Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» De l'amour à la haine, il n'y a qu'un pas (avec Rein)
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream] - Page 5 EmptyAujourd'hui à 18:17 par Clionestra

» Can't Get You Out of My Head (avec Rein)
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream] - Page 5 EmptyAujourd'hui à 17:05 par Rein

» Silicon Heart ft. Lexis
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream] - Page 5 EmptyAujourd'hui à 16:58 par Ananas

» « Connais ton adversaire, connais-toi, et tu ne mettras pas ta victoire en danger. »
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream] - Page 5 EmptyAujourd'hui à 16:02 par Stormy Dream

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream] - Page 5 EmptyAujourd'hui à 16:01 par Charly

» Raven and Bones
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream] - Page 5 EmptyAujourd'hui à 15:08 par Lexis

» Briseur de Confiture
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream] - Page 5 EmptyAujourd'hui à 14:50 par Jambreaker

» Un frère éloigné vaut moins qu'un voisin (avec Lexis)
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream] - Page 5 EmptyAujourd'hui à 14:47 par Lexis

» Toutes les histoires ont leur histoire - ft. Clionestra
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream] - Page 5 EmptyAujourd'hui à 13:36 par Rein

Le Deal du moment : -16%
Mini Frigo Xbox Series X (4,5 L, 8 canettes)
Voir le deal
56.99 €

LE TEMPS D'UN RP

{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream]

FoxDream
Messages : 233
Date d'inscription : 14/05/2022
Crédits : Unknow

Univers fétiche : Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
FoxDream
Mar 26 Sep - 21:05

Edwin Til’Illan
J'ai 45 ans ans, mais mon corps est figé à ses 30 ans et je vis là où me mène mes pas. Dans la vie, je suis une vagabond, mercenaire, voleur, tout dépend ce que la vie m'offre. Je suis veuf et je le vis plutôt mal

Marque de la malédiction
Combien de temps est-ce qu’il l’autorisait à rester avec lui et sa petite troupe hétéroclite ? Il l’ignorait. Jusqu’au prochain village ? La prochaine ville ? Bien plus loin ? Il avait prit l’habitude d’être seul et Lyn n’était pas habituée à une vie sur les routes. Peu de gens l’appréciaient, surtout de façon aussi précaire que la sienne. Autant aller dans les caravanes dans ce cas-là. C’était plus long, mais plus confortable et avec quelques contacts humains. Enfin, elle trouverait rapidement quelque chose d’autres, une idée où aller, un endroit. Ou peut-être ignorait-elle tout le reste, même des autres peuples elfes ? Peut-être bien après tout.

Edwin observa Lyn se rebeller contre le choix qu’il avait fait, de façon plutôt arbitraire et unilatéral. Pendant un instant, il crut voir ces jeunes, qui cherchaient à montrer qu’ils valaient plus. Ils le regrettaient souvent rapidement. « J’ai l’habitude de marcher et tu es sûrement plus épuisée que tu ne le penses. Et puis… Monté va te fatiguer tout autant. » Murmure était un bon cheval, il ne serait pas dur avec elle, surtout que l’elfe semblait entretenir un lien avec lui, mais il serait plus facile de suivre le rythme en montant. « Enfin, fais ce que tu veux, de toute façon on ne peut pas être deux sur son dos. » Termina-t-il pour mettre fin à cette conversation.

Le maudit annonça son intention d’aller voir les marchands. Elle l’arrêta avant qu’il ne lui tourne le dos. Il l’observa, alors qu’elle lui donnait une broche. « Merci, mais ça devrait aller. Enfin, je garde ça, au cas où. » Il tourna les talons, s’approchant du groupe. Plusieurs s’étaient redressés à son approche et toutes les conversations s’étaient tues. La nervosité venait de monter d’un cran. « On veut pas d’ennuie. » Dit l’un d’entre eux en se mettant en avant, une main sur une arme de fortune, qui ne représentait aucun danger pour Edwin. « Ce n’est pas mon intention. Je voudrais savoir où se trouve le prochain village ? Les quelques coups d’œil échangés entre eux, lui indiqua leur réticence à s’exprimer. Il y avait bien des façons de les faire parler. Edwin saisit quelques pièces dans sa bourse et leur tendit. Il vit l’hésitation grandir, hésitant entre l’hostilité et le gain. Le marchand finit par prendre les pièces et lui donner l’information qu’il voulait.

Edwin leur fit un vague remerciement, avant de tourner les talons et de rejoindre Lyn. Il put entendre une prière et un raclement de gorge derrière lui, mais n’en prit pas garde. « Bien, on a pas mal de marches devant nous si on veut atteindre le village avant la nuit. Il y a une petite auberge, on aura peut-être des places pour dormir là-bas. » Par ce biais, il essayait de lui faire comprendre qu’elle aurait un bon rythme à tenir si elle choisissait la marche..

Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mer 27 Sep - 8:16

Ildilyntra {Lyn} Naëbàlar
J'ai 612 ans et je vis à Alendowë, au cœur de la forêt d'Arryn. Je fais partie du peuple d'Alèn, je suis guérisseuse et je m'en sors assez bien. Je suis veuve et je l'accepte.

Informations supplémentaires ici.


Mais moins aussi j'avais l'habitude de marcher… Cela faisait plus de six-cent ans que j'arpentais mes bois en grimpant aux arbres. Je préférais même utiliser mes pieds que profiter de la gentillesse de Murmure.

Tu es plus fatigué que moi, bougonnais-je en collant mon front à celui du cheval.

Et puis, s'il ne me croyait pas. S'il imaginait que je n'étais qu'un petit être faible… Alors il ne tenait qu'à moi de lui prouver le contraire. Peut-être devrais-je apprendre à me battre. Plus jeune, l'on m'avait enseigné le tir, mais je ne possédait pas d'arc et encore moins de flèche. Cela faisait peut-être longtemps que je ne m'étais pas exercée, mais ce genre de chose ne s'oubliait pas si facilement.

Lorsque je lui donnais ma broche, il sembla blasé… Même s'il décida de la garder quand même. Je haussais les épaules, ne sachant que faire d'autre, puis me lançais dans une conversation fort intéressante avec Murmure. Lorsqu'il revint, je lui tendis de nouveau les rênes en me plaçant sur le côté…

Je lui prouverai, moi, que je ne suis pas une petite chose fragile…

Je te suis, affirmais-je, décidée.

Et, effectivement, même après plusieurs heures de marche, je n'éprouvais aucune fatigue… seulement un certain ennui puisque, bien-sûr, Edwin ne parla pas. Pas une seule fois. Heureusement que Murmure était là. Lui au moins savait se montrer de bonne compagnie.

Sur la route, nous croisâmes quelques personnes. Des marchands, pour la plupart, mais aussi une troupe de saltimbanques particulièrement animés. Eux, ils chantaient tout en marchant, narrant l'histoire d'un chevalier à l'armure rouillée. Le rythme entraînant sembla même guider mes pas puisque je me mis à sautiller.

Nous arrivâmes à la fameuse auberge bien avant la tombée de la nuit. C'était un bâtiment construit en bois sombre. Juste à côté se trouvait une autre bâtisse remplie de chevaux. De la musique s'échappait de l'endroit, comme de très nombreuses voix… Je me figeais, craignant d'y croiser d'autres soldats.

C'est ici ? lui demandais-je en espérant que non. Je ne voulais vraiment pas entrer là-dedans.


FoxDream
Messages : 233
Date d'inscription : 14/05/2022
Crédits : Unknow

Univers fétiche : Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
FoxDream
Mer 27 Sep - 13:25

Edwin Til’Illan
J'ai 45 ans ans, mais mon corps est figé à ses 30 ans et je vis là où me mène mes pas. Dans la vie, je suis une vagabond, mercenaire, voleur, tout dépend ce que la vie m'offre. Je suis veuf et je le vis plutôt mal

Marque de la malédiction
Edwin eut l’ombre d’un sourire en la voyant si proche de Murmure et en entendant sa remarque. Essayait-elle de prendre soin de lui ? A la façon dont il réagissait et la traitait pourtant il aurait pu penser à l’inverse. « Je ne suis pas aussi fatigué que ça. » Lui dit-il, ce qui n’était pas un mensonge. Pas totalement. Il sentait la fatigue, mais y était trop habitué et surtout avait été trop entraîné pour laisser son état affecter ses fonctions. Edwin était bien trop têtu pour cela et depuis sa naissance. Il savait aussi qu’il dormirait cette nuit, confortablement ou non. Mais cette proposition pour Lyn, était plus dû à une inquiétude sur le contrecoup émotionnel et physique de ce qu’elle avait vécu. Si elle refusait, peu importe, elle aurait toujours cette option.

Le maudit prit quand même la broche – plus ou moins forcé par l’elfe. Il se doutait qu’il n’en aurait pas besoin, mais il n’avait pas envie de la vexer encore plus. Il n’était pas doué pour parler ou expliquer. Puis, peut-être qu’elle y tenait après tout ? Qu’importe et il n’avait pas spécialement envie d’échanger la broche pour quelques menues informations, avec des gens qui lui lançaient de tel regards noirs. Quand bien même c’était à cause de sa malédiction.

Edwin revint vers l’elfe, qui opina du chef et leur longue marche commença. Elros était parti devant, faisant un certain nombre d’allers-retours, Murmure suivant leur pas, attaché à la ceinture de Edwin. Il put constater qu’elle suivait facilement leur rythme. Quant au reste, habitué au silence, il n’ouvrit pas vraiment la bouche. Qu’aurait-il pu dire de toute façon ? Il n’était pas un bon conteur d’histoires et encore moins si cela le concernait lui. D’autres étaient bien plus doués pour raconter ses exploits passés, quand bien même ils exagéraient souvent les choses.

Finalement, ils arrivèrent à l’auberge sans encombre. Il put percevoir l’angoisse de la jeune femme. Elros vint légèrement s’appuyer contre elle. « Oui, c’est cet endroit. L’ambiance risque d’être assez différente de ce que tu connais, mais dans ce type d’endroit ça devrait aller. » Il l’observa un instant, certains que ces mots n’avaient rien de très réconfortant. « Tu pourras t’isoler dans la chambre si tu veux. Ou bien on peut continuer mais je voudrais récupérer quelques informations avant. » Elros lança un regard à Edwin, grognant légèrement, comme pour lui indiquer d’ajouter autre chose. « Tout se passera bien, il n’y a rien à craindre. »

Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mer 27 Sep - 14:14

Ildilyntra {Lyn} Naëbàlar
J'ai 612 ans et je vis à Alendowë, au cœur de la forêt d'Arryn. Je fais partie du peuple d'Alèn, je suis guérisseuse et je m'en sors assez bien. Je suis veuve et je l'accepte.

Informations supplémentaires ici.


En effet, jamais auparavant je n'avais été confronté à autant d'animation. Je pouvais m'en faire une idée depuis l'extérieur, sentant toutes ces lumières troublées, certaines même semblaient s'entremêler. Ce genre de choses n'arrivaient jamais chez nous. Même durant nos réunions qualifiées de "fêtes" mais qui prenaient une toute autre forme.

Edwin essaya de me rassurer, enfin… Je supposais qu'il s'agissait là d'une tentative d'apaisement. Murmure pensait simplement au repas qui l'attendait dans la seconde bâtisse. Visiblement, il avait l'habitude de ce genre d'endroit. Quant à Elros… Je fus surprise de l'entendre râler sur l'humain… "fait un effort" lui dit-il… Exercice auquel Edwin sembla accepter de se plier.

D'accord… Mais… Ne me laisse pas, s'il te plaît, lui répondis-je tout en essayant de me montrer un peu plus confiante.

Nous avançames jusqu'au bâtiment, déposant d'abord Murmure devant une énorme mangeoire. Il ne se fit pas prier pour manger, tout en se lançant dans une conversation des plus enjouée avec ses congénères.

Les chevaux sont vraiment très bavards, dis-je à Edwin avant de lancer un regard dans la direction d'Elros … Il ne serait probablement pas autorisé à entrer.

À l'intérieur, l'ambiance était des plus animées. Les gens riaient, chantaient… Certains, réunis autour d'une même table, se disputaient même à cause de petites pierres taillées en cube. Des femmes aux formes plantureuses passaient entre les tables, les bras chargés de boissons et plats remplis de ce qui ressemblait à de la soupe. Un homme était assis dans un coin, un instrument de musique entre les mains… Il chantait l'histoire d'une demoiselle aux yeux lilas… Une histoire triste que personne ne semblait vraiment écouter.

Toujours postée derrière Edwin, les oreilles dissimulées sous la capuche, j'observais tout ce petit monde d'un air intrigué. J'avais déjà pu observer leurs réunions, de loin… Cachée dans un arbre. Mais se retrouver au milieu de toute cette agitation était bien différent… Instinctivement, je tendis la main vers mon compagnon de route afin de m'agripper à sa cape… Sauf que je réalisais bien vite qu'il ne s'agissait pas d'Edwin.

– Et bien ma jolie, serait-ce une invitation ?

Une invitation à quoi ? Me demandais-je tout en lançant un regard surpris à l'individu face à moi. Il semblait jeune…

– Avec des yeux pareils, je serais fou de refuser. Tu veux boire quelque chose ?

J'avais soif, en effet, aussi acceptais-je aussitôt sa proposition… Évidemment, peu coutumière des attitudes humaines, je ne me doutais de rien .. Et puis, Edwin m'avait assuré que tout irait bien… alors…


FoxDream
Messages : 233
Date d'inscription : 14/05/2022
Crédits : Unknow

Univers fétiche : Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
FoxDream
Mer 27 Sep - 15:04

Edwin Til’Illan
J'ai 45 ans ans, mais mon corps est figé à ses 30 ans et je vis là où me mène mes pas. Dans la vie, je suis une vagabond, mercenaire, voleur, tout dépend ce que la vie m'offre. Je suis veuf et je le vis plutôt mal

Marque de la malédiction
Au vu de la réaction de la jeune femme, Edwin se douta qu’elle était loin d’être rassurer. Etait-ce vraiment une bonne chose de l’amener au milieu de tant d’humains après ce qu’ils lui avaient fait ? Si elle le supportait lui, c’était certainement car il lui avait sauvé la vie et qu’il avait quelques principes et de discrétions que tous n’avaient pas. Puis, s’il lui assurait que tout irait bien, il savait aussi que les choses pouvaient s’échauffer parfois rapidement. Si c’était habituel pour les humains et que beaucoup en riaient d’une certaine façon, elle n’aurait certainement pas ce point de vue…

Ils avancèrent jusqu’à l’entrée, s’assurant qu’il y avait des places. Edwin s’occupa de Murmure. C’était toujours la première chose qu’il faisait, bien avant de s’occuper de lui-même. Les cheveux s’agitèrent en voyant Elros, qui s’éloigna rapidement du village. Comme son maitre, il n’était pas très à l’aise en société et préférait vivre à l’extérieur. Le maudit ne s’en inquiétait pas vraiment. Le coin était tranquille et l’animal en capacité de se défendre. « Ah oui ? Tu peux comprendre ce qu’ils disent ? » Il se demandait jusqu’où allait leur compréhension des choses et leur intelligence. Aussi aiguisé que Elros ?

Ils s’avancèrent dans l’auberge, plutôt animée. Des tables étaient encore libre et les quelques serveuses pouvaient se frayer un chemin plus ou moins aisément entre les places. Comme à ses habitudes, il observa chaque coin de la pièce, puis se dirigea vers le comptoir, payant la place et récupérant les clefs de la chambre. En se retournant, Edwin remarqua que Lyn ne l’avait pas suivi. Il jura intérieurement, la trouvant bien rapidement au milieu de la foule. Elle s’était déjà faite abordée ce qui ne le surprenait pas. Elle était belle pour n’importe quel humain. Traversant la pièce jusqu’à elle, il vint saisir le bras de l’elfe, l’attirant contre lui. « Désolé de te décevoir, mais elle est avec moi. » Edwin ne souhaitait pas accaparer l’elfe ou l’empêcher de nouer des liens, peut-être même acceptait-elle l’invitation consciemment, mais un pressentiment lui soufflait que non.

L’inconnu ne fut pas particulièrement heureux de l’intervention soudaine du soldat et le fusilla du regard. « J’crois pas qu’on t’ait demandé ton avis. Ma jolie voulait prendre un verre avec moi, déguerpis. » L’homme sentait légèrement l’alcool, ce qui venait éteindre son instinct face à Edwin. Ce dernier n’avait pas bougé, relâchant simplement Lyn. « Un verre peut-être, mais je ne crois pas qu’elle voudra plus, donc plutôt que perdre ton temps, tu devrais aller voir quelqu’un d’autre. » Bien que son ton soit calme, son regard acier présentait une dureté qui en faisait trembler plus d’un.
Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mer 27 Sep - 15:22

Ildilyntra {Lyn} Naëbàlar
J'ai 612 ans et je vis à Alendowë,  au cœur de la forêt d'Arryn. Je fais partie du peuple d'Alèn, je suis guérisseuse et je m'en sors assez bien. Je suis veuve et je l'accepte.

Informations supplémentaires ici.


Edwin semblait surpris lorsque je lui annonçait que les équidés étaient particulièrement bavards. Je pensais que le fait que les elfes savaient communiquer avec les animaux était une chose connue, même des humains. Aussi, j'ai dû paraître aussi étonnée que lui en confirmant mes capacités.

Un peu plus tard, lorsque je fus confrontée à l'homme étrange, mais pourtant sympathique puisqu'il m'offrait de quoi étancher ma soif, ma surprise prit une toute autre forme… Je sursautais tout bonnement quand Edwin vint me saisir par le bras afin de me ramener contre lui.

J'avais juste … soif, dis-je à l'individu dont la couleur se fit plus colérique.
– Attends… c'est une attardée, c'est ça ? Demanda-t-il à Edwin. Ouais, nan, j'touche pas à ça…

Il s'éloigna alors, me lançant pantoise…Je n'ai certes pas compris le mot employé, mais à son expression pleine de dégoût, je me doutais bien qu'il ne s'agissait pas d'un terme très plaisant. Je relevais la tête pour capter l'attention de mon compagnon et moi demandais :

C'est quoi, "attardée" ?

J'avais décidément beaucoup de choses à apprendre sur les humains… En commençant par leur langage. Je me rendais bien compte que beaucoup de choses m'échappaient. La langue des elfes était beaucoup moins nuancée, même si elle pouvait paraître compliquée à première vue… Mais un seul et unique terme pour chaque chose, cela nous paraît bien suffisant … Contrairement aux humains qui aimaient, visiblement, compliquer les choses.


FoxDream
Messages : 233
Date d'inscription : 14/05/2022
Crédits : Unknow

Univers fétiche : Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
FoxDream
Mer 27 Sep - 18:40

Edwin Til’Illan
J'ai 45 ans ans, mais mon corps est figé à ses 30 ans et je vis là où me mène mes pas. Dans la vie, je suis une vagabond, mercenaire, voleur, tout dépend ce que la vie m'offre. Je suis veuf et je le vis plutôt mal

Marque de la malédiction
Elle semblait surprise, qu’il ne sache pas cela sur les elfes et, plus il y pensa, plus lui-même s’agaça. Avait-il déjà eu connaissance de cette information ? Sans aucun doute. Il avait déjà côtoyé diverses races, eu affaire à la magie, bien plus que beaucoup d’humains, et il avait beaucoup étudié étant plus jeune. Il n’aurait pas pu oublier une telle information. En temps normal certainement…

Il rumina cette pensée en prenant la chambre, sortant de son questionnement en voyant Lyn s’attirer de futurs ennuis. Il était intervenu rapidement, suffisamment pour l’empêcher de s’empêtrer un peu plus. L’homme était réactif, mais trop ignorant pour percevoir l’accent chantant qu’avait Lyn lorsqu’elle parlait leur langue. Le maudit ne réagit pas lorsqu’il insulta la jeune elfe, posant simplement sa main sur le pommeau de son épée. Quel idiot… pensa-t-il en dardant ses yeux sur lui. Au moins il ne poserait pas de problème.

Il baissa les yeux sur elle en entendant sa voix malgré le brouhaha. Il fit mine de réfléchir, se demandant comment lui présenter et expliquer la chose. « C’est une façon vulgaire et insultante de désigner une personne qui a des capacités intellectuelles plus faible que la normale. Il a dû penser ça parce que tu ne maitrises pas bien notre langue. »

Il releva les yeux, cherchant une place assise qui l’arrangerait. Il fit signe à Lyn de le suivre et se déplaça entre les clients, jusqu’à s’assoir à une table, dos contre le mur, ce qui lui permettait de voir toute la salle. « Je sais que tu as dit que tu ne mangeais pas, mais hésites pas à demander quelque chose. Sinon on peut commander à boire aussi pour toi. De l’eau ou bien de l’alcool. » Il se demanda un instant si le peuple des forêts avaient connaissance de l’alcool ? Peut-être valait-il mieux éviter… Ou qu'il lui explique avant.
Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mer 27 Sep - 18:58

Ildilyntra {Lyn} Naëbàlar
J'ai 612 ans et je vis à Alendowë, au cœur de la forêt d'Arryn. Je fais partie du peuple d'Alèn, je suis guérisseuse et je m'en sors assez bien. Je suis veuve et je l'accepte.

Informations supplémentaires ici.


Oh, soufflais-je, un peu triste qu'il puisse exister des mots blessants pour qualifier ce genre de personne.

Je ne m'en sentais pas particulièrement vexée. Ses propos ne me touchaient pas personnellement. Je trouvais juste injuste et stupide que l'on puisse traiter ainsi des êtres souvent plus faibles et plus fragiles que les autres.

Il faudrait que je fasse des progrès dans ce cas… Tu pourrais m'apprendre ? lui demandais-je tout à fait sérieuse. Je vais parler humain, maintenont.

Et tant pis si cela me faisait passer pour une "attardée". Si je voulais m'intégrer, mieux valait que j'apprenne et que je progresse assez rapidement pour ne pas causer de problèmes à Edwin.

Je le suivis donc jusqu'à la table qu'il choisit pour nous.

Je mange… Peu. Mais, je mange, lui expliquais-je en cherchant les bons mots. Comme toi.

Malgré notre réputation de mangeur de graines et de fruits, les Elfes ont un régime alimentaire semblable à celui des Hommes. Nous mangeons seulement beaucoup moins souvent, la nature comblant tout le reste.

C'est quoi de l'alcool ?

Une jeune femme plutôt jolie vint alors nous aborder. Elle demanda ce que nous voulions manger, nous laissant le choix entre un ragoût et une soupe … Je ne savais pas ce qu'était un "ragoût" et je décidais d'observer les autres tables m'en faire une idée… En vain.

Choisi pour moi, lançais-je à Edwin, préférant lui faire confiance sur ce point.



FoxDream
Messages : 233
Date d'inscription : 14/05/2022
Crédits : Unknow

Univers fétiche : Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
FoxDream
Mer 27 Sep - 19:19

Edwin Til’Illan
J'ai 45 ans ans, mais mon corps est figé à ses 30 ans et je vis là où me mène mes pas. Dans la vie, je suis une vagabond, mercenaire, voleur, tout dépend ce que la vie m'offre. Je suis veuf et je le vis plutôt mal

Marque de la malédiction
Au vu de la réaction de l’elfe, il semblait avoir expliqué suffisamment clairement le concept du mot. Ce n’était jamais simple d’être clair quand on demandait une définition d’un mot, plus encore lorsque celui-ci dépendait d’un contexte spécifique et avait plusieurs significations sans cela. Il verrait bien. Edwin avait toujours été plus doué pour manier les armes que les mots. « Maintenant. Corrigea-t-il. Ce serait bien, au moins quand on est entouré, rare sont ceux à maitriser ta langue et la reconnaitre, mais autant ne pas se faire remarquer. » Ajoute-t-il vis-à-vis de la décision de Lyn. « N’hésites pas à me poser des questions dans ce cas, j’essaierai de faire au mieux. » Professeur de langue… cela aurait bien amuser certaines vieilles connaissances…

Il hocha légèrement la tête à l’information qu’elle lui donnait. De nouvelles personnes entrèrent, attirant son attention un instant. Un passage rapide, à l’air désintéressé mais bien informatif, avant de revenir sur l’elfe. « L’alcool c’est une boisson avec un goût plus ou moins fort et différent en fonction de ce que sait et qui a plutôt tendance à déshydrater. Elle a tendance à inhiber les sens et désinhiber d’autres réactions en rendant les gens euphoriques, bavards, tactiles aussi ou au contraire plus facilement irritable pour d’autres, surtout si on en abuse. » Prit-il lui temps de lui expliquer.

La serveuse vint alors les aborder, lançant un coup d’œil et un sourire plus appuyé à Edwin, qui lui répondit par un vague sourire affable. « Un ragoût pour moi et… une soupe. Avec de l’eau pour l’instant. » Finit-il par choisir. La serveuse fit un sourire, attendit un instant, mais Edwin avait déjà détourné son attention. Elle partit, l’air quelque peu déçue. « Tu pourras goûter les deux si tu veux, mais les deux plats sont très différents en fonction de celui qui les préparent et des ingrédients qu’ils ont pour le préparer. » Lui expliqua-t-il.

Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mer 27 Sep - 19:37

Ildilyntra {Lyn} Naëbàlar
J'ai 612 ans et je vis à Alendowë, au cœur de la forêt d'Arryn. Je fais partie du peuple d'Alèn, je suis guérisseuse et je m'en sors assez bien. Je suis veuve et je l'accepte.

Informations supplémentaires ici.


Parle, lentement, s'il te plaît, lui demandais-je en agitant les bras me donnant probablement l'air catastrophé. Je comprends pas tout.

Je compris au moins qu'il acceptait de m'aider dans cet apprentissage qui s'annonçait plus compliqué que ce que je pouvais imaginer. Les humains utilisent beaucoup trop de mots… Il n'était pas évident de tout comprendre. La gentillesse d'Edwin me touchait profondément. Il ne s'en rendait peut-être pas compte, mais malgré son attitude souvent un peu brusque, il n'en était pas moins gentil à mon égard. Après tout, rien ne le forçait à me tolérer et encore moins à m'accepter à des côtés.

Lorsqu'il tenta de m'expliquer ce qu'était l'alcool, je ne pu m'empêcher de le dévisager, l'air quelque peu ahuri. Je devais avoir l'air stupide, mais je ne compris pas un traître mot de ses explications.

Des…hygrater ? Inhiber ? Eupho… ? Je ne comprends pas…

Je commençais déjà à me montrer ignare. Je n'aimais pas vraiment ça, mais s'il se donner la peine de m'expliquer quelque chose, je devais fournir autant d'efforts pour en comprendre le sens.

Bien ou pas bien ?

La demoiselle qui, contrairement à moi, comprenait parfaitement les propos d'Edwin pris notre commande… Enfin, celle de mon compagnon qui choisit tout simplement de ne pas faire le moindre choix. Je réalisais bien vite que cette décision fut prise pour me permettre de goûter et de me faire moi-même une idée.

D'accord, merci, lui dis-je tout en lui offrant un sourire empreint de reconnaissance.

La demoiselle revint très rapidement et déposa les deux plats devant nous. Elle s'attarda un instant, ses yeux plantés sur Edwin… Elle semblait l'admirer… Puis, au bout de plusieurs secondes, elle s'éloigna de nouveau.

Elle aussi, pas peur de toi, affirmais-je.
Elle te trouve beau… Sa couleur était jaune… Et son parfum … Tu lui plais.


Contenu sponsorisé
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream]
Page 5 sur 11
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
Sujets similaires
-
» (m/f) tmi avec malédiction à la once upon a time (en cours)
» FoxDream
» (m/f) malédiction - transformation animale - astrologie chinoise
» The Light I Shine On You. [ft. FoxDream]
» Belle de Nuit... {FoxDream & Nash}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy-
Sauter vers: