Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Funambule feat Manhattan Redlish
Texas's secret [Monkeymama] - Page 66 EmptyAujourd'hui à 12:32 par Charly

» Lire entre tes lignes
Texas's secret [Monkeymama] - Page 66 EmptyAujourd'hui à 9:09 par Dinamite

» Délit de fuite [Ft Lo] (TW+18)
Texas's secret [Monkeymama] - Page 66 EmptyAujourd'hui à 5:34 par Lobscure

» The Hour of Joy [ Ft. Pyramid Rouge]
Texas's secret [Monkeymama] - Page 66 EmptyAujourd'hui à 4:30 par Lobscure

» Death upon us [ Ft. Pyramid Rouge]
Texas's secret [Monkeymama] - Page 66 EmptyAujourd'hui à 0:26 par Lobscure

» TOPS-SITES ¬ votez pour ltdr
Texas's secret [Monkeymama] - Page 66 EmptyHier à 23:55 par Gäa

» « Connais ton adversaire, connais-toi, et tu ne mettras pas ta victoire en danger. »
Texas's secret [Monkeymama] - Page 66 EmptyHier à 19:36 par Stormy Dream

» Mes personnalités (en cours)
Texas's secret [Monkeymama] - Page 66 EmptyHier à 19:29 par Lexis

» Carnets d'écriture de Lexis&Co.
Texas's secret [Monkeymama] - Page 66 EmptyHier à 19:06 par Lexis

Le deal à ne pas rater :
My Hero Academia : où acheter le Tome 39 édition Collector du manga ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Texas's secret [Monkeymama]

MonkeyMama
Messages : 1018
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Ariel
MonkeyMama
Mar 24 Jan - 21:33

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 66 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

Bien loin de se douter de la tourmente de son cher et tendre, Nate s’activait dans tous les sens pour que cette soirée soit une réussite. Il misait tout sur cette entreprise, il fallait que ça marche et qu’il se donne à fond. Ce soir, il serait aux petits soins pour tout le monde. Et il adorait ça. Ça se confirmait ce soir : c’est ce qu’il voulait faire. Quand enfin il avait eu un moment pour aller voir Matt, il avait fait l’effort de garder un sourire radieux pour saluer son meilleur ami. Il ne se réjouissait pas de le voir ici. Pas vraiment. Il appréciait l’effort. Mais il n’appréciait pas pour autant l’homme. Pour les beaux yeux de Matt néanmoins, il était prêt à faire tous les efforts. Il n’avait pas su s’empêcher de lever un sourcil interrogateur quand Dan avait interdit Matt de boisson. Il y avait quelque chose qu’il avait loupé visiblement. Sans se défaire de son sourire, il avait rapidement jaugé Matt du regard. Vu d’ici, il y avait l’air d’avoir un peu d’alcool dans l’histoire. Nate était d’autant plus sensible à ce genre d’état maintenant qu’il était sobre. « Alors ça, c’est… » que Nate avait commencé en détournant avec peine le regard de Matt pour se concentrer sur Dan. « … très gentil. Un peu inattendu mais… Merci beaucoup. » qu’il avait rajouté avec une grande sincérité. Comme quoi. Dan n’était pas forcément un mauvais bougre. S’il avait craqué sur Matt, comment lui en vouloir ? Nate était bien placé pour savoir ce que ça faisait. S’il n’y avait pas eu cette rivalité entre eux, auraient-ils pu être amis ? « Tout va bien ? » que Nate s’était tout de même enquit en reportant son attention sur Matt.  
Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Mer 25 Jan - 13:24
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 66 Peaky-blinders-cillian-murphy

"Un peu inattendu? Comment ça inattendu? Tu pensais que je n'étais pas capable de dire quelque chose de gentil sur toi?"

Ca n'avait pas duré longtemps la belle entente entre eux... Il avait suffi d'un mot maladroit de Nate pour que Dan le prenne mal. Je ne pouvais pas complètement lui en vouloir. Je n'avais même pas l'impression que mon ami ait réellement fait un gros effort en lui parlant ainsi. Il était sincère. Il m'avait avoué plus tôt dans la soirée à quel point il avait tout trouvé délicieux. On avait discuté entre eux des personnes à qui on pourrait parler de l'endroit, qui étaient susceptibles de l'apprécier et d'en parler à d'autres pour que son salon de thé gagner une belle réputation. Quand il disait qu'il trouvait ça inattendu, on pouvait avoir le sentiment que Nate ne pensait pas Dan capable de penser ou même dire ce genre de choses.

Alors oui, Dan ne l'appréciait pas. Mais il était capable d'admettre que j'étais heureux avec lui, que Nate était un mec bien et qu'il méritait de réussir. Enfin pour le gars bien... ce n'était pas vraiment le cas ce soir.

C'était peut être une des raisons qui faisait que Dan avait pris la mouche aussi facilement. Ses relations avec Nate étaient tendues. Il faisait un effort et se prenait une légère réflexion. Il était déjà assez tendu de voir le comportement de Nate et la façon dont ça m'affectait. Alors le coup du "inattendu", c'était un peu la goutte de trop.

Je posais doucement ma main sur le bras de Dan pour essayer de le retenir et le calmer un peu.

- C'est bon c'est rien... laisse tomber...

Je savais qu'il ne dirait rien, ne serait ce que par respect pour moi. Et j'avais raison, il se recula, non sans continuer de le foudroyer du regard.

Je me retournais vers Nate, soupirant doucement.

- Oui ça va. Mais il se fait tard. On va y aller. Dan va me ramener. Je te laisse t'occuper des derniers invités et de tes employés.

Il ne restait plus grand monde. Je pouvais partir sans passer pour un connard qui plantait son mec. Et de toute façon je doutais qu'il ait envie de s'afficher avec moi devant les quelques employés qu'il avait pris.

- A bientôt Nate. Et encore bravo pour ton salon de thé. Il est magnifique.

Je lui souris avant de me détourner pour partir avec Dan. Pas de baiser, j'avais bien compris que je le gênais ce soir.

MonkeyMama
Messages : 1018
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Ariel
MonkeyMama
Lun 6 Fév - 23:24

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 66 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

Nate avait écarquillé les yeux quand Dan s’était emporté. Mais pourquoi au juste ? Qu’est-ce qu’il avait dit de mal ? De la part de Dan, ce n’était pas si grave. Mais Matt qui s’empressait de prendre son parti en lui touchant le bras de cette façon ? C’était un peu de trop, même pour Nate qui était habitué à toujours tendre l’autre joue. « Mais bien sûr que non… » qu’il avait commencé à se défendre mais en voyant avec quelle violence l’homme le foudroyer du regard, il avait laissé tomber. Il n’avait pas le temps. Pas ce soir. Ce qui se jouait ici était bien plus important qu’une énième querelle avec un rival depuis toujours. Mais à la manière qu’avait eu Matt de le saluer, Nate se doutait que la querelle n’allait pas se jouer qu’entre Dan et lui. Il en prendrait pour son grade aussi. Seigneur. Il n’y comprendrait donc jamais rien. « Bonne fin de soirée à tous les deux. Rentrez bien. » que Nate avait fini par dire, légèrement sonné, avant de retourner à ses affaires. Ce n’était plus sorti de son esprit pour autant et ça l’avait travaillé jusque tard dans la soirée quand enfin tous les convives étaient partis jusqu’aux derniers employés. Il n’y avait plus que sa mère qui n’avait certainement pas veillé autant depuis des années et que Nate voyait bailler depuis trente bonnes minutes. Elle l’avait aidé comme elle avait pu mais maintenant que Nate avait rangé jusqu’à la dernière assiette dans la cuisine, ils étaient prêts à partir. « Il est grand temps que je te ramène ! » qu’il avait murmuré en attrapant la vieille dame autour de la taille pour mieux l’aider à se tenir. Depuis quelques secondes, elle regardait le portrait de Matt accroché dans la cuisine et Nate s’était bien gardé de l’interroger à ce sujet. Le sujet était encore bien trop sensible et il l’était d’autant plus ce soir. Nate ne supporterait pas un mot de travers. « Il a de sacrés yeux, ton Matt. Quel regard ! » qu’elle avait simplement glissé alors que Nate l’emmenait dehors et ça n’avait pas manqué de faire rire son fils. « Et toi, tu as peut-être un peu trop abusé sur le champagne ! » qu’il la taquina en retour en prenant le chemin de l’hôtel de sa mère. Nate gardait la face mais il ne pensait qu’à Matt et à cette drôle de sensation qu’il lui avait laissé. Qu’est-ce qui lui avait échappé ? Et pourquoi est-ce qu’il était rentré avec Dan et pas avec lui ? Après avoir s’être assuré que sa mère soit bien dans son lit, Nate avait repris le chemin de chez lui. Seul. Il devrait pouvoir savourer son succès du soir mais il en était incapable. Tout comme il aurait été incapable de fermer l’oeil de la nuit.
Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Mer 8 Fév - 16:41
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 66 Peaky-blinders-cillian-murphy

Comment est ce que la soirée avait pu dégénéré à ce point? Rien ne s'était passé comme je l'avais imaginé. J'avais pensé passer ma soirée aux côtés de Nate, qu'il me présenterait ses amis et que je ferais de même avec les miens. Je pensais que nous profiterions ensemble de son succès, que nous nous comporterions comme un couple en gros. Mais il était parti de son côté voir ses invités me laissant seul gérer sa mère puis m'occuper de mes amis dans mon coin. Et je me trouvais tellement con d'avoir penser que ça serait différent. J'aurais du m'en douter. J'aurais du le comprendre. Il y avait les serveurs qui étaient présents et tout un tas de personnes que je ne connaissais pas et qui n'étaient peut être pas au courant de son homosexualité, qui ne l'approuveraient pas si ils le savaient. Je ne pouvais pas lui en vouloir de profiter de sa soirée sans devoir gérer un petit ami homosexuel gênant.

Je soupirais doucement, installé sur ma terrasse à fumer, perdu dans mes pensées alors que Dan restait avec moi.

"Tu repenses à lui c'est ça?"

- Oui...

A lui, à cette soirée désastreuse à mes yeux, à cette fin de soirée qui était loin de ce que j'avais imaginé. Je comptais rester jusqu'à la fin, remercier les derniers invités à ses côtés puis l'aider finalement à tout ranger. On serait ensuite rentré chez moi ou chez lui et on aurait passé la nuit à fêter son succès ensemble, en tête à tête. Je ne devais pas me retrouver seul ici avec mon ami.

"Tu ne devrais pas. Et tu ne devrais pas te prendre la tête à propos de lui. Tu l'as bien vu ce soir. Il a beau prétendre t'aimer il n'assume pas d'être avec toi. Il t'a laissé comme une vieille chaussette et..."

- Arrête!!

Je foudroyais mon ami du regard, le coupant dans son petit discours.

- Tais toi. Tu n'as aucune idée de quoi tu parles. Tu n'as pas traversé la moitié de ce qu'il a traversé ou de ce que j'ai traversé. Je sais, toi comme moi nous avons été rejeté par notre famille. Mais ça fait plus de quinze ans que tu es là. Et t'as fait quoi en quinze? Tu as multiplié les conquêtes mais tu n'as jamais eu de relation sérieuse. Tu n'as jamais eu à te cacher de peur qu'on s'en prenne à toi et à celui que tu aimes. Tu n'as jamais eu à te battre pour celui que tu aimes. Alors ne viens pas le juger.

Il me regarda un instant, ne sachant manifestement pas quoi répondre. Je pouvais sentir à quel point je l'avais blessé. Mais je ne pouvais pas l'entendre parler ainsi de Nate, pas ce soir. Je ne supportais plus de l'entendre critiquer sans cesse celui que j'aimais dans l'espoir de me voir un jour être avec lui.

"Tu as raison... je ne sais pas... parce que je n'ai jamais eu la chance d'être avec celui que j'aime..."

Je détournais le regard de lui gêné. Je restais un moment silencieux avant de le regarder tristement.

- J'espère que tu trouveras un jour un homme que tu aimeras et qui saura te le rendre.

Mais ce n'était pas moi. Et peut être que... que je devrais prendre de la distance avec lui quelques temps. Au moins le temps qu'il m'oublie.

- Je pense que tu devrais y aller.

Je me levais pour l'accompagner à la porte d'entrée. Je lui ouvris la porte, lui souriant doucement, comme pour m'excuser de ce que j'étais entrain de faire.

- Merci d'avoir été là ce soir...

Parce que malgré tout il restait un ami cher à mes yeux. Je n'oublierais jamais tout ce qu'il avait fait pour moi. Mais pour le moment, pour lui comme pour moi il valait mieux qu'on prenne un peu de recul.

Je lui souris une dernière fois avant de me retourner et de voir Nate figé devant ma porte.

- Nate? Mais... qu'est ce que tu fais là?

Il n'était pas sensé être encore à son salon à gérer la fin de la soirée? Je ne me sentais pas le courage de gérer une deuxième discussion difficile après celle que je venais d'avoir avec Dan...



MonkeyMama
Messages : 1018
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Ariel
MonkeyMama
Mer 8 Fév - 17:52

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 66 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

Nate avait le coeur lourd. Vu le succès qu’était sa soirée, c’était étonnant. Pourtant, rien ne semblait avoir vraiment de sens sans Matt. Son déménagement à LA, son salon de thé… Tout ça, c’était une conséquence de son amour pour lui. Alors Nate avait deux options maintenant qu’il avait ramené sa mère à l’hôtel. Rentrer chez lui seul et déprimé. Ou rejoindre Matt en espérant qu’il ne soit pas déjà endormi. A une époque, il aurait évité le conflit. Aujourd’hui, il avait vraisemblablement appris de ses erreurs. Il voulait clarifier les choses au plus vite. Et, à vrai dire, il ne voyait pas bien ce qui avait pu se passer de mal. Alors ça ne pouvait pas être si grave, si ? Matt et lui avaient traversé tant de choses ensemble. Ce n’était rien, il ne pouvait pas en être autrement. Convaincu que ça irait, Nate avait pris le chemin de l’appartement de Matt. Plein de bonne volonté, il avait voulu toquer à la porte et c’est là qu’il s’était retrouvé nez à nez avec Dan. Ce foutu Dan que Matt était en train de remercier chaleureusement. Bien malgré lui, Nate était devenu tout rouge. La jalousie l’avait gagné en un éclair et la sensation était horriblement douloureuse. Matt qui défend Dan, Dan qui ramène Matt, Matt et Dan qui prolongent la soirée ensemble dans l’intimité de l’appartement de Matt alors que ce dernier aurait pu finir la soirée avec Nate… ça faisait beaucoup et l’optimisme du fils prodige avait pris un coup. Il était resté un moment totalement absent, incapable d’articuler un seul mot tant il était aveuglé par la jalousie. « Je viens de ramener ma mère et… Je voulais te voir. Je dérange peut-être ? » qu’il avait demandé le plus calmement possible alors que ses yeux cherchaient la moindre trace de joie sur le visage de Dan. Il n’avait pas l’air heureux. Est-ce que ça pouvait dire pour autant qu’il n’avait rien à craindre ? Sur le coup, Nate doutait. Tout avait été bizarre ce soir et il était perdu.
Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Mer 8 Fév - 18:54
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 66 Peaky-blinders-cillian-murphy

Je dérange peut être... Je pouvais sentir dans cette simple phrase toute sa colère et toute sa jalousie. Il s'imaginait certainement qu'il s'était passé quelque chose entre nous. Il était très loin du compte. Il faudrait que je mette ça au clair et il faudrait ensuite qu'il me dise ce qu'il faisait là. Ah non j'en avais une petite idée. Maintenant que nous étions à l'abri des regards il venait se réjouir de sa soirée. Maintenant on pouvait en parler sans que personne ne nous voit. Je devais régler tout ça et j'étais épuisé rien que d'y penser. Mais d'abord je devais m'occuper de faire partir Dan.

"Non je partais..."

- Oui, on en a fini.

Je sentis la douleur dans le regard de Dan alors que je disais ça. Non ce n'était pas complètement terminé. J'espérais pouvoir retrouver mon ami quand les choses iraient mieux de son côté. Mais pour le moment oui, c'était bel et bien terminé. Et j'espérais que Nate comprenne ainsi qu'il n'aurait vraiment plus rien à craindre du côté de Dan.

Dan salua froidement Nate avant de partir, presque en courant dans les escaliers. Je me reculais un peu pour laisser Nate entrer dans l'appartement. Je refermais la porte derrière lui. Il allait maintenant que j'affronte une deuxième discussion difficile. Même si j'en comprenais les raisons, je restais blessé par le fait qu'il m'avait planté pendant toute la soirée et surtout avec sa mère! Mais je ne voulais pas partir dans une dispute. J'étais fatigué et l'alcool était entrain de me marteler le crâne. Je n'avais qu'une envie, c'était me coucher et oublier cette affreuse soirée.

- Qu'est ce que tu fais là? Je ne m'attendais pas à te voir ce soir.

Heureusement que je devais éviter de me disputer...




MonkeyMama
Messages : 1018
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Ariel
MonkeyMama
Mer 8 Fév - 19:41

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 66 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

Dan partait. Merveilleux. Nate pouvait donc pouvoir caresser l’espoir de passer du temps avec SON petit-ami. Et sur le coup, ça l’avait satisfait. Plus ou moins. Mais quand Matt avait rajouté qu’ils en avaient fini, son coeur avait manqué un battement. Puis deux. Cette douleur dans sa poitrine… Ça irradiait, il avait l’impression qu’il allait crever. Les scénarios qui se montaient dans sa tête lui faisaient tous un mal de chien. Matt et Dan. Ça c’était fait alors ? Ça allait se faire ? Nate balbutia rapidement un au revoir à Dan qui n’allait clairement pas lui manquer avant d’enfin pouvoir rentrer dans l’appartement de Matt. « Co… Comment ça ? » que Nate avait péniblement articulé, incapable de mettre dans l’ordre dans ses idées. « Je comprends pas. Qu’est-ce qui te surprend ? » La douleur dans la poitrine était toujours aussi vive. Quelque chose lui échappait et il avait maintenant peur de savoir quoi. « C’est pour ça que t’étais bizarre tout à l’heure ? Pour Dan ? C’est ce que tu veux finalement ? » Nate n’arrivait pas à y croire. Il n’avait pas envie d’y croire. Pourtant, il avait bien l’impression que les pièces du puzzle se mettaient en place. La porte était fermée derrière lui mais il n’était pas allé plus loin dans l’appartement. Pourquoi faire ? Il n’y était visiblement ni attendu, ni désiré. C’était rude. Il y quelques heures encore, Nate avait l’impression qu’ils étaient invincibles. Et maintenant ? Il doutait de tout et il ne lui avait fallu que voir la tête de Dan chez Matt.
Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Mer 8 Fév - 19:57
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 66 Peaky-blinders-cillian-murphy

Et il faisait l'innocent... "qu'est ce qui te surprend?"... peut être de voir mon homme arriver comme une fleur après m'avoir planté pendant toute la soirée. C'était un peu surprenant quand même. Surtout qu'il n'avait pas insisté un seul instant pour que je reste plus ou pour me raccompagner lui même quand j'avais dit que je partais avec Dan. Voilà... je recommençais à m'énerver. J'oubliais mes bonnes résolutions. Je mettais de côté les explications que j'avais trouvé pour excuser son comportement. Il n'avait certainement pas penser à mal en agissant comme ça pendant la soirée. Il pensait réellement n'avoir rien fait de mal. Il avait été dans sa bulle de bonheur toute la soirée et il ne comprenait pas pourquoi je ne partageais pas son euphorie. Je n'arrivais pas à être heureux, parce que j'avais eu la sensation qu'il m'avait viré de sa bulle de bonheur, qu'il ne m'avait pas autorisé à en faire partie. Alors j'attaquais... comme avec Dan quand il avait critiqué Nate et que je l'avais blessé. J'avais mal... alors j'attaquais.

Je fronçais les sourcils en l'entendant parler de Dan et moi ou plutôt de ce qu'il s'imaginait à propos de Dan et moi. Je compris rapidement ce qu'il était entrain de se faire comme film. J'étais rentré chez moi avec Dan. J'avais réalisé qu'il serait un bien meilleur petit ami que Nate et je m'étais jeté dans ses bras. Et ça faisait un peu plus mal, de me dire qu'il me pensait capable de le tromper dés qu'il avait le dos tourné.

- Dan et moi? C'est ce que tu crois?

Il méritait que je lui hurle un peu plus dessus pour des remarques à la con comme celle là. Mais j'étais juste fatiguée de toute cette horrible soirée.

- Non, c'est ce que lui aimerait bien. Et c'est ce qu'il a commencé à me dire ce soir quand il a vu que j'étais mal de m'être fait planter toute la soirée par mon homme.

Je secouais doucement la tête en soupirant avant de continuer de parler. J'avais commencé alors il fallait que j'aille au bout.

- Mais je l'ai repoussé. Je t'ai défendu. Je lui ai dit que tu avais le droit de ne pas vouloir t'afficher avec moi, surtout quand on connait ton passé. Qu'il ne pouvait pas le comprendre, qu'il n'a jamais eu de relation sérieuse. Alors oui c'est fini entre lui et moi. Je ne peux pas rester ami avec lui si à la moindre occasion il en profite pour te descendre et essayer de m'avoir.

Je passais devant lui, fouillant dans mes poches pour sortir une cigarette et mon briquet.

- Voilà tu sais tout.

J'allais me mettre sur la terrasse, tirant une bouffée de ma cigarette pour tenter de me calmer un peu. Je ne savais pas comment il réagirait. On allait peut être finir en dispute un peu plus. Il allait me dire que non qu'il ne m'avait pas planté, qu'il était juste parti avec ses invités... Tout ce que je n'avais pas envie d'entendre ce soir.



MonkeyMama
Messages : 1018
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Ariel
MonkeyMama
Mer 8 Fév - 23:03

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 66 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

Dan et Matt, si c’était quelque chose que Nate croyait ? La vérité, c’est que c’était quelque chose qu’il avait le plus redouté dans sa vie. Un couple avec Dan, ça voudrait dire perdre Matt. Peut-être pour toujours. A chaque fois que Nate voyait Dan, il se souvenait que ça lui était presque arrivé. Et ce soir, ce fantôme du passé lui chuchotait que c’était peut-être bien en train d’arriver. Et puis la véritable raison était arrivée et la pression était retombée d’un coup. Nate respirait de nouveau, son coeur se calmait. Il ne restait plus que la douleur de savoir son cher et tendre blessé. Nate était resté abasourdi un temps. C’étaient les montagnes russes dans sa tête, il avait besoin d’atterrir pour ne pas dire plus de choses maladroites. Ils n’avaient pas besoin de ça. Ils avaient besoin que cette situation se calme au plus vite. Matt était parti fumer une cigarette, Nate l’avait rejoint en restant dans l’encadrement de la porte de la terrasse. « Je voulais pas te planter, je… Je me suis emballé en voyant les premiers clients arriver, c’est vrai, mais je veux tellement que ça marche et… Qu’est-ce que j’étais sensé faire ? Te présenter comme un ami quand j’aimerais dire à tout le monde à quel point je t’ai dans la peau ? C’était impensable. D’autant plus que je ne fais pas confiance à tout le monde. J’ai appris, à mes dépends, que tout le monde ne serait pas ravi de nous savoir ensemble. » Nate soupira. Il avait changé de ton. « Et, honnêtement… Je ne pensais pas que tu en aurais eu envie. » Nate avait fait un pas sur la terrasse. Du bout des doigts, il avait frôlé la main libre de Matt. « Je suis désolé. » Il avait attendu une réaction et puisqu’il ne le repoussait pas, il s’était rapproché un peu plus. Doucement, il avait collé sa tête contre son cou. Matt et son éternelle odeur de tabac, la plus douce des odeurs au goût de Nate. « Pardon d’avoir douté de toi. C’était bête. Dan me rappelle à quel point j’ai peur de te perdre… » qu’il avait murmuré contre sa peau. « S’il te plait, ne sois pas fâché… » qu’il l’implora ensuite en posant un rapide baiser à la naissance de son cou. Il n’avait pas envie de ça. Il n’avait plus envie de ça. Mais si Matt avait besoin de temps, il le respecterait.
Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Jeu 9 Fév - 10:14
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'ai attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 66 Peaky-blinders-cillian-murphy

Ce que je n'avais pas envie d'entendre... c'était ce que ma raison avait fini par comprendre toute seule. Il n'avait pas voulu me planter, mais me présenter aurait été très compliqué à gérer. Alors il avait pris la solution la plus simple, me traiter comme n'importe quel invité lambda. Puis il s'était emballé, il avait été emporté dans le tourbillon de la soirée, dans l'euphorie du moment. Sans moi...

La partie raisonnable le comprenait mais mon coeur n'y arrivait pas. J'avais l'impression d'être resté bloqué dans le passé. Quand il venait voler quelques moments avec moi dans le dos de sa femme, que l'on sortait parfois en se faisant passer pour des amis. Je n'en pouvais plus de tout ça. Je n'avais aucune envie de rester loin de lui en public à cause du regard des autres. Même si il m'avait présenté comme un ami, ou comme son plus proche ami, celui qui l'avait aidé à retaper tout le salon, ça m'aurait suffi. Parce que j'aurais été à ses côtés et pas caché dans l'ombre comme un secret honteux.

Je le laissais parler, ne le regardant pas, le regard fixé sur la vue alors que j'ignorais ses baisers. Je ne le repoussais pas. Je n'avais pas la force d'aller dans cette dispute. Mais ils ne me détendaient pas pour autant. Ils m'agaçaient. Nous étions seuls, sans personne pour nous voir, alors je retrouvais mon Nate, celui qui m'aimait, celui qui avait disparu pendant toute la soirée.

Il avait peur de me perdre à cause de Dan... il se trompait tellement...

- J'ai coupé les ponts avec le seul ami que j'ai jamais eu pour toi ce soir...

Je tirais une bouffée de ma cigarette, laissant la fumée s'échapper doucement entre mes lèvres.

- Je ne suis pas fâché.

C'était vrai. J'avais mal mais je ne lui en voulais pas vraiment. Je comprenais ses raisons. Ca ne calmait pas les choses mais je les comprenais. Je ne savais pas contre qui j'étais le plus en colère. Contre lui de ne pas m'avoir gardé à ses côtés toute la soirée, contre cette situation de merde qui nous bloquait sans cesse, qui nous empêchait de pouvoir réellement être ensemble, ou contre moi même de laisser ça me bouffer sans cesse.



Contenu sponsorisé
Texas's secret [Monkeymama]
Page 66 sur 77
Aller à la page : Précédent  1 ... 34 ... 65, 66, 67 ... 71 ... 77  Suivant
Sujets similaires
-
» MonkeyMama
» But i can't help falling in love with you • MonkeyMama
» Jusqu'à la fin de nos jours.. [PV MonkeyMama]
» Let me see through your demons, show me who you are without your mask [ft MonkeyMama]
» Monkeymama * I need you to chase away the voices in the night, when they call my name.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers historique :: Contemporain-
Sauter vers: