Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Je servirai leur volonté | FoxDream
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream] - Page 3 EmptyHier à 22:38 par FoxDream

» Toutes les histoires ont leur histoire - ft. Clionestra
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream] - Page 3 EmptyHier à 21:32 par Clionestra

» {+18} Chance ou damnation ?
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream] - Page 3 EmptyHier à 21:17 par Jambreaker

» (padmachou) Amitiés et confidences
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream] - Page 3 EmptyHier à 16:33 par Maître des Univers

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream] - Page 3 EmptyHier à 13:17 par Manhattan Redlish

» Un frère éloigné vaut moins qu'un voisin (avec Lexis)
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream] - Page 3 EmptyHier à 13:03 par Lexis

» Bad feeling
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream] - Page 3 EmptyHier à 9:18 par Lojzo

» hope it gives you hell
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream] - Page 3 EmptyHier à 9:07 par Lojzo

» Love, Death + Capitole
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream] - Page 3 EmptyDim 23 Juin - 23:37 par Lojzo

Le Deal du moment : -22%
Acer Nitro QG241YM3BMIIPX – Ecran PC Gaming ...
Voir le deal
139.99 €

LE TEMPS D'UN RP

{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream]

FoxDream
Messages : 237
Date d'inscription : 14/05/2022
Crédits : Unknow

Univers fétiche : Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
FoxDream
Lun 25 Sep - 22:48

Edwin
J'ai 45 ans ans, mais mon corps est figé à ses 30 ans et je vis là où me mène mes pas. Dans la vie, je suis une vagabond, mercenaire, voleur, tout dépend ce que la vie m'offre. Je suis veuf et je le vis plutôt mal

Marque de la malédiction
L’eau de la rivière devint rouge à l’endroit où il se trouvait. Il observa un instant son reflet, dont les traits étaient tendus par la douleur. Les volutes sombres n’avaient pas progressé sur les parties de sa peau qu’il pouvait voir. Ca n’arrivait pas à chaque fois, mais tôt ou tard… son avenir était déjà tout tracé. Cessant de ressasser tout cela, il se remit en mouvement. Il entendit à nouveau la voix de Lyn. Il ferma un instant les yeux, résistant à une soudaine vague de douleur. « C’est mon problème, j’ai l’habitude de gérer ça. » Il ne voulait pas se fatiguer à argumenter, à débattre sur la raison pour laquelle il refusait son aide. Il gérait cette douleur depuis longtemps. Il vivait avec les ténèbres.

Trop occupé à gérer le campement et la douleur, il ne lança pas un regard à l’elfe qui sortit de l’eau. Il se concentrait seulement sur ses tâches, les accomplissant de façon mécanique, habitué au fil des années à accomplir tout cela. Il finit par s’asseoir prêt du feu, prenant les quelques rations de nourritures. Il se demanda si elle lui mentait, si elle n’avait tout simplement pas faim après l’enfer qu’elle venait de vivre, ou si c’était la simple vérité. Il hocha simplement la tête en guise de réponse, grignotant ce qu’il avait pour nourriture. Il n’avait pas faim, la douleur le rongeait, mais il se força à avaler.

Mâchonnant la viande, il ne réagit pas tout de suite à sa question. Il finit par relever les yeux vers elle, détaillant pour la première fois le visage qu’il avait face à lui. Un visage jeune, qu’il savait sans âge, des pupilles émeraude, de long cheveux blonds, tombant en cascade sur ses épaules : parfaite, comme tous les elfes. « Les gens comme moi ne sont pas vraiment apprécié. Et ce n’est pas si mal. » Il avait toujours été un solitaire, mais elle ne lui avait jamais paru si pesante que depuis sa malédiction. Puis il haussa les épaules. « [iNe me… remercie pas. Le hasard que je sois ici.[/i] » Lui dit-il en elfique. Les mots qu’elle prononçait pour lui, suffisait à remuer quelque chose, une sensation qu’il préférait mettre de côté comme tant d’autres…

Edwin finit par se lever, sortant de son paquetage les quelques vêtements qui lui restaient. Il retira les siens, oubliant même la présence de Lyn, peut habituer à côtoyer d’autres êtres. Il rentra dans l’eau, effectuant les gestes qu’elle avait elle-même réalisé plus tôt, nettoyant sa peau et ses vêtements. Ce fut ce moment que Elros revint, un lapin dans la gueule. Son repas du soir. Il s’allongea prêt du feu, surveillant Lyn tout en dévorant sa proie. Il ne lui faisait pas confiance, mais elle ne semblait pas dangereuse et elle provoquait sa curiosité.

Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mar 26 Sep - 8:08

Ildilyntra {Lyn} Naëbàlar
J'ai 612 ans et je vis à Alendowë, au cœur de la forêt d'Arryn. Je fais partie du peuple d'Alèn, je suis guérisseuse et je m'en sors assez bien. Je suis veuve et je l'accepte.

Informations supplémentaires ici.


Face à ce nouveau rejet, je décidais de ne pas insister. Cela ne servait à rien de continuer à me répéter. Et puis, s'il souffrait autant que je pouvais le pressentir, il ne tarderait pas à s'énerver contre moi. Alors, autant battre en retraite pour le moment.

Je lui demandais alors pourquoi il était seul. J'espérais également apprendre depuis combien de temps il arpentait ces terres en solitaire, mais cette question là, je la gardais pour moi. Je voyais bien que discuter avec moi ne lui plaisait guère aussi veillais-je à rester succincte. Je ne cherchais donc pas à savoir ce qu'il voulait dire par "les gens comme moi". Sans doute finirais-je par le comprendre seule, du moins, quand les plaies de mon esprit torturé commenceront à cicatriser.

Une fois le feu allumé, j'étalais mes vêtements mouillés près de lui afin de les faire sécher… Je m'installais ensuite, face aux flammes qui me ramenaient aussitôt aux récents événements. Ne voulant pas m'enfermer dans mes pensées, dans la solitude qu'il m'imposait, je pris sur moi de le remercier. Sa réponse me fit hausser un sourcil.

Non, soufflais-je. Si le hasard t'as conduit dans ces bois, ce n'est pas lui qui m'a aidé à me cacher, ce n'est pas lui non plus qui m'a protégé contre ces monstres. C'est toi.

La vue du feu me devint alors tout bonnement insupportable, aussi, je décidais de m'allonger en lui tournant le dos. Je l'entendis se lever sans rien dire, quelques froissement de tissus, les clapotis de l'eau troublés par une intrusion, Edwin allait se baigner. Je fermais donc les yeux afin de lui offrir un tant soit peu d'intimité et restais silencieuse jusqu'au lendemain…

Cette nuit fut dépourvu sommeil. Chaque fois que mes songes tentaient de m'entraîner avec eux, je me retrouvais face à mes souvenirs récents. Je m'éveillais aussitôt, et ne voulant point troubler Edwin, j'allais m'installer près de la rivière. La contempler m'apaisait un peu… pas suffisamment pour retrouver la paix qui était jadis la mienne, mais cela me permit de ne pas pleurer… Je ne devais plus pleurer, plus jamais. Cela ne ferait que m'enfermer dans ma tristesse, je le savais… À présent, il me fallait réfléchir à mon avenir. Le proche comme le lointain puisque, à l'évidence, je ne pourrais m'imposer davantage.

Mais où aller ? Malgré mon âge, je ne connaissais rien de ce monde. En dehors de la forêt, tout m'était inconnu. Et que faire si je tombais de nouveau sur de tels hommes ? Comment pourrais-je me défendre seule, contre eux ? Peut-être devrais-je retourner dans la forêt… Non, bientôt, elle appartiendrait aux souvenirs, aux légendes. J'ai pu sentir la vie, la magie, s'écouler par une multitude de plaies qui ne pouvait guérir… Qu'avaient-ils donc fait à ma forêt ? S'étaient-ils emparé de son noyau ?



FoxDream
Messages : 237
Date d'inscription : 14/05/2022
Crédits : Unknow

Univers fétiche : Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
FoxDream
Mar 26 Sep - 8:41

Edwin
J'ai 45 ans ans, mais mon corps est figé à ses 30 ans et je vis là où me mène mes pas. Dans la vie, je suis une vagabond, mercenaire, voleur, tout dépend ce que la vie m'offre. Je suis veuf et je le vis plutôt mal

Marque de la malédiction
Edwin ressentait une forme de malaise en présence de l’elfe et de ses remerciements. Tous les humains n’avaient pas connaissance de sa malédiction quand il les approchait, mais bien vite les rumeurs se répandaient, bien vite le rejet arrivait. Alors il se tenait à l’écart, n’entrant dans les villes et villages que lorsque le besoin s’en faisait sentir. Bivouaquer avec quelqu’un, une autre présence et surtout quelqu’un qui se sentait redevable envers lui… toutes ses sensations étaient anciennes, bien loin. Ce n’était pourtant pas la première fois que quelqu’un le remerciait ainsi. Il savait ce que cela faisait, il savait aussi que c’était son devoir à l’époque. « Un vieux réflexe je suppose… Je ne suis plus… comme ça. » Avait-il fini par répondre, le regard perdu dans les flammes, ressassant de vieilles visions.

Le maudit chassa ses pensées et se leva, mettant fin à la conversation, tout comme Lyn. Elle avait sûrement besoin d’un soutien émotionnel, de quelqu’un qui lui prenne la main et la rassure. Une présence plus chaleureuse que la sienne. Mais il ne pouvait pas faire ça. Plus maintenant et certainement pas alors qu’il essayait de gérer sa douleur. Une douleur telle qu’il avait envie de s’arracher le bras juste pour que ça s’arrête. Et pour essayer de gérer, il se plongea dans l’eau, dont la sensation rafraichissante l’aidait à porter son attention sur autre chose. Il y resta un moment après avoir lavé ses vêtements. Il finit par sortir et retourner vers le campement. Ses yeux se posèrent sur le dos de Lyn. Une vague de douleur le reprit. Il détourna les yeux, s’allongeant à son tour. Elros vint poser sa tête sur son torse.

S’il réussit à trouver le sommeil, sa nuit fut terrible, la douleur venant le submergée. Il rêva des ombres qui le dévorait de l’intérieur, lui faisait perdre la raison. La douleur explosait et le rongeait de l’intérieur. Cette nuit n’avait rien de reposant pour lui. La douleur finit par se calmer peu de temps avant l’aube. Elros était resté avec lui tout ce temps. Il avait relevé la tête en entendant Lyn. Il avait regardé un moment, sentant son trouble et s’était redressé, laissant son maitre se reposer un peu. L’animal s’approcha silencieusement de l’elfe. Il pouvait sentir sa douleur, si similaire à celle qu’il sentait chez son maitre. Il vint s’assoir non loin d’elle. Présence rassurante, même s’il ne lui faisait pas confiance. Elle n’était pas dangereuse et seulement en souffrance. Il s’allongea et posa sa tête proche d’elle. Elle pouvait rester avec eux, le temps que la douleur s’apaise.

Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mar 26 Sep - 9:37

Ildilyntra {Lyn} Naëbàlar
J'ai 612 ans et je vis à Alendowë, au cœur de la forêt d'Arryn. Je fais partie du peuple d'Alèn, je suis guérisseuse et je m'en sors assez bien. Je suis veuve et je l'accepte.

Informations supplémentaires ici.


Toute la nuit, je l'avais vu bouger et grimacer. Je l'avais entendu grogner dans son sommeil. Je l'observais sans rien dire… Sans rien faire non plus. J'étais triste pour lui, mais je ne voulais pas agir sans son accord. De son côté, Murmure observait la rivière, l'air un peu perdu. Lui non plus ne pouvait pas dormir, il était inquiet pour l'homme qui l'accompagnait… À l'image du loup qui s'était lové contre lui, essayant de lui apporter un peu de soutien… Et je trouvais ça beau, tant de sollicitude de la part de ces êtres purs… Beau, certes, mais aussi extrêmement triste.

Au matin, je n'étais pas plus avancée sur ma situation. J'eu toutefois la surprise de voir Elros venir s'allonger auprès de moi. Je le remerciais, intérieurement… J'avais bien besoin d'une compagnie amicale… J'avais beau fouiller dans ma mémoire, jamais auparavant je ne m'étais sentie aussi seule… Les elfes appartenant au même peuple sont tous reliés les uns aux autres. Ils forment un tout. Même isolé, nous ne sommes jamais vraiment seuls… Et si là je l'étais, cela ne pouvait signifier que les soldats avaient raison : il ne restait plus que moi.

J'observais Elros avec attention. Je voyais bien qu'il se méfiait de moi mais lorsque je lui demandais si je pouvais poser ma main sur lui, il accepta. Alors je me suis mise à caresser délicatement sa fourrure sombre et extrêmement douce. Les animaux ont ce pouvoir exceptionnel d'apaiser les âmes simplement avec leur douceur. Je restais là, un long moment jusqu'à ce que je ne me relève.

A son réveil, Edwin allait forcément avoir faim… Alors je me dirigeais vers la rivière, lançant quelques appels, quelques prières aux créatures qui y vivaient… Je leur demandais pardon… J'attrapais deux belles truites argentées. Je les remerciais pour leur sacrifices. J'en vidais une pour la mettre à griller sur le feu, j'offris l'autre à Elros. Dans un buisson, je trouvais quelques baies, des mûres. Un peu plus loin, des noisettes… De quoi lui offrir un petit déjeuner copieux. Je préparais le tout en silence, afin que tout soit prêt à son réveil…

Pour toi, lui dis-je quand il se redressa finalement. Elros dévorait son propre repas juste à côté.



FoxDream
Messages : 237
Date d'inscription : 14/05/2022
Crédits : Unknow

Univers fétiche : Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
FoxDream
Mar 26 Sep - 10:33

Edwin
J'ai 45 ans ans, mais mon corps est figé à ses 30 ans et je vis là où me mène mes pas. Dans la vie, je suis une vagabond, mercenaire, voleur, tout dépend ce que la vie m'offre. Je suis veuf et je le vis plutôt mal

Marque de la malédiction
La nuit fut courte pour tout le monde, chacun plongé dans sa propre inquiétude ou douleur. Les deux bêtes s'inquiétaient pour Edwin, plus ou moins conscient qu'ils ne pouvaient lui être d'aucune aide. Lui était plongé dans sa douleur, trop habitué à la solitude et a ne compter que sur lui-même pour accepter une main tendue. Plus encore d'un être elle-même en souffrance. Que pouvait-il demander à quelqu'un qui venait de perdre son monde ? Alors il souffrait, il préférait.

Elros, plus sensible que son apparence le laissait penser, avait fini par s'approcher de Lyn, s'allongeant près d'elle. Il releva la tête, ses yeux flamboyant se posant sur elle. Il abaissa légèrement le museau, lui permettant de le toucher. Il resta un moment ainsi, peu habitué à la douceur de l'etre magique, ou d'être touché par quelqu'un d'autre.

L'animal fut joyeux de pouvoir avoir a mangerw remerciant Lyn par un grognement en s'attaquant au poisson avec joyeuseté. Le crépitement du feu et les mouvements autour de lui finirent par sortir Edwin de son sommeil. Pendant une crise, il avait toujours un sommeil lourd, mais qui n'avait rien de reposant.

Le maudit ouvrit les yeux, se redressant, passant une main dans ses cheveux. Sa main descendit vers son arme lorsqu'il entendit et sentit une présence proche de lui. Son regard se posa sur Lyn, lui rappelant la journée d'hier. Il fut surpris de voir ce qu'elle lui tendait. « Merci. Tu n'étais pas obligée. » Lui dit-il, sa voix plus grave a cause de la nuit terrible passée. Avant de manger, il préféra se lever, s'étirant pour remobiliser ses muscles endoloris. « [b]On dirait que tu as réussi à attirer la sympathie de Elros visiblement.[/b » Les oreilles de l'animal bougèrent, sans qu'il lève la tête. Les coins de lèvres d'Edwin se levèrent un instant. Il se rassit, prenant ce qu'elle lui tendait.

Il mangea d'abord en silence, mais finit par poser les yeux sur elle, sachant qu'elle n'avait sûrement pas fermé l'oeil. Est-ce qu'il devait la rassurer ou lui changer les idées ? « Tu as... des marques. Ton visage. C'est quoi ? Je pensais que c'est du maquillage ? » Il ne savait pas si le fait qu'il cherche a s'exprimer dans sa langue a elle pouvait l'aider, surtout vu son manque de pratique, mais il essayait au moins quelque chose.
Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mar 26 Sep - 12:43

Ildilyntra {Lyn} Naëbàlar
J'ai 612 ans et je vis à Alendowë, au cœur de la forêt d'Arryn. Je fais partie du peuple d'Alèn, je suis guérisseuse et je m'en sors assez bien. Je suis veuve et je l'accepte.

Informations supplémentaires ici.


Elros… Fait partie de ces créatures sensibles qui ont besoin d'apprendre à connaître les gens pour accorder leur confiance. J'espère qu'il a compris que je ne lui voulais aucun mal, répondis-je tout en offrant un sourire tendre et sincère à l'animal qui semblait se régaler avec son repas. Il ferma brièvement les yeux en signe d'acquiescement et j'en fus soulagée.

Tandis qu'Edwin mangeait, mon regard se posa sur la rivière qui s'écoulait paisiblement. Le bruit de l'eau, celui de la brise qui courait dans les arbres étaient apaisants… Même si aucune magie n'y circulait. Rien, pas même une bribe…

Mon attention se porta alors sur Edwin qui fit mention de marques que je portais sur le visage.

Quelles marques ? demandais-je, surprise. Je ne me maquille pas…

Et surtout, je n'avais rien remarqué. Surprise, je me relevais pour tenter de voir mon reflet dans l'eau. Mais la rivière courait trop vite pour me permettre de me voir réellement. Je pus toutefois discerner deux traces dorées… Une sur chaque joue. J'essayais de les retirer en frottant, mais en vain…

Étrange… Elles n'étaient pas là avant…

Non, je ne devais plus y penser…

Malédiction ? Je me tournais vers Murmure, c'était bien sa voix. Non, il ne s'agissait probablement pas d'une malédiction, même si je n'avais aucune idée de ce que ces marques pouvaient représenter. Comme Edwin. Mon regard glissa alors vers l'humain… Oui, lui par contre, cela pouvait expliquer ses pouvoirs contre-nature, la douleur qu'il avait ressenti en contre coup … Et surtout, sa solitude.

Cela fait longtemps? lui demandais-je avant de réaliser que ma question n'avait rien de clair. Que tu as été touché ?





FoxDream
Messages : 237
Date d'inscription : 14/05/2022
Crédits : Unknow

Univers fétiche : Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
FoxDream
Mar 26 Sep - 14:30

Edwin
J'ai 45 ans ans, mais mon corps est figé à ses 30 ans et je vis là où me mène mes pas. Dans la vie, je suis une vagabond, mercenaire, voleur, tout dépend ce que la vie m'offre. Je suis veuf et je le vis plutôt mal

Marque de la malédiction
Edwin enfonça sa main dans le pelage épais du loup, caressant l'animal qui ne réagit que par un mouvement de queue, continuant de manger. Une grande preuve de confiance envers son maître. « J'imagine qu'il a compris, quant a te faire confiance... il va falloir attendre. Mais il n'est pas du genre à approcher les autres que moi. » Il faut dire que les seuls êtres humains qu'il croisait, avait tendance a agresser son maître d'une façon ou d'une autre. Il devenait hostile et protecteur a force. L'animal grogna légèrement, comme pour approuver les paroles de son maître, puis se reconcentra sur son repas.

Edwin s'était lui même mis a manger, essayant d'initier une conversation avec l'elfe. Il n'avait jamais été un grand bavard, même avant. Cela lui demanderait un effort, mais il pouvait faire l'effort, pour une fois. Pour la sortir des pensées qu'il savait qu'elle ruminait. « Sur tes joues. Des marques... jaune.[/b] » Il n'avait pas le terme doré, il en avait trouvé un autre. Il remarquait a quel point il était rouillé dans cette langue.

Le maudit la suivit du regard, un mauvais pressentiment le saisit. Il ne put s'empêcher de venir toucher les marques sur sa main. Avait-elle été maudite ? Elle avait survécu, sans égratignure. Ce n'était pas une combattante, mais même si elle avait fuit, c'était étrange... « Tu ne sais pas ce qui a fait ça ?» Elle n'avait rien dit sur ce qui avait sûrement été un massacre. S'en souvenait elle ? Il savait combien le choc pouvait créer des amnesies, comme si l'esprit se protégeait.

Étrangement, Lyn ne sembla pas s'inquiezr plus que cela. Après tout c'était son problème a elle, il ne devrait pas s'en inquiéter... puis cela ne ressemblait à rien de ce qui lui était arrivé lorsqu'il avait été maudit. Une malédiction qu'elle sembla enfin saisir a l'encontre de Edwin. Il détourna le regard, hésitant a répondre, sa main passant sur les marques de son cou. « Quinze ans, lui dit-il puis se rendit compte que ce lapse de temps ne voulait sûrement rien dire pour elle. Il ramena ses yeux sur l'elfe. Ça fait un tiers de ma vie. » Ajoute-t-il pour lui donner un ordre d'idée.

Il se leva, saisissant les récipients qui avaient servi pour manger et s'approcha de la rivière pour les rincer. « Tu n'as pas pareil ? » Cela semblait trop différent, trop... lumineux. Depuis quand les malédictions pouvaient être bénéfiques ? « Tu viens de comprendre pour moi ? » Il s'était imaginé qu'une elfe en saurait plus sur la magie, même la plus sombre.
Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mar 26 Sep - 14:55

Ildilyntra {Lyn} Naëbàlar
J'ai 612 ans et je vis à Alendowë, au cœur de la forêt d'Arryn. Je fais partie du peuple d'Alèn, je suis guérisseuse et je m'en sors assez bien. Je suis veuve et je l'accepte.

Informations supplémentaires ici.


–– Je ne vois pas ce qu'elles représentent, dis-je en pointant ces marques étranges et inconnues sur mes joues. Dans l'eau, je ne vois que leur couleur. Je ne sais pas d'où elles viennent…

Et encore, tout paraissait trouble dans cette eau continuellement en mouvement. Je me trouvais alors totalement incapable d'en saisir le sens comme leur origine. Je ne me souvenais pas d'avoir été touchée par quoique ce soit…. en avais-je ailleurs ? Je n'avais rien remarqué et je ne pouvais concevoir de poser la question à Edwin… Tant pis, autant attendre et voir si ce mystère trouve un jour ses réponses. En attendant, les propos de Murmure attirèrent toute mon attention en répondant à des questions que je n'aurais certainement jamais osé poser… Edwin était donc maudit…

Quinze ans… répétais-je en essayant de mesurer ce que cela pouvait représenter pour un humain…

Heureusement, je n'eu pas à réfléchir bien longtemps puisque Edwin me fournit lui-même cette information… Un tiers de sa vie, un peu plus de deux-cent ans pour moi, en somme.

Je vois… soufflais-je, sincèrement désolée.

Cela signifiait qu'il était seul depuis très longtemps. Ce qui pouvait aisément expliquer ce caractère bourru et la méfiance qu'il éprouvait à mon égard. Lorsqu'il me demanda si j'étais moi-même victime du même mal, je soupirais.

Je ne sais pas… Je ne me sens pas... différente ?

Évidemment, il ne pouvait en juger lui-même, il ne me connaissait pas avant… Comment tout ceci avait débuté ? Je ne saurais le dire… J'étais là, debout sous les cendres qui voulaient, comme de la neige… j'entendais les cris, les rires des humains, le son du métal… Du sang, des flammes… Cette odeur …

Je ne me souviens pas de tout… J'ai peut-être oublié… lâchais-je, soudainement prise de maux de tête.

Pourquoi étais-je encore en vie ? Je ne portais pas la moindre blessure… Mes vêtements eux-mêmes ne montraient aucune trace mis à part quelques tâches…



FoxDream
Messages : 237
Date d'inscription : 14/05/2022
Crédits : Unknow

Univers fétiche : Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
FoxDream
Mar 26 Sep - 15:19

Edwin
J'ai 45 ans ans, mais mon corps est figé à ses 30 ans et je vis là où me mène mes pas. Dans la vie, je suis une vagabond, mercenaire, voleur, tout dépend ce que la vie m'offre. Je suis veuf et je le vis plutôt mal

Marque de la malédiction
Elle ne voyait pas, mais ne semblait pas tant s'en inquiéter. Il savait bien que de nombreuses choses changeaient entre leur deux espèces, mais ignorer quelque chose qui pouvait avoir un impact sur elle... peut-être était-il simplement trop attentif à son propre état en général. Ne serait-ce certaines blessures l'inquietaient, lui qui s'était tant entraîne. Comme la fois où il avait failli perdre son oeil. Sa première pensée avait été l'idée de compenser un potentielle manquement. Malgré tout cela... il n'avait pas su empêcher la malédiction. Encore maintenant il ressentait une vive colère envers lui-même. Il ne pouvait rien faire contre cela de toute façon, autant ne pas y penser. Mais tout comme lui a l'époque, elle était seule dans une situation étrange. Il ne pouvait pas l'aider sur ces marques étranges. « Je n'ai pas de miroir, mais peut-être une eau plus calme en suivant la rivière. » Et peut-être trouver un village en continuant la route.

L'humain haussa légèrement les eoaukesface a la réaction de Lyn sur sa propre malédiction. Il n'avait pas besoin de pitié ou quoique ce soit d'autres. Il avait choisi apres tout... Il préféra se concentrer sur les interrogations de l'elfe. « Je ne suis pas un expert, mais tu le sentirais si c'était une malédiction. Quelqu'un pourra peut-être répondre. » lui dit-il en reprenant la langue humaine sur un sujet sensible et ne maîtrisant pas assez l'elfique.

Edwin se releva, marchant vers ses affair d. « Ça arrive souvent, d'oublier... Ça revient dans les rêves souvent. Ou en parlant a force. » Mieux valait que ça revienne en parlant. Les nuits agitées n'avaient rien d'agréable... Il vint saisir le pommeau de son épée et la tira hors du fourreau, regardant le plat de la lame, ses yeux se reflétant, un peu plus flou. Il revint vers Lyn, s'accroupissant a côté d'elle, et lui tendant l'arme. « Tu verras mieux, peut-être. » Le reflet était encore flou, loin d'être aussi clair qu'un miroir, mais peut-être suffisant pour donner une idée a Lyn.
Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mar 26 Sep - 15:39

Ildilyntra {Lyn} Naëbàlar
J'ai 612 ans et je vis à Alendowë, au cœur de la forêt d'Arryn. Je fais partie du peuple d'Alèn, je suis guérisseuse et je m'en sors assez bien. Je suis veuve et je l'accepte.

Informations supplémentaires ici.


Je me touchais les joues, mais je ne ressentais rien de particulier. Point de douleur, ni même de gêne. Et même si les dessins dorés semblaient former une surépaisseur sur ma peau, je ne pouvais les sentir du bout des doigts. Au toucher, il n'y avait rien…

Edwin m'expliqua alors qu'une malédiction ne passait pas inaperçue. Si j'étais touchée, je ne pourrais que le savoir, le sentir … Or, ce n'était point le cas. J'allais bien… Peut-être même trop bien. Et peut-être même était-ce ce qu'il y avait d'étrange dans cette histoire… L'humain se releva tandis que je me rapprochais du camp, le suivant presque par réflexe. Il me dit alors que ce genre d'amnésie n'était pas rare et que les souvenirs me reviendraient probablement, en rêve ou durant une conversation. En réalité, je n'étais pas certaine de vouloir me souvenir de tout ça … J'avais vu le résultat, les corps des miens jonchant le sol souillés… c'était bien assez.

Il revint ensuite avec son épée et m'invita à me regarder dans la lame. Ce que je fis, tournant légèrement la tête pour découvrir deux symboles incomplets. Ils partaient des mes joues, de façon symétrique… comme s'il s'agissait de leur propre reflet… Ils remontaient sur mes tempes, passaient sous mes cheveux en remontant sur mon crâne… Étrange.

Ça ressemble à des… racines ou des branches…

Mais le dessin était beaucoup plus simple, presque grossier… et surtout, seule ma peau semblait touchée.

Tu as déjà vu ça ?

"Magie" me lança Murmure avant de hennir bruyamment. "Comment ça ?"lui demandais-je sans obtenir la moindre réponse… Je relevais mes cheveux, me tournant pour exposer ma nuque à l'humain.

Ici ?


Contenu sponsorisé
{+18}À l'ombre de la malédiction [PV - Foxdream]
Page 3 sur 11
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
Sujets similaires
-
» (m/f) tmi avec malédiction à la once upon a time (en cours)
» (m/f) malédiction - transformation animale - astrologie chinoise
» FoxDream
» The Light I Shine On You. [ft. FoxDream]
» Belle de Nuit... {FoxDream & Nash}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy-
Sauter vers: