Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Le ciel est un océan suspendu (Val & Dreamcatcher)
Au fond du trou - Page 5 EmptyAujourd'hui à 1:58 par Val

» Vermines & Rage
Au fond du trou - Page 5 EmptyAujourd'hui à 0:17 par Snardat

» Je ne suis pas seule dans ma tête (Recherche)
Au fond du trou - Page 5 EmptyAujourd'hui à 0:05 par Rein

» Ces esquisses qui trottent dans ma tête...
Au fond du trou - Page 5 EmptyHier à 23:57 par Rein

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
Au fond du trou - Page 5 EmptyHier à 23:03 par Manhattan Redlish

» Through hell, we thrive, and rebuild we will -feat Ananas
Au fond du trou - Page 5 EmptyHier à 17:26 par Mr.Wolf

» Dust And Shadows
Au fond du trou - Page 5 EmptyHier à 16:43 par Invité

» Recherche lien H/H
Au fond du trou - Page 5 EmptyHier à 15:59 par stitch

» De métal et de griffe. [PV Mandrin] [+18]
Au fond du trou - Page 5 EmptyHier à 9:47 par Mandrin

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : la prochaine extension Pokémon sera EV6.5 Fable ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Au fond du trou

Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mar 12 Sep - 17:09

Lya
J'ai 28 ans et j'erre à travers l'Europe de l'ouest Dans la vie, je suis débrouillarde et je m'en sors la plupart du temps. Sinon, grâce à la fin du monde, je suis seule et je le vis plutôt mal.

Informations supplémentaires ici.


Mouais, rétorqué-je en souriant. J'suis plus du genre téquila et bretzel, mais c'est gentil.

J'apprécie sa manière de se détourner du sujet en usant d'humour. Ça me soulage un peu. C'est pas vraiment un thème que j'aime particulièrement aborder, pas même à l'époque où on pouvait s'épancher sur le divan d'un psy.

Je ne t'ai jamais vraiment pris pour une menace. Pas même quand tu t'es déshabillé pour me laver, répondis-je sur le même ton amusé.

Je pense ce que je dis. Max s'est toujours très bien comporté avec moi. Il n'a jamais cherché à profiter de la situation alors que j'étais faible et presque entièrement dénudée. Je ne lui fais pas confiance à cent pour cent, mais je n'ai pas peur de lui tourner le dos.

Je peux faire quelque chose pour t'aider ? demandé-je en me relevant.




Edward
Messages : 823
Date d'inscription : 08/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Mar 12 Sep - 18:40

Max
J'ai 26 ans et je survis où je peuxen Europe de l’ouest. Dans la vie, je suis survivant solitaire et je m'en sors puisque je suis vivant. Sinon, je suis seul et je le vis plutôt mal.

Avant que tout nous pète à la gueule, j’étais mécano et réserviste de l’armée. Aujourd’hui, ces deux activités me permettent de survivre.

Ah vraiment ? Ben regarde dans le petit placard, au-dessus de la table de gauche ! Dis-je en souriant. Dans ce placard, j’entasse les mignonnettes d’alcool que je trouve. Cela me permet de me prendre un verre quand je suis tout seul à bord sans avoir à descendre en cuisine.
Je suis certain qu’elle trouvera de la téquila. Si tu peux m’en attraper une de Gin, je ne dis pas non. Et si tu veux qu’on se comporte comme des gens civilisés, il y a des verres en dessous.

Ce qu’elle annonce ensuite, me fait plaisir. Déjà parce qu’elle rétorque avec amusement, mais en plus parce qu’elle confirme que je ne lui fais pas peur. Je ne peux m’empêcher de rire lorsqu’elle évoque le souvenir de cette gênante incompréhension.

Merci de me rappeler ce grand moment de solitude ! Mon plan pour me rincer les yeux avec ton accord n’a pas fonctionné, zut ! Dis-je avant de lui faire un clin d’œil et d’éclater de rire. Franchement, la bonne ambiance qui régnait dans la timonerie était chouette, ça faisait du bien. Lya était une personne bien, avec une bonne mentalité, plutôt mignonne et, surtout, elle plaisait à Fox !

Hmm ! Tu veux bien tenir la barre quelques minutes ? Je vais descendre tester le moteur diesel ! Dis-je en réponse à sa question. Reste bien au milieu du fleuve et si tu as le moindre souci, il y a la radio. Rappelais-je en quittant la timonerie.

Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mar 12 Sep - 19:00

Lya
J'ai 28 ans et j'erre à travers l'Europe de l'ouest Dans la vie, je suis débrouillarde et je m'en sors la plupart du temps. Sinon, grâce à la fin du monde, je suis seule et je le vis plutôt mal.

Informations supplémentaires ici.


Du gin ? Intéressant, soufflé-je, amusée.

Je ne fais certainement pas priée pour fouiller dans le fameux placard. Me retrouver devant le fait penser à mes vieilles soirées passées en tête à tête avec le mini bar du motel dans lequel je vivais. Je prends deux mignonnettes et un verre que je remplis de gin avant de lui tendre.

J'suis pas vraiment civilisée, dis-je en haussant les épaules.

Je bois une toute petite gorgée de téquila histoire de faire durer le plaisir. Ces minuscules bouteilles n'en contiennent pas plus de trois. C'est très vite bu. Il parle alors de sans grand moment de solitude… Je ris, et de bon cœur. Heureusement que j'ai déjà avalé ma gorgée de téquila, sinon bonjour le gaspillage.

T'as pas perdu grand-chose va ! le taquiné-je gentiment.

Comment pourrais-je avoir peur de ce type là ? Il plaisante beaucoup. Il est même parfois un peu lourdingue, mais à aucun moment il n'a profité de la situation. Il aurait pu. Les occasions n'ont pas manqué et il a une armoire à pharmacie pleine de médocs capables de me mettre KO.

Lorsque je lui demande si je peux lui être utile, il me demande de tenir la barre. Cela ne me pose pas le moindre souci, bien au contraire. Ce n'est pas la première fois que je dois manoeuvrer un bateau et là… Bah il suffit de rester au milieu du fleuve. Facile !

Pas d'problème, capitaine! lui dis-je avant de prendre sa place.





Edward
Messages : 823
Date d'inscription : 08/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Mar 12 Sep - 20:20

Max
J'ai 26 ans et je survis où je peuxen Europe de l’ouest. Dans la vie, je suis survivant solitaire et je m'en sors puisque je suis vivant. Sinon, je suis seul et je le vis plutôt mal.

Avant que tout nous pète à la gueule, j’étais mécano et réserviste de l’armée. Aujourd’hui, ces deux activités me permettent de survivre.

Je levais mon verre avec un sourire pour la remercier avant de boire une petite gorgée. Je souris lorsqu’elle boit directement au goulot de la mignonnette, affirmant ne pas être très civilisée.

Je vois ça, j’ai intérêt à garder secret l’emplacement des grandes bouteilles ! Raillais-je gentiment. La discussion dérive ensuite sur ce moment étrange dans la douche et je déconne en parlant d’un plan raté pour la voir à poil, ce à quoi elle répond que je n’ai pas perdu grand-chose.

Arrête ! De ce que j’ai pu voir, tu n'es pas vilaine ! Assurais-je en souriant. Finalement, je lui confie la barre du bateau avant de reposer mon verre et de descendre dans les entrailles du navire.

Après avoir vérifié les niveaux et mis la machine sous pression, ayant contrôlé les valves et l’absence de fuites du circuit de refroidissement, je pris la radio.

Lya, ici Max. Garde bien le cap, je vais tenter de démarrer le moteur et ça risque de secouer un peu.

Sur le panneau de contrôle, j’enfonce deux boutons, tourne une clé et presse le bouton de démarrage.
Ca grogne, ça claque, ça tousse et d’un coup, dans un grand sifflement, le vieux moteur diesel se réveil dans un grondement sourd. J’ajuste la pression de l’admission avant de reprendre la radio.

Bon, ça à l’air de fonctionner, je remonte !

Une fois à l’extérieur, je constate avec plaisir que la cheminée fume correctement et aucun bruit suspect ne semble entraver le fonctionnement. Je rejoins la jeune femme et Fox.

Bon, si ça fonctionne bien, je pourrai être content de moi ! J’aurais un moyen d’alimenter les batteries et un moteur de secours comme ça ! Annonçais-je en essuyant mon visage noirci sur la manche de ma veste.


Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mar 12 Sep - 20:37

Lya
J'ai 28 ans et j'erre à travers l'Europe de l'ouest Dans la vie, je suis débrouillarde et je m'en sors la plupart du temps. Sinon, grâce à la fin du monde, je suis seule et je le vis plutôt mal.

Informations supplémentaires ici.


Pas vilaine, pouffé-je malgré moi sans pour autant approfondir le sujet qui risque fort de devenir gênant.

Ouais, y'a des choses comme ça… Mieux vaut éviter de s'aventurer sur une pente qui promet d'être glissante.

Je prends la place du capitaine comme demandée. Il n'y a pas grand-chose à faire sinon de bien regarder devant moi et d'adapter la trajectoire en fonction. Ce fleuve ressemble à un canal tant il est droit… C'est pas super passionnant de naviguer là-dessus. Alors, pour m'occuper, je parle à Fox. Je lui demande quel alcool il préfère boire… Où il est né, tout ça. Évidemment, il ne me répond pas, mais ça me permet de passer le temps en attendant le retour de son maître.

Oh Oy, Captain! rétorqué-je dans la radio lorsque Max me demande de garder le cap.

J'en profite pour chanter un peu. C'est pas pour me vanter, mais ma voix est loin d'être pourrie. Faut juste aimer les tons graves et la chanson Jolene de Dolly Parton. C'est la seule que je connaisse par cœur, à force de l'entendre tourner sur le Jukebox du bar.

Je n'ai pas terminé ma chanson quand Max revient, je l'achève sur "Please don't take him just because you can."

Tu sais quoi, je peux bien continuer comme ça le temps que tu prennes une douche…Parce que tu en as bien besoin, me moqué-je gentiment en voyant son visage aussi noir que celui d'un ramoneur. Et si tu peux mettre ta combinaison à tremper, je t'en serai reconnaissante.





Edward
Messages : 823
Date d'inscription : 08/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Mer 13 Sep - 9:45

Max
J'ai 26 ans et je survis où je peuxen Europe de l’ouest. Dans la vie, je suis survivant solitaire et je m'en sors puisque je suis vivant. Sinon, je suis seul et je le vis plutôt mal.

Avant que tout nous pète à la gueule, j’étais mécano et réserviste de l’armée. Aujourd’hui, ces deux activités me permettent de survivre.

Jolie voix ! Dis-je en entrant dans la timonerie, souriant, avant de m’essuyer le visage en résumant la situation encourageante de mon moteur.

Elle rétorque qu’elle peut tout à fait continuer de diriger le bateau le temps que j’aille prendre une douche, estimant que j’en ai bien besoin sur un ton totalement moqueur. Elle précise dans la foulée qu’elle apprécierait que je mette ma combinaison à tremper.

Ah bah merci ! Dis tout de suite que je pu ! Dis-je en prenant un air faussement blessé. Bon, ben je vais me laver alors, n’abuse pas des mignonnettes pendant mon absence hein ! Raillais-je à mon tour avant de descendre. Je passais prendre des vêtements propres à ma cabine avant de filer sous la douche. Je dû me récurer pendant vingt bonnes minutes pour retrouver un visage à peu près humain, même s’il subsistait toujours un risque qu’il reste une trace quelque part.

Je déposais ma combinaison à tremper dans la buanderie, comme demandé par ma petite ménagère. Finalement, je remontais de nouveau pour venir prendre place sur le fauteuil voisin de celui du pilote.

Voilà ! J’espère que maintenant, Madame me trouve propre ! Pouffais-je. Je portais maintenant un débardeur gris et un jean délavé, nul doute que cela devait changer de ma combinaison de mécano militaire.

Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mer 13 Sep - 10:15

Lya
J'ai 28 ans et j'erre à travers l'Europe de l'ouest Dans la vie, je suis débrouillarde et je m'en sors la plupart du temps. Sinon, grâce à la fin du monde, je suis seule et je le vis plutôt mal.

Informations supplémentaires ici.


Mais non, tu ne pus pas. On dirait juste que tu es tombé dans le conduit d'une vieille cheminée… précisé-je avant de lui tirer la langue lorsqu'il me demande de ne pas abuser avec les mignonnettes. Je ne te promets rien !

Je ne comptais pas en entamer une autre. Je ne suis pas du genre à abuser des bonnes choses, justement… Plus particulièrement lorsque ce genre de produits ne se trouvaient plus aussi facilement qu'autrefois. J'ai bien été obligée d'arrêter de fumer par la force des choses…

Je me retrouve de nouveau seule, devant cette barre avec Fox couché juste à côté. Je continue de me changer les idées comme je peux en évitant soigneusement de penser à cet intrus… Le plus dur est de ne pas songer aux prochains, parce qu'il y en aurait forcément d'autres… Max savait visiblement gérer ce genre de situation et tant mieux… Sauf qu'un jour, il me faudrait quitter ce bateau et reprendre la route, seule. Je sais, c'est mon choix, ma décision. Max ne m'impose strictement rien. Mais il est hors de question pour moi de m'imposer plus que nécessaire et puis… Il est beaucoup trop gentil avec moi. Oui, je sais, c'est stupide de penser ainsi, mais je suis faite comme ça.

Quelque minutes plus tard, il revient vêtu d'une tenue clairement plus adaptée à un homme de son âge. Et, bien-sûr, je ne peux résister à l'envie de le taquiner.

Bon sang, mais qui êtes-vous ? dis-je en prenant une mine faussement outrée avant de lui laisser la barre pour retourner m'asseoir en sautillant.

Dis, tu crois que je vais devoir porter ce truc combien de temps encore ? demandé-je en relevant mon pied toujours enfermé dans son attelle. Moi aussi j'ai envie de prendre une vraie douche. Je suis un peu jalouse.





Edward
Messages : 823
Date d'inscription : 08/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Mer 13 Sep - 16:15

Max
J'ai 26 ans et je survis où je peuxen Europe de l’ouest. Dans la vie, je suis survivant solitaire et je m'en sors puisque je suis vivant. Sinon, je suis seul et je le vis plutôt mal.

Avant que tout nous pète à la gueule, j’étais mécano et réserviste de l’armée. Aujourd’hui, ces deux activités me permettent de survivre.

Qui suis-je ? Mais… Vous, qui êtes-vous ? Qu’avez-vous fait du propriétaire ? Rétorquais-je à sa taquinerie. Je lui laissais la place de sautiller jusqu’à son fauteuil avant de reprendre place sur le miens.

A peine installé, elle me demande combien de temps elle doit encore supporter l’attelle de cheville, arguant qu’elle aimerait pouvoir prendre une vraie douche elle aussi. Je ne peux retenir un sourire lorsqu’elle annonce être jalouse.
Aussi, lorsqu’elle lève le pied, je plisse le nez.

En effet, une vraie douche ne serait pas du luxe ! Lançais-je en pouffant. Ma vanne placée, je tapote ma cuisse. Pose ton pied, je vais tester un peu ta cheville pour voir si tu peux l’enlever au moins le temps d’une douche.

Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mer 13 Sep - 16:26

Lya
J'ai 28 ans et j'erre à travers l'Europe de l'ouest Dans la vie, je suis débrouillarde et je m'en sors la plupart du temps. Sinon, grâce à la fin du monde, je suis seule et je le vis plutôt mal.

Informations supplémentaires ici.


Évidemment, il se moque de moi. Mais bon, c'est de bonne guerre puisque je ne m'en prive pas moi-même. Après tout, même si je sais qu'il plaisante, il n'a pas vraiment tort : je sens mauvais. Je me lave, bien-sûr, mais ce n'est clairement pas parfait. En tout cas, c'est pas aussi bien qu'une douche bien chaude avec du vrai savon qui sent bon…

Autant dire qu'en le voyant tout propre et surtout changé, je me sens plutôt mal à côté. Aussi, lorsqu'il me demande de poser ma jambe sur sa cuisse afin de l'ausculter, moi je rougis comme une gamine honteuse.

T'es sur de toi ? je lui demande en détournant les yeux. Non parce que j'ai pas lavé ce pied depuis… des semaines.





Edward
Messages : 823
Date d'inscription : 08/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Mer 13 Sep - 19:12

Max
J'ai 26 ans et je survis où je peuxen Europe de l’ouest. Dans la vie, je suis survivant solitaire et je m'en sors puisque je suis vivant. Sinon, je suis seul et je le vis plutôt mal.

Avant que tout nous pète à la gueule, j’étais mécano et réserviste de l’armée. Aujourd’hui, ces deux activités me permettent de survivre.

Aaah ! Mais c’est l’odeur sur le bateau depuis quelques jours ! Pouffais-je plus pour dédramatiser que pour véritablement me moquer. J’attrapais alors sa jambe, faisant comme si je n’avais pas remarqué le rose de ses joues. Tu sais, c’est un peu la fin du monde. Alors l’hygiène, ben chacun fait comme il peut. Même moi, si je peux sembler plutôt propre, j’attends qu’il pleuve avec impatience pour remplir les réservoirs du bateau. Il reste de quoi prendre deux ou trois douche maximum là.

Je fais glisser la fermeture du pantalon, l’ouvrant jusqu’au genou, afin de dégager l’attelle. Je détache cette dernière et la pose sur le tableau de bord en grimaçant un peu.

Putain, tu aurais du me dire que c’était trop serré ! Dis-je en voyant l’aspect un peu violacé de sa cheville. Bon, au moins, on est sûr qu’elle n’a pas bougé, mais tu devais douiller ! Dis-je en tâtant doucement sa peau gonflée.

Mouai, bon, tu as un magnifique œdème, mais rien de grave. Il faudrait que tu gardes le pied un peu surélevé cette nuit, pour résorber l’œdème, et demain, je devrais pouvoir vraiment voir ce qu’il en est. Poursuivais-je en lui tenant le mollet pour lever sa cheville et mieux l’observer. Je remarquais alors, bien que je l’aie largement manipulé le premier jour, qu’elle avait la peau douce. C’était agréable sous les doigts.

Je reposais sa jambe sur ma cuisse, laissant son pied à l’air et la jambe de pantalon partiellement ouverte. Déjà, tu vas rester comme ça un petit moment, pour améliorer la circulation sanguine parce que là, tu avais presque un garrot, c’est dire.

Roulant un regard malicieux vers elle, je me fendais d’un large sourire. C’est pas tout le monde qui peut se vanter d’utiliser le capitaine comme repose-pied ! Riais-je avant de reporter mon attention sur le fleuve.

Contenu sponsorisé
Au fond du trou
Page 5 sur 19
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 19  Suivant
Sujets similaires
-
» Suivre ses rêves ... ça peut mener au fond du trou aussi.
» trou de ver
» Le trou noir (absence jusqu'au 01/12)
» Au coeur de l'hiver, là où la neige ne fond jamais. [Paddy]
» On est peut-être évolué, mais au fond on est toujours des animaux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers science-fiction :: Survival/Apocalyptique-
Sauter vers: