Le deal à ne pas rater :
Codes promo Cdiscount : -100€ dès 999€, -50€ dès 499€, ...
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
Cheval de Troie
Cheval de Troie
Féminin MESSAGES : 1096
INSCRIPTION : 08/02/2020
ÂGE : 27
RÉGION : PACA
CRÉDITS : Bazzart

UNIVERS FÉTICHE : Réel - Disney - Fantasy - Surnaturel - Mythologie
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3578-t-as-compris-le-coup-apres-je https://www.letempsdunrp.com/t3582-ton-amie-c-est-moi-je-suis-ton-amie https://www.letempsdunrp.com/t4658-mon-petit-poney-my-little-poney
Narnia

Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] Jelsa-gif-disney
La situation
Elsa est née dans un monde où la magie est monnaie courante. Son pauvre petit pouvoir de glace n'est pas non plus si extraordinaire en comparaison de tout ce que les autres peuvent faire. Malgré tout, elle apprécie son pouvoir quand il ne lui pète pas à la gueule. Ce monde a beau être merveilleux, Elsa s'y sent à l'écart. Comme si le monde était une bulle dans laquelle tout le monde nage dans le même sens et puis y'a elle. À l'extérieur de la bulle. Qui a beau essayé de s'en approcher, mais qui ne fait que s'en éloigner. Alors elle trouve un peu de réconfort dans les jeux vidéos, les bandes dessinées, la musique et la lecture. Pour son père, ses hobbies sont une perte de temps, d'argent et de potentiel, pour lui, elle devrait être en train de travailler son pouvoir afin qu'il serve un jour les intérêts de la famille. Ma foi, Elsa n'aspire pas à bosser dans la cryogénisation comme son père, elle voudrait.... Je ne sais pas, en fait, elle ne le sait pas elle-même. Elle cherche encore sa voie, même si elle excelle dans toutes les matières, prestige oblige, elle ne sait pas ce qu'elle veut faire de sa vie. Pour l'instant, elle est partie pour aller là où le vent l'emportera.

Pourtant, dans sa classe, vient d'arriver un nouvel élève, Jack Frost. Un mec insupportable qui se croit meilleur que tout le monde. Vous savez le blagueur de la classe, celui qui dit des méchancetés pour rigoler, celui qui envoie des regards charmeurs aux filles sans se soucier de si ce petit jeu de séduction aura un impact sur elles ou non. Le genre qui n'écoute pas en classe et use de ses atouts pour se trouver une bonne poire pour faire ses devoirs. Le genre, capitaine de l'équipe de foot. C'est bon, vous visualisez le personnage ?! Jack Frost représente tout ça aux yeux d'Elsa, insupportable au possible, elle ne s'en approche ni de près ni de loin et lui est beaucoup trop occupé pour la remarquer.

Pourtant, leur destin va être étroitement lié, le jour où Jack doit réussir un contrôle pour continuer à jouer dans l'équipe de leur lycée. C'est la dernière année, il faut faire briller les couleurs de l'école. Il ne peut pas se permettre de rater les matchs de l'année, c'est un nouveau, il doit faire ses preuves, tout le monde compte sur lui. Pourtant, le proviseur a été clair, s'il obtient moins de 15 à chacun de ses contrôles, adieu l'équipe !
Grâce à des relations, Jack a réussi à faire en sorte que les profs acceptent de le mettre en binôme pour qu'il puisse apprendre plus vite. Elsa a été choisie pour être son binôme puisqu'elle est la meilleure de sa classe. Commence ainsi l'histoire entre une jeune nerd timide et un sportif excentrique.

Contexte provenant de cette recherche
Revenir en haut Aller en bas
 
Cheval de Troie
Cheval de Troie
Féminin MESSAGES : 1096
INSCRIPTION : 08/02/2020
ÂGE : 27
RÉGION : PACA
CRÉDITS : Bazzart

UNIVERS FÉTICHE : Réel - Disney - Fantasy - Surnaturel - Mythologie
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3578-t-as-compris-le-coup-apres-je https://www.letempsdunrp.com/t3582-ton-amie-c-est-moi-je-suis-ton-amie https://www.letempsdunrp.com/t4658-mon-petit-poney-my-little-poney
Narnia

Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] Empty

1264623810.png
Elsa Arendelle
J'ai 18 ans et je vis à Winterfell. Dans la vie, je suis lycéenne, pour la dernière année et je m'en sors en étant la meilleure de ma classe. Sinon, à cause du fait que je sois une nerd introvertie, je suis célibataire.
Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] 34eb335a0ec7ff641c9f557d06135e78
Elsa est l'exemple de la parfaite petite fille modèle. Son père a de quoi être fier d'elle. Première de sa classe dans toutes les matières, elle a aussi hérité d'un fabuleux pouvoir magique. Elle est belle, gentille et n'a jamais eu de mauvaises fréquentations. Elle ne passe pas son temps devant le miroir, son téléphone ou à la chasse aux garçons. Non, Elsa est vraiment parfaite. Si on oublie qu'elle peut rester des jours sans manger devant un jeu vidéo en ligne, qu'elle ne sort presque jamais de chez elle, qu'elle n'a pas de vrais amis ni aucune idée de ce qu'elle va faire de sa vie.
À l'inverse de sa petite sœur qui est bien plus sociable et extravertie qu'elle, Elsa ne sait pas vraiment où se situe sa place dans le monde ni même à quoi elle pourrait bien servir. En attendant, elle se contente de faire ce qu'elle sait faire de mieux, être une bonne fille. Même si elle ne lit pas la fierté dans les yeux de son père, elle espère qu'un jour elle y arrive. C'est sans compter l'arrivée de Jack Frost dans sa vie et dans sa maison. Jack est un jeune sportif, sociable, beau garçon, blagueur. Il a tout pour plaire, d'ailleurs, le père d'Elsa est complètement sous le charme de ce jeune homme plein d'avenir, au grand dam de sa fille qui voudrait pouvoir rester le plus possible éloignée de ce Jack Frost. Enfin, ça, c'était avant de savoir qu'ils avaient peut-être plus de chose en commun qu'elle ne l'aurait cru.

Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] F99321cf5aa177c99b422947765ed0fc

Ana de Armas :copyright:️ Eledhwen - Google


Soupire. Papa m'a encore amené avec lui à son travail. Il sait très bien que ça ne m'intéresse pas, mais il me force à m'y intéresser, car il espère qu'un jour je reprendrais la suite de ses recherches. Mon père bosse dans un laboratoire de recherche dans la cryogénie. Il pense qu'avec cette méthode, on pourrait faire avancer beaucoup de secteur comme la médecine ou l'institue de la beauté. Mon père se sert des origines de mon pouvoir de glace éternelle pour mettre au point ses recherches. En réalité, mon père est le propriétaire du laboratoire et a sous ses ordres une armée de scientifique et de chercheur qui tente de reproduire ma glace éternelle.

"Pa', pourquoi je ne pouvais pas rester à la maison ?"
"Elsa, il faut que tu t'intéresses un peu plus à nos recherches. Je te rappelle que tu es l'avenir, c'est ton devoir de participer à ces recherches. Tu imagines, on pourrait peut-être trouver le secret de la vie éternelle dans l'origine de ta glace ! Tu te rends compte on pourrait changer le monde, réécrire l'histoire !"

Je roule des yeux en soupirant, ce qui l'exaspère au plus haut point.

"Tu ne sais pas comme tu me déçois, je croyais en toi. Je pensais qu'un jour tu serais mon bras droit puis ma relève, mais je commence à croire que le travail de toute ma vie va partir avec moi, le jour où je m'éteindrais."

Et c'est repartis. Voilà mon père qui se remet à me faire culpabiliser à coup de marchandage affectif. Pourquoi accepter que je ne sois pas intéressée par les mêmes choses que lui, quand on peut me rappeler que je ne suis qu'une suite de déception depuis ma naissance ? C'est bien plus facile pour lui de me rappeler au combien je le déçois que de me dire que je pourrais faire ce que je veux de ma vie, tant que je suis heureuse, c'est tout ce qui compte. Je suppose que c'est ce qui doit se produire dans les autres familles, mais pas chez nous. Chez nous, on est très vieux jeu, voire princier. Je suis l'ainée alors je suppose que je dois avoir beaucoup de pression sur les épaules. J'en ai, ouais, mais pas autant que mon père le voudrait. Pourquoi ? Parce que je n'ai aucune confiance en moi. Je veux dire, j'ai déjà du mal à réciter un exposé en classe, vous me voyez diriger tout un labo ? Et puis dans quel but ? Trouver la recette parfaite de la crème liftante ? Non merci, je n'ai pas envie de passer le reste de ma vie à étudier ma magie dans le but de congeler des gens pour les garder vivant durant des siècles. Non, j'ai envie de faire quelque chose de plus intéressant de ma vie. Quelque chose d'extraordinaire qui me ferait me sentir vivante ! Mais aller lui expliquer ça, tout ce que je gagnerais, ce serait d'être privée de sortie....

"Il y a beaucoup trop d'azote dans cette bonbonne et le filtre à gaz est mal installé. Vous perdrez plus de gaz qu'autre chose, tout risque de vous exploser à la tronche."
"Elsa, surveille ton langage."
"Pardon."

Je baisse la tête timidement avant de soupirer. Mon père m'imite avant de vérifier mes dires par lui-même. Il s'approche près des scientifiques et leur donne mes recommandations. Il revient me voir, toujours aussi penaude, il passe une main derrière sa tête avant de me dire.

"Elsa, je...Je veux juste ce qu'il y a de mieux pour toi. Avec ton pouvoir et ton esprit, tu pourrais révolutionner le monde. Je le sais ! Je n'en doute pas, tu n'es pas ma fille pour rien ! Il faudrait simplement que tu y mettes un peu plus du tien..."
"J'essaierai papa."

C'est ce que je lui dis tout le temps pour qu'il me laisse tranquille et ça marche à chaque fois. Pourtant, cette fois, je sens bien qu'il avait envie de me dire d'aller de lui dire que je vais essayer alors que je n'en fais rien. Je n'essaye jamais. Parce que je n'en ai pas envie, parce que je n'ai pas envie de me prendre de devoir étudier quelque chose qui m'échappe. Moi-même, je ne contrôle pas mon pouvoir, une fois sur trois je congèle tout ce qui m'entoure et il m'est impossible de défaire ce maléfice. Je n'ai pas le droit d'utiliser mon pouvoir à la maison, sauf dans ma chambre, car c'est quand je subis une émotion forte qu'il devient incontrôlable. Au moins, dans ma chambre, je ne fais de mal à personne.

"Excusez-moi de vous interrompre, monsieur Arendelle, mais il est bientôt l'heure pour mademoiselle Elsa de donner son cours de soutiens au jeune monsieur Frost."

Mon père se tape le front.

"Oui, c'est vrai ! Reconduisez là à la maison, Walter, veillez à ce qu'ils ne manquent de rien pour étudier."

Mon père se tourne vers moi comme si j'étais encore une enfant.

"Interdiction d'aller dans ta chambre, vous étudierez dans le salon."
"Papa !"

Lui dis-je en rougissant ! Non mais c'est carrément dégueulasse ! Comment est-ce qu'il peut croire qu'il risque de se passer quoique ce soit avec Jack. Frost. Eurk. Je fronce les sourcils avant de suivre Walter.

"J'ai déjà pas envie de lui apprendre quoi que ce soit, alors le conduire dans ma chambre.... Brrrrrh !"

J'en tremble d'effroi sous le regard attendri de Walter, notre majordome qui est dans la famille depuis aussi longtemps que je m'en souvienne.

"Monsieur Frost est un jeune homme de bonne famille, charmant et populaire, si je ne m'abuse."

Je roule des yeux. À croire que Jack a su gagner le cœur de tous les habitants de la ville.

"Ouais, si on oublie tous les pauvres losers dont il se moque ou de sa façon qu'il a de passer d'une fille à l'autre sans état d'âme."
"Mademoiselle aurait-elle été une de ses victimes ?"

Je rougis en tournant la tête tout en fronçant encore plus les sourcils.

"Moi ? Non. Heureusement, je suis totalement transparente pour Jack Frost. Il ne m'a jamais adressé la parole depuis qu'il est arrivé dans mon école. Je crois que je dois être invisible pour lui.... Et de toute façon, c'est tant mieux, lui et moi nous n'avons rien à nous dire !"

Walter finit par me déposer devant notre immense demeure familiale qui a vu passer des générations d'Arendelle. Sur le côté de la porte d'entrée, dans le jardin, se trouve ma petite sœur Anna qui discute avec quelqu'un. Plus je m'approche d'eux et plus je constate qu'elle parle avec Jack. Ils ont l'air de bien s'amuser tous les deux. Bien que ça ne m'étonne pas, je ne sais pas pourquoi ça m'énerve légèrement. Je roule des yeux en arrivant à leur hauteur. Anna et lui vivent dans le même monde, Anna est populaire, cheerleader, elle sort avec un beau garçon et a plein d'amis. Alors forcément, il l'aura remarqué plus facilement que moi....

"Tiens, salut Elsa ! T'as vu, Jack est arrivé !"
"J'ai vu, Anna, je ne suis pas aveugle."
"Roooh c'est encore papa qui t'a mis le moral dans les chaussettes ?!"
"Anna !"

C'est totalement déplacé de parler de nos histoires de famille devant un inconnu. Je fronce les sourcils en lui envoyant un regard noir, elle sait bien que papa aurait dit la même chose que moi.

"Roooh ça va, Elsa, détend toi un peu ! Courage Jack, t'en aura besoin !"

Ma sœur se hisse sur la pointe des pieds pour m'embrasser la joue avant de détaler comme un lapin en entendant le bruit d'un klaxon.

"Où est-ce que tu vas ?"
"Kristoff est venu me chercher !"
"Ça ne me dit pas où est-ce que tu vas !"
"Si on te le demande, tu diras que tu n'en sais rien !"

Et là voilà partie dans la voiture de son petit ami. Je soupire avant de secouer la tête et de me tourner vers Jack. C'est seulement notre deuxième cours et pourtant tout le monde chez moi l'apprécie, même les domestiques, vous imaginez ! J'ai grandi dans cette maison et je suis sûre qu'il doit y avoir des employés qui ne connaissent même pas mon nom !

"Heu....Tu viens, il faut qu'on aille dans le salon."

Là où tout le monde pourra nous voir au cas où tu essayes de me peloter un sein comme dans les années quatre-vingt-dix. Franchement. Je ne sais pas ce que mon père s'imagine, mais il est loin du compte, très loin du compte. Être obligée de côtoyer Jack Frost alors que j'ai des jeux de rôles qui m'attendent dans ma chambre, ça, c'est de la torture ! Encore pire que de devoir écouter l'exposer calamiteux de Dylan Briggs sur Marie Curie.

Je commence à ouvrir la marche sans vraiment attendre qu'il me rejoigne ou pas, j'ai envie de me débarrasser de cette corvée le plus rapidement possible. Aussi, une fois arrivés dans l'immense salon de réception, nous nous installons à une table où un gouter nous y attendait avec des boissons. Des feuilles blanches et des stylos nous attendaient également.

"Attends-moi ici, je vais aller chercher mes manuels."

Lui dis-je alors que je me dirige vers les immenses escaliers qui mènent à ma chambre. À l'intérieur de celle ci, les cades de mes fenêtres sont gelés, comme tout le contour de ma cheminée, mon sommeil et le cadre de mon lit. Certaine partie de mes murs et de mon plafond le sont aussi. Personnellement, je n'y prête plus attention, mais à chaque fois que je glace une partie de plus de ma chambre, mon père me rappelle à quel point je suis inexpérimentée sur le contrôle de mon propre pouvoir, ce qui ajoute à sa déception.

Je soupire en repensant à tout ça alors que j'attrape les bouquins sur mon bureau. Mathématique, littérature, espagnol.... On a du pain sur la planche. Soupire. Je garde les livres contre moi avant de redescendre dans le salon et de m'installer à côté de Jack, laissant tout de même une distance de sécurité plus que raisonnable entre nous.

"C'est bon, on peut s'y mettre."

Dis-je d'une voix monotone

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Clionestra
Clionestra
MESSAGES : 192
INSCRIPTION : 29/12/2020
CRÉDITS : avatar-gratuit

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4324-clionestra#90018 https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp#97325 https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra#90152 https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnage-de-clionestra#90151
patrick

Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] Empty

zasV0sT.png
Jack
Frost

J'ai 19 ans et je vis à Winterfell. Dans la vie, je suis étudiant et capitaine de l'équipe de football et je m'en sors bien en sport... les études c'est pas ça. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.Puis j'ai pas le temps.

Jack est un sportif. Il est un garçon qui travaille au maximum pour rester au sommet de sa forme sportif. Aussi, il faut dire que son père était un homme connu pour être dans l'équipe nationale de football, il ne pouvait pas être moins que ça. Il possède le pouvoir de l'hiver est doit faire avec. cependant, quand il se retrouve à devoir augmenter ses notes, à l'aide d'Elsa, il se retrouva dans une situation qui le mets mal à l'aise.
Jack était tout sourire en parlant avec Anna. Il aimait bien Kristoff, et il aimait bien sa petite copine. Tout le monde pensait qu’il était le genre à voler la petite amie de ses coéquipiers, c’était faux. Tout le monde pensait qu’il ne pensait à rien, qu’il avait le cerveau vide, mais en réalité c’était plein de football. Pourquoi s’en faire pour le reste ? Il appréciait Anna, et, il devait l’avouer il pensait qu’elle allait être sa professeur… à la place de quoi il avait eu le droit à sa soeur glaçon.

Elle avait raison sur le fait qu’il ne l’avait pas remarqué avant. Il avait remarqué Anna, mais sa soeur ? Elle n’était clairement pas une personne qui avait envie d’être remarquer … et il était bien trop occupé à essayer d’être un bon joueur de football pour regarder les femmes. Malgré ce qu’on pensait de lui. On mélangeait souvent sa politesse avec de la drague … et on pensait souvent qu’il avait des relations avec des femmes quand il n’avait même pas le temps de regarder les matchs qu’il voulaient à la télévision.

Il parlait donc avec Anna, lui souriant tranquillement alors que sa tortionnaire arriva. Il l’observa. Il avait envie de lui mettre les mains dans les cheveux, et de lui faire boire de l’alcool, pour voir ce qu’il se passait quand elle se lâchait … et ses cours ? C’était d’une incompréhension monstre …. Elle était toujours en train de lui montrer, et de faire ressentir, qu’elle ne voulait pas être là … et qu’elle préférerait être n’importe où, même en enfer que là …

C’était bien pour son égo au moins. Elle lui rappelait qu’il n’était qu’un moins que rien.

Il se plaça là où on lui demanda, prenant son téléphone pour regarder les résultats et les remarques du dernier match de leur prochain adversaire. Il fallait qu’il sache tout, qu’il puisse tout connaitre, et surtout le plus, pour pouvoir être performant pour le prochain match. Il le fallait. Ce n’était tout simplement pas possible autrement.

Et pour ça, il devait avoir cette putain de note 15… il voulait avoir de bonnes notes, il n’avait jamais juste trouver cela nécessaire. Il avait besoin d’une bourse de sport, pas une autre matière dont il se fou totalement. Il soupira en attendant son glaçon de professeur. Il lui fit tout de même un sourire chaleureux, à la limite de la drague encore, mais c’était bien malgré lui, il était comme ça c’est tout …

- Tu sais, je suis sûr que je serais enchanté de travailler avec toi si tu arrivais à me sortir un petit sourire. Essaie, je te montre.

Il montra son visage en tirant sur ses doigts pour élargir son sourire, c’était pas si compliqué. Il fit un signe pour la mettre au défi de faire pareil. Pouvait-elle sourire sans que son visage craque en plein de petits bouts, comme de la porcelaine ?

- On peut vraiment rien faire pour rentre ses cours particuliers moins … indigeste ? Pour toi et pour moi ?

Comment une fille super gentille et avenante comme Anna pouvait avoir une soeur aussi … froide ? Il devait y avoir un problème dans la matrice.


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Revenir en haut Aller en bas
 
Cheval de Troie
Cheval de Troie
Féminin MESSAGES : 1096
INSCRIPTION : 08/02/2020
ÂGE : 27
RÉGION : PACA
CRÉDITS : Bazzart

UNIVERS FÉTICHE : Réel - Disney - Fantasy - Surnaturel - Mythologie
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3578-t-as-compris-le-coup-apres-je https://www.letempsdunrp.com/t3582-ton-amie-c-est-moi-je-suis-ton-amie https://www.letempsdunrp.com/t4658-mon-petit-poney-my-little-poney
Narnia

Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] Empty

1264623810.png
Elsa Arendelle
J'ai 18 ans et je vis à Winterfell. Dans la vie, je suis lycéenne, pour la dernière année et je m'en sors en étant la meilleure de ma classe. Sinon, à cause du fait que je sois une nerd introvertie, je suis célibataire.
Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] 34eb335a0ec7ff641c9f557d06135e78
Elsa est l'exemple de la parfaite petite fille modèle. Son père a de quoi être fier d'elle. Première de sa classe dans toutes les matières, elle a aussi hérité d'un fabuleux pouvoir magique. Elle est belle, gentille et n'a jamais eu de mauvaises fréquentations. Elle ne passe pas son temps devant le miroir, son téléphone ou à la chasse aux garçons. Non, Elsa est vraiment parfaite. Si on oublie qu'elle peut rester des jours sans manger devant un jeu vidéo en ligne, qu'elle ne sort presque jamais de chez elle, qu'elle n'a pas de vrais amis ni aucune idée de ce qu'elle va faire de sa vie.
À l'inverse de sa petite sœur qui est bien plus sociable et extravertie qu'elle, Elsa ne sait pas vraiment où se situe sa place dans le monde ni même à quoi elle pourrait bien servir. En attendant, elle se contente de faire ce qu'elle sait faire de mieux, être une bonne fille. Même si elle ne lit pas la fierté dans les yeux de son père, elle espère qu'un jour elle y arrive. C'est sans compter l'arrivée de Jack Frost dans sa vie et dans sa maison. Jack est un jeune sportif, sociable, beau garçon, blagueur. Il a tout pour plaire, d'ailleurs, le père d'Elsa est complètement sous le charme de ce jeune homme plein d'avenir, au grand dam de sa fille qui voudrait pouvoir rester le plus possible éloignée de ce Jack Frost. Enfin, ça, c'était avant de savoir qu'ils avaient peut-être plus de chose en commun qu'elle ne l'aurait cru.

Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] F99321cf5aa177c99b422947765ed0fc

Ana de Armas :copyright:️ Eledhwen - Google


À peine ai-je un mis dans le salon que Jack commence avec ses commentaires inappropriés. Il me dit qu'il serait plus heureux de travailler avec moi si j'accrochais un sourire à ma face. En guise de réponse, je le regarde en arquant un sourcil devant sa pitoyable tentative de... De quoi d'ailleurs ? Ça aurait été dû me faire sourire de le voir se comporter comme un enfant ?!

"Que tu ne sois pas "enchanté" d'être ici, ce n'est clairement pas mon problème. Je ne le suis pas non plus, mais comme tu le vois, je n'ai pas le choix. Mon père veut que je t'aide pour tes notes. Personnellement, que tu t'en sortes ou pas, ce n'est toujours pas mon problème. Mon avenir est déjà tout tracé. Quant à toi, si tu ne veux pas aller nettoyer les toilettes d'un fastfood, tu ferais mieux de penser moins à si tu es enchanté d'être là et un peu plus à la loi des probabilités."

Je sais que ma franchise a tendance à passer pour de la méchanceté, mais n'importe qui me connaissant un minimum saurait que je ne suis pas méchante. Bien au contraire, seulement, je ne supporte l'attitude clown de service de Jack. Comme s'il ne prenait jamais rien au sérieux, alors qu'en l'occurrence, je suis en train de perdre mon temps pour lui. Je pourrais être en train de faire monter le niveau de mes personnages, mais au lieu de ça, je devais expliquer des trucs de collège à un gars qui va bientôt passer son diplôme ! Mais c'est vrai qu'on a le temps de s'attarder sur mon sourire. C'est pas comme s'il avait un contrôle prochainement qu'il doit absolument réussir. Alors allons y, perdons du temps sur mon sourire !

Pfff je te jure, les gars sont que des imbéciles. Et pour ne rien arranger, il me demande s'il n'y a pas une méthode plus amusante pour que ces cours se passent sans qu'on ait mutuellement envie de se suicider.... Je soupire. Je suis avec un enfant... Je soupire plus fort histoire de lui signaler que je suis clairement en train de perdre mon temps.
Je suis tiraillée entre l'envie de le laisser dans sa merde, après tout, comme je l'ai dit, mon avenir est tracé, j'irais dans une grande université et je pourrais faire ce que je veux de ma vie. Alors pourquoi je devrais me soucier de celle de Jack Frost ? Ça m'est complètement égale, qu'il finisse grand sportif pour serveur à McDo, je m'en fous complètement.

Je le regarde du coin de l'œil et il a l'air plus angoissé qu'il ne le voudrait. Je pense que c'est son contrôle qui doit lui prendre la tête. C'est toujours étrange de voir les sportifs se soucier de leur note. C'est pas vraiment leur priorité d'habitude. Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai été obligée de faire les devoirs de quelqu'un d'autre...
Je soupire finalement parce que comme je vous l'ai dit, je ne suis pas méchante.

"Tu sais, le sport, c'est de la physique..."

Ah, je crois que j'ai commencé à avoir son attention. Je tiens le bon bout !

"Le football par exemple, tout est une question de vitesse et de force. Pour une trajectoire optimale, il vaut mieux connaitre quelque base de physique. Si tu étais un élève aussi brillant que moi, tu serais un sportif invincible." Je fais un geste de la main comme si ce que je disais était du grand n'importe quoi. "Mais bon, je ne pense pas que tu veuilles être ce genre de sportif. À avoir l'avantage sur tes adversaires juste parce que tu calcules tes trajectoires à l'avance. C'est un truc de nerd, pas vrai !"

Ok j'avoue que j'essaye la psychologie inversée. Mais y'a aussi un peu de vérité, je ne sais pas quel genre de sportif il veut être alors si ça se trouve ma pitoyable tentative pour essayer de capter son attention va se solder par un misérable échec.

Finalement, j'ai passé plus de deux heures avec Jack Frost... C'était long et fastidieux. Au moment où il commence à ranger ses affaires, mon père fait son entrée.

"Ahhh le héros de la ville. Alors champion, tu vas nous ramener la coupe cette année ?"

Je roule des yeux, le sport n'est clairement pas mon domaine, j'ai un corps d'une fragile et l'endurance d'une fumeuse, bien que je n'ai jamais fumé ! Je sais bien que mon père aurait aimé avoir un garçon avec qui il pourrait parler de sport, de fille et de voiture. Mon père est un scientifique, donc clairement pas le cliché du mec viril qui regarde le sport en buvant de la bière. Mais il n'en reste pas moins un homme qui aime faire des trucs d'hommes.

Enfin bref, j'allais pour les laisser seuls quand mon père me retient.

"Attendez jeune fille." Puis il regarde Jack. "Tu dineras bien avec nous ? Anna ne va pas tarder, elle est en chemin et le diner est bientôt prêt."

Je lui lance un regard assassin. Quoi ?! Inviter à diner ?! Mais pourquoi pas le laisser dormir ici tant qu'on y est ?!

"Papa je..."

Il suffit d'un regard de mon père pour me faire taire tout de suite. Je soupire intérieurement, n'osant m'opposer à sa volonté. Je reste la tête haute, mais fronce les sourcils sans regarder Jack. Tout est de sa faute. Je ne sais pas encore pourquoi, mais je sais que c'est de sa faute.

"Margaret, veuillez ajouter un couvert pour le jeune Frost."
"Bien monsieur."

Soupire intérieur.

"Elsa, allez donc vous laver les mains."

Je hoche la tête, obéissante, puis je demande à Jack de me suivre. Nous traversons l'immense salon avant de rejoindre les grands escaliers qui partent de chaque côté. À gauche, c'est l'aile de ma sœur et moi et à droite celle de mes parents et des invités.

Je monte vers la gauche et passe devant la chambre et la salle de bain d'Anna. D'ailleurs on ne peut pas s'y tromper, sa porte est recouverte de fleur, de mots de ses amies et son nom est écrit en gros en lettre de couleur. Rien que sa porte respire la joie de vivre.

On passe ensuite devant ma salle de bain, elle est bien plus propre et ordonnée que celle d'Anna. Rien ne dépasse d'un centimètre. Tous mes produits de beauté sont alignés autour de mon lavabo ou de ma baignoire immense. J'ai également une douche italienne pour quand je ne veux pas prendre de bain. Ma salle de bain est immense, lumineuse, elle sent bon. J'aime beaucoup cette pièce. Il y a même des fleurs partout, des tulipes, parce que j'adore les tulipes et je trouve qu'en dehors d'être magnifique, elles laissent un parfum agréable dans la pièce quand on en met des fraiches. Enfin bref.

"Tu peux entrer."

Lui dis-je simplement. La porte d'à côté, c'est ma chambre. Je n'ai pas envie qu'on en parle et je n'ai certainement pas envie qu'il y entre. Le contour du bois de la porte commence à geler. On voit clairement du gel même sur le montant de la porte... Je me mordille la lèvre avant d'entrer également dans la salle de bain. Ma chambre est une pièce quasiment gelée, je n'ai pas envie qu'il la voit, qu'il me traite de monstre ou que sais-je encore... Il est déjà en train de franchir plus d'intimité que je ne l'aurais souhaité, c'est déjà pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Clionestra
Clionestra
MESSAGES : 192
INSCRIPTION : 29/12/2020
CRÉDITS : avatar-gratuit

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4324-clionestra#90018 https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp#97325 https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra#90152 https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnage-de-clionestra#90151
patrick

Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] Empty

zasV0sT.png
Jack
Frost

J'ai 19 ans et je vis à Winterfell. Dans la vie, je suis étudiant et capitaine de l'équipe de football et je m'en sors bien en sport... les études c'est pas ça. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.Puis j'ai pas le temps.

Jack est un sportif. Il est un garçon qui travaille au maximum pour rester au sommet de sa forme sportif. Aussi, il faut dire que son père était un homme connu pour être dans l'équipe nationale de football, il ne pouvait pas être moins que ça. Il possède le pouvoir de l'hiver est doit faire avec. cependant, quand il se retrouve à devoir augmenter ses notes, à l'aide d'Elsa, il se retrouva dans une situation qui le mets mal à l'aise.
Jack observa la jeune femme. Oh. Clairement pas, il aurait préféré avoir Anna. D’ailleurs, il envoya un message à Kristoff, que l’on pourrait traduire par un « AU SECOURS ». Kristoff répondit qu’Elsa n’était pas si méchante … Il se permettait d’en douter. Il observa plusieurs fois la jeune femme, en biais, observant son visage parfait et froid… Il avait tellement envie de mettre les mains dans ses cheveux pour en ébouriffer la tignasse. Il avait bien envie de la voir quand elle lâchait prise, et quand elle commençait à se défaire de son apparence de princesse royale et glaciale. Il l’observa quand elle parla de sport et de physique. Jack eu un sourire en pensant totalement à autre chose. Puis, il réfléchit sérieusement à ce qu’il disait.

- Je pense que réfléchir, à la vitesse, au … mathématique, ça risquerait d’enlever l’intérêt et la beauté du sport. Le but c’est de ne pas avoir la tête pleine quand on joue …. Tu n’as jamais essayé ?

Il imagina un instant cette femme froid comme un igloo polaire en train de jouer au football, finir par terre dans la boue alors qu’elle loupe le ballon. Il sourit un peu, tout en se concentrant sur l’exercice qu’elle lui avait donné. Même s’il n’aimait pas les cours froid, il pouvait avouer qu’il comprenait un peu plus … même s’il n’en trouvait toujours pas l’utilité dans sa vie de tous les jours. Savoir faire un développement d’une formule mathématique n’avait d’intérêt que pour avoir une bonne note et pouvoir jouer au football !

- Mais ce n’est pas forcément un truc de nerd, je pense juste que certaines personnes sont faites pour réfléchir plus que d’autres. J’ai plus de facilité à ne rien penser qu’à penser à tout, je ne sais pas si tu comprends.

Il ne voulait pas dire qu’il était contre les nerds, il n’en avait pas grand chose à faire des passions des autres … mais il ne pensait pas que calculer pendant un match soit une bonne idée … Cela serait un peu comme les gens qui comptent les cartes dans les jeux … C’était un peu de la triche. Une fois le cours fini. ENFIN, envoya-t-il à Kristoff pour lui demander de l’aide, il finit par être invité par le père de la jeune femme. Comment refuser ? Surtout que chez lui, personne ne l’attendait.

- La coupe et l’honneur.

Dit il en montrant son poing pour préciser sa motivation. L’honneur. C’était le maître mot de son père. Sans honneur, sans victoire, alors il n’y a rien à faire de la vie … Sympa le papa, n’est ce pas ? Il finit par suivre Elsa dans la maison. Elle était peut être d’une froide à faire peur, mais il n’avait jamais eu peur du froid. Il avait après tout de la magie glacé dans ses veines … peut être était-ce pour ça aussi qu’il ressentait tant d’attirance étrange envers Elsa ? Parce que la jeune femme était aussi froide que l’était son pouvoir … et pas du tout parce qu’elle avait un fessier parfaitement dessiné juste sous ses yeux.

Elle l’emmena dans la salle de bain, et il se fit une violence étrange à ne pas fermer la porte pour voir ce qu’il pourrait faire avec elle. Il y avait bien un moyen pour qu’elle s’embrasent non ? Elle n’avait jamais envie de sourire, de rire, de se sentir vivante, de contact physique ou même chaleureux ? Cela dépassait Jack qui, même s’il n’avait pas le temps pour tout, ressentait tout cela bien souvent.

Il sourit en la regardant, et suivit son regard vers la porte de l’autre côté. Jack en ressentait le froid mordant… il avait envie de s’y baigner. On n’était jamais aussi bien qu’immoler dans la glace.Il s’approcha de la porte, voulant mettre sa main contre le bois de la porte. Il en avait presque oublier la présence d’Elsa, hypnotiser par la porte.

- Tu le sens ?


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Revenir en haut Aller en bas
 
Cheval de Troie
Cheval de Troie
Féminin MESSAGES : 1096
INSCRIPTION : 08/02/2020
ÂGE : 27
RÉGION : PACA
CRÉDITS : Bazzart

UNIVERS FÉTICHE : Réel - Disney - Fantasy - Surnaturel - Mythologie
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3578-t-as-compris-le-coup-apres-je https://www.letempsdunrp.com/t3582-ton-amie-c-est-moi-je-suis-ton-amie https://www.letempsdunrp.com/t4658-mon-petit-poney-my-little-poney
Narnia

Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] Empty

1264623810.png
Elsa Arendelle
J'ai 18 ans et je vis à Winterfell. Dans la vie, je suis lycéenne, pour la dernière année et je m'en sors en étant la meilleure de ma classe. Sinon, à cause du fait que je sois une nerd introvertie, je suis célibataire.
Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] 34eb335a0ec7ff641c9f557d06135e78
Elsa est l'exemple de la parfaite petite fille modèle. Son père a de quoi être fier d'elle. Première de sa classe dans toutes les matières, elle a aussi hérité d'un fabuleux pouvoir magique. Elle est belle, gentille et n'a jamais eu de mauvaises fréquentations. Elle ne passe pas son temps devant le miroir, son téléphone ou à la chasse aux garçons. Non, Elsa est vraiment parfaite. Si on oublie qu'elle peut rester des jours sans manger devant un jeu vidéo en ligne, qu'elle ne sort presque jamais de chez elle, qu'elle n'a pas de vrais amis ni aucune idée de ce qu'elle va faire de sa vie.
À l'inverse de sa petite sœur qui est bien plus sociable et extravertie qu'elle, Elsa ne sait pas vraiment où se situe sa place dans le monde ni même à quoi elle pourrait bien servir. En attendant, elle se contente de faire ce qu'elle sait faire de mieux, être une bonne fille. Même si elle ne lit pas la fierté dans les yeux de son père, elle espère qu'un jour elle y arrive. C'est sans compter l'arrivée de Jack Frost dans sa vie et dans sa maison. Jack est un jeune sportif, sociable, beau garçon, blagueur. Il a tout pour plaire, d'ailleurs, le père d'Elsa est complètement sous le charme de ce jeune homme plein d'avenir, au grand dam de sa fille qui voudrait pouvoir rester le plus possible éloignée de ce Jack Frost. Enfin, ça, c'était avant de savoir qu'ils avaient peut-être plus de chose en commun qu'elle ne l'aurait cru.

Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] F99321cf5aa177c99b422947765ed0fc

Ana de Armas :copyright:️ Eledhwen - Google


J'arque un sourcil devant la réplique de Jack. La beauté du sport ? Qu'est-ce qu'il y a de beau dans le fait de se réunir pour voir des gars courir après un ballon. Le pire étant que c'est vraiment quelque chose d'important pour eux. J'ai vu des gens pleurer, s'époumoner ou même se battre pour le foot ! Rien que d'y repenser je roule des yeux. À chaque fois que mon père me trainait à un match, j'y emmenais un bon livre histoire de faire passer le temps. Sans compter que je ne vois pas l'intérêt de ne penser à rien. Je secoue la tête à sa question comme si elle était tellement stupide que je trouve inconcevable qu'il puisse me la poser.

"Non, je... je n'ai jamais essayé. J'ai toujours eu la tête pleine de quelque chose. Et je t'assure que ça peut être pratique, tu devrais essayer."

Je me doute que réfléchir ne doit pas être une activité quotidienne pour les sportifs, mais comme je l'ai dit, c'est plutôt pratique. Quant à faire du sport, je dois déjà me coltiner celui de l'école alors en faire pour le plaisir, non merci. Mon truc à moi, c'est plutôt la lecture, les jeux vidéos, les jeux de sociétés. Tout ce qui à 15 ans fait la popularité d'une jeune fille, c'est bien connu... Alors à 18 ans...

Mais si vraiment je devais m'attarder sur le mode de vie de Jack, je dirais qu'en soit, il a peut-être un peu de chance, effectivement. Sa façon de ne jamais penser à rien le pousse à être spontané et authentique. Il est toujours souriant et quand il est en colère, il ne l'est pas à moitié. Sa détermination est sans faille et sa désinvolture est apprécié des petits et des grands. Je ne sais pas quel superpouvoir il a pour avoir autant de succès, mais en tout cas, oui, parfois, je voudrais être à sa place. Ou même à celle d'Anna qui lui ressemble bien plus que moi.

Je finis par tourner la page d'un livre comme pour chasser toutes ces idées absurdes de ma tête. Il faut que me concentre. Être ce que je suis et ce que je sais faire de mieux alors pourquoi penser inutilement à être quelqu'un d'autre. C'est impossible.

"Non je ne comprends pas. J'ai toujours été en avance sur mon âge. J'ai su marcher plus tôt, parler, lire, écrire, compter plus tôt que les autres. Alors réfléchir, m'interroger, me questionner... Je le fais depuis l'enfance. Ce n'est pas forcément voulu. Même si je voulais ne penser à rien, je n'y arriverai pas."

J'avoue que mon ton de morte vivante fait froid dans le dos. Mais c'était réellement une confidence que je venais de faire à Jack Frost. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être parce que dans le fond, je ne veux pas non plus qu'il me voit comme un monstre sans cœur. Je ne suis pas son ennemie, même si je ne suis pas son amie non plus. Je suis simplement la meuf qui l'aide à remonter ses notes et qui voudrait que ça se passe bien et rapidement.

Finalement, le cours se termine et mon père a la brillante idée d'inviter Jack a rester diner. Anna va surement débarquer avec Kristoff, super ! Comment passer une soirée en me sentant encore plus invisible que jamais ?

"Ça, c'est de la graine de champion !"

Dit mon père avec fierté, plus de fierté que quand je lui ai annoncé que je serais félicité par le maire pour à ma remise de diplôme pour mes excellents résultats. Je n'ai eu droit qu'à un "Je n'en attendais pas moins."
Je soupire intérieurement avant de conduire Jack dans ma salle de bain. Je me sens mal à l'aise qu'il se trouve dans une pièce aussi intime. Je veux dire, j'ai passé beaucoup de temps nue dans cette pièce et maintenant, lui il y rentre et y laisse son odeur, son sourire, il va regarder partout.... Je détourne la tête pour qu'il ne remarque pas que je commence à rougir, il manquerait plus que ça !

Quand on finit par ressortir, je ferme soigneusement la porte derrière moi et jette un regard vers la porte de ma chambre. J'ai honte d'avoir laissé le gel s'installer jusqu'à l'extérieur, ça prouve ma difficulté à contrôler mon pouvoir. J'excelle dans toutes les matières sauf celle-là. Je suis incapable de le contrôler, je suis obligée de m'enfermer pour ne faire de mal à personne. Une émotion trop forte et boum ! Je ne sais pas de quoi je suis capable.... Cette porte n'est que le reflet de ce que je suis en réalité, un danger pour l'humanité....

Je pose la main droite sur mon bras gauche tristement comme pour essayer de me consoler et de me réchauffer, mais en vain. Je suis animée d'une froideur que rien ne pourra jamais réchauffer. Enfin, c'est ce que je pense. J'ai appris à vivre avec elle, à accepter qu'elle fasse partie de moi et qu'elle guiderait ma vie. Je ne peux pas être aussi joyeuse qu'Anna en sachant que je pourrais congeler la personne que j'aime et la faire voler en mille éclats en voulant l'aider... Qui pourrait supporter ça ?

Quand je relève les yeux, Jack est tout près de ma porte et pour la première fois, une véritable expression se lit sur mon visage, de la terreur.

"Non !"

Je me glisse entre lui et ma porte et plante mon regard dans le sien en fronçant les sourcils.

"C'...C'est ma chambre.... C'est privé."

Les mains de chaque côté de l'encadrure de la porte, je sens déjà le bois se geler à mon contact.

"Les enfants, c'est prêt."

Mon cœur bat la chamade et le bois passe du gel à la glace craquelante. Heureusement, la voix de mon père détourne le regard de Jack et j'en profite pour reprendre mon souffle et par retirer mes mains. Je les joins ensemble contre mon cœur en tremblant. Tout est de sa faute !

Je me précipite dans les escaliers sans lui dire un mot ou sans même lui adresser un regard. J'ai bien failli lui dévoiler mon secret... Satané Jack... Pourquoi fallait-il qu'il soit si près de moi... Dos à la porte, je n'avais aucun moyen de lui échapper, il était si près... Je serre mes mains plus fort pour me chasser toutes ces images de la tête.

Au même moment, je percute quelqu'un.

"Hey doucement !"
"Pardon...Je..."
"Tout va bien Elsa ?!"

Je relève la tête et voit que j'ai percuté Kristoff et Anna qui venait d'arriver.

"O...Oui, oui, tout va bien."

Je médite un instant pour retrouver un brin de self control. Mon visage reprend sa froideur habituelle et je salue poliment Kristoff. Jack finit par nous rejoindre et nous passons tous à table. Mon père en bout de table, moi à sa droite et Anna à sa gauche. Jack est donc à ma gauche et Kristoff est assis en face de lui, à côté d'Anna.

"Et bien, ça me fait plaisir de voir un peu de monde dans cette maison."
"Ce n'est pas la première fois que Kris vient et pourtant tu ne disais pas ça."

Dit Anna pour le taquiner, je ne sais pas comment elle fait pour ne pas craindre l'autorité de notre pète. Je l'admire.

"Anna !"
"Bhein quoi, c'est vrai !"
"Je n'ai rien contre toi, Kristoff."
"Oh y'a pas de mal, monsieur Arendelle. Je comprends, c'est pas tous les jours qu'on a une future star du foot à sa table !"

Dit-il en en faisant une tape dans la main de Jack. Oh les mecs. Anna pouffe de rire et même mon père lâche un sourire. Et voilà. L'ennui commence. Margaret nous apporte les entrées et je n'ai pas très faim. Je me serre plus par politesse que par faim.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Clionestra
Clionestra
MESSAGES : 192
INSCRIPTION : 29/12/2020
CRÉDITS : avatar-gratuit

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4324-clionestra#90018 https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp#97325 https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra#90152 https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnage-de-clionestra#90151
patrick

Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] Empty

zasV0sT.png
Jack
Frost

J'ai 19 ans et je vis à Winterfell. Dans la vie, je suis étudiant et capitaine de l'équipe de football et je m'en sors bien en sport... les études c'est pas ça. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.Puis j'ai pas le temps.

Jack est un sportif. Il est un garçon qui travaille au maximum pour rester au sommet de sa forme sportif. Aussi, il faut dire que son père était un homme connu pour être dans l'équipe nationale de football, il ne pouvait pas être moins que ça. Il possède le pouvoir de l'hiver est doit faire avec. cependant, quand il se retrouve à devoir augmenter ses notes, à l'aide d'Elsa, il se retrouva dans une situation qui le mets mal à l'aise.
Jack ne comprenait même pas l’intérêt de toujours avoir quelque chose en tête. Cela devait être d’un ennui. Toujours devoir penser à quelque chose, à autre chose, il en eu un frisson. Non, clairement, ça le rendrait dingue de ne pas pouvoir s’exprimer comme il le veut parce que son cerveau cherche une autre manière de dire, ou de faire quelque chose de si simple quand on mets simplement son cerveau en pause. Quand elle lui avait dit qu’elle n’avait jamais essayé le sport, il fit un sourire de toutes ses dents parfaitement alignées.

- Il faudrait que tu essaies, le sport comme te vider la tête. J’aurais bien une méthode pour cette deuxième chose, mais je ne pense pas que tu sois prête à l’entendre.

Elle était peut être intelligente, mais il était prêt à parier qu’elle avait des oeillères de la taille du mur de Berlin pour certaines choses … De quoi donner envie à un joueur comme lui de faire péter le mur et d’y zieuter ce qu’il se passe de l’autre côté. Quand elle reprit pour dire qu’elle n’arriverait pas à penser à rien, il se pinça les lèvres très fortement entre les lèvres. Depuis qu’il avait dit avoir une méthode, il cherchait un moyen de lui dire sans qu’elle lui mets la main dans la figure… Peut être devrait-il demander à Anna de parler à sa soeur … Cela pourrait être une bonne idée. Il se pinça un peu plus fort les lèvres en imaginant la tête d’Elsa, si elle pouvait entendre ses pensées.

Il avait essayé aussi de ne pas penser à cela quand le père d’Elsa était venu lui parler. Lui demandait si sa fille suivait bien les cours de biologie du lycée serait certainement une mauvaise idée … mais … Peut être comprendrait-elle. En biologie, on voit le système reproducteur … et le système reproducteur féminin avait quelque chose qui aidait assez bien toutes les femmes à se vider la tête, quand elles voulaient l’utiliser. Il sourit en la suivant dans la salle de bain. Cela n’aidait pas sa tête à penser à autre chose. Voilà, encore une preuve qui valait mieux avoir la tête vide.

Tête qui se vidait d’autant plus pour jack quand il se sentait frileux, quand il sentait le froid, le ressentait dans ses os, ou dans la chambre d’une jeune femme. Il avait presque réussi à oublier où il était, mais une jeune femme l’interrompit … celle même dont il se demandait les plaisirs coupables qu’elle avait déjà tester sur son corps.

La glace. Le froid. Une femme comme ça lui faisait le même effet que la neige. Il se sentait bien. Alors il la regarda simplement sans bouger. Il avait l’impression qu’il allait se noyer dans son regard … mais on finit par les appeler. Il détourna le regard, et le charme et l’attrait de la neige disparue. Alors que la jeune femme fui, la queue entre les jambes, Jack posa un doigt sur le bois de la porte, la glace se it à recouvrir son doigt pour remonter le long de son bras dans un mouvement de cristal pur.

- Intéressant …

Dit-il en abandonnant le reste de glace dans un coin de la porte, là où personne ne le remarquera. Sauf si comme lui le pouvoir était de glace. Il sourit en descendant l’escalier alors qu’un sourire vainqueur étirer son visage. Kristoff le vit, mais il ne dit rien. Jack le vit, et il sourit un peu plus. Les deux footballeurs avaient appris à communiquer sans bruit sur le terrain, et le message était reçu 5/5 … Jack avait trouvé quelque chose, et Kristoff lui rappelait qu’il était le petit-ami de la soeur d’un mouvement de tête. Ils partirent s’assoir.

Jack souriait en regardant la table. Comment Elsa pouvait elle être la reine des glaçons avec une famille pareil ? Il fit un geste de la tête pour montrer son respect au père après avoir répondu à Kristoff.

- On est jamais seul sur le terrain, je peux pas être une star des coéquipiers de malade !

Nouvel tape entre les deux joueurs.  D’autres blagues se mirent à fuser dans la table. Des blagues sur le football, sur l’équipe en général, Anna parla de plusieurs polémiques entre les cheerleaders et l’équipe de football. Kristoff sourit même.

- Tout le monde pense que Jack s’est tapé toute l’équipe des cheerleaders. A chaque match tu as au moins deux joueurs qui font la réfléxion, et les cheerleaders elles le collent.

Jack bu dans son verre, pas du tout gêné par ce qu’il allait dire ensuite.

- elles viennent même parfois dans les vestiaires pour essayer de ...

Il jeta un regard autour de la table.

- Je vais pas faire de dessin. C’est embêtant, après un match j’ai qu’une envie, dormir au moins deux heures pour retourner m’entrainer !

Et c’était la vérité… Jack ne s’était jamais laissé tenter par une cheerleader de l’équipe adversaire ! Si certains continuent à le suivre sur les réseaux sociaux c’était juste qu’elles étaient un peu trop collante. Alors qu’il observait la table, il eu une idée en voyant le verre d’Elsa, dont les glaçons avaient fondu à l’intérieur. Il se déplaça alors vers elle pendant que les autres parlaient entre eux, et ne le remarquait plus autant… aussi Kristoff aussi était un bout en train. Il se déplaça donc, touchant l’épaule d’Elsa dans la manoeuvre alors qu’il lui murmura :

- Laisse-moi faire, je m’occupe de ça pour toi, princesse des glaces.

Il toucha le verre d’Elsa d’un bout des doigts, et à l’intérieur des glaçons apparurent comme par magie. Assez pour être gros et remarquables si on avait remarqué leur disparition.

- ça va Jack ? (Demanda quelqu’un)
- Oui, je voulais juste prendre l’eau désolé.

Dit-il en récupérant la carafe qui était à coté du verre d’Elsa. Qu’allait-elle faire maintenant ? Il ne savait pas … mais Kristoff comprit qu’il venait de louper quelque chose.


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Revenir en haut Aller en bas
 
Cheval de Troie
Cheval de Troie
Féminin MESSAGES : 1096
INSCRIPTION : 08/02/2020
ÂGE : 27
RÉGION : PACA
CRÉDITS : Bazzart

UNIVERS FÉTICHE : Réel - Disney - Fantasy - Surnaturel - Mythologie
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3578-t-as-compris-le-coup-apres-je https://www.letempsdunrp.com/t3582-ton-amie-c-est-moi-je-suis-ton-amie https://www.letempsdunrp.com/t4658-mon-petit-poney-my-little-poney
Narnia

Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] Empty

1264623810.png
Elsa Arendelle
J'ai 18 ans et je vis à Winterfell. Dans la vie, je suis lycéenne, pour la dernière année et je m'en sors en étant la meilleure de ma classe. Sinon, à cause du fait que je sois une nerd introvertie, je suis célibataire.
Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] 34eb335a0ec7ff641c9f557d06135e78
Elsa est l'exemple de la parfaite petite fille modèle. Son père a de quoi être fier d'elle. Première de sa classe dans toutes les matières, elle a aussi hérité d'un fabuleux pouvoir magique. Elle est belle, gentille et n'a jamais eu de mauvaises fréquentations. Elle ne passe pas son temps devant le miroir, son téléphone ou à la chasse aux garçons. Non, Elsa est vraiment parfaite. Si on oublie qu'elle peut rester des jours sans manger devant un jeu vidéo en ligne, qu'elle ne sort presque jamais de chez elle, qu'elle n'a pas de vrais amis ni aucune idée de ce qu'elle va faire de sa vie.
À l'inverse de sa petite sœur qui est bien plus sociable et extravertie qu'elle, Elsa ne sait pas vraiment où se situe sa place dans le monde ni même à quoi elle pourrait bien servir. En attendant, elle se contente de faire ce qu'elle sait faire de mieux, être une bonne fille. Même si elle ne lit pas la fierté dans les yeux de son père, elle espère qu'un jour elle y arrive. C'est sans compter l'arrivée de Jack Frost dans sa vie et dans sa maison. Jack est un jeune sportif, sociable, beau garçon, blagueur. Il a tout pour plaire, d'ailleurs, le père d'Elsa est complètement sous le charme de ce jeune homme plein d'avenir, au grand dam de sa fille qui voudrait pouvoir rester le plus possible éloignée de ce Jack Frost. Enfin, ça, c'était avant de savoir qu'ils avaient peut-être plus de chose en commun qu'elle ne l'aurait cru.

Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] F99321cf5aa177c99b422947765ed0fc

Ana de Armas :copyright:️ Eledhwen - Google


Bhein voyons. Bien sûr, j'ai qu'à mettre mon cerveau sur pause et ressembler à une débile en courant derrière un ballon. Ou mieux, je devrais m'habiller comme ces pouffes de cheers et me mettre à danser ? Jamais de la vie. Quand j'ai besoin de me vider l'esprit, je joue à un bon jeu vidéo et généralement à me détend plus que je ne le voudrais. Alala, je me rappelle des journées que je pouvais passer sans manger, devant mon ordi, rien parce que j'étais en pleine partie ! Ça, c'est le bon temps !

"Que veux-tu dire ?"

Comment ça, pas prête à l'entendre ?! Je rêve où il essaye de me materner ?! J'arque un sourcil en me demandant ce qu'il peut bien avoir derrière la tête. Puis finalement je hausse les épaules. Ça doit sûrement être quelque chose de stupide alors pourquoi je perdrais mon temps.

***

Au moment où Jack s'approche de ma chambre, j'ai cru que j'allais défaillir ! Ma chambre, c'est mon havre de paix, c'est le monde dans lequel je m'enferme pour ne pas me sentir exclue de mes semblables. C'est drôle parce qu'à l'école, personne ne me remarque. Je suis quasiment invisible pour tout le monde, sauf pour ceux qui ont besoin d'aide pour leur devoir. Mais quand je suis dans ma chambre, quand je suis sur un jeu en ligne, là j'existe enfin pour quelqu'un. Je...Je veux pas me vanter, mais je suis une super bonne joueuse alors forcément, dans ma communauté de gaming, on est des dizaines et je suis même populaire ! Cela dis, je sais faire la part des choses, je sais que tout cela est virtuel. Quand mon écran s'éteint ma super vie s'éteint aussi.

Et là, Jack allait chambouler tout cet équilibre, toute cette harmonie que j'ai mis dans ma chambre, il allait la chambouler rien qu'avec son aura, j'en suis sûre ! Ensuite, ma chambre est entièrement recouverte de neige, de glace et de givre.... Comment lui expliquer que tout cela ne fond pas et ne partira pas parce que j'ignore comment on fait ? Il ne comprendrait pas..... Pourtant, près de ma porte, Jack n'a pas l'air de sentir le froid... Je veux dire, quand Anna passe devant ma chambre, elle ne peut s'empêcher de frissonner et elle me répète sans arrêt que je devrais mettre un chauffage près de la porte tellement le froid s'en dégage. Mais lui, il ne me fait aucune réflexion, ça n'a même pas l'air de le déranger.... Il le sent au moins ?!

En tout cas, comme une petite boule de neige, je lui interdis le passage vers ma chambre. C'est un lieu privé, j'ai pas envie qu'il voit mon lit King Size, ni mon bureau, ni mes sous-vêtements propres que j'ai sortis de la lessive tout à l'heure, mais que je n'ai pas encore rangé. Je ne veux pas qu'il voit ma collection de console et de jeux vidéos et qu'il me traite de geek, même si j'en suis une. J'ai tout simplement pas envie que le seul endroit où je me sens bien et moi-même, alimente les futurs blagues de cet imbécile.
Je sens que je commence à perdre le contrôle de ma magie.... Le battant de la porte se met à se congeler et je commence à paniquer. Ce qui est la pire chose à faire puisque plus je panique plus je perds le contrôle. Mon cœur bat la chamade et je suis en train de vivre tout ça sous les yeux de Jack ! J'ai envie de mourir...

Heureusement, mon père finit par nous appeler et j'en profite pour m'enfuir, clairement, je m'enfuis... Si je reste là, il va me griller, il va voir ma magie et.... je ne sais pas. Nous étions bien trop proches, à la limite de l'inconvenance. J'ai appris les codes de la bienséance, car j'accompagne mon père lors de diner d'affaire ou de rencontre avec des gens important. Voulant que je le succède, il commence déjà à me présenter au monde. Et en tant que fille, je me dois d'être la plus parfaite et pure possible. Je ne suis peut-être pas la fierté de mon père, mais tous ses amis me couvrent de compliment à chaque fois qu'ils me voient. Que ça soit sur mon physique ou mon intelligence, ils ne tarissent pas d'éloge. Pourtant, ça ne décroche même pas un sourire sur le visage de mon père.

Enfin bon, pourquoi je pense à ça tout à coup.
Une fois à table, le diner commence doucement. Bien sûr, il n'y en a que pour Jack puisque apparemment monsieur est notre invité d'honneur. Mon père commence à parler de sport et les garçons le suivent. J'écoute d'une oreille distraite, scrollant mon téléphone, cachée sur la table.

Je roule des yeux en silence quand Kristoff parle de toutes les conquêtes de Jack. Et qu'il n'essaye pas de mentir, car les filles en question ont l'air plutôt sûre d'elles. J'entends sans cesse des cheers se vanter d'être les favorites de Jack pendant qu'elles se font vomir dans les toilettes. Dégueulasse.
Je ne me prête pas à leur conversation de primates, je préfère jouer discrètement sur mon téléphone. Mais quand Jack dit que certaines filles viennent carrément dans les vestiaires, je lâche un :

"Dégueux."

Sans même relever les yeux de mon téléphone.

"Elsa...." Mon père me regarde, je soupire puis je range mon téléphone. Je vais être obligée de me farcir ce diner à la con. "....Désolé, Jack, mes filles ne sont pas habituées à ce genre de langage. Elsa particulièrement qui n'est jamais sortie avec un garçon."
"Papa !"

Ok. Pourquoi est-ce que Jack avait besoin de connaitre cette info ?! C'est totalement irrespectueux ! Et c'est super gênant ! Je le regarde avec des gros yeux en devenant toute rouge.

"Chérie, il ne faut pas sortir d'un double master en physique pour le deviner."

Anna et Kristoff se mettent à pouffer de rire et moi je ne sais plus où me mettre.

"Cela dit, elle a déjà eu un amoureux. Tu te rappelles du petit Bobby Parker ?!"

Mon père se mit à rire.

"Ah oui ! Ce petit n'était clairement pas une lumière, mais il adorait Elsa qui le lui rendait en rangeant tous ses cubes dans l'ordre alphabétique."

Tout le monde se mit à rire sur ma gueule et moi je me renfrogne sur ma chaise. J'ai envie de pleurer, mais je me retiens, je ne leur ferais pas ce plaisir. Je me mords simplement l'intérieur de la lèvre en continuant d'être le dindon de la farce.

Je triture la nourriture dans mon assiette en attendant que le temps passe. Je ne touche tellement pas à mon plat que mes glaçons ont fini par fondre dans mon verre. Je soupire. Je vais finir par compter les moutons si ça continue...
Jack me surprend en se penchant vers moi, je ne dis rien, j'imagine qu'il veut attraper quelque chose. Je vous avoue que je ne lui propose pas mon aide, préférant le laisser se démerder. Je le vois poser un doigt sur mon verre et mes glaçons se régénèrent... Je fronce les sourcils sans rien dire. Même quand il m'appelle princesse des glaces, je ne moufte pas. Je reste impassible, mais je n'en pense pas moins. Est-ce qu'il m'a dit ça parce qu'il a vu mon pouvoir ? Je ne peux m'empêcher d'y penser parce que oui, c'est ce que ça fait quand on a toujours la tête pleine.

Le diner se passe tranquillement, pour eux, trop tranquillement. Margaret débarrasse nos assiettes puis apporte le plat puis de nouveau, elle débarrasse. Au moment du dessert, mon père reçoit un coup de fil. Il s'excuse et sort de table. Anna et Kris en profitent pour se rouler des pelles. Super.
Du coin de l'œil je regarde Jack et quand je m'aperçois qu'il me regarde aussi, je tourne rapidement la tête en sortant mon téléphone, faisant comme si je n'étais pas sur le point de rougir à cause de cet abruti.
Mine de rien, j'ai vraiment reçu un message vocal. Je l'enclenche et me maudit d'avoir laissé le son trop fort. "Au fait, la Givrée, t'as pas oublié de faire nos devoirs ?! Parce que tu me les as toujours pas envoyé !" Merde, avec les cours de Jack j'ai oublié de faire les devoirs des brutes de ma classe. Si je ne les fais pas, ils s'en prennent aux pauvres garçons de ma classe. Les geeks, comme moi, qui pensent que la violence est le moyen défense des faibles et des gens stupides. Mais bon... Comme sur l'instant T, les poings font plus mal que les mots.... Je me coltine les devoirs de ces mongoliens pour éviter à mes camarades de se retrouver dans des poubelles.

"Sérieux, Elsa, tu veux pas que j'aille les voir ?! Tu peux pas continuer à te taper tes devoirs plus ceux de ces gars..."
"Bhein ouais, Elsa, je comprends pas que tu te laisses faire..."

Super, manquait plus que ça...

"Fichez-moi la paix !"

Je sors de table pour me précipiter dans notre jardin. Mon père revient au même moment et me regarde m'en aller.

"Qu'est-ce qu'elle a ? Que lui as-tu dit ?"
"Rien, elle a sûrement dû oublier de mettre son jeu sur pause."

Mon père fronce les sourcils, pour lui les jeux vidéos sont une perte de temps.

"Je suis désolé, je dois m'absenter, j'ai quelque chose à régler au labo. Kris tu connais le règlement, quant à toi, Jack, pour que tu sois au courant : Aucun garçon à l'étage et à minuit tout le monde rentre chez soi."
"Ça va papa, on n'est plus des enfants...."
"Non, vous êtes des adolescents, ce qui est encore pire. Je regrette le jour béni où vous n'aimiez pas les garçons parce qu'ils vous tiraient les couettes."

Anna roule des yeux et les garçons pouffent de rire. Mon père finit par saluer Jack en lui ébouriffant les cheveux avant d'être bien plus formel avec Kristoff. Ce n'est pas qu'il n'aime pas Kris, c'est juste que la complicité et qu'il partage avec Anna l'effraie. C'est un papa et comme tout papa, voir sa fille de 17 ans avec un garçon aussi parfait que Kristoff..... Il se dit qu'à un moment donné elle voudra lui donner bien plus que des baisers.... si ce n'est pas déjà fait. Et cette idée le terrifie autant qu'elle le fait bouillir de colère. C'est encore qu'un tout petit bébé ! Enfin, c'est ce qu'il pense. Mais croyez-moi, Anna a déjà vu le loup de Kristoff. Donc je peux comprendre ses craintes. Sexe ado rime souvent avec grossesse non désirée. Et là je crois que mon père fait une crise cardiaque.

Bref, si on pouvait revenir plus de deux minutes sur moi, ça serait gentil.... Si ça intéresse quelqu'un, je suis dans le jardin nord, ici, les fleurs d'hivers résiste à l'arrivée du froid. Je ne suis vêtue que d'un t-shirt et je sens la morsure du froid sur ma peau, mais ça ne me dérange pas. Au contraire, je me sens bien quand il fait froid, je me sens apaisée. La neige couvre toute sorte de bruit, il n'y a rien de plus relaxant qu'elle. Sa blancheur immaculée, sa brillance. Je ne comprends pas ceux qui n'aiment pas l'hiver. Tout est beau en cette période. Je soupire et mon souffle se transforme en petit nuage blanc. Quand je le touche, il se transforme en flocon de neige et retombe dans ma main. Il ne fond pas. Je soupire. Tout ce que je touche se transforme en glace éternelle.... C'est ce qui rend mon pouvoir dangereux... Mais qui ravi mon père, car pour lui le pouvoir d'une glace éternelle peut être multiple ! Parfois, il a l'air si fasciné par mon pouvoir que je suis surprise de ne pas être dans une cage dans son laboratoire, branchée à toute sorte de machine.

Je m'assois sur le banc et regarde les étoiles en essayant de penser à rien. Comme l'autre. Mais c'est impossible. Alors à défaut, j'essaye de penser à des choses positives et calmes.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Clionestra
Clionestra
MESSAGES : 192
INSCRIPTION : 29/12/2020
CRÉDITS : avatar-gratuit

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4324-clionestra#90018 https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp#97325 https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra#90152 https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnage-de-clionestra#90151
patrick

Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] Empty

zasV0sT.png
Jack
Frost

J'ai 19 ans et je vis à Winterfell. Dans la vie, je suis étudiant et capitaine de l'équipe de football et je m'en sors bien en sport... les études c'est pas ça. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.Puis j'ai pas le temps.

Jack est un sportif. Il est un garçon qui travaille au maximum pour rester au sommet de sa forme sportif. Aussi, il faut dire que son père était un homme connu pour être dans l'équipe nationale de football, il ne pouvait pas être moins que ça. Il possède le pouvoir de l'hiver est doit faire avec. cependant, quand il se retrouve à devoir augmenter ses notes, à l'aide d'Elsa, il se retrouva dans une situation qui le mets mal à l'aise.
Jack ne lui avait pas dit comment vider sa tête … Il ne pouvait pas lui dire maintenant. Peut être plus tard … Puis, il suffirait qu’elle parle à Anna … ou qu’elle écoute les cours de biologie mince alors ! Il ne savait pas ses pensées, mais traiter de pouf les cheerleaders … alors que sa soeur en était une, c’était pas vraiment sympa. Bon, il était passé outre pendant le repas sur cette idée.

Après tout, il ne pourrait pas changer une femme qui ne voulait pas écouter les preuves et les choses qu’elle-même apprenait en classe. Il n’y avait pas moyen de lutter. A table, les conversations vont bon train comme on dit. Quand Jack su qu’Elsa n’était jamais sorti avec personne, il eu un nouveau sourire.

- Ceci explique cela.

Dit-il avec la tête d’un ange qui semblait être en train de faire un compliment… pourtant le sourire qu’il envoya à sa princesse des glaces avait une toute autre explication. Alors que les deux amoureux se faisaient des baisers dignes de porno, Elsa écoutait son téléphone et il fronça le sourcils en écoutant une explication. Il observa Kristoff.

- donc, elle fait les devoirs des autres ?

Kristoff lui fit un signe affirmatif de la tête. Oh. Elle n’aurait pas pu faire ses devoirs à lui aussi ? Il sourit. Non, il n’aurait clairement pas supporter. Il sourit aux deux amoureux, et au père qui était en train de s’en aller en faisant confiance à ses filles … quelle idée…

- je vais voir ce qui lui arrive.

Il sourit, en sachant qu’au bout d’un moment, les deux iront certainement ne faire qu’un dans un bruissement de drap. À l’étage … exactement ce qui venait d’être interdit. Il sourit encore en s’approchant de la jeune femme. Il aimait le froid. Alors qu’il s’avançait, il fit en sorte que sa main s’ouvre sur le froid, et il créa une petite tornade de neige à l’intérieur même de sa paume. Au loin, les amoureux n’avaient pas encore bougé.

- Moi, je peux m’en occuper si tu veux. Je les congèle. Ils n’ont pas le droit de te forcer à faire leurs devoirs.

Il ne lui aurait jamais demandé. Jamais. Et il ne supportait pas qu’on le demande. Alors qu’il voulait sourire une nouvelle fois en montrant sa petite tornade qui continuait de tourner entre ses doigts, Anna et Kristoff voulaient partir vers l’étage… Jack ne pouvait pas le voir, il était de dos.

- Même si je suis sûr que tu pourrais te les faire toute seule.


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Revenir en haut Aller en bas
 
Cheval de Troie
Cheval de Troie
Féminin MESSAGES : 1096
INSCRIPTION : 08/02/2020
ÂGE : 27
RÉGION : PACA
CRÉDITS : Bazzart

UNIVERS FÉTICHE : Réel - Disney - Fantasy - Surnaturel - Mythologie
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3578-t-as-compris-le-coup-apres-je https://www.letempsdunrp.com/t3582-ton-amie-c-est-moi-je-suis-ton-amie https://www.letempsdunrp.com/t4658-mon-petit-poney-my-little-poney
Narnia

Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] Empty

1264623810.png
Elsa Arendelle
J'ai 18 ans et je vis à Winterfell. Dans la vie, je suis lycéenne, pour la dernière année et je m'en sors en étant la meilleure de ma classe. Sinon, à cause du fait que je sois une nerd introvertie, je suis célibataire.
Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] 34eb335a0ec7ff641c9f557d06135e78
Elsa est l'exemple de la parfaite petite fille modèle. Son père a de quoi être fier d'elle. Première de sa classe dans toutes les matières, elle a aussi hérité d'un fabuleux pouvoir magique. Elle est belle, gentille et n'a jamais eu de mauvaises fréquentations. Elle ne passe pas son temps devant le miroir, son téléphone ou à la chasse aux garçons. Non, Elsa est vraiment parfaite. Si on oublie qu'elle peut rester des jours sans manger devant un jeu vidéo en ligne, qu'elle ne sort presque jamais de chez elle, qu'elle n'a pas de vrais amis ni aucune idée de ce qu'elle va faire de sa vie.
À l'inverse de sa petite sœur qui est bien plus sociable et extravertie qu'elle, Elsa ne sait pas vraiment où se situe sa place dans le monde ni même à quoi elle pourrait bien servir. En attendant, elle se contente de faire ce qu'elle sait faire de mieux, être une bonne fille. Même si elle ne lit pas la fierté dans les yeux de son père, elle espère qu'un jour elle y arrive. C'est sans compter l'arrivée de Jack Frost dans sa vie et dans sa maison. Jack est un jeune sportif, sociable, beau garçon, blagueur. Il a tout pour plaire, d'ailleurs, le père d'Elsa est complètement sous le charme de ce jeune homme plein d'avenir, au grand dam de sa fille qui voudrait pouvoir rester le plus possible éloignée de ce Jack Frost. Enfin, ça, c'était avant de savoir qu'ils avaient peut-être plus de chose en commun qu'elle ne l'aurait cru.

Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] F99321cf5aa177c99b422947765ed0fc

Ana de Armas :copyright:️ Eledhwen - Google


Toujours assise dans mon jardin, je me défoule en congelant de fleurs, mon souffle ou tout ce qui se trouve autour de moi. J'entends du mouvement dans la maison, mais je n'y prête pas attention jusqu'à ce que j'entende une voix derrière.
Du coin de l'œil, je vois Jack arriver jusqu'à moi, tenant une petite tornade de glace dans la paume de sa main. Je le regarde en fronçant les sourcils.

"Je....Je ne savais pas que tu avais de la magie..."

C'est vrai quoi, les filles n'arrêtent pas de parler de ses yeux ou de ses cheveux toute la journée, par contre parler de son superpouvoir, ce n'est pas suffisamment intéressant ?! Je roule des yeux à la remarque de Jack. Monsieur veut jouer les super héros ?! Je soupire pour accentuer la stupidité de ses propos.

"Ce n'est pas aussi simple. Je sais que tu crois que rien ne t'es impossible, mais ce n'est pas le cas. Jack Frost ne peut pas toujours tout régler comme par magie avec une blague et un joli sourire."

Et qu'il pense pouvoir y arriver aussi facilement est aussi insultant que stupide. Hans et ses amis sont les plus grosses fortunes de la ville. Et encore, la famille d'Hans est bien fortunée que la nôtre ou celle de Jack. Avec tous les frères qu'il a, ils ont de quoi faire fructifier leur colossale fortune. Hans est le dernier d'une bonne fratrie de trous du cul. Ses frères lui auront appris à être un bon trou du cul, comme ils l'ont été avant lui. Je suppose que c'est de famille. D'après mon père, Wilfried des Iles du Sud, le père d'Hans, pourrait être le roi des trous du cul ! Ceci explique donc cela.

Sans compter que je ne crains pas de représailles pour moi. Aussi stupide que soit Hans, il ne s'en prendrait pas physiquement à moi. Mais il n'aurait aucune gêne à s'en prendre à mes camarades qui eux n'ont pas la chance d'avoir l'argent pour leur servir de bouclier. Et je n'ai pas envie que mon refus d'obtempérer conduise des élèves à se faire harceler à l'école. Il en est hors de question ! Alors si pour que mes amis puissent venir à l'école en toute sécurité, je dois faire les devoirs de tous ces gorilles, alors soit... De toute façon, c'est notre dernière année. Ensuite, je serais débarrassée d'eux pour toujours.

Je regarde la tornade de Jack avec plus de fascination que je ne le voudrais, tout ce qui attrait à la neige, l'hiver et la glace m'a toujours beaucoup intéressée. Ce qui est paradoxal puisque mon père étudie la glace et ça ne m'intéresse pas du tout !

"Moi ? Q....Qu'est-ce qui te fait croire ça ?"

Je rougis en tournant la tête pour qu'il ne le voit pas. Je passe une main dans mes cheveux pour ramener une mèche derrière mes oreilles timidement. Je suis contre la violence, il devrait le savoir, fin je veux dire, ça se voit quand même ! Et même si je le voudrais, je n'ai aucune chance, ce sont des joueurs de foot, de rugby ou de hand, je fais clairement pas le poids ! Je pourrais utiliser ma magie, mais c'est bien trop dangereux, je pourrais les congeler pour toujours ! Je ne vais pas passer ma vie en prison pour une question de devoir... Je...Je n'ai malheureusement que ce choix qui s'offre à moi...

Dans la maison, je n'entends plus de bruit. Je n'ose pas me retourner de peur de voir Anna assise sur Kristoff, mais que nenni ! Ils se sont fait la malle depuis longtemps les bougres ! Anna a amené son amoureux dans sa chambre pour qu'ils puissent se boire un verre qui les mettra en appétit pour se faire des papouilles plus intimes. J'entends la double fenêtre d'Anna s'ouvrir, peut être qu'elle doit fumer sur son balcon. Oui parce que ma petite sœur fume en cachette comme toutes ses copines. J'espère que c'est une mode qui va lui passer. Je suppose que beaucoup sont passés par là, je trouve ça scandaleux ! Mais on voit qu'Anna plus par effet de mode et de fréquentation que par réelle volonté. Et puis, pour bien faire chier mon père aussi ! Elle a 17 ans, à croire qu'elle ne vit que pour le faire sortir de ses gongs. Enfin bref, ça m'étonnerait pas qu'elle soit en train de nous épier avec son chéri du haut de son perchoir.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Le froid est pour moi le prix de la liberté. [ft. Clio]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers autres :: Univers anime-
Sauter vers: