Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le Deal du moment : -50%
Kit Standard Starlink: Internet très haut ...
Voir le deal
224.99 €

LE TEMPS D'UN RP

Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher

Oskar
Messages : 307
Date d'inscription : 07/03/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : Targui himself

Univers fétiche : Pas de préférence, avatars réels par contre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t4980-dis-moi-qui-tu-es-je-te-dirais-peut-etre-qui-je-suis https://www.letempsdunrp.com/t5135-carnet-de-reves#102392 https://www.letempsdunrp.com/t4979-que-suis-je-venu-faire-ici
Oskar
Lun 21 Aoû - 11:56
@dreamcatcher je lance tout de suite pour savoir qui commence ! à toi de voir qui tu me mets en face Twisted Evil

Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher Captu445

La Barbe bleue !

Pile je commence, face c'est toi.

inlove


Prendre son envol
et tout oublier

Mes persos joués : ici
Maître des Univers
Messages : 1071
Date d'inscription : 11/02/2017
Région : L'Univers
Crédits : 64pxs

Maître des Univers
Maître des Univers
Lun 21 Aoû - 11:56
Le membre 'Oskar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PILE OU FACE' :
Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher 5aIEwkw
Dreamcatcher
Messages : 339
Date d'inscription : 15/11/2019
Région : Ailleurs
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : Historique
Préférence de jeu : Femme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t3437-et-le-silence-des-mots-se-mit-a-meloper
Dreamcatcher
Mer 23 Aoû - 20:23
Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher Screen19

La petite sirène! On a le romantisme accroché mdr

@Oskar:hug:
Oskar
Messages : 307
Date d'inscription : 07/03/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : Targui himself

Univers fétiche : Pas de préférence, avatars réels par contre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t4980-dis-moi-qui-tu-es-je-te-dirais-peut-etre-qui-je-suis https://www.letempsdunrp.com/t5135-carnet-de-reves#102392 https://www.letempsdunrp.com/t4979-que-suis-je-venu-faire-ici
Oskar
Mer 23 Aoû - 20:39
Oh mon dieu ! la petite sirène face à Barbe Bleue !

<3


Prendre son envol
et tout oublier

Mes persos joués : ici
Dreamcatcher
Messages : 339
Date d'inscription : 15/11/2019
Région : Ailleurs
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : Historique
Préférence de jeu : Femme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t3437-et-le-silence-des-mots-se-mit-a-meloper
Dreamcatcher
Jeu 24 Aoû - 16:26
Le contexte du RP
Mise en situation

La situation

Le fameux Barbe Bleue, un homme jugé affreux par ses pairs de part la couleur de sa barbe, qui assassine les femmes ne respectant pas un serment d'interdit qui leur impose. Ailleurs, une sirène, une jeune fille à queue de poisson vit dans les océans, rêvant à un Prince Charmant, à la terre, aux champs et aux parfums des fleurs...

Contexte provenant de cette recherche
Dreamcatcher
Messages : 339
Date d'inscription : 15/11/2019
Région : Ailleurs
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : Historique
Préférence de jeu : Femme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t3437-et-le-silence-des-mots-se-mit-a-meloper
Dreamcatcher
Jeu 24 Aoû - 16:40

Saskia dite la petite sirène
J'ai 23 ans et je vis dans les océans de la planète. Dans la vie, je suis une sirène. Pour les humains nous ne sommes qu'une légende, pourtant, j'existe bel et bien! Sans savoir pourquoi, je suis passionnée par le monde "d'en haut" et je le vis plutôt tristement.


Avatar:Alexia Evellyn


La petite sirène

Conte de Hans Christian Andersen paru en avril 1837

****

Je suis la plus jeune sœur d'une fratrie de six filles. Mon père détient l'immensité des flots, il est veuf et roi et nous sommes ses princesses adorées. Ma grand-mère paternelle prend soin de nous toutes et de son fils avec amour. Elle nous enseigne toutes les choses qu'elle connait et à notre tour, lorsque nous serons vieilles, nous devrons transmettre nos connaissances à nos enfants.

Voilà quelques années, j'ai enfin atteint l'âge de pouvoir aller à la surface pour découvrir le monde des humains. Je ne sais pas pourquoi mais depuis toujours, cela m'a fascinée bien plus que les océans. Pourtant, j'ai conscience que notre univers est une merveille. J'adore l'eau qui caresse mon corps ! J'aime tous les êtres qui y vivent. Aucun d'entre eux ne nous attaque ou ne nous fait du mal car l'ordre règne ici bas, le peuple des sirènes est intouchable, c'est ainsi et nul n'a même l'idée de briser cet équilibre.

Je sais que les hommes ne croient pas à notre existence. Ma famille affirme que c'est une bonne chose mais moi, je ne sais pas. J'imagine quelquefois que l'on pourrait vivre en harmonie ensemble, apprendre plein de choses sur les uns et les autres, partager des moments inoubliables. La première fois que j'ai vu un feu sur la plage, d'instinct j'ai eu très peur. Et lorsque j'en ai parlé à ma grand mère, elle m'a expliqué en effet que c'était un élément très dangereux. Mais malgré cela, j'aimerais en voir un autre !

Parfois, -de plus en plus- je brave les interdits. Quand la nuit arrive dans le ciel, je nage jusqu'à une petite crique éloignée du royaume. Et là...Je me traîne sur mes bras afin d'atteindre la forêt toute proche. C'est extrêmement risqué car je n'ai pas beaucoup de temps avant de souffrir du manque d'eau et la terre assèche mes écailles. J'ai repéré une cascade mais la distance est importante et je dois me mouiller régulièrement dans les mares ou les flaques pour y aller. Cette escapade n'est possible que les jours de pluie sinon je mourrais.
Personne ne peut comprendre à quel point je raffole des odeurs, des arbres, des fleurs et de leur parfum ! Je suis tellement heureuse, tellement que je ne peux pas m'empêcher de chanter ! Je ressens quelque chose d'unique, un bien-être indescriptible qui me transporte.

Ce soir, il y a une fête au château mais je n'ai aucune envie de m'y rendre. J'attendrai que tout le monde bavarde et mange et danse pour m'éclipser et j'y retournerai...J'y retournerai et je m'amuserai avec mon ami qui vole...

Canção de Agradecimento


Oskar
Messages : 307
Date d'inscription : 07/03/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : Targui himself

Univers fétiche : Pas de préférence, avatars réels par contre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t4980-dis-moi-qui-tu-es-je-te-dirais-peut-etre-qui-je-suis https://www.letempsdunrp.com/t5135-carnet-de-reves#102392 https://www.letempsdunrp.com/t4979-que-suis-je-venu-faire-ici
Oskar
Jeu 24 Aoû - 21:19
Contexte provenant de cette recherche


Ils disent "Barbe Bleue" !

J'ai ... qu'est-ce que ça peut bien faire mon âge ? Je dirais, plus de 700 ans et je vis dans la cambrousse une baraque qui surplombe une ancienne mine désaffectée, et qui en indiquait l'entrée. Tout autour de nous, une herbe rase que le vent bat, des affaissements de terrain que l'eau a rempli, et pour finir, la mer glacée du grand nord ! Dans le  royaume magique des contes et légendes. Dans la vie, je suis alchimiste ? si ce mot là a encore une sens et je m'en sors assez bien malgré les changements survenus au fils des ans dans mon environnement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf une fois encore et je le vis mal pourquoi les femmes que j'épouse sont-elles incapables de me rester fidèles ?

FC : Ryan Hurst

@dreamcatcher



Once upon a time –  Barbe Bleue

Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher Barbe_10

Quelque part, à un moment donné, dans un monde où la magie doit bien exister encore ?

Bah quoi ! Ouais, j'ai été  un mec bien ! Un cador dans sa partie, un gars qu'on venait voir du monde entier. C'était, il y a longtemps, très longtemps... Pas que je sois si vieux, encore qu'en fait je ne sais pas trop ? Mais ... Déjà, la magie petit à petit a disparu, l'alchimie avec elle. On n'avait plus besoin de transmuter n'importe quel métal en or...

Aujourd'hui, ceux qui me connaissent disent que je suis juste un clodo écolo qui vit débile dans des montagnes perdues... Survivant comme il peut dans une cabane en rondins au dessus d'une mine désaffectée. C'est sûrement comme ça qu'ils me voient ? J'habite bien une cabane et non plus un château, mais les châteaux n'ont plus la cote : coûteux à entretenir, rudimentaire, inutiles  ?

En fait, je me demande si je ne suis pas resté enfermé trop longtemps à peaufiner mes trouvailles tellement géniales qu'elles ne servent plus ? Ou alors, l'une de mes femmes m'a jeté un sort d'oubli ?  Parce que voyez-vous, au tout début, j'étais un fort beau mec à la fortune appréciable et au physique avantageux ! Près de deux mètres de muscles, chevalier du roi ! Les rois se sont succédés et j'étais toujours là, mes femmes étaient de plus en plus belles, riches et... infidèles ! La magie aidant, je transformais leur dot en toujours plus d'or puis, amant éploré, hurlait qu'un félon m'avait enlevé mon épouse ! Au début, on me plaignait, malheureux...  Sa Mie dérobée par un malfaisant !? Puis, ils ont ri -sous cap- parce qu'ils n'osaient se moquer de la montagne de muscles que j'étais ! Allons donc, de Mie ni vive ni trépassée on ne trouvait, l'homme est cocu, il est bien connu que les géants... J'ai laissé dire, je reprenais femme puisque j'étais veuf, personne n'osait me dire le contraire.

En quelques années, le schéma se reproduisait, l'épouse s'envolait, sa dot restait bien investie. J'attendais un peu puis obtenais du roi de me remarier ?

Las... Avec la disparition progressive de la magie, le royaume devint autre. Je continuais à prendre femme dès la précédente envolée, mais plus personne n'avait à m'en donner l'autorisation.

Pourtant, les femmes modernes sont toujours aussi curieuses... Et infidèles, le temps passant n'a rien modifié !

Juste... sans la magie... Ma barbe est de moins en moins... bleue ?



Prendre son envol
et tout oublier

Mes persos joués : ici
Dreamcatcher
Messages : 339
Date d'inscription : 15/11/2019
Région : Ailleurs
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : Historique
Préférence de jeu : Femme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t3437-et-le-silence-des-mots-se-mit-a-meloper
Dreamcatcher
Sam 2 Sep - 13:48

Saskia dite la petite sirène
J'ai 23 ans et je vis dans les océans de la planète. Dans la vie, je suis une sirène. Pour les humains nous ne sommes qu'une légende, pourtant, j'existe bel et bien! Sans savoir pourquoi, je suis passionnée par le monde "d'en haut" et je le vis plutôt tristement.


Avatar:Alexia Evellyn
Après moult sourires et paroles douces, je m'éclipse de la fête annuelle comme font les étoiles au lever du jour, je disparais aux yeux de mes semblables sans bruit. Toute notre communauté est rassemblée autour de mon père et de ma grand-mère, les festivités vont durer plusieurs lunes marines alors j'ai largement le temps de me balader ailleurs. J'ai pris soin de saluer chacun et chacune, ma famille, les invités, les majestés des autres royaumes. Ma présence ainsi diluée dans les esprits, il ne me reste plus qu'à onduler discrètement là, et puis là, un peu plus loin...

La pluie n'est guère tombée aujourd'hui et j'ai conscience de la dangerosité de mon escapade en ces circonstances mais cela devrait bien se passer. Mon petit coin de paradis n'est pas si éloigné que cela du rivage et puis, au pire, je trouverai bien la force de me traîner jusqu'à la cascade. C'est la nuit, je ne risque donc point d'être brûlée par le soleil.

L'impatience me donne une incroyable impulsion de nage. J'aime fendre l'Eau mère à toute vitesse, sa présence très vive sur mes écailles me rend euphorique, la caresse dynamique sur mon visage, ma peau, la transforme en un souffle puissant de vent de mer. Ivre de joie, j'émerge brusquement de l'écume. La lune bleue est somptueuse, son reflet miroite  des milliards d'étincelles luminescentes sur les vaguelettes. Le sable semble scintiller de ses éclats d'argent. Au delà de la plage, la lisière du bois se détache avec panache entre ciel et terre. Un regret cuisant me serre le cœur brièvement, que ne suis je pas née humaine...

Je m'avance pour quitter mon élément de vie. Tant que ma queue est dans l'eau, tout va bien. Mais ensuite...Je me concentre sur l'humidité ambiante qui n'est malheureusement pas avantageuse ce soir. L'air est un peu plus sec que ce que j'avais prévu et cela me fait hésiter. Si jamais...Mais l'appel de ce monde est bien trop puissant pour me faire rebrousser chemin.

Les mains posées sur le sable, je commence à ramper mètre après mètre. Les infimes grains râpent mes écailles mais ce n'est guère un souci pour le moment. Ils s'y collent tandis que je poursuis mon avancée. Mes cheveux dégoulinent, ça me rafraîchit le dos.

J'hume l'atmosphère, j'entends le chant de la bordée qui se trouve à l'ouest. Encore quelques efforts, j'ai un peu de marge tout de même avant de commencer à souffrir du manque d'eau. Soudain, un bruit inconnu se fait entendre sur ma droite. Interdite, je me plaque sur le sol, tous mes sens en éveil. Que se passe t-il ?! Le cœur battant, j'ose à peine respirer. Allongée sur le ventre, je jette un œil alentours. Ma vue perçante détecte un être que je n'ai jamais vu. Un animal. Il a quatre pattes, un corps assez gros, une tête avec quelque chose qui ressemble à des branches sur le dessus. Effrayée, je reste parfaitement immobile. Va t-il m'attaquer ? Je n'ai rien pour me défendre ! Ici prisonnière de mon corps, je suis une proie facile !

J'attends. Je patiente. Je m'assèche lentement mais sûrement. La bête farfouille le sol, ne part pas. Au moins, qu'elle s'éloigne afin de me permettre de continuer d'avancer ! J'évalue la distance qu'il me reste à parcourir, je suis plus près de la cascade que de la mer. Je n'ai plus le choix ! Et je ne peux pas rester ainsi ! Paniquée, je finis pas saisir une pierre, je me soulève légèrement et prenant mon élan, je la lance contre lui. Surpris, il s'enfuit enfin.

L'intermède a duré trop longtemps, j'ai besoin d'eau et il me reste encore pas mal de distance à parcourir. Je reprends mon labeur, je dois aller plus vite alors je fais moins attention aux épines, aux cailloux tranchants, aux ronces jonchés ici et là. Des nuages voilent la lune, il fait plus sombre, je m'écorche les mains, les bras, le visage mais je ne lâche pas ma progression.
Ma queue me pèse davantage. J'ai beaucoup trop chaud, une mauvaise transpiration me brûle les yeux. Mais je tiens bon, je sais que je vais y parvenir. Je le sais !
Oskar
Messages : 307
Date d'inscription : 07/03/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : Targui himself

Univers fétiche : Pas de préférence, avatars réels par contre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t4980-dis-moi-qui-tu-es-je-te-dirais-peut-etre-qui-je-suis https://www.letempsdunrp.com/t5135-carnet-de-reves#102392 https://www.letempsdunrp.com/t4979-que-suis-je-venu-faire-ici
Oskar
Dim 3 Sep - 14:16
Contexte provenant de cette recherche


Ils disent "Barbe Bleue" !

J'ai ... qu'est-ce que ça peut bien faire mon âge ? Je dirais, plus de 700 ans et je vis dans la cambrousse une baraque qui surplombe une ancienne mine désaffectée, et qui en indiquait l'entrée. Dans le  royaume magique des contes et légendes. Dans la vie, je suis alchimiste ? si ce mot là a encore une sens et je m'en sors assez bien malgré les changements survenus au fils des ans dans mon environnement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf une fois encore et je le vis mal pourquoi les femmes que j'épouse sont-elles incapables de me rester fidèles ?



FC : Ryan Hurst


@dreamcatcher



Once upon a time –  Barbe Bleue

Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher Barbe_10

Quelque part, à un moment donné, dans un monde où la magie doit bien exister encore ?

Je vais devenir fou si je continue à tourner en rond...

Qu'est-ce qui provoque une telle fébrilité ? Et bien, je me suis rasé, enfin... j'ai taillé ma barbe ! À cette heure-ci diront les imbéciles ? Est-ce que je m'occupe moi de l'heure à laquelle vous faites les choses ? J'ai donc taillé  mes poils et... ils étaient bleus ! D'un bleu profond, couleur de volubilis ou de pervenche des bois. Pourquoi suis-je surpris ? Ne suis-je pas « La barbe bleue », le commun des mortels ayant depuis longtemps oublié mon patronyme pour ne conserver que ce surnom ?

Je le suis, oui. Mais dans ce monde sans magie ma barbe devenait celle de n'importe quel homme dont je parais l'âge : un châtain roux mêlé de gris. Si donc elle est bleue, c'est qu'il y a à portée des sens une créature magique ! Or un véritable être pétri de magie, c'est... comme le soleil au fond de ma mine, une rareté si rare qu'on la croirait rêvée !

Je chausse donc mes bottes -non ! Pas de sept lieues, je ne suis pas l'Ogre du Petit Poucet enfin !- et je pars en chasse. ! Ne vous méprenez pas, je ne monte pas plus de fier destrier que je ne fais des bonds par dessus les montagnes, j'ai un coursier d'époque parfaitement convenable bien qu'un peu bruyant et -à défaut d'utiliser l'alchimie pour transmuter du fer en or... j'ai trouvé comment faire du carburant en récupérant l'eau de pluie ! On est magicien ou on ne l'est pas...

Mon casque sur la tête, je parcours donc les champs et les bois, mon moteur pétaradant avec entrain, ces chevaux là aussi ont besoin de sortir ! Je hume l'air sec de la nuit, sent un léger vent presque chaud, je m'arrête par moment pour regarder les étoiles... Plus loin, il y a cette cascade superbe où jadis les nymphes se baignaient, chantant la beauté de la lune et de la nature...  Une nymphe ? Pourquoi n'y ai-je pas pensé ! Ça fait au moins deux siècles que je n'en n'ai pas vu mais les nymphes comme moi n'ont pas l'âge de leurs traits ? J'enfourche ma bécane bien décidé à aller voir dans la clairière qui reçoit l'eau du lac tout là-haut !

J'avance à bonne allure et freine sec ! J'avais raison ! Une femme est en travers du chemin, elle semble souffrir ! Je retire mon casque, descend de ma selle et m'approche vivement.

- Par le bleu de ma barbe ! Tu n'es pas une nymphe ! Qu'est-ce que tu fiches à terre !

J'ai dû crier ça du ton d'un capitaine de marine qui doit par son timbre de voix couvrir la tempête ! Elle va se recroqueviller comme une méduse séchée !

[Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher 66a57410



Prendre son envol
et tout oublier

Mes persos joués : ici
Dreamcatcher
Messages : 339
Date d'inscription : 15/11/2019
Région : Ailleurs
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : Historique
Préférence de jeu : Femme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t3437-et-le-silence-des-mots-se-mit-a-meloper
Dreamcatcher
Dim 3 Sep - 17:05
Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher Vava_s10
Saskia dite la petite sirène
J'ai 23 ans et je vis dans les océans de la planète. Dans la vie, je suis une sirène. Pour les humains nous ne sommes qu'une légende, pourtant, j'existe bel et bien! Sans savoir pourquoi, je suis passionnée par le monde "d'en haut" et je le vis plutôt tristement.


Avatar:Alexia Evellyn
Mes cheveux sont presque secs ! Malgré leur épaisseur, l'humidité ne s'y attarde jamais. Ce phénomène étrange me plaît beaucoup d'ordinaire, enfin, d'ordinaire, disons à chaque fois que je m'aventure ici en cachette. Les miens seraient grandement effrayés si je leur contais mes escapades nocturnes et agiraient en conséquence pour m'en empêcher. Cela dit, ce serait bien plus prudent s'ils étaient au courant. Mon père enverrait un ou deux gardes du royaume pour m'escorter et s'assurer que je ne cours aucun danger. Ils se porteraient à mon secours si nécessaire mais je refuse cette éventualité. J'affectionne particulièrement mon jardin secret, que personne ne sache, ne me juge ou pousse des hauts cris d'affolement. Non, ces lieux doivent rester clandestins, exclusifs. Les senteurs des bois, les caresses de l'eau douce, le chant des oiseaux, tous ces infimes bruits qui n'existent pas chez nous me procurent un bonheur extrême, une sensation de plénitude qui m'attire de plus en plus. J'évite d'y songer car je sens bien que lorsque tout cela commence à me manquer, je deviens triste, mélancolique. Des pensées s'insinuent en moi, j'imagine des choses que j'ose à peine rêver... et cela me fait mal. Je fais en sorte d'oublier le monde des humains mais tôt ou tard l'appel impérieux surgit et je finis toujours par céder à la tentation. Une multitude de marées se sont passées avant que je ne puisse m'échapper de nouveau. Cela fait si longtemps...Depuis la dernière fête, je n'ai pu venir qu'une seule fois. Alors cette nuit, je m'exige à la vivre toute entière ici !

En dépit de ma lenteur, je suis presque arrivée à la cascade. Il y a une montée assez sévère à franchir avant d'y parvenir. Pour les personnes dotées de deux jambes bien solides, je suppose que c'est une marche de peu d'effort. Mais pour moi, c'est une véritable petite montagne. Dans l'eau, ma queue m'est précieuse ; c'est à la fois mon gouvernail, un moyen de défense, une partie vitale qui m'aide à attraper ma nourriture...Dans cet univers empli d'air et de lumière, c'est surtout un handicap, un poids qui me paralyse, une source de douleurs.

Ma langue est devenue épaisse, elle me gêne désormais. J'ai l'impression que ma gorge grésille de flammes. J'ai approché des braises qui gisaient sur la plage un jour, leur chaleur m'avait terrorisée ! Mais je tiens bon !
J'aperçois enfin les arbres découpés qui entourent la colline. J'entends le doux bruit de...de ? Qu'est-ce que... ?! Un vacarme de moteur ! Il ressemble à ceux des bateaux que nous croisons quelquefois ! Oh Neptune ! Protège moi ! Je cherche à me cacher mais je me trouve à quelques reptations de la pente et à cet endroit, précisément, la végétation est clairsemée !

Je roule sur moi même dans la direction opposée à cette monstrueuse pétarade afin de me camoufler au mieux quelque part. En vain ! Je ne réussis qu'à m'écorcher davantage, mon flanc se blesse sur une arête tranchante de pierre mais je n'en ai cure, je m'enfuis ! Je m'enfuis ! Et glisse sur un talus me retrouvant sur un autre chemin à découvert !

- Par le bleu de ma barbe ! Tu n'es pas une nymphe ! Qu'est-ce que tu fiches à terre !

Impuissante, les mains sur le sol à demi relevée, sa voix terrible résonne dans l'obscurité et me paralyse d'angoisse ! Je regarde avec effroi le géant humain qui se dresse devant moi !  Il va découvrir ce que je suis malgré la nuit...Je vais donc mourir ! À cet instant, tout passe et trépasse à toute vitesse dans ma tête. Je revois mes sœurs, ma grand-mère, mon père, mon univers...J'essaie de parler, d'expliquer l'inexplicable mais aucun son ne peut sortir de ma bouche. Je ne peux même pas invoquer sa pitié pour qu'il me laisse la vie sauve ! Alors je m'allonge complètement sur la terre, me pelotonnant au mieux, attendant la fin, dévastée et tremblante.

J'entends un coucou au loin. Une brise légère se lève puis repart. Mon épouvante me tétanise, je ferme les yeux mon corps tendu à l'extrême prête à recevoir l'estoc fatal.

Mes lèvres desséchées esquissent un pâle sourire à la grâce d'un rêve ultime...mon Prince Charmant...

Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher 16937510
Contenu sponsorisé
Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher
Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Once upon a time... Mille et une nuits VS la petite poucette ( ft Dreamcatcher)
» Once upon a time... La reine des neiges VS Hansel et Gretel (Oskar ft Nash)
» Petite chouette toute bleue !!
» King / Time after time
» New World [Oskar & Val]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy-
Sauter vers: