-52%
Le deal à ne pas rater :
Nike Vista Lite SE – chaussure pour femme
58 € 120 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Aimer sans doute est le possible le plus lointain. ft. ELSY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 410
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3396-patate-douce#72133 https://www.letempsdunrp.com/t3992-m-petit-secret-grand-probleme-ecoute-moi-sans-reponse#84052
cat

Aimer sans doute est le possible le plus lointain. ft. ELSY  Empty

Notre aventure
Ecoute notre histoire

860, Danemark, chateau du Roi Ragnar.

Il est en fin de Vie le Roi, il le sent. Il a vécu. Il a essuyé des pertes, des défaites. On a encensé ses victoires, ses conquêtes. Et à présent, il demeure paisible dans son château. Profitant de sa famille, ses enfants, ses petits-enfants. Et chaque soir, le Roi raconte ses périples aux derniers de sa descendance. Mais le Roi est mélancolique en ce début de nuit. Il ne conte à personne cette histoire-là, par respect pour son épouse, sa Reine.

Mais pourtant, en ce soir, il a envie de faire de ses petits-enfants, ses confidents. Tout ce petit monde couchés, réchauffé par le crépitement d'un feu, le Roi redevient un simple homme, posé dans son fauteuil face à eux. Il se lisse la barbe, la nostalgie déjà bien présente. Lenka, son amour par delà les mers. Celle qu'il n'a jamais pu sauver. Le regret meurtrissant son coeur mais les souvenirs ne quittant jamais sa mémoire.

- Ce que je vais vous conter ce soir mes chers enfants, une histoire d'amour.

Certains soupirent d'avance, tandis que d'autres gloussent. Les servantes apportant leur lait chaud, apportant une énième couverture au Roi et le laisse les endormir.

- Mais pas une simple histoire. Non, c'était une aventure incroyable. Les "terres chaudes", je voulais les découvrir. Repartir encore une fois. Les Dieux m'avaient alléché a cette nouvelle exploration dans mes songes. Des bateaux, plus robustes, des hommes et des femmes tout assoiffées que moi. Des mois a défier les eaux et nous étions parvenus dans ses terres à conquérir. Des semaines à découvrir d'immenses plaines. Puis, une nuit, on arrive à une sorte de village - réellement appelé réserve - on décide d'y faire halte. Hors, d'autres avaient déjà pillé cette reserve et avaient la ferme intention de nous le faire savoir. Nuit sanglante, à perdre des membres de mon equipes, à ordonner que chacun se disperse. Pas des lâches, ça non mais nous avions pas anticipé cet envahisseur. Tandis que moi, je me suis caché dans une maison. Et c'est à partir de cet instant, que ma Vie a pris un nouveau tournant. Je m'étais mis dans un placard et je n'en bougeais plus. De longues nuits, jusqu'à que la porte s'ouvre et qu'une paire d'yeux, et un hurlement tonitruant m'accueillent. Lenka qu'elle se nommait...


@Elsy   


Aimer sans doute est le possible le plus lointain. ft. ELSY  Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 410
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3396-patate-douce#72133 https://www.letempsdunrp.com/t3992-m-petit-secret-grand-probleme-ecoute-moi-sans-reponse#84052
cat

Aimer sans doute est le possible le plus lointain. ft. ELSY  Empty

tumblr_n9e1dmJQfd1szxfwno10_250.gif
Allenka Anaba Aquene
J'ai 25 ans et je vis dans la réserve de Enoch, Terres chaudes (canada). Dans la vie, je suis tisseuse d'ornement et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à machance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Que dire sur moi ? On me surnomme Lenka, descendante des Premières Nations, Cries. au grand desespoir, de mes ainés, j'adore passer mon temps en forêt. J'ai besoin de m'y ressourcer. Je ne veux pas me marier. Aucun homme ne m'interesse et je ne suis pas pressée. J'ai perdu mes parents, mon père durant une croisade des Etrangers et ma mère, de chagrin. Je vis avec mes grands-parents et je suis fille unique.


Ashley Callingbull-Burnham by angryhijabi



Nation Crie d’Enoch, 830, Terres Chaudes "Canada"


Dans nos terres boisées, on vivait en paix avec la nation Chipewyan, nos voisins. Et tant d’autres tribus composant les Premières Nations. On vit dans la réserve, soit une soixantaine de wignwams et de tipi donc une centaine de personnes et notamment de familles. Notre quotidien est composé de rituel, du lever au coucher, nous remercions nos Dieux de ce qu’ils nous apportent. Chaque homme et femme avait une place définie dans la communauté. Moi, par exemple, je devais tisser des bijoux afin de les revendre. Nous faisions également commerce avec les Assiniboine afin de vendre la peau des bisons. De véritables chasseurs-cueilleurs.  

Et d’un coup, les plaines ont tremblé. J’étais en train de commencer à faire bouillir de l’eau pour le repas quand je me suis arrêtée. J’ai cru que des animaux s’étaient aventurés et que nous devions les éloigner mais les hurlements qui ont suivi m’ont glacé le sang.  

Quels dieux avions-nous mis en colère ? Notre chaman ne nous avait pas prédit un tel sinistre. Les guerriers s’arment tandis qu’on ordonne aux femmes et aux enfants de se cacher. J’aide les plus lents. Du sang gicle sur ma joue. Mon cœur bat à tout rompre. Le Chaos s’abat sur nous. Tout s’est passé rapidement. Je me suis mise à courir jusque dans la fôret mais l’envahisseurs sortaient de toutes parts. La peur me tordait les entrailles. Je ne savais que faire, c’est en reculant que j’ai trébuché, des morts partout. Acte ignoble qui me sauvera la Vie, je me suis caché sous des corps, priant nos Dieux.  

Pour vivre. Pour me venger. Jamais, je n’aurais pu comprendre qu’il y avait deux assaillants bien différent cette nuit-là et que l’un des deux allait être vaincu. Je n’aurais jamais cru que ma Vie allait changer, le jour où j’ai croisé ce regard des mers. A quel point, j’allais vivre la plus exaltante des aventures et causé ma fin.  

Des jours, des nuits à pleurer le sang coulé de mon peuple. Je n’osais pas bouger de sous les corps sans Vie. Ces monstres étaient - ils partis ? Allaient-ils revenir ? Cette pensée me fait trembler. Mais je dois m’en aller, retrouver des survivants. Alors lentement, je quitte ma cachette. Terres rouges, la pluie se mêle. On pleure nos morts. Nous allions devoir purifier notre âme. Mais pour le moment, j’avais besoin de me retrouver avec moi-même, alors je m’enfonce dans la forêt, pour entrer dans ma cabane.  

Et il était là. Yeux écarquillés, cœur au bord des lèvres. Je me recule, regarde autour de moi, pour me saisir d’une flèche accrochée au mur. Est-ce que ça allait l’arrêter ? Qu’importe, je ne mourrais pas sans me défendre.  


Aimer sans doute est le possible le plus lointain. ft. ELSY  Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 950
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Aimer sans doute est le possible le plus lointain. ft. ELSY  Empty

mzasPhF_d.webp?maxwidth=640&shape=thumb&fidelity=medium
Ragnar
Thorgard

J'ai 30 ans et je vis entre les Terres du Nord et celles que je veux exploré. Dans la vie, je suis Viking et héritier et je m'en sors moyen ,selon les chances que les dieux m'accordent. Sinon, grâce à mon obstination, je suis célibataire, et je le vis plutôt bien.
Aimer sans doute est le possible le plus lointain. ft. ELSY  2f243c6b3f3faa626744fde335d50094


Ragnar est le fils cadet d’un Roi viking anciennement puissant ,mais qui cherche désormais le repos.
Ragnar a toujours cherché à gagner l’approbation de son père alors que l’attention de celui-ci était fixée sur son fils aîné, Viggo. Ragnar a longtemps souffert de cet esprit de compétition qui régnait entre lui et son frère aîné, celui qui partait en avant des conquêtes de leur père. Ragnar était laissé de côté , ignoré.
Cela a créé en lui une rage de vaincre, une obstination à être meilleur que tous les autres. Il est le premier à s’élancer dans la bataille, celui qui tranche le plus de vies , le premier à honorer leurs dieux…
Il paraît sûr de lui en apparence, mais est régulièrement envahi par le doute. Il n’aime pas qu’on le contredise, et aime se sentir naturellement supérieur aux autres , à ses ennemis. Il n’oublie jamais son devoir , ou les traditions et croyances qui régissent sa vie.
Ragnar a toujours mis un point d’honneur à ne prendre d’épouse pour le moment. Le guerrier veut se faire un nom avant de le transmettre. Autre grand point de divergence avec son père qui craint ne pas avoir d’héritiers , et source de d’innombrables disputes.
Son frère aîné est mort il y a quelques années lors d’une bataille , et cela a provoqué un véritable raz de marée dans ma famille. Ragnar n’a pas été plus apprécié de son père au contraire. Il doit faire deux fois plus d’efforts encore une fois , pour être remarqué.
Cela dit , le roi vieillissant n’a pas d’autre choix que de confier des responsabilités au fils qui lui reste. C’est d’ailleurs ainsi que Ragnar se retrouve ici , dans cette expédition qui s’avère être un fiasco. Mais , le viking ne s’arrêtera pas là. Il compte bien conquérir ces terres , par la force des renforts qui arriveront, et faire payer le prix fort à ces pilleurs…peu en importe le prix.
Aimer sans doute est le possible le plus lointain. ft. ELSY  Tumblr_inline_pkh97qEtwZ1tp5769_500


Alexander Ludwig(c) Midgard Sun

L'expédition de la dernière chance. La dernière chance de montrer à Père que je vaux quelque chose , que je suis tout aussi valeureux que Viggo qui a rejoint le Vahalla. Si j'échoue encore une fois , je ne suis même pas sûr de pouvoir me représenter devant lui.
Ma fierté ne me le permettra pas.
Puisse Odin m'éviter ce destin.

Mes hommes ont pour la plupart confiance en moi. Aucun ne s'attendait à rencontrer la mort si vite après ce long voyage. À l'origine , nous devions simplement nous arrêter au prochain village , histoire de refaire les réserves , de prendre un peu de repos pour mieux repartir.

Je n'ai pas douté un seul instant de ce qui allait survenir.
C'était juste impossible.

Un village pillé , et certainement pas de nos mains.

L'autre groupe nous est tombé violemment dessus. Au début , il était hors de question de rebrousser chemin. Je ne voulais en aucun cas m'abaisser à donner cet ordre. Mais , finalement , je n'ai plus eu le choix. C'était bien trop sanglant, bien trop à notre désavantage.
Et , je ne voulais pas rejoindre mes ancêtres aussi piteusement...
Les rares survivants se sont dispersés pour fuir , et quant à moi je me suis caché dans le premier placard d'une maison que j'ai trouvé , le visage en sang.
Mais pas uniquement le mien.

Une cabane.
Dégradant.
Répugnant.
Indigne de ma personne , de mes valeurs .

J'ai perdu ma dernière chance.
Et maintenant ?

Caché dans un placard , je ne sais combien de temps , jusqu'à ce que , enfin , l'air semble plus calme et je m'autorise à ressortir.
Pour tomber immédiatement sur une folle barbare.
Par tous les dieux , ce n'est clairement pas mon jour.

"Oh femme , on se calme !" , je dis aussitôt posant une main sur mon épée à ma ceinture , par réflexe , sachant que mon apparence dont le sang séché sur mon visage ne va pas l'encourager à me faire confiance.

"Pose ta flèche , et laisse moi sortir d'ici."

Je dois me mettre en quête de survivants.
Et des pilleurs.
Si je ne peux plus conquérir , je ne laisserai pas mon honneur sali de cette manière par une défaite .
Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 410
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3396-patate-douce#72133 https://www.letempsdunrp.com/t3992-m-petit-secret-grand-probleme-ecoute-moi-sans-reponse#84052
cat

Aimer sans doute est le possible le plus lointain. ft. ELSY  Empty

tumblr_n9e1dmJQfd1szxfwno10_250.gif
Allenka Anaba Aquene
J'ai 25 ans et je vis dans la réserve de Enoch, Terres chaudes (canada). Dans la vie, je suis tisseuse d'ornement et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à machance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Que dire sur moi ? On me surnomme Lenka, descendante des Premières Nations, Cries. au grand desespoir, de mes ainés, j'adore passer mon temps en forêt. J'ai besoin de m'y ressourcer. Je ne veux pas me marier. Aucun homme ne m'interesse et je ne suis pas pressée. J'ai perdu mes parents, mon père durant une croisade des Etrangers et ma mère, de chagrin. Je vis avec mes grands-parents et je suis fille unique.


Ashley Callingbull-Burnham by angryhijabi



Je serre fort ma flèche, prête à le transpercer. Je ne sais pas ce qu’il dit. Je ne comprends pas son langage. Je ne connais que quelques mots dont femme mais c’est tout. On a déjà été envahi mais hormis du sang et des cris, ils n’ont jamais su s’exprimer correctement ces sauvages-là. Alors quand il s’adresse à moi, je ne sais pas comment je dois traduire.

Je place la flèche bien devant moi et à deux mains. Je refuse de mourir sans m’être défendue. Je l’observe, sans jamais quitter ses yeux couleur océan. Était-il blessé ? Ca m’importe peu. Je ne devrais pas me soucier de ce détail. S’il pouvait mourir après ce qu’il venait de faire à mon peuple. Ce n’était que le prix à payer.

Il ne bouge pas. Attend-t-il que je baisse la garde ? La colère gronde en moi. Tel un torrent. Le vent se lève dehors. La cabane commence à se mettre à bouger. Les Dieux sont-ils de mon côté ? Devrais-je y voir des signes ?

En tout cas, celui qui vient n’est clairement pas un bon présage. La cabane se penche violemment et tout ce qui trouve glisse vers moi dont lui. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai eu le réflexe de baisser ma flèche. Peut-être pas assez vite. Son torse contre le mien. Mon regard se noyant dans le sien, la peur comme deuxième peau. Je ne sais que faire.

Puis je sens du sang couler. Est-ce le sien ou le mien ? Je n’ose pas regarder. De toute manière, tant que les Dieux s’exprimeront, on ne pourra rien faire. Pas sortir. Bloquer avec l'ennemi. Quelle tragédie. Je le détaille. Si je devais mourir maintenant, je ne veux pas oublier le dernier visage que je dois hanter.  


Aimer sans doute est le possible le plus lointain. ft. ELSY  Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 950
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Aimer sans doute est le possible le plus lointain. ft. ELSY  Empty

mzasPhF_d.webp?maxwidth=640&shape=thumb&fidelity=medium
Ragnar
Thorgard

J'ai 30 ans et je vis entre les Terres du Nord et celles que je veux exploré. Dans la vie, je suis Viking et héritier et je m'en sors moyen ,selon les chances que les dieux m'accordent. Sinon, grâce à mon obstination, je suis célibataire, et je le vis plutôt bien.
Aimer sans doute est le possible le plus lointain. ft. ELSY  2f243c6b3f3faa626744fde335d50094


Ragnar est le fils cadet d’un Roi viking anciennement puissant ,mais qui cherche désormais le repos.
Ragnar a toujours cherché à gagner l’approbation de son père alors que l’attention de celui-ci était fixée sur son fils aîné, Viggo. Ragnar a longtemps souffert de cet esprit de compétition qui régnait entre lui et son frère aîné, celui qui partait en avant des conquêtes de leur père. Ragnar était laissé de côté , ignoré.
Cela a créé en lui une rage de vaincre, une obstination à être meilleur que tous les autres. Il est le premier à s’élancer dans la bataille, celui qui tranche le plus de vies , le premier à honorer leurs dieux…
Il paraît sûr de lui en apparence, mais est régulièrement envahi par le doute. Il n’aime pas qu’on le contredise, et aime se sentir naturellement supérieur aux autres , à ses ennemis. Il n’oublie jamais son devoir , ou les traditions et croyances qui régissent sa vie.
Ragnar a toujours mis un point d’honneur à ne prendre d’épouse pour le moment. Le guerrier veut se faire un nom avant de le transmettre. Autre grand point de divergence avec son père qui craint ne pas avoir d’héritiers , et source de d’innombrables disputes.
Son frère aîné est mort il y a quelques années lors d’une bataille , et cela a provoqué un véritable raz de marée dans ma famille. Ragnar n’a pas été plus apprécié de son père au contraire. Il doit faire deux fois plus d’efforts encore une fois , pour être remarqué.
Cela dit , le roi vieillissant n’a pas d’autre choix que de confier des responsabilités au fils qui lui reste. C’est d’ailleurs ainsi que Ragnar se retrouve ici , dans cette expédition qui s’avère être un fiasco. Mais , le viking ne s’arrêtera pas là. Il compte bien conquérir ces terres , par la force des renforts qui arriveront, et faire payer le prix fort à ces pilleurs…peu en importe le prix.
Aimer sans doute est le possible le plus lointain. ft. ELSY  Tumblr_inline_pkh97qEtwZ1tp5769_500


Alexander Ludwig(c) Midgard Sun
Je ne veux pas subir l'humiliation de mourir de la main d'une femme étrangère. Puisse les dieux m'épargner ce triste sort. Encore plus, après avoir passé des nuits à survivre en ce lieu. J'essaie donc de calmer ses ardeurs , de lui faire comprendre que je ne fais pas partie de ceux qui ont détruit ce village , que je n'ai pas l'intention de lui faire du mal.
Mais, il semblerait qu'elle ne comprenne pas mes paroles , et la situation commence à m'agacer. Je ne supporte pas qu'elle ose soutenir mon regard de cette manière , un peu comme si elle me défiait.
Je hais cette sensation.

"Baisse ton arme !" , je répète un peu plus vivement cette fois-ci , alors que la cabane semble s'effondrer , brusquement.

Je ne comprends pas tout de suite ce qui se passe. Pourquoi tout tombe , tout d'un coup ? Et pourquoi , ai-je dû me retrouver tout contre l'étrangère ?
J'ai vu le bout de sa flèche , et par réflexe me suis décalé , avant de tomber sur elle. Utile ou non , je ne saurais dire en ce moment précis , alors que mon regard est ancré dans le sien.

"Tu as peur. Tu as peur de moi. Mais , je ne t'aurais pas attaqué." , je souffle froidement , ne sachant si elle me comprend plus que toute à l'heure. Je sens du sang. Le mien ou bien le sien ?

"Je vais me lever doucement. Ne panique pas. Je ne te ferais rien." , je continue , ne souhaitant pas vraiment devoir supporter le fait d'être contre son corps plus longtemps.

Je me relève alors lentement pour constater que c'est elle qui s'est blessée , au haut de sa jambe , probablement avec sa flèche en tombant. Je reste un moment à la regarder , hésitant sur la marche à suivre. Finalement , je m'accroupis devant elle :

"Je peux regarder ?" , je demande sèchement , encore agacé par ses conneries. Je ne sais même pas pourquoi je m'inquiète de sa blessure. Après tout , en quoi le sort de cette femme m'importe ? Ça m'est bien égal au fond.
La blessure est superficielle. "Il faudrait mettre un linge pour arrêter le saignement...hum tu comprends toujours rien à ce que je dis ?" , j'ajoute avec un sourire en coin. Je touche alors son vêtement de dessus , mimant l'action de le déchirer avant de désigner sa blessure. Je ne vais pas le faire pour elle. Qu'elle comprenne et se débrouille.


Aimer sans doute est le possible le plus lointain. ft. ELSY  Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Aimer sans doute est le possible le plus lointain. ft. ELSY  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Aimer sans doute est le possible le plus lointain. ft. ELSY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: