Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le Deal du moment :
Nike : 25% de remise sur tout le site via ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Cobaye 006 ft. Clionestra

DarkStar
Messages : 82
Date d'inscription : 11/05/2021
Crédits : uc

Univers fétiche : Post-apocalyptique, Surnaturels, fantastiques, science-fiction
Préférence de jeu : Femme
tea
DarkStar
Dim 19 Juin - 15:16

Tessa Bennet
J'ai 18 ou 19 ans et je vis un peu partout, aux Etats-Unis. Dans la vie, je suis en cavale, je fais souvent des petits boulots et je m'en sors comme je peux.. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, mon mode de vie. Qui voudrait d'un monstre de toute façon.

Elle a "006" tatoué sur son poignet droit. Six déteste ce tatouage, symbole de sa vie de souffrance. Elle est toujours juchée sur des chaussures à talons et prend grand soin de ses cheveux. Cela peut paraître être extrêmement superficiel mais lorsqu'on a passé sa jeunesse a être vêtue d'une blouse d'hôpital et avoir le crâne rasé, on peut comprendre qu'elle veille prendre soin d'elle. Elle a souvent ce vieux réflexe de ne pas faire attention a sa sécurité et prend des risques inconsidérés, héritage de nombreuses années où elle fut considérée comme une simple arme et donc, un objet remplaçable. Elle adore les milkshake au chocolat...Six pourrait passer son temps à manger ça! Comme pour tous les cobayes, utiliser ses pouvoirs l'épuise et peut la tuer si elle en abuse.

Pouvoirs:
•Télékinésie
•Suggestion mentale
•Biokinésie. (Capacité à décomposer la matière)

Cobaye 006 ft. Clionestra - Page 2 Tumblr_muuuosbsyc1rfl2e1o4_250
Tessa comprenait le désir de Billy de ne pas vouloir perdre le privilège d'avoir son permis. Elle, elle s'en foutait royalement de le perdre vu que la plupart de ses papiers étaient faux et que si celui de "Tessa Bennett" sautait, elle n'aurait qu'à prendre celui de Lydia Walsh, Jennifer Peterson ou encore Riley Masson. Papiers qu'elle avait soit-dit en passant, payé une petite fortune mais il fallait ce qu'il fallait pour pouvoir être en règle aux yeux de la loi et pouvoir disparaître lorsque la situation le nécessitait. Dans ce genre de patelin, avoir un permis, c'était la garantie de pouvoir garder une certaine liberté de mouvement. Sinon, il y avait de quoi s'encrouter là-dedans. Dépendre des bus était tout bonnement l'enfer.

"Hum je vois. C'est vrai que c'est plutôt sage comme point de vue."


Lorsque Billy lui expliqua un peu la mentalité des gens de la ville de Hawkins, elle grimaça intérieurement. Car s'ils étaient gentils, avenant et guère envieux, ils étaient aussi très forts pour garder la tête dans le sable visiblement. Personne ne c'était jamais interrogé sur ce qu'il se passait dans cette immense baptise qui jurait avec le restant du décors de cette petite ville rurale. Personne, aucune figure d'autorité un jour, s'était demander ce qu'ils pouvaient bien foutre là-bas? Avec des "Si" on pouvait refaire le monde et assurément Tessa n'était pas du tout impartiale puisque cette situation la concernait. Mais tout de même...

"Hum je vois. Tu veux dire que leurs paroles et leurs compliments sont sincères. Hum ouai j'comprends. J'ai eu affaire à ce genre de comportement typique des grandes villes. Ici le paraître compte pas? Ou alors bien moins? Ca va me changer du lycée ou j'étais. Là-bas si t'avais pas les dernières fringues à la mode t'étais un pouilleux."


En réalité, la belle n'avait jamais été confronté à ce problème puisqu'elle vivait très chichement. Elle ne possédait pour ainsi dire rien du tout. Et donc rien ne pouvait attiser l'envie des uns et des autres. Et de toute manière, si quelqu'un lui faisait un commentaire, la brune savait répondre et remettre à sa place les importuns qui l'enviait sans jamais savoir ce qu'était réellement sa vie. Mais avec Billy, Tessa faisait "comme si" elle avait été confronté à cette situation couramment et notamment à l'école.

"Ouai j'ai cette "chance". Toute façon mon père est toujours aux quatre coins du pays pour son taff alors bon, c'est pas demain la veille que je me retrouverai avec une belle-mère. "


Tessa s'abstenait de poser trop de questions sur la belle-mère de Billy vu qu'il y avait eu visiblement remariage et qu'il ne semblait pas la porter dans son coeur. Elle avait apprit en évoluant parmi ses semblables une fois sortie du labo, que le tact était un trait de caractère qu'il était important d'avoir pour éviter de froisser quiconque. Ce n'était pas toujours facile à appliquer car 006 n'était pas du genre à prendre de gants lorsqu'elle avait quelque chose à dire. Mais là, elle devait faire attention.

En entendant qu'il était possible de s'incruster dans des fiestas sans pour autant être lycéen, la jeune femme trépigna jovialement dans son siège. Elle n'en n'avait rien à foutre de ces fêtes mais elle tenait son rôle. Et loin d'elle l'envie de diaboliser ces dernières, car elles permettaient d'obtenir des informations venant de la part de ces p'tits gars et petites meufs éméchés par l'alcool qui coulait généralement à flot.

"Super! Bon j'imagine que c'est pas vraiment le haut du panier les jeunes ici mais tant qu'on peut quand même s'amuser un minimum, j'suis pas trop regardante. Tu m'y emmènera si un jour l'occasion se présente?"


Justement, au lycée de Hawkins, des tractes commençaient à circuler concernant une prochaine fête pour Halloween. Cependant, celle-ci ne se déroulerait pas dans une propriété privée mais bel et bien en plein dans les bois pour plus de frayeur et d'amusement. Pas de parents, pas de risque de déranger le voisinage avec la musique à fond. Le thème "Creepy campfire" ! Alcool, jeux à boire, histoires d'épouvantes raconté à la lueur de feux de camps. Bref, une soirée mémorable se préparait. C'était Gwendoline Maverick, la bombe du lycée en dernière année, qui avait organisé cette fiesta à thème à l'aide de ses "mignons", sa bande de copains et copines qui lui gravitaient autour d'elle telle des corps célestes.

Tessa ricana en entendant Billy regretter de devoir larguer sa nouvelle connaissance si tôt devant le motel de la ville. Mais c'était ainsi. La jeune femme avait besoin de se reposer et de cacher. Parce que si elle arborait un comportement de circonstance, à l'intérieur, elle crevait presque de trouille de se retrouver face à un visage connu et être ramené de force au laboratoire ou bien finir à nouveau entre les mains de la CIA.

"Merci de la compréhension. J'ai vraiment passé un bon moment avec toi et tu m'as beaucoup aidé alors, pour sûr, on se reverra. Je ne manquerai pas d'aller faire un saut à la piscine. Mais là pour ce soir, je suis vannée de fatigue en plus dès demain je vais devoir éplucher les petites annonces pour me trouver un boulot. J'aime être indépendante financièrement et pas dépendre de mon père."


La voiture finit pas pénétrer dans la rue de Melvald et le motel apparaissait à présent devant les yeux des deux jeunes gens.

"Je crois que c'est là. Bon eh bien, merci encore de m'avoir prise en stop. J'te revaudrai ça."

Pour appuyer ses dires, 006 lui adressa un joli sourire avant d'ouvrir la porte de la Camaro et d'aller chercher son énorme sac contenant ses affaires.
Clionestra
Messages : 722
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra
Mer 22 Juin - 12:48

Billy
Hargrove

J'ai 18 ans et je vis à Hawkins, USA. Dans la vie, je suis maître nageur et je m'en sors de manière sexy. Sinon, grâce à ma chance, je suis toujours en quête de nouvelle conquête et je le vis plutôt bien.

→ Il a été battu par son père toute son enfance, et encore maintenant. Il se venge sur sa demi-soeur et ses amis.
→ Il utilise le sexe pour se défouler autant que la violence
→ Il a peur de son père.
→ Il aime jouer de la guitare et nager, d'ailleurs il a le droit à nager une heure après chaque jour à la piscine municipale sans payer.
→ Il aime le surf et le basketball, d'ailleurs il en faisait avant
→ Il aime lire, plus que ce qu'il oserait le dire, parlons de plaisir coupable, mais ça aide pour draguer aussi.
La logique de Billy n’était pas forcément compréhensible tout le temps. Surtout qui lui arrivait de mentir, plus que de raisons. Le mensonge permettait d’avoir les gens. Une femme préférait un homme faible, Billy pouvait le devenir. Mais la plupart du temps, les femmes cherchaient des bad boys. Des jeunes aussi. Et il était souvent mit dans cette catégorie sans effort. Pour la jeune femme à ses côtés, il avait l’impression qu’il allait devoir faire un peu plus d’effort s’il voulait réussir à l’avoir. Elle était bien compliquée pour une fille de la ville. Il fit un sourire.

- On m’a traité de beaucoup de chose, mais de « sage » c’est une première fois.

On parlait dans son dos, parce qu’il était mignon et qu’il embobinait des femmes à tour de bras. On parlait en face de lui, en le traitant de ce que les autres pensaient qu’il était. Mais sage ? Même sa mère qui s’était cassé comme une voleuse n’avait jamais dit que Billy était sage. Il sourit encore plus. Il se demandait vraiment combien de personne, de femmes surtout, aimerait la version sage de lui. Pas grand monde. Les gentils garçons finissaient toujours seuls à la fin, et lui il avait besoin d’être accompagné pour chauffer ses draps. Billy rigola.

- Oh, ici aussi tu seras une pouilleuse, mais comme tous les autres, donc ça sera normal.

Lui ? Il était hors de question qu’il ressemble à ses gamins du lycée. Certes, il avait une coupe à la mode, mais qu’on l’envoie en enfer s’il se mettait à s’habiller comme certains garçons qu’il avait eu en camarade de classe … il aurait certainement exploser de rage avant d’avoir pu comprendre ce qu’il se passe dans sa tête. Il pensa à sa belle-mère quand la jeune femme en parla, et il préférait passer l’éponge sur cette discussion. Si la jeune femme n’avait pas à protéger d’autres personnes de son paternel c’était pas plus mal pour elle. Bien que tous les pères n’étaient pas violents, Billy n’arrivait pas à imaginer un père différent du sien.

Une fois, il avait eu une femme qui venait souvent oublier sa vie dans ses bras. Elle est tombée enceinte, et la question ne s’était même pas posé pour Billy. Il ne pourrait pas être père. Il préférait encore devenir moine que père. Il l’observa en biais et sourit.

- Je t’y emmènerais avec plaisir. Considère mon carrosse comme le tien.

Fin, d’ici qu’elle couche avec lui, qu’elle le déteste, ou qu’elle trouve « mieux » en tout cas. Billy n’imaginait personne rester avec lui après avoir compris son caractère papillonnant. La plupart des femmes qui couchait avec lui finissait par vouloir le garder secret, comme un jouet sexuel personnel… Il doute qu’elle trouve mieux, mais pourrais le croire et rester avec les autres. Il n’était pas non plus le genre à la séquestrer pour qu’elle remarque qu’il était le meilleur parti de la région. Il l’écouta et fit un nouveau sourire.

- Bonne chance pour trouver un travail. Je pourrais demander à mes connaissances si jamais. Peut-être qu’une ou deux personnes auront quelque chose à te proposer. Je comprends tout à fait l’envie d’être indépendant.

Il se gara et la laissa sortir alors qu’il lui fit un sourire qui voulait dire « pas de quoi ». Si elle devait lui valoir une faveur, peut être arriverait il à mieux la cerner ? C’était une bonne idée en tout cas.

- Tu sais où me trouver.

Il partit une fois qu’elle fut bien avancée dans le motel. Pas qu’il craigne quoi que ce soit, mais c’était ce qu’il fallait faire. Attendre qu’elle soit en sécurité pour revenir à son appartement. Il ouvrit la porte pour le trouver comme il l’avait laissé. Froid, vide, sans âme. S’étalant dans le canapé, il se demandait comment la jeune femme pouvait réellement fonctionner. Que voulait-elle d’un homme ? Elle n’a pas semblé réceptive à ses charmes, pourtant nombreux. C’était étrange. Et ce défi lui plaisait plus que ce qu’il n’osait l’avouer.

HRP -  Je te propose que l’on continue quand elle vient le voir pour la fête ? Il aurait pu lui dire qu’il viendrait la chercher à une heure précise une semaine avant la fête et repartir ? Comme tu le sens en tout cas, n’hésite pas <3



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
DarkStar
Messages : 82
Date d'inscription : 11/05/2021
Crédits : uc

Univers fétiche : Post-apocalyptique, Surnaturels, fantastiques, science-fiction
Préférence de jeu : Femme
tea
DarkStar
Dim 17 Juil - 21:23

Tessa Bennet
J'ai 18 ou 19 ans et je vis un peu partout, aux Etats-Unis. Dans la vie, je suis en cavale, je fais souvent des petits boulots et je m'en sors comme je peux.. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, mon mode de vie. Qui voudrait d'un monstre de toute façon.

Elle a "006" tatoué sur son poignet droit. Six déteste ce tatouage, symbole de sa vie de souffrance. Elle est toujours juchée sur des chaussures à talons et prend grand soin de ses cheveux. Cela peut paraître être extrêmement superficiel mais lorsqu'on a passé sa jeunesse a être vêtue d'une blouse d'hôpital et avoir le crâne rasé, on peut comprendre qu'elle veille prendre soin d'elle. Elle a souvent ce vieux réflexe de ne pas faire attention a sa sécurité et prend des risques inconsidérés, héritage de nombreuses années où elle fut considérée comme une simple arme et donc, un objet remplaçable. Elle adore les milkshake au chocolat...Six pourrait passer son temps à manger ça! Comme pour tous les cobayes, utiliser ses pouvoirs l'épuise et peut la tuer si elle en abuse.

Pouvoirs:
•Télékinésie
•Suggestion mentale
•Biokinésie. (Capacité à décomposer la matière)

Cobaye 006 ft. Clionestra - Page 2 Tumblr_muuuosbsyc1rfl2e1o4_250
"Une pouilleuse comme tous le monde"? C'était parfait. Tessa préférait être comme tout le monde, se fondre dans la masse tant que possible et ne pas se faire remarquer. Cela se voyait qu'elle n'était pas du coin ne serait-ce que par ses fringues mais elle allait rectifier le tir en revêtant des vêtements plus...simples. De toutes manières, elle ne portait pas de vêtements de marques, n'ayant pas les moyens de s'en offrir. Si la simplicité était le maître-mot ici, alors elle serait comme un poisson dans l'eau.

La jeune cobaye sourit de plus bel lorsque Billy se proposa pour l'amener aux potentielles fêtes auxquelles elle souhaiterait se rendre. Hameçonné. Voilà comment Tessa voyait le jeune homme. Comme un poisson venant de mordre à son hameçon. Oh elle ne lui voulait aucun mal et cela n'avait rien de réducteur. Cependant, c'était comme ça que petit à petit la jeune femme se créait des liens et les exploitait jusqu'à ce qu'elle obtienne ce qu'elle venait chercher. Il était son "indic", sa clé pour pouvoir s'établir dans cette ville.

"Super. C'est vraiment sympa de ta part. J'étais un peu sceptique en arrivant ici, je me disais que j'allais tomber sur quelqu'un n'appréciant pas franchement les "gens de la ville" comme c'est classiquement le cas dans les zones rurales. Mais...c'est loin d'être le cas."

Bon. Billy n'était pas non plus un pécore ayant grandit les fesses dans le blé et les citrouilles. Lui aussi venait de la "grande ville" alors il se montrait plus compréhensif et moins bourré de préjugés la concernant. Tandis que le blond se garait sur le parking avant de la déposer, celui-ci la prévint qu'il verrait avec ses connaissances si jamais un poste était à pourvoir quelque part. Encore une fois, elle lui lança un sourire emplit de reconnaissance. Ne jouait-elle pas formidablement bien la comédie? S'en était à vomir. Tessa se dégoûtait d'avoir à jouer ce genre de rôle mais elle n'avait pas le choix. ON ne lui laissait pas le choix.

"C'est cool, si ça peut t'aider à faire pencher la balance quant à mes chances, j'ai déjà bossé dans la restauration comme serveuse. J'ai pas mal d'expérience dans le domaine."

Sortant de la Camaro, la jeune femme alla se saisir de son seul et unique sac afin de le mettre sur une de ses épaules, la faisant ployer momentanément sous le poids de sa charge.

"Bon, il est temps pour moi de gagner ma chambre. J'vais aller voir à la réception pour récupérer les clés et...et puis voilà. J'sais que j'arrête pas de te remercier depuis tout à l'heure mais merci encore. Si tu te serais pas arrêtée, je serais encore sur la route en train de marcher à l'heure qu'il est. Et...hum ouai je pense qu'on va se revoir toi et moi et peut-être plus tôt que tu ne le pense."


Pendant un instant, son regard bleu fixa intensément celui du jeune rebelle, comme si elle pouvait lire en lui. Cela ne dura qu'une fraction de secondes et il n'y avait rien de séducteur dans ses prunelles ou de déplacé. Mais cela ne pouvait que confirmer le charisme dont elle faisait preuve. Et puis après un dernier au-revoir, elle tourna les talons pour filer sans se retourner jusqu'à la réception pour aller récupérer la clé de sa chambre de motel. Puis se dirigeant vers sa chambre, elle jeta un dernier regard à Billy et lui fit un petit signe de la main avant de se cloitrer dans cet énième trou à rat qui allait lui servir de piaule.

Lorsque Six entendit la voiture de son "sauveur" quitter le parking, la jeune femme changea littéralement d'attitude, arborant une attitude glaciale tandis qu'elle faisait faisait le tour de la pièce pour s'assurer que tout était sécurisé. Tirant les rideaux pour ne pas être vu, la jeune femme commença à défaire ses affaires et rangea dans un petit coffre-fort les objets qui comptaient le plus pour elle: Ses faux papiers, un peu d'argent et deux pistolets ainsi que leurs munitions.

La semaine passa à une vitesse folle. Entre temps Tessa revit Billy tandis qu'elle bossait dans le petit restaurant du centre-ville de Hawkins. Finalement, la belle avait réussit à se dégoter un habituel boulot de serveuse à temps partiel. C'est pendant son service du soir que la belle vêtu de son uniforme, avait recroisé Billy et que ce dernier l'avait informé qu'une fête avait lieu pour Halloween la semaine suivante. Tessa avait bien sûr sauté sur l'occasion. Parce que cette fiesta entre lycéens et étudiants se déroulait en pleine forêt, non loin de l'endroit où elle avait grandit; le laboratoire de Hawkins. La rumeur disait qu'il était désert depuis quelques semaines à présent. Aussi, ce serait l'occasion rêvée pour elle de pouvoir pénétrer les lieux en toute discrétion. Les deux jeunes gens fixèrent donc un rendez-vous où Billy viendrait la chercher pour se rendre tous deux sur les lieux de la fête.

Le jour de la fête arriva donc et le blond n'allait pas tarder à arriver. Il était donc temps pour elle de se préparer. Après le boulot, la belle alla prendre une bonne douche pour se délasser et se préparer pour la petite fête qui l'attendait. Enroulant son corps dans une serviette moelleuse, le cobaye alla ensuite choisir une tenue, jetant son dévolu sur une robe bordeaux, qui soulignait ses jolies courbes, s'arrêtant juste au-dessus de ses genoux, elle était à manches mi-longues. Tessa avait de très belles jambes qu'elle aimait mettre en valeur sans pour autant être vulgaire. Elle maquilla légèrement ses yeux et ses lèvres les peignant d'un rouge audacieux. Gâtée par Mère Nature, elle n'avait pas besoin de se maquiller avec une truelle pour être jolie. Son teint blanc était frais, lui donnant un petit air de poupée innocente. La jeune femme brossa ses longs cheveux une fois ces derniers secs et elle enfila une paire de bottes à talons noires et cacha une arme. La jeune femme était fin prête pour sa première petite fête. Il était à présent 22h00 et Tessa quitta sa chambre, la fermant à double tours lorsqu'elle entendit le son familier de la Camaro de Billy, elle avait bien l'intention d'en profiter ce soir...avant d'aller explorer non sans appréhension, le laboratoire qui lui avait fait d'elle un monstre.


Hrp: Ca marche! J'espère que la manière dont j'ai amené le truc te conviens :D
Clionestra
Messages : 722
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra
Jeu 21 Juil - 21:49

Billy
Hargrove

J'ai 18 ans et je vis à Hawkins, USA. Dans la vie, je suis maître nageur et je m'en sors de manière sexy. Sinon, grâce à ma chance, je suis toujours en quête de nouvelle conquête et je le vis plutôt bien.

→ Il a été battu par son père toute son enfance, et encore maintenant. Il se venge sur sa demi-soeur et ses amis.
→ Il utilise le sexe pour se défouler autant que la violence
→ Il a peur de son père.
→ Il aime jouer de la guitare et nager, d'ailleurs il a le droit à nager une heure après chaque jour à la piscine municipale sans payer.
→ Il aime le surf et le basketball, d'ailleurs il en faisait avant
→ Il aime lire, plus que ce qu'il oserait le dire, parlons de plaisir coupable, mais ça aide pour draguer aussi.
Billy était les mains derrière sa tête. Dans son lit deux places, un peu miteux, il observait le plafond de son appartement, tout aussi miteux. Il réfléchissait à sa nouvelle connaissance. Tessa était étrange. Il l’appréciait bien, et il avait bien envie de la connaître un peu plus… mais quelque chose clochait. Quelque chose n’allait pas avec cette fille. Ce n’était pas parce qu’elle n’avait pas écarter les jambes ou minauder avec lui… Bien que cela était étrange. Non. Il y avait quelque chose. Une information qui lui manquait et qui … l’intriguait. Billy avait tellement envie de savoir qu’il n’avait pas pu s’empêcher de sourire comme un imbécile à chaque fois qu’il l’avait vu.

Il pensait à la jeune femme, au fait de l’aider à trouver un travail… Elle avait trouvé toute seule, mais il se demandait si elle attendait vraiment de l’aide. Peut-être pas. Il ne la cernait pas, et normalement il devrait réussir à la cerner. Pourquoi n’y arrivait-il pas du premier coup comme la plupart des gens ? Pourquoi semblait-elle si différente ? Il allait le découvrir. S’il était le poisson dans ses filets, elle était sa souris dans son laboratoire (oups). Il allait l’analyser et la comprendre, tout simplement. Il devait venir la chercher et l’amener à une fête … et il ne savait toujours pas ce qu’il devait penser d’elle.

Etrange.

Il observa l’heure un instant. Il devait y aller. Bien que sexy à souhait, il n’avait pas fait grand effort lui. Il avait un jean, une chemise ouverte sur son torse parfaitement musclé. Il avait vérifié ses cheveux une fois relevé de sa position. Il était parfait. Comme d’ordinaire. Il avait le minimum d’effort à faire. Prenant la voiture, il alla chercher la jeune femme. Elle était magnifique dans son genre, mais là encore Billy se demandait s’il ne lui manquait pas une information capitale pour la comprendre. Il ouvrit la portière de la voiture depuis l’intérieur.

- Bonsoir beauté fatale, prête à venir t’amuser avec la plèbe de ce sinistre village ? dit-il un brin théâtral, bien qu’il le pensât réellement pour quelques habitants de cette bourgade.

Il attendit qu’elle rentre à l’intérieur de l’habitacle pour lui faire son célèbre sourire de « je ne flirte pas, ou presque ». Il se permettait de laisser couler un regard vers elle, étudiant sa tenue, s’arrêtant un instant sur ses jambes, sa taille, ou bien ses yeux. Cette jeune femme était donc venue se perdre dans la cambrousse grisâtre de cette ville paumée, alors qu’elle aurait pu être mannequin dans sa ville sans effort. Il fit un sourire.

- Tu t’habitues à la vie à Hawkins ? Pas trop compliqué avec les autres ?

Il ne savait pas si la jeune femme avait déjà rencontré sa petite sœur. Max ne lui parlait certainement pas pour lui dire ce genre d’information. Déjà, parce que le fait que Max connaisse une femme, il s’en tape pas mal en réalité … et puis parce que … Max préfèrerait peut-être se faire du mal plutôt que lui parler de sa journée. Il faisait tout pour ça. Il eu un soupir triste et préféré se concentrer sur la jeune femme à ses côtés.

Ce n’était pas sa sœur. Encore moins son père. Alors encore une fois, il avait envie d’oublier tout ce qui faisait sa vie et profiter. Il voulait boire, fumer, s’amuser, coucher, et ne pas se prendre la tête. Il voulait mettre sa vie sur la ligne de mire et en ressortir vivant. Qui avait-il de mieux pour se sentir enfin vivant que cela ? Il avait besoin de ce genre d’émotion. Tessa était, pour le moment, une distraction bienvenue. Elle ne pouvait que l’ignorer. Tout le monde l’ignorait.  Il lui sourit en tournant la tête, lâchant un instant la route des yeux.

- Alors, tu as déjà choisi ce que tu allais faire de ta soirée ? Si jamais, il y a une épreuve de courage qui va débuter vers minuit… Celui qui s’approche le plus de l’ancien laboratoire de Hawkins a gagné. De quoi se foutre les jetons non ?

Quoi que … Non. Lui, comme pour beaucoup d’autres émotions qu’il n’arrivait plus à ressentir, la peur avait quitté son corps… Quand on ne parlait pas de son père bien sûr. Pour le reste, il ne craignait pas les pseudos fantômes qui protègent l’ancien laboratoire, ni des bêtes sauvages dans la forêt. S’il pouvait montrer son courage à la jeune femme, qu’elle puisse coller son bras contre son torse bien rebondi, il n’allait pas s’en priver.



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
DarkStar
Messages : 82
Date d'inscription : 11/05/2021
Crédits : uc

Univers fétiche : Post-apocalyptique, Surnaturels, fantastiques, science-fiction
Préférence de jeu : Femme
tea
DarkStar
Ven 22 Juil - 22:59

Tessa Bennet
J'ai 18 ou 19 ans et je vis un peu partout, aux Etats-Unis. Dans la vie, je suis en cavale, je fais souvent des petits boulots et je m'en sors comme je peux.. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, mon mode de vie. Qui voudrait d'un monstre de toute façon.

Elle a "006" tatoué sur son poignet droit. Six déteste ce tatouage, symbole de sa vie de souffrance. Elle est toujours juchée sur des chaussures à talons et prend grand soin de ses cheveux. Cela peut paraître être extrêmement superficiel mais lorsqu'on a passé sa jeunesse a être vêtue d'une blouse d'hôpital et avoir le crâne rasé, on peut comprendre qu'elle veille prendre soin d'elle. Elle a souvent ce vieux réflexe de ne pas faire attention a sa sécurité et prend des risques inconsidérés, héritage de nombreuses années où elle fut considérée comme une simple arme et donc, un objet remplaçable. Elle adore les milkshake au chocolat...Six pourrait passer son temps à manger ça! Comme pour tous les cobayes, utiliser ses pouvoirs l'épuise et peut la tuer si elle en abuse.

Pouvoirs:
•Télékinésie
•Suggestion mentale
•Biokinésie. (Capacité à décomposer la matière)

Cobaye 006 ft. Clionestra - Page 2 Tumblr_muuuosbsyc1rfl2e1o4_250
Tessa se contenta de répondre dans un premier temps par un grand sourire. Les compliments étaient quelque chose de vraiment très agréable à entendre. Si la jeune femme semblait respirer la confiance en elle, cela n'a pas toujours été le cas. Surtout lorsqu'elle avait le crâne rasé et qu'elle se trimbalait tout le temps avec cette foutue blouse d'hôpital sur les fesses. Dépersonnalisée dans un pareil accoutrement, elle avait eu du mal à se trouver jolie ou même féminine. Mais une fois que ses yeux furent ouverts sur le véritable monde, qu'elle vit toutes ces femmes et ses jeunes femmes plus belles les unes que les autres, Tessa avait commencé à "fleurir". Ses cheveux avaient poussé, elle s'habillait normalement et avait appris à se maquiller et a mettre en valeur tous les atouts que dame nature lui avait donné. A présent installée, la jeune femme répondit à Billy.

"Assurément! Entre mes cours et le boulot à mi-temps que j'ai pris, je n'ai absolument pas eu le temps de pouvoir me détendre un peu. Alors ouai, plèbe ou pas, je compte bien en profiter ce soir."


Oh que oui, elle allait en profiter pendant un petit moment...avant de s'éclipser quand tout le monde sera alcoolisé et plus vraiment en état de remarquer son absence...Billy en premier lieu. Car si elle venait ce soir c'était principalement parce que leur petite fête se passait non loin du laboratoire de Hawkins. Ce n'était pas de gaieté de coeur qu'elle allait y retourner mais ayant besoin de trouver des réponses...des réponses concernant son passé, ses racines...en espérant que ces chiens de scientifiques aient laissé quelque chose pour elle...un indice quelconque.

"Eh bien..."

Commençait-elle a dire en soupirant un peu, se remémorant cette première semaine en compagnie des habitants de Hawkins.

"Ça c'est...plutôt bien passé. On se retourne sur mon passage, on m'observe mais plus par curiosité que par méfiance. Je suis un peu la nouvelle attraction du moment mais ça va passer. Au final, les gens sont plutôt sympathiques. Et toi? ta semaine? Pas trop chiante? T'es maître nageur c'est ça?"

Sa semaine avait été...très sympathiques...Bien qu'elle ait dû "forcer" un peu les choses pour se faire embaucher dans le Diners du coin grâce à l'un de ses pouvoirs, celui de la suggestion mentale, tout se passait pour le mieux. Il n'y avait pas d'agent de la CIA dans le coin pour l'instant et elle ramassait tous les soirs un sacré paquet de pourboires. Faut dire qu'elle était toute affriolante cette nouvelle venue dans son uniforme, avec ses airs de poupée faisant la moue. La fréquentation avait grimpé en flèche!

Billy finalement, démarra son bolide et Tessa ressentit un doux frisson lui parcourir l'échine lorsqu'elle entendit le moteur vrombir comme un fauve. Cette Camaro avait du caractère. Puis elle haussa en sourcil en voyant le petit air qu'arborait le jeune Hargrove. Il jouait encore les jolis coeur avec elle. Contrairement à la dernière fois, elle se montra un peu plus réceptive à ses sourires. Non pas qu'elle se laissait prendre dans ses filets mais elle lui faisait croire qu'elle se...détendait à son contact contrairement à leur première rencontre. C'était purement stratégique. Et puis le cobaye ne cacha pas sa surprise lorsque Billy lui parla de l'épreuve de courage qui était prévue à minuit tapante.

"L'ancien laboratoire de Hawkins? C'est quoi cet endroit? Y'a pas eu un truc avec cet endroit?"

Tessa prétendait qu'elle n'en n'avait jamais entendu parler. Cela avait fait la une des journaux pendant quelques semaines.

"Si c'est un ancien laboratoire désaffecté ouai y'a de quoi faire peur! Vous avez vraiment des hobbys bizarres dans le coin."


La brune pouffa de rire...mais intérieurement elle déchantait. Parce que cela voulait dire qu'il y aurait potentiellement des jeunes gens qui viendraient foutre en l'air son désir d'aller explorer tranquillement les lieux désertés. A moins que...à moins que personne n'ait le courage d'y aller ? Beaucoup s'arrêteraient peut-être à la barrière grillagée ou bien juste devant la porte? Se mordillant la lèvre inférieure tandis qu'elle réfléchissait, Six finit par se demander si finalement, être entourée d'autres jeunes pourrait lui permettre de paraître moins suspecte? Etre seule dans ce vaste complexe pourrait paraître franchement bizarre pour le commun des mortels.

"Mais...hum...ça me tente bien, j'aime relever les défis et toi?"

Clionestra
Messages : 722
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra
Dim 24 Juil - 13:50

Billy
Hargrove

J'ai 18 ans et je vis à Hawkins, USA. Dans la vie, je suis maître nageur et je m'en sors de manière sexy. Sinon, grâce à ma chance, je suis toujours en quête de nouvelle conquête et je le vis plutôt bien.

→ Il a été battu par son père toute son enfance, et encore maintenant. Il se venge sur sa demi-soeur et ses amis.
→ Il utilise le sexe pour se défouler autant que la violence
→ Il a peur de son père.
→ Il aime jouer de la guitare et nager, d'ailleurs il a le droit à nager une heure après chaque jour à la piscine municipale sans payer.
→ Il aime le surf et le basketball, d'ailleurs il en faisait avant
→ Il aime lire, plus que ce qu'il oserait le dire, parlons de plaisir coupable, mais ça aide pour draguer aussi.
Billy observait la route. Déjà, il pouvait voir des voitures revenant de la zone de rendez-vous. Des parents amenant leurs progénitures à une fête, c’était mignon. Il continuait à penser tranquillement qu’avoir sa propre voiture, avec son permis, c’était la meilleure chose au monde. Il n’avait pas, ou plus, besoin de demander de l’aide de son père.

- Je suis contente que tu me proposes d’être ton accompagnateur quand tu décides de profiter en tout cas, ça fait plaisir au moral, dit-il avec son nouveau sourire charmeur.

Bien que véridique. Tout ce qui lui permettrait d’avoir un peu plus d’information sur la jeune femme était important pour lui. Il essayait de se souvenir s’il y avait plus d’activité que l’épreuve de courage à faire mais n’y arrivait pas. L’épreuve de courage avait marqué son esprit parce qu’il avait trouvé cela très con…. Ainsi qu’une bonne idée pour lui.

- Cela ne m’étonne pas des habitants, que l’on se retourne sur ton passage. Je pense que ça ne changera jamais, même quand ils auront pris l’habitude. Ma semaine s’est bien passé, pas de problème. Je n’ai laissé mourir personne encore.

Il sourit. Pour le moment, à cette époque de l’année, ce n’était pas vraiment le défilé de Miss America. C’étaient plutôt des sportifs, ou des gens essayant de l’être, que des femmes ou enfants venant se rafraichir à la piscine intérieure. Billy observa rapidement un panneau sur le côté et sourit à la question de la jeune femme.

- C’est un ancien laboratoire de recherches qui était à Hawkins. Il y a eu plusieurs soucis avec et il a fermé. J’avoue ne pas avoir tout compris, je sais juste que personne ne sait ce qu’il cherchait. Et que ça ne devait pas être bon à voir.

Il est arrivé plus ou moins au moment où tout était terminé alors… Il ne s’était pas plus intéressé au laboratoire que cela. D’ailleurs, il s’en fichait, c’était pour dire. Dommage. Peut-être que s’il avait prêté attention aux mythes et légendes de ce lieu qu’on lui avait chuchoter sur l’oreiller, il aurait pu impressionner la jeune femme. Une autre fois. Il aurait toujours une autre opportunité de montrer sa valeur à la jeune femme… Même si cette valeur n’est que superficielle.

- Ce n’est pas étrange, c’est plus la seule chose d’un peu « incroyable » ici. Sans le laboratoire d’Hawkins, la ville s’ennuierait grandement tu ne crois pas ?

Il se demandait bien ce qu’il se passerait sans les quelques endroits connus de la ville. La borne d’arcane, le cinéma, le bowling, le laboratoire d’Hawkins … Tout ça était les seuls intérêts de cette ville. Il se gara à une place libre, prenant de place pour le principe.

- J’adore relever les défis, surtout en bonne compagnie. Je paris que toi et moi, on pourrait aller beaucoup plus loin que les autres, rajouta-t-il en essayant de lui faire dire qu’elle l’accompagnerait.

Il descendit de la voiture et claqua la porte, faisant en sorte de prévenir de sa présence les petits gens. Un large sourire sur ses lèvres, il s’approcha de la place passager pour lui proposer sa main délicatement.

- Allons-y, beauté fatale.



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
DarkStar
Messages : 82
Date d'inscription : 11/05/2021
Crédits : uc

Univers fétiche : Post-apocalyptique, Surnaturels, fantastiques, science-fiction
Préférence de jeu : Femme
tea
DarkStar
Dim 24 Juil - 20:22

Tessa Bennet
J'ai 18 ou 19 ans et je vis un peu partout, aux Etats-Unis. Dans la vie, je suis en cavale, je fais souvent des petits boulots et je m'en sors comme je peux.. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, mon mode de vie. Qui voudrait d'un monstre de toute façon.

Elle a "006" tatoué sur son poignet droit. Six déteste ce tatouage, symbole de sa vie de souffrance. Elle est toujours juchée sur des chaussures à talons et prend grand soin de ses cheveux. Cela peut paraître être extrêmement superficiel mais lorsqu'on a passé sa jeunesse a être vêtue d'une blouse d'hôpital et avoir le crâne rasé, on peut comprendre qu'elle veille prendre soin d'elle. Elle a souvent ce vieux réflexe de ne pas faire attention a sa sécurité et prend des risques inconsidérés, héritage de nombreuses années où elle fut considérée comme une simple arme et donc, un objet remplaçable. Elle adore les milkshake au chocolat...Six pourrait passer son temps à manger ça! Comme pour tous les cobayes, utiliser ses pouvoirs l'épuise et peut la tuer si elle en abuse.

Pouvoirs:
•Télékinésie
•Suggestion mentale
•Biokinésie. (Capacité à décomposer la matière)

Cobaye 006 ft. Clionestra - Page 2 Tumblr_muuuosbsyc1rfl2e1o4_250
Billy n'en savait malheureusement pas plus concernant ce qu'il s'était passé dans ce laboratoire. Peut-être s'en fichait-il comme de sa première dent de lait? C'était possible. Il avait l'air d'être ce genre de gars qui vivait au jour le jour, se foutant bien des autres. D'ailleurs, elle en avait apprit de belles concernant le "curriculum" du bellâtre. Enclin à la violence, aux bastons et à l'alcool, ce dernier cumulait les casseroles comme un foutu magasin de cuisine aménagées.

Tessa adorait être serveuse parce que les gens parlaient. Ils racontaient leurs journées, leurs semaines, les derniers potins. C'était une vraie mine d'or pour le jeune cobaye qui cherchait à en savoir plus sur la ville et le labo. Concernant ce dernier, elle avait fait chou blanc si ce n'est que la fermeture de l'infrastructure allait permettre à la ville d'avancer. Une jeune fille se prénommant Barbara, avait été "retrouvé morte" après une fuite chimique. Tessa était persuadée que c'était un mensonge constitué de toutes pièces mais n'avait pas relevé. En revanche, elle avait appris que la piscine municipale battait son plein depuis que Billy Hargrove était devenu maître nageur là-bas.

Elle avait aussi appris que peu de temps après son arrivé avec sa famille, il avait détrôné Steve Harrington et était devenu le nouveau "King" du lycée. Qu'il lui avait aussi sévèrement refait le portrait, qu'il avait enchaîné les conquêtes au lycée et qu'il faisait frétiller les mères de la ville. Un séducteur violent, secret et instable. Qu'allait-elle faire de ces informations? La jeune femme ne savait pas encore. Ce n'était pas comme si elle n'avait pas l'habitude de côtoyer ce genre de types. La belle s'était demandé d'où pouvait bien lui venir ses accès de violence? Etait-ce parce que comme elle, il était en colère après la terre entière? Ou bien était-ce parce qu'il avait quelque chose à exorciser? Tessa ignorait la raison profonde de cette rage dont avait été témoin certaines personnes.

"Hum super! C'est pas flippant du tout cette histoire de labo fermé après avoir eu un problème. J'espère que c'était pas un endroit où on fabriquait des produits dangereux? J'ai pas vraiment envie qu'il me pousse des cornes ou ce genre de conneries!"


Tessa se mit à rire, jouant sur le fait qu'elle était tout de même un peu impressionnée par l'endroit.

"Mais ouai t'as raison, toutes les villes ont leur "maison hantée" je crois. Sauf qu'ici bah, c'est un laboratoire. Tu vas me prendre pour une tarée mais j'aime bien me faire peur."

Elle fixa alors Billy de ses prunelles azur pétillant d'excitation. La belle était réellement excitée à l'idée de pénétrer à nouveau les lieux. Enfin...c'est ce qu'elle croyait. Lorsque Billy se gara enfin, il y avait déjà foule et leur arrivée ne passa pas inaperçue. Billy sortie et alla jouer les gentleman en l'aidant à sortir de sa voiture. Prenant sa main en lui lançant un petit sourire complice, la belle se releva avec grâce et assurance.

"Je pense aussi qu'on battra tout le monde. Et puis...en toute franchise, je n'aime pas perdre."


S'il y avait bien un point sur lequel Tessa ne mentait pas, c'était bien celui-là. Elle détestait perdre et se faisait un devoir d'être la meilleure en tout. Très élitiste, la médiocrité n'avait pas de place dans son existence. Pour ça, le Dr Brenner l'avait bien dressé. Lorsqu'elle était encore un docile petit cobaye, 006 aurait écrasé sans sourciller ses petits camarades si cela avait pu lui attirer la reconnaissance de "papa".

"Heyyyyyy mon pote! Putain on a cru que tu viendrais jamais!"


Tandis que les deux jeunes gens se dirigeaient vers la horde de lycéens et étudiants déguisés pour fêter Halloween. C'était Tommy, l'ancien pote de Steve devenu "ami" avec Billy lorsque ce dernier avait aménagé à Hawkins. Après avoir donné l'accolade au blond, le brun regarda sa cavalière ou plutôt la dévisagea de haut en bas et de bas en haut avant de lui dire un peu plus discrètement à l'oreille.

"Putain c'est qui ce p'tit lot que tu nous ramène là? Elle est canon tu comptes te la mettre au chaud la p'tite ou bien???"


Tommy c'était le gros lourd de service qui parlait de Tessa comme s'il s'agissait d'une gourmandise. Il était toujours avec sa petite amie Carole mais ne crachait pas sur un petit "extra" de temps en temps. Tessa n'avait pas entendu ses propos, trop occupée à repérer les lieux. Au loin il y avait des groupes de jeunes gens regroupés autour de plusieurs feux de camps. Il y avait des fus de bière non loin afin de pouvoir jouer à des "jeux à boire" celui qui serait capable d'ingurgiter le plus d'alcool serait sacré nouveau "roi" de Hawkins. L'année précédente, c'était Billy qui avait raflé le titre à Steve. La musique hurlait et beaucoup buvaient, dansaient, s'embrassaient.

"Au fait, y'a Tina qui est avec Carole, tu sais qu'elle en pince toujours pour toi? Si elle te voit débarquer avec ce mannequin à ton bras elle va nous faire une crise!"


Cela fit rire Tommy. Il s'en fichait des états d'âmes de la jeune femme mais il préférait prévenir Billy. D'ailleurs, la voilà qui arrivait avec Carole.

"Salut Billy, j'suis contente de te voir! Tu vas bien?"

Minaudait Tina...avant de jeter un regard froid à Tessa.


Clionestra
Messages : 722
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra
Ven 29 Juil - 19:24

Billy
Hargrove

J'ai 18 ans et je vis à Hawkins, USA. Dans la vie, je suis maître nageur et je m'en sors de manière sexy. Sinon, grâce à ma chance, je suis toujours en quête de nouvelle conquête et je le vis plutôt bien.

→ Il a été battu par son père toute son enfance, et encore maintenant. Il se venge sur sa demi-soeur et ses amis.
→ Il utilise le sexe pour se défouler autant que la violence
→ Il a peur de son père.
→ Il aime jouer de la guitare et nager, d'ailleurs il a le droit à nager une heure après chaque jour à la piscine municipale sans payer.
→ Il aime le surf et le basketball, d'ailleurs il en faisait avant
→ Il aime lire, plus que ce qu'il oserait le dire, parlons de plaisir coupable, mais ça aide pour draguer aussi.
Billy savait ce qu’on disait de lui. A raison. Il n’avait jamais fait l’effort de changer pour la vision que l’on donnait de lui. On savait qu’on disait qu’il n’était pas fréquentable … mais vue la fréquence de nouvelles copines dans ses bras, ça semblait le rendre plus populaire encore. On pouvait toujours parler sur lui, ça rajouter à son charme, toujours. Ce n’était pas sa faute à lui, si la seule solution qu’il trouvait à pratiquement tous ses problèmes étaient la violence ou le sexe. Ce n’était pas sa faute si la solution fonctionnait très bien depuis le temps.

On pouvait le traiter de tous les noms, de goujat (pour les plus raffinés) à l’enfoiré (pour les moins classes) en passant par le raciste, le pervers, ou le méchant, ça n’enlevait pas le fait qu’il était heureux d’oublier dans les coups sa vie présente. Que les coups soient donner avec un poing ou de reins. Il fit un sourire. Un endroit dangereux. Quel endroit serait plus dangereux qu’une ville où son père se trouve.

- J’en ai aucune idée. J’imagine qu’il y a dû avoir des vérifications. Cependant, tu serais sexy avec des cornes, un peu comme une démone succube.

Quoi ? Même s’il n’aimait ni les jeux de rôles, quoi que dans un lit ça passait, ni les jeux vidéo, il connaissait les succubes. Il avait lu plusieurs histoires, érotiques faut pas déconner non plus, sur ces démonnes qui se nourrissent de l’énergie vital de leur partenaire pendant l’acte. C’était plutôt cool. Leur alter ego masculin était les incubes, et Billy n’avait pas honte de dire qu’il appréciait en être un.

- Je ne pense pas que tu es tarée. Tu vas simplement te faire rapidement à la ville. Je n’aime pas perdre non plus.

Une fois dehors, sans surprise, ils étaient remarqués. Billy était simplement vêtu. Tout le monde connaissait son corps à la piscine. Il ne le cachait pas. Pourquoi cacher ce qui permettait de fantasmer ? Si on voulait s’imaginer des choses avec lui, qui était-il pour empêcher quiconque ? Bien que totalement hétéro et pas du tout curieux de l’acte avec un partenaire du même sexe, il se fichait pas mal que des gays le trouvent sexy. Ils avaient la permission de regarder. Pas de toucher. Ce qui n’était pas le cas des femmes… et surtout de Tessa si elle le voulait. Billy observa son « ami » et fit un sourire ironique.

-  Chasse gardée
, avait-il répondu simplement.

Il n’avait aucune envie que l’intrigante Tessa puisse lui être chipper par une autre personne. La jeune femme ne semblait pas sous son charme, d’une manière ordinaire en tout cas, et Billy comptait bien trouver pourquoi, et comment la rendre folle de lui. Billy observa Tommy et haussa les épaules.

- Ce soir, je suis tout à Tessa. Tu diras à Tina qu’elle n’a pas sa chance contre elle, dit-il à Tommy juste avant que Tina ne débarque.

Il savait qu’elle en pinçait pour elle … mais il ne pouvait pas s’amuser avec elle. Il aimait le sexe, ça le détendait … et Tina ne voulait pas de sexe. D’une étrange manière, bien qu’elle désire son corps comme beaucoup, elle avait un attachement réel pour lui. Un attachement que Billy n’avait pas envie d’avoir  … et que Tina ressentirait forcément s’ils venaient à coucher ensemble. Non. Il ne coucherait pas avec elle. Quand le cœur débarquait dans l’équation de l’acte lui-même, Billy préférait éviter. C’était mieux pour elle. Coucher avec des femmes mariés qui ne quitteront jamais leurs maris pour lui, c’était une chose. Coucher avec des filles dans les salles de classe juste avant de reprendre les cours, c’était la même chose. Coucher avec Tina lui renverrait un signal trop flou, et elle souffrirait inutilement. Elle n’avait réellement aucune chance d’avoir un jour Billy.

- Je vais bien, il ne retourna pas la question, Tessa, je te présente Tina, Carole et Tommy, des amis.

Ou bien ce qui s’en rapproche le plus quand on était le roi de la ville. Il observa le jeu à boire. Il pourrait le faire, mais n’en avait aucune envie. Prendre la place de Steve était une chose, pour l’emmerder, mais réitéré l’expérience ne le tenter pas, bien qu’il pique sa bière à Tommy. Même si quelqu’un réussissait plus longtemps que lui, il était le maître de la ville. Il avait les secrets sur l’oreiller de pas mal de personne, et ça, c’était avoir du pouvoir.



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
DarkStar
Messages : 82
Date d'inscription : 11/05/2021
Crédits : uc

Univers fétiche : Post-apocalyptique, Surnaturels, fantastiques, science-fiction
Préférence de jeu : Femme
tea
DarkStar
Sam 30 Juil - 14:05

Tessa Bennet
J'ai 18 ou 19 ans et je vis un peu partout, aux Etats-Unis. Dans la vie, je suis en cavale, je fais souvent des petits boulots et je m'en sors comme je peux.. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, mon mode de vie. Qui voudrait d'un monstre de toute façon.

Elle a "006" tatoué sur son poignet droit. Six déteste ce tatouage, symbole de sa vie de souffrance. Elle est toujours juchée sur des chaussures à talons et prend grand soin de ses cheveux. Cela peut paraître être extrêmement superficiel mais lorsqu'on a passé sa jeunesse a être vêtue d'une blouse d'hôpital et avoir le crâne rasé, on peut comprendre qu'elle veille prendre soin d'elle. Elle a souvent ce vieux réflexe de ne pas faire attention a sa sécurité et prend des risques inconsidérés, héritage de nombreuses années où elle fut considérée comme une simple arme et donc, un objet remplaçable. Elle adore les milkshake au chocolat...Six pourrait passer son temps à manger ça! Comme pour tous les cobayes, utiliser ses pouvoirs l'épuise et peut la tuer si elle en abuse.

Pouvoirs:
•Télékinésie
•Suggestion mentale
•Biokinésie. (Capacité à décomposer la matière)

Cobaye 006 ft. Clionestra - Page 2 Tumblr_muuuosbsyc1rfl2e1o4_250
Un succube? Qu'était-ce donc que cela? Tessa ne possédait aucune connaissances concernant la littérature fantaisie ou fantastique. Cependant elle improvisa pour ne pas passer pour une idiote et...nota dans un coin de son esprit de se renseigner sur ce que ce être un succube exactement.

"Humhummmm dois-je en conclure que tu es du genre à aimer les vilaines filles?"

La jeune femme ricana, entrant un peu plus dans son rôle tandis qu'elle suivait Billy de sa démarche féline. C'est alors qu'ils se firent aborder par tout un tas de potes à lui et autres "groupies". Tessa n'entendit pas les paroles échangées par Billy et Tommy, bien trop plongée dans la contemplation du spectacles des comportements des jeunes gens entre eux. 006 réalisa combien sa vie était aux antipodes de celle de ces ados et jeunes adultes.

D'ailleurs, elle était secrètement amère et ne comprenait pas qu'ils montrent tant d’insouciance alors que le danger était partout autour d'eux. Certains avaient fait les frais de cette légèreté d'esprit...Barbara et d'autres habitants de Hawkins n'en n'était que quelques exemples. Quel était le but de leur démarche? A quoi cela leur servait-il de s'amuser comme ça? Pour quelqu'un qui avait passé le plus clair de son temps à fuir, se cacher, combattre, ce genre de réunion n'avait aucun sens. Mais elle ne voyait cet évènement que par son propre prisme déformé par une vie qu'on lui avait imposé. Peut-être qu'un jour elle aussi aurait-elle le droit de pouvoir se "lâcher" ? Serrant les lèvres Tessa se ressaisit. Non. Si elle se relâchait, si elle faiblissait alors elle serait une femme morte. Ou pire, elle serait à nouveau capturée et retournerait dans sa cage d'où elle avait pu s'évader.

Tommy lui, grimaça un peu, dégoûté par les paroles de son pote qui ne souhaitait pas partager. Il ne pouvait pas vraiment lui en vouloir parce qu'elle était vraiment canon et Billy bah...il partageait pas. Il était comme ça, c'était un chasseur. Peut-être aurait-il plus de chance lorsque le blond aurait obtenu ce qu'il voulait de la nouvelle-venue ? Ouai! Il allait faire comme ça! Ramasser les miettes ne lui posait visiblement pas de soucis de conscience ou d'égo. Se contentant d'un rire gras et d'une claque virile sur l'épaule, le brun se crispa un peu lorsque le cas de Tina vint sur le tapis. Il l'aimait bien cette nana, elle faisait partie de son groupe.

"Ok ok mon pote, j'lui dirais mais je suis pas certain que ça lui foute pas les boules. C'est qu'elle a des vues sur toi quoi."


Tommy coupa court à la discussion lorsque Tina arriva. Toute souriante de voir que Billy était enfin arrivé, elle déchanta néanmoins lorsqu'elle vit qu'il n'était pas venu seul. Arquant un sourcil sans cacher son dédain elle se mit à mâcher son chewing-gum comme une vache broutant l'herbe. Carole les rejoignit bien vite. En entendant la voix de Billy, Tessa se concentra à nouveau sur le groupe qui l'entourait. Le jeune homme se chargeait de faire les présentations.

"Salut enchantée moi c'est Tessa."


Carole lui répondit par un grand sourire tandis que Tina elle, la fixait froidement.

"Salut...et tu viens d'où comme ça? Tu viens d'arriver à Hawkins ou bien t'es juste de passage?"

Cet interrogatoire laissa Tessa perplexe. Prédatrice, le cobaye sentait l'inimitié qui se cachait derrière les paroles "amicales" de l'autre brune.

"De Louisiane, Bâton Rouge pour être exacte et non, je viens d'emménager ici je vais donc...rester!"

Tessa se fendit d'un petit sourire narquois. Tommy lui, s'éclipsa une minute pour aller chercher des verres pleins de punch servit à la loupe.

"Hè tenez! Z'allez pas rester les mains vides hein!?"


La jeune femme se saisit du verre et trinqua avec Billy.

"Alors...à la santé de ceux qui volent au secours des demoiselles en pannes sur le bord de la route."

Elle ricana et commença à boire...ou tout du moins faire semblant de boire. Car Tessa devait garder l'esprit clair. Elle n'était pas ici pour s'amuser. De plus, elle ne supportait pas l'alcool à cause de tous les traitements dont les scientifiques l'avaient gavé lorsqu'elle était encore prisonnière sous terre.

"Billy, j'peux te parler deux secondes?"


Tina posa sa main sur le bras de Billy pour l'attirer un peu vers elle. Visiblement, elle avait besoin de lui parler. Alors la jeune cobaye s'éloigna un peu, laissant les deux jeunes gens faire...ce qu'ils avaient à faire.

"Je vais aller danser, Billy, je serais dans le groupe là-bas, qui danse près du feu si tu veux me rejoindre!"


Tessa s'éloigna pour aller remuer les bras et les jambes comme le faisaient si bien les gens qui l'entouraient. A Rome fait comme les romains disait-on! Il était un peu plus de 23h30 et bientôt l'épreuve de courage commencerait.

Clionestra
Messages : 722
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra
Sam 6 Aoû - 16:14

Billy
Hargrove

J'ai 18 ans et je vis à Hawkins, USA. Dans la vie, je suis maître nageur et je m'en sors de manière sexy. Sinon, grâce à ma chance, je suis toujours en quête de nouvelle conquête et je le vis plutôt bien.

→ Il a été battu par son père toute son enfance, et encore maintenant. Il se venge sur sa demi-soeur et ses amis.
→ Il utilise le sexe pour se défouler autant que la violence
→ Il a peur de son père.
→ Il aime jouer de la guitare et nager, d'ailleurs il a le droit à nager une heure après chaque jour à la piscine municipale sans payer.
→ Il aime le surf et le basketball, d'ailleurs il en faisait avant
→ Il aime lire, plus que ce qu'il oserait le dire, parlons de plaisir coupable, mais ça aide pour draguer aussi.
Il avait eu un sourire. Un sourire taquin et charmeur. Il aimait les vilaines filles ? Qui n’aimait pas cela ? Il fit donc son sourire qui avait certainement suffit pour répondre à sa question. Les gentilles filles, il pouvait leur faire du mal, et bien qu’il se fasse passer pour un connard, il n’en avait aucune envie. Les vilaines filles jouaient autant avec lui, que lui avec elles. C’était mieux. C’était simplement plus simple de faire certaines activités interdites au moins de 18 ans avec les vilaines filles, ou avec leur maman, qu’avec les gentilles.

Une fois à la fête, le premier verre ingurgitait, la chasse gardée précisait à son ami, il pouvait se détendre un peu. Tessa semblait avoir du mal avec Tina, et inversement mais vue ce qu’il savait c’était logique. Il observa la foule sans plus faire attention à Tina, mais bien conscient de la présence de Tessa à ses côtés. Là encore, elle était étrange. Elle avait regardé la foule comme si… il ne savait pas. Quelque chose clochait dans son attitude face à la foule qui devrait l’intéresser ou l’amuser. Il n’arrivait pas à mettre le doigt sur cette étrange divergence entre ce qu’il devrait être et ce qui est.

Tina voulait lui parler, Tessa parti danser. Clairement, il aurait préféré suivre l’étrange jeune femme que celle qu’il connaissait déjà un peu trop. Plus loin, la jeune femme se retourna pour lui faire … un sermon ? Elle déblatérait des conneries comme quoi prendre quelqu’un en stop sans la connaître c’était dangereux… et Billy se disait que se faire tuer par une femme aussi sexy que Tessa aurait été cool. Tina continua en disant qu’on ne pouvait pas faire confiance en une inconnue. Billy ne dit rien au début. Il se demandait la part de véritable inquiétude et la part de jalousie. Il jeta un regard vers Tessa. Il se demandait aussi la part de vérité et la part d’impression.

Billy avait un père alcoolique et violent qui le tabassait à la moindre raison. Il avait une mère génétique qui l’avait abandonné comme une merde. Il avait une petite sœur qui le détestait d’une autre mère… parce qu’il la protégeait de la vérité sur leur père. Il savait qu’il y avait toujours deux choses dans une vérité. L’impression que l’on a, et comment elle est réellement. Tout le monde avait l’impression que son père était un ange, gentil, aimant, et serviable. C’était l’impression général. La vérité était à décroché avec une tenue de protection tant la moisissure avait pris toute la place. Il haussa les épaules face à Tina doucement. Il n’avait pas envie de l’envoyer balader trop violemment… mais s’il voulait continuer à ce que son père ne s’occupe que de lui et pas de sa sœur, il lui fallait bien une réputation de connard, non ? Merde. Il observa Tessa au loin. Il se mit à soupirer. Il se rapprocha de Tina, et remonta la main le long de son dos pour lui attraper les cheveux.

Il fit en sorte qu’elle ait un peu mal, mais pas trop, alors qu’il lui tirait dessus pour que son autre main caresse son cou. Il avait ses lèvres proches des siennes. Heureusement pour lui, Tina avait trouvé une place assez lumineuse pour que cette petite scène serve à d’autres. Il mordit doucement sa joue.

- Tina, si je voulais de ton inquiétude, ou de ton cul, je te l’aurais fait savoir … mais ni l’un ni l’autre ne m’intéresse. Alors ne dit plus jamais rien sur une personne que je ramène.

Il la laissa tomber sur les fesses sans essayer de la retenir. Il espérait secrètement qu’elle ne souffre pas trop de la chute, ni de rien de ce qu’il venait de lui faire, mais il n’en montra rien. Ne rien montrer. Se faire passer pour un connard. Un gros connard. Oui, c’était le mieux. Plusieurs personnes arrivèrent pour remonter la jeune femme et la séparer de « ce monstre de Billy ». Il haussa les épaules. Il n’était pas son père. Il n’était pas l’image que tout le monde avait de son père. Billy était le reflet de la moisissure sous la surface. Il s’approcha du bar et n’eut pas besoin de demander pour qu’on lui serve un verre, et même deux. Il les bu d’une traître. Il avait besoin … de faire l’amour.

Dans l’état ou il était, c’était exactement le moment où il avait besoin de faire l’amour pour oublier ses problèmes une bonne fois pour toute. C’était ce genre de moment où il pouvait oublier. Il observa Tessa. Elle n’accepterait jamais de coucher avec lui maintenant simplement pour couver sa culpabilité et son dégoût de lui-même. Il observa l’heure. Il avait le temps.

Il partit dans la fête pour trouver une victime qui accepterait d’écarter les jambes pour lui. Il trouva simplement. Apparemment, pas tout le monde détester être étrangler ou taquiner avec les dents. Il utilisa la jeune femme, et ne doutait pas une seconde qu’elle l’utilise aussi pour oublier quelque chose. Les deux finirent en sueur en s’étalant dans l’herbe. Les deux se rhabillèrent. Billy jeta la capote usagée. Une bonne chose de faite. Il était 23h30. Il avait une femme étrange à retrouver.

Arrivé dans la piste de danse, il ne sentait rien d’étrange. Il sentait le sexe sans avoir rien fait, mais avait fait l’effort de se faire une petite beauté avant de revenir vers Tessa. Il n’avait fait aucune promesse à la jeune femme, et inversement, donc elle ne pouvait pas lui en vouloir d’être aller coucher ailleurs, n’est-ce pas ?

- Tessa, beauté fatale, je t’ai trop longtemps délaissé, veux-tu toujours être ma partenaire pour le concours de courage d’Halloween ? dit-il en s’approchant d’elle sans la moindre hésitation.

Elle lui avait déjà dit oui. Elle pouvait changer d’avis, certes, mais Billy en doutait fortement. Il lui sourit alors qu’une corne de brume se faisait entendre quelque part … même leurs instruments étaient … dignes d’Hawkins ici, franchement …


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Contenu sponsorisé
Cobaye 006 ft. Clionestra
Page 2 sur 6
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Sujets similaires
-
» (1m) Cobaye 006 [Recherche terminée]
» Clionestra
» i feel so untouched and i want you so much (Clionestra)
» Clionestra * Part of your world
» Un sauvetage laborieux ft Clionestra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: