Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» TOPS-SITES ¬ votez pour ltdr
'Cause I danced with his shadows, and he has danced with mine | Ft. Scarlett / ! +18\ EmptyAujourd'hui à 9:02 par Senara

» Fire and Immortality (avec Léolyne)
'Cause I danced with his shadows, and he has danced with mine | Ft. Scarlett / ! +18\ EmptyAujourd'hui à 1:04 par Léolyne

» If these wings could fly
'Cause I danced with his shadows, and he has danced with mine | Ft. Scarlett / ! +18\ EmptyHier à 23:27 par Jay'

» CADMOS - mille empereurs sans aucune terreur
'Cause I danced with his shadows, and he has danced with mine | Ft. Scarlett / ! +18\ EmptyHier à 23:23 par Jay'

» the tortured poets department
'Cause I danced with his shadows, and he has danced with mine | Ft. Scarlett / ! +18\ EmptyHier à 23:18 par Jay'

» Hi Everyone
'Cause I danced with his shadows, and he has danced with mine | Ft. Scarlett / ! +18\ EmptyHier à 23:08 par Frida K.

» Funambule feat Manhattan Redlish
'Cause I danced with his shadows, and he has danced with mine | Ft. Scarlett / ! +18\ EmptyHier à 22:21 par Charly

» PRÉSENTATION ¬ quand c'est fini, c'est par ici
'Cause I danced with his shadows, and he has danced with mine | Ft. Scarlett / ! +18\ EmptyHier à 21:39 par yellamo

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
'Cause I danced with his shadows, and he has danced with mine | Ft. Scarlett / ! +18\ EmptyHier à 21:22 par Lulu

Le Deal du moment :
Cartes Pokémon 151 : où trouver le ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

'Cause I danced with his shadows, and he has danced with mine | Ft. Scarlett / ! +18\

Paddy
Messages : 196
Date d'inscription : 14/06/2023
Région : Jura | France
Crédits : (c)Perséphone

Univers fétiche : Harry Potter | Mythologie | Conte & Disney | Réel & Rantasy
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t5712-i-will-live-a-thousand-million-lives https://www.letempsdunrp.com/t5875-je-suis-prete-pour-l-aventure#118919 https://www.letempsdunrp.com/t5886-joyeux-bordel-organise https://www.letempsdunrp.com/t5710-let-the-forest-hear-our-sound
Paddy
Ven 25 Aoû - 23:45

Agathe P. Haros
J'ai 32 ans en apparence mais en vérité j'ai plusieurs milliers d'années. Je vis à Manhattan, Etats Unis mais je suis née et j'ai grandit en Sicile.  Dans la vie, je suis fleuriste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance qui se nomme mère, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

(c)Nanis.

'Cause I danced with his shadows, and he has danced with mine | Ft. Scarlett / ! +18\ Tumblr_inline_p3jxwbmMzz1qlt39u_250

φ Elle est née et a été élevée en secret par sa mère Déméter en Sicile φ Elle est une déesse, fille de Zeus φ Elle a découvert très tôt ses pouvoirs et aide sa mère dans sa tâche φ Elle connaît bien le monde des mortels ayant été élevée sur terre φ Elle sait se fondre dans la masse φ Elle a pour meilleure amie Artémis et elle a trouvé en Helios un excellent confident.

'Cause I danced with his shadows, and he has danced with mine | Ft. Scarlett / ! +18\ Tumblr_inline_o2ulbi5ZSc1rifr4k_500

Let the storm rage




Couchée dans les herbes hautes qui longent la plage, j'observais la chaleur des rayons du soleil jouer sur mes doigts. Un sourire complice vint fendre mes lèvres. Helios. Je penchais la tête sur le côté alors que je me redressais. Ma tête blonde comme les blés dépassaient des herbes hautes, révélant une tignasse emmêlée. Ma mère, assise à côté, fidèle à elle même dans une coiffure parfaite, pas un cheveux dépassant de son chignon, ses lunettes noires cachant ses yeux, je pouvais sentir la contrariété émaner de tout son être. Elle aurait préférée être à la maison, c'était certain. Mais j'avais tellement insistée pour venir ici.

Je me pinçais les lèvres, mes yeux s'illuminant d'un feu fou, je me levais subitement pour courir jusqu'à l'eau sous le regard courroucé de ma génitrice. Ne vous détrompez pas, j'aime ma mère. Mais elle peut se montrer parfois étouffante quand elle a quelque chose en tête. Et puis, elle a du m'élever seule. Père n'as jamais été présente pour moi. Après tout, il est marié. Mais pas avec ma mère. C'est une histoire ... compliquée.

Je me jetais à l'eau, plongeant dans l'eau froide de l'océan atlantique. Cela me rafraichissait. Là, subitement, en voyant l'étendue d'eau face à moi, l'immensité d'un appel indescriptible de liberté, j'étais prête à traverser l'océan à la nage. Loin de ma mère, de son étouffement, de sa protection. Heureusement, elle m'avait laissé mon appartement mais elle refusait d'être à plus de quelques kilomètres de moi. Alors quand je lui ai dit que je voulais vivre aux Etats Unis, elle a fait ses bagages en même temps que les miens. Je n'ai pas pu refuser sa demande. Heureusement, je n'étais pas seule aux Etats Unis. Et puis je gérais maintenant ma propre boutique de fleurs. La plus réputée de Manhattan. A tel point que ma boutique s'occupe des évènements importants de la ville, de mariage de célébrités... C'est comme ça que j'ai fait la connaissance de Artémis, qui m'as présentée à Helios. Les deux, en plus des nymphes sont devenus des personnes chères à mon cœur. Elles m'ouvrent sur un monde totalement inconnu. Sur un monde que ma mère m'avait caché jusqu'alors.

L'après midi sur la plage m'avait fait du bien. Et je respirais la joie de vivre. En rentrant, ma mère voulait absolument que je dorme chez elle ce soir après le diner. Alors, après avoir roulée des yeux face à ceux larmoyant de Demeter, je finis par accepter sa demande avec un sourire complice sur les lèvres.

Jusqu'à ce que mon téléphone, juste après le repas se mettent à sonner. C'était Artémis.

De Arté à PP :
Salut Miss, tu bouges ce soir ?


De PP à Arté :
Je fais rien pourquoi ?


Et la conversation s'enchaîna sur le fait que ma mère trop obsessionnelle et possessive m'avait encore capturée chez elle. Je roulais des yeux alors que je répondais tranquillement à Artemis jusqu'à ce que cette dernière, m'affirma qu'elle était en bas de l'immeuble et m'attendais. Grosse soirée en prévisions apparemment. J'attrapais mes affaires en douce, et réussit à passer la barrière de ma mère qui était coincée dans la salle de bain. Je rejoignis Artemis qui m'affirma qu'on ferait un saut chez elle parce que « Non mais c'est pas possible cette tenue ma chérie. »

Elle avait troquée une robe noire, s'arrêtant au dessus du genoux, moulante, dévoilant mes formes. Mais je préférais cela à la tenue bien trop excentrique de mon amie. Helios nous rejoignit quelques temps après. J'avais coupé mon téléphone et l'avait rangée dans mon sac. Helios avait alors tendu trois tickets.

« J'ai joué avec mes contacts les filles mais ce soir, on va au Deadly Dance ! »

Artemis avait attrapée les billets comme si ils étaient fait d'or et les observa avec fascination. Je les regardais à tour de rôle, interrogative.

« Qu'est ce que le Deadly Dance ?»
« Ca ma belle, c'est la boite la plus hype du moment. Et en plus ils sont en VIP. »

Je arquais un sourcil, face à la joie des deux compères. Apparemment cela devait être compliquée à trouver vu le regard de fierté de Helios et celui fascinée de Artemis. Puis l'heure avait sonnée et on était arrivée devant la boite de nuit. Enfin, l'immeuble serait plus exact. Mais la musique retentissait dehors, les basses sortant des larges portes, gardés par vigiles. Les humains pouvaient être parfois tatillons et orgueilleux. J'observais le lieu. Il ressemblait à tout les autres bâtiments du quartier. Mais alors que nous entrions dans la boite de nuit installée au rez de chaussée, je suis ébahie par l'ambiance du lieu. Les lumières vacillaient, toujours dans les tons bleus, roses, violet. Plusieurs endroits à la lumière tamisés, une piste de danse au centre, dans un coin l'immense bar avec une crédence en miroir qui reflétaient les lumières. Même si l'ambiance était très sombre, elle dégageait une aura.

Artemis me laissa pas le temps d'observer le lieu plus en détails. Elle m'attrapa la main, m'entraînant dans un escalier en métal en colimaçon, montant à l'étage. Un autre vigile gardait l'espace plus privé. Helios lui montra les tickets. Il nous laissa entrer. Cette fois ci, le lieu était encore plus sombre. Le marbre noir et l'or ressemblait à ces palais en Grèce mais plus sombre. En tout cas, le propriétaire des lieux avait un sens particulier de la décoration et un certain sens théâtral. Je ne savais pas si je trouvais cela bien ou pas. Mais cela interpellait. La musique avait quelque chose de plus envoutant.

On se posa sur une table dans un coin de la pièce alors que déjà certains se déhanchait sur la piste privée sur la musique lancinante et entrainante. Artemis attrapa la carte et commença la lire.

« Eh bin, il va jusqu'au bout de son délire le proprio !»

Je lui attrapais la carte des mains dans sa protestation. Et commença à lire les noms. «Coupe empoisonnée», «Nuit mortelle», «Ange de la mort», «La Faucheuse», «Le Charon», «Styx River», et tout un tas d'autres noms en référence avec la mort et les Enfers. Je devins soudainement blême face à cette lecture, l'ambiance des lieux. Et si ... Et si cette boite appartenait à Hadès ?

Après tout, les dieux pouvaient vivre parmi les mortels comme ils leurs chantaient. Et Hadès n'était jamais venu sur l'Olympe. Ou pas depuis un très grand laps de temps. Sa mère parlait en de très mauvais terme de lui, de ce roi déchu. Je m'en étais fait un portrait peu reluisant. Ou alors était ce l'œuvre d'un humain fan du roi des Enfers ? Je n'eus pas le temps de réfléchir plus à ce sujet. Artemis m'avait reprit la carte des mains et commanda trois Styx River. Puis elle m'entraina sur la piste de danse quand une de ses chansons favorites démarra. Je n'eus pas le temps de réagir que déjà j'étais au milieu de la piste de danse. Et je me lâchais. Je riais aussi fort que ma meilleure amie, chantant à tue tête les paroles, sautant, dansant, balayant mes cheveux blonds autour de moi au rythme de ma tête.

Jusqu'à ce que je ressente une aura sombre, menaçante, impressionnante. Son aura.
Scarlett Thompson
Messages : 51
Date d'inscription : 21/08/2023
Crédits : Sunrise

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Femme
Valise
Scarlett Thompson
Mar 5 Sep - 22:23


Hadès


J'ai l'éternité devant moi et je vis aux Enfers. Dans la vie, je suis le roi des Enfers et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis semi-célibataire et je le vis plutôt bien.


Ce matin encore, je me lançais ce regard à la fois supérieur et sévère, dans le miroir. Comme si je savais, et je le savais, que j'avais raté ma vie. Mais pouvait-on appeler cela une vie ? J'existais dans cet univers depuis déjà tellement longtemps que j'avais du mal à appeler ça une vie… J'aurais plutôt utilisé le mot "fardeau", ou encore "torture". Et je n'utilisais pas ces mots sans en connaître la puissance - je m'y connaissais en torture. Je contractais ma mâchoire, tout en repensant à la nuit dernière. J’avais encore couché avec cette nymphe des eaux, Menthée. Oh, elle était particulièrement séduisante, avec son corps. Mais ça s’arrêtait là. Mon cœur restait insensible face à elle, comme d'habitude. Cela faisait maintenant de nombreuses années que je gouvernais les enfers seul, tandis que mes frères étaient tous les deux mariés. J'étais enfermé dans ma prison de solitude. Et, finalement, si je devais ne jamais connaître l'amour, je préférais encore la solitude. Oh, leurs mariages étaient bien loin d’être un exemple pour moi. J'aimais à croire que j'avais une âme bien plus fidèle et romantique. Mais, qu'en savais-je finalement, moi qui n'avais jamais ressenti l'amour ?

J'avais quand même quelques distractions qui m'appartenaient, dans le monde des mortels. Mon endroit préféré restait sans conteste ma boîte, le Deadly Dance. J'avais composé cet immeuble en plusieurs étages. Au rez-de-chaussée, j'avais désigné une boîte de nuit aux couleurs néons et au DJ bon marché, mais efficace. D'ailleurs, je l'avais sorti de la rue, ce petit. J'essayais, quand même, d'aider un peu les âmes humaines à retrouver le droit chemin pour perdurer en paix. Je l'avouais rarement - et, de toute façon, à qui le pourrais-je ? - mais j'en prenais soin, de mes âmes humaines. J'appréciais d'être dans l'ombre, et que personne ne soit au courant de tout ça. D'ailleurs, avec mon "cœur de pierre", j'étais rarement invité sur l'Olympe. Et, pour le peu d'événements pour lesquels j’avais été invité, je n'étais pas venu. Le dernier événement auquel j'avais assisté avait été le mariage d'Héphaïstos et Aphrodite, même si peu de gens s’en était rendu compte.

Pour ce qui était du premier étage, j’avais voulu amener une touche un peu plus personnelle. J’avais opté pour du marbre noir pour les tables et le bar. Pour le reste, le noir s’entremêlait du blanc dans une harmonie presque parfaite, qui était réhaussée par des éléments dorés. Pour cet endroit, il était clair que j’avais voulu un lieu plus intime, avec des petits salons privatisés. Cependant, j’avais aussi placé des tables communes, un bar ainsi qu’une piste de danse. Au deuxième étage, j’avais décidé d’installer plusieurs chambres luxueuses, pour que la soirée puisse se poursuivre dans les feux de l’enfer - presque littéralement, pour le coup. Et enfin, au troisième, il y avait mon appartement. Il était décoré entièrement de noir, avec de fines touches de rouge par si par là. C’était l’endroit dans lequel je me sentais le mieux, sur terre. Les vitres teintées me permettaient de pouvoir observer les mortels comme je le voulais.

Ce soir, j’avais décidé de porter mon éternel costume noir. J’appréciais sincèrement cette couleur, bien qu’elle ne soit pas considérée comme telle. Je lui trouvais une profondeur inégalée, parfaite et apaisante. Pour être raccord avec le thème du Deadly Dance, j’avais opté pour quelques détails dorés, notamment grâce au petit mouchoir que je portais dans la pochette de mon costume. Après m’être fait servir un verre de whisky au bar, je décidais de me concentrer sur mes invités. Je ressentais les odeurs de plusieurs mortels habitués, et quelques auras divines. Je distinguais l’aura d’Artémis et d’Hélios, qui n’étaient encore jamais venus ici. Je fronçais les sourcils en comprenant que l’une des auras que j’avais ressenties m’était inconnue. Je posais mon verre sur le bar, à côté de moi, pour pouvoir me concentrer sur cette identification, balayant la pièce des yeux.

Mes yeux tombèrent alors sur une déesse blonde, sublime. Mon cœur ratait un battement tandis que je me sentais démuni. Je l’observais longuement - elle dansait sur la piste de danse de ma boîte. Je redessinais son corps de mes yeux, et plus je la regardais, moins j’arrivais à me contrôler. Concentré sur elle, je laissais tomber mon bouclier, et mon aura envahissait instantanément la pièce. Hécate, déesse de la magie, m’avait appris ce tour qui m’avait servi bien des fois. C’était notamment de cette manière que j’avais pu assister au mariage d’Héphaïstos et Aphrodite dans l’ombre.

Je voyais son petit corps arrêter de se déhancher, probablement pour chercher la source de mon aura. J’esquissais un léger sourire. Peut-être allais-je goûter à autre chose qu’à une nymphe des eaux, ce soir. J’attendais patiemment son regard, même si ça me demandait toute mon énergie. Je n’avais jamais vraiment eu besoin de me retenir, concernant ce genre de choses. D’ailleurs, je n’en avais jamais eu envie. Mais elle… Elle semblait différente. J’avais envie de la posséder, certes, mais j’avais envie qu’elle veuille de moi. J’avais envie qu’elle se laisse posséder par mon aura. J’attrapais de nouveau mon verre en attendant son regard. Le mien était probablement plus brûlant que jamais…
Paddy
Messages : 196
Date d'inscription : 14/06/2023
Région : Jura | France
Crédits : (c)Perséphone

Univers fétiche : Harry Potter | Mythologie | Conte & Disney | Réel & Rantasy
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t5712-i-will-live-a-thousand-million-lives https://www.letempsdunrp.com/t5875-je-suis-prete-pour-l-aventure#118919 https://www.letempsdunrp.com/t5886-joyeux-bordel-organise https://www.letempsdunrp.com/t5710-let-the-forest-hear-our-sound
Paddy
Dim 10 Sep - 23:09

Agathe P. Haros
J'ai 32 ans en apparence mais en vérité j'ai plusieurs milliers d'années. Je vis à Manhattan, Etats Unis mais je suis née et j'ai grandit en Sicile.  Dans la vie, je suis fleuriste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance qui se nomme mère, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

(c)Nanis.

'Cause I danced with his shadows, and he has danced with mine | Ft. Scarlett / ! +18\ Tumblr_inline_p3jxwbmMzz1qlt39u_250

φ Elle est née et a été élevée en secret par sa mère Déméter en Sicile φ Elle est une déesse, fille de Zeus φ Elle a découvert très tôt ses pouvoirs et aide sa mère dans sa tâche φ Elle connaît bien le monde des mortels ayant été élevée sur terre φ Elle sait se fondre dans la masse φ Elle a pour meilleure amie Artémis et elle a trouvé en Helios un excellent confident.

'Cause I danced with his shadows, and he has danced with mine | Ft. Scarlett / ! +18\ Tumblr_inline_o2ulbi5ZSc1rifr4k_500

Let the storm rage




C'est comme si tout autour de moi avait ralenti alors que je suivais la direction de cette vague d'aura qui avait envahi l'espace. Artemis n'avait pas l'air de s'en soucier, elle continuait à se déhancher sur la piste alors que je tournais mon corps et mon visage vers la personne, en l'occurrence, un dieu qui dégageait un tel pouvoir.

Mon regard s'attarda d'abord sur deux jambes parfaitement dessiné dans un pantalon de costume noir. Je continuais à relever les yeux pour tomber sur une veste de costume de la même couleur, un mouchoir doré dépassant de la poche avant, accoudé au bar, un verre dans la main alors que je finis mon regard sur son visage. Une mâchoire carré, des épaules larges, les cheveux en arrière et son regard... Impossible de savoir de quelles couleurs étaient ses yeux mais l'intensité qui s'en dégageait me cloua littéralement sur place. Ce dieu était incroyablement attirant. Le nier serait mentir. Il semblait avoir vécu milles vies. Alors que moi...

Je détournais mon regard de l'homme quand Helios nous interpella depuis sa place. Les cocktails étaient arrivés. J'attrapais le poignet de Artemis pour attirer son attention et quitta la piste de dance pour me diriger vers l'espace où se trouvait Helios. Je n'avais pas lâché Artemis. Cette dernière grogna à ce moment précis.

« Perséphone, il y a un soucis ?

Je sursautais quand elle parla, et je me rendis compte subitement que nous étions entouré de monde. La boite s'était remplie, la musique était forte, lancinante, et moi, j'avais l'impression d'être une petite souris dans un milieu rempli de félin. Je gigotais sur ma place et tenta de calmer mon angoisse à ce moment là. J'étais là pour m'amuser.

« Vous l'avez ressenti aussi ? Son aura...»

Helios attrapa alors deux des trois cocktails, et les tendit à Artémis et moi.

« Perséphone, c'est la boite de Hadès, donc oui, je l'ai senti son aura. Ca ne m'étonnes pas plus que cela d'ailleurs. »

C'était donc lui ? Cet homme en costume noir, au regard intense et brûlant. Il ne ressemblait aucunement à l'image que je m'étais faite de lui à travers les portrait de ma mère. Il semblait être solide et pourtant, elle en avait dressé des traits peu fiable... On ne peut pas lui faire confiance ! Toujours un tour dans son sac pour se jouer de nous ! Même de son frère Zeus ! Ah celui là aussi d'ailleurs ! Hors de question que tu le vois ma fille ! C'était toujours la même rengaine, le même refrain.

« Cela ne le dérange pas que d'autres dieux viennent ici ? Je veux dire, on est sur son territoire quand même... Enfin, je suis pas là pour m'embrouiller avec un des trois grands...»

Je n'avais pas osé regarder de nouveau vers le bar. Et si je recroisais ce regard ? Il était si accrocheur. Il y avait une lueur, j'ai pu le sentir sur ma peau. Cela m'attisa beaucoup trop de curiosité.

« Les trois Grands ? Ca fait un moment qu'on les a pas appelé comme ça ! Il y a bien que ta mère pour le faire.»

Je grimaçais à la pique de Artemis mais elle avait raison. J'étais pleine de préjugés parce que pendant des années je l'ai cru sur parole, ne la remettant jamais en cause. Mais grâce à mes deux meilleurs amis, j'avais l'impression de découvrir la face cachée de la lune. C'était si étrange. Mais en même temps, je me devais de faire mes propres expériences si un jour, je voulais sortir de la maison. Et cela passait par là.

Je glissais une main nerveuse dans mes cheveux blonds détachés, les rejetant en arrière. Je bus une autre gorgée de mon cocktail au gout frais  mais épicé et risqua un autre regard vers le bar, son aura toujours présente dans la pièce, englobant le lieu de sa présence.
Scarlett Thompson
Messages : 51
Date d'inscription : 21/08/2023
Crédits : Sunrise

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Femme
Valise
Scarlett Thompson
Dim 17 Sep - 15:27


Hadès


J'ai l'éternité devant moi et je vis aux Enfers. Dans la vie, je suis le roi des Enfers et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis semi-célibataire et je le vis plutôt bien.


J’avais comme senti son regard se balader sur mon corps, ce qui laissait un sillon brûlant sur ma peau. Je m’étais légèrement redressé alors que son regard arrivait au niveau de mes yeux. Je serrais les dents pour garder le contrôle sur mes pensées. Si je les laissais dériver maintenant, elle le sentirait, bien que mon regard devait déjà être aussi chaud que mes enfers. Ses yeux dans les miens me donnèrent l’impression que tout s’arrêtait pendant une fraction de seconde. Elle se détournait de moi, alors qu’Hélios lui avait adressé quelques mots.

Je relâchais la pression d’un seul coup, la suivant des yeux alors qu’elle quittait la piste pour aller s’asseoir à sa table. C’était indéniable. Je ne la connaissais pas, et pourtant, j’avais vécu assez longtemps pour connaître tous les dieux. Je ne la connaissais pas, et pourtant, mon corps semblait la réclamer toute entière. C’était comme si le fil de ma vie s’était enfin mis à vibrer au même rythme que celui d’une autre. Comme si j’avais enfin trouvé ma moitié, moi qui l’attendais depuis de nombreuses années… Ma Reine.

Un rapide sort me permit d'atterrir dans mes quartiers personnels, desquels je pouvais encore sentir son aura. Ici, j’étais seul. Je prenais le temps de ressentir pleinement son aura, de m’en imprégner, profondément. J’avais l’impression de la connaître. Ou, au moins, d’en connaître une partie. Je la décortiquais, voulant tout savoir d’elle, parce que ça me permettrait peut-être de la contrôler. Perdu, j’avais englouti mon verre en une seule gorgée avant de le poser sur le petit bar qui séparait la cuisine du salon. Mon regard balayait la pièce, et je penchais légèrement la tête lorsque mes yeux tombèrent sur le bouquet de narcisses qui était posé sur la table du salon. C’est ça, pensais-je instantanément.

Je m’approchais du bouquet rapidement, venant sentir l’odeur de ses fleurs qui étaient mes préférées depuis que leur espèce était née sur cette terre. J’en avais aussi, aux enfers, mais, étrangement, elle n’avait jamais eu ce parfum si particulier qu'avaient celles que je me faisais livrer ici. Je me penchais pour sentir leur odeur, de nouveau. Elles avaient toujours cette odeur forte et terreuse, mais il y avait quelque chose en plus que je n’avais jamais réussi à identifier. C’est elle. C’est son odeur, en concluais-je presque aussitôt.

J’attrapais l’une des fleurs, tout en réfléchissant à un plan. Si c’était bien elle qui me les préparait toutes les semaines, elle les reconnaîtrait, j’en étais absolument certain. Je déposais un peu de mon aura sur la fleur, tout comme elle avait dû le faire avant moi, consciemment ou non. Maintenant, une autre question se posait. Comment lui faire parvenir cette fleur ? J’y réfléchissais un instant. Je ne voulais pas paraître insistant. Du moins, pas aussi tôt. Si mon physique l’avait peut-être laissée indifférente, j’allais devoir attirer son attention autrement…

- Cela ne le dérange pas que d'autres dieux viennent ici ? Je veux dire, on est sur son territoire quand même... Enfin, je suis pas là pour m'embrouiller avec un des trois grands…, avait-elle dit lorsque j’avais été de retour, mais, derrière le bar cette fois-ci.

Hm…, pensais-je intérieurement. Respectueuse. J’aime ça. J’avais concocté toutes sortes de mélanges pour ma boîte, appréciant les choses bien faites. Notamment, j’avais élaboré le “Passionnément mortel”, un cocktail doux qui mélangeait jus de fraise, sirop de mûre et liqueur de framboise. Le tout était relevé par une pointe de Jäger. Ici, l’alcool était distribué avec légèreté. Il y avait assez pour que les esprits se réchauffent, mais jamais assez pour gâcher la soirée. J’avais moi même préparé celui-ci, avant d’y ajouter la petite fleur, dont le blanc tranchait avec l’aspect rosé de mon mélange. Je m’étais assuré que le serveur lui apporterait ce verre directement.

- Mademoiselle. Un “Passionnément mortel” vous est offert par la maison pour votre première venue ici, avait-il dit simplement, avant de poser le verre devant elle et de repartir vers le bar.

De mon côté, je m’étais servi un nouveau verre, tout en attendant sa réaction avec impatience. Si j’avais vu juste, elle suivrait peut-être le serveur du regard jusqu’à moi, tandis que ce dernier venait m’annoncer que le verre lui avait été apporté. J’envoyais mes cheveux vers l’arrière, comme j’en avais l’habitude avant de venir chercher son regard.
Paddy
Messages : 196
Date d'inscription : 14/06/2023
Région : Jura | France
Crédits : (c)Perséphone

Univers fétiche : Harry Potter | Mythologie | Conte & Disney | Réel & Rantasy
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t5712-i-will-live-a-thousand-million-lives https://www.letempsdunrp.com/t5875-je-suis-prete-pour-l-aventure#118919 https://www.letempsdunrp.com/t5886-joyeux-bordel-organise https://www.letempsdunrp.com/t5710-let-the-forest-hear-our-sound
Paddy
Mar 3 Oct - 0:37

Agathe P. Haros
J'ai 32 ans en apparence mais en vérité j'ai plusieurs milliers d'années. Je vis à Manhattan, Etats Unis mais je suis née et j'ai grandit en Sicile.  Dans la vie, je suis fleuriste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance qui se nomme mère, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

(c)Nanis.

'Cause I danced with his shadows, and he has danced with mine | Ft. Scarlett / ! +18\ Tumblr_inline_p3jxwbmMzz1qlt39u_250

φ Elle est née et a été élevée en secret par sa mère Déméter en Sicile φ Elle est une déesse, fille de Zeus φ Elle a découvert très tôt ses pouvoirs et aide sa mère dans sa tâche φ Elle connaît bien le monde des mortels ayant été élevée sur terre φ Elle sait se fondre dans la masse φ Elle a pour meilleure amie Artémis et elle a trouvé en Helios un excellent confident.

'Cause I danced with his shadows, and he has danced with mine | Ft. Scarlett / ! +18\ Tumblr_inline_o2ulbi5ZSc1rifr4k_500

Let the storm rage




Il n'était toujours pas présent quand je me retournais. J'écoutais Artémis et Hélios débattre sur le sujet épineux qu'était ma mère jusqu'à ce qu'un serveur vienne à notre table et dépose un cocktail devant moi. Un passionnément mortel selon ses dires. Honnêtement, ce n'était pas ce qui me choquait le plus. Hélios et Artémis avait cessé de se battre pour me fixer. Je les regardais du coin de l'œil avant de hausser les épaules.

Mais mon cœur battait la chamade sous l'adrénaline. Parce que dans le verre, se trouvait une fleur très particulière. Une narcisse. Et pas n'importe laquelle. Je reconnaitrais entre mille les fleurs que je vendais. Et celle ci était particulière parce qu'elle m'était commandé par quelqu'un toutes les semaines. Le même bouquet, à la même heure, le même jour de chaque semaine. Je pouvais sentir l'aura de Hadès en émaner. Alors c'était lui, mon client ? Je ne savais pas quoi faire. Pendant le temps de la réflexion, le serveur était parti. Au dernier moment je me retournais pour observer sa direction.

Et il était de nouveau là, derrière le bar, droit comme un pilier, à me fixer de son regard intense et chaud. J'avais la sensation d'avoir son regard sur ma peau. Alors je m'excusais auprès de Artemis et Helios et traversa le peu de foule présent près du bar pour me diriger dans cette direction, mon verre à la main.

La timidité s'était envolée au moment même où mon regard avait croisé le sien. C'était ... hypnotique.

« Bonsoir... Alors... C'est vous qui me commandez ces fleurs toute les semaines ? »

Ce n'était pas vraiment une question vu que j'avais la réponse sous les yeux avec la fleur dans le verre. J'attrapais la fleur dans mes mains qui aussitôt, se mit à s'épanouir doucement mais surement. Un sourire vient fendre mon visage alors que je tournais un regard curieux vers le dieu derrière le comptoir. Il était encore plus beau de près que de loin. Son costume lui donnait une allure élégante mais ferme. Il semble fort et droit. Alors pourquoi  ma mère le déteste t-elle ? Je n'en avait pas la moindre idée.

Je portais le cocktail à mes lèvres, respirant un instant le parfum frais des fruits rouges et en but une gorgée. Il était vraiment très bon.

« Merci pour le verre ! »
Scarlett Thompson
Messages : 51
Date d'inscription : 21/08/2023
Crédits : Sunrise

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Femme
Valise
Scarlett Thompson
Lun 6 Nov - 23:03


Hadès


J'ai l'éternité devant moi et je vis aux Enfers. Dans la vie, je suis le roi des Enfers et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis semi-célibataire et je le vis plutôt bien.


Son regard croisant le mien m'embrasait tout entier. Cette déesse était sublime, et l'inconnu qui l'entourait la rendait d'autant plus attirante, pour ma tête autant que pour mon corps. C'était comme si plus rien n'existait, et je profitais de son regard l'espace d'une demi seconde avant de me reprendre. Je lâchais ses yeux une seconde, affichant un demi-sourire qui faisait habituellement des ravages, bien souvent pour un public féminin. J'avalais une gorgée de mon verre avant de revenir planter mes yeux dans les siens. Tout cela était particulièrement excitant. Ça faisait une éternité que quelqu'un n'avait pas fait naître de telles émotions en moi. Allait-elle venir à moi, ou allais-je devoir aller la chercher par moi-même ? Et, quand bien même elle viendrait d'elle-même, s'abandonnerait-elle à moi ? Toute entière ? Cette pensée m'électrisait d'autant plus.

Elle lâchait mon regard pour adresser quelques mots à ses compagnons, et j'en profitais pour boire de nouveau. Mon sang pulsait dans mes veines, et mes pensées s'emballaient. Allait-elle venir ? Soudain, son petit corps se levait, et je me redressais encore davantage, tout en reposant mon verre, affichant un regard brûlant de désir et légèrement étonné. Hm… Intéressant, pensais-je avant de faire dévaler mon regard sur ses courbes. Mon demi-sourire ne s'était pas effacé une seule seconde, tandis qu'elle arrivait à mes côtés. Elle ouvrait la bouche pour m'adresser quelques mots, et sa voix s'imprima profondément sur mon cœur.

- Bonsoir, charmante demoiselle, commençais-je en prenant le temps d'apprécier sa présence.

Je suivais ses doigts délicats des yeux, tandis qu'elle prenait la fleur dans sa main. Son énergie se déversait aisément sur la Narcisse, transformant légèrement son apparence pour laisser place à la meilleure version d'elle-même. Je remontais mon regard jusqu'à son visage pour voir qu'un délicieux sourire était venu l'éclairer. J'observais son autre main amener son cocktail jusqu'à ses lèvres. Tout son être me semblait parfait, et j'avais autant envie d'en prendre soin que de le posséder.

- Avec plaisir, répondais-je avant de reprendre une gorgée de mon propre verre.

Je reposais mon verre sur le bar, avant de venir glisser ma main gauche en dessous de la sienne. Mes doigts effleuraient le dos de sa main, me laissant ressentir sa douceur et sa chaleur. De ma main droite, je passais au-dessus de la sienne, tandis qu'une traînée de poussière noire se formait sous son chemin. Elle se dissipait rapidement, nous laissant voir le résultat. Les pétales de la Narcisse qu'elle tenait dans la paume de sa main s'étaient tachés d'un noir profond et irisé, s'entremêlant parfaitement avec sa couleur blanche d'origine. J'eus du mal à me résoudre à lâcher sa main, tant sa peau était douce et agréable. Moi qui représentais la mort et le froid, elle me réchauffait. Jusque dans les moindres recoins de mon cœur, je sentais sa présence m'apaiser. Je retirais finalement ma main, tout en levant les yeux vers elle, lui dévoilant toute la passion et le désir qu'elle faisait naître en moi.
Contenu sponsorisé
'Cause I danced with his shadows, and he has danced with mine | Ft. Scarlett / ! +18\
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Présentation - Scarlett Thompson
» Les faibles ne peuvent choisir leur façon de mourir [Scarlett]
» in the shadows (charlissa)
» Dust And Shadows
» All the earth is mine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy-
Sauter vers: