-11%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable – HP Pavilion Gaming – 17,3″ RTX 3050 (via ODR ...
824 € 927 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 471
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 28
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3396-patate-douce#72133 https://www.letempsdunrp.com/t3992-m-petit-secret-grand-probleme-ecoute-moi-sans-reponse#84052
cat

Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 6 Empty

tumblr_nxgyb8Mgse1qjclcmo1_400.png
Nela
J'ai 26 ans et je vis à Helsinki, Finlande. Dans la vie, je suis infirmière libérale et je m'en sors parfaitement bien. Sinon, à grâce à lui, je suis fiancée et je le vis merveilleusement bien. Ou presque.

Je l'ai vu. Et j'ai su. Je savais qu'il se passait quelque chose dans la tête de l'homme que j'aime. Je l'ai vu changer. Je l'ai senti qu'il s'éloignait. Mais jamais de trop, jamais bien longtemps. Comme s'il luttait contre une force. Il ne me parle pas. Pensant me protéger. Mais je n'en pense pas moins. Des années où parfois il ne m'écoutait. Parfois il avait des absences. Des colères qui ne lui ressemblaient pas. Une maladie qu'il minimisait. Je n'ai jamais cherché bien loin. Au fond, j'avais un doute. C'était Aaron.

Il avait ses humeurs, ses angoisses, ses traumas. Je l'ai aimé, en tant qu'homme cassé. Et j'avais cessé de vouloir le réparer. Vivant à un prostitué. Non, je l'avais pleinement accepté. Je l'aimais de tout mon cœur. On a eu moult disputes mais jamais, je ne me suis inquiétée. Il était loyal, amoureux comme il savait me le dire.. Alors si d'extérieur, on paraissait mal assemblé, bancal, toujours en conflit. On avait nos propres moments. Ces temps où il savait me noyer d'un amour, brut, mais si sincère que je me savais heureuse. C'était lui. Et personne d'autres. Je n'aurais songé qu'il allait me demander en mariage. C'était même surprenant, un peu sortie de nulle part à mes yeux. Et est-ce que cela avait un lien ?

Quand j'ai reçu le message. J'en ai lâché mon assiette. Je me suis rapidement habillée et je suis venue. J'ai l'habitude de rester calme, de conserver mon sang froid. Et puis, je l'ai croisé. Une première fois. Une amie, selon mon regard. Autre chose d'après mon instinct. Et il ne me trompe jamais. Une double Vie ? Que sais-je. Une cliente accroc ? Probable. Et pourtant, le cœur se déchirait de voir qu'une autre femme pouvait éprouver des sentiments, peut-être plus forts, que les miens. Au point de déboussoler l'homme de ma Vie. Il était dans le déni mais il paraissait véritablement perdu. Était-elle la cause ? Je n'ai jamais rien dit. Pas même un sous-entendu. Non, j'avais trop peur de le perdre. Qu'un mot trop haut, trop accusateur, le fasse disparaitre. Je ne sais pas ce qu'il se passe dans sa tête et je ne le saurais jamais. Mais elle était une constante, je pouvais mettre ma main à couper.

Tant de fois, trop de fois, je la voyais. J'aurais aimé la jeter. La briser comme sa présence me détruisait. Mais là, encore. Je ne suis pas lui. Je ne peux pas prendre une décision. Lui faisait-elle du bien à l'âme ? Qu'est-ce qu'elle lui apportait ? Des questions qui écorchent mon âme. Je reste digne. Accepte les mains qu'on me tend. Etre entourée constamment. C'est le maitre mot.

Quand j'ai osé accepté la vérité, elle était encore là. J'ai attendu contre le mur. Tentant de ne pas écouter. J'aurais voulu mener l'enquête mais j'avais autre chose en tête. A terme, c'était elle ou moi. Pourquoi cette dualité ? C'est avec moi qui allait se marier non ? Ou elle avec moi ? L'idée me donne la gerbe. Improbable. J'avais quelque chose de plus. C'était quitte ou double. Mais j'y crois. C'est ce que je répète à caresser mon ventre depuis quelque jours. J'ai encore du mal à y croire. Mais oui, on sera trois. Qu'importe qui elle est, j'offre un autre avenir. Je sais qu'il va flipper mais j'aurais les mots pour le rassurer. Bien loin de me dire, qu'elle possède ce statut qui va tout changer.



Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 6 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 471
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 28
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3396-patate-douce#72133 https://www.letempsdunrp.com/t3992-m-petit-secret-grand-probleme-ecoute-moi-sans-reponse#84052
cat

Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 6 Empty

tumblr_nxgyb8Mgse1qjclcmo1_400.png
Aaron 'Shadow' Taylor
J'ai 30 ans et je vis à Helsinki, Finlande. Dans la vie, je suis ta distraction et je m'en sors parfaitement bien. Sinon, à grâce de mon travail, je suis à tous ceux qui paient au prix fort et je survis. Enterrant mes espoirs dans ton verre.

Ce que tu dois savoir ? Tu paies. Je m'execute. Tu paies. Je te livre. Je sniffe tes billets. Tu te crois au Paradis et ça s'arrête là. Mes proches me connaissent sous le nom d'Aaron Taylor. Et pensent que je passe mon temps à livrer des colis en tout gens. Ah oui, j'allais oublier ! Dans ce bas monde, j'ai été marqué de cette phrase qui m'est si chère : Qui dit art, dit mensonge


Stephen James (tumblr)

Douceur du quotidien. Nela.
Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 6 UnlinedBlushingGreatwhiteshark-size_restricted

Mookie. Le Binome.
Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 6 SereneKaleidoscopicEthiopianwolf-small

Maquerelle. La bourse centrale.
Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 6 3a9eff3427ed08e4668df182e463eed6

Si tu pars, je ne le serais pas. J'ai cédé. L'entendre pleurer. L'écouter me parler. Mais ne pas réagir. Je voulais l'éloigner. L'une et l'autre. Je m'étais tue parce que je ne savais pas quoi dire. Mais force est de constater qu'une tenait un secret à me dire. Et l'autre tenait à moi plus que je ne l'aurais cru. Deux femmes. Deux attentes. Alors j'avais fait .. le mort. Si on peut dire.

Le fameux Roy m'avait cramé. Les constantes ne mentent pas. Alors nous avions pris le temps de discuter. Il voulait protéger sa sœur. Je voulais préserver Nela. Alors je suis resté silencieux. C'est moche, mais bon. 48h à faire croire que j'étais plus ou moins instable, c'est rien quand on pense avoir rendu son dernier souffle. Des mots, des phrases tournaient dans l'esprit mais c'était si flou.

Mais y'a deux jours, je les avais parfaitement entendu. Je ne sais pas comment je vais gérer. Je ne sais pas comment je vais expliquer que moi, j'avais besoin des deux pour équilibrer ma Vie. C'était aussi pour ça que j'avais choisir de parler. C'était la conclusion de ma réflexion. Je n'en pouvais plus de lutter. Tout comme, je ne voulais pas renoncer à mon histoire la plus solide de mon existence.

J'aurais pu disparaitre définitivement. Ca m'a traversé l'esprit dès que j'avais repris le contrôle de mon corps. Mais non, je devais assumer. J'étais peut-être aussi curieux des réactions. Je pensais faire face à Nela en premier mais c'est bel et bien Lucina. Et ses larmes. Choqué. Je tire son poignet. T'as pas le droit de m'abandonner.

Jamais je ne dirais que j'ai entendu bien des mots sincères venant des deux bouches. Je pense qu'elles me mettront une droite. Mais là, j'avais le plaisir d'avoir une, à mes côtés. Je tente de me redresser, tout en grimaçant. Enfin assis, au mieux, en tout cas. Je lui fais face. Je ne sais pas à quoi je ressemble. Je ne connais pas les opérations faites. Je sais juste que j'ai le droit à de la morphine. Et je peux donc être conscient et apte à parler. Reste pas là, je meurs de faim.

Je l'observe de la tête aux pieds. Tu as maigris. Tu as été travaillé ? Comment te sens tu ? Que fais tu ici ? Je la noie de questions mais en vrai, j'avais juste besoin d'une chose, parce que le coeur hurle. Ce foutu lien avait besoin d'être nourri. Alors je l'attrape et serre ses joues contre mes doigts. Plus jamais tu pleures pour moi. Sinon, je vais te mettre une fessée de l'enfer. Tu veux conquérir le monde alors tu chiales pas comme une enfant là. Je relâche ses joues et l'embrasse. Fougueux. Salvateur.

Je suis en Vie.
Elles vont me detester.


Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 6 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Maddy'n
Maddy'n
Féminin MESSAGES : 325
INSCRIPTION : 10/10/2019
ÂGE : 28
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Pop-Gun

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy / Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3361-once-upon-a-time-maddy-n https://www.letempsdunrp.com/t3983-les-experiences-a-faire https://www.letempsdunrp.com/t3362-my-experiences-maddy-n
patrick

Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 6 Empty

43ca922a18d2dec2bdfe1d3ed802eaa2d58dc211.png
Lucina Makinen
J'ai 31 ans et je vis à Helsinki, Finlande. Dans la vie, je suis rédactrice en chef d’un magazine de mode et je m'en sors parfaitement bien. Sinon, à cause de mon travail, je suis célibataire et je le vis bien, n’ayant pas le temps pour ces inepties, me contentant du plaisir brut des relations physiques.

Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 6 Qz0c

+ Elle est Alpha. + Elle a trois petits frères, et un grand. + Elle est née d’un père finlandais et d’une mère bolivienne. + Deux de ses frères sont Oméga.+ Elle parle couramment finlandais, espagnol, anglais et italien.+ Sa marque se trouve en haut de sa cuisse droite. + Les mots qui sont inscrits sur sa peau signifient " Et ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter ". + Elle est du genre acharnée, notamment dans son travail. + Malgré la pression, elle est toujours célibataire, n’arrivant pas à concilier travail et vie sentimentale. + Sa marque a changé il y a environ 4 ans, la rendant encore plus irritable.


Vika Bronova :copyright:️ Apyest (avatar) & Maddy’n (gif)
L’âme en peine, je me suis faite à l’idée que ça serait sûrement la dernière image que je garderais de lui. Sommeil paisible, j’espérais au moins que ses rêves étaient plus doux que la réalité. Lèvres sur sa peau pour ce que j’imaginais être la dernière fois, je reste figée lorsque je fais face au bleu de ses yeux. Silence brisé par sa voix, par ses mots, je me demande si je ne suis pas en plein rêve. Mais rêve ou non, je n’avais pas à être ici. Ses derniers mots résonnent encore, il ne voulait pas me voir. Il ne voulait plus me voir. Je recule, mais ses doigts se resserrent autour de mon poignet et m’attire vers lui. J’aurais pu me débattre, j’aurais pu le faire lâcher prise, et fuir, mais si ce n’est mon orgueil, aucune autre part de moi n’en avait véritablement l’envie. Il était celui qui adoucissait mon âme, que je le veuille ou non. La chute sera si douloureuse. Je ne peux m’empêcher de me le répéter, car même s’il me retenait ce soir, ça ne durerait pas. Il y en avait une autre qui partageait sa vie, une autre qu’il aimait. Un jour il faudrait faire face à la vérité, et rien n'assure que je serais celle qui resterait après ça.

Pourtant, je reste, me rapproche. Mes yeux humides qui évitent instinctivement les siens, je l’aide à se redresser alors qu’Aaron redevient… Lui. « J’ai l’air d’être une infirmière, ou un service de livraison ? » Je roule légèrement des yeux, exaspérée, mais au fond de moi, rassurée de voir qu’il n’a pas l’air d’avoir changé. Téléphone en main, je commande rapidement à manger dans l’un des rares établissements culinaires encore ouvert à cette heure tardive.

Son regard se pose sur moi, me détaille, et les questions se mettent soudainement à pleuvoir. Ça devrait être à moi de l’interroger ainsi, mais je me contente de répondre à ses questions jugeant ma présence ici toujours illégitime. « Oui, j’ai été bossé. Peut-être un peu trop. J’ai un peu négligé mon sommeil et mon alimentation, mais c’était nécessaire. Ton cul coûte cher… » Dette payée auprès de la maquerelle, profitant du fait qu’il ne pourrait pas s’y opposer, il était désormais libre. Il allait gueuler, mais son hospitalisation avait précipité certaines choses. Je marque une pause avant de répondre à la suite de ses questions mais il me coupe, ses doigts attrapant mes joues pour me menacer faussement, visiblement déçu de mon comportement. C’est la meilleure celle-là ! Je m’inquiète et monsieur trouve encore le moyen de se plaindre. Pourtant, j’oublie rapidement cet outrage lorsque ses lèvres se posent sur les miennes. Désir ardent qui brûle mon être, espoir qui renaît, enfer et paradis qui ouvrent simultanément leurs portes. Je ne sais toujours pas où je vais avec lui.

Souffle court, je me détache doucement de lui pour respirer, léger sourire aux lèvres. « Qui te dit que je n’aime pas ça, les fessées, surtout quand c’est toi qui peut me les mettre ? » Naturel qui revient à la charge, un bon début. « Comment te sens-tu Aaron ? Tu te rappelles de ce qu’il s’est passé ? » Flou le plus total autour de cette histoire. Était-ce accidentel, ou bien y avait-il d’autres choses plus sombres dont j’ignorais l’existence ? J’attrape le fauteuil se trouvant dans la chambre et l’approche au maximum pour pouvoir m’asseoir près de lui. « Depuis quand tu mens sur ton état ? Pourquoi ? Combien t'as payé mon frère pour cette mascarade ? » Parce qu'avec lui aussi j'allais devoir régler quelques comptes.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy-
Sauter vers: