Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Je servirai leur volonté | FoxDream
What would you do with your life ? (Charlissa) EmptyHier à 22:38 par FoxDream

» Toutes les histoires ont leur histoire - ft. Clionestra
What would you do with your life ? (Charlissa) EmptyHier à 21:32 par Clionestra

» {+18} Chance ou damnation ?
What would you do with your life ? (Charlissa) EmptyHier à 21:17 par Jambreaker

» (padmachou) Amitiés et confidences
What would you do with your life ? (Charlissa) EmptyHier à 16:33 par Maître des Univers

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
What would you do with your life ? (Charlissa) EmptyHier à 13:17 par Manhattan Redlish

» Un frère éloigné vaut moins qu'un voisin (avec Lexis)
What would you do with your life ? (Charlissa) EmptyHier à 13:03 par Lexis

» Bad feeling
What would you do with your life ? (Charlissa) EmptyHier à 9:18 par Lojzo

» hope it gives you hell
What would you do with your life ? (Charlissa) EmptyHier à 9:07 par Lojzo

» Love, Death + Capitole
What would you do with your life ? (Charlissa) EmptyDim 23 Juin - 23:37 par Lojzo

Le deal à ne pas rater :
Console Nintendo Switch Lite édition Hyrule : où la précommander ?
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

What would you do with your life ? (Charlissa)

HATAKE
Messages : 2255
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Lun 23 Oct - 23:30
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Zabuza Momochi
J'ai 24 ans ans et je vis un peu partout Dans la vie, je suis mercenaire, . Et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma vie (?), je suis célibataire mais je voue un culte étrange à Kakashi Hatake, qui se prétant être l'homme de ma vie. Pfeuh. (Sans doute a-t-il raison ?).


What would you do with your life ? (Charlissa) Arcane-jinx

- 1m79
- ninja issue de la brûme rouge de Kiri
- a buté l'intégralité de sa promotion de genin, entre autres horreurs
- a tenté un coup d'état contre le mizukage, avec les autres épéistes
- considérait Kisame Hoshigaki comme un grand frère
- vit cachée, toujours comme mercenaires, depuis son "décès" au pont Naruto
- n'a plus revu Haku depuis bientôt deux ans
- considère de Kakashi Hatake a sauvé le vie de ce dernier, et peut-être un peu la sienne aussi



What would you do with your life ? (Charlissa) Jinx-arcane
Faceclaim : jinx (arcane)


Elle n'avait à ce stade que deux certitudes. Qu'elle était fatiguée. Et qu'elle avait confiance en lui. Confiance pour qu'il la réhabilite en tout cas. Le reste. Elle n'en a pas envie. Elle a pas envie d’avoir confiance en tout le reste de ses belles paroles. Même si ça la fait rire. Que ça fait battre son palpitant rafistolé en mode Frankenstein un peu plus rapidement. Et qu’elle peut se faire physiquement du bien en pensant à lui. C’est nope. Pas confiance en tout ça. Parce que sinon, ça serait de l’espoir dans un truc. Dans quelqu’un. Et elle refuse. Toutes les personnes en qui elle a eu le malheur d’avoir confiance un jour l’ont trahis. Sauf deux. L’un était parti en la laissant derrière lui. Elle avait laissé l’autre derrière elle. Bref. Les gens. C’est pas son truc.

“Je ne les laisserai jamais t’avoir. Pour rien au monde. Ne pleure pas. Tu es parfaite.”

Elle entend encore, parfois, la voix de Kisame lui dire ça. le jour où ils s’étaient séparés, après leur coup d’état foirés. Embarquant le gros des oinins à leurs trousses après lui, après leur coup d’état foiré à Kiri. Maintenant, c’est sa voix à elle qu’elle entend. Ayant répété presque ses exactes mêmes paroles à Haku, le jour où elle avait décidé de le laisser. De le libérer de la menace qui pèse tous les jours sur elle, qui aurait été pourchassée dès la minute où on aurait su pour sa survie. Pas lui.

Bref.

Les gens, c’est pas son truc.

Zabuza soupire et détache son regard de l’eau sous ses pieds qui se balancent de le vide, elle regarde le ciel bleuté qui s'assombrit de la nuit, et tourne la tête vers les derniers. Assise sur la rambarde du pont Naruto, ça fait des heures qu’elle s’est perdue dans ses pensées. Pas encore capable de terminer de traverser ce pont, de passer là où ils sont “morts” et de rejoindre Kakashi. Alors elle soupire encore, et retourne se promener dans sa mémoire encore un moment. Jusqu’à être surprise par le silence, et remarquer les toutes dernières lueurs du jour dans le ciel. ALors seulement elle bouge. Saute sur le pont, et avance vers là où sa vie avait changé quatre ans plus tôt. Y a pas que ça vie qui avait changé d’ailleurs. Elle aussi. Vingt kilos de muscles en moins. Un mètre de cheveux en plus. C’est ça de bouffer que du poisson, ahah. Pff.

La jeune femme finit par arriver à l’endroit où. Là. Elle pourrait jurer voir la coloration de leur sang dans la pierre. Peut-être juste une vision de l’esprit. Peut-être pas. Elle s’assoit à l’endroit même où elle avait finit par perdre totalement connaissance. S’allonge. Sors son téléphone et envoie un simple sms à Kakashi.

Je suis LÀ.

Elle avait insisté sur le "là". Il n'y avait pas trente six "là", entre eux. Puis elle laisse retomber son bras. Son téléphone heurtant violemment le sol. Rien à foutre qu'il soit cassé ou pas. La seule personne à qui elle a envie de parler arrive de toute façon.

Et puis elle reste là. Étendue sur la pierre, les bras écartés. Elle ferme les yeux. Et sent la bruine. La brume. Le froid. La douleur diffuse dans ses bras. Elle sent le goût du sang d'Haku dans la bouche alors elle tourne la tête et ouvre les yeux pour le regarder. Ses paupières fermées, ses longs cils alourdis par des larmes versées pour elle, et sa peau blanche tachée de vermillon. Zabuza ne bouge plus. Reste perdue dans cette contemplation. Elle voudrait pouvoir tendre les doigts pour le toucher. Mais elle ne le peut pas. Alors elle bascule sur le côté, se recroqueville, et le regarde. C'est tout.

Jusqu'à ce qu'elle le sente. Clairement. Violemment même. Elle lui avait dit pourtant : qu'elle le sentirait, et qu'elle saurait que c'est lui. Mais elle ne pensait pas que cette évidence s'imposerait avec une telle force dans son esprit. Alors qu'elle ne l'a pas vu. Ni entendu. Elle tressaille, toujours étendue sur le sol, mais ne bouge pas pour autant.

"Ils auraient dû donner mon nom à ce foutu pont."

Elle était quand même "morte" à cause d'un pont. Non mais je te jure. Et ils avaient préféré baptiser ce truc avec le nom du petit héros qui les avait aidés. Pfeuh, trop facile d'oublier que sans méchant, il n'y a pas de héros. Quelle ingratitude, ahah. La jeune femme grince un rire et se retourne, juste le haut de son corps, pour faire basculer son visage de l’autre côté, et pouvoir relever son regard vers lui. Kakashi le ninja copieur. Elle le voit. Le blond derrière lui aussi. Le brun à moitié par terre soutenu par la rose. Haku toujours étendu par terre derrière elle. Tout est pareil. Sauf que cette fois, il n'y a plus les sbires de l'autre con dont elle a oublié le nom. Ils n'ont pas d'importance eux. Même si ce sont techniquement eux qui l'ont achevée. Zabuza soupire, reste étendue sur le sol.

"Tu te souviens ?”

Non. C’est pas ça la question. La question c’est plutôt …

“Tu les vois ?"
Clionestra
Messages : 3958
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mar 24 Oct - 0:13

Kakashi
Hatake

J'ai 28 ans et je vis à Konoha. Dans la vie, je suis sensei et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis tombé sur une personne que j'ai tué en draguant sur une application de rencontre et je ne sais pas ce que je ressens sur ça.

→ Possède le sharingan
→ A une meute de chien
→ Aurait tué Haku (mais avait fait en sorte de cautériser la plaie) et Zabusa, y a 4 ans.
Kakashi se posait plein de questions. Kakashi se prend la tête. Il avait relu son livre favori, sans réussir à en lire une seule ligne. Il était en train de lire mais penser. Il revoyait, encore et encore et encore, le moment où il avait porté Zabusa jusqu’à Haku. Il ressentait le moment où il avait jetait leurs corps. Le moment où ils avaient fait une tombe. Il revoyait tout ça. Il avait enfermé les sensations de ce moment dans un coin de son esprit où il ne pourrait ne plus y penser. Plus jamais. Il ne pensait pas qu’il penserait à nouveau à Zabusa. Il ne pensait pas qu’il penserait à elle d’une autre manière que comme une ennemie. Elle était devenu … quoi ? Plus importante ? Il ne sait pas. C’était trop compliqué dans sa petite tête. Il reçoit le message et arrête de lire pour avancer. Il n’était pas en retard. Mais il avait prévu de l’avance, au cas où.

Et si elle le trahissait ? Elle était un peu un démon, non ? Elle pouvait le trahir sans trop d’effort. Elle allait le trahir ? Il ne pourrait pas le dire. Il essaie de réfléchir sur tout ça. Il avance et la voit. Elle a changé, c’est vrai. Elle semble plus femme que tueuse, ce qui n’était pour déplaire à personne, encore moins à Konoha qui allait devoir la réhabilité. Il regarde le pont, puis elle, en silence. Il ne dit rien. Donner son nom alors qu’il avait terrorisé la région aurait été une drôle d’idée. Kakashi le pense en tout cas, mais décide de ne pas le dire.  Il la regarde en silence, attend de savoir comment faire pour communiquer avec elle. Il essaie de comprendre.

- Je ne vois que nous, répondit-il le plus neutralement possible.

Ils étaient seuls. D’ailleurs, il doute que quiconque s’approchera d’ici au vue de la scène étrange qui se déroule. Tout le monde se souvient de lui. Pas de Zabusa. Mais de lui. Et il était un ninja de Konoha debout dans la brume en train de parler avec quelqu’un assis dans la brume. Il ne savait pas réellement comment réagir à ça. Ni à tout ce qu’elle lui avait dit. Il devrait le faire comme un soldat. Lui dire ses droits et ses devoirs, lui expliquer ce qui allait lui arriver à Konoha … mais il n’avait pas envie de rendre cette retrouvaille solennelle. Il réfléchit à comment parler à Zabusa. D’une main, il fit un signe pour repousser la brume et leur faire comme un rempart entre le monde et lui. Ainsi, il pouvait « mieux » la voir. Il s’approche encore d’un pas.

- Tu es prête à partir ? demanda-t-il alors qu’il avait l’impression qu’elle n’était pas totalement avec lui, dans ce plan de l’existence.

Il s'approche pour lui tendre la main. Advienne que Pourra. Il l'avait dit. Il allait le faire jusqu'au bout.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2255
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Mer 25 Oct - 19:00
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Zabuza Momochi
J'ai 24 ans ans et je vis un peu partout Dans la vie, je suis mercenaire, . Et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma vie (?), je suis célibataire mais je voue un culte étrange à Kakashi Hatake, qui se prétant être l'homme de ma vie. Pfeuh. (Sans doute a-t-il raison ?).


What would you do with your life ? (Charlissa) Arcane-jinx

- 1m79
- ninja issue de la brûme rouge de Kiri
- a buté l'intégralité de sa promotion de genin, entre autres horreurs
- a tenté un coup d'état contre le mizukage, avec les autres épéistes
- considérait Kisame Hoshigaki comme un grand frère
- vit cachée, toujours comme mercenaires, depuis son "décès" au pont Naruto
- n'a plus revu Haku depuis bientôt deux ans
- considère de Kakashi Hatake a sauvé le vie de ce dernier, et peut-être un peu la sienne aussi



What would you do with your life ? (Charlissa) Jinx-arcane
Faceclaim : jinx (arcane)


Meh. Mauvaise réponse. Ça ne lui plait pas que Kakashi ne les voit pas. Comme si tout ça n’avait pas une aussi grande importance pour lui que ça en avait une pour elle. Ok. Très certainement que c’est le cas. Mais quand même. Un peu. Ça la vexe de fou. Alors elle grogne pour toute réponse, et se redresse pour s’asseoir sur la pierre. Elle le regarde approcher. Envisage encore très sérieusement la possibilité de le buter. Sauf qu’elle est pas stupide, elle sait qu’elle a plus le niveau. Pas en combat frontal en tout cas. Alors bon. Elle le regarde approcher. Tendre sa main.

Zabuza voit le chidori. Elle entend les éclairs crépiter. Elle voit la main de Kakashi ressortir du dos d’Haku. Et goûte à nouveau très clairement le goût de son sang.

Elle tend la main, mais évite celle de Kakashi, pour venir frapper l'intérieur de son avant-bras et le dégager sur le côté. Lui laissant la voie libre pour lui bondir dessus. Tête la première comme un buffle, elle lui rentre dans le buste pour le faire tomber par terre et lui grimper dessus rapidement. Elle le repousse au sol avant de lever un poing pour lui coller un bon gros crochet du droit dans la tronche. Ponctué. D’un. Étrange. Bruit. Qui ressemble à s’y méprendre à un … bah à un gémissement de … de bien être. Le genre qu’on entend derrière une porte de chambre à coucher. Et puis elle se marre, même si c’est sans joie aucune. Zabuza se redresse, s’assoit sur ses fesses. Ou plutôt sur la cuisse de Kakashi sur laquelle elle est maintenant à genoux. Elle “rit” toujours. Son corps riant alors qu’elle ne sourit pas vraiment et n’éprouve aucune joie. C’est nerveux. Mais c’est soit ça, soit elle déraille. Enfin plus qu’elle ne le fait déjà, après s’être jetée sur Kakashi pour lui en mettre une. Elle est très clairement en train de vivre deux moments différents en même temps, et oscille entre deux types de réactions. Le ninja de Konoha de redresse en dessous d’elle et Zabuza pose naturellement ses mains sur ses épaules, juste posées, pour attraper une ancre dans la réalité. Puis la jeune femme tourne la tête pour regarder Haku, toujours étendu là-bas. Dans l’autre réalité.

“Je sais qu’il est pas mort. Mais mon cerveau a quand même intégré qu’il l’est. C’est …”

C’est ? On ne saura jamais, parce qu’elle ne finit pas sa phrase. Elle tourne un drôle de regard vers Kakashi, plein de haine, et d’indifférence en même temps. L’indifférence en première, la haine derrière. Comme s’il y avait deux plans de pensées, de deux existences différentes, se déroulant en même temps dans son esprit. Ce qui est le cas, telle qu’elle est à moitié quatre ans plus tôt et à moitié maintenant. Zabuza tourne à nouveau la tête, et les regarde tous. Parce que oui, elle les voit clairement. Elle esquisse un mouvement du menton vers Sasuke qu’elle est le seul à voir.

“J’ai appris pour le petit brun. Désolée pour toi. Ça doit faire chier.”

Elle imagine ? Elle ne connaît pas vraiment le lien qui unissait Kakashi et le gosse. Même si techniquement, elle aussi a eu un sensei … c’était pas le même genre à Kiri, ahah. Mais elle sait très bien qu’elle l’aurait très, TRÈS mal pris, si Haku était parti de son côté en l’abandonnant. Et bizarrement, elle n'a pas envie que Kakashi soit triste de ça. Elle n’a pas envie qu’il souffre. Sauf quand c’est elle qui le cogne, bien sûr. Tiens !! Ca lui plait bien comme idée ça. Être la seule personne à pouvoir lui faire du mal. Il faudra qu’elle lui suggère l’idée un jour. Faut juste trouver le bon timing. Zabuza tourne à nouveau la tête pour observer l'œil unique du ninja du Konoha.

“J’peux t’en coller une autre ?”

Par contre, ça, elle peut toujours proposer.

Clionestra
Messages : 3958
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mer 25 Oct - 22:26

Kakashi
Hatake

J'ai 28 ans et je vis à Konoha. Dans la vie, je suis sensei et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis tombé sur une personne que j'ai tué en draguant sur une application de rencontre et je ne sais pas ce que je ressens sur ça.

→ Possède le sharingan
→ A une meute de chien
→ Aurait tué Haku (mais avait fait en sorte de cautériser la plaie) et Zabusa, y a 4 ans.
Il l’avait sentit venir. Ce n’était pas réellement grâce à son odorat qui l’avait sentit venir, c’était un crépitement dans l’air. L’impression que la brume s’assombrit encore alors même qu’il l’avait repoussé en réponse émotionnelle de la jeune femme. Ouais. Il avait su qu’elle allait l’attaquer avant qu’elle ne le fasse … Et si Kakashi se protège, il ne rend aucun des coups, il la laisse faire. Il la laisse se déchainé … D’ailleurs, même si elle cogne fort, ça n’a rien à voir avec avant. Elle ne semble pas vouloir le tuer. Il ne ressent pas l’aura meurtrière qui l’accompagnait jadis, sauf avant sa mort. Il ressent de la tristesse. Une super tristesse qui remonte le long de sa colonne et fait réagir ses bras pour se protéger simplement. Il avait très bien entendu le gémissement qu’elle avait poussé, mais comme tout ne semblait pas en ordre dans l’esprit de la jeune femme, il ne fit aucun commentaire. Pour lui dire quoi, d’ailleurs ? Tu ne devrais pas être sexuellement excité par le fait de me mettre une mandale ? Cela n’irait pas bien loin … Et il ne pouvait rien dire sur ça, il aimait aussi un peu de violence dans l’acte sexuel … Alors … Mais pas dans ce cas là. Il n’y avait rien de sexuel, et c’était juste qu’il n’y avait pas de logique dans les réactions de la jeune femme. D’ailleurs, elle se calma pour lui parler. Il ne dit rien. Ni quand elle parle d’Haku, mort sur le sol. Ni quand elle parle de Sasuke, qui l’avait bien plus blessé que ce qu’il ne dirait jamais. Avoir le seul survivant de la famille d’Obito dans sa famille l’avait intimidé au début… Il s’était dit que … Qu’il pourrait rattraper cette histoire avoir son ami en aidant le dernier de son clan. Mais non. Kakashi avait donné un peu de son cœur à ce jeune. Plus que ce qu’il n’en avait fait pour Sakura et Naruto, et ça lui était revenu en pleine face. Il lui avait même offert sa technique qu’il avait inventée, lui-même. Et depuis, il avait dû mal à l’utiliser. Il aurait dû commencer son traumatisme à Haku. Cela lui aurait évité un regret. Il la regarde, mettant ses coudes contre le sol pour se tenir coucher mais semi-assis aussi. Il la regarde.

- Si tu veux, répondit-il à cette demande qu’il comprenait emprunte de plus de souffrance que de colère sur le moment. Mais ensuite, il faudra y aller.

Et elle se met à le cogner. Elle cogne son buste, le plus. Le plus simple. Et il ressent encore cette tristesse qui n’était pas ou très loin de la colère. Il y avait quelque chose de plus. Alors il utilise ses abdos (parce que lui peut le faire, OK ? Il a des abdos lui pour rester dans une position très inconfortable en se faisant frapper et pouvoir encore lever les bras) pour attraper la jeune femme dans ses bras alors qu’elle le frappe, et le frappe encore. Il la tient. Il la tient dans ses bras pendant qu’elle le frappe, enroule ses mains autour d’elle, les plonge dans ses cheveux pour la tenir contre lui.

- Il est en vie, Zabusa. Tu es en vie. Tout ira bien. Je te l’ai promis. Respire et oublie les fantômes. Je suis là.

Même s’il se faisait frapper, il continuait de parler avec une voix égale. Ouais, clairement comment il l’aurait fait (en secret) pour un de ses enfants. Il la retient contre lui pour ne pas qu’elle craque un peu plus. Il l’aiderait pour ça… même si ça allait être un début chaotique. Heureusement qu’il n’a prévenu personne de sa venue ici… Sinon les ninjas l’auraient attaqué dès qu’elle avait fait le premier mouvement contre lui. Stupide. Il ignorait plein de chose Kakashi… mais il savait ce que c’était de voir des fantômes et de ne pas savoir comment faire pour les sauver. Il connaissait le sentiment.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2255
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Mer 25 Oct - 23:47
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Zabuza Momochi
J'ai 24 ans ans et je vis un peu partout Dans la vie, je suis mercenaire, . Et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma vie (?), je suis célibataire mais je voue un culte étrange à Kakashi Hatake, qui se prétant être l'homme de ma vie. Pfeuh. (Sans doute a-t-il raison ?).


What would you do with your life ? (Charlissa) Arcane-jinx

- 1m79
- ninja issue de la brûme rouge de Kiri
- a buté l'intégralité de sa promotion de genin, entre autres horreurs
- a tenté un coup d'état contre le mizukage, avec les autres épéistes
- considérait Kisame Hoshigaki comme un grand frère
- vit cachée, toujours comme mercenaires, depuis son "décès" au pont Naruto
- n'a plus revu Haku depuis bientôt deux ans
- considère de Kakashi Hatake a sauvé le vie de ce dernier, et peut-être un peu la sienne aussi



What would you do with your life ? (Charlissa) Jinx-arcane
Faceclaim : jinx (arcane)


Une patate et c'est reparti ? Elle écoute la proposition de Kakashi en haussant vaguement les épaules. Ouais, ça lui va plutôt pas mal. Zabuza se retourne pour voir Haku toujours derrière elle. Plus couché dans une marre de sang cette fois, mais bien debout. Devant elle-même. Entre elle et Kakashi. Embroché sur le bras du ninja. Une flaque de sang grossissant à ses pieds. C'est à ce moment-là que son cerveau avait profondément imprimé sa mort. Toutes les cellules avaient imprimées sa mort. A un point où les jours suivant leur survie, elle avait presque cru vivre avec un fantôme. Ou une hallucination. En tout cas, celles qu'elle voit maintenant ne la dérange pas outre mesure, elle les voit très souvent dans ses rêves. Cauchemars. Et puis parfois éveillée depuis qu'elle avait appris parler à Kakashi. Maintenant qu'elle était là, ils étaient plus vivants que jamais. Ses peines et ses souffrances aussi.

Alors elle lève les bras, retient un hurlement de peur et de souffrance, et abat de nouveau ses poings contre le ninja copieur. Ce foutu mec qui lui avait pourri la vie. Ou sauvé. Selon le point de vue. Alors elle cogne. Cogne. Criant quand même malgré ses lèvres scellées. Elle le cogne et tout à coup, elle ne peut plus le cogner. Elle comprend lentement avec un peu de difficulté pourquoi elle ne peut plus le frapper. En remarquant qu'elle ne voit plus Kakashi devant elle. En sentant son buste contre le sien. Sa chaleur partout. Ses doigts dans ses cheveux. Et enfin ses bras autour d'elle. Elle inspire, fort, comme si elle sortait d'une profonde apnée. Revient presque entièrement dans le moment présent et couine de douleur. Pas physique. Mentale et émotionnelle.

Et puis Zabuza referme ses bras derrière la nuque de Kakashi. Sans violence non, pour rendre, ou plutôt complètement prendre ce câlin. Elle le serre fort contre elle. Cherchant à s'ancrer dans le réel. Avec lui contre elle. Oui. Haku est en vie. Elle est en vie. Tout ira bien. Il l'a promis. Il est là.

La jeune femme inspire à nouveau. Ça ressemble à un sanglot. Elle frissonne malgré la chaleur de Kakashi et desserre ses bras pour pouvoir reculer un peu. Juste un peu. Et elle l'embrasse. Directement à travers le tissu de son masque. Elle resserre ses doigts sur ses mèches argentées. Suffisamment fort pour éviter qu'il lui échappe. Juste un baiser. Elle lui prend ça. Avant de le lâcher pour de bon.

"Merci."

Ça sert à rien de s'excuser pour ce qu'elle vient de lui faire. De toute façon, elle n'est pas désolée. Ni pour les coups. Ni pour le baiser. Alors autant le remercier de l'avoir laissée faire. Et d'être là.

Calmée, Zabuza se relève en chancelant. Vidée de son énergie. Elle regarde le pont. Où il n'y a plus personne, et son regard s'assombrit de tristesse. Comme si une partie d'elle préférait vivre avec ses fantômes. Elle soupire, relève un regard vide vers Kakashi qui s'est relevé à son tour.

"On y va ?"

Zéro enthousiasme dans la voix. Elle s'est simplement éteinte. Jetant encore des regards vers ce foutu pont. Elle sait pas. Elle a pas envie. Elle a peur ? Elle en sait rien. Mais. Elle s'en fout. Elle est épuisée.
Clionestra
Messages : 3958
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Jeu 26 Oct - 20:55

Kakashi
Hatake

J'ai 28 ans et je vis à Konoha. Dans la vie, je suis sensei et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis tombé sur une personne que j'ai tué en draguant sur une application de rencontre et je ne sais pas ce que je ressens sur ça.

→ Possède le sharingan
→ A une meute de chien
→ Aurait tué Haku (mais avait fait en sorte de cautériser la plaie) et Zabusa, y a 4 ans.
Il la tient. Il la retient. Il caresse son crâne avec douceur malgré la violence de la jeune femme. Il la tient et mélange ses doigts avec ses mèches. Il veut la tenir comme ça, toute sa vie. Il veut qu’elle se calme, qu’elle se défoule et ressente une autre manière de se sentir. Il avait envie qu’elle puisse se sentir libérer de cette colère qu’il ressentait. Il incrustait ses doigts contre ses os. Il savait qu’elle était le genre de personne à avoir besoin d’un peu de douleur pour comprendre les choses. Alors qu’il plantait ses ongles. Et la retenait. Comme il peut. Il sait que ça lui fait mal. S’il avait eu des doutes sur le changement de la jeune femme, il n’en avait plus. Il avait entendu ce bruit de souffrance qui était passé entre ses lippes. Et il savait maintenant. Il n’avait plus aucun doute. L’ancienne Zabusa n’aurait jamais fait ça. Alors il savait maintenant … Il était sûr que la jeune femme avait réellement changé. Doucement, il la laissa se reculer et il la regarde. Il la laisse l’embrasser, sur le masque, et la regarde simplement faire. Il avait oublié toute cette histoire de sexe et d’attirance un peu perverse entre eux. Même ce baiser était quelque chose de doux, même si emprunt de violence. Non… Franchement, Zabusa n’était plus la même depuis longtemps, et ça devait faire bazar dans sa tête maintenant.

- Avec plaisir, répondit-il doucement en hochant la tête en même temps.

Personne ne l’avait jamais embrassé (Oui, là non plus) et c’était la première fois qu’il sentait des lèvres contre les siennes … C’était un poil étrange. Quelque chose de différent. Bien sûr il y avait le masque… Il se demande s’il doit lui dire et lui expliquer. Il sourit. Oh. Non. S’il venait à lui expliquer, il ne sait pas ce que le bazar dans la tête de la jeune femme allait pouvoir donner comme résultat. Il attendrait un peu pour lui dire. Il la regarde se lever et le fait aussi d’un geste rapide mais lent à la fois. Il la regarde.

- On y va. Arrivé à Konoha, tu seras prise en charge par une section de ninja spécialisée dans l’emprisonnement et le lavage de cerveau. Il faudra un peu de temps. Je ne pourrais pas te voir pendant quelques temps.

Il la regarde et se met à marcher en douceur. Il sait qu’ils ne pourront pas être ensemble, après. Il n’y a pas le choix. Il faut vérifier que Kakashi n’était pas manipuler, et que Zabusa était honnête. Il réfléchit encore, le nez vers le ciel.

- Si tu veux frapper, frappe-moi plus, mais évite de le faire là-bas. Je sais que tu ne veux pas que l’on te dise quoi faire. Les ninjas de Konoha ne te feront pas de mal, sauf pour t’empêcher de leur faire du mal… Et j’ai vraiment envie de pouvoir t’aider et que tu restes avec nous. Alors si tu as des questions, on a le chemin pour ça…

Parce qu’après, parce qu’il était apparemment « émotionnellement dans l’histoire », il ne pourrait rien faire pendant un petit temps. Tsunade, a qui il faisait confiance, avait promis que Zabusa serait bien traité. Autant que cela se peut … Mais si la jeune femme se met à frapper tous les ninjas de la même manière, ça aller pas être la joie …


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2255
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Ven 27 Oct - 0:06
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Zabuza Momochi
J'ai 24 ans ans et je vis un peu partout Dans la vie, je suis mercenaire, . Et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma vie (?), je suis célibataire mais je voue un culte étrange à Kakashi Hatake, qui se prétant être l'homme de ma vie. Pfeuh. (Sans doute a-t-il raison ?).


What would you do with your life ? (Charlissa) Arcane-jinx

- 1m79
- ninja issue de la brûme rouge de Kiri
- a buté l'intégralité de sa promotion de genin, entre autres horreurs
- a tenté un coup d'état contre le mizukage, avec les autres épéistes
- considérait Kisame Hoshigaki comme un grand frère
- vit cachée, toujours comme mercenaires, depuis son "décès" au pont Naruto
- n'a plus revu Haku depuis bientôt deux ans
- considère de Kakashi Hatake a sauvé le vie de ce dernier, et peut-être un peu la sienne aussi



What would you do with your life ? (Charlissa) Jinx-arcane
Faceclaim : jinx (arcane)


Ça a fait du bien, ce câlin. Elle a le temps, et l’espace mental disponible, pour y réfléchir maintenant qu’elle s’est relevée et qu’elle n'est plus trop proche de lui pour que ça l’empêche de réfléchir. Enfin … Pour peu qu’elle y arrive réellement. Passant d’un fantôme à un autre. Oubliant pour l’instant celui d’Haku pour revivre ce câlin, les sensations physiques liées, sans être parasitée par sa rage et son craquage émotionnel. Zabuza referme ses bras autour d’elle sans y penser, sentant à nouveau les bras de Kakashi autour d’elle, ses doigts dans ses cheveux et ses ongles dans sa peau. Elle effleure doucement les marques rouges sur sa peau, sentant le creux de leurs empreintes du bout des doigts.

“Mmmmh …”

C’est tout ce qu’elle répond à ce qu’il lui dit. Ne captant pas vraiment que le ninja lui parle, se calinant toute seule en oscillant doucement. Et puis ça monte au cerveau d’un coup, quand les sensations s’effacent.

“Ça ne sert à rien que je te suive alors.”

Elle tourne ses yeux et sa tête vers Kakashi dans un drôle de mouvement de bascule lourd. Elle fronce les sourcils et soupire en le regardant commencer à marcher. Malgré ce qu’elle vient de dire, elle lui emboîte le pas. Un mètre derrière lui. Pas franchement en état de réfléchir rapidement. Pas franchement en état de se séparer du ninja de Konoha pour autant. Donc elle le suit.

“Ça veut dire quoi ? Quelques temps ?”

Ouais. C’est tout ce qui l’inquiète pour le moment. Ne pas pouvoir le revoir une fois qu’elle sera arrivée à Konoha. Elle ne s’inquiète pas de ce qu’on pourrait lui faire une fois là-bas. Elle ne s’en est jamais inquiétée. D’une part parce que les pires prisons de Konoha doivent ressembler à sa chambre d’enfant. Et d’autre part parce que …. Elle se contrefout de ce qui pourrait bien lui arriver de toute façon. Sauf. Si c’est ne plus le voir. Zabuza fixe l’arrière du crâne de Kakashi. Comme si elle cherchait à percer dans son esprit. Elle se demande vraiment ce à quoi il pense. D’elle. De ce qu’il est en train de faire avec elle. Du baiser qu’elle lui a volé. Ah oui, c’est vrai qu’il y a eu ça aussi. Elle avait presque oublié qu’elle avait fait ça. Pourquoi elle a fait ça au fait ? Ok, ok, monsieur est bg, c’est un archi fait, et elle rêve confusément de lui rouler une pelle, de le sucer et de se faire prendre violemment, dans les deux sens, et pas nécessairement dans cet ordre-là. Mais ce baiser là … il avait rien de tout ça. C’était … autre chose. Mh. Bref. Un autre jour. Elle y réfléchira un autre jour. Mais en attendant …

“Et si je veux t’embrasser plutôt ? Je peux avant d’arriver là-bas ?”

Ouais, elle a nettement plus envie de l’embrasser que de le taper.

“Ou un câlin ? Juste un câlin ? t’auras même le droit de me planter tes griffes comme tout à l’heure, ahah. C’était bien.”

Ooouuuaaaiiiiis. A y repenser (encore) c’était vachement bien. Zabuza se marre doucement toute seule, de son rire rauque. Et puis elle attrape l’une de ses tresses pour jouer avec comme avec un nunchaku. Ce qui est d’autant plus facile puisqu’elle a lesté l’extrémité de ses nattes avec de petits plombs qui lui permettent d’avoir toujours des armes sur elle, même quand elle est à poil.
Clionestra
Messages : 3958
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Ven 27 Oct - 23:03

Kakashi
Hatake

J'ai 28 ans et je vis à Konoha. Dans la vie, je suis sensei et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis tombé sur une personne que j'ai tué en draguant sur une application de rencontre et je ne sais pas ce que je ressens sur ça.

→ Possède le sharingan
→ A une meute de chien
→ Aurait tué Haku (mais avait fait en sorte de cautériser la plaie) et Zabusa, y a 4 ans.
Cela le démange d’envoyer un putain de SMS à Iruka. Cela serait quelque chose genre « PUTAIN DE MERDE COMMENT QU ON FAIT ? ». Parce qu’Iruka aurait été bien meilleur pour aider à expliquer et à détendre pour le bien de la jeune femme. Bon, il se ferait aussi tuer presque immédiatement, ça c’était une certitude … mais … C’était autre chose. Le fait est qu’Iruka aurait trouvé les mots, les moyens de dire et de faire comprendre. Il serait quoi faire alors que lui, il nage dans le brouillard. Hahah, brouillard, brume, Zabusa. Il se ferait presque rire s’il n’avait pas l’impression que la moindre maladresse pourrait faire péter un pile à l’ancienne assassin et risquer sa santé mentale. Il allait lui dire que ça sert, surtout qu’elle le suit, mais il ne dit rien. Il ne pourrait pas l’aider si elle ne le voulait pas. Cela était une certitude bien plus ancré que le reste. Si la jeune femme ne voulait pas de l’aide de Konoha, si elle ne voulait pas de son aide, alors en effet ça ne servait à rien qu’elle se laisse emprisonner par les ninjas de son village. Il réfléchit à la question.

- Selon ton comportement et si tu arrives à faire comprendre tes véritables désirs à ceux qui t’interroge, ça peut être rapide. Je dirais environ un mois. Mais je ne serais pas loin. Tu ne pourras juste pas me voir.

Mais il prendrait des nouvelles d’elle… Tous les jours pour être sûr qu’elle aille bien. Et puis … Il réfléchit… Il aurait bien proposé de lui fournir un chien pour se retenir à la réalité … mais vue que la dernière fois ses boules de poil n’ont pas été très sympas avec elle … même Pakkun … Cela risquerait de faire mauvais genre, non ? Elle était déjà pas mal allumé sur le pont alors lui laisser un rappel constant de comment il le tenait, ça ne l’aiderait pas. Pas comme il veut en tout cas. Il s’arrête quand elle lui pose la question du baiser et du câlin. Il avait toujours dis que le baiser avec la bouche devait être pour quelqu’un de spécial. A travers le masque, ça ne compte pas … bien sûr. Mais si la jeune femme lui demande un baiser, il doute qu’elle accepte de le faire à nouveau par-dessus. La femme la plus spéciale de sa vie avait toujours été Yamato. C’était une sorte de meilleure amie en qui il avait toute confiance, mais il n’avait jamais eu de désir pour elle. Et maintenant, il y avait une autre fille spéciale, différemment. Il se tourne vers elle. Et si elle avait besoin de ça ? De s’ancrer non pas dans la réalité mais « contre lui » pour ne pas craquer à Konoha. Si c’était ce dont elle avait réellement besoin. Il remonte le regard vers le ciel, réfléchit encore avant de reposer le regard sur elle. Il sort son téléphone et envoie un message à Tsunade pour lui dire qu’il n’arriverait que demain. D’abord, il allait faire en sorte de stabilisé son état.

- Avant d’arriver, nous allons faire un détour par un village de commerçant. Nous prendrons une chambre à l’auberge. Comme ça, tu auras le temps de choisir ce que tu veux faire et comment.

Et il lui tend la main, simplement. C’était sa manière à lui de lui dire qu’il acceptait sa demande. Si elle voulait lui faire un câlin, elle le pouvait. Si elle voulait l’embrasser, il acceptait de lui donner ses baisers… Parce qu’elle était spéciale… et qu’une phrase d’Iruka vibrait dans sa tête. Pas qu’une phrase. Quand ils ont su que Zabusa était à proximité et qu’il pouvait la ramener, ça avait fait bazar parmi les gens qui ont été mis dans la confidence … Et Iruka avait été le premier à défendre Zabusa. Malgré tous les meurtres, les tortures, malgré tout. Et il l’avait eu avec une simple phrase. « Elle n’a que 24 ans et elle avait plus de sang sur les mains que moi alors que je n’avais même pas son âge. C’est une enfant dans le corps d’une femme qui a dû survivre avec ce qu’on lui apprit. Si on juge un enfant soldat à sa capacité à la compassion, on les tuerait tous avant leur majorité. Elle doit apprendre ». Kakashi n’aurait pas mieux dit. Et cela lui avait rappelé la chronologie des faits. Elle avait 24 ans. Elle avait 20 ans quand il la tuait. Elle était bien plus jeune quand elle avait échoué à son coup d’état à Kiri et encore plus jeune que ça quand elle avait tué tous les aspirants ninjas de sa promotion. Elle ne savait pas les choses qui étaient logique pour tout le monde. Iruka voyait en Zabusa une Tsugumi mais avec un tortionnaire différent. Il allait vraiment devenir le saint patron de causes perdues lui. Donc.

- Je te ferais un câlin durant toute la nuit.

Il pense platonique, pour le moment. Il pense à s’utiliser pour qu’elle ancre tous ses désirs, ses envies, ses besoins en lui … et qu’elle arrive à supporter la période d’emprisonnement qui approche. Il fallait qu’elle ne puisse penser qu’à lui. Oui, c’était un peu de la manipulation mentale … mais le but n’était pas de lui faire du mal, mais de la protéger. Et il espère qu’elle comprenne. Parce qu’il était en train de se mettre en danger, et de sacrifier des choses dont elle ignore la portée, pour elle.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2255
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Sam 28 Oct - 2:18
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Zabuza Momochi
J'ai 24 ans ans et je vis un peu partout Dans la vie, je suis mercenaire, . Et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma vie (?), je suis célibataire mais je voue un culte étrange à Kakashi Hatake, qui se prétant être l'homme de ma vie. Pfeuh. (Sans doute a-t-il raison ?).


What would you do with your life ? (Charlissa) Arcane-jinx

- 1m79
- ninja issue de la brûme rouge de Kiri
- a buté l'intégralité de sa promotion de genin, entre autres horreurs
- a tenté un coup d'état contre le mizukage, avec les autres épéistes
- considérait Kisame Hoshigaki comme un grand frère
- vit cachée, toujours comme mercenaires, depuis son "décès" au pont Naruto
- n'a plus revu Haku depuis bientôt deux ans
- considère de Kakashi Hatake a sauvé le vie de ce dernier, et peut-être un peu la sienne aussi



What would you do with your life ? (Charlissa) Jinx-arcane
Faceclaim : jinx (arcane)


Un mois ? Un putain de mois ? Trente jours ? Ça ne lui plaît pas à Zabuza. Pas du tout. Mais comme toute protestation, elle laisse sortir un long grognement du fond de sa gorge. En vrai. Trente jours enfermée, elle s'en fout. Mais le voir, lui, un tout petit peu, puis passer trente jour sans pouvoir le jour, ça lui plait assez peu. Pas du tout. Nan. Mais. Bon. Ouais, elle grogne pour l'instant. Et se donne le temps de réfléchir un peu avant de prendre une décision.

Elle a le temps. C'est son nouveau crédo, n'est-ce pas. Plus simple que celui proposé par Kakashi en tout cas. Pour l'instant, elle suit plutôt le conseil de Sphinx. Mh. Sphinx et Koeda. Elle suppose qu'ils ne pourront pas non plus lui rendre visite si Kakashi ne déjà pas. Dommage, dommage. Zabuza grogne un peu, encore, avant de poser ses autres questions. Et puis quand le ninja de Konoha s'arrête elle en fait de même. Ne sachant pas trop à quoi s'attendre. Elle vient quand même de lui demander des baisers. Et des "câlins". Elle le regarde réfléchir, lever les yeux, sortir son téléphone, avec intensité. Non, elle ne le regarde pas, elle l'admire, comme on peut admirer un coucher de soleil ou la voûte céleste en pleine nuit. Ou comme une œuvre d'art, mais Zabuza n'a jamais regardé d'œuvre d'art. Alors elle ne le sait pas. Juste, elle le regarde, dans les détails du moindre de ses mouvements. Le moindre mouvement de ses muscles sur les très petites parties de sa peau qu'elle peut voir. Mh. Elle a vraiment très envie d'aller se coller contre lui, là tout de suite. Et elle l'aurait fait, s'il n'avait pas détourné son attention de cette impulsion en lui donnant enfin une réponse. Une très étrange réponse qui ne répond pas vraiment à sa question.

"OK…"

Elle articule avec une sorte de méfiance dans la voix. La jeune femme n'est pas bien certaine de ce qu'elle doit comprendre dans ce changement de plan. Choisir ce qu'elle veut faire et comment ? Il ne lui semblait pourtant pas y avoir beaucoup de choix s'offrant à elle, non ? Elle s'apprête à poser la question alors qu'un nouvel engagement de Kakashi la fait taire, et dessine un drôle de sourire un peu tordu sur ses lèvres.

Doué en manipulation le petit loup. Très doué. Elle le reconnaît. Puisqu'elle se laisse tomber dans la gueule du loup avec plaisir.

"D'accord."

D'accord. Ça lui va bien, comme plan. Zabuza fait encore un pas pour combler la distance entre Kakashi et elle, et pose à nouveau ses lèvres contre les siennes. A travers le masque. Encore un baiser, mais plus simple, plus court, avant de passer son chemin. Elle fait trois pas, lève le nez en l'air et exécuté un tour sur elle-même le temps de situer le fameux village et reprend sa marche dans la direction, les mains au fond ses poches et l'air presque détaché du monde. De tout l'univers. Sauf lui.

Elle l'a embrassé, encore, ouais, même si d'ailleurs, il ne lui a pas dit si elle pouvait. Tant pis. Il n'avait qu'à répondre. Et au pire, la repousser. Et ouais, elle l'a embrassé avec son masque, encore. Parce qu'elle s'en fout, en vrai. Oh, il y a bien des activités qui nécessiteraient qu'il l'enlève, parce qu'elle aurait besoin de sa bouche, de ses lèvres, de sa langue ou de ses dents. Mais pas pour ça. Pas pour lui prendre un peu de lui et de son affection. Parce qu'il est comme ça, masqué, quand elle pense à lui, quand il revient dans ses souvenirs ou quand il apparaît dans ses rêves. Et dans ses cauchemars. Alors. C'est comme ça qu'elle le veut. Là, tout de suite.

Zabuza avance sans plus rien dire pendant un moment. Laissant son esprit se réfugier dans le confort du néant. Ne penser à rien d'autre qu'à Kakashi qui marche près d'elle et à sa présence qui l'enveloppe toujours. Puis au bout d'un moment elle tourne la tête vers lui pour finalement lui poser sa question :

"Tu me laisserais partir ? Je pourrais vraiment changer d'avis ? Ou j'ai juste le choix entre la manière douce et la manière forte ?"
Clionestra
Messages : 3958
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Sam 28 Oct - 12:12

Kakashi
Hatake

J'ai 28 ans et je vis à Konoha. Dans la vie, je suis sensei et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis tombé sur une personne que j'ai tué en draguant sur une application de rencontre et je ne sais pas ce que je ressens sur ça.

→ Possède le sharingan
→ A une meute de chien
→ Aurait tué Haku (mais avait fait en sorte de cautériser la plaie) et Zabusa, y a 4 ans.
Il n’est pas sûr de comprendre, Kakashi, la manière dont le cerveau de la jeune femme fonctionne. Quelque chose n’est pas logique. Elle le déteste et lui en veut, elle l’apprécie et se sent empli de gratitude pour l’avoir pleuré … Mais elle l’embrasse et elle dit se faire du bien en pensant à lui. C’était comme si elle ne pouvait pas imaginer leur relation autrement que la plus proche possible… Cela devrait le déranger, il le sait. Cela devrait le déranger qu’elle vole son deuxième baiser. Ou qu’il soit « obligé » de la garder dans un câlin pour qu’elle aille mieux. C’était du don de soi qu’il faisait … Mais il avait l’impression qu’il se mentait à lui-même. Il ne l’aurait pas fait pour tout le monde. Il le fait pour elle parce qu’il a vraiment l’impression qu’elle le mérite. Elle le mérite et il veut qu’elle puisse venir à bout de ses démons. Il veut qu’elle puisse changer de vie et être heureuse sans la pression qu’on lui a inculquée à la naissance. Iruka avait raison, c’était une enfant que l’on avait fait devenir adulte par les poings et la souffrance. Alors, il sait qu’il donne de lui, qu’il laisse faire des choses qu’il ne laisserait pas normalement … mais la personne qu’il a rencontré sur cette application n’était pas une dangereuse psychopathe que l’on doit éliminer. Il a rencontré une femme qui est perdu. Et qui ne veut s’attacher à personne, sauf à lui. Alors le baiser, il le prend avec douceur en hochant la tête. Simplement comme un cadeau qu’elle lui offre plus que comme un bien qu’elle lui vole.

Ils marchent en silence. Il se demande comment il pourrait faire pour qu’elle s’attache assez à lui pour que tout aille bien. Il veut que cela arrive. Il se demande aussi à quoi elle pense. Qu’est-ce qui peut se passer dans sa tête alors qu’ils marchent ainsi ? Il l’écoute sa question et pose un regard sur elle.

- Je te laisserais partir. Ce soir, si tu décides de partir, je te laisserais partir. Je retournerais à Konoha et je leur dirais que tu es en fuite et je ne te chercherais pas, moi. Mais si tu restes, si le matin tu es encore dans mes bras… Alors tu ne pourras jamais plus t’enfuir.

Il s’était arrêté pour faire la fin de son serment. Si elle est toujours là, demain, dans ses bras à le vouloir comme une ancre … Alors, elle ne pourra jamais plus fuir. Il l’aiderait, mais elle ne pourrait plus jamais s’échapper. Parce qu’il la retrouverait et la ramènerait. Comme il le faisait pour Sasuke. Même si ça doit tuer son esprit et sa santé mentale, même si ça doit le rendre triste. Il se décale et penche la tête. Il la regarde. Il décide de commencer tout de suite à devenir indispensable, il s’approche et prends sa main. Puis il se remet à avancer doucement en lui tenant la main. Il réfléchit à plein de chose.

- On pourra commander pour manger à l’intérieur de la chambre ainsi tu pourras être à l’aise et poser les questions qui te trotte dans la tête.

Il tenait sa main fermement mais sans lui faire mal. Assez pour qu’elle le sente mais pas assez pour lui faire mal. Il la tenait et se demander ce qu’il pourrait faire de plus pour elle.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Contenu sponsorisé
What would you do with your life ? (Charlissa)
Page 1 sur 6
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Sujets similaires
-
» "Everyone is given life for a reason. The quest to discover what that is… …is the only freedom us humans have been given" (Charlissa)
» Why are you here ? (Charlissa)
» What if ... Miscommunication is your favorite trope (Charlissa)
» What is your worst story? (Charlissa)
» What do you look like when you're angry? (Charlissa)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers animes :: Mangas-
Sauter vers: