Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le deal à ne pas rater :
Disque dur SSD CRUCIAL P3 1 To (3D NAND NVMe PCIe M.2)
65.91 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

in the shadows (charlissa)

Clionestra
Messages : 3773
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mer 31 Mai - 19:09

Sinned
Hatake

J'ai 20 ans et je vis sur la planète pollué des Shadow bien que je vienne d'Akillian. Dans la vie, je suis capitaine de l'équipe des Shadow ainsi qu'attaquant et je m'en sors bien même si mon Smog fait des siennes. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis parce qu'il le faut.

in the shadows (charlissa) - Page 4 ChiefAgreeableAsiantrumpetfish-size_restricted
→ Il fait 1 m 87
→ Numéro 11
→ A perdu ses deux parents, commandant dans l'armée, pendant la guerre des fluides
→ A une petite soeur, Lux, qu'il n'a pas vu depuis quinze ans.
→ Pessimiste, arrogant et fier
→ Idolâtre Warren en secret.
→ Grande agilité et prouesses acrobatiques.
Il regarde la jeune femme. Plus exactement, il regarde l’alcool qui devrait revenir entre ses mains. Il n’était pas complètement mort, ni même bourré. Il était bien. Mieux. C’était mieux avec l’alcool. Il en voulait plus. Il voulait boire jusqu’à que la lumière lui agresse les yeux, que le feu coule dans ses veines et qu’il est envie de rendre. Il avait un plaisir coupable à imaginer vomir dans son lit. Les gaufres retourneront à leur propriétaire. Il en prit une de plus. Il hocha les épaules.

- Non, pas choqué, ça serait plus logique en réalité.

Parce que c’était la réalité. Personne ne ferait rien « pour lui ». Alors il savait depuis le début qu’elle le faisait pour une autre personne. Il y avait des raisons autres. L’argent, pour Artegor, pour la renommée. Pour … plein de raison divers quoi. Mais il se doutait que ce n’était pour lui. Alors il mange sa gaufre et l’écoute. Il ne l’interrompt pas. Il ne la regarde pas. Il mange. Mâche. Il ne dit rien. Il ne dit rien du tout. Il réfléchit. La jeune femme avait raison, il allait se mettre en colère, sous peu. Il allait exploser, bien sûr. Il allait lui dire d’aller se faire enculer profondément chez les cyclops au lieu de l’emmerder… Mais … Elle avait dit ce qu’il fallait pour le garder silencieux. C’était pour la sauver, elle. C’était pour son bien. S’il refusait de se laisser faire… alors elle allait perdre sa lumière ?

Il se lève, s’approche de la jeune femme, prends la bouteille et s’approche encore de la jeune femme pour l’embrasser. Il en avait eu envie. Il en avait simplement eu envie. Il prit une grande gorgée de rhum, sentant à nouveau le feu dans sa gorge. Sans la première bouteille, peut-être aurait-il réagit autrement. Non. Pas certainement. Sans l’alcool dans ses veines alors il n’aurait clairement pas fait ça. Il lui aurait dit d’aller se sauver loin de lui. D’aller chercher quelqu’un d’autre. Parce qu’il y avait plus intéressant pour elle, il n’en doutait pas. Mais l’alcool faisait ce qu’il faisait, il se recula après son baiser.

- Tout d’abord, c’est quand je le veux. Si je dis « non », c’est « non », compris ? Ensuite, il y a des interdits. Je ne me déshabillerais jamais. Jamais. Qu’importe que ça te sauve ou te tue. Que tu chouines, pleures, crie, ou ailles emmerder Artegor, ce n’est pas négociable. Enfin…

Il se rapproche à nouveau et l’embrasse, doucement avec légèreté.

- Si je vois que tu pers ta lumière, je te dégage et tu n’auras rien à dire. C’est moi qui choisirais. Je te prendrais par la peau de cul et tu retourneras sur ta planète, et tu abandonneras. Promet-le. Et si tu le promet avec ses conditions alors … Alors ça avancera. Ok ?

La sauver. Si la jeune femme ne voulait pas sauver Sinned, lui ne pouvait pas supporter l’idée de ne pas la sauver. De risquer sa lumière. De risquer qu’elle disparaisse. Si proche d’elle, il avait envie de l’embrasser encore il prit sa bouteille et bu une nouvelle gorgé. Il l’avait déjà embrassé une fois, ça suffit. Fin, une fois dans son souvenir, mais deux fois en réalité… haha. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé !  


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2250
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Mer 31 Mai - 19:58

Nahara Kidagakash
J'ai 20 ans et je vis à travers la galaxie, et je viens de m’installer sur Obscurantis. Dans la vie, je suis médecin des fluides et chercheuse et je m'en sors plutôt bien.



in the shadows (charlissa) - Page 4 D5wt
Voilà. En dehors des détails médico-sordides de sa situation, elle a répondu le plus clairement possible à Sinned. Maintenant, Nahara doit faire un effort pour ne pas sombrer dans ses mauvaises pensées. Se tirer de ses souvenirs et de ses sombres prédictions. Mais le ténébreux se lève et son mouvement aide Nana à fixer son attention sur lui. Elle bat des paupières comme pour aider à chasser son trouble et se redresse. Parce qu'il s'approche. Il s'approche beaucoup. Vraiment beaucoup. La bouteille s'envole et si la jeune femme écarte les lèvres pour dire quelque chose, elle se fait taire par celles de Sinned. (What the fuck ?) Elle est encore plus surprise de ne pas réagir, et de le laisser faire. Elle ne s'étonne pas des réflexes de son corps qu'elle méprise. Mais elle s'étonne de son cerveau qui n'a pas non plus l'air de se dire qu'il faudrait le dégager de sa bouche.

Et puis il parle. Il accepte ? Il l'accepte ??? Elle ne le comprend pas tout de suite, et elle doit se répéter ce qu'il lui dit pour comprendre. Et Nahara fait un gros gros gros effort pour contrôler sa réaction. Ne pas lui sauter dessus. Ou l'embrass- Ah non. Pas besoin, c'est lui qu'il le fait. Idée brillante d'ailleurs parce que ça la calme aussitôt. Elle et puis elle écoute la suite. Elle le regarde encore un peu, les yeux levés vers lui. Cherche à travers la dureté de ses traits … qui restent sévères même s'ils sont un peu, un tout petit peu, moins durs que d'habitude. Nahara pousse sur ses pieds pour combler à nouveau la distance entre leurs lèvres. Un simple baiser pour appuyer la réponse qui suit.

"D'accord. C'est promis. Je ne suis pas chirurgienne de toute façon. J'ai pas besoin de te déshabiller."

La jeune femme se rapproche encore dangereusement des lèvres de Sinned et ajoute contre elles :

"Pas pour te soigner en tout cas …"

Et puis elle fronce les sourcils. Se rendant compte de ce qu'elle vient de dire et de sius entendre. (T'es vraiment pas claire ma fille …) Nana se recule un peu en posant une main sur le torse du jeune homme pour le maintenir à distance. Assez loin pour ne pas lui rouler une pelle, en tout cas. Et puis elle fronce les sourcils en se parlant à elle-même.

"Mmmmh ... Faut vraiment que j'arrête le combo alcool / beau gosse moi …"

Elle grommelle en s'écartant de Sinned avec l'air de la fille fatiguée de sa propre attitude sous influence. Bien qu'elle laisse sa main traîner un petit plus longtemps que nécessaire sur les pectoraux du jeune homme. Mais elle s'éloigne quand même, s'étire, et tend un doigt vers lui pour le désigner des pieds à la tête.

"Par contre si tu ne comptes pas te déshabiller tout de suite, tu ferais bien de retourner dans ta chambre. Tu peux prendre la bouffe si tu veux."

Elle lui offre une porte de sortie. Là. Tout de suite. Parce qu'il le mérite largement. Après l'avoir supportée, l'avoir aidée puis l'avoir, plus ou moins accepter. Elle ne connaît pas l'ampleur des plaies psychiques et émotionnelles de Sinned, mais elle sait que ce qu'il vient de faire n'est pas particulièrement simple. Alors s'il veut ne plus voir sa tronche jusqu'à "quand il le veut" … il mérite bien ça.
Clionestra
Messages : 3773
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mer 31 Mai - 21:38

Sinned
Hatake

J'ai 20 ans et je vis sur la planète pollué des Shadow bien que je vienne d'Akillian. Dans la vie, je suis capitaine de l'équipe des Shadow ainsi qu'attaquant et je m'en sors bien même si mon Smog fait des siennes. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis parce qu'il le faut.

in the shadows (charlissa) - Page 4 ChiefAgreeableAsiantrumpetfish-size_restricted
→ Il fait 1 m 87
→ Numéro 11
→ A perdu ses deux parents, commandant dans l'armée, pendant la guerre des fluides
→ A une petite soeur, Lux, qu'il n'a pas vu depuis quinze ans.
→ Pessimiste, arrogant et fier
→ Idolâtre Warren en secret.
→ Grande agilité et prouesses acrobatiques.
Demain, il aura certainement envie de se faire du mal. Il aura envie de se frapper très fort. De retourner au Neitherball et de faire en sorte de perdre cette fois-ci pour se faire tabasser. Être aussi con, ça mérite au moins de se faire tabasser. Au moins. Il fallait qu’il souffre. Mais demain. Là, pour le moment, il se trouvait normal… Ce qui prouvait de son état. Il n’aurait pas dû boire avant de manger. La première gorgée l’avait mit mal. Les autres suivantes n’avaient pas aidé. Maintenant… Il avait conscience d’être pas dans son état normal. Les baisers qu’il échanger avec la jeune femme en étaient la preuve. Il avait envie de l’embrasser depuis la première fois. Avant même de son acte…. Et il n’avait encore pas demandé. Il pourrait repasser pour le consentement dans son examen. Il n’y pensait même pas le con.

- Bien, reprit-il quand elle accepta une de ses conditions.

Il ne voulait pas qu’on puisse voir son dos marqué par le fouet, ni l’arrière de ses mollets, ni ses pieds. Rien. Jamais. Il ne voulait pas qu’on puisse voir ce genre de chose de lui. Il refuserait en bloc, de toute façon, jusqu’à en être vraiment méchant. Si on voulait voir son corps, il fallait au moins attendre qu’il soit cané, pas avant. Mort, il ne pourrait rien dire. Avant, il se battrait jusqu’à détruire l’humanité tout entière s’il le fallait… pour éviter de se retrouver à montrer ses plaies. Mais bref. Elle a promis c’était déjà ça.

Dans son flou, il ne voyait même pas pourquoi elle voudrait le déshabiller alors. Il prit une nouvelle gorgée de rhum, en se disant qu’il finirait bien aussi cette bouteille avant de partir … comme ça, pour le plaisir de dire qu’il avait dépensé plein de chose à la jeune femme. Il la regarda un instant, ne comprends toujours pas son histoire de combo chelou.

- L’alcool c’est la vie, finit-il par dire en haussant les épaules pour se reculer vers son assiette pleine.

Il fronça les sourcils, ne comprenait clairement pas ce qu’elle était en train de lui chanter. Pourquoi décida-t-elle d’abandonner tout de suite la promesse qu’elle venait juste de faire ? Avait-il fait quelque chose ? Il se remit sur le lit de la jeune femme et lui lança un regard de défi, clairement flou en rapport à la situation.

- Non. J’ai dis que je devais me venger de ton existence en bouffant dans ton lit, je bouffe dans ton lit.

C’était telleeeeeement logique pour lui. Il fallait qu’il bouffe dans son lit pour passer à autre chose. Demain, il se trouverait con. Demain. Pour l’heure, il préféra prendre un autre bout de gaufre pour essayer de diminuer l’alcool dans son estomac. D’un coup, il sortit un rire. Le genre de rire sans joie. Le genre de rire sans âme. Qui semble profondément blessé malgré son existence. Il la regarde.

- Sauver une lumineuse en la laissant se noircir. Je suis tombée bien bas. Viens manger avec moi.

Il montra la place à ses côtés.

- Raconte-moi ce que tu vas me faire, que je me prépare un peu mentalement.

Demain, il avait plutôt intérêt d’avoir oublié touuuuute cette conversation. Tout. Il ne voulait rien garder. Pas le moindre souvenir de loin ou de prés. Demain. Pour l’heure, donc, il n’en était pas là et prit une autre gorgée de rhum en se disant qu’avoir qu’une sorte d’alcool pour se mettre une murge c’était triste. 


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2250
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Mer 31 Mai - 23:48

Nahara Kidagakash
J'ai 20 ans et je vis à travers la galaxie, et je viens de m’installer sur Obscurantis. Dans la vie, je suis médecin des fluides et chercheuse et je m'en sors plutôt bien.



in the shadows (charlissa) - Page 4 D5wt
Il faut vraiment beeaaaauuuucoup de caprices, Sinned. Elle sait par expérience, Nana, qu'il y a deux types de personnes adultes qui font des caprices. Ceux qui, quand ils étaient enfants, en ont toujours fait, et ceux qui n'ont jamais eu l'occasion d'en faire. Et ça l'étonnerait beaucoup que le ténébreux fasse partie de la première catégorie. Nan. Il fait partie de la seconde. Comme elle.

"J't'ai pas demandé de me sauver. J't'ai demandé de me laisser me sauver. C'est pas pareil."

Elle le corrige tranquillement, dans un mélange de douceur et désinvolture avant de se bouger pour venir se mettre sur le lit avec lui. Nana attrape l'oreiller pour le mettre contre le mur et s'appuie dessus après avoir piqué un pancake de l'assiette de Sinned. Elle le grignote tranquillement en répondant à l'interrogation de Sinned.

"Tu demandes ça comme si j'allais te manger … Je vais analyser ton smog. Comme j'ai fait avec Nihlis mais plus en détail. Ce sera juste plus long. Et si tu veux bien, et c'est plutot important, sur ton souffle aussi. Pour voir si c'est pas lui qui fait déconner ton smog, ce qui est une possibilité non négligeable. Les doubles fluides ça peut être compliqué. Et puis je bosserai sur ton corps aussi. Habillé, t'inquiète pas. Parce que tes muscles et tes os sont coincés. Ça se voit. Le fluide est lié au corps. Si ton corps bloque, ton fluide bloque. Il existe plein de manières différentes de débloquer un corps. On verra ce que tu préfères … On soignera déjà ton corps et on verra les effets que ça aura sur ton smog. Et si ça ne va pas mieux … c'est … ta tête qu'il faudra soigner. Mais ça, je suis pas qualifiée."

Ce qui doit le rassurer. Non ? Elle, dont il ne supporte qu'à peine la présence, n'ira pas lui poser des questions sur son âme, ses peines et son enfance. Ouf. … OK. Officiellement, elle ne le fera pas. Parce que c'est pas son job. Officieusement, elle le fera. Parce qu'elle est foutrement curieuse. Et que Sinned s'applique à creuser cette curiosité à son égard. Chaque fois un peu plus, avec ses lots, ses gestes et ses attitudes. C'est de sa faute à lui !! Si elle commence à vraiment s'intéresser à LUI. C'est lui qui l'embrasse avec une étrange douceur. C'est lui qui s'installe dans son lit. Et c'est lui aussi qui lui demande de l'y rejoindre. Donc. Sa faute à lui. Voilà. C'est décidé. Si elle se réveille un matin avec l'envie de le sauver lui. Ce sera sa faute à lui.

Nahara a fini son pancake alors qu'elle parlait (oui elle parle la bouche pleine, ça pose un soucis à qui ??) Et termine son explication en pointant la tempe de Sinned du doigt. Et puis elle sait pas bien quelle mouche la pique, mais elle ressent la brusque envie de plonger ses doigts dans les cheveux noirs juste au-dessus. Ce qu'elle fait avant d'avoir le temps de se dire que c'est pas une bonne idée. Son subconscient a quand même l'intelligence de mesurer le geste et que ses doigts ne fassent qu'effleurer les cheveux du garçon. Et plus ça la frappe tout à coup. Elle avait pas remarqué, mais là, ça lui saute aux yeux. Il a les cheveux noirs, elle a le cheveux blancs. Elle a la peau foncée, il a la peau claire. Il a les yeux bleu foncé, elle a les yeux bleu clair. C'est étrange. Elle se demande si, en miroir aux marques bleues sur son corps à elle, il en aurait des rouges sur son corps à lui. Mais elle a pas le droit de le déshabiller. Zut alors.

Et puis l'autre truc qui la frappe ensuite c'est le regard intense de Sinned sur elle.

"Bah quoi ? … T'as pas dit que j'avais pas le droit de toucher tes cheveux ? Me regarde pas comme ça, jvais pas te manger. J'ai plus faim."

Seule raison pour laquelle elle ne le mange pas, d'ailleurs. (Pfff va falloir aller dormir, Nana …) (Quoique y en a un autre qui devrait pioncer …) Les doigts de Nahara, toujours dans les cheveux de Sinned, finissent par les quitter, effleurant l'os de ses pommettes dans leur descente. Elle lui mettrait bien une claque, tiens. Juste pour voir si elle se couperait les doigts dessus, tellement ses os sont saillants sous sa peau … (Oui, encore une expérience bizarre digne de Nana.)

"Tu ferais bien de dormir. Surtout avec ce que tu as picolé. Tiens. Ça t'évitera de jouer avec la gueule de bois demain."

Nahara se penche un peu sur le côté pour récupérer une bouteille d'eau et la tendre au jeune homme. Et oui. Elle lui a dit qu'il ferait bien de dormir. Pas qu'il ferait bien d'aller dormir. La nuance est . Sans doute qu'il est pas en état de la faire. Mais elle est là.

Clionestra
Messages : 3773
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Jeu 1 Juin - 1:14

Sinned
Hatake

J'ai 20 ans et je vis sur la planète pollué des Shadow bien que je vienne d'Akillian. Dans la vie, je suis capitaine de l'équipe des Shadow ainsi qu'attaquant et je m'en sors bien même si mon Smog fait des siennes. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis parce qu'il le faut.

in the shadows (charlissa) - Page 4 ChiefAgreeableAsiantrumpetfish-size_restricted
→ Il fait 1 m 87
→ Numéro 11
→ A perdu ses deux parents, commandant dans l'armée, pendant la guerre des fluides
→ A une petite soeur, Lux, qu'il n'a pas vu depuis quinze ans.
→ Pessimiste, arrogant et fier
→ Idolâtre Warren en secret.
→ Grande agilité et prouesses acrobatiques.
- C’est pareil.

S’il la laisser se sauver, elle-même, en l’utilisant alors … il la sauver. D’une certaine manière. Et il ne voulait rien entendre. Il n’était pas assez bon pour la laisser se sauver sans qu’il soit dans l’équation. D’ailleurs, elle n’avait pas le choix. Si elle n’acceptait pas qu’il était un outil et un facteur de son sauvetage, alors il n’avait aucune raison de se laisser faire. C’était simple. L’équation était simple. Il allait la sauver. Point. Final. Y avait pas à tortiller du cul pour chier droit. Il la regarde et l’écoute. Il n’est pas sûr que la moitié des mots soient réellement entendu ou compris.

- Je n’ai pas le souffle, fit-il doucement.

Lui n’avait rien remarqué. Et il ne l’avait pas eu. Même quand il était dans l’équipe des Snow Kids, il ne l’avait jamais eu… Il n’avait jamais eu cette magie lumineuse. Il ne pourrait pas l’avoir. C’était un fait (//On dit qu’il l’a jamais eu). Mais il ne pouvait pas le dire tout de suite. Il n’arrivait pas à le dire alors qu’il avait envie de manger encore plus. La voir parler la bouche plein ça lui donner faim.

- Pas qualifiée, répéta-t-il plus pour lui que pour elle.

Ouais. Personne n’était qualifié pour ça. Il avait presque oublié que la jeune femme voulait l’aider au passage. Ou allait devoir l’aider pour réussir à se sauver. Oh… Cela commencé à être trop compliqué pour sa petite tête. Trop de choses étaient en train de cogner dans son esprit. Puis, la jeune femme se met à lui caresser les cheveux. Il se fige. Il la regarde. Il la regarde sans bouger. Il l’observe alors qu’elle caresse sa tête, ses cheveux. Il se sent étrange, Sinned. Il n’avait jamais connu ce genre de contact. Jamais. Il n’avait jamais été en couple, non plus, pour avoir une copine qui met ses mains dans ses cheveux. Il n’avait jamais connu personne. Personne qu’il laisserait toucher ainsi. Mais… Avec ce qu’il avait fait à la blanche, elle avait le droit de le toucher comme elle le voulait. Il ne pouvait rien dire. C’était sa manière, un peu bancal, de demander pardon. Alors quand elle lui fait remarquer qu’il n’avait pas dit qu’elle n’avait pas le droit, il la regarde toujours.

- Tu as le droit.

C’était le moindre mal pour ce qu’il avait fait. Il avait fait pire. Il s’en voulait. Réellement. Mais incapable de formuler les mots comme il faut. Demain, il allait vraiment vouloir se tabasser. Demain. Toujours ce « demain » qui arrivait doucement. Toujours encore ce demain alors qu’il était là, maintenant, en cet instant. Il la regarde. Il lui donne le droit de mettre sa main dans ses cheveux. Le moindre mal. C’était réellement le moindre mal. Tant qu’elle ne le toucher pas …ailleurs. Il se laisse caresser. Se demandant même si quelqu’un avait effleuré son visage de la sorte avant elle. Non. Personne ne lui faisait de douce caresse. Puis, il pense à sa sœur. Sa petite sœur. Elle le caressait aussi ainsi. Elle aimait mettre sa main sur sa joue et suivre les os qu’elle pouvait définir sous ses doigts. Lumineuse. Sa petite Lux. Il prend la bouteille. Regarde la bouteille. N’analyse pas ce qu’il devrait faire avec cette bouteille. Il la repose avant de soupirer. Il regarde Nahara. Mais il ne la voit plus. Il s’approche lui aussi, touche son visage.

- Je dois te protéger, ma Lux. Je te sauverais. Même si c’est de moi.

Et il se cale, Sinned. Il enfonce ses pieds, vire ses chaussures crasseuses ENFIN du lit, et se pose sur le dos. Toujours la main levé vers le visage de celle qui n’était pas Lux mais qui était Lux. Il la protègerait. Il la sauverait. C’était la seule raison pour laquelle il avait accepté cette mascarade. Parce qu’elle avait utilisé ces mots, cette façon de l’expliquer. Sans, il l’aurait juste enfermé dans sa chambre pour mettre le feu à sa chambre. Qu’elle brûle à peine. Qu’elle soit effrayée. Et qu’elle dégage. Mais elle doit être sauvé. Il ne pouvait pas laisser Lux mourir. Pas une Lux. Il ferma les yeux, mais ne s’endormit pas (//Voir si elle veut demander il répondra avant de finir dans le coma x’D)


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2250
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Sam 3 Juin - 13:23

Nahara Kidagakash
J'ai 20 ans et je vis à travers la galaxie, et je viens de m’installer sur Obscurantis. Dans la vie, je suis médecin des fluides et chercheuse et je m'en sors plutôt bien.



in the shadows (charlissa) - Page 4 D5wt
Elle a le droit. Elle a le droit. Elle a le droit ??? Mais de quoi ?? De lui toucher les cheveux ? Hein ? Il préfère pas lui casser les doigts ??? Elle reste une seconde sur les fesses, Nana, se laissant surprendre avant de faire de son mieux pour éviter de sourire. Et juste lui proposer de pioncer. Mais. Oui. C’est exactement ce genre de détails chez Sinned qui arrivent à accrocher son attention au-delà de l'intérêt scientifique qu’elle porte à son- ses fluides. Oui. Ses fluides. Le ténébreux a bien les deux, même s’il semble ne pas en avoir conscience. Artegor lui avait dit qu’il n’avait pas éveillé le souffle, contrairement aux autres snowkids, son ancienne équipe. Mais après une rapide recherche sur internet, Nana avait déduit que ce n’était pas un fait, mais un raccourci intellectuel de la part de l'entraîneur. Certains des snowkids s’étaient éveillés après que Sinned ait déjà acquis le smog. Alors a vu de nez, elle s’était surtout dit que c’était plutôt une question de timing que de capacité. Et le mélange de fluides que le jeune homme avait émis un peu plus tôt, lui donnait raison. Enfin bref. Il n’avait pas l’air d’être au courant, et il n’avait pas non plus l’air d’être en état d’en discuter. Sobre ou pas.

Mais de toute façon, il est loin, Sinned. Très très loin. Il est disparu dans les limbes de l’alcool et des souvenirs. Elle connaît très très bien ce regard, Nana. Et ça la rend soudain infiniment triste, alors qu’il articule des paroles qui ne lui sont vraisemblablement pas destinées. Elle se concentre sur la sensation des doigts du ténébreux sur son visage. Et ce qu’il dit. A quelqu’un d’autre et peut-être un tout petit peu à elle aussi. Sauf qu’il ne la sauvera certainement pas. Non. Il ne la sauvera pas. Quelqu’un d’autre pourra sans doute le faire, mais pas lui. Elle ne lui dit pas ça, non. Il est trop têtu. Il est trop bourré. il n’a pas les données … Peu importe. Ça ne doit certainement pas vraiment l’intéresser de toute façon. Mais … Nahara est curieuse. Très. Trop. Alors elle ne peut s’empêcher de lui demander.

“Qui est Lux ?”

Sa petite sœur. Quelle petite sœur ?? Encore un point sur lequel Artegor Nexus avait chié dans les grandes largeurs. A propos de Sinned. L'entraîneur était suffisamment intelligent pour comprendre que si son attaquant vedette allait mal, son équipe allait mal. Mais il restait un sale con qui ne s’intéressait pas vraiment aux personnes derrière les joueurs. Alors Sinned pour lui c’était un gosse sorti d’un orphelinat et il ne savait pas s’il avait une famille. Sans doute qu’il n’avait pas demandé.

Sinned s’installe. Tirant un sourire à Naraha qui l’imite. Elle s’installe avec lui dans son propre lui, mais en laissant une distance de sécurité entre eux. Tout de même brisé par ses doigts qui retournent dans les cheveux du brun. Un peu plus profondément entre ses mèches. Elle le sait pour le réconforter, lui. Elle le fait pour se réconforter elle-même. Elle pense à Alamea et à Kehlani. Dans une brusque envie de voir ses propres grandes sœurs. Nahara soupire, essaye de chasser ses pensées en se concentrant sur la sensation des cheveux de Sinned entre ses doigts. Ils restent silencieux. Et puis elle s’endort. Avant même de s’en rendre compte.

Quand elle se réveille, Nana, elle sait plus trop ce qu’il s’est passé. Ça ne lui revient pas tout de suite. Sinon elle aurait compris. Elle aurait compris que l’odeur agréable qui parvient à ses narines provient du cou de Sinned où elle a enfoui son visage. La jeune femme est un véritable lézard, attirée par les sources de chaleur. Et en pleine nuit dans un lit avec un autre corps, c’est contre ce corps qu’elle finit collée. Bon ok, elle est pas “juste” collée. Elle est carrément dessus. Installée à moitié sur son buste, son crâne calé sous la mâchoire du jeune homme, une cuisse relevée par-dessus ses hanches pour faire passer son mollet de l'autre côté de lui, son bassin à moitié grimper lui aussi sur le ténébreux. Mais non, elle ne capte pas tout ça tout de suite. Chouine un peu et remue les hanches pour les installer un peu mieux sur celles au-dessous d’elle. C’est tout chhaaaaaaaaaaauuuuuuuuuuud. Ça sent bon. C’est confortable. C’est trop bien. C’EST SINNED !!

Nahara sursaute vaguement. Et bascule sur le côté en riant le plus doucement possible. Chuuuut le réveille pas. Elle jette un œil au jeune homme et se rend compte qu’il dort plus du tout. Meeeeeeerde. Elle pouffe dans sa couette et s’éclaircit doucement la gorge.

“Désolée … pas trop mal au crâne ? T’as pas bu d’eau hier. J’ai un remède dégueu si t’as besoin pour l'entraînement …”

Elle s’excuse, passe à autre chose au moins dans la conversation … et s’étire de tout son long, toujours allongée dans le lit. Comme s’il n’y avait absolument rien de bizarre dans cette situation. Elle s'étire encore en se relevant et retourne vers la cuisine où elle boit un verre d'eau avant de demander le plus naturellement du monde :

"Petit déj' ?"

Clionestra
Messages : 3773
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Sam 3 Juin - 16:46

Sinned
Hatake

J'ai 20 ans et je vis sur la planète pollué des Shadow bien que je vienne d'Akillian. Dans la vie, je suis capitaine de l'équipe des Shadow ainsi qu'attaquant et je m'en sors bien même si mon Smog fait des siennes. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis parce qu'il le faut.

in the shadows (charlissa) - Page 4 ChiefAgreeableAsiantrumpetfish-size_restricted
→ Il fait 1 m 87
→ Numéro 11
→ A perdu ses deux parents, commandant dans l'armée, pendant la guerre des fluides
→ A une petite soeur, Lux, qu'il n'a pas vu depuis quinze ans.
→ Pessimiste, arrogant et fier
→ Idolâtre Warren en secret.
→ Grande agilité et prouesses acrobatiques.
Sinned répond sans comprendre même qu’il parle. Il ne sait plus vraiment ce qu’il fait. Il sait que la jeune femme est là, qu’elle est propre et pure, et qu’il ne l’est pas. Il sait qu’elle a le droit. De le toucher. Avec ce qu’il avait fait, elle avait le droit. Et il sait aussi que depuis qu’elle avait parlé de dormir … Il avait envie de dormir. Il avait grave envie de dormir. Genre. C’était la seule chose qu’il avait envie de faire. Il voulait se poser. Alors il se posait, et répondait à la question parce qu’il ne pensa pas une seule petite seconde à mentir. Lux. Sa petite sœur. Il voulait sa petite sœur. Il la voulait comme un besoin de respirer. Mais il ne pouvait pas. Il allait lui faire du mal. Encore. Il était une si mauvaise personne. Il rendait noir les choses blanches. Il allait rendre noir cette femme dans lequel il était dans le lit. Il devait la sauver. Rien à foutre ce qu’elle osait dire. Il la laisserait faire pour avoir le droit de la sauver. Il s’étala comme un fromage au soleil dans ce lit et s’endormit. Sa sœur. Il la sauvait en restant loin d’elle. Avec une famille qui l’aime mieux que ce qu’il n’aurait pu le faire.

Il s’endort sans même comprendre qui il était, où il était ou pourquoi. Quand il se réveilla, la jeune femme dormait contre lui. Il se tendit mais ne bougea pas un seul muscle. Immobile, il regardait la douceur de la jeune femme. Il regardait son aura de douceur et de pureté. Elle était lumineuse. Elle lui faisait mal aux yeux. Elle était là. Il la laissa alors. Il ne bougeait plus. Laisser à peine son cœur battre dans sa poitrine. Il vérifia simplement, grâce à ses sensations, si son t-shirt ne s’était pas remonté, ou son pantalon. Il ne voulait pas qu’elle puisse savoir.

Et elle se réveille la lumineuse. Elle bouge contre lui. Il ne bouge pas. Elle s’éveille et s’étire loin de lui. Il la laisse faire alors qu’il la regarde. Il avait fermé les yeux à peine pour rester le plus immobile possible. Se concentrer sur les sensations. Il n’a pas mal au crâne. Il est réveillé depuis assez longtemps pour que la douleur soit supportable.

- Non,
fit-il pour répondre aux deux questions à la suite.

Pas de mal au crâne, ou rien qu’il ne pourrait supporter. Ou qu’il méritait de supporter en tout cas. Et pas besoin d’un remède, dégueu en plus, alors qu’il le mérite justement cette douleur. Il regarde la bouteille de Rhum oublier sur le côté du lit. Il ne bouge toujours pas. Il la regarde se mouvoir comme une gazelle. Il avait envie d’être un prédateur pour le coup. De la reprendre pour la coller à nouveau à lui et avoir de la chaleur. Elle était lumineuse et elle était chaude. Il était sinistre et il était froid. Voilà. Encore la preuve s’il lui en fallait une que tout ça était stupide. Il regarda la fenêtre de la jeune femme pour voir le jour se lever. Il ne pourrait pas passer par là pour retourner dans sa chambre et se faire oublier. Il grogna un juron.

- Oui, fit-il pour répondre au petit déjeuner.

Tant qu’à être dans la merde pour expliquer la situation à son cerveau embrumé … y aller franco. Il la regarde, pose ses deux pieds sur le sol, remarque avoir viré ses chaussures. Il craint d’avoir enlevé ses chaussettes, mais non. Son pantalon allait jusqu’au bas. Il était totalement habillé. Elle n’avait rien pu voir. Non. Elle n’avait rien vue. C’était sûr. Il soupire.

- Tu auras besoin de moi aujourd’hui ?

Il n’était pas sûr d’en survivre mais … Il fallait bien se débarrasser du bébé s’il voulait sauver la jeune femme… Alors se faire du mal pour avancer le plus vite possible était une idée, pour lui, lumineuse.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2250
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Sam 3 Juin - 18:08

Nahara Kidagakash
J'ai 20 ans et je vis à travers la galaxie, et je viens de m’installer sur Obscurantis. Dans la vie, je suis médecin des fluides et chercheuse et je m'en sors plutôt bien.



in the shadows (charlissa) - Page 4 D5wt
Non. Oui. Elle sourit en coin, Nana, en regardant l'intérieur de son frigo. Il semblerait qu'elle doive s'habituer aux réponses du ténébreux. Mais ça l'amuse, alors ça ne la dérange pas. Presque, elle aime bien. Ok. Quelque part, elle l'aime bien tout court. Sinned. Elle ne sait pas bien pourquoi son intérêt pour lui n'est pas strictement scientifique, mais alors qu'elle se demande ce qu'elle va lui faire à manger, elle se dit qu'elle l'aime bien. Sinon, elle ne serait pas en train de lui préparer un petit déjeuner. Elle est "gentille", Nahara, et surtout extrêmement chill avec les gens et les événements. Mais c'est rarissime qu'elle fasse à manger deux fois de suite. Tout simplement parce qu'elle n'apprécie pas spécialement ça, et que ça l’agace. Bref. Si elle finit par sortir quelques légumes, champignons et un nouvel œuf de son réfrigérateur … c'est pas par intérêt pour la gastronomie. Ni par dévouement pour son job de soigneuse. (Même si elle ne doute pas un instant que si elle s'occupait du régime alimentaire des Shadows, ils iraient tous globalement mieux.)

Mais Sinned la surprend à nouveau. Une phrase complète. Sujet, verbe, complément. Une question même. Non !! Une proposition ?? A se mettre à sa disposition ??? Noonnnn ??!!!!! Elle tourne ses grands yeux vers le jeune homme une seconde avant de retourner à la préparation de son omelette améliorée.

"Euh … bah comme tu veux. J'ai pas passé toute l'équipe en revue encore donc si tu veux ça peut attendre. Mais avec plaisir si tu veux …"

La jeune femme termine de découper habilement les légumes et les champignons et les mélanges à l'œuf. En vrai, à chaque fois qu'elle découpe des trucs aussi vite et aisément, et avec une certaine satisfaction, elle se dit qu'elle aurait peut-être dû être chirurgienne. Découper des corps et fouiller dedans pour voir comment c'est faaiiiiit, trop bien, hehehe. Et puis elle se souvient qu'elle a peur des hôpitaux. Donc ça risque d'être compliqué.

"On fait comme tu veux, Sinned. Tant que je peux faire mon job. Ça me va."

Elle lui jette un regard doux mais entendu et se détourne pour verser sa mixture dans une poêle qu'elle met à chauffer tout doucement. Et puis elle colle un mélange de céréales, de banane, d''orange et de pamplemousse dans un mixeur. Un putain de petit déjeuner qu'elle lui prépare. Ele l'aime bien, y a pas de doute.

"Tu as d'autres exigences ? Ou des demandes ? Je dois pas te déshabiller … et quand c'est non, c'est non. Mais si y a autre chose … hésite pas à me dire, je verrai ce que je peux faire. Comme un petit déj. Mais pas tous les matins, faut pas rêver."

Non. Faut pas pousser mémé dans les orties. Nahara verse le milkshake dans deux grands verres et puis transvase l'intégralité de l'omelette dans une assiette qu'elle pose sur le comptoir. Elle se contente d'un pancake de la veille.

Clionestra
Messages : 3773
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Dim 4 Juin - 19:34

Sinned
Hatake

J'ai 20 ans et je vis sur la planète pollué des Shadow bien que je vienne d'Akillian. Dans la vie, je suis capitaine de l'équipe des Shadow ainsi qu'attaquant et je m'en sors bien même si mon Smog fait des siennes. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis parce qu'il le faut.

in the shadows (charlissa) - Page 4 ChiefAgreeableAsiantrumpetfish-size_restricted
→ Il fait 1 m 87
→ Numéro 11
→ A perdu ses deux parents, commandant dans l'armée, pendant la guerre des fluides
→ A une petite soeur, Lux, qu'il n'a pas vu depuis quinze ans.
→ Pessimiste, arrogant et fier
→ Idolâtre Warren en secret.
→ Grande agilité et prouesses acrobatiques.
Sinned ne cherche pas. S’il réfléchit, il va cogiter. Et quand il cogite, c’est trop pour lui. Il avait encore envie de partir. En courant. Il observa plusieurs fois la fenêtre de la jeune femme. Pensant à s’y jeter. Il avait accepté hier, et il s’en mordait déjà les doigts. Il détestait l’idée de devoir la laisser faire. Il détestait qu’elle soit ici. Toujours. Encore. Putain. Voilà. C’était ainsi que son cerveau faisait des réflexions cycliques. Il ne voulait pas être là. Il ne voulait pas qu’elle soit là. Il ne voulait même pas que la jeune femme lui fasse à manger. Mais il resta. Immobile. Inactif. Il le faisait pour elle. Pour sa sœur. Pour sauver, ou aider il n’était pas non plus un sauveur, la jeune femme. Essayer. Cela lui couter de vouloir essayer. Il ne se souvenait même pas avoir parlé de Lux. Il gardait l’idée en tête, silencieusement, avait l’impression que l’ombre de sa sœur était là. Il ne la voyait même pas comme une jeune femme dans son esprit. Il voyait la petite fille de trois ans. Lumineuse. Heureuse. Joyeuse.

Adoptable pour une famille aimante. Quand il n’était qu’un sombre et sinistre petit garçon. Il n’avait pour lui que l’amour pour sa sœur. Il se souvient du visage de la maman venu adopter sa sœur. Une femme lumineuse aussi. Une femme lumineuse qui adopte un enfant lumineux. Il n’avait rien à faire dans l’équation. Il ne savait pas pourquoi il y pensait autant, maintenant. Il voulait tellement oublier encore. Pouvait-il proposer de boire un peu d’alcool à nouveau ? Même si sa tête bourdonnait et tambourinait ? Cela serait une bonne idée, de son avis d’expert.

- Après l’équipe, fit-il d’un geste désinvolte, comme si cela lui était égale de passer en dernier.

Il n’aimait pas passer en dernier. Mais il n’aimait pas non plus l’idée de se faire « voir » par la blanche. C’était comme se faire décortiquer. Plus elle poussera dans son analyse plus il y aura un risque pour qu’elle « trouve » la vérité. La ressente. La comprenne. Personne ne savait la vérité. Faux. Ils étaient trois encore en vie à savoir la vérité. Alter, lui et la sœur qui leur avait fait ça. Trois personnes. Il avait tellement évité l’information sur l’orphelinat. Parfois, il se demandait s’il y avait d’autres enfants, remplaçant Alter et lui dans les mains squelettique et violente de la sœur. Il ne voulait pas le savoir. Il ne voulait pas le savoir mais il espérait avoir été le dernier.

- Tu as un job de merde, fit-il savoir avec véhémence.

Il s’approcha d’elle et observa la zone. Il trouva la poubelle et se mit machinalement à jeter les choses dont elle n’aura plus le besoin. Pas qu’il veuille l’aider. Non. Pourquoi voudrait-il l’aider ? Cela serait stupide, non ? Donc c’est juste qu’il déplace les choses. Voilà. Sur, ça va l’emmerder. Il le sent. Il s’en convainc alors qu’il se rapproche de la jeune femme pour prendre une peau. Il était trop prés d’elle. Mais elle avait dormi sur lui. Il considère que c’est équivalent à ce qu’il lui avait fait (NON). Il écoute la jeune femme, trop proche d’elle ainsi levé à ses côtés. Il la regarde de « haut ».

- Un petit déj. Tous les matins, fit-il alors qu’un sourire narquois se dessine sur son visage. Plus sérieusement, pour le moment je n’ai …

Il se coupa. Faux. Il avait quelque chose.

- Ne sors plus sans un masque. Même si ce n’est que pour aller de l’autre côté de la rue. Tu viens d’une planète verte, n’est-ce pas ? Je ne veux pas devoir t’attraper avant que tu ne finisses en PLS dans la rue.

Et oui, il la singeait un peu. De ce qu’elle lui avait dit avant. Sur le fait de finir en PLS sur le terrain. Si monsieur Sinned pouvait finir en PLS sur le terrain à force de ne rien faire pour son smog… la jeune femme pourrait très bien mal finir à force de respirer sans utiliser les masques. C’était une condition de plus. Pour elle. Mais il ne dérogerait pas. C’est ainsi. Il prit une fourchette et la planta dans le repas en la regardant. Sa santé passait avant la sienne. Point.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2250
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Mer 7 Juin - 16:21

Nahara Kidagakash
J'ai 20 ans et je vis à travers la galaxie, et je viens de m’installer sur Obscurantis. Dans la vie, je suis médecin des fluides et chercheuse et je m'en sors plutôt bien.



in the shadows (charlissa) - Page 4 D5wt
“Mon job est vachement bien. On peut faire chier les gens en toute légitimité.”

Non mais honnêtement, qui rêve d’un autre job que ça ?? Erm. Non, non, elle ne dit absolument pas ça pour SInned, voyons. Quelle idée. Et puis elle ne le fait pas chier lui, elle lui fait un petit déjeuner. Voilà, voilà. Donc non, elle ne le fait pas chier. Et lui, il boude et n’est pas gentil avec elle. Voilà. On va dire ça comme ça. Alors qu’elle le regarde du coin de l'œil s’affairer à côté d’elle. Elle avait raison, héhé. Sauvage et farouche, le Sinned, pas tant un connard que ça en fin de compte. Et quand il “exige” un petit déjeuner quotidien, préparé par ses soins, elle se contente de lui répondre :

“Mais oui, mais oui …”

En agitant vaguement une main en l’air. Pas d’autres exigences pour monsieur Sinned ?! Elle en serait presque choquée, tiens. Quoiqu'il hésite, ce qui est nettement plus rassurant, trop gentil presque le petit. Et puis Nahara sourit doucement à la nouvelle condition du ténébreux. Ouais. Trop gentil, le petit. C’est de plus en plus évident que le jeune homme cherche à la protéger, elle. A un point où elle se demande si son accord pour la laisser s’occuper de lui ne serait pas liée à ce désir. D’une façon ou d’une autre. Mh. Elle ne sait pas trop. Elle verra. Nana a désormais autant envie d’étudier les fluides de Sinned que son caractère de crotte. Et elle ne sait pas encore laquelle des deux études et la plus risquée.

“Ok, ok, si tu veux. Je peux faire ça. Faut juste que j’y pense …”

Le problème de miss Nahara, entre autres problèmes, c’est qu’elle a tout le temps la tête pleine, alors penser à des trucs aussi triviaux que se mettre un truc sur le nez avant de sortir, c’est pas gagné, gagné.

“T’auras le droit de m’engueuler si j’oublie.”

Si ça le défoule. Si ça le détend. Si ça lui permet de lui faire un tout petit peu plus confiance d’une façon ou d’une autre. Elle, ça ne va pas la perturber plus que ça, de tout façon. Alors si ça lui fait du bien à lui d’une quelconque manière.

“Tu ferais bien de manger vite fait et d’aller t'entraîner. Parce que mine de rien on a fait une sacrée grasse mat.”

Nana finit son pancake et désigne l’horloge murale d’un signe de la tête avant de s’attaquer à son propre smoothie. Faut avouer qu’ils ont beaucoup dormi. Et bien dormi. Pour elle. Son séjour a été plus que riche en émotions depuis son arrivée, et cette nuit avait été une première, étrange, accalmie. Mais elle n’est pas contre, Nahara. Les tourments, le drame, les pains dans la gueule, et les chaussures dans le lit. Ça fait partie de la vie. Et elle prend tout ce qui fait partie de la vie. Faut juste qu’elle dorme bien ensuite.

Sinned finit par s’en aller et chacun retournent à leurs activités. Pour le reste de la journée, et pour la suivante. Entraînement pour l’un et soin pour l’autre. Nahara lui laisse de l’air. Phase distance du protocole Sinned, hehe. Elle le laisse tranquille jusqu’au moment où elle pourra enfin s’occuper de lui. Ok, elle ne peut pas s’empêcher de laisser traîner son attention sur lui quand il est dans les parages. Suffisamment pour que Senex le remarque et le relève. Ce qu’elle justifie en signalant que c’est quand même pour s’occuper de son cas qu’elle a été engagée. Excuse qui fonctionne. (Encore un peu.)

“Salut. Prêt à te faire torturer ?”

Deux jours plus tard, après l'entraînement, elle l’accueille dans la salle de soin. Nahara lui a signalé que c’est enfin son tour à la fin de l'entraînement, échangeant un regard mi-blasé, mi-amusé avec Artegor. Elle va enfin pouvoir faire son taff.

“Tu as bu combien de litre d’eau aujourd’hui ? Viens t’asseoir.”
Contenu sponsorisé
in the shadows (charlissa)
Page 4 sur 9
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Sujets similaires
-
» happier than ever (charlissa)
» 'Cause I danced with his shadows, and he has danced with mine | Ft. Scarlett / ! +18\
» Why are you here ? (Charlissa)
» What do you look like when you're angry? (Charlissa)
» What would you do with your life ? (Charlissa)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers animes-
Sauter vers: