Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» De l'amour à la haine, il n'y a qu'un pas (avec Rein)
Texas's secret [Monkeymama] - Page 71 EmptyAujourd'hui à 19:10 par Clionestra

» Deux duchés et une duchesse (avec Rein)
Texas's secret [Monkeymama] - Page 71 EmptyAujourd'hui à 18:27 par Clionestra

» Une Famille de Loups et de Rats
Texas's secret [Monkeymama] - Page 71 EmptyAujourd'hui à 13:03 par Snardat

» « Connais ton adversaire, connais-toi, et tu ne mettras pas ta victoire en danger. »
Texas's secret [Monkeymama] - Page 71 EmptyAujourd'hui à 11:47 par Stormy Dream

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
Texas's secret [Monkeymama] - Page 71 EmptyAujourd'hui à 11:17 par Manhattan Redlish

» La Cour des Miracles (ft. Apothesis)
Texas's secret [Monkeymama] - Page 71 EmptyAujourd'hui à 0:40 par Raton

» Pause plus ou moins longue - Nemo
Texas's secret [Monkeymama] - Page 71 EmptyHier à 17:24 par Clionestra

» Le ciel est un océan suspendu (Val & Dreamcatcher)
Texas's secret [Monkeymama] - Page 71 EmptyHier à 1:58 par Val

» Vermines & Rage
Texas's secret [Monkeymama] - Page 71 EmptyHier à 0:17 par Snardat

Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : la prochaine extension ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Texas's secret [Monkeymama]

MonkeyMama
Messages : 1018
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Ariel
MonkeyMama
Mer 8 Mar - 17:55

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 71 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

Nate avait rit doucement quand Matt lui avait qu’il n’en doutait pas. Et puis la conversation dévia sur sa mère et sur pourquoi ils ne s’étaient pas vus cette semaine. Nate secoua la tête. A vrai dire, il n’avait pas envie d’en parler. Ce n’était pas digéré. Cette situation était dure à accepter mais Nate n’avait pas vraiment les moyens de la faire changer. « Je sais. » Il haussa les épaules avant de soupirer doucement. Quelle histoire quand même ! Heureusement, Nate ne doutait plus. Ils étaient plus forts que ça, leur couple était plus fort que tout. « Je pourrais me mettre en cuisine maintenant et venir demain à la première heure ? A condition que tu m’autorises une pause dans ta loge, j’ai besoin d’un tête-à-tête. » Besoin, oui, c’était le mot. Bien sûr que Nate était curieux de découvrir le lieu de travail de Matt et ses conditions de tournage mais il voulait aussi avoir son petit-ami rien qu’à lui. Juste dix minutes, il demanderait pas plus. Le temps de retrouver ses bras. Et ses lèvres au passage.

Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Mer 8 Mar - 18:40
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'ai attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 71 Peaky-blinders-cillian-murphy

- Je dirais au vigile à l'entrée de te laisser venir sur le plateau. Tu peux venir vers 10h, pas besoin de venir plus tôt.

Je souris doucement en l'entendant parler. J'avais hâte de le voir. Demain je pourrais le voir. Il me manquait tellement. Alors bien entendu je ferais tout pour pouvoir me libérer.

- J'ai hâte de te voir. Et bien sur je te ferais visiter tout le plateau de tournage.

On trouvera bien un coin à l'écart pour pouvoir s'embrasser, que je puisse retrouver ses bras.

- Je dois te laisser. Tu as du boulot du coup à cause de moi. Et je dois retrouver une amie pour faire du shopping. Je vais appeler mon ami aussi avant de partir. J'espère que demain je pourrais t'annoncer une bonne nouvelle pour notre week end à deux. A demain Nate...

Je raccrochais avec un petit sourire aux lèvres. J'allais le revoir le lendemain. J'étais ravi. Même si ce n'était pas encore notre week end à deux, ça me permettrait déjà de le voir.

Je passais le reste de la journée avec mon amie. Quand je lui parlais de mon week end à venir avec Nate elle insista pour me faire acheter une tenue dans laquelle je serais à tomber selon elle. Je devais me faire beau pour un week end en amoureux avec mon homme, c'était indispensable selon elle.

Le lendemain je me rendis sur le tournage, plus excité que je ne l'avais été depuis quelques jours. J'avais prévenu tout le monde que Nate allait passer pour nous porter des cookies. Je voulais que la sécurité le laisse passer sans problème. Une bonne partie de l'équipe était impatient à l'idée de le voir, ou plutôt de le voir amener les cookies.

J'étais au maquillage, entrain de regarder à peu près toutes les deux minutes vers l'entrée. Je cherchais mon beau brun préféré. Ca n'échappait pas à ma maquilleuse qui rigolait en me voyant faire.

"Il va arriver ton Nate. Arrête de bouger sinon je vais tout bousiller."

- J'essaie... je suis désolé. Ca fait un moment que je ne l'ai pas vu.

"Je comprends. Je deviendrais folle sans mon mari. Mais... ça devrait aller. Il vient d'arriver."

Je me retournais pour voir Nate debout avec son plat de cookies dans les mains. Je la laissais me libérer avant d'aller le rejoindre.

- Hey salut! Viens je vais te montrer où les poser.

Et aussi trouver un coin où je pourrais l'embrasser en tout discrétion.



MonkeyMama
Messages : 1018
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Ariel
MonkeyMama
Dim 12 Mar - 18:38

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 71 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

« Dix heures… C’est noté. » Ça lui laissait même le temps de se lever tôt pour aller à la salle. C’était parfait. « J’ai hâte de voir ce que tu fais des tes journées… Et de te voir toi, au passage. » Ok, ce n’était pas vraiment dans cet ordre-là qu’il se réjouissait. Quand Matt lui parla d’aller faire du shopping, Nate laissa échapper un petit rire. Voilà qui était étonnant. « On se voit demain, pas de problème. Bon shopping Matt. » Et il était l’heure de se mettre en cuisine ! Il avait passé l’après-midi à faire des cookies de toutes les sortes. Il y avait mis du coeur, il avait plus que jamais envie de faire une bonne impression. Tous ces gens comptaient dans la vie de Matt, il avait envie de marquer des points. A part pour Dan. Nate se figurait que quoi qu’il fasse, il n’obtiendrait pas ses faveurs.
Le lendemain, il avait fait sa séance à la salle de sport, avait pris une douche et était passé au salon de thé récupérer tous les cookies qu’il avait préparé pour les livrer au boulot de Matt. Il était tout guilleret, heureux de retrouver enfin l’amour de sa vie. On remarquait très facilement quand Nate était heureux : il souriait encore plus que d’habitude. C’était tout sourire donc qu’il avait eu affaire aux vigiles qui lui avaient donné l’accès au plateau de tournage. La première personne qu’il avait vu, c’était son Matt. Son sourire redoubla. « Salut ! Je te suis. » qu’il s’était exclamé, un peu perdu au milieu tout ça et beaucoup trop chargé pour le moment pour avoir le loisir de regarder les lieux.

Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Lun 13 Mar - 17:04
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'ai attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 71 Peaky-blinders-cillian-murphy

Je lui souris l'entrainant avec moi à travers les recoins du plateau de tournage. Je m'arrêtais finalement une fois arrivé dans le coin où on avait installé la table avec tout ce qu'il fallait comme nourriture pour nos petites pauses entre deux prises.

- Voilà tu peux tout laisser là. Les gens viendront se servir ne t'en fais pas. Et ils se douteront que c'est tes cookies. Je leur en parle depuis plusieurs jours.

Ils étaient tous impatients à l'idée de pouvoir goûter ses cookies. J'étais certain qu'ils allaient les adorer et qu'ils finiraient par aller fréquenter son salon de thé pour avoir leur dose quotidienne. C'était la meilleure façon pour lui de se faire de la pub.

- Je vais te faire faire un tour du plateau après si tu veux. J'ai un peu de temps avant de commencer à tourner. Tu pourras même rester un peu regarder comment se passe le tournage.

Ca ne poserait pas de problème au réalisateur. Du moment qu'il restait dans un coin et qu'il se faisait discret. Ce n'était pas n'importe quel paparazzi ou chasseur de scoop. C'était mon homme et je me portais garant pour lui.

- Mais avant qu'on y aille. J'ai quelque chose à faire.

Je vérifiais rapidement qu'il n'y avait personne à proximité, personne pouvant nous voir. Je me rapprochais de lui, venant le prendre la nuque avant de me plaquer contre lui. Je l'embrassais avec fougue, lui faisant ressentir à quel point il m'avait manqué, comme j'avais envie de lui. Je relâchais finalement ses lèvres à bout de souffle. Je reste collé contre lui, un léger sourire aux lèvres.

- Tu m'as manqué beau brun.



MonkeyMama
Messages : 1018
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Ariel
MonkeyMama
Mar 14 Mar - 12:59

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 71 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

Matt avait escorté Nate jusqu’à la salle de pause. Ce dernier était soulagé de pouvoir poser ses boites. Il avait prévu de quoi nourrir un régiment et, en même temps, il paraissait nombreux ici. Mine de rien, il y avait tout un tas de gens sur un tournage quand on ne voit que trois ou quatre personnes à l’écran. Nate avait un peu arrangé les boites pour que ce soit présentable avant de se tourner vers Matt : « Parfait. Tu n’oublieras pas d’en manger toi aussi, hein ? » Parce qu’après tout, il les avait surtout fait pour lui. Nate ne s’était pas défait de son large sourire. Il était content d’être là. Tout simplement. « Oh, ton fan numéro un va enfin pouvoir te voir en action alors… » Nate s’était rapproché. Après tout, ils étaient seuls ici, non ? Ceci dit, il ne prenait pas l’initiative d’un câlin ou d’un baiser. Il était sur le lieu de travail de Matt, c’était à lui de gérer. Il ne voudrait surtout pas l’embarrasser. Il s’apprêtait à le suivre à travers le plateau quand Matt lui annonça qu’il avait quelque chose à faire d’abord. Il se rapprocha à son tour et venant le prendre à la nuque, il se plaqua contre lui pour l’embrasser avec passion. Une initiative largement appréciée à laquelle Nate répondit avec tout autant de ferveur. Il aurait pu le dévorer de baisers et ne jamais s’arrêter. Mais toute bonne chose a une fin, non ? Quand Matt avait quitté ses lèvres, Nate avait de suite dévié les siennes vers son cou qu’il continuait à picorer de baisers jusqu’à remontrer à son oreille pour y glisser : « Tu m’as terriblement manqué aussi… » Et, bien malgré lui, il s’était résolu à quitter ses bras. D’un autre côté, il se serait sans doute laissé emporter s’ils continuaient comme ça et ce n’était pas franchement souhaitable. Pas ici en tout cas. « On y va ? » qu’il avait demandé avant qu’il ne soit trop tenté par l’idée de ne pas être raisonnable.
Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Mar 14 Mar - 17:41
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'ai attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 71 Peaky-blinders-cillian-murphy

- Oui... ils ne vont pas tarder à me chercher pour qu'on tourne.

Je lui volais un dernier baiser avant de me décoller. Je lui souris avant de partir vers le plateau en lui même.

- Oh, j'ai oublié de te dire. On a la villa pour ce week end. Tu peux passer me prendre vendredi soir ici et on ira directement à la villa.

Mon sourire était encore plus grand alors que je lui racontais ça. La villa allait être prise pour tout le reste du mois mais pour ce week end on avait eu une chance folle. J'étais sur un petit nuage depuis qu'il m'avait dit ça. J'allais pouvoir me retrouver seul avec lui pour tout un week end. Nous allions retrouver la liberté que nous avions connu quand nous vivions tous les deux à la ferme. Avec l'avantage cette fois ci que nous ne serions pas obligés de travailler.

- J'ai hâte de t'avoir rien que pour moi tout un week end.

Je finis par le laisser, le présentant rapidement à un des assistants et précisant qu'il avait apporté les cookies. Tim lui fit un large sourire avant de se charger de lui expliquer comment fonctionnait le plateau de tournage, comment on allait tourner la scène. J'allais retrouver le réalisateur et les autres comédiens, discutant un peu avec eux avant d'aller commencer à tourner.

Il nous fallut plus d'une heure pour réussir à tourner la scène qui n'avait duré qu'une vingtaine de secondes. Je profitais que tout le monde allait se jeter sur les cookies, remerciant au passage Nate, pour aller le retrouver.

J'avais eu peur à un moment. J'avais vu Dan un peu plus loin sur le plateau. Il faisait toujours en sorte de m'éviter et il avait fait de même avec Nate pour mon plus grand soulagement.

Je souris en retrouvant mon homme.

- Je ne vais pas te retenir plus longtemps. Tu dois avoir du boulot au salon. Ce n'est pas super passionnant. On arrête pas de faire et refaire la même chose.

Je lui fis un petit sourire en haussant les épaules. C'était beaucoup moins palpitant que ce que les gens s'imaginaient en vrai.

- On se voit vendredi de toute façon.

Et je ne le quitterais pas du week end.


MonkeyMama
Messages : 1018
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Ariel
MonkeyMama
Mer 15 Mar - 14:22

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 71 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

Le regard de Nate s’était illuminé quand Matt lui avait annoncé qu’ils avaient la villa pour ce week-end. Il avait envie de lui sauter au cou, de le coller contre un mur et… oui, bon. Il avait envie de pas mal de choses. Des choses qui attendront vendredi mais Nate avait au moins cette perspective-là : ils allaient passer le week-end ensemble. Rien que tous les deux. Et il lui parlerait de ce qu’il a sur le coeur. Avec un peu de chance, Matt serait enclin au changement et ils pourront commencer à regarder pour habiter ensemble. Pour l’heure, Nate préférait ne pas trop y penser de peur de trop stresser. « Mais quelle bonne nouvelle ! Compte sur moi vendredi soir, je te lâcherais plus d’une semelle… » Et Nate exagérait à peine. Il avait tellement hâte. Le sourire aux lèvres, le coeur léger, il était prêt à faire le tour du plateau. Il pourrait même croiser Dan que ça ne l’atteindrait pas, il était beaucoup trop heureux à ce moment précis pour ça. Nate avait pu voir Matt à l’oeuvre pendant une bonne heure. Il était partagé entre fascination et admiration. Mon Dieu. Il avait vraiment cet homme-là dans la peau, c’était sûr. Nate avait effectivement aperçu Dan et ça ne l’avait pas ébranlé, c’est à peine s’il l’avait remarqué. Tant mieux. Il ne lui souhaitait aucun mal… mais il n’avait pas envie de s’y frotter pour autant. Tout le monde était parti en pause et Matt l’avait rejoint. « C’est passionnant parce que je peux te voir, toi… Mais tu as raison. J’ai du boulot. Merci pour ce moment. » que Nate avait dit, un sourire toujours fixé aux lèvres. « On se voit vendredi. » Nate lui avait adressé un petit clin d’oeil et tout en se retenant de l’embrasser il avait fait le chemin inverse pour partir.

Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Jeu 16 Mar - 13:30
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'ai attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 71 Peaky-blinders-cillian-murphy

- A vendredi. On devrait terminer le tournage plus tôt, vu que c'est vendredi. Tu peux venir me chercher vers dix huit heures.

Je lui souris doucement avant de le laisser partir. Tout le monde était venu profiter du buffet et surtout des cookies de Nate. Pas mal de personnes sur le tournage savaient pour Nate et moi, mais pas tout le monde. Je préférais rester discret sur mon homosexualité. Nous n'étions pas encore libre de pouvoir nous afficher en public. Mais on pouvait déjà être ensemble c'était déjà beaucoup. C'était même beaucoup plus que ce que nous avions connu jusqu'à présent.

Le reste de la semaine passa trop lentement pour moi. J'avais hâte de pouvoir être à vendredi soir, pouvoir le retrouver et profiter de tout un week end avec lui. Je me concentrais sur le travail. Je bossais à fond pour éviter de penser au fait que je ne le voyais pas de la semaine, que ça faisait des jours que je ne l'avais pas vu. A part les quelques baisers volaient sur le plateau de tournage je n'avais rien fait avec lui depuis trop longtemps. On n'allait pas se mentir, j'étais en manque, en manque de mon homme.

Le vendredi arriva finalement. J'avais préparé mon sac pour le week end, il m'attendait dans ma loge. Je n'attendais plus qu'une chose, que la journée se termine, que je vois son visage arriver sur le plateau et m'enfuir avec lui. Mais il fallait croire que je ne pouvais pas passer une journée tranquille, il fallait qu'une ombre vienne tout foutre en l'air. Et cette ombre, se fut Dan m'accostant pendant que je prenais une pause dans l'après midi.

"Alors... Jerry m'a dit que tu louais la villa de Michael pour le week end. Tu y vas avec..."

- Avec Nate oui. Mon mec qui selon toi n'est pas assez bien pour moi. Ou plutôt le mec que tu aimerais voir sortir de ma vie pour prendre sa place. C'est bon... laisse moi Dan.

Je me détournais de lui pour aller reprendre mon travail. J'étais encore beaucoup trop en colère contre lui pour réussir à le pardonner. Il me faudrait du temps, qu'il change radicalement d'attitude aussi. Peut être que je parviendrais à oublier, ou peut être pas... Mais pour l'instant je ne voulais pas y penser. J'allais passer le week end avec Nate, c'était tout ce qu'il me fallait là.

Je me concentrais sur le boulot pour le reste de la journée. Nous n'avions pas tout à fait terminé quand je le vis arriver. J'eus toute les peines du monde à rester concentré quand je le vis entrer sur le plateau. Sourire quand on jouait un grand méchant gangster ce n'était pas vraiment crédible. Je restais dans mon personnage le temps qu'on termine la scène. Je fus soulagé quand le réalisateur annonça la fin du tournage pour aujourd'hui. Je me précipitais pour rejoindre Nate en souriant.

- Tu me suis dans ma loge? Je dois me changer et récupérer mes affaires et on pourra y aller.

Je l'entrainais dans la loge en souriant. Une fois la porte refermée derrière nous je me jetais sur lui pour l'embrasser avec envie.

- Désolé... tu m'as trop manqué.



MonkeyMama
Messages : 1018
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Ariel
MonkeyMama
Mer 22 Mar - 14:14

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis entrepreneur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 71 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

Nate avait passé tout le reste de la semaine avec le bel objectif de pouvoir retrouver son homme pour le week-end à l’issue de celle-ci. Ça avait été long à bien des moments, il s’était senti un peu découragé des fois. Ne pas se voir pendant tout ce temps alors qu’ils habitent la même ville et qu’ils n’ont plus aucune contrainte, ça n’avait pas de sens. Plus que jamais encore, Matt lui manquait.
Nate avait été au rendez-vous à 18 heures pile vendredi soir. Pas une minute d’avance et surtout pas une minute de retard. Matt n’avait pas tout à fait fini. Nate était resté discrètement en retrait, un sourire flamboyant aux lèvres. C’était tout proche. Il était si content. A cette minute précise, il devait certainement respirer la joie de vivre. Matt l’avait vite rejoint et lui avait demandé de le suivre dans sa loge. Aucun problème, Nate l’avait suivit et sitôt la porte de la loge fermée, Matt s’était jeté sur ses lèvres. Nate lui avait répondu avec la même envie, il lui manquait jusqu’au plus profond de sa chair. « Ne sois pas désolé. Tu me manques beaucoup trop aussi. » Et comme pour le lui prouver, Nate avait repris possession de ses lèvres.

Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Dim 26 Mar - 17:03
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt merveilleusement bien, je suis enfin avec l'homme que j'ai attendu toute ma vie.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 71 Peaky-blinders-cillian-murphy

- Je pense qu'on peut prendre cinq minutes avant de partir. Histoire de réaliser un fantasme.

Je me déplaçais un peu avec lui pour aller verrouiller la porte de ma loge. Je lui souris, un sourire rempli de malice et de pas mal de désir également.

- Le canapé est très confortable crois moi...

Je lui souris avant de l'entrainer avec moi sur le canapé. Je le fis s'asseoir dessus avant de grimper sur ses genoux. Je passais mes mains sur ses joues, allant ensuite les poser sur sa nuque avant de l'embrasser avec envie. Il m'avait beaucoup trop manqué pour que je puisse me retenir. Nous avions l'occasion d'être seuls lui et moi. Bien sur, j'aurais pu attendre d'arriver à la villa que j'avais loué pour le week end. Et bien entendu que nous allions profiter de la villa tout le week end. Nous n'allions pas passer beaucoup de temps habillés pendant les prochaines quarante huit heures.

- Mais on peut prendre la route aussi si tu préfères...

Je laissais glisser mes lèvres dans son cou pour venir le mordiller doucement.

- Je peux être sage et attendre qu'on soit à la villa...

Je mordillais un peu plus fort, juste à l'endroit qu'il adorait. Je laissais mes mains courir sur son torse, le caressant doucement à travers la chemise.

- Il suffit que tu me le demandes...

Je finis par poser mes mains sur son pantalon. Je glissais une main à l'intérieur de celui ci pour prendre son membre et le caresser avec envie.

Je le ferais s'il me le demandait. Mais je préférais qu'il s'abstienne de le faire. J'avais beaucoup trop envie de lui pour vouloir me raisonner.



Contenu sponsorisé
Texas's secret [Monkeymama]
Page 71 sur 77
Aller à la page : Précédent  1 ... 37 ... 70, 71, 72 ... 77  Suivant
Sujets similaires
-
» MonkeyMama
» But i can't help falling in love with you • MonkeyMama
» Jusqu'à la fin de nos jours.. [PV MonkeyMama]
» Let me see through your demons, show me who you are without your mask [ft MonkeyMama]
» Monkeymama * I need you to chase away the voices in the night, when they call my name.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers historique :: Contemporain-
Sauter vers: