Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Nouveaux sujets
» Restons simple.
Au-delà du temps ft.Patate Douce EmptyAujourd'hui à 21:52 par Argawaen

» Rêve Jaune
Au-delà du temps ft.Patate Douce EmptyAujourd'hui à 15:26 par Val

» (padfoot&eternals.) you're the habit that i can't break.
Au-delà du temps ft.Patate Douce EmptyAujourd'hui à 12:53 par padfoot.

» Un grain de folie.
Au-delà du temps ft.Patate Douce EmptyAujourd'hui à 2:23 par Argawaen

»  Le crime rend égaux tous les êtres qu’il souille.
Au-delà du temps ft.Patate Douce EmptyHier à 0:55 par Cheshire-

» VERSION 10
Au-delà du temps ft.Patate Douce EmptyDim 22 Mai - 20:09 par Maître des Univers

» Les badges
Au-delà du temps ft.Patate Douce EmptyDim 22 Mai - 19:56 par Pyramid Rouge

» Pool party at Stark's House • Sujet commun • Flood
Au-delà du temps ft.Patate Douce EmptyDim 22 Mai - 19:16 par Maître des Univers

» Pool party at Stark's House • Sujet commun
Au-delà du temps ft.Patate Douce EmptyDim 22 Mai - 19:15 par Maître des Univers

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Au-delà du temps ft.Patate Douce

DarkStar
Messages : 33
Date d'inscription : 11/05/2021
Crédits : uc

Univers fétiche : Post-apocalyptique, Surnaturels, fantastiques, science-fiction
Préférence de jeu : Femme
Noob
DarkStar
Mer 20 Avr - 21:31
Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Nous sommes à Londres en 2022 et la situation va mal, très mal pour les sorcières. Oh vous ne le saviez pas? Ces créatures, enfants de la nature existent réellement. Elles ont des pouvoirs, lisent dans les cartes et les entrailles de poissons, parlent au vent et dansent avec les esprits. La Sainte Inquisition n'a pu les éradiquer de la surface de la terre il y a des siècles et elles ont donc pu prospérer jusqu'à il y a environ cinq ou six ans. Et puis il y a eu cet homme qui est arrivé au pouvoir, un certain Gary Clayton. Un extrémiste catholique dont la famille appartenait à un ancien ordre appartenant à l'Eglise spécialisé dans l'éradication du fléau que représentait les sorcières. Bercé par ces idéaux archaïques, Clayton s'était toujours promis de réussir là où ses ancêtres avaient échoué à cause de l'avènement des Lumières et de la philosophie. Une nouvelle ère de terreur, une nouvelle Inquisition vit le jour. On se remit à pourchasser les sorcières pour les faire disparaître. Rien de plus facile à notre époque, alors que tout le monde, sorcières comprises, s'affiche sur internet et les réseaux sociaux. Partout en Angleterre, des femmes disparaissaient petit à petit, la différence c'est qu'elles n'étaient plus brûlées sur des bûchers mais tuées dans le plus grand secret. En 2022 les sorcières ont presque toutes disparu dans le pays. Seule une petite poignée de ces femmes ont pu survivre, se cachant, vivant dans l'ombre, obligées de vivre sans se servir de leurs pouvoirs les plus anciennes sorcière savent très bien que leur race est vouée à disparaître aussi, elles décidèrent de tenter le tout pour le tout pour éviter de s'éteindre à tout jamais. Prenant tous les risques, les dernières sorcières se réunirent à Stonehenge pour profiter de la puissance du solstice d'été afin d'accomplir un rituel permettant à l'une d'entre elle de remonter le temps et d'empêcher la montée au pouvoir de Gary Clayton. Malheureusement le rituel échoua et la jeune sorcière qui s'était portée volontaire fut projetée bien trop loin dans le temps beaucoup beaucoup trop loin! Lorsque la jeune femme rouvrit les yeux, elle se retrouva en 885 en pleine invasion de l'Angleterre par les vikings. Angleterre qui, s'évertuait à bouter les envahisseurs nordiques en dehors du royaume. Deirdre se retrouve alors à devoir fuir pour sauver sa vie, se cacher des saxons ayant peur d'elle à cause de son accoutrement et de ses capacités, fuir les vikings massacrant tout sur leur passage sans se poser de question, jusqu'au jour où elle tomba sur Magnus Jorgensen, jeune chef de clan viking, débarqué en Angleterre il y a de ça presque deux ans maintenant. Il cherche par tous les moyens à repousser définitivement les saxons loin des terres qu'ils ont conquises.
DarkStar
Messages : 33
Date d'inscription : 11/05/2021
Crédits : uc

Univers fétiche : Post-apocalyptique, Surnaturels, fantastiques, science-fiction
Préférence de jeu : Femme
Noob
DarkStar
Ven 22 Avr - 20:12

Deirdre O'Malley
J'ai 24 ans et je vis à Londres, en Angleterre. Dans la vie, je suis étudiante en médecine et je m'en sors moyennement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt sereinement. L'amour viendra en temps et lieux.

Je suis également une sorcière comme le sont les femmes de ma famille depuis ds générations. Aujourd'hui, mes soeurs sorcières sont en voie de disparition à cause de l'Inquisition ayant prit à nouveau le pouvoir. Alors j'ai été envoyé par delà l'espace et le temps pour essayer de sauver mon espèce. Mais malheureusement, j'ai été envoyé bien trop loin...Au-delà du temps ft.Patate Douce E89ac4b12793c593c576e1aeccc1f156913cb59d
"Deirdre, notre avenir, notre survie dépend de toi ma fille. Que la Déesse te garde. Rappelle-toi, tu devras tuer Gary Clayton avant qu'il n'accède au pouvoir. Ôter la vie n'est pas une chose facile, cela va à l'encontre de nos principes, nous qui respectons profondément la vie. Mais cet homme est le mal incarné. Comme tu le sais, des milliers de sorcières ont été lâchement assassinées à cause de cet inquisiteur."

Hochant la tête silencieusement, la fameuse Deirdre savait pertinemment que tout reposait sur ses épaules. C'est tout à fait vainement que la rouquine, là, debout au centre de l'immense cercle de pierres de Stonehenge, essayait de faire taire la terreur qui lui tordait les boyaux. La jeune femme était la seule à pouvoir être envoyée dans le temps, car la quantité de pouvoir qu'il fallait déployer était colossale et seules les sorcières les plus expérimentées et les plus puissantes pouvaient canaliser autant de force. Et...il ne restait qu'une poignée de doyennes encore vivantes. Il avait donc été décidé que ce serait Deirdre qui serait "envoyée au casse-pipe". Mais c'est un sacrifice que l'étudiante en médecine voulait faire. Car la situation ne pouvait plus continuer ainsi. Il n'était plus tolérable qu'en 2022 l'assassinat de sorcières se poursuive comme au temps où l'Eglise pratiquait l'obscurantisme.

"Je réussirai ma mission maman. Ne t'inquiète pas. Mères doyennes, je ne vous décevrais pas non plus. Clayton paiera pour toutes nos soeurs sorcières injustement tuées. Je suis prête ! Renvoyez-moi dans le passé !"


Elle était courageuse. Deirdre l'avait toujours été. Ce n'était d'ailleurs pas pour rien qu'elle avait décidé de devenir médecin plus tard. Malheureusement, pour l'instant, sa carrière d'urgentiste devrait être mise en pause pour une cause plus noble encore ! Les doyennes toutes de blanc vêtues, commencèrent alors à invoquer les esprits des points cardinaux. Le feu pour le Sud, l'eau pour l'Ouest, l'encens pour l'Est et la terre pour le Nord. Chaque doyenne encercla alors la jolie rouquine qui ferma les yeux afin de se concentrer. Elle pouvait sentir des picotements le long de ses doigts et parcourir sa peau. L'énergie s'élevait encore et encore alors que les sorcières réalisaient leur puissant rituel. Des bourrasques de vent violents enveloppèrent la rouquine, menaçant de la soulever du sol. Il y eut des éclairs et puis le silence...l'obscurité.

Lorsque Deirdre rouvrit les yeux, il faisait jour, mais le ciel était grisâtre et une odeur de fer vint lui prendre les narines. Complètement désorientée, la rouquine sentit la nausée la saisir. Elle dut se concentrer grandement pour ne pas vomir par terre. Visiblement, les voyages dans le temps n'étaient pas de tout repos pour l'organisme. Deirdre se sentait épuisée, vidée de toute énergie. Reprenant petit à petit ses esprits, elle entendit alors un vacarme de tous les diables ! Ça hurlait non loin d'elle, comme si une foule déchaînée manifestait ! Par tous les dieux, avait-elle atterri en pleine manifestation ? Se redressant en position assise, la Londonienne perdit l'équilibre et roula sur le côté pour atterrir dans une répugnante mare de sang encore tiède. La forte odeur de fer venait de là ! C'était sur un cadavre frais qu'elle c'était réveillée ! Son sang se figea dans ses veines. Et pendant un instant, son cerveau et sa conscience refusèrent de croire qu'il s'agissait là d'un véritable cadavre, mais plutôt d'un mannequin ou bien d'un figurant !

Oui, c'était bien cela ! Elle était sur les lieux d'un tournage d'une série historique à en juger par l'accoutrement de ce champ de cadavres ! Parce qu'il n'y avait pas qu'un seul corps, mais des dizaines et des dizaines de corps vêtus d'armures et de cuirasse ! Deirdre grimaça en sentant le "faux sang" maculer ses vêtements et ses mains. Cependant, la texture du liquide semblait tout de même assez ressemblante avec du vrai sang. Et...et si ces gens par terre, n'étaient pas des figurants mais de vraies personnes? Blême...la jeune femme devint complètement blême et toucha la peau encore tiède et le pouls d'un des jeunes hommes pourfendu de l'épaule au thorax. La panique gagna alors la sorcière qui se recula précipitamment pour ensuite rencontrer un autre cadavre ! Nom de Dieu, mais où est-ce qu'elle avait foutu les pieds?

Il fallait qu'elle se tire d'ici au plus vite, manquant de se prendre les pieds dans un étalage de tripailles tombées sur le sol. Un hurlement s'échappa de sa gorge lorsqu'elle esquiva de justesse un destrier lancé à pleine vitesse dans sa direction. S'agrippant à son sac besace, la jeune femme vêtue d'un jean d'un t-shirt des Rolling Stones, d'une veste similicuir et d'une paire de Converses roula sur le côté encore une fois. Le cavalier l'ignora, se jetant sur d'autres hommes ressemblant à des vikings qui brandissaient des haches! Deirdre réalisa qu'elle était en plein milieu d'un champ de bataille ! La belle rouquine décida de courir jusqu'à ce qui ressemblait à un char renversé sur le côté. Une flèche siffla non loin de sa tête et elle plongea tête baissée pour se cacher derrière ce char. Deirdre repéra au loin la forêt, elle souhaitait atteindre cette étendue d'arbres où elle se penserait à l'abri. Le bruit du fer qui s'entrechoquait, des hurlements de douleur la pétrifia un instant. Et ce fut suffisant pour qu'un homme vêtu d'une armure la débusque en l'attrapant par un bras, lui déboîtant presque l'épaule.

Brandissant son épée ensanglantée avec clairement l'intention de l'abattre sur elle, Deirdre paniqua un peu plus encore. Il hurla des mots dans un anglais qu'on ne parlait plus à son époque. Cependant, ce soldat ne savait pas à qui il avait à faire. La rouquine n'était pas une pauvre femme sans défense bien que la peur lui vrillait l'esprit et les entrailles. Posant ses mains sur l'avant-bras du soldat, elle récita quelques paroles que seule elle pu comprendre et du feu sembla s'échapper de ses fines mains pleines de sang frais. Le soldat beugla quelque chose, paniquant tandis que son bras prenait feu. Il relâcha la jeune femme qui en profita pour galoper comme un cabri afin d'espérer atteindre la lisière de la forêt.

Patate Douce
Messages : 547
Date d'inscription : 25/10/2019
Région : Basse-Normandie
Crédits : idk

Univers fétiche : Réaliste, Fantastique.
Préférence de jeu : Homme
cat
Patate Douce
Mar 3 Mai - 20:14

Magnus Jorgensen
J'ai 30 ans et je vis au Royaume de Toten, ce qu'on appelle actuellement Norvège. Dans la vie, je suis seigneur de guerre et chef de clan et je m'en sors sanguinairement et royalement bien. Sinon, grâce à mes dieux, je suis marié et je le vis plutôt sexuellement et fécondement bien.

Jeune chef de clan viking, débarqué en Angleterre il y a de ça presque deux ans maintenant. Cherchant par tous les moyens à repousser définitivement les pouilleux de saxons loin de nos terres conquises.



Alex Høgh Andersen by artnstick
Gif 1 by kiwimidnight
Gif 2 by Carolina


855, ile de Sheypey

Repousser cette horde famélique de saxons, protéger mes terres. Deux années que ça dure. Sont solides ces gougnafiers. Mais on ne cèdera rien ! Les frères ne se retiennent pas. Le fer se croise, le carmin tapisse l'herbe, se mêlant à la boue. Les cris appellent à la rage. Le deuil n'est pas pour maintenant. On devait se battre. Notre liberté. La gloire. Des heures. La fatigue se fait sentir, mais pas dans notre camp. Non, nous sommes bénis par les Dieux. Mes coups se déchainent, je hurle ma haine de ces ennemis encore trop nombreux à mon gout. J'évite des parades de justesse atterrissant sur les soldats à côté de moi. Puis la corne retentit. Les soldats britanniques se retirent. Je tente d'en poursuivre deux mais on me retient rapidement. Lasses sont les gens alors nous aussi devons célébrer cette énième journée et dormir.

C'est donc bras dessus dessous couvert de sang et autres fluides que nous rentrons chantonnant au camp. Boisson donnée que j’avale d’une goulée. C’est nu que je m’approche de la rivière jouxtant le campement. Je me frotte pour retrouver ma peau, me rincer de cette journée. Je fixe le ciel, assombri. Un soupir s’échappe de lippes et je me laisse bercer par les bruits ambiants. Minutes s’écoulent jusqu’à entendre un froissement non loin. Puis un autre. Lentement, je me redresse nageant jusqu’à la berge.
J’attrape mon épée plantée dans la terre, enfile une nouvelle chemise posée ici, à la hâte et un bas.

J’observe les alentours jusqu’à trouver ce que je veux. Traversant les hautes herbes, me dirigeant vers les roches, c’était plus loin que je ne pensais. je glisse sur une, l’oreille se tend, vivace souffle que j'entends. Qui est là ? J’attends encore quelques minutes avant de voir une silhouette se relever. Sur mes deux pieds c’est ma pointe d’épée prête à s’enfoncer dans son épaule qui la touche. « Je te tranche la gorge maintenant ou tu as une bonne excuse pour roder ici ? Présente toi femme et ne me fais pas attendre. » Sans baisser ma lame, je lui fais face. Une femme. Rousse.  


Au-delà du temps ft.Patate Douce Y2SMLgu
DarkStar
Messages : 33
Date d'inscription : 11/05/2021
Crédits : uc

Univers fétiche : Post-apocalyptique, Surnaturels, fantastiques, science-fiction
Préférence de jeu : Femme
Noob
DarkStar
Ven 13 Mai - 20:56

Deirdre O'Malley
J'ai 24 ans et je vis à Londres, en Angleterre. Dans la vie, je suis étudiante en médecine et je m'en sors moyennement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt sereinement. L'amour viendra en temps et lieux.

Je suis également une sorcière comme le sont les femmes de ma famille depuis ds générations. Aujourd'hui, mes soeurs sorcières sont en voie de disparition à cause de l'Inquisition ayant prit à nouveau le pouvoir. Alors j'ai été envoyé par delà l'espace et le temps pour essayer de sauver mon espèce. Mais malheureusement, j'ai été envoyé bien trop loin...Au-delà du temps ft.Patate Douce E89ac4b12793c593c576e1aeccc1f156913cb59d
C'est fou comme la peur pouvait donner des ailes. Jusque-là, Deirdre n'avait jamais eu à vérifier la véracité de ce dicton, mais aujourd'hui, c'était chose faite. Après avoir fait appel aux maigres pouvoirs que sa faible énergie lui permettait de mobiliser afin d'échapper à son agresseur, la rouquine avait couru comme jamais auparavant pour atteindre l'orée de la forêt. Couverte par les arbres et la végétation, la jeune femme pensait qu'elle serait un peu plus à l'abri.

Lorsqu'enfin la jeune sorcière se vit couvrir par la nature foisonnante, elle courut encore un moment jusqu'à être certaine que personne d'autre ne la suivait. Ses poumons étaient en feu et ses jambes ne la tenaient presque plus. Tombant à genoux, les mains dans l'humus, Deirdre essayait de calmer les battements affolés de son coeur. Cependant, elle ne resta pas longtemps dans cette position, se faufilant par la suite à genoux jusqu'à une sorte de gros rocher formant un renfoncement naturel, offrant une cachette naturelle. Là, elle prit enfin le temps de reprendre son souffle et ses esprits. Faisant le point sur la situation, Deirdre devait se rendre à l'évidence, le rituel n'avait pas fonctionné. Enfin si, il avait fonctionné dans le sens où la jeune femme avait bien été projetée à une autre époque que la sienne...mais trop loin, bien trop loin à en juger par la façon dont les gens étaient vêtus et parlaient. La situation également ! C'était littéralement sur un champ de bataille que la jeune femme avait atterri.

Qu'est-ce qui n'avait pas été dans le déroulement du rituel pour qu'elle se retrouve aussi loin dans le temps ? Les doyennes étaient pourtant des sorcières aguerries, rompues à la magie et aux sorts. Pendant des mois, elles avaient travaillé de concert afin de pouvoir mettre au point ce puissant et complexe sortilège. Un profond sentiment de détresse s'empara d'elle. Appuyant le dos de sa tête contre la roche froide, Deirdre laissa s'échapper un soupir de détresse tandis que ses yeux se remplirent de larmes. Échoué...elle avait échoué. Elle n'allait pas pouvoir neutraliser Gary Clayton, il allait pouvoir continuer à traquer les sorcières à travers le pays et ses soeurs allaient toutes finir par succomber. Finis. Tout était fichu. La jeune femme chassa rapidement les larmes qui coulèrent de ses yeux. Pleurer ne changerait rien à la situation. D'ailleurs, un autre problème s'imposa à elle : Qu'allait-elle devenir ? Elle ne connaissait aucun moyen pour revenir à son époque. Est-ce qu'elle allait crever ici ? Dans cette époque qui semblait pire encore que la sienne ?

C'est alors qu'elle prit conscience de l'état dans lequel elle se trouvait : Couverte de boue, de sang et d'autres fluides dont elle préférait ne pas imaginer la provenance. Il fallait qu'elle trouve un point d'eau pour se nettoyer un minimum. Alors elle se redressa et commença prudemment à avancer. Au bout d'un certain temps, la jeune femme trouva une rivière et s'en approcha pour s'accroupir et commencer à se rincer les mains puis le visage. L'eau était fraîche, cela lui fit un bien fou. Elle se risqua même à y boire, prenant le risque de se choper une saloperie si d'aventure, il y avait une bête crevée en amont. Qu'importe, Deirdre avait trop soif et elle avait un restant de plaquette d'antibiotiques dans son sac besace si jamais la demoiselle était prise de maux de ventre. Cette petite toilette lui fit le plus grand bien et lui redonna suffisamment de courage pour éclaircir son esprit afin d'essayer de se tirer de ce mauvais pas : trouver un cercle de pierres. Avant de se remettre en marche, elle farfouilla dans ses affaires pour un sortir une petite bombe au poivre qu'elle fourra dans une des poche de son jeans. Trop faible pour utiliser ses pouvoirs pour l'instant, Deirdre pourrait au moins espérer se défendre avec ça. Le problème, c'était qu'elle n'avait pas vu la présence d'un homme non loin d'elle.

Pauvre petite citadine qui débarquait dans un monde encore plus impitoyable que le sien. Ici, elle n'était qu'un faon qui venait de naître. Aussi, lorsqu'elle se redressa pour repartir, elle fut complètement surprise lorsqu'elle tomba nez à nez avec une épée pointée directement sur son épaule et prête à s'enfoncer dans sa chaire au moindre mouvement brusque. Son sang et tout son être se figèrent, ses yeux verts fixant ceux de l'homme lui faisant face. Bordel de merde. Qu'est-ce qu'elle devait faire ? Il était trop prêt pour qu'elle prenne le risque de prendre ses jambes à son cou sans se faire embrocher comme un putain de cochon de lait. En plus, il avait un accent à couper au couteau rendant la compréhension de ses mots, difficile pour elle ! Deirdre mit un moment avant de transcrire le saxon en anglais moderne. La rouquine, avant de se lancer dans ses études de médecine, avait étudié la littérature anglo-saxonne, ce qui incluait d'apprendre également le saxon. De manière rudimentaire, mais tout de même.

"Je...euh...je m'appelle Deirdre et je...je ne rôde pas, je voulais juste boire. Boire et me nettoyer. Je ne faisais rien de mal et vous êtes qui vous ?"

Pour preuve, elle lui montra son pantalon en jeans couvert de boue et de sang. C'était le choc des cultures et même plus encore, le choc des époques. L'un comme l'autre de ces deux-là, pouvait voir de par leurs vêtements, que quelque chose clochait.

"S'il vous plaît, baissez votre épée, je ne suis pas armé et je n'ai pas l'intention de....vous faire des...comment dit-on...merde...j'aurai dû être plus attentive en cours...des problèmes. Je veux juste partir !"

Deirdre espérait, sans doute naïvement, qu'il la laisserait partir. Lentement, presque imperceptiblement, la sorcière rapprocha sa main de la poche où elle avait rangé son spray au poivre.
Contenu sponsorisé
Au-delà du temps ft.Patate Douce
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce
» Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce
» Et si on remontait le temps ? | Val
» Patate Douce.
» Et toi ? Qu'est-ce que tu fais là ? (ft Patate Douce)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy-
Sauter vers: