Le Deal du moment : -49%
-50% sur la machine à café automatique ...
Voir le deal
449 €

Partagez
 
 
 

 Feelings change, memories don’t (Ft. Cheval de Troie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
DonJuanAuxEnfers
DonJuanAuxEnfers
Autre / Ne pas divulguer MESSAGES : 205
INSCRIPTION : 05/02/2020
RÉGION : Planète Terre
CRÉDITS : Startgirl

UNIVERS FÉTICHE : Réel/Science-Fiction/Surnaturel/Fantastique/Disney/Autre
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3573-permettez-moi-de-vous-present https://www.letempsdunrp.com/t3830-quel-capharnaum#81139 https://www.letempsdunrp.com/t3829-l-esprit-a-des-facettes-et-l-ame-a-des-versants-a-c
patrick

Feelings change, memories don’t (Ft. Cheval de Troie) Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Si auparavant ces deux amants éconduits se vouaient une aversion sans faille, qui aurait pu penser que le Dieu de la Guerre et la Déesse de l'Amour puissent partager une passion si dévorante qu'aveuglante. Même l'Oracle de Delphes ne l'avait pas prédit. Mais qu'adviendra-t-il de leur relation lorsqu'Héphaïstos découvrira la liaison infidèle de son épouse ? Pire encore... Et si le possessif Arès décidait d'emprisonner Aphrodite dans les limbes de ses pensées ?

Contexte provenant de la Mythologie grecque



« Si c’était à recommencer, je te rencontrerai sans te chercher. »
©Crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
DonJuanAuxEnfers
DonJuanAuxEnfers
Autre / Ne pas divulguer MESSAGES : 205
INSCRIPTION : 05/02/2020
RÉGION : Planète Terre
CRÉDITS : Startgirl

UNIVERS FÉTICHE : Réel/Science-Fiction/Surnaturel/Fantastique/Disney/Autre
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3573-permettez-moi-de-vous-present https://www.letempsdunrp.com/t3830-quel-capharnaum#81139 https://www.letempsdunrp.com/t3829-l-esprit-a-des-facettes-et-l-ame-a-des-versants-a-c
patrick

Feelings change, memories don’t (Ft. Cheval de Troie) Empty

gerb210.jpg
Arès
Pour le Dieu de la guerre, de la brutalité, du carnage et de la destruction qu'il demeure depuis des millénaires, peu de choses ont évoluées. S'il ne combat pas les obscures créatures mythiques, il s'adonne au plaisir de la chaire sans aucune retenu (et peu importe le qu'en-dira-t-on).


Feelings change, memories don’t (Ft. Cheval de Troie) E47773303c4010b6e353648487844665


Ses deux passions ? La guerre et les femmes. Mais la femme dont il ne s'est jamais lassé c'est Aphrodite. A croire qu'elle l'envoûte chaque soir. Loin des yeux de son époux, les deux amants peuvent enfin laisser libre court à l'ardente et furieuse Passion qui les lient depuis des milliers d'années.


Feelings change, memories don’t (Ft. Cheval de Troie) Olympus-percy-jackson-and-the-olympians-movie-29362789-500-211


Gerard Butler :copyright:️ DK


Le lourd marteau d’Héphaïstos se heurte violemment à l’acier rougi. Le souffle d’Éole anime la flamme ardente de sa forge alors que les étincelles qu’il produit achèvent leurs courses à travers le ciel étoilé. Aux yeux des mortels, elles ne représentent que de simples étoiles filantes. Pourtant dans le plus grand des secrets, un monde qui n’existe que dans les récits des poètes grecs perdure depuis des centaines de milliers d’années. Par-delà les nuages brumeux et vallées luxuriantes, les feux de l’Olympe chassent l’Ombre des Titans. Ces êtes abjects et démoniaques retenus dans les profondeurs du Tartare fomentent secrètement contre les Dieux de l’Olympe. Malgré leurs vaines tentatives d’échapper à leur Destin, l’Union de tous les Dieux continue de sceller le fléau : Cronos. Cependant plusieurs siècles auparavant, l’Oracle de Delphes a prédit sa résurrection. Afin d’endiguer cette menace, les entrailles de la Terre renferment un moyen de le juguler. Parfois lorsque les recherches s’avèrent infructueuses, le déchaînement des océans trahit la colère de mon oncle, Poséidon. Et les orages celle de Zeus, mon père. Chaque jour nous préservons l’humanité de la destructrice colère des Titans.

Aux yeux du Conseil, je suis le Dieu de la guerre, de la brutalité, du carnage et de la destruction. Je suis né de la colère d’un père omniprésent et d’une mère attentionnée. Pourtant il existe une personne qui parvient à apaiser tous mes maux. Sa voix enchanteresse envouterait n’importe quel homme. Ses charmes féminins étreignent son voile d’innocence. Quant à ses yeux…  Je n’oublierais jamais l’intensité de son regard. Aujourd’hui c’est sur son corps que le mien se pose. La courbe de ses hanches enlace la chute de ses reins. Mes lèvres se posent délicatement contre son dos nu. Elles épousent ses omoplates, puis sa colonne vertébrale. Heureusement qu’Héphaïstos, son mari, ne se doute pas un seul instant de la Passion que nous partageons. « La Déesse de l’Amour et de la Beauté semble épuisée… Le grand Arès y serait-il pour quelque chose ? » Demandais-je innocemment en cherchant ses lèvres avant de m’allonger à ses côtés. Instinctivement ma tête se pose contre ma main relevée alors que son homologue caresse son fessier rebondit. « Je te sens tracasser ce soir. » Soufflais-je en me redressant légèrement. « Ne me dis pas que tu es déjà fatiguée… » Glissais-je d’une voix taquine. Ce n’est certainement pas son imbécile et hideux mari qui peut la satisfaire autant que moi. Il est bossu et difforme. Son seul talent c’est de pouvoir fabriquer des armes de qualités, sans savoir se battre. Mais en ce qui concerne Aphrodite… Il demeure plus que pitoyable. « C’est le prochain Conseil qui t’inquiète ? Que veux-tu qu’il se passe ? Que ton mari devienne beau ?! » Lançais-je avant de rire à ma propre blague insolente. « Il y a des limites au miracles ! Quasimodo restera toujours Quasimodo ! » Ajoutais-je d'un ton sarcastique.

Ce n’est pas dans ses habitudes d’être aussi perplexe. Nous ne sommes pas le jour de la Saint-Valentin. Je n’ai pas oublié son anniversaire. Alors que se passe-t-il ? La Déesse de l’Amour et de la Beauté s’interrogerait-elle sur sa condition ? Il est vrai que la situation demeure purement ironique. Elle symbolise l’amour, et elle est infidèle. Paradoxal non ? « Parce que je sais exactement comment te détendre, si c’est le cas… » Murmurais-je d’une voix suave en la surplombant de nouveau. Mes lèvres se posent sur ses jumeaux tandis que j’embrasse chaque parcelle de son enveloppe charnelle nacrée. Elle est si douce et irrésistible que je peine à calmer mes ardeurs.  



« Si c’était à recommencer, je te rencontrerai sans te chercher. »
©Crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
Cheval de Troie
Cheval de Troie
Féminin MESSAGES : 898
INSCRIPTION : 08/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : PACA
CRÉDITS : Bazzart

UNIVERS FÉTICHE : Réel - Disney - Fantasy - Surnaturel - Mythologie
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Narnia

Feelings change, memories don’t (Ft. Cheval de Troie) Empty

nYgbKteJ_o.png
Aphrodite

Je suis Déesse de la beauté, l'amour et la sexualité. Je vis sur le Mont Olympe et je suis mariée à Héphaïstos. Bien que j'ai plusieurs amants, aucun n'est comparable à Arès..


Feelings change, memories don’t (Ft. Cheval de Troie) 15934fb9179026e0423757043285

Née de l'écume des mers, je peux me vanter d'être la plus belle des Déesses. Certaines jalouses vous dirons que c'est faux, mais constatez de vous-même. Je suis sans conteste la plus belle créature qui existe. Mais mon pouvoir ne s'arrête pas, je suis l'incarnation de l'Amour. Sans oublier que je suis aussi celle que l'on vient prier quand on a des soucis... vous savez... d'ordre sexuel. Personnellement, je n'ai aucun souci de ce côté-là Je suis mariée et bien qu'assez heureuse en ménage, cela ne m'empêche pas d'aller batifoler ailleurs. Je sais ce que vous vous dites, mais je suis une Déesse alors je fais tout ce dont j'ai envie, comme être dans les bras d'Hermès un soir et ceux de Dionysos le soir d'après...
Malgré tout, j'ai tout de même un amant régulier, à nul autre pareil, Arès. Je ne sais pas vraiment ce qu'il a de plus que les autres et pourtant il l'a. Notre relation est plus profonde qu'un simple besoin charnel, pourtant je ne saurais pas mettre de mot dessus. Arès est bien différent de moi et pourtant nous sommes irrémédiablement attirés l'un par l'autre. C'est aussi dangereux qu'excitant. Sans compter que le Mont Olympe n'est pas vraiment l'endroit où les secrets sont le mieux gardés.


Feelings change, memories don’t (Ft. Cheval de Troie) Tumblr_odsl4jBptp1ut8szno5_500



Margot Robbie :copyright: avengedinchains


Divine sensation enivrante. Parfum subjuguant et caresses mielleuses. Étreintes sauvages et embrassade passionnées.... C'est tout ce qui compte quand je suis à ses côtés. Arès est un amant divin. Il est vrai que j'ai beau être mariée, mon mari n'est pas aussi bien loti que mon amant. Je suis comme ça, Déesse de la Beauté, l'Amour et la Sexualité, je ne peux m'empêcher d'aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte.... Et mon Dieu ce qu'elle est étincelante de verdure quand je suis dans la couche de ce Dieu sanguinaire.

Oh je sais bien ce qui se dit sur moi dans les couloirs de l'Olympe. On me pointe du doigt pour mon adultère ou ma petite vertu mais n'oublions pas que parmi ceux qui chuchotent sur mon passage, aucun ne peut se vanter d'avoir la conscience tranquille. Aussi, je n'écoute pas les qu'en dira-t-on et je continue de mener ma vie de Déesse belle et envoutante. Et que vous voulez vous que je vous dise, je pense que mes Sœurs sont justes jalouses de voir leurs maris taper à ma porte au milieu de la nuit.

Mais ce soir, tous mes amants ont été éconduis. Tous sauf un, le seul, toujours le même... Arès. Il m'a fait parvenir un message me disant qu'il voulait qu'on se voit avant le Conseil de demain. Normalement, j'aurais dû passer la nuit avec mon époux mais par chance, Zeus et d'autres Olympiens, lui ont passés une commande d'armes et d'équipements ce qui fait qu'il va être dans sa forge toute la nuit. À croire qu'Arès a également des pouvoirs de divination. C'est ainsi qu'au soleil couchant, alors qu'Hélios n'a pas fini sa course en char, je me suis déjà introduite dans les appartements du Dieu de la Guerre. À peine a-t-il senti ma présence qu'il n'y avait plus rien qui séparait nos corps. L'un sur l'autre, nos corps écrasaient, nos bouches se dévorant et nos souffles se mêlant comme pour l'éternité. Mon cœur ne bat plus au même rythme quand je suis en sa présence et la chaleur qu'il fait naitre dans le creux de mes reins est bien différente de toutes celles que j'ai ressenti jusqu'à présent.
Ses mains rugueuses qui soulèvent ma chemise de nuit aussi légère qu'un nuage, qui se posent sur ma peau douce et laiteuse.... J'en frissonne....

Nos gémissements ont fait s'envoler les oiseaux sur le bord de la fenêtre, la température de la pièce a augmenté d'au moins cinquante degrés et nos corps nus et en sueur est la seule chose qui reste de cet ébat intense, passionné et frissonnant.
Quand Arès vint près de moi, je caresse son visage avant de l'embrasser tendrement. Il est beau, je ne peux pas le nier, beau et bien battit il a la carrure d'un soldat et je pense que c'est que qui me rend si fébrile en sa présence.

"Je crois me souvenir en avoir fait un peu plus que toi, donc si je suis épuisée, je ne le dois qu'à moi-même !"

Dis-je d'un air victorieux, la tête haute. Je plonge mon regard océan dans le sien avant de lui mordiller la lèvre. Une main caressant son cuir chevelu et l'autre la naissance de son dos, je le garde toujours plus proche de moi.
Cet instant fut magique, pourtant je n'arrive pas à m'ôter de l'esprit le Conseil qu'il y aura demain. Les Grecs et les Troyens sont encore en conflits et une nouvelle fois l'Olympe va être divisé. Certains de mes Frères et Sœurs divins n'hésiteront pas à sortir les armes pour défendre leurs opinions... mais quand comprendront-ils que la guerre n'a jamais été une solution. Soupire. Et ce n'est certainement pas Arès qui plaidera en ma faveur.

Je réfléchis à tout ça alors que le grand Arès se moque pour la énième fois cette semaine, de l'apparence de mon époux. Héphaïstos n'est certes pas le mari dont j'aurais pu rêver, mais il fait de son mieux pour être doux et attentionné. Il est aussi respectable que n'importe quelle autre divinité ici.

"Cesse de te moquer de lui, tu es plutôt content et confiant quand tu pars accomplir tes massacres avec les armes qu'il t'a confectionnées."

Crachai-je comme une vipère en fronçant les sourcils. Le tracas et la méchanceté d'Arès me contrarie et je sors du lit en me couvrant le corps du drap de soie encore humide de nos fluides corporels. Ma chevelure tombe en cascade dans mon dos alors que le drap épouse parfaitement chaque courbe de mon corps.

"Ne crois pas que tes avances salaces seront toujours la solution à tout problème, Arès."

Dis-je avec une voix déterminée à ne pas céder à ses avances tant que.... tant que.... tant que je ne sais pas, tant que je n'aurais pas fini mon boudin, voilà. Je suis la Déesse à qui aucun homme ou Dieu ne résiste, je peux me permettre de bouder pour un oui ou pour un non si j'en ai envie, des centaines d'hommes seront ravis de me consoler.

Je soupire agacé et m'assois sur le rebord de la fenêtre. De là où je suis, je vois mes appartements, je vois la Forge de mon mari qui irradie, je vois les appartements de Zeus et de son épouse. Plus bas, la cours où quelques divinités passent le temps... Soupire. Les Dieux ne sont donc là que pour répondre à la soif de sang et de sexe des humains ? C'est toujours pareil, ils nous prient pour gagner des batailles ou pour conquérir une femme. Et nous, à leur image, nous nous faisons la guerre ou nous disputons nos conquêtes. Pas étonnant que les Titans menaces de reprendre le pouvoir à tout moment. Nous nous complaisons dans notre propre décadence.



Revenir en haut Aller en bas
 
DonJuanAuxEnfers
DonJuanAuxEnfers
Autre / Ne pas divulguer MESSAGES : 205
INSCRIPTION : 05/02/2020
RÉGION : Planète Terre
CRÉDITS : Startgirl

UNIVERS FÉTICHE : Réel/Science-Fiction/Surnaturel/Fantastique/Disney/Autre
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3573-permettez-moi-de-vous-present https://www.letempsdunrp.com/t3830-quel-capharnaum#81139 https://www.letempsdunrp.com/t3829-l-esprit-a-des-facettes-et-l-ame-a-des-versants-a-c
patrick

Feelings change, memories don’t (Ft. Cheval de Troie) Empty

gerb210.jpg
Arès
Pour le Dieu de la guerre, de la brutalité, du carnage et de la destruction qu'il demeure depuis des millénaires, peu de choses ont évoluées. S'il ne combat pas les obscures créatures mythiques, il s'adonne au plaisir de la chaire sans aucune retenu (et peu importe le qu'en-dira-t-on).


Feelings change, memories don’t (Ft. Cheval de Troie) E47773303c4010b6e353648487844665


Ses deux passions ? La guerre et les femmes. Mais la femme dont il ne s'est jamais lassé c'est Aphrodite. A croire qu'elle l'envoûte chaque soir. Loin des yeux de son époux, les deux amants peuvent enfin laisser libre court à l'ardente et furieuse Passion qui les lient depuis des milliers d'années.


Feelings change, memories don’t (Ft. Cheval de Troie) Olympus-percy-jackson-and-the-olympians-movie-29362789-500-211


Gerard Butler :copyright:️ DK


Aphrodite délaisse le lit dans lequel nous nous sommes sauvagement adonnés l’un à l’autre avec une élégance si fine que seule la Déesse de l’Amour et de la Beauté pourrait rivaliser. Le sourire béat, presque idiot qui étire la commissure de mes lèvres trahit chacune de mes pensées. Aphrodite ne ressemble à aucune autre. Elle n’est pas comme toutes ces Déesses de pacotilles au cerveau aussi vide que celui des Mortels. Il y a quelque chose d’unique chez elle. Elle me répond quand d’autres se contenteraient d’acquiescer bêtement. C’est ce que j’aime chez elle… Elle ose répondre au Dieu de la Guerre sans se soucier des potentielles conséquences. Et le pire dans tout cela c’est qu’elle parvient toujours à ses fins. Aphrodite m’énerve comme personne : elle se joue de mes nerfs afin de servir ses propres intérêts. Je ne compte même plus le nombre de Dieu et Déesse qui s’échouent dans son lit. Personne ne peut lui résister. Encore moins lorsqu’elle boude. « Mes massacres… Tout de suite les grands mots ! Je ne représente rien de plus que le bras vengeur. » Rétorquais-je d’un ton ironique avant de reprendre. « Et toi tu es plutôt contente lorsque ton mari bossu s’affaire à sa forge, non ? » J’aime lui répondre. Si elle pense que je vais me laisser écraser par sa beauté, elle se trompe. Je ne suis pas comme tous les pantins qui défilent dans son lit. « Tu collectionnes autant les amants que moi Aphrodite… Tu aimes cette sensation… Celle de pouvoir être surprise. » Murmurais-je contre le creux de son oreille suavement. « Tu sais… Cette excitation naissante lorsque nous nous retrouvons. » Lâchais-je en posant mes lèvres contre sa nuque.

Aphrodite semble tendue, plus que de raison. Ses propos m’excitent alors que mes bras s’amourachent autour de son petit corps luisant de plaisir. Mon torse s’accole fiévreusement à son dos nu tandis que nous contemplons le ciel étoilé. Nos respirations communes se calment et se synchronisent alors que mes lèvres cherchent les siennes. « Mes avances salaces ? Quelles avances ? » Demandais-je faussement en embrassant tendrement le sommet de son crâne. « Je te sens anxieuse Aphrodite. Il y a quelque chose dont tu souhaiterais me parler ? » Il est extrêmement rare que la Déesse de l’Amour et de la Beauté soit aussi inquiète. Il y aurait-il une raison sous-jacente ? « Que crains-tu du Conseil de demain ? » Cette fois, ma question demeure sincère et non jonchée d’ironie et de méchanceté. « Héphaïstos ne se doute de rien, non ? Il te croit toujours aussi fidèle et dévouée à sa cause ? » Que pourrait-il advenir si notre relation venait à être découverte ? Aucun Dieu ni Déesse n’est fidèle. Pourtant cela n’empêche pas leur langue de vipère de proférer des rumeurs et menaces.

La forge de son époux continue de perturber le silence par ses bruits répétitifs. Comme s’il désirait nous rappeler qu’il existe encore et toujours. « C’est la guerre qui t’effraye tant ? » Il ne s’agit pourtant que d’une guerre, rien de plus ? Zeus va certainement envoyer ses légions régler ce différend et cela sera fini. « Cela ne durera qu’une petite semaine. » Ajoutais-je en relevant son menton dans sa direction. « Ne me dis pas que tu as peur pour moi ? » Glissais-je d’un ton taquin en l’attrapant par la taille afin de la soulever à ma hauteur. L’échange de regard qui s’opère entre nous se teinte d’une atmosphère plus intimiste. J’aime lui faire l’amour, mais au-delà d’une simple relation charnelle, j’aime notre relation. Elle est unique. Tout le monde peut s’attirer ses charmes, mais aucun homme ne sera aussi satisfait que lorsque nous sommes ensemble. « La Déesse de l’Amour et de la Beauté m’oubliera vite non ? » Là je suis possessif. J’aime savoir qu’il n’y a que moi qui compte à ses yeux. Les autres ne sont là que pour satisfaire ses envies pressantes, en mon absence. Je déteste qu’un autre homme la touche. Il n’y a que moi qui puisse la désirer comme je la désire. Il n’y a que moi qui puisse l’embrasser, lui faire l’amour, la toucher… C’est simple, à chaque fois qu’un Dieu mineur pose trop longtemps ses yeux sur elle, je bous intérieurement. Aphrodite en joue. Parfois elle s’amuse à m’énerver plus encore. Et lorsque nous nous retrouvons… Nos ébats demeurent encore plus sauvages et passionnés.



« Si c’était à recommencer, je te rencontrerai sans te chercher. »
©Crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
Cheval de Troie
Cheval de Troie
Féminin MESSAGES : 898
INSCRIPTION : 08/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : PACA
CRÉDITS : Bazzart

UNIVERS FÉTICHE : Réel - Disney - Fantasy - Surnaturel - Mythologie
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Narnia

Feelings change, memories don’t (Ft. Cheval de Troie) Empty

nYgbKteJ_o.png
Aphrodite

Je suis Déesse de la beauté, l'amour et la sexualité. Je vis sur le Mont Olympe et je suis mariée à Héphaïstos. Bien que j'ai plusieurs amants, aucun n'est comparable à Arès..


Feelings change, memories don’t (Ft. Cheval de Troie) 15934fb9179026e0423757043285

Née de l'écume des mers, je peux me vanter d'être la plus belle des Déesses. Certaines jalouses vous dirons que c'est faux, mais constatez de vous-même. Je suis sans conteste la plus belle créature qui existe. Mais mon pouvoir ne s'arrête pas, je suis l'incarnation de l'Amour. Sans oublier que je suis aussi celle que l'on vient prier quand on a des soucis... vous savez... d'ordre sexuel. Personnellement, je n'ai aucun souci de ce côté-là Je suis mariée et bien qu'assez heureuse en ménage, cela ne m'empêche pas d'aller batifoler ailleurs. Je sais ce que vous vous dites, mais je suis une Déesse alors je fais tout ce dont j'ai envie, comme être dans les bras d'Hermès un soir et ceux de Dionysos le soir d'après...
Malgré tout, j'ai tout de même un amant régulier, à nul autre pareil, Arès. Je ne sais pas vraiment ce qu'il a de plus que les autres et pourtant il l'a. Notre relation est plus profonde qu'un simple besoin charnel, pourtant je ne saurais pas mettre de mot dessus. Arès est bien différent de moi et pourtant nous sommes irrémédiablement attirés l'un par l'autre. C'est aussi dangereux qu'excitant. Sans compter que le Mont Olympe n'est pas vraiment l'endroit où les secrets sont le mieux gardés.


Feelings change, memories don’t (Ft. Cheval de Troie) Tumblr_odsl4jBptp1ut8szno5_500



Margot Robbie :copyright: avengedinchains


Dos à lui, observant l'Olympe depuis les appartements du Dieu de la Guerre, j'écoute ses paroles en roulant des yeux. Décidément, il possède une aversion certaine pour mon époux, qui en soit, ne lui a jamais rien fait. Je secoue la tête mollement.

"Le bras vengeur... La vengeance est un cercle vicieux, tu ne fais que conduire des milliers de soldats à leur propre perte. Et tout ça pour quoi ? La vengeance ? Est-ce que ça vaut vraiment le coup..."

Quand je vois tout ce que mes Sœurs et mes Frères sont prêt à faire par vengeance, jalousie ou malveillance, j'en viens à me demander ce que nous avons réellement de divin.

Je pince farouchement mes lèvres quand il me parle de mon mari et du fait qu'il ait un travail qui occupe beaucoup de son temps, ce qui nous permet à Arès et moi de pouvoir nous retrouver plus souvent. C'est vrai que j'apprécie chaque moment passés avec lui, mais je refuse de l'admettre. Les bras fermement croisés sous ma poitrine, je le laisse tenter de me séduire comme le serpent fourbe qu'il est. Sa voix à mon oreille, ses baisers sur ma nuque.... Je ferme les yeux un instant puis je me concentre pour ne pas chavirer. Mon Dieu.... Il est à la fois si fort et si doux... Je sens chaque muscle de son corps, chaque grain de sa peau... Ses cheveux, sa barbe... Ses mains.... Non, non. Patience. Je ne veux pas lui montrer qu'il peut faire ce qu'il veut de moi.

Ainsi, je me mordille la lèvre pour revenir sur la terre ferme. Arès sent que quelque chose me tracasse et il se contente de coller son corps de rêve contre mon dos nu. J'adore cette sensation. Protégée de ses bras musclés au fil des batailles, je regarde le ciel, les étoiles, les nuages, tout ce qu'il y a de plus merveilleux en ce monde. Arès se montre doux et tendre, cherchant à savoir ce qui peut bien me traverser l'esprit. Au début, je décide de garder le silence, puis finalement, je décide de lui faire part de mes doutes et de mes craintes.

"Oui, je crains le moment où nos Frères et Sœurs se feront la guerre, chacun pour soutenir son camp. Troie contre la Grèce.... Encore une bataille épique dont tu raconteras fièrement les histoires...."

Je soupire, les sourcils froncés totalement lassée de tout ça.

"Où est la beauté dans tout ça ? Où est l'amour. Oh je sais bien ce que tu penses, que je ne devrais même pas assister au Conseil. Après tout, que ferait la Déesse de l'amour dans de telle circonstance ? Même Hermès est plus utile que moi. Mais.... J'en ai assez de vous voir vous entretuer, vous déchirer pour des combats qui ne sont même pas les nôtres. Tout ça pour respecter les prières des humains !"

Je suis folle de rage ! Tant de haine et de sang qui se propage et se répand partout dans le monde et pire encore dans le monde Grec. Le pouvoir, l'argent, la conquête de territoire, on s'éloigne de cette soif de beauté, de connaissance et de justice qui faisait jadis la fierté du peuple Grec. Et aujourd'hui, les Dieux en sont réduit au même niveau.

La forge d'Héphaïstos résonne jusqu'ici et je secoue la tête pour répondre à sa précédente question.

"Ne t'en fais pas, mon mari ne se doute de rien. En sa présence, je suis la femme la plus aimante et attentionnée qui soit, tu sais bien que je peux être très gentille si je le veux. Aussi, dans de pareilles circonstances, je ne pense pas qu'il perde son temps à se demander ce que je fais de mes journées ou de mes nuits."

Dis-je avec insolence, un brin malicieuse pour l'embêter. Même en colère, voir naitre la jalousie dans les yeux de mon amant est toujours un spectacle dont je ne me lasserai jamais. Arès me porte dans ses bras et je fais la moue quand il me pose sa question. Moi ? M'inquiéter pour lui ? Baliverne. Malgré tout....Je rougis légèrement à cette idée.

"Moi ? M'inquiéter pour toi ? À quoi bon ? Je suis sûre que ton bras vengeur te protégera de tout."

Dis-je avec sarcasme avant de lui caresser l'arrière du crane en le regardant. L'idée que je puisse ne plus jamais le revoir me traversa l'esprit et la peur m'envahit. Sans crier gare, je me jette sur lui pour l'embrasser passionnément. Je vous en prie, protégez le, guidez le dans toutes ses batailles et ramenez-le moi... Je voue en prie...

"Très vite."

Dis-je dans un soupire avant de reprendre notre baiser. Dévoiler ses sentiments est une faiblesse, Arès le sait mieux que personne en tant que bon stratège, j'imagine que c'est aussi une des raisons pour lesquelles on s'accorde parfaitement. Sans cesse faire croire à l'autre qu'il est important, mais pas tant que ça alors qu'on sait pertinemment que c'est faux. Des enfants. Voilà, c'est très exactement ce que nous sommes, des enfants. Arès me tire les couettes pour ne pas me dire qu'il m'aime et moi je me moque de lui en disant que les garçons sont nuls, pour moi non plus ne pas lui dire que je l'aime. Ridicule.

Et pourtant, là dans ses bras, ses mains dans mon dos, je le laisse me guider où il veut. Je ne suis focalisée que sur notre baiser intense, fougueux, brulant.... je me cambre contre lui, enfouis une main dans ses cheveux. Je soupire de plaisir et d'ivresse. J'ai envie de remettre ça, plus fort, plus vite, plus intensément... Toute la nuit...



Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Feelings change, memories don’t (Ft. Cheval de Troie) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Feelings change, memories don’t (Ft. Cheval de Troie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Cheval de Guerre [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: