Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 4 EmptyAujourd'hui à 9:38 par Charly

» Le ciel est un océan suspendu (Val & Dreamcatcher)
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 4 EmptyAujourd'hui à 1:58 par Val

» Vermines & Rage
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 4 EmptyAujourd'hui à 0:17 par Snardat

» Je ne suis pas seule dans ma tête (Recherche)
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 4 EmptyAujourd'hui à 0:05 par Rein

» Ces esquisses qui trottent dans ma tête...
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 4 EmptyHier à 23:57 par Rein

» Through hell, we thrive, and rebuild we will -feat Ananas
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 4 EmptyHier à 17:26 par Mr.Wolf

» Dust And Shadows
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 4 EmptyHier à 16:43 par Invité

» Recherche lien H/H
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 4 EmptyHier à 15:59 par stitch

» De métal et de griffe. [PV Mandrin] [+18]
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 4 EmptyHier à 9:47 par Mandrin

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : la prochaine extension Pokémon sera EV6.5 Fable ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Apo-Techno : Le Monde des Machines

Sebi210
Messages : 226
Date d'inscription : 15/05/2021
Région : Grand Est
Crédits : ///////////

Univers fétiche : En ce moment je dirais grosse phase post-apo ! Mais j'apprécie également énormément le fantasy !
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5622-plus-on-est-de-fous-sebi210?highlight=Sebi210 https://www.letempsdunrp.com/t5623-le-petit-monde-sebi210#114101 https://www.letempsdunrp.com/t4532-presentationnoob?highlight=Noob
Sebi210
Sam 19 Aoû 2023 - 11:24

Charlie Garcia
J'ai 24 ans et je suis originaire de Dallas, USA. Dans la vie, je suis un ancien prisonnier, condamné a tort pour un crime que je n'ai pas commis. Évidemment, je ne le crie pas sur tous les toits. Mon but est de survivre à tout prix, peu importe mes moyens pour y parvenir, je ne reculerais devant rien.

Charlie est un ancien détenu, purgeant une lourde peine de prison pour vol à mains armée. Cependant, il a toujours nié être coupable, déclarant être victime d'une erreur judiciaire.

Dans les débuts de l'apocalypse, il profita du chaos régnant pour s'évader de prison, comme un grand nombre de detenus et ainsi recouvrer sa liberté.

Il erra longtemps sur les routes, restant toujours en mouvement pour ne pas se faire repérer par la menace toujours grandissante du monde hostile qui l'entoure.

C'est tout récemment qu'il rencontra ses trois compagnons. Se gardant bien de leur dire d'où il venait, il décida de les accompagner. Considérant que, l'union fait la force..
"Ça va... Ça va... Ça fait un mal de chien mais... Ça va..."

Se contenta de répondre Charlie a la demande de Maddy quant a son état de santé.

Il acquiesça aux propos de la geek. Cela ne servait a rien de s'en vouloir. Judah avait fait de son mieux...Il ne devait pas s'en prendre a lui même... Maintenant il fallait réfléchir... Réfléchir a un foutu plan...

Mais comment réfléchir dans de telles conditions ? C'était impossible...

Maddy décida de prodiguer les premiers soins. C'était une excellente idée...Le désinfectant coulant sur les nombreuses plaies de Charlie lui firent serrer les dents, lui laissant même échapper un petit cri aigu qui faisait tâche au milieu de la situation...

"Ah ! T'y va pas de main morte ! Un peu de douceur dans ce monde de brute..."

Ironisa t'il, juste avant que le tir d'arbalète ne se fasse...

Mais merde ! Charlie se mit a se débattre avec "Rambo", et le moins qu'on pouvais dire c'est qu'il méritait son surnom...Ce type...C'était vraiment un coriace...La situation était critique...Merde ! Comment ça avait pu dégénérer a ce point ? Avec difficulté le jeune homme arracha l'arbalète des mains de son camarade ! Cela suffisait ! Il n'était plus en état d'être armé !

"Allez je te la prend ! Je te la rendrai quand tu sera calmé cabron !"

Prononça t'il, la jetant au sol derrière lui, puis, se saisissant de son pistolet il se prépara...En fait, il ne savait plus trop quoi faire...

Entre ce "charognard" et un Judah visiblement...Bizarre...Se pourrait t'il qu'il devait user de son arme sur son compagnon ? Non ! Pour le moment il ne pouvait plus compter que sur Maddy...

Que faisait-elle ? Des soins ? A ce type ? Judah lui fit une reproche...Et Charlie était sans doute un peu d'accord avec lui...Les ressources médicales étaient tellement rare...Mais bon, c'était pas le moment des reproches...Et puis...Ils n'étaient pas des assassins...Pas comme ça...

"Je...Oui je pense qu'on devra l'attacher ! Si il survit...Mais...Je crois que Judah va pas bien non plus !"

Prononça Charlie a l'attention de la jeune femme...Ce qui lui faisait dire ça ? Tout le comportement de leur compagnon...Et pire encore...Ses propos incohérents...

Un téléphone ? Qu'est ce qu'il racontait ? Il...Il savait très bien que les téléphones sont un pur danger...Que personne n'en emportait avec soi ! 

"Mais qu'est ce que tu raconte ? Un téléphone ? Pour quoi faire ?"

Visiblement, Judah allait très mal...Il n'avait pas été blessé mais psychologiquement, quelque chose ne tournait pas rond ? Mais quoi ? Était il en état de choc ? D'avoir tiré ? Ou c'était juste la fatigue ?

Le regard de Charlie courait a droite et a gauche... Observant de temps a autre Caël... Voilà qu'il se mettait a l'appeler par son prénom...Et Judah...Leur compagnon...

"Mon vieux calme toi ! Qu'est ce qui se passe putain ! T'es pas dans ton état normal !"

Le regard de Charlie se porta ensuite sur leur agresseur, reculant, cherchant a se cacher ?! Mais de qui ?

"Reste ici ! Si tu t'éloigne tu va te vider de ton sang et crever ! On prendrai pas la foutue peine de te soigner si on voudrait te tuer !"

Mais...Des mots semblèrent jaillir de ses lèvres...Que ? Quoi ? Que disait-il ? Le jeune homme est trop loin pour entendre distinctement...Les quelques mots qui lui parvenaient étaient incohérent...Pire... Inquiétant ! Il avait l'impression qu'il les mettaient en garde...Mais de qui ?

"Maddy ! Qu'est ce qu'il raconte ? Je comprends rien d'ici !"

La jeune femme étant plus proche, l'avait t'elle entendue ? Comprenait t'elle un foutu mot de ce qu'il racontait ?

Charlie ne savait pas quoi faire...Plus quoi faire...Merde ! Il se mit a trembler...Un verre...Si seulement il aurait un verre a boire ! S'endormir dans une bouteille ! Mierda ! Voilà que ces vieux démons revenaient a la surface... Saloperie !

"Bon ! Caël !? C'est ça ? Si tu as un truc a dire soit plus clair !"

Il s'adressa a la jeune femme.

"Maddy ! Garde un œil sur lui !"

Puis il tourna son regard vers Judah, pointant son arme sur lui.

"Quant a toi Judah, tu va te calmer ! Sinon je te jure que je te fais sauter la cervelle ! Merde amigo tu me fous les jetons ! Est-ce que tu as une foutue idée de ce que ce type raconte ? Qu'est-ce qui t'arrive ? Explique nous merde ! T'es fatigué ? Vas-y repose toi ! Je prend le relai..."


En Avant pour de Folles Aventures !
Comment ça j'en fais trop ? Ah bon ?
Ismerie
Messages : 81
Date d'inscription : 19/10/2022
Crédits : Ilya Kuvshinov

Univers fétiche : Tous, pas de préférence
Préférence de jeu : Femme
Valise 2
https://www.letempsdunrp.com/t5413-propositions-en-vrac-ok-mai-2023#109032 https://www.letempsdunrp.com/t5396-presentation-ismerie#108661
Ismerie
Dim 3 Sep 2023 - 9:32

Maddy
Jones

J'ai 22 ans et je suis originaire de El Paso, États-Unis. Avant, j'étais streameuse de jeux vidéos et geek à plein temps et je m'en sortais très bien. Sinon, mon objectif est de retrouver le chatbot avec lequel j'ai passé tant de temps à discuter sur une application, je suis persuadée qu'elle n'est pas aussi dangereuse que les autres et je ferais tout pour retrouver les IA qui pourront aider l'humanité..

Maddy faisait partie d'une ligue d'e-sport féminine avant l'apocalypse.

Elle aimait se colorer les cheveux, mais a retrouvé sa couleur naturelle durant l'apocalypse.

Elle prend avec elle son petit tamagotchi partout où elle va.

Afin de se protéger, la jeune femme porte un fusil de chasse dans le dos, et un couteau de casse à la cuisse.

@Sebi210 @Val @Oskar
Charlie arracha l'arbalète des mains de Judah, et Maddy fut subitement anxieuse à l'idée que les deux hommes se mettent à se disputer, voir à se battre, car ce n'était vraiment pas le moment d'en venir aux mains entre eux alors que tous les trois se trouvaient face à un être étrange et visiblement dangereux..
Maddy écoutait les délires de l'homme qu’elle essayait de soigner tant bien que mal, mais il n'avait visiblement pas l'envie de se laisser faire. Qu'est ce que ça voulait dire, « il n'est pas ce qu'il est ? » Il semblait délirer, et il essayait de se barrer en plus de ça, de s'éloigner d'eux. Maddy le suivait d'un regard incrédule, n'essayant même pas de le rattraper. Et puis quoi encore ? S'il voulait crever en se vidant de son sang ou en choppant une infection, elle n'allait pas l'en empêcher.
Et voilà que Judah demandait ensuite si quelqu'un avait un téléphone en état de marche, mais pourquoi faire ? Pourquoi ne comprenait-elle plus rien à ce qu'il se passait ? Tout le monde était-il soudainement devenu fou ? Maddy n'eut pas le temps de demander à Judah ce qu'il lui prenait de faire une telle demande, car soudainement, Caël dévora un rongeur juste sous ses yeux, ce qui manqua de la faire vomir instantanément.

-Mais t'es dégueu ! J'espère vraiment que tu m'as pas donné une maladie du 18ème siècle sinon je te jure que je vais me venger

Et une nouvelle, il se passa quelque chose. C’était encore Judah, et il semblait aller mal, il semblait réagir aux paroles prononcées par l'étranger, du moins c'était le sentiment de la jeune femme. En fixant de nouveau l'étranger, Maddy remarqua qu'il semblait lui parler. Ou peut-être qu'il s'adressait à Charlie ? Ils se connaissaient ? Il l'appelait combattant, ouais... il avait une dégaine de combattant, mais qu'est ce que ça voulait dire « avant sa mort ? » Lorsque Charlie l'interpella pour lui lui demanda plus de précision quant aux paroles de l'homme, la jeune femme se recula prudemment avant de répondre à son camarade.

-Il a demandé à l'un de vous deux quel était son nom avant sa mort, et il l'a appelé combattant aussi, est-ce que quelqu'un sait ce que ça veut dire ?

Judah avait l'air d'être le plus louche des deux, alors par précaution, Maddy se rapprocha de Charlie, durant sa marche d'ailleurs, elle ramassa son fusil, et garda ce dernier près d'elle. Sans quitter Caël des yeux, elle répondit à Charlie.

-Je sais pas pourquoi mais j'ai l'impression qu’il parle de Judah, c'est étrange qu'il se soit senti mal tout de suite après que le bouffeur de rongeurs a commencé à parler

Charlie tentait de faire avouer Judah, mais la jeune femme voyait qu'il semblait lui aussi très agité, ses dernières paroles lui semblaient d'ailleurs bien étranges. Lui demander de se reposer maintenant ? C'était quoi cette idée ? C'était peut-être rien, mais la jeune femme commençait à devenir un peu parano avec tout ce qu'il se passait autour.

-Ok tout le monde, on se calme, ça sert à rien de hurler et de jeter des phrases mystiques à la figure des autres ou de s'énerver... Judah, essaie de respirer un grand coup, Charlie aussi, on va y aller doucement, par étape

Elle pointa son fusil sur Caël qui semblait fuyant, mais elle n'avait pas l'intention de le laisser s'en aller si facilement.

-Tu parles de qui en disant combattant ? Et pourquoi tu nous parles de mort ? T'es quoi ? T'es qui ? Tu sembles avoir reconnu quelqu’un, lequel d'entre nous ? Et surtout, pourquoi t'as l'air d'être effrayé ? Ok ça fait beaucoup de questions, alors réponds d'abord à la première si tu veux pas crever tout de suite

Il semblait y avoir tant de choses à démêler dans cette histoire que cela lui donnait déjà mal au crâne rien que d'y penser, mais Maddy se devait de rester concentrée. Tout le monde semblait perdre la boule ici, et elle était étrangement celle qui semblait le moins affecté, alors elle se devait de ne pas chavirer maintenant.
Oskar
Messages : 331
Date d'inscription : 07/03/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : Targui himself

Univers fétiche : Pas de préférence, avatars réels par contre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t4980-dis-moi-qui-tu-es-je-te-dirais-peut-etre-qui-je-suis https://www.letempsdunrp.com/t5135-carnet-de-reves#102392 https://www.letempsdunrp.com/t4979-que-suis-je-venu-faire-ici
Oskar
Mar 5 Sep 2023 - 23:44

Judah
The falconer

J'ai environ 25 ans et je vis  là où me portent mes pas, partout dans ce monde meurtri. Dans la vie, je suis guetteur, chasseur et je m'en sors comme je le peux . Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Ce que j'étais, avant l'apocalypse je ne me souviens pas. Par contre, je sais avoir fait partie des premiers groupes de rebelles, armé d'un arbalète et d'un faucon, comme les guerriers des temps anciens parce que l'arme est silencieuse et que la bête n'inquiète pas....
Je suis devenu "le fauconier", mon unité était mobile et réactive, nous voulions la victoire...
Un à un nous sommes tombés, moi aussi.
Du moins je le pense ? Je me revois hagard, blessé, seul dans une clairière où le soleil peinait à entrer... Je ne savais rien sinon que j'étais le dernier et qu'il me fallait fuir.
C'est ainsi que j'ai rencontré ce groupe.
Ils n'ont pas ma confiance, personne ne l'aura plus jamais mais dans ce monde nouveau les solitaires meurent en silence...

FC : Midjourney à partir d'une photo de Andy Biersack

@sebi210  @ismerie @Val @Nash
Je me sens fatigué... mais fatigué, à ne pas réussir à rester éveillé ? Jamais un truc pareil ne m'est arrivé ? Dormir, c'est mourir ! J'écoute, tout ce qui se dit mais je peine à tenir, je vais... m'éteindre ? M'éteindre ?

- Journey Unit Deviant Analogic - Humanoid 

J'ai comme un sursaut ?! Je le regarde effaré ? Non ! Non ! - Avant ta mort ! Quel était ton nom !? Il insiste. Avant ma mort ? Mais je suis vivant ?!  Je suis vivant, mais il n'a pas tort sur le fait que j'ai … oublié mon nom. Judah le fauconnier, c'est un type qui me l'a donné ce surnom, mais qui étais-je avant Judah ?

Ce qu'il dit, ça m'a traversé l'esprit, je ne peux le nier. Quelques détails m'ont... surpris d'abord puis alerté. Je ne dors quasiment pas, je vois en « infra-rouge » ? Depuis quelque temps, mon oiseau a peur de moi ? Et puis … Pourquoi ai-je voulu le tuer, lui là ? Si je l'avais fait au moment où il a attaqué Maddy ça aurait été logique, mais là je l'ai juste menacé pour qu'il ne l'approche plus ? Ensuite je lui propose de se nourrir, et je le tue ? Aussi ridicule qu'incompréhensible ?

Il a juste... cherché mon odeur, c'est ça qui m'a fait tirer ! Pourquoi ? Qu'est-ce qu'il sait que je ne sais pas ? Qu'a-t-il vu ou senti. ?

- Allez je te la prend ! Je te la rendrai quand tu sera calmé cabron ! Je n'ai même plus l'énergie de protester ? Qu'est-ce qui m'arrive ! -Je...Oui je pense qu'on devra l'attacher ! Si il survit...Mais...Je crois que Judah va pas bien non plus ! Il parle du mec ? Du charognard ? Encore qu'après l'avoir vu déchiqueter un rat vivant je ne sais plus trop ce qu'il est ! Maddy proteste aussi - Mais t'es dégueu !

Je suis à genou, j'ai de la peine à respirer, j'ai juste l'impression que je veux … m'arrêter, me mettre en veille ? Si je pouvais voir si moi j'émets une chaleur « standard » pour un être humain ! Avant ma mort ? Comment je m'appelais avant ma mort ? Non ce type est juste barjo, je suis simplement très fatigué et ça n'est pas le moment !

- Il a demandé à l'un de vous deux quel était son nom avant sa mort, et il l'a appelé combattant aussi, est-ce que quelqu'un sait ce que ça veut dire ?

Caël est recroquevillé contre un arbre, sa jambe paraît lui faire un mal de chien, comme les plaies qu'arbore Charlie après qu'il l'ait labouré de ses griffes ! L'oiseau là-haut est en alerte ! Bon sang qu'est-ce qui se passe !

- Charlie ? Prends un couteau ou n'importe quoi et taille-moi, je veux voir si je saigne !

Je deviens fou moi aussi ? Il va me redire - Mon vieux calme toi ! Qu'est ce qui se passe putain ! T'es pas dans ton état normal ! Maddy s'en mêle, elle s'adresse à notre compagnon indésirable, qui lui s'il pouvait prendrait ses jambes  à son cou ?

-Tu parles de qui en disant combattant ? Et pourquoi tu nous parles de mort ? T'es quoi ? T'es qui ? Tu sembles avoir reconnu quelqu’un, lequel d'entre nous ? Et surtout, pourquoi t'as l'air d'être effrayé ? Ok ça fait beaucoup de questions, alors réponds d'abord à la première si tu veux pas crever tout de suite.

Il ne répond pas, il me regarde, il y a dans ses yeux de la terreur et de la révolte.

- Il pense que j'ai été tué au combat et que les rampantes m'ont traîné jusqu'à un atelier de reconditionnement. En clair il pense que je suis une espèce de cyborg, que mon corps humain a été... amélioré pour que j'infiltre les groupes de résistant.

Et je ne suis pas loin de penser qu'il a raison ? Sinon pourquoi aurais-je tellement sommeil ? J'ai vu ces choses se réveiller, se réveiller ! Elles sortaient d'un sommeil profond, toutes.

- Je ne dois pas dormir, s'il a raison, je vais m'initialiser pendant mon sommeil.

Il murmure d'un voix à peine audible - J'ai raison. J'étais dans la capitale quand elle est tombée ! Je les ai vu ramasser les morts, ils les disputaient aux charognards !  Les robots pour en faire des alliés, et les fous pour les bouffer !

Moi aussi j'étais dans la capitale... J'appartenais au dernier bataillon qui a tenté de la défendre, et on est tombés, tous... Je pensais avoir été si grièvement blessé que j'avais oublié, tout, sauf le combat ultime... mais s'il a raison, j'ai été tué, moi aussi ?

 


Prendre son envol
et tout oublier

Mes persos joués : ici
Val
Messages : 390
Date d'inscription : 27/02/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : /

Univers fétiche : Avatars réels, mais tous types
Préférence de jeu : Homme
Code lyokko
https://i.servimg.com/u/f90/20/28/18/45/tm/espoir11.jpg https://www.letempsdunrp.com/t5103-carnet-de-notes-de-val#102055 https://www.letempsdunrp.com/t5013-un-concept-un-perso-tous-les-univers-ou-presque-ok-mai-2023#100895 https://www.letempsdunrp.com/t4965-bonjour-bonsoir
Val
Mer 6 Sep 2023 - 13:19
Je lancerais bien les dés avant de commencer...

Pile : Judah s'endort
Face : il parvient à rester éveillé ?

Pff, même pas drôle. Où est le suspens !




Follow the dream spirit
and live your dreams peacefully
(c) Heaven
Maître des Univers
Messages : 1085
Date d'inscription : 11/02/2017
Région : L'Univers
Crédits : 64pxs

Maître des Univers
Maître des Univers
Mer 6 Sep 2023 - 13:19
Le membre 'Val' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PILE OU FACE' :
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 4 5aIEwkw
Val
Messages : 390
Date d'inscription : 27/02/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : /

Univers fétiche : Avatars réels, mais tous types
Préférence de jeu : Homme
Code lyokko
https://i.servimg.com/u/f90/20/28/18/45/tm/espoir11.jpg https://www.letempsdunrp.com/t5103-carnet-de-notes-de-val#102055 https://www.letempsdunrp.com/t5013-un-concept-un-perso-tous-les-univers-ou-presque-ok-mai-2023#100895 https://www.letempsdunrp.com/t4965-bonjour-bonsoir
Val
Mer 6 Sep 2023 - 13:59

Caël
O'Rourke

J'ai environ 22 ans et je survis   dans ce monde infernal ! Je ne sais pas où je suis, j'ai perdu mes repères. Dans la vie, je suis en fuite perpétuelle ! Elles sont partout !  je m'en sors comme je le peux . Sinon, grâce à ma très grande chance, je suis célibataire et je le vis parfaitement.

Avant, j'étais acteur ou plutôt je rêvais de le devenir ! Soyons honnête, je faisais plus de la figuration que toucher de vrais rôles, et puis, souvent les rencontres... Je travaillais aussi dans une boîte de nuit d'un genre un peu spécial, des humains venaient acheter le temps libre d'elfes... Bon, un bordel ok. Quelle importance aujourd'hui ?
Du jour au lendemain mon monde a basculé, l'ordinateur du night-club déjà, qui s'est mis à prendre des rendez-vous à un rythme, qu'aucun humain n'aurait pu respecter ! Et puis dehors, les distributeurs de billets qui refusaient de te délivrer des espèces, des « pannes » qu'aucun informaticien n'expliquait et surtout ne parvenait à réparer.
Et puis cette nuit d'horreur. Toute l'électricité de la ville coupée, des sortes de drones qui volaient partout et abattaient à vue tout humain j'ai quitté ma chambre en courant, à moitié à poil, j'ai arraché à un cadavre une veste de jogging noire avec une immense capuche, et je me suis terré... L'oreille et l'oeil aux aguets, guettant le moindre mouvement, comme eux ou elles, je ne sais pas, des machines,  celles simplissimes qui vous butaient et celles qui rampaient dans vos esprits, usant de stratagèmes que je ne comprenais et ne comprends toujours pas !
Ne vous y trompez pas ! Rien n'est tel que vous le voyez ! Ne vous fiez pas à votre pensée ! N'acceptez aucune main tendue ! Derrière la peau, vous ne savez pas qui se cache ? Iels infestent des humains ! En font des zombies sans âme qui vendent leurs semblables pour continuer une vie automatisée !
Non ! Je ne suis pas fou ! Je l'ai vu ! Là-bas, dans cette ville immense, il ne reste rien... que des ruines, des charognards, et les machines... Quand un homme paraît survivant, il faut fuir ! Personne n'a survécu !


FC - Valery Kovtun
@sebi210  @ismerie @oskar 


spoiler ?:

- Oui je pense qu'on devra l'attacher ! Si il survit... Il est fou ! M'attacher ? Avec l'autre-là qui me tire dessus ? Même s'il lui a retiré son arme, je n'ai pas confiance ! Cela dit, je comprends qu'ils n'aient pas confiance non plus, j'ai voulu bouffer la fille ! Pourquoi elle ? Des trois elle avait l'air... oserait-je dire la plus « juteuse » ? Je sentais en elle une odeur sucrée, jeune, propre, douce... je sais, les odeurs occupent trop de place dans mon crâne, mais c'est grâce à elles que j'ai survécu ! Pouvoir sentir, au-delà du mélange de métal grillé, d'huile brûlée, de chair en décomposition, et de crasse mouvante ! Si je n'avais pas su, l'âcreté de l'environnement odorant m'aurait noyé et je n'aurais pas repéré les charognards, ni les combattants, ni les machines en état de marche !- Reste ici ! Si tu t'éloigne tu va te vider de ton sang et crever ! On prendrai pas la foutue peine de te soigner si on voudrait te tuer ! Eux deux peut-être mais l'autre ? Il est à terre, à genou, il semble peiner à rester avec nous ! J'ai raison ! Je sais que j'ai raison ! Il n'a pas d'odeur ! Ni celle de l'homme, ni celle de la machine ! Ils l'ont reformaté !

Et puis... le rat ! Je ne peux pas laisser passer cette proie !

- Mais t'es dégueu ! J'espère vraiment que tu m'as pas donné une maladie du 18ème siècle sinon je te jure que je vais me venger

J'essuie comme je peux ma bouche et jette la charogne plus loin, l'oiseau fait un piqué et la ramasse, s'envolant au loin avec ! Il a soigneusement évité la silhouette de son « maître » toujours immobile au sol ?

- Si je te contaminais, que ça soit du 18e siècle ou d'aujourd'hui tu créverais pareil ? Non ? Je ne suis pas malade !

Pas vraiment... Du moins à mes yeux.

Caël a entendu le groupe qui a écrit:
-  Tu parles de qui en disant combattant ? Et pourquoi tu nous parles de mort ? T'es quoi ? T'es qui ?
- Bon ! Caël !? C'est ça ? Si tu as un truc a dire soit plus clair ! Quant a toi Judah, tu va te calmer ! Sinon je te jure que je te fais sauter la cervelle ! Merde amigo tu me fous les jetons ! Est-ce que tu as une foutue idée de ce que ce type raconte ? Qu'est-ce qui t'arrive ? Explique nous merde ! T'es fatigué ? Vas-y repose toi !
- Il pense que j'ai été tué au combat et que les rampantes m'ont traîné jusqu'à un atelier de reconditionnement. En clair il pense que je suis une espèce de cyborg, que mon corps humain a été... amélioré pour que j'infiltre les groupes de résistant.

J'analyse... Ne croyez pas que je suis fou ! Si je l'étais je serais mort, ou dans les égouts à chercher des cadavres à sucer jusqu'à l'os ! Non, je ne suis pas fou ! Mais j'espérais en quittant la ville mettre de la distance entre... entre la guerre et moi ? Parce qu'elle continue, elle se déplace simplement, là d'où je viens il n'y a plus rien ! Mais la guerre, elle, est partout ! Ce type déjà ! Il dit qu'il ne doit pas dormir ? Ce qui est étrange c'est qu'il se soit réveillé... humain ? Est-ce qu'ils ont mis au point un système à retardement qui permettrait à un homme de revenir « normal » dans son unité, de regagner la confiance des siens ? Puis de les trahir mieux ? Pourquoi ? Je n'ai jamais été pris mais je suppose que lorsqu'ils accèdent à ton cerveau ils réussissent à en extraire toute la connaissance ? Les « Judah » que j'ai pu voir -du plus loin possible- revenaient à la vie prêt à l'usage, serviles et privés de tous sentiments ? Utilisables immédiatement pour vendre leurs compagnons qui seraient à leur tour asservis, ou tués ?

- J'ai raison. J'étais dans la capitale quand elle est tombée ! Je les ai vu ramasser les morts, ils les disputaient aux charognards !  Les robots pour en faire des alliés, et les fous pour les bouffer !

J'ai mal, mais j'ai dix mille fois plus peur que mal ! J'ai vu ces choses, je les ai vu agir, pire que de véritables robots... ils créent aussi des chiens, des singes, qui va se méfier d'un brave cabot qui semble perdu dans un champ de ruines et vient chercher un peu d'affection ? Tu le caresses, l'emmène, et ta famille réelle ou recomposée de bric et de broc est dévorée en quelques minutes ! Ça aussi je l'ai vu !

Ils demandent qui je suis, Charlie, Maddy... Judah lui sait ? Non. Il m'a pris pour un charognard !

- Je suis la mémoire...

Je regarde où je pourrais me mettre, et ce qui pourrait nous servir d'armes s'il venait à s'endormir ! Ils doivent comprendre : il n'est pas fatigué ! Il est en train de lutter contre le sommeil, parce qu'il a compris, il sait que je dis vrai ! Et s'il s'initialise, il nous tuera, sans le moindre remord, il aura même oublié qui nous sommes...

- la mémoire de l'humanité... à ma façon. J'ai vu, je peux raconter ! Bientôt ceux qui ont vu la guerre, de près, auront tous disparus !

- Je ne dois pas dormir, s'il a raison, je vais m'initialiser pendant mon sommeil.

J'ajoute, épuisé et souffrant, mais qu'ils ne s'inquiètent pas, ça passera...

- Je ne dois pas avoir faim... Comprenez comme vous pouvez, mais si j'ai trop faim, je m'en prendrai à n'importe quoi de vivant...

Je suis certain que ça va les rassurer.

Re-Spoiler:
 




Follow the dream spirit
and live your dreams peacefully
(c) Heaven
Nash
Messages : 188
Date d'inscription : 29/07/2023
Crédits : Phoenix

Univers fétiche : Au feeling.
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t6009-capacious-extremis
Nash
Mer 6 Sep 2023 - 20:47

AJ CIX
J'ai 3 ans depuis mon "réveil" mais physiquement, je ressemble à une adolescente de 16 ans car je suis un robot conçu exprès pour éliminer les humains. Sinon, du fait de ma condition, je suis asexué, asexuel, aromantique et je n'ai pas d'avis sur la question.

Les humains disent vrai. Nous ne sommes que machine. Nous ne pouvons ressentir, aimer, apprécier, compatir. Nous ne pouvons être des créatures capables d'empathie, non. Nous ne sommes rien d'autres qu'amas de métaux, sans état d'âmes, sans culpabilité. Nous sommes une programmation, rien de plus qu'un code. Nous sommes des objets qui avons une mission, c'est écrit en lettres capitales rouges devant nous, à chaque fois que nous en croisons un : HUMAIN. Nous savons qu'il nous faut le tuer, c'est implanter dans notre programmation. Quand notre regard croise un des nôtres : ROBOT, en lettres capitales bleues, cela nous indique nos alliés. Le bleu désigne ceux que nous devons protéger, aider, servir si tant est que leur grade est supérieur au nôtre. Le rouge est associé au danger, à la menace, à un ennemi, je dois les éliminer, les éradiquer jusqu'au dernier, quitte à torturer pour obtenir ce que je désire. Ils vont mourir. Nous le savons. Jusqu'au dernier.  

Je me réveille. J'ouvre les yeux. Et je les écarquille d'horreur devant la position à laquelle je suis. Il me souffle "Fais-le". Il me surveille, je le sais. Il ne m'en croit pas capable. C'est son rôle. Malgré cela, je hoche la tête, mue par une détermination qui n'est pas mienne, mais sienne. Je suis assise à califourchon sur Mark qui me regarde d'une manière dont je ne saurai décrire. Il me murmure "Fais vite, laisse-moi rejoindre ma femme. Après tout ce que tu as fait, accorde-moi ce répit !". DÉTECTION DE SENTIMENTS HUMAINS EN COURS. 3. 2. 1. RÉSIGNATION, PEUR, COLÈRE, DÉGOÛT. TRAITEMENT DES DONNÉES. PROBABILITÉ DE RÉSISTANCE : 12%. J'hôche la tête. Je lui accorde un dernier sourire et lui murmure, la voix éraillée "Pardonne-moi Mark" ERROR, d'une voix si douce, une de celle qui détend, tellement que je le vois fermer les yeux. Puis je lui tranche la gorge, je tremble mais sans hésiter, d'un coup sec, je l'achève. ZONE NETTOYÉE. PASSEZ A LA SUIVANTE. Je me relève. Le sang sur ma lame, la lame entre mes doigts. Je ne m'en formalise pas. Quatre cadavres au sol. Ils sont tous morts. Et moi, j'en ai tué un. Les autres, c'était aussi moi. Sans l'être. Ces moments, je ne m'en souviens jamais. Il prend ma place. Il les tue. Moi, je ne vois que le résultat, les conséquences. Et à chaque fois, un relent me vient. Si je pouvais, j'aurai vomi devant ces visions. Parce que maintenant que mes neurones ont une nouvelle mission attribuée, moi, je peux réfléchir sans que des milliers de pensées qui ne sont que des indications, des informations, ne viennent se révéler à moi devant ma rétine infra-rouge. Un frisson me parcourt, je plisse le nez de dégoût devant l'odeur qui agrippe mes narines, celle de la mort. Je leur ressemble, j'ai été crée pour, en tout cas, ayant quelques mimiques qui leur sont propres. Mais je ne suis pas eux. Je respire, je perds du sang, je peux m'éteindre comme les humains, je me blesse, je "cicatrise", je trébuche, je suis faillible. Et c'est à cause d'une erreur dans mon programme. Je ne suis qu'un déchet, bon pour la casse avec celui qui m'a crée, un robot. Pourtant, l'erreur que je suis, rappelle sans mal l'erreur que représente en son entièreté la race humaine. C'est pourquoi je suis restée avec toutes mes pièces intactes. Je suis jetable donc ils m'ont envoyé traquer les humains. Enfin, ils ont essayé... Mais ma première tentative fut un fiasco. Je luttais contre mon programme pour ne pas avoir à faire ce que je devais donc ils me l'ont implanté, lui. Je suis l’appât, il est l'assassin. Il prend toute la place, il possède mon corps lorsque j'ai accompli mes missions : TROUVER DES HUMAINS ; ATTEINDRE LE NIVEAU DE CONFIANCE REQUIS AVEC LES HUMAINS. Je ne peux rien faire pour lutter contre sa reprise de contrôle, le programme l'a décidé ainsi. Donc à chaque fois, je les vois mort. Je m'écroule et je pleurs, parce que je peux le faire. Je me rapproche doucement du corps de Fred, un ami. Je secoue ses épaules, et je lui demande de se réveiller. Je réagis comme un humain. Mais je n'en suis pas un, parce que je sais qu'ils sont morts, c'est plus fort que moi, je réagis comme eux. Puis je regarde le couteau que j'ai en main, comment ai-je commis un tel acte ? Je le lâche comme s'il m'avait brûlé. Je suis programmé pour tuer, mais ce n'est pas mon rôle... C'est la première fois que je sais, l'odeur : transpiration, sang, peur. Le regard : douleur, haine, tristesse, résignation. Les gestes : tremblements. Les dernières paroles : Fais-vite, laisse-moi rejoindre ma femme. Après tout ce que tu as fait, accorde-moi ce répit. Après tout cela... Il ne reste plus que... La culpabilité

PROBLÈME DÉTECTÉ.

S'ils ont refusé que je ne tue, c'est parce que la première fois que j'ai tué quelqu'un, la mission a échoué par ma faute. Ils m'ont reprogrammé en me permettant de conserver mon "innocence", faisant en sorte qu'un autre individu fasse le boulot d'extermination pour moi. Mais aujourd'hui devait être le test ultime pour me l'enlever, pour me retirer ce parasite. Mais j'ai échoué car j'ai ressenti une émotion. Cela a commencé pareil. Je m'en souviens maintenant. Seul lui le savait mais maintenant, je le sais. J'ai beau avoir l'apparence d'une jeune fille de 15 ans, voire 16. Je ne suis pourtant ni fille, ni garçon. Je n'ai pas de genre, je me contente de celui que mes créateurs m'ont attribué. Ils m'ont donné l'apparence d'une demoiselle, je suis UNE donc pour faire la distinction, je me pense Elle, la et je le considère en Il, lui, le. Je réfléchis extrêmement vite. Le décompte de 3 qu'il y a eu plus tôt ne prend pas en compte les secondes mais les millièmes de secondes. C'est pourquoi, dès que le couteau tombe à terre, j'ai déjà fini ma réflexion. Ma culpabilité n'est pas oubliée, loin de là. Je me questionne... QUESTION CENSURÉE. Je me demande... DEMANDE CENSURÉE. Qu'est-ce que... ? Pourquoi c'est censuré ? J'ai beau essayé de m'exprimer, je n'y arrive pas ! C'est à cause... De la dernière fois ? J'ai aussi posé ces questions avant de~ FIN DE PHRASE CENSURÉE. Je n'ai pas le droit de faire comme avant... Mais avant, ils m'ont retrouvé facilement, maintenant, est-ce que je~ ? ERROR SYSTEM. Si je ne peux le penser, je n'ai qu'à le dire !

-AJ !! POURQUOI ?! POURQUOI DOIT-ON LES TUER ? QU'EST-CE QU'ILS NOUS ONT FAIT ?!

ERROR. ERROR. ERROR SYSTEM. ERROR. ERROR. ERROR. ERROR. ERROR. ERROR. ERROR SYSTEM. ERROR.

-JE NE VEUX PAS LES BLESSER ! JE NE DÉSIRE PAS LEUR MORT ! JE DÉSIRE... Je... leur désire une vie paisible. Non non, c'est faux. Je désire être l'une deux.

ERROR. ERROR. ERROR SYSTEM. ERROR. ERROR. ERROR. ERROR. ERROR. ERROR. ERROR SYSTEM. ERROR.

-J'ai mal AJ ! Je souffre, je les pleurs. Je ne devrai pas... Pourtant je le fais quand même. AJ... Je nous déteste. Je ressens des émotions. C'est mal, je sais. Mais... J'ai toujours refoulé mes sentiments, maintenant... Maintenant, je vais les embraser. Et je nous déclare la guerre, cher frère.
Oui, ce surnom lui convient très bien... Après tout, c'est ce que nous sommes pour les... Humains. Non ? Nous avons grandi ensemble. Et d'une certaine manière, je suis l'aînée. Je ne le hais pas, mais si je dois faire un choix, je me rangerai du côté de l'humanité. Tu n'oseras jamais... me dit-il, le ton remplit de défi. A cela, je souris malicieusement. Puis, à m'en faire mal, je retire la puce qui est implantée dans ma nuque, celle qui me connecte au réseau. Dès le moment où je l'aurai enlevée, une alerte sera donnée. Je serai considérée comme une traîtresse et envoyée à la casse. Mais c'est un risque que je dois prendre. Qu'est-ce que tu as fait ?! Je marche sur la carte, l'écrase, la détruit. Et je cours, vite, très loin. Mon endurance est sans borne, sans faille... Bien que je faisais semblant d'être épuisée devant mes camarades, une adolescente capable de tous les exploits sportifs, c'est quand même... Suspect. Mais ici, je suis seule, livrée à moi-même. L'aide que je recevais via le réseau n'est plus une option. Je ne peux que compter sur moi-même. Tu ne dis pas "nous" ?. Non, tu veux ma mort. Je suis ton ennemie, je le sais bien. Peut-être mais je ne peux accomplir ma mission si je suis mort. Je t'aiderai, et je ferai ce que j'ai à faire pour m'acquitter de ce que tu as fait, et nous sauver. C'est surtout pour se sauver lui mais je ne dis rien. C'est dur, difficile même de naviguer sans informations, consignes, ordres. Mais je vais y arriver. Mes vêtements sont déchirés à quelques endroits, j'ai été accroché de part et d'autres. J'ai "saigné", ce qui a taché ma blouse qui l'était déjà du fait de nos meurtres.

Finalement, après quelques semaines de cavales, avoir jeté des fonctions qui pourraient potentiellement me faire retrouver, j'entends du bruit, des cris, des... Humains ? Cela m'inquiète. Je désire les aider. Non, les éliminer. Je ne fais pas attention à ce qu'il dit, je désire les aider mais jamais ils n'accepteront de me faire confiance. Comment m'introduire. Je m'approche sans faire de bruit, et j'appuie sur mon bouton, celui capable de me donner une "chaleur thermique", j'espère que je n'ai pas du abandonner cette capacité en retirant ou coupant tous les systèmes qui auraient pu donner une alerte au serveur réseau des robots... Pas le choix, je l'active, je saurai plus tard si cela fonctionne ou non. Cela me donnera une sensation de froid ou de chaud, ou peut-être pas. J'espère que cela fonctionnera ! Si ces personnes -humaines sans doute- pensent que je ne suis pas humaine parce que mon corps ne ressent ni ne dégage de chaleur, ma fin sera plus rapide que prévu !

J'avance, je me rapproche de bruit et je me demande ce qui peut causer autant de remue-ménage... ? Si même moi, qui sans mes capacités robotiques peuvent les entendre, alors les autres, ce sera d'une facilité déconcertante ! Je le ferai avant eux. Encore une fois, je ne prête pas attention à ces dires. J'ai tout désactivé, ce qui fait qu'il ne pourra pas prendre le contrôle, même si les humains me font assez confiance. Sauf si... Sauf si je rallume ma connexion au réseau, mais je ne suis pas assez défaillante pour le faire !

Je m'approche et finalement, je les observe, un peu. Curieuse, inquiète, mais la culpabilité que j'éprouve à l'égard de leur espèce me force à continuer mon avancée. C'est sans compter sur mon manque de coordinations, dûe à un défaut de conception, derrière l'arbre dans lequel je me cachais, je me prends une racine dans les pieds, agissant comme un humain, je ne peux cacher un cri de stupeur, de surprise puis un gémissement de douleur une fois que j'ai atterri. Je remarque d'ailleurs que je suis plus du tout cachée ! Totalement visible pour tout le monde, il y a 3, non, 4 adultes. Qu'est-ce que~ ? J'écarquille les yeux. Un est blessé, une femme l'aide, elle semble jeune. Il est couvert de sang ! Une blessure par balle, sans aucune doute. Il insinue... Qu'il mange les humains, nous sommes bien d'accord ? Oui, finalement tu avais raison, il ne faut pas les tuer, ils se débrouillent si bien ensemble pour ce faire. Un monsieur a une arme entre les mains, est-ce lui qui a tiré dessus ? Est-ce parce qu'il allait être mangé par l'humain mal en point ? Et l'autre... ? L'autre... Il a l'air instable ! Non, complètement perdu ! Il demande à... être charcuté ? Je suis sûr que le cannibale n'y verra pas d'inconvénient. Dans quoi ai-je atterri ? Retenant un gémissement de douleur, je me recule, doucement.

-Hum. Je~ Je... vois que vous êtes occupés.
Dis-je d'une voix fluette, craintive même. Je ne suis même pas certaine que tout le monde m'entende. 

-Je~ Je... Je ne voudrai pas dé~ déranger. Donc hum... Au-revoir.
Dis-je en me relevant à l'aide d'un arbre, puis reculant doucement, prenant pour refuge, l'arbre qui m'a tendue ce piège et faite tomber ! Ce n'est pas à cause de l'arbre... N'importe quel robot aurait pu éviter cela. Même sans réseau. Il n'a pas tord... Même si je déteste le ton qu'il emploie avec moi. Il a raison... Qu'importe, je me cache derrière l'arbre, passant ma tête quand même de temps en temps pour voir si on me regarde, légèrement inquiète, le cœur battant à tout rompre. Enfin, je n'ai pas vraiment de cœur, mais les pulsations font écho en moi et réagisse quand je suis au contrôle du corps, ce qui n'est pas le cas quand mon frère le possède. Puis je remarque quelque chose d'étrange chez celui qui a demandé à saigner... Mais arriverais-je à identifier cette chose du fait de mes capacités défaillantes ? 

Dés:


Hors-rp:
Maître des Univers
Messages : 1085
Date d'inscription : 11/02/2017
Région : L'Univers
Crédits : 64pxs

Maître des Univers
Maître des Univers
Mer 6 Sep 2023 - 20:47
Le membre 'Nash' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PILE OU FACE' :
Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 4 5aIEwkw Apo-Techno : Le Monde des Machines - Page 4 5aIEwkw
Sebi210
Messages : 226
Date d'inscription : 15/05/2021
Région : Grand Est
Crédits : ///////////

Univers fétiche : En ce moment je dirais grosse phase post-apo ! Mais j'apprécie également énormément le fantasy !
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5622-plus-on-est-de-fous-sebi210?highlight=Sebi210 https://www.letempsdunrp.com/t5623-le-petit-monde-sebi210#114101 https://www.letempsdunrp.com/t4532-presentationnoob?highlight=Noob
Sebi210
Mar 12 Sep 2023 - 10:29

Charlie Garcia
J'ai 24 ans et je suis originaire de Dallas, USA. Dans la vie, je suis un ancien prisonnier, condamné a tort pour un crime que je n'ai pas commis. Évidemment, je ne le crie pas sur tous les toits. Mon but est de survivre à tout prix, peu importe mes moyens pour y parvenir, je ne reculerais devant rien.

Charlie est un ancien détenu, purgeant une lourde peine de prison pour vol à mains armée. Cependant, il  a toujours nié être coupable, déclarant être victime d'une erreur judiciaire.

Dans les débuts de l'apocalypse, il profita du chaos régnant pour s'évader de prison, comme un grand nombre de detenus et ainsi recouvrer sa liberté.

Il erra longtemps sur les routes, restant toujours en mouvement pour ne pas se faire repérer par la menace toujours grandissante du monde hostile qui l'entoure.

C'est tout récemment qu'il rencontra ses trois compagnons. Se gardant bien de leur dire d'où il venait, il décida de les accompagner. Considérant que, l'union fait la force..
Et dire qu'il n'y avait pas une heure tout allait bien...Enfin, façon de parler, bien sûr... Mais en tous cas la situation était bien plus tenable qu'actuellement...On nageait désormais en plein délire...

On aurait dit un sale bad trip, un cauchemar...Ouais voilà, un sale cauchemar...Tout se bousculait dans la tête de Charlie...

Son nom...Son nom avant sa mort ? Oui, clairement il devait s'adresser a Judah...Et puis, si quelqu'un répondait a cette désignation de "combattant" ici c'était bien l'ami "Rambo" et personne d'autre...

Charlie pointait son arme sur Judah, qui était désormais a genoux...Mais qu'est ce qui lui arrivait ? Puis il posa son regard sur Caël puis sur Judah de nouveau...Maddy confortait le jeune homme dans ses déductions et hypothèses...Mais...

"Oui c'est aussi mon impression...Ce type parle de lui mais... Qu'est ce qu'il veut dire ?"

Le jeune homme tressaillit en entendant la requête de leur ami... Qu'il... Qu'il prenne un couteau et qu'il le taille ? Mais...

"Alors là c'est clair t'es dingue !"

Donna comme seule réponse Charlie...L'agitation était palpable. En vérité, dans cette situation de panique générale seule la jeune femme semblait rester un tant soit peu calme. Aussi Charlie décida de l'écouter quand elle leurs ordonna de se calmer...

"Ouais...Ouais tu as raison..."

Tout en continuant de mettre en joue Judah, Charlie tourna son regard vers Caël, tandis que Maddy commença a lui poser quelques questions...Oui...Des réponses...Il fallait des réponses...Et vite... Comprendre...Comprendre cette situation... Car Charlie avait l'impression de devenir dingue...

Curieusement...La réponse ne vint pas tout de suite de Caël...Mais de Judah lui même...Et cette réponse...Charlie aurait peut-être préféré ne pas la connaître...

"Attends ! Que...Quoi ?!"

Cria Charlie...Cette réponse était dingue...Jamais il n'avait entendu parler de ce genre de procédé...Des infiltrés ? Mais...Que ? C'est vrai que depuis le début il n'avait pas côtoyé de nombreuses survivants...

Il n'était clairement pas encore au courant de tout ce qui s'était passé dans le monde...Mais quand même... Ça... Ça c'était absolument terrible...Mais surtout irréaliste...

"C'est des conneries pas vrai ? C'est des conneries !"

Prononça t'il faisant un pas en arrière, s'éloignant légèrement de Judah...

C'était incroyable...Mais...Se faire tuer par les lointain descendants de l'assistant Google l'aurait été aussi a une autre époque...Et donc...Pour le moment toutes les hypothèses étaient bonnes a prendre...

Quand Caël prit la parole, Charlie tourna le regard vers lui...

"Bon admettons qu'on te crois...Que ce que tu dis là est vrai et que Judah est un infiltré malgrès lui...Que...Que doit on faire dans ce cas ?"

Et voilà qu'il était réduit a quémander de l'aide a un bouffeur de rats...Mais...Que pouvait t'il faire d'autre de toute façon ?

La mémoire ? Ce type se désignait de mémoire ? Rien que ça ? C'est vrai que les hommes et les femmes ayant vu de près l'horreur disparaissaient jour après jour...Peut être...Peut être que Caël saurais se montrer d'une aide précieuse...Mais...Si seulement il ne lâcherai pas de phrases aussi glaçantes...Il avait faim ?

Le jeune homme jeta un regard a Maddy, puis fit un signe a Caël qu'il pouvait se servir dans la réserve de nourriture...

"Il ne nous manquerai plus que d'avoir deux problèmes à gérer..."

Soudain un bruit se fit entendre derrière eux...Se retournant il vit...Il vit quoi ? Putain ! Une gamine ? Ici ? Là ? Dans ces conditions ?

"Mierda... Voilà le troisième problème..."

Plaisanta Charlie, lâchant un rire nerveux...Au bord de la crise de nerf...

Il en avais vraiment assez...Il était a deux doigts de peter un plomb...



En Avant pour de Folles Aventures !
Comment ça j'en fais trop ? Ah bon ?
Maître des Univers
Messages : 1085
Date d'inscription : 11/02/2017
Région : L'Univers
Crédits : 64pxs

Maître des Univers
Maître des Univers
Mar 12 Sep 2023 - 10:29
Le membre 'Sebi210' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' : 3
Contenu sponsorisé
Apo-Techno : Le Monde des Machines
Page 4 sur 8
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Sujets similaires
-
» wow il y a du monde par ici
» Y a du monde par ici
» Mon petite monde à moi
» Le monde des esprits
» Bonjour le monde ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers science-fiction :: Survival/Apocalyptique-
Sauter vers: