Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le deal à ne pas rater :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited – Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Texas's secret [Monkeymama]

MonkeyMama
Messages : 1018
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Ariel
MonkeyMama
Jeu 27 Juil - 10:47

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 75 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

De l’autre côté de la table, Nate souriait alors que Matt lui expliquait pourquoi il était hors de question qu’il mâche une huitre. Dans le fond, il n’avait pas tort. Ceci dit, Nate était persuadé que c’était délicieux. Mais ils n’étaient pas pareil et ça ne l’avait jamais dérangé. Au contraire. Leurs différences, c’était sans doute leur plus grande richesse. Matt lui énuméra ensuite la liste de ce qu’il aimait manger et Nate continua de voir son sourire s’agrandir. Oui, il savait tout ça. Il le connaissait bien et c’était réconfortant. Il n’était pas sûr d’avoir un jour su autant des préférences de son ex femme. « Le caviar, c’est surcôté on est d’accord. » Et puis Matt s’était excusé d’être un rustre et Nate avait froncé les sourcils. « Je n’ai jamais vu en toi un rustre. Enfin… Au tout début, si, peut-être. » Nate avait doucement rigolé en repensant à leur rencontre. C’étaient de bons souvenirs. « J’ai jamais voulu vivre dans le luxe et les paillettes. Tout ce que je veux c’est toi. » Il haussa les épaules. « Et puis, pour un rustre comme tu dis, tu t’es drôlement bien acclimaté à LA ! » qu’il avait ensuite fait remarquer en plaisantant.
Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Jeu 27 Juil - 13:39
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'ai attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 75 Peaky-blinders-cillian-murphy

- On est pareils là dessus.

Je souris doucement alors qu'il m'avouait que tout ce qu'il voulait c'était moi, pas le luxe et les paillettes, juste nous deux... C'était tout ce dont j'avais toujours rêvé moi aussi. Une vie simple à deux. J'aurais pu vivre loin d'ici sans aucun problème. Un petit ranch rien que pour nous, à l'écart de tout le monde. On se serait contenté de travailler l'un à côté de l'autre toute la journée. Puis le soir on sera rentré dans notre maison. Je l'aurais admiré pendant qu'il préparait le diner. Et on aurait terminé la journée au lit, dans les bras l'un de l'autre. C'était une vie qui aurait suffit à me contenter. Je n'avais besoin de rien d'autre, juste de lui.

J'éclatais de rire en l'entendant dire que je m'étais bien acclimaté à Los Angeles.

- Oh ne crois pas. Je suis un rustre pour eux.

Je terminais de manger ma pince de crabe avant de lui donner des précisions.

- Mes amis me taquinent souvent à ce propos. Parce que je porte toujours mes éternels jean, que je ne suis pas dingue de mode comme certains d'entre eux. Parce que je vis simplement et que je n'ai pas fait des folies avec le premier cachet que j'ai perçu. Parce que j'ai grimacé la première fois que j'ai mangé du caviar et que ça les a bien fait rire quand je leur ai raconté.

J'étais irrécupérable, je le savais bien.

- Mais apparemment ça fait parti du charme de ma personnalité.

Je ris doucement en disant ça.

- J'ai surtout eu la chance de les rencontrer. Ils sont adorables. C'est la première fois que je rencontre des personnes aussi ouvertes. Ils ne me jugent pas. Ils m'acceptent comme je suis. Et ils acceptent... le fait que je t'aime toi. C'est surtout ça qui me plait à L.A. Je suis plus libre qu'au Texas, libre d'être moi même, de pouvoir être différent des autres et être quand même apprécié.

MonkeyMama
Messages : 1018
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Ariel
MonkeyMama
Jeu 3 Aoû - 20:59

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 75 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

Matt souriait et Nate lui souriait en retour. Sur ce point-là, ils se rejoignaient parfaitement. Nate n’avait aucun mal à imaginer un ranch dans le genre de celui dans lequel ils s’étaient rencontrés sauf que celui-ci serait à eux. Et ils seraient que tous les deux. Libres. Un jour, peut-être… Pour le moment ils étaient à Los Angeles et ce changement radical de paysage n’avait été motivé que par Matt et lui seul. Nate ne serait jamais venu de lui-même. Aujourd’hui, il trouvait des bons côtés à cette grande ville… Mais, bien souvent, il se languissait de voir un petit bout de campagne qui lui rappellerait ses racines. Sans perdre son sourire, Nate avait continué à écouter l’homme de sa vie. A chaque fois que Matt se confiait un peu sur ce qu’il ressentait, Nate était toujours happé. C’était devenu de moins en moins rare avec le temps mais il fallait quand même reconnaitre à Matt qu’il n’était pas du genre à être trop bavard. « La liberté te va bien. » que Nate avait commencé sans décrocher son regard de celui de Matt qui avait le mérite d’être hypnotisant. « Tu as changé et en même temps… t’es resté le même. En tout cas, je te sens heureux et ça n’a pas de prix. » Nate se redressa sur sa chaise. « D’ailleurs… » Il inspira. Il lui fallait du courage pour continuer tellement il avait peur de se prendre une veste. « Je suis heureux aussi mais je pense que je pourrais l’être un peu plus… Si on habitait ensemble. » Voilà, c’était dit. Il plissa un peu les yeux et continua : « Ton boulot, le mien, c’est super, mais on passe des jours et des jours sans se voir alors je me disais qu’on était peut-être prêts… Non ? »
Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Ven 4 Aoû - 19:45
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'ai attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 75 Peaky-blinders-cillian-murphy

- Tu as changé toi aussi. La liberté te va bien également.

Pour ne pas dire que le divorce lui allait bien. Je préférais ne pas évoquer à nouveau ce sujet douloureux. Mais il était comme moi désormais. Il était libéré de la pression de son entourage, de sa mère. Il vivait dans une ville où il pouvait être davantage lui même, vivre une vie qu'il s'était choisi. Et tout ça, cette liberté, lui allait bien.

Je le regardais un peu choqué alors qu'il venait me dire qu'il voulait nous voir emménager ensemble. J'y avais pensé bien entendu. Mais je ne m'attendais pas à ce que cela soit évoqué aussi vite. Nous venions à peine de nous remettre ensemble. Les choses marchaient bien entre nous. Alors peut être que oui... tant pis si c'était trop rapide. Nous avions assez perdu de temps comme ça.

Je lui souris doucement avant de lui répondre.

- Si ça ne t'ennuie pas, je pense que le plus simple ce serait que tu viennes vivre chez moi. J'ai acheté l'appartement il n'y a pas si longtemps que ça. Il est bien placé pour se rendre aux studios et il n'est pas non plus hyper loin de ton salon de thé. Je pense que ce serait le mieux. Avec le crédit, je risque de perdre de l'argent si je le vends maintenant.

J'avais investis sur du long terme, mais c'était encore trop tôt pour que je puisse avoir un retour sur cet investissement. Je perdrais de l'argent si je venais à le vendre. Et puis je m'y sentais bien dans cet appartement. C'était la première fois que je possédais vraiment un chez moi, que je n'étais pas juste locataire. Et j'espérais que Nate s'y plairait. Moi en tout cas je m'y voyais bien avec lui dans ce petit appartement.


MonkeyMama
Messages : 1018
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Ariel
MonkeyMama
Lun 14 Aoû - 7:20

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 75 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

La liberté. Longtemps, Nate l’avait cru inaccessible. Pourtant, il se mettait lui-même ses propres barrières et il s’était enfermé tout seul dans une vie qui l’avait tué à petit feu. Aujourd’hui, c’est vrai, il se sentait renaitre. Enfin. Et c’est pour cette raison qu’il ne souhaitait plus perdre de temps : il en avait déjà assez perdu. Seulement, il avait bien en tête la discussion qu’ils avaient eu plus tôt et il s’attendait à un refus. D’ailleurs, Matt avait carrément l’air choqué de ce qu’il venait de lui demander. Son coeur s’était serré. Dans le fond, c’était pas grave. Il attendrait un peu plus, il finirait bien par être d’accord. Mais ça faisait mal quand même. Il avait détourné le regard, cherchant un point d’accroche quelque part qui l’empêcherait de ne pas avoir l’air trop déçu. Il ne voulait pas faire culpabiliser Matt. S’il ne voulait pas, il avait ses raisons, et lui n’avait qu’à l’accepter. Alors, à la première phrase de Matt, Nate eut à son tour l’air totalement choqué. Ça voulait dire oui, ça, non ? Les yeux légèrement écarquillés, il l’avait écouté lui expliquer pourquoi il ferait mieux de le rejoindre dans son appartement plutôt que d’acheter quelque chose ensemble. Nate avait mis du temps avant de reprendre ses esprits mais quand ça avait été le cas, un grand sourire avec remplacé le choc. « Eh bien… Oui. Je veux bien. Enfin… Si on rembourse le crédit tous les deux. »
Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Mar 15 Aoû - 18:17
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'ai attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 75 Peaky-blinders-cillian-murphy

J'attendis, un peu nerveux, qu'il me réponde. Peut être qu'il n'aurait pas envie de vivre dans mon appartement. Il aurait peut être envie d'avoir un endroit qu'il aurait choisi, un endroit qui serait à nous et pas juste à moi à la base. Je l'avais acheté pour moi. Je n'avais jamais cru pouvoir y vivre un jour avec quelqu'un. A part avec Nate, je ne m'étais jamais vu faire ma vie avec qui que ce soit. Et même avec lui, je n'avais jamais cru que quelque chose puisse être possible pour nous un jour. Alors cet appartement, il était pour moi, pas pour une vie de couple.

Je souris, un peu plus détendu, alors qu'il venait accepter.

- Bien sur oui. On partagera les charges aussi. Par contre il y a une chose qu'on ne partagera pas...

Je lui souris malicieusement avant d'ajouter.

- Je ne cuisinerais pas. Je serais intraitable là dessus désolé. Je te payerais en nature, bien entendu, pour payer tes talents de cuisinier mais je ne ferais rien.

Je préférais largement le laisser faire. Et j'avais hâte de pouvoir vivre ainsi. Rentrer le soir d'un tournage et le retrouver dans la cuisine occupé à nous préparer le diner. C'était une vision que j'adorais en temps normal. Mais me dire que j'allais pouvoir avoir droit à ce spectacle tous les jours, ça me donnait un peu le vertige. Je n'aurais jamais cru tout ça possible. Ce n'était pas une chose qui était admise pour les hommes comme nous. On devait être marié à une femme, pas vivre avec un homme. Ce n'était pas possible. Et pourtant ça allait devenir notre vie.

MonkeyMama
Messages : 1018
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Ariel
MonkeyMama
Mer 16 Aoû - 20:28

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 75 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

A choisir, Nate aurait largement préféré qu’ils trouvent un autre endroit ensemble plutôt que d’intégrer l’appartement de Matt. Il ne l’avait pas choisi, ce lieu n’avait jamais été pensé pour eux. Mais, de nature conciliante, il n’avait même pas cherché à dire quoi que ce soit. Il avait imposé des choses à Matt pendant tellement longtemps. Et puis il le comprenait. Financièrement déjà. Et sentimentalement, aussi. Il avait travaillé tellement dur pour en être là, il ne pouvait pas lui enlever comme ça. De toute façon, Matt était sa maison. Peu importe où ils seraient finalement, il y sera bien tant qu’il est là aussi. Il avait dit oui et Nate en était heureux. Soulagé même. Il s’était attendu à une réponse négative, c’était déjà au dessus de ses attentes. Un grand sourire s’était incrusté sur ses lèvres. Sourire légèrement perturbé par le suspense de Matt. Nate ne voyait pas du tout où il voulait en venir. Qu’est-ce qu’ils ne pourraient donc pas partager ?! Et puis, soulagé, il avait rigolé en entendant sa réponse. La cuisine. Evidemment. « Rassure-toi, je tiens à ma vie et je n’avais pas prévu de te demander de te mettre aux fourneaux. » Il rigola à nouveau. « Ceci dit, je suis très partant pour l’échange en nature. Je te promets que je m’en souviendrais en temps et en heure. » Il lui lança un clin d’oeil avant de lancer un coup d’oeil aux alentours. Est-ce que quelqu’un les écoutait peut-être ? Mais aucune curiosité déplacée visible, il pouvait se détendre de nouveau. « Tu crois que les gens dans ton immeuble penseront quoi… qu’on vive tous les deux ? » qu’il demanda en ayant déjà réfléchi à l’idée tout de même. Au Texas, il n’avait jamais eu vent de deux hommes qui vivent ensemble. Peut-être que c’était le cas ici ? Il n’en savait rien.
Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Jeu 17 Aoû - 19:07
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'ai attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 75 Peaky-blinders-cillian-murphy

- Promis je ne toucherais pas à la cuisine. J'aime trop te voir la faire.

J'avais un peu hésité mais maintenant j'étais seulement excité à l'idée de vivre tout ça avec lui. J'avais tellement attendu de pouvoir vivre ainsi avec lui. J'avais le droit d'en profiter. Je n'avais plus envie d'hésiter, de prendre mon temps. Les choses allaient bien entre nous, nous étions enfin ensemble sans aucune ombre au tableau, il était temps de profiter sans se poser de question.

Je réfléchis un peu à sa question. C'était vrai, les gens risquaient de se poser des questions. Deux hommes ce n'était pas vraiment fait pour vivre ensemble selon les normes de cette société de merde.

- Et bien... il n'y a pas beaucoup d'appartements dans l'immeuble, juste cinq.

C'était un petit immeuble, avec une ambiance assez calme. Nous n'étions pas beaucoup dérangés les uns par les autres.

- Il y a deux appartements au rez de chaussée, deux au premier étage, dont le mien et un appartement qui prend tout le dernier étage.

Ca ne faisait pas grand monde et c'était très bien comme ça.

- Au dernier étage le mec est propriétaire comme moi. C'est un artiste. Il n'est pas souvent là. Il voyage beaucoup à travers le monde. C'est plus un pied à terre pour lui qu'un domicile fixe. En face de moi, c'est un jeune couple. Ils sont jeunes et ont l'air plutôt ouverts d'esprit, je ne pense pas qu'ils nous gêneront. L'appartement en face de chez moi et un du rez de chaussée appartiennent à la même personne qui les loue. C'est un investisseur qui n'habite pas dans le coin. C'est une agence qui gère la location. Un des appartements du rez de chaussée est vide en ce moment et l'autre est occupé une petite vieille qui en est propriétaire. Si quelqu'un devait poser problème ça devrait être elle. Elle est adorable avec moi, c'est une ancienne actrice, elle a tourné dans des films muets à l'époque. On parle beaucoup de cinéma elle et moi. Mais elle ne sait pas que je suis gay, je ne sais pas comment elle pourrait le prendre.

Je haussais doucement les épaules en disant cela.

- On avisera. Je ne vais pas me priver du bonheur de vivre avec toi à cause de ce que pourraient penser les gens.
MonkeyMama
Messages : 1018
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Ariel
MonkeyMama
Mer 23 Aoû - 18:55

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 75 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

Nate adressa un clin d’oeil à Matt. Du plus loin qu’ils se souviennent, ils avaient toujours fonctionné comme ça. Nate cuisinait. Matt rangeait derrière lui. Pourquoi changer cette dynamique maintenant ? Nate aimait beaucoup trop régaler Matt d’un bon petit plat pour se priver de le faire.
Cinq appartements. Donc cinq raisons d’être inquiet. Aux yeux de Nate en tout cas. Il se souvenait que trop bien de la haine que sa simple orientation sexuelle avait infligée à son ex femme et sa famille. Il se souvenait des coups aussi et il était hors de question que ça arrive à Matt. Lui n’avait pas l’air plus inquiet que ça. Nate avait toujours eu l’impression qu’il était plus courageux que lui de toute façon. Pour autant, il n’avait pas envie d’assombrir l’ambiance en lui parlant de ses craintes. Il hocha alors la tête et finit par demander : « On peut peut-être dire qu’on est cousins ? Les gens seraient peut-être moins tentés de se poser des questions sur nous comme ça. » Mentir. Au final, il mentait toujours. Nate essayait de limiter les choses mais il lui arrivait encore régulièrement d’être obligé de mentir. Au salon de thé, quand on le lui demandait, il disait qu’il était pris mais il n’apportait jamais aucune précision sur l’élu de son coeur. C’était comme ça. Il fallait faire avec. Ou plutôt sans.

Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Dim 27 Aoû - 11:37
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'ai attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 75 Peaky-blinders-cillian-murphy

Je ris légèrement en l'entendant proposer la solution des cousins. Je secouais la tête en l'entendant parler.

- Ca ne serait pas crédible. Je n'ai qu'une chambre. Tu seras un cousin dormant sur le canapé pendant des mois?

Un cousin qui accepterait de dormir sur un canapé inconfortable. Ca pourrait être crédible si ça ne durait que peu de temps, mais quand ils verraient que ça durait des mois, leur petit prétexte tomberait vite à l'eau.

- Sans parler de certains... bruits qu'ils risquent d'entendre, sans voir aucune femme entrer dans cet appartement. Ils ne seront pas dupes bien longtemps.

Sans compter qu'ils avaient déjà vu Nate entrer ou sortir de chez moi, passer la nuit. Ils se doutaient certainement très bien de ce qu'il venait faire là. Faire croire que c'était mon cousin ne tiendrait jamais plus de quelques secondes.

Je comprenais la peur qu'il ressentait. Nous avions vécu au même endroit. Nous avions vécu les même difficultés. Nous avions vécu entouré de personnes qui n'auraient pas hésité à nous tabasser à cause de ce que nous étions. Je ne disais pas que ça ne pouvait pas arriver avec certaines personnes ici mais c'était moins prononcé qu'au Texas.

Je terminais de manger, le regardant avec un sourire que j'espérais rassurant.

- La vie est différente ici par rapport au Texas. Je ne dis pas que tout le monde est hyper ouvert et compréhensif. Ca dépend des personnes, des endroits... J'ai choisi ce quartier pour cette raison. Parce qu'il y a pas mal de personnes ouvertes d'esprit et de... de personnes comme nous. Je ne mentirais pas. Si mes voisins me posent la question, je dirais que tu es mon compagnon et qu'on emménage ensemble.

Je ne voulais plus vivre dans le mensonge. Je ne pourrais jamais marcher main dans la main avec lui dans la rue. Je ne pourrais pas non plus le faire sur le tapis rouge. Je ne pourrais pas l'embrasser aux yeux de tous. Mais je vivrais avec lui.

Contenu sponsorisé
Texas's secret [Monkeymama]
Page 75 sur 77
Aller à la page : Précédent  1 ... 39 ... 74, 75, 76, 77  Suivant
Sujets similaires
-
» MonkeyMama
» But i can't help falling in love with you • MonkeyMama
» Jusqu'à la fin de nos jours.. [PV MonkeyMama]
» Let me see through your demons, show me who you are without your mask [ft MonkeyMama]
» Monkeymama * I need you to chase away the voices in the night, when they call my name.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers historique :: Contemporain-
Sauter vers: