Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Le ciel est un océan suspendu (Val & Dreamcatcher)
Lorsque sa mémoire prend la forme d'une femme (Léolyne) - Page 2 EmptyAujourd'hui à 1:58 par Val

» Vermines & Rage
Lorsque sa mémoire prend la forme d'une femme (Léolyne) - Page 2 EmptyAujourd'hui à 0:17 par Snardat

» Je ne suis pas seule dans ma tête (Recherche)
Lorsque sa mémoire prend la forme d'une femme (Léolyne) - Page 2 EmptyAujourd'hui à 0:05 par Rein

» Ces esquisses qui trottent dans ma tête...
Lorsque sa mémoire prend la forme d'une femme (Léolyne) - Page 2 EmptyHier à 23:57 par Rein

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
Lorsque sa mémoire prend la forme d'une femme (Léolyne) - Page 2 EmptyHier à 23:03 par Manhattan Redlish

» Through hell, we thrive, and rebuild we will -feat Ananas
Lorsque sa mémoire prend la forme d'une femme (Léolyne) - Page 2 EmptyHier à 17:26 par Mr.Wolf

» Dust And Shadows
Lorsque sa mémoire prend la forme d'une femme (Léolyne) - Page 2 EmptyHier à 16:43 par Invité

» Recherche lien H/H
Lorsque sa mémoire prend la forme d'une femme (Léolyne) - Page 2 EmptyHier à 15:59 par stitch

» De métal et de griffe. [PV Mandrin] [+18]
Lorsque sa mémoire prend la forme d'une femme (Léolyne) - Page 2 EmptyHier à 9:47 par Mandrin

Le Deal du moment : -45%
PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go ...
Voir le deal
1099.99 €

LE TEMPS D'UN RP

Lorsque sa mémoire prend la forme d'une femme (Léolyne)

Clionestra
Messages : 3836
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Dim 12 Mai - 18:54

Sherwood
J'ai trop d'années et je vis aux Tri-cites, aux USA. Dans la vie, je suis loup et je m'en sors bien même si j'ai des souvenirs un peu étrange. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

→ Il lui manque sa jambe gauche sous le genou.
→ Il a de grandes mains
→ Son loup a des yeux dorés $
→ Travaille chez Lampson. De la traduction russe et anglais.
→ Il sait parler russe sans accent. Mais aussi géalique et allemand.
→ Possède une Toyota SC-217 de 4 ans
→ Il a un chat nommé Pirate. (Fourrure noire et blanche, Manque un œil)
→ A été utilisé par Lieza (une sorcière) pour alimenter ses sorts, mais il a fini par la tuer.
→ Il s'est retrouvé à nouveau enfermé par des sorcières mais sauvé par la meute de la cité d'Emeraude.
→ Il est trop calme et trop poli.
→ Il est masculin, réservé et d’une gentillesse bourrue.
→ Son arme blanche préférée est la hache.
→ Il peut changer rapidement certaines parties de son corps dont il a besoin. Il peut changer rapidement.
→ Possède de la magie sauvage.
→ Utilise le chant avec sa magie
→ Sa magie peut nettoyer les résidus de magie noire.
→ Il peut faire de la magie en utilisant des cercles dessinés
→ Il peut allumer une bougie en disant un mot.
→ Il peut voir la magie.
→ Il aime avoir des conversations pour rester détendu et prêt avant un combat.
Il avait simplement hoché la tête quand elle lui a parlé de son… entrainement ? contre l’attraction qu’avait sa mémoire sur elle. En tout cas, le prit-il ainsi. Elle lui avait expliqué qu’elle s’entrainer à ne pas ronger la mémoire des autres. De manière assez enfantin, il imaginait son barrage en fromage, en gruyère plus exactement ce qui expliquait les quelques échappées, et la jeune femme en petite sourire voulant manger ce même fromage. Il l’observa. Puis, il hocha la tête. Si la jeune femme savait gérer, ce qui semble être le cas, il n’aurait pas « trop » à s’en faire. Pas trop parce qu’il savait qu’il s’en ferait tout de même. L’inverse serait compliqué. La demande suivante ne le prit pas de court. Il avait l’habitude d’avoir ce genre de demande. Mercy, qu’il appelait toujours « Madame », lui faisait souvent la demande aussi.

- Je peux essayer, Mad… Erin.

Il pouvait essayer. Il ne promettait pas de le faire puisque, naturellement, le Madame/Mademoiselle/Mesdemoiselles/etc. venait. Il ne pouvait pas se refaire alors qu’il avait l’habitude de montrer du respect à tout le monde. Sauf aux sorcières qui lui avaient fait du mal… Il avait passé des années sans parler, au lieu d’essayer de les appeler autrement que par des insultes, fort peu vulgaire à en croire une opinion impartiale (Ben, qui avait une quantité impressionnante de jurons tout plus fleuri et imagé les uns que les autres, Sherwood en apprenait beaucoup de l’entendre ainsi déblatérer des insultes à longueur de journée). Il laissa le reste faire mais avait observé les sorcières d’un œil discret mais analytique. Pas de défi dans son regard, il cherchait toujours à voir la magie noire et corrompue pour protéger les autres. Il ne pouvait pas se défaire de cette habitude, après tout ce qui lui était arrivé. Il devait protéger les autres et le ferait, même contre sa vie, mais il ne voyait rien de mauvais en elle. Raison pour laquelle il osa approcher de la seconde sorcière sans hésitation pour aider la première à éviter son « attraction mémorielle », et éviter à la troisième de prendre peur de sa présence. Il observa le bonbon un instant quand il apparu entre ses mains trop grande. Doucement, il sortit un mouchoir propre de sa poche et enroula la friandise dedans avant de le ranger dans sa poche.

- Je le garderais pour lui tard alors, je vous remercie Mademoiselle.

Il ne savait pas réellement quand, plus tard, mais il se doutait qu’avoir ce genre de possibilité de « calme » pouvait être plus utile plus tard. Il était le genre de personne à ne pas utiliser ses pions tout de suite. Dans une stratégie militaire, il garderait toujours les plus grandes forces pour la fin, voire ne les utiliserait pas s’il le peut, pour économiser. Il avait l’impression qu’elle venait de lui donner une carte « détente », comme dans le livre « Le meilleur des mondes » où ils possédaient un médicament pour être heureux. Il fit un hochement de tête quand elle demande de choisir et affirma encore silencieusement quand elle donna le planning de la suite. Il était là pour être leur guide, alors ça lui convenait. Au loin, son chat miaula en désirant, lui aussi, s’en allait. Il en avait assez de donner du réconfort à quelques loups trier sur le volet.

- Prenez votre temps pour terminer, nous irons nous débarbouiller alors… Mesdemoiselles, fit-il en se redressant de manière très droite et suivit son chat miaulera jusqu’à la voiture.

Il s’arrêta comme il l’avait dit une première fois dans une maison. Elle était vide et pleine à la fois. Vide de vie mais pleine de choses utiles. C’était une maison témoin, appartenant à la meute. Il y avait des victuailles, bien qu’il ait fallu les cuisiner et Sherwood n’en avait pas envie, des habits de toutes les tailles, une douche qui fonctionnait, des lits et même des cages pour enfermer des loups. C’était une seconde maison où on allait quand on avait besoin de quelque chose sans avoir à passer par la maison d’Adam. Une fois prêt à nouveau, il emmena tout le monde, dont Pirate dans un sushi à volonté. A peine arrivé, une petite asiatique ayant environ la cinquantaine les accueillit… Enfin, plutôt Pirate. Il eut le droit à toutes les caresses et les salutations avant que la propriétaire ne sourit à Sherwood qui lui répondit par une révérence.

- Nous serons 5.
- Venez avec moi.

Elle les plaça sur une table privée dans une véranda. Les fenêtres étaient ouvertes et une douceur odeur se faisait sentir. Pirate prit immédiatement sa place sur une chaise et se mit à miauler alors que la femme donnait le menu et expliqua comment cela fonctionner pour la meute ici. Ils commandent autant qu’ils veulent et elle apporte. Simple comme bonjour. Le chat se mit à miauler encore et encore et la petite asiatique lui fit plusieurs caresses en disant qu’elle a compris. Une autre femme lui ressemblant fortement apporta une assiette de purée de poisson pour Pirate qui miaula à nouveau. Il sait ce qu’il gagne à venir ici.

- Prenez tout ce qu’il vous fera envie Mesdemoiselles, avait-il dit avant de rajouter, et Erin.

Ouais. Il avait dit. Il essaie. Il fit un petit hochement de tête vers la dénommée pour lui dire qu’il essayait vraiment et Pirate attendit que la première commande soit passé pour manger une partie de son assiette. Un vrai petit roi.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 326
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : me(rci canva)

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Dim 12 Mai - 22:36
Contrairement à Erin qui n'appréciait guère toute la déférence que certains lui pensaient due, Lyun trouvait cela charmant. Elle exécuta une petite révérence en réponse au loup, un rire au bord des lèvres, avant de retourner à ses affaires. Dès qu'elles eurent terminé, elles le retrouvèrent tout naturellement à la voiture. Erin -et Pirate, qui l'avait suivie- étaient déjà installés sur le siège passager avant même que le loup ne s'approche de son propre véhicule. Elle semblait plus apaisée, moins robotique qu'à son arrivée ici. Elle ne dissimulait plus ses émotions. Les deux métissées se précipitèrent à la douche alors qu'Erin préférait attendre le soir, mieux valait évacuer toutes les tensions de la journée avant d'aller dormir. Le temps que les filles se préparent, Erin s'était avachie sur le canapé, son casque remonté sur les oreilles, affairée à lire quelque chose sur une petite liseuse à la protection jaune sur laquelle elle surlignait de nombreux passages.

Une fois arrivés au restaurant, le petit groupe fut placé dans un coin tranquille à l'abri des regards. Erin, qui n'avait lâché ni son casque ni sa tablette jusqu'ici, daigna enfin retourner dans le monde sociable en rangeant ses effets pour s'attabler. Elle se retrouvait face à Sherwood, du côté couloir. Les deux autres sorcières s'étaient engoncées au fond du banc comme pour disparaître un peu plus de la vue.

"Je n'ai jamais mangé dans ce genre d'endroits...
-Tu aimes le poisson, non ?
-Oui, j'adore ça.
-Alors prends des sushis ! C'est des rouleaux de poissons et de légumes crus dans du riz.
-Oh, ça a l'air incroyable ! Tu sais déjà ce que tu veux, Eri ?"


La demoiselle redressa la tête, visiblement amusée par l'innocence d'une Saraya toute émoustillée à l'idée de déguster du poisson. Sans le savoir, Sherwood avait fait le meilleur choix possible.

"Je vais suivre le conseil de Lyun et prendre des sushis aussi.
-Tu n'en as jamais mangé ?
-Je n'en ai jamais vraiment eu l'occasion. On avait pas vraiment les moyens d'aller au restaurant quand j'étais petite, et pour les rendez-vous professionnels, on choisit généralement des endroits un peu plus huppés histoire d'impressionner la galerie...
elle releva la tête pour regarder le loup. Et vous, vous me conseillez quelque chose ?"

Une fois les commandes passées et les plats servis, les deux femmes aux cheveux blancs et gris s'étaient mises à discuter de tout et de rien. La brune, au contraire, ne cessait d'observer la salle du restaurant. C'était son jeu préféré, enfant. Observer, tenter de deviner tout ce qui se passait dans ces petites têtes... Avec le temps, elle ne se trompait presque plus. Cela dit son attention était ravie de temps à autre par le loup face à elle, qu'elle regardait à la dérobée. Il avait des cicatrices. Il lui manquait une demi-jambe. Les loups étaient censés guérir de ce genre de choses. Sans prévenir -mais sans être brusque non plus, elle saisit la main avec laquelle il n'utilisait pas ses baguettes et l'ouvrit pour en voir la paume. Ses mains étaient grandes, beaucoup plus que les siennes. Elle glissa son pouce à l'intérieur de sa paume dans un sens puis un autre, imprimant des mouvements en forme de cercle. Son geste inattendu avait mis un terme aux conversations des deux sorcières qui n'arrivaient pas à détacher leurs yeux d'Erin, pourtant elle n'utilisait pas de magie. Lyun, dont elle était plus proche, se souvint qu'elle lui avait déjà fait la même chose la première fois qu'elles avaient travaillé ensemble, c'était... son père qui lui avait appris ça. Un geste simple pour détendre autrui mais qui ne fonctionnait pas sur tout le monde. Erin connaissait mieux les loups qu'elles, elle avait sans doute une meilleure idée de l'impact qu'avait pu avoir sur lui ses congénères malades, et sans réfléchir elle cherchait à le détendre.
Clionestra
Messages : 3836
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Lun 13 Mai - 0:13

Sherwood
J'ai trop d'années et je vis aux Tri-cites, aux USA. Dans la vie, je suis loup et je m'en sors bien même si j'ai des souvenirs un peu étrange. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

→ Il lui manque sa jambe gauche sous le genou.
→ Il a de grandes mains
→ Son loup a des yeux dorés $
→ Travaille chez Lampson. De la traduction russe et anglais.
→ Il sait parler russe sans accent. Mais aussi géalique et allemand.
→ Possède une Toyota SC-217 de 4 ans
→ Il a un chat nommé Pirate. (Fourrure noire et blanche, Manque un œil)
→ A été utilisé par Lieza (une sorcière) pour alimenter ses sorts, mais il a fini par la tuer.
→ Il s'est retrouvé à nouveau enfermé par des sorcières mais sauvé par la meute de la cité d'Emeraude.
→ Il est trop calme et trop poli.
→ Il est masculin, réservé et d’une gentillesse bourrue.
→ Son arme blanche préférée est la hache.
→ Il peut changer rapidement certaines parties de son corps dont il a besoin. Il peut changer rapidement.
→ Possède de la magie sauvage.
→ Utilise le chant avec sa magie
→ Sa magie peut nettoyer les résidus de magie noire.
→ Il peut faire de la magie en utilisant des cercles dessinés
→ Il peut allumer une bougie en disant un mot.
→ Il peut voir la magie.
→ Il aime avoir des conversations pour rester détendu et prêt avant un combat.
Sherwood les regardait évoluer en silence. Que cela soit la jeune femme et son casque, qu’il avait eu envie de voir plusieurs fois sans oser s’approcher, ou la fille aux chocolats magiques, il avait eu envie de poser des questions. Mais le respect qu’il leur devait le faisait taire. Et aussi l’impression de ne pas être à sa place. S’il y en avait un qui pensait être parfaitement à sa place, ici, c’était Pirate. Il les observa. Lui, il venait souvent ici, surtout parce que Pirate avait appris qu’il pouvait avoir les bouts de poissons invendables rien que pour lui. Il était content d’avoir pu offrir un repas nouveau, et inédit aux jeunes femmes. Sherwood regarda la jeune femme qui lui avait posé une question précise. Il prend le menu et montre les différentes brochettes, de viande ou de poissons, avec du fromage et autre chose. Il aimait bien le sucré-salé. Il aimait bien les différents goûts. Il sourit à peine en inclinant la tête. Il était content de voir que les femmes s’amusaient. Très clairement pas le genre de moment qui aurait été possible avec Ben.

Quand la jeune femme lui prit la main, il ne réagit pas. Il la laisse faire… ce qu’elle veut. Il l’observe simplement plus franchement que ce qu’il avait fait depuis le début du repas. Il avait regardé la jeune femme, les jeunes femmes, plusieurs fois. Il les avait regardées sans les défier pour essayer de se faire à cette nouvelle époque. Il avait pensé à leur travail. Il s’était demandé comment ils auraient pu faire sans ça. Et il en était venu, elle avait raison, à penser au pire. Il la laisse faire. Il la laisse continuer autant qu’elle le souhaite alors qu’il la regarde sans ciller. Un instant, il pense à son passé. Et il se fige. Il a l’impression que s’il ne faisait pas attention, il allait exploser. Son barrage en gruyère.

- Mademoise… Erin, puis-je savoir ce qui arrive ?

Doucement, avec une délicatesse incroyable, il bougea un doigt pour caresser la peau de la jeune femme. Il se figea à nouveau. Il réalisa que cela faisait… des centaines d’années… des centaines et des centaines d’années qu’il n’avait pas touché une femme. Pas comme ça. Avec de la tendresse. Il récupéra sa main sans la moindre violence.

- Je vous prie de m’excuser.

Oui, il s’excuse alors qu’il n’avait rien fait, mais que pouvait-il faire maintenant ? Il se sentait étrange… il avait l’impression d’être perdu et il remercia son chat quand celui-ci vient se placer entre ses jambes pour lui donner des coups de tête dans le menton. Il fallait bien ça. Mais il ne comprend pas pourquoi la sorcière avait eu besoin de la toucher.

- Cela ne me dérange pas si vous en avez le besoin, pour vous deux aussi, mesdemoiselles.

Il acceptait d’être toucher par elles si elles en avaient besoin. Même s’il ne comprenait pas, cela semblait être le plus respectueux à faire.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 326
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : me(rci canva)

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Lun 13 Mai - 1:10
Déjà qu'Erin était sensible aux aléas mémoriels de Sherwood avec une certaine distance, avoir sa main dans les siennes alors qu'un souvenir tentait de lui percer l'esprit l'électrisa. Elle retint un frisson de plaisir et d'envie. Et ce fut pire quand il lui rendit son contact, de façon presque imperceptible. Les joues rosies, elle détourna légèrement la tête.

"Je suppose que votre mémoire réagit à ma présence... et à mon contact. Je suis désolée, je n'y ai pas pensé."

À leurs côtés, les demoiselles échangèrent un regard d'entente. Lyun sourit au loup en acquiesçant.

"Nous ne sommes pas particulièrement tactiles avec des inconnus, en toute honnêteté.
-Eri... Tu as grandi dans une meute, si j'ai bien compris ?


La franco-britannique redressa la tête pour regarder la sorcière des malédictions avec d'acquiescer.

"Oui, mon père était un Alpha, et son meilleur ami en a pris la tête quand il est mort.
-Et tu es... partie ?
-J'ai fait les choix qui s'imposaient. Pourquoi tu me demandes ça ?
visiblement elle n'en était pas ravie.
-C'est juste que Wayce et Kiara se plaignent régulièrement de ton manque de tactilité alors que tu es habituée aux loups, et là tu es...
-Tu réfléchis trop, Sara. Et Erin n'a pas l'air d'avoir envie de se justifier.
-Ni l'envie, ni le devoir. Je suis juste un peu fatiguée."


Le regard de Lyun disait "Mais bien sûr" alors que Saraya s'en retournait à son assiette. Techniquement, elles ne se connaissaient que depuis quelques semaines, ce qui expliquait ces conversations plus ou moins étranges. L'honnêteté brusque d'Erin contrastait avec la timidité maladive de Saraya, qui se sentait soudainement mal à l'aise. La sorcière de la mémoire n'était pas du genre à s'inquiéter de froisser qui que ce soit, et elle n'avait pas envie de s'expliquer. Lyun était une amie, Saraya une simple connaissance. Repue, la brune s'excusa, vissa à nouveau son casque sur ses oreilles et sortit pour prendre l'air, trouvant un petit banc juste en face du restaurant sur lequel elle se posa. Supporter l'attrait de la mémoire de Sherwood était d'un coup beaucoup plus difficile que prévu, mais cela ne regardait qu'elle. Et lui, d'une certaine manière. Elle n'en voulait pas à la grise d'être maladroite, après tout celle-ci venait de passer cinq ans loin de tout contact social, mais elle n'allait pas mâcher ses mots pour autant. Elle ne le faisait plus.
Clionestra
Messages : 3836
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Lun 13 Mai - 1:44

Sherwood
J'ai trop d'années et je vis aux Tri-cites, aux USA. Dans la vie, je suis loup et je m'en sors bien même si j'ai des souvenirs un peu étrange. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

→ Il lui manque sa jambe gauche sous le genou.
→ Il a de grandes mains
→ Son loup a des yeux dorés $
→ Travaille chez Lampson. De la traduction russe et anglais.
→ Il sait parler russe sans accent. Mais aussi géalique et allemand.
→ Possède une Toyota SC-217 de 4 ans
→ Il a un chat nommé Pirate. (Fourrure noire et blanche, Manque un œil)
→ A été utilisé par Lieza (une sorcière) pour alimenter ses sorts, mais il a fini par la tuer.
→ Il s'est retrouvé à nouveau enfermé par des sorcières mais sauvé par la meute de la cité d'Emeraude.
→ Il est trop calme et trop poli.
→ Il est masculin, réservé et d’une gentillesse bourrue.
→ Son arme blanche préférée est la hache.
→ Il peut changer rapidement certaines parties de son corps dont il a besoin. Il peut changer rapidement.
→ Possède de la magie sauvage.
→ Utilise le chant avec sa magie
→ Sa magie peut nettoyer les résidus de magie noire.
→ Il peut faire de la magie en utilisant des cercles dessinés
→ Il peut allumer une bougie en disant un mot.
→ Il peut voir la magie.
→ Il aime avoir des conversations pour rester détendu et prêt avant un combat.
- Ce n’est pas grave. Ma mémoire s’amuse avec moi, si je peux faire le bonheur de quelqu’un au passage, c’est mon plaisir, répondit-il honnêtement à la jeune femme.

Il ne sait pas si sa mémoire réagissait à sa présence. Possible, mais… ça arrive. Parfois, il y avait des personnes qui réagissaient aux stimulis qu’il ne connaissait même pas. Les chats, sans compter Pirate et Médée, avaient peur des loups. Alors, il n’avait pas envie d’être apeuré ou inquiété par ce qu’il arrivait dans son esprit. Tout comme il gardait le chocolat dans sa poche, il faisait en sorte de garder le contrôle et s’adapter à cette nouvelle situation. Il faisait en sorte de voir chaque moment comme un possible combat à venir et appréciait de pouvoir maintenir son esprit à flot. Il baissa la tête vers Lyun avec respect, pour bien montrer qu’il comprend mais que la proposition reste… puis, Erin non plus ne semblait pas bien tactile jusqu’à ce qu’elle fasse un handnapping. Il comprit où voulait en venir la jeune sorcière sur les loups et abaissa à nouveau la tête.

Il changea de plat mais avant ça, dans un silence, il tira son bras pour traverser la table et laisser le loisir à la jeune femme de continuer à le toucher si elle le veut. C’était une proposition silencieuse. Qu’elle pouvait ou non accepter. Qu’elle n’avait pas besoin de justifier. C’était juste là et qu’elle le prenne ou pas, ça ne le dérangeait pas. Quand elle partit, il changea simplement sa main de place au cas où les autres sorcières en avaient envie.

Jusqu’à ce que Pirate vienne miauler sur son assiette. Pas à côté, non non. Il mit son auguste fessier sur ses sushis et se mit à miauler sur son visage. Sherwood releva un sourcil avant d’abdiquer. Son chat avait parfois des manies… dans ce cas là, il ne supportait pas qu’un groupe se sépare. S’ils étaient 5 à table, il devait rester 5. Comme un chien de berger. D’ailleurs, il se mit à s’approcher des sorcières pour taper sur la main d’une des deux. Jusqu’à ce que Sherwood l’attrape pour le repousser.

- Non, fit-il au chat qui le miaule à nouveau pour retourner déranger les deux sorcières.

Sherwood attrapa à nouveau son chat et le cala contre lui. Il allait partir quand le chat se mit à miauler comme s’il avait le démon aux fesses. Il le lâcha et le chat retourna à sa place avant de grimper sur la table pour manger. Il prit même un gros bout de poisson qu’il apporta à côté de l’assiette des sorcières pour s’excuser de son comportement.

- Excusez-le, il fait son chien de berger, expliqua Sherwood avant de se rendre près de la jeune femme.

Il se posta devant elle et la regarda. Il se demandait comment il pourrait expliquer que Pirate voulait la voir à table… et puis, lui aussi trouver qu’elle n’avait pas assez mangé. Il fallait de l’énergie pour être une sorcière, presque autant que pour être un loup. Il attendit un peu avant de faire un geste courtois et de commencer à parler :

- Mad…, il s’arrêta ferma les yeux deux secondes et reprit, Erin. Il reste le désert. Madame Shang nous réserve toujours le meilleur de son restaurant car elle a un faible pour Pirate, et ce dernier n’apprécie pas perdre un de ses moutons. Me feriez-vous l’honneur de revenir à table avec moi ?

Il lui montra son bras avant de se raviser simplement. Elle ne voulait pas le toucher, puisqu’elle s’était arrêté, et certainement qu’il était la dernière personne avec qui elle voulait être en contact. Si sa mémoire jouait des tours avec elle à proximité, il n’avait pas loupé le sentiment de plaisir qu’elle avait eu.

- Après, je vous ramène à Adam, et je vous libèrerais, Mad… Erin. Je vous le promets.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 326
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : me(rci canva)

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Lun 13 Mai - 22:46
L'une des premières choses que lui avait dit Léonard lorsqu'ils s'étaient rencontrés, l'an passé, c'était qu'Erin n'était plus elle-même depuis la mort de son père. Plus exactement, c'était après avoir quitté leur meute d'origine qu'elle s'était renfermée ainsi. Même si elle avait toujours eu un fort caractère, elle avait été une petite fille joyeuse et énergique, à l'opposée de l'adulte distante qui mangeait avec eux aujourd'hui. Qu'elle se mette à caresser ainsi un parfait inconnu -un loup, qui plus est, était sans doute une réminiscence de sa personnalité d'origine. Son frère avait confirmé qu'avec ses frères de meute elle avait toujours gardé une certaine proximité, surtout les deux plus jeunes qui avaient rejoint la meute alors qu'elle était adolescente. Saraya ne pouvait évidemment pas le savoir, d'où ses questions maladroites. Néanmoins après ce petit échange, aucune des sorcières ne s'étaient permises de toucher le loup. Deux d'entre elles parce qu'elles ne comptaient pas le faire, la dernière parce qu'elle était vraisemblablement plongée dans ses souvenirs... Enfin, les siens ou ceux d'une autre personne, qui pouvait savoir ?

Après qu'elle soit sortie et que le chaton ait commencé son cirque, les métisses se prirent à sourire. Lyun gratouilla gentiment la tête de la petite bête tout en excusant le loup qui partait à la recherche de son amie, un sourire aux lèvres. Dès qu'il fut sorti du restaurant, elle s'adressa à la petite bête.

"Tu fais le Cupidon plutôt que le chien de berger j'ai l'impression..."


La sorcière de la mémoire avait toujours eu de grandes facilités à oublier le monde qui l'entoure. Son esprit fourmillait de tant de choses. Pourtant, elle décela l'arrivée du loup quand bien même il était dans son dos. Ça ne l'empêcha pas d'attendre qu'il s'exprime avant de réagir, signe qu'elle aurait pu l'ignorer des heures durant s'il ne l'avait pas interpellée.

"Mon père vous aurait trouvé formidable."

Elle releva doucement la tête vers lui, le vit tendre le bras avant de le reposer, et un sourire étira ses lèvres.

"Il me disait souvent que je devais rencontrer d'autres personnes qui me traiteraient comme la dame que j'étais, alors que je vivais continuellement avec une bande de brutes grivoises au possible."

C'était encore pire que tout ce qu'il pourrait imaginer. Après l'armée et la naissance d'Erin, Andy avait reconverti sa meute en une bande de troubadours notoires, des sacs à bière et à cigares qui savaient animer les foules et faire d'une petite fête de famille une fiesta plus extravagante que tous ce qu'avaient pu faire les américains. Et dès que les oreilles chastes de la demoiselle étaient censées être loin d'eux, c'était.. magique. Elle n'avait presque toujours côtoyé que des hommes de villages brutes et grossiers, mais généralement doux comme les agneaux une fois qu'on les avait dompté. Sherwood, qui était d'une politesse frôlant la maniaquerie, était tout ce qu'Andy avait rêvé pour sa petite princesse. Tout ce qu'aurait pu être sa vie auprès du loup solitaire, si elle avait daigné lui accorder son attention. La jeune femme se releva en retirant son casque, la tête légèrement penchée sur le côté tandis qu'elle observait son interlocuteur.

"Je ne me sens pas prisonnière."

Elle fit un pas, puis un autre, jusqu'à être toute proche de lui. Lentement elle vint saisir la main qu'il avait baissé dans les siennes, puis elle l'approcha de ses lèvres et y posa un délicat baiser.

"Puissiez-vous atteindre ce que vous cherchez dans les méandres de votre esprit."

Une ombre grise recouvrit ses lèvres alors qu'elle prononçait ces mots. C'était l'un de ses premiers sorts, quelque chose d'assez inoffensif qui lui rendrait moins ardu la prochaine fois qu'il tenterait de se remémorer quelque chose. S'il fouillait dans sa mémoire quoique ce soit, il le trouverait. La magie d'Erin avait une odeur particulière, un mélange de muguet et de pivoine caractéristiques. Elle n'avait pas pu complètement résister à son esprit aliéné, finalement. La brune relâcha le loup comme si de rien n'était afin de retourner à l'intérieur, reprenant sa place où l'attendait le chat. Elle sourit quand il se frotta contre elle et se mit à le câliner distraitement en attendant que les desserts soit apportés.
Clionestra
Messages : 3836
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Lun 13 Mai - 23:26

Sherwood
J'ai trop d'années et je vis aux Tri-cites, aux USA. Dans la vie, je suis loup et je m'en sors bien même si j'ai des souvenirs un peu étrange. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

→ Il lui manque sa jambe gauche sous le genou.
→ Il a de grandes mains
→ Son loup a des yeux dorés $
→ Travaille chez Lampson. De la traduction russe et anglais.
→ Il sait parler russe sans accent. Mais aussi géalique et allemand.
→ Possède une Toyota SC-217 de 4 ans
→ Il a un chat nommé Pirate. (Fourrure noire et blanche, Manque un œil)
→ A été utilisé par Lieza (une sorcière) pour alimenter ses sorts, mais il a fini par la tuer.
→ Il s'est retrouvé à nouveau enfermé par des sorcières mais sauvé par la meute de la cité d'Emeraude.
→ Il est trop calme et trop poli.
→ Il est masculin, réservé et d’une gentillesse bourrue.
→ Son arme blanche préférée est la hache.
→ Il peut changer rapidement certaines parties de son corps dont il a besoin. Il peut changer rapidement.
→ Possède de la magie sauvage.
→ Utilise le chant avec sa magie
→ Sa magie peut nettoyer les résidus de magie noire.
→ Il peut faire de la magie en utilisant des cercles dessinés
→ Il peut allumer une bougie en disant un mot.
→ Il peut voir la magie.
→ Il aime avoir des conversations pour rester détendu et prêt avant un combat.
Il accepte le compliment, bien qu’il le trouve étrangement formulé. Il ne connaissait pas le père de la jeune femme, et il se demandait alors si elle était d’accord avec son géniteur ou non. Il n’y avait rien dans sa voix qui l’atteste. Il avait l’impression qu’elle en avait fait un constat, simple et précis, plus qu’un compliment… mais on lui avait appris à être humble à ce qu’on disait sur lui, surtout quand c’était positif, ainsi accepta-t-il donc le compliment comme tel sans réfléchir plus en profondeur. La suite lui expliqua un peu plus la raison de cet étrange compliment.

- Tous les loups devraient montrer du respect aux autres. Et vous le méritez.

Qu’importe la dominance qu’il y avait dans la meute, Sherwood était le genre à montrer autant de respect à son alpha qu’à Ben. Parce que c’était ainsi qu’il était fait. Ben avait son propre passé, sa propre histoire et certes il n’était pas dominant comme Adam, que tout le monde croit en tout cas, mais Sherwood ne voyait pas de raison d’être une brute. D’ailleurs, il était aussi respectueux avec Warren et Darryl. Qu’importe la couleur de peau ou l’orientation sexuelle… ou si la personne était une sorcière ou un loup… Il ne manquait de respect qu’à ceux qui lui en manquait par cruauté. Comme les sorcières qui l’avaient enfermée. Erin, elle, sorcière, méritait son respect pour son travail et son abnégation. Elle mettait de côté le fait qu’elle était mal à l’aise avec lui, pour les aider. Elle était venu alors qu’elle semblait difficilement accepter de se déplacer, il l’avait remarqué. Tout comme la petite sorcière qui avait eu peur mais avait finit par travailler avec elle. Tout comme la sorcière du chocolat qui avait offert du réconfort, même à lui alors que ce n’était pas son travail. Il ne bougea pas quand elle approcha. Il ne sentait aucune menace, au contraire. Il la laisse prendre sa main et le baiser le fige. Il rougit un peu. Il ne se souvient pas de la dernière fois où quelqu’un avait embrassé sa peau ainsi. Il n’y avait qu’un blanc à la place de ce moment… mais maintenant, il pouvait y voir la sorcière et ses lèvres délicates. Son loup cogna dans sa tête alors que la mémoire s’embrouillait. Puis, il se souvient de la dernière fois qu’il avait reçu un baiser.

C’était Bran. Il s’en souvient parce qu’ils étaient humains, à peine revenu d’une transformation en loups que leur mère leur avait imposé. Il était mal en point. Il ne se souvient pas exactement de la blessure, mais c’était surtout parce qu’il ne la connaissait pas exactement. Il irradiait de souffrance. Il avait l’impression que son corps était en train de mourir en s’écoulant. Et y avait Bran, qui le tenait dans ses bras. Il embrassait son front alors que des larmes coulaient sur les joues de Sherwood. Il lui embrassait le front pour lui donner du courage. En disant qu’il allait survivre. Jusqu’à ce que leur père l’attrape pour le jeter. En tout cas, il pense parce que le noir l’avait happé alors qu’il entendait la voix de son père dire qu’il était devenu inutile. Et le hurlement / grognement de Bran qui traduisait sa souffrance.

Bran était le dernier baiser tendre qu’il avait reçu. Avant celui de la jeune femme. Après cela, il n’avait plus reçu aucun geste tendre. Il n’avait fait que passer des abysses à la souffrance et il ne s’en souvenait même pas. Le loup, dans son esprit, se calma à ce souvenir. Et lui, qui devrait en être paniqué, resta très calme alors qu’il jeta un regard vers la sorcière qui était déjà en train de partir. Il la remercia silencieusement d’être parti tout de suite à l’intérieur… parce que son loup, et lui-même, avait eu une idée très claire de ce qu’il avait envie de faire pour la remercier. Un baiser n’était jamais suffisant. Il se sentit les jambes coupés d’une telle pensée. Il voulait l’embrasser. Et il ne savait même pas pourquoi. Fin. Si. Mais il lui fallait quelques secondes de plus pour reprendre ses esprits convenablement.

Une fois revenu, il fit accueillit par un Pirate mécontent qu’il eut pris autant de temps pour revenir et le désert arriva. C’était en réalité plein de petit désert, mais surtout des vérines pour ce cher Pirate qui n’attendit personne pour y mettre la truffe dedans. Après, il pue le poisson et le fromage blanc pendant quelques temps, mais ça faisait toujours sourire Sherwood. D’ordinaire. Là, il reporta son attention sur Erin et son regard s’attarda deux secondes de plus que la décence sur ses lèvres avant qu’il n’arrive à détourner les yeux. Son loup grogna un peu mais il le rangea avec le reste de sa mémoire. Ils finirent de manger et Sherwood prit le temps de mettre toutes les assiettes en tas pour les amener à la cuisine pendant que Pirate attendait sur la table. Quand il revient en se penchant sur la table, le chat monta sur son dos et Sherwood essuya la table. Avant que Madame Shang ne vienne pour le disputer !

- Je t’ai dis milles fois de me laisser faire ça, zou. Tu n’as pas besoin de faire mon ménage.
- Je vous avance le travail, Madame.
- Si tous les hommes pouvaient être comme toi…, chuchota-t-elle, mais à la maison, pas dans mon restaurant, aller, zou zou… reprit-elle avant de se tourner vers les sorcières, je ne vous jette pas dehors, bien sûr, mais si je ne l’arrête pas, il finira dans la salle principale ou à faire la plonge !

Sherwood ne contra pas. C’était la vérité. Il ne supportait pas de laisser du désordre. Quand il venait seul, il finissait par ranger sa table comme il faut, et même les tables à côté s’il y en avait… et il faisait même en sorte de remettre la table si on ne l’avait pas arrêté avant. Alors, il ne contra pas. Il finit tout simplement dehors avec les sorcières. Il observa les sorcières dans le rétroviseur, puis le chat, puis la route. Il se demandait si la jeune femme savait ce qu’elle lui avait permis de se souvenir tout à l’heure. Au-delà de se souvenir d’un baiser tendre, il s’était souvenu de quelque chose de capital : son frère l’aimait. C’était étrange comme sensation, et même s’il ne se rappelle pas de sa vie avec Bran, il sait qu’il l’aimait et aurait été prêt à lui donner sa vie, pendant ce baiser, pour le soigner. Ce qui avait pu se passer après était… un mystère, mais ça il le savait. Et il ressentait de la gratitude pour la jeune femme de lui avoir permis de savoir ça…. Et ils allaient rejoindre la meute, avec pleins de témoins, plus que les deux autres sorcières. Alors, il devait la remercier tout de suite. Il finit par prendre le courage de le faire.

- Mad… Erin, reprit-il en s’humidifiant les lèvres, je vous remercie. Pour tout à l’heure. Votre… Vous m’avez fait un beau cadeau, et je vous en serais éternellement reconnaissant.

Il n’avait aucun doute que la jeune femme était « coupable ». D’ordinaire, quand il essaie de se souvenir d’une chose, la digue qui retient ses souvenirs envoie un flot qu’il doit essayer de trier et qu’il finit par repousser sans avoir réussi à l’analyser. Là, cela avait été net et clair. Et il savait qu’elle n’en était pas étrangère. Il s’arrête devant la maison de l’alpha.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 326
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : me(rci canva)

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Lun 13 Mai - 23:57
"Mh... La rustrerie n'est pas nécessairement signe d'irrespect. Pour certaines personnes, c'est justement une manière de le montrer, en étant familier pour intégrer un étranger à son groupe. Enfin, penser de cette façon n'a jamais empêché mon père d'espérer que j'ai... d'autres fréquentations."

Andy était l'égérie même des papas poules. Pas tant pour le côté surveillance accrue, mais plutôt pour son aspect "je veux offrir le monde à mon enfant et vous devriez tous penser la même chose". Aaron le chambrait d'ailleurs parce qu'il avait la mauvaise habitude de parler d'Erin -et même de Léon- à tout le monde, même à la boulangère du coin, juste parce qu'ils avaient réussi leur devoir de mathématiques ou trouvé un joli coquillage sur la plage. Alors forcément, lui qui venait d'une époque où il fallait être galant et poète pour espérer charmer la femme de sa vie, il attendait des prétendants de sa fille qu'ils se damnent pour elle. Erin n'avait clairement pas les mêmes prétentions que son géniteur, mais elle avait toujours trouvé cet aspect de lui touchant. Cela aurait sans doute été différent s'il avait tenté de lui imposer ses idées, sauf qu'avant toute chose, Andy respectait la liberté de sa fille plus que toute chose.

Inconsciente du trouble qu'elle avait provoqué chez le loup -mais très amusée par le comportement caractériel du chat, la sorcière lui adressa un sourire taquin alors qu'il se réinstaller. Les trois demoiselles remercièrent leur hôtesse pour son accueil et furent ravie pour les desserts, d'ailleurs Erin trouva le moyen de se mettre de la mousse au chocolat sur le nez et le coin des lèvres. Elle croisa le regard du métamorphe alors qu'elle se léchait les lèvres pour les nettoyer de façon non intentionnel avant que Lyun ne lui essuie le nez d'autorité, donnant l'occasion à la jeune femme d'effectuer une moue de désapprobation. Elle ne s'esquiva pas pour autant.

"J'ai l'impression qu'il est très indiscipliné chaque fois qu'il vient vous voir.." avait lancé Lyun en riant.

Saraya était plutôt bien détendue après le repas, comme quoi Sherwood avait bien fait de les mener ici. Ils partirent une fois qu'ils eurent le ventre plein. Non seulement le loup ne put ouvrir la porte à Erin, mais en plus cette dernière se permit de faire la portière pour Pirate, qui sembla ravi d'être traité en grand prince. À l'arrière les filles s'étaient mises à discuter de tout et de rien tandis que la brune regarder le paysage qui défilait. Elle hocha la tête, un sourire presque taquin au bord des lèvres.

"Il y a une différence entre avoir envie de m'immiscer dans vos souvenirs contre votre gré et le faire à votre demande. Je serai ravie de vous donner de nouveaux... petits coups de pouce du genre. Ou de vous aider de façon plus poussée, même si cela signifierait avoir accès à vos souvenirs. La balle est dans votre camp."

Elle ne semblait pas se rendre compte du sous-entendu qu'elle pouvait faire avec sa proposition. Pour elle, elle proposait son aide, pas de l'embrasser à nouveau. Ils arrivèrent finalement devant la maison d'Adam Haupmann et Erin quitta la voiture en s'étirant longuement, parée à une nouvelle rencontre avec tout un tas de loups. Peu motivée, elle resta en retrait derrière ses pairs qui rejoignirent Wayce pour lui raconter ce qu'elles avaient fait. Elles avaient pu récupérer certains talismans pour les étudier, mais elles n'étaient pas certaines de quoi en faire. Il fallait trouver un plan d'action pour contrer ce fléau sauf que, techniquement, Erin et sa meute n'étaient venus que pour soigner et donner des conseils. Ils repartiraient d'ici un jour ou deux, en Angleterre.
Clionestra
Messages : 3836
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mar 14 Mai - 0:17

Sherwood
J'ai trop d'années et je vis aux Tri-cites, aux USA. Dans la vie, je suis loup et je m'en sors bien même si j'ai des souvenirs un peu étrange. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

→ Il lui manque sa jambe gauche sous le genou.
→ Il a de grandes mains
→ Son loup a des yeux dorés $
→ Travaille chez Lampson. De la traduction russe et anglais.
→ Il sait parler russe sans accent. Mais aussi géalique et allemand.
→ Possède une Toyota SC-217 de 4 ans
→ Il a un chat nommé Pirate. (Fourrure noire et blanche, Manque un œil)
→ A été utilisé par Lieza (une sorcière) pour alimenter ses sorts, mais il a fini par la tuer.
→ Il s'est retrouvé à nouveau enfermé par des sorcières mais sauvé par la meute de la cité d'Emeraude.
→ Il est trop calme et trop poli.
→ Il est masculin, réservé et d’une gentillesse bourrue.
→ Son arme blanche préférée est la hache.
→ Il peut changer rapidement certaines parties de son corps dont il a besoin. Il peut changer rapidement.
→ Possède de la magie sauvage.
→ Utilise le chant avec sa magie
→ Sa magie peut nettoyer les résidus de magie noire.
→ Il peut faire de la magie en utilisant des cercles dessinés
→ Il peut allumer une bougie en disant un mot.
→ Il peut voir la magie.
→ Il aime avoir des conversations pour rester détendu et prêt avant un combat.
Il l’écouta et lança un nouveau regard vers elle. Puis vers ses lèvres. Est-ce qu’elle pourrait voir le souvenir de ses pensées ? Parce que sinon, ça risquerait très vite d’être gênant… dans un autre sens… Il se voyait mal pensé à ses lèvres s’il devait se retrouver au milieu d’une famille dysfonctionnelle comme semblait être la sienne. La solution de facilité aurait été de demander de l’aide à son frère… mais ça ne lui plaisait pas. Bran. Il sait qui il est. Il connait son visage. Mais quand il ferme les yeux, ce qu’il ne fit parce qu’il était en train de conduire, il ne voyait rien. Il n’avait pas de sentiment pour Bran. Pas comment il en avait pour le Bran du souvenir qui était revenu à la surface. Stable et net. La question se posait alors réellement… est-ce qu’il valait mieux dire oui, ou non, à la jeune femme sur sa proposition. Elle verrait ce qu’il se souvenait… mais il avait peur de se souvenir de choses qu’il aurait pu faire pour survivre, bien loin du maintien et de la noblesse qu’il essaie d’avoir pour les autres. Et si se souvenir le rendait réellement fou ? Rien que les brides de souvenirs suffisaient à lui faire faire des cauchemars qu’il enfouissait grâce à un loup très fort… mais… est-ce qu’il arriverait à supporter le tout ? Son loup lui renvoya le moment du baiser sur sa main comme une certitude. Si c’était avec elle, oui. Mais c’était étrange de demander à une sorcière de la mémoire de l’aider à retrouver ses souvenirs… ou alors, le plus logique à faire ?

- Je vais y réfléchir, Mademoiselle. Je vous remercie, fit-il avec un nouveau hochement de tête vers elle.

Il avait réalisé à la fin l’avoir, à nouveau, appeler Mademoiselle, mais cette fois-ci, il n’eut pas la force de se rattraper. L’idée d’avoir quelqu’un dans la tête… une autre personne que son loup qui prenait déjà toute la place, c’était effrayant… et même si son loup semblait vouloir dire qu’il pouvait lui faire confiance, il ne venait que de la rencontrer un peu avant… il ne pouvait pas simplement accepter qu’on fasse de la purée de son cerveau sans être sûr que ça serait mangeable. Et il fallait vraiment qu’il arrête de voir son esprit comme de la bouffe. Et puis… il ne voyait pas réellement d’inconvénient à recevoir à nouveau des marques de tendresse. Etait-ce mal de vouloir en profiter un peu ? Alors qu’ils rentrèrent, il se posait toujours la question. Et quand il entendit qu’ils allaient repartir, il ne pu réprimer un sentiment de panique qui atteint Adam et les loups présents. Même ceux qui n’étaient pas de la meute avait du sentir cette sensation étrange. Warren prit même le temps de vérifier qu’aucun ennemi n’était à l’extérieur avant que Sherwood n’arrive à se calmer. Il fit un pas en arrière et s’excusa.

- Serait-il possible que vous restiez un peu plus longtemps ? demanda alors Adam aux sorcières. Juste le temps de trouver l’investigateur de tout ça. Vous serez ici nourris, logés et bien traités.

Question sens de l’hospitalité, Adam était le meilleur. Presque meilleur que Bran puisque lui n’était pas le genre à mettre une autre meute loin de la sienne, mais de la faire se supporter. Pourquoi ? Pour s’habituer. Parce qu’ils étaient amis. Sherwood fit un autre pas en arrière jusqu’à se retrouver contre le mur alors que Pirate grattait son jean. Mais il l’ignora. Il observa la jeune femme, planta son regard dans le sien sans la lâcher une second. Il allait accepter, mais pour ça il fallait qu’elle soit là… et il fallait qu’elle l’embrasse. Il ne rougit même pas de cette pensée. S’ils partaient dans deux jours, sans qu’il n’ait rien fait… alors il a peur de réellement devenir fou.

- Et Sherwood continuera de veillez sur vous. Vous pouvez même aller chez lui si vous préférez à l’hotel, reprit l’alpha.

Et quand il n’eut aucune remarque, ou grognement, ou même regard à cette proposition, Adam su. Si Sherwood avait paniqué, c’était parce qu’il ne voulait pas que les sorcières partent tout de suite. Pourquoi ? Mystère, pour le moment… mais il sait que quand un loup avait un intuition comme ça, il fallait mieux l’écouter.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 326
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : me(rci canva)

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Mar 14 Mai - 19:45
"Pas de mademoiselle qui tienne."

Bien qu'elle soit en train de ronchonner, un sourire avait suivi sa remarque. Elle avait visiblement l'habitude de se chamailler avec autrui pour qu'on l'appelle par son prénom. Néanmoins, elle se focalisait davantage sur le fait qu'il allait peut-être accepter son aide. Jamais elle n'avait au accès à une mémoire aussi... ancienne. Hormis elle-même, évidemment.

Dans la maison d'Alpha, la scission des deux meutes était visible de par le placement des individus. Aucun loup ne dépassait Adam, il n'y avait que sa compagne qui se tenait à ses côtés. De façon plus ou moins similaire, Wayce se tenait face au couple d'alphas tout seul, avec la louve, le sorcier et les sorcières derrière lui. Il n'y avait finalement qu'Erin qui s'était installée à l'écart, à peu près à mi-chemin entre les deux mais surtout le plus loin possible de la foule. Adossée contre le mur pour consulter quelques messages sur son téléphone, elle ne daigna relever la tête que lorsqu'une vague de panique agita la meute des Tri-Cities mais également Kiara et Wayce, qui jetèrent un oeil interloqué à l'adresse de Sherwood. Suivant le mouvement, la sorcière soutint le regard qu'il lui lançait en silence, consciente qu'il ne le prendrait pas comme un défi. On aurait plutôt dit qu'il... cherchait à s'ancrer à elle, ou quelque chose du genre. Wayce fronça légèrement les sourcils à la demande d'Adam.

"Nous sommes venus parce que certains des vôtres étaient en danger de mort mais, même si je le déplore, nous ne pouvons pas mettre nos vies sur pause pour vous venir en aide. Lyun et Kira ont un commerce à faire tourner, Stella un contrat de Grande Archiviste dans la bibliothèque de sa ville ; et même si Stefan, Léonard et Erin peuvent plus aisément travailler à distance, ils ont des obligations légales. Le décalage horaire entre l'Amérique et la France est trop important pour que cela soit viable.
-Et puis... On avait des choses de prévues là-bas la semaine prochaine."


Le frère de la demoiselle s'avança légèrement, mal à l'aise. Lui aussi avait perçu l'inquiétude du loup unijambiste, sans doute parce que, comme Erin, il avait grandi dans une meute. Il se tourna d'abord vers lui, puis vers la brune.

"Eri, tu en penses quoi ?
-Mh... J'en pense qu'à part toi et moi, personne ne peut se permettre de rester ici.
-Si, moi ! Je peux faire la majeure partie de mon travail à distance, ça demanderait une autre organisation, mais c'est possible,
la petite blonde sourit en regardant son amie qu'elle n'avait visiblement pas envie de laisser seule.
-Je ne vais pas vous laisser tous les trois en terrain inconnu. Sauf votre respect, monsieur Hauptmann.
-Personne n'a dit ça non plus.
-Alors, Eri ?


Elle observait à la ronde l'Alpha et sa coyote, sa propre meute, et Sherwood. Sherwood qui ne la lâchait pas du regard depuis que Wayce avait mentionné leur départ imminent. Une légère grimace déforma son visage avant qu'elle ne réponde.

"Léon et moi devons être en France d'ici une semaine, nous sommes libres jusque-là.
-Je ne veux pas vous laisser ici tous les deux !
-Tu sais aussi bien que moi qu'il y a une solution très facile à ce problème."


Wayce grogna doucement avant d'expirer et de se frotter la nuque. Il finit par relever les yeux sur Adam, visiblement peu ravi de la situation.

"Bien. Erin et Saraya sont les deux seules dont vous pourriez avoir vraiment besoin, mais Sara ne peut pas rester ici davantage pour des raisons privées. Cela dit, indépendamment d'une idée de confiance ou non, je refuse de les laisser livrés à eux-mêmes si loin de chez nous. Je vais contacter l'Alpha de leur meute d'origine qui enverra des loups pour rester auprès d'eux, c'est à cette seule condition que nous acceptons."

La sonnerie du téléphone de la demoiselle lui donna l'excuse parfaite pour s'extirper de cette situation malaisante, elle se réfugia dans le jardin afin de répondre à une communication visiblement professionnelle.
Contenu sponsorisé
Lorsque sa mémoire prend la forme d'une femme (Léolyne)
Page 2 sur 4
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Sujets similaires
-
» (m ou f) un(e) fée marin(e) qui prend forme humaine (trouvé)
» “Please. I love her.” (avec Leolyne)
» Air and seduction (avec Leolyne)
» “Don’t try threatening an Alpha. They don’t like it.” (avec Léolyne)
» Fire and Immortality (avec Léolyne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: