Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Funambule feat Manhattan Redlish
Le monde de Nemo EmptyAujourd'hui à 15:44 par Manhattan Redlish

» Hi Everyone
Le monde de Nemo EmptyAujourd'hui à 14:18 par Nemo

» Through hell, we thrive, and rebuild we will -feat Ananas
Le monde de Nemo EmptyAujourd'hui à 12:34 par Ananas

» hope it gives you hell
Le monde de Nemo EmptyAujourd'hui à 11:46 par the pretty reckless

» Death upon us [ Ft. Pyramid Rouge]
Le monde de Nemo EmptyAujourd'hui à 1:20 par Pyramid Rouge

» Raven and Bones
Le monde de Nemo EmptyHier à 23:25 par Lobscure

» PRÉSENTATION ¬ quand c'est fini, c'est par ici
Le monde de Nemo EmptyHier à 20:43 par Mai Fong

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
Le monde de Nemo EmptyHier à 20:41 par Ezvana

» TOPS-SITES ¬ votez pour ltdr
Le monde de Nemo EmptyHier à 20:32 par Gäa

-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Baskets Nike Air Huarache
64.99 € 129.99 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Le monde de Nemo

Nemo
Messages : 479
Date d'inscription : 10/02/2022
Crédits : Re°

Univers fétiche : Réel - fantastique - futuriste
Préférence de jeu : Les deux
NEMO
https://www.letempsdunrp.com/t4994-le-monde-de-nemo https://www.letempsdunrp.com/t5305-fourre-tout-du-poisson-clown#105985
Nemo
Dim 13 Mar - 19:28
répertoire des personnages
Si l'un des personnages vous attire, n'hésitez pas à me mpoter,
ils ne sont en aucun cas destiné à un seul rp :tomate:
Réel
braqueur, prisonnier - Arizona, USA
trafiquant - Arizona, USA
gangster - Memphis, USA
sans emploi - Dallas, USA
ancien informaticien - USA
pianiste de renommée - Séoul, Corée du Sud
chef d'un cartel dangereux - Floride, USA
mannequin et égérie - New York, USA
ex-prisonnier pour triple homicide, libéré après dix ans
membre d’un gang des bas-fonds de New York
criminel recherché en cavale - Alberta, Canada
Réel - Fantastique
ancien professeur de sport - Triangle des Bermudes
étudiante en médecine - Triangle des Bermudes
ancienne mannequin - Ontario, Canada
étudiante - Oxford, Angleterre
Science-fiction - Dystopie
univers The Last of Us
éternel, pouvoir de Symbiose des Esprits - Monde des Revenants
rebelle - Monde inconnu
monde dévasté par l'apocalypse
monde dévasté par l'apocalypse
univers Wall-E
année 4536, dystopie dictatoriale
KnockOut Moon, un Las Vegas en boîte
Historique
trafiquant - Dublin, Irlande - début 20ème siècle
princesse kidnappée - Birmingham, Angleterre - moyen âge
univers Vikings - Norvège - fin 8ème siècle
Nemo
Messages : 479
Date d'inscription : 10/02/2022
Crédits : Re°

Univers fétiche : Réel - fantastique - futuriste
Préférence de jeu : Les deux
NEMO
https://www.letempsdunrp.com/t4994-le-monde-de-nemo https://www.letempsdunrp.com/t5305-fourre-tout-du-poisson-clown#105985
Nemo
Dim 13 Mar - 19:29
Nate Parsons
- Joel Kinnaman -
37 ans – Braqueur, incarcéré à la prison de North Rivers, Arizona – Divorcé
Après avoir été complice de l’assassinat d’un policier lors d’un braquage qui a mal tourné, Nate a fui les forces armées avec son acolyte. Ils ont finalement été interceptés et inculpés pour meurtre, l’un à la peine de mort, l’autre à la perpétuité. Nate a été touché d’une balle dans la cuisse pendant l’altercation et en porte toujours la cicatrice. Trois ans plus tard, il est transféré à la prison de North Rivers, loin de sa famille, loin de tout.

Aîné d’une fratrie de trois garçons, Nate a vécu dans la misère. Il a rapidement dû jouer le rôle du père avec ses deux frères suite à l’absence prolongée puis totale du sien. Il plongea dès son plus jeune âge dans l’illégalité pour aider sa mère à subvenir à leurs besoins. Il arrêta totalement l’école avant sa majorité pour s’occuper de ses jeunes frères et de sa mère, accablée par l’abandon de son mari. À 21 ans, il fut arrêté pour la première fois pour braquage, puis fut libéré pour bonne conduite après cinq années. C’est à ce moment qu’il fit la rencontre de l’homme qui deviendra son mentor : J. La joie de la liberté ne dura cependant pas. Nate appris que l’un de ses frères avait trouvé la mort durant un larcin. Décimé, il se jura de protéger son deuxième frère et de le lever haut dans la société, loin des malfrats et de la vie de gangster. C’est à ses 34 ans que son dernier braquage eut lieu.
Il n’a qu’une seule ambition : s’évader de cette prison et retrouver sa famille.

Il est complètement addict au tabac, mais n’a jamais touché d’autres drogues. Il sourit beaucoup de façon provocatrice.
Il possède de nombreux tatouages sur ses bras, son dos et son torse. Il a une cicatrice à la lèvre et une à la cuisse.
Il ne se laisse pas abattre. Il est intelligent, le sait et en joue souvent avec ses camarades de détention.
Sa plus grande faiblesse est sa famille. Il ferait tout pour sa mère et son frère. Il ne possède aucun contrôle sur ses accès de colère qui fusent très facilement. Il peut se montrer très violent.

Petit point sur les personnes proches de lui et ce qu’il ressent à leur égard.
Ella Parsons, sa mère : il ferait tout pour elle. Il sait qu’il est sa plus grande déception même si elle ne lui montre pas et compte bien se rattraper auprès d’elle.
Anthony Parsons, son frère cadet : décédé à l’âge de 17 ans dans la rue. Nate se sent mortellement coupable de sa mort et cette cicatrice ne s’effacera jamais.
William « Will » Parsons, son plus jeune frère : il l’aime plus que tout et souhaite qu’il devienne un grand homme, loin de la vie qu’il mène actuellement.
« J », son mentor : il lui a tout appris et le considère comme son père, il sait qu’il peut compter sur lui à tout moment.
Lucy, son ex-femme : Elle aura toujours une immense place dans son cœur, et réciproquement.
North Rivers, Saison 1 avec Cheval de Troie (Minerva)
Nate est transféré à la prison de North Rivers en Arizona. Son transfert ne se passe pas tout à fait comme il l'avait souhaité et termine ses premières heures à l'infirmerie où il fera la rencontre de Minerva.


Vous pouvez retrouver mes personnages ici, n'hésitez pas à m'envoyer un petit message si jamais l'un d'eux vous attire ~
Mes recherches et toutes les infos qui vont avec : ici ~

Rythme : Aléatoire
Univers : Réel - Science-fiction - Post-Apo


Nemo
Messages : 479
Date d'inscription : 10/02/2022
Crédits : Re°

Univers fétiche : Réel - fantastique - futuriste
Préférence de jeu : Les deux
NEMO
https://www.letempsdunrp.com/t4994-le-monde-de-nemo https://www.letempsdunrp.com/t5305-fourre-tout-du-poisson-clown#105985
Nemo
Ven 8 Avr - 19:59
Ambriel Bladeheart
- Mia Healey -
27 ans – Mannequin en reconversion professionnelle – Célibataire

Ambriel est une jeune femme affirmée, ayant été balancée dans le monde adulte beaucoup trop tôt. Elle a énormément de mal à accorder sa confiance à autrui, et préfère se reconstruire par ses propres moyens que de demander l’aide de quelqu’un d’autre.
Elle peut paraître froide et antipathique au premier abord mais s’adoucit après quelques minutes de discussion, si celle-ci se déroule dans de bonnes conditions.
Elle ne semble pas vraiment apprécier les hommes et s’en méfit jour et nuit. Cela ne semble pas vouloir changer.
Elle est solide sur ses appuis, sait ce qu’elle veut, et sait qu’elle l’obtiendra. Elle peut se montrer extrêmement menaçante et destructrice si ce qu’elle attend se fait désirer.
Elle n’a pas perdu l’égo bien dimensionné qu’elle s’était forgé enfant, mais sait le réduire à néant quand il le faut.
Son ambition est de révéler au grand jour la vie qu’elle a menée et d’éviter à d’autres jeunes filles d’en souffrir.
Elle est assez terre-à-terre et éprouve beaucoup de difficultés à croire aux phénomènes surnaturels. Elle pense que tout possède une explication scientifique.

Ambriel n’a pas quitté la démarche assurée, droite et fluide de celle des mannequins.
Pour fêter la fin de son enfer et le début de sa nouvelle vie, elle s’est fait tatouer une fleur qui éclot sur l’épaule droite.
Elle n’a jamais eu de relation sérieuse et n’en ressent vraiment pas le besoin.
Elle ne parle plus à ses parents depuis de nombreuses années, leur en voulant de l’avoir vendue à cette agence.
Elle s’enfuit d’Ecosse pour rejoindre l’Amérique du Nord dès qu’elle entendit parler du « Temple Maudit », caméra et bloc-notes à la main.

Par sa beauté, Ambriel a toujours été admirée. Jeune, elle ne s’en préoccupait pas, puis son égo gonfla avec l’âge. En grandissant, elle comprit que ce n’était pas une force mais une faiblesse. Elle voulu détourner cette idée en en faisant son métier et elle fut intégrée haut-la-main dans une agence de mannequins, sans grande surprise.

La vie en tant que mannequin n’était pas des plus faciles. Au contraire, elle s’est avérée très complexe et dure à suivre. Ambriel comprit que désormais, les autres ne la verrait plus réellement : elle était devenue un corps, rien de plus. Un corps à désirer, sans âme et sans esprit. Mais n’était-ce pas ce qu’elle avait voulu s’infliger ?
Après des péripéties tristes et sombres se déroulant dans des ruelles abandonnées et dénonçant d’autant plus ce qu’elle vivait depuis quelques années (à savoir : être considérée comme un corps et non une femme), elle quitta tout. C’en était finit des douleurs aux chevilles à cause des talons aiguilles trop hauts. Adieu les rendez-vous secrets à genoux devant les toilettes pour rester mince et belle sans pour autant se dessaisir d’un merveilleux gâteau au chocolat. Adieu les crampes aux joues et à la gorge à force de retenir ses rires ou ses larmes pour ne pas que le visage soit marqué par des rides.
Après dix longues années coincée dans un corps en putréfaction, dans une vie qu’elle n’aimait plus, Amy prit finalement son sort en main.

Elle avait toujours rêvé d’être une aventurière pleine de ressources. D’être aimée, mais surtout d’être écoutée. Elle voulait voyager, profiter de sa jeunesse et sortir de son trépas bien trop prématuré. Alors à vingt-six ans, elle prit des cours de communication des médias pour devenir journaliste.

Un an plus tard, elle cherche avec avidité LE sujet qui la propulsera au sommet. Jusqu’au jour où un temple surgit de nulle part au beau milieu d’un champ après un tremblement de terre foudroyant. Il semblerait que le destin soit avec elle.
Le temple maudit avec Val (Ange Asselin)
Un temple est apparu au milieu d'un champ suite à un tremblement de terre. Les personnes y entrant ne sont jamais ressorties. Cherchant un reportage qui la rendra célèbre, Ambriel décide d'aller l'explorer. Elle ne s'attendait pas à trouver un homme enfermé dans ce temple depuis plus de cent ans.


Vous pouvez retrouver mes personnages ici, n'hésitez pas à m'envoyer un petit message si jamais l'un d'eux vous attire ~
Mes recherches et toutes les infos qui vont avec : ici ~

Rythme : Aléatoire
Univers : Réel - Science-fiction - Post-Apo


Nemo
Messages : 479
Date d'inscription : 10/02/2022
Crédits : Re°

Univers fétiche : Réel - fantastique - futuriste
Préférence de jeu : Les deux
NEMO
https://www.letempsdunrp.com/t4994-le-monde-de-nemo https://www.letempsdunrp.com/t5305-fourre-tout-du-poisson-clown#105985
Nemo
Jeu 7 Juil - 19:29
Mirage
- Divers OC -
Plusieurs millénaires, d’apparence 18 ans – Flotte dans l’espace-temps – Seule au monde

Elle s’est réveillée d’un sommeil de plusieurs millions d’années, sans souvenir. À l’exception de trois choses.

Un nom. Mirage.
Une image. Des vagues s’éclatant contre un sable humide, suivi d’un flash lumineux aveuglant.
Un ressenti. Nostalgie, tristesse. Force.

Et puis, enfin, le garçon qu’elle savait être son alter-égo, dès qu’elle l’a aperçu, est venu la sauver de sa solitude légendaire. Pourquoi ? Dans quel but ? Elle ne sait pas, mais c’est la chose la plus importante que ce monde n’ait jamais connu.
La fin du monde était pour demain avec Asma (Max et Nick Carter)
Mirage était dans les rêves de Maxwell depuis longtemps maintenant. Jusqu'au jour où elle a finit par disparaître. Jusqu'au jour où ils se sont finalement rencontrés. Jusqu'au jour où elle a vécu, pour de bon.


Vous pouvez retrouver mes personnages ici, n'hésitez pas à m'envoyer un petit message si jamais l'un d'eux vous attire ~
Mes recherches et toutes les infos qui vont avec : ici ~

Rythme : Aléatoire
Univers : Réel - Science-fiction - Post-Apo


Nemo
Messages : 479
Date d'inscription : 10/02/2022
Crédits : Re°

Univers fétiche : Réel - fantastique - futuriste
Préférence de jeu : Les deux
NEMO
https://www.letempsdunrp.com/t4994-le-monde-de-nemo https://www.letempsdunrp.com/t5305-fourre-tout-du-poisson-clown#105985
Nemo
Ven 19 Aoû - 21:57
Joël Jones
- Jeffrey Dean Morgan -
50 ans – Ancien professeur de sport – Veuf, père de trois enfants

Joël était un homme très souriant et empli de joie de vivre. Il est ensuite devenu moins que l’ombre de lui-même, avant de doucement commencer à revenir de l’avant, avec peine mais aussi volonté.
Très souvent perdu dans ses pensées, on le trouve généralement le teint sombre et mélancolique, le regard dans le vague et les larmes non loin. Il sait que c’est très déconseillé dans sa guérison, mais il ne peut pas faire autrement. Nelly est dans sa tête, à jamais.
Il a toujours été à l’écoute des autres, appréciant reconnaître des similitudes dans les sentiments d’autrui. Il ne compare néanmoins jamais ses démons à ceux des autres, ne voulant pas les faire ressortir. Il vit simplement cela comme une manière d’échapper à sa noirceur en découvrant celle des autres.
Calme et patient, il s’énerve très rarement. Il est considéré comme quelqu’un de très doux, à l’exception des deux années suivant la découverte de la maladie de Nelly.
Il ne préfère pas parler de son addiction, ayant peur de rechuter à tout moment. Il la considère comme sa « noirceur » ou son « démon ».
Il considère la vie comme une passade, comme quelque chose qui va de toute façon finir un jour. Il voit la fin au lieu de voir le cheminement et c’est également cela qui le ronge de l’intérieur. Il voit essentiellement le verre à moitié vide, il est très pessimiste.

Il sourit beaucoup, mais plus par nécessité que par volonté.
Il a extrêmement peur de rechuter et évite tout bonnement le moindre regard avec tout ce qui ressemble de près ou de loin à une bouteille d’alcool.
Il appelle avec humour « Dark Joël » l’homme qu’il était durant son addiction.
Depuis le décès de Nelly, il a une peur extrême de la mort. Il tente cependant de la déjouer à coup d’humour noir et d’ignorance. Il n’assume pas cette peur et préfère ne pas y penser.
Il se réveille presque toutes les nuits en sueur, à la limite de la crise d’angoisse, parfois brisant cette limite. C’est durant ces moments qu’il a le plus envie de boire et de retomber dans son addiction. Il dort très mal et est souvent épuisé.
Il a toujours eu un humour implacable et, même si celui-ci s’est détérioré et s’est assombri, il l’a toujours et ne se fait pas prier pour le montrer.
Il est assez maigre et ne mange pas beaucoup.

Joël avait tout pour lui. Marié à une splendide épouse, père de deux filles et d’un fils, propriétaire d’une belle maison et titulaire d’un emploi stable, il n’avait aucune raison de se plaindre. Tout allait pour le mieux pour lui.

Jusqu’au jour où Nelly, sa femme, tomba gravement malade. Après une visite chez le médecin, leurs soupçons furent confirmés : elle était atteinte d’un cancer de l’estomac. Joël avait eu l’impression que tout s’était effondré en moins d’une heure. Le matin tout allait bien et le soir il allait retrouver sa bien-aimée aux portes de la mort à l’hôpital. Le cancer avait déjà gagné énormément de terrain et les métastases affluaient partout. Les chimiothérapies étaient un enfer pour Nelly, mais également pour Joël qui observait sa femme souffrir le martyre et mourir à petit feu. Déjà à cette période-là, il avait quitté son travail et quasiment abandonné ses enfants, qui pourtant souffraient également. À ce moment, seul Nelly comptait. Sa belle-mère les prit alors en charge, laissant patiemment Joël se remettre dans le droit chemin au chevet de sa compagne.
Ils survécurent ainsi trois mois, quand tout bascula à nouveau. Un matin, alors qu’il se réveillait aux côtés de sa femme, il la sentit froide, immobile et silencieuse. Elle était décédée durant la nuit, calmement et sans aucun bruit. Ce fut une douleur indescriptible qui rongea Joël. Toute sa vie s’était effondrée en l’espace de quelques semaines. D’homme comblé, il était passé à dépressif endeuillé incapable de se sortir de sa tristesse.

Refusant toute aide de la part de sa famille ou d’une personne spécialiste, il trouva malheureusement réconfort dans l’alcool, qu’il commença à boire tous les jours, puis plusieurs fois par jour, jusqu’à toujours avoir un verre de Whisky à ses côtés. Au départ, la désinhibition que l’alcool lui procurait, soulageait sa douleur mentale. Mais peu à peu, son métabolisme créa une accoutumance, et bientôt l’alcool ne lui faisait plus rien. Alors il augmentait les doses et leur fréquence, encore et toujours plus. Il ne voyait que très rarement ses enfants qui vivaient désormais chez leur grand-mère. Quand il n’était pas seul dans son lit embué par le liquide fermenté, il s’asseyait sur la tombe de Nelly, lui parlant des heures durant.

Une année entière s’écoula et sa tristesse s’était empirée avec le temps. Voyant que ce qu’il considérait comme un traitement ne fonctionnait absolument pas, au contraire, il se rendit enfin compte qu’il était dans le faux depuis le début. Il s’inscrivit alors dans un centre de désintoxication où il commença son sevrage. Il y resta plus de six mois, et recommença peu à peu à sourire et à retrouver de la joie et de la satisfaction dans ce qu’il entreprenait. Ses enfants venaient le voir plusieurs fois par mois, heureux de la décision de leur père dans sa reprise en main.

Quand il sortit, il se réinstalla dans sa maison, qu’il trouva comme il l’avait laissée : bouteilles d’alcool vides parsemant le sol et les tables, cadavres de pizza et autres aliments. La chambre où Nelly avait perdu la vie était elle aussi toujours telle quelle, et ceci lui suffit pour fendre son cœur, à demi-recollé, en deux.
Après une bouteille de Whisky ingurgitée en une fois, il se reprit. Il était incapable de rester une minute de plus dans cette maison qui avait le potentiel de le faire rechuter à tout instant.
Il en parla à sa belle-mère qui lui conseilla de partir quelques temps en voyage, en croisière, pour qu’il y rencontre de nouvelles personnes. « Faire des rencontres, c’est se créer son propre renouveau. Crée-toi ton renouveau, Joël. C’est tout ce dont elle souhaiterait. »
C’est ainsi qu’il embarqua dans le bateau de croisière au port de Seattle. Peu lui importait la destination de la croisière, peu lui importait sa durée, pourvu qu’elle soit suffisamment longue. Il ne souhaitait qu’une chose : prendre un nouveau départ et que Nelly soit fière de lui.
Les survivants de l’Azura avec Senara (Helena Benett, James Harrison)
Joël se réveille la tête dans le sable mouillé la jambe en sang, plusieurs dizaines de corps sans vie l'entourent. Seules huit personnes sont encore vivantes. Il n'a aucune idée de l'endroit où il est, ni ce qu'il s'est passé. Sans doute a-t-il trop bu et a tout oublié.


Vous pouvez retrouver mes personnages ici, n'hésitez pas à m'envoyer un petit message si jamais l'un d'eux vous attire ~
Mes recherches et toutes les infos qui vont avec : ici ~

Rythme : Aléatoire
Univers : Réel - Science-fiction - Post-Apo


Nemo
Messages : 479
Date d'inscription : 10/02/2022
Crédits : Re°

Univers fétiche : Réel - fantastique - futuriste
Préférence de jeu : Les deux
NEMO
https://www.letempsdunrp.com/t4994-le-monde-de-nemo https://www.letempsdunrp.com/t5305-fourre-tout-du-poisson-clown#105985
Nemo
Sam 20 Aoû - 15:19
William « Will » Parsons
- Harvey Newton-Haydon -
26 ans – Trafiquant – Célibataire, enchaîne les coups d’un soir avec femmes comme hommes
Will vit près de la prison de son frère, dans l’illégalité la plus totale. Épaulé de J, ancien mentor de son frère et désormais le sien, il sévit dans le trafic de drogues.
Will est le plus jeune de sa fratrie. Il était trop jeune pour se souvenir du départ de son père, mais sait à quel point cela a affecté tout le monde. Il considère Nate comme son modèle et rêve de devenir tout ce qu’il est. Lors de la première arrestation de Nate pour braquage, Will s’est senti complètement perdu. Pourtant, au fond de lui, il trouvait Nate plus classe que jamais. C’est durant ces années qu’Anthony s’est fait de plus en plus distant. Il sortait et rentrait très tard la nuit, couvert de blessures. Will lui en voulait de faire autant de peine à sa mère. Un soir, il ne rentra pas. Il fut retrouvé gisant dans la rue, sans vie. Après ce second abandon, Will encaissa mais ne put jamais lui pardonner. C’est après cet événement que Nate le surprotégea. Il allait en classe, réussissait, et était sur la bonne voie pour devenir un homme d'affaires riche et convenable. Mais ce n’était pas ce qu’il souhaitait : lui voulait suivre les pas de Nate. Lorsque Nate fut condamné à perpétuité, Will se sentit abandonné pour la troisième fois. Il rencontra J sous les conseils de Nate et il devint son mentor à son tour. Sous l’aile de J, Will mit un pied dans la criminalité et depuis, il ne s’en sépara jamais. Les derniers mois sont très compliqués pour Will. Il reste encore très muet sur la situation, mais tout ce qu’il faut savoir et que sa mère est décédée d’une balle dans la poitrine et que Will a joué un rôle important dans son décès. Pour la quatrième fois, Will se sentit abandonné à lui-même. Il n’ose pas faire part de cette tragédie à son frère, car il devrait lui révéler ce qu’il fait de ses journées, et le rôle qu’il a joué dans le meurtre de sa mère.
Sa plus grande ambition est de faire la fierté de son frère, même s’il sait que c’est peine perdu, vu ce qu’il est devenu.

Il porte une très grande importance à son aspect physique et est généralement vêtu de chemises et pantalons de costume. Il fume du tabac et parfois plus, mais malgré son travail, n’a jamais touché aux drogues dures. Il ne tient pas du tout l’alcool.
Will est très beau et il le sait. Il a toujours un sourire collé au visage, qu’il soit charmeur, provocateur ou machiavélique.
Il a un égo assez surdimensionné et aime se mettre en avant. Will est un homme dangereux qui aime la violence et le pouvoir. Il a un côté sadique et se délecte de voir ses ennemis souffrir.
Il déteste la frustration et a beaucoup de mal quand on lui dit « non ». Il va de bar en bar, puis de lit en lit. Il ne s’attache pas de peur d’être à nouveau abandonné. Il sait très bien mentir et sa vie est un mensonge pour la plupart des personnes qui le côtoient.

Petit point sur les personnes proches de lui et ce qu’il ressent à leur égard.
Ella Parsons, sa mère : décédée il y a quelques mois. Il s’en veut, n’est pas tout blanc dans l’affaire et ne sait pas comment l’annoncer à son frère.
Nate Parsons, son frère aîné : incarcéré à perpétuité. Il le considère comme son modèle et souhaite suivre ses traces dans la criminalité.
Anthony Parsons, son frère aîné : décédé à l’âge de 17 ans dans la rue. Will lui en veut de l’avoir abandonné alors que Nate n’était déjà pas là.
« J », son mentor : il lui a tout appris et le considère comme son père, il sait qu’il peut compter sur lui à tout moment.
North Rivers, Saison 1 avec Cheval de Troie (Minerva)
Will apparaît dans la fin de la Saison 1 de North Rivers quand il va rendre visite à son frère Nate au parloir. Ce dernier lui donne une mission, celle de protéger Minnie.
North Rivers, Spin-Off : Cocktail Explosif avec Cheval de Troie (Candice)
Pour remplir sa mission, Will se rapproche de la meilleure amie de Minnie : Candice. Qui sait ce qui ressortira de ce cocktail explosif ?


Vous pouvez retrouver mes personnages ici, n'hésitez pas à m'envoyer un petit message si jamais l'un d'eux vous attire ~
Mes recherches et toutes les infos qui vont avec : ici ~

Rythme : Aléatoire
Univers : Réel - Science-fiction - Post-Apo


Nemo
Messages : 479
Date d'inscription : 10/02/2022
Crédits : Re°

Univers fétiche : Réel - fantastique - futuriste
Préférence de jeu : Les deux
NEMO
https://www.letempsdunrp.com/t4994-le-monde-de-nemo https://www.letempsdunrp.com/t5305-fourre-tout-du-poisson-clown#105985
Nemo
Mer 24 Aoû - 19:27
Mary Tennesse
- Amybeth McNulty -
17 ans – Lycéenne – Célibataire et pas intéressée
Mary est une jeune fille attachante. À première vue, elle est comme le soleil : chaleureuse, souriante, extravertie, pétillante. Tout semble lui sourire, elle semble tout prendre du bon côté et voir le beau et le bon en chaque chose. Comme si aucun malheur ne pouvait l’affecter. Beaucoup rêveraient d’avoir son charisme et sa beauté intérieure, ou simplement de l’avoir comme amie.

Cependant, il suffit de creuser, de la connaître un peu plus pour dénicher la faille qui dévoilera l’entièreté du vase brisé. Véritablement, Mary est malheureuse, sombre et angoissée à tout instant. Elle se hait et se le dit chaque jour. C’est pourquoi elle prétend être quelqu’un qu’elle n’est pas, pour que les autres l’aiment. Mais prétendre l’inverse de ce qu’elle est, à chaque fois qu’elle est en présence de quelqu’un est un exercice extrêmement difficile. Chaque nuit, alors qu’elle peut enfin se dévoiler, elle pleure, évacuant tout son mal-être accumulé durant la journée. Elle sait qu’elle se détruit à petit feu et, qu’un jour, tout cela finira très mal. Sa plus grande peur est qu’on la découvre telle qu’elle est réellement : une jeune fille mal dans sa peau, atteinte de grave dépression depuis plusieurs années.

Mary aime beaucoup dessiner et prend l’habitude de dessiner les scènes marquantes de sa vie, comme pour l’inscrire encore plus dans sa mémoire. Elle ne quitte pas son carnet de dessin.
Elle aime la manière dont les autres la perçoivent et voudrait être cette personne. C’est pour cela qu’elle ne se rapproche de personne, pour que tout le monde garde la jeune fille joyeuse et lumineuse en mémoire. Elle a peur que son masque ne tombe et qu’elle se révèle aux yeux de tous.
Elle est très fine, à la limite de l’anorexie. Elle possède d’ailleurs des troubles du comportement alimentaire.
Vivre dans sa famille a permis à Mary d’être capable de faire de multiples activités : elle a participé à plusieurs championnats d’équitation et d’athlétisme qu’elle a remporté haut la main, elle sait chanter, jouer du piano, du violon, de la flûte et de la guitare, elle a un très bon niveau de natation et de danse synchronisée.
Elle sait qu’un jour elle va sombrer dans la folie. À trop jouer ainsi double-jeu, elle est consciente que c’est sa seule destinée. Elle s’en fiche un peu et aimerait beaucoup voir la fille qu’elle deviendra. Telle une cocotte-minute, elle attend son échappatoire.

Mary aurait pu être heureuse si elle avait vécu dans une famille différente. Ses parents l’aiment, mais pas de la manière qu’elle souhaiterait. La famille Tennesse (à lire « Tennessi ») est très connue dans le comté : riche, intelligente, belle et jonchée de succès, cette famille a tout pour plaire et est considérée par les autres comme étant la famille parfaite.
Dès le début, Mary s’est sentie différente. Elle avait l’art dans le sang et souhaitait devenir peintre, avant de souhaiter devenir écrivaine. Les réponses de ses parents furent les mêmes à chaque fois : « Tout ceci, ce ne sont que des loisirs. La famille Tennesse se doit d’être respectée et bien vue, tu seras chirurgienne, avocate ou tout autre métier qui s’en rapproche. Ne nous fait pas honte. » Chacun de ces mots résonnent encore aujourd’hui dans l’esprit de Mary. Sa plus grande frayeur à l’époque était de décevoir ses parents.

Alors que ses parents l’ont continuellement repoussée dans ses retranchements, Mary n’a jamais réellement vécu. Toujours en train de travailler pour s’améliorer et devenir la meilleure dans tout ce qu’elle entreprenait, sa vie sociale était inexistante. Chez les Tennesse, si vous n’excellez pas dans un loisir, alors il faut arrêter et en choisir un autre. L’excellence, voilà tout ce qui comptait.
Peu à peu, Mary s’est renfermée sur elle-même et ne parlait plus à personne. Le stress cumulé depuis qu’elle était en âge de faire quelque chose de ses mains était immense. Elle fut diagnostiquée dépressive à l’âge de quinze ans, et ce fut la honte de la famille. Une malade mentale dans cette famille si parfaite ? Mais qu’allaient dire les gens ?
Mais malgré sa pathologie, les parents continuaient de tout faire pour que Mary soit perçue comme la meilleure, et c’était même pire qu’avant. Cela empira la situation et fit chuter la jeune fille encore plus bas. Elle ne mangeait plus, se trouvait immonde, ne voulait plus rien faire. Elle finit par même se demander si tomber dans la drogue ne serait pas préférable à sa vie actuelle.

Ce fut au cours d’une dispute entre sa mère et elle qu’elle prit une décision qui allait changer son destin. « Je ne te comprends pas, Mary. Je ne comprends pas ce qui te déplait dans notre famille. Parfois, j’ai l’impression que tu n’es pas vraiment des nôtres. Je me demande si tu ne fais pas tout ça pour te faire remarquer. Si tu n’es pas contente ici, tu n’as qu’à partir, si c’est ce que tu veux. Tu as déjà tâché notre nom, nous ne sommes plus à ça près. »
Partir ? C’est ce qu’elle fit, le matin de ses dix-sept ans. Elle s’enfuit sans aucun moyen de la contacter, vêtements et argent en poche. Sans dire adieu, sans aucun mot supplémentaire.

De peur que ses parents ne la retrouvent, elle décide d’embarquer à bord d’un bateau de croisière allant en Argentine et de ne plus jamais repartir de ce pays.
Les survivants de l’Azura avec Senara (Helena Benett, James Harrison)
Mary se réveille au beau milieu de l'océan, sur une planche de bois flottante. Il y a quelques heures encore, elle était au bar d'un bateau de croisière en train de diluer ses soucis dans l'alcool. Elle ne sait pas si elle est la seule survivante du naufrage, mais pour le moment seuls des corps sans vie l'entourent.


Vous pouvez retrouver mes personnages ici, n'hésitez pas à m'envoyer un petit message si jamais l'un d'eux vous attire ~
Mes recherches et toutes les infos qui vont avec : ici ~

Rythme : Aléatoire
Univers : Réel - Science-fiction - Post-Apo


Nemo
Messages : 479
Date d'inscription : 10/02/2022
Crédits : Re°

Univers fétiche : Réel - fantastique - futuriste
Préférence de jeu : Les deux
NEMO
https://www.letempsdunrp.com/t4994-le-monde-de-nemo https://www.letempsdunrp.com/t5305-fourre-tout-du-poisson-clown#105985
Nemo
Dim 28 Aoû - 19:49
Celian (/siliane/) Lemke
- James McAvoy -
30 ans – Sans emploi, atteint de troubles dissiociatifs de l’identité – Vit chez sa mère et son beau-père
Celian ne se souvient pas des traumatismes qu’il a vécu durant son enfance : il a développé ce qu’on appelle une amnésie traumatique. Ses premiers souvenirs remontent à son adolescence, quand il avait une quinzaine d’années. À l’école, il s’est toujours fait harceler et maltraiter par ses camarades qui se moquaient de lui constamment.
Ni ses parents, ni les professeurs ne faisaient quoique ce soit, alors il endurait les coups, calmement. Il a depuis longtemps pensé qu’il avait un problème mental : il oubliait sans cesse des moments qu’il venait apparemment de vivre ou retrouvait des choses qui ne lui appartenait pas dans sa chambre. Il avait l’impression d’être possédé par le diable. Ce fut pire encore quand il comprit que certaines de ses pensées lui étaient imposées, qu’il n’était pas entièrement lui-même, comme s’il avait l’impression que quelqu’un d’autre ou plusieurs personnes étaient à ses côtés, dans sa conscience.

Il arrêta les cours assez rapidement et fut embauché dans différents magasins où il tenait la caisse. Généralement, ses patrons le mettaient à la porte après un ou deux mois pour les plus courageux. Ils disaient que Celian était instable, qu’il ferait mieux de consulter, certains l’accusaient même de vol. Jenifer, sa mère, finit par lui dire d’arrêter de travailler, qu’il n’était qu’un bon à rien et que, de toute façon, il aurait beaucoup à faire pour garder la maison propre. C’est à cette période que sa mère rencontra Kyle, son nouveau compagnon, devenant rapidement le beau-père de Celian. Kyle ne supportait pas le fils de sa nouvelle femme. Il le battait et le laissait dormir dans la grange, au fond du jardin. Jenifer ne faisait rien et avait même plutôt l’air de trouver de la satisfaction dans la violence que son fils recevait. Elle lui criait continuellement qu’elle en avait marre de le voir ne rien faire de ses journées, qu’il n’était pas plus utile qu’un tapis usé et qu’il méritait tous les coups qu’il se prenait. Pourtant, Celian faisait tout ce qu’il pouvait pour satisfaire sa mère. Il nettoyait la maison de fond en combles, préparait les repas, faisait les lessives et faisait les courses, tandis que sa mère et Kyle étaient soit en train de regarder la télé, soit en train de faire des choses obscènes. Ils ne prenaient d’ailleurs même pas la peine de se cacher et que Celian les voit leur importaient peu.

Jenifer et Kyle savent pertinemment que Celian est atteint d’une maladie mentale, mais ils n’en ont rien à faire et préfèrent le laisser souffrir dans son coin sans aucun soin pour lui venir en aide, en le traitant de demeuré qui ferait mieux de pourrir à l’asile.

Celian n’est pas au courant de son trouble, du moins, il ne sait pas que c’est une maladie que d’autres personnes peuvent aussi avoir. Il est persuadé qu’il est possédé et qu’il doit mourir pour être enfin tranquille.
Ses journées se ressemblent toutes : il se réveille dans la grange, mange ce qu’il a sous la main, nettoie la maison familiale, se fait battre par Kyle, fait à manger, continue son ménage, mange ce qu’il peut, puis se fait de nouveau enfermer dans la grange, jusqu’au lendemain.

Voici les personnalités ou alters habitant son corps :

Celian est présent la plupart du temps. C’est lui qui décide des actions de tous les autres. Il est extrêmement mal dans sa peau, se hait et tente à de nombreuses reprises de mettre fin à ses jours. Il a peur de beaucoup de choses, ne fait confiance à personne et est complétement perdu. Il pleure très souvent sans réellement savoir pourquoi. Il est atteint de dépression profonde. Il est tout le temps triste et ne sourit jamais. Il n’a aucun souvenir de ce qu’il a vécu durant son enfance.

Josh est tout le contraire de Celian et il est totalement impossible de les confondre. Il aime les interactions sociales et adore bavarder de tout et de rien. Il a tout le temps le sourire aux lèvres et a l’air d’un jeune homme tout-à-fait « normal ». Il a toujours été présent aux côtés de Celian et fait tout pour le protéger. Il vient généralement quand Celian doit parler à d’autres personnes ou bien quand il sent qu’il est en danger.

Sören, tout comme Josh, partage le corps de Celian depuis aussi loin qu’il se souvient. C’est un jeune homme très timide, il ne parle pas beaucoup, au point que les autres croyaient au début qu’il était atteint de mutisme. Sören se souvient des traumatismes que Celian a enduré quand il était petit, c’est en partie pour cela qu’il ne parle pratiquement pas. Il endure tout ceci seul et n’aime pas vraiment la présence d’autrui. Il hait le fait d’être touché par qui que ce soit. Il ne montre aucune émotion à l’exception d’un regard perdu dans le vague et des traits semblables à de la douleur. Il fait surface quand quoique ce soit lui rappelle les traumatismes que Celian a vécu. Il est lui aussi extrêmement violent envers lui-même et a tenté à de nombreuses reprises de mettre fin à ses jours.

Ana est la seule personnalité féminine de Celian. Elle est plus jeune que lui, dit avoir dans la vingtaine. Elle est le stéréotype de l’adolescente rebelle qui n’a qu’une seule envie : faire comme bon lui semble. Elle déteste Celian tout comme recevoir des ordres. Elle hait plus que tout le beau-père et la mère de Celian, qui sont cruels envers lui. Elle n’aime pas grand monde et se plaint beaucoup. Elle a la malheureuse habitude de manger énormément avant de se faire vomir. Il suffit malgré tout de creuser un peu pour trouver une jeune fille gentille et attentionnée qui ne souhaite qu’une chose : s’enfuir du calvaire dans lequel elle voit Celian survivre et que tous vivent une vie comme ils le méritent. Elle apparait quand Celian est en colère ou quand il se fait maltraiter par sa mère ou son beau-père.

Charly est un petit garçon d’une petite dizaine d’années seulement. Il est très doux et curieux et est toujours souriant. Il possède la naïveté et la maturité de son âge, ce qui dénote avec le physique de trentenaire qu’il arbore. Il a toujours vécu ainsi alors ça ne le dérange pas. Il ne comprend pas tout ce qu’il se passe dans sa vie et semble encore avoir l’innocence d’un enfant. Il ne fait surface qu’assez rarement, généralement il apparait l’espace d’une minute, histoire de faire savoir qu’il est extrêmement content de ce qu’il se passe. Il aime tout le monde, surtout Ana.

Crow est très généralement en colère, voire hors de lui. Il est manipulateur, très condescendant et peut être violent. Il est extrêmement manipulateur. Ce qu’il hait par-dessus tout, c’est de se faire rabaisser, juger, violenter. C’est un nouvel alter que les autres n’ont encore jamais vu. Ils n’en ont d’ailleurs pas conscience.
Sans lendemain avec Cheval de Troie (Milo)
Un jour, alors qu’il rentre dans sa grange détrempée, Celian tombe sur une jeune femme, enchaînée sur un matelas miteux. Il ne s'en souvient pas encore, mais la veille dans la nuit, il l'a kidnappée.


Vous pouvez retrouver mes personnages ici, n'hésitez pas à m'envoyer un petit message si jamais l'un d'eux vous attire ~
Mes recherches et toutes les infos qui vont avec : ici ~

Rythme : Aléatoire
Univers : Réel - Science-fiction - Post-Apo


Nemo
Messages : 479
Date d'inscription : 10/02/2022
Crédits : Re°

Univers fétiche : Réel - fantastique - futuriste
Préférence de jeu : Les deux
NEMO
https://www.letempsdunrp.com/t4994-le-monde-de-nemo https://www.letempsdunrp.com/t5305-fourre-tout-du-poisson-clown#105985
Nemo
Mar 13 Sep - 17:31
regan jon
- Hannah Snowdon -
Âge : 27 ans
Job : mannequin, égérie d'une grande marque de parfum
Statut marital : en couple avec un jeune homme
AMBIANCE
mentalité
Regan est à première vue chaleureuse et empathique. Elle ferait tout pour avoir la validation et l’amour de tout le monde, quitte à devoir manipuler çà et là.
Elle se donne toujours à fond dans ce qu’elle entreprend, que ce soit dans son travail ou dans sa vie personnelle.
Sa plus grande peur est de finir seule et abandonnée, moquée de tous.
Malgré l’image qu’elle renvoie, elle a un immense manque de confiance en soi. Elle prend chaque commentaire à son encontre beaucoup trop personnellement, ce qui la ronge de l’intérieur. Elle attend l’approbation de tout le monde, et si jamais quelqu’un ne la considère pas comme ce qu’elle aimerait être, elle le rejette, l’accable et le méprise. Avec Regan, il y a deux choix : « amour ou adoration réciproque » ou bien « haine, dégoût et mépris jusqu’à la fin des temps ». Quoique toute personne fasse, il faut absolument entrer dans l’une de ces deux cases. C’est ce qui lui permet de tenir debout. Grâce à cela, elle sait qui ne l’aime pas, qui l’aime, et selon l’équité, elle saura ce qu’elle doit faire par la suite.
Regan se veut extravertie, libre et joyeuse, mais en réalité, elle n’est qu’une enfant enchaînée aux jugements de tout ceux qui croisent son regard.
anecdotes
Son corps est recouvert de tatouages. Ses premiers avaient pour unique but de camoufler ses multiples cicatrices, puis elle en est venue à beaucoup apprécier ces nouveaux décors sur sa peau et n’a jamais arrêté de s’en faire de nouveaux.
Elle est devenue mannequin à l’âge de 21 ans, après plusieurs années d’études qui ne l’intéressaient finalement pas. Une grande marque de parfum l’a recrutée et elle en est devenue son égérie depuis maintenant deux ans.
Elle passe à la télé, dans les pubs et apparaît sur quelques affiches dans les rues. Elle déteste se voir, ressens de la honte et une grande gêne, sans vraiment comprendre pourquoi.
Elle est toujours hantée par Maddy Scott, et elle s’en veut un peu plus chaque jour.
Elle est partie loin de ses parents à qui elle ne parle plus. Il lui arrive de communiquer encore un peu avec sa mère, mais la plaie est encore trop grande, alors la discussion ne dure jamais très longtemps.
Elle est actuellement en couple avec Tommy, un jeune homme de l’équipe de basket la plus réputée de l’Etat. Ils semblent former le couple parfait.
Elle ne parle pas de son passé, ayant énormément honte de ce qu’elle a fait subir à certains de ses camarades. Pourtant, les piques qu’elle peut lancer à l’encontre de certaines personnes sont extrêmement mesquines, à l’image de ce qu’elle a été auparavant. Ce côté manipulateur qui arrive toujours à ses fins ne la quittera malheureusement jamais.
biographie
Généralement à l’école jusqu’au lycée, deux groupes se distinguent de tous les autres. Il y a les personnes timides, ceux qui semblent ne pas entrer dans la norme, ceux qui se montrent beaucoup trop gentils et qui se laissent faire. Et il y a les personnes populaires, qui aiment se sentir respectés et aimés des autres, qui harcèlent et maltraitent ceux qui diffèrent d’eux, uniquement par peur de perdre leur place de chef. Regan a longtemps fait partie de cette deuxième catégorie.
Grande, belle, charismatique, elle était aimée de beaucoup de personnes, et se sentait la reine du lycée. Pourtant, au plus profond d’elle, elle était effrayée par la solitude et la peur de décevoir. Dès qu’une nouvelle personne arrivait dans sa vie, et ne voulant pas que celle-ci prenne sa place, elle s’en prenait à elle gratuitement.

Au début, elle ne se rendait pas compte du mal qu’elle pouvait faire, puis peu à peu elle s’en est aperçu. Mais sa peur et son manque de confiance en soi la dissuadait de changer quoique ce soit. Alors elle continuait à faire souffrir ses camarades : pour une fois, ce n’était pas elle qui souffrait. Car, en effet, quand Regan rentrait chez elle, ce n’était que violence qui l’attendait. Son père ne l’avait jamais aimé, du moins c’est ce qu’il lui montrait. Sa mère voyait tout mais ne faisait rien. Les traumatismes physiques, psychologiques, internes et externes, Regan les accumulaient. Et son père s’arrangeait toujours pour que ses blessures ne se voient pas. Voici ce qui l’attendait à chaque fois qu’elle rentrait chez son bourreau. Alors, tout simplement et injustement, elle reformait les violences qu’elle accumulait sur ses camarades de classe.
Elle ne s’en voulait pas, pour elle, ainsi fonctionnait la vie. Les forts bouffaient les faibles, pour le plaisir et la survie.

Jusqu’au jour où Regan apprit qu’elle avait causé la mort de quelqu’un. C’était une jeune fille de sa classe, arrivée au milieu de l’année. Elle était très belle et gentille et tout le monde s’intéressait à elle. Regan vit tout de suite en elle une menace. Elle allait lui prendre sa place, l’éjecter au fin fond des souvenirs de chacun, et elle redeviendrait celle qu’elle est à la maison : une moins que rien. Alors Regan la maltraita, se moqua d’elle et la harcela comme jamais elle ne l’avait fait. Elle inventa des fausses rumeurs qui se propagèrent dans toute l’école, et même au-delà. Cela dura pendant six mois, pendant lesquels la pauvre fille se détériorait à vue d’œil. De peur de Regan, personne ou presque ne prenait sa défense. Au bout de six mois, on apprit qu’elle avait déménagé, et Regan s’était sentie terriblement victorieuse. Un an plus tard, elle apprit qu’une jeune fille avait été retrouvé gisant sur le sol de sa chambre, elle s’était donné la mort. Son journal intime ressassait ses longs mois d’harcèlement scolaire.
Elle s’appelait Maddy Scott. Regan n’oublia jamais son prénom.

Aujourd’hui, Regan a grandit et elle regrette tous les tords qu’elle a pu causer à ses camarades. Elle pense encore beaucoup à Maddy et sait qu’elle est devenue sa malédiction. Elle renie tout ce qu’elle a été par le passé, mais comprend ses gestes. Elle était mal dans sa peau, mal dans sa vie, elle-même maltraitée et harcelée par ses propres parents. Si c’était à refaire, elle aimerait changer de voie, mais elle ne sait pas si elle en serait capable.
rp associés
Pas de RP


Vous pouvez retrouver mes personnages ici, n'hésitez pas à m'envoyer un petit message si jamais l'un d'eux vous attire ~
Mes recherches et toutes les infos qui vont avec : ici ~

Rythme : Aléatoire
Univers : Réel - Science-fiction - Post-Apo


Nemo
Messages : 479
Date d'inscription : 10/02/2022
Crédits : Re°

Univers fétiche : Réel - fantastique - futuriste
Préférence de jeu : Les deux
NEMO
https://www.letempsdunrp.com/t4994-le-monde-de-nemo https://www.letempsdunrp.com/t5305-fourre-tout-du-poisson-clown#105985
Nemo
Mer 12 Oct - 18:01
echo \èkô\
- Stephen Thompson -
Âge : 260 ans réel – 31 ans physiquement
Occupation : User de son pouvoir pour manipuler qui il veut
Statut marital : Célibataire, n’est intéressé par aucune forme d’amour
AMBIANCE
pouvoir & apparence
Dans l’Au-Delà Magique, chaque nouvelle personne arrive avec un Don, celui de sa plus grande peur. Echo possède le Don de la Symbiose des Esprits. Il a la capacité de transmettre ses émotions dans l’esprit de personnes qui l’approchent et, à l’inverse, possède un côté légèrement empathique, soit le fait de ressentir les émotions et ressenti des autres quand ceux-ci sont proches. Il est également capable d’imposer une idée précise à une autre personne selon la force d’esprit de chacun. Une personne à forte volonté sera pénible à imposer, alors qu’une personne naïve et influençable sera un jeu d’enfant.
Il peut communiquer via l’esprit au travers des émotions. Quand on l’entend s’exprimer par l’esprit, Echo porte très bien son nom : sa voix est suave, grave, extrêmement profonde et résonne dans chaque partie du corps. Quand il camoufle son esprit, il est capable de devenir totalement invisible à la vue des autres. C’est cependant l’une des seules choses qui lui demande un effort colossal.

Avec le temps passé dans l’Au-Delà Magique, Echo a perdu quelques-uns de ses traits humains et gagné en fantaisie. Sa peau et ses cheveux sont pâles, presque translucides. Ses yeux sont bleu clair, presque blancs. De petites plumes blanches ont poussé sur ses épaules et le haut de ses bras. Mais le plus frappant est son aura : tout autour de lui semble vaporeux, brumeux. Il marche assez rarement et lévite à quelques centimètres du sol.
mentalité
S’il ne sait pas comment il était avant sa mort, il se doute qu’il était plutôt perturbé et très mal psychologiquement. Il se souvient légèrement que ses débuts à manier son Don étaient très ardus. À son avis, il devait avoir une phobie sociale assez monstrueuse. Aujourd’hui, il a complètement adopté son pouvoir et ne ressent plus aucune gêne.

Il parle peu mais communique beaucoup par l’esprit. Il lui en faut beaucoup désormais pour l’épuiser psychologiquement. Auparavant, envoyer une simple vague de sentiment à une autre personne le clouait à terre et le rendait nauséeux. Echo est quelqu’un qui donne l’impression de beaucoup s’apprécier. Pourtant, il porte en lui le cadavre d’un jeune homme perdu et dépressif n’ayant aucune confiance en soi. Il ne le remarque pas, mais ce côté restera ancré à jamais en lui et pourrait resurgir à tout moment. Son jeu préféré est la manipulation mentale, ce qui peut le rendre soit détestable, soit charismatique à souhait. Il est très silencieux et nombreux sont ceux qui le remarquent quelques minutes après qu’il soit arrivé. Il sourit assez peu et n’aime pas vraiment montrer ses émotions. Il ne partage absolument rien de lui, ou en tout cas pas d’informations réelles. Il feint de donner une importance monstre aux autres alors qu’il s’en sert uniquement pour gagner leur confiance et mieux les manipuler en retour.
Quand il s’ouvre franchement, Echo a un grand cœur. Mais encore une fois, il fait tout pour camoufler ce côté de lui qu’il ne supporte pas.
biographie
Echo ne se souvient pas de grand-chose avant son arrivée dans l’Au-Delà Magique. Il ne souvient d’ailleurs pas vraiment de ses premières années. Cela fait 229 ans qu’il est arrivé dans ce monde et sa mémoire de simple humain ne lui permet pas de se remémorer ses premières années. Tout ce dont il se souvient, c’est de sa mort. Il sait qu’il s’est suicidé en provoquant volontairement un accident de parapente du haut d’une montagne rocheuse. Il savait qu’il ne s’en tirerait pas indemne, c’est pour cela qu’il avait choisit cette manière d’en finir. Poétique et irrévocable. Il n’a plus aucun ressenti concernant sa mort, ça ne lui fait ni chaud ni froid.

Aujourd’hui et depuis quelques années, il profite de son Don qu’il maîtrise maintenant quasiment à la perfection. C’est Tandem qui le lui a appris, un ami très cher. Ils sont arrivés à quelques années près au même moment et se sont entraidés à s’approprier leur peur et comprendre leur Don. Tandem a la capacité de se dédoubler et d’imiter à la perfection les autres, sans prendre en compte leur pouvoir. Ils sont toujours proches, mais se sont éloignés, Tandem n’appréciant pas vraiment la tournure que prenait Echo. En effet, l’activité préféré de ce dernier est de manipuler les autres pour obtenir ce qu’il souhaite. Il joue avec eux, provoque des disputes ou des situations embarrassantes. Ce qu’il aime par-dessus tout est de jouer avec les nouveaux humains qui viennent de revivre et qui sont tout bonnement perdu. Généralement, la volonté de ceux-là est complètement évaporée et il peut en faire ce qu’il souhaite. Certains ne l’ont jamais démasqué et l’ont remercié jusqu’au bout. Encore maintenant ils le considèrent comme un ami cher. D’autres ont découvert sa véritable nature et se sont enfui de sa toxicité.

Pour le moment, Echo s’ennuie. Il n’a pas réussi à débusquer une âme intéressante qui l’amuserait. Il espère tomber sur une exception, un esprit qui lui fera redécouvrir la passion de la manipulation. Car en ce moment, Echo s’ennuie. Oui, être immortel est d’un ennui colossal.
rp associés
Pas de RP


Vous pouvez retrouver mes personnages ici, n'hésitez pas à m'envoyer un petit message si jamais l'un d'eux vous attire ~
Mes recherches et toutes les infos qui vont avec : ici ~

Rythme : Aléatoire
Univers : Réel - Science-fiction - Post-Apo


Contenu sponsorisé
Le monde de Nemo
Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» La fin du monde était pour demain (ft. Nemo)
» ❆ nemo ❆
» Nemo se barre sur une île
» Nemo portée disparue
» Une souris et des hommes. [ft. Nemo] [+18]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: L'entrée :: Vos envies de RP :: RP et personnages :: Personnages-
Sauter vers: