Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Hi Everyone
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 6 EmptyAujourd'hui à 14:18 par Nemo

» Through hell, we thrive, and rebuild we will -feat Ananas
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 6 EmptyAujourd'hui à 12:34 par Ananas

» hope it gives you hell
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 6 EmptyAujourd'hui à 11:46 par the pretty reckless

» Funambule feat Manhattan Redlish
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 6 EmptyAujourd'hui à 10:35 par Manhattan Redlish

» Death upon us [ Ft. Pyramid Rouge]
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 6 EmptyAujourd'hui à 1:20 par Pyramid Rouge

» Raven and Bones
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 6 EmptyHier à 23:25 par Lobscure

» PRÉSENTATION ¬ quand c'est fini, c'est par ici
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 6 EmptyHier à 20:43 par Mai Fong

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 6 EmptyHier à 20:41 par Ezvana

» TOPS-SITES ¬ votez pour ltdr
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 6 EmptyHier à 20:32 par Gäa

Le Deal du moment : -28%
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 ...
Voir le deal
279.99 €

LE TEMPS D'UN RP

“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.”

Clionestra
Messages : 3773
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mer 12 Avr - 23:07

Asil
Moreno

J'ai 1300 ans environ et je vis à Aspen Creek, dans la meute de Bran. Dans la vie, je suis un loup et je m'en sors pas super bien.

→ Plus vieux loup encore en vie.
→ Surnommé "Le maure"
→ Originaire d'Espagne.
→ Espère mourir depuis la mort de sa femme (Sarai)
→ Il adore les roses, on ne touche pas à sa serre.
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 6 Asil10
Notes:
Asil avait ris à sa blague. L’attraper. Il pouvait essayer. Cela ne lui ferait pas de mal après tout. Asil ne répondit pas au nouveau message de son alpha. Bran était plus son ami que son alpha. Asil était vieux. Il ne pouvait que mal voir une personne qui était aussi proche de lui comme autre chose qu’un ami. Bran et lui étaient amis. C’était pour ça qu’il refusait sa mort. Et pour ça qu’il lui faisait confiance pour cette famille. Asil ne savait pas pourquoi, mais il avait l’impression qu’être là était la seule bonne chose à faire.

Asil avait donc tout fait pour que ça continue. Se soumettre à la louve n’était pas important pour lui. Il était sur son territoire, dans sa maison, avec sa famille, alors il laissait le temps de la louve et son frère de s’y faire. Il fit un faux grognement quand ont voulu s’amuser comme un louveteau mais ne paraissait pas réellement déranger par cela. Il les suivit. Il s’amusa à montrer le chemin, écoutant et profitant de la nature. Plusieurs fois, il planta ses griffes dans le sol simplement pour apprécier la sensation contre ses coussinets.

La chasse lui avait fait plaisir. Les jeux avec les jeunes aussi. Il se sentait à part ici. Il y avait une relation étrange et Gretel semblait avoir accepter simplement la présence de ce loup intrus. Il se changea et se débarbouilla en laissant des frissons. Il sentait toujours la force du changement. Nu, il se tourna vers la jeune femme qui lui proposer … son lit ? Il l’observa un instant, voulant être sur de ce qu’il avait entendu et de comprendre.

- Tu veux qu’on dorme à nouveau ensemble ?
avisa-t-il.

Il ne pourrait pas se retransformer tout de suite. La dernière fois, il était un loup dans le lit de la jeune femme, et c’était ainsi que la situation avait pu être considéré normale … Il l’observa et passa la main derrière la tête.

- J’avoue que j’ai aucune envie de retourner chez moi…

Si Bran était encore là-bas, en train de faire le pied de gru en tapant du pied, il n’était pas sûr de le supporter … Mais rester avec la jeune femme… il ne savait pas exactement ce qu’elle lui proposait. Il avait depuis longtemps arrêter d’être … ainsi avec une personne. Il observa ses cheveux alors qu’il se remit avec des habits pour couvrir sa nudité.

- Si ta sœur et ta mère ne risquent pas de m’égorger dans la nuit ? … j’accepte. J'ai envie de prendre le risque, tiens.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 283
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : @laetitialacombe [instagram - commission]

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Mer 12 Avr - 23:41
Hazel était sans doute celle qui Changeait le plus, mais rarement sous sa forme naturelle. Elle avait aimé la chasse avec son frère et sa sœur, avec Asil. Elle espérait qu'un jour prochain, toute la famille irait s'amuser de cette façon.
Debout sur le porche dans son short trop court et son débardeur trop fin pour la température de la nuit, Hazel souriait simplement au loup avec une pointe de malice dans le regard. Il était surpris par sa proposition, et cela l'amusait sincèrement.

"Pour être parfaitement honnête, tout le monde a sa propre chambre maintenant... Et je déteste dormir seule. Il y a du monde dans la maison, mais si cela peut te rassurer toutes les pièces de nuit sont insonorisées."

Malgré sa difficulté à dormir sans contact, Hazel et les autres avaient besoin d'un tant soit peu d'intimité après une année passée sans en avoir ne serait qu'un tout petit peu. Ils étaient à peine arrivés qu'ils avaient refait les murs, et même ajouté quelques incantations de Silence qui fonctionnaient une fois la porte close. Déjà, tout le monde n'avait pas le même rythme : Hazel pouvait revenir en pleine nuit parce qu'elle avait coursé un lapin sans raison précise au lieu de rentrer chez elle, Gretel et Angel travaillaient souvent de nuit, Gaëlle se levait aux aurores pour méditer... Elle rejeta l'une de ses mèches bleutées en arrière tout en s'approchant maintenant qu'il était à nouveau habillé, et prit simplement sa main dans la sienne en s'amusant de sa question.

"Gretel n'a rien contre toi, tu sais. On a voyagé toute notre vie, on tolère mieux que la plupart des métamorphes les intrusions sur notre territoire. Quant à ma mère et mon oncle, ils sont partis chercher des ingrédients précis et ne reviendront pas avant demain soir. Ma mère a perdu ses pouvoirs, mais elle forme Gaëlle pour devenir une chamane accomplie, il lui faut des herbes qu'on ne trouve pas dans le coin."

Il fut un temps où c'était elle que sa mère formait, mais Hazel n'était pas vraiment intéressée. Elle avait essayé, longtemps, mais elle n'avait généralement pas besoin de cette magie et avait fini par abandonner. Au lieu de lui en tenir rigueur, Amara préférait penser que cela était -aussi- la faute de Serpent.
L'hybride entraîna le loup à sa suite. Elle laissa ses baskets sur le porche avant de fermer la porte, puis traverser la cuisine pour accéder à une petite porte difficile à repérer si l'on y prêtait pas attention. La pièce n'était pas très grande, mais contenait peu de meubles qui lui évitait d'être étouffante. La majorité de la place était prise par un grand lit pouvant accueillir au moins trois personnes, ce qui n'empêchait pas un furet ridiculement petit d'en prendre toute la place en ce moment même. Une petite commode dans le fond avec quelques vêtements, le reste se trouvant dans le dressing à l'étage qui avait le mérite de réunir la garde robe des jumelles, de l'humaine et de la démone qui se partageaient tout. Amara et Angel y piochaient parfois quelques pièces également. La commode accueillait également des gamelles et un lit pour le furet, qui protesta vaguement quand Hazel l'y déplaça mais se laissa faire. Une petite table de nuit avec quelques livres et une console de jeu, et dans un coin un bureau à peine plus large que l'ordinateur qu'il accueillait, de la papeterie diverses soigneusement rangée dans les tiroirs et trois étagères surplombant le meuble. Enfin, dans un recoin, deux portes-violons dont l'un était vide, un tambourin et des partitions abandonnées à même le sol avec un tas de griffonnages assez conséquent. Le reste de ses affaires étaient rangées sous le lit qui faisaient coffre, lui permettant de gagner énormément de place.
Hazel n'avait pas beaucoup d'affaires en soi, mais sa chambre était décorée d'arbres majestueux et fantaisistes dessinés par sa soeur, avec quelques guirlandes qui rendait l'endroit un peu plus merveilleux. La fenêtre entrouverte laissait passer l'air de la forêt derrière la maison.

"Installe-toi à ton aise. Sur la table de nuit il y a des biscuits et une bouteille d'eau, si jamais. Et puis la salle de bain et à côté au besoin."

Dès lors qu'Asil eut fermé la porte derrière lui, les bruits furent réduits mais pas complètement effacés non plus. Hazel attrapa un t-shirt beaucoup trop grand qu'elle enfila après avoir retiré son short et son débardeur avant de se laisser tomber sur le lit, attrapant mécaniquement l'un des coussins contre elle. Quand son potager aura poussé, elle pourra le voir depuis sa chambre.
Clionestra
Messages : 3773
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mer 12 Avr - 23:58

Asil
Moreno

J'ai 1300 ans environ et je vis à Aspen Creek, dans la meute de Bran. Dans la vie, je suis un loup et je m'en sors pas super bien.

→ Plus vieux loup encore en vie.
→ Surnommé "Le maure"
→ Originaire d'Espagne.
→ Espère mourir depuis la mort de sa femme (Sarai)
→ Il adore les roses, on ne touche pas à sa serre.
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 6 Asil10
Notes:
Pourquoi est-ce que le fait que les pièces étaient insonorisées devraient le rassurer ? Ah. Oui. Pour ne pas être déranger pour dormir. Oui. Il ne savait même pas pourquoi il avait pensé à quelque chose d’autres. Ou alors le savait-il exactement. Il n’avait pas eu de relations sexuelles depuis … Sa femme. Et c’était bien la première fois que l’idée lui venait naturellement. Alors que ce constat devrait le refroidir, il sourit. Être assez à l’aise pour pouvoir penser à ce genre de chose prouver qu’il avait avancé drastiquement depuis l’année dernière. Il écouta l’explication pour la mère et l’oncle et il avoua que ne pas avoir à expliquer sa présence dans la chambre de sa fille était un plus.

Il pourrait facilement comprendre qu’une mère est envie d’éviscérer un homme dans le lit de sa fille sans préavis… Il pourrait facilement l’admettre aussi. Et Asil devrait refuser, normalement. Il devrait dire « non, merci » mais il n’en avait pas la force. C’était ça. Il manquait de force. Il avait compris qu’elle aimait les contacts pour dormir et il lui devait bien ça. Sa présence avait apaisé quelque chose en lui. Alors il lui devait de lui rendre ce service. Asil la suivit et avisa les biscuits … Il eut un rire. Il avait chassé, et mangé, donc il était plein, mais trouvait cela mignon de proposer ainsi des biscuits.

Il était devenu le loup dans la bergerie. Il trouvait que toutes les images de lui en loup de contes était drôle et il n’y avait jamais pensé ainsi avant. Il observa la jeune femme faire. Il n’était pas sûr de ce qu’il devait faire mais réalisa que …

-  Une douche ne serait vraiment pas de refus. Tu aurais un caleçon pour l’après ?

Parce que s’il n’avait aucun mal à se trimballer Popol à l’air …   Il y avait tout de même des limites à la pudeur. Une fois avoir récupérer ce qu’il faut, il partit prendre sa douche et utilisa les affaires de la jeune femme… Il n’y avait rien à la rose, et c’était une honte décida-t-il. Il avait assez de savon à la rose chez lui pour en offrir à toute la meute, alors comme cette famille allait faire parti de la meute, il allait leur en offrir. Finissant de se laver rapidement, il revient dans le lit et observa la jeune femme.

- La dernière fois, fit-il en montant dans le lit, j’étais en loup. Je veux simplement te spécifier que si tu veux un câlin, sous ma forme humaine, je peux l’accepter aussi.

Il se mit sur le côté, mais pas assez pour tomber et attendait sa réponse. Après tout, il était un loup et avait l’habitude de la meute. Il se demandait pourquoi les membres de la famille de la jeune femme ne faisait pas quelque chose pour qu’elle se sente … moins seule ? Il ne savait même pas si Gretel, la dominante de la maison, avait compris qu’il restait. Le fait que sa camionnette n’avait pas quitté l’aller était une indication fiable mais pas certaine.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 283
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : @laetitialacombe [instagram - commission]

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Jeu 13 Avr - 0:18
Si Asil réfléchissait à tout un tas de choses à la fois, l'esprit d'Hazel ressemblait plutôt à un singe avec des cymbales. Réfléchir aussi tardivement ne faisait pas partie de son arbre de compétences. Elle acquiesça simplement à sa demande et partit à l'étage voler sans ménagement son jumeau, avant de revenir en trottinant dans sa chambre. Elle le laissa retrouver la salle d'eau et profita de ce laps de temps pour mettre son téléphone à charger, vérifier les niveaux d'eau et de nourriture de Basil, et câliner le petit mustélidé engourdi de sommeil. Elle éteignit ses guirlandes pour ne laisser que sa lampe de chevet d'active, avant de défaire la couette pour se glisser en dessous, continuant son Sherlock Holmes du moment en attendant le retour du loup. Lorsque celui-ci réapparut elle se décala pour lui faire une place, et ne put retenir un petit rire à ses mots.

"Je ne réfléchis pas autant que toi, tu sais. Loup ou homme qu'importe, c'est toi et ça me suffit comme ça."

Hazel se sentait bien avec lui, elle se fichait bien de la forme qu'il pouvait avoir. Mais puisqu'il venait de lui autoriser les câlins... Elle roula avec application pour se retrouvée blottie contre son torse, inspirant longuement au creux de son cou tout en passant un bras sur sa taille. Un frisson d'appréciation parcourut son corps tandis qu'elle volait honteusement la chaleur du loup, car sa peau à elle était encore un peu froide. Elle profita quelques instants de cette étreinte avant de reculer avec un petit sourire pour regarder Asil.

"Je suis certaine que tu te demandes pourquoi aucun membre de ma famille ne dort avec moi, [i]elle sourit puis roula sur le dos, observant son plafond faits d'étoiles que sa sœur avait confectionné.[i] Gamine, j'avais du mal à contrôler mes émotions, et ça affectait toute la meute. Parfois ils se battaient même, et je ne le supportais pas, alors j'ai appris à les contenir. À les nier, en quelque sorte, pour ne leur apporter que la paix et pas le reste. J'ai gardé cette habitude, et quand certains membres de la famille se sont montrés injustes avec moi, je n'ai rien dit par peur des conséquences pour ceux que j'aimais vraiment. Aucun d'eux ne sait que ça m'angoisse de dormir seule depuis l'incident."

Ils avaient perdu l'intégralité de leur famille, tout le monde était dévasté. Hazel avait tellement l'habitude de faire semblant -et d'être convaincante- qu'elle avait minimisé sa souffrance pour que personne ne s'inquiète davantage à son sujet. Elle revivait chaque nuit ce jour maudit, et ne se sentait rassurée que lorsqu'une présence à ses côtés lui rappelait qu'elle n'était pas seule, mais elle n'avait pas voulu le dire. Quand, quelques mois plus tôt, ils avaient compris qu'elle avait subi quelques abus, ils avaient tous pété les plombs. Gretel et Angel plus que quiconque, d'ailleurs. Sauf que Gretel préférait avancer sans réitérer ses erreurs -quand bien même Hazel savait lui dissimuler son état- alors qu'Angel était sur le qui-vive constamment. L'hybride se plaça sur le flan pour regarder son compagnon de nuit, un petit sourire sur les lèvres alors qu'elle venait distraitement redresser un épi dans ses cheveux.
Clionestra
Messages : 3773
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Jeu 13 Avr - 19:50

Asil
Moreno

J'ai 1300 ans environ et je vis à Aspen Creek, dans la meute de Bran. Dans la vie, je suis un loup et je m'en sors pas super bien.

→ Plus vieux loup encore en vie.
→ Surnommé "Le maure"
→ Originaire d'Espagne.
→ Espère mourir depuis la mort de sa femme (Sarai)
→ Il adore les roses, on ne touche pas à sa serre.
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 6 Asil10
Notes:
Lui qui suffisait ? C’étaient vraiment des propos qu’il n’avait plus entendu depuis longtemps. Et cela le faisait sourire alors qu’il regardait la jeune femme. Il la prit dans ses bras et la serra. Le but étant qu’elle sente qu’il était là, présent, mais sans non plus être étouffant. Son loup était tellement calme à l’intérieur de son esprit. Il avait l’impression d’être simplement bien. Le loup avait oublié cette sensation de plénitude et il ne se privait pas d’en profiter maintenant. Il fit un petit rire avant de secouer la tête.

- On ne peut rien te cacher, souffla-t-il simplement alors qu’il écoutait la suite de l’explication avec attention. C’est le « danger » avec les Omégas. Quand vous ne vous contrôlez pas, on doit vous calmez d’une autre manière.

Quand quelqu’un avait peur, une personne lambda loup ou humain, un loup dominant pouvait lui imposer le calme. Quand un Oméga avait peur, sa peur se répercutait sur le loup… et un ordre du dominant ne changera rien, au contraire. Le loup dominant sera frustré, l’oméga acculé et la situation pourrait devenir explosif. Il l’avait déjà vécu avec Saraï. Quand elle avait des peurs paniques, qu’elle se sentait au bord de l’explosion et qu’elle n’arrivait plus à se calmer ou à calmer les autres. Asil avait plusieurs fois dû calmer sa femme, avec toute la maitrise qu’il pouvait ressentir, ou non.

- Et on veut vous protéger… Charles n’a pas fini de se faire du souci pour Anna. Dès qu’un loup pensera pouvoir marquer le cœur de sa louve, ils vont lui faire la cour.

Il l’avait fait aussi. Même si la jeune femme était en couple avec Charles, même si elle était mariée avec lui, il n’en changeait pas … qu’il aurait essayé à ce moment-là. Il avait eu besoin d’Anna, et elle lui avait offert son pouvoir, le calmant… et maintenant, la jeune femme lui offrait aussi un peu de cette tranquillité. Il rit doucement en réalisant.

- Pour toi, ça fait des mots qu’on était dans le même lit, mais pour moi, c’était il y a deux jours. Je pense que Mère Grand va se faire des plans sur la comète. Avec son chaperon rouge qui dort aussi souvent avec le Méchant Loup.

Et il rit. Parce que c’était vrai que la jeune femme avait été dans ses bras, ou pattes, il y a si peu de temps pour lui. Et si longtemps pour elle. Il était assez doux de voir que pour elle, malgré qu’ils viennent de se rencontrer, elle l’acceptait ainsi. Il comptait alors la protéger avec sa présence.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 283
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : @laetitialacombe [instagram - commission]

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Jeu 13 Avr - 20:15
Asil semblait bien connaître les omégas et leur fonctionnement, à croire qu'il en avait déjà côtoyé... L'hybride profita de son étreinte avec un plaisir à peine dissimulé.

"L'habitude, elle lui sourit simplement. J'avais une compagne il y a quelques années, mais on s'est séparées. C'était trop... difficile pour elle d'être avec quelqu'un qui pouvait disparaître sans prévenir, revenir quelques heures plus tard et se rendre compte que pour moi, ça faisait des années. Elle ne supportait pas non plus que je bride mes émotions, ou que je ne me protège pas suffisamment. Elle avait toujours tout un tas de questions qu'elle n'osait même plus poser, j'ai appris à les déchiffrer."

Même si repensait à cette histoire la rendait triste, Hazel ne le montrait pas. Malgré ses errances, elle avait suffisamment les pieds sur terre pour comprendre le point de vue de Giulia, et assez mature pour savoir que c'était la meilleure chose à faire. Mais son malheur se répercutait sur sa famille, alors elle avait triché en allant reposer son âme chez les esprits. Giulia lui en voulait profondément, car Hazel avait pu accepter le départ de sa compagne en quelques jours, alors qu'elle en avait souffert pendant des mois, peut-être même années. Depuis, Giulia avait rompu tout contact et Hazel l'évitait quand leurs meutes se retrouvaient -ce qui était assez rare.
La coylouve eut un petit sourire en repensant à son... grand-oncle ? Quelque chose comme ça, et sa compagne. Anna avait du caractère, et Charles semblait adorer ça, même s'il ne cessait de s'inquiéter alors que le monde était prêt à plier devant elle. Elle songea un instant que Bran ne devait pas beaucoup apprécier sa belle-fille lorsqu'elle n'était pas de son avis.

"Plus les loups sont dominants, plus ils sont à la limite de l'oppression avec leurs omégas pour s'assurer leur protection. Tu n'imagines même pas ce que c'est quand, en plus, c'est ta soeur jumelle."

Elle se prit à rire. Les jumelles, chacune à leur manière, avaient plutôt sale caractère et leurs disputes pouvaient être explosives. Avec le temps cependant, Hazel se montrait plus raisonnable, et Gretel lui vouait une confiance absolue. Enfin la plupart du temps. La jeune femme se redressa pour caresser la pommette du loup avec la pulpe de son pouce.

"Mère Grand finira par s'en remettre. Même si dans l'absolu, c'est plutôt moi le Méchant Loup, aux yeux de Bran. Dans un sens, ça devrait le motiver à venir te dire ce qu'il cache -et d'une certaine manière, à l'assumer. Et peut-être qu'à partir de là il acceptera de me voir comme ce que je suis vraiment, plutôt que de me comparer à ses cauchemars."

Voilà ce qu'étaient les sorcières pour Bran : des cauchemars, des mauvais souvenirs qu'il ne pouvait oublier. Et Sierra était une sorcière à ses yeux, par ses actes plus que par sa magie certes, mais tout de même. Ce qui faisait d'Hazel une sorcière par répercussion, alors qu'elle n'avait rien à voir avec cette femme qu'elle ne connaissait même pas. À dire vrai, même leurs relations avec les esprits étaient différentes, et Sierra détestait l'existence même d'Hazel.
Clionestra
Messages : 3773
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Jeu 13 Avr - 21:58

Asil
Moreno

J'ai 1300 ans environ et je vis à Aspen Creek, dans la meute de Bran. Dans la vie, je suis un loup et je m'en sors pas super bien.

→ Plus vieux loup encore en vie.
→ Surnommé "Le maure"
→ Originaire d'Espagne.
→ Espère mourir depuis la mort de sa femme (Sarai)
→ Il adore les roses, on ne touche pas à sa serre.
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 6 Asil10
Notes:
Asil l’écouta et fit une pression sur ses épaules pour lui dire qu’il comprenait. Il ne voyait pas de soucis en réalité pour ce genre de relation. Lui, il ne supporterait pas de partir des mois loin de sa compagne. Mais si sa compagne était partie des mois pour elle et reviendrait ensuite pour lui après une journée ? Il pourrait en trouver des avantages en tout cas.

-  Je la comprends, qu’elle s’inquiète, mais cela fait parti de tout. Saraï était une oméga, et à l’époque je n’en connaissais aucune. Elle était … Elle était déstabilisante, et tout comme toi, il était difficile avec mon loup contre elle. Plusieurs fois, elle a voulu me quitter, pour la même raison que toi tu te tais…

Il passa un doigt, sur la pulpe aussi, pour caresser l’arrêt de son nez pour arriver sur son front et y laisser un petit poc qui ne serait même pas douloureux pour une douillette.

- Mais on veut vous aider. Parfois, cependant, on arrive à un point ou, sans aide, on ne peut rien. Même la tristesse ne doit pas t’arrêter pour être heureuse.

Et cette phrase le percuta. C’était un peu hypocrite, non ? C’était même clairement hypocrite… Pourtant, quand il avait dit la phrase, il avait pensé que c’était la vérité. La vérité dans sa forme la plus pure … la tristesse ne devrait pas empêcher d’être heureux… en extension la perte d’une être cher ne doit pas empêcher d’avancer … même si on pense avoir perdu sa seule raison de vivre.

- Ta sœur apprendrait aussi. Elle veut te protéger et elle ne m’a pas attaqué, ce qui prouve qu’elle a un très bon contrôle. Même si ça m’intéresserait de la défier …

Il pensa à la réaction de la louve, fermant les yeux pour visualiser les énergies qu’elle avait envoyé. Elle était sourde et pourtant elle ne semblait pas en manquer … Comment utilisait-elle ses autres sens ? Il pensait à la manière dont il avait eu de s’écraser et se poser encore plus de questions sur sa manière de dominer et de donner des autres. Il écouta la jeune femme pour le reste et reporta son attention sur la jeune femme.

- Me dire ? Je ne pense pas que ce cachotier me dira quoi que ce soit. Je sais que … en tant que vieux, il est dur de nous changer les certitudes. Quand on pense que quelque chose est juste, fondé, normale … il faut du temps pour nous faire changer d’avis. Tu es loin d’être un cauchemar, et ta famille aussi … et je pense qu’il sait que vous êtes des bonnes personnes. Il sait que …

Il se demandait s’il avait le droit de dire la minuscule conversation qu’il avait eu avec le grand-mère loup un peu avant la chasse puis se dit que ça ne montrer qu’un peu d’espoir dans toute cette histoire.

- Il sait qu’être auprès de vous fait du bien, donc il ne peut nier vos qualités. Je l’aiderais à l’admettre.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 283
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : @laetitialacombe [instagram - commission]

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Jeu 13 Avr - 22:46
"J'étais aussi la première oméga que Giulia rencontrait, et surtout, sa première relation. Je n'avais pas eu de compagnon ou compagne auparavant, pas quelque chose de sérieux en tout cas, ni de validé par ma part animale. Des histoires sans lendemain, ou de quelques semaines, quelques mois... Pour Giulia, c'était vraiment un premier amour, elle était un peu maladroite et ne savait pas très bien gérer ses émotions, les miennes et notre communication. Et c'est difficile de communiquer avec quelqu'un qui vit parfois sur une autre temporalité, parce que j'ai le temps de réfléchir à certaines choses alors que c'est tout frais pour l'autre. Et puis... Je suis marquée par un esprit, je lui appartiens d'une certaine manière... C'est difficile pour beaucoup de métamorphes."

Elle haussa vaguement les épaules, comme si elle ne faisait qu'énoncer un fait, mais cela la touchait au fond. Elle aussi ressentait une certaine possessivité vis à vis de son ou sa partenaire, mais elle faisait une différence entre les tangibles et les intangibles. Les esprits ne fonctionnaient pas comme les humains, les loups, les renards ou même les faës, ce n'était pas quelque chose de comparable à ses yeux. Serpent ne souhaitait pas prendre Hazel pour compagne, il en faisait plutôt sa messagère ou sa représentante dans ce monde. Il l'appréciait, car il n'était pas qu'un simple esprit de la nature et qu'il avait une certaine conscience et des traits humains -à l'instar de son frère Coyote-, mais tout chez lui était motivé par bien des choses qui ne concernaient en aucun cas ses sentiments -du peu qu'il en avait.

"Ça fait longtemps... Pour moi, en tout cas. Je n'ai jamais envisagé de me réengager avec quelqu'un depuis, je ne veux pas blesser une autre personne. Et je ne veux pas l'être non plus."

Et je ne veux pas que ma souffrance retombe sur mes proches. La coylouve frémit sous le contact du loup, fermant les yeux tandis qu'il lui effleurait le nez. Mais ses mots la firent sourire.

"Je crois qu'on est jamais vraiment heureux, pas tout le temps en tout cas. On est heureux quand on cumule plus de moments heureux que malheureux dans une vie, mais il est normal que les deux s'entremêlent. J'ai accepté ça, c'est juste... C'est quelque chose de personnel, et c'est parfois difficile quand ce qu'on ressent faire réagir notre entourage. Parfois j'ai besoin d'aide quand je suis triste, mais parfois j'ai aussi besoin de l'être un temps avant de m'en sortir, parce que c'est naturel, ça arrive. Mais c'est compliqué quand on est entouré de personnes qui s'immiscent dans nos problèmes qu'on le veuille ou non. On peut être heureux parce qu'on est parfois triste, mais les animaux ne le comprennent pas aussi bien."

Finalement, Hazel décida de se redresser un peu, se retrouvant au dessus du loup, et elle en profita pour déposer un baiser sur son front avec une douceur infinie. Puis elle se pencha un peu et attrapa la boîte de biscuits avant de s'asseoir avec un air amusé. Elle en proposa évidemment d'abord à Asil avant de se servir.

"On est né comme ça et on a voyagé toute notre vie, alors on se contrôle tous très bien. Le côté famille joue aussi sur nos réactions, comme l'a montré mon frère. Si tu avais tourné autour d'Irina, il n'en aurait eu rien à faire à partir du moment où Gretel l'acceptait. Et je suis certaine qu'elle accepterait de se battre contre toi, un jour prochain. Mais pour que vos chances soient équivalentes vu ton âge, il vaut mieux que cela se fasse en pleine forêt."

À défaut d'entendre, Gretel pouvait ressentir, d'où le fait qu'elle marche presque toujours pieds nus. Elle avait également une très bonne acuité visuelle et un instinct aiguisé, mais ses pieds remplaçaient ses oreilles et sans cela elle perdait un net avantage. Hazel avala un nouveau biscuit avant de répondre.

"Il t'en parlera parce qu'il faut qu'il le fasse avec quelqu'un, et que ça ne peut pas être sa compagne ou l'un de ses fils. Et aussi parce qu'il préfère le dire plutôt que quelqu'un le comprenne de son côté."

Elle hocha légèrement la tête. Elle lui donnait tout à la fois beaucoup d'indices et rien du tout, et trouvait cela un poil amusant. Juste un poil. Son goûter nocturne terminé, la jeune femme se réinstalla sous la couverture et vint de nouveau se blottir tout contre le loup après avoir éteint la lumière de sa table de chevet. Ils pouvaient continuer à discuter, mais au moins elle n'aurait pas à bouger pour éteindre s'ils s'endormaient comme ça.
Clionestra
Messages : 3773
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Jeu 13 Avr - 23:03

Asil
Moreno

J'ai 1300 ans environ et je vis à Aspen Creek, dans la meute de Bran. Dans la vie, je suis un loup et je m'en sors pas super bien.

→ Plus vieux loup encore en vie.
→ Surnommé "Le maure"
→ Originaire d'Espagne.
→ Espère mourir depuis la mort de sa femme (Sarai)
→ Il adore les roses, on ne touche pas à sa serre.
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.” - Page 6 Asil10
Notes:
Asil se mit à réfléchir. Toujours un peu plus. Il n’avait pas de mal, lui, à voir comment une relation sur deux temporalités pouvaient être stables. D’ailleurs, lui n’avait pas de mal à imaginer une relation à distance. Il était peut-être trop vieux … il avait connu les périodes où les hommes partaient en croisade, pour la guerre ou pour la demande du roi, et ne pouvait revenir voir leur femme qu’une fois l’an, pour procréer en plus. Il n’y avait rien d’étranges à une relation. Il ne préférait cependant émettre cette réflexion à voix haute. Il était vieux, pas comme la jeune femme dans son monde des esprits, mais bien comme un homme qui avait vu le monde avançait… Et c’était tout aussi difficilement explicable que le reste.

- Je crois que je peux admettre ce que tu me dis.

Il pouvait l’admettre, sans le comprendre complètement. L’esprit … est-ce que l’esprit qu’elle voyait était bon ? Mauvais ? Est-ce qu’il la voyait comme un pont entre les deux mondes ou autre chose ? Il ne savait pas. Il ne comprenait pas et ne pouvait pas comprendre complètement. Mais il pouvait admettre. Asil médita les paroles de la jeune femme. Il l’écouta. Se réengager avec quelqu’un. C’étaient des mots complets, nettes, pas subtiles. Ils étaient clairs.

- Tu te blesses pourtant en y pensant. Tu es une louve Oméga, je le sens que tu es triste ou nostalgique. On est heureux quand on a des petits plaisirs simples. Je peux te proposer de venir chez moi pleurer. La serre est toujours spectatrice de mes états d’âme, je t’autorise à l’utiliser. Sauf moi, qui ne viendra pas donc, personne ne le sentira.

Personne ne voulait s’approcher de sa maison. Plus éloigné que le reste, ça permettait à Asil d’être tranquille. Il lui prend un biscuit et se redresse pour la regarder. Il sourit en pensant à un défi ente Gretel et lui.

- Nous ne sommes pas obligé de nous défier avec une idée de dominance. Mais un combat … simplement se battre … Nous défouler.

Cela pourrait être compliqué. Il ne voulait certainement pas défier pour être un alpha … il ne voulait certainement pas essayer de lui piquer sa famille … mais il est clairement curieux.

- Si Bran veut parler, je l’accueillerais alors. J’écoute toujours comme je peux tout le monde, mais je défendrais ta famille. Tu peux compter sur moi.

Il se cala à nouveau et la prise dans ses bras simplement alors qu’il regardait lui aussi le plafond en suivant son regard.

- Il y a beaucoup de chose que même moi, vieux loup, ne sait pas. J’imagine qu’il y a toujours des « si » ou des « or » mais il y a aussi beaucoup d’instinct … et je pense que tout finira bien.



I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Léolyne
Messages : 283
Date d'inscription : 28/09/2022
Crédits : @laetitialacombe [instagram - commission]

Univers fétiche : Fantastique/Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t6253-la-bibliotheque-du-loup https://www.letempsdunrp.com/t5370-leolyne-mamie-d-internet-is-entering-the-tchat
Léolyne
Jeu 13 Avr - 23:32
"Le langage de l'irréel se démarque beaucoup du nôtre. Pour Giulia, la marque du Serpent signifie que j'appartiens à quelqu'un d'autre. Pour Serpent, je suis une passerelle entre les mondes et un point d'ancrage pour les esprits qui vivent de ce côté. Tant que je vis, et il m'encourage plus que quiconque à en profiter, il n'a pas de réelle prise sur moi. Après je deviendrai l'un de ses sujets, et ce sera différent. Mais ni Giulia ni ma mère n'acceptent ce discours, pour elles Serpent est un esprit maléfique qui m'utilise. Je suppose que c'est un peu particulier, tout ce que je te dis."

Il y a des combats qui ne valent pas la peine d'être menés. Gretel pensait que pour Giulia, il valait mieux accuser Serpent plutôt que d'admettre qu'elle avait ses torts dans leur histoire. Quant à leur mère, il s'agissait à la fois d'un rejet de ses origines et d'une colère dû à sa transformation en louve, qui lui avait ôté ses capacités chamaniques et son lien avec les esprits. Amara n'avait jamais voulu devenir louve, faisant la fierté de son ancienne Alpha, mais cela s'était naturellement déclenché quand sa petite dernière avait été enlevée. C'était sans doute moins douloureux de haïr Serpent plutôt que d'admettre qu'elle souffrait depuis sa transformation.
Hazel acquiesça à la proposition du loup, visiblement touchée qu'il lui prête sa serre. Peut-être qu'elle le ferait, un jour. Mais il lui fallait son violon pour ça.

"Sans doute. Je te remercie, Asil. J'y penserai sans doute un peu plus un jour, mais j'admets avoir une légère tendance au déni avec ces choses-là. En plus, j'oublie toujours les anniversaires puisque je ne sais jamais quel jour -voire quelle année- on est."

Cette fois elle rit sincèrement, son étourderie étant plutôt associé à quelque chose d'amusant dans sa famille.

"Je me doute, oui, mais je ne change pas ce que j'ai dit. Gretel n'a jamais vraiment participé à des combats, et elle ne peut pas entendre, mais elle ressent avec ses pieds -ou ses pattes. Toi tu es un vieux loup qui a dû faire beaucoup de trucs dans sa vie, donc ça équilibre vos forces et vos faiblesses. De toute façon le combat ne pourra jamais être sérieux si Gretel se bat sous son apparence de louve."

La coylouve était ravie de savoir que quelqu'un les défendrait auprès de son grand-père. Bran lui semblait être une tête de pioche, mais on était pas à l'abri d'un miracle. En plus, il aurait besoin d'elle très prochainement et ne pouvait pas se permettre de se la mettre à dos -d'où le fait qu'il ait cédé sur la présence d'Asil à ses côtés ce soir, d'ailleurs. Leur arrangement stipulait que sa famille devait aider sur les affaires de faës ou esprits quelconque, mais il s'agissait là de quelque chose d'un peu plus particulier -et surtout risqué. À coup sûr, sa mère refuserait, voire sa soeur. C'était une autre raison de les intégrer à la meute d'ailleurs : en devenant leur Alpha, il pouvait clouer le bec aux deux dominantes de la famille et utiliser l'oméga pour aider son fils.
Blottie contre le torse d'Asil, Hazel ferma les yeux un instant, savourant son odeur, la pression de ses bras enroulés autour d'elle, sa simple présence à ses côtés. Elle remonta une main pour lui caresser distraitement les cheveux, la joue, et même glisser ses doigts le long de son épaule en traçant des formes invisibles, alors qu'elle fredonnait une ballade espagnole qu'elle ne se souvenait même pas avoir appris. En fait, elle n'avait plus que le rythme en tête, les paroles ayant été effacées de son esprit.
Contenu sponsorisé
“Love thy enemies, it says in the scriptures. My foster mother always added, "At the very least, you will be polite to them.”
Page 6 sur 21
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 21  Suivant
Sujets similaires
-
» Répertoire Kosmos-polite
» this mother chucker!
» F/F - Enemies to lovers
» (my mother told me that I had a chameleon soul.)
» Love doesn’t make the world go round. Love is what makes the ride worthwhile. (némésis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: