Partagez
 
 
 

 Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 283
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3396-patate-douce#72133 https://www.letempsdunrp.com/t3992-m-petit-secret-grand-probleme-ecoute-moi-sans-reponse#84052
patrick

Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 2 Empty

klqt.png
Shadow
J'ai 30 ans et je vis à Helsinki, Finlande. Dans la vie, je suis ta distraction et je m'en sors parfaitement bien. Sinon, à grâce de mon travail, je suis à tous ceux qui paient au prix fort et je survis. Enterrant mes espoirs dans ton verre.

Ce que tu dois savoir ? Tu paies. Je m'execute. Tu paies. Je te livre. Je sniffe tes billets. Tu te crois au Paradis et ça s'arrête là. Mes proches me connaissent sous le nom d'Aaron Taylor. Et pensent que je passe mon temps à livrer des colis en tout gens. Ah oui, j'allais oublier ! Dans ce bas monde, j'ai été marqué de cette phrase qui m'est si chère : Dans le noir pointe les Etoiles blanches, crois-y. Je ne sais guère ce que cela peut signifier mais elle me guide. Ma vie n'est colorée que de Noir et de Blanc. Et ça me va parfaitement !


Stephen James by @Magma.

Douceur du quotidien. Nela.
Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 2 UnlinedBlushingGreatwhiteshark-size_restricted

Mookie. Le Binome.
Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 2 SereneKaleidoscopicEthiopianwolf-small

Maquerelle. La bourse centrale.
Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 2 3a9eff3427ed08e4668df182e463eed6


2 Ans plus tôt

Deux années se sont écoulées depuis ma rencontre avec l'Alpha. Je n'avais eu aucune répercussion sur ma réputation. Mais je l'avais eu, pendant longtemps, mauvaise. Je l'avais désiré. Elle m'avait torpillé le cœur. J'avais rêvé de sa peau. Son gout. Son essence. L'imaginer, ondulée sous mes reins. Elle m'avait piqué, s'était inscrite dans mon être. Je culpabilisais quand j'étais avec Nela.

Petite femme de 28 ans qui subissait mon quotidien mais restait à mes côtés. Elle m'avait aidé à me sevrer. Pas totalement. Je rechutais par moment. Mais douce infirmière me supportait.

Voilà cinq ans que nous étions ensemble.

C'était plus de l'ordre médical dans nos débuts. J'avais débarqué dans le cabinet clandestin du médecin avec qui, elle bossait. Je m'étais fait tirer dessus durant une transaction. Nela avait veillé sur moi. Et pour la revoir, je me blessais toujours plus ou moins gravement. Et un jour, j'ai posé mes couilles sur la table. L'infirmière par la même occasion. Et on ne s'est plus lâché.

J'en ai des sublimes femmes à baiser. Mais Nela. Personne ne lui arrive à la cheville. Féroce. Méchamment jouissive cette poupée. On a rompu une fois, parce qu'elle ne supportait plus que je fasse la pute. J'ai sorti les rames durant six mois. J'ai sombré... Je me suis donné, c'est ainsi que j'ai monté les échelons. J'aurais pu être dans l'Elite. J'avais ma place.

Nela est revenue. Une petite souris, que je soupçonne être Mookie. Promesses sur promesses et je me suis rangé. C'est grâce à elle, que je suis devenue coursier, pour réduire mes heures dans l'antre.

Mais je n'avais pas prévu de me remettre difficilement de ma rencontre avec cette Alpha. Et je la maudissais d'avoir imposé une trace en moi. J'ai enchainé les nuits peu chastes avec ma femme, pour l'oubliant. Mais ce n'était jamais suffisant. C'était cette connasse que je voulais. Je me suis détesté. Pour la première fois, j'avais l'impression de tromper Nela. Rien que par la pensée. Une année avant de l'oublier, d'aimer plus ardemment ma métisse et de lui prouver au quotidien.  

Bebe ?

Hm ?  

Tu penses quoi du mariage ?  

Je me redresse du canapé et m'étouffe avec ma bière. Je pivote ma tête lentement vers ma compagne. J'observe son visage. Elle blaguait ? Dis-moi oui.  

Et les enfants ?  

Je lui fais les gros yeux. Oh non, putain, je ne veux pas de cette discussion. C'est un piège, c'est ça ? Je la regarde, embrasse sa joue et je quitte le canapé. Je me dirige vers l'entrée, et prends mon manteau.  

Aaron, tu vas où ?  

Je ne lui réponds pas. Je dévale les escaliers, paniqué. Fuir. Avant de s'embrouiller. Fuir. Ces engagements. Je ne sais faire que cela. Je décide de tracer un chemin le temps de reprendre mes esprits. D'élaborer un non, je ne veux pas de tout cela aussi poliment que possible. Je ne comprends pas ce qui lui arrive. On est bien tous les deux non ? Je me pose dans un bar. Elle vient de me foutre un coup de pression. Je sirote mon whisky, retournant toutes les alternatives possibles quand une main me frôle l'épaule.  

Hello bel homme

Je roule des yeux. Toujours ces putains de femme qui s'estiment si exquises pour t'interrompre dans tes pensées.  

Je ne veux pas de baise dans les chiottes, trace ton chemin.  

Monsieur est grognon. Les bourses pleines ?  

Absolument pas, ma femme sait pleinement me satisfaire.  

Je repose bruyamment mon verre pour en commander un autre.  

Je ne suis pas venu faire la discussion, va sucer un autre et fous moi la paix.  

Tocard.  

Je vide mon verre d'une traite et quitte le bar, agacé, je décide de faire un détour pour acheter des bricoles et je rentre à l'appartement. Bebe qui me toise, bras croisés.  

Je t'ai acheté des sushis et du doliprane, je crois que tu es malade.  

Elle claque la porte de notre chambre. Je lève les mains en l'air sans comprendre où j'avais merdé. Enfin, si, je le savais, mais je comptais bien demeurer dans le déni. Je m'approche de la porte.  

Je ne suis pas encore prêt. Accorde-moi du temps. Qu'on s'entraine encore un peu. Nela, s'il te plait. Tes sushis vont refroidir.  

La porte s'entrouvre, Douceur avec un sourire en coin.  

T'es vraiment con, ma parole.  

Tu m'aimes pour ça.  

La fin de la soirée se muera en Luxure, pour me faire pardonner. De la faire attendre. Encore. Et malheureusement pour elle, ma moitié allait devoir attendre un bon moment. Je n'aurais jamais pensé que le merdier qui m'a mis dans un désarroi durant douze mois reviendrait me hanter. Une livraison express. Un colis assez lourd mais que je porte à la main. Je dois le livrer dans une tour immense. Neuvième étage. Heureusement qu'il y avait un ascenseur ces merdeux de riche. Je donne le nom du destinataire. Et une demoiselle, cul moulé, m'y entraine. Ce parfum. Je le sens. Il me dit quelque chose. Cette confiance qui revient. Cette chaleur qui me berce. Putain, ils ne connaissent pas la clim' ou quoi. Et les mots fuient. Mes maux reprennent.  

Un colis pour Madame Makinen.  

Ainsi, elle s'appelle comme ça. Je l'observe, dans son parfait tailleur. Oh putain. Elle pourrait me foutre la gaule, en un regard. Cet océan défiant le monde. Je le reconnais. C'est elle. Morue va. Je suis partagé entre haine et un putain de désir pour sa personne. Tout ce que j'ai refoulé remonte et je tousse. Je me recule, et cherche la tablette.  

Une signature Madame.  

Je tends l'objet, évitant de croiser ses yeux. Je deviens une bête affamée. Sans comprendre comment, je pouvais réagir aussi faiblement. Je devrais déguerpir mais mes pieds se creusent dans le sol. J'ai envie de l'étrangler. De lui exprimer toute la haine que j'ai pour elle. Alors, je lui fais face. A vrai dire, y'avait bien trop de ressentis dans mes yeux, pour n'être que négatif, à son égard.  



Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 2 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Maddy'n
Maddy'n
Féminin MESSAGES : 200
INSCRIPTION : 10/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Pop-Gun

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy / Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3361-once-upon-a-time-maddy-n https://www.letempsdunrp.com/t3983-les-experiences-a-faire https://www.letempsdunrp.com/t3362-my-experiences-maddy-n
patrick

Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 2 Empty

5Pg4cdGJ_o.png
Lucina Makinen
J'ai 31 ans et je vis à Helsinki, Finlande. Dans la vie, je suis rédactrice en chef d’un magazine de mode et je m'en sors parfaitement bien. Sinon, à cause de mon travail, je suis célibataire et je le vis bien, n’ayant pas le temps pour ces inepties, me contentant du plaisir brut des relations physiques.

Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 2 Qz0c

+ Elle est Alpha. + Elle a trois petits frères, et un grand. + Elle est née d’un père finlandais et d’une mère bolivienne. + Deux de ses frères sont Oméga.+ Elle parle couramment finlandais, espagnol, anglais et italien.+ Sa marque se trouve en haut de sa cuisse droite. + Les mots qui sont inscrits sur sa peau signifient " Et ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter ". + Elle est du genre acharnée, notamment dans son travail. + Malgré la pression, elle est toujours célibataire, n’arrivant pas à concilier travail et vie sentimentale. + Sa marque a changé il y a environ 4 ans, la rendant encore plus irritable.


Vika Bronova :copyright:️ Bambi eyes (avatar) & Maddy’n (gif)

2 Ans plus tôt

Le deal avait été accepté. Avec un peu de mauvaise grâce de son côté, mais je ne lui avais pas vraiment laissé le choix. Je ne payais pas pour coucher. C'était ma ligne de conduite. Une façon pour moi de me rassurer, de me montrer que je pouvais encore être droite dans mes bottes malgré toutes les saloperies sur lesquelles je pouvais fermer les yeux. On s'était simplement reposé lui et moi, allongé de part et d'autre de la pièce à attendre que les heures passent, faisant croire à notre sortie à une nuit divine et intense, capable de me faire oublier tous mes précédents amants. Sa réputation était sauve, il allait toucher son fric, plus un bon bonus de mon boss adressé à l'établissement pour les remercier de leur accueil et de la façon dont ils avaient pris soin de nous. Ecoeurant. Mais tout le monde avait trouvé son compte comme ça. Et certains avaient même pu garder leur honneur. Je n’avais rien à me reprocher pour ce soir, et il ne m’avait pas fallu longtemps pour tout mettre de côté et ne plus y penser. Ou presque. Il m’arrivait parfois de revoir son corps nu, de me demander à quoi aurait pu ressembler cette nuit si j’avais accepté de me laisser aller dans ses bras. Méritait-il vraiment sa réputation ? Je ne pouvais pas m’empêcher de montrer quelques signes de curiosité et de désir à son égard, malgré tout, je n’avais aucunement cherché à rentrer à nouveau en contact avec lui. Il était une ombre errante dans mon esprit, alimentant mon imagination lors de nuit froide et solitaire sans que je puisse comprendre pourquoi, mais c’était mieux ainsi.

Deux années ont passé. Deux années pendant lesquelles je me suis donnée corps et âme dans mon travail, affirmant ma prise de poste, déterminée à montrer que personne ne me marcherait dessus à partir de maintenant. Ce qui me rendait assez difficile à vivre pour mes collaborateurs. Surtout les assistants, qui défilaient régulièrement, certains virés pour incompétences, d’autres demandant à changer de service, à la limite du burn-out. C’est vrai que je n’étais pas particulièrement agréable ou avenante, et le temps n’arrangeait rien. Il y avait ce mal être qui avait doucement gagné du terrain à chaque fois que je me sentais seule ou doutais de moi. Mais même dans mes bons jours, il était encore présent, et c’est ce qui me rendait irritable, étant incapable d’en identfier la cause. Il n’y avait que certaines déviances qui me permettaient d’oublier un peu ce sentiment, et encore, ça ne durait jamais longtemps. Seulement le temps de retrouver ma lucidité quand je buvais, ou de retrouver la possession de mon corps quand je passais la nuit dans les bras d’un homme. Heureusement, ces petits moments de bien être arrivaient suffisamment régulièrement pour me permettre de ne pas devenir folle. Le travail, le sexe et un bon verre de temps en temps, mes remèdes pour ne pas penser à ce qui me ronge, quoique ce soit.

Il était déjà tard d’ailleurs, quand quelqu’un fit irruption dans mon bureau. A cette heure-ci, je pensais que tout le monde était rentré chez lui. Je relève la tête, découvrant avec surprise une silhouette que je n’avais pas revue depuis bien longtemps. « Tiens donc… » Je me lève lentement, m’approchant du livreur avec un sourire assez mesquin, récupérer ce qui m’appartient. « Alors, on a fini par arrêter de vendre son cul à des vieux libidineux ? » Je suppose que s’il était là, à jouer les livreurs, c’est que c’était le cas. En soit, c’était sûrement une bonne chose pour lui. Peu arrivait vraiment à s’échapper de ce système. Je prends la tablette et la pose sur mon bureau, m’appuyant légèrement dessus. « Est ce que tu es pressé ? Mon offre de la dernière fois tiens toujours. » Je plante mon regard dans le sien, aussi clair que le mien. Je n’avais pas oublié en deux ans à quoi ressemblait son corps, ni le fantasme qu’il avait fait naître en moi, à me dire que ça pouvait effectivement être le meilleur amant que j’avais pu avoir. Et maintenant qu’il était libre, je n’avais pas à me priver, à retenir le désir que j’éprouvais pour lui. Il suffisait qu’il dise oui, et tout pourrait basculer en quelques minutes.

Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 283
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3396-patate-douce#72133 https://www.letempsdunrp.com/t3992-m-petit-secret-grand-probleme-ecoute-moi-sans-reponse#84052
patrick

Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 2 Empty

klqt.png
Shadow
J'ai 30 ans et je vis à Helsinki, Finlande. Dans la vie, je suis ta distraction et je m'en sors parfaitement bien. Sinon, à grâce de mon travail, je suis à tous ceux qui paient au prix fort et je survis. Enterrant mes espoirs dans ton verre.

Ce que tu dois savoir ? Tu paies. Je m'execute. Tu paies. Je te livre. Je sniffe tes billets. Tu te crois au Paradis et ça s'arrête là. Mes proches me connaissent sous le nom d'Aaron Taylor. Et pensent que je passe mon temps à livrer des colis en tout gens. Ah oui, j'allais oublier ! Dans ce bas monde, j'ai été marqué de cette phrase qui m'est si chère : Dans le noir pointe les Etoiles blanches, crois-y. Je ne sais guère ce que cela peut signifier mais elle me guide. Ma vie n'est colorée que de Noir et de Blanc. Et ça me va parfaitement !


Stephen James by @Magma.

Douceur du quotidien. Nela.
Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 2 UnlinedBlushingGreatwhiteshark-size_restricted

Mookie. Le Binome.
Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 2 SereneKaleidoscopicEthiopianwolf-small

Maquerelle. La bourse centrale.
Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 2 3a9eff3427ed08e4668df182e463eed6


Elle déambule toujours de sa démarche répugnante féline. Oh putain qu'elle me gave déjà alors que cela faisait à peine deux minutes que j'étais dans son bureau. Son parfum me vrille les narines, j'ai envie de dégueuler d'en redemander.

Je l'observe dans tailleur, la moulant de haut en bas. Elle n'a pas changé, toujours aussi écœurante désirable. Elle en a acquis de la confiance cette petite bestiole. Plus Alpha que jamais. C'en est regrettable. Était-elle devenue comme tous les autres bâtards ? M'avait-elle fait son numéro de compassion juste pour se donner bonne conscience la première fois ?

En tout cas, je ne l'ai pas revu depuis. Et à la vue de sa question, elle n'y est pas retournée. Je .. Je .. Reste con sur le moment. Toujours aussi curieuse visiblement. Qu'est-ce que ça pouvait bien lui foutre ? Je me contente de rouler des yeux, le temps de trouver une réponse à la hauteur de sa fausse attention mais la suite me couple le sifflet.

Elle .. Pardon ? Tous les souvenirs de notre nuit remontent à la surface. Je m'étais battu pour les enterrer. Ils venaient défoncer le verrou de sécurité. Ça tient toujours. Je me rappelle avoir eu l'envie de le dévorer.

De la posséder.
Qu'elle soit mienne.
Calme toi Aaron.


Tu ne peux pas faire ça à ta femme qui te parle de gosses et de mariage. T'es sérieux. Tu t'es engagé avec elle. Tu ne peux pas lui manquer de respect. Je le sens, l'Alpha attend. Elle m'a donné ce putain de feu vert. Deux ans plus tard. Quelle connasse.

Qu'est-ce qui a causé ma chute ? Un bouton. A-t-elle ressenti mon hésitation pour ouvrir son chemisier ? Je ne sais pas. Mais telle une bête affamée, j'allais droit dans ma gamelle. Portes verrouillée, bureau "nettoyé" de ses inutilités, femme allongée, je ne réfléchis plus.

Je me sentais invincible.
A ma place.
En paix.

Plus de tourment. Plus de mal être que je masquais par zèle de bonne humeur. Non, j'étais bien. Une drogue. Ma bouche embrasse son épiderme, son cou. Mes doigts terminent ce qu'elle a commencé, empoigne sa poitrine, adulent ses sous-vêtements. Quelle perfection ! Je la hais ! J'espère qu'elle ne tenait pas à sa jupe, parce que je viens de péter la braguette, elle n'avait qu'à céder plus rapidement.

Mes mains glissent jusqu'à son soutien-gorge, que je défais habillement, des années d'entrainement et d'expérience. Je ne prends pas le temps d'observer sa poitrine, j'en avais vu de toute sorte.

Mes mains, ne restent pas sans rien faire, dévalant ses divines courbes, jusqu'à son mont de Venus. Je me fais plus doux, moins empressé. Je voulais tout découvrir de sa personne. Elle m'avait longtemps torturé, c'était à mon tour.

Main gauche caressant sa cuisse; griffant légèrement, tandis que ma main droite venant lentement, frôlé son intimité à plusieurs reprises. Puis je m'arrête net, pour l'approcher du bord de son bureau. Buffet à volonté, je comptais bien me délecter de son essence. Là où passe mes lippes, je lui ôte tout tissu, c'était bien de trop. Je ne lui accorde aucun regard, j'avais bien trop peur de faire face à la réalité.

Divinité enfin à moi.

C'était bien trop dangereux de retourner à la terre ferme. Je voulais qu'elle regrette de s'être retenue la première fois. Que je la marque aussi intensément qu'il y a deux ans.



Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 2 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Find your soul before you find your soulmate || Patate Douce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy-
Sauter vers: