Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le Deal du moment : -31%
PNY – CS900 – SSD – 1 To – ...
Voir le deal
56.99 €

LE TEMPS D'UN RP

Monkeymama * I need you to chase away the voices in the night, when they call my name.

MonkeyMama
Messages : 750
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Mar 24 Jan - 23:01

Chase Rutherford
J'ai 31 ans et je vis à Philadelphie, USA. Dans la vie, je suis auteur-compositeur-interprète dans un groupe de rock appelé Juvenile Rumor et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien
D'une personnalité plutôt introvertie et discrète, Chase a eu énormément de mal à se faire à sa célébrité. Il déteste les paparazzis, il conjugue comme il le peut avec les médias, et les groupies lui font peur. Les seuls moments où il est désinhibé, c'est sur scène. Il est d'une grande modestie. Il est sujet aux crises d'angoisses et essaye de se soigner comme il le peut.

Chase avait élaboré cette chanson parce qu’il était dans l’urgence. Il fallait absolument qu’il extériorise quelque part ce qui lui arrivait. Et il avait choisi la musique, son art. Il était impensable qu’il se confie ailleurs. Les membres des Juvenile Rumor avaient beau être ses meilleurs amis, il ne pouvait pas tout leur dire. A vrai dire, il pouvait tout leur dire. Sauf ça. Hors de question de confesser un tel crime. Mais le chanter, ça, Chase n’avait pas su y résister. C’était un morceau remarquable, il le sentait au plus profond de ses entrailles. Elle était enivrante, à l’image de Rachel qui l’avait rendu fou. Fou de colère, fou de désir. Un cocktail impossible à mélanger comme l’eau et l’huile. Et pourtant, il n’y avait pas eu un seul jour sans que Chase ne soit tiraillé par cette dualité. Au moment où l’orchestre jouait le lac des cygnes, Chase avait fermé les yeux pour remuer la tête, ses mains imitant le chef d’orchestre. Oh, il les revoyait encore ses boucles d’oreilles… Le clin d’oeil était-il trop flagrant ? Si Rachel voyait cette performance, se sentirait-elle visée ? Une partie de Chase espérait que non. L’autre… espérait évidemment tout l’inverse. « Give me all your true hate and I’ll translate it in our bed that is why I am so mad about you, mad about you, mad about you, mad about you… » et alors que jouaient les dernières notes de la chanson, Chase murmura d’une voix suave : « Mad about… » Les applaudissement avaient commencé à retentir dans la salle, les Juvenile Rumor avaient tiré leur révérence.
La chanson avait été bien accueillie et si le groupe s’en réjouissait, Chase se sentait extérieur à cette effusion de joie La vérité, c’est qu’il n’arrivait pas à en avoir quelque chose à faire. Infaisable alors qu’il avait Rachel sévèrement ancrée dans sa tête. Il s’était mis à faire des choses bizarres comme stalker ses réseaux sociaux avec un faux compte, guetter les nouvelles du compte officiel des Sapphire Sunset. D’un coup, il avait besoin de savoir. Savoir ce qu’elle faisait. Savoir avec qui elle le faisait. Les médias ne lui connaissaient aucune relation amoureuse pour le moment mais était-ce bien le cas ? Chase s’était surpris à en avoir sincèrement quelque chose à faire. Par moment, il en oubliait presque leur inimitié. Presque. La rancoeur ne l’avait jamais quitté même si elle était accompagnée d’autres sentiments. Il n’y comprenait plus rien et alors qu’il repoussait son maudit smartphone pour faire une pause dans sa traque Everettienne, ce dernier avait vibré. Un message d’un numéro inconnu. Un message signé Rachel Everett. Bordel. Son coeur s’était emballé alors que son cerveau essayait de faire la part des choses. Une rencontre privée. Juste eux deux ? Pourquoi ? Est-ce qu’elle allait finalement chercher à le faire chanter ? Chase avait mis plusieurs minutes avant de répondre pour accepter. Il avait accepté. Putain. Ils allaient le faire, ils allaient se voir.  
Lullaby
Messages : 2107
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
flower
Lullaby
Mar 24 Jan - 23:44

Rachel Everett
J'ai 30 ans et je vis à Washington, USA. Dans la vie, je suis chanteuse et parolière et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Elle a un grand frère et une grande sœur. • Ses parents sont divorcés depuis qu'elle a 12 ans. • Elle ne se drogue pas et ne fume pas non plus. • En revanche elle aime bien l'alcool mais sait se montrer raisonnable. • Bisexuelle, elle en a conscience depuis ses quinze ans. • Chanteuse dans un groupe mixte. • Le groupe s'appelle Sapphire Sunset. • Elle est aussi la parolière principale du groupe.

Le groupe :

Rachel : Chanteuse & guitare acoustique
Lennie : Guitare électrique
Aleah : Batterie
Casey : Basse

La réponse de Chase s'était fait beaucoup moins attendre que sa proposition de rendez-vous, qu'elle avait ressassé plusieurs heures avant de se décider à l'envoyer, une fois qu'elle avait pu obtenir le contact du chanteur. Et il avait répondu par l'affirmative. Depuis ce jour, elle stressait donc en attente de ce rendez-vous. Elle avait une boule dans l'estomac au fur et à mesure que le jour se rapprochait. Une partie d'elle avait sûrement espéré que l'homme refuse. Elle aurait pu prétendre qu'elle avait fait sa part et oublier tout ça, repousser ce bazar dans un coin de sa tête. Mais une autre, celle qui voulait comprendre et tirer tout ça au clair, avait espéré une réponse positive, qu'elle avait donc finalement eu.

Le jour j était donc finalement arrivé et la nuit avait été compliqué pour elle, alors qu'elle avait eu du mal à trouver le sommeil, trop occupé à se ressasser tout ce qu'elle voulait dire, tout ce qu'elle voulait aborder. Elle n'aurait peut-être pas d'autre occasion de discuter avec lui, selon comment ils terminaient cette discussion, donc elle ne devait pas perdre de vu son objectif. La pression était ainsi montée d'un cran, alors qu'elle était parfaitement consciente qu'ils pouvaient tout aussi bien s'en mettre juste plein la gueule, comme ils l'avaient fait dans les toilettes, finalement. Ce qui ne les avancerait ni l'un ni l'autre mais qui, au vu de leurs caractères apparent, était une possibilité qu'elle ne pouvait pas ignorer.

Trois fois, peut-être même quatre, elle avait revu sa tenu, son maquillage, cherchant à ne pas être too much. Elle avait peur qu'il interprète mal sa tenue, au vu du flou qu'elle voyait elle-même. Elle avait peur d'envoyer un mauvais signal, surtout. Alors elle avait finalement décidé d'opter pour un léger "no make-up look", n'accentuant réellement que ses longs cils, et une tenue décontractée - jean et débardeur noir - dont elle espérait qu'ils soient suffisamment neutres. Depuis quand se souciait-elle de ce genre de choses, au juste ? Probablement depuis qu'elle avait saigné Mad about you en se posant milles et une question parasites sur un beau connard blond aux lèvres qu'elle ne parvenait pas à oublier, quand bien-même elle devrait seulement le détester pour tout ce qu'il avait dit sur elle comme sur le reste de son groupe. Plus facile à dire qu'à faire alors qu'elle n'est plus sûre de rien le concernant, que ses émotions sont sens dessus dessous. Plus rien ne semble être à sa place dans son existence et ce qu'elle pensait n'être qu'une rivalité entre deux groupes prenait une autre dimension qu'elle ne parvenait pas à comprendre ou définir. Pas à assumer ou accepter, surtout, alors qu'il hantait ses nuits depuis le gala de charité, qu'elle imaginait sans cesse ses lèvres sur les siennes et se souvenait trop bien de son parfum.

En arrivant au point de rendez-vous, ses cheveux masqués d'une perruque sombre et ses grands yeux cachés derrière une paire de lunettes de soleil, elle s'engouffre rapidement dans le bâtiment, le cœur battant la chamade. Bon sang. Elle allait vraiment le revoir. En tête à tête. Cette pensée lui fait un drôle d'effet.
Monkeymama * I need you to chase away the voices in the night, when they call my name.
Page 4 sur 4
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Sujets similaires
-
» Devel • I need you to chase away the voices in the night, when they call my name.
» But i can't help falling in love with you • MonkeyMama
» Jusqu'à la fin de nos jours.. [PV MonkeyMama]
» Chase me around the space | ft ma Patate Douce
» MonkeyMama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: