Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le deal à ne pas rater :
Tournevis Porte-Embouts Stanley avec 6 Embouts – Tête Magnétique
3.91 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Après la guerre, l'amitié (avec Cheval de Troie)

Cheval de Troie
Messages : 1283
Date d'inscription : 08/02/2020
Région : PACA
Crédits : Bazzart

Univers fétiche : Réel - Disney - Fantasy - Surnaturel - Mythologie
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Cheval de Troie
Dim 19 Juin - 17:13
JZuLWIOY_o.png
Io Wurst

J'ai 19 ans et je vis dans l'appartement de mon maitre. Dans la vie, je suis une esclave au service de mon maitre Ward et je m'en sors bien, enfin je crois. Sinon, grâce à ma servitude, je suis célibataire et de toute façon, je n'ai pas envie d'être avec qui que ce soit d'autre que mon maitre.



Depuis qu'elle appartient à Ward, Io a l'impression que sa vie va prendre un nouveau tournant. En vingt-quatre heures, elle aura appris, vu et gouter plus de chose que toutes ces années de servitudes auprès du Seigneur Peek. Grâce à monsieur Ward, elle peut porter des vêtements, se laver quand elle veut, manger à sa faim… Elle a même une chambre et un lit ! Maintenant, Io doit apprendre à vivre de façon autonome, car son maitre ne sera pas toujours là pour l'aider à s'habiller ou se faire à manger. Elle ne sait pas lire et écrire ce qui est un véritable handicape. Pourtant, elle est bien décidée à devenir utile pour son maitre, c'est la moindre des choses après tout ce qu'il a fait pour elle.

Après la guerre, l'amitié (avec Cheval de Troie) - Page 2 8c43f3b6f5710acbade125ba417ad572caa19c9b


Riley Rasmussen :copyright:️ .liloo_59 - Google

J'écoute attentivement les explications de mademoiselle Kendra. Je réfléchis à ce que tout cela veut dire puis finalement je la regarde et je lui dis :

"Je....Je crois que je suis claustrophobe. Je...Je n'aime pas me retrouver seule dans des petits endroits. Et j'ai déjà été enfermée dans des boites, je n'aime pas ça non plus. J'ai l'impression que les boites deviennent de plus en plus petites avec moi dedans !"

Mon visage parait terrifié en repensant aux fois où le Seigneur Peek me prêtait à des amis à lui. Il me faisait envoyer dans une boite de cadeau, j'étais enfermée dedans jusqu'à arriver chez ses amis. C'était horrible.

Bien que je me sois permise de penser à voix haute, mademoiselle Kendra ne m'a pas puni, au contraire, elle a continué de parler avec moi comme si ce que je lui disais lui importait vraiment. Je la regarde avec tendresse et gratitude de se montrer si gentille et patiente envers moi.

"Mais....Et si ce que je veux, c'est justement de le rendre fier ? Pourquoi est-ce qu'il serait triste ?" J'ai beau réfléchir, je ne comprends pas, alors je lui demande simplement : "Je....Je pensais que si j'apprenais à me débrouiller toute seule, il serait content… je pensais que c'était ce qu'il voulait...."

J'ai du raté quelque chose, car je ne comprends plus rien. On n'arrête pas de me dire que quoi que je fasse pour mon maitre, il sera triste....... C'est à ni rien comprendre. Alors que je tente de faire ce qu'il veut que je fasse..... Des larmes d'incompréhension commencent à perler au coin de mes yeux. Je m'en veux et me trouve stupide de ne pas comprendre cette situation. Je suis bête, bête, bête !
Je me tape la tête de mes poings pour me punir de n'être qu'une idiote incompétente qui n'arrive pas à faire la seule chose pour laquelle elle vit ; à savoir servir son maitre !

Plus tard, quand arrive la scène devant le marchand de poulet, je tente de retenir mes larmes tout en me confondant en excuse quand c'est là que je le vis. Une ombre s'abattit sur moi et mademoiselle Kendra. C'était un homme, un Milicien, qui parlait avec mademoiselle. Et visiblement, ils ont l'air de bien se connaitre. La curiosité me poussa à sécher mes larmes du revers de ma main pour écouter discrètement leur échange.

Mademoiselle Kendra se plaça rapidement entre l'homme et moi, comme pour vouloir me protéger au cas où il tenterait quoi que ce soit. Je trouve cela tellement… je ne sais pas quel mot je pourrais utiliser à part, gentil. Je n'en connais pas beaucoup. Elle si gentille, tout le temps. En tout cas, l'homme qui vient d'arriver sent la sueur à plein nez et je plisse mes narines. Ce n'est pas comme celle de mon maitre qui se mélange parfaitement avec son odeur naturelle. La sienne pue, tout simplement.

Il parle avec mademoiselle Kendra, mais je sens de la tension entre eux et je n'ai pas besoin de mon nez pour ça. Le monsieur finit, qui s'appelle Gaston il me semble, finit par s'en aller tout en laisser une bourse avec des pièces au marchand. Mademoiselle Kendra lui lança un regard noir plein de colère… Ça encore, je n'ai pas besoin de mon nez pour le sentir, mais bien sûr, je me suis bien gardée de lui demander quoi que ce soit par rapport à ça ! Ce ne sont pas mes oignons ! Je ne suis qu'une esclave et en aucun cas la vie des autres me regarde.

Quand elle me dit que j'avais le droit d'avoir faim et de le lui dire, je la regarde avec des yeux brillants.

"C....C'est vrai ? J...J'ai le droit ?"

Je regarde alors le marchand et je lui demande poliment :

"Bonjour, je....je voudrais une cuisse de poulet s'il vous plait. E...Et si ce n'est pas trop vous demander, je voudrais aussi avoir un verre d'eau s'il vous plait."

Je m'incline plusieurs fois pour ne pas froisser le marchand.

"Détends-toi ma petite, je vais te chercher ça tout de suite."

Sa voix était sympathique, il n'avait pas l'air de me détester parce que j'étais une fée et/ou une esclave. Il revient avec deux boites en cartons et deux bouteilles d'eau fraiche.

"Tiens, voilà ma petite, je t'ai même mis un supplément de pomme de terre, cadeau de la maison."

Il me fit un sourire et un clin d'œil avant de prendre les pièces correspondance à ma pitance. On continue de se mettre en route et j'ai l'impression que mademoiselle Kendra a l'air encore préoccupée par la visite de ce monsieur. Je la regarde puis soudain, je hume l'air.

"V...Vous savez mademoiselle, votre ami est encore ici." Je respire à droite puis à gauche et lui montre une direction. "Il est parti par là."

J'ignore ce qu'il y a dans cette direction, mais en tout cas, j'en suis certaine, c'est par là-bas qu'il est. Pourtant, nous continuons notre route, je suis surprise, mais ne dis rien et la suis docilement jusqu'à l'école où elle travaille.
Clionestra
Messages : 722
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra
Mer 22 Juin - 15:18
433full-billie-piper.jpg
Kendra
Bride

Kendra a 33 ans. Elle est une sorcière de Terre. Son pouvoir n'est pas trop puissant. Elle a été élevé par une fée de Terre qui lui apprit à utiliser ses pouvoirs différemment. Elle fait parti de la résistance depuis peu... depuis que l'homme dont elle était amoureuse a été tué par la milice. Elle s'est porté volontaire pour emménager à côté du fils du chef de la milice pour avoir des informations. Elle l'a séduite, elle l'a amené à l'apprécier. Kendra aime montrer son corps à Ward car elle se sent désirable. Elle aime le sexe avec lui. Elle aime parce que Ward est doux mais dur. A force, elle le voit plus comme un ami, comme une bonne personne, elle le voit comme une personne a qui elle tient ... C'est aussi pour ça qu'elle n'apprécie pas de le voir soumettre une fée. Elle ne veut pas qu'il soit un tortionnaire, mais elle sait que pour le moment il ne deviendrait pas un résistant.

Elle travaille en tant qu'assistante maternelle dans une maternelle justement..

Après la guerre, l'amitié (avec Cheval de Troie) - Page 2 3238829793_1_5_BXBeC5yd
Kendra observait la jeune fée et réfléchit un instant. Elle savait que Ward avait fait une chambre dans le placard … Il faudrait qu’elle prévienne son ami que ce n’était pas une bonne idée. Cependant, il serait encore mieux que la jeune fée le fasse toute seule ? Ward aimerait certainement le savoir de sa bouche… ainsi sourit-elle.

- Il faudra que tu le dises à Ward, surtout si tu te sens ainsi dans ta chambre.

Aller, on plante une graine et on voit ce que cela donne plus tard. Il faut vraiment que Io arrive à parler avec Ward de ce genre de chose … C’est important. Devait-elle insister encore un peu plus ? La suite était tout aussi difficile. Peut-être qu’elle aimerait changer les choses trop vite ? Kendra n’avait jamais été connu pour sa patience.

- Ward voudrait que tu te débrouilles, mais pour toi. Je ne pense pas qu’il veuille te voir comme une esclave. Il ne veut pas plus que tu le voies comme un maître, même s’il vaut mieux éviter de le faire remarquer à l’extérieur.

Ward était quelqu’un de bien, Kendra le savait pour les innombrables fois où elle partageait sa couche… Mais si le monde venait à comprendre que le futur chef de la milice, suprême, était le genre à bafouer des règles d’or de la société, ça risquerait de lui retomber dessus. Puis, il eu Gaston. Kendra envoyait des éclairs mais elle n’était plus en colère. Elle ne le comprenait juste pas. C’était le lot de tout le monde de toute évidence.

Elle se permit de rajouter de la nourriture pour elle dans ce qui avait été payé par Gaston. Elle ne le comprenait pas, à nouveau. Il était si étrange dans sa manière de faire et de penser. Elle n’avait jamais osé poser la question à Ward sur lui. Elle n’avait jamais osé demander les atrocités qu’il perpétrait pour la milice. Elle ne voulait pas savoir son statut, son travail, rien de tout ça. Elle voulait pouvoir fermer les yeux sur ses agissements et ne voir que l’agaçant petit connard qui était si compliqué à comprendre. Elle laissa Io faire ses courses, mais Kendra leva les yeux au ciel quand elle ne prit que peu de choses.

Repartant vers la destination de l’école, Kendra lança un regard vers Io. Son ami. Elle ne savait plus quoi penser de lui. Ni de Ward. Ni de Io. Elle avait la tête dans le brouillard.

- Je ne sais pas si c’est mon ami, dit-elle en soupirant, je dirais que c’est plus une connaissance pour le moment. Je n’arrive jamais à le comprendre, ou à savoir ce qu’il pense de … tout ça…

Dit-elle en montrant d’un coup un esclave fée en train de se faire fouetter. Kendra était contre les traitements donnés aux fées mais elle ne pouvait rien faire. Elle ne pouvait vraiment rien faire. Elle n’en avait pas le droit. Elle prit la main d’Io pour ne pas rester auprès de ses mauvais traitements. Elle voulait arriver à l’école vite pour ignorer. Son école était le genre d’école ou tout le monde avait le droit de venir. Fées, sorcières, humains. Et les trois devaient être courtois. Même si tout le monde savait comment finirait les fées, avoir des esclaves savant lire ça aide.

- Tu en penses quoi de Gaston ? Je veux dire… qu’est ce que tu as ressenti avec lui ?

Elle avait besoin de savoir si elle était la seule à ne pas comprendre Gaston. Elle avait besoin de savoir ce que ressentait Io. Elle avait besoin d’un avis autre. Et qui d’autres qu’Io ? Elle ne pourrait pas dire ce que  Ward pouvait savoir.


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Après la guerre, l'amitié (avec Cheval de Troie)
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Après la guerre, l'apprentissage +18(violence/sexe) (avec Cheval de Troie)
» [fini] Après la guerre, le désespoir (avec Cheval de Troie) +18(violence/sexe)
» L'honneur des jures-guerre (feat. Cheval de Troie)
» "For the record, I think roses are the bitchy super-models of flowers." (avec Cheval de Troie)
» Le paradis, c'est la fusion de deux âmes dans un baiser d'amour (avec Cheval de troie) /!\18+

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: