Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
Raven and Bones - Page 15 EmptyAujourd'hui à 9:20 par Manhattan Redlish

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
Raven and Bones - Page 15 EmptyHier à 20:54 par Ezvana

» TOPS-SITES ¬ votez pour ltdr
Raven and Bones - Page 15 EmptyHier à 8:55 par Senara

» Raven and Bones
Raven and Bones - Page 15 EmptyJeu 18 Juil - 23:49 par Lobscure

» Apocalypse Rouge [PV Opale Or]
Raven and Bones - Page 15 EmptyJeu 18 Juil - 17:54 par Opale Or

» Silicon Heart ft. Lexis
Raven and Bones - Page 15 EmptyJeu 18 Juil - 13:00 par Lexis

» Le sang des rois
Raven and Bones - Page 15 EmptyJeu 18 Juil - 8:57 par Telanie

» Activité réduite
Raven and Bones - Page 15 EmptyJeu 18 Juil - 4:22 par Raton

» Can't Get You Out of My Head (avec Rein)
Raven and Bones - Page 15 EmptyJeu 18 Juil - 0:56 par Clionestra

Le Deal du moment :
Où acheter la display japonaise One Piece Card ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Raven and Bones

Lexis
Messages : 211
Date d'inscription : 26/11/2023
Région : Belgique
Crédits : allteenwolfies (on Tumblr)

Univers fétiche : City, université, magie.
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
Lexis
Mar 9 Juil - 0:02
 
Lucas Artwood  
Agé de 29 ans, Lucas n’a plus de maison. Policier radié de la Brigade de Police Magique, il est désormais un fugitif accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis et condamné à perpétuité. Amoureux d’Apollonia Black depuis toujours, il donnerait sa vie pour elle.  

Lucas aurait pu monter bien plus haut dans les échelons de la Brigade. Il aurait même pu devenir Auror, mais il a refusé le poste pour on ne sait quelle raison. Dévoué à son travail, il était un excellent agent malgré son côté quelque peu bourru et son manque d’avenance. Le silence ne le gênait pas, au contraire, et il était plutôt difficile d’avoir une conversation autre que professionnelle avec lui.  

De ce fait, Lucas était quelqu’un de solitaire. Et ce n’était pas sans raison.  

Des suites d’une sombre affaire remontant des tréfonds du passé, le jeune homme a dû faire face à ses démons pour espérer ne pas voir sa vie basculer pour de bon... Ce qui n’a pas manqué d’arriver malgré tout...  

Aujourd’hui recherché pour un meurtre qu’il n’a pas commis mais dont il s’est rendu coupable, il ne tient que grâce à Apollonia...

Chanson thème de Lucas 7

Raven and Bones - Page 15 Giphy
Lucas ne remarque pas la lumière. Il pense l’imaginer. Ce n’est qu’au contact de la main d’Apollonia sur son épaule qu’il redresse la tête dans un sursaut. Elle l’oblige alors à la regarder, avec douceur. C’est un regard affolé qu’il pose sur elle alors qu’elle tente de le rassurer. Elle est là... elle est vraiment là ?

Ses lèvres le couvrant de baisés le ramène lentement à la réalité. Il n’est pas en train de rêver, non... elle est bien là... Mais que fait elle là ? Elle ne devrait pas...

N’arrivant pas à se calmer, perdu, il se laisse faire par la jeune femme qui l’allonge sur les coussins qu’elle a rassemblé près d’eux. Alors qu’elle pose sa tête sur sa poitrine, il l’enlace lentement, comme s’il craignait qu’elle ne disparaisse soudainement. Il entend sa voix, ses murmures rassurants et doux. Elle est bien là, oui...

Le jeune homme ferme les yeux et la serre un peu plus fort contre lui. Cette situation lui rappel une scène venant d’une autre vie... Eux deux, allongés dans des coussins chauds et moelleux, s’offrant l’un à l’autre pour la première fois...  

Lucas essaie de focaliser ses pensées sur ce souvenir et sur la voix d’Apollonia, sur sa tête posée sur lui. Et il se calme enfin un peu. Des larmes coulent silencieusement sur ses joues, mais sa respiration se stabilise peu à peu, et il finit par se rendormir, emporté une nouvelle fois par la fatigue.

Cette fois, il ne se réveille plus avant l’aube. Il ouvre les yeux sur un plafond bas, la chaleur de la jeune femme dans ses bras le réchauffant. Son esprit est plus clair désormais, mais il ne se souviens pas trop de sa crise durant la nuit, aussi se demande-t-il pourquoi ils sont à terre... Il se sent extrêmement faible, vidé de toute énergie. Il resserre pourtant son étreinte sur Apollonia et pose un baisé sur le haut de sa tête toujours posée sur son torse. Que s’est-il passé pour qu’ils terminent ainsi ? Au final, peu importe... ils peuvent bien rester comme ça éternellement, ça lui va très bien...  

Il referme les yeux et sombre dans un demi-sommeil comateux. Il est affamé, épuisé physiquement et moralement, il n’a même pas remarqué le sang sur ses vêtements et dans le cou d’Apollonia. Son esprit tangue. Il peut bien mourir là, oui... ça lui va très bien...

Crédit avatar : Francisco Lachowski par Myself
Lobscure
Messages : 390
Date d'inscription : 27/04/2021
Région : Qc
Crédits : Oniisama e

Univers fétiche : -
Préférence de jeu : Femme
Code lyokko
https://www.letempsdunrp.com/t4495-la-boite-a-lo-personnages#92588 https://www.letempsdunrp.com/t4596-la-boite-a-lo-ok-fev-2022
Lobscure
Mar 9 Juil - 5:16

Apollonia Black
J'ai 29 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je tiens un poste à responsabilités au sein   du Ministère de la Magie et je m'en sors mal. Sinon, je suis amoureuse d'un fugitif qui porte le poids de mon crime et je le vis tortueusement.


Œuvrant en politique, c’est une femme redoutable à la réputation d’avoir la poigne de fer d’un homme. Tout son être tend vers ses ambitions, rien ne l’arrête, pas même un futur époux éperdu et avec lequel elle se bat à « l’amiable » pour le titre de Ministre de la Magie. Mais lorsque des secrets du passé sont ressassés et resurgissent à Poudlard, elle n’a d’autre choix que de mettre ses aspirations de côté et retourner à une époque qui risquerait bien d'entacher sa réputation et lui couter son futur.

Raven and Bones - Page 15 Tumblr_nn9hrcQXkL1s9qce6o6_250

Avatar : Mary Sibley

Chanson thème Apollonia 4

À l’aube, Apollonia émerge doucement d’un sommeil assommant. Elle ne se souvient pas du moment où ils ont sombré, mais les images de la veille s'accrochent à son esprit, tout comme ce sentiment lancinant de chagrin qui persiste en elle.

Se détachant doucement du jeune homme, elle observe son visage endormi en silence. Elle se demande comment ils en sont arrivés là. Était-ce depuis cet incident dans les grottes, dont les détails lui échappent encore ? Ou bien est-ce ce lien indéfinissable qui les pousse à s'enliser dans des mensonges pour préserver le souvenir de leur amour ?

Le regard triste, Apollonia réalise qu’ils ne sont rien de plus que deux naufragés, s’accrochant l’un à l’autre avec la seule promesse de sombrer côte à côte. Elle retient l’émotion qui menace de la submerger, portant une main à ses lèvres tremblantes. Malgré tout, elle préfère croire qu’ils forment encore quelque chose ensemble. Quelque chose qui vaille de braver tous les interdits et de se dresser contre le reste du monde.

Profitant qu'il soit encore endormi, Apollonia transplane jusqu’à Londres pour chercher des provisions et des vêtements pour Lucas. Malgré sa discrétion, elle sent une présence dans les allées : sans doute des agents de la police magique. Elle garde son calme, accélère le pas, et au tournant d’une rue, transplane de nouveau en Écosse.

De retour dans la maison en bord de mer, elle le trouve toujours endormi. N’osant pas encore le réveiller, elle entreprend de ranger le semblant de cuisine de la maison et de lui donner un coup de ménage. Aux fourneaux, elle fait voler le beurre et les œufs autour d’elle, tandis que des morceaux de lardons brûlent un peu trop déjà dans une casserole. Elle n’avait jamais cuisiné pour elle-même, encore moins pour quelqu’un d’autre. Elle se sent quelque peu dépassée Apollonia…

Quelques minutes plus tard, elle lui apporte une assiette d’œufs brouillés, un peu trop cuits, des lardons et une tranche de pain qu’elle dépose près de lui. La jeune femme trop préoccupé par son état n’a pas remarqué la blessure qu'elle porte elle-même à son cou. Son sang sur la chemise de Lucas l'affole croyant que c’est le sien, et elle angoisse de réaliser qu’il ne dorme pas tout compte fait…
— Lucas !! Lucas ?! Non… non, ne me fais pas ça, je t’en prie !!
Sa voix se brise. Complètement affolée, elle s’écroule près de lui et fond en sanglot à son cou au comble du désespoir. Dans cette douleur immense, de nouveaux souvenirs émergent. Son sourire, ses rires, la façon dont il avait de la regarder… Et parmi ces souvenirs, la présence d’un autre garçon aux cheveux blonds, un Serpentard, toujours un peu en retrait de leur bonheur. Un bonheur qu’Apollonia pensait ne jamais mériter par devoir que lui incombait sa lignée. Et en cet instant, elle regrette de ne pas avoir su saisir l’opportunité pour eux d’être ensemble lorsqu’il en était encore temps…



Le dernier acte est sanglant


quelque belle que soit la comédie en tout le reste: on jette enfin de la terre sur la tête, et en voilà pour jamais.
- B.P.

KoalaVolant
Raven and Bones - Page 15 0us6
Lexis
Messages : 211
Date d'inscription : 26/11/2023
Région : Belgique
Crédits : allteenwolfies (on Tumblr)

Univers fétiche : City, université, magie.
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
Lexis
Mar 9 Juil - 11:38
 
Lucas Artwood  
Agé de 29 ans, Lucas n’a plus de maison. Policier radié de la Brigade de Police Magique, il est désormais un fugitif accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis et condamné à perpétuité. Amoureux d’Apollonia Black depuis toujours, il donnerait sa vie pour elle.  

Lucas aurait pu monter bien plus haut dans les échelons de la Brigade. Il aurait même pu devenir Auror, mais il a refusé le poste pour on ne sait quelle raison. Dévoué à son travail, il était un excellent agent malgré son côté quelque peu bourru et son manque d’avenance. Le silence ne le gênait pas, au contraire, et il était plutôt difficile d’avoir une conversation autre que professionnelle avec lui.  

De ce fait, Lucas était quelqu’un de solitaire. Et ce n’était pas sans raison.  

Des suites d’une sombre affaire remontant des tréfonds du passé, le jeune homme a dû faire face à ses démons pour espérer ne pas voir sa vie basculer pour de bon... Ce qui n’a pas manqué d’arriver malgré tout...  

Aujourd’hui recherché pour un meurtre qu’il n’a pas commis mais dont il s’est rendu coupable, il ne tient que grâce à Apollonia...

Chanson thème de Lucas 7

Raven and Bones - Page 15 Giphy
Il est inconscient plus qu’il ne dort... Pourtant, la voix lointaine d’Apollonia perce les limbes de son esprit pour toucher sa conscience. Les yeux toujours clos, il lève une main pour la poser sur la tête de la jeune femme. Ouvrir ses paupières lui demande un effort considérable, mais il perçoit l’angoisse dans la voix d’Apollonia, aussi s’oblige-t-il à émerger. Le sang sécher dans le cou de son aimée aide... Lorsqu’il y passe sa main et sent la blessure, il se redresse aussitôt dans un mouvement réflexe qui le fait grimacer d’une douleur qu’il ignore.

"Que... c’est quoi ça ?"  

Il ne se souviens pas que c’est lui-même qui lui a infligé cette blessure durant la nuit... La seule chose sur laquelle son esprit arrive à se centrer, c’est Apollonia, ici et maintenant. Le reste n’est que flou et chaos... Il peine à rester conscient, il s’accroche à la jeune femme, observant son cou avec inquiétude.

"Tu t’es encore mise en danger..."  

Il plonge un regard où se mêle la peur, le désespoir, la tristesse, le regret et le remord, dans le sien.

"Ne te met plus jamais en danger... Si je devais te perdre je..."

Il n’y survivrait pas...

Crédit avatar : Francisco Lachowski par Myself
Lobscure
Messages : 390
Date d'inscription : 27/04/2021
Région : Qc
Crédits : Oniisama e

Univers fétiche : -
Préférence de jeu : Femme
Code lyokko
https://www.letempsdunrp.com/t4495-la-boite-a-lo-personnages#92588 https://www.letempsdunrp.com/t4596-la-boite-a-lo-ok-fev-2022
Lobscure
Mar 9 Juil - 17:17

Apollonia Black
J'ai 29 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je tiens un poste à responsabilités au sein   du Ministère de la Magie et je m'en sors mal. Sinon, je suis amoureuse d'un fugitif qui porte le poids de mon crime et je le vis tortueusement.


Œuvrant en politique, c’est une femme redoutable à la réputation d’avoir la poigne de fer d’un homme. Tout son être tend vers ses ambitions, rien ne l’arrête, pas même un futur époux éperdu et avec lequel elle se bat à « l’amiable » pour le titre de Ministre de la Magie. Mais lorsque des secrets du passé sont ressassés et resurgissent à Poudlard, elle n’a d’autre choix que de mettre ses aspirations de côté et retourner à une époque qui risquerait bien d'entacher sa réputation et lui couter son futur.

Raven and Bones - Page 15 Tumblr_nn9hrcQXkL1s9qce6o6_250

Avatar : Mary Sibley

Chanson thème Apollonia 4

Ses sanglots spasmodiques semblent arracher Lucas de l’inconscience. Apollonia, en sentant une main tâter doucement sa tête, laisse échapper une inspiration violente et incontrôlable, comme si elle revenait à la vie. Se redressant sur lui, ses mains agrippées à sa chemise et refusant de le lâcher, elle lui sourit tout en pleurant.
— Idiot ! Ne me fais plus jamais ça… Je…
Les mots se meurent sur ses lèvres alors que Lucas se redresse subitement, portant une main à son cou. Apollonia sent son cœur se serrer à la vue de la douleur qui traverse son visage. Le contact de ses doigts sur la peau lacérée et encore à vif fait monter une douleur vive, mais elle reste impassible pour ne pas l'alarmer davantage. Elle se souvient alors de son origine.  « Non… Tout va bien Lucas, c’était un accident… » Mais voyant qu’il ne semble pas comprendre, elle se retient de lui rappeler qu’il en est l’auteur. Une inquiétude traverse ses yeux.
« Lucas… Tu ne te souviens pas d’hier ? Tu as fait… une sorte de crise… »
Elle s'interrompt et lâche un soupire, réalisant que le moment n’est pas propice pour des explications. Elle ne veut pas qu’il culpabilise en se souvenant de l’avoir blessée. Il est déjà bien assez torturé comme ça, et Apollonia ne supporte pas cette vision de lui. La priorité est de le faire manger. Il est bien trop maigre et la pâleur de sa peau trahit une sous-alimentation sévère. « Ça n’a pas d’importance pour le moment. »

Elle saisit l’assiette à côté d’elle et la lui tend avec une fourchette, sa voix se faisant douce, presque suppliante.
— Il faut que tu manges.

Les rayons timides du matin commencent à pénétrer la pièce, apportant avec eux une lueur d’espoir fragile. Elle observe Lucas manger en silence et sent une vague de protection et de détermination monter en elle. Elle se lève doucement, prenant soin de ne pas le déranger, et se dirige vers la fenêtre. Le paysage écossais s'étend devant elle, sauvage et indompté. Elle se perd un instant dans la contemplation, se forçant à ne penser à rien. La jeune sorcière reprend ainsi un semblant de calme. Revenant vers Lucas, elle s'assied à nouveau près de lui, sa main cherchant la sienne.



Le dernier acte est sanglant


quelque belle que soit la comédie en tout le reste: on jette enfin de la terre sur la tête, et en voilà pour jamais.
- B.P.

KoalaVolant
Raven and Bones - Page 15 0us6
Lexis
Messages : 211
Date d'inscription : 26/11/2023
Région : Belgique
Crédits : allteenwolfies (on Tumblr)

Univers fétiche : City, université, magie.
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
Lexis
Mar 16 Juil - 11:33
 
Lucas Artwood  
Agé de 29 ans, Lucas n’a plus de maison. Policier radié de la Brigade de Police Magique, il est désormais un fugitif accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis et condamné à perpétuité. Amoureux d’Apollonia Black depuis toujours, il donnerait sa vie pour elle.  

Lucas aurait pu monter bien plus haut dans les échelons de la Brigade. Il aurait même pu devenir Auror, mais il a refusé le poste pour on ne sait quelle raison. Dévoué à son travail, il était un excellent agent malgré son côté quelque peu bourru et son manque d’avenance. Le silence ne le gênait pas, au contraire, et il était plutôt difficile d’avoir une conversation autre que professionnelle avec lui.  

De ce fait, Lucas était quelqu’un de solitaire. Et ce n’était pas sans raison.

Des suites d’une sombre affaire remontant des tréfonds du passé, le jeune homme a dû faire face à ses démons pour espérer ne pas voir sa vie basculer pour de bon... Ce qui n’a pas manqué d’arriver malgré tout...  

Aujourd’hui recherché pour un meurtre qu’il n’a pas commis mais dont il s’est rendu coupable, il ne tient que grâce à Apollonia...

Chanson thème de Lucas 7

Raven and Bones - Page 15 Giphy
Apollonia semble d’abord soulagée lorsque Lucas se réveil, mais cela ne dure pas. Alors que le jeune homme s’inquiète de sa blessure, elle lui assure qu’il s’agit d’un accident. Elle lui demande alors s’il se souvient de la nuit, de sa... crise ?

"Une crise ? Je..."  

Il détourne les yeux, essayant de sa rappeler, mais il lui est impossible de se concentrer. Sa tête lui fait mal, il se sent faible. Il voudrait demander des détails à la jeune femme, mais celle-ci coupe court à toute discussion en affirmant que ça n’a pas d’importance pour le moment, qu’il doit d’abord manger. Elle lui tend une assiette qu’il prend d’une main tremblante.

"C’est toi qui a préparé ça ?"  

L’odeur d’œufs et de lardons grillés font gronder son estomac vide. Cela suffit à détourner ses pensées de tout autre chose, et il commence à manger à petite bouchées, silencieux, concentré sur le repas mais gardant un œil sur la jeune femme tout de même. Lorsqu’elle revient s’asseoir prêt de lui, il dépose l’assiette presque vide au sol et prend sa main, un sourire fatigué aux lèvres.  

"C’était délicieux. Merci..."

Cette situation est tellement... étrange... presqu’irréelle... Lucas peine à lier les derniers évènements entre eux. Il pense à ses parents, s’inquiétant de ce qui risque de leur arriver ou de leur réaction lorsqu’ils apprendront sa fuite... Il ne sait même pas comment ils ont réagi en apprenant “son crime”... Il ne les a plus vu depuis une éternité... Sont-ils seulement au courant de toute cette histoire ?

La gorge serrée, il se relève avec difficulté, devant s’appuyer contre le mur le temps de se stabiliser. Il a besoin d’une douche... cela lui éclaircira surement un peu les idées...

"Est-ce que... est-ce qu’il y a une salle de bain ?"  

Son cœur bat trop fort, son esprit part dans tous les sens en allant nulle part à la fois... Il se sent tellement démuni, tellement faible... tellement inutile...

Apollonia lui montre la salle d’eau qu’elle nettoie au mieux d’un rapide coup de baguette. Lucas ne sait même pas où se trouve la sienne exactement...

Au moment où la jeune femme s’apprête à le laisser pour qu’il se douche, il la retient par le bras, le regard presque suppliant.

"Reste... s’il te plait..."

C’est cruel de lui demander ça... Si lui se souvient, elle n’a aucuns souvenirs de leur relation... Mais il ne veut pas rester seul, pas même sous la douche... il a besoin de la savoir prêt de lui...

Crédit avatar : Francisco Lachowski par Myself
Lobscure
Messages : 390
Date d'inscription : 27/04/2021
Région : Qc
Crédits : Oniisama e

Univers fétiche : -
Préférence de jeu : Femme
Code lyokko
https://www.letempsdunrp.com/t4495-la-boite-a-lo-personnages#92588 https://www.letempsdunrp.com/t4596-la-boite-a-lo-ok-fev-2022
Lobscure
Mar 16 Juil - 17:17

Apollonia Black
J'ai 29 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je tiens un poste à responsabilités au sein   du Ministère de la Magie et je m'en sors mal. Sinon, je suis amoureuse d'un fugitif qui porte le poids de mon crime et je le vis tortueusement.


Œuvrant en politique, c’est une femme redoutable à la réputation d’avoir la poigne de fer d’un homme. Tout son être tend vers ses ambitions, rien ne l’arrête, pas même un futur époux éperdu et avec lequel elle se bat à « l’amiable » pour le titre de Ministre de la Magie. Mais lorsque des secrets du passé sont ressassés et resurgissent à Poudlard, elle n’a d’autre choix que de mettre ses aspirations de côté et retourner à une époque qui risquerait bien d'entacher sa réputation et lui couter son futur.

Raven and Bones - Page 15 Tumblr_nn9hrcQXkL1s9qce6o6_250

Avatar : Mary Sibley

Chanson thème Apollonia 4

À ses dires sur sa prétendue crise d’hier, le jeune homme semble surpris. Il n’en a visiblement aucun souvenir, et cette amnésie des événements de la veille inquiète Apollonia. Toutefois, elle garde le silence pour ne pas l’alarmer davantage, en dépit de l’angoisse qui lui noue l’estomac. Chaque mot qu'elle n'ose pas prononcer résonne en elle, remplacé par des pensées bien sinistres.

Lucas, quant à lui, se saisit enfin de l’assiette qu’elle lui a préparée. Le grondement de son estomac est presque assourdissant dans le silence oppressant de la pièce. Dès les premières bouchées, Apollonia soupire de soulagement en le voyant manger. Elle l’observe un instant, le visage baigné dans la lumière pâle du matin, puis se dirige vers la fenêtre pour faire le vide dans son esprit. Les récentes émotions l’ont frappée avec une telle violence qu’elle se sent faible, presque désorientée. Mais elle se refuse à fléchir, pas en ce moment. Elle doit être forte. Pour lui.

Elle revient vers le jeune homme, un poids invisible à la poitrine. Lucas la remercie et elle lui répond par un sourire doux, mêlé d’affection et d’affliction. Combien de temps pourront-ils rester ici avant d'être retrouvés ? Qu’adviendra-t-il alors ? Malgré l’assurance qu’elle affiche, Apollonia est terrifiée comme jamais auparavant.

Lucas se lève alors, et Apollonia reste tout proche, prête à intervenir s’il flenche. Il exprime le désir de se laver. Elle acquiesce sans un mot, le conduit jusqu’à une pièce qui devait servir de salle de bain autrefois. D’un coup de baguette, elle lance un Réparo presque inaudible qui remet à neuf la pièce, du moins en apparence. Réparer la tuyauterie serait une autre paire de manches, et elle le sait.

Elle avance vers la baignoire, y fait apparaître de l’eau qu’elle chauffe d’un autre sort informulé. Cela prend quelques secondes et Apollonia en profite pour de nouveaux se perdre dans de sombres pensées. La jeune femme s’assoit sur le rebord, glissant une main dans l’eau pour en vérifier la température. Satisfaite, elle se relève.

Un silence pesant s’installe entre eux, ou peut-être est-ce simplement est-ce elle qui se trouve à court de mots. Alors qu’elle s’apprête à lui laisser son intimité, Lucas l’attrape par le bras. Elle se retourne, le cœur battant. Une sensation étrange chatouille son esprit, comme si des souvenirs tentaient de refaire surface à ce contact, de briser la barrière de l’oubli. Sans succès. Lucas la supplie de rester avec lui. Un instant hésitante, la jeune femme consent en silence, une boule se formant dans sa gorge. Sa bouche est sèche, et elle ignore pourquoi.

Tout ce qu’elle sait, c’est cette bouffée de tendresse qu’elle ressent pour lui. Peu de souvenirs lui sont revenus en mémoire, mais le sentiment qui les anime persiste, s’accrochant à son cœur avec une intensité douloureuse. Elle se tourne vers lui, levant un regard doux mais quelque peu perdu face à sa demande. Pourtant, la suite lui vient assez naturellement.

Doucement, elle porte ses mains graciles à sa chemise et l’aide à retirer le vêtement, plus chiffon qu’autre chose. Ce geste arrache des limbes de sa mémoire un nouveau souvenir, flou mais poignant. Elle se revoit adolescente, dans une salle de classe vide avec lui, couché sur une table, les joues rouges et le souffle saccadé, se hâtant de retirer sa chemise. Dans ce doux souvenir, le silence est chassé par des rires et des gloussements partagés entre deux adolescents brûlant de désir.

Ici, l’un est blessé physiquement et moralement, et l’autre est sans mots.

Elle observe un moment son corps. Son visage à elle est étonnement placide, elle ne dit rien en découvrant son état amoindri. Les doigts de la jeune femme effleure la peau de Lucas au niveau de son poitrail comme pour réaliser le réel de la situation. Quand ce cauchemar cessera-t-il ? Quand se réveilleront-ils enfin ? Apollonia ne détache pas ses yeux, concentrée à évaluer l’étendue des dégâts sur ce corps maltraité avec la douceur de ses doigts. Le pantalon du jeune homme lui tombe sur les hanches tant il est maigre. Elle le lui enlève aussi doucement. Enfin dévêtu et nu devant elle, elle lève vers lui son regard charbonneux. Il est vacillant. Il y a tant et si peu à dire à la fois. Apollonia est épuisée, vidée. Et tous ces souvenirs qui affluent par vagues la déstabilisent. Elle ne sait plus quoi penser, ni d’elle, ni d’eux. Mais le pire, c’est qu’elle se sent responsable de quelque chose d’affreux sans parvenir à s’en souvenir.



Le dernier acte est sanglant


quelque belle que soit la comédie en tout le reste: on jette enfin de la terre sur la tête, et en voilà pour jamais.
- B.P.

KoalaVolant
Raven and Bones - Page 15 0us6
Lexis
Messages : 211
Date d'inscription : 26/11/2023
Région : Belgique
Crédits : allteenwolfies (on Tumblr)

Univers fétiche : City, université, magie.
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
Lexis
Jeu 18 Juil - 15:19
 
Lucas Artwood  
Agé de 29 ans, Lucas n’a plus de maison. Policier radié de la Brigade de Police Magique, il est désormais un fugitif accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis et condamné à perpétuité. Amoureux d’Apollonia Black depuis toujours, il donnerait sa vie pour elle.  

Lucas aurait pu monter bien plus haut dans les échelons de la Brigade. Il aurait même pu devenir Auror, mais il a refusé le poste pour on ne sait quelle raison. Dévoué à son travail, il était un excellent agent malgré son côté quelque peu bourru et son manque d’avenance. Le silence ne le gênait pas, au contraire, et il était plutôt difficile d’avoir une conversation autre que professionnelle avec lui.  

De ce fait, Lucas était quelqu’un de solitaire. Et ce n’était pas sans raison.

Des suites d’une sombre affaire remontant des tréfonds du passé, le jeune homme a dû faire face à ses démons pour espérer ne pas voir sa vie basculer pour de bon... Ce qui n’a pas manqué d’arriver malgré tout...  

Aujourd’hui recherché pour un meurtre qu’il n’a pas commis mais dont il s’est rendu coupable, il ne tient que grâce à Apollonia...

Chanson thème de Lucas 7

Raven and Bones - Page 15 Giphy
Apollonia reste silencieuse... Même ses sorts sont informulés. Elle semble épuisée, éteinte... Mais Lucas étant lui-même dans un sale état, il ne sait pas comment il pourrait l’aider... A la place, il se laisse faire, silencieux à son tour, à part pour lui demander de rester avec lui...

Elle le fait.

Il se laisse alors déshabiller, l’esprit vide, le regard baissé, comme honteux. Non pas de sa nudité face à la jeune femme, elle l’a déjà vu... mais de son état...  

Les doigts d’Apollonia sur son torse le font frissonner. Elle l’observe... jauge son état...

Lorsqu’elle relève les yeux, il accroche son regard et passe une main tremblante sur sa joue pâle. Ils font la paire, tous les deux... Elle sans souvenirs et lui... sans son âme...

Il hésite un instant, jette un regard à la baignoire avant de revenir sur la jeune femme. Il ne fait plus partie d’elle... même s’il semblerait qu’il se soit loupé dans le détail, il s’est effacé de sa mémoire... il ne peut pas lui en demander plus...

Lentement, il s’écarte d’elle pour se glisser dans l’eau. La température a beau être parfaite, elle lui semble pourtant brûlante, mais il s’en fiche. Recroquevillé dans la baignoire, les bras serrant ses jambes ramenées contre lui, il y enfui son visage, pestant de ne pas réussir à penser ou à réfléchir à quoi que ce soit. Il n’a jamais eu l’esprit aussi vide.  

Non... pas vide... au contraire... Son esprit est trop plein... trop embrouillé... trop douloureux... Il voudrait se noyer dans cette baignoire... disparaitre à jamais... qu’Apollonia puisse vivre sans que sa présence ne ravive les souvenirs...

"Pourquoi tu es venue me chercher ?"  

Il ne relève pas la tête.  

"Je n’ai jamais voulus ça... tu sais... Je ne voulais même pas être un sorcier... Tu aurais dû me voir dans le train, le premier jour..."

Il n’en menait pas large...  

Qu’auraient été leurs vies, à tous les deux, s’il n’était jamais allé à Poudlard ? S’ils ne s’étaient jamais rencontrés, tous les trois ? Ou si simplement Colt n’était pas venu lui parler dans le train... ? S’ils n’avaient pas été amis ?

Tellement de si... pour au final en arriver là...

Lucas relève la tête en prenant une grande inspiration tremblante.

"Pourquoi tu t’accroches à moi ? Tu avais refait ta vie... tu avais tout..."

Et lui n’a plus rien...

Crédit avatar : Francisco Lachowski par Myself
Lobscure
Messages : 390
Date d'inscription : 27/04/2021
Région : Qc
Crédits : Oniisama e

Univers fétiche : -
Préférence de jeu : Femme
Code lyokko
https://www.letempsdunrp.com/t4495-la-boite-a-lo-personnages#92588 https://www.letempsdunrp.com/t4596-la-boite-a-lo-ok-fev-2022
Lobscure
Jeu 18 Juil - 23:49

Apollonia Black
J'ai 29 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je tiens un poste à responsabilités au sein   du Ministère de la Magie et je m'en sors mal. Sinon, je suis amoureuse d'un fugitif qui porte le poids de mon crime et je le vis tortueusement.


Œuvrant en politique, c’est une femme redoutable à la réputation d’avoir la poigne de fer d’un homme. Tout son être tend vers ses ambitions, rien ne l’arrête, pas même un futur époux éperdu et avec lequel elle se bat à « l’amiable » pour le titre de Ministre de la Magie. Mais lorsque des secrets du passé sont ressassés et resurgissent à Poudlard, elle n’a d’autre choix que de mettre ses aspirations de côté et retourner à une époque qui risquerait bien d'entacher sa réputation et lui couter son futur.

Raven and Bones - Page 15 Tumblr_nn9hrcQXkL1s9qce6o6_250

Avatar : Mary Sibley

Chanson thème Apollonia 4

Lucas accroche son regard lorsqu’elle relève ses cils vers lui. Une de ses mains se pose doucement sur sa joue. Apollonia ferme les yeux un instant, savourant la chaleur et la tendresse de ce contact, puis elle dépose sa main sur la sienne avant d’en embrasser délicatement le creux de la paume. Elle perçoit l’hésitation dans son regard, allant d’elle à la baignoire, mais avant même qu’elle ne puisse réagir, le jeune homme se détourne et se glisse dans l’eau fumante.

Apollonia s’assied à nouveau sur le rebord de la baignoire, ses doigts effleurant distraitement la surface de l’eau. Elle observe avec désintérêt les ondes créées par ses gestes, écoutant attentivement les lamentations de Lucas bien que son regard reste fixé sur les ondulations qu’elle provoque. Le voir ainsi torturé, recroquevillé sur lui même est trop difficile à supporter… Il évoque alors ses débuts craintifs à Poudlard, ses regrets et son incompréhension face à la situation actuelle. Curieux. De toutes les émotions qu'elle ressent, Apollonia, le regret n'en fait pas partie.

Elle cesse tout remous lorsqu’il relève enfin la tête et soutient son regard, ramenant sa main vers elle. Un instant, elle demeure silencieuse, replaçant machinalement les plis de sa robe, un réflexe pour se donner une contenance. Inspirant longuement, elle réfléchit à ce qu’elle pourrait lui dire. Pourquoi l’avait-elle sauvé ? Pourquoi s’accrocher encore à cette relation tourmentée ? Elle a envie de lui dire d’arrêter de se faire souffrir, d’oublier le passé qu’on ne peut changer. Mais face à la détresse de Lucas, elle sait que ce n’est pas la réponse qu’il souhaite entendre. Finalement, elle décide de contourner la question, consciente que toute réponse serait vaine.
— Lorsque je t’ai embrassé sur ce rocher, que tu étais inconscient après ta chute avec le Détraqueur, des souvenirs ont refait surface.

Elle marque une pause, levant vers lui un regard chargé d’émotions contenues. En le regardant, c’est comme si elle voyait à la fois un étranger et quelqu’un qu’elle connaît depuis toujours. C’est déstabilisant.

— J’ai passé ma vie à prétendre, Lucas. À prétendre être une Black, à prétendre être amoureuse d’un autre, à prétendre être une personne que je ne suis pas. Mais dans ces souvenirs-là, je suis heureuse, je n’ai pas cette boule au ventre ni ce vide au cœur… et c’est grâce à toi. Maintenant, je veux te rendre la pareille. Je ne veux pas que tu croupisses en prison pour un crime que tu n’as pas commis. Tu ne mérites pas ça… peu importe ce que tu penses, tu n’es pas responsable. Je refuse de le croire.

Elle lève vers lui un regard abattu, mais ce n’est que fugitif. La jeune femme se reprend bien vite, se redressant dignement.

— Je vais t’aider à te remettre sur pied et ensuite, peut-être…
Elle hésite, le cœur brisé à cette réalisation, mais de voir qu’il souffre autant de sa présence ne lui laisse pas le choix. « Peut-être vaudrait-il mieux que nos chemins se séparent. Peut-être que le dommage que j’ai causé est trop grand et je… »
L’émotion la submerge, brisant sa voix. « Il y a des vêtements propres pour toi dans le salon. » termine-t-elle dans un souffle.

Apollonia se retire hâtivement avant que la valve de larmes ne cède et qu’elle ne lui impose de nouveau le poids de son chagrin. Elle referme la porte de la salle de bain derrière elle et se précipite dehors, le besoin d’air frais l’assaillant avec une urgence désespérée. Le vent fouette son visage, ramenant un semblant de contrôle.

Face à la mer, elle se demande si ce qu’ils avaient ensemble pourra jamais être réparé. Peut-être que l’amour est un couteau à double tranchant, qui détruit plus qu’il n’apaise. Voir Lucas souffrir à cause d’elle, d’eux, est une douleur qu’elle ne peut plus supporter. Il est évident qu’elle est responsable de tous ses maux, qu’elle le détruit à petit feu. Rester serait égoïste. Alors, la sorcière sait ce qui lui reste à faire.

Elle se force à se calmer, prenant une grande inspiration. Sortant sa baguette, elle se concentre pour créer une barrière protectrice invisible autour de l’endroit où ils se trouvent, dissimulant ainsi la maisonnée en tourelle à quiconque pourrait survoler ces lieux. Une fois cela fait, une pensée intrusive la traverse.

Elle se dirige ensuite lentement vers la mer, s’avance dans les eaux troubles toute habillée jusqu’à la taille. La fraîcheur de l’eau la glace jusqu’aux os. Elle se laisse couler, submergée jusqu’à manquer de souffle. Ce n’est qu’alors qu’elle regagne la surface, haletante, ses vêtements lourds et imbibés d’eau. Apollonia regagne le rivage péniblement, mais les idées plus claires, et surtout avec la ferme intention de sortir de la vie de Lucas avant que les souvenirs ne l’en empêchent et qu’elle ne détruise le peu de lucidité qu’il leur reste...



Le dernier acte est sanglant


quelque belle que soit la comédie en tout le reste: on jette enfin de la terre sur la tête, et en voilà pour jamais.
- B.P.

KoalaVolant
Raven and Bones - Page 15 0us6
Contenu sponsorisé
Raven and Bones
Page 15 sur 15
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
Sujets similaires
-
» Raven and Bones
» (m/f) the raven cycle/the raven boys (gansey/ronan/adam..) (en cours)
» Why do I feel like I have to be accountable to you ? ft. Blue & Bloody Raven [Kanej]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Harry Potter-
Sauter vers: