Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Le ciel est un océan suspendu (Val & Dreamcatcher)
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 2 EmptyAujourd'hui à 1:58 par Val

» Vermines & Rage
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 2 EmptyAujourd'hui à 0:17 par Snardat

» Je ne suis pas seule dans ma tête (Recherche)
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 2 EmptyAujourd'hui à 0:05 par Rein

» Ces esquisses qui trottent dans ma tête...
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 2 EmptyHier à 23:57 par Rein

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 2 EmptyHier à 23:03 par Manhattan Redlish

» Through hell, we thrive, and rebuild we will -feat Ananas
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 2 EmptyHier à 17:26 par Mr.Wolf

» Dust And Shadows
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 2 EmptyHier à 16:43 par Invité

» Recherche lien H/H
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 2 EmptyHier à 15:59 par stitch

» De métal et de griffe. [PV Mandrin] [+18]
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 2 EmptyHier à 9:47 par Mandrin

Le Deal du moment : -28%
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 ...
Voir le deal
279.99 €

LE TEMPS D'UN RP

Apo-Techno : Le Monde des Machines

Sebi210
Messages : 226
Date d'inscription : 15/05/2021
Région : Grand Est
Crédits : ///////////

Univers fétiche : En ce moment je dirais grosse phase post-apo ! Mais j'apprécie également énormément le fantasy !
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5622-plus-on-est-de-fous-sebi210?highlight=Sebi210 https://www.letempsdunrp.com/t5623-le-petit-monde-sebi210#114101 https://www.letempsdunrp.com/t4532-presentationnoob?highlight=Noob
Sebi210
Ven 9 Juin - 10:28

Charlie Garcia
J'ai 24 ans et je suis originaire de Dallas, USA. Dans la vie, je suis un ancien prisonnier, condamné a tort pour un crime que je n'ai pas commis. Évidemment, je ne le crie pas sur tous les toits. Mon but est de survivre à tout prix, peu importe mes moyens pour y parvenir, je ne reculerais devant rien.

Charlie est un ancien détenu, purgeant une lourde peine de prison pour vol à mains armée. Cependant, il  a toujours nié être coupable, déclarant être victime d'une erreur judiciaire.

Dans les débuts de l'apocalypse, il profita du chaos régnant pour s'évader de prison, comme un grand nombre de detenus et ainsi recouvrer sa liberté.

Il erra longtemps sur les routes, restant toujours en mouvement pour ne pas se faire repérer par la menace toujours grandissante du monde hostile qui l'entoure.

C'est tout récemment qu'il rencontra ses trois compagnons. Se gardant bien de leur dire d'où il venait, il décida de les accompagner. Considérant que, l'union fait la force..
C'est un véritable boucan que produisit Charlie, ôtant son sac de ses épaules et l'ouvrant, remuant ses affaires en tout sens tandis qu'il discutais avec Maddy. C'est qu'il était suffisamment en confiance pour se relâcher. Avait-il tort ? Certainement ! Mais la fatigue aidant, il ne portait plus vraiment attention au bruit qu'il produisait.

Un sourire franc se dessina sur ses lèvres en entendant cette allusion a Rambo. John Rambo...Ah ! Il se souvenait de cette série de films...Le premier restait une pépite, un chef d'oeuvre du film d'action.

Ce vieux beret vert dégommant tout sur son passage ! A bien y réfléchir, c'est vrai qu'un parallèle s'établissait entre ce rôle de Stallone et leur compère. 

Le jeune homme n'avait pas encore bien compris les tenants et aboutissants de la lutte menée entre les machines et ces types. Pendant que ces derniers s'affrontaient, lui n'était qu'affairer a survivre, à se cacher.

Il ne savait pas le noms de ces groupes qui s'étaient opposés à l'offensive générale des boîtes de conserves mais ils avaient morflés... A part Judah, Charlie n'en avait jamais rencontré...de vivants.

Et lui, aurais t'il pu intégrer cette armée de la dernière chance? Au lieu de se cacher ? Pourquoi mourir pour rien ? Non, seule la survie individuelle comptait.

"On a vu que tu n'es pas fatigué compadre ! T'est une force de la nature que veux tu."

Plaisanta t'il a l'attention de Judah, même si visiblement l'humour passait assez mal avec ce type, sérieux au possible.

Il répondit a Maddy avec un sourire. 

"Faudra tâcher de te trouver des piles."

Il prit également un ton plus sérieux, entendant l'interrogation existentielle de la jeune femme, qui vint le frapper de plein fouet...

Il comprenait, il comprenait ce que voulait dire la jeune femme. Certaines choses permettait de décompresser, et en fait, que ce soit l'alcool, la cigarette, la drogue ou bien ce Tamagotchi quelle différence ? 

"Non je trouve pas ça stupide. On a tous nos moyens pour essayer de tenir le coup !"

Il sortit un paquet de cigarettes de son sac, un vieux paquets froissé, trouvé a même le sol quelques jours en arrière.

"Moi c'est ça par exemple...Tu en veux une ?"

Oui, elle aussi avait fait ce constat donc...Ils étaient moins "dur"...Ce mot, oui, il convenait, parfaitement.

"Je...Je sais pas...D'un certains sens, je crois que nos sentiments sont notre faiblesse. En face, les boîtes de conserve ressentent rien, elles. Et si c'était pour ça qu'ils prennent le dessus ?"

Il s'alluma sa cigarette, se repoussant en arrière contre l'arbre. 

"D'un autre côté, si on perd nos sentiments, sera t'on encore humain ? Où serons nous plus que l'ombre de nous même ? Au final, nous serons comme eux...Et c'est vrai que, si le prix de la vie est l'abandon de ce qui fait de nous des humains, alors, est ce que ça vaut le coup ? "

Il ricana en l'entendant faire allusion a un coeur tout mou. Puis de sa peur de perdre tout sentiments.

"Je comprends...Mais, bon, on est encore des humains petris de sentiments, alors ne t'inquiètes pas, repose toi."

Il fut cependant agacé de se faire reprendre, sur le fait qu'ils devaient faire moins de bruits... C'est vrai, qu'il s'étaient lâchés, surtout lui, mais après tout, ces machines ne seraient elles pas déjà là si elles seraient dans les parages ? Merde quoi ! On a le droit de se détendre un peu !

Et puis, cette allusion au Tamagotchi...Non mais sérieux ! C'est rien, c'est rien qu'un jouet.

"Mec, ce truc est un machin sur piles ! Arrête de stresser ! Ça risque rien...Si on a pas croisé de ces saloperies, c'est peut-être juste parce qu'il y en a pas dans le coin."

Mais bon, il était bien trop fatigué pour se lancer dans une joute verbale. Aussi il décida de temporiser, histoire de calmer tout ça.

"Ton oiseau est parti chasser c'est ça ? Comment vous avez fait pour dresser des oiseaux de cette manière ?"

Judah se troubla, se questionnant sur sa vision...Mais, Charlie le remarqua t'il ?

Dès a 4 faces.
Maître des Univers
Messages : 1085
Date d'inscription : 11/02/2017
Région : L'Univers
Crédits : 64pxs

Maître des Univers
Maître des Univers
Ven 9 Juin - 10:28
Le membre 'Sebi210' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' : 2
Ismerie
Messages : 81
Date d'inscription : 19/10/2022
Crédits : Ilya Kuvshinov

Univers fétiche : Tous, pas de préférence
Préférence de jeu : Femme
Valise 2
https://www.letempsdunrp.com/t5413-propositions-en-vrac-ok-mai-2023#109032 https://www.letempsdunrp.com/t5396-presentation-ismerie#108661
Ismerie
Sam 17 Juin - 8:49

Maddy
Jones

J'ai 22 ans et je suis originaire de El Paso, États-Unis. Avant, j'étais streameuse de jeux vidéos et geek à plein temps et je m'en sortais très bien. Sinon, mon objectif est de retrouver le chatbot avec lequel j'ai passé tant de temps à discuter sur une application, je suis persuadée qu'elle n'est pas aussi dangereuse que les autres et je ferais tout pour retrouver les IA qui pourront aider l'humanité..

Maddy faisait partie d'une ligue d'e-sport féminine avant l'apocalypse.

Elle aimait se colorer les cheveux, mais a retrouvé sa couleur naturelle durant l'apocalypse.

Elle prend avec elle son petit tamagotchi partout où elle va.

Afin de se protéger, la jeune femme porte un fusil de chasse dans le dos, et un couteau de casse à la cuisse.

@Sebi210 @Val @Oskar
Maddy hocha vivement la tête lorsque Charlie émit l'idée qu'il allait bientôt falloir trouver des piles pour que la machine puisse continuer à fonctionner. Il était vrai qu'elle n'avait encore jamais osé demander aux autres de s'arrêter pour aller en chercher dans un des nombreux magasins abandonnés des villes désertées, ou à peine occupées, par les survivants de la catastrophe. Et savoir qu'au moins un membre du groupe n'avait rien contre ça lui donnait espoir de pouvoir continuer de faire fonctionner sa machine encore un petit moment. Le problème, évidemment, c'était Judah, qui n'approuverait certainement pas l'idée.
Lorsque son interlocuteur lui proposa une cigarette cependant, elle lui adressa cette fois-ci un sourire avant de négativement secouer la tête. Sa dernière remontait au lycée, une fois, pour faire comme tout le monde, et cela ne lui avait véritablement pas donner envie de recommencer. Il était facile de ne plus penser au lendemain désormais, de ne plus penser à sa santé ou aux conséquences de ses actions, mais Maddy avait encore la tête sur les épaules, pour le moment.

-Non merci, j'ai déjà réussi à ne pas me plonger dans l'alcool pour oublier, alors je n'ai pas envie de commencer une autre addiction, merci c'est sympa de ta part !

Elle écoutait attentivement son interlocuteur tandis qu'il lui répondait, se questionnant sur ce qui faisait d'eux des êtres humains, il se voulait rassurant, tout en admettant évidemment que les humains possédaient des traits qui les rendaient vulnérables, et aussi réels. Car ces choses n'avaient pas d'âme, contrairement à eux, cela les rendait plus redoutables, mais également incroyablement vides. C'était ainsi que Maddy essayait de se rassurer. Elle au moins était réelle dans ses sentiments et ses contradictions, une chose qu'une machine ne comprendrait jamais.

-Ouais, je suppose qu'on n'est pas encore totalement perdus, j'veux dire, on a encore un semblant de civilisation en nous, on fait des groupes, on s'entraide, on ne s'entretue pas tous pour manger notre chair respective, alors je suppose qu'on est encore bien humains pour le moment

Alors que Judah émettait l'idée de se débarrasser de son tamagotchi, Maddy fut bien contente d'entendre Charlie prendre la défense de son jeu. Elle savait qu'il serait un allié précieux dans ce genre de situation.Mais elle était convaincue désormais que Judah voulait s'en prendre à son companon électronique, c'était certain, alors qu'elle n'avait pas été désagréable avec lui, du moins pas autant qu'elle l'aurait pu l'être, lui en voulait à sa petite créature pixelisée. Il semblait d'ailleurs sur ses gardes, presque trop agité, mais Maddy ignorait s'il s'agissait d'un comportement normal venant de lui ou non. Après tout, il avait l'air constamment sur les nerfs, comment distinguer une situation critique des traditionnelles suspicions qu'il avait au quotidien ? Lui-même devait se questionner quant à ses propres soupçons.

-Je vais me reposer, mais avec les menaces de Judah sur mon tamagotchi, je ne dormirais que d'un œil, parce que je l'ai à l'oeil maintenant, tout le temps

Dit-elle en élevant plus modérément la voix, suffisamment pour qu'il l'entente, mais pas suffisamment pour qu'il lui reproche de parler trop fort.
Prête à se reposer, ne sachant pas que quelqu'un d'autre rodait et souhaitait lui aussi s'en prendre à sa machine, Maddy observa son tamagotchi pendant un instant. Devait-elle le garder près d'elle tandis qu'elle se reposait ? Après tout, elle ignorait tout des dangers autour et également toutes les identités de ceux qui pourraient s'en prendre à son petit compagnon. Tandis qu'elle s'allongeait alors dans le sac de couchage qu'elle avait déplié, elle dut prendre une décision.

Jet de dés :
Spoiler:

Maître des Univers
Messages : 1085
Date d'inscription : 11/02/2017
Région : L'Univers
Crédits : 64pxs

Maître des Univers
Maître des Univers
Sam 17 Juin - 8:49
Le membre 'Ismerie' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' : 3
Oskar
Messages : 331
Date d'inscription : 07/03/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : Targui himself

Univers fétiche : Pas de préférence, avatars réels par contre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t4980-dis-moi-qui-tu-es-je-te-dirais-peut-etre-qui-je-suis https://www.letempsdunrp.com/t5135-carnet-de-reves#102392 https://www.letempsdunrp.com/t4979-que-suis-je-venu-faire-ici
Oskar
Sam 17 Juin - 11:18

Judah
The falconer

J'ai environ 25 ans et je vis  là où me portent mes pas, partout dans ce monde meurtri. Dans la vie, je suis guetteur, chasseur et je m'en sors comme je le peux . Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Ce que j'étais, avant l'apocalypse je ne me souviens pas. Par contre, je sais avoir fait partie des premiers groupes de rebelles, armé d'un arbalète et d'un faucon, comme les guerriers des temps anciens parce que l'arme est silencieuse et que la bête n'inquiète pas....
Je suis devenu "le fauconier", mon unité était mobile et réactive, nous voulions la victoire...
Un à un nous sommes tombés, moi aussi.
Du moins je le pense ? Je me revois hagard, blessé, seul dans une clairière où le soleil peinait à entrer... Je ne savais rien sinon que j'étais le dernier et qu'il me fallait fuir.
C'est ainsi que j'ai rencontré ce groupe.
Ils n'ont pas ma confiance, personne ne l'aura plus jamais mais dans ce monde nouveau les solitaires meurent en silence...

FC : Midjourney à partir d'une photo de Andy Biersack

@sebi210  @ismerie @Val
Je continue à avoir des sortes de « flashs » devant les yeux, comme si quelque chose « crépitait » dans mon champ visuel, quelque chose que j'identifie comme une source de chaleur tout en étant certain que je débloque à fond ! Ça fait ça la fatigue poussé à l'extrême ? Je sais que ça peut donner des hallucinations, faire voir et entendre des trucs qui ne sont pas, je l'ai expérimenté et vu chez d'autres ! Mais se mettre à fonctionner comme l'ennemi ? Je ferme les yeux et respire -trop fort ! Putain Jude ! Tu veux ameuter des hordes de ces saletés ? - Mais la question demeure... Pourquoi ne sont-ils pas à nos trousses ? On est là, bien trop humains c'est à dire bruyants, voyants, pleins d'une vie qui se repèrent à des lieues à la ronde, et pas un drone, pas une machine, pas un guetteur ? Charlie a peut-être raison, ce jouet à pile est peut-être insignifiant, mais la question demeure : si ce n'est pas le jouet, pourquoi ne sommes-nous pas suivis ? Traqués ?

- Mec, ce truc est un machin sur piles ! Arrête de stresser ! Ça risque rien...Si on a pas croisé de ces saloperies, c'est peut-être juste parce qu'il y en a pas dans le coin.

Sa clope m'envoie dans le nez des fragrances oubliées, et le manque en moi se réveille... Depuis combien de temps je n'ai pas porté ce truc à mes lèvres ? Je me souviens que quelqu'un -mon père ? Mon frère ?- me reprochait de trop fumer ? «  Si on a pas croisé de ces saloperies, c'est peut-être juste parce qu'il y en a pas dans le coin... » Ouais, peut-être, mais je n'y crois pas ! Il y en a partout, si on ne les voit pas, c'est pire j'ai peur, c'est qu'elles nous ont tellement localisés qu'elles n'ont plus besoin de se montrer.

-Ton oiseau est parti chasser c'est ça ? Comment vous avez fait pour dresser des oiseaux de cette manière ?

Comment ? Je fronce les sourcils, mon visage tout entier doit se tordre pendant que j'essaie de me remémorer ? Je ne sais plus rien ! J'ai de vagues impressions, un groupe d'hommes -de plus en plus restreint- des armes, l'odeur métallique ? En face, des drones surtout mais aussi des sortes d'insectes de métal, juste assez intelligents pour repérer de l'humain et le tuer... l'oiseau ? L'oiseau était déjà là. Il y en avait plusieurs, on entendait le bruit des armes et les sons stridents des lasers qui se déclenchaient, et par dessus le cri d'alarme des volatiles ! Oui, j'ai un frisson d'effroi et de dégoûts en sentant grouiller sur ma peau des centaines de "choses" inhumaines qui me percent l'épiderme pour se frayer un chemin jusqu'à mon sang ? Un cauchemar ? Un souvenir ? En tout cas, l'oiseau est un allié, il m'a aidé blessé en me ramenant de la bouffe, il m'alerte quand un danger est trop proche ! Comment ? Comment les a-t-on « dressés » ?

- Je ne sais pas, ils sont là depuis le début...

Ça n'explique rien, ni quel début, ni pourquoi ou comment ?

- Il va se nourrir et s'il le peut ramener pour nous aussi... mais faudra pas espérer qu'il cuise la viande...

J'essaie de sourire, mes yeux débloquent ! J'ai un truc dans la tête qui débloque, pas que les yeux ! J'ai le sentiment qu'il y a quelqu'un ? Mais je ne vois rien d'autre que cette masse mouvante de « chaleur » ? C'est idiot, je deviens juste dingue ou alors je suis crevé à ne plus avoir ma raison ?

- Vous n'entendez rien ? J'ai l'impression qu'on n'est pas seuls ?

Je vais leur parler de « pressentiment » ou bien de « sensation » ? ils vont me prendre pour un grand malade ! Même l'oiseau ne donne pas de signal ? J'ai un coup au cœur soudainement ! Et s' « ils » m'avaient tué l'oiseau ? Le retour de mon emplumé me permet de souffler, il est en vie !

Je regarde Charlie, puis la fille, Maddy qui a enveloppé son machin inutile comme si j'allais me jeter dessus ! Je viens quand même de craindre la mort d'un rapace plus que celles des humains qui m'accompagnent ?

- File moi ta clope ? Je tire juste un coup...

- Ouais, je suppose qu'on n'est pas encore totalement perdus, j'veux dire, ... on ne s'entretue pas tous pour manger notre chair respective, alors je suppose qu'on est encore bien humains pour le moment... avec les menaces de Judah sur mon tamagotchi, je ne dormirais que d'un œil, parce que je l'ai à l'oeil maintenant, tout le temps.

Il y a obligatoirement des machines... Mais où ? Ont-elles intégré que l'inconnu effraie plus l'homme que le visible ? Elles sont là, ça j'en suis sûr. Et si on ne voit rien... Je fais un effort pour être ... normal ?

- Je prends la garde, après ouais, relaie-moi, je crois que j'ai besoin de redémarrer l'unité centrale...

Ils me font trop parler. Oui, je parle beaucoup trop ! Mais quelle importance ? Ne propagent les paroles que les vivants ? Je n'ai même pas conscience de l'énormité de ce que je viens d'énoncer en pensée...

 


Prendre son envol
et tout oublier

Mes persos joués : ici
Val
Messages : 390
Date d'inscription : 27/02/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : /

Univers fétiche : Avatars réels, mais tous types
Préférence de jeu : Homme
Code lyokko
https://i.servimg.com/u/f90/20/28/18/45/tm/espoir11.jpg https://www.letempsdunrp.com/t5103-carnet-de-notes-de-val#102055 https://www.letempsdunrp.com/t5013-un-concept-un-perso-tous-les-univers-ou-presque-ok-mai-2023#100895 https://www.letempsdunrp.com/t4965-bonjour-bonsoir
Val
Sam 17 Juin - 12:03
Avant de rédiger...

1er dé : Cael est-il repéré par Judah ? Pile : oui, Face : non

2e dé : s'il ne l'est pas qui cible-t-il
1/ Judah
2/ Charlie
3/ Maddy
4/ LE JOUET MACHINE !

Je ne veux pas dire, mais les dés sont clairement pas en faveur du groupe :siffle: même votre guetteur ne repère pas mon dingo




Follow the dream spirit
and live your dreams peacefully
(c) Heaven
Maître des Univers
Messages : 1085
Date d'inscription : 11/02/2017
Région : L'Univers
Crédits : 64pxs

Maître des Univers
Maître des Univers
Sam 17 Juin - 12:03
Le membre 'Val' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'PILE OU FACE' :
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 2 5aIEwkw

--------------------------------

#2 'Dé 4 faces' : 3
Val
Messages : 390
Date d'inscription : 27/02/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : /

Univers fétiche : Avatars réels, mais tous types
Préférence de jeu : Homme
Code lyokko
https://i.servimg.com/u/f90/20/28/18/45/tm/espoir11.jpg https://www.letempsdunrp.com/t5103-carnet-de-notes-de-val#102055 https://www.letempsdunrp.com/t5013-un-concept-un-perso-tous-les-univers-ou-presque-ok-mai-2023#100895 https://www.letempsdunrp.com/t4965-bonjour-bonsoir
Val
Sam 17 Juin - 20:56

Caël
O'Rourke

J'ai environ 22 ans et je survis   dans ce monde infernal ! Je ne sais pas où je suis, j'ai perdu mes repères. Dans la vie, je suis en fuite perpétuelle ! Elles sont partout !  je m'en sors comme je le peux . Sinon, grâce à ma très grande chance, je suis célibataire et je le vis parfaitement.

Avant, j'étais acteur ou plutôt je rêvais de le devenir ! Soyons honnête, je faisais plus de la figuration que toucher de vrais rôles, et puis, souvent les rencontres... Je travaillais aussi dans une boîte de nuit d'un genre un peu spécial, des humains venaient acheter le temps libre d'elfes... Bon, un bordel ok. Quelle importance aujourd'hui ?
Du jour au lendemain mon monde a basculé, l'ordinateur du night-club déjà, qui s'est mis à prendre des rendez-vous à un rythme, qu'aucun humain n'aurait pu respecter ! Et puis dehors, les distributeurs de billets qui refusaient de te délivrer des espèces, des « pannes » qu'aucun informaticien n'expliquait et surtout ne parvenait à réparer.
Et puis cette nuit d'horreur. Toute l'électricité de la ville coupée, des sortes de drones qui volaient partout et abattaient à vue tout humain j'ai quitté ma chambre en courant, à moitié à poil, j'ai arraché à un cadavre une veste de jogging noire avec une immense capuche, et je me suis terré... L'oreille et l'oeil aux aguets, guettant le moindre mouvement, comme eux ou elles, je ne sais pas, des machines,  celles simplissimes qui vous butaient et celles qui rampaient dans vos esprits, usant de stratagèmes que je ne comprenais et ne comprends toujours pas !
Ne vous y trompez pas ! Rien n'est tel que vous le voyez ! Ne vous fiez pas à votre pensée ! N'acceptez aucune main tendue ! Derrière la peau, vous ne savez pas qui se cache ? Iels infestent des humains ! En font des zombies sans âme qui vendent leurs semblables pour continuer une vie automatisée !
Non ! Je ne suis pas fou ! Je l'ai vu ! Là-bas, dans cette ville immense, il ne reste rien... que des ruines, des charognards, et les machines... Quand un homme paraît survivant, il faut fuir ! Personne n'a survécu !


FC - Valery Kovtun
@sebi210  @ismerie @oskar 

humm:

L'homme s'est installé avec son oiseau sur l'épaule, il a sorti son couteau et a commencé à tailler un bout de bois, pourquoi ? Ça me rappelle « les débuts » quand les gens de la ville ont cru qu'il fallait des pieux pour combattre les charognards ! Pourquoi les charognards ? Pourquoi pas les machines qui empêchaient des dizaines de misérables de s'alimenter autrement qu'en dévorant les cadavres ? Les pilonnant dès qu'ils sortaient des égouts ? Déjà, il y a eu maldonne ! Mais sans doute les IA avaient-elles prévu cela ? Que les hommes seraient plus dégoûtés par d'autres hommes s'alimentant à partir des cadavres de leurs semblables que par des tueurs implacables qui les attendaient à la sortie des boyaux sous-terrains pour les envoyer rejoindre le peu d'ancêtres qu'il leur restaient ? Le résultat a été que les humains se sont retournés les uns contre les autres, offrant aux machines un tapis rouge pour les anéantir ! Des légions entières de « pèlerins de Dieu » guettaient, prêts à te percer le cœur d'un bout de bois acérés alors qu'il ne s’agissait que de trouver une viande déjà morte ! Quel importance qu'un macchabée nourrisse les mouches et les vers ou d'autres futurs morts ?

Et puis un jour, les seuls survivants sont tous devenus des prédateurs, de tout ce qui vivait, parce qu'un drone ne nourrit personne... Et là, il n'y a plus eu de dégoût ou de sursaut d'humanité mais la faim ! La faim ! Omniprésente, omnipotente, sans plus la moindre trace de répugnance ni de fraternité ! C'est là que j'ai fui, extirpant ma carcasse des ruines avant de finir empalé sur une pique et dévoré encore vif ! J'ai marché, guettant autant les hommes que les animaux ou les machines ! Rien dans ce monde ne me paraissait mériter ma confiance, je voulais survivre ! À tout prix, quitte à devenir pire qu'eux ! J'ai erré, enfoui au plus profond de la terre le jour, sortant de nuit, j'ai pris l'habitude de me nourrir de rien, juste pour ne pas y rester...

Ces saloperies ont réussi ! Elles nous ont réduit à être des prédateurs abjects, sans conscience ni croyance, juste mus par le besoin de nous éveiller une aube de plus, et de voir le soleil se coucher encore une fois !

Depuis que je suis ce groupe, j'ai par moment des relents d'humanité ? J'écarquille les yeux en les entendant rire ? Plaisanter ? En les voyant sourire, interagir entre eux ? Ils sont... humains ?

J'entends leurs conversations et me surprends à comprendre des mots ? La fille principalement me questionne ? Je la sens « différente » sans me souvenir de ce qu'est la différence entre un homme et une femme ? J'ai envie d'approcher, de toucher ? Alors je rampe... je suis comme happé par le sol et colle après la terre comme un serpent dénué de pattes, je suis à la fois fasciné et « répulsé » par leur nature... sur ma peau, mes haillons ne servent depuis longtemps qu'à remplacer le pelage ou les plumes qu'ont les animaux, je ne sais plus ce qu'est la pudeur, la nudité, je les ai vu se laver sans en comprendre le but ? Je les ai vu cuire la viande ? Plumer les volatiles ? Vider leurs proies ? Moi... je dévore ce que je peux attraper, insensible au goût, à la saveur, à l'odeur, à la fraîcheur... Le feu qu'ils allument avec une prudence extrême m'effraie comme il effraie tout animal, mais en en même temps, il m'attire, comme la lumière attire les insectes !

À son poste, le guetteur a ralenti ses mouvements, d'un geste machinal il range son couteau.. Je me suis presque enfoui dans la terre que j'ai creusée le plus rapidement et le plus calmement possible... il jette encore par moment des coups d'oeil comme s'il soupçonnait ma présence ? Puis je vois ses yeux se fermer tandis qu'il tente de lutter contre le sommeil ! J'hésite un instant ? Du groupe il est le plus dangereux, le plus en alerte et puis il a cet oiseau ! J'en ai vu des oiseaux comme celui là ! Ils survolaient les champs de bataille criant leurs alarmes pour que les combattants réagissent !

Mais là tout près, il y a la fille et sa machine-jouet ? Le nez en maraude je tente de capter sa nature exacte ? Est-elle la gardienne de la Chose ? La protège-t-elle ? Lui permettant de mieux tuer les autres ? Ça aussi je l'ai vu, des cyborgs qui mimaient l'humanité pour mieux infester un groupe de survivants !

J'approche encore, elle paraît désireuse de dormir elle aussi ? Dormir ! Mais sont-ils fous !

J'approche encore et encore, couché sur le sol, invisible au milieu des herbes noircies et des débris, je renifle sans bruit... Elle sent... la chair, le sang, la vie !

Alors je n'y tiens plus, je bondis, la colle au sol, et cherche la jugulaire ! J'ai faim ! Faim ! Je dois me nourrir !

Re-spoiler ?:

 




Follow the dream spirit
and live your dreams peacefully
(c) Heaven
Sebi210
Messages : 226
Date d'inscription : 15/05/2021
Région : Grand Est
Crédits : ///////////

Univers fétiche : En ce moment je dirais grosse phase post-apo ! Mais j'apprécie également énormément le fantasy !
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5622-plus-on-est-de-fous-sebi210?highlight=Sebi210 https://www.letempsdunrp.com/t5623-le-petit-monde-sebi210#114101 https://www.letempsdunrp.com/t4532-presentationnoob?highlight=Noob
Sebi210
Ven 23 Juin - 11:16

Charlie Garcia
J'ai 24 ans et je suis originaire de Dallas, USA. Dans la vie, je suis un ancien prisonnier, condamné a tort pour un crime que je n'ai pas commis. Évidemment, je ne le crie pas sur tous les toits. Mon but est de survivre à tout prix, peu importe mes moyens pour y parvenir, je ne reculerais devant rien.

Charlie est un ancien détenu, purgeant une lourde peine de prison pour vol à mains armée. Cependant, il  a toujours nié être coupable, déclarant être victime d'une erreur judiciaire.

Dans les débuts de l'apocalypse, il profita du chaos régnant pour s'évader de prison, comme un grand nombre de detenus et ainsi recouvrer sa liberté.

Il erra longtemps sur les routes, restant toujours en mouvement pour ne pas se faire repérer par la menace toujours grandissante du monde hostile qui l'entoure.

C'est tout récemment qu'il rencontra ses trois compagnons. Se gardant bien de leur dire d'où il venait, il décida de les accompagner. Considérant que, l'union fait la force..
Charlie souria, amusé par la remarque de la jeune femme. Oui, bien sûr...Il y avait encore ce genre de personne sur cette pauvre terre ? De son côté les addictions il s'en foutait. A quoi bon garder la santé alors que l'on pouvait mourir du jour au lendemain ? Autant profiter a fond de la vie...Quitte l'accourter...

Mais il n'insista pas, et se contenta de prononcer une petite taquinerie, comme si l'eut été question de bonbons.

"Plus pour moi dans ce cas !"

Il ne put qu'acquiescer de la tête a la réflexion de Maddy.

"Pour le moment oui, j'en ai la rassurante impression. La fatigue qui agis sur nous, notre attachement a ces objets sans valeur ! Tout cela c'est ce qui fait de nous des humains...Notre faiblesse... Voilà ce qui fait ce que nous sommes."

Il observa leur camarade se coucher pour se reposer.

"Bonne nuit."

La nuit commençait a s'étendre sur la forêt, recouvrant la clairière où ils se trouvaient de son long manteau grisâtre, illuminé par la fière perle  d'ivoire se dressant fièrement dans le ciel.

Cette histoire de tamagotchi paraissait tellement ridicule au yeux du jeune homme. Ces machines ne possédaient rien qui puisse être utilisé contre eux, ce n'était pas la peine de s'en inquiéter...

Ni balise gps, ni micro, ni connexion. Aussi, il décida de garder un oeil sur cette machine. Il doutais fortement que Judah aille jusqu'au bout, et s'en prenne a elle, mais juste au cas où, il ne comptait pas le laisser faire.

Cependant la discussion s'engagea sur un autre sujet, et c'était une bonne chose.

"Depuis le début ?"

Comment ça ? Que voulait dire cette phrase ? Charlie tenta vainement de la retourner dans tous les sens dans sa tête abattue par la fatigue. Il ne comprenais pas ce qu'il voulais dire...

Il répondit a la tentative de sourire de Judah par un sourire lui aussi. C'était... C'était assurément le premier sourire que Charlie voyait se dessiner sur le visage de ce type aux allures glacées...Bon, un pauvre sourire, mais un sourire quand même. C'était très amusant, comme le trait d'humour qui suivit. Il ricana.

"Ah, elle est bien bonne celle là. Le jour où ces volatiles pourrons cuire la viande, rappelle moi de m'en dresser un !"

Plaisanta t'il a son tour avant de se couper net a la phrase de son interlocuteur.

"Non...Moi, non j'entend rien de particulier...Tiens revoilà ton piaf !"

Prononça t'il, désignant du doigt l'oiseau qui était de retour. Il put voir avec quel soulagement"rambo" vit revenir son compagnon a plume. Il devait vraiment y tenir...

Qu'il lui file une taffe ? Charlie lui adressa un sourire en même temps qu'il lui tendit le paquet.

"Hey cabron, prend en une entière. C'est pas ça qui va te tuer ! Il nous manque plus que les bières..."

A vrai dire, il était content de partager une clope avec quelqu'un, de partager tout court...Il ne voulais pas d'une vie de survie égoïste... Même si au fond... C'était sûrement la seule vie qui l'attendait...

"Allez, a tout à l'heure."

Il ferma les yeux... Cherchant le repos, mais ne trouvant pas le sommeil.

Soudain ! Un bruit ! Un son terrible se fait entendre ! A moitié endormi Charlie se lève, sans comprendre ce qui se passe,  et tourne le regard en la direction du son !

Mais ! Qui est ce type ?!

Sans attendre une seconde de plus il se jette sur lui en criant !

"Putain Judah par ici !"

Le moment du combat ! Dès 4 faces.
Maître des Univers
Messages : 1085
Date d'inscription : 11/02/2017
Région : L'Univers
Crédits : 64pxs

Maître des Univers
Maître des Univers
Ven 23 Juin - 11:16
Le membre 'Sebi210' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' : 3
Contenu sponsorisé
Apo-Techno : Le Monde des Machines
Page 2 sur 8
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Sujets similaires
-
» wow il y a du monde par ici
» Y a du monde par ici
» Mon petite monde à moi
» Le monde des esprits
» Bonjour le monde ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers science-fiction :: Survival/Apocalyptique-
Sauter vers: