Partagez
 
 
 

 La vengeance est un plat qui se mange froid [Leonnor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 
Leonnor
Leonnor
Féminin MESSAGES : 501
INSCRIPTION : 23/08/2018
ÂGE : 29
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Joumana Medlej

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend de quel pied je me suis levé ce matin
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t2229p10-sharing-tea-with https://www.letempsdunrp.com/t3212-m-m-ou-f-m-m-is-online#69504
cat

La vengeance est un plat qui se mange froid [Leonnor] - Page 6 Empty

tumblr_oz7jprSuz01rz8fk6o2_250.png
Simeon
J'ai 24 ans et je vis à Madrid, Espagne. Dans la vie, je suis professeur de physique-chimie. Je suis célibataire et je cherche un homme.

Je viens de déménager à Madrid et je ne connais personne. Je ne suis pas spécialement timide mais en raison de mon travail, j'essaie d'être relativement discret d'où ma présence sur ce site. Je pense être quelqu'un d'assez simple à contenter qui aime apprécier les plaisirs de la vie sans se prendre la tête. Eternel curieux, j'aime apprendre et découvrir que ça soit des personnes ou des lieux ;) On dit de moi que je suis plutôt marrant mais bon on dit aussi que je suis un peu présomptueux. Allez savoir.


avatar :copyright:️ NOM CRÉATEUR


Les semaines passaient et Simeon commençaient à bouillir de l'intérieur à l'idée de pouvoir enfin rencontrer ce mystérieux inconnu. Ce qui le surprenait le plus, c'était sans doute de réaliser qu'il n'avait toujours pas vu son visage mais que ça rajoutait du mystère et de l'intérêt plutôt que de l'inquiétude. Il se sentait étrangement confiant, plus qu'il ne l'aurait été dans d'autres relations, et ça le surprenait agréablement.

Pour ne rien gâcher de son plaisir du moment, son petit élève récalcitrant avait commencé à s'améliorer et à avoir des notes tout à fait correct. Il espérait bien que ça soit du en partie à lui même s'il savait que c'était son élève qui faisait le travail. Le professeur en était tout fier. Il avait passé sa journée à rayonner comme si son gosse avait fait ses premiers pas. Même si c'était ridicule et qu'il était obstiné, il n'avait pas pu abandonner. Son insistance avait été récompensée bien qu'elle soit à la fois une qualité et un défaut dans son quotidien.

" Pour une fois, ne pas te mettre une heure de colle, si c'est pas une bonne nouvelle ça, hein ?"dit-il avec un léger sourire. Il avait décidé d'ignorer le ton du jeune garçon. Ce n'était pas le message qu'il voulait faire passer. Il attendit un peu ménageant son suspense et puis ça le faisait rire de voir le jeune homme impatient de pouvoir sortir de la salle. On aurait dit qu'il avait 6 ans de nouveau. "Tes notes ont bien augmenté récemment dans ma matière et je voulais te féliciter. Tu fais des efforts et ça se voit. Je suis fier de toi. Continue comme ça !" Il lui avait souri franchement avec sa spontanéité naturellement. Satisfait d'être parvenu, au moins un peu, à voir qui se cachait derrière la carapace.


Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3322
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

La vengeance est un plat qui se mange froid [Leonnor] - Page 6 Empty

tgj1.png
Rafa'El
J'ai 23 ans et je vis à Madrid. Je suis étudiant vétérinaire. Je suis célibataire et je cherche un homme.

J'aime les animaux (of course ), les randonnées mais aussi le farniente sur la plage, surtout avec un bon livre fantastique ou policier. Je suis fan de restaurant asiatique alors si vous m'offrez des sushis vous me faites craquer.



Je haussais un sourcil en l'entendant parler. Non mais il était sérieux là? Il me faisait chier à me retenir pour me complimenter sur mes notes? Non mais quand est ce qu'il me lâcherait un peu celui là? Peut être que quand il découvrirait enfin la vérité, quand je le ferais chanter pour me foutre la paix, il se déciderait à lacher l'affaire. Je n'avais pas besoin de lui dans ma vie.

- Bon ben si vous me collez pas je vais partir prof. J'ai des devoirs à faire et il vaut mieux que je les fasse si je veux pouvoir garder mes bonnes notes.

Je lui fis un sourire ironique tout en m'éloignant. Je me retournais une fois arrivé à la porte de la salle de classe.

- Oh et votre fierté. Je vais vous donner un petit indice sur l'endroit où vous pouvez vous la mettre.

Je lui fis un doigt avant de quitter la salle de classe pour rentrer chez moi. Abruti de prof. Non mais pour qui il se prenait au juste avec ses jolies phrases toutes faites? Je sortis mon téléphone pour lui envoyer un message tout en marchant.

Rafa'El a écrit:

Salut toi!

Comment s'est passé ta journée? C'est mal si je te dis que je n'ai cessé de penser à toi?

Voilà, c'était assez niais pour qu'il tombe un peu plus amoureux de moi.



Revenir en haut Aller en bas
 
Leonnor
Leonnor
Féminin MESSAGES : 501
INSCRIPTION : 23/08/2018
ÂGE : 29
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Joumana Medlej

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend de quel pied je me suis levé ce matin
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t2229p10-sharing-tea-with https://www.letempsdunrp.com/t3212-m-m-ou-f-m-m-is-online#69504
cat

La vengeance est un plat qui se mange froid [Leonnor] - Page 6 Empty

tumblr_oz7jprSuz01rz8fk6o2_250.png
Simeon
J'ai 24 ans et je vis à Madrid, Espagne. Dans la vie, je suis professeur de physique-chimie. Je suis célibataire et je cherche un homme.

Je viens de déménager à Madrid et je ne connais personne. Je ne suis pas spécialement timide mais en raison de mon travail, j'essaie d'être relativement discret d'où ma présence sur ce site. Je pense être quelqu'un d'assez simple à contenter qui aime apprécier les plaisirs de la vie sans se prendre la tête. Eternel curieux, j'aime apprendre et découvrir que ça soit des personnes ou des lieux ;) On dit de moi que je suis plutôt marrant mais bon on dit aussi que je suis un peu présomptueux. Allez savoir.


avatar :copyright:️ NOM CRÉATEUR


Simeon ne répondit pas, s'il devait réagir à chacune des provocations de son petit élève, il n'aurait sans doute pas fini. Il commençait à se demander si c'était possible de passer la barrière qui se trouvait entre lui et ce gamin. Ce n'était pourtant pas faute d'essayer. Malgré tout, il commençait malgré lui à ressentir de la frustration. Il restait un homme malgré tout et il ne pouvait pas s'empêcher de commencer à s'agacer. Il s'en voulait à lui-même de ne pas être capable de prendre suffisamment de distance pour ignorer ce genre de comportements. Il s'en voulait de ne pas être un assez bon prof. Il s'en voulait de ne pas se sentir à la hauteur. Un petit regard sur son téléphone lui fit esquisser un sourire et il décida de se confier. Après tout, Raf' était là pour lui depuis un bon moment même si à son grand dam, ils ne s'étaient pas encore vus. Il sentait une connexion avec lui qui lui faisait du bien, qui l'aidait à tenir au quotidien.

Citation :
Hey, ça me fait vraiment plaisir de lire ça. Je ne pense pas qu'il y ait un problème à le dire. Ma journée… et bien ma journée n'est pas très facile je dirais. Je veux vraiment aider ce gamin mais plus je fais d'efforts et moins ça marche. Pourtant, j'essaie vraiment au maximum. Il a eu de meilleurs résultats récemment et j 'ai voulu l'encourager mais comme d'habitude il m'a envoyé sur les roses avec un magnifique doigt d'honneur. Je sais que tu m'as dit d'arrêter plein de fois et que peut être je m'obstine pour rien. C'est juste plus fort que moi et… c'est si frustrant. J'ai l'impression d'être un prof nul à chier. Je voulais vraiment enseigner mais je commence à me sentir frustré et en colère qu'il m'écoute pas. Je veux juste l'aider et lui on dirait qu'il en a rien à foutre. Il en a sans doute rien à foutre de toute façon. Si j'arrêtais du jour au lendemain, il se dirait qu'au moins je lui ficherais la paix. Je suis tellement énervé, je me sens vraiment comme une merde…J'ai l'impression d'avoir choisi le mauvais métier presque. Je sais que mon plus gros défaut, c'est mon caractère et mon agacement et c'est peut être impossible d'être prof en étant comme moi ? Fin du coup, voilà, je me sens désemparé alors que j'ai l'impression de faire la bonne chose. En tous cas, celle qui me semble juste.

J'espère que tu passes une meilleure journée que la mienne en tous les cas.



Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3322
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

La vengeance est un plat qui se mange froid [Leonnor] - Page 6 Empty

tgj1.png
Rafa'El
J'ai 23 ans et je vis à Madrid. Je suis étudiant vétérinaire. Je suis célibataire et je cherche un homme.

J'aime les animaux (of course ), les randonnées mais aussi le farniente sur la plage, surtout avec un bon livre fantastique ou policier. Je suis fan de restaurant asiatique alors si vous m'offrez des sushis vous me faites craquer.



Rafa'El a écrit:

Ca me rend triste de lire ça tu sais.

Je suis désolé que ton élève ait eu cette réaction. Franchement ça a l'air d'être un vrai petit con. :mdr: Mais tu ne devrais pas te décourager à cause d'un élève. Je pense que tu es un bon prof. Tu ne contentes pas de sortir ton cours sans rien faire de plus. Tu t'intéresses vraiment à tes élèves et ça c'est une qualité. J'en ai trop des profs qui font juste leur boulot en s'en foutant du reste. Donc non ne dis pas ça, tu es vraiment fait pour ça. Tu veux une preuve? Ses notes se sont améliorés. Je pense qu'il est trop fier pour reconnaitre que c'est grâce à toi. Que tu as eu un impact sur lui. Mais la vérité est là, tu as eu un impact positif sur lui. Tu ne devrais pas baisser les bras ou douter de toi parce qu'il ne t'en a pas remercier. Tu n'auras peut être jamais de remerciement de sa part. Mais dis toi que tu l'as aidé quand même.

Et ça me rend encore plus fier et admiratif de toi tu sais.


Revenir en haut Aller en bas
 
Leonnor
Leonnor
Féminin MESSAGES : 501
INSCRIPTION : 23/08/2018
ÂGE : 29
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Joumana Medlej

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend de quel pied je me suis levé ce matin
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t2229p10-sharing-tea-with https://www.letempsdunrp.com/t3212-m-m-ou-f-m-m-is-online#69504
cat

La vengeance est un plat qui se mange froid [Leonnor] - Page 6 Empty

tumblr_oz7jprSuz01rz8fk6o2_250.png
Simeon
J'ai 24 ans et je vis à Madrid, Espagne. Dans la vie, je suis professeur de physique-chimie. Je suis célibataire et je cherche un homme.

Je viens de déménager à Madrid et je ne connais personne. Je ne suis pas spécialement timide mais en raison de mon travail, j'essaie d'être relativement discret d'où ma présence sur ce site. Je pense être quelqu'un d'assez simple à contenter qui aime apprécier les plaisirs de la vie sans se prendre la tête. Eternel curieux, j'aime apprendre et découvrir que ça soit des personnes ou des lieux ;) On dit de moi que je suis plutôt marrant mais bon on dit aussi que je suis un peu présomptueux. Allez savoir.


avatar :copyright:️ NOM CRÉATEUR

Citation :
Je suppose qu'on était pas forcément mieux à son âge. C'est un âge de merde l'adolescence, on a pas envie d'écouter les gens même lorsqu'on sait qu'ils le font pour notre bien. On s'en fout. J'étais une vraie tête de con quand j'étais jeune alors je le sais bien.
J'aurais sans doute besoin d'une bonne leçon encore aujourd'hui La vengeance est un plat qui se mange froid [Leonnor] - Page 6 1f607
C'est vraiment gentil de me dire tout ça. Je suppose que tu as raison, c'est juste que je n'ai pas toujours vraiment confiance en mes compétences. Devant les élèves, je fais toujours semblant de rien mais je suis un humain et parfois j'ai probablement plus peur devant eux que l'inverse. Haha
Tu trouves bien les mots en tous les cas, t'es sûr que tu serais pas psychologue plutôt que futur vétérinaire ? En tous les cas, une petite photo m'aiderait sans doute à me sentir vraiment mieux La vengeance est un plat qui se mange froid [Leonnor] - Page 6 1f607. Mais je dis ça, je ne dis rien.



Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3322
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

La vengeance est un plat qui se mange froid [Leonnor] - Page 6 Empty

tgj1.png
Rafa'El
J'ai 23 ans et je vis à Madrid. Je suis étudiant vétérinaire. Je suis célibataire et je cherche un homme.

J'aime les animaux (of course ), les randonnées mais aussi le farniente sur la plage, surtout avec un bon livre fantastique ou policier. Je suis fan de restaurant asiatique alors si vous m'offrez des sushis vous me faites craquer.



Rafa'El a écrit:

Toi en adolescent rebelle? Oh putain j'aurais bien aimé voir ça. J'ai tellement de mal à t'imaginer comme ça. Tu es beaucoup trop adorable, honnête et tout pour jouer aux petits cons :mdr:

Et bien si tu as besoin d'un peu de réconfort, de quelqu'un pour te rappeler que tu es un bon prof, je suis là.

Non merci je ne veux pas être psy. Mais tu sais dans le fond il faut l'être un peu dans mon boulot. On soigne l'animal mais on soigne tout autant le propriétaire de l'animal crois moi.

Pour la photo attends encore un peu, dans une semaine j'aurais terminé mes partiels et tu m'auras en vrai. C'est mieux non?


Je ne voulais pas vraiment prendre le risque de lui envoyer une photo trouvée sur internet. Il y avait toujours une chance pour qu'il reconnaisse la personne ou qu'il voit que je l'avais pompée sur internet.

On passa le reste de la semaine comme ça. En cours je continuais comme j'étais, déconnant avec mes amis, m'amusant à le faire tourner en bourrique. Puis le soir je rentrais chez moi. Je m'occupais de la maison, de mon père quand je n'étais pas entrain de l'éviter. Je faisais mes devoirs. Et je continuais de lui envoyer des messages, de jouer au petit ami parfait. J'avais hâte, tellement hâte de voir la tête qu'il ferait en découvrant qu'il s'était fait avoir.

Plus les jours passaient et plus j'étais fébrile. Je tentais de me retenir de sourire comme un con en lui rendant mon devoir le vendredi. Plus qu'un jour... un jour et je pourrais voir sa tête. J'avais tout préparé. J'avais sauvegardé les photos sur mon téléphone, certains de ses messages... j'allais le faire flipper.

Et le vendredi j'étais là. Installé dans le parc, mon téléphone à la main. Je le cherchais des yeux, guettant le moment où il allait arriver.

Rafa'El a écrit:

Je suis dans le parc. Je t'attends.


Revenir en haut Aller en bas
 
Leonnor
Leonnor
Féminin MESSAGES : 501
INSCRIPTION : 23/08/2018
ÂGE : 29
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Joumana Medlej

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend de quel pied je me suis levé ce matin
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t2229p10-sharing-tea-with https://www.letempsdunrp.com/t3212-m-m-ou-f-m-m-is-online#69504
cat

La vengeance est un plat qui se mange froid [Leonnor] - Page 6 Empty

tumblr_oz7jprSuz01rz8fk6o2_250.png
Simeon
J'ai 24 ans et je vis à Madrid, Espagne. Dans la vie, je suis professeur de physique-chimie. Je suis célibataire et je cherche un homme.

Je viens de déménager à Madrid et je ne connais personne. Je ne suis pas spécialement timide mais en raison de mon travail, j'essaie d'être relativement discret d'où ma présence sur ce site. Je pense être quelqu'un d'assez simple à contenter qui aime apprécier les plaisirs de la vie sans se prendre la tête. Eternel curieux, j'aime apprendre et découvrir que ça soit des personnes ou des lieux ;) On dit de moi que je suis plutôt marrant mais bon on dit aussi que je suis un peu présomptueux. Allez savoir.


avatar :copyright:️ NOM CRÉATEUR

Simeon tournait comme un lion en cage depuis une semaine. L'attente bien qu'amusante au début lui avait semblé interminable depuis un certain temps. Il avait tellement envie de le rencontrer cet homme mystérieux. Cela faisait un bout de temps, c'était étrange de rencontrer quelqu'un qu'on n'avait pas vraiment vu même en photo. Et s'il ne lui plaisait pas ? Et si lui ne lui plaisait pas  ? Il avait passé un temps qui lui avait semblé infini à choisir comment s'habiller lui qui n'était pas si coquet que cela. Il avait finalement opté pour une chemise blanche un jean noir et des tennis blanches. Cela lui semblait plutôt standard mais tout lui avait semblé déplacé. Et puis on ne pouvait pas dire qu'il avait beaucoup de vêtements incroyables dans sa garde-robe. C'était dans cet état d'esprit et tout nerveux qu'il cherchait du regard dans la foule celui qui pouvait être peut être son petit ami bientôt. Il espérait sans trop y croire. Les choses n'avaient jamais été très faciles pour lui de ce point de vue-là. Il n'était pas particulièrement désagréable à regarder ou à vivre mais trouver une personne avec qui on vibrait au même diapason  était presque un miracle dans cette cruelle société moderne.

Le message le fit presque tressaillir. Il l'observa un instant puis regarda autour de lui frénétiquement. Il se sentait presque comme un fou de chercher dans la foule cet inconnu. Qu'est-ce qui lui avait pris ? Une part de lui avait envie de partir en courant et de ne pas assumer. Mais bon.. Maintenant qu'il était là l'envie de le rencontrer et la curiosité le dévoraient littéralement de l'intérieur.  Alors qu'il cherchait le jeune homme en ayant assez peu d'indications au final, il fut surpris de constater que son étudiant favori se trouvait sur un banc. Ce dernier ne semblait pas l'avoir vu. Pour une raison inconnue cela ajouta à son malaise. C'était sa vie privée qui se retrouvait mêlée à son professionnel. Et s'il les voyait tous les deux. Les rumeurs iraient bon train au lycée. Après plusieurs secondes infructueuses, il se décida à envoyer un message.

Citation :
Je ne te vois pas. Enfin… je pensais qu'avec ta description je pourrais te trouver facilement mais apparemment mes yeux ne sont plus ce qu'ils étaient haha. Je devrais peut être investir dans des lunettes. Où est-ce que tu es ? Ah et en passant, il faudra sans doute qu'on change d'endroit rapidement, un de mes élèves est là…

Il soupira intérieurement attendant la réponse de Raf'. Un feeling d'incertitude se glissait dans ses veines. Et s'il ne venait pas ?

Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3322
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

La vengeance est un plat qui se mange froid [Leonnor] - Page 6 Empty

tgj1.png
Hugo Sanchez
J'ai 17 ans et je vis à Madrid. Je suis lycéen. Je suis célibataire et je cherche surtout à me venger du connard qui me pourri la vie.



Rafa'El a écrit:

Je te vois. J'arrive.

J'attendis encore un instant. Je le laissais mijoter un peu plus. Je me délectais de cette idée. Il devait avoir le coeur qui battait la chamade, s'emballant à l'idée de rencontrer le mec dont il était entrain de tomber amoureux. Je voulais le rendre un peu plus fou, la douleur n'en serait que plus grande quand il découvrirait la vérité. J'avais déjà tellement ri en lisant son message. Il m'avait vu. Il ne voulait surtout pas que son élève détesté le voit avec son possible mec. Si il savait.... mais il n'allait pas tarder à savoir de toute façon.

Je finis par me lever. Je le voyais jetant des coups d'oeil fébrile autour de lui. Il guettait le moindre homme s'approchant de lui. Il se demandait qui il était, quand est ce qu'il allait arriver. Aurait il le coup de foudre en le voyant? Serait il déçu? Oh déçu ça j'étais certain qu'il allait l'être.

Il tourna une fois de plus sur lui même et son regard se posa sur moi m'approchant de lui. Avait il compris à ce moment là? Se demandait il si je n'allais pas tout gâcher alors qu'il attendait son mystérieux inconnu? Je ne pouvais m'empêcher de sourire, jubilant intérieurement. Enfin j'allais avoir ma vengeance...

- Salut prof! Pardon... Sim'.

Je lui souris un peu plus, laissant le temps à son petit cerveau de cogiter et de comprendre ce qui était entrain de se passer. Je sortis mon téléphone, commençant à parcourir les photos qu'il m'avait envoyé. Je l'inclinais de façon à ce qu'il puisse bien voir ce que je faisais défiler sur mon écran.

- Je suis désolé. Rafael ne viendra pas. Mais j'adore les photos que tu m'as... lui a envoyé. Je suis certain que le directeur du lycée ou même la police serait ravi de voir que tu as envoyé de tels photos à un de tes élèves mineur...

Voilà, maintenant il devait certainement avoir compris. Je rangeais mon téléphone, le fixant avec un petit sourire.

- Alors on va mettre les choses au clair... Tu vas me lâcher. Je te l'ai déjà demandé plusieurs fois. Même Rafael a tenté de te convaincre, de te le faire comprendre. Il ne veut peut être pas être aidé. Ne perds pas ton temps et ton énergie avec lui. C'est admirable de ta part mais tu luttes pour rien. Mais tu n'as rien écouté.

Alors il ne pouvait s'en prendre qu'à lui même si j'avais été obligé d'en arriver là. Je ne lui avais rien demandé. C'était lui qui était venu m'emmerder. C'était sa faute si j'avais été obligé d'en arriver là.

- Et si tu n'arrêtes pas. Je montrerais tout ça. A ton avis qui ils vont croire? Le prof qui a déjà des antécédents? Ou le pauvre élève, fils de policier?

Je le fixais droit dans les yeux, ne lâchant pas mon petit sourire.

- Tu as perdu prof. Il était temps que tu me lâches...



Revenir en haut Aller en bas
 
Leonnor
Leonnor
Féminin MESSAGES : 501
INSCRIPTION : 23/08/2018
ÂGE : 29
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Joumana Medlej

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend de quel pied je me suis levé ce matin
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t2229p10-sharing-tea-with https://www.letempsdunrp.com/t3212-m-m-ou-f-m-m-is-online#69504
cat

La vengeance est un plat qui se mange froid [Leonnor] - Page 6 Empty

tumblr_oz7jprSuz01rz8fk6o2_250.png
Simeon
J'ai 24 ans et je vis à Madrid, Espagne. Dans la vie, je suis professeur de physique-chimie. Je suis célibataire et je cherche un homme.

Je viens de déménager à Madrid et je ne connais personne. Je ne suis pas spécialement timide mais en raison de mon travail, j'essaie d'être relativement discret d'où ma présence sur ce site. Je pense être quelqu'un d'assez simple à contenter qui aime apprécier les plaisirs de la vie sans se prendre la tête. Eternel curieux, j'aime apprendre et découvrir que ça soit des personnes ou des lieux ;) On dit de moi que je suis plutôt marrant mais bon on dit aussi que je suis un peu présomptueux. Allez savoir.


avatar :copyright:️ NOM CRÉATEUR

L'incompréhension. Le choc, la colère et la déception. Tout se mélange en lui, il n'arrive même pas à formuler une phrase correcte. Il entend tous les mots qui sortent de la bouche de son jeune élève mais c'était comme si ce que ce dernier disait n'avait pas vraiment de sens. Comment est-ce que cela pourrait en avoir ? Il le laisse continuer de parler le temps de se refaire une composition. Cependant, le temps lui semble bien long car il reste toujours là planté comme un con à écouter l'autre. Apparemment, il s'est bien foutu de sa gueule tout ce temps et maintenant, quoi ? Il le menace. Il pourrait bien en perdre son job et de façon très définitive. Comment il pourrait expliquer ça sans passer pour le con qui veut se donner une contenance. Jamais personne ne prendrait son parti, il suffirait que l'autre prenne un air miséreux et c'était toute sa carrière qui partait à l'eau. Une fois de plus, il devrait déménager et partir reconstruire autre chose. Une fois de plus sa vie était complètement mise sans dessus dessous par quelqu'un d'autre. Tout ça parce qu'il avait été naïf. Tout ça parce qu'il était trop con. Tout ça parce qu'il se souciait trop de ses élèves et que ceux-ci ne lui rendaient jamais rien. Rien d'autre que des emmerdes manifestement.

"C'est toi qui a perdu. Tu as perdu la personne qui se souciait suffisamment de toi pour te faire chier. Et vu ta manière de te comporter, manifestement il n'y en avait pas beaucoup. Y compris ton papa policier. Tu te comportes toujours comme un gosse qui en a rien à foutre et qui veut qu'on le lâche. Alors que tu cries à l'aide désespérément. C'est ton problème. J'ai choisi de croire en toi et tu m'as bien montré qu'on pouvait pas. J'imagine que tu es fier de toi, maintenant ? Tu as éloigné quelqu'un qui voulait sincèrement t'aider et ça marchait en plus. Moi j'ai perdu du temps et ce que tu as fait est réellement d'une cruauté sans nom. Tu penses que tu as gagné en te comportant comme un connard ? C'est papa qui sera fier de toi hein ?" finit-il avec une aigreur certaine. Il se trouve moins en colère qu'il ne l'aurait pensé. Avant, tête brûlée comme il l'était, il lui aurait sans doute éclaté la tête sur le sol. Cependant, ce qu'il ressent présentement en plus de la déception, c'est une colère froide et sourde. C'est bien violent que de mettre un pain pour se défrustrer, aussi beaucoup plus dévastateur. " Tu as gagné, tu es tout seul de nouveau maintenant. On se verra en classe la semaine prochaine." Il se retourne pour partir car il estime qu'il n'a rien à dire et il sent que son égo en a sacrément pris un coup. Il n'a pas dirigé que ces trois mois étaient un mensonge encore et que la personne qu'il aimait bien n'était qu'une illusion. Que ça soit lui, qu'il ne comprenne rien à rien. Qu'il se fasse punir pour avoir été soucieux de son bien-être.

Non décidément, il ne comprend rien. Et lui non plus apparemment. Il marche d'un pas rapide pour s'éloigner le plus vite possible de la source de ses problème. Son cœur est lourd maintenant qu'il a lâché ce qu'il ressentait. Ce serait mieux de ne pas pleurer au beau milieu d'un parc. Il sent pourtant que ça n'est pas loin. Ça lui appuie sur le crâne que le petit vient de lui briser le cœur. /div>
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3322
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

La vengeance est un plat qui se mange froid [Leonnor] - Page 6 Empty

tgj1.png
Hugo Sanchez
J'ai 17 ans et je vis à Madrid. Je suis lycéen. Je suis célibataire et je cherche surtout à me venger du connard qui me pourri la vie.



Quel abruti avec son pseudo discours moralisateur de merde. Comme si j'avais perdu. Il disait simplement ça parce qu'il avait les boules, que son petit coeur était en miettes. Il cherchait simplement à me faire du mal.

Alors pour reprendre depuis le début de la petite merde qu'il m'avait sorti. La seule personne qui se souciait de moi? Lui? Vraiment? Il ne se souciait pas vraiment de moi. Il voulait juste apaiser sa conscience de petit prof. Se la jouer super sauveur. Il était toujours arrivé, me parlant comme si il savait mieux que moi ce que je ressentais, ce que je vivais. Alors qu'il ne savait rien. Rien du tout!! J'avais des amis, des potes sur qui je pouvais compter, qui me dépannaient quand j'étais dans la merde. Il n'avait jamais rien fait de tout ça. Eux se souciaient vraiment de moi. Lui il voulait juste me pourrir la vie, en croyant me sauver alors que je n'avais PAS besoin de lui.

Oui je voulais qu'il me lâche. Parce qu'il me saoulait. Il ne faisait rien pour m'aider. Rien du tout. C'était juste un petit connard suffisant qui se prenait pour le sauveur du monde.

Et je ne criais pas à l'aide putain de merde!! Je lui avais toujours crié de me foutre la paix. Ce n'était pas de ma faute s'il n'entendait rien. Si j'avais été obligé d'en arriver à cette extrémité c'était uniquement à cause de lui, parce qu'il ne m'avais pas lâché et absolument pas parce que j'étais un sale gosse qui faisait du mal aux autres tout en criant en l'aide. Ca s'était ce qu'il s'imaginait dans sa petite tête de parfait petit connard.

Je le regardais partir fulminant de rage sur place. Il se la jouait grand seigneur alors que ce n'était qu'une petite merde de prof à la con. Je restais là un moment avant de finalement rentrer chez moi. Il était là, gueulant pour changer parce qu'il avait fini sa bouteille et qu'il n'avait plus rien à boire. Je l'ignorais, remplissant mon sac avec quelques affaires avant de me tirer pour le week end. J'avais eu mon compte de connard me prenant la tête pour la journée. J'allais directement chez mon pote Javier. Lui c'était un ami, quelqu'un qui me venait en aide. Il hésitait pas à me laisser coucher dans la chambre que ses parents lui avaient aménagés à la cave. Ils n'étaient pas là du week end en plus. On avait pu organiser une petite fête improvisée. Je m'étais même trouvé une fille avec qui m'envoyer en l'air dans le lit de ses parents. Tout allait très bien. Je n'avais pas pensé à lui un seul instant. Je n'avais pas regardé mon téléphone en pensant y voir un message de lui. Pourquoi j'aurais fait ça de toute façon? J'avais eu ma vengeance. Je l'avais poussé à me lâcher. J'étais heureux.

Je me rendis en cours le lundi avec Javier. On s'installa au fond comme à notre habitude avant de se faire rejoindre par d'autres amis. C'était jouissif. On discutait entre nous, n'écoutant pas la moitié de son cours à la con. Et il ne disait rien. Je l'avais regardé par moment avec un petit sourire en coin. Juste pour lui rappeler que je pouvais le faire tomber à tout moment s'il venait nous emmerder. On quitta sa salle de classe à la fin du cours, nos devoirs à la main. J'étais plutôt content de la note qui s'affichait sur le mien. Un quinze et demi c'était parfait. Alors forcément, je ne résistais pas à l'envie d'aller le narguer un peu à son bureau.

- Merci prof pour cette note. C'est vraiment parfait.

Je lui fis un petit sourire ironique avant de retourner ma feuille.

- Mais je m'interroge... le un devant, il a été rajouté après notre entretien non? Vous semblez avoir compris la leçon. C'est bien...



Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


La vengeance est un plat qui se mange froid [Leonnor] - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
La vengeance est un plat qui se mange froid [Leonnor]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers communication :: Messages-
Sauter vers: