Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Get out of my head !
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 19 EmptyAujourd'hui à 18:30 par Aloy

» Funambule feat Manhattan Redlish
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 19 EmptyAujourd'hui à 17:21 par Manhattan Redlish

» If these wings could fly
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 19 EmptyAujourd'hui à 16:24 par Aloy

» Recensement 2024
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 19 EmptyAujourd'hui à 16:10 par Scarlett Thompson

» Welcome to the Puppet Show - ☽ Rein ☾
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 19 EmptyAujourd'hui à 16:09 par Rein

» Un équilibre fragile (avec Nemo) [+18]
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 19 EmptyAujourd'hui à 16:03 par Scarlett Thompson

» Pour mon peuple ft. Ehlana
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 19 EmptyAujourd'hui à 15:51 par Ehlana

» {+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream]
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 19 EmptyAujourd'hui à 15:10 par Arthécate

» Accorder sa confiance revient-il donc toujours à offrir son dos au poignard ? [pv Stormy Dream]
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 19 EmptyAujourd'hui à 13:37 par FoxDream

Le deal à ne pas rater :
Coffret dresseur d’élite ETB Pokémon EV06 Mascarade Crépusculaire
56.90 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.”

Clionestra
Messages : 3769
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Dim 4 Juin - 19:31

Asil
Moreno

J'ai 1300 ans environ et je vis à Aspen Creek, dans la meute de Bran. Dans la vie, je suis un loup et je m'en sors pas super bien.

→ Plus vieux loup encore en vie.
→ Surnommé "Le maure"
→ Originaire d'Espagne.
→ Espère mourir depuis la mort de sa femme (Sarai)
→ Il adore les roses, on ne touche pas à sa serre.
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 19 Asil10
Notes:
Il écoute Asil. Entre l’envie de tout envoyer péter et prendre sa femme… Et l’envie d’aller voir Sierra pour la secouer… et pour dire à Bran d’aller se faire empailler ailleurs. Un peu violent le monsieur. Mais il ne faisait que penser. Il ne disait rien. Il observait pour le reste. Silencieux. Il n’était pas le genre « enquêteur ». Asil n’avait jamais appris la subtilité d’une enquête. Lui, il était l’homme qui marcher sur les cadavres après une guerre. Celui qui tuer les rescapés quand il le fallait. Pas celui qui essayer de comprendre qui avait été le véritable coupable. En ça, Charles était meilleur que lui.

Assassin pour son père, mais enquêteur aussi. Il avait appris à écouter et à réfléchir sur des énigmes. Charles comprenait les gens. Asil n’essayait même pas. Il y avait une différence, réelle et remarquable, entre les deux. Asil ne prit pas ombrage que Charles passe le carnet à Hazel et non à lui. Pour dire la vérité, il lui aurait passé ensuite à la jeune femme. Charles avait fait le choix d’éviter les mouvements inutiles. Bonne idée. Asil approuvait totalement et fit un sourire faussement vexé à Charles. Celui-ci lui répondit par l’ignorance. Charles et Asil se penchent en même temps. Charles attrapa son téléphone, le prit en photo et se mit à chercher avec google lens. La technologie le dérange souvent, mais il avait appris à s’y faire, la plupart du temps. Asil fit une simple grimace alors que Charles envoya l’adresse sur le téléphone de la jeune femme.

- Aussi rapide que ça, fit-il fier.
- J’espère que tu n’es pas aussi rapide pour tout, reprit Asil alors que Charles tourna les yeux vers lui.

Ils ne se défiaient pas. Mais clairement, ils s’amusaient à faire semblant de le faire. Asil avait conscience que Charles était plus dominant. Charles avait conscience qu’il le savait et qu’il s’amusait à l’enquiquiner pour voir son maintien. Depuis le temps, c’était habituel. Cependant, depuis l’arrivé d’Anna, Charles avait moins peur que ce moment d’amusement devienne une raison pour justifier sa mort. Si Asil avait fait en sorte de le défier pour de vrai, à l’époque, le combat de dominance aurait fini par la mort d’Asil. Ce qu’Asil voulait. Ce que Charles aurait dû faire. C’était mieux maintenant. Il écouta la jeune femme et se surprit de ce qu’elle raconta. Il savait que la plus petite des filles avait été enlevé, mais pas pour un échange.

- Si ta mère peut nous en dire plus, n’hésite pas, mais ne rouvre pas une plaie pour nous sinon, fit-il avec douceur.

Charles n’aimait pas faire souffrir les gens pour le plaisir. Jamais. SI Amara avait des nouvelles, il en serait heureux. Sinon… Il préférait l’éviter. Simplement.

- Nous avons un allié dans la police locale qui nous envoie les informations. Bien sûr ce n’est pas par une voix légale mais il sait que nous faisons pour le mieux et accepte de nous les transférer. Ce n’est pas un loup.

Il précisa la fin à cause de Sierra. Aucun loup ne les aiderait ici avec la menace de la jeune femme. Asil l’avait compris aussi. Cela devait être un fae qui connait Bran. On ne vivait pas autant sans s’attirer l’amitié ou la haine de quelques autres créatures. Il sentit les contacts des lèvres de la jeune femme et sourit quand elle lui demanda des roses. Hummm… Il y en avait un petit rosier dans leur chambre. Mais il doute que cela suffise.

- Bien sûr. Tout ce que tu voudras. Je pense qu’il doit y avoir une roseraie ici. J’ai vue un homme dans l’entrée offrir un bouquet qui embaumé. Le genre qui ne peut avoir été coupé que depuis une roseraie. Une rose en particulier et surtout quelles quantités ?

Il connaissait les jardiniers. S’il demandait 450 roses, le jardinier allait lui faire la tête au carré. Parce que c’était détruire une partie de la roseraie pour les couper. Asil coupait rarement ses roses en tige. Il préférait déraciner et faire mieux. Il sentit Opalia à ses côtés. Des roses c’était toujours le paradis.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 282
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : @laetitialacombe [instagram - commission]

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Lun 5 Juin - 1:18
"Merci."

Un petit sourire étira les lèvres de la demoiselle alors qu'elle vérifiait l'adresse du fabricant sur son téléphone, repérant à nouveau le logo serpent qui était fièrement mis en avant sur leur site. Quels que soient ces gens, elle devait impérativement leur rendre visite... Mais plutôt seule, ou peut-être en compagnie d'Anna ? Cette dernière l'observait d'ailleurs avec intérêt. Elle se contenta de rouler des yeux à la remarque d'Asil sur la rapidité de son compagnon, qui n'était pas du genre à se vexer pour si peu, et décida d'aller refaire un peu de tisane puisqu'ils allaient sans doute encore discuter un peu. Elle n'avait qu'une hâte : prendre une douche revigorante avant d'aller se coucher vu la longue journée qu'ils avaient eu.
Hazel acquiesça aux mots de Charles, prévenant Amara qu'elle lui téléphonerait le lendemain. La plupart des gens pensaient, quand elle expliquait que Gahel avait été enlevée plus jeune, qu'il s'agissait-là d'un traumatisme pour leur mère. En réalité, la plaie dont parlait l'assassin du Marrok n'était pas l'enlèvement, mais son Changement imprévu et la perte de ses dons en conséquence. Et ça, c'était une plaie béante qui ne s'était jamais refermée.

"Il faudrait lui demander s'il est possible d'aller examiner les scènes de crime... En nous faisant passer pour des consultants ou des journalistes, peut-être. Quant à ma mère... J'apprécie ta sollicitude, mais elle seule pourra me dire ce que sont exactement les changelins et s'il s'agit d'une seule espèce ou de plusieurs types de faës qui vivent au même endroit et en usent."

Jamais Hazel ne ferait du mal volontairement à quelqu'un, ou sans un but noble à la clé. Lovée contre son compagnon, elle réfléchit un instant à sa question.

"J'aurais besoin d'autant de variétés que possible, au moins trois, et d'un spécimen de chaque. Il me faudrait aussi du lilas, du jasmin, de la sauge, du cumin et de la poudre de chêne blanc. J'ai également besoin de pierres précieuses, mais je préfère les choisir moi-même. Oh et il me faudrait un pilon et un mortier en bois de préférence.
-C'est une drôle de liste de courses... Qu'est-ce que tu comptes en faire ?

Anna disposa les tasses remplies devant chacun d'eux, la coylouve la remercia et en prit une gorgée.
-Une invocation. Faucon est un esprit chasseur, je lui demanderai de nous aider à retrouver les bébés échangés une fois que nous aurons suffisamment d'informations. Contrairement à nous, il ne pourra être bloqué par aucune barrière de ce monde, qu'elle soit physique ou magique.
-...Et il le fera ?
-Je pense. On s'entend plutôt bien la plupart du temps, et si la chasse est intéressante, il ne refusera jamais."


L'oméga du Marrok semblait curieuse quant aux dons d'Hazel, assez différents de ce qu'elle connaissait de Charles.
Après avoir discuté encore un moment de ce qu'ils allaient faire, il fut temps de prendre congés et Hazel salua le couple Cornick avant de retourner dans leur chambre. Elle se laissa tomber sur le lit avec un plaisir à peine dissimulé, attrapant au passage la carte du service d'étage pour trouver leur prochain repas. Un sourire espiègle sur les lèvres, elle attira Asil contre elle pour l'emprisonner entre ses bras et ses cuisses, venant l'embrasser avec passion, comme si elle ne l'avait pas vu depuis des semaines. C'était plutôt repenser à Sierra essayant de le marier à une autre qui la rendait folle de rage, et elle avait besoin de refaire le plein d'amour pour se rassénérer. Ses iris prirent une teinte mordorée tandis qu'elle rompait leur étreinte pour reprendre son souffle, et elle frotta doucement son nez contre le sien.

"Si... Si nous nous transformons, nos parts animales achèveront le lien qui a commencé à se former entre nous, et il ne sera plus possible de dissimuler à qui que ce soit que tu es mon compagnon."
Clionestra
Messages : 3769
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mer 7 Juin - 20:27

Asil
Moreno

J'ai 1300 ans environ et je vis à Aspen Creek, dans la meute de Bran. Dans la vie, je suis un loup et je m'en sors pas super bien.

→ Plus vieux loup encore en vie.
→ Surnommé "Le maure"
→ Originaire d'Espagne.
→ Espère mourir depuis la mort de sa femme (Sarai)
→ Il adore les roses, on ne touche pas à sa serre.
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 19 Asil10
Notes:
Charles avait fait rapidement ce qu’il devait faire tout en observant les réactions de tout le monde. Il se sentait étrangement apaisé avec la présence de deux omégas à ses côtés. Il avait l’impression que même son loup était … Calme. Pas attentif comme il l’était avant. Si Asil avait pu être une menace, ce n’était plus le cas… puisque sa compagne était la seconde oméga. Ce sentiment étrange, il ne l’avait que quand il était avec sa famille, normalement. Charles pris son téléphone et se mit à chercher les contacts. Il était normalement en charge de l’enquête, mais Hazel avait des bonnes idées. Il aurait fait la même chose, bien sûr, mais ne resigner jamais à suivre les demandes d’une personne intelligente. Il envoya un message pour savoir si c’était possible et son contact lui répondit tout de suite.

- Il dit que c’est possible. Ils travaillent avec une agence de détective et nous e-mail les badges. Personne ne nous prendre pour autres choses que des détectives privées.

Asil se disait qu’il n’avait clairement pas la tête de détective, mais si on pouvait mettre leurs erreurs et les enquêtes sur le dos d’une agence qui n’avait rien à voir avec eux, c’était mieux. Asil n’avait pas fait son coming out. Et pour tout avoué, il espérait que Bran ne l’obligerait jamais. Bien que cela aurait été stupide de le faire se révéler aux grands publics. Il était le Maure. Aussi connu en légende que ce qu’était le loup du Gévaudan. Savoir que les monstres étaient réels n’aiderait pas la cause.

- Pour ta mère, je te fais confiance alors, fit Charles en baissant la tête pour présenter son respect.

Il ne voulait pas forcément mettre Amara dans le milieu … Mais Bran l’avait déjà fait. D’ailleurs, Charles avait parié avec un autre loup que la rousse viendrait lui tirer les oreilles avant leur retour. On ne pouvait pas enlever un enfant de son foyer sans que quelqu’un se fasse frotter les oreilles. Son père, pour le coup, laissait Hazel dans une zone dangereuse avec non pas un mais trois loups pas commode dont elle ne connaissait rien. Et Anna. Mais Anna était à part.

Asil écouta ce dont elle avait besoin. Plus de trois variétés, c’était assez simple à trouver. Même les jardineries de bas étage se trouvaient souvent avec plus de trois roses. Même si c’étaient des roses malades et qui ne pourraient pas vivre longtemps. Il allait lui prendre de la qualité. Toujours pour Hazel de toute manière. Il nota toutes les espèces de fleurs dont elle a besoin. Il écouta la réponse en cherchant Opalia dans la pièce. Il devait être avec sa rose car il ne le sentit pas. Sierra pouvait-elle lui voler son esprit ? Il espérait que non. Asil se releva et rejoins sa future compagne dans leur chambre avec joie. Il avait besoin de se gorger de sa présence. Surtout après avoir dû mentir dans son essence même. Il était assez heureux d’avoir un koala pareil contre lui. Il aimait le fait qu’elle se colle à lui. Il enroula ses bras autour d’elle avec douceur et réponds à chaque marque de tendresse qu’elle lui offre avec la même douceur. Puis, il l’écoute parler et se fige. Heureux mais aussi en pleine réflexion.

- Et c’est ce que tu veux ? Maintenant ? demanda-t-il doucement. Soyons bien honnête je serais heureux d’être enfin ton compagnon officiellement mais est-ce qu’il n’y aura aucun risque pour toi ?

Si Sierra le voulait, simplement parce qu’il était une espèce de … loup chaman dans son arbre généalogique, peut-être qu’elle pourrait faire du mal à Hazel ? Et si elle faisait du mal à Hazel à cause de leur lien d’union … Il ne promettait pas de ne pas devenir incontrôlable. Il avait perdu son bonheur, une fois. On ne lui retirera pas deux fois. Pas parce qu’il compte se précipiter. Il caresse sa joue du bout de son nez.

- Mais si c’est ce que tu veux, alors transformons-nous. Maintenant. Tout ce que tu désireras.

Parce qu’être, officiellement, le compagnon de Hazel, aux yeux du monde et des autres … C’était la seule chose qui comptait pour lui à l’heure actuelle. Elle. Elle dans sa vie, dans leur maison, dans son âme. Lié. Mais il savait aussi que ce n’était pas le moment pour une demande si formelle et un changement aussi important. Si Sierra le voyait, elle pourrait mal le prendre ou pire, comprendre qui il était, non ?


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 282
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : @laetitialacombe [instagram - commission]

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Mer 14 Juin - 1:08
Dès lors que son oncle-qui-ne-se-savait-pas-encore-l-être affirma qu'ils pourraient aller examiner les scènes de crime, un sourire de satisfaction étira les lèvres de la jeune femme. Ils pourraient voir et sentir tout ce qui passerait à la trappe à des sens humains, et peut-être récolterait-elle de quoi aiguiller sa mère lorsqu'elle lui téléphonerait.

"Plutôt pratique, la meute du Marrok et ses contacts. Tu seras sans doute le plus à même de découvrir des choses intéressantes sur place, je peux rester auprès de Samuel pendant ce temps-là. Seule, avec Anna ou Asil, je vous laisse en décider."

Son frère était blessé. Il était normal que Charles ressente instinctivement le besoin de la protéger de cette inconnue, ce bien qu'elle n'ait aucune arrière-pensée. Elle ne doutait pas que Charles préférait la compagnie de sa femme à celle du Maure, pour autant il valait mieux lui laisser l'illusion du choix que de donner des directives. L'hybride savait gérer les dominants, et surtout jouer avec leur égo pour appliquer ses idées... Pendant que le couple Cornick irait au front, elle en profiterait pour vérifier l'état de Samuel d'un point de vue plus... éloigné. Elle ne voulait inquiéter personne ni avoir un dominant inquiet sur le dos pendant qu'elle procédait.
Quand il baissa la tête à propos de sa mère, elle en fit de même pour lui rendre la politesse. Peu importaient ses griefs contre Amara, elle était sa mère et elle pouvait comprendre son mauvais caractère qui découlait de la peur terrible de perdre, à nouveau, sa famille. D'un autre côté, elle devait apprendre à considérer ses enfants comme ce qu'ils étaient, non comme elle les voyait. Hazel était spirituellement plus âgée que sa propre génitrice, elle était la protégée du Serpent et une oméga caractérielle. Elle n'était plus la petite fille qu'Amara avait échoué à protéger, quoi que celle-ci en pense.


Dans la chambre, lovée comme une loutre et son caillou fétiche dans les bras de son amants, la coylouve inspirait et expirait lentement, se calant sur le rythme beaucoup plus apaisé de son partenaire. Elle humait son odeur en fourrant son nez dans son cou, goûtait sa peau en le mordillant à la jonction de la nuque et de la clavicule, profitait de sa douceur en laissant ses doigts courir le long de son bras. Quand elle lui demanda de compléter leur lien, elle le sentit se tendre contre elle et ne put s'empêcher de sourire devant tant de considération. Elle en savait suffisamment sur lui pour comprendre quelle était sa réelle inquiétude, elle ne doutait pas un instant qu'il en ait envie. Ses inquiétudes étaient fondées car ils étaient peu ou prou en territoire ennemi, sauf que ça lui était égale. Hazel était une brute de décoffrage impatiente et peu encline à la sagesse quand on la provoquait trop violemment... Ce qu'avait justement fait son arrière-grand-mère. Elle se redressa avec un sourire, frottant doucement son nez contre le sien.

"Pas plus que si nous ne le faisons pas. Je n'aime pas le faire, ce n'est pas naturel pour moi, mais mon second présent avait pour but de rappeler sa place à Sierra. J'ai beau être sur son territoire, c'est à elle de se plier à mes règles. Le lui donner trop tôt l'aurait braquée et elle ne m'aurait pas laissée aider Samuel mais maintenant... Elle ne s'approchera pas, de peur que je cherche à lui voler ses loups. Et puis elle ne saura pas plus qui tu es si tu joues le louveteau face à elle, elle sera juste très en colère que tu n'ais pas prise celle qu'elle t'a présentée. Enfin, elle est déjà en colère pour ça."

Asil présumait trop des capacités de Sierra en tant que louve. Et de toute façon, elle ne pourrait pas aller contre eux : Asil était plus dominant qu'elle, Hazel était une oméga. Serpent de lui permettra pas de leur nuire, elle n'avait pas le moindre doute à ce sujet. Lentement, la jeune femme se releva et sauta droit sur ses pieds, tendant la main à son compagnon.

"Allons manger un morceau, et puis on ira se défouler dans la forêt voisine."
Clionestra
Messages : 3769
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mar 20 Juin - 16:47

Asil
Moreno

J'ai 1300 ans environ et je vis à Aspen Creek, dans la meute de Bran. Dans la vie, je suis un loup et je m'en sors pas super bien.

→ Plus vieux loup encore en vie.
→ Surnommé "Le maure"
→ Originaire d'Espagne.
→ Espère mourir depuis la mort de sa femme (Sarai)
→ Il adore les roses, on ne touche pas à sa serre.
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 19 Asil10
Notes:
Charles avait regardé la jeune femme et avait sourit. En effet, le réseau du Marrok était quelque chose d’incroyablement utile. Son père avait laissé sa carte un peu partout, au fils des années, son frère aussi et lui maintenant. Bien que moins vieux que les deux autres, on le connaissait assez bien. Il était l’exécuteur du Marrok, après tout. Il était normal que le réseau du Marrok le connaisse, lui.

- Avec Asil, affirma Charles avant de se pencher, je n’ai aucune envie d’être en présence d’un Asil en manque de sa compagne.

Plus jamais, aurait-il pu dire, mais il évita de faire cette remarque. Asil avec un cœur brisé était à la fois le loup le plus fort, pour ne pas se laisser mourir, le plus fou et le plus logique. Il était une espèce de mélange que son père, seul, arrivé à gérer comme il faut. Lui, il ne comprenait jamais tout. Si la jeune femme pouvait gérer le Maure dans sa différence alors Charles en était content. Ravi même. Il n’avait réellement pas envie de laisser son frère, cela était une certitude… mais pour le coup, une Oméga et le Maure serait suffisant pour le retenir. Et Charles était conscient de la situation. Il les laissa partir. Asil aurait refusé de venir avec lui, de toute manière.

*

Asil était coincé contre elle. Il voulait lui faire plein de bisou partout parce qu’il était en manque de cette proximité. Parler avec Sierra, sorcière des pleines, grand-mère et alpha, ça lui avait pris toute son énergie. Il avait dépensé du temps et de la carte grise pour lui mentir alors qu’elle était aussi louve que ce qu’il était vampire. Elle ne savait pas utilisé sa louve. Elle bloquait une partie de ses capacités en décidant que ce côté d’elle ne devrait pas exister ? Connerie et petite loutre. Il fallait vraiment que quelqu’un explique aux grands de ce monde à accepter tout ce qu’ils sont. Asil, un vieux loup, avait réussi à accepter de voir un esprit qu’il avait lui-même fait naître … Si un vieux loup comme lui le peu, tout le monde le peu. Même le plus vieux loup du monde.

Mais bon. Pourquoi pensait-il aux autres alors qu’une femme incroyable était en train de le caresser avec douceur et tendresse ? Le monde pourrait prendre feu. Elle était dans ses bras. Et elle était la seule dont il avait envie de s’occuper tout de suite. Il voulait tellement être son compagnon. Être à elle, à tout jamais. Mais il ne savait pas s’il en avait la permission tout de suite. Certainement que c’était mieux d’attendre, non ? Il sourit alors qu’il sentait autant la détermination que l’impatience dans le corps de son bout de femme. Il la regarde. Clairement, il n’y avait aucun moyen d’avoir envie d’une autre qu’elle. Hazel sauta sur ses jambes et il attrapa sa main, mais pour la refaire tomber contre lui et l’embrasser.

- Hazel, fit-il contre ses lèvres, normalement c’est l’homme qui demande en mariage la femme de sa vie, le sais-tu ? On ne fait vraiment rien comme il faut.

Il fit un baiser sur son nez, sa joue et son front, avant de la laisser se relever à nouveau et de suivre le mouvement pour être levé à ses côtés.

- Allons manger, puis allons nous unir. Nos loups. Et après nous. Parce qu’on a bien le droit à une lune de miel payé par le Marrok, non ? Tant qu’on ne lui dit pas.

Il s’approche et lui prends la main pour la porter à ses lèvres avant de sourire comme un bienheureux. Cela lui va très bien, à lui. D’être uni par le loup comme par leur côté humain. Son loup n’attendait plus que ça. Il n’attendait plus que ça. Il allait manger mais il n’avait pas faim. Il pouvait sentir l’envie de se transformer tout de suite pour avoir Hazel rien qu’à lui. Enfin. Mais il se retient. Il n’était pas si fou que ça. Il prit sa main et attrapa une liste de restaurant à proximité.

- Vous avez des restaurants gérés par des loups ? Pour qu’on puisse mettre le prix du repas sur le dos du Marrok encore. Ou on se fait livré. Mais alors il faudra changer le planning.

Parce que son loup était peut-être excité à l’idée d’aller chasser, mais Asil était excité tout court assez facilement quand on parle de nourriture + Hazel + Chambre d’hôtel. Et ce n’était même pas sa faute. Il valait mieux sortir. S'ils voulaient avoir le temps de courir.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 282
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : @laetitialacombe [instagram - commission]

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Lun 3 Juil - 23:02
La remarque de son compagnon lui octroya un sourire, et elle rit doucement en pressant un peu plus son nez contre le sien.

"Les choses sont différentes désormais, les femmes demandent aussi leurs hommes en mariage. Ou leurs femmes."

De ce qu'Hazel en savait, Amara et Joël s'étaient demandés mutuellement en mariage lors de la même soirée, un souvenir cocasse et précieux que la louve chérissait profondément. Est-ce qu'elle comprendrait ? Pourrait-elle seulement lui pardonner de s'être unie à un loup qu'elle désapprouvait si rapidement, sans même l'en informer ? Peut-être pas. Gretel et Angel ne seraient pas plus ravis de cette précipitation, mais ils étaient liés. Ils pouvaient le sentir parce que, pour une fois, Hazel avait laissé sa porte entrouverte. Il subsistait trop de non-dits et de mauvais souvenirs dans sa famille qui l'en avait éloignée, Hazel ne se sentait pas le besoin ou le devoir de les consulter pour quelque aspect de sa vie. Étrangement, c'était Gretel qui la comprenait le mieux sur ce sujet, ce malgré ses nombreuses explosions de colère quand sa jumelle se montrait trop indépendante.

"Il s'en rendra probablement compte assez vite, un sourire espiègle étira ses lèvres. Je pense que nous méritons une lune de miel de meilleure qualité, mais l'on prendra le temps de s'organiser ça une autre fois. Il y a un endroit où j'aimerais aller, mais c'est assez loin d'ici."

L'hybride serra la main qui enlaçait la sienne en douceur, récupéra ses affaires puis jeta un œil à la liste de restaurants avant d'en repérer un qui lui plût instantanément : La vipère dans la soupière. Elle se redressa pour embrasser son compagnon.

"Je ne sais pas, je ne suis jamais venue ici auparavant. Ma mère a été bannie après avoir choisi de suivre mon père, alors... Mais je pense que nous devrions aller ici."

Elle désigna l'établissement qui l'intéressait avant d'entraîner Asil hors de leur chambre, bien décidée à aller là-bas. Ils n'étaient pas très loin si bien qu'ils pouvaient tout à fait s'y rendre à pieds, et la demoiselle se fit un plaisir de flâner au bras du Maure, légèrement curieuse à l'encontre de cet endroit qui constituait malgré tout une partie de ses origines.

"Je ne sais pas si je t'en ai déjà parlé, mais je suis née sur un bateau. La caravane du cirque traversait l'océan pour rejoindre l'Asie, ma mère était malade au possible et a accouché en urgence pendant une tempête. Le voyage n'a pas été tranquille du tout à cause de Gretel, son don de maîtrise de l'eau était déjà présent et ses pleurs avaient tendance à déchaîner la mer. Ange n'a montré aucune particularité avant ses sept ans, quant à moi il semblerait que mes pouvoirs étaient présents depuis toujours, mais ils se déclenchaient de manière aléatoire lorsque j'étais seule. Nous avons passé toute notre vie sur les routes et n'avons jamais eu de chez-nous fixe, ni de pays natal. C'est étrange de me dire que d'une certaine manière, c'est d'ici que je viens."

Elle connaissait peut-être l'endroit où était née sa mère, mais son père n'avait jamais rien révélé à ce sujet. C'était même un jeu entre eux : il inventait toujours une histoire différente, et Hazel devait noter son originalité. Joël était le genre d'homme-nuage qui ne regardait pas d'où il venait ni même où il allait, il avançait seulement. La coylouve s'était longtemps crue similaire à son père, mais dernièrement les choses changeaient.

Il leur fallut une vingtaine de minutes pour atteindre le restaurant, un endroit chaleureux et plutôt original avec son décors stylisé sur le thème de la jungle. Un serveur les mena directement à une petite table pour deux suffisamment à l'écart pour qu'ils soient tranquilles, leur laissant le soin de choisir leur repas.

"J'ai la sensation qu'on pourra envoyer la note à Mère-Grand ici, alors faisons-nous plaisir."
Clionestra
Messages : 3769
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Lun 10 Juil - 23:43

Asil
Moreno

J'ai 1300 ans environ et je vis à Aspen Creek, dans la meute de Bran. Dans la vie, je suis un loup et je m'en sors pas super bien.

→ Plus vieux loup encore en vie.
→ Surnommé "Le maure"
→ Originaire d'Espagne.
→ Espère mourir depuis la mort de sa femme (Sarai)
→ Il adore les roses, on ne touche pas à sa serre.
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 19 Asil10
Notes:
Il baragouina quelque chose. Quelque chose qui expliquait que les autres pouvaient faire ce qu’il voulait … lui n’aimait pas ne pas faire les choses comme un vieux. Pour Asil, il ne comprenait même pas comment un vieux loup pouvait en avoir quelque chose à foutre de l’attirance sexuelle des autres. Non… mais sérieux. Ils étaient si vieux et seuls que s’ils avaient envie de coucher avec une femme ou un homme, qu’est-ce que ça peut foutre ? La solitude pouvait faire devenir fou. Il le savait. Alors si un loup avait envie d’un autre loup pour combler cette solitude… ou une louve avait envie d’une louve… Ils font ce qu’ils veulent. La seule chose qui dérangerait Asil ? Un loup et un vampire. Ce n’était pas pour le sexe, mais pour l’odeur d’un suceur de sang… Ils n’avaient littéralement pas de pouls, pas de respiration, c’était froid. Non. C’était la seule chose qu’il ne pourrait pas comprendre. Un vampire n’a jamais envie de se prendre un loup et inversement. Bref, il baragouine. Parce qu’il savait que c’était une façon arriéré de penser. Il aurait préféré être l’instigateur de leur relation, et ça n’avait pas été le cas. Il aurait dû la courtiser, puis lui demander en mariage, et ensuite s’unir. C’était compliqué tout ça.

- J’irais où tu le désireras, tant que c’est loin des autres pour que je puisse t’avoir rien que pour moi.

Il n’avait jamais fait trop de voyage, il doit l’avouer. Il n’avait pas fait trop de voyage, parce qu’il n’en avait jamais ressenti le besoin. Il avait bien sûr était un peu partout, mais ce n’était pas réellement des endroits pour visiter. Il avait fait la guerre, bien sûr … il avait aussi dû se déplacer avec ses meutes… mais pour le reste… Il n’avait jamais trop visité. Alors, il avait hâte de découvrir le lieu que sa femme allait lui présenter. Il observe la proposition de la jeune femme et hausse les épaules. Elle avait l’habitude de choisir selon ses instincts, ses prémonitions ou ses … il ne sait même pas comment l’expliquer. Elle savait juste. Lui-même ne pouvait pas comprendre, mais Hazel savait alors, il sourit et accepta avec plaisir que ses instincts lui dicte quoi faire.

- Allons-y alors !

Il la suivit. Observant les mèches de cheveux de sa future compagne pas si future que ça qui se déplace avec elle. Elle était comme un diamant brut au milieu du carbon. Incroyable, rare, pure et précieuse, à ses yeux en tout cas. Pour le reste du monde, ça lui allait que tout le monde ignore à quel point elle était incroyable. Il l’écoute parlait de sa naissance, ça le fait sourire. Il aime à savoir ce genre de chose. Malheureusement, il ne pourrait pas lui rendre la pareille, puisqu’il n’est pas sûr de s’en souvenir, mais il aime à l’écouter parler de son passé.

- Tu peux choisir de venir de n’importe où. Ta naissance me permet de comprendre au moins plein de chose que j’ignore. Si tu viens de l’océan, il est normal que je sois tombé sous le charme, puisque tu es une sirène, fit-il avec un clin d’œil vers elle. Et sache que mon chez-moi, désormais, c’est auprès de toi, ou tu le désireras.

Il n’était pas plus attaché que cela à la meute de Bran. Pour tout avouer, il n’avait que des relations superficielles avec les membres de cette meute. Sauf Sage, qu’il aimait beaucoup et à qui il donnait sans soucis les clés de sa roseraie. Mais… Il savait qu’elle comprendrait. Sage comprendrait qu’il désire partir et rester auprès de la femme qu’il aime. Une fois dans le restaurant il l’aida à s’assoir comme un gentleman avant de s’assoir à côté. Il fit une grosse commande pour lui et attendit que la jeune femme en face de même. Il était vieux jeux, mais il n’était pas le genre à soumettre sa femme en lui imposant son repas. Il pouvait lui faire des propositions mais pas plus. Il se penche.

- Une fois, j’ai dû mettre au monde un enfant sur un bateau. C’était pendant une guerre, une femme avait décidé de suivre son époux dans le bateau avec nous. A l’époque ça portait malheureux d’avoir une femme à bord, mais la naissance d’un bébé était vue comme un bon présage. Je t’assure que la plupart des loups de mers ont eu des problèmes à accepter tout ça.

Des plats commencés à arriver et il se recula pour regarder la nourriture. Bon, maintenant il avait faim. Après tout, mentir donner toujours la fringale non ? Il n’avait pas forcément envie de parler de leur mission, et leur enquête, maintenant. Il avait juste envie d’accélérer le temps. Arriver à la fin, retourner chez lui, faire leur lune de miel et faire leur temps sous forme animal ensemble. Il avait si hâte.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 282
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : @laetitialacombe [instagram - commission]

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Dim 20 Aoû - 0:41
Un sourire étira les lèvres de la jeune femme alors que son compagnon bougonnait dans sa barbe -inexistante au demeurant. Ils étaient, d'une certaine manière, complètement opposés dans leur façon de faire et de voir le monde. Si l'âme d'Hazel était âgée, elle n'en était pas moins plus moderne, le monde des esprits ne se posait pas ce genre de questions alors sa pensée n'avait pas eu à évoluer. Lorsqu'elle revenait à elle, rien n'avait changé. Elle se pencha pour embrasser son nez, son front, sa joue et même mordiller légèrement son oreille histoire de te changer les idées.

"Te amo."

Et c'était tout ce qui comptait à ses yeux.

Dans la rue, au bras de son aimé, l'hybride ne put retenir un rire lorsqu'il la compara à une sirène. Elle ne chantait pas si bien que ça, elle était bien meilleure avec un violon. Du reste, elle partageait sa vision des choses : son chez-elle était auprès de lui, où qu'il se trouve. Elle se pelotonna un peu plus contre lui en guise de réponse, sa prise se raffermissant légèrement sur sa main.

"Peut-être. Mais aucun endroit ne m'a jamais convenu en lui-même, son regard s'égara dans le lointain alors qu'elle murmurait presque pour elle même. Ni loup, ni coyote. Ni tangible ni intangible. Sur le fil entre les mondes, à la croisée des chemins, aucune décision ne sera prise."

Serpent avait décrit ces mots comme la mélodie de son coeur, Hazel n'avait jamais su quoi en penser. Il lui disait qu'elle n'était pas prête à endosser ce rôle, mais que cela arriverait probablement lorsqu'elle rejoindra définitivement le monde des esprits. Quelle étrangeté que de la considérer comme une entre-deux au moment où un choix définitif sera fait. Elle évitait de trop y réfléchir.

Assise face à Asil, la jeune femme observait les serveurs avec une attention particulière. L'un d'eux finit par capter son regard et se rapprocha avec méfiance, comme s'il s'attendait au pire. Elle lui adressa un sourire.

"Serait-il possible de mettre la note sur le compte de Bran Cornick ?
Le serveur, très clairement un loup au vu de son odeur, écarquilla les yeux de surprise avant de se détendre en hochant la tête.
-Bien sûr, je m'occupe de tout. N'hésitez pas à faire appel à moi.
-Je vous remercie."


Nouveau sourire. Si Asil se fit plaisir, Hazel ne se gêna pas non plus : elle était plutôt affamée après cette journée... compliquée, aussi s'amusa-t-elle de voir la tête du serveur prenant leur commande se décomposer peu à peu devant la quantité de nourriture demandée. Pour autant, lorsqu'il se tourna vers celui qui avait accepté de mettre ça sur le compte du Marrok, on lui fit gentiment comprendre qu'il devait s'exécuter sans rien dire.

"Je suis certaine que l'opposition de ces deux faits a dû en perturber plus d'un. Ça n'a pas été trop dur ? Et l'enfant s'en est bien tiré ?"

Les plats arrivèrent étonnement rapidement. L'hybride souhaita un bon appétit à son compagnon avant de s'attaquer à son repas, un large sourire étirant ses lèvres. Entre deux bouchées voraces, elle prit le temps de poser sa main sur celle du Maure pour caresser sa peau avec délicatesse.

"Asil... Qu'est-ce que tu penses que Bran va faire ? Par rapport à ma mère, je veux dire."

Hazel avait beau savoir qu'il était son grand-père, elle n'était pas certaine de comment serait prise la nouvelle. Surtout par l'enfant illégitime. Est-ce que révéler ce secret serait bénéfique, ou au contraire détruirait le peu d'équilibrer qu'il leur restait ?
Clionestra
Messages : 3769
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mar 22 Aoû - 16:47

Asil
Moreno

J'ai 1300 ans environ et je vis à Aspen Creek, dans la meute de Bran. Dans la vie, je suis un loup et je m'en sors pas super bien.

→ Plus vieux loup encore en vie.
→ Surnommé "Le maure"
→ Originaire d'Espagne.
→ Espère mourir depuis la mort de sa femme (Sarai)
→ Il adore les roses, on ne touche pas à sa serre.
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 19 Asil10
Notes:
Il écouta l’espèce de prophétie que la jeune femme murmure. Il l’entend et écoute. Il comprend qu’un jour, elle partirait dans le monde des esprits. Il se demandait s’il pourrait la suivre. Tout comme il n’était pas attaché à la meute plus que ça, il n’était pas attaché à ce monde. Il pouvait faire parti de l’autre côté du voile, tant qu’il était avec elle. Sa femme. Sa compagne. Son âme sœur dans ce monde. Il ne répondit pas sur cette phrase. Il la trouvait triste aussi. Cette phrase condamné Hazel à attendre. Il lui fallait être au milieu, pour attendre. « Aucune décision ne sera prise ». Pourtant, n’était-il pas une décision ? Il espère que ça n’énervera pas l’autre imbécile d’esprit. Clairement, il préférait son propre esprit. Asil laissa finir la commande avant de sourire doucement, nostalgique sans douleur pour une fois. Les vieux loups avaient dû mal à se souvenir du passé. Normalement.

- L’enfant a survécu jusqu’à arriver dans un port de ravitaillement. Et nous avons laissé la mère et le nouveau né dans une auberge. J’avoue ne pas avoir cherché des nouvelles.

Parce que … il s’en fou. Il avait mit au monde un enfant, mais il était un loup sur la mer … et en plus il était de mauvaise humeur DONC. Il commence à manger doucement alors qu’il réfléchit, encore, à la question de la jeune femme. Comment Bran va faire ?

- Il va certainement faire l’imbécile. Si Bran est un bon alpha, il n’est pas doué question famille. Et pour cause …

Sa mère était un peu la première psychopathe de la terre … Quand on avait ça comme mère et un soumis sociopathe comme père, on peut se poser des questions. Asil n’avait aucune preuve de ce qu’il avançait pour le père … mais ça lui semblait logique. Bran n’était pas quelqu’un d’affectueux de son point de vue. En tant que loup, ça ne le dérange pas. En tant qu’ami, pas plus. En tant que père, de compagnon ou même de frère, Bran ne serait pas le haut du panier. Il aurait à apprendre des triplets.

- Cependant, continue-t-il en prenant sa main pour la rassurer, il y a une phrase que j’aime. Il y a trois choses qui ne peuvent rester éternellement cacher. La lune, le soleil, et la vérité. Il faut que ta mère apprenne la nouvelle. Qu’elle sache la vérité. La réaction de ta mère pourrait changer toute la situation. Mais qu’importe sa réaction… elle sera juste.

C’est elle qui ne connait rien à la vérité. A qui Bran cache tout depuis un moment. Il aurait pu le dire tout de suite. Il aurait pu l’avouer et accepter. Mais il avait fait le con, Asil le voyait ainsi. D’ailleurs, le Maure, qui savait la difficulté d’avoir un enfant parmi les loups, ne comprenait pas la réticence de Bran…. Il ne comprenait pas comment on ne pouvait pas assumer un enfant. Il avait accepté de faire cette enfant. Il l’avait fait pour la meute, par plaisir, par haine, qu’importe la raison… il l’avait fait. Il avait trahi Leah, il avait menti, et omit, donc c’était un fait « passé ». Maintenant, Amara avait toute la latitude pour réagir comme elle le veut. Et Bran devra supporter cette réaction. Quelle soit bonne ou mauvaise.

- J’espère que ta mère arrivera à voir l’homme brisé et bon qu’il est derrière l’alpha tête à claque et autoritaire.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 282
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : @laetitialacombe [instagram - commission]

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Mar 22 Aoû - 17:45
"Je me doute que tu avais mieux à faire. Comme nous étions nomades, beaucoup de naissance ont eu lieu sur les routes, et c'est là qu'avoir un médecin dans la famille s'est révélé très utile. Sauf pour elle-même, dans un sens... Contrairement à la nôtre, la naissance de Gahel s'est déroulée sans encombre. Elle a développé ses capacités spécifiques sur le tard, ce qui n'était pas plus mal. Un jour ma mère la portait dans ses bras pour lui faire un câlin, et d'un coup elle est tombée. Elle est passée à travers les bras de ma mère, à travers le meuble de cuisine, à travers le sol et a commencé à s'enfoncer dans la terre. Aucun d'entre nous ne pouvait se rendre intangible pour aller la chercher, nous avons vraiment failli la perdre à ce moment-là. Heureusement qu'à huit ans, elle était assez censée pour comprendre qu'elle ne devait surtout pas tenter de se rematérialiser tant qu'elle traversait les couches terrestres."

Hazel grimaça en repensant à ce jour-là. Si ses doubles et elle n'avaient pas été là... Le plus compliqué, étonnement, n'était pas le sauvetage mais la phase d'après, lorsqu'il avait fallu dissimuler leurs traces pour que les humains n'en soupçonnent rien.

"J'avais remarqué... J'ai remarqué quelque chose, dans sa façon de parler de ses fils, et j'ai posé des questions à Anna pour en avoir la confirmation. Elle m'a... brièvement expliqué ce qu'il s'était passé avec la sorcière à Aspen Creek, sans rentrer dans les détails. Juste qu'elle avait l'ascendant sur toi et Bran, et qu'il s'était arrangé pour qu'elle la contraigne à attaquer son propre fils, parce qu'il était persuadé qu'il pourrait se contrôler. Une idée venue d'une précédente expérience avec son premier enfant. Bran l'aurait tué sans Anna, et je ne sais pas si lui-même se rend compte de la différence qu'il fait entre les deux. Quelle qu'en soit la raison... Je ne sais pas comment il traiterait ma mère même s'il décidait de la voir comme sa fille, ni si elle pourrait le tolérer."

Sa main se referma sur celle de son compagnon qu'elle observait, pensive. Est-ce qu'Amara réagirait correctement ? Rien n'était moins sûr. D'une certaine manière père et fille se ressemblaient, sauf que lui avait choisi sa raison alors qu'elle prenait le parti de son coeur. Il associait Charles à quelque chose de négatif, si bien qu'en cas de pertes de contrôle, il n'hésiterait pas à le tuer. Il l'aimait moins que Sam. Il l'aimait peut-être même moins que la coyote dont elle avait entendu parler, qui était désormais mariée à l'Alpha du bassin de Columbia. Ce genre de choses n'avaient pas lieu d'être pour Amara. Avec le recul, il faisait déjà une différence entre ses petits-enfants : Hazel savait qu'inconsciemment, il la considérait comme la plus sacrifiable des quatre, parce qu'il l'associait davantage à son arrière-grand-mère. À l'instar de son oncle, elle le prenait comme un fait, mais n'en souffrait pas. Charles n'en souffrait plus, la nuance avait son importance.

"C'est une jolie formulation. Il lui faudra du temps, je pense, pour gagner sa confiance... et celle d'Angel. C'est celui qui ressemble le plus à notre mère. Il pourrait obtenir le respect de Gretel avec quelques efforts, mais il n'aura jamais son affection. Je ne suis pas certaine qu'il ait la mienne non plus d'ailleurs. Cela dit, je me lie difficilement avec les autres."

Elle lui adressa finalement un sourire avant de se remettre à manger, plus calme qu'un peu plus tôt. Hazel ne s'attachait pas facilement, sans doute parce qu'elle vivait trop entre les mondes pour réussir à nouer des liens. La distance entre sa mère et elle venait en partie de cela, du fait qu'elle ne se sentait connectée qu'à ses jumeaux, qu'à Irina, Asriel, et Asil. Oh elle avait de l'affection pour sa mère, son oncle, son cousin et sa petite-soeur, mais rien qui ne la retienne davantage dans ce monde.
Contenu sponsorisé
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.”
Page 19 sur 21
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21  Suivant
Sujets similaires
-
» Répertoire Kosmos-polite
» this mother chucker!
» F/F - Enemies to lovers
» (my mother told me that I had a chameleon soul.)
» Love doesn’t make the world go round. Love is what makes the ride worthwhile. (némésis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: