Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 But i can't help falling in love with you • MonkeyMama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 
MonkeyMama
MonkeyMama
MESSAGES : 443
INSCRIPTION : 17/06/2021
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : vocivus

UNIVERS FÉTICHE : réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

cat

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 Empty

tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500
Et c’était trop tard. Elle pleurait. Glen avait senti son coeur se serrer. Il se trouvait détestable d’être en train de faire pleurer quelqu’un d’aussi pur que Lullaby. Ce qu’il aurait aimé alors mettre de côté ses beaux principes pour la prendre dans ses bras et la consoler. Mais ça n’aurait fait qu’aggraver une situation déjà catastrophique. Il ne pouvait pas décemment la cajoler et en même temps lui faire comprendre qu’ils n’avaient aucun avenir ensemble. Même sa main, il avait fini par la lâcher. Ce n’était pas approprié. Même si elle semblait convaincue de ce qu’elle éprouvait à son égard, Glen avait cette désagréable sensation qu’il abusait d’elle. Mon Dieu, ses sanglots… Ça lui brisait le coeur. En face de la demoiselle en détresse, Glen était littéralement en train de se décomposer. Son cerveau lui criait de se noyer dans le whisky mais il était bien incapable d’esquisser le moindre geste. Il était figé sur cette souffrance dont il était le seul responsable, entre culpabilité et remord. Peut-être qu’il aurait pu être plus doux, avoir un peu plus de tact. Il n’avait pas mâché ses mots et c’était sûrement là son erreur. Il retenait son souffle maintenant en attendant qu’elle lui réponde. Depuis combien de temps ça durait au juste ? La réponse manqua de le faire s’étrangler. Quatre ans. Quatre longues années où il n’avait rien vu de ce qui se jouait devant lui. C’était beaucoup quatre ans. Son attirance remontait-elle à si loin ? S’il devait y réfléchir, Glen ne saurait pas dire à quel moment ça avait commencé précisément. Il réalisait néanmoins quelque chose de crucial : peu importe ce que ressentait Lullaby pour lui, ça n’avait rien d’une amourette de passage. C’était ancré dans le temps. Il cligna des yeux, comme pour se reconnecter à cette réalité qui semblait lui échapper de plus en plus. « Ca va ? » Non, captain Obvious, c’était visiblement loin d’être la grande joie là tout de suite. Et c’était bizarre d’être dans un bar, endroit même de célébration et d’euphorie, alors que Lullaby essuyait les larmes sur ses joues. « Tu veux qu’on aille discuter dans un endroit plus tranquille ? » qu’il s’enquerra par réelle empathie pour la jeune femme. Il lui avait promis cette soirée et vu son état émotionnel, il ne préférait pas écourter le moment pour autant. Il était beaucoup trop sensible aux émotions de la demoiselle pour s’en détourner aussi facilement de toute façon. « J’imagine qu’en quatre ans, tu as eu le temps de te demander ce que ton père en penserait… » Glen souffla. Comment faisait-elle pour ne pas douter malgré ça, malgré tous les obstacles qu’il voyait se dresser entre eux ? « Je… Admettons qu’il y ait une toute petite chance pour que ça soit possible… Toi et moi. Il faudrait qu’on soit vraiment sûr de notre coup, pas vrai ? » Glen s’était frotté le front fébrilement, il n’arrivait pas à croire qu’il dise une chose pareille. Il perdait la tête. « Et on se connait pas assez pour avancer une chose pareille, tu crois pas ? Enfin, on se connait hein… Mais pas comme ça. » Glen faisait de gros efforts pour percevoir tout changement d’émotion sur le visage de la jolie blonde. Il s’en voulait de s’être montré aussi catégorique et, étrangement, apporter de la nuance aux faits lui faisait du bien. « Alors… Je propose, si t’es d’accord bien sûr… Qu’on prenne le temps d’apprendre à se connaitre. Comme des amis. Et ensuite… Eh bah, ensuite, on verra bien. Peut-être… Jamais… Qui sait hein. » Et il empêcha avec succès un rire nerveux de s’échapper de sa gorge. Il pouvait bien faire ça ? Apprendre à la connaitre en tout bien tout honneur avant de se positionner définitivement sur un éventuel avenir à deux. Après tout, Lullaby valait peut-être le coup de se corrompre et d'envoyer en l'air tous ses principes.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1689
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
vol de nez

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 Empty


Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, attirée par un ami d'mon père et c'est plutôt la galère.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 1wCuWgMJ_o

Elle savait que se dévoiler serait difficile, elle l’avait toujours sû. Mais le vivre, c’était encore autre chose. Encore plus dure que ce qu’elle s’était imaginé. Principalement parce qu’elle n’avait jamais imaginé que le plus gros du problème, le seul réel, soit sa filiation avec un ami de Glen. Chaque fois qu’elle avait imaginé se dévoiler, elle avait toujours pensé que ce qu’elle ressentait était à sens unique, tout simplement. Que l’homme ne l’avait jamais regardé ainsi et ne la regarderait jamais ainsi. Pourtant, elle découvrait maintenant que la vérité était toute autre que ce qu’elle s’était toujours imaginé. Qu’en réalité, elle plaisait à Glen. Qu’il l’avait donc déjà regardé. Non pas comme on regarde l’enfant d’un ami, mais comme un homme regarde une femme. Le savoir lui donnait un coup. Un coup d’autant plus violent, donc, qu’il semblait que la seule entrave à une potentielle histoire soit, finalement, son père. Un état de fait contre lequel elle ne pouvait rien faire.

Est-ce qu’elle voulait aller discuter ailleurs ? Lullaby n’en est pas certaine. Même s’ils sont au milieu d’un bar et que l’endroit n’est pas forcément des plus propices, d’autant plus qu’elle pleure, la blondinette ne voit pas bien où ils pourraient aller dans l’immédiat. Chez l’un comme chez l’autre étaient des possibilités parfaitement exclues, inenvisageables. Et elle n’avait guère d’autre idée, si bien que le bar était probablement la meilleure solution, malgré tout ce qu’il représentait. Et notamment un date qui n’en avait plus que le nom. Un date avorté.

Est-ce qu’en quatre ans elle avait eu le temps de se demander ce que son père en penserait ? Oui, bien sûr. Un nombre incalculable de fois, au point qu’elle avait passé en revu toutes les hypothèses. Parfois, elle avait peur de le décevoir. Peur qu’il ne comprenne pas. Peur qu’il lui en veuille. D’autre fois, elle se souvenait simplement d’à quel point son père l’aimait, d’à quel point seul son bonheur lui importait. Elle se souvenait qu’elle était sa princesse. Peut-être, alors, n’aurait-il rien à y redire, tant que sa fille était heureuse. Elle ne pouvait prédire, toutefois, laquelle de ces deux directions son père prendrait une fois devant le fait accompli. Il pouvait aussi bien que mal réagir. Ils n’avaient aucun moyen de le savoir. L’idée qu’il puisse se fâcher lui était désagréable. Pour autant, devait-elle s’empêcher de vivre ? Elle avait déjà essayé de tourner la page Glen si souvent, sans y parvenir.??

”- Pas mal de fois ouai.” acquiesce la demoiselle en reniflant.

Bon sang, est-ce qu’elle venait vraiment d’essuyer sa joue d’un revers de la manche, avec une petite veste blanche ? Un coup d’oeil à la trace de fond de teint sur le maillage lui fait réaliser que c’est bel et bien le cas. De mieux en mieux. La grande classe. Et ce reniflement au summum du glamour… Mieux valait certainement qu’elle ne tente pas de savoir à quoi elle ressemblait dans l’immédiat, la réponse pourrait ne pas lui plaire.

”- Mais je n’arrive pas à être sûre de la manière dont il réagirait.” concède-t-elle.

Une toute petite chance. Bee relève la tête et se redresse sur son siège, dévisageant l’homme qui lui fait face. Une toute petite chance. L’envisageait-il réellement ? Ou la suite allait lui faire mal de nouveau ? Bee s’attend à tout, tandis que l’homme continue de parler. Et comme il remarque qu’ils ne se connaissent pas tant, la demoiselle croit entendre par-là un nouveau refus, sous prétexte de ne pas être suffisamment sûrs d’eux. Un refus qui n’en est pas un comme, choisissant soigneusement ses mots, Glen propose finalement qu’ils prennent le temps d’apprendre à se connaître tous les deux. Comme des amis, certes. Pourtant, c’est déjà un début. Un mieux. Bien mieux qu’un refus catégorique.

”- Est-ce que ça veut dire qu’on aura d’autres… vrais rendez-vous ?” souffle-t-elle en croisant son regard.

Est-ce que ça voulait dire qu’il était ouvert à l’idée de prendre d’autres verres avec elle ? Des cafés ? D’aller au cinéma en sa compagnie ou au musée ? Est-ce que ça voulait vraiment dire qu’il était prêt à la connaître pour de vrai, pour elle-même et pas vaguement, comme étant la fille de Mickaël, d’après le peu qu’il pouvait découvrir d’elle pendant les déjeuners dans lesquels ils se croisaient ? Est-ce que ça voulait vraiment dire ça ?

”- Est-ce que…” elle se coupe, cherche ses mots, baissant la tête. ”Est-ce que pendant ce temps… Tu veux bien… tu sais… les rendez-vous de papa…”

Est-ce qu’il acceptait de ne plus en avoir ? Ou d’en refuser un peu ? Elle partait déjà, malgré tout, avec un handicap. Inutile qu’elle les cumule. Si ? Toutefois, n'était-ce pas un peu égoïste, considérant les confidences qu'il lui avait faites sur ses aspirations, ses souhaits, son âge ? Quand bien même il avait vraiment, et pas très loin comme elle l'avait dit, quelqu'un rêvant de partager tout ces rêves avec lui ? Peut-être un peu. Oui. Beaucoup. Et alors Bee s'en veut, baissant de nouveau la tête.

"- Pardon, j'ai pas à te demander ça." souffle-t-elle.


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
"Deadpool"
Revenir en haut Aller en bas
 
MonkeyMama
MonkeyMama
MESSAGES : 443
INSCRIPTION : 17/06/2021
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : vocivus

UNIVERS FÉTICHE : réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

cat

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 Empty

tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500
C’était dommage, quand Glen y pensait. Il y avait tout un tas de filles qui pourraient lui plaire. Des femmes qui ne seraient pas trop jeunes ou pas non plus la fille d’un ami de longue date. Mais la seule qui lui faisait de l’effet, c’était bien Lullaby. Et c’était du gâchis pur et simple. En grand sensible, voir Lullaby se répandre en larmes devant lui sans rien pouvoir faire pour l’aider, c’était une sacrée épreuve. D’autant plus qu’il était la raison de sa tristesse. Ne fallait-il pas être complètement insensé pour refuser les avances de quelqu’un dont l’attirance est réciproque ? Et pourtant, Glen pensait avoir de très bonnes raisons de le faire. Et il pensait également que Lullaby serait de cet avis mais, visiblement, il s’était trompé. De son point de vue à elle, ça n’avait pas l’air si terrible. Ou, en tout cas, ça valait le coup de prendre le risque. La voir renifler et s’essuyer dans sa veste n’avait fait que resserrer l’étau autour du cœur de Glen. Elle lui paraissait si fragile, si vulnérable. Il aurait tant aimé l’encercler de ses bras et la rendre invincible. Il n’en avait rien fait. A la place, il avait hoché la tête en l’écoutant lui expliquer qu’elle ne savait pas anticiper la réaction de son père si toutefois il devait y avoir une romance entre eux. Ce n’était pas rassurant mais Glen préféra continuer de hocher la tête plutôt que d’avouer que ça l’inquiétait terriblement. Et puis il avait cédé. Aussi facilement que ça. Devant la détresse de Lullaby, sous le poids des émotions de la jeune femme et même des siennes… Il avait craqué. C’était déjà dur de contenir son attirance pour la jeune femme, ça l’était d’autant plus maintenant qu’il la savait réciproque. D’un non catégorique, il était passé au peut-être. Évidemment, il ne lui promettait rien mais, bien malgré sa raison, il avait ouvert une porte. « Euh oui, j’imagine… Des vrais rendez-vous entre amis. » qu’il avait dit en essayant de mettre un sourire vendeur sur son visage. Entre amis qui se plaisent. Franchement, c’était pour leurrer qui ce stratagème ? Il avait lui-même du mal à y croire. La jolie blonde avait définitivement séché ses larmes mais, en revanche, elle n’avait pas fini de poser des questions. Celle qui avait suivi manqua de faire sursauter Glen. A vrai dire, Lullaby n’avait même pas achevé de la formuler qu’elle s’était déjà ravisée. Mais Glen avait compris, tout comme il avait remarqué à quel point le mot papa dans la bouche de Lullaby avait pris une toute autre connotation. Ça lui rappelait qu’il faisait quelque chose de mal. Après un moment d’absence, l’agent avait repris une gorgée de son whisky. « Non, ne t’excuse pas. » qu’il avait enfin articulé après s’être raclé la gorge. Dans un sens, il comprenait cette demande. Il n’avait lui-même aucune envie de la savoir batifoler avec quelqu’un d’autre même s’il l’encouragerait très certainement à le faire si l’occasion devait se présenter. Mais d’un autre côté, il allait expliquer ça comment à Mickaël ce refus soudain ? Il n’en avait absolument aucune idée mais ça ne l’avait pas empêché de dire : « Pas de soucis. Que toi. Promis. » sur un ton sûr et rassurant. Est-ce qu’il lui rendait service en lui promettant cette exclusivité-là ? Il n’en avait, là encore, aucune idée mais il ne se voyait pas lui refuser cette faveur. Ce n’est pas comme si ça lui tenait à coeur, ces rendez-vous arrangés. Alors que Lullaby, elle, il semblerait bien qu’elle lui tienne à coeur vu son application à ne pas la froisser davantage. « Rappelle-moi, qui est au courant ? A part ta copine, Becca… » Qu’il sache devant qui il allait se faire tout petit.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1689
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
vol de nez

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 Empty


Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, attirée par un ami d'mon père et c'est plutôt la galère.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 1wCuWgMJ_o

Même si l’homme précise, encore une fois, la notion d’amis, le fait qu’il acquiesce à l’hypothèse d’avoir de vrais rendez-vous tous les deux, histoire d’apprendre à se connaître, vraiment se connaître et non comme c’était le cas aujourd’hui, faisait chaud au coeur de la blonde. C’était un peut-être. De l’hypothétique. Rien de sûr. Mais ils allaient malgré tout avoir des rendez-vous ensemble. Ils allaient essayer. Passer des moments en tête à tête. De qualité. Comme deux amis, oui. Mais des moments qui leur permettrait peut-être de se rapprocher. Des moments qui, surtout, étaient mieux, bien mieux, qu’un non catégorique et ferme. Une perspective qui parvient cette fois à complètement tarir les larmes de la demoiselle, qui parvient même à esquisser un discret sourire sur ses lèvres.

”- Cool !”

Toutefois, une ombre au tableau demeure, pour la demoiselle. S’il concède à ce qu’ils se donnent une chance, à ce qu’ils prennent la température entre eux de sorte à être “sûrs de leur coup” comme il avait dit, il n’en reste pas moins que Mickaël ne manquera pas de lui proposer prochainement un nouveau rencard avec l’une ou l’autre de ses amies, quand il comprendrait que l’agent n’avait pas revu Naomi, ni n’avait réellement l’intention de la revoir. Or, cette idée est désagréable pour la demoiselle, presque insupportable. Pendant des mois et des mois, elle avait eu à supporter cela, à écouter Glen et son père parler de ces rencards organisés pour l’homme sans qu’elle ne puisse rien en dire, malgré toutes les meurtrissures que cela lui provoquait. Elle avait dû encaisser trop longtemps cette peur de le voir tomber amoureux de l’un de ces rencards. Bien trop longtemps. Ce n’était pas maintenant qu’elle avait peut-être une chance avec lui, donc, que ses peurs devaient se concrétiser. Toutefois, la jeune femme regrette sa demande immédiatement, sans même l’avoir achevée. Glen ne lui devait rien, elle n’avait pas à lui demander une chose pareille, une chose aussi égoïste, alors même qu’il lui avait confié à peine quelques jours plus tôt son désir de rencontrer quelqu’un, de fonder une famille… Elle ne pouvait pas, donc, enchaîner l’homme à leur essai. Ce n’était pas juste.

Il avait tous les droits de refuser sa demande. Tous les droits de ne pas lui accorder une réponse favorable. C’est pourtant ce que l’homme décide de faire, comme il promet qu’il n’y aura qu’elle, au cours de leur essai. Aucun rendez-vous avec aucune des amies de son paternel. Voilà qui la débarrassait donc, en prime, de ce sujet de conversation particulièrement douloureux abordé à presque chaque déjeuners où elle le retrouvait. Et sur les lèvres de la blonde un nouveau sourire se dessine alors, moins empressé à disparaître que le précédent. Touchée.

Elle se gratte la tête un instant, avant de jouer avec son verre entre ses doigts - verre qu’elle n’a du reste encore pas touché, n’y ayant pas trempé les lèvres - comme l’homme demande à savoir qui était au courant, en dehors de Becca. Si la jeune femme aurait bien aimé que la liste s’arrête à sa seule meilleure amie, le hasard avait fait que cela n’était pas le cas. Et elle ignorait comment il allait le prendre.

”- Becca, oui.” souffle la demoiselle, se justifiant. ”J’avais besoin de pouvoir en parler à quelqu’un…”

Qui de mieux, alors, que sa meilleure amie ? Cette dernière cependant cachait fidèlement le secret depuis quatre ans, il n’avait donc rien à craindre de cette dernière, sinon une maladresse malvenue. Mais il n’y avait aucune raison que cela arrive tant cette dernière se montrait prudente.

”- Et Philipp le sait.” souffle-t-elle finalement. ”Je ne lui ai pas dit mais…” elle soupire. ”Il a comprit tout seul.” Nouveau silence. ”Ce qui explique à tes yeux pas mal de ses comportements, j’imagine…”


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
"Deadpool"
Revenir en haut Aller en bas
 
MonkeyMama
MonkeyMama
MESSAGES : 443
INSCRIPTION : 17/06/2021
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : vocivus

UNIVERS FÉTICHE : réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

cat

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 Empty

tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500
Cool. Glen s’était mordu la lèvre inférieure. Cool, qu’il se répétait intérieurement. Ça n’avait rien de cool, cette situation. C’était le pire dilemme qu’il n’avait jamais rencontré et ce, en quarante ans d’existence sur Terre. Il avait de ce fait du mal à se montrer enthousiaste même si passer du temps en tête à tête avec Lullaby était un privilège auquel il n’aurait jamais pensé accéder. C’était risqué. Et si ça allait trop loin, s’il n’était plus capable d’enlever Lullaby de ses pensées après avoir passé plus de temps avec elle ? Déjà comme ça, elle y survenait un peu trop régulièrement à son goût… Quoi qu’il en soit, c’était le deal qu’il lui avait proposé et il n’allait pas faire marche arrière maintenant. Et vu le sourire discret de Lullaby, ça lui faisait plaisir. C’était au moins beaucoup mieux que lorsqu’elle pleurait. Glen était soulagé. Il n’aurait pas su supporter de la voir pleurer trop longtemps. C’était un peu sa kryptonite ce genre d’effusions. Il était beaucoup trop discret sur ses propres sentiments et beaucoup trop sensible pour garder la face pendant trop de temps quand il arrivait ce genre de choses. Ses sentiments, il préférait toujours les cacher et il était devenu avec le temps plutôt doué pour ça. L’humour était indéniablement sa plus grande défense. Sauf que là, tout de suite, il n’avait aucune envie de faire de l’humour. Il était un peu anxieux, cramponné à son verre de whisky, en attendant la réponse de Lullaby à sa question. Becca savait. Ok. Elle avait besoin de quelqu’un à en parler, c’était légitime. Glen avait hoché la tête. En revanche, il avait fini foudroyé sur place en entendant qui savait à part elle. Philipp. Son frère aîné. Le premier fils de Mickaël. Cette fois, Glen avait du faire des efforts colossaux pour ne pas trop laisser paraître sa stupeur. Effectivement, il comprenait mieux certains de ses comportements… et sous-entendus. C’était loin d’être une bonne nouvelle. Glen se sentait oppressé, tant et si bien qu’il avait fini d’une dernière traite son verre et qu’il faisait déjà signe à la serveuse de revenir. Ça faisait beaucoup trop d’informations à traiter et son cerveau avait besoin d’une dose supplémentaire d’alcool pour ne pas se mettre à disjoncter. « Philipp. Ton grand frère. » qu’il avait répété, sans l’ombre même d’une question. Glen était affirmatif, il rappelait simplement les faits et, dans les faits, il se trouvait qu’il était dans la merde. Si Philipp avait compris tout seul que Glen plaisait à Lullaby… Combien de temps lui faudrait-il pour qu’il sache que c’est réciproque ? « Et il en pense quoi lui ? » A ce qu’il avait compris, il était plutôt pour. A moins qu’il ait agit de cette façon simplement pour taquiner sa jeune sœur.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1689
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
vol de nez

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 Empty


Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, attirée par un ami d'mon père et c'est plutôt la galère.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 1wCuWgMJ_o

De toute évidence, apprendre que Philipp était au courant des sentiments de sa soeur pour l’agent et ami de leur père, ou tout du moins de son attirance pour celui-ci, faisait à Glen l’effet d’un coup de massue dont Lullaby pouvait comprendre la portée tant elle avait eu, quelques temps plus tôt, une réaction similaire. Lorsqu’elle avait elle-même appris que son frère était au courant, qu’il avait tout découvert, elle n’en menait pas large tant elle avait eu peur qu’il juge, qu’il lui dise ce que la demoiselle savait déjà. Mais il n’en avait rien fait ou presque. Là où elle avait redouté le jugement, les reproches, elle n’avait entendu que quelques plaisanteries, quelques perches tendues par moments. Rien qui prouve que son frère soit contre tout cela, sans qu’elle ne sache toutefois le sérieux dont il créditait les sentiments qu’il avait découvert. La jeune femme n’était pas certaine qu’il en comprenne encore toute l’essence. Elle ne pouvait, cependant, l’assurer.

”- Oui.” confirme la demoiselle, hochant la tête en même temps.

Philipp, son grand-frère, en effet. Ce qui expliquait naturellement sûrement beaucoup de choses aux yeux de l’homme, sur des propos que l’aîné des Watson avait pu avoir à son encontre. Maintenant que la lumière se fait, cependant, l’homme n’est guère plus éclairé sur ce que le père de famille pouvait penser de tout cela, questionnant d’ailleurs la demoiselle à ce sujet. Le fait était que l’homme n’en avait pas dit grand chose, réellement, n’avait pas montré une opposition ferme contre les sentiments de sa sœur. Peut-être n’aurait-il pas réagi ainsi, dans quelques années, si une de ses amies s’était amourachée de Noah. Mais en l’état actuel des choses et concernant sa petite sœur, les choses étaient… Encore un peu flous.

”- Honnêtement, je ne sais pas exactement ce qu’il en pense. Il lance… beaucoup de perches. Mais je ne sais pas si cela relève de la simple plaisanterie stupide, ou d’une tentative - très maladroite - de rendre service.” note Lullaby en portant enfin son verre à ses lèvres. ”Mais disons qu’il titille quand-même beaucoup sur le sujet.” admet la jeune femme. ”Et je ne sais pas trop comment je dois l’interpréter, même s’il a tendance à être “drôle” de nature.”

Pour autant, il s’agissait de sa sœur, de son unique sœur, envers laquelle il avait toujours été protecteur. S’il ne réagissait pas à tout cela de manière négative, pouvait-elle en conclure, donc, qu’il était d’accord avec tout ça ? Difficile à dire.


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
"Deadpool"
Revenir en haut Aller en bas
 
MonkeyMama
MonkeyMama
MESSAGES : 443
INSCRIPTION : 17/06/2021
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : vocivus

UNIVERS FÉTICHE : réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

cat

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 Empty

tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500
Glen était anesthésié tout entier par la stupeur. Il n’en revenait tout simplement pas. Plus les minutes passaient, moins il était à l’aise. Chaque nouvelle révélation était une telle surprise que Glen ne savait plus comment faire pour traiter toutes ces informations. Alors il avait décidé de profiter du whisky. Avec un peu de chance, ça l’aiderait à faire face de la même manière qu’une béquille permet de faire marcher quelqu’un qui s’est cassé la jambe. Mentalement, Glen essayait de se repasser tous les moments qu’il avait pu passer avec les Watson ces quatre dernières années. Et ils étaient nombreux. Tout devenait suspect, tout ou presque était gênant. L’alcool aidant, le visage de l’agent s’était empourpré. Glen espérait avoir la bonne nouvelle d’entendre que Philipp était parfaitement pour une éventuelle relation entre eux deux mais la réponse de Lullaby avait plutôt fait état de probabilités. Elle ne savait pas. S’il n’avait pas l’air fondamentalement contre, elle n’avait aucune garantie elle non plus qu’il soit pour. Si ça se trouve, il ne prenait simplement rien de tout ça au sérieux. Génial. La serveuse était revenue avec le deuxième whisky de Glen quand la jolie blonde assise en face de lui venait seulement de tremper les lèvres dans son cocktail. Le quarantenaire accusa le coup en avalant une autre gorgée de son breuvage. Il faudra qu’il songe à se calmer tout de même. Il n’aimerait pas dire des choses qu’il n’aurait pas contrôlées sous l’influence de l’alcool. « Je vois. » qu’il avait articulé en essayant de retrouver un peu de contenance. Il aimerait beaucoup la jouer "cool" comme il a toujours l’habitude de faire mais, là, il peinait à trouver les ressources intérieures pour ce faire. Glen laissa ses doigts pianoter sur la table nerveusement. Les secondes s’écoulaient sans qu’il ne sache plus quoi dire. Passé un certain temps, il se racla la gorge et avec un air faussement dynamique, il avait demandé : « Ok, très bien. Je crois que tout est clair pour moi. Tu avais d’autres questions ? » S’ils devaient faire connaissance, autant clore cette -énorme- parenthèse au plus vite. Glen sera vachement plus à l’aise quand il s’agira de faire la conversation. Enfin, c’est ce qu’il espérait en tout cas.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1689
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
vol de nez

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 Empty


Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, attirée par un ami d'mon père et c'est plutôt la galère.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 1wCuWgMJ_o

Son frère était-il favorable à une potentielle histoire entre la demoiselle et l'agent ? Bee ne peut pas le dire, pas l'affirmer, alors que finalement son aîné ne s'est jamais vraiment exprimé sur la question, autrement qu'en plaisanteries et perches tendues. Devaient-ils voir là la preuve de la bénédiction de ce dernier ? Peut-être. Peut-être pas. Autour des pensées de son frère, un flou opaque règne, qui ne lui permet pas de rassurer l'homme quant à ses doutes sur la situation. En même temps, elle pouvait peut-être essayer de les déduire de ce qu'elle sait de son frère. Était-ce une bonne option toutefois, ne risquait-elle pas de s'y tromper ? De projeter sur la situation ses propres espoirs, ses propres espérances ? C'était un risque, en effet. Un risque qu'elle prend cependant, non sans hésitation.

”- Mais… Je pense que Philipp ne prendrait aucune décision susceptible de me blesser.” souffle-t-elle, fixant son regard sur lui.

Elle avait hésité sur ses mots. Dans un premier temps, elle avait pensé que son frère ne s'opposerait à rien qui puisse favoriser le bonheur de sa sœur, avant d'effectuer un rétropédalage, craignant que le mot bonheur ne fasse peur à l'homme en face. En lieu et place, mieux valait parler de blessures. Du moins l'avait-elle pensé, sans certitude que ses mots soient bien choisis. Avec lui, la demoiselle marchait sur des œufs.

Le silence se faisant à leur table, l'homme commence à tapoter le bois dans un mouvement un peu nerveux, en même temps que la demoiselle, pour sa part, baisse la tête sans savoir quoi dire ni quoi faire, jouant avec son verre en laissant à l'homme le temps de digérer. Avec toutes les révélations du jour, elle concevait qu'il devait en avoir besoin. Pourtant elle espérait que leur soirée irait au-delà de ce verre et ce moment de confidences, comme pour concrétiser la proposition qu'il avait faite de se fréquenter. Pour ne pas, aussi, rester sur ce moment un peu gênant des confidences. Un peu comme une chute de vélo, après laquelle on doit remonter immédiatement. Pour ne pas laisser les choses s'ancrer.

Alors qu'il demande si elle avait d'autres questions, Lullaby secoue la tête négativement. Non. En dehors de cette demande de refuser les rendez-vous organisés par Mickaël, craignant la concurrence déjà largement supportée ces dernières années, elle n'avait pas d'autre demande. Pas d'autres questions. Savoir qu'ils pourraient passer du temps ensemble à l'avenir, qu'elle n'aurait plus à se satisfaire des quelques déjeuners dominicaux - stressants - où ils avaient l'habitude de se croiser sans réellement échanger, c'était déjà beaucoup.

”- Non, pas pour l'instant.” souffle-t-elle, relevant son regard vers lui. ”Et toi ?”
Revenir en haut Aller en bas
 
MonkeyMama
MonkeyMama
MESSAGES : 443
INSCRIPTION : 17/06/2021
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : vocivus

UNIVERS FÉTICHE : réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

cat

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 Empty

tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500

Avec une telle différence d’âge, Glen savait bien comment une relation avec Lullaby serait vue de l’extérieur. Il ne s’agissait pas que des Watson… Tout le monde se montrerait suspicieux. Les gens s’interrogeront sur leur compte bancaire respectif, la sincérité de leurs sentiments, et sans doute bien d’autre chose que Glen n’était pas capable d’anticiper encore. C’était comme ça, ainsi allait le monde et Glen n’avait pas vraiment envie de faire parler de lui de cette façon. Et il avait tenté de l’expliquer à Lullaby mais, clairement, il n’était pas prêt d’aborder de nouveau ce sujet. C’était beaucoup trop sensible et l’agent n’avait aucune envie de voir repartir la jolie blonde dans une nouvelle crise de larmes. « Evidemment. C’est ton grand frère… Il ne veut que ton bonheur. » Un maigre sourire s’installa sur les lèvres de Glen. Si Philipp ne voulait que le bonheur de sa soeur, cela voulait-il forcément dire qu’il cautionnerait une relation entre eux ? Glen savait que ce n’était pas si basique. Ah, le bonheur… Depuis le temps que Glen lui court après. C’est pas vraiment qu’il est malheureux, loin de là. Mais il lui manque quelque chose pour s’épanouir pleinement, quelque chose qui le ferait vraiment vibrer. Ou plutôt quelqu’un. Son regard s’était attardé sur Lullaby. Est-ce que ça pouvait être elle ? Mon Dieu, cette simple pensée lui avait serré le coeur. Non. Il ne préférait pas. Il ferma les yeux en inspirant, puisant intérieurement la force de supporter un tel moment sans défaillir. Glen lui avait demandé ensuite si elle avait d’autres questions et, heureusement, elle avait répondu par la négative. Ils avaient tous les deux bien mérité une pause. « Non plus. » que Glen avait soufflé à son tour, satisfait de ne pas avoir à ressasser plus longtemps cette situation épineuse. Mais ce moment fut rapidement suivi par un autre silence et celui-ci eut le don de faire culpabiliser Glen. En temps normal, il savait toujours quoi dire. Il avait le bon mot, voire la bonne vanne pour détendre tout le monde. Il fallait qu’il recouvre cette faculté incessamment sous peu parce qu’autrement ils pouvaient tous les deux rentrer chez eux. « Ok alors… Tu organises des mariages. Raconte-moi, c’est comment d’être entourée de couples fou d’amour tout le temps ? » Doucement mais sûrement, le quarantenaire se dérider et semblait retrouver son aisance naturelle à faire la conversation. Avec un peu de chance, il leur suffirait de parler d’autre chose pour se changer les idées un peu.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1689
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
vol de nez

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 Empty


Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, attirée par un ami d'mon père et c'est plutôt la galère.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 1wCuWgMJ_o

Son grand-frère ne veut que son bonheur, c’est un fait. Glen pose les mots que la demoiselle a elle-même censurés au profit d’autres. Mais il est dans le vrai. A cent pourcent. Son frère, tout comme Ethan, Noah ou ses parents, ne demandait rien de plus que le bonheur de la demoiselle. Cela voulait-il pour autant dire qu’il était prêt à tout accepter au nom de ça ? Peut-être pas. Elle n’en savait rien et les propos qu’il avait pu tenir ne prouvaient peut-être rien. Tout dépendait du sérieux qu’il accordait aux sentiments de sa sœur et à la probabilité de voir ce couple aboutir. Autant dire que cela faisait plusieurs inconnues dans la situation. Plusieurs inconnues qui ne permettaient donc pas d'être sûrs à cent pourcent de la réaction de Philipp si tous les deux, en apprenant à se connaître, finissaient par devenir davantage que des amis. L'avenir finirait bien, peut-être, par leur apporter les réponses qu'ils attendaient. Lullaby l'espérait. Tout comme elle espérait, peut-être naïvement, follement, que ces réponses soient positives, aillent dans son sens.

Comme ils n'ont plus de questions ni l'un ni l'autre, plus d'ombres à éclaircir dans la situation, le silence s'installe entre eux pendant quelques minutes. Quelques minutes pendant lesquelles, à l'évidence, ni l'un ni l'autre ne sait trop comment procéder pour renverser la tendance de ce moment. Comment procéder pour basculer d'une conversation sérieuse, émotionnellement chargée, à quelque chose de plus détendu, de plus chaleureux. Plus rencard, finalement. Et c'est Glen qui finit par rompre le silence, alors, questionnant la demoiselle sur son travail. S'ils savaient tout deux ce que l'autre faisait, ils n'avaient jamais parlé plus que ça de leurs carrières respectives. Pas comme ça.

”- Hé bien… C'est un peu particulier. J'adore ce que je fais, vraiment. Tout cet amour, tout ce romantisme… C'est vraiment chou. Je vis de superbes moments et c'est gratifiant de participer à ma mesure à écrire l'histoire de ces couples, à les aider dans leur chemin vers cet engagement. C'est beau !” assure la demoiselle. ”Et en même temps, ça fait aussi se sentir un peu plus seule.” concède-t-elle. ”Tout cet amour, ça contraste beaucoup avec l'appartement vide que l'on retrouve après tout ça.” explique la blonde. ”Et parfois ça fait se sentir… un peu en retard. Plus le temps passe et plus je suis sollicitée par des personnes plus jeunes que moi c'est… assez étrange.”

De son métier, elle n'a jamais parlé comme ça à personne. Quelque part, jamais personne ne s'y est réellement intéressé. Ni ses frères, ni ses amis, ni ses parents. Pas ainsi. Ses proches demandaient toujours si son travail lui plaisait, si les affaires marchaient. Personne, en revanche, ne demandait comment elle se sentait. Ce que ça faisait, comment c’était.

”- A ton tour !” remarque-t-elle. ”Qu'est-ce que ça fait d'être entouré de célébrités ? Est-ce que parfois ça n'est pas un peu...” elle cherche ses mots. ”Difficile ? De gérer leurs frasques et... tout ça ?”


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
"Deadpool"
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
But i can't help falling in love with you • MonkeyMama
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rien n'est jamais trop tard, même pour l'amour ft. Monkeymama
» Forbidden love
» I don't Want To Be In love, But You're Makin 'Me (Ft Praimfaya)
» But i can't help, falling in love with you * DonJuanAuxEnfers
» MonkeyMama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: