Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Je servirai leur volonté | FoxDream
New World [Oskar & Val] - Page 3 EmptyHier à 22:38 par FoxDream

» Toutes les histoires ont leur histoire - ft. Clionestra
New World [Oskar & Val] - Page 3 EmptyHier à 21:32 par Clionestra

» {+18} Chance ou damnation ?
New World [Oskar & Val] - Page 3 EmptyHier à 21:17 par Jambreaker

» (padmachou) Amitiés et confidences
New World [Oskar & Val] - Page 3 EmptyHier à 16:33 par Maître des Univers

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
New World [Oskar & Val] - Page 3 EmptyHier à 13:17 par Manhattan Redlish

» Un frère éloigné vaut moins qu'un voisin (avec Lexis)
New World [Oskar & Val] - Page 3 EmptyHier à 13:03 par Lexis

» Bad feeling
New World [Oskar & Val] - Page 3 EmptyHier à 9:18 par Lojzo

» hope it gives you hell
New World [Oskar & Val] - Page 3 EmptyHier à 9:07 par Lojzo

» Love, Death + Capitole
New World [Oskar & Val] - Page 3 EmptyDim 23 Juin 2024 - 23:37 par Lojzo

Le deal à ne pas rater :
Display japonaise One Piece Card Game OP-09 The Four Emperors : où ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

New World [Oskar & Val]

Mandrin
Messages : 119
Date d'inscription : 12/05/2022
Crédits : j'me débrouille

Univers fétiche : euuuh aventure, fantastique, city, histo, steampunk...
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t5089-welcome-to-the-motel#101913
Mandrin
Ven 19 Jan 2024 - 1:00

Cray
J'ai 50 ans et je vis à Helsinki, ou là où l'on veut bien de moi. Dans la vie, je suis esclave affranchi et je m'en sors à la débrouille. Sinon, grâce à ma chance/malchance, je suis très attaché à plusieurs personnes et je le vis plutôt bien.

Je peux me transformer en chien. Enfin parfois, je me pose la question : je suis peut-être un chien qui peut se transformer en homme. Au fond, est-ce que ça ferait une différence ?

A l'origine, je travaille pour Marjo Paavolainen, occultiste, en fait ma famille sert sa famille depuis aussi longtemps qu’on s’en souvienne. Ses travaux tournent autour du vaudou et je vais souvent prospecter sous les tropiques pour lui ramener de l’information.

Récemment, le chercheur qu'elle avait envoyé a touché à une poudrière qui lui a explosé à la figure, et me voilà libre. Mais c'est sans doute beaucoup plus compliqué que ça. Heureusement pour moi, je n'y comprends rien.

New World
:l: @Oskar, @Val & @Dreamcatcher :l:
(ps: dites-moi si je me suis mélangé dans l'ordre de postage, je ne suis pas sûr des tours o_o)


"...Arg, non. Bon on va s'arrêter là."

Cresus désigne le premier troquet qui apparaît au long de la route. Pas moyen qu'il fasse rouler une bagnole qui sent le vomi. Ce n'est pas tant l'odeur qui offense son odorat, quoique celui-ci soit sensible. C'est le souvenir d'avoir conduit cette voiture pour Monsieur Tarock. Et rien que la pensée de la réaction qu'il aurait eue, ça lui hérisse le poil, direct. Il a les dents serrées comme s'il allait recevoir un coup ; pour essayer de se détendre, il explique à la cantonade, quoique ce soit indifférent à la plupart des personnes présentes :

"Vieux réflexe, je supporte pas qu'on pourrisse la voiture de mon m... de mon patron. C'est con mais ça me rend nerveux."

Il se souvient s'être battu avec un autre métamorphe canin, là-bas en ville, il y a longtemps maintenant. Au final ils ont causé et se sont quittés bons potes, comme les chiens le font parfois. Un mec vulgaire, la langue bien pendue, les yeux dorés, la taloche facile. Sympathique à travers tout ça, franc comme l'or de son regard. Cresus aurait eu le coeur brisé de lui abîmer le portrait. Il a agi par instinct protecteur envers son maître - le mot qu'il essaie de ne plus prononcer.

Ha, il y a une station service avec un car-wash sommaire, au long de l'inévitable "restaurant" de bord de route, fourni en magazines hautement culturels, sandwichs qualitatifs et autres boissons énergétiques... Cresus va mettre à profit les ressources de ce noble établissement. En se garant devant la porte, il s'assure de trouver sur une affiche criarde les mots "chambre à la journée" et se tourne vers ses camarades :

"Je loue une chambre, madame va s'allonger et se reposer un peu, vous discuterez de cette histoire à propos de Dara... D'accord ? Mais doucement, elle a été secouée. Kyril, on va aider Saül à se nettoyer et essayer de comprendre ce qui lui arrive. Je remets la voiture en état et je te rejoins tout de suite, ça te va ?"

Une porte de salle de bain, dans un motel douteux comme celui-ci, c'est à peu près comme une feuille de cigarette : ça n'isolera pas grand-chose des conversations. Mais ça donnera l'illusion d'un peu de calme et d'intimité à chaque groupe. Et Cresus préfère garder tout le monde à l'oreille, sinon à l'oeil. Il ressent les tensions, les curiosités et les réticences qui se croisent et se heurtent entre ses passagers. Depuis quand il joue le leader de la meute, lui ? ça va lui retomber dessus s'il ne se montre pas très attentif.

Une mégère à la moustache blasée se vautre un peu plus sur son comptoir en les apercevant, tâchant sans doute d'exprimer son peu d'enthousiasme sans prendre la peine d'inventer une quelconque punchline désagréable. Le plafond, précisément au-dessus de sa tête, est marqué du halo jaune de sa fumée de cigarette : a-t-elle déjà bougé ? Des ailes mourantes vibrent un peu partout au long des papiers colle-mouches. Un parfum d'huiles rances émane de la cuisine ainsi que de la station service attenante, formant un mélange qui rivalise avec l'atmosphère de la voiture qu'ils viennent de quitter. Le crincrin d'une rengaine miaule dans la radio qui grésille par instants, hésitant à s'éteindre pour mettre un terme à cette ambiance légèrement glauque... C'est exactement l'endroit qu'il leur faut. Quelle Aimée digne de ce nom les poursuivrait ici ?

"Bienvenue au Far West," lance Cresus avant de s'approcher de la matrone. Inutile de causer : il se contente de poser sur le comptoir la monnaie correspondante à la location d'une chambre, qu'elle compte d'un air pincé, religieusement. En échange de quoi elle décroche du tableau à ses côtés une clé graisseuse marquée d'un numéro, qu'elle pose à la place de la monnaie, déjà disparue comme par magie.



New World [Oskar & Val] - Page 3 S0kiF


Laer meg songen som deg freistar, Enseigne-moi le chant pour te séduire,
som meg freistar pour me séduire
Som deg finn, Pour te retrouver,
som meg finn pour me retrouver
Vil du meg fylgja i all mi tid? Me suivras-tu toute ma vie ?
Vil du meg varda i all mi tid? Veilleras-tu sur moi toute ma vie ?
Oskar
Messages : 335
Date d'inscription : 07/03/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : Targui himself

Univers fétiche : Pas de préférence, avatars réels par contre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t4980-dis-moi-qui-tu-es-je-te-dirais-peut-etre-qui-je-suis https://www.letempsdunrp.com/t5135-carnet-de-reves#102392 https://www.letempsdunrp.com/t4979-que-suis-je-venu-faire-ici
Oskar
Mar 23 Jan 2024 - 14:50
ouais...:
@mandrin @dreamcatcher @val


Prendre son envol
et tout oublier

Mes persos joués : ici
Val
Messages : 392
Date d'inscription : 27/02/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : /

Univers fétiche : Avatars réels, mais tous types
Préférence de jeu : Homme
Code lyokko
https://i.servimg.com/u/f90/20/28/18/45/tm/espoir11.jpg https://www.letempsdunrp.com/t5103-carnet-de-notes-de-val#102055 https://www.letempsdunrp.com/t5013-un-concept-un-perso-tous-les-univers-ou-presque-ok-mai-2023#100895 https://www.letempsdunrp.com/t4965-bonjour-bonsoir
Val
Ven 26 Jan 2024 - 1:06

Kyril Zorkin
J'ai bientôt 22 ans et je vis à Swamp Domain, près de New Orleans , Louisiane, USA. Dans la vie, je suis théoriquement l'assistant du Docteur Louis-Marie Laveau, je suis aussi son fils naturel.
J'ai la chance,d'être célibataire et je le vis plutôt bien.

Mon père biologique est le descendant de la grande prêtresse vaudou Marie Laveau. Je dois de m'être révélé à mes connaissances innées en magie -noire, j'en ai peur- et à l'insistance du … fantôme ?... d'Aimée Laveau, sorcière bannie de son coven pour avoir voulu trouver... la source de l'immortalité et se l'approprier !

Mon aïeule malgré sa mort, et mon père qui a repris sa quête, m'observent et me traquent, comme si moi seul pouvait résoudre les problèmes liés à leurs recherches infructueuses ! Je le pourrais probablement, mais je ne le souhaite pas !

La mort fait partie de la vie, c'est un cycle naturel, je sais... il se trouve que j'y échappe... mais eux l'ignorent encore et je vais le cacher le plus longtemps possible. 
Moi, je suis un phénix !
Ou plutôt, je peux l'être, il me suffit de faire appel à l'animal que j'ai reçu à ma naissance comme de nombreux autres change-peau.  Mes décès ne durent guère, touché à mort je retourne dans mon œuf et reviens, peux à nouveau reprendre apparence humaine, mais cela.. plus personne en ce monde ne le sait. Ceux qui l'ont vu ont malheureusement payé de leur vie cette découverte.
Etrangement, je suis aussi un sorcier, du sang, je peux agir sur les battements du cœur, sur la pression artérielle, et priver de souffle un malheureux. Je peux faire bien d'autres choses -ignobles paraît-il- je n'ai pas d'opinion, c'est ma nature ? comment la combattre ?
C'est en usant de ces pouvoirs, innés, que j'ai été reconnu... Je peux... donner l'apparence de la mort, amener au seuil de l'autre monde un être que je rappellerai, et dont j'userai. C'est cela que mon père veut me voir faire, ramener à la vie, des élus, sans séquelles !
Nous échouons. Et c'est parfait ainsi...


@mandrin @oskar
@dreamcatcher


New world

Kyril Zorkin, Cresus Selman, Benedikt Jensen, Saül Wanderee, Mary Gaberlie


New World [Oskar & Val] - Page 3 Th?id=OIP

J'ai l'impression d'être revenu au temps de ma toute jeune adolescence, en Russie, quand Luba essayait de faire entrer dans ma tête de mule que certaines choses me dépassaient et que quoi que je fasse, avant d'y remédier, il me faudrait comprendre.

L'action d'Aimée est de celles-là.

Tout d'abord, s'il est communément admis dans cette famille Laveau qui s'est révélée être la mienne que les morts se relèvent à loisir, comment Aimée -décédée il y a une quarantaine d'années si mes souvenirs sont bons- peut-elle être toujours aussi vivante ? Elle cherche l'immortalité ? Je serais enclin à dire qu'elle l'a trouvée. Pas celle du corps, certes, mais comment appeler un être qui va et vient des dizaines d'années après sa mort ? Capable de raisonnements complexes, de manigances réfléchies, de possessions comme jamais je n'en ai vues auparavant ? Certes, la sorcellerie -chez moi- était niée, et combattue, mais Luba mon mentor et ma seule vraie mère ne faisait pas mystère de ses pouvoirs ? Aimée est d'une toute autre trempe et s'il n'y avait cette malveillance ancrée tout au fond de son être, j'aurais eu du plaisir à travailler avec elle... Peut-être ma seconde question permettrait-elle de justifier la volonté de nuire que l'on sent en elle à tout moment ?

Car enfin, pourquoi ? Pourquoi cette femme qu'on m'a présentée comme l'une des plus grandes sorcières du siècle passé, héritière d'une autre reine du vaudou, ressent-elle le besoin de hanter les vivants ? Qu'on ne me dise pas ce qu'on dit de tous les « revenants », besoin de finir quelque chose, ressentiment, désespoir de n'avoir pu avoir la vie qu'elle souhaitait ou autre vengeance... Madame Laveau est différente. Elle ne se matérialise pas, mais sa présence est tangible même hors des cas de possession, et son pouvoir aussi.

Quand elle a fait son nid dans ma naïve cervelle, elle est parvenue à me vider de mon essence ! Toute ma volonté était bandée dans un seul sens : conserver mon secret, ne rien laisser percer qui lui permette de douter de ma « normalité ». Si Cresus -et ce Valravn en renfort- ne m'avaient pas aidé, j'aurais fini par lui livrer le phénix, incapable de lui résister... Jakob Tarock habité après moi, malgré ses connaissances et son expertise n'a été entre ses mains qu'une malheureuse poupée de chiffon, ballotté, maltraité, lui aussi vidé de tout ce qui faisait sa puissance et sa superbe !

Et Mary ?

Mary l'expulse comme on expulserait un met avarié ! Elle la vomit. J'avoue, sur les sièges de l'auto de Cresus et surtout sur Saül ! Mais elle est parvenue simplement en restant elle-même à chasser mon irascible et si talentueuse aïeule !

Elle a toute mon admiration.

- Me touche pas ! Me touche pas ! 

Le bruit de la gifle me fait me retourner, Benedikt est ahuri puis... Le moment est irréel, comme suspendu, en attente de je ne sais quoi ?

L'odeur me rappelle à la réalité autant que l'arrêt assez brusque du véhicule.

- ...Arg, non. Bon on va s'arrêter là... Vieux réflexe, je supporte pas qu'on pourrisse la voiture de mon m... de mon patron. C'est con mais ça me rend nerveux .

Mes yeux doivent briller tandis qu'un sourire facétieux se forme sur mes lèvres...

- Je croyais ton odorat offusqué ! Le vieux Jakob aurait mérité cela ! Mais il ne s'en plaindra pas n'est-ce pas ?

Qui mieux que moi le sait ? Cela dit, je pourrais assurer Cresus que son précieux maître n'est pas mort, s'il l'était je le sentirais. Pas mort, mais où diable vont les hommes brûlé vif à coup de rage magique ? Cela, je l'ignore et étant donné la nature de mes relations avec Tarock m'en fiche totalement.

- Mary a réussi là où il a échoué ! Aimée n'a pas supporté son caractère !

Je souris de nouveau, pourtant mon amie est... mal en point ! La sangsue a été délogée mais elle a eu le temps de faire des dégâts !

- On va où ?!  J'ai pas fait exprès.

Je pense que personne n'en doutait... Quant à savoir où on va... Je jette un regard à l'extérieur, ce genre d'endroit j'en ai tellement fréquenté pendant mon... voyage... jusqu'à Swamp Domain, mon nez se fronce je ne vais pas faire le délicat ! Décidément les Laveau me pervertissent et me rendent snob.

- Je loue une chambre, madame va s'allonger et se reposer un peu, vous discuterez de cette histoire à propos de Dara... D'accord ?

Je hausse les épaules, pourquoi louer une chambre ? Je pourrais soigner Mary à ma façon ? Je suis aussi capable de ramener à la vie que de tuer, il a oublié ?

- Kyril, on va aider Saül à se nettoyer et essayer de comprendre ce qui lui arrive.

Là, je ne suis pas d'accord ! Ce qui arrive à Saül ? Mais il est comme il a toujours été ? Bizarre ? Et puis je ne vais pas confier Mary à Jensen qu'elle a giflé à toute volée je ne sais pourquoi ? Je m'apprêtais à m'insurger quand...




Follow the dream spirit
and live your dreams peacefully
(c) Heaven
Val
Messages : 392
Date d'inscription : 27/02/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : /

Univers fétiche : Avatars réels, mais tous types
Préférence de jeu : Homme
Code lyokko
https://i.servimg.com/u/f90/20/28/18/45/tm/espoir11.jpg https://www.letempsdunrp.com/t5103-carnet-de-notes-de-val#102055 https://www.letempsdunrp.com/t5013-un-concept-un-perso-tous-les-univers-ou-presque-ok-mai-2023#100895 https://www.letempsdunrp.com/t4965-bonjour-bonsoir
Val
Ven 26 Jan 2024 - 1:14

Saül Wanderee
J'ai... quel âge ai-je donc ? c'est compliqué à définir... Je vis là où vous êtes. Dans la vie, je suis c'est difficile à dire aussi, disons "Retoucheur de temps" ? et je m'en sors plutôt bien. Sinon, savoir si je suis célibataire, marié, à la colle, ça n'a pas de sens. Je suis malléable et virtuel, enfin virtuel, pas tant que ça, je suis l'expression de vos désirs les plus fous..

Je suis issu d'un monde auquel la plupart d'entre vous ne croient pas. Je n'existe que si vous avez foi en moi, si vous m'ouvrez une porte sur votre réel. Alors, et seulement alors, je me matérialiserai, au point d'être aussi solide et tangible que n'importe lequel de vos compagnons de route.
J'attends, tapi dans l'ombre, que l'un ou l'une d'entre vous exprime un besoin, une envie, avec les bons mots et la bonne intonation... Cela sera votre supplique, et si vous ne l'avez pas pensée correctement, cela peut -aussi- devenir votre cauchemar.



New world

New World [Oskar & Val] - Page 3 Th?id=OIP


Kyril Zorkin, Cresus Selman, Benedikt Jensen, Saül Wanderee, Mary Gaberlie

Ma tablette sur les genoux j'essaie de retrouver ce maudit formulaire ! Pour une fois qu'un EHR012-L1c2a  était correctement rempli, l'intervention malencontreuse de madame Laveau a eu sur ma machine un effet imprévu ! J'arrive à visionner les informations se rapportant à ladite Aimée Laveau, née à Swamp Domain en 1908 de Delphine Laveau petite-fille de la grande Marie et d'un homme pas même mentionné... Elle est bannie par ses sœurs en sorcellerie en 1938 après avoir semble-t-il dévalisé leur bibliothèque de livres interdits et pratiqué des expériences que même le vaudou répugne à autoriser... Ce qu'elle devient n'est pas noté, elle se fait étonnament discrète jusqu'en 1951 année du mariage de son fils Charles puis 1953 naissance de Louis-Marie Laveau. Il semblerait que ce soit à son instigation que la magie de ses petites-filles Delphine et Denise ait été transférée à leur frère. La base de données est de nouveau muette pendant... trente cinq ans. En 1988 elle remplit ce même formulaire pour demander une intervention, elle voudrait gommer de sa vie la maladie qui la tuera six ans plus tard. En l'absence de date précise il est impossible d'intervenir, comment déterminer à quel moment un cancer se déclare ? Il aurait fallu amputer son existence de près de deux ans pour être certain de capter le bon moment, inacceptable.

Ce qui m'interpelle, c'est comment Zorkin se trouve rattaché à cette lignée ? Le petit-fils d'Aimée aurait engrossé une prostituée russe ? Et l'aurait renvoyée dans son pays ? J'avoue que cela m'amuse, les données sur le Zorkin de cette époque sont fragmentaires... et puis, au contraire de celle qui se trouve être désormais son arrière-grand-mère, lui n'en est pas à sa première réincarnation, je trouve sa trace dans nos données depuis l'antiquité...

Le formulaire que j'ai  eu sous les yeux était rempli dans les normes, seul manquait... la nature exacte de la requête ! Je finis par retrouver sa demande dans les «
 instances en attente », tout y est, son identité, les renseignements concernant ses permissions de faire appel à nos services, son niveau d'autorisation, tout... sauf l'objet ? Comme s'il avait été interrompu au moment de la rédaction et n'avait pas donné suite ? C'est étrange, le jeune homme ne paraît pas spécialement distrait ou nerveux ?

Autre étrangeté, il ne paraît pas se souvenir qu'il a fait quelque demande que ce soit ? En tout cas, l'état impeccable de nos historiques me rassurent sur celui du contrôleur central. Il a semble-t-il été remis en état.

Remis en état ?

Je reste en suspens ? Pourquoi ? Comment ? Qu'est-ce qui m'a mis dans la tête qu'il en avait eu besoin ? Je balaye cette étrange … pensée ? Information ? D'un revers de la main et retourne fouiner dans les données.

Zorkin... métamorphe phénix... à une époque où personne ne se posait de question sur les animaux magiques, licorne, phénix, hydre, basilic et autres dragons... Avec le temps, le bestiaire des humains s'est singulièrement appauvri, j'ai comme un regret. Ils sont en train de gommer la magie de leur mémoire comme ils ont rationalisés le monde animal ! Il est certain qu'elle interférait souvent dans nos actions, on ne peut maintenir l'ordre dans un univers de désordre, mais il est quand même plus agréable d'empêcher un dragon de mettre le feu à une cité antique que de châtrer un rat pour que ses descendants n'aillent pas envahir les égouts d'une métropole non ? Las... Les Retoucheurs de temps obtempèrent, ils ne choisissent pas l'univers dans lequel ils évoluent.

Allons donc ! Je me remets à divaguer ! Il semblerait que le réglage réclamé par moi et accordé par le Censeur principal n'ait pas eu grand effet... Je m'humanise, je me délite...

J'ai sous les yeux ce fichu questionnaire... « 
Modification demandée » rien « Classe de perturbation  chronologique » rien. Comment veut-il que l'on accède à sa demande ?!

- Kyril Zorkin... Pourriez-vous préciser...

Je m'arrête net, la fille aux cheveux bleus vient de gifler à toute volée l'homme à sa droite ? L'individu reste ahuri, les yeux grands ouverts il regarde sans voir totalement stupéfait ? Je baisse les yeux sur mon book pour lire «
 Benedikt Jensen, métamorphe, chamane, dé-requérant » dé-requerant ? Ce type a été un de nos clients et s'est retiré ? Pourquoi ? Je lance une recherche plus poussée, n'obtenant qu'un « système surchargé – veuillez reformuler votre demande ultérieurement » ! Toute cette technologie obsolète et débordée par le faible nombre de membres de notre congrégation ! Il était quand même plus rapide et plus sûr d’œuvrer par télépathie avec le Questeur de garde. Voilà, moi aussi... je me mets à me plaindre et à pleurnicher, exactement comme nos « clients », trop fréquenter l'humanité humanise. Et l'humanisation de nos personnels nuit grandement à la qualité de leurs prestations.

J'étais si fier d'être une valeur sure, que rien ne pouvait faire dévier, pas de panne de mémoire, pas de retard dans les transmissions, un doigté dans l'art de couper et renouer un fil de vie... Bientôt, je ne vaudrais plus rien si je continue à m’apitoyer sur mon sort et à interférer avec les demandeurs.

Contrarié par mon incapacité à fouiller le passé de ce Jensen qui s'est auto banni, je reviens au formulaire : nature de la requête ?

Une bouillie infâme et nauséabonde arrose mon pantalon et la tablette ! Sur l'écran «
 Nature de la requête » clignote !

- Mais faites-moi disparaître ça immédiatement ! Êtes-vous...

La voix synthétique mise en sourdine bourdonne à mes oreilles «
 Requête satisfaite – classe de perturbation chronologique insignifiante – dossier soldé »

Mes yeux s'élargissent, je présente le même état de sidération que Benedikt Jensen recevant sa gifle ! Voiture et vêtements sont impeccables, l'odeur a disparu... j'ai annulé … un vomissement ?

- Vous êtes folle ! Je mérite...  Je suis prêt à défaillir - radiation de l'ordre... conseil de discipline... interdiction d'exercer...  

Même comme questeur de dernier rang je ne trouverai plus de place ! Une carrière de milliers d'années ruinée ! Saleté d'interface ! Je vais faire appel ! Aucune des consignes n'a été respectée !

Sur l'écran, une succession ininterrompue d'instructions démentes se mettent à défiler, j'ai beau appuyer sur toutes les touches elles sont insensibles ! Ma consternation doit être visible même pour le pire des béotiens, mon apparence clignote à la même fréquence que le système d'alarme de la tablette temporelle, je peine à conserver un genre ou un âge, même mon humaine silhouette risque à la longue de ne pas persister..


La musique:


QUESTION CAPITALE :




Follow the dream spirit
and live your dreams peacefully
(c) Heaven
Dreamcatcher
Messages : 367
Date d'inscription : 15/11/2019
Région : Ailleurs
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : Historique
Préférence de jeu : Femme
Code lyokko
https://www.letempsdunrp.com/t3437-et-le-silence-des-mots-se-mit-a-meloper
Dreamcatcher
Jeu 1 Fév 2024 - 18:37
Réponse question capitale:
Oskar
Messages : 335
Date d'inscription : 07/03/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : Targui himself

Univers fétiche : Pas de préférence, avatars réels par contre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t4980-dis-moi-qui-tu-es-je-te-dirais-peut-etre-qui-je-suis https://www.letempsdunrp.com/t5135-carnet-de-reves#102392 https://www.letempsdunrp.com/t4979-que-suis-je-venu-faire-ici
Oskar
Dim 11 Fév 2024 - 13:43

Ben Jensen
J'ai 35 ans et je vis à en Louisiane , aux Etats-Unis. Dans la vie, je suis guide touristique et je m'en sors pas trop mal.. Sinon,  je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.
J'ai une particularité, je peux me transformer, en vautour moine... Un grand oiseau aux plumes brunes, un peu dégarni, qui surveille en vol plané les proies d'une chasse menée par un autre et abandonnées... Un charognard ? Disons, un écologiste qui gère la pénurie et récupère les ressources ! Ce n'est pas pour me vanter, mais mon comportement humain en est très proche, j'ai horreur du gâchis.



Sinon... J'ai autre chose qui sort de l'ordinaire... Mon colocataire. C'est un garçon fantastique, un ex officier des Marine's, décoré de je ne sais quelle médaille, je n'y connais pas grand chose, mais il a un uniforme classe qu'il garde dans un placard parce qu'il n'a plus le droit de le porter en étant redevenu civil...
Notre rencontre a été... étrange pour le moins.
Et notre cohabitation l'est également. Il a besoin de boire du sang, est capable de lire dans l'esprit des gens, de leur dicter leur conduite par lien mental... Ce qu'il est ? Nous n'en savons fichtre rien, les vampires ça ne sort pas le jour ? Il prend des bains de soleil sans gêne...



Lui et moi, nous sommes liés, par le secret, et par une amitié hors paire. Échange de sang, fraternité, fidélité... Personne n'y touchera, et il ne permettrait pas qu'on me touche non plus ! J'en mettrais ma main au feu.


@dreamcatcher @mandrin @val


New World

Kyril, Cresus, Saül, Mary, & Benedikt

New World [Oskar & Val] - Page 3 14512

- Me touche pas ! Me touche pas !

Mon sang ne fait qu'un tour, en moi le sauvage a envie de lui rendre sa gifle au centuple, déjà qu'ils me tapent tous sur les nerfs ! Mais … je ne peux pas, je suis en mission... D'autant que pendant que je gueule

– Mais t'es tarée ?! Tu prends tes espoirs pour la réalité ! Qu'est-ce que j'en ai à faire de toi !

Je m'arrête pile avant de lui beugler que des nanas j'en ai autant que je veux et plus girondes ! J'ai suffisamment fait mon goujat, et ... en réalité, je ne suis pas si macho, c'est qu'elle m'agace au plus haut point, je sais que je regretterai mes paroles -et ne le lui dirai jamais-. Et puis... C'est à la fois vrai et faux, le métier de guide touristique paye mal, sauf si la cliente est subjuguée par tes yeux clairs au milieu d'une face tannée par le soleil de Louisiane... Bref, ce n'est pas le sujet, aux autres je sors quand même un

- Elle est folle ! Jamais je ne l'ai touchée !

sachant que dans ce pays une femme qui accuse un homme de l'avoir tripotée... Non mais jamais ! Ceci dit, mes dénégations n'ont aucune importance, ou la perspective d'avoir été à portée de mes doigts la dégoûte vraiment ou plus probablement la présence d'Aimée dans son mental la rend malade comme un chiot trop goinfre ! Elle se met à dégobiller, arrosant surtout les genoux du cinglé mais aussi les sièges et mes fringues ! Si je ramène cette …

Mes pensées sont perturbées, on le serait à moins, Cresus pile presque net

...Arg, non. Bon on va s'arrêter là.

tandis que je regarde le « là » il continue tandis que Kyril et l'énergumène de l'autre côté de la fille changée en statue parlent aussi, mon voisin à sa tablette !

- Vieux réflexe, je supporte pas qu'on pourrisse la voiture de mon m... de mon patron. C'est con mais ça me rend nerveux. Je loue une chambre, madame va s'allonger et se reposer un peu, vous discuterez de cette histoire à propos de Dara... D'accord ?

- Mary a réussi là où il a échoué ! Aimée n'a pas supporté son caractère !

- Mais faites-moi disparaître ça immédiatement ! Êtes-vous...

Je compatirais presque au sort du fantôme Laveau expulsé par la harpie, juste un instant parce que … Bon sang ! Mais qu'est que je fais là moi ?! Le type qui se prétendait « Retoucheur de temps » vient juste de gommer toute trace de pourriture ? Je vois le rouquin soudainement soulagé de n'avoir rien à nettoyer, c'est la seule chose que je remarque, ça, et l'anéantissement du magicien dont la révolte semble grave et propre à lui valoir une punition majeure ?

J'en ai juste marre... Je suis un homme normal, un guide touristique de La Nouvelle Orléans, un mec qui fait visiter le bayou à des glandus venus de partout ! Certes, il m'arrive de voler -dans le ciel, et parfois j'avoue en aidant Dara au poker, mais il réussirait sans moi à plumer ses cons de partenaires,  il les choisit bien influençables et prévisibles pour ça- mais dans l'ensemble je n'ai rien de particulier, pas même mon physique qui avec les années devient nettement moins irrésistible. Alors que fais-je parmi tous ces gens bizarres ? Les dons de métamorphose ne me dérangent pas, je serais bien mal avisé de m'en offusquer, mais … les fantômes, la possession, ce tour ahurissant qu'il vient de faire en supprimant tout simplement un truc gênant ? Et puis Kyril et son pouvoir de mort -et de vie- ? Dans quoi me suis-je fourré ? Juste pour qu'un... un quoi ? Dara est de leur monde, un vivant déjà mort ou un mort encore en vie ? Qui ne tient le coup qu'en vidant de leur sang des victimes consentantes, j'admets il a la présence d'esprit de prendre peu à beaucoup et de les payer pour ça, ils ont donc tout intérêt à se prêter à sa soif... Mais, déjà ça, n'aurais-je pas dû prendre mes jambes à mon cou ?

Je regarde l'hôtel borgne, la dondon au comptoir ouvre une bouche où les dents sont noirâtres, l'endroit sent l'ossuaire, la crasse rance, presque comme celui où nous devions nous rendre, le caveau des Laveau... Kyril l'avait choisi parce que d'après lui c'était le seul endroit où jamais ni Aimée ni son père ne chercheraient, l'une parce qu'elle refusait sa mort et s'éloignerait donc de tout ce qui l'y ramenait, l'autre parce qu'il craignait ses ancêtres et leur réprobation ! Prendre une chambre ? Discuter ici ? Seul à seul avec madame « ne me touche pas » !? Jamais !

- Bienvenue au Far West

Le brun fronce le nez, encore sous le choc de sa magie réparatrice, Kyril est indéchiffrable, j'évite de regarder cette Mary que je devrais amadouer -c'est bien mal parti...- puis... C'est plus fort que moi.

- Prends une chambre si tu veux mais il est absolument hors de question que j'y passe deux secondes seul avec elle !

Non mais l'amitié ça compte, mais pas au point de s'empêtrer dans une boue d'ennuis dont on ne parvient pas à s'extirper. Pour faire bonne mesure j'ajoute, totalement transparent dans mon hypocrisie.

- Puis elle est pas en état de discuter !

Apparemment, la femme Laveau te lessive bien quand elle s'invite, j'aurais cru la petite bleue plus costaude ? Mais Kyril est fier d'elle ? Il faut dire que lui a failli crever en hébergeant son aïeule.

Vrai ! J'en ai marre de la magie, du vaudou malin, des êtres surnaturels jaillis de je ne sais où, je me demande comment Cresus fait pour surnager et paraître à l'aise dans tout ça ?


New World [Oskar & Val] - Page 3 Sans_t13




Prendre son envol
et tout oublier

Mes persos joués : ici
Dreamcatcher
Messages : 367
Date d'inscription : 15/11/2019
Région : Ailleurs
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : Historique
Préférence de jeu : Femme
Code lyokko
https://www.letempsdunrp.com/t3437-et-le-silence-des-mots-se-mit-a-meloper
Dreamcatcher
Dim 18 Fév 2024 - 18:18
New World [Oskar & Val] - Page 3 D7371510
Mary Gaberlie


À l'Ombre des ténèbres, rien ne s'efface, ni les eaux cendreuses, ni les lambeaux des jours.


J'ai 33 ans et je vis sur une île près d'Helsinki, en Finlande. Dans la vie, je suis sellière harnacheuse et je m'en sors en broyant du noir. Grâce à mes démons, je suis célibataire et je le vis implacablement.




Avatar: Alissa White Gruz
copyright:️ Ma pomme

New World [Oskar & Val] - Page 3 Sd11

Depuis la Nuit, elle se cache et se détache. À la Lune, elle se meut et se meurt. Elle n'aime pas les autres.


– Mais t'es tarée ?! Tu prends tes espoirs pour la réalité ! Qu'est-ce que j'en ai à faire de toi !

Il ne pouvait pas comprendre.

Deux, trois fois par an, il utilisait la boucle. Celle en or. Elle était lourde, épaisse. Ceinture Louis Vuitton. Était ce un hasard ou, finalement, une espèce de malédiction qui déclenchait son ire spécifiquement avec  cet objet ? Qui aurait pu savoir ? C'était sa préférée et il jouissait du claquement mat qu'elle rendait sur la chair. Recroquevillée sur le marbre, elle protégeait alors d'instinct sa tête entre ses bras. Il comptait les coups à voix haute, soigneusement. En général, elle réussissait à demeurer silencieuse jusqu'au troisième. Ensuite...ensuite elle hurlait, incapable de se maîtriser, de retenir le hurlement de la douleur. Mary était imparfaite, Mary méritait sa volée.

Elle s'était forgée des remparts de fer et de fiel.

Il ne pouvait pas comprendre.

Elle ricana. Ne s'excusa pas. Se renfrogna contre le siège, se décalant autant que possible vers Saül qui pianotait comme un fou. À un moment, elle crut le voir...clignoter comme une ampoule en train de griller. Plissant les yeux, elle jeta un œil à travers la vitre. Elle perdait la tête ! Subissait des hallucinations !

-...Bon on va s'arrêter là.

Là ?! Qu'est-ce qu'elle fout en vrai ? Elle ne se souvenait pas être montée dans cette voiture ? Cette...abomination qui lui gelait la tripaille était enfin partie ! Tout ça était de la faute de...

-...je supporte pas qu'on pourrisse la voiture de mon m... de mon patron...

Elle entendait les sons éloignés, son esprit touffu s'embrouillait avec ce qui s'était passé, ce qui se passait, ce qui se passera ! Tout plaquer et se tirer ! S'enfuir, se couler dans la peau de la panthère, galoper, se sauver ! L'enfer, l'enfer grouillait, dégoulinait son venin de partout ! Où qu'elle aille, ça n'allait pas!

-...Saül à se nettoyer et essayer de comprendre ce qui lui arrive. Je remets la voiture en état et je te rejoins tout de suite, ça te va ?

...Mais elle n'était pas en état de se métamorphoser.

À qui parlait-il ? Pas à elle, ça non, les gens l'évitaient inévitablement, fuyant ce regard de tueuse dont elle les affublait pour être tranquille. Nauséeuse, elle s'essuya la bouche, déglutit, grimaçante.

-...madame va s'allonger et se reposer un peu...


Elle avait claqué la portière, furieuse de tout. « Madame t'emmerde et fera ce qu'elle veut ». Pensée noircie rapidement essuyée, Crésus ne représentant aucun danger. Pire même, elle percevait de l'authentique "bon" en lui ce qui, de manière invisible mais prégnante, l'empêchait de dire et faire n'importe quoi sans limite. De surcroît cette possible ouverture avec Dara la muselait avec force.

-Le vieux Jakob aurait mérité cela ! Mais il ne s'en plaindra pas n'est-ce pas ?


Jakob? Oh et puis merde! Elle se rapprocha de Kyril, lui chuchotant : « cette chose immonde est venue à l'intérieur ! Tu te rends compte ? Elle m'a forcée ! Elle m'a forcée ! »

Le dégoût, la rage clôturèrent un bref instant ses paupières. Si seulement...Cette sensation sublime qui l'avait projetée dans le vide pour mourir... Anguta, pourquoi m'avoir refusée ?!...

- Mary a réussi là où il a échoué ! Aimée n'a pas supporté son caractère !

- Me laisser posséder...tsss, je préfère crever.

Elle lui jeta un regard qui en disait long comme un cimetière. La tentation de la mort rôdait à nouveau, tournait méchamment entre ses neurones, s'immisçait dans les globules rouges...Rouge... Rouge sang. Tuer. Viens panthère, viens...

- Kyril Zorkin... Pourriez-vous préciser... Mais faites-moi disparaître ça immédiatement ! Êtes-vous...

Ce pauvre type semblait s'être perdu lui même. Il n'avait pas l'air mauvais tout au plus un poil cinglé, l'attention verrouillée à sa tablette. Un geek dont le cerveau grillé dysfonctionnait.

-...radiation de l'ordre... conseil de discipline... interdiction d'exercer...  


Ne rien comprendre à ce qu'il racontait avait un côté...reposant. Elle en sourit à demi, en coin. La folie, elle aimait ça.

- Prends une chambre si tu veux mais il est absolument hors de question que j'y passe deux secondes seul avec elle !

Elle planta ses iris -deux balles prêtes à être tirées- sur ceux de Ben -« pauvre con » émit sa pensée- puis, l'ignorant ostensiblement fit un effort social, se tournant du côté de la tenancière du motel, accompagnant Crésus et le reste de la troupe.

- Puis elle est pas en état de discuter !

Mais il ne pouvait pas se la fermer celui-là ! Serrant les poings à s'en péter les phalanges, elle grogna, tenta une nouvelle fois d'appeler la bête en elle, peine perdue! Le contre coup d'Aimée lui jouait un très très vilain tour.

- Bienvenue au Far West

-C'est peu de le dire, grommela t-elle. Kyril, je dois te parler.

L'échappatoire pour éviter de frapper l'autre abruti ! Ce charognard déplumé !

Tout à coup...cette onde d'outre mer, d'outre lointain qui se pointa sans crier gare...Je te hume à travers les kilomètres et les vents...Valravn...Une autre souffrance. Un autre mal qui se mêla violemment aux scories du spectre. Insupportable. Insurmontable.

Alors, sans attendre, elle courut à l'extérieur, contourna le bâtiment, descendit les quelques marches de la terrasse qui longeait tout le périmètre. Appuyée contre le mur arrière, elle soulagea encore une fois son estomac. Mais qu'est-ce qui lui arrivait ? Hormis ses excès, rien ne la rendait malade ainsi ! Jamais !

Sans force, en nage, fiévreuse, elle se laissa tomber dans l'herbe. Les nuages doux flottaient. IL flottait... Ici, partout...Val...Le manque...Le manque...L'angoisse...L'angoisse...Chair sanguinolente et virulente...Le paternel... NON ! Anguka Pourquoi n'as tu pas voulu de moi ?! Pourquoi ? POURQUOI ?!

Elle fouilla dans sa poche. Un puis deux. Referma l'opercule machinalement.

...Val...Anguta...Kyril...Dara...Ben...Saül...Crésus...Mon Loup...NON ! NON !

Ça ne suffira pas. Ça ne suffira pas...


Spirits


Spirits:
Val
Messages : 392
Date d'inscription : 27/02/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : /

Univers fétiche : Avatars réels, mais tous types
Préférence de jeu : Homme
Code lyokko
https://i.servimg.com/u/f90/20/28/18/45/tm/espoir11.jpg https://www.letempsdunrp.com/t5103-carnet-de-notes-de-val#102055 https://www.letempsdunrp.com/t5013-un-concept-un-perso-tous-les-univers-ou-presque-ok-mai-2023#100895 https://www.letempsdunrp.com/t4965-bonjour-bonsoir
Val
Mar 20 Fév 2024 - 16:55
Cresus / Kyril-Saül / Ben / Mary ... pour ceux qui ne suivent pas @mandrin enfin, sauf si quelqu'un veut répondre avant.

:heart1: :pinklove: :heart2: :l:




Follow the dream spirit
and live your dreams peacefully
(c) Heaven
Contenu sponsorisé
New World [Oskar & Val]
Page 3 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sujets similaires
-
» You Are My Sunshine [Val et Oskar]
» Labyrinthe (Oskar vs Aiko)
» Once upon a time... La barbe Bleue (Oskar) ft Dreamcatcher
» Miroir mon beau miroir - l'Eglise de l'ultime rédemption ( Oskar & Asma)
» A whole new world

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: