Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
-45%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL – Marmite 36 cm – Inox, Tous feux dont induction
29.49 € 53.27 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Texas's secret [Monkeymama]

MonkeyMama
Messages : 750
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Ven 30 Déc - 20:49

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 65 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

Un petit sourire en coin étirait les lèvres de Nate quand Matt avait parlé de faire connaissance avec sa mère. Il se doutait que Matt n’était pas enchanté à cette idée mais il était curieux de voir ça. Et d’un autre côté, il avait peur. Sa mère commençait seulement à accepter qui était réellement son fils. Etait-elle prête pour autant à le voir aux côtés d’un homme ? Nate n’en était pas vraiment certain même s’il osait espérer que oui. « Quelle charmante perspective ! » que Nate avait décidé de plaisanter en espérant détendre l’atmosphère et, surtout, le rassurer un peu. Il n’était plus cet homme qui s’était marié et avait fait un enfant pour la bienséance. Aujourd’hui, il défendrait Matt et se battrait pour lui. Personne ne ferait de tort à leur couple, c’était la chose à laquelle il tenait le plus. Et c’était pour cette raison qu’il n’était pas emballé à l’idée de voir Dan débarquer. Que Matt le fréquente, passe encore… Mais qu’il soit obligé aussi de le faire, c’était encore assez étrange pour lui. Mais il faisait confiance à Matt et son jugement. Il lui avait après tout prouvé plus d’une fois qu’il pouvait lui faire confiance. Néanmoins, il ne pouvait s’empêcher d’avoir quelques appréhensions. « Wow, Dan est un homme très… » Nate se pinça les lèvres, contenant son stress. Arriveraient-ils vraiment à repartir de zéro après avoir convoité le même homme ? Est-ce que Dan avait vraiment accepté leur relation ? Nate avait envie d’y croire et, d’un autre côté, il avait des doutes. « … avisé. Je ferai des efforts aussi. » qu’il concéda tout de même. Nate n’avait rien d’un homme belliqueux. Si quelqu’un cherchait à se rabibocher avec lui, il ne campait jamais sur ses positions et acceptait toujours l’offre. Dan ne faisait pas exception bien qu’il ait été la source de beaucoup de jalousie par le passé. « C’est très gent… » Nate avait commencé une phrase qui était restée en suspend alors qu’il avait entendu la porte de la boutique s’ouvrir. D’un seul coup d’oeil il avait reconnu sa mère. Sans surprise, elle était la première. Le coeur de Nate s’était mis à battre la chamade alors qu’il avait rejoint aussitôt sa mère. « Bonsoir maman. » qu’il avait soufflé en la prenant rapidement dans ses bras. Elle était sa mère et il restait son fils. La vieille dame mima un baiser sur la joue de son fils qu’elle épargna de rouge à lèvres et son regard se posa presque aussitôt sur Matt. « Bonsoir Matthew. » Nate avait un sourire gêné alors que sa mère semblait détailler du regard l’homme en face d’eux. « Vous êtes très élégant ce soir. » Et pour peu, Nate aurait presque soupiré de soulagement. A son tour, sa mère avait timidement sourit et Nate en avait profité pour enchainer : « Vous voulez boire quelque chose ? » qu’il avait demandé, serviable, aux deux personnes les plus importantes de sa vie.
[/quote]
Beloved
Messages : 4178
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
stitch
Beloved
Ven 6 Jan - 14:19
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 65 Peaky-blinders-cillian-murphy

Je voyais à sa façon de parler qu'il faisait des efforts pour être agréable et ne pas dire tout ce qu'il pensait de Dan. Je savais que ce ne serait jamais les grands amours entre eux, aussi bien d'un côté que de l'autre. Chacun des deux voyait un rival en l'autre. Nate savait que j'avais été à deux doigts de finir avec Dan. Si il n'était pas revenu, j'aurais certainement refait ma vie avec mon ami, j'y pensais de plus en plus. Mais il y avait eu Nate. Je n'aimais que lui. Il était le seul que je n'ai jamais aimé. Et ça Dan le savait. Il savait qu'avec du temps il aurait pu me faire changer d'avis, qu'on aurait vivre une jolie histoire ensemble. Mais Nate était là et Dan le détestait pour ça.

Je ne leur demandais pas de s'entendre à merveille, de devenir les meilleurs amis du monde. Je voulais juste qu'ils arrivent à se supporter sans s'entretuer, pour moi. Et en parlant de se supporter sans s'entretuer...

Je me retournais vers sa mère, me forçant à sourire. Quelle joie... C'était certainement la personne qui me détestait le plus dans cette salle. Peut être pas au monde, je réservais la première place à son ex femme qui devait me haïr pour lui avoir pris son mari. Mais j'étais certain que juste après elle, sa mère devait arriver en bonne position. Ca se sentait rien qu'à sa façon de prononcer mon nom, Matthew... Si elle avait pu tuer d'un seul regard, je serais certainement déjà mort.

- Non non laisse. Je vais aller nous chercher à boire. Je te laisse profiter de ta mère.

J'avais sauté sur l'occasion de pouvoir m'échapper. Parce qu'il était absolument hors de question qu'il me laisse seul en tête à tête avec sa mère. Je tenais encore un peu à ma vie. Je pris leur commande avant de les laisser, fuyant au plus vite cette situation malsaine. Allez... le monde allait commencer à arriver. J'allais pouvoir me fondre dans la masse sans avoir à lui reparler. J'allais leur rapporter leurs boissons et ensuite il faudrait prier pour croiser quelqu'un que je connaissais, n'importe qui ferait l'affaire du moment que je pouvais fuir le plus loin possible de ma chère belle mère.

Je les rejoignis avec leurs boissons, tendant son verre à la mère de Nate et détournant vite mon regard d'elle pour servir mon homme.

- A ton salon de thé, et à ta future réussite.

Je trinquais doucement avec lui, continuant de fuir le regard de la mégère. Allez vite... que quelqu'un arrive que je puisse fuir d'ici.



MonkeyMama
Messages : 750
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Lun 9 Jan - 17:32

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 65 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

La simple perspective qu’un autre homme puisse désirer Matt vrillait le ventre de Nate de jalousie. Même si leur relation était plus stable et plus sûre aujourd’hui, il n’avait aucune envie d’avoir un rival. Et il n’était pas sûr que Dan n’en soit plus un. Comment l’être ? Il se pourrait bien qu’il n’attende qu’une toute petite fragilité entre eux pour tenter de le conquérir… Nate ne faisait que supposer, ils n’avaient pas parlé depuis un moment. Il n’avait pas plus envie de lui parler aujourd’hui qu’à l’époque mais il imagine qu’il pourrait faire des efforts. Pour Matt uniquement et tout le travail qu’il avait fourni ici pour voir le salon de thé naitre. Et il espérait qu’il ferait des efforts aussi concernant sa mère… ce qui n’était pas gagné. Ils étaient hautement incompatibles, Nate le voyait bien à la manière qu’ils avaient de se parler. Ou plutôt de ne pas se parler. Il avait beau sourire très fort, il n’arrivait pas à sourire pour trois pour autant. Nate avait demandé s’ils voulaient boire quelque chose, Matt avait sauté sur l’occasion pour y aller à sa place. Nate s’était retrouvé seul avec sa mère et c’était presque plus angoissant que de la laisser avec son petit ami. Il avait fait ce qu’il savait faire de mieux : sourire et raconter une banalité. « Alors t’en penses quoi ? » Sa mère avait sourit à son tour et l’avait complimenté sur la beauté du lieu. Chef d’entreprise, ça lui allait bien comme statut visiblement. « Matt m’a énormément aidé, je n’aurais pas pu y arriver sans lui. » Ce sur quoi elle avait hoché la tête sans dire un mot de plus. Nate savait qu’elle faisait des efforts mais c’était encore terriblement maladroit. Pour longtemps encore ? Il n’en savait rien et Dieu sait qu’il n’avait envie de brusquer personne. Heureusement, Matt était arrivé à ce moment-là pour leur ramener leurs boissons et ils avaient trinqué ensemble. « Merci. » Et à peine avait-il trempé les lèvres dans sa boisson non alcoolisée que les premiers convives étaient arrivés. Nate s’empressa de les accueillir à grand renfort de sourires. Il était un peu stressé mais à l’aise : c’était ce qu’il avait vraiment envie de faire.
Beloved
Messages : 4178
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
stitch
Beloved
Ven 13 Jan - 17:30
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 65 Peaky-blinders-cillian-murphy

J'avais eu une petite pause en allant chercher les boissons mais elle avait été de courte durée finalement. J'avais fini par revenir et par me retrouver avec sa mère. Au moins Nate était là, je n'étais pas seul à lui faire face. J'étais certain que tant qu'il serait là elle n'oserait pas être trop vache avec moi. Elle avait plus ou moins dit à son fils qu'elle l'acceptait. Elle ne pouvait pas tout foutre en l'air en critiquant son petit ami devant lui. Je jetais de temps en temps des coups d'oeil vers la porte. J'espérais voir arriver Dan ou au minimum quelqu'un que je connaissais. Je pourrais m'en servir comme excuse pour laisser Nate et sa mère ensemble. Surtout fuir sa mère en fait. J'aurais aimé pouvoir passer la soirée avec lui. Qu'il me présente ses amis et que je fasse de même pour les miens. J'avais envie de pouvoir me comporter comme un couple avec lui. Qu'on puisse être nous même.

J'avais vraiment espéré voir mes amis arriver en premier mais se fut Nate qui nous abandonna en premier. Je tentais de lui faire comprendre par le regard que je ne voulais pas qu'il m'abandonne là, seul avec sa mère. Si seulement il avait pu dire l'air de rien QU'ON devait aller voir les invités et m'emmener avec lui. Mais non, il s'était barré et il m'avait laissé seul avec sa mère. Ca.. il allait me le payer, il pouvait en être certain.

Je me retournais vers elle, essayant de lui sourire sans avoir un sourire crispé sur le visage. Et c'était certainement peine perdue.

- C'est votre première fois à Los Angeles? La ville vous plait?

C'était nul... nul de chez nul. J'étais vraiment lamentable quand il s'agissait de faire la discussion, encore plus avec quelqu'un qui ne m'appréciait pas.

- C'est magnifique ce qu'il a fait ici. Vous devez être fière de lui?

En tout cas moi je l'étais. Je ne pouvais pas être plus fier de lui, de tout ce qu'il avait accompli.





MonkeyMama
Messages : 750
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Jeu 19 Jan - 22:18

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 65 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

Sitôt les premiers clients passés la porte, Nate s’était retrouvé totalement happé par la tâche de les accueillir au mieux. Et il avait momentanément oublié Matt. Et sa mère. Malheur. Il n’avait pas su interpréter le regard que lui avait lancé Matt et Dieu sait qu’il allait s’en vouloir de ne pas l’avoir fait. Sauf que, pour le moment, il était loin de penser à ça. Matt, lui, n’avait pas eu trop le choix que de rester avec la mère de Nate… et de lui parler. « Oui, je n’étais jamais venue. Je n’ai pas encore eu le temps de visiter encore… c’est différent. » La mère de Nate faisait de gros efforts, oui. Matt aussi. Il était pourtant palpable de voir à quel point ils étaient mal à l’aise en présence l’un de l’autre. La vieille dame commençait seulement à accepter la nouvelle vie de son fils. C’était si loin de ce qu’elle avait imaginé pour lui… Et pourtant, elle devait bien avouer qu’il avait l’air heureux. Vraiment heureux cette fois. Pas comme avec son ex-femme avec qui il ne faisait que semblant. Ça lui crevait les yeux maintenant. Matt posa une autre question à la mère de Nate et celle-ci mit quelques temps avant de répondre : « Je n’ai jamais été aussi fière. Je sais que… Je… » Sa voix s’étrangla et elle s’était arrêtée de parler. Pour retrouver de la contenance, elle avait porté son verre à ses lèvres et en avait bu une gorgée. « Je crois qu’il est heureux. Vous êtes heureux… tous les deux ? » Et aborder un tel sujet faisait un drôle d’effet à la mère de Nate. Pourtant, c’était bien tout ce qui l’intéressait au sujet de son fils désormais : son bonheur. Peut-être avait-elle tiré des leçons du passé. Un peu gênée, elle avait tout de même détourné le regard.
Beloved
Messages : 4178
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
stitch
Beloved
Sam 21 Jan - 11:13
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 65 Peaky-blinders-cillian-murphy

Je tentais de faire la conversation, de parler de tout et de rien avec elle, et surtout de ne pas mettre les pieds dans le plat, de ne pas parler des sujets qui fâchaient. En fait il n'y avait surtout qu'un sujet qui la contrariait, que je sois en couple avec son fils. Qu'il ait quitté sa femme, sa fille et qu'il soit venu vivre une vie de débauché avec moi. Alors je parlais de sujets neutres. Je parlais de la ville, de comment elle la trouvait. Je voulais parler de tout sauf du coeur du problème.

Mais ce fut elle qui aborda le sujet la première. Elle avait commencé par confirmer qu'elle était fière de lui. Bon j'avouais, je l'avais un peu cherché avec cette remarque. Je savais que ce n'était pas ce qu'elle voulait pour lui, qu'elle était davantage fière de son fils quand il s'était marié, qu'il avait eu une petite fille, qu'il était devenu patron. Là... c'était difficile d'être fière en voyant qu'il partageait sa vie avec un homme. Et j'avais senti sa voix se briser alors qu'elle disait ça. Elle était peut être heureuse de voir le salon de thé qu'il avait créé, mais tout ça, c'était loin de tout ce qu'elle avait toujours voulu pour lui.

Elle me fit un peu de peine alors qu'elle me demandait si il était bien heureux, si on l'était tous les deux.

- Il est heureux. On l'est tous les deux. Il fait quelque chose qui lui plait. Cet endroit... c'est son bébé, c'était son rêve que de le créer.

Et pas de s'occuper d'un garage automobile. C'était un job dans lequel il n'avait jamais été heureux. Mais ici... je le voyais déjà derrière son comptoir, sourire de son si beau sourire aux clients, de leur faire découvrir les bons petits plats qu'il savait préparé. Il était fait pour ça, je le savais.

Mais je n'osais pas parler du reste, de ce qu'il faisait qu'il était vraiment heureux désormais. J'avais eu du mal moi même à l'admettre. Après tous les obstacles qu'il y avait eu entre nous. J'avais douté de lui, j'avais eu peur de croire que vraiment il voulait, pouvait être heureux avec moi. Et pourtant c'était le cas. Mais est ce que je devais lui dire? Est ce que je devais vraiment lui dire clairement que son fils était enfin heureux avec un homme et non avec sa femme comme elle l'aurait voulu?

- On peut enfin être ensemble... et... les choses sont plus faciles pour nous ici. Ce n'est pas parfait mais on peut être ensemble. On n'a pas besoin de faire semblant d'être ce qu'on est pas...

Gros sous entendu, il n'avait plus besoin de jouer au parfait petit mari hétéro. Je lui faisais peut être du mal en parlant comme ça, mais j'avais besoin de le dire, j'avais besoin qu'elle l'entende.

- Je l'aime... je l'ai aimé depuis le premier instant où je l'ai vu. Et maintenant qu'on peut enfin être ensemble, je ferais tout pour le rendre heureux. Je... je voulais juste que vous le sachiez...

Peut être que ça l'aiderait, de se dire que son fils était heureux avec quelqu'un qui l'aimait vraiment. Ou peut être qu'elle continuerait d'être dégouté par le fait que je sois un homme. Tant pis... au moins j'aurais fait de mon mieux.


MonkeyMama
Messages : 750
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Sam 21 Jan - 15:36

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 65 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

Toujours occupé à ses invités, Nate ne remarqua pas la discussion qui se déroulait entre son bienaimé et sa mère. Cette dernière, visiblement émue, écoutait attentivement Matt. Dans un premier temps, on aurait pu croire qu’elle ne répondrait jamais à Matt tant le silence s’était installé entre eux. Mais, d’une voix plus claire cette fois, elle avait fini par dire : « Nate était un petit garçon si incroyable. Il était ma raison de vivre. Il ne se plaignait jamais, il avait toujours le sourire… Oh, si vous l’aviez vu, il était si mignon ! » Nostalgique, la vieille dame avait sourit en perdant son regard dans la vide.. « Adolescent, il est devenu l’homme de la maison. Je pouvais toujours compter sur lui… Je le voyais comme une sorte de super-héros, il m’a sauvé d’une vie triste et solitaire. » La vielle dame avait marqué une pause et, plus hésitante cette fois, elle avait repris : « Je crains ne pas avoir su lui rendre tout ça… J’aurais du être la personne sur qui il pouvait toujours compter. Comme il l’a été pour moi. A la place… Je lui ai tourné le dos au moment où il aurait eu le plus besoin d’une mère. » Ce constat arracha une larme discrète à l’ancienne mère au foyer qu’elle balaya rapidement d'un geste de la main. « A l’âge adulte, je l’ai vu petit à petit perdre sa joie de vivre et je n’ai rien fait… Mais aujourd’hui, c’est différent. Regardez-le. J’ai l’impression de revoir mon petit garçon, celui qui avait une joie de vivre illimitée. » Cette fois, la vieille dame se tourna vers Matt pour accrocher son regard du sien. « Alors merci pour ça, Matthew. Je mentirais si je disais que cette situation est naturelle pour moi. Elle ne l’est pas. Mais je vous promets que je ferai des efforts. » Et son regard se reporta naturellement sur son fils alors qu’un sourire, emplit de fierté sincère, naissait sur son visage.
Beloved
Messages : 4178
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
stitch
Beloved
Sam 21 Jan - 18:29
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 65 Peaky-blinders-cillian-murphy

- Matt... s'il vous plait.

Si on devait être amené à se fréquenter régulièrement, et si elle faisait l'effort de vouloir accepter notre couple, je préférais qu'elle laisse tomber le trop formel "Matthew". Je détestais mon prénom en entier. Je préférais largement qu'on m'appelait simplement Matt. J'avais l'impression que l'emploi de ce prénom mettait une distance entre nous et je ne voulais pas ça. Je voulais faire des efforts moi aussi, pour Nate.

- Et merci... je mentirais aussi si je ne vous disais pas que vous êtes une des principales causes de difficultés qu'on a connu lui et moi. Il s'est marié pour vous faire plaisir, pas par envie, encore moins par amour pour sa femme. Je ne l'oublierais pas. Mais je veux faire des efforts moi aussi. Pour lui, parce que je veux qu'il soit heureux et qu'il ne peut pas l'être pleinement sans le soutien de sa mère.

Alors que moi je me passerais volontiers d'elle. Mais il n'était pas comme moi. Il n'était pas du genre à couper les ponts avec toute sa famille et à faire sa vie seul de son côté. Il aimait sa mère. Il voulait l'avoir à ses côtés. Il voulait la rendre fière de lui. Je ne le savais que trop bien.

Je souris légèrement en voyant Dan entrer dans le salon de thé. Mon sauveur! Il me donnait l'excuse parfaite pour fuir au plus vite cette conversation insupportable.

- Je suis désolé je dois vous laisser. Mais j'espère qu'on pourra se revoir avant votre départ. Peut être pour un déjeuner à trois.

Je lui souris une dernière fois avant de m'éclipser. Au moins pendant un déjeuner à trois il ne pourrait pas s'échapper et m'abandonner seul avec sa mère. Je me baladais dans la salle pour rejoindre mon ami. J'essayais de capter le regard de Nate pour lui faire comprendre que sur ce coup là je ne lui pardonnais pas de m'avoir abandonné seul avec sa mère et qu'il allait me le payer.

Je rejoignis finalement Dan qui avait déjà réussi à se trouver un verre.

- Dieu merci tu es là. Tu m'as donné l'excuse parfaite pour suivre ma bien aimée belle mère.

Il rit, le traître, alors que j'arrivais à attraper un autre verre que je descendis cul sec. Je n'étais pas certain de survivre à cette soirée, pas sobre en tout cas.

"Elle est si horrible que ça? Non attends.. ne réponds pas. Elle pensait avoir le gentil petit fils parfait hétéro. C'est parce qu'il a eu peur de l'affronter qu'il s'est marié et a fait une gamine à cette chose qu'il appelait sa femme. Alors oui je suis certain qu'elle doit t'adorer, toi le petit dépravé qui a perverti son fils et l'a arraché à sa petite vie de famille parfaite."

- Touché.

Je repris un autre verre, que je descendis aussi rapidement que le précédent. Oui je buvais trop mais tant pis. Je venais d'échapper à une conversation gênante avec ma belle mère et je lui avais proposé un déjeuner qui serait tout aussi horrible. Bon... elle avait quand même dit qu'elle ferait des efforts mais je sentais bien qu'entre moi et son ex femme, son choix était vite fait.

"Et où est ta tendre moitié? Tu l'as planté avec sa mère pour venir?"

- Non c'est l'inverse. Il m'a planté avec sa mère pour aller voir ses invités. Mais assez parlé de ça, dis moi qu'est ce que tu penses du salon?

Je ne voulais pas qu'il profite de cet aveu pour commencer à critiquer Nate et à me faire des petites réflexions, des remarques pour me dire que lui ne m'aurait jamais abandonné comme ça avec sa mère. Facile, il avait lui aussi coupé les ponts avec sa famille. Je préférais changer de sujet, me concentrer sur le but de cette soirée, tout en priant pour que Nate ne nous rejoigne pas...
MonkeyMama
Messages : 750
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Dim 22 Jan - 15:41

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 65 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

« Matt. » que la vieille dame s’était reprise alors que Matt lui-même l’y invitait. Elle écouta ensuite Matt lui parler des difficultés qu’il avait rencontré à cause d’elle. Elle en avait conscience. Elle l’avait compris tardivement et avait fait des dégâts mais elle avait fini par comprendre. Pour autant, cette réalisation lui faisait terriblement mal. « Je suis désolée. Et je ne le serai plus. » qu’elle lui confia. Certes, elle n’était pas sûre d’arriver un jour à trouver tout ce la naturel. Néanmoins, elle était certaine de ne plus jamais saboter le bonheur de son fils. Il s’en sortait parfaitement en faisant ses propres choix. Le bonheur dont il irradiait en était la preuve et elle en était aujourd’hui convaincue. « Avec plaisir. » qu’elle avait sourit, un peu nerveuse malgré elle même si elle était touchée par la proposition. Elle marchait sur des oeufs. Une fois Matt éclipsé, elle en avait profité pour se mêler au reste de la foule et gouter aux buffets. Elle avait vanté les mérites de son fiston à qui voulait bien l’entendre tout le reste de la soirée. Nate, de son côté, avait été bien occupé. C’était de la folie, il ne pouvait pas espérer mieux pour une soirée de lancement. Après presque une heure à courir partout, il avait croisé sa mère et s’était rendu compte que Matt n’était plus à ses côtés. Où était-il alors ? Profitant d’un temps légèrement plus calme, il avait cherché son compagnon du regard… et l’avait trouvé aux côtés de Dan. Super. Même s’il s’était dit qu’il ferait des efforts, il n’avait pas su empêcher son coeur de se serrer. Mais il allait la jouer cool. Tout allait bien aujourd’hui et il ne voulait pour rien au monde compromettre quoi que ce soit. Arborant son plus beau sourire, Nate avait attrapé deux verres pour les rejoindre. « Dan ! » qu’il s’était exclamé en arrivant à leur niveau. Il faisait son maximum pour avoir l’air enthousiaste. A vrai dire, c’était plutôt crédible vu comme il était heureux de la manière dont la soirée se passait. « Merci d’être venu. » qu’il lui avait dit, sincèrement cette fois, en lui tendant un verre et en proposant l’autre à Matt. « Je peux vous ramener quelque chose à manger ? » qu’il avait demandé, serviable, en parvenant enfin à maitriser les palpitations de son coeur.
Beloved
Messages : 4178
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
stitch
Beloved
Dim 22 Jan - 16:57
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 65 Peaky-blinders-cillian-murphy

Je passais une bonne partie de la soirée à discuter avec Dan et des amis à nous que j'avais invité à venir profiter de l'ouverture. Est ce que j'aurais préféré passer la soirée au bras de mon homme et qu'il me présente à tout le monde? Oui ça c'était certain. Est ce que j'aurais préféré partir avec lui faire le tour des invités au lieu de me faire planter seul avec sa mère?!!! Il fallait vraiment poser la question?

Je profitais de la soirée avec mes amis, même si je restais quand même un peu en colère après lui. Ill allait le savoir, mais plus tard. Là je ne voulais pas gâcher sa soirée en faisant une scène. Et je n'avais pas envie de m'afficher non plus devant tout le monde. Je laissais dériver mon regard par moment sur lui, souvent, beaucoup trop souvent même. J'étais heureux de le voir aussi resplendissant mais oui j'étais toujours contrarié de me retrouver sans lui, et ça n'échappait pas au regard de Dan. Il ne disait rien et je l'en remerciais. Il aurait pu profiter de la situation pour discréditer un peu plus Nate, gagner des points pour lui même et tenter de me séduire. Mais il n'en faisait rien. Il tentait juste de me changer les idées pour éviter que je ne sois trop mal.

Il finit par arriver, par daigner se rappeler qu'il avait un mec et nous rapporter à boire. Je voulais prendre mon verre mais Dan fut plus rapide et attrapa le verre pour m'empêcher de me servir.

"Tu t'arrêtes pour ce soir toi."

Je le foudroyais du regard tandis que Monsieur mon petit ami discutait avec Dan comme si il était son nouveau meilleur ami. Se pouvait il qu'il soit tellement sur son nuage qu'il en oublie tout? Son animosité envers Dan, moi...

"On a déjà mangé ne t'en fais pas. D'ailleurs c'est délicieux. Tu vas faire un carton, j'en suis certain. Et je vais te faire une super pub crois moi. Je comptais déjà le faire bien sur, mais ce sera vraiment un jeu d'enfant quand je vois comme c'est délicieux."

Dan faisait des efforts lui, je le voyais bien. Il était sincère dans ses compliments, il avait vraiment tout trouvé délicieux. Mais faire des compliments à Nate, ça lui faisait mal, même s'il tentait de le cacher.



Contenu sponsorisé
Texas's secret [Monkeymama]
Page 65 sur 66
Aller à la page : Précédent  1 ... 34 ... 64, 65, 66  Suivant
Sujets similaires
-
» MonkeyMama
» But i can't help falling in love with you • MonkeyMama
» Jusqu'à la fin de nos jours.. [PV MonkeyMama]
» i'd give you my soul, but i already sold it (MonkeyMama)
» Let me see through your demons, show me who you are without your mask [ft MonkeyMama]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers historique :: Contemporain-
Sauter vers: