Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» « Even on the darkest night, I will be your sword and shield, your camouflage. »
Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie). - Page 2 EmptyAujourd'hui à 19:03 par Touriste

» « Connais ton adversaire, connais-toi, et tu ne mettras pas ta victoire en danger. »
Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie). - Page 2 EmptyAujourd'hui à 18:59 par Stormy Dream

» Get out of my head !
Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie). - Page 2 EmptyAujourd'hui à 18:30 par Aloy

» Funambule feat Manhattan Redlish
Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie). - Page 2 EmptyAujourd'hui à 17:21 par Manhattan Redlish

» If these wings could fly
Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie). - Page 2 EmptyAujourd'hui à 16:24 par Aloy

» Recensement 2024
Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie). - Page 2 EmptyAujourd'hui à 16:10 par Scarlett Thompson

» Welcome to the Puppet Show - ☽ Rein ☾
Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie). - Page 2 EmptyAujourd'hui à 16:09 par Rein

» Un équilibre fragile (avec Nemo) [+18]
Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie). - Page 2 EmptyAujourd'hui à 16:03 par Scarlett Thompson

» Pour mon peuple ft. Ehlana
Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie). - Page 2 EmptyAujourd'hui à 15:51 par Ehlana

Le deal à ne pas rater :
Display One Piece Card Game Japon OP-08 – Two Legends : où la ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie).

Ismerie
Messages : 78
Date d'inscription : 19/10/2022
Crédits : Ilya Kuvshinov

Univers fétiche : Tous, pas de préférence
Préférence de jeu : Femme
Valise 2
https://www.letempsdunrp.com/t5413-propositions-en-vrac-ok-mai-2023#109032 https://www.letempsdunrp.com/t5396-presentation-ismerie#108661
Ismerie
Lun 3 Juil 2023 - 8:27

Prudence Johanna
Halliwell

J'ai 17 ans et je vis à San Francisco, Etats-Unis. Dans la vie, je suis une lycéenne mi-sorcière mi-cupidon et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, j'ai un cousin en pleine crise existentielle et je le vis plutôt pas dingue.

Prénom hérité d'une tante qu'elle n'a jamais connu

Jeune hybride sorcière/cupidon pleine de vie et empathique, adore mettre son nez dans les affaires des autres

Pouvoirs hérités de son père: Capacité de rayonner (téléportation), rayonnement à distance pour les êtres et les objets, pouvoir de détection des êtres magiques et humains

Pouvoirs hérités de sa mère: Empathie, haute résistance, médiumnité, sorcellerie générale

Johanna s'était occupée tout le long du trajet, du moins... elle s'était occupée comme elle l'avait pu. Entre regarder le paysage défiler sous ses yeux, lire, lire et relire les documents de Chris, fermer les yeux et s'assoupir un peu, la nuit était déjà bien entamée lorsque la voiture s'arrêta finalement. Les paupières closes, l'adolescente les ouvrit bientôt à la sensation de l'arrêt du véhicule. Elle observa le paysage obscur autour d'eux avec des yeux curieux. Enfin, elle allait pu s'étirer, et dégourdir ses jambes.

-On est arrivés ? Mon dieu vraiment ? Ça m'a paru interminable !

Elle détacha sa ceinture à la hâte, puis elle s'extirpa bien rapidement du véhicule en portant un large sourire sur ses lèvres. Mais bien vite, et tandis qu'elle observait autour d'elle, Johanna se trouva fort déçue. Bien sûr, elle ne s'était pas attendue à une bouche de l'enfer, à un déferlement des enfers mais... tout paraissait si morne, mais atrocement banal. Une ville comme il y en avait beaucoup d'autres, quasi morte, mais pas si terrifiante.

-C'est quoi ça ? On est où ? C'est ce bled paumé l'objet de ton enquête ?

Oui, elle avait peut-être parlé un peu fort, alors elle se ravisa rapidement, en adressant un petit sourire à son cousin en mode 'oups, désolée', parce qu'elle savait qu'il risquait de l'engueuler si elle ne lui faisait pas ses petits yeux de chiot innocent. Elle pointa ensuite un bâtiment du doigt tandis qu'elle observait curieusement son cousin.

-On va dormir là-dedans ?

Elle imaginait déjà les cafards sur le parquet, le lit à moitié fait, les toilettes... non, ça elle n'osait l'imaginer, mais c'était ça l'aventure non ? C'était pas forcément confortable, et peut-être aurait-elle une bonne surprise en arrivant à l'intérieur. Et de tout façon, elle était trop épuisée pour faire la fine bouche maintenant. Épuisée, alors qu'elle n'avait rien fait, une bonne journée ça encore !

Pendant ce temps, Bianca s'était réservée une soirée au bar du coin, alors que les premiers clients se pointaient peu à peu à l'intérieur de l'établissement. Avec le temps, elle avait fini par s'habituer à cette ville, à jouer avec les visiteurs imprudents qui venait leur rendre visite, sans jamais les tuer cependant ce qui était moins drôle évidemment. Mais les États-Unis commençaient à lui manquer. Si ces fichues Halliwell et leurs morveux n'étaient pas là, elle n'aurait pas à craindre autant pour sa vie. Combien de ses camarades avaient échoué face aux sorcières ou à leur progéniture ? Trop, et elle ne voulait pas vivre ainsi, à se cacher, à entendre que les autres étaient morts pour une bataille perdue d'avance. C'était du suicide, les trois étaient déjà suffisamment puissantes à elles seules, alors toute une famille... comment les écervelés qui les défiaient pensaient y arriver ? Elle pensait pouvoir le faire, mais pas sans du bon matériel. Elle parcourait le monde pour cette raison, dans le but de trouver le point faible de ces satanées sorcières, pour mieux revenir triomphante par la suite. Pour les réduire en cendre, un grand sourire sur le visage.

hrp :  Jouer un perso badass en constraste avec Johanna, ça peut être vachement intéressant  :y:  Et effectivement, ce serait intéressant que Johanna tombe sur le démon sexy du livre qu'elle a lu (et elle risque de l'appeler comme ça avant de savoir son nom d'ailleurs  :loukas:)
Par contre je ne sais pas si Chris et Bianca se connaissent déjà ? Je suis partie du principe qu'elle ne connaît pas Chris puisqu'on ne sait pas s'ils se revoient ou non dans leur autre 'timeline' dans la série, mais je peux changer sinon !)


@clionestra
Clionestra
Messages : 3769
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Jeu 6 Juil 2023 - 19:36

Chris
Halliwell

J'ai 20 ans et je vis au 1329 Prescott Street, à San Fransisco. Dans la vie, je suis mi sorcier, mi être de lumière et je m'en sors mal. Sinon, grâce à ma malchance, on me compare tout le temps à l'autre Chris et je le vis plutôt mal.

Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie). - Page 2 8o57

→ Christopher "Chris" Halliwell
→ Second enfant de Piper Halliwell et Leo Wyatt
→ Hybrides Sorcier(e)s - Etres de Lumières
→ Son prénom lui vient de son grand père paternel Christopher Wyatt.
→ Toujours comparé à l'autre Chris.
→ Se souvient de l'autre Chris sous forme de vision.
→ Sorcier de base, avec incantation, création de potion; localisation, télékinésie, médiumnité.
→ Sorcier spécifique, compression (peut broyer et étrangler),
→ Pouvoir d'être de lumière, soin mais aussi éclipse. De photokinésie, de détection

Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie). - Page 2 E42v
Chris étire ses lèvres dans un soupir moqueur. Dans ses yeux, elle pourrait clairement lire un « c’est toi qui l’a voulu, remember ? » totalement arrogant alors qu’il hausse les épaules et lâche un sourire.

- On est qu’au premier arrêt, princesse, on en a encore trois avant celui qui nous intéresse.

Et ça le fait rire en plus. Parce qu’il avait tout prévu pour lui partir …quoi que … si sa cousine pouvait conduire un temps, quand il dormait dans la voiture, ça pourrait faire avancer et éviter une nuit dans un motel au milieu. Il lui proposerait pour la seconde nuit. S’ils enchainent les nuits et jours, alors ils pourraient y être dans 36 heures. Ce qui serait le mieux. Fatigué mais arrivé. MAIS, cela ne change rien, pour cette nuit, il faut dormir. Surtout pour voir si le sort fonctionne et qu’aucun parent ne les retrouve. Bref. La nuit crash test, ensuite, il avisera. Il s’approche de sa cousine et soupire.

- Le bled paumé où l’on va, il est encore pire qu’ici.

Il lâcha un « niark niark » doucereux avant de s’approcher de l’accueil du motel. Il tend sa réservation, imprimé à la fac aussi, pas bête la guêpe, au nom de Perry Malrage. Le faux nom de parenté qu’il avait utilisé et le nom de famille de son meilleur ami à la fac. C’était mieux que ce qu’il avait pu faire. Il sourit à la femme de l’accueil et prends la clé de leur chambre. Ils rentrent dans leur chambre et ferme la porte avant de regarder sa cousine, toujours son sourire mutin.

- Que l’hygiène se fasse primordiale, dans ce lieu crucial, pour que mon sommeil soit reposant, utilise même du nettoyant.

Un petit sort pour nettoyer, et tout se rangeant comme si une vraie femme de ménage venait d’y avoir élu domicile. Il lui fit un clin d’œil.

- J’ai aussi le sort pour tout remettre en état. La magie n’est pas utilisé pour notre bien personnel, bien que ça fasse plaisir, mais nous avons besoin d’un vrai sommeil et on sait que tu ne dormiras pas bien dans un lieu infecté de bactéries.

Personne n’aimerait ça … donc. Logique. Le but était d’arriver le plus vite possible. Il se jette dans le lit, habillé, et observe sa cousine avant de lui tapoter la place à ses côtés dans le lit double nouvellement nettoyé.

- Tu te sentirais apte à conduire un peu demain ? Pour faire en sorte d’arriver le plus vite possible, je me dis que si on échange, ça pourrait être pas mal.

Alors qu’il était en train de parler, il eut un flash. Il se crispa et fit en sorte de faire passer ça pour un mal de tête. Il n’avait pas le pouvoir de Phoebe. Les enfants avaient les capacités des parents. Piper n’avait jamais eu de prémonitions. Ce n’était pas le genre de la maison. Là, Chris vit clairement Bianca, sa Bianca, accoudé à un bar. Et la vision se stoppa alors qu’il se vit lui-même, l’autre Chris, en train de s’approcher pour l’embrasser comme il en avait le droit. Car elle était sa femme. Dans au moins un des univers que compose ce monde. Il se glisse dans le lit, au-dessus des couettes. Il ne voulait pas penser à la femme qu’aimer l’autre Chris. Surtout quand ses pensées étaient beaucoup plus floues. Quand il rêve d’elle, ce n’étaient pas des flashs des autres Chris. Quand il rêvait d’elle, il avait l’impression d’être avec elle, dans une bulle hors du temps. Parfois, il lui parle. Parfois, il lui dit qu’il l’aime. Parfois, il espère qu’elle existe. Mais jamais, pas une fois, il parla de son frère, de ses parents ou de la magie. Il faisait son Maximum pour être un autre, mais toujours lui, avec la Bianca de ses rêves. Et les flashs étaient les souvenirs. Il aimait dormir pour ça. Pour rejoindre Bianca dans son songe et être enfin lui-même.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Ismerie
Messages : 78
Date d'inscription : 19/10/2022
Crédits : Ilya Kuvshinov

Univers fétiche : Tous, pas de préférence
Préférence de jeu : Femme
Valise 2
https://www.letempsdunrp.com/t5413-propositions-en-vrac-ok-mai-2023#109032 https://www.letempsdunrp.com/t5396-presentation-ismerie#108661
Ismerie
Sam 15 Juil 2023 - 9:20

Prudence Johanna
Halliwell

J'ai 17 ans et je vis à San Francisco, Etats-Unis. Dans la vie, je suis une lycéenne mi-sorcière mi-cupidon et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, j'ai un cousin en pleine crise existentielle et je le vis plutôt pas dingue.

Prénom hérité d'une tante qu'elle n'a jamais connu

Jeune hybride sorcière/cupidon pleine de vie et empathique, adore mettre son nez dans les affaires des autres

Pouvoirs hérités de son père: Capacité de rayonner (téléportation), rayonnement à distance pour les êtres et les objets, pouvoir de détection des êtres magiques et humains

Pouvoirs hérités de sa mère: Empathie, haute résistance, médiumnité, sorcellerie générale

Le premier arrêt, Johanna l'avait oublié. Et zut. Et en plus, son cousin lui assurait que leur destination était encore plus mortellement ennuyeuse que ça ? Quel enfer. Bien sûr que Chris avait sauté sur l'occasion pour se moquer d'elle face à son oubli momentané, mais Jo' n'eut pas le temps de lui faire une scène, car elle le suivit bien vite en direction de l'accueil. Elle demeurait derrière lui, et pour la première fois depuis le début de leur voyage : elle ne dit strictement rien. Elle n'avait pas envie d'attirer l'attention, et encore moins de créer une catastrophe alors qu'ils n'étaient pas arrivés à destination. Et Johanna fut d'ailleurs soulagée de voir que la femme à l'accueil ne se posa pas plus de questions que ça. Elle était passée plutôt facilement, à son grand soulagement. Tout ce qu'elle espérait, c'est qu'on ne l'avait pas prise pour une dame de joie, car après tout, la chambre avait été réservée pour une personne, et ils avaient débarqué à deux. Elle n'avait rien contre elles, mais ce serait quand même vachement embarrassant.
En arrivant finalement dans la chambre avec l'envie de s’effondrer sur le lit, et tandis que Chris commençait à réciter un sort de nettoyage, l'adolescente échappa un bâillement bien audible, avant de lui répondre.

-Pour une fois, je n'ai rien à te dire là-dessus, il n'aurait pas été question que je ferme l'oeil au milieu de toute cette crasse

Qui sait quelle bestiole ou fluide corporelle avait disparu avec ce sortilège ? Johanna en frissonna d'horreur, elle n'osait y penser.
Elle vint rejoindre Chris quelques minutes plus tard, se plaçant à ses côtés suite à son invitation, ses paupières commençaient déjà à se clore, mais quelque chose la réveilla directement : le fait que son cousin lui propose de conduire.

-Conduire ? Moi ?

Allongée sur le dos, elle se redressa immédiatement, un large sourire parcourant son visage.

-Ma mère m'a dit "pas avant 18 ans", alors qu'on est en Amérique quoi, et puis j'avoue que...

Johanna se mordit un instant la lèvre, prête à confesser la pire bêtise qu'une ado de 17 ans pouvait bien faire dans sa jeune vie. Et avec une certaine fierté en plus de ça.

-Tu sais la voiture de la mère de Jenna ? Bah je l'ai déjà conduit trois fois, est-ce que j'ai eu un accident ? Aucun, et ouais

Elle se recoucha ensuite, prête à se reposer, mais ce ne fut pas le cas de son cousin. Lorsque Chris simula son mal de tête, Johanna le détailla avec inquiétude, ce n'était pas le moment d'avoir des problèmes de santé. Cependant cela ne semblait pas sérieux, et elle était évidemment à mille lieux d'imaginer ce qu'il se passait réellement dans son esprit.

-Ça va ? Repose-toi, tant de route, ça a dû t'épuiser

Épuisée, elle l'était également, mais quelque chose la dérangeait: elle n'avait pris aucun vêtement avec elle contrairement à son cousin qui avait eu le temps d'emporter des affaires de rechange, alors évidemment, Johanna devait se résoudre à dormir avec ses vêtements.

-Au fait, faudrait qu'on passe par une boutique demain, j'ai pas d'affaire de rechange, et je ferais bien un peu de shopping

Déclarait-elle avec un grand sourire attendrissant en sachant très bien que, s'ils faisaient cela, c'était bien son cousin qui paierait pour ses achats. Ses yeux clos, la pièce plongée dans le noir quelques minutes plus tard, Johanna était assoupie depuis une bonne heure lorsqu'elle sentit quelqu'un lui toucher la joue avec son index. Pensant que son cousin souhaitait lui dire quelque chose, elle se redressa péniblement, et marmonna quelques mots.

-Quoi... ?

Sa voix était faible, épuisée. Et en plus de ça, Chris ne lui répondait pas. Est-ce qu'il se fichait d'elle ? Probablement. Alors, elle s'apprêtait à se recoucher... c'était difficile de trouver le sommeil, car son cousin semblait user de toutes ses forces pour tirer la couverture dans sa direction à lui. Johanna soupira, elle pensait qu'elle ne pourrait pas vivre une nuit plus terrible... quand on lui tira soudainement les cheveux, fort, d'un coup sec, ce qui la fit hurler immédiatement.

-Ah mais t'es malade !

Elle alluma la lumière dans un geste de colère, et fixa son cousin droit dans les yeux, le visage sévère. Alors lui, il n'allait pas s'en tirer si facilement, c'était même certain !

-Qu'est ce que je t'ai fait pour que tu fasses un truc pareil ?! Il est tard, on est dans un motel pourri en route pour une ville de démons, et toi tu fais des pranks ? On n'est pas sur youtube là !

Johanna était persuadée qu'il avait fait le coup, qui d'autre ? Ils étaient tous les deux seuls ici, était-il somnambule ? Elle s'en fichait, il n'avait pas d'excuse pour ce genre de comportement. Elle ne comprenait pas pourquoi il se mettait à agir ainsi, alors qu'elle était là pour l'aider, oui, l'aider avec sa bonté d'âme et d'esprit, et lui comment la remerciait-il ? Il se moquait d'elle et lui tirait les cheveux, bel esprit.


@clionestra
Clionestra
Messages : 3769
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mar 18 Juil 2023 - 11:46

Chris
Halliwell

J'ai 20 ans et je vis au 1329 Prescott Street, à San Fransisco. Dans la vie, je suis mi sorcier, mi être de lumière et je m'en sors mal. Sinon, grâce à ma malchance, on me compare tout le temps à l'autre Chris et je le vis plutôt mal.

Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie). - Page 2 8o57

→ Christopher "Chris" Halliwell
→ Second enfant de Piper Halliwell et Leo Wyatt
→ Hybrides Sorcier(e)s - Etres de Lumières
→ Son prénom lui vient de son grand père paternel Christopher Wyatt.
→ Toujours comparé à l'autre Chris.
→ Se souvient de l'autre Chris sous forme de vision.
→ Sorcier de base, avec incantation, création de potion; localisation, télékinésie, médiumnité.
→ Sorcier spécifique, compression (peut broyer et étrangler),
→ Pouvoir d'être de lumière, soin mais aussi éclipse. De photokinésie, de détection

Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie). - Page 2 E42v
Chris était sûr maintenant… emmener sa cousine, en plus de se faire tuer par Phoebe et Cup, était la pire idée de la terre… Elle voulait fait du shopping ? Après, c’est vrai qu’elle n’avait pas d’habits … mais aussi, si elle n’était pas venu, elle n’aurait pas eu ce problème. Il avait prit du liquide, heureusement, et trouverait bien un petit magasin ou prendre le nécessaire par cher. Ou au contraire trouver un primark ? Un grand magasin de petit prix, c’était une idée et aucun risque de se faire coincer. Quand elle lui dit que la mère de Jenna l’avait laissé conduire, il ne dit rien, il comprenait. Pourquoi Phoebe refuse que sa fille conduise ? Mystère. Mais pour le coup, il lui fera un petit cours et ça devrait se passer, normalement. Il préfère dormir. Alors il ferme les yeux et s’endort directement.

Il rêve d’elle. Comme toujours. Parfois, il a l’impression qu’elle est réelle. Parfois, comme maintenant, il a l’impression qu’elle ne l’est pas. Il sait qu’elle existe peut-être, une Bianca, mais pas celle des souvenirs de l’ancien Chris. Une autre. Avec le même visage. Et c’est d’elle qu’il rêve. Il rêve de cette femme inconnue mais magnifique. Il rêve d’elle et c’est si tranquille de l’avoir dans son esprit. Chris n’était jamais autant apaisé que quand il était dans ses songes avec elle. La réalité le décourage et l’indifférent. Mais cette sensation de bienêtre, il la love et la garde secrètement.

Jusqu’à ce qu’il se fasse réveiller par une espèce de pachyderme en colère. Il ne voulait même pas d’elle en plus avec lui. Alors il l’ignora au début. Jusqu’à ce qu’il ne puisse plus avec la lumière. Il se relève, se tourne et la regarde avec les yeux embrumés par Morphée et la tête d’un homme au réveil. Il l’observe et se relève.

- Je n’ai pas la moindre idée de quoi tu es en train de parler, Johanna. Je dormais.

Et il était bien dans ses songes. La seule chose qu’elle pourrait lire avec son empathie c’était le sommeil, parce qu’il avait besoin de dormir vue la route qu’il venait de se taper, l’agacement, d’avoir été tiré de ses songes ainsi et la sincérité, il n’avait pas la moindre idée de ce qu’elle racontait. Alors qu’il allait lui faire remarquer à nouveau, il sentit un courant d’air. Il tourna la tête pour vérifier la fenêtre mais elle était fermée. Une chose l’un, ou elle était fermé, ou il y avait un esprit. Chris repoussa le drap et se leva avant de marcher sur un lego par terre. Il poussa un juron bien peu élevé avant de se rassoir sur le lit en touchant son pied.

- Mon sort à tout nettoyer, qu’est-ce que ça fou là, ça ?

Et même s’il aurait bien voulu rendre le peu de confiance qu’à sa cousine en lui dans sa tronche, il ne l’accuse pas, lui. Il se pose réellement la question … parce que quelque chose cloche dans toute cette histoire.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Ismerie
Messages : 78
Date d'inscription : 19/10/2022
Crédits : Ilya Kuvshinov

Univers fétiche : Tous, pas de préférence
Préférence de jeu : Femme
Valise 2
https://www.letempsdunrp.com/t5413-propositions-en-vrac-ok-mai-2023#109032 https://www.letempsdunrp.com/t5396-presentation-ismerie#108661
Ismerie
Dim 30 Juil 2023 - 21:42

Prudence Johanna
Halliwell

J'ai 17 ans et je vis à San Francisco, Etats-Unis. Dans la vie, je suis une lycéenne mi-sorcière mi-cupidon et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, j'ai un cousin en pleine crise existentielle et je le vis plutôt pas dingue.

Prénom hérité d'une tante qu'elle n'a jamais connu

Jeune hybride sorcière/cupidon pleine de vie et empathique, adore mettre son nez dans les affaires des autres

Pouvoirs hérités de son père: Capacité de rayonner (téléportation), rayonnement à distance pour les êtres et les objets, pouvoir de détection des êtres magiques et humains

Pouvoirs hérités de sa mère: Empathie, haute résistance, médiumnité, sorcellerie générale

Il niait, il s'obstinait à nier, bien sûr, il avait 4 ans ou quoi ? Johanna n'arrivait pas à y croire. Son cousin était devenu moins mature qu'elle, c'était à ne plus rien comprendre.
Johanna échappa un rire lorsque son cousin trébucha sur un lego, sur le coup, elle n'avait pas pensé que quelque chose clochait dans la situation, la lycéenne s'était simplement dit que Chris avait dû oublier quelques mots dans sa formule, rien de plus.

-On dirait que t'es pas si bon en sort de nettoyage.

Lui dit-elle avec un air presque trop fier. Johanna se leva ensuite pour attraper le jouet, et à son contact, elle eut une vision. Elle détestait ça, parce que ces visions, elle n'arrivait pas à les appréhender aussi bien que sa mère, c'était logique après tout, elle était encore jeune, mais ces soudain flashs qui ne prévenaient jamais la laissaient toujours dans un sale état, et ce fut ce qu'il se produisit ici.
Dans cette vision, Johanna aperçut un petit enfant, seul, attendant des parents qui ne vinrent jamais. Avait-il été abandonné ? Ou bien... quelqu'un, ou quelque chose... les avaient-ils empêchés de le rejoindre ? Johanna n'en savait rien, et lorsqu'elle revint à elle, de nombreuses questions se bousculaient dans sa tête. L'esprit de ce gosse était-il ici ? Elle n'eut le temps de faire part de sa théorie à Chris, à la place elle... se mit à pleurer, à chaudes larmes, elle pleurait bien audiblement, comme le ferait un enfant. Elle était encore une jeune sorcière et... oui, elle avait encore besoin de maîtriser son pouvoir pour ne pas se laisser submerger par les émotions des autres. Sacrée empathie.

-Chris c'est terrible, le gamin il...

Elle peinait à réfléchir, et à respirer, les yeux encore embués de larmes, elle se mit à crier.

-Papa, maman !

Elle se jeta ensuite dans le couloir, accourant à toute vitesse à travers l'hôtel, sans se soucier de boucan qu'elle provoquait dans sa course. Elle avait l'impression que quelque chose la poussait à courir, à chercher, mais chercher quoi ? Elle n'en savait rien. Et puis, au détour d'un couloir, elle se retrouva nez à nez avec la silhouette d'un enfant, planté au milieu du couloir. Il semblait attendre quelque chose ou quelqu'un, il ne semblait pas craintif non plus, seulement seul, et triste. Les larmes de Johanna s'étaient un peu apaisées, mais elle pleurait encore malgré elle, et il n'était pas question qu'elle abandonne ce gosse ici.

-Il s'est passé quelque chose dans cet hôtel, il faut qu'on sache quoi, sinon ce gosse trouvera jamais la paix

Dit-elle en direction de son cousin avec un soudain sérieux qu'elle ne montrait que très peu d'ordinaire.


@clionestra
Clionestra
Messages : 3769
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mer 2 Aoû 2023 - 19:52

Chris
Halliwell

J'ai 20 ans et je vis au 1329 Prescott Street, à San Fransisco. Dans la vie, je suis mi sorcier, mi être de lumière et je m'en sors mal. Sinon, grâce à ma malchance, on me compare tout le temps à l'autre Chris et je le vis plutôt mal.

Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie). - Page 2 8o57

→ Christopher "Chris" Halliwell
→ Second enfant de Piper Halliwell et Leo Wyatt
→ Hybrides Sorcier(e)s - Etres de Lumières
→ Son prénom lui vient de son grand père paternel Christopher Wyatt.
→ Toujours comparé à l'autre Chris.
→ Se souvient de l'autre Chris sous forme de vision.
→ Sorcier de base, avec incantation, création de potion; localisation, télékinésie, médiumnité.
→ Sorcier spécifique, compression (peut broyer et étrangler),
→ Pouvoir d'être de lumière, soin mais aussi éclipse. De photokinésie, de détection

Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie). - Page 2 E42v
Il la laisse rire de sa douleur. Il valait mieux ça que la colère dont il n’était même pas fautif. Il la laisse faire et se rapproche d’elle alors qu’elle a le visage très caractéristique de quelqu’un qui venait d’avoir une vision. Il connaissait ce visage pour l’avoir vue sur Phoebe et ses cousines une paire de fois. Et sur lui-même parfois. Alors il s’approche au cas où elle perdrait l’équilibre. Pour être un point d’ancrage et un point d’appui. Il se surprit à voir Johanna pleurer mais ne fit aucun commentaire. Il se disait qu’elle allait se calmer. Que nenni mon frère. Il fait un nouveau pas dans sa direction juste avant qu’elle ne parte littéralement en courant. Merde. Il attrapa son sac, parce qu’il avait un peu de tout dans son sac pour la mission qu’il s’était donné, et la suite à travers le couloir. Il récita rapidement une formule pour que le son qui se faisait entendre ne soit pas audible « hors de la pièce » pendant une demi-heure. Il ne savait pas si ça serait suffisant, mais plus c’était dangereux. Il la suit et évite de la percuter quand elle se retrouve devant un autre couloir qui ressemblait à tous les autres couloirs.

Lui, il ne pouvait pas voir les fantômes. Il pouvait appeler ses ancêtres, comme un peu tout le monde dans la famille ce qui donner à la mort un goût de « pas important », mais il ne pouvait pas voir les fantômes. Pour lui le couloir était vide, mais il n’oserait pas contredire sa cousine qui voyait quelque chose, elle. Il s’approche de sa cousine, lui fait relever la tête en prenant son visage entre ses mains et il essuie ses larmes.

- D’accord. On va l’aider. Tu m’aides, alors je ne compte pas te laisser toute seule, mais j’ai besoin que tu repousses son émotion.

L’enfant était triste et seul. C’était certainement pour ça qu’il faisait des farces. Mais maintenant qu’il avait vu Johanna, il y avait un espoir … si elle arrivait à prendre les émotions de Chris à la place de celles, bien plus profondes, de l’enfant.

- Concentre-toi sur moi. Tu connais mes émotions, celles que j’enfouie et celle que je montre, trouve les, tiens toi à elle et respire.

Il a conscience que de tourner le dos à l’enfant c’était une mauvaise idée, surtout avec un enfant, et il était sûr d’avoir reçu un autre lego dans son dos. Le même lego, nota Chris au cas où. Il caressait encore les joues de sa cousine avant de la prendre dans ses bras pour lui transmettre tout le calme et la confiance qu’il a en elle à travers ce câlin.

- On va l’aider. On va retourner dans la chambre avec lui. Tu me donneras son prénom et on fera des recherches.

Le petit essaya de donner son nom mais compris que Chris ne pouvait pas le voir, ni l’entendre. Il reprit son lego. Il avait comprit. Il essayait d’être moins triste pour aider à son tour mais il ne savait pas comment faire. Mais il essayait.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Ismerie
Messages : 78
Date d'inscription : 19/10/2022
Crédits : Ilya Kuvshinov

Univers fétiche : Tous, pas de préférence
Préférence de jeu : Femme
Valise 2
https://www.letempsdunrp.com/t5413-propositions-en-vrac-ok-mai-2023#109032 https://www.letempsdunrp.com/t5396-presentation-ismerie#108661
Ismerie
Jeu 31 Aoû 2023 - 0:11

Prudence Johanna
Halliwell

J'ai 17 ans et je vis à San Francisco, Etats-Unis. Dans la vie, je suis une lycéenne mi-sorcière mi-cupidon et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, j'ai un cousin en pleine crise existentielle et je le vis plutôt pas dingue.

Prénom hérité d'une tante qu'elle n'a jamais connu

Jeune hybride sorcière/cupidon pleine de vie et empathique, adore mettre son nez dans les affaires des autres

Pouvoirs hérités de son père: Capacité de rayonner (téléportation), rayonnement à distance pour les êtres et les objets, pouvoir de détection des êtres magiques et humains

Pouvoirs hérités de sa mère: Empathie, haute résistance, médiumnité, sorcellerie générale

Chris acceptait de l'aider, mais il lui demandait également l'impossible... repousser l'émotion si prenante, si intense, de ce garçon ? Cela semblait un défi trop grand pour la jeune sorcière. Elle tenta cependant de se concentrer du mieux qu'elle le pouvait, car après tout, cette affaire n'avancerait pas si elle continuait de pleurer comme ça.

- Ok, je vais essayer

Déclara-t-elle d'un ton toujours attristé. Elle hocha la tête, et finit par clore un instant ses paupières afin de se concentrer sur les émotions de Chris, tandis qu’elle essayait d'oublier la présence de l'enfant. Elle se concentra sur les bras de son cousin venant l'enlacer comme pour la soutenir et la protéger. Et elle se calma un peu, jusqu'à retrouver ses esprits après plusieurs longues secondes. La peine semblait disparaître petit à petit, et Johanna fut agréablement surprise de voir la maîtrise qu’elle avait eue sur ce sentiment qui l'avait envahi précédemment. Lorsqu'elle ouvrit de nouveau les yeux, le regard de la jeune sorcière se tourna immédiatement en direction du jeune garçon, visiblement atteint par la situation.

-T’inquiète pas je suis juste trop sensible, c'est pas de ta faute

Lui dit-elle chaleureusement avant de se redresser énergiquement, et rajouter d'une voix forte en tapant dans ses mains.

-Allons enquêter maintenant !

Lança-t-elle en levant les bras en l'air alors qu'elle regardait son cousin. Il était temps de retourner dans leur chambre, et de commencer à aider ce garçon. Johanna ouvrit la marche, marchant joyeusement pour tenter de se détacher complètement des sensations qu'elle avait ressenties précédemment. Car malgré tout, cela avait laissé quelques marques.
Une fois arrivée dans la chambre, elle s'agenouilla près du petit garçon qui l'avait suivie, parler aux enfants ce n'était pas son fort, mais elle fit un effort pour cette fois-ci, prenant une voix aussi douce que possible.

-Ok, c'est quoi ton prénom ?

Elle releva ensuite la tête en direction de son cousin à l'entente de la réponse de l'enfant.

-Il s'appelle Michaël, et son nom de famille est Standford, il m'a parlé de ses parents partis et jamais revenus dans l'hôtel, peut-être une affaire d'abandon mais... peut-être que ce lieu a eu son lot de mystères et de disparitions, comme les histoires glauques du Cecil Hotel. J'espère que ce n'est pas une affaire de démon, mais je suppose que tu as pris de quoi faire une potion au cas où...

L'enfant continua son récit, et livra plusieurs détails à la jeune sorcière qui les retranscrit immédiatement à son cousin.

-Ses parents ont parlé à un homme avant de disparaître, un employé de l'hôtel apparemment, il avait un badge et un uniforme, on peut peut-être trouver son nom avec une photo, le gamin pourrait le reconnaître

Fit-elle avec un grand sérieux.


@clionestra
Clionestra
Messages : 3769
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Sam 2 Sep 2023 - 19:07

Chris
Halliwell

J'ai 20 ans et je vis au 1329 Prescott Street, à San Fransisco. Dans la vie, je suis mi sorcier, mi être de lumière et je m'en sors mal. Sinon, grâce à ma malchance, on me compare tout le temps à l'autre Chris et je le vis plutôt mal.

Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie). - Page 2 8o57

→ Christopher "Chris" Halliwell
→ Second enfant de Piper Halliwell et Leo Wyatt
→ Hybrides Sorcier(e)s - Etres de Lumières
→ Son prénom lui vient de son grand père paternel Christopher Wyatt.
→ Toujours comparé à l'autre Chris.
→ Se souvient de l'autre Chris sous forme de vision.
→ Sorcier de base, avec incantation, création de potion; localisation, télékinésie, médiumnité.
→ Sorcier spécifique, compression (peut broyer et étrangler),
→ Pouvoir d'être de lumière, soin mais aussi éclipse. De photokinésie, de détection

Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie). - Page 2 E42v
Chris essayait, lui aussi, de brider ses émotions pour ne garder que le principal, et le positif. Il essayait de lui montrer le calme, la certitude, la joie et la paix. Il essayait de lui montrer tout ça. Et qu’elle s’en nourrisse. Il avait besoin qu’elle fasse l’impossible. Il était assez heureux que son pouvoir soit celui de sa mère et son père. Faire exploser des choses à distance, c’était mieux que de voir l’avenir, les fantômes ou de pouvoir voir les émotions des autres. Il pense qu’il exploserait face à ses propres émotions dans le miroir. Il ne pourrait pas. Alors il essayait de se calmer pour elle. Il ne doute pas qu’elle puisse réussir. Il avait, en ça, une confiance presque absolue en sa cousine. Si quelqu’un pouvait passer au-dessus des émotions néfastes d’un fantôme, même enfant, c’était elle. Une fois calmé, il sourit doucement.

- Ta sensibilité est une qualité, dit-il simplement en la suivant. J’espère que tu ne la perdras jamais.

Une fois dans la chambre, il attend les directives. Normalement, dans un autre cas de figure, il serait en train de faire ses propres recherches, de son côté. Mais là, étant donné le peu d’informations et surtout la nature du témoin … il n’avait pas le choix de dépendre entière de sa cousine pour en apprendre plus. Chris sourit et releva une main.

- Attends.

Il s’éclipse dans la pièce d’à côté, ou un couple dormait du sommeil du juste. Il attrapa l’ordinateur portable et revient dans leur chambre. Deux sorts plus tard, la page internet de l’ordinateur s’ouvrit. Et voilà comment ne pas se faire choper par ses parents en utilisant sa propre connexion. C’était vraiment une fuite réfléchie.

- Michaël Standfort, donc. Et on va espérer pour le Cecil Hotel, et non celui d’Holmes.

Le Cecil Hotel, considéré le plus hanté, ça passe. Celui d’Holmes était le repère d’un tueur en série qui enfermé et torturé ses clients. Moyen donc. Il pouvait aller contre une malédiction, c’était de la magie après tout, mais il ne pouvait pas aller contre un tueur en série. Surtout s’il est humain. Ils pouvaient tuer des démons, en fermant les yeux, sans pitié pour eux… mais les humains qui étaient simplement des psychopathes ? Il ne pouvait pas les tuer. Parce que ça serait un meurtre, et justice soit même. Logique. Cependant, l’histoire de l’employé le faisait douter. Holmes faisait en sorte d’endormir ses victimes pour les manipuler, non ?

- Je l’ai, dit-il avant de regarder vers sa cousine, indécis sur le fait de dire ou non ce qu’il venait d’apprendre en face du petit.

Sur l’écran, un article de site internet. Une photo du petit avec ses parents, et une alerte disparition. Les parents étaient venus, tout juste un an auparavant, séjourner dans l’hotel. Ils se sont endormis rapidement, selon leur souvenir, et au réveil leur fils avait disparu. Il y avait eu une battu, et on avait fouillé l’hotel de fond en comble sans aucune preuve. La seule chose retrouvée fut un nounours ensanglanté.

- Pitié, il faut que ça soit un Cecil hotel, répéta-t-il, parce qu’il n’avait pas envie de tomber sur une charnière d’enfant mort.

Il finit par faire une nouvelle recherche sur les disparitions. Il trouva trois autres disparitions dans l’hôtel, une le premier avril 2018, la seconde le premier mai 2020, la troisième le premier juin 2021, la quatrième le premier juillet 2022 (Michaël). Que des enfants entre cinq et sept ans. Il le montre à sa cousine avant de réaliser.

- Johanna, nous somme le premier août.

Ce qui, selon la logique, voudrait dire qu’un enfant dans ce motel devrait disparaître dans la nuit. Et, s’il en croit le fantôme, allait mourir. De plus, si on imagine que l’homme qu’il avait vu était un policier leur disant de partir le temps de la battu alors … Il reprit son téléphone et chercha des informations. Peut-être que le corps avait déjà été retrouvé. Michaël avait-il été découvert ? Les corps des autres disparus étaient réapparus un an plus tard. Et un mois plus tard, un nouveau disparu. Il n’était pas trop doué, mais il semblerait qu’il y avait un mode opératoire, une victimologie, et maintenant un enfant qui allait se faire kidnappé.

HRP – N’hésite pas à dire ce que tu veux, j’ai eu cette idée mais ça peut être totalement ailleurs, ou même un maquillage des parents qui deviennent fou ou tout ce que tu veux.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Ismerie
Messages : 78
Date d'inscription : 19/10/2022
Crédits : Ilya Kuvshinov

Univers fétiche : Tous, pas de préférence
Préférence de jeu : Femme
Valise 2
https://www.letempsdunrp.com/t5413-propositions-en-vrac-ok-mai-2023#109032 https://www.letempsdunrp.com/t5396-presentation-ismerie#108661
Ismerie
Lun 18 Sep 2023 - 0:23

Prudence Johanna
Halliwell

J'ai 17 ans et je vis à San Francisco, Etats-Unis. Dans la vie, je suis une lycéenne mi-sorcière mi-cupidon et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, j'ai un cousin en pleine crise existentielle et je le vis plutôt pas dingue.

Prénom hérité d'une tante qu'elle n'a jamais connu

Jeune hybride sorcière/cupidon pleine de vie et empathique, adore mettre son nez dans les affaires des autres

Pouvoirs hérités de son père: Capacité de rayonner (téléportation), rayonnement à distance pour les êtres et les objets, pouvoir de détection des êtres magiques et humains

Pouvoirs hérités de sa mère: Empathie, haute résistance, médiumnité, sorcellerie générale

HH Holmes, Johanna en avait entendu parler, un tueur en série, le premier de l'histoire des États-Unis, et rien que le fait d'évoquer son nom provoquait des frissons le long de l'échine de la jeune femme. Elle espérait vraiment ne pas se retrouver confronter à son fantôme, comme sa mère s'était déjà retrouvée confrontée au fantôme d'un tueur durant ses jeunes âgées.
En observant le gamin, Johanna le vit soulagé de savoir ses parents en vie, mais presque... culpabilisé à l'idée d'avoir disparu malgré lui, et de les avoir rendus tristes de par le fait qu'ils n'avaient jamais su ce qu'il lui était arrivé. Mais le pire, c'était le fait qu'il y en ait eu d'autres, d'autres gosses, enlevés, et assassinés. La lycéenne avait conscience de la culpabilité que pouvaient ressentir certaines victimes, ces fantômes errants emplis de remords à l'idée de ne pas avoir tout stoppé avant qu'il y en ait d'autres, alors qu'elles n'auraient rien pu faire. Mais ce qui pouvait aider ce garçon à passer de l'autre côté, c'était qu'il puisse aider les deux sorciers à sauver un innocent.

-Ok, alors... quelque part dans cet hôtel, un gosse va disparaître... génial, et on n'est même pas arrivés dans l'autre ville chelou

Johanna soupira, anxieuse à l'idée de ne pas réussir, et d'avoir la mort d'un enfant sur la conscience. Il n'était pas question qu'il y en ait d'autre, il était important qu'ils aident Michael à passer dans l'autre monde, mais l'urgence de la situation faisait qu'ils n'avaient plus le temps pour la discussion. Il fallait absolument agir.

-Il faut qu'on se sépare, je vais aller avec Michael aux endroits dans lesquels il se souvient avoir été pour voir si ce type kidnappe les enfants à partir de leur profil ou d'un lieu en particulier, toi cherche ailleurs, partout où tu le pourras, et si on ne trouve rien, on ira dans les endroits où les corps ont été découverts

Johanna ne pouvait plus demeurer en place, elle laissa son cousin sur place dans la chambre et se hâta en dehors de la pièce en compagnie de Michaël. Il se mit lui même à courir à toutes jambes, indiquant à la sorcière la chambre dans laquelle il se souvenait avoir dormi jadis. Le problème étant qu'il était tard et que tout le monde était désormais dans sa chambre, il fallait donc que la jeune femme se montre très prudente en arpentant les couloirs. Elle était facilement repérable. Étrangement, Johanna avait toujours moins redouté les démons qu'elle ne redoutait les humains, car il y avait une explication à leur nature, une évidence, ils étaient si facilement repérables, mais les humains... tout le monde pouvait être dangereux, et quand bien même les profils pouvaient parfois se ressembler, on ne pouvait jamais connaître l'identité du loup s'étant glissé dans la bergerie avant qu'il ne soit trop tard.

La jeune femme fut tirée de ses réflexions par un bruit suspect. Des pas, dans le silence. Elle se hâta alors de se cacher derrière le mur d'un couloir, et elle attendit, écoutant le bruit d'une porte ouverte puis fermée, d'autres bruits de pas, puis rien, le silence. Certaine qu'il n'y avait plus rien à craindre, Johanna sortit de sa cachette, et effectivement, il n'y avait plus personne. Une chose cependant attira son attention, une forme bleu, au détour d'un autre couloir. En s'approchant elle remarqua qu'il s'agissait d'un petit lapin en peluche, qu'elle n'avait pas vu en arrivant ici. Se pourrait-il que les bruits de pas... Elle devait en avoir le coeur net. La jeune lycéenne se hâta alors dans les couloirs à la poursuite de qui que ce soit de présent dans l'hôtel, mais elle ne trouva rien, alors elle se hâta alors à l'extérieur en compagnie de Michaël, dans la nuit noire et froide. Au mépris de tout danger.

HRP – Non non j'aime beaucoup cette idée !  On peut totalement partir là dessus :vic:


@clionestra
Clionestra
Messages : 3769
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Lun 18 Sep 2023 - 14:28

Chris
Halliwell

J'ai 20 ans et je vis au 1329 Prescott Street, à San Fransisco. Dans la vie, je suis mi sorcier, mi être de lumière et je m'en sors mal. Sinon, grâce à ma malchance, on me compare tout le temps à l'autre Chris et je le vis plutôt mal.

Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie). - Page 2 8o57

→ Christopher "Chris" Halliwell
→ Second enfant de Piper Halliwell et Leo Wyatt
→ Hybrides Sorcier(e)s - Etres de Lumières
→ Son prénom lui vient de son grand père paternel Christopher Wyatt.
→ Toujours comparé à l'autre Chris.
→ Se souvient de l'autre Chris sous forme de vision.
→ Sorcier de base, avec incantation, création de potion; localisation, télékinésie, médiumnité.
→ Sorcier spécifique, compression (peut broyer et étrangler),
→ Pouvoir d'être de lumière, soin mais aussi éclipse. De photokinésie, de détection

Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie). - Page 2 E42v
- C’est toi qui a tenu à m’accompagner, lui rappelle Chris alors qu’il utilisa ses pouvoirs pour essayer de sentir quelque chose.

Il utilise la photokinésie pour voir et ses impressions pour ressentir. C’était compliqué. Et long. En gros, il était en train de se faire mentalement un plan des lieux pour essayer d’en trouver quelque chose de cacher. Ce qui le détend, dans le malheur de l’enfant qui ne semble pas se souvenir, c’était qu’un enfant disparu ne se faisait pas tuer tout de suite. Il fallait un an, pour le tuer. Pourquoi un an ? Les corps ne semblaient pas avoir de marque particulière ou de sévisse. Si c’était un pédophile, les enfants auraient un type particulier, parce qu’on avait tous un type, surtout ces personnes déviantes … alors quoi ? Il les gardes un an, s’en occupe, les aime, et ensuite il les laisser mourir. Comme ça. Il n’y avait rien pour expliquer leur mort. C’était presque trop … simple. Une personne que l’on garde un an, on la vire quand elle ne sert plus … et qu’est-ce qu’il se passe à l’enfant pendant un an ?

- Ok, fit-il sans pour autant parler de sa réflexion…

Vraiment … il fait quoi des enfants pendant un an ? Pourquoi Michael ne se rappelle de rien, alors qu’il se rappelle de la police … S’il se rappelle de la police … Cela signifie qu’il était mort pendant la battue. Il était même peut-être déjà mort quand ses parents se sont aperçus de sa disparition… alors pourquoi un an ? Sa cousine était déjà partie. Il essayait de se souvenir d’un sort… Quelque chose était en train de se faire dans sa tête. Comme si ce n’était pas lui qui avait la solution pour aider à ce problème, mais l’autre Chris. Il le sait. L’autre Chris sait autant de chose que lui, mais différemment. Le livre des ombres n’était plus ce qu’il était à son époque soumis au mal… mais il y avait quelque chose qu’il savait. Il avait cherché comme elle lui avait conseillé, mais son esprit était errant. Il s’approche de derrière le motel, y trouve une petite tombe. Il utilise la magie pour lire.

« Julien Malcom Bringtom. 2 janvier 2012 – 1 mar 2018 »

La tombe avait quelques plantes grimpantes qui empêcher de voir l’épitaphe. Par une pulsion étrange, il se pencha pour la lire. A peine ses doigts avaient-ils touché la pierre qu’une vision se fit. Pas comme sa cousine, les visions étaient comme se prendre en pleine face un bus. Avec un savoir qui se rajoute à ce qu’il sait et qu’il doit trier. Il ne voit rien. C’était comme se prendre une pierre avec une réponse sur le crâne, et devoir attendre que la souffrance du coup ne passe pour pouvoir soulever la pierre et lire la réponse.

- Le sort de l’âme.

L’autre Chris l’avait déjà vu. C’était un sort qui permettait de ranger une âme dans un corps. C’était un sort qui permet de garder l’âme d’une personne dans un corps qui lui était offert. Les enfants… Ils étaient morts dès le début. Ils étaient morts parce que la personne qui les kidnappe remplace directement leur âme par celle du petit Julien. Mais ce sort, comme l’autre Chris l’avait appris, ne peut pas marcher éternellement. Au bout d’un moment, le corps se désagrège. L’âme se met à sauter. Elle saute parce qu’elle n’appartient pas à ce corps. Et au bout d’un moment, l’âme refuse de retourner dans le corps. Ce n’était pas logique. C’était comme ça. Au bout d’un an, l’âme ne pouvait plus s’acclimater au corps … et après avoir été malmené pendant un an, l’âme a besoin de temps pour revenir. Environ un mois ?

- Putain de merde, souffla-t-il alors que la douleur de sa vision était toujours cuisante.

Il fallait qu’il trouve Johanna. Alors qu’il pensa à cela, il entendit des pas venir dans sa direction. Il s’éclipse un peu plus loin. Utilisant ses pouvoirs même s’il voulait éviter. Ils n’étaient même pas encore arrivés au Mexique. Il se cache pour voir une personne tout de noir vêtu, le cliché de la sorcière ou du sorcier, avec une capuche en pointe sur la tête, tenant un enfant inconscient dans les bras. La personne posa l’enfant par terre. Sorti un couteau pour s’entailler le bras … mais alors que Chris allait s’interposer, la personne s’arrêta et regarda derrière lui. Johanna venait d’apparaître dans la zone. Chris jure tout bas. Il devait garder l’effet de surprise et il espérait que sa cousine sente son inquiétude pour elle. Pour qu’elle comprenne qu’il était là….Et qu’il attendait son signe, quelle qu’il soit.

HRP – Si jamais, Michael ils viennent de trouver le corps, et son âme est là, tu veux qu’on fasse une happy end pour eux ? Même si on fuck la logique ? Et comme toujours n’hésite pas à me dire si c’est bof nul x’D


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Contenu sponsorisé
Terrifiée, pétrifiée par une peur, que plus rien ne parvient à chasser de mon coeur, afin que ma lutte contre le mal, je puisse poursuivre, ôtez-moi ces peurs qui m'empêchent de vivre (avec Ismerie).
Page 2 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Présentation Ismerie
» hunger games et puisse le sort vous être favorable
» Robert + | La peur anéanti l'Homme.
» Faites-moi vivre dans des RPs
» Mes petites idées en attente de quelqu'un pour vivre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: