Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» I want to fight for her ft. Clio et Gäa
Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 EmptyAujourd'hui à 14:35 par Gäa

» Funambule feat Manhattan Redlish
Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 EmptyAujourd'hui à 12:38 par Manhattan Redlish

» Tous ceux qui errent ne sont pas perdus. [PV Lulu] [+18]
Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 EmptyAujourd'hui à 12:05 par Ezvana

» Death upon us [ Ft. Pyramid Rouge]
Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 EmptyAujourd'hui à 11:54 par Pyramid Rouge

» " Lorsque j'aurai fini de regarder ces chemins menant plus loin que la vie et que sous le ciel vous m'aurez couchée, gardez captive l'aile qui frémit pour que mes yeux consentent à se fermer. " Rina Lasnier
Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 EmptyAujourd'hui à 11:48 par Val

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 EmptyAujourd'hui à 7:33 par Lulu

» Alpha & Omega
Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 EmptyAujourd'hui à 5:53 par Lojzo

» Raven and Bones
Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 EmptyAujourd'hui à 5:07 par Lobscure

» Under stars
Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 EmptyAujourd'hui à 2:10 par Sebi210

Le Deal du moment : -39%
SEB Friteuse à huile (1.2 kg de frites)
Voir le deal
49.99 €

LE TEMPS D'UN RP

Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher

Oskar
Messages : 307
Date d'inscription : 07/03/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : Targui himself

Univers fétiche : Pas de préférence, avatars réels par contre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t4980-dis-moi-qui-tu-es-je-te-dirais-peut-etre-qui-je-suis https://www.letempsdunrp.com/t5135-carnet-de-reves#102392 https://www.letempsdunrp.com/t4979-que-suis-je-venu-faire-ici
Oskar
Ven 8 Sep - 6:28
Contexte provenant de cette recherche


Ils disent "Barbe Bleue" !

J'ai ... qu'est-ce que ça peut bien faire mon âge ? Je dirais, plus de 700 ans et je vis dans la cambrousse une baraque qui surplombe une ancienne mine désaffectée, et qui en indiquait l'entrée. Dans le  royaume magique des contes et légendes. Dans la vie, je suis alchimiste ? si ce mot là a encore une sens et je m'en sors assez bien malgré les changements survenus au fils des ans dans mon environnement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf une fois encore et je le vis mal pourquoi les femmes que j'épouse sont-elles incapables de me rester fidèles ?



FC : Ryan Hurst


@dreamcatcher



Once upon a time –  Barbe Bleue

Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 Barbe_10

Quelque part, à un moment donné, dans un monde où la magie doit bien exister encore ?

Une sirène ! Dans mon monde !

Je sais biens que dans le monde magique il faut des océeans, des rivières, des lacs, des cascades... Des tas de trucs plein d'eau. Sinon comment effectivement faire vivre des contes remplis de naïades, de baleines mangeuses de héros, de nymphes, de tritons et … de sirènes. Mais, comme dans le monde réel, nous avons normalement tous notre « département » ! On ne mélange pas le prince de Cendrillon avec celui de la Belle-au-bois dormant, ni...de la petite sirène. Et moi, ici, je peux éventuellement croiser le Petit Poucet, ou Jack et le Haricot magique, encore qu'ils demeurent loin mais … je n'y ai jamais croisé de sirène.

J'ai toutefois beaucoup voyagé pour mes travaux, aussi bien dans le monde magique que dans ledit « réel ». Je connais donc leur existence et leurs besoins. Qu'est-ce qu'une sirène fait au milieu d'un chemin de terre pierreux  au risque de passer sous les roues de mon destrier ? J'ignore qui est le fils de satanée sorcière qui l'a arrachée à la mer pour l'abandonner ici mais si elle y reste, je vais à la fois avoir des ennuis avec la Garde Royale -trop heureuse d'avoir depuis des siècles autre chose à faire que compter les nuages- et m'en vouloir.

J'en entends se gausser ? « La Barble Bleue ? Des remords ? » OUAIS ! Je n'ai aucune raison de tuer cette femelle là ? Elle ne m'a ni épousé ni trahi ? Je n'ai rien d'un assassin sanguinaire qui envoie au trépas n'importe quel crétin croisé sur une route, pourtant parfois... ça rendrait franchement service au monde magique. Elle marmonne des choses que je n'entends pas, je m'approche, enlève mon casque à cornes et lisse ma barbe soudainement du plus beau bleu ?

La magie ! Elle a ramené de la magie dans ce coin du royaume où elle se perdait !

- Te mets pas à couiner comme une souris prise par un chat hein ? Encore que, chez toi il ne doit y avoir ni chats ni souris ? Imagine un minuscule poisson qui a aux trousses un très gros plein de dents...

Peut-être pas ce qu'il fallait lui dire pour la rassurer ? Je me tortille la barbe en la regardant, elle a un joli minois même si elle semble effrayée et fatiguée. Pour le corps, c'est... déroutant.

- Je vais te porter jusqu'à la cascade, tu pourras y rester la journée, ce soir je t'emenerai  à un endroit d'où il est très facile d'aller jusqu'à la mer.

Je la prends par la taille, et essaie de voir comment elle pourrait monter sur la bécane. C'est pas vraiment fait pour être monté « en amazone » ces véhicules, et je ne vais pas lui ouvrir la poiscaille en deux pour qu'elle enjambe hein ?

- Tiens-toi bien ! Ça va secouer, accroche toi à moi.

En espérant qu'elle pourra, sinon faudra marcher, mais j'ai beau être fort elle risque d'être brûlée par le soleil levant avant que je parvienne là-bas.

[Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 Ryan_h11



Prendre son envol
et tout oublier

Mes persos joués : ici
Dreamcatcher
Messages : 339
Date d'inscription : 15/11/2019
Région : Ailleurs
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : Historique
Préférence de jeu : Femme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t3437-et-le-silence-des-mots-se-mit-a-meloper
Dreamcatcher
Lun 18 Sep - 9:11
Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 Vava_s10
Saskia dite la petite sirène
J'ai 23 ans et je vis dans les océans de la planète. Dans la vie, je suis une sirène. Pour les humains nous ne sommes qu'une légende, pourtant, j'existe bel et bien! Sans savoir pourquoi, je suis passionnée par le monde "d'en haut" et je le vis plutôt tristement.


Avatar:Alexia Evellyn
C'est long d'attendre l'Ultime, si long...Poings et paupières serrés à s'en péter les écailles, elle attend...elle attend...Mais rien ne vient, pas un seul coup, pas une seule pierre...La voix rauque parle d'étranges syllabes « ...chat...souris... ». Elle ne comprend pas mais entend une paix dans les harmonies du langage. Il ne la tuera pas ! Elle le sait désormais, se détend un peu, le regarde. Le bas de son visage ressemble à l'onde de l'été lorsque l'azur s'y vautre, se jouant des roulis et des marées.

J'essaie de parler mais ma bouche est bien trop asséchée pour cela. La cascade ? Il la connait ? Y rester la journée ?! Mais c'est impossible ! J'essaie de lui expliquer que je ne veux pas qu'il me porte, en vain, je ne réussis à émettre qu'un horrible bruit glauque !

Je ne suis pas bien, mon corps souffre d'un feu sec et sans flamme mais je perçois malgré tout le contact de l'enveloppe de ses mains sur moi. C'est très étrange, chaud comme le courant du sud mais cela ne me brûle pas. Il me porte jusqu'à cette chose qui produit des sons monstrueux ! Que va t-il m'arriver ? Je m'appuie sur mes nageoires caudales, l'une se brise sur le sol dur alors que je m'agrippe à ses épaules pour m'assoir. Je gémis de douleur, enfin, je crie un espèce de gargouillement immonde !

J'hésite sur ce que je dois faire mais le réflexe de ne pas tomber alors qu'il s'agite pour faire gronder cette...machine me pousse à enlacer sa taille ! Je suis terrorisée ! Je regarde les arbres qui soudain défilent à toute vitesse ! Je les entends qui chantent tristement, ils sont dérangés, impuissants. Les mouvements me frappent contre le dos de l'humain pourtant je le serre aussi fort que je peux mais mes dernières forces commencent à m'abandonner. J'ai besoin d'eau...Je me concentre à ne pas sombrer, je pense à l'océan, je revois mes courses folles à travers les vagues avec mes sœurs...Les orages qui nous font rire lorsque la pluie fouette les flots... Je suis sur terre et me voilà à rêver la mer...

Soudain, je frissonne en grand. La cascade est là ! La rivière ! Je veux la rejoindre ! J'en éprouve un besoin vital ! L'homme s'arrête, je veux me traîner jusqu'à la rive, il n'y a qu'un mètre ou deux à franchir. L'eau...l'eau m'appelle...L'eau...De nouveau, j'essaie de parler, peine perdue. D'un geste, je lui fais comprendre que je ne veux plus de son aide. Ça va aller...Ma chère eau, ma vie...Je ne pense qu'à elle!

Et puis je ne sais pas ce qui se passe. Ma bouche se met brusquement à s'ouvrir par à-coups comme les poissons que les pécheurs attrapent. Je vais m'effondrer sur la terre sans force ! Je pose mes mains sur mon cou, je cherche à respirer de l'eau désespérément, désespérément !
Oskar
Messages : 307
Date d'inscription : 07/03/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : Targui himself

Univers fétiche : Pas de préférence, avatars réels par contre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t4980-dis-moi-qui-tu-es-je-te-dirais-peut-etre-qui-je-suis https://www.letempsdunrp.com/t5135-carnet-de-reves#102392 https://www.letempsdunrp.com/t4979-que-suis-je-venu-faire-ici
Oskar
Mer 27 Sep - 14:24
Dans la pièce interdite qui a valu la mort à tant de femmes curieuses, il y a des objets magiques, certains rarissimes ! Peut-il trouver quelque chose qui vienne en aide à la petite sirène ?

Lancé d'un dé "réussi / échoué", s'il réussi, il va donner à la demoiselle de quoi découvrir le monde terrestre de façon moins périlleuse.

Bon, les dés sont contre nous...


Prendre son envol
et tout oublier

Mes persos joués : ici
Maître des Univers
Messages : 1071
Date d'inscription : 11/02/2017
Région : L'Univers
Crédits : 64pxs

Maître des Univers
Maître des Univers
Mer 27 Sep - 14:24
Le membre 'Oskar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'RÉUSSI / ÉCHOUÉ' :
Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 JewgFj1
Oskar
Messages : 307
Date d'inscription : 07/03/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : Targui himself

Univers fétiche : Pas de préférence, avatars réels par contre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t4980-dis-moi-qui-tu-es-je-te-dirais-peut-etre-qui-je-suis https://www.letempsdunrp.com/t5135-carnet-de-reves#102392 https://www.letempsdunrp.com/t4979-que-suis-je-venu-faire-ici
Oskar
Mer 27 Sep - 14:46
Contexte provenant de cette recherche


Ils disent "Barbe Bleue" !

J'ai ... qu'est-ce que ça peut bien faire mon âge ? Je dirais, plus de 700 ans et je vis dans la cambrousse une baraque qui surplombe une ancienne mine désaffectée, et qui en indiquait l'entrée. Dans le  royaume magique des contes et légendes. Dans la vie, je suis alchimiste ? si ce mot là a encore une sens et je m'en sors assez bien malgré les changements survenus au fils des ans dans mon environnement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf une fois encore et je le vis mal pourquoi les femmes que j'épouse sont-elles incapables de me rester fidèles ?



FC : Ryan Hurst


@dreamcatcher



Once upon a time –  Barbe Bleue & Petite sirène

Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 Th?id=OIP

Quelque part, à un moment donné, dans un monde où la magie doit bien exister encore ?

J'ai fait au plus vite ! Me voici donc sauveteur de sirène... Que faut-il comme dose d'ennui pour en arriver là ? D'autant que... si je comprends les nymphes, enfin les comprenais quand elle peuplaient encore ces forêts, d'ailleurs bien plus denses à l'époque où elles se sont évaporées, je ne comprends rien à ce qu'elle raconte. Il me semble qu'elle parle ? Elle émet des sons qui ressemblent un peu à ceux de ces maudits elfes ! Eux également sont absents, depuis si longtemps... Il fut un temps où le roi me demandait des potions pour faire flétrir les elfes... chose que j'arrivais fort bien à faire,  le temps pour un roi humain de l'oublier... Ce qui n'était pour moi pas bien long et pour un elfe encore moins ! Les faire « flétrir » c'était -à une échelle temporelle d'elfe- donner à ce roi vindicatif un gros rhume qui durerait un petite quinzaine, mais il était heureux, il avait vaincu une créature magique !

Je me souviens d'un prince elfe enfermé dans une cage, avec pour tout espace de quoi s'asseoir sans pouvoir se lever ni se coucher ! Soyons franc, je n'aime pas les elfes, mais ce n'est pas une raison pour les torturer ! J'avais comme à l'accoutumée concocté une potion qui lui donnait l'âge qu'il avait -du moins l'aspect qu'aurait eu un humain à son âge- puis, sa beauté naturelle commençant à percer à nouveau, la rata des gardes avait eu un goût fort appétissant, bien plus qu'à l'habitude, et ils avait dormi d'un sommeil si profond qu'en se réveillant au matin, ils ne savaient plus qui ils surveillaient, ni même s'ils surveillaient quelqu'un dans cette cage désormais vide, à vrai dire, ils ne savaient plus même qu'ils étaient gardes royaux … jusqu'à ce que leur maître, souhaitant visiter son elfe, se rende compte qu'il n'y était plus et s'en prenne à ces deux malheureux...

Dois-je le dire ? Je n'aime pas plus les gardiens de prison que les elfes !

En fait, soyons franc, je n'aime pas grand-chose.

Mais, si je suis un homme juste qui châtie les coupables, je ne prends aucun plaisir à harceler les innocents. Et cette fille -si l'on peut dire- n'a fait que s'égarer je ne sais trop comment sur la terre ferme. L'eau proche la fait se démener comme un beau diable, elle jaillit presque de ma moto pour se précipiter à ramper sur le sol ! Folie ! Ce qui devait arriver arriva, la poiscaille échouée se mit à se trémousser de fort vilaine manière avant d'ouvrir une bouche d'asphyxiée !

Mon soupir a dû faire ployer les arbres malingres sur le bord du chemin. La voyant haleter, ouvrir la bouche, les yeux, faire de la queue comme des mains des gestes fort éloquents, je l'ai tout juste saisie par la taille et chargée comme un des sacs de ce fichu meunier qui a parait-il un lumbago et laisse donc à ses clients le soin de porter sa marchandise !

C'est un poisson de taille, et elle cache bien son poids, mais j'arrive sans trop de dommage aux écailles à la balancer dans la flotte ! Je me fous le train sur un rocher à regarder si elle reprend conscience ? Il ne manquerait plus que je doive appeler mes bréviaires à travers la campagne et une trousse d'herbes et de flacons ! D'ailleurs, si j'ai ranimé des noyés bien clamsés après un naufrage il y a bien des décénies, je n'ai jamais ramené l'eau dans les branchies d'une friture même aussi alléchante que celle là  ?

Tout en la guettant, je fais dans ma tête l'inventaire de mes trésors. J'ai eu à l'époque où les pirates hantaient nos côtes, une conque magique ? Elle permettait en fonction de ma volonté, de noyer un indésirable en emplissant ses poumons d'eau... ou d'en retirer la flotte si je souhaitais sauver un allié. De mémoire, je revois chaque emplacement sur mes étagères, le contenu des coffres, celui des tiroirs de la table de mon bureau secret ? Depuis combien de temps cette merveille m'a-t-elle été volée ! Et par laquelle de mes curieuses et infidèles épouses ?

Las... si je ne localise pas l'objet, il est inutile de tenter d'appeler ma magie pour la faire arriver jusqu'ici, pourtant, un coquillage qui noie les humains ça lui aurait été utile à elle non ?

Ma déconvenue doit se lire sur mes traits, j'avais aussi une plume traductrice mais ça, je l'ai offerte à une dulcinée jamais revue. Cette Anne dont les frères m'ont laissé pour mort il y a... six cent ans ? Elle m'aurait également été fort utile ce jour d'hui.



Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 Coquillage-de-conque-de-cheval-d-isolement-sur-le-fond-noir-64596322



Prendre son envol
et tout oublier

Mes persos joués : ici
Dreamcatcher
Messages : 339
Date d'inscription : 15/11/2019
Région : Ailleurs
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : Historique
Préférence de jeu : Femme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t3437-et-le-silence-des-mots-se-mit-a-meloper
Dreamcatcher
Dim 1 Oct - 13:58
Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 Vava_s10
Saskia dite la petite sirène
J'ai 23 ans et je vis dans les océans de la planète. Dans la vie, je suis une sirène. Pour les humains nous ne sommes qu'une légende, pourtant, j'existe bel et bien! Sans savoir pourquoi, je suis passionnée par le monde "d'en haut" et je le vis plutôt tristement.


Avatar:Alexia Evellyn

Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 Sirzon10

Sa force me soulève de terre, littéralement, et malgré ma douloureuse apnée, j'ai l'impression soudaine et très brève de m'envoler dans l'air avant de...mourir ? Je perds conscience en vérité durant les quelques secondes qui me séparent de ma bienfaitrice : l'eau ! Il était temps !  Sans l'aide précieuse de ce géant barbuesque, je me serais desséchée lentement mais irrémédiablement.

Je suis sauvée ! Dans la profondeur de mon milieu naturel, je reviens à moi, baignée de la caresse humide et rédemptrice. Mon corps s'abreuve de l'onde avec délices, il revit, se régénère. Paupières closes, je me laisse flotter à une brassée du fond de la rivière. Le chant de la cascade pétille de milliards de gouttelettes qui font danser la source tout autour. Je souris à mon bien être retrouvé puis j'ouvre enfin les yeux. D'un mouvement souple et fluide, je me mets à nager avec bonheur. Il y a peu de profondeur mais cela suffit à me combler pleinement. La consistance de l'eau douce étant plus « légère » que celle de la mer, elle m'oblige à me mouvoir davantage et plus rapidement en son sein. C'est très amusant et je ris de bonheur !

Oh ! Je l'avais oublié ! Mon sauveur ! À fleur du flot, prenant soin qu'il ne puisse me voir, je l'observe sur le rivage. L'expression de son visage est réfléchie quoique contrariée, interrogative, voire...triste ? Un voile de tristesse extrêmement fugace passe et trépasse ? Est-il réel ou bien me trompé-je ? Ne pratiquant aucune relation humaine, je ne connais pas les subtilités qui les définissent. Je continue de l'observer imaginant ce que peut être sa vie. Si seulement...

Je décide de me montrer, relève la tête hors de l'eau, mes cheveux séchant instantanément au contact de l'air. Je me lève, conservant mes écailles dans l'eau.

-Je vous remercie. Ma voix est revenue !

Je le dis mais je sais que ces mots sont compris et entendus par les humains uniquement en chant ! Ils ne perçoivent pas notre langage tel qu'il est. Pour eux, nous ne nous exprimons qu'en chantant. Cela m'amusait jusqu'à présent mais à ce moment précis, j'en suis contrariée. J'aimerais qu'il sache à quel point je suis sincère.

Souriant au pouvoir qui est le mien par nature, je me mets soudain à chanter, véritablement. Logiquement, il devrait être hypnotisé ! Il existe une fréquence très particulière cependant qui nous permet de communiquer avec d'autres espèces. Mais avant d'utiliser ce secret, je veux observer la réaction de cet homme étrange. Mon instinct me murmure qu'il n'est pas comme tous les autres et il ne se trompe jamais.

Chant de sirène...
Oskar
Messages : 307
Date d'inscription : 07/03/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : Targui himself

Univers fétiche : Pas de préférence, avatars réels par contre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t4980-dis-moi-qui-tu-es-je-te-dirais-peut-etre-qui-je-suis https://www.letempsdunrp.com/t5135-carnet-de-reves#102392 https://www.letempsdunrp.com/t4979-que-suis-je-venu-faire-ici
Oskar
Mar 17 Oct - 4:54
Contexte provenant de cette recherche


Ils disent "Barbe Bleue" !

J'ai ... qu'est-ce que ça peut bien faire mon âge ? Je dirais, plus de 700 ans et je vis dans la cambrousse une baraque qui surplombe une ancienne mine désaffectée, et qui en indiquait l'entrée. Dans le  royaume magique des contes et légendes. Dans la vie, je suis alchimiste ? si ce mot là a encore une sens et je m'en sors assez bien malgré les changements survenus au fils des ans dans mon environnement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf une fois encore et je le vis mal pourquoi les femmes que j'épouse sont-elles incapables de me rester fidèles ?



FC : Ryan Hurst


@dreamcatcher



Once upon a time –  Barbe Bleue & Petite sirène

Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 2017739

Quelque part, à un moment donné, dans un monde où la magie doit bien exister encore ?

Je me fige... Cette voix... Ai-je un jour aimé une sirène ? J'ai eu tant de femmes dans ma vie, légitimes ou non... Une de ses semblables ? Dans un passé si lointain que je n'en ai plus de souvenir exact ? Avant que l'humanité ne bascule dans une phase où ni magie ni rêve ni espoir n'existent plus ? Ce monde dit « rationnel » si triste qu'il tue l'une après l'autre toutes les créatures que le temps n'arrivait pas à altérer ? Dans ce présent sordide de normalité les enchanteurs, les sorcières ont rejoint les dragons, les elfes, les nymphes, les lutins et autres … sirènes ?

En moi, une survivance s'ancre comme un bateau échoué, un âge où j'étais jeune -si ! Je l'ai été moi aussi, comme tout un chacun- où je me croyais encore une des leurs, juste praticien magique mais non dénué d'humanité ? Son chant ne me séduit pas comme il le ferait de n'importe quel humain... C'est qu'humain, je le suis à ma façon c'est sûr, mais à la mienne... pas à celle de la multitude.

Je me trouve flotter, non dans un rêve aliénant et servile résultant d'une quelconque hypnose, mais dans une nuée de souvenirs tout aussi dérangeants. Je me dois de me reprendre ! La journée bien que l'automne soit venu promet d'être chaude et le soleil avide de peaux à hâler (et brûler bien souvent) se lève ardemment. Je suis bien romantique, presque épris non de l'alevin arrivé par hasard dans mon filet mais d'une idéale jeunesse qui m'a quitté depuis longtemps. Je me fais la réflexion d'ailleurs que je ne sais rien des sirènes, elles ne sont pas de mon monde. Je la vois jeune comme les hommes me voient entre deux âges, mais peut-être ont-elles la longévité des elfes et cumule-t-elle quelques milliers d'années ? Je suis moi un être de la terre, pas même de sa surface mais de son tréfonds. Ma cabane n'est pas pour rien plantée au dessus d'une mine désaffectée, je me ressource dans ses profondeurs comme elle le fait dans cette source heureusement cachée d'arbres. Que voulez-vous, c'est le privilège des damnés... Avant, je veux dire avant cette ère avec leurs foutues notions de péchés, de faute originelle et de dieu unique, mes actes auraient pu passer pour des sacrifices à une déesse de l'amour... Mais cela aussi est passé de mode.

Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 Anne-m10
Anne-Marie Zilberman -
Fontaine de jouvence

Je ne comprends rien à son chant pas plus qu'à ce qu'elle semble avoir dit avant, mais elle n'est pas hostile. Cela dit, elle serait stupide de l'être, je l'ai portée jusqu'à sa sauvegarde !

- C'est pas tout ça mais... le soleil va se lever, tu dois pouvoir rester sous l'eau ?

Je pense à autre chose soudainement !

- Normalement il ne devrait pas y avoir de promeneurs à cette saison, enfin pas en pleine semaine pendant la journée. Si tu en vois reste cachée ! Va pas m'ameuter tout le voisinage, ils ne croient en rien tant qu'ils ne voient pas !

Je me fais le film de nuées d'humains ébahis en train de la canarder avec leurs smartphones ! D'équipes de télévision, de journalistes, et même qui sait de ces malades mentaux de sectaires, gourous et autres timbrés ! On ne pourrait plus la sortir de là, nuit et jour ils camperaient dans l'espoir de voir la sirène et de prouver à leurs abrutis de potes qu'elle existe bien ! Je suis sûr qu'il y aurait même des plongeurs qui iraient à sa rencontre pour s'assurer qu'elle a bien une queue de poiscaille et que c'est pas un trucage ! Qui sait, elle serait embarquée dans un aquarium pour devenir une attraction !

- Et si tu entends des bruits secs et sens une odeur de poudre, plonge ! Il y a des chasseurs par ici.

Je reste pensif, à regarder la cascade qui descend de là-haut, il y a un lac de petite taille au-dessus... Mes yeux vont  de la paroi trempée d'eau à la terre autour... Je suis en train de calculer comment inonder une partie de ma mine pour lui permettre de rejoindre la Grotte des Contrebandiers ! Il y a longtemps, les gens d'un roi -je ne sais plus lequel- ont condamné l'accès par la mer à une vaste caverne en y mettant des grilles pour éviter aux pirates d'y mouiller et de faire commerce avec les gens de terre... Les grilles ne sont pas un souci, le souci c'est de faire en sorte qu'il y ait assez d'eau entre la source et la mer pour qu'elle puisse filer par là, même de jour !

Non, le souci, c'est d'abord de faire en sorte qu'elle me sourit pas en chantant comme une icône dans une église orthodoxe ! Parce que c'est joli une femme qui sourit mais c'est en rien utile si elle entrave que dalle ! Je fais une moue franchement dubitative, j'ai abandonné l'alchimie et la magie depuis bien trop de temps, courant le guilledou avec un succès si lamentable qu'il m'a juste donné la réputation d'un cocu débile, rancunier et vindicatif !

Mais la magie, même si on la délaisse, est -elle- une maîtresse fidèle !

Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 Univers-oniriques5


La musique...:




Prendre son envol
et tout oublier

Mes persos joués : ici
Dreamcatcher
Messages : 339
Date d'inscription : 15/11/2019
Région : Ailleurs
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : Historique
Préférence de jeu : Femme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t3437-et-le-silence-des-mots-se-mit-a-meloper
Dreamcatcher
Jeu 26 Oct - 15:08
Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 Vava_s10
Saskia dite la petite sirène
J'ai 23 ans et je vis dans les océans de la planète. Dans la vie, je suis une sirène. Pour les humains nous ne sommes qu'une légende, pourtant, j'existe bel et bien! Sans savoir pourquoi, je suis passionnée par le monde "d'en haut" et je le vis plutôt tristement.




Avatar:Alexia Evellyn

Riverside

Au bord de la rivière, près des bateaux
Là où tout le monde va pour être seul
Où l'on ne voit pas le soleil se lever
Nous courons jusqu'à la rivière

Quand, au bord de l'eau, nous buvons jusqu'à la lie
Regarde les pierres sur le lit de la rivière
Je peux voir dans tes yeux
Que tu n'as jamais été au bord de la rivière

Au bord de l'eau, dans le lit de la rivière
Quelqu'un t'appelle, quelqu'un te dit
Nage avec le courant et flotte
Au bord de la rivière tous les jours

Oh mon Dieu, je vois comment tout est déchiré dans les profondeurs de la rivière
Et je ne sais pas pourquoi je vais par là
Au bord de la rivière

Quand cette vieille rivière coule devant tes yeux
Pour laver la saleté sur le bord de la rivière
Va vers l'eau pour que chaque fois que tu t'en approcheras
La rivière sera tes yeux et tes oreilles

Je marche toute seule jusqu'aux frontières
Pour tomber dans l'eau comme une pierre
Refroidie jusqu'à la moelle des os
Pourquoi est-ce que je viens ici toute seule ?

Oh mon Dieu, je vois comment tout est déchiré dans la rivière profonde
Et je ne sais pas pourquoi je vais par là
Au bord de la rivière

Oh mon Dieu je vois comment tout est déchiré dans la rivière profonde
Et je ne sais pas pourquoi je vais par là

Au bord de la rivière...


Je vois bien que cet homme ne réagit pas à mon chant comme les autres de son espèce. Il semble …s'interroger dirais-je puis concentré dans ses pensées mais nullement envoûté par l'harmonie particulière que je lui offre. Serait-ce présomptueux d'affirmer que cela ne m'étonne guère ? J'en souris même. Cette situation est étrange et insolite, je ne l'ai jamais rencontrée et ne pensais pas que cela soit possible. Dois-je m'en inquiéter ? S'ils savaient, les miens seraient dans tous leurs états et mon père désapprouverait grandement au point de me sanctionner très sévèrement ! Je ne fais rien de mal pourtant si ce n'est me soumettre à cette curiosité et cette soif des humains qui ne me quittent guère. Fut un temps où j'ai tenté de lutter contre cet impérieux besoin d'aller voir ailleurs. Je me pensais anormale, malade d'une bactérie terrestre qui m'attirait dans son poison pour me dévorer ! En fin de compte, je traînais une tristesse incommensurable qui me collait aux écailles comme l'huître sur son rocher. Mes sœurs en riaient et se moquaient de mon attirance pour l'autre monde. J'ai fini par ne plus en parler sauf un jour où je suis allée voir ma grand-mère. Elle m'a entendue, enfin je crois et m'a donné sa bénédiction pour que je m'approche du rivage et observe ce qui s'y déroulait. J'y ai vu des pécheurs, des enfants jouer, des humains qui pouvaient rester longtemps sous la chaleur sans bouger, des bateaux de promenade, des êtres qui jouaient avec l'eau... J'ai assisté à d'autres choses que je n'ai pas comprises, certaines m'ont fait de la peine. Enfin bon, tout cela fait partie d'expériences auxquelles je n'aurais pas du avoir accès alors je les garde précieusement pour moi.

-C'est pas tout ça mais... le soleil va se lever, tu dois pouvoir rester sous l'eau ?

Je souris. Oh que oui ! Mille fois oui ! J'ai arrêté de chanter, cela ne sert à rien. J'attends un peu avant de lui répondre à haute voix. Il m'intrigue cet être. Avant que le soleil ne se lève, je n'ai jamais rencontré d'humain dans ces parages. Il est trop tôt, c'est bien pour cela que je choisis soigneusement le moment où je m'échappe de chez moi. Que faisait-il en ce lieu? Et il me donne des conseils comme s'il savait tout ce que je ne sais pas ! C'est impressionnant ! Généreux ! Bienveillant !

-Monsieur...Je vous remercie de m'avoir sauvée. Sans vous, je serais morte.

Je lui suis extrêmement reconnaissante et le regarde avec l'intensité marine dont je peux faire preuve mais je doute qu'il puisse réaliser la profondeur de mon sentiment de gratitude. Dès que je le pourrai, je lui offrirai un présent! J'y réfléchirai plus tard.

L'urgence est effectivement que j'attende le coucher du soleil pour rentrer dans mon antre. Je souris de nouveau et utilise ce langage mystérieux aux sonorités graves et très chaleureuses qui nous permettent de communiquer avec les humains. Je l'ai appris de notre sorcière et elle, disait qu'il fallait employer le « vous » car cela évitait des erreurs entre le singulier et le pluriel.

-Je vais rester ici oui, jusqu'à ce que je puisse partir sans danger. "m'ameuter tout le voisinage" , je ne comprends pas ce que cela veut dire ? Quant aux chasseurs, j'en ai vu parfois et je sais qu'ils tuent avec leurs longs tuyaux de métal. Je ne ferai aucun bruit et demeurerai sous l'eau aussi longtemps qu'il le faudra. Votre gentillesse est agréable et douce, elle me va droit au cœur,
ajoutai-je touchant le milieu de ma poitrine avec ma main.

Ses yeux vont de haut en bas le long de la cascade, il a l'air préoccupé.

-À quoi pensez-vous qui vous fasse hocher la tête de cette manière ? La rivière ? Vous ne savez pas nager ?

Je pourrais lui apprendre ! Oh Neptune ! Je suis incorrigible, je le sais !
Chez nous, nous discutons librement et sans filtre de tout ce que nous percevons des émotions, des sensations, des sentiments...Notre culture nous invite à être ce que nous sommes comme des petits poissons dans l'eau. Nous n'éprouvons aucune retenue à parler de tout, vraiment de tout. Je sais que dans l'autre monde c'est différent car j'ai assisté à des conversations en me cachant derrière l'énorme rocher côté ouest. Ils ne disent pas tout, parfois certains se mettent à crier très fort et méchamment. Père dit que c'est de « la colère ». Nous ne connaissons pas cela. On peut être triste, avoir mal etc mais personne de mon peuple ne se met soudain à élever la voix puissamment de cette manière.  

-Pourquoi faites vous une grimace ainsi ? Vous souffrez ?

Je m'inquiète tout à coup. S'il était blessé ? Malade ? Je n'ai rien ici pour le soigner et je suis coincée à attendre la nuit !

Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 Person10
Oskar
Messages : 307
Date d'inscription : 07/03/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : Targui himself

Univers fétiche : Pas de préférence, avatars réels par contre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t4980-dis-moi-qui-tu-es-je-te-dirais-peut-etre-qui-je-suis https://www.letempsdunrp.com/t5135-carnet-de-reves#102392 https://www.letempsdunrp.com/t4979-que-suis-je-venu-faire-ici
Oskar
Sam 25 Nov - 4:49
Contexte provenant de cette recherche


Ils disent "Barbe Bleue" !

J'ai ... qu'est-ce que ça peut bien faire mon âge ? Je dirais, plus de 700 ans et je vis dans la cambrousse une baraque qui surplombe une ancienne mine désaffectée, et qui en indiquait l'entrée. Dans le  royaume magique des contes et légendes. Dans la vie, je suis alchimiste ? si ce mot là a encore une sens et je m'en sors assez bien malgré les changements survenus au fils des ans dans mon environnement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf une fois encore et je le vis mal pourquoi les femmes que j'épouse sont-elles incapables de me rester fidèles ?



FC : Ryan Hurst


@dreamcatcher



Once upon a time –  Barbe Bleue & Petite sirène

Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 1705315c67d3f190c1fd73d3e5f35178

Quelque part, à un moment donné, dans un monde où la magie doit bien exister encore ?

&&&&&&&

- Monsieur...Je vous remercie de m'avoir sauvée. Sans vous, je serais morte.

Perdu dans mes pensées je sors soudain de mes songeries ? Je l'ai comprise ? Qu'est-ce donc que ce nouveau sortilège ?

- À quoi pensez-vous qui vous fasse hocher la tête de cette manière ? La rivière ? Vous ne savez pas nager ?

Si je comprends ce qu'elle dit, n'est-ce pas que la magie revient ? Tout à coup, jailli du plus profond de mes souvenirs je me revois, je ne suis pas le gaillard d'aujourd'hui mais peu s'en faut, disons... au plus dix ans plus jeune ? C'était pourtant en l'an mille sept cent vingt trois me semble-t-il ? À l'époque où désespérément je tentais de faire un homme marié plus de trois années temps le plus long qu'a duré un de mes mariages ! C'était... avec Alix si je me souviens ? Non ! Que je suis bête Jeanne bien sûr.

Je regarde la demoiselle, elle a les cheveux d'un roux flamboyant, couleur de certaines étoiles de mer échouées sur nos rivages ? Par un sort dont j'ignore la nature je me rappelle... Colette la belle montreuse d'ours, la première Jeanne dont le père était lieutenant de police mais qui abusait de la dive bouteille, Gigogne la gardeuse d'oie au ferme poitrail qui s'imaginait reine de ce beau pays, Blanche à l'esprit vif mais nantie d'une seule oreille ? À quoi diable sert une oreille pour contenter un époux ? Angèle l'ingénue crédule, Alix promise au couvent... puis la seconde Jeanne dont la mère et les frères étaient de fins fripons ! D'aucuns ont raconté que je les avais tuées ! Mon honneur l'eut préféré, toutes sont parties, l'une avec un ancien amant, une autre avec un fat qui la courtisait sous mon nez, une troisième avec un moine qui lui promettait le paradis sur terre ! Las... Mieux vaut pour la fierté l'oublier et assumer les meurtres, au moins je n'ai pas l'air d'un imbécile...

Je ferme cette odieuse parenthèse, toutes mes épouses sont mortes ! Non de ma main mais parce qu'elles... n'étaient en rien magiciennes. L'histoire qui court sur mes cruels veuvages les présentent comme s'étant succédés,  dans une temporalité « humaine », en fait la première de mes unions fut célébrée alors que les vikings partaient en expédition et la dernière tandis qu'en France le roi Louis le XVe succédait à son grand-père le roi dit « soleil »... Je ne peux bien entendu pas raconter cela à des non mages, ils me prendraient pour un fou et me feraient interner, et s'il y a bien un endroit où je ne souhaite pas voir le temps passer c'est un hôpital psychiatrique. Encore que... il faudrait pour risquer une telle fin, fréquenter quelqu'un d'autre que l'ogre qui me sert de gardien à la mine...

J'en reviens à ma compagne, je lui ai sauvé la vie ? Il me semble oui. C'est qu'en fait malgré ma barbe à la nuance si peu naturelle je ne suis guère mauvais. Le reflet dans l'eau de la fontaine me renvoie d'ailleurs une couleur de plus en plus marquée ?

A quoi je pense ? À beaucoup de choses Demoiselle, d'abord, j'ai pensé en vil humain dénué de pouvoirs, tout simplement à dynamiter la paroi la plus faible de mon domaine souterrain afin que l'eau de la mer et celle de la cascade viennent à la rencontre l'une de l'autre... Mais...

Ma barbe bleuit à vue d'oeil, je vous comprends... C'est donc que la magie est revenue en ces lieux !

Je n'ose y croire...

En même temps que les prénoms de mes épouses, de la bateleuse de foire à la fille noble mais ruinée refont surface, des bouts de phrases magiques, d'incantations, de sorts, suivent. Que dit-elle ? Je ne sais pas nager ? Extrait de mes rêveries je me mets à rire à en faire trembler toute la terre environnante, j'entends au loin le hennissement de chevaux ? Il y a bien longtemps que ces lieux ne sont plus parcourus par des... licornes ?  La corne unique et torsadée, d'un blanc immaculé tranche sur la robe sombre de l'équidé !

- Par toutes les fées ! Tu as réveillé la magie !

- Pourquoi faites vous une grimace ainsi ? Vous souffrez ?

Je souffre ? Non ! J'exulte ! D'une voix grave qui résonne sur les montagnes tout à coup apparues je prononce la formule magique, non ! Pas « abracadabra » ! quelle aberration que cette foutaise ! Jamais un sorcier où que ce soit dans le monde et à quelque époque que ce soit n'a prononcé une telle stupidité !

J'articule donc... une phrase que je ne dévoilerais pas et...

Ma cabane disparaît, entourée tout à coup d'une immensité d'eau salée qui communique par un minuscule chenal avec sa mer ! La mine est toujours dessous, elle a toujours permis de ramener fer et étain que je changeais en or, mais la masure qui trônait au dessus est redevenue mon château enchanteur et enchanté.

- Tu es une sirène fée ! Regarde ce que tu es parvenue à faire ! Je ne souffre pas, je renais !

Et là, ne cherchez pas pourquoi, il me vient l'idée ridicule qui m'est toujours venue face aux femmes extraordinaires que j'ai rencontrées au court de ma longue vie...

- Veux-tu m'épouser ? Je suis chevalier, alchimiste, mage... et riche.

Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 Y8aapc8q


La musique... et les sources:


Prendre son envol
et tout oublier

Mes persos joués : ici
Dreamcatcher
Messages : 339
Date d'inscription : 15/11/2019
Région : Ailleurs
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : Historique
Préférence de jeu : Femme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t3437-et-le-silence-des-mots-se-mit-a-meloper
Dreamcatcher
Lun 27 Nov - 14:02
Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 Vava_s10
Saskia dite la petite sirène
J'ai 23 ans et je vis dans les océans de la planète. Dans la vie, je suis une sirène. Pour les humains nous ne sommes qu'une légende, pourtant, j'existe bel et bien! Sans savoir pourquoi, je suis passionnée par le monde "d'en haut" et je le vis plutôt tristement.




Avatar:Alexia Evellyn

The Shape of Water

En vérité, sans savoir pourquoi, - que Poséidon me garde de toute folie!- ce grand homme m'amuse. Je n'ai croisé que de loin ces bipèdes tous aussi différents les uns que les autres. Certains avait l'air jeune, ou bien vieux, fatigué, joyeux, triste, songeur...Leurs tailles n'étaient jamais identiques, leur chevelure plus ou moins courte, fine ou épaisse...Une fois, le vent en avait ôté l'amas du crâne d'une femme ! Elle avait poussé un cri et s'était précipitée pour la rattraper ! Leurs petits sont bruyants, courent dans tous les sens et de ce que j'ai observé, adorent ma Mère l'eau et jouent longtemps avec le sable...Mais je chasse bien vite ces souvenirs qui dansent dans mon esprit et regarde de nouveau avec attention l'humain qui se tient sur la rive. Il semble...ailleurs ? Je lui souris et m'imprègne autant que possible de ce moment de grâce. Je ne suis plus en danger et mon septième sens m'indique que je n'ai rien à craindre de ce géant. Qui peut-il être pour ne pas s'être offusqué ou scandalisé de ma nature ? Pour m'avoir aidée sans rien demander en retour ? Pour ne pas m'avoir tuée tout simplement ? L'inconnu effraie profondément ce peuple, j'ai appris cela au fil de mes échappées. C'est une des raisons qui me contraignent à me cacher à leur vue ! Ainsi, pourquoi ne me harangue t-il pas ? Sous ses airs bourrus, il possède un cœur immense. Mon ouïe extrêmement développée et particulière me fait entendre cela! Oui, j'entends la bonté diffusée dans ses veines mais je ne lui dirai pas. Père nous a mis en garde à ce sujet : ne jamais divulguer nos secrets...

Tout à coup, j'éclate de rire aux éclats des couleurs marines qui se mettent à chatoyer soudain sur son visage ! D'un geste lent, ma main s'allonge sous mon menton et je ris encore et encore ! Ces bleus de vagues chaleureux qui s'invitent et houlent dans sa barbe ! On dirait que la mer y danse, lui offrant une expression si soyeuse !

Puis je m'inquiète, à son tour il se met à rire tandis que dans le même temps je perçois par les flots les vibrations des sabots blancs. La licorne...Se joindra t-elle à nous ? Elle est seule et s'avance en trottinant au loin. Viendra t-elle me saluer ? Je ne pourrai pas la chevaucher en l'état, elle devra attendre que je retrouve l'océan.

-Par toutes les fées ! Tu as réveillé la magie !

Je fronce les sourcils à ses propos. Comment peut-il savoir que... ? Que marmonne t-il ? Mais que se passe t-il ? Ô seigneur Neptune ! Qu'est-ce donc... ?!

L'aura violette et mordorée se meut en une pluie arc en ciel et poudroyante. Tout l'espace autour se métamorphose délicatement. Je souris aux papillons qui nagent près de moi désormais, aux petits poissons qui vont s'envoler tout à l'heure. Les charmes dorés frémissent de bonheur, frétillant leurs feuilles d'or, le ciel s'est vêtu de diaprure et le soleil d'un vert pâle et tendre ne luit plus en brûlant.

- Tu es une sirène fée ! Regarde ce que tu es parvenue à faire ! Je ne souffre pas, je renais !

Il ne souffre pas, il renait...Alors tout va bien, tout est bien. Rassurée, je plonge un bref instant dans la rivière, ondule entre ses bras fluides et puis je ressurgis, interloquée.

-Comment sais tu cela ?!

Je ne précise pas que les rayons de lumière ne me feront plus aucun mal et que je peux désormais rentrer chez moi§ Nimbée par l'atmosphère irisée, je me mets debout sur ma queue et mire la beauté qui se révèle sur ma gauche : de la verdure, l'eau pure et joyeuse, un château magnifique ! Je vois l'harmonie qui se déploie, la douceur installée. Émerveillée par tant de splendeur, mon âme vague à l'onde...C'est la toute première fois que ce qui se passe dans le fond de la mer se produit ici, sur la terre ferme. Lorsque je nage avec mes sœurs, mes amis ou bien seule, les alentours se transforment parfois à notre passage. C'est la sorcière qui m'a appris un jour de lune rose et de marée-belle qu'il y avait en moi de la magie. Je n'ai rien fait pour cela, je suis née avec ! Ces enchantements que je refuse de maîtriser font ce qu'ils veulent ! Je ne veux pas être inégale avec mes semblables !

Un remous de tristesse me traverse. L'étranger sait alors que j'oublie sans parcimonie ces facultés qui ne m'appartiennent pas ! Je n'en veux pas ! Par quel miracle possède t-il ce discernement ?

-Veux-tu m'épouser ? Je suis chevalier, alchimiste, mage... et riche.


...Mage ? Je comprends mieux ! Mais... ?!

-Vous...épouser ?!!!

Je suis à ce point abasourdie que j'en tombe des écailles ! Toute ébaubie, les lèvres entrouvertes, je ne sais plus quoi dire ! Que répondre à un tel souhait ?! Dans mon monde, ce sont les esprits de l'eau qui nous guident pour le Pacte de Sable. En dehors de cela et hormis le choix de s'unir à une « âme fluide » nous aimons rester libres...Libres...

Je dois m'approcher de lui pour le sonder au travers de toutes ses émotions qui s'écoulent en lui. D'un coup de queue me voilà tout près de lui, je me hisse sur l'herbe et m'assoit. Le bout des nageoires dans l'eau, les paumes posées de chaque côté sur l'herbe, je réfléchis, je ne réponds pas. Je me mets à le tâter à l'intérieur, tout ce qui est liquide ne peut me résister. Mes mânes se détachent alors de mon cœur, pénètrent sa peau,  nagent dans son sang, son eau, ses fluides, sa salive. Je les entends glouglouter suavement à travers son corps. « Il est sincère, ne ment pas, n'a pas la langue de bois...Authentique. Nulle intention mauvaise... » Je ferme les yeux brièvement, leur intimant de ne pas m'informer davantage. Elles retournent dans leur demeure et se taisent.
Il est resté debout m'obligeant à lever la tête vers lui.

-S'il vous plaît, asseyez-vous.

Je dois le toucher pour voir...pour sentir...pour nager en lui. A t-il perçu le voyage intrusif de la quintessence de mes chers ancêtres ? Comment réagira t-il s'il décèle ma présence évanescente dans son être ? Mais je ne peux pas lui répondre sans savoir...Je ne peux pas...

Pachelbel

Mais l’Homme indifférent au rêve des aïeux
Écoute sans frémir, du fond des nuits sereines,
La Mer qui se lamente en pleurant les sirènes*.


*-Mde Heredia, L'oubli


Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 1653241210-4Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 1653241537-3Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher - Page 2 1653241685-2
Contenu sponsorisé
Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher
Page 2 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Once upon a time... Mille et une nuits VS la petite poucette ( ft Dreamcatcher)
» Once upon a time... La reine des neiges VS Hansel et Gretel (Oskar ft Nash)
» Petite chouette toute bleue !!
» King / Time after time
» New World [Oskar & Val]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy-
Sauter vers: