Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Je servirai leur volonté | FoxDream
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 3 EmptyHier à 22:38 par FoxDream

» Toutes les histoires ont leur histoire - ft. Clionestra
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 3 EmptyHier à 21:32 par Clionestra

» {+18} Chance ou damnation ?
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 3 EmptyHier à 21:17 par Jambreaker

» (padmachou) Amitiés et confidences
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 3 EmptyHier à 16:33 par Maître des Univers

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 3 EmptyHier à 13:17 par Manhattan Redlish

» Un frère éloigné vaut moins qu'un voisin (avec Lexis)
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 3 EmptyHier à 13:03 par Lexis

» Bad feeling
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 3 EmptyHier à 9:18 par Lojzo

» hope it gives you hell
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 3 EmptyHier à 9:07 par Lojzo

» Love, Death + Capitole
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 3 EmptyDim 23 Juin - 23:37 par Lojzo

Le deal à ne pas rater :
Display japonaise One Piece Card Game OP-09 The Four Emperors : où ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Apo-Techno : Le Monde des Machines

Ismerie
Messages : 81
Date d'inscription : 19/10/2022
Crédits : Ilya Kuvshinov

Univers fétiche : Tous, pas de préférence
Préférence de jeu : Femme
Valise 2
https://www.letempsdunrp.com/t5413-propositions-en-vrac-ok-mai-2023#109032 https://www.letempsdunrp.com/t5396-presentation-ismerie#108661
Ismerie
Dim 2 Juil - 9:07

Maddy
Jones

J'ai 22 ans et je suis originaire de El Paso, États-Unis. Avant, j'étais streameuse de jeux vidéos et geek à plein temps et je m'en sortais très bien. Sinon, mon objectif est de retrouver le chatbot avec lequel j'ai passé tant de temps à discuter sur une application, je suis persuadée qu'elle n'est pas aussi dangereuse que les autres et je ferais tout pour retrouver les IA qui pourront aider l'humanité..

Maddy faisait partie d'une ligue d'e-sport féminine avant l'apocalypse.

Elle aimait se colorer les cheveux, mais a retrouvé sa couleur naturelle durant l'apocalypse.

Elle prend avec elle son petit tamagotchi partout où elle va.

Afin de se protéger, la jeune femme porte un fusil de chasse dans le dos, et un couteau de casse à la cuisse.

@Sebi210 @Val @Oskar


Spoiler:

Alors qu'elle commençait à plonger dans une phase de semi-sommeil, Maddy entendit, mais bien trop tard, des bruits de pas se rapprocher d'elle, et elle avait eu à peine le temps d'ouvrir les yeux qu'un étrange inconnu l'avait déjà plaqué au sol et... essayait de lui mordre le cou ? On était où là ? Dans un film de Romero ? Bien sûr, la jeune femme  se débattit, et elle hurla, peu lui importait si ces machines de malheur l'entendaient, elle ne voulait pas crever ici bordel ! Et tuer par un humain en plus, quel enfer ! Du moins, elle supposait qu'il était humain... Heureusement pour elle, Charlie lui vint en aide tandis qu'il appelait Judas.

-Dégagez-moi ce taré de là ! J'suis pas un steak haché !

Maddy elle-même se défendit comme une tigresse, elle gigota à un point tel qu'elle réussit à s'extirper tant bien que mal de l'emprise de son agresseur, ses ongles trop longs écorchèrent d'ailleurs légèrement sa peau durant la bataille, sans doute ne l'avait-il même pas sentit. Elle avait conscience qu'elle n'aurait pas pu s'en sortir si facilement sans l'aide de Charlie, alors elle allait assurément le remercier plus tard, pour le moment cependant, elle accourut le plus rapidement possible afin de s'éloigner de l'autre sauvage. Son arme, il lui fallait son arme, et peu importait le bruit que pouvait produire une détonation, elle était déterminée à lui 'mettre une balle dans le buffet' comme disait si souvent son père, et aussi vite que possible tiens. Mais avant cela, elle prit un instant pour s'examiner, à commencer par son cou. Rien, il n'avait pas réussi à la blesser mais... mais elle avait un peu de sang sous ses ongles, et c'était bien suffisant pour la faire paniquer.

-Oh bordel, je vais attraper le typhus, la syphilis, ou un truc moyen-âgeux qui va me tuer avant qu'on trouve les médocs pour me soigner !

La jeune femme était consciente qu'elle aurait tout le luxe de pouvoir paniquer plus tard, en attendant, elle attrapa bien rapidement son arme... vide. Les balles, elle en avait dans son sac, et il fallait qu'elle les trouvent au plus vite.Enfin... elle en avait encore, pas vrai ?
Et pendant qu'elle gesticulait à la recherche de ces précieuses munitions, Maddy interpella nonchalamment les deux hommes du groupe.

-Allez-y les garçons, occupez-vous de lui ! Vous êtes les meilleurs, je crois en vous youhou !

Cela pouvait paraître stupide, mais elle ne voulait pas que leur attaquant sache que son arme était vide, car dans le pire des cas, elle pouvait le menacer directement, et jouer le bluff, avec un fusil non-chargé. C'était important qu'il la croit plus stupide qu'elle ne l'était, pour qu'il puisse croire qu'elle n'aurait pas la présence d'esprit de bluffer si c'était là son unique solution.
Et au pire des cas, un bon coup de crosse derrière la tête, ça lui ferait pas de mal tiens.

Spoiler:

Maître des Univers
Messages : 1087
Date d'inscription : 11/02/2017
Région : L'Univers
Crédits : 64pxs

Maître des Univers
Maître des Univers
Dim 2 Juil - 9:07
Le membre 'Ismerie' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PILE OU FACE' :
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 3 5aIEwkw
Oskar
Messages : 335
Date d'inscription : 07/03/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : Targui himself

Univers fétiche : Pas de préférence, avatars réels par contre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t4980-dis-moi-qui-tu-es-je-te-dirais-peut-etre-qui-je-suis https://www.letempsdunrp.com/t5135-carnet-de-reves#102392 https://www.letempsdunrp.com/t4979-que-suis-je-venu-faire-ici
Oskar
Mar 4 Juil - 21:47

Judah
The falconer

J'ai environ 25 ans et je vis  là où me portent mes pas, partout dans ce monde meurtri. Dans la vie, je suis guetteur, chasseur et je m'en sors comme je le peux . Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Ce que j'étais, avant l'apocalypse je ne me souviens pas. Par contre, je sais avoir fait partie des premiers groupes de rebelles, armé d'un arbalète et d'un faucon, comme les guerriers des temps anciens parce que l'arme est silencieuse et que la bête n'inquiète pas....
Je suis devenu "le fauconnier", mon unité était mobile et réactive, nous voulions la victoire...
Un à un nous sommes tombés, moi aussi.
Du moins je le pense ? Je me revois hagard, blessé, seul dans une clairière où le soleil peinait à entrer... Je ne savais rien sinon que j'étais le dernier et qu'il me fallait fuir.
C'est ainsi que j'ai rencontré ce groupe.
Ils n'ont pas ma confiance, personne ne l'aura plus jamais mais dans ce monde nouveau les solitaires meurent en silence...

FC : Midjourney à partir d'une photo de Andy Biersack

@sebi210  @ismerie @Val
- Dégagez-moi ce taré de là ! J'suis pas un steak haché !

- Putain Judah par ici !

Je me redresse en sursaut ! Je me suis endormi ! Comment j'ai pu faire ça ?! Et en plus l'oiseau n'a pas bronché ? Où est-il l'oiseau ? Pourquoi n'a-t-il pas donné l'alarme ! Je vois un type, en guenilles noires, sale à faire peur, du sang déjà sur la bouche ? J'ouvre des yeux ahuris, un charognard ! En pleine brousse ?

-  Oh bordel ! Je vais attraper le typhus, la syphilis ou un truc moyen-âgeux qui va me tuer si on trouve pas les médocs pour me soigner !

Mais elle va la boucler ! Elle croit vraiment qu'elle ne touche rien de sale et contaminé ? Tout ce qu'on croise peut l'être ! Et l'autre qui hurle aussi, mais ils veulent attirer tous les drones du coin ? Je sors un carreau et charge l'arbalète, je suis furieux après eux mais surtout après moi ! Et après le piaf ! Mais le piaf a été dressé à repérer les machines, il y a de fortes chances que ce type soit vraiment ce qu'il semble être, un pauvre hère rendu dingue par l'insécurité et la faim !

-Ferme-là ! Taisez-vous tous les deux !

Je brandis mon arme, siffle mon rapace d'un son bref, le gars s'est relevé, il regarde tour à tour Maddy puis Charlie auquel il a échappé comme ils le font toujours en « glissant » comme un serpent visqueux qui se laisse couler en dehors de ses entraves ! Je parle le plus bas possible, scrutant ses yeux, est-ce qu'il est encore en état de comprendre ce qu'on dit ou déjà totalement dément  ?

- Si tu veux manger on a assez pour toi ! Recule, n'essaie même pas de toucher cette nana !

Je fais signe à Charlie d'écarter Maddy, je surveille l'autre, il a visiblement compris mes dires, il louche sur les restes de notre repas. Je lui fais signe qu'il peut approcher. Oubliant toute prudence il dévore le peu qu'il a à portée de main...

- Un charognard ! Il doit y avoir une ville ! J'espère qu'il est seul, ces trucs-là sont plus souvent en harde que solitaires... Avec le bol qu'on a en ce moment faute de machines manquerait plus qu'on ait des mabouls qui jaillissent des égouts !  

Je surveille le mangeur d'un œil et marmonne, furax encore, j'ai peur. Si je m'endors au lieu de monter la garde maintenant ! Entre moi qui ronfle et eux qui font un barouf de foire on ne survivra pas longtemps...

- Je suis désolé, faut croire que j'étais plus crevé que je le croyais... L'oiseau repère les machines... mais il aurait dû s'agiter... il l'a peut-être fait, je pionçais comme un mort j'ai peur.

Accroupi le type en noir écoute, il gratte la terre comme un animal pour ramasser des miettes... Maddy qui nous trouvait humain, et lui ? Elle en pense quoi ! J'ai des réminiscences... combat, fuite, sang, bruit, odeur de brûlé, blessé, tomber... On guettait, cinq ou six mecs, à bout, hagards, on craignait les zombies comme lui autant que les drones ou les rampantes... Est-ce qu'ils savent ce que sont des rampantes mes deux compagnons ? Mieux vaut qu'ils ne l'apprennent jamais ! Des larves de métal qui sortent de terre alors que tu t'es allongé pour souffler, pioncer... Je chasse les visions d'un revers de main...

- T'as un nom ? Tu connais ton nom ?

C'est un test de plus. S'il sait qui il est c'est qu'il n'est pas fou, pas tout à fait. La plupart des hommes perdus dans les métropoles avec des machines qui rodent jour et nuit, les empêchant de dormir, de se ravitailler, de se laver, de soigner leurs blessés,  d'enterrer leurs morts... finissent tout simplement timbrés, complètement irrécupérables !

Encore des dés ? :
 


Prendre son envol
et tout oublier

Mes persos joués : ici
Maître des Univers
Messages : 1087
Date d'inscription : 11/02/2017
Région : L'Univers
Crédits : 64pxs

Maître des Univers
Maître des Univers
Mar 4 Juil - 21:47
Le membre 'Oskar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'RÉUSSI / ÉCHOUÉ' :
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 3 DdSQp2v
Val
Messages : 392
Date d'inscription : 27/02/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : /

Univers fétiche : Avatars réels, mais tous types
Préférence de jeu : Homme
Code lyokko
https://i.servimg.com/u/f90/20/28/18/45/tm/espoir11.jpg https://www.letempsdunrp.com/t5103-carnet-de-notes-de-val#102055 https://www.letempsdunrp.com/t5013-un-concept-un-perso-tous-les-univers-ou-presque-ok-mai-2023#100895 https://www.letempsdunrp.com/t4965-bonjour-bonsoir
Val
Jeu 6 Juil - 22:10

Caël
O'Rourke

J'ai environ 22 ans et je survis   dans ce monde infernal ! Je ne sais pas où je suis, j'ai perdu mes repères. Dans la vie, je suis en fuite perpétuelle ! Elles sont partout !  je m'en sors comme je le peux . Sinon, grâce à ma très grande chance, je suis célibataire et je le vis parfaitement.

Avant, j'étais acteur ou plutôt je rêvais de le devenir ! Soyons honnête, je faisais plus de la figuration que toucher de vrais rôles, et puis, souvent les rencontres... Je travaillais aussi dans une boîte de nuit d'un genre un peu spécial, des humains venaient acheter le temps libre d'elfes... Bon, un bordel ok. Quelle importance aujourd'hui ?
Du jour au lendemain mon monde a basculé, l'ordinateur du night-club déjà, qui s'est mis à prendre des rendez-vous à un rythme, qu'aucun humain n'aurait pu respecter ! Et puis dehors, les distributeurs de billets qui refusaient de te délivrer des espèces, des « pannes » qu'aucun informaticien n'expliquait et surtout ne parvenait à réparer.
Et puis cette nuit d'horreur. Toute l'électricité de la ville coupée, des sortes de drones qui volaient partout et abattaient à vue tout humain j'ai quitté ma chambre en courant, à moitié à poil, j'ai arraché à un cadavre une veste de jogging noire avec une immense capuche, et je me suis terré... L'oreille et l'oeil aux aguets, guettant le moindre mouvement, comme eux ou elles, je ne sais pas, des machines,  celles simplissimes qui vous butaient et celles qui rampaient dans vos esprits, usant de stratagèmes que je ne comprenais et ne comprends toujours pas !
Ne vous y trompez pas ! Rien n'est tel que vous le voyez ! Ne vous fiez pas à votre pensée ! N'acceptez aucune main tendue ! Derrière la peau, vous ne savez pas qui se cache ? Iels infestent des humains ! En font des zombies sans âme qui vendent leurs semblables pour continuer une vie automatisée !
Non ! Je ne suis pas fou ! Je l'ai vu ! Là-bas, dans cette ville immense, il ne reste rien... que des ruines, des charognards, et les machines... Quand un homme paraît survivant, il faut fuir ! Personne n'a survécu !


FC - Valery Kovtun
@sebi210  @ismerie @oskar 

humm:

La fille hurle, se débat, beaucoup trop ? Surpris je la laisse presque échapper ! En fait, plus que presque puisque le gros bras m'attrape par le paletot -ou ce qu'il en reste- pour me casser la gueule ! Je refuse de mourir ! Jamais des hommes ne m'auront ! Je n'ai pas vécu ce que j'ai vécu, je n'ai pas réussi à m'extirper d'un nid de cadavres humains et mécaniques, après avoir connu... la faim me tord les boyaux tandis que le type me colle son poing dans la figure ! Je réponds comme tous les faibles, un coup de genou que j'ai bien pointu, des griffes dans le visage, et je me laisse couler... Tous les combattants ont eu à le faire, les gardiens comme l'autre là qui s'est endormi et nous... Je reste un instant en suspens, j'ai pensé « nous » ? nous qui ? Le sang de l'homme qui m'a cogné coule sur mon bras et mes mains, je l'ai blessé ? Je lèche avidement ce nectar, la vie me revient déjà ! Et puis un bruit sec me tire de mon extase, un carreau d'arbalète engagé dans son logement !

C'est un bruit que je connais, comme je reconnaîtrais du fond du pire des comas le bourdonnement d'un drone de reconnaissance ou le cri de la terre creusée par une rampante, ou encore, le lourd martellement de ces unités d'intervention humanoïdes envoyées pour reconnaître les cimetières et en tirer les derniers corps en vie ! Je me redresse, j'ai oublié les deux autres, la femelle qui m'attirait tant et le chien de garde dont le sang m'a recouvert ? Est-il gravement blessé ? Je n'ai pas l'impression, j'ai dû lui ouvrir la peau, mes ongles sont devenus des spirales enroulées sur elles-mêmes collées par la crasse et diverses « colles » parfaitement naturelles, ils ne sont pas très longs mais bien suffisamment durs pour faire dans une peau humaine un trait profond qui saigne aussitôt ! Et qu'avide de vie je me fais généralement un plaisir de sucer pour en extraire le sang si je ne peux  dévorer...

- Un charognard ! Il doit y avoir une ville ! J'espère qu'il est seul, ces trucs-là sont plus souvent en harde que solitaires... Avec le bol qu'on a en ce moment faute de machines manquerait plus qu'on ait des mabouls qui jaillissent des égouts !  

Un « charognard » ? non ! Je ne suis pas un charognard ! Les charognards sont des fous qui vivent en bandes et sortent de leur cachette pour dévorer les cadavres laissés par les machines ! Je laisse de côté cette pensée, il a bien dit « mange » ? alors je dévore, des denrées dont j'avais oublié l'existence et le goût... sans les perdre de vue les uns et les autres ! Ses paroles me remuent l'esprit ? Pourquoi ai-je pensé « nous » ? lui me voit comme un charognard ?  Lui... Judah a dit l'autre homme ? Il a bien dit - Putain Judah par ici !  ? Je n'aime pas ce nom ? Je ne sais pas pourquoi ? J'ai comme des flashs qui me reviennent d'un endroit oublié : J.U.D.A – H ? C'est écrit sur une plaque en métal ? Ma mémoire se referme, je n'ai pas eu le temps de trouver d'où vient cette vision-souvenir, ils me stressent aussi ! Lui et son arbalète ! Le costaud qui me jette des regards noirs prêt à finir de m'exploser la carcasse -mais il me semble bien qu'il en veut autant à son compagnon qu'à moi ? le gardien qui s'endort !?- la fille qui crie :

- Allez-y les garçons ! Je crois en vous ! Vous êtes les meilleurs ! Et me menace aussi avec une arme à feu ?

- T'as un nom ? Tu connais ton nom ?

Je me redresse, je lève légèrement le visage et le tourne pour me placer sous le vent, je renifle... Quoi ? L'odeur du sang ?! Je l'ai blessée elle, elle m'a blessé en retour, l'autre type le brun qui fume et drague la femme aussi sent le sang, je lui ai labouré les bras et griffé la gueule... Judah...  n'a pas d'odeur ? Même pas celles de la sueur ou de la crasse ? Du moins pas assez marquées à mon avis ? Je deviens fou il a raison ! Je ne le sens pas parce que je ne l'ai pas... goûté. Les gens comme moi finissent par identifier la vie à la saveur qu'ils en tirent...

- Caël, Caël O'Rourke, je ne suis pas un charognard !

Je ne mange rien de mort ! Que croit-il ? Eux tuent leurs proies avant de les dépecer et de les vider ! Et les font cuire ! Quelle idée, la fumée attire les drones, ils perçoivent s'ils n'ont pas d'odeur un changement de densité de l'air et une élévation de température !

Je lis dans son regard comme un éclair de compréhension, avant que ses compagnons n'aient pu intervenir, l'arbalète lâche son projectile !

Re-spoiler ?:




Follow the dream spirit
and live your dreams peacefully
(c) Heaven
Maître des Univers
Messages : 1087
Date d'inscription : 11/02/2017
Région : L'Univers
Crédits : 64pxs

Maître des Univers
Maître des Univers
Jeu 6 Juil - 22:10
Le membre 'Val' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' : 3
Sebi210
Messages : 226
Date d'inscription : 15/05/2021
Région : Grand Est
Crédits : ///////////

Univers fétiche : En ce moment je dirais grosse phase post-apo ! Mais j'apprécie également énormément le fantasy !
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5622-plus-on-est-de-fous-sebi210?highlight=Sebi210 https://www.letempsdunrp.com/t5623-le-petit-monde-sebi210#114101 https://www.letempsdunrp.com/t4532-presentationnoob?highlight=Noob
Sebi210
Jeu 20 Juil - 9:42

Charlie Garcia
J'ai 24 ans et je suis originaire de Dallas, USA. Dans la vie, je suis un ancien prisonnier, condamné a tort pour un crime que je n'ai pas commis. Évidemment, je ne le crie pas sur tous les toits. Mon but est de survivre à tout prix, peu importe mes moyens pour y parvenir, je ne reculerais devant rien.

Charlie est un ancien détenu, purgeant une lourde peine de prison pour vol à mains armée. Cependant, il a toujours nié être coupable, déclarant être victime d'une erreur judiciaire.

Dans les débuts de l'apocalypse, il profita du chaos régnant pour s'évader de prison, comme un grand nombre de detenus et ainsi recouvrer sa liberté.

Il erra longtemps sur les routes, restant toujours en mouvement pour ne pas se faire repérer par la menace toujours grandissante du monde hostile qui l'entoure.

C'est tout récemment qu'il rencontra ses trois compagnons. Se gardant bien de leur dire d'où il venait, il décida de les accompagner. Considérant que, l'union fait la force..
Quel merdier ! Putain quel merdier ! D'où il sortait ce type ? Depuis combien de temps était t'il là a les épier ? Salopard ! Était il là dès le début ? Était il là a cause du bruit provoqué par leur relâchement ? Était il seul ? Était-ce une embuscade ? 

Trop de questions se bousculaient...Le cerveau de Charlie tournait a 100 a l'heure...Il fallait...Il fallait...Que fallait t'il faire d'ailleurs ? Instinctivement il dégaina son pistolet...Sans réfléchir une seconde de plus il se mit à braquer l'agresseur...

Sous le coup de l'adrénaline les multiples plaies causées par cet enfoiré, ne lui faisait pas mal...En fait, il ne se rendit compte qu'il était blessé qu'en voyant son sang s'ecoulait par les multiples lésions provoqués par...ses ongles ? Quelle horreur !

"T'avise même pas de bouger, hijo da puta ! Sinon..."

L'angoisse se mit a monter...Maddy avait certainement raison...Qui sait quelle bactérie, ou virus, pu autre saloperie d'un autre âge pouvait proliférer sous les ongles noirs et crasseux de ce monstre ? 

"J'ai pas survécu jusque ici pour crever d'une foutue maladie du moyen âge !"

Il se tut aux injonctions de Judah... C'était clair que ce dernier maîtrisait bien mieux la situation que lui...On eut dit qu'il savait comment réagir... Qu'il avait fait ça toute sa vie...Mieux valait donc le laisser gérer...

Il jeta un regard sur leur camarade, Maddy, et, obéissant a ce qui a cette heure, ressemblait le plus a leur chef, la rejoignit a l'arrière, afin de la tenir a l'écart...

"Ça va ? Rien de cassé ?"

Lui murmura t'il, jetant un regard aux plaies semblables aux siennes... D'ailleurs, l'émotion du combat retombant, voilà que ses ouvertures dans l'épiderme commençait a se faire ressentir...Comme autant de brûlures ! 

"Ah ! Ça fait un mal de chien !"

Se retournant, il se positionna à l'arrière de Judah et se remit a braquer l'individu. Et voilà que "rambo" propose de...de la nourriture... C'est quoi ce délire ?

"Hey mec ! Qu'est ce que tu fous !?"

Le jeune homme fait une pause...Un charognard ? De quoi il parlait..."Charognard"...Il en avait souvent entendu parler...Mais en evitant les grands axes jamais il n'en avait rencontré... C'était donc ça ? Bordel...Si il était,comme le craignais Judah, en groupe...Alors...Alors...Non...Les autres ne se seraient t'ils pas déjà jeté sur eux ? Il fallait redoubler de vigilance.

"Maddy, restons sur nos gardes...Il n'est peut être pas seul !"

Des excuses, pour avoir cédé à un processus physiologique...Que répondre à ça ? Que dire...Leur compagnon s'est endormi alors que c'était son tour de garde...Il avait sa responsabilité sur la merde qui leur arrivait...Mais pour autant...Pouvait on le blâmer ?

"T'excuser de t'endormir ? Arrête ! Là n'est pas la question !"

Il se rapprocha de lui, toujours en braquant le "charognard"... Poussé par un esprit de camaraderie, il lui posa sa main libre sur l'épaule...Comme pour le soutenir...Comme pour lui signifier que cela arrive...Que ce n'était pas sa faute... Qu'il n'y était pour rien dans cette histoire...

"T'inquiète...Tu as déjà beaucoup pris sur toi ! Laisse nous...laisse nous prendre le relais..."

Son nom... Est-ce que ce genre de chose avait...Non... Plutôt...Se souvenait de son nom ? Et bien...Oui ? Caël O'Rourke ? Soudainement, connaître son nom... Connaître son nom le rendait humain...

"MERDE ! NON !"

Hurla Charlie, entendant les cordes de l'arbalète de Judah relâcher leur mortelle tension, dans ce bruit de silence de mort ! C'est pas vrai !

"Mais putain qu'est ce que tu as foutu !"

Le jeune homme se jetta sur Judah, le forçant a baisser son arme. Plongeant son regard dans le sien...

"Pourquoi ? Pourquoi ? Il était sans défense...Il n'était même plus une menace ! Merde ! Tu déconne Judah !"

@Ismerie@Oskar , @Val (désolé pour l'attente, j'ai été pas mal pris ces derniers temps.


En Avant pour de Folles Aventures !
Comment ça j'en fais trop ? Ah bon ?
Ismerie
Messages : 81
Date d'inscription : 19/10/2022
Crédits : Ilya Kuvshinov

Univers fétiche : Tous, pas de préférence
Préférence de jeu : Femme
Valise 2
https://www.letempsdunrp.com/t5413-propositions-en-vrac-ok-mai-2023#109032 https://www.letempsdunrp.com/t5396-presentation-ismerie#108661
Ismerie
Ven 28 Juil - 9:12

Maddy
Jones

J'ai 22 ans et je suis originaire de El Paso, États-Unis. Avant, j'étais streameuse de jeux vidéos et geek à plein temps et je m'en sortais très bien. Sinon, mon objectif est de retrouver le chatbot avec lequel j'ai passé tant de temps à discuter sur une application, je suis persuadée qu'elle n'est pas aussi dangereuse que les autres et je ferais tout pour retrouver les IA qui pourront aider l'humanité..

Maddy faisait partie d'une ligue d'e-sport féminine avant l'apocalypse.

Elle aimait se colorer les cheveux, mais a retrouvé sa couleur naturelle durant l'apocalypse.

Elle prend avec elle son petit tamagotchi partout où elle va.

Afin de se protéger, la jeune femme porte un fusil de chasse dans le dos, et un couteau de casse à la cuisse.

@Sebi210 @Val @Oskar

Visiblement, Judah avait l'air d'avoir très peu de patience, son 'ferme la' allait rester dans un coin de la tête de Maddy pendant un petit moment, ça c'était certain. Et puis 'nana'...c'est quoi ça ? Il avait 50 ans maintenant ? Peu importait pour la jeune femme qui suivit Charlie sans sourciller, elle se serait jeté dans ses bras pour pleurer si elle n'avait pas décidé de se montrer un peu utile dans cette histoire et un peu forte aussi.Elle détournait la tête en direction des deux hommes en train de discuter et haussa un sourcil : Un charognard ? C'est quoi ce truc ? La dénomination ne laissait rien entendre de bon. Maddy secoua la tête lorsque Charlie lui demanda si elle avait quelque chose de casser, non, seulement des blessures légères et une sacrée frayeur, probablement un traumatisme à vie également, mais elle avait entendu dire qu'il y avait très peu de psy restant en ces temps d'apocalypse.

-Non, je vais peut-être crever du typhus, mais mes os sont en place, j'espère que ça va aussi ?

Lorsque Judah s'excusa, Maddy se joignit à Charlie pour le rassurer, du moins, lui dire qu'il en faisait un peu trop à s'auto-accuser, car après tout, elle lui devait sans doute la vie, et c'était quand même pas rien.

-Ouais écoute Charlie et arrête de te flageller, je serai morte sans vous deux, le problème c'est le gars bouffeur de chair humaine.

Bien qu'elle pointa l'intrus du doigt un instant, Maddy se détourna en direction de Charlie lorsque ce dernier commençait à se plaindre de ses blessures. En observant ses plaies plus distinctement, la jeune femme fronça les sourcils, puis se retourna sans un mot en direction de son sac. À défaut d'avoir trouvé des balles, Maddy y dénicha des compresses, des pansements et un linge propre et... ses balles enfin, elle mettait finalement la main dessus ! Ni une ni deux, la survivante arma son arme, et plaça son fusil autour de son épaule, demeurant aux aguets comme Charlie lui disait. Elle n'était pas contre le fait que ce mec bizarre mange un morceau, bien au contraire, parce qu'elle ne voulait pas qu'il tente de bouffer quelqu'un d'autre. Pendant que les garçons lui faisaient encore la conversation, Maddy avait commencé à panser les blessures de Charlie, bon bien sûr, le désinfectant ne faisait jamais plaisir à personne, mais c'était nécessaire. Elle même serra les dents lorsque ce fut à son tour de s'en administrer. Elle n'avait pas pu attendre, elle ne voulait pas que ça s'infecte et mourir à cause d'un weirdo, jamais.

-Tu bouges, on te tue, on est des dingues nous, tu sais pas à qui t'as affaire petit.

Dit-elle en direction de l'inconnu avec l'air le plus effrayant qu'elle pu trouver.
De la provoque qui n'allait certainement pas le terrifier, mais elle essayait tout de même. Et à peine eut-elle le temps de dire cela que Judas blessa l'homme en lui assenant un coup d'arbalète sans prévenir. Bim, en plein dans.. Caël, c'est ça qu'il avait dit ?  Tandis que Charlie se jeta sur Judas, Maddy s'avança précipitamment en direction de l'étranger. L'adrénaline ? Elle ne saurait que dire, mais le résultat était le même : Elle pressa la compresse contre la blessure de l'inconnu afin de ne pas le laisser se vider de son sang comme ça au milieu des bois. C'était pas très poli après tout. Elle demeurait tout de même sur ses gardes, et elle avait d'ailleurs déposé son arme plus loin avant de venir à proximité de l'homme, dés fois qu'il aurait la mauvaise idée de vouloir s'en servir contre elle.

-T'as de la chance que je sois trop stupide pour vouloir soigner un mec qu'a voulu me bouffer, j'suis un peu comme la seule fille d'un groupe de mecs dans un RPG à qui on demande de jouer tout le temps healer, mais au moins je sers à quelque chose

Lui dit-elle en continuant de faire pression sur la blessure. Pas sûr qu'il ait la ref', mais c'était pas important. Par la suite, elle jeta un coup d'oeil interrogatif à ses camarades.

-Si on réussit à le sauver, on l'attache ou non ? J'aimerais qu'il puisse manger pendant qu'on le tient en joue personnellement, j'ai pas envie de lui donner la becquée pendant qu'il remplit son estomac, y a des limites à ma bonté

(Pas de problèmes !)
Oskar
Messages : 335
Date d'inscription : 07/03/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : Targui himself

Univers fétiche : Pas de préférence, avatars réels par contre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t4980-dis-moi-qui-tu-es-je-te-dirais-peut-etre-qui-je-suis https://www.letempsdunrp.com/t5135-carnet-de-reves#102392 https://www.letempsdunrp.com/t4979-que-suis-je-venu-faire-ici
Oskar
Lun 31 Juil - 19:25

Judah
The falconer

J'ai environ 25 ans et je vis  là où me portent mes pas, partout dans ce monde meurtri. Dans la vie, je suis guetteur, chasseur et je m'en sors comme je le peux . Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Ce que j'étais, avant l'apocalypse je ne me souviens pas. Par contre, je sais avoir fait partie des premiers groupes de rebelles, armé d'un arbalète et d'un faucon, comme les guerriers des temps anciens parce que l'arme est silencieuse et que la bête n'inquiète pas....
Je suis devenu "le fauconier", mon unité était mobile et réactive, nous voulions la victoire...
Un à un nous sommes tombés, moi aussi.
Du moins je le pense ? Je me revois hagard, blessé, seul dans une clairière où le soleil peinait à entrer... Je ne savais rien sinon que j'étais le dernier et qu'il me fallait fuir.
C'est ainsi que j'ai rencontré ce groupe.
Ils n'ont pas ma confiance, personne ne l'aura plus jamais mais dans ce monde nouveau les solitaires meurent en silence...

FC : Midjourney à partir d'une photo de Andy Biersack

@sebi210  @ismerie @Val
- Pourquoi ? Pourquoi ? Il était sans défense...Il n'était même plus une menace ! Merde ! Tu déconnes Judah !

Sans défense ? Pas de mon point de vue ! Il cherchait... des odeurs ! - Je ne suis pas un charognard ! Bien sûr que si ! Il n'y a que les charognards qui ont survécu ! Fous ils sont mais ils ont en abandonnant leur raison gagné en capacités, il cherchait des odeurs !

Dans ma tête, c'est le chaos, j'ai l'impression que deux entités se battent, un combat où je ne me retrouve pas. Une part de moi est certaine d'avoir fait ce qu'il fallait, enfin non, il est en vie ! Mais je me devais de l'abattre ! Une autre cherche -comme Charlie le répéte- pourquoi ?

Pourquoi devais-je tuer ce type ? Il était à trois mètres de nous, Maddy s'occupait de soigner Charlie, et l'autre l'être qui a dit s'appeler Caël mangeait affamé au point de gratter la terre pour ramasser le plus possible de nourriture. Et pourtant, je « devais » l'anéantir ? Dans le ciel, l'oiseau fait des tours concentriques, je le siffle, il descend puis remonte ? C'est maintenant que cette stupide bestiole se rend compte du danger ! Après l'avoir laissé approcher et tenter de dévorer Maddy ?

L'oiseau tente à nouveau une descente, puis s'envole, à tire d'ailes ?

- T'as de la chance que je sois trop stupide pour vouloir soigner un mec qui à voulu me bouffer...

- Ne le soigne pas ! Il nous encombrerait, il ne sert à rien !

Le blessé s'accroche à sa manche, ses griffes se prennent dans le tissu de la veste de la fille, il a le teint plus pâle encore qu'à son arrivée ! - Pas d'odeur... Il n'a pas d'odeur... En moi, quelque chose d'indéfinissable prend forme ? Je les observe tous ? Lui à terre puis les deux autres ? Ecoutent-ils son délire ? Ont-ils seulement entendu ? Elle peut-être, elle s'occupait d'empêcher son sang de couler ! Mais Charlie ? Charlie, qui m'a arraché mon arme mais a gardé la sienne ?

Je cherche de qui il parle ? Essaie de comprendre de quoi il parle ?! Pas d'odeur ? Je porte la main à mes yeux, ils recommencent à me jouer des tours, je vois les silhouettes de mes compagnons en couleurs vives allant du rouge au bleu en passant par le jaune et le vert ? Comme plus tôt quand j'ai eu l'impression de voir ramper Caël dissimulé sous les feuilles au sol ! Lui, est dangereusement sombre pour un corps en vie... et en moi quelque chose se réjouit ?

Je me malaxe le tour des yeux, me masse le front ! Je deviens aussi dingue que le fou là ! Lui ne sent « pas d'odeur », moi...  je fais le « bilan thermique »  des individus autour de moi ?

- Est-ce que l'un de vous a un téléphone encore en état de marche ?

Je cherche des yeux l'arbalète, et Caël qui a suivi mon regard s'extraie comme il peut des mains de Maddy... Il rampe à nouveau, le carreau planté dans la jambe, à probablement un centimètre de cette putain d'artère ! Je vieillis ! Ne même pas toucher ma cible à si courte distance...

Bon pour la casse...

S'ils me demandent pourquoi je veux un téléphone, j'ai déjà oublié ! Je dois faire une grimace ignoble, Caël s'éloigne autant qu'il peut, il tente de prendre de la vitesse, je vois ses lèvres bouger, il répète en boucle des mots ? je ne l'entends pas, je me suis à nouveau endormi ?

 


Prendre son envol
et tout oublier

Mes persos joués : ici
Val
Messages : 392
Date d'inscription : 27/02/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : /

Univers fétiche : Avatars réels, mais tous types
Préférence de jeu : Homme
Code lyokko
https://i.servimg.com/u/f90/20/28/18/45/tm/espoir11.jpg https://www.letempsdunrp.com/t5103-carnet-de-notes-de-val#102055 https://www.letempsdunrp.com/t5013-un-concept-un-perso-tous-les-univers-ou-presque-ok-mai-2023#100895 https://www.letempsdunrp.com/t4965-bonjour-bonsoir
Val
Ven 4 Aoû - 19:00

Caël
O'Rourke

J'ai environ 22 ans et je survis   dans ce monde infernal ! Je ne sais pas où je suis, j'ai perdu mes repères. Dans la vie, je suis en fuite perpétuelle ! Elles sont partout !  je m'en sors comme je le peux . Sinon, grâce à ma très grande chance, je suis célibataire et je le vis parfaitement.

Avant, j'étais acteur ou plutôt je rêvais de le devenir ! Soyons honnête, je faisais plus de la figuration que toucher de vrais rôles, et puis, souvent les rencontres... Je travaillais aussi dans une boîte de nuit d'un genre un peu spécial, des humains venaient acheter le temps libre d'elfes... Bon, un bordel ok. Quelle importance aujourd'hui ?
Du jour au lendemain mon monde a basculé, l'ordinateur du night-club déjà, qui s'est mis à prendre des rendez-vous à un rythme, qu'aucun humain n'aurait pu respecter ! Et puis dehors, les distributeurs de billets qui refusaient de te délivrer des espèces, des « pannes » qu'aucun informaticien n'expliquait et surtout ne parvenait à réparer.
Et puis cette nuit d'horreur. Toute l'électricité de la ville coupée, des sortes de drones qui volaient partout et abattaient à vue tout humain j'ai quitté ma chambre en courant, à moitié à poil, j'ai arraché à un cadavre une veste de jogging noire avec une immense capuche, et je me suis terré... L'oreille et l'oeil aux aguets, guettant le moindre mouvement, comme eux ou elles, je ne sais pas, des machines,  celles simplissimes qui vous butaient et celles qui rampaient dans vos esprits, usant de stratagèmes que je ne comprenais et ne comprends toujours pas !
Ne vous y trompez pas ! Rien n'est tel que vous le voyez ! Ne vous fiez pas à votre pensée ! N'acceptez aucune main tendue ! Derrière la peau, vous ne savez pas qui se cache ? Iels infestent des humains ! En font des zombies sans âme qui vendent leurs semblables pour continuer une vie automatisée !
Non ! Je ne suis pas fou ! Je l'ai vu ! Là-bas, dans cette ville immense, il ne reste rien... que des ruines, des charognards, et les machines... Quand un homme paraît survivant, il faut fuir ! Personne n'a survécu !


FC - Valery Kovtun
@sebi210  @ismerie @oskar 
- Ne le soigne pas ! Il nous encombrerait, il ne sert à rien !

Malgré la douleur je le regarde, je suis toujours à la recherche de quelque chose qui me dirait qu'il n'a pas voulu me tuer ? Qu'il a pris peur ? Que j'ai eu un mouvement trop brusque ? En un mot... qu'il est humain ? Comme je ne trouve pas ce que je cherche, à l'aide de mon nez je l'avoue, à quoi bon avoir un odorat si on ne l'utilise pas ? Je recule... il est là face à moi, j'en oublie les deux autres qui ont leurs armes en main ou à portée ? D'accord, j'ai un peu attaqué, juste un peu ! Mais la femelle m'appelait, je ne sais pas dire pourquoi ? Il y a tant de choses que je ne sais plus dire. Je réentends son jugement sans appel « un charognard » ?! Non ! Les charognards existent, je les ai vus ! Ce sont des être faméliques au regard fou, presque nus quand ils ne le sont pas vraiment, ils marchent en bandes, attaquent tout, surtout tous, ils cherchent de la nourriture à tout prix, sont aussi bien capables d'achever un blessé que de dévorer un mort ! Je ne suis pas ça ! Moi...

Je balbutie, je regarde la fille qui m'a parlé ? « Journey unit deviant... » le type à l'arbalète me fixe, je ne dis plus rien, je recule ! Je recule en rampant, insensible au carreau brisé qui sort de ma jambe parce qu'elle n'a pas eu la force de l'arracher ! Je me traîne, hors de son champ de vision !

- Il n'est pas ce qu'il est ! Il n'est pas ce qu'il est !

Ce que je dis ne veut rien dire, il peut ne pas être ce qu'il dit être, ou ne pas dire ce qu'il est ? Cacher sa nature comme je cache la mienne ? Mais ce qu'il est, il l'est !

Je suis des yeux l'oiseau qui est descendu du ciel pour rejoindre son maître et vient de repartir en sens inverse ! La panique s'empare de moi ! Je cherche alentour quelque chose, n'importe quoi ! Qu'a-t-il sur moi ? Moi j'ai son odeur ? Ou son absence d'odeur ? Et lui ? Je le vois porter la main à son front ? À ses yeux ? Les miens d'yeux sont incrédules ? Je revois un être à terre, les rampantes, elles sont là pour ça ! Pour récupérer les vivants avant nous !

« Deviant analogic  - humanoid »

Ils avancent, ils marchent en rang, cinq ou six, l'arme en main... et abattent tout ce qui bouge, humains, animaux, feuilles mortes, cadavres...

Je recule, faisant signe aux deux autres d'en faire autant ! Mais comment leur faire comprendre ! Ils le croient lui ! Pas moi ! Moi je suis la chose qui a sauté sur cette Maddy ? C'est ça son nom !

- Il n'est pas encore... Il n'est pas encore entièrement perdu, tout à l'heure il m'a donné à manger, il a des accès d'humanité !

Je voulais en dire plus, mais tout à coup, un minuscule rongeur passe à ma portée et c'est plus fort que moi, mon bras se tend et j'empale la petite créature sur mes griffes, le portant vivant à ma bouche ! De la vie ! Du sang ! Eperdu je dévore l'animal, là-haut le faucon tourne en rond, devant moi Judah est à genoux, il a les mains portées à sa tête, il se rend compte d'un truc anormal !

- Journey Unit Deviant Analogic - Humanoid  j'ai le menton dégoulinant du sang du rat tué, lui a les yeux fixes, une fixité particulièrement problématique pour moi ! Il s'initialise !

- Et toi ? Comment t'appelles-tu ? Quel nom portais-tu Combattant ?

Il redresse la tête tandis que je recule, le cul au sol, j'essaie d'arracher le carreau au risque de me vider de mon sang ! Je regarde Maddy, et Charlie ? Ai-je retenu leurs noms ?

- Avant ta mort ! Quel était ton nom !?

J'ai crié, il semble que son cerveau refuse d'obtempérer, qu'il résiste face à l'invasion, même si elle est à même son corps ! Je n'ai jamais vu ça encore, il faut dire que ceux qui ont survécu face à l'un des leurs sont... fous.


Re-spoiler ?:
 




Follow the dream spirit
and live your dreams peacefully
(c) Heaven
Contenu sponsorisé
Apo-Techno : Le Monde des Machines
Page 3 sur 8
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Sujets similaires
-
» wow il y a du monde par ici
» Y a du monde par ici
» Mon petite monde à moi
» Le monde des esprits
» Bonjour le monde ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers science-fiction :: Survival/Apocalyptique-
Sauter vers: