Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» pokemon (satogou) — canon-divergent (futur)
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 18 EmptyAujourd'hui à 15:06 par faithfully

» TOPS-SITES ¬ votez pour ltdr
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 18 EmptyAujourd'hui à 12:30 par Gäa

» Pour mon peuple ft. Ehlana
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 18 EmptyAujourd'hui à 12:18 par Ananas

» Chaussure à son pied
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 18 EmptyAujourd'hui à 11:16 par Aloy

» CADMOS - mille empereurs sans aucune terreur
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 18 EmptyAujourd'hui à 9:47 par Senara

» Apocalypse technologique: Échange de Groupe
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 18 EmptyAujourd'hui à 8:42 par Sebi210

» Recensement 2024
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 18 EmptyAujourd'hui à 8:31 par Edward

» Be the light in a world of darkness ft. Sebi
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 18 EmptyAujourd'hui à 8:27 par Sebi210

» Délit de fuite [Ft Lo] (TW+18)
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 18 EmptyAujourd'hui à 0:11 par Edward

-23%
Le deal à ne pas rater :
EVGA SuperNOVA 650 G6 – Alimentation PC 100% modulaire 650W, 80+ ...
77.91 € 100.91 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.”

Clionestra
Messages : 3770
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mer 10 Mai - 18:01

Asil
Moreno

J'ai 1300 ans environ et je vis à Aspen Creek, dans la meute de Bran. Dans la vie, je suis un loup et je m'en sors pas super bien.

→ Plus vieux loup encore en vie.
→ Surnommé "Le maure"
→ Originaire d'Espagne.
→ Espère mourir depuis la mort de sa femme (Sarai)
→ Il adore les roses, on ne touche pas à sa serre.
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 18 Asil10
Notes:
Charles avait reçu la localisation de Hazel. Faisant totalement confiance à la louve et à Asil qui l’avait choisi, il se déplaça pour prendre la direction pour retrouver son frère. Il le sentait mal. Relier par lui à travers les liens de la meute, mais aussi par son propre lien, il essayait de ne pas montrer sa peur. A peine arrivé, il avait prit le chemin en évitant soigneusement de se faire remarquer par Sierra. Asil arriverait bien à l’amadouer et lui faire oublier Samuel. Il l’espérait. Il avait un mauvais pressentiment … Mais cela venait surtout de la présence des esprits. Il n’avait pas la même manière de voir les esprits que Hazel ou sa famille. C’était différent. Une autre façon, pas moins honorable. Ils arrivèrent, mais Charles rappela à sa femme les règles de bases de la survie face à un loup -qui plus est, son frère- en colère. Deux Omégas pour gérer un Samuel en colère… Cela devrait être suffisant. Malgré tout, il ne pouvait s’enlever la gêne qu’il ressentait. Une fois à proximité, il se changea. Il pouvait changer à volonté et la transformation était rapide. Il pouvait donc s’avançait pour voir Hazel et son frère dans un piteux état. Il grogna. S’approchant encore pour qu’il le remarque. Il protègerait Hazel au besoin, et Frère Loup n’hésita pas à lui faire remarquer d’un grognement sonore alors qu’il avançait à petit pas vers lui.

-


Asil évita de sourire quand elle appelle le Marrok « cet imbécile » à la place, il baissa la tête dans un geste désolé, comme s’il voulait à nouveau le défendre. Les loups défendaient leur alpha. Asil n’en ressentait pas le besoin, trop vieux, ni l’envie, Bran était tout de même un imbécile, mais un soumis, et jeune en plus de ça, l’aurait fait.

- Cela signifie que je serais … heu… Descendant d’un chaman ? Fit la petite voix d’Asil.

Il ne se souvenait plus… mais il le saurait si sa famille était le genre chamanique, non ? Il aurait un souvenir quelque part, une impression, et ça ne serait pas revenu tout seul d’un coup… si ? Il allait devoir poser toutes ses questions à Hazel. Il pourrait les poser à la vieille mais, alors, il serait obligé d’imaginer une famille complète et de trouver comment mentir efficacement… Il évita le problème. D’ailleurs, il ne mentirait pas réellement en disant qu’il ne se souvenait pas réellement de sa famille avant la transformation. Il laissa ses joues s’embourber à son idée, oh combien stupide, de Sierra. Si son loup avait pu parler, il aurait lâcher un « c’est mort frère » retentissant. Mais heureusement, il était toujours à plat dans son esprit et ne se faisait présent dans son esprit qu’à coup de soupirs.

- Je … J’appartiens à la meute de Bran, fit-il en détournant les yeux, je … je n’ai pas encore …. Bran garde les loups un certain temps pour … pour être sûr qu’il soit stable.

Que cela soit un an après la transformation de tous les loups ou quelques temps après avoir fait semblant d’être fou pour demander à ce qu’on ne le tue. Oui. Dans tous les cas, Asil appartenait pour le moment à la meute de Bran. Et même si Asil n’avait aucune envie de changer de meute, il n’en reste que pour le moment il n’avait pas le droit de quitter la meute. Il passa la langue sur ses lèvres. Mal à l’aise. Il n’avait pas besoin de mentir sur ça. Il regarda à nouveau ailleurs. Il ne laisserait jamais quelqu’un d’autre qu’Hazel l’avoir. Mais Asil savait qu’il venait à mettre la jeune femme dans le sujet, alors la vieille pourrait mal le prendre.

- Si … Si je viens… Il vient aussi ? Demanda-t-il en montrant d’un coup rapide son esprit qui était sur l’accoudoir à côté de lui.

L’esprit était attentif et calme. Il avait très bien compris son travail. Asil promit de trouver des nouvelles espèces rares à mettre dans sa roseraie pour lui. Peut-être en allant voir un vieux fae des plantes. Il devait bien avoir un de ses radins qui cachent une rose rare dans ses serres.

- Je … je pense que revenir … après. Fin… Peut-être que je pourrais revenir une fois que j’en aurais le droit ?

Revenir, ici, avec Hazel, pour l’enterrement de la vieille par exemple ? Il jeta un regard à Opalia bien qu’il ne le voyait toujours pas. La discussion de son mariage, et il ne voulait même pas savoir l’âge propice pour cette vieille sorcière à un mariage, le mettait mal à l’aise et il reprit.

- Vous … vous pouvez me le décrire ? … s’il vous plait ? Je … Je ne le vois pas.

Un loup soumis et mal à l’aise fait des captaient obvious parfois. Celui-ci en était un. Mais si elle pouvait oublier son histoire de mariage … Cela serait parfait.  
 


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 283
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : @laetitialacombe [instagram - commission]

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Jeu 11 Mai - 2:03
Hazel n'avait pas peur. Sans doute aurait-elle dû, et l'on pouvait prendre son assurance pour de l'inconscience ou de l'arrogance, mais il s'agissait plutôt d'une foi inébranlable en son protecteur, en sa volonté de vivre -pour elle, pour sa famille, pour son compagnon- et de la certitude d'être en territoire relativement ami. Samuel faisait peur aux esprits, et ceux qui vivaient ici étaient loyaux envers Sierra, mais ils ne laisseraient pas leur reine mourir alors que le Serpent avait exigé de prendre soin d'elle. Serpent chérissait sa vie humaine plus qu'elle-même, du moins avant sa rencontre avec Le Maure. Elle le comprenait à présent. Elle ne se laisserait pas mourir, surtout pas dans cette situation.
Charles et Anna l'avaient rejointe, lui en premier, sous sa forme de loup. Dissimulée derrière Frère Loup, l'hybride se dévêtit avant de passer d'un corps à l'autre, celui de la petite coylouve à la queue en pointe blanche. Anna remarqua directement la similitude avecc Bran bien qu'elle n'en montra aucun signe. Hazel resta plus en retrait, laissant la dame Cornick -que Samuel connaissait- tenter de l'approcher. Il grogna, encore plus agité par ces trois créatures qui l'entouraient. Hazel décida de redevenir humaine en voyant qu'elle le stressait plus qu'autre chose ainsi, elle enfila rapidement sa tenue et sortit son violon tout en restant dans son coin.

"Je ne me suis pas présentée, je m'appelle Hazel. J'ai rejoint la meute de Bran il y a seulement quelques semaines avec ma famille, attiré par sa voix douce, le loup blanc la considéra avec intérêt. Oh, et je suis la compagne d'Asil."

Elle lui adressa un large sourire, sa sincérité éclatant dans sa voix. Les quelques neurones encore humains de Samuel paniquèrent un peu à cette information, mais il concentra ses ses sens et repéra l'odeur du loup sur elle. Leur lien n'était pas encore établi, mais ils avaient eu des relations intimes, et il connaissait suffisamment le Maure pour savoir qu'il fallait une femme exceptionnelle pour vaincre deux cents années de deuil. Il ne la connaissait pas mais c'était une Oméga, il la sentait sincère, il sentait Asil sur elle. Il ne la trouvait pas dans les liens de meute, mais il raisonnait encore suffisamment pour se dire que Bran pouvait prendre son temps pour une raison en particulière, comme tout simplement la date. Il reconnaissait son frère et sa femme, qui tentait d'ailleurs de l'approcher en douceur. Hazel ferma les yeux et joua une première note sur son instrument.

Samuel eut l'impression que le monde s'était figé.

Les esprits alentours, qu'ils ne pouvaient voir, s'étaient tournés en direction de la jeune femme pour l'écouter. Anna avait cessé tout mouvement un bref insntant pour la regarder, et Samuel n'en détachait plus ses yeux. La musicienne lui adressa un doux sourire avant de commencer à jouer une mélodie mélancolique, lente et délicate, qui apaisa quelque chose en lui. Samuel avait l'impression qu'elle le jouait, lui. Que la mélodie qui s'échappait de son violon le représentait. S'il existait un son dan le monde qui lui ressemble, c'était celui-là. Elle joua jusqu'à ce que, un peu sonné, il s'allonge lourdement sur le sol, regardant son frère auquel il adressa un jappement piteux. Hazel cessa sa musique pour laisser les loups prendre le relais maintenant que Samuel se contrôlait de nouveau.

-

"Pas tout à fait, Sierra se délectait de cette conversation. Chaman, mage, sorcier... Quelqu'un dans ta famille avait un don, de quelques natures qu'il soit. Je ne saurais te dire pourquoi cette magie s'est éveillée avec toi, mais nul doute que ta descendance en développera des capacités plus abouties. Surtout si la mère est issue d'une bonne lignée."

Leah était encore jeune, mais elle avait de bonnes prédispositions et elle lui obéissait au doigt et à l'oeil. La descendante de sa soeur pourrait également faire l'affaire bien qu'elle serait plus difficile à convaincre. Ou peut-être pouvait-elle le marier à sa propre fille, bien que celle-ci ait légèrement tendance à faire disparaître ses époux...
La réponse d'Asil ne lui plut en rien, et elle fronça les sourcils en faisant un mouvement de la main l'air de dire "ce n'est pas important" lorsqu'il dit appartenir au Marrok.

"Une année à peine, tu pourras toujours nous rejoindre après, et cela nous laisserait le temps de préparer le mariage. Et bien sûr qu'il viendra, c'est un véritable paradis pour lui ici. Même s'il me semble un peu grincheux."

C'était peu de le dire. Opalia, affecté par Asil, avait définitivement choisi son camp peu importait qu'elle soit la protégée de l'Aigle. Hazel était le miroir du Serpent, elle gagnait cette bataille haut la main.

"Ton esprit ? Hé bien... Imagine une rose géante, avec un corps épais avec deux bras et deux jambes, et la tête des mauvais jours. Les esprits domestiques n'aiment pas vraiment partir de chez eux, je suppose qu'il n'apprécie guère que tu ais quitté la roseraie. Mais tu pourras toujours en réinstaller une ici et il sera bien content."

L'Alpha se redressa pour aller chercher son téléphone, et pianota un moment dessus avant de se rapprocher du loup. Elle s'assit à ses côtés, très près, et lui tendit l'objet. La première photo qu'elle lui montra présentait une jeune fille d'environ seize ans, avec de longs cheveux noirs et des traits amérindiens marqués. La deuxième lui ressemblait un peu, à peine plus âgée, avec une coupe de cheveux courtes et des cheveux teints en rose. Elle lui montra enfin une femme plus âgée, la trentaine, les cheveux coupés courts et savamment coiffés comme dans les années trente, un air maussade qui contrastait avec la joie de vivre des deux premières.

"Ces trois-là feraient de parfaites épouses. La dernière est veuve et a déjà eu deux enfants, mais c'est une femme respectable et très bien éduquée. Elle sait s'occuper d'un mari et n'a rien perdu de sa... jeunesse. Will, que tu as vu tout à l'heure, est son fils. Quant à sa fille... Malheureusement, Amara a toujours un fort caractère hérité de son père, et un irrespect total pour les règles de bienséances. Nous avons tout fait pour elle, et elle nous a tourné le dos... Enfin, tu couches avec sa fille, tu l'as peut-être bien déjà aperçue."

D'un coup, l'ambiance devint plus tendue. Sierra fixait Asil droit dans les yeux, comme un chat guettant sa proie, très attentive à sa prochaine réponse.
Clionestra
Messages : 3770
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Ven 12 Mai - 0:58

Asil
Moreno

J'ai 1300 ans environ et je vis à Aspen Creek, dans la meute de Bran. Dans la vie, je suis un loup et je m'en sors pas super bien.

→ Plus vieux loup encore en vie.
→ Surnommé "Le maure"
→ Originaire d'Espagne.
→ Espère mourir depuis la mort de sa femme (Sarai)
→ Il adore les roses, on ne touche pas à sa serre.
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 18 Asil10
Notes:
Charles observait la situation. Son loup était en train de montrer des signes de fraternité. Pas de dominance face à Samuel. Ils étaient frères. Frère Loup le savait et Samuel le savait aussi. Ainsi lié. Charles essayait de toucher son frère et de le calmer. La présence de deux omégas était un plus royale. Il ne se souvenait pas d’un jour où deux omégas avaient ainsi œuvré pour aider une seule et même personne. C’était vraiment le traitement royal. Il suivit son frère dans ses gestes. Lui montrant des signes d’affection quand il le devait pour aider la situation. Il se moqua un peu quand elle parla d’être la compagne d’Asil. Pas encore. Prochainement. Le vieux loup avait accepté une femme sans mariage. Charles  espérait que les sentiments plus normaux, plus « humains » rapprocheraient son frère de la conscience. Il profita aussi de la musique, s’approchant de plus en plus pour avoir un contact tranquille. Charles fit un petit jappement heureux en réponse au jappement de son frère. Il se changea. Reprenant une apparence simple. Une chemise blanche et un jean. Il s’approcha doucement de son frère.

- On va te porter dans la voiture mon frère, on va s’occuper de toi.

Doucement, avec des gestes lents, il caressa le nez de son frère. Il attendait que le loup se calme un peu, soit prêt à être déplacé pour venir avec lui. Il allait le ramener chez eux, puis chez Arianna. Son frère allait bien. Il allait mieux. C’était tout ce qui compte.

-

Donc, traduisit Asil… Ses enfants avec Hazel vont être encore plus puissants. Il n’était pas sur qu’il en ai envie. Les gens puissants se retrouvaient souvent dans la merde. Obligé d’utiliser leur capacité ou de se soumettre. Obliger de montrer leurs valeurs, même quand ils n’en avaient pas envie. Mais, avec Hazel, Asil avait la certitude que leurs enfants seraient heureux et protégé. Que quelqu’un essaie de toucher à ses enfants, juste pour rigoler.

- Ce n’est pas bizarre ? demanda-t-il honnêtement, que mes pouvoirs se réveillent comme ça ? D’un coup. Pouf.

Asil était honnête pour cette question… parce que …C’était tout nouveau pour lui. Il avait passé mille trois cent ans sans avoir la moindre idée qu’il pouvait voir l’intangible. Même si ce n’était pas réellement qu’il eut des pouvoirs mais plus que son adorable petit esprit, qu’il continuait de regarder avec intérêt bien qu’il ne puisse le voir, l’avait choisi. Quand la femme y cru, parce qu’il fallait bien qu’elle croit à son mensonge bien que ça hérisser le poil de son loup, Asil fit un signe soumis de la tête.

- Je … je dois demander à Bran mais … si … si vous me laissez du temps alors … Alors je pourrais revenir.

Toujours dans l’idée où il pourra revenir avec Hazel pour … acheter des roses ? Voir son pays, visiter la forêt, faire des galipettes dans des lits qui ne sont pas à eux… Oups, cette idée était à oublié.

- Il n’aime pas être loin, répéta Asil, je le sens comme je sentirais un loup de la meute. Mais je le comprends, l’extérieur est effrayant. Tout ce monde. Je trouvais même l’intangible effrayant avant.

Avant Hazel. Asil s’était fait à l’idée d’avoir un petit être avec lui parce qu’il s’était fait à l’idée qu’Hazel vivait dans l’intangible, le côtoyait tous les jours. Si quelqu’un d’autre qu’Hazel lui avait parlé d’Opalia, il l’aurait plus mal pris. Les loups n’aimaient pas ce qu’il ne pouvait voir, sentir, entendre. Il avait accepté Opalia aussi simple parce qu’elle avait été avec lui. Il accepta les photos. Se surpris de l’âge des deux premiers. Il n’y avait absolument aucun moyen, sur la Terre et le ciel, qu’il se marie avec une autre femme qu’Hazel. Pourtant, les trois femmes lui firent ressentir un pincement au cœur. Cela pouvait même se lire sur son visage alors qu’il l’écoutait parlé. Pas de colère, il bridait sa colère. Il ne restait que la pitié et décida de l’utiliser à son avantage. De faire croire qu’il avait pitié pour lui-même.

- Et Hazel ? Demanda-t-il en baissant les yeux, elle a été … gentille avec moi. Je crois… je crois que j’aime beaucoup Hazel.

Très très trèèèès gentil pensa Asil un instant alors qu’il se souvient de leur moment ensemble. Hazel était une partenaire qui lui apprenait bien des choses, sur le plaisir et le désir, et qui en plus laisser son loup dominer. Si cela n’était pas de la gentillesse, il ne savait pas ce que ça pouvait être. Cependant, en tant que loup soumis, avoir une personne gentille donnait l’impression qu’Hazel le materner et le porter un peu. Il n’avait pas besoin de chercher une demi-vérité dans l’amour qu’il lui portait. Il releva ses yeux vers la sorcière et fit un faible sourire.

- Elle m’a permis de vous rencontrer, évidemment, reprit-il, mais elle … elle m’apaise. Quand je me sens mal, elle arrive à calmer l’autre à l’intérieur.

Il montra son crâne alors que son loup se releva. Bien sûr qu’elle l’apaisait… C’était une oméga, mais c’était surtout sa compagne. Et le loup commençait à avoir du mal à supporter l’idée que son humain parle d’autres femmes, à marier, qu’Hazel. Asil le ressentait dans ses muscles. Il lui fallait calmer le loup en rappelant qu’il était tout à fait d’accord avec lui. Hazel et c’est tout. La mort plutôt que d’en choisir une autre. D’ailleurs, ce n’était même pas un choix. C’était une évidence, une obligation, le destin. Rien que le destin.

 


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 283
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : @laetitialacombe [instagram - commission]

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Sam 13 Mai - 13:31
Samuel était venu ici dans un but précis, mais quelque chose ne s'était pas déroulé comme prévu. Il avait débarqué sur le territoire de Sierra par mégarde, il lui avait parlé et, sans qu'il ne se rappelle bien le comment du pourquoi, il avait compris que les femelles de cette meute donnaient naissance à des enfants viables, loups, et immortels. Cela l'avait rendu fou. Et alors qu'il était en train de perdre le pied en apprenant que son propre père lui avait dissimulé cette information, les esprits l'avaient attaqué. Pour Samuel, être père était quelque chose d'obsessionnel, et un traumatisme chaque fois qu'il perdait un enfant. Il en avait eu dix-huit. D'une certaine façon, il haïssait son père de l'avoir lui, d'avoir Charles, alors que lui n'y arrivait pas. Il avait voulu Mercy pour procréer, même s'il tenait à elle, et bien qu'il soit avec Arianna à présent il y pensait de temps à autre. Son loup, plutôt doux et sociable, avait pris le dessus et s'était complètement isolé du reste, incapable de savoir quoi faire. Le loup voulait sa compagne, mais il voulait aussi une descendance -qu'Arianna ne lui donnerait jamais-, sans compter le harcèlement constant subit pendant des jours par des invisibles. S'il avait eu un peu de mal à reconnaître son propre frère au début, il avait fini par en être rassuré : Charles voyait les esprits, il pouvait interagir avec eux. Et puis deux omégas l'entouraient, l'une d'elle lui jouant même la plus belle mélodie qu'il n'ait jamais entendu.
Roulé en boule sur le sol, le loup blanc appuya son lourd museau dans la main de son frère en gémissant. Il ressassait la mort de chacun de ses enfants, et il repensait à son père qui en avait deux, à cette famille où les louves étaient fertiles... Il pensait à Arianna qu'il aimait, mais ne lui donnerait jamais de descendance. Il était désespéré. Il lui fallut encore un moment avant de daigner se redresser, soutenu par la louve Anna qui vint marcher à côté de lui, épaule contre épaule, tandis que Charles les guidait. Hazel les accompagna jusqu'à la lisière du territoire de Sierra en regardant la bête grimper dans la voiture.

"Je retourne chercher Asil, et on vous rejoint à l'hôtel."

Elle attendit que Samuel soit installé pour s'enfuir dans la forêt, cavalant jusqu'à l'endroit où elle était arrivée.

-

"Tu n'as pas de pouvoirs à proprement parler, et tu n'en auras sans doute jamais. Vois plutôt cela comme... un alignement des astres. La magie qui coule dans tes veines, couplée à l'amour que tu as pour tes roses, a donné naissance à un esprit protecteur. Cependant, tes gênes mélangés à ceux de l'une de mes louves donnera forcément une progéniture intéressante, car la magie aime à se montrer lorsqu'elle y est encouragée."

Bien qu'elle se soit montrée méprisante et hautaine dès le début, Sierra semblait s'adoucir lorsqu'elle instruisait Asil. Elle possédait un grand savoir, et se plaisait à le partager. Et si elle estimait sa famille plus que les autres loups grâce à ses dons, elle ne rejetait pas pour autant l'inculture de ces loups ; après tout, elle en avait besoin. Un large sourire étira ses lèvres alors qu'il proposait de revenir, inconsciente d'à quel point il se moquait d'elle. Elle hocha légèrement la tête lorsqu'il lui dit que son esprit n'aimait pas être loin de la roseraie, elle le voyait parfaitement.

"C'est tout à fait normal, il n'est pas censé s'éloigner de sa roseraie. Mais il y a des gens spécialisés dans le déplacement de jardins, alors tu pourras tout à fait emmener tes fleurs ici. Bien évidemment, une maison vous sera offerte une fois vos épousailles célébrées."

Elle préféra ne pas rebondir sur sa crainte de l'invisible, simplement parce qu'elle ne le comprenait pas : Sierra avait toujours vu les esprits, et quand bien même elle les respectait trop pour se sentir mal à l'aise. Elle voulait faire de lui l'un de ses loups, alors elle attendra avant de lui dire à quel point il était stupide. Pas longtemps, cela dit...
Assise aux côtés d'Asil, elle pinça les lèvres en une moue réprobatrice et claqua la langue pour montrer son agacement.

"Cette bâtarde ? Comment oses-tu me demander une chose pareille ? Hazel n'a aucune valeur, elle est née hors-mariage, alors que sa mère s'était enfuie avec un saltimbanque et, pire que ça, un coyote. Elle n'est même pas louve."

L'Alpha s'était redressée d'un bond, et les invisibles autour d'elle s'agitaient, se pressaient sur Asil comme pour l'étouffer, alors qu'Opalia luttait vaillamment pour protéger son créateur. Alors que Sierra était sur le point de lâcher une nouvelle réplique acerbe, la porte s'ouvrit sans délicatesse pour laisser paraître une Hazel et son grand sourire, qui trottina comme si de rien n'était vers eux. Les esprits reculèrent machinalement à son arrivée, et elle posa sa main sur l'épaule du loup avec un sourire.

"Qui t'a permis d'entrer ?
-Moi-même. Je venais vous annoncer que le loup était parti, et que cette entrevue pouvait donc se terminer.
-Pars, je t'ai assez vue. Mais lui, il reste, nous avons un mariage à arranger."


Tout le corps de la coylouve se tendit imperceptiblement, mais elle garda son sourire posé voire un peu provocateur. D'une certaine manière, elle s'en doutait. Elle extirpa de sa poche le morceau de bois taillé en forme d'aigle reposant dans son écrin de soie et le tendit à la chamane, qui l'ouvrit avec un air circonspect, avant de froncer les sourcils.

"Comment...
-Aigle obéit à Serpent, donc Aigle m'obéit. Je me suis dit qu'avoir un totem à son effigie qu'il aurait béni serait appréciable."


La louve se figea, et Hazel sourit d'autant plus parce qu'elle avait gagné. Ce qui ne semblait être qu'un simple morceau de bois était un rappel appuyé qu'Hazel la dominait hiérarchiquement et qu'elle ne pouvait rien contre elle. La colère de Sierra explosa tout autour d'elle, les esprits s'agitèrent, mais ils n'approchaient ni Asil ni Hazel et cette dernière entraîna simplement son compagnon en direction de la sortie.

"Merci de nous avoir reçu, et bonne journée."

Elle perdit son sourire dès lors qu'elle lui tourna le dos. Hazel avait fait ce que Sierra elle-même ne pouvait pas : capturer une infime partie de l'essence d'un esprit pour en faire un objet sacré. Sierra ne pouvait rien faire après un tel cadeau, ni même se plaindre lorsqu'elle se tourna et qu'elle vit la canne disparaître comme si de rien n'était pour retourner près de la fille du chaos. Hazel grimpa dans la voiture sans un mot, sa propre colère effleurant sa peau maintenant qu'elle la laissait paraître.
Clionestra
Messages : 3770
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Dim 14 Mai - 17:45

Asil
Moreno

J'ai 1300 ans environ et je vis à Aspen Creek, dans la meute de Bran. Dans la vie, je suis un loup et je m'en sors pas super bien.

→ Plus vieux loup encore en vie.
→ Surnommé "Le maure"
→ Originaire d'Espagne.
→ Espère mourir depuis la mort de sa femme (Sarai)
→ Il adore les roses, on ne touche pas à sa serre.
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 18 Asil10
Notes:
Pendant que Charles s’occuper de son frère, il eut une petite pensée pour Asil. Est-ce qu’il avait réussi à supporter Sierra ? Asil était un vieux loup, qui pouvait passer pour fou. Plusieurs fois, Charles avait vraiment cru Asil fou. Il n’y avait que Bran qui avait remarqué le mensonge. Si on avait écouté Charles, il aurait donné la mort à Asil depuis longtemps. Alors il pensait à lui. Et il espérait que tout se passerait bien. Il fallait que tout se passe bien.

-

Asil fit un doux sourire, presque timide, quand la vieille femme dit qu’il était un « alignement des astres ». Il le pensait aussi. Il fallait au moins une force mystique, au-dessus du monde, pour avoir eu la chance d’être dans le chemin du destin d’Hazel. Il fallait une chance inouïe. Il fallait de l’amour. Il ne pensait pas un instant à mélanger ses gênes avec une autre personne qu’Hazel. Et il ne voulait pas d’une progéniture intéressante, il en voulait une aimée par les deux parents. L’idée même que sa roseraie change de place POUR venir ici, ne l’intéresser pas … Mais il pensa à avoir une autre maison, peut-être ailleurs, plus jolie, plus grande, plus pleines de roses et de citrouilles. Parce qu’il fallait changer. Hazel était différente et changer sa vision du monde connue. Hazel avait changé son monde et il ne le voyait plus comme avant.

Quand Sierra parla de Hazel, son loup laissa échapper un grognement mécontent qu’Asil arriva à peine à contenir. Il ne supportait pas qu’on traine sa compagne de bâtarde. Il ne supportait pas qu’elle ose dire qu’elle n’avait aucune valeur. Sa naissance ne faisait pour lui aucune différence. Il évita de regarder Sierra dans les yeux. Non pour se faire passer pour un soumis, mais parce qu’elle pourrait y lire toute la haine que la phrase avait fait naître en lui. Alors il garda les yeux baissés. Il sentait aussi les esprits … ou plus exactement, il sentait qu’il se sentait oppressés, avec Opalia qui l’aide pour ne pas se faire submergé. Opalia allait avoir le droit à tout ce qu’il veut, même une maison en bois de rose s’il le désire. Il ressentit de la douleur alors que son loup finit par se sentir à son tour très mal. Quand Hazel arriva, il eut un moment pour respirer. Sierra avait essayé de l’amadouer, lui faire croire mont et merveilles, amour et progéniture intéressante, mais quand le louveteau Asil avait dit vouloir une autre, la réaction avait été sans appel. Il la haï. Prenant le temps de brider son loup, qui n’avait pas oublié l’insulte faite à sa belle, il n’écoutait que peu la discussion.

Il sentait que quelque chose se passer, mais il ne voulait pas comprendre quoi. Il vérifia qu’Opalia allait bien, approchant une main vers la zone où Asil pensait que l’esprit était. Définitivement, ce petit gars était l’esprit qu’il préférait de tout le monde entier. Quand il eut la main dans la sienne, il se sentit mieux et avança avec elle. Il ne baissa pas les yeux. Trop occupé à regarder la jeune femme. Et son loup le disputa fort. Il lui intimait de comprendre ce qu’il ne sentait pas encore. Asil comprit en grimpant dans la voiture. Il baissa les yeux. Puis, doucement, il baissa la tête vers Hazel et la posa contre son ventre. Elle sentait la colère. Asil n’aimait pas qu’elle soit en colère, et son loup avait envie de hurler.

Normalement si un oméga était en colère, les loups devaient vouloir l’apaiser en tuant ou éliminant la source de sa colère … mais Asil avait l’impression que cette fois-ci, il ne pourrait rien tuer pour l’apaiser alors, il mit sa tête contre elle et releva les yeux vers elle. Son loup au bord de son esprit.

- Parles-moi, Hazel, pourquoi es-tu en colère ?

Sierra était une connasse, mais Hazel n’avait pas semblé au bord de la tuer quand elle l’avait vu, en arrivant… alors quelque chose c’était passé entre les deux. Asil pouvait sentir l’odeur de Samuel, de Charles et d’Anna, mais rien qui ne semblait avoir mené à la colère. La seule réponse plausible alors, ce que le loup en avait déduis et la raison de son calme apparent … C’est que si elle était en colère contre aucun des autres, elle devait certainement être en colère à cause de lui.
 


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 283
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : @laetitialacombe [instagram - commission]

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Mar 23 Mai - 1:17
Dans la voiture, Hazel se sentait proche de son point de rupture. Sa propre colère la rongeait de l'intérieur, tant et si bien qu'elle ne réalisa pas immédiatement qu'elle impactait malgré elle son compagnon. Elle haïssait Sierra du plus profond de son être, elle haïssait qu'Asil ait dû jouer un rôle qui ne lui ressemblait pas pour leur éviter une guerre, elle haïssait descendre de cette femme, mais surtout elle haïssait son impossibilité de faire quelque chose. Les Kwanita ne fonctionnaient pas comme les autres loups, elle ne pouvait pas juste tuer l'Alpha pour la remplacer. Il fallait du temps et de la patience, ce qui ironiquement n'était pas du tout son point fort. Elle frissonna en sentant qu'on la touchait, et quitta momentanément ses pensées morbides pour se reconcentrer sur son compagnon qui n'avait... pas l'air bien du tout. Cela eu le mérite de la ramener sur terre. La coylouve ferma les yeux, inspirant puis expirant à un rythme régulier jusqu'à ce que ses émotions s'apaise et qu'elle reprenne le contrôle, puis elle plongea son regard d'or dans celui du loup. Et elle lui sourit tout en l'incitant à se redressant, posant délicatement ses lèvres tout contre les siennes.

"Pas ici. Rentrons. Te quiero."

Elle n'avait ni l'envie ni l'énergie suffisante pour discuter de cela en territoire ennemi, mais Asil ne devait pas se sentir responsable de quoi que ce soit. Elle attendit qu'il démarre et resta silencieuse tout du long jusqu'à ce qu'ils soient suffisamment loin des esprits, et enfin elle se sentit respirer de nouveau. Le front appuyé contre la fenêtre, elle se mit enfin à parler.

"Elle ne respecte pas les règles. Elle fait souffrir ses loups. Et je n'apprécie pas beaucoup qu'elle essaie de te marier à une autre que moi, elle se retourna pour sourire à Asil. Soyons clairs, je ne te reproche rien, je n'ai aucun doute à ton sujet. Mais ça me dérange qu'elle cherche à s'approprier un loup qu'il ne lui appartient pas environ cinq minutes après l'avoir rencontré."

Si Hazel se découvrait plutôt possessive depuis qu'elle avait rencontré Le Maure, elle n'en était pas jalouse pour autant. Elle n'avait aucun doute à son sujet, surtout dans ce cas précis, et ne lui reprochait rien qu'il n'ait pu faire. Mais elle avait hâte de Changer avec lui, que leurs loups officialisent enfin leur lien et que le monde entier sache qu'il lui appartenait.
De retour à l'hôtel, ils n'eurent qu'à suivre l'odeur pour trouver la chambre louée par Charles. La jeune femme toqua jusqu'à ce qu'Anna lui ouvre la porte, pour y trouver un Samuel humain mais profondément endormi. Elle les guida jusqu'à une petite porte qui donnait sur une deuxième chambre adjacente à la première -une suite parentale, très pratique quand on veut surveiller un loup de quelques siècles qui venait d'avoir une perte de contrôle où se trouvaient Charles et une belle quantité de nourriture. Hazel piqua naturellement une boîte de nouilles japonaises tout en prenant place à table.

[b]"Alors, comment va-t-il ?"[/]
Clionestra
Messages : 3770
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mar 23 Mai - 20:09

Asil
Moreno

J'ai 1300 ans environ et je vis à Aspen Creek, dans la meute de Bran. Dans la vie, je suis un loup et je m'en sors pas super bien.

→ Plus vieux loup encore en vie.
→ Surnommé "Le maure"
→ Originaire d'Espagne.
→ Espère mourir depuis la mort de sa femme (Sarai)
→ Il adore les roses, on ne touche pas à sa serre.
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 18 Asil10
Notes:
Asil sourit doucement, de manière apaisant, calme, rassurant. Le loup ne savait pas comment faire autrement, en réalité. Il n’avait pas l’habitude de vouloir apaiser quelqu’un. Il était plus le genre à défier, à provoquer, à créer la colère et la tristesse chez les autres. Il avait besoin de ça. Mais pas pour Hazel. Alors il lui faisait confiance pour lui expliquer, plus tard, pas ici. Et il fit ce qu’il pouvait pour ne pas écouter son loup qui voulait se mettre à ses pieds, se vautrait en tendant le cou. Arrivant plus loin, il l’écouta et hocha la tête. En effet, elle ne respectait pas les règles. Elle faisait souffrir les loups. Asil répondit à son sourire doucement, il ne comptait pas se marier avec une autre de toute manière.

- Cela me dérange aussi. Je la déteste, mais tu ne dois pas abimé ton cœur dans la colère. Tout ira toujours vers le mieux. Puisque nous sommes ensemble.

Il prit sa main et la porter à sa bouche pour sceller la promesse avant de rejoindre les autres. Il resta à l’extérieur de la chambre le temps que tous les habitants le sentent… Il rêvait de prendre une douche pour effacer l’odeur de la vieille bique. Il s’approcha et fit un sourire à Anna avant de se jeter sur un repas.

- Cette femme … Ce n’est pas une louve, fit remarqué Asil, j’ai mis tous mes talents d’acting alors qu’elle ne sent et n’écoute pas.

Pour Asil, une alpha de meute de loup devait avoir les capacités des loups. Oui, les esprits tout ça. Si le groupe était un groupe de chamane ou de sorcier, ok… mais Sierra avait oublié une partie d’elle. Si Bran oubliait totalement la magie qui l’avait créé, elle, elle oubliait le loup en elle. Il ne l’aimait pas.

Charles observait le couple avant de respirer, lasse. Il pouvait voir Asil en train d’engloutir de la nourriture doucement. Il pencha la tête.

- Il ira mieux. Il faudra du temps pour se remettre, pas physiquement, mais je ne doute pas de la force de mon frère.

Il ne voulait pas avouer les faiblesses de son frère devant la jeune femme, pour une pudeur qui était propre au Cornick… mais il décida qu’elle en savait déjà assez.

- Et vous ? demanda-t-il en se penchant vers eux.

Asil baragouina quelque chose et reprit de la nourriture sur la table avec empressement.

- Si on se casse pas vite, je vais me retrouver marier, et pas avec la femme de ma vie, alors bougeons-nous de faire ce que le chef à demander !
 


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 283
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : @laetitialacombe [instagram - commission]

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Mer 31 Mai - 22:04
Bien qu'elle ne puisse se départir entièrement de sa colère, les mots de son compagnon lui firent un bien fou. Elle finit par se détendre légèrement, allant même jusqu'à lui adresser un petit sourire histoire de le rassurer.

"La patience n'a jamais été mon fort... Mais je sais que les choses finiront par bien aller, même si cela doit prendre du temps."

Un jour, plus ou moins proche, quelqu'un prendra la place de Sierra et protégera la famille. Peut-être même qu'Hazel et les siens en feraient à nouveau partie, qui sait ? Quoiqu'il en soit, elle devait faire confiance à Serpent. Il n'agissait pas encore, mais elle le connaissait mieux que quiconque, et il finirait par soutenir une autre personne. Est-ce qu'il se retenait pour elle ? Il ne pouvait pas se lier avec une autre personne sans que cela ne coupe leur lien. Même si cela la briserait, elle pouvait sans problème le supporter si cela permettait de protéger sa famille... Toute sa famille, même celles et ceux qu'elle ne connaissait guère.
Durant le trajet, elle s'était mise à jouer machinalement avec l'une de ses tresses, comme si ces petits gestes répétitifs lui permettaient de garder la tête sur les épaules. Elle hocha doucement la tête lorsque Le Maure affirma que Sierra n'était pas louve.

"Elle en a les gênes, mais elle n'a jamais Changé. Les Kwanita naissent chamans, mais la magie des loups leur apportent quelques bénéfices, comme une longévité plus élevée. Contrairement à toi, ou moi d'ici quelques années ils n'arrêtent pas de vieillir, mais ils le font beaucoup plus lentement. Ils ont une meilleure santé et guérissent plus rapidement. Le Changement peut être déclenché par un rituel précis ou, comme ce fut le cas pour ma mère, à cause d'un traumatisme, mais ils perdent généralement leurs dons chamaniques et leur lien avec les esprits. C'est pour ça que Sierra refuse de Changer et qu'elle était plus facile à berner. Mon oncle Will, lui, est un loup qui a conservé tous ses pouvoirs, c'est assez rare et c'est pour ça qu'elle en a fait son second. Il n'y a que Gretel et Angel qui sont de réels loups nés dans la famille."

Elle, elle ne comptait pas à cause de son hybridation, et sa petite soeur était une coyote.


Dans la chambre d'hôtel, Hazel laissait son regard dériver de son compagnon à ses oncles, à sa tante par alliance, avec un air légèrement interrogateur. Elle n'avait aucune délicatesse alors qu'elle dévorait ses nouilles, pour autant elle mangeait proprement, et Anna songea un moment qu'elle l'enviait. Comme si la demoiselle avait pu lire ses pensées, elle lui adressa un petit sourire.

"J'aurais tendance à dire que le plus difficile est fait, mais il reste encore cette histoire de nourrissons remplacés par des changelins. Vous avez des pistes ?"

La jeune femme ne connaissait pas tellement les faës, même si elle avait eu l'occasion d'en croiser de toutes sortes au cours de sa vie. Par contre, sa petite soeur avait été échangée à la naissance, l'expérience de sa mère pourrait sans doute les aider... Sauf qu'il s'agissait d'un sujet sensible et qu'Amara était toujours au bord de la syncope depuis son départ. Elle l'appellerait peut-être, mais pas tout de suite.

"Est-ce qu'il est nécessaire de ramener Samuel à Aspen Creek le plus tôt possible, ou est-ce qu'on le laisse se reposer ici pendant l'enquête ? Ou un groupe le ramène, c'est envisageable également."

Son repas terminé, elle alla jeter ses déchets avant de se réinstaller à côté d'Asil, appuyant sa tête contre son épaule tout en relevant les jambes contre sa poitrine.
Clionestra
Messages : 3770
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Jeu 1 Juin - 22:23

Asil
Moreno

J'ai 1300 ans environ et je vis à Aspen Creek, dans la meute de Bran. Dans la vie, je suis un loup et je m'en sors pas super bien.

→ Plus vieux loup encore en vie.
→ Surnommé "Le maure"
→ Originaire d'Espagne.
→ Espère mourir depuis la mort de sa femme (Sarai)
→ Il adore les roses, on ne touche pas à sa serre.
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 18 Asil10
Notes:
Asil observait sa louve et resta à proximité. Il savait que la jeune femme n’était pas patiente. Il avait même fait un sourire un peu entendu. Elle n’avait même pas attendu qu’il la courtise et la demande en mariage. Ils étaient directement allé à l’étape « on couche amoureusement dans le lit ». Asil n’en pleurait pas… mais ça prouve simplement qu’elle n’était pas patiente. Il la laissa lui expliquer pour Sierra. Calmement. Il essayait de lui montrer un calme apparent pour l’aider à se détendre le plus possible. Il n’aimait pas Sierra. La personne, la louve, la leadeuse. Les membres de son groupe avaient peur d’elle. Oh, tout le monde avait peur de Bran, mais il y avait aussi du respect. Ils savaient tous que Bran pourrait les tuer sans sourciller pour protéger le plus grand monde. Mais ils savaient aussi tous que Bran était prêt à tuer tout le monde pour les protéger, eux. Asil n’avait pas demandé de l’aide à Bran pour rien. Il lui avait donné sa puissance, son existence, sa présence dans sa meute parce qu’Asil le croyait capable. Sierra n’était pas une louve. Elle n’avait pas à gouverner des loups. Surtout avec la manière dont elle les gouvernait. Vouloir la puissance. C’était ce qu’elle voulait. Elle voulait que lui fasse des enfants à des filles mineurs. L’idée était toujours dans son esprit. Pas parce qu’elle le tente, loiiiiin de là, mais parce que l’idée qu’une mineur risque d’être donné à un homme pour le seul but d’enfanter le tétaniser pour eux.

Alors, il voulait faire en sorte de repartir, vite. Protéger Sierra et harceler ce cher Bran pour qu’il se bouge le cul de faire quelque chose. Ou qu’Hazel le distrait assez. Il faisait confiance à la louve sur ça. Il la laisse se poser contre lui avant que Charles ne choisisse la marche à suivre.

- Pour le moment, je n’ai pas pris le temps de regarder les informations que mon frère à collecter. J’ai récupérer un carnet dans sa chambre.  

La priorité pour Charles avait été de retrouvé son frère et de le ramener. Pour le début, il n’y avait que ça qui compter. Maintenant, il fallait bien faire des recherches. Il lança un regard vers la direction de son frère.

- Je pense qu’on peut le laisser, pour le moment. On le laisse se reposer. S’il n’est pas en état de se déplacer tout seul alors il ne doit pas être déplacé.

Laisser son frère déboussolé sans personne comme « encrage » c’était moyen. Il observa à nouveau Asil et la jeune louve avant de remonter le regard vers Anna. L’amour est étrange. Il arrive de manière parfois lente, parfois rapide. Il se relève et décide d’aller récupéré le carnet pour le tendre à Hazel en soupirant.

HRP – Je connais pas trop si tu as une idée précise alors je triche, n’hésite pas si tu veux faire dire à Charles l’enquête ou quoi.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 283
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : @laetitialacombe [instagram - commission]

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Dim 4 Juin - 0:08
La coylouve resta silencieuse un moment, ses iris mordorés oscillant entre la porte donnant sur la pièce où se reposait Samuel, Charles qui la jaugeait sans discrétion, Anna qui ne savait pas trop sur quel pied danser, et Asil qui veillait sur elle. Lorsque l'assassin du Marok alla récupérer le carnet afin de le lui tendre -ce qui était assez étrange en soi car il aurait dû le passer à Asil plutôt qu'à elle, mais elle supposait que comme c'était elle que Bran avait envoyé cela restait logique- elle repéra le logo du fabricant qui représentait un serpent. L'esquisse d'un sourire étira ses lèvres.

"Il va falloir se relayer pour veiller Samuel tout en enquêtant en parallèle. Est-ce que tu pourrais me retrouver le fabricant de ce carnet et me dire s'il possède un local dans le coin, s'il te plaît ?"

Elle montra le nom et le logo à son oncle avant de feuilleter l'intérieur du calepin. Samuel n'avait pas eu beaucoup de temps pour enquêter, mais il avait au moins déterminé que des cas similaires arrivaient de temps à autre depuis les années soixante-dix, mais cela s'était intensifié les derniers mois. Les races de faës ayant recours aux changelins étaient physiquement très proches des hommes mais ne pouvaient se reproduire entre eux, comme s'il s'agissait d'une race d'hybrides auto-incompatible. Elles recueillaient des bébés humains et les élevaient comme s'il s'agissait des leurs afin d'avoir de les utiliser comme reproducteurs à l'âge adulte, puis elles les tuaient car ils n'étaient utiles qu'une fois. Elle grimaça légèrement avant de rendre le dossier aux Cornicks.

"C'est une pratique courante depuis de nombreuses années ici, mais la fréquence a drastiquement augmenté depuis peu. Il faudrait vérifier s'il existe des similitudes voire des liens directs entre les enfants. Ma petite soeur a été échangée à la naissance, je vais demander à ma mère si elle a quelques informations utiles à nous donner. Est-ce que vous vous êtes rapprochés de la police locale pour participer à l'enquête ?"

Après être retournée auprès d'Asil, Hazel extirpa son téléphone de sa poche afin de vérifier ses messages... et grimaça devant la quantité astronomique de petites notifications push. Elle tria d'un bref coup d'oeil, répondit aux messages urgences avant de prévenir sa mère qu'elle lui téléphonerait dans la soirée. Elle se tourna ensuite vers Asil et se pencha pour embrasser sa joue, un sourire aux lèvres.

"Je vais devoir récupérer quelques ingrédients... dont des roses. J'aimerais que tu t'occupes de cette partie là, s'il te plaît."
Contenu sponsorisé
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.”
Page 18 sur 21
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20, 21  Suivant
Sujets similaires
-
» Répertoire Kosmos-polite
» this mother chucker!
» F/F - Enemies to lovers
» (my mother told me that I had a chameleon soul.)
» Love doesn’t make the world go round. Love is what makes the ride worthwhile. (némésis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: