Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

“Even after all this time, I keep forgetting that heroes can be found in unlikely places and persons -- like Database Administrator"

Léolyne
Messages : 33
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : hala_ng (via Picrew)

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Noob
https://leonirine.wixsite.com/l-ordinateur-de-jin https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Sam 1 Oct - 14:43
Le contexte
Mise en situation
Ben est un loup au tempérament explosif, membre de la meute d'Adam Hauptmann où il se fait doucement une place. Nabi est une solitaire qui intègre la meute afin d'être protégée de celui qui a tué son père. Bien qu'Adam et Mercy soient plus ouverts d'esprit que la plupart des métamorphes, il n'en reste pas moins que l'arrivée d'une hybride ne ravit pas tout le monde, surtout que son compagnon d'infortune est un véritable fauteur de troubles...

Contexte provenant de “Even after all this time, I keep forgetting that heroes can be found in unlikely places and persons -- like Database Administrator"  Mercy-Thompson-T01-lAppel-de-la-lune-Collector-Patricia-Briggs
Léolyne
Messages : 33
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : hala_ng (via Picrew)

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Noob
https://leonirine.wixsite.com/l-ordinateur-de-jin https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Sam 1 Oct - 16:25
Aujourd'hui, elle deviendrait officiellement membre de la meute du bassin de Columbia. Les choses avaient pourtant mal commencé.

Elle était originaire d'Écosse et ne connaissait pas grand chose au monde extérieur, ayant grandi dans un petit village perdu où chaque jour se ressemblait. Et bien qu'elle ne restait pas plus de trois semaines au même endroit ces dernières années, elle n'était jamais partie bien loin. Elle ne le faisait d'ailleurs pas de bonne volonté : on l'avait littéralement téléportée dans l'avion avec ses affaires sans lui laisser le temps de réfléchir, avec un petit mot disant que tout était arrangé. Il était vrai que les Amériques étaient sous la direction du Marrok, et qu'aucun loup européen un tant soit peu censé ne viendrait le défier sur son territoire, mais... désirait-elle vraiment rejoindre une meute ? Certes elle se sentait seule, mais elle n'avait côtoyé que des humains jusqu'à présent et n'était pas certaine de savoir se comporter parmi ses congénères. Malheureusement elle n'avait pas vraiment le loisir de contester, son seul ami -si tant est qu'il puisse être défini ainsi- lui avait joué un tour et elle se retrouvait coincée à plusieurs kilomètres de haut de la terre ferme. Écho avait le sourire d'un ange et la malice du diable dans le regard, il était inutile de résister.
C'est ainsi qu'elle se retrouva sur un continent inconnu avec une valise, un sac à dos et un plan difficilement lisible qui devait la conduire jusqu'à son comité d'accueil, composé du fils cadet du Marrok et sa compagne. Celle-ci l'accueillit avec un sourire chaleureux tandis qu'il darda un regard méfiant sur le coyote qui s'était lové contre ses jambes, visiblement au courant de ce qu'il était. Ce qui semblait logique puisque c'était lui qui avait contacté le Marrok... Charles et Anna Cornick les conduisirent d'abord dans un petit restaurant où les attendait Bran, qui lui fit une impression somme toute étrange. Elle était capable de sentir l'apaisement que diffusait Anna ainsi que la dominance de Charles, mais Bran lui faisait l'effet de n'être qu'un jeune homme lambda et sans histoire. Au fond de son esprit, sa louve se recroquevilla sur elle-même, craintive. Écho reprit son apparence humaine afin de mener cette entrevue, parfaitement conscient qu'elle était bien trop perdue pour réfléchir sereinement. Il fut décidé de la confier à une autre meute -Bran ne voulait sans doute pas d'un fauteur de troubles et d'une hybride dans ses pattes- qui s'était libérée de l'autorité du Marrok il y a de ça quelques mois, dans lequel leur étrange duo aurait donc plus de chance de se faire une place. Charles et Anna l'y emmenèrent en fin d'après-midi, acceptant le silence entêtant dans lequel elle s'était plongée une fois que Bran fut retourné à Aspen Creek. Pour la première fois de sa vie elle allait faire partie d'une meute de loups, elle ne savait pas si cette nouvelle la rendait heureuse ou l'inquiétait. Certes elle serait protégée et pourrait enfin se construire un semblant de vie stable, mais était-elle prête à l'investissement que cela demandait ? Elle n'avait jamais été très douée pour obéir à des ordres ou pour s'impliquer auprès des autres après tout.

Écho avait disparu durant le trajet, rien de très étonnant mais cela ne sembla pas ravir Charles. Il la présenta à Mercy et Adam qui allaient l'accueillir chez eux pour quelques jours, le temps qu'elle se trouve un travail et un logement rien qu'à elle. L'Alpha se montra plus doux qu'elle ne s'y attendait, attentif à ses moindres faits et gestes -exactement ce qu'il fallait pour accroître son stress-. La coyote comprit tout de suite qu'il lui fallait un endroit où se retrouver seule le temps de faire le point, elle lui montra donc sa chambre, la salle de bain et offrit quelques cookies avant de la laisser vaquer à ses occupations. Tandis qu'elle se pelotonnait sur le lit en se demandant où pouvait bien être Écho, elle perçut des bribes de conversation en provenance du salon.

"Je ne sais pas, Adam. Coyote ne m'a pas dit grand chose à son sujet si ce n'est qu'il fallait se méfier de lui.

Un soupir s'extirpa de ses lèvres, elle s'attendait à ce genre de réaction. Elle ne pouvait cependant pas leur donner tort, Écho était un agent du chaos impossible à maîtriser. Fatiguée par son voyage et toutes ces interactions sociales qu'elle n'avait pas préparé elle s'endormit sans même se déshabiller ou se glisser sur les draps, une main tenant un vieux carnet de cuir usé tout contre son ventre.


Le lendemain matin elle se demanda si elle n'avait pas rêvé. Et puis elle constata qu'elle était dans un endroit inconnu, qu'Écho prenait toute la place dans le lit et qu'elle avait besoin de se rafraîchir. Il devait être pas loin de dix heures, ce qui lui laissait encore un peu de temps pour se préparer. Elle ôta ses chaussures, récupéra un jean noir, une chemise à carreaux et un débardeur ainsi que sa trousse de toilettes avant de se rendre à pas de loups jusqu'à la douche. Cela fait, elle coiffa sa longue cascade de boucles rousses en un chignon négligé, effaça tant bien que mal ses cernes puis glissa dans la poche de sa chemise le carnet qu'elle avait évidemment emmenée dans la salle de bain avec elle. Puis, fort d'une détermination d'origine inconnue, elle descendit à la cuisine où se trouvaient Mercy et une adolescente dont l'odeur remplissait la maison.

"Bonjour Nabi, tu veux quelque chose à déjeuner ?
-Ah, c'est toi la louve écossaise ! Salut, je suis Jess !

La fille d'Adam, si elle se souvenait de ce qu'il lui avait expliqué la veille.
-Bonjour... Ça ira, je te remercie. Besoin d'aide ?
-Avec plaisir, c'est toujours compliqué de nourrir toute une meute !"


La coyote eut la délicatesse de ne pas lui faire de remarque sur son manque d'appétit, plutôt rare chez un métamorphe. En général la nourriture réglait la plupart des problèmes et apaisait le stress ou la colère, mais Nabi ne s'en sentait pas capable. Elle se retrouva donc de corvées de pommes de terre, parlant peu mais observant beaucoup les interactions entre Mercy et Jess, qui semblaient très proches. Lorsque les premiers loups arrivèrent précédé d'Adam, Nabi préféra se trouver une raison de rester dans la cuisine aussi longtemps que possible. Jess parut le remarquer et lui proposa de l'aider à ranger tandis que Mercy rejoignait son mari dans le salon.


"Tout est prêt, il ne reste plus qu'à mettre la table.
-Je ne sens pas l'autre coyote.

Daryl et son tact.
-Il dormait dans la chambre de Nabi ce matin, mais il a dû partir quand elle s'est levée.
-Un autre coyote ? Quelqu'un peut m'expliquer ?
-Nabi n'est pas venue seule de son pays. Elle est accompagnée d'une sorte... d'écho de l'une des précédentes incarnations de Coyote. Tant qu'il ne pose pas de problèmes, nous n'avons aucune raison de lui interdire notre territoire."


Mais tout, dans le ton de la jeune femme, laissait supposer qu'il fallait le surveiller. Toute la meute pouvait sentir la présence d'une louve étrangère dans la cuisine, à l'odeur particulière, comme empreinte de magie. Elle apparut avec un plat de poulet et pommes de terre dans les mains, suivie de Jess qui en tenait un second.

"Bonjour... Je suis Nabi, enchantée."

Et, sous la directive de Mercy, elle prit place à table entre Jess et un inconnu aux cheveux roux en attendant la présentation d'Adam.
Clionestra
Messages : 728
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra
Sam 1 Oct - 18:59

Ben
Shaw

J'ai un âge certain ans et je vis dans les tri-cities, Amérique. Dans la vie, je suis Administrateur de base de donné et Loup bêta. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis merveilleusement bien.

“Even after all this time, I keep forgetting that heroes can be found in unlikely places and persons -- like Database Administrator"  Ben11
► originaire de Londres, qu'il a été obligé de quitter car accusé (à tort) d viol sur plusieurs femmes.
► Possède encore son accent mignon
► Supporte mal tous les êtres vivants
► Son loup est roux tirant vers le marron avec des yeux jaunes.

Notes:

« Putain de merde » se dit-il en écoutant son alpha. « Putain de merde » faillit-il lâcher sans le vouloir. Si son alpha était le genre à accepter les jurons de Ben, il le réprimandait à chaque fois. Déjà, ça le faisait chier qu’on lui fasse la morale comme s’il avait cinq ans. En plus, il se trouvait particulièrement inventif en matière de jurons, et n’aimait pas qu’on le bride ainsi. Bref. Après avoir écouter son alpha, il lâcha tout de même un beau « Putain de merde » avant de sortir. Il avait toujours eu du mal à se faire à la meute, même si ça ne pouvait qu’aller en s’arrangeant … mais ça ne changeait pas. Il était toujours coincé entre un alpha qui lui faisait relativement confiance et une colère sourde et omniprésente qu’il n’arrivait pas à s’arracher. Son loup le sentait autant que lui. La colère et la rage étaient leurs moteurs. Il ne pouvait rien faire pour changer ça. Son alpha lui avait donné une mission, à lui. Et il n’avait pas le loisir de dire d’aller se faire foutre proprement. Il devait aider une nouvelle venue à trouver un travail, parce qu’il avait le temps, et un logement. C’était écrit babysitter sur sa tronche ou quoi.

Le lendemain matin, il s’était réveillé et avait abattu son travail d’une main de maître. Toutes les données avaient été envoyé à son patron depuis chez lui. Il avait un petit appartement, pas trop loin du bureau. Il n’y allait que pour dormir et se doucher. Il préférait largement dormir dans la forêt, loin et seul, que devoir se supporter sa voisine de 80 ans qui avait mal à ses articulations. Dix heures appprochés et il avait hâte de se rentre chez Adam pour manger. Il n’était toujours pas certains de sa réaction face à sa « mission ». Devoir supporter une louve … c’était devoir supporter une louve. Pourquoi Diable lui mettre, à lui, une louve à aider ?

Ce n’était pas parce qu’il avait commencé à supporter Mercy avec le temps qu’il supportait le reste de l’humanité. On disait souvent qu’il n’aimait pas les femmes. C’était faux. Il n’aimait personne. Sa meute lui avait été imposé à cause de quelque chose qu’il n’avait pas fait. Et sa meute doutait encore de sa culpabilité. Comme s’il avait envie de forcer des femmes à coucher avec lui. Plus loin sont les femmes et les hommes de lui, mieux ils se portent. Il soupira en décidant de courir pour arriver à bon port. Il avait mis un jogging noir et un t-shirt blanc. Une casquette sur la tête, il courrait à travers les rues. Il était bien plus rapide qu’une personne lambda mais pas encore assez pour être suspect. Il était pourtant un des plus rapides, question vitesse en tant que loup et humain de sa meute. Il devait se brider pour garder une allure plus ou moins normal. Il ne faisait pas parti des loups qui avaient fait leur coming out lycan … Personne à son travail ne voulait d’un loup enfermé dans un bureau à passer toute la journée sur un ordinateur. Bien qu’il ne parlât à personne, il avait déjà assez de regard inquiet pour rajouter la lycanthropie par-dessus le marché.

Il arriva et ne prit pas la peine de frapper pour s’engouffrer dans la maison. Il observa l’adorable petite tablée d’hypocrite et fit une grimace. Il posa un instant les yeux sur l’inconnue avant de poser son regard sur son alpha. Point de jeu de dominance entre lui et la louve, tout le monde savait que c’était le territoire d’Adam ici.

- Tu es en retard, dit simplement Adam sans réellement le réprimander.
- Je sais, répond Ben sans chercher à se justifier.
- Tu as eu tes congés ?
- Oui.

Comme si son chef, un fae qui aimait autant l’argent qu’un écureuil aime les noisettes, pouvait refuser quoi que ce soit à Adam. Le fait d’avoir réussir à prendre de l’avance pour trois jours consécutifs avait achevé de le faire accepter. Trois jours d’avance et une semaine d’avance. Il aurait dû retard à rattraper en arrivant, mais il avait promis d’essayer de prendre encore de l’avance le soir. Ouais. On pouvait dire ce qu’on voulait sur Ben, il savait être responsable. Il reposa à nouveau les yeux sur l’inconnue rousse et fit un sourire.

- Alors c’est toi que je vais devoir babysitter, fit-il en laissant échapper un sourire pas plus heureux que d’ordinaire, je ne suis pas enchanté alors j’espère que tu es plus digne de confiance que ce qu’on dit.
- Ben… le réprima Adam en soupirant un peu.
- Quoi ? Je sais très bien ce que ça fait de venir dans votre meute avec quelque chose de peut-être dangereux, j’espère juste que vous vous trompez encore une fois. J’aime bien vous voir gênés ensuite quand vous repensé à ce que vous m’avez dit.

Warren et Peter furent les premiers à tourner les yeux. Bah oui. Tous l’avaient pris pour un violeur à surveiller d’un coin de l’œil. Même Mercy Thompson avait osé dire ce genre de chose. Lors du mariage entre elle et Adam, elle lui avait rappelé qu’il n’avait pas le droit de danser avec ses sœurs. C’était claire. Il n’était pas à sa place, et il ne le serait jamais. Comment espérait-il alors qu’il aide une autre personne ? Putain de merde, se dit-il encore en prenant place le plus loin possible de la place alors qu’Adam se mit à faire la présentation des personnes autour de la table. Il finit par Ben.

- Et tu viens de rencontrer Ben.

Il était la bouche pleine et ne faisait plus réellement attention à ce qu’on essayait de lui dire. Il fit un grognement quand Adam l’interpella à nouveau. Il pouvait même plus bouffer tranquille, ce n’était pas une vie. Il finit le repas rapide, avant rapidement et lâcha un regard vers la rousse.

- Dès que tu as fini de manger, on se casse, je t’attends dehors, il se leva après avoir engouffrer un bout de pain entre ses dents et sorti pour attendre à l’extérieur avec les clés de la voiture d’Adam.

Il n’avait pas besoin de demander, tout le monde avait compris qu’il était venu à pied. Il prit son téléphone et observa les offres d’emplois qu’il avait trouvé pour elle… Il semblerait qu’il soit vraiment le genre responsable malgré tout. Et il n’avait que trois jours d’avance pour se permettre d’aider la nouvelle pas plus. D’ailleurs, il n’avait pas écouté … comment elle s’appelle déjà ? Bah, il lui redemandera quand elle arrivera.


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 33
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : hala_ng (via Picrew)

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Noob
https://leonirine.wixsite.com/l-ordinateur-de-jin https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Sam 1 Oct - 22:45
Bien que le malaise de Nabi était palpable, il n'était pas dû à une quelconque timidité. Il s'agissait plutôt de l'inconfort d'être le centre de l'attention alors que, par nature, elle était plutôt secrète et effacée. Elle avait passé son enfance à lire et relire le même journal chaque jour, à observer les enfants du village de loin et à jouer avec le chat de sa voisine -enfin, jusqu'à ce qu'elle se transforme pour la première fois et le dévore-. Elle en faisait encore des cauchemars parfois.
Lorsque Ben débarqua dans la maison Hauptmann, Nabi dû ressasser ses souvenirs de la veille afin de comprendre sa petite pique. Ah, c'est vrai qu'Adam lui avait dit qu'on l'aiderait à trouver du travail. Elle se contenta de le regarder s'installer sans croiser son regard -l'une des premières choses que lui avait dit Mercy hier, c'était de ne jamais fixer un dominant dans les yeux surtout lorsqu'elle ne le connaissait pas- et hocha vaguement la tête en guise de réponse. À l'instar de la plupart des loups, Mercy détourna le regard suite aux propres de Ben. Elle ne l'avait pas aimé dès leur première rencontre et, bien que les choses se soient apaisées entre eux, ne lui vouait pas toute sa confiance pour autant. Elle reconnaissait néanmoins avoir été dure avec lui mais reprochait également à Adam de ne pas lui avoir raconté la vérité à propos du passé de Ben, ni à elle ni au reste de la meute. Nabi ne ressentait pas le besoin ni l'envie de se lancer dans de grandes conversations, d'autant qu'elle aurait tout le loisir de découvrir Ben cette après-midi ce qui était suffisant. Celui-ci avait rendu l'ambiance d'autant plus tendue, mais très vite les langues se délièrent et ce notamment grâce à Jess. L'adolescente ne cessait de jeter des coups d'oeil vers Nabi avant d'enfin oser lui poser une question malgré le regard dissuasif de son père.

"Dis, Nabi, Écho est vraiment dangereux ?
Après tout c'était le manque de communication qui avait créé tant de quiproquos avec Ben, alors mieux valait être direct dès le début !
-Plus ou moins. Écho est âgé.Elle s'était sentie obligée de répondre vu le silence qui était tombé d'un coup. Certains loups deviennent fous après des centaines d'années d'existence, Écho combat ce fléau en jouant des tours. Il me met régulièrement en danger, mais jamais sans la certitude que je m'en sortirais ou que quelqu'un viendra m'aider. Ce n'est pas optimal mais... Je pense que je préfère lorsqu'une créature aussi puissante et ancienne est chaotique plutôt que complètement folle. Écho est imprévisible, mais il n'est pas mauvais."

Difficile de louper ses origines vu le fort accent qu'elle avait lorsqu'elle s'exprimait. Mercy n'était pas vraiment rassurée par ses paroles mais la comprenait mieux que quiconque : son très cher père biologique l'avait parfois mise dans des situations périlleuses, mais elle en avait toujours réchappé. La différence se jouait à ça que fort heureusement Coyote ne s'invitait pas régulièrement dans sa vie là où Nabi côtoyait Écho tous les jours depuis deux ans... Ce qui lui valait toute son admiration pour être capable de supporter un énergumène pareil. Elle jeta un oeil à Ben avant de se tourner vers Adam qui acquiesça en silence. C'était son idée, de lui demander de s'occuper de cette louve. Ils avaient tous les deux des origines européennes et surtout, le fait qu'elle soit une oméga pourrait apaiser le loup de l'informaticien, elle espérait sincèrement que Nabi saurait passer outre son comportement bourru et le reste de méfiance que certains membres de la meute avaient à son encontre.

La rouquine reprit son déjeuner dès lors qu'on se détourna d'elle. Elle picora plus qu'elle ne mangea puis se leva dès qu'elle eut terminé avant de saluer les membres de la meute et de rejoindre Ben à toute vitesse dehors. Mieux valait un seul inconnu que toute une tablée.

"Merci de m'aider."

Qu'il le fasse de son plein gré ou non, il le faisait. Alors qu'elle regardait les alentours à la recherche de la voiture d'Adam, elle eut la surprise de voir une grosse berline rose et jaune ornée de petites fleurs. Un pinceau était justement en train de flotter à un mètre du sol pour finaliser une rose, et lorsqu'elle leva la tête elle repéra sur le toit un jeune homme aux longs cheveux bruns qui s'amusait à faire voleter quelques tuiles autour de lui, les remplaçant par d'autres plus colorées. La note importante était que les passants ne semblaient pas le voir : ni le pinceau, ni le magicien, ni les tuiles volantes. Il devait certainement leur jouer une illusion qui laissait paraître une situation tout à fait normale alors qu'il commençait déjà à détériorer les affaires d'Adam... enfin, c'est ce que l'on pouvait penser de prime abord. Si la voiture n'était qu'une farce, les tuiles qu'il remplaçait étaient toutes abîmées. C'était ça, Écho, de la gentillesse dissimulée sous une bonne couche de connerie.

"Hé bien, Ben... voici Écho. Et ses tuiles volantes. J'ai déjà prévenu Adam et Mercy que réagir à ses pitreries ne ferait que le convaincre d'aller plus loin."

Elle l'ignora quand il lui envoya un baiser depuis son perchoir et se dirigea tranquillement vers le véhicule coloré, donnant une tape au pinceau qui s'approchait de trop près et retomba sur le sol, vaincu. Elle se glissa sur le siège passager et clipsa sa ceinture avant de se tourner vers son chauffeur, se demandant bien ce qu'il lui avait réservé.
Clionestra
Messages : 728
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra
Dim 2 Oct - 1:09

Ben
Shaw

J'ai un âge certain ans et je vis dans les tri-cities, Amérique. Dans la vie, je suis Administrateur de base de donné et Loup bêta. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis merveilleusement bien.

“Even after all this time, I keep forgetting that heroes can be found in unlikely places and persons -- like Database Administrator"  Ben11
► originaire de Londres, qu'il a été obligé de quitter car accusé (à tort) d viol sur plusieurs femmes.
► Possède encore son accent mignon
► Supporte mal tous les êtres vivants
► Son loup est roux tirant vers le marron avec des yeux jaunes.

Notes:

Adam avait observé la réaction de Ben. Il était normal qu’il eût cette réaction. Il n’avait pas su la vérité non plus, avant que Ben ne dégaine lui dire. Il avait été envoyé qu’avec les informations de base. Ben était accusé de viol, et la seule chose qui le disculpé était le fait que Ben n’avait pas l’odeur des victimes sur lui. Ben ne sentait pas le viol. Difficile à expliquer quand personne ne connaissait alors l’existence des loups garous. Bien que la vérité eût éclaté, pour lui et pour Mercy… le reste de la meute restait hors du secret. D’ailleurs, si Adam savait qu’il avait été violé, il ne savait pas réellement l’histoire derrière. Ben n’en parlait pas, et il lui avait fait comprendre qu’il ne comptait pas en parler. Adam préféra garder le silence alors que Jesse réussi à faire délier les langues.

Ben était assis sur le banc, contre la fenêtre, en train de fumer tranquillement pour passer le temps. Un loup ne pouvait pas avoir de cancer, et il était tout de même très tranquillisant de tirer sur une cigarette pour calmer ses nerfs. Ben avait commencé à fumer avant de mourir, et il avait continué comme une vieille habitude qu’il ne pouvait pas perdre. Il n’avait trouvé aucune raison valable pour arrêter maintenant. Il entendit la jeune femme arrivée et finit sa cigarette en la frottant contre le rebord de la fenêtre.

- Ben, entendit-il grogner de l’intérieur.

Le second lieutenant de l’alpha, Warren, n’aimait pas l’odeur des cigarettes… Ce qui fit frotter son mégot un peu plus fort contre la fenêtre pour y marquer un peu plus l’odeur. Il observa la rousse et fit un sourire.

- Je n’ai pas vraiment le choix, mais je ferais en sorte que cela soit une … pas trop mauvaise expérience, dit-il en se souvenant du sermon post situation qu’il avait eu avec Adam.

Gentil, courtois, poli, sans gros mot de préférence … Non mais… Il allait fournir un effort oui, mais il allait va non plus se pousser à ne pas être lui. Ben observa la situation avec le pinceau. Observant la situation, d’abord la voiture, puis les tuiles, puis à nouveau la voiture, et enfin la jeune femme à ses côtés. D’un coup, sans s’y attendre il laissa échapper un rire. Le rire était rapide, simple, comme un souffle, mais il était là. Quand la jeune femme rajouta sa petite réflexion il se sentit obligé de secouer la tête doucement alors qu’un sourire moqueur se dessinait toujours sur son visage.

- Oh, s’il veut de l’aide, je suis là ! Surtout si je peux tout lui mettre sur le dos…

Il avait déjà fait des choses un peu stupides pour enrager les membres de sa meute … mais s’il pouvait aider un esprit, un fantôme ou qu’importe ce qu’était Echo alors il le ferait avec plaisir. Il serait même ravi. Il posa un nouveau regard sur la jeune femme.

- On va vraiment monter dans cette voiture j’imagine, dit-il doucement en se rapprochant de la voiture et l’ouvrir. J’ai tellement hâte qu’Adam la voie, et Warren, et Darryl… Je pense que je vais faire du bruit pour que quelqu’un regarde par la fenêtre !

Il se mit à la place conducteur et sourit simplement en faisant du bruit avec son moteur en espérant que ça se remarque. Il avait prévenu.

- Même si ça ne m’amuse pas d’être ton surveillant, ce qui est dégradant plus pour toi que pour moi crois-moi, je sais faire les choses bien… dit-il en commençant à se justifier.

Qu’est ce qu’avez pu dire les autres, avant qu’il n’arrive ? Avait-elle été surprise de voir ce cher Ben ce matin ? Peut-être qu’on lui avait dit que c’était un violeur ? Ou qu’il était con ? Il n’avait pas trop honte d’être stupide, il préférait juste que tout le monde le dise parce qu’il avait une preuve.

- Et le centre commercial à proximité va prendre des nouveaux employés pour les fêtes qui arrivent. Il y a tout genre de boutiques, de vente de vêtement, fleuriste, bowling, restaurant, je me dis que pour faire du repérage, c’est le meilleur endroit. Ensuite nous irons faire ton C.V. et tes lettres de motivation pour tout ce que tu auras choisi dans la journée.

Il se pencha pour ouvrir la boite à gants et sorti un carnet avec un stylo. Les loups pouvaient être vieux jeu… Il était sacrément doué avec un ordinateur, comme Adam qui avait appris avec lui… Mais pour le reste, c’était un peu trop pour eux. Il donna le carnet et le stylo.

- Comme ça tu pourras écrire tout ce que tu vois et l’adresse mail des personnes avec qui tu parles pour envoyer tous ça ensemble.

Il se dit qu’il aurait dû prendre son ordinateur, il aurait pu faire le CV en deux deux et continuer ensuite pour l’imprimer chez l’imprimeur du centre commercial. Il se demandait alors qu’est ce qu’elle aimait, qu’est-ce qu’elle aimait faire.

- C’est juste une idée, je ne sais même pas si tu as des qualifications ou une idée pour commencer, Adam m’a demandé de te surveiller que depuis peu, et j’ai fait les recherches cette nuit, expliqua-t-il pour essayer se justifier encore.



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 33
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : hala_ng (via Picrew)

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Noob
https://leonirine.wixsite.com/l-ordinateur-de-jin https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Dim 2 Oct - 1:47
En observant Mercy et Adam, Nabi l'avait trouvé un peu vieux-jeu. Il était toujours poli et semblait allergique aux jurons, alors que son chaperon paraissait se retenir d'en lâcher des biens sentis à chaque instant. Elle fronça les sourcils à cause de l'odeur de la cigarette mais s'amusa de le voir plutôt bien réagir aux pitreries d'Écho, qui lui fit un joyeux signe de main comme s'il était son nouveau meilleur ami. Cela fit échapper un soupir à la demoiselle.

"Fais attention, demain tu pourrais bien être sa victime. Ne lui fais jamais confiance lorsqu'il s'ennuie."

Ce qui voulait dire à peu près tout le temps. Installée à côté de Ben, elle le remercia en s'emparant du petit carnet et vérifia par instinct que le journal intime de sa mère était toujours dans sa poche. Elle comptait passer la tête par la fenêtre afin de vérifier ce que faisait son terrible ami, mais les mots du loup l'intriguèrent. Dégradant pour elle ? C'est vrai qu'elle avait entendu les membres de la meute se questionner sur le pourquoi du comment Adam avait décidé de la confier à Ben. Elle était une jeune louve qui ne contrôlait pas très bien sa part animale, qui ne connaissait rien du pays et qui avait l'habitude d'être seule, elle aurait sans doute eu plus besoin d'une personne investie et réellement motivée à la guider. Mais elle faisait confiance à Écho, qui s'était débrouillé pour la confier à Adam. Et Adam l'avait refourgué à Ben. Son instinct ne lui dictait pas de fuir et sa louve n'était pas plus inquiète que ça, donc elle ne comprenait pas très bien son sous-entendu.

"La seule chose de dégradante ici, c'est le peu de crédit que tu t'accordes, elle nota les quelques informations qu'il venait de lui partager sur les postes disponibles au centre commercial avant de continuer. Je n'ai jamais vécu en meute alors peut-être que je ne comprends pas bien les choses mais, à mes yeux, le seul avis qui a de la valeur c'est celui que l'on porte sur soi-même. Mais je crois qu'il est logique de faire confiance à son Alpha alors, s'il t'a confié cette tâche c'est que tu es apte à la réaliser, tu n'as pas besoin de te justifier auprès de moi."

Le bruit du véhicule finit par interpeller Daryl, qui s'approcha de la fenêtre avant de faire signe aux yeux. Mercy écarquilla les yeux devant la terrible peinture et s'empressa de sortir en espérant qu'Adam ne réduise pas Écho en miettes dans les prochaines secondes, avant de réaliser ce que faisait ce dernier sur le toit. Nabi se pencha légèrement afin d'observer la scène avant de regarder Ben à nouveau avec un léger sourire.

"On devrait s'enfuir maintenant avant qu'il ne les fasse complètement sortir de leurs gonds."

Évidemment, dès qu'ils se furent éloignés, Écho disparut à coups de téléportation en laissant le toit recouvert de tuiles multicolores dessinant un joli écureuil en pixel-art.
Nabi n'était pas particulièrement ravie à l'idée de parler à des gens toute la journée, mais elle avait vraiment besoin d'un travail et d'un appartement. Les Hauptmann n'allait pas supporter son compagnon d'infortune bien longtemps...

"Je suis arrivée hier et, jusqu'à quelques minutes avant de monter dans l'avion, je ne savais même pas que j'allais changer de pays et intégrer une meute. Je n'ai pas vraiment eu le choix,en toute honnêteté, et cela la mettait mal à l'aise. Elle n'avait pas eu le temps de se préparer à toute cette situation ni à vraiment réfléchir à son avenir car, jusqu'à la veille, elle l'imaginait difficilement. J'ai repris la droguerie qu'avait créé ma mère durant quelques années, donc je sais gérer un commerce. Sinon, depuis, j'ai plutôt travaillé comme serveuse, femme de ménage ou garagiste mais uniquement pour des véhicules agricoles. Cela dit je préfère éviter, je me suis souvent retrouvée avec un patron installant une chaise au client pour qu'il me reluque pendant que je travaille... Je n'ai aucun diplôme, par contre."
Clionestra
Messages : 728
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra
Dim 2 Oct - 15:51

Ben
Shaw

J'ai un âge certain ans et je vis dans les tri-cities, Amérique. Dans la vie, je suis Administrateur de base de donné et Loup bêta. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis merveilleusement bien.

“Even after all this time, I keep forgetting that heroes can be found in unlikely places and persons -- like Database Administrator"  Ben11
► originaire de Londres, qu'il a été obligé de quitter car accusé (à tort) d viol sur plusieurs femmes.
► Possède encore son accent mignon
► Supporte mal tous les êtres vivants
► Son loup est roux tirant vers le marron avec des yeux jaunes.

Notes:

- Je pense que je vais faire un deal avec lui, quand il s’ennuie je l’aiderais à trouver des idées, en échange il évitera de me faire victime… J’ai toujours plein d’idée, avait-il répondit à la mise en garde de la jeune femme.

L’homme semblait être un farceur mais pas un méchant. Un petit con ça devait forcément s’entendre avec quelqu’un comme Ben. Il n’y avait pas le choix. Il s’était donc mis à partir pour éviter d’être au milieu de la scène entre Mercy, Adam et les autres membres de la meute et Echo. Ben, moins il se trouvait entre eux pendant des disputes, mieux ils se portaient. Cela risquerait de lui retomber dessus d’une manière ou d’une autre donc … Il eut un sourire face à ce qu’elle disait.

- Il vaut mieux que tu saches maintenant ce que les autres pensent de moi. Je ne suis pas le plus apprécier de la meute et je leur rends bien souvent la pareille. Pour ce qui est du jugement que l’on porte sur soi-même, commença-t-il avant de baisser la voix, on en reparler un autre jour.

Il ne s’appréciait pas plus que ça. Il vivait parce qu’il voulait vivre, mais il n’arrivait pas à passer au-dessus de sa colère. Tout le monde était apte à être la source de sa colère. Tout le monde était haï par lui. Il posa un regard sur la jeune femme à ses côtés. Elle était une oméga, on l’avait prévenu, mais il était étrange de voir qu’elle n’était pas du tout un sujet de colère pour lui. Les omégas avaient-ils le pouvoir de stopper une colère aussi fortement ancrée ? Non. C’était juste qu’elle le recouvrait d’un pansement le temps que ça passe.

- Tu vas faire parti de la meute, alors il faut que tu comprennes que tu ne peux plus penser selon tes simples sentiments, tu ressentiras et connaître chaque membre de la meute comme lié à toi. Si tu ne les aimes pas, ça ne change rien. S’ils pensent que tu es un monstre, tu le ressentiras aussi. Être en meute apaise le loup, il n’y a rien de mieux pour apporter la tranquillité, mais ça n’aide pas à l’humain.

Ben était un loup depuis … soixante ans, ou quelque chose comme ça ? Il avait arrêté de compter. Mais il continuait à ressentir la différence entre l’humain et le loup dans une meute. Bien que la meute d’Adam eût plus de facilité à faire semblant que tout allait bien, pour preuve ils avaient passé plusieurs années avec une compagne fantôme pour leur alpha, ça n’en restait pas moins dérangeant pour lui. Au moins, eux, arrivé à ne pas le faire ressentir pendant les réunions, c’était le point positif.

- Tu auras le temps de t’y faire. Je resterais avec toi, pratiquement tout le temps pendant au moins une semaine, le temps de mes congés, ensuite je serais obligé de retourner travailler, mais je ne te laisserais pas seule pour autant.

Si tant est qu’elle désire encore sa compagnie après avoir dû le supporter pendant une semaine … Mais Echo semblait être un bon entrainement. A voir. Il lui fit un sourire qui voulait amical, mais son visage se tordait toujours étrangement quand il venait à sourire amicalement selon … tout le monde. Il arrêta alors.

-  Si tu sais tenir un commerce, c’est bien. Il y a plusieurs faes non déclaré qui travaille dans le centre commercial, je pense qu’ils comprendront que tu n’es pas de C.V. ou de preuve. D’ailleurs, tu sais quoi faire face à eux ?

Il n’allait pas laisser la jeune femme travailler avec un fae si elle ignorait les règles de base pour travailler avec un fae… Comme ne jamais leur dire « merci » ou autre connerie. Ben n’avait pas de soucis à se faire sur ça, il ne disait jamais merci à personne. Il posa un regard sur elle, jugeant de son physique pour la première fois avec plus d’intention. Non. Il ne comprenait pas qu’on est envie de la reluqué en train de faire de la mécanique.

- Si jamais tu ne trouves vraiment pas, tu pourras travailler avec Mercy, elle a un garage. Et ça m’étonnerait qu’elle ou Zee te laisse te faire reluquer.



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 33
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : hala_ng (via Picrew)

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Noob
https://leonirine.wixsite.com/l-ordinateur-de-jin https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Dim 2 Oct - 16:49
Bien qu'elle ne lui répondit pas, Nabi n'était pas certaine que ce deal soit une bonne idée. Écho avait une notion de la loyauté fluctuante et trouver toujours un moyen de faire des coups fourrés. Ben aurait sans doute l'occasion de le réaliser prochainement... La louve appuya sa tête contre la fenêtre fermée tout en gardant son regard rivé sur le profil de son chauffeur. Il avait la peau aussi claire que la sienne était foncée, et ses cheveux blonds lui rappelaient ceux de la vieille Margaret qui s'était occupée d'elle depuis sa naissance. Un souvenir fugace lui transperça le coeur et manqua de lui faire échapper une larme, mais elle se retint de justesse.

"Je ne suis pas certaine de ressentir toutes ces choses, pour être honnête, elle inspira profondément en songeant que, si les membres d'une meute partageaient effectivement leurs émotions et leurs pensées, il s'en rendrait très vite compte. Je n'ai pas le même rapport que la plupart des métamorphes avec leur part animale. Écho m'a dit que Charles Cornick était jusqu'à présent le seul autre cas à considérer son loup comme un être à part entière. Je peux échanger avec Nabi comme avec toi, et je ne sais pas la contrôler. Lorsque je me transforme je m'évanouis simplement et me retrouve dans une sorte de grotte sombre d'où fusent deux points de lumière, et je peux voir à travers les yeux de Nabia ce qu'il se passe mais sans rien pouvoir faire. Après en avoir discuté avec Charles et Bran, ils pensent qu'elle m'empêchera certainement de ressentir les liens de meute."

Ce qui était à la fois une bénédiction si jamais elle était mal acceptée, et une malédiction si elle comptait s'intégrer dans la meute. Les autres pourraient sentir sa louve mais pas à elle à proprement parler et elle n'aurait aucun lien avec eux, ce qui la distancierait forcément. Mercy lui avait assuré qu'il lui avait fallu beaucoup de temps pour percevoir ces liens après son union avec Adam et que cela viendrait forcément avec le temps, qu'on l'aiderait à prendre le dessus sur l'animal. La jeune écossaise n'arrivait pas à déterminer si cela lui convenait ou non, trop de choses s'étaient passées en très peu de temps.

"Et quand bien même, j'ai remarqué qu'ils ne t'aimaient pas. Je préfère tout de même me fier à mon propre jugement, plutôt qu'à celui d'inconnus."

Elle ne le côtoyait que depuis quelques minutes et pouvait d'ores et déjà affirmer qu'il était colérique, bourru et sans doute grincheux au possible... Ce qui ne la dérangeait pas le moins du monde. Nabi avait toujours été d'une patience extrême qui lui permettait de supporter à peu près n'importe quelle personnalité. Il se prit à lui sourire et elle s'amusa en réalisant qu'elle n'arrivait pas à savoir s'il avait voulu être amical ou la menacer de mort, mais cela non plus ne la dérangeait pas.

"Ne pas les remercier. Faire attention à la moindre de leurs paroles car ils manient l'art des demis-vérités et des doubles sens. Première leçon que m'a enseignée Écho à notre rencontre. Je réalise que je ne t'ai même pas demandé dans quel domaine toi tu travaillais."

Elle sentit le regard du loup sur elle et le comprit de suite. Elle n'avait pas hérité de la beauté de sa mère ni du charme de son père, elle était plutôt un étrange mélange des deux. La peau sombre et les yeux mauves de sa génitrices se mariaient difficilement avec sa chevelure automnale, son nez était légèrement tordue et ses lèvres trop pleines. Son corps était proportionné à peu près correctement si ce n'est ses hanches trop larges qui lui rendait l'achat de pantalons fort compliqué, mais le simple fait qu'une femme travaille dans un garage était, pour beaucoup d'imbéciles, suffisant. Elle ne se vexait pas de ce jugement, il faut dire qu'elle n'avait jamais réellement fait attention à elle-même. Elle était obnubilée par ses origines et ce qu'aurait pu être sa vie avec ses parents biologiques, puis elle avait bien quelques amis autrefois mais... Ils la craignaient. Nabia n'avait pas toujours été la louve calme et docile d'aujourd'hui, elle s'était souvent montrée méfiante, têtue et menaçante envers ceux qu'elle n'aimait pas. Il avait fallu un terrible drame et beaucoup de solitude pour se trouver un équilibre solide.
Clionestra
Messages : 728
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra
Lun 3 Oct - 23:46

Ben
Shaw

J'ai un âge certain ans et je vis dans les tri-cities, Amérique. Dans la vie, je suis Administrateur de base de donné et Loup bêta. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis merveilleusement bien.

“Even after all this time, I keep forgetting that heroes can be found in unlikely places and persons -- like Database Administrator"  Ben11
► originaire de Londres, qu'il a été obligé de quitter car accusé (à tort) d viol sur plusieurs femmes.
► Possède encore son accent mignon
► Supporte mal tous les êtres vivants
► Son loup est roux tirant vers le marron avec des yeux jaunes.

Notes:

- Je trouve cela étrange qu’ils disent cela. Le Marrok et son fils je veux dire. Après tout, pourquoi Na…, il hésita sans être sûr d’avoir compris et préféra changer de terme, ta louve fait parti de toi. Qu’elle soit présente comme une seconde personnalité ou comme toi. Charles fait parti d’une meute, il est dans la meute et il a même une compagne. S’il peut avoir ce genre de lien, pourquoi ne pourrait-tu pas ?

N'oublions pas que les liens de la meute se faisait sentir pour les deux. Ben ne voyait pas son côté loup comme une autre personne à part entière, mais il savait que le loup et l’homme ne voulait pas la même chose. Les compagnes étaient un exemple probant. Bran était bien marié à une femme qu’il n’aimait pas, parce que son loup avait décidé qu’il avait besoin d’une compagne. Le loup d’Adam avait bien décidé de prendre Mercy comme compagne bien avant qu’Adam ne l’accepte lui-même dans son esprit. C’est simple, ils ne pouvaient pas parler ensemble, mais Ben savait que son loup et lui avaient des envies, des besoins, des désirs et des colères différentes. C’était en réussissant à les unir dans un compromis qu’ils arrivaient à être en symbiose. Si certains loups étaient tués parce qu’ils ne pouvaient pas contrôler leur part loup, c’était bien qu’une dualité se faisait sentir entre eux, non ?

- Fit toi à ton jugement alors, mais ne t’en fais pas si tu me déteste, ça finira par être réciproque… normalement, laissa-t-il échapper pour la fin.

Anna lui avait fait un effet étrange, mais la jeune femme à ses côtés était pire. Parlant de compromis et de double personnalité, il avait l’impression que son loup était lui-même enfermé dans une grotte et qu’il pourrait même se mettre à ronronner si la situation s’éternisé. Un loup ne ronronne pas. Mais c’était l’impression que dégager l’atmosphère… il avait besoin de sortir prendre l’air et de se reculer un peu de la jeune femme pour comprendre ses propres réactions.

- Echo est un bon professeur. Evite aussi d’essayer de trouver leur nom d’espèce humaine. Cela les rends grincheux. Personnellement ça m’amuse, mais pas tous les faes réagissent avec humour.

Il était normal de demander à une fae ressemblant à un troll si elle en était une, non ? Non. Bon. Ben trouvait cela très drôle et n’avait aucune envie de s’empêcher de jouer son activité préféré … titiller les faes et leur apparence calme et inoffensive. C’était joué avec le feu, mais c’était drôle.

- Un travail très pompeux, mais qui a ses avantages, je suis administrateur de bases de données. Autant dire que je passe ma journée devant un ordinateur à saisir des données, les synthétiser, les rendre lisibles entre autre.

Son travail était peut-être un calvaire pour la plupart de ses collaborateurs mais Ben avait réussi à trouver une certaine … routine et habitude dans son travail. Il pouvait ainsi penser à autre chose en faisant une tâche ingrate et arriver à oublier le monde extérieur. Il oubliait sa mère, son père, sa meute, les regards en coin vers lui. Seul compter de finir de rentrer les informations et de le faire sans risquer un quelconque commentaire. Son patron avait compris que Ben n’aimait pas plus les commentaires négatifs que les félicitations pour un travail rondement mené. Son observation de son corps était finie.

- Ne le prends pas mal, finit-il par dire au cas où puisqu’elle n’avait pas semblé vouloir faire de commentaire, j’ai plus de mal à comprendre les personnes qui reluque les femmes que de véritable avis sur ton corps.

Il n’aimait pas les femmes. Leurs corps n’étaient que la chaire qu’elles faisaient mouvoir. Il n’aimait pas plus les hommes. Cependant, Ben avait eu l’incroyable révélation qu’il préférait sexuellement les femmes. Son loup avait tenu à ce qu’il comprenne qu’il avait des hormones, des périodes de chaleurs et même des envies cachés de douceur. Ben en aurait grogné mais préféra arriver à destination pour sortir sur un parking un peu trop bondé… tout le monde allait les voir sortir de cette horrible voiture ? Bah. Tant pis. Il dira que c’est Adam, son alpha connu dans la région, qui le force à conduire cette horreur.


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 33
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : hala_ng (via Picrew)

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Noob
https://leonirine.wixsite.com/l-ordinateur-de-jin https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Mar 4 Oct - 0:57
"Charles et son loup ont un équilibre que nous n'avons pas. Enfin... nous avons un certain équilibre depuis... une vieille histoire. Mais Nabia a l'ascendant sur moi plus que l'inverse. C'est... comment dire ? Tout ce qui trait au loup ne m'est pas accessible. C'est comme si elle décidait de me relayer au second plan, qu'elle m'éjectait sans me demander mon avis et qu'elle prenait les commandes. Donc il n'est pas impossible qu'elle me dissimule les liens de meute tant qu'elle n'est pas certaine qu'ils ne me feront pas du mal. Ce n'est plus une louve agressive et elle se montre rarement, mais il reste que je ne sais pas bien la gérer. Adam, Mercy et Charles ont promis de m'aider, et peut-être qu'enfin être en meute l'apaisera."

Nabia avait toujours été en elle, mais elle ne s'était pas révélée avant son douzième anniversaire. Elle s'était d'abord montrée fougueuse voire dangereuse -surtout pour le pauvre chat de sa voisine-, avide de liberté. Mais ensuite elle s'était quelque peu calmée, c'était une louve têtue et solitaire, méfiante au possible, mais qui se montrait douce avec les humains. Depuis que Nabi était en fuite elle se montrait encore moins qu'auparavant comme si elle se retenait d'exister juste pour ne pas la mettre en danger. En rejoignant une meute avec d'autres loups peut-être que... peut-être que Nabia et elle pourrait vivre ensemble et s'épanouir enfin. Peut-être que sa louve cesserait de la surprotéger et que Nabi arriverait à lui prouver qu'elle pouvait se gérer toute seule. Il lui fallut juste du temps et un peu d'aide.

"C'est très difficile, mais Charles m'a avoué que Frère Loup a déjà pu lui dissimuler des choses. Nabia excelle dans ce domaine, elle sourit légèrement à sa remarque. Il faudrait que tu fasses quelque chose de très grave pour que j'en vienne à te détester. Tu aurais pu être le fils d'une dame que j'aimais beaucoup, c'est déjà suffisant pour que je t'apprécie. Et tu es plutôt honnête, jusque-là tu as plutôt de bons points de mon côté."

Écho était un bon professeur, il avait raison. C'était aussi le pire envisageable. Elle imaginait très bien Ben demander cash à un faë ce qu'il était et se demanda comment diable pouvait-il être encore en vie s'il n'avait de cesse de provoquer tout le monde, mais elle se contenta de sourire puis de ranger le calepin qu'il venait de lui donner dans sa poche. Elle espérait presque arriver bientôt et l'observer parmi une foule de créatures alors qu'il lui semblait déjà difficile de communiquer avec une seule personne.

"...Je suis plutôt impressionnée. Si je reste trop longtemps enfermée entre quatre murs, Nabia menace de prendre le relais pour me faire sortir de force. On est plus à l'aise quand on a beaucoup de choses différentes à faire."

Ce qui expliquait sans doute son attrait pour le commerce. Elle devait tenir la caisse, parler aux clients, faire les commandes, négocier avec les fournisseurs, mettre les produits en rayon, gérer les stocks... Elle n'avait jamais le temps de se poser et cela lui évitait de réfléchir.

"Que tu trouves que je suis attirante, que je ne le suis pas ou que je ressemble à une chèvre sur un skateboard, je m'en fiche un peu. Ce n'était juste pas très discret, mais je m'en fiche. Et disons que je peux comprendre que l'on puisse laisser glisser un regard sur une personne qui nous plaît, mais de là à mater une mécanicienne pendant quarante-cinq minutes comme si c'était la chose la plus sexy du monde... -alors que non, on sent mauvais, on est sale, on jure comme pas permis et on prend des positions d'équilibriste beurré comme un p'tit lu- c'est plutôt bizarre."

Nabi semblait imperturbable ou presque. Elle arborait un sourire doux et parfaitement sincère, observait le paysage avec curiosité et ne semblait pas dérangée par le comportement un peu bourru de son interlocuteur. Elle venait d'Écosse après tout, il ressemblait à pas mal des paysans avec lesquels elle avait grandi.

"C'est gentil de m'aider, je ne connais pas vraiment le fonctionnement de ce pays... Mais tu n'es pas obligé de t'impliquer autant tu sais, j'ai bien conscience que tu n'as pas très envie de passer la semaine avec moi. Cela dit j'aimerais bien te payer un repas en guise de remerciement à un moment, même si tu préfères le prendre tout seul."
Contenu sponsorisé
“Even after all this time, I keep forgetting that heroes can be found in unlikely places and persons -- like Database Administrator"
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Mary & Severus ♣ After all this time, I feel like I'm discovering you for the first time.
» We were heroes.
» (m) marvel - everyday heroes (en cours)
» Error 404 not found
» the way we found each other again (madison∝ginny)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: