Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Deux duchés et une duchesse (avec Rein)
Winnie - Broken isn't the same as unfixable... EmptyAujourd'hui à 18:27 par Clionestra

» De l'amour à la haine, il n'y a qu'un pas (avec Rein)
Winnie - Broken isn't the same as unfixable... EmptyAujourd'hui à 18:19 par Rein

» Une Famille de Loups et de Rats
Winnie - Broken isn't the same as unfixable... EmptyAujourd'hui à 13:03 par Snardat

» « Connais ton adversaire, connais-toi, et tu ne mettras pas ta victoire en danger. »
Winnie - Broken isn't the same as unfixable... EmptyAujourd'hui à 11:47 par Stormy Dream

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
Winnie - Broken isn't the same as unfixable... EmptyAujourd'hui à 11:17 par Manhattan Redlish

» La Cour des Miracles (ft. Apothesis)
Winnie - Broken isn't the same as unfixable... EmptyAujourd'hui à 0:40 par Raton

» Pause plus ou moins longue - Nemo
Winnie - Broken isn't the same as unfixable... EmptyHier à 17:24 par Clionestra

» Le ciel est un océan suspendu (Val & Dreamcatcher)
Winnie - Broken isn't the same as unfixable... EmptyHier à 1:58 par Val

» Vermines & Rage
Winnie - Broken isn't the same as unfixable... EmptyHier à 0:17 par Snardat

Le deal à ne pas rater :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où acheter le coffret dresseur ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Winnie - Broken isn't the same as unfixable...

Horizona
Messages : 1535
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : animationsedts tumblr

Univers fétiche : Science-Fiction , City , univers inventé
Préférence de jeu : Les deux
Scooby Doo
Horizona
Mer 30 Aoû - 11:13
Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Dans le futur , les humains ont colonisé la Lune. Avec les années et ce nouvel environnement , ces humains ont évolué jusqu'à maîtriser pour la plupart ce qu'on appelle le magnétisme , pouvoir de contrôle de l'esprit. Désormais , on les nomme les Lunaires.
Les sans pouvoirs , les coquilles , sont soient mis de côté , tués , ou envoyés dans des programmes visant à en faire de armes génétiquement modifiées. La Lune se meurt , gouvernée par une Reine cruelle et sans état d'âmes : Levanna. Un plan est alors mis en place pour attaquer les Terriens et voler leur planète. Mais la rebéllion est déjà en place...

Au milieu de tout cela , une Lunaire haut-placée et une mutante ont appris à s'aimer jusqu'à ce que leurs chemins se séparent , et ne deviennent ennemies...
Contexte provenant d'une conversation + librement inspiré des Chroniques Lunaires de Marissa Meyer.
Horizona
Messages : 1535
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : animationsedts tumblr

Univers fétiche : Science-Fiction , City , univers inventé
Préférence de jeu : Les deux
Scooby Doo
Horizona
Mer 30 Aoû - 11:52

Serena
Mira

J'ai 27 ans et je vis sur un satellite, la Lune. Dans la vie, je suis Thaumaturge en Chef c'est à dire cheffe des armées , seconde de la Reine , et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire depuis que ma plus belle histoire a pris fin , et je le vis plutôt mal.


Winnie - Broken isn't the same as unfixable... 296dd2782495f8ad275daa4d19d4b3641d9e9ed9
Maybe we were like the cherry blossoms rune
Like shooting stars
Maybe we loved too much too young
and burned so bright
that we had to fade out
Winnie - Broken isn't the same as unfixable... Ce33e943a19c325bfa3d10447c0e0760a38d68b0
La journée a été une fois de plus bien longue. Des dialogues de sourds à la cour , où il est impossible de faire entendre le moindre argument censé à Levanna. Les ressources diminuent à une vitesse folle , nos ouvriers s'épuisent et meurent au travail dans les mines , mais ça ne semble pas la toucher. Au contraire , l'oppulence et l'abondance sont toujours de mises à la cour royale. Les scientifiques n'ont plus rien à proposer.

Jaycen , un Thaumaturge et sans doute le seul que je considère comme un ami , m'a confié qu'il estime l'attaque contre la Terre inévitable. Ces terriens sont peut-être faibles , mais des pertes il y en aura , assurément...Sauf si le plan décidé ce matin fonctionne , à savoir que Levanna parvienne à épouser le jeune Empereur Kaïto qui règne sur le continent asiatique. Seul dirigeant terrien célibataire. Le mariage permettrait de glâner un certain contrôle , et de réduire nos batailles.
Néanmoins, ce jeune homme n'est pas un imbécile fini contrairement à ce qu'il laisse paraître , et s'il a été informé de notre arrivée dans quelques semaines pour discuter politique , je doute qu'il se jette dans les bras de notre Reine qu'il sait manipulatrice et avec quelle idée derrière la tête.
De plus des rumeurs de nos espions nous ont informé que Cinder aurait pu trouvé réfuge auprès de lui.

À mon retour chez moi , je me suis laissée tomber dans mon canapé , la tête envahie de pensées contradictoires. Je n'ai jamais reculé devant une bataille , devant la formation des mutants , et aujourd'hui l'objectif se rapproche sans que je ne sois certaine que nous y parvenions.

"TAATAAAA !"

Une boule d'énergie se jette dans mes bras , les cheveux ébourrifés , en pyjama , sentant encore l'odeur du savon. Je me détends aussitôt , déposant un baiser sur le haut du crâne d'Orion. Le laisser ici m'angoisse énormément , même si nous n'en avons pas encore parlé.

"Tu ne devrais pas être au lit , toi ?" , je lui rappelle l'air faussement sévère , et le voir gêné me fait immédiatement sourire.

"Euh...eh beh...J'ai fait mes devoirs promis !"

"Et regarder l'holo-télé je suppose aussi..."

"Ouais...Mais j'attendais que tu rentres surtout !" , le garçon se blottit contre moi. Je sais qu'il n'aime pas se coucher sans que je lui ai dit bonne nuit. Orion a vécu beaucoup de choses traumatisantes dans sa courte vie , et a un besoin constant d'être rassuré.
Le système de sécurité s'enclenche simplement pour m'informer que Maisy est entrée dans la cour de ma maison. Je lui ai laissé un libre accès depuis longtemps désormais , mais je ne m'attendais pas à la voir ce soir. Cette information fait se relever Orion :

"OOOOH y'a Maisy ?!"

"Cela ne change rien au fait que tu doives te coucher à l'heure prévue qui est déjà dépassée...." , je soupire en me relevant , réajustant un peu mon habit réglementaire.

"Est-ce que je peux au moins aller lui dire salut ? S'il te plaît ??"

"Bien sûr mon chéri. Mais attends qu'elle ai passé le porche d'entrée , tu ne sors pas en pyjama. Dis-lui que je l'attends sur la terasse. Et ensuite , tu files au lit , ok ?"

"Promis !" , le petit se met sur la pointe des pieds pour me faire un bisou sur la joue avant de filer vers l'entrée.

Pour ma part , j'ouvre la baie vitrée du salon donnant sur la terrasse , sachant que Maisy sera coincée plusieurs minutes avec Orion , qui va lui raconter tout un tas d'histoires sur l'école , ses notes et ses bétises évidemment...

Ma terrasse offre une vue parfaite sur l'espace. Je m'assois dans le canapé en osier tressé qui reste toujours dehors , le regard tourné vers l'infini. J'ai également quelques hamacs dispersés , mais si ma moitié me rejoint , ce n'est pas franchement le moment de m'endormir.

Je sors mon paquet de clopes de ma poche. Je ne fume jamais à l'intérieur , mais c'est la seule mauvaise habitude liée au tabac dont j'ai réussi à me défaire avec les années , depuis que j'ai commencé lors de mon service militaire.
La cigarette roulée noire entre les dents , je sors mon briquet ,  flamme qui luit fortement dans cette semi-obscurité alors que la nuit tombe.
Je sens la traditionnelle brûlure aux poumons quand j'inspire la fumée , les yeux tournés vers cette Lune que j'aime tant mais qui dépérit. Mes pensées se vident , et les minutes défilent au gré de ma cigarette qui diminue en taille.

Je finis par entendre le bruit de la porte vitrée , ressentant la présence de Maisy sans avoir besoin de la voir. Je me lève du canapé , prenant le temps d'inspirer etexpirer mes dernières taffes avant de la rejoindre , étant donné qu'elle ne fume pas inutile de lui en proposer une.
J'écrase ensuite ma clope sur le cendrier que j'ai toujours à disposition puis je l'a jette dans une poubelle prévue à cet effet.
Maisy n'a pas bougé , et je l'a rejoint , posant une main affectueuse sur son bras :

"Bonsoir ma belle louve..." , je lui souffle et je m'apprête à l'embrasser lorsque je sens une tension dans ses membres , dans son esprit même , et je me fige aussitôt. Je croise son regard , troublée, ne sachant pas pourquoi elle semble se fermer à mon contact. Tendrement , je pose une de mes mains sur sa joue : "Quelque chose ne va pas ?" , je lui murmure d'une voix douce , inquiète.
Winnie
Messages : 2682
Date d'inscription : 31/01/2019
Région : Les Hauts de France
Crédits : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

Univers fétiche : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
Préférence de jeu : Femme
Pokémon 2
https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre https://www.letempsdunrp.com/t3703-m-pas-cheres-pas-cheres-les-p-tites-idees-de-rp-1-6 https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-silence-a-la-fois-denys-gagnon
Winnie
Lun 4 Sep - 3:16




Maisy Byrne
J'ai 26 ans et je vis sur un satellite, la Lune. Dans la vie, je suis soldate et je survie (c'est tout ce qui compte). Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal puisque j'aurai voulu que mon âme-sœur me suive dans mes choix.

Winnie - Broken isn't the same as unfixable... 07efb60f6ed768b8b762ff8a124e1f46
Maisy est une coquille. Un être sans pouvoir qui -à l'adolescence- c'est vu arraché à ces parents pour devenir celle qu'elle est aujourd'hui : une soldate surpuissante. Sa motivation à être disciplinée? Revoir sa famille (parents ainsi que son jeune frère). Sauf que depuis quelques temps maintenant, Maisy s’aperçoit que sa destinée l'appelle vers d'autres horizons : la Terre. Là-bas, elle aspire à rejoindre la rébellion pour faire tomber le pouvoir en marche sur la Lune, qui n'est que dictature. Un but qu'elle désire atteindre, quel qu’en soit les sacrifices.
Winnie - Broken isn't the same as unfixable... 92fe2e96fcc32ce9e1d6235ef52440445c2ec7cf

Winnie - Broken isn't the same as unfixable... Ce33e943a19c325bfa3d10447c0e0760a38d68b0
J'y réfléchie. Depuis trop longtemps déjà. Et force est de constater que je ne peux plus reporter ce projet. Non! Que je ne VEUX PLUS reporter ce projet. Cela sera donc avec, ou sans Elle. Qui est Elle? Mon rayon de soleil dans les ténèbres ; la seule âme qui parvient encore à me tenir dans les rangs, là où je n'ai de cesse d'espérer qu'elle rejoindra ma cause. Elle n'est pas mauvaise du reste! Elle est juste... blessée. Blessée et fidèle à une idéologie que je n'ai jamais véritablement partagée. Amer je quitte donc le confort sommaire de mon lit, où je me reposais jusque là, avant d'en faire de même avec ma chambre. J'ai certains privilèges, oui. Mais ils ne suffiront plus à me contenter de cette existence. Je veux partir sur Terre. Je veux rejoindre les rangs de la rébellion. Et je vais m'assurer de ce pas que la femme que j'aime en sera. C'est utopique mais j'ai besoin d'y croire. Encore un peu. Juste le temps du trajet qui me mène jusqu'à sa demeure, où tout mes meilleurs souvenirs de l'armée résident. J'ai le pas lent bien que déterminé. Je sens qu'il est temps que j'agisse. Et c'est avec cette intuition que je pénètre dans la propriété, sans une once d'hésitation, ayant l'entière confiance de ces résidents. Ensuite, je franchis le seuil de l'habitation où je suis immédiatement accueilli par Orion.

"_ Maisyyyyyyy!"

Il me saute dans les bras, heureux de me retrouver. Et je l'y réceptionne avec joie, bien que mon visage se ternisse à la brève pensée que cela puisse être la dernière fois que nous nous verrons.

"_ Tu n'es pas encore couché? Je l'interroge dès que notre étreinte a pris fin, constatant l'heure avancée.
_ Je faisais mes devoirs!"

Je ris un peu. Je sais très bien que ce n'est pas l'exacte vérité. Mais une part de moi ne peut s'empêcher de trouver son mensonge adorable.

"_ Pourquoi personne ne me croit? demande-t-il, faussement boudeur.
_ Peut-être parce que nous te connaissons tous très bien!" L'enfant retrouve sa joie de vivre. Tante Serena est là?
_ Oui! Elle m'a dit de te dire qu'elle t'attend sur la terrasse.
_ C'est noté.
_ Bon, il faut que j'aille me coucher maintenant. Bonne nuit Maisy!
_ Bonne nuit Orion."

J'embrasse le garçonnet sur le front, puis rejoint la terrasse où m'attend effectivement sa tante adoptive. Immobile, j'observe chacun de ses gestes, aussi gracieux qu'ils puissent être, jusqu'à ce qu'elle approche en ma direction. Je frissonne au contact de sa main sur mon bras, bien que je me montre fermé à la moindre étreinte. Je ne suis pas là pour que l'on s'éprenne. Je suis ici pour discuter. Et mon amante le comprend immédiatement.

"_ Il faut qu'on parle. Je débute, le ton neutre, comme j'ai déjà maintes fois débuté cette discussion. Je sais que tu n'es pas décidé à changer pour moi ;  mais avant d'aller plus loin dans mon discours, je m'hasarde à te demander si ta décision est toujours aussi ferme sur le sujet.

Il serait malheureux que j'engage une situation pénible entre nous, là où elle serait devenue optionnelle. J'attends donc sa réponse afin de me faire une idée sur la suite de cette soirée.


@Horizona








Winnie l'ourson
♪ Tout petit, tout doux, tout rond et tout mignon. Entouré de tous ces compagnons. ♪



KoalaVolant
Horizona
Messages : 1535
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : animationsedts tumblr

Univers fétiche : Science-Fiction , City , univers inventé
Préférence de jeu : Les deux
Scooby Doo
Horizona
Lun 4 Sep - 22:02

Serena
Mira

J'ai 27 ans et je vis sur un satellite, la Lune. Dans la vie, je suis Thaumaturge en Chef c'est à dire cheffe des armées , seconde de la Reine , et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire depuis que ma plus belle histoire a pris fin , et je le vis plutôt mal.


Winnie - Broken isn't the same as unfixable... B7a7ded57c9d845ceda5f34959596ff397ae48f2
Maybe we were like the cherry blossoms rune
Like shooting stars
Maybe we loved too much too young
and burned so bright
that we had to fade out
Winnie - Broken isn't the same as unfixable... Ce33e943a19c325bfa3d10447c0e0760a38d68b0
Je ne suis pas une grande sentimentale. Je ne l'ai jamais été, d'aussi loin que je me souviennes. Je n'ai guère de souvenirs de mes parents, si ce n'est des bribes, des photos que j'ai pu récupéré. Il est rare que je montre la moindre émotion en public, tant j'ai été habitué à masquer ce que je ressentais à l'orphelinat, enfance dont j'ai préservé Orion et son innocence.
Cela m'a été utile pour destituer l'ancienne reine et gagner la confiance de Levanna, et du reste des Thaumaturges qui m'obéissent au doigt et à l'oeil, sans que je n'ai à utiliser mon pouvoir.
Un masque de vide intérieur en somme.

Un masque j'ai eu du mal à conserver avec Maisy. Je n'ai jamais pu me résoudre à utiliser mon magnétisme sur sa personne, aussi me voit-elle comme je le suis vraiment, ou ce que j'arrive à lui montrer.
Avant, je ne m'intéressais pas aux gens comme elle, aux simples coquilles, encore moins aux mutants, que j'ai toujours considéré comme mes soldats bien fidèle, un peu comme des toutous.

Allez savoir pourquoi ou comment elle a brisé mes barrières. J'ai senti chez elle quelque chose de différent , qui m'a attiré. Un sentiment de sécurité, de bien-être, qui s'accentue encore plus quand elle m'ouvre l'espace de ses bras. Elle m'a fait découvrir la douceur, l'amour tout simplement.

Néanmoins, je connais parfaitement les immenses barrières qu'il y a entre nous. J'en suis la première responsable, malgré les émotions intenses que sa simple présence me procure. Et, je sais que la suite de la soirée risque de ne pas trop me plaire quand je sens Maisy se tendre à mon contact. Ce n'est pas vraiment dans ses habitudes. On a toujours été plutôt tactiles...
"Il faut qu'on parle" est probablement la pire phrase à entendre quand on est dans une relation avec quelqu'un.

"D'accord.", je réponds docilement, acceptant la distance mise entre nous, bien que cela me soit douloureux. Je soupire à ce qui suit, manquant de lever les yeux au ciel. "Ah on y revient...Tout dépend de ce que tu entends par changer, Maisy.", j'ai déjà fait quelques petits efforts, même si dans la pratique j'évite plutôt de me montrer violente devant elle ,que dans tous les aspects de sa vie. Néanmoins, je traite mieux mes soldats que fut un temps. Mais sacrifier mon peuple, ma planète, certes avec une Reine pitoyable, au profit des Terriens qui m'ont brisé, c'est quelque chose que je ne peux même pas envisager. Je veux sauver les miens, mon chez-moi, et je sais que Maisy ne le comprends pas, elle qui souffre de la politique lunaire depuis des années. "Qu'est-ce que tu attends de moi ?", ne me demande pas ce qui m'est impossible, s'il te plaît. Parce que je le lis dans tes yeux, et que ça me bouffe déjà. "Ne crois-pas que je n'ai pas envie d'être meilleure pour toi. Je t'aime...plus que tu n'en as conscience. Ce n'est juste pas aussi manichéen que ce que tu imagines.", le fait est que je donnerai ma vie pour que Maisy puisse vivre. Et, je sais qu'elle ne me croirait pas si je le lui disais.
Ceci dit, je n'ai actuellement pas le courage de tourner le dos à ce que je crois être le mieux pour mon peuple. Si la Lune est condamnée, je dois nous trouver un nouveau foyer, même pour mon Orion. Si nos scientifiques avaient trouvé une solution...si seulement...j'aurai sûrement tout abandonné.
Winnie
Messages : 2682
Date d'inscription : 31/01/2019
Région : Les Hauts de France
Crédits : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

Univers fétiche : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
Préférence de jeu : Femme
Pokémon 2
https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre https://www.letempsdunrp.com/t3703-m-pas-cheres-pas-cheres-les-p-tites-idees-de-rp-1-6 https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-silence-a-la-fois-denys-gagnon
Winnie
Mar 5 Sep - 2:59




Maisy Byrne
J'ai 26 ans et je vis sur un satellite, la Lune. Dans la vie, je suis soldate et je survie (c'est tout ce qui compte). Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal puisque j'aurai voulu que mon âme-sœur me suive dans mes choix.

Winnie - Broken isn't the same as unfixable... 07efb60f6ed768b8b762ff8a124e1f46
Maisy est une coquille. Un être sans pouvoir qui -à l'adolescence- c'est vu arraché à ces parents pour devenir celle qu'elle est aujourd'hui : une soldate surpuissante. Sa motivation à être disciplinée? Revoir sa famille (parents ainsi que son jeune frère). Sauf que depuis quelques temps maintenant, Maisy s’aperçoit que sa destinée l'appelle vers d'autres horizons : la Terre. Là-bas, elle aspire à rejoindre la rébellion pour faire tomber le pouvoir en marche sur la Lune, qui n'est que dictature. Un but qu'elle désire atteindre, quel qu’en soit les sacrifices.
Winnie - Broken isn't the same as unfixable... 92fe2e96fcc32ce9e1d6235ef52440445c2ec7cf

Winnie - Broken isn't the same as unfixable... Ce33e943a19c325bfa3d10447c0e0760a38d68b0
Je reste calme, impartiale. Il est impératif que je ne cède pas à mes émotions, quelle qu'elles puissent être. Pas parce que je n'éprouve plus rien pour cette femme, non. Mais parce que je ne tiens pas à rendre cet échange encore plus houleux qu'il ne le sera. Que dis-je? Pénible! Car ce n'est jamais évident d'annoncer à quelqu'un que l'on sort de sa vie. Alors à une supérieure pour qui j'éprouve toujours plus d'amour, vous pensez! Mais peu m'importe. Seule ces réponses détermineront mes actions futures. Ce qui débute mal quand elle me souligne que cela dépend de ce que j'entends par "changer". Elle le sait! Cette conversation nous ne l'avons eu que trop de fois. Je m'abstiens donc de me répéter, bien que par une question détournée mon amante semble vouloir m'y contraindre.

Ne fait pas l'ignorante, Serena. Ce n'est pas la première fois que je m'exprime sur mes attentes à ton sujet. Alors cesse de tourner autour du pot et dis-moi tout de suite si la situation reste inchangée.

Il est inutile de faire perdurer cet instant. Les dés sont jetés en ce qui me concerne et je vais rejoindre la rébellion terrienne dans les jours ou les semaines à venir. J'aimerai qu'elle soit de mon côté. Mais comme je le pressentais : ce n'était qu'une utopie de vouloir encore m'en convaincre. Mon amante est tellement rongée par la soif de vengeance, qu'elle refuse de pousser ses efforts au delà de ceux qu'elle a déjà fait pour me plaire. Je lui en suis reconnaissante du reste! C'est sans nul doute la plus belle preuve d'amour qu'elle pouvait m'offrir que d'essayer d'être une meilleur personne pour me contenter! Mais j'en attends plus. Beaucoup plus. Et j'hoche négativement de la tête, un sourire crispé, quand je comprends que la décision que j'ai prise est devenue inévitable.

"_ Moi aussi je t'aime. Et je te serai éternellement reconnaissante d'avoir fais tous ces efforts pour faire mon bonheur. Mais nous ne sommes plus dans le même camps, Serena. Et nous ne le serons sans doute plus jamais. Ces mots sont lourds de sens. Ils annoncent ce que je ne formule pas encore clairement, bien qu'ils expriment déjà ma position dans cette conversation. Je comprends que tu maudis ce peuple de t'avoir arraché tes parents lorsque tu n'étais encore qu'une enfant. Vraiment. Mais il est peut-être temps de constater que nous ne sommes pas réellement du côté des "gentils" non plus."

C'est louable de vouloir sauver un satellite ainsi que tout ces occupants. Mais cela l'est beaucoup moins quand c'est en réduisant un peuple à une dictature sanguinaire, pour mieux voler sa planète. Les choses pourraient se faire de manière plus pacifique! Nous pourrions renverser le pouvoir en marche afin de mettre sur le trône une autorité plus juste! J'ai entendu dire que l'héritière du royaume lunaire appartiendrait à la rébellion. En grossissant ces rangs, nous serions en mesure de faire tomber notre actuelle monarque en disgrâce, afin de résoudre plus équitablement nos problèmes de ressource! Mais allez donc faire entendre ce discours à une Thaumaturge entêtée. Ce n'est pas faute d'avoir essayé par le passé! Mais le résultat reste néanmoins inchangé. Mon amante me considère comme une enfant qui prend les problèmes un peu trop simplement, avant de me faire entendre que le mieux est de continuer comme nous l'avons toujours fait. Oui! C'est génial d'avoir un petit havre de paix et d'amour dans une vie aussi violente que n'est la mienne! Mais je n'arriverai plus jamais à m'en contenter, tant j'ai peur de me perdre dans les méandres de ces pensées qui ne sont pas les miennes. Je ne veux plus qu'on prenne le contrôle de mon esprit pour faire couler le sang. Je veux pouvoir choisir ceux qui périront sous mes coups, mes armes. Et ce n'est pas sur ce satellite que mes objectifs seront remplis.

"_ Je vais partir. Je reprends, préférant jouer la carte de l'honnêteté. Pas uniquement d'ici et ce soir. Je vais quitter cette relation qui ne nous mènera nulle part. Le fossé qui nous sépare prend de plus en plus d'ampleur chaque jour et je n'en peux plus de porter le poids de tes actes. C'est trop difficile, pour moi."

Rien ne me contraint à avoir des cas de conscience à sa place! Mais rien ne parvient à me convaincre encore que rien ne se passe lorsque j'ai le dos tourné. J'ai besoin de plus que des apparences mensongères, des interludes sentimentales. J'ai besoin de me sentir entière et en paix avec moi-même.




@Horizona








Winnie l'ourson
♪ Tout petit, tout doux, tout rond et tout mignon. Entouré de tous ces compagnons. ♪



KoalaVolant
Horizona
Messages : 1535
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : animationsedts tumblr

Univers fétiche : Science-Fiction , City , univers inventé
Préférence de jeu : Les deux
Scooby Doo
Horizona
Mer 6 Sep - 22:59

Serena
Mira

J'ai 27 ans et je vis sur un satellite, la Lune. Dans la vie, je suis Thaumaturge en Chef c'est à dire cheffe des armées , seconde de la Reine , et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire depuis que ma plus belle histoire a pris fin , et je le vis plutôt mal.


Winnie - Broken isn't the same as unfixable... B7a7ded57c9d845ceda5f34959596ff397ae48f2
Maybe we were like the cherry blossoms rune
Like shooting stars
Maybe we loved too much too young
and burned so bright
that we had to fade out
Winnie - Broken isn't the same as unfixable... Ce33e943a19c325bfa3d10447c0e0760a38d68b0
Bien sûr que je sais ce que Maisy veut, au fond de moi. Elle veut un avenir paisible, qui ne s'écrira pas dans le sang et les larmes.
Une solution viable, sans violence pour notre satellite, et probablement fait-elle partie des partisans de Cinder pour remplacer notre reine, chose que je ne dirai pas à voix haute tant l'idée me hérisse les poils, une véritable trahison qui lui vaudrait presque la pendaison publique si la Reine elle-même l'entendait prononcer ses paroles.
Je l'ai protégé, la jeune femme. De Jaycen, mon second, qui n'a guère confiance en elle, de la Reine qui sentait ses tendances rebelles depuis le premier jour. Je l'ai protégé en fermant les yeux, les oreilles sur ses conneries, mais force est de constater que ça ne suffit plus.

Son "je t'aime" m'a davantage l'air d'être une réponse polie à ce que j'ai moi-même dit juste avant qu'une réelle déclaration, et je commence à senir mon coeur se briser. Le fameux chagrin d'amour qui pointe le bout de son nez. Je ferme les yeux, refusant ce flot d'émotions qui s'abat sur moi, tel un raz de marée.
Je ne veux pas le ressentir.
Je ne veux pas le montrer.

"Le fait est que nous n'avons jamais été dans le même camps, Maisy.", je lâche d'une voix sourde, un brin dure, ce que j'utilise habituellement envers mes soldats, rarement envers la femme en face de moi que j'aimerais serrer dans mes bras, lui dire à quel point je suis désolée. "Ce n'est pas que mes parents. Cela n'a jamais été qu'eux.", je lâche un rire jaune, secouant la tête à mon tour. "Je n'ai jamais prétendu faire partie des gentils, ma belle. Je ne l'ai jamais été. On sait toutes les deux que mon âme est bien trop noire pour ce faire.", c'est une réalité. Ce n'est pas qu'une question de politique, encore moins d'amour.
La mutante sait de qui elle est tombée amoureuse, si toutefois elle l'a été. Ma réputation n'est plus à faire. J'ai tué les assassins de mes parents, alors que je n'étais qu'une enfant. La douleur ne fait pas tout. Avec les années, j'ai préféré me convaincre que j'étais simplement comme ça : une mauvaise âme, et c'est assurément la vérité. Quelqu'un de damné.

Maisy est tellement différente. Malgré tout ce qu'elle a subit, être arrachée à sa famille, les mutations, l'horreur qu'on leur fait subir ici dans l'armée...Le contrôle mental...Elle reste une belle âme au fond d'elle. Sans doute ce qui m'a attiré. Et qui m'a empêché de tomber dans des actes toujours plus bas.
Je sais ce qu'elle va dire. Je le lis dans ses yeux, nul besoin d'entrer dans ses pensées. Je savais que ce jour viendrait, pourtant ma gorge se serre si fort, que je peine à retenir mes larmes. Je n'ai jamais pleuré devant Maisy. A vrai dire, je ne suis même pas capable de me rappeler de mes dernières larmes.

"Qui ne nous mènera nulle part".
Putain, ça fait mal. De se prendre ça en pleine figure.
Alors oui, il y a une ou peut-être deux larmes qui coulent sur mes joues.

"Si c'est ce que tu souhaites. Je comprends.", je souffle mes yeux verts fixés dans les siens plus sombres. Je l'aime. Vraiment. Et, c'est pour ça que je ne la retiens pas. "Je ne t'empêcherai pas de t'en aller, tu sais. Même si je ne veux pas te perdre... je sais que c'est déjà le cas.", je ne parle pas seulement de nous deux. Je sais quels sont ses projets, que j'éviterai de nommer à voix haute sait-on jamais. Même si je souhaite de tout mon coeur qu'elle ne nous trahisse pas, c'est sans doute peine perdue. Plus tard, la colère prendra le dessus. Pour l'heure, je me sens juste incroyablement triste de laisser partir celle qui me rendait heureuse.
J'hésite, sentant sa réticence, mais je viens poser une main sur sa joue, comme tout à l'heure, embrassant tendrement mais brièvement son front :
"Fais ce qui te semble être bon, Maisy. Evite juste de te faire tuer dans le processus."
Winnie
Messages : 2682
Date d'inscription : 31/01/2019
Région : Les Hauts de France
Crédits : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

Univers fétiche : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
Préférence de jeu : Femme
Pokémon 2
https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre https://www.letempsdunrp.com/t3703-m-pas-cheres-pas-cheres-les-p-tites-idees-de-rp-1-6 https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-silence-a-la-fois-denys-gagnon
Winnie
Sam 9 Sep - 18:18




Maisy Byrne
J'ai 26 ans et je vis sur un satellite, la Lune. Dans la vie, je suis soldate et je survie (c'est tout ce qui compte). Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal puisque j'aurai voulu que mon âme-sœur me suive dans mes choix.

Winnie - Broken isn't the same as unfixable... 07efb60f6ed768b8b762ff8a124e1f46
Maisy est une coquille. Un être sans pouvoir qui -à l'adolescence- c'est vu arraché à ces parents pour devenir celle qu'elle est aujourd'hui : une soldate surpuissante. Sa motivation à être disciplinée? Revoir sa famille (parents ainsi que son jeune frère). Sauf que depuis quelques temps maintenant, Maisy s’aperçoit que sa destinée l'appelle vers d'autres horizons : la Terre. Là-bas, elle aspire à rejoindre la rébellion pour faire tomber le pouvoir en marche sur la Lune, qui n'est que dictature. Un but qu'elle désire atteindre, quel qu’en soit les sacrifices.
Winnie - Broken isn't the same as unfixable... 92fe2e96fcc32ce9e1d6235ef52440445c2ec7cf

Winnie - Broken isn't the same as unfixable... Ce33e943a19c325bfa3d10447c0e0760a38d68b0
Elle a raison : nous n'avons jamais été dans le même camp. Mais c'était plaisant parfois de m'en convaincre. Tellement que cette phrase me fait beaucoup de mal. Pas au point que des larmes ruissellent abondamment sur mes joues mais suffisamment pour que mes prunelles brillent de tristesse. Quant au reste, j'avoue que je ne connais véritablement pas grand-chose de Serena. Je sais ce qu'elle a bien voulu me confier quand nos échanges en étaient encore aux découvertes, mais c'est finalement très léger pour prétendre que son discours est totalement faux. J'ai donc conclu qu'elle était méchante parce qu'elle souffrait encore des circonstances de la mort de ces parents, sans envisager que je puisse totalement me fourvoyer. Ce n'était qu'une illusion du reste. Un espoir vain de ne pas être la seule brebis galeuse de cette armée. Car la vérité est là : je n'ai jamais été mentalement une vraie mutante. J'ai toujours agis comme on l'exigeait de ma personne, parce que les retrouvailles avec ma famille était mon but. Peut-être ai-je par conséquent eu besoin de me trouver une alliée, au delà d'une amante, d'une amoureuse et d'une amie. Sommes nous sincèrement amies, d'ailleurs, au delà de cette relation? Les évènements futurs viendront sûrement répondre à cette question. En attendant, j'annonce ma décision de partir à celle que j'aime. Je ne dis pas dans le détail mes projets quant à mon allégeance pour cette Reine qu'elle adule, mais j'en dis suffisamment pour qu'elle entende que nos relations personnelles ne subsisteront pas au delà de cet échange. Et elle l'accepte. Bien plus facilement que je ne l'aurai cru. Où sont les larmes, les cries et les refus? Cela n'existe-t-ils vraiment que dans les romans, les essais et les nouvelles? J'espérais un peu plus d'émotions que celles qu'elle me présente je dois dire. Elle est triste, ça je le vois bien! Mais ne l'est-elle pas "trop peu"?

"_ Je t'en remercie."

Dis-je en réponse, aussi détaché qu'elle ne me le paraît. Je n'aurais pas aimé vivre une rupture trop déchirante de toute façon ; alors autant lui montrer de la reconnaissance de rester toujours aussi maitresse de ces émotions! C'est ironique, en effet. Une part de moi ait vexé de ne pas parvenir à l'ébranler plus que "ça". Alors, quand sa main se pose sur ma joue, ses lèvres embrasse tendrement mon front, je me sens encore comme l'enfant que l'on ne prend guère au sérieux.

"_ Je promets d'y faire attention."

Une promesse sincère, que je ne pourrais tenir cependant qu'en gardant perpétuellement le contrôle de mes gestes sur un champ de bataille. Au quel cas je ne serai que de la chaire à canons. A ces mots, je détourne les talons afin de rejoindre la maison par laquelle je suis passée précédemment.

"_ Prends bien soin de toi, Serena.

Je pense que tout a été dit? Serena n'a rien à ajouter? Je prends donc la direction de son entrée, où je retrouverai trop vie ma vie d'avant elle. Je ne craque pas encore, mais cette pensée me tort le cœur plus que je ne le confesse. Je suis au bord du chagrin. Et je sais qu'il va me falloir énormément de détermination pour ne pas sombrer dans le chagrin.




@Horizona








Winnie l'ourson
♪ Tout petit, tout doux, tout rond et tout mignon. Entouré de tous ces compagnons. ♪



KoalaVolant
Horizona
Messages : 1535
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : animationsedts tumblr

Univers fétiche : Science-Fiction , City , univers inventé
Préférence de jeu : Les deux
Scooby Doo
Horizona
Dim 10 Sep - 22:23

Serena
Mira

J'ai 27 ans et je vis sur un satellite, la Lune. Dans la vie, je suis Thaumaturge en Chef c'est à dire cheffe des armées , seconde de la Reine , et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire depuis que ma plus belle histoire a pris fin , et je le vis plutôt mal.


Winnie - Broken isn't the same as unfixable... B7a7ded57c9d845ceda5f34959596ff397ae48f2
Maybe we were like the cherry blossoms rune
Like shooting stars
Maybe we loved too much too young
and burned so bright
that we had to fade out
Winnie - Broken isn't the same as unfixable... Ce33e943a19c325bfa3d10447c0e0760a38d68b0
Elle me remercie.
Et bah merde.

C'est tout ?
Rien d'autres ?
On va juste se regarder dans le blanc des yeux, en se brisant le coeur mutuellement, dans un grand silence de mort ?

C'est à chier, très clairement.
Mais, je ne suis pas du genre à verser toutes les larmes de mon corps, à hurler, à supplier à genoux pour qu'elle ne me rejette pas. Je me vois très mal m'abaisser à ce genre de comportement dégradant. Même juste lui demander de rester...Si elle ne veut plus de moi, je ne veux pas subir un deuxième rejet, c'est déjà amplement difficile de cette manière.
Pourtant...
Qu'est-ce que j'ai envie de le faire.

Pour être honnête, j'espérais prvoquer quelque chose chez elle, avec ce nouveau contact physique. Néanmoins, ça semble aussi utile que le néant.
Elle est décidée Maisy.
Etre écrasée sous un rocher serait presque moins douloureux que me prendre ça en pleine face, en tout cas, c'est ce que je commence à me dire.

"Attends.", je souffle finalement alors que la mutante a tourné les talons pour se diriger vers la sortie de ma propriété.

Je ne sais même pas pourquoi j'ai dit ça. A croire que je n'ai pas un si grand contrôle sur mes émotions que ce que je veux faire croire...
Je me sens au bord du gouffre, mes paupières se remplissant de plus en plus de larmes que j'essuie d'un geste rageur de la main.

"Putain.", je marmonne dans mon coin, avant de rejoindre rapidement Maisy. Cette fois-ci, je n'en ai pas grand chose à foutre qu'elle ne veuille pas que je la touche, je profite de l'effet de surprise pour venir passer mes bras autour de son cou et l'embrasser avec toute la passion, et l'amour que je ressens pour elle. Avec toute la tristesse de notre éloignement, toutes nos larmes, également. Je laisse une main dans son dos, et l'autre sur sa joue, avant de poser mon front contre le sien, me livrant à elle comme je l'ai rarement fait : "Je te laisse partir parce que je refuse de te contraindre à rester si tu souffres de la situation. Néanmoins, saches que tu as brisé mon coeur ce soir.", je ferme les yeux pour simplement profiter de son contact chaleureux, de son odeur. "Tu as illuminé les ténèbres de mon existence. Et je regrette de ne pas être assez bien pour t'apporter la même chose.", je viens passer délicatement mon pouce sur ses lèvres, avant de souffler : "Ne t'en vas pas tout de suite.", maintenant j'appréhende le moment de la lâcher...
Winnie
Messages : 2682
Date d'inscription : 31/01/2019
Région : Les Hauts de France
Crédits : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

Univers fétiche : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
Préférence de jeu : Femme
Pokémon 2
https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre https://www.letempsdunrp.com/t3703-m-pas-cheres-pas-cheres-les-p-tites-idees-de-rp-1-6 https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-silence-a-la-fois-denys-gagnon
Winnie
Jeu 14 Sep - 2:54




Maisy Byrne
J'ai 26 ans et je vis sur un satellite, la Lune. Dans la vie, je suis soldate et je survie (c'est tout ce qui compte). Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal puisque j'aurai voulu que mon âme-sœur me suive dans mes choix.

Winnie - Broken isn't the same as unfixable... 07efb60f6ed768b8b762ff8a124e1f46
Maisy est une coquille. Un être sans pouvoir qui -à l'adolescence- c'est vu arraché à ces parents pour devenir celle qu'elle est aujourd'hui : une soldate surpuissante. Sa motivation à être disciplinée? Revoir sa famille (parents ainsi que son jeune frère). Sauf que depuis quelques temps maintenant, Maisy s’aperçoit que sa destinée l'appelle vers d'autres horizons : la Terre. Là-bas, elle aspire à rejoindre la rébellion pour faire tomber le pouvoir en marche sur la Lune, qui n'est que dictature. Un but qu'elle désire atteindre, quel qu’en soit les sacrifices.
Winnie - Broken isn't the same as unfixable... 92fe2e96fcc32ce9e1d6235ef52440445c2ec7cf

Winnie - Broken isn't the same as unfixable... Ce33e943a19c325bfa3d10447c0e0760a38d68b0
Attends. Je me fige à cette demande, ô combien inattendu. Je n'attends plus rien de la part de mon ex mais la curiosité m'encourage à ne pas bouger d'un pouce. Que dis-je? D'un cil! J'ai le besoin de savoir ce qu'elle me veut, particulièrement lorsqu'elle grommelle une insulte. A mon égard? Je suis sur le point de l'interroger sur la question, quand elle surgit devant moi, les larmes aux yeux, afin de capturer mon cou de ses bras et mes lèvres de sa bouche. Suis-je entrain d'halluciner? J'y crois le temps de quelques menues secondes, avant de répondre naturellement à ce baiser. Je ne sais pas si c'est une bonne idée de le faire mais une partie de mon esprit n'en a plus rien à faire. Il veut s'enivrer une ultime fois de ce que je viens de lui faire perdre, quelque soit la conséquence que cela aura. Et je pleure. Je pleure de réaliser cette réalité que je ne réalisais pas vraiment jusque là.
Je vais partir!
Je vais la quitter!
Dans un instant il n'y aura plus de "nous"! Plus jamais! Mais qu'est-ce que je suis entrain de faire? Je voudrais me défaire de ces caresses pour ne pas perdre de vu mes objectifs, quand ces mots viennent apaiser le flot de tourments qui me submerge. Elle comprend la motivation de ma décision, bien qu'elle me signifie être la responsable de son cœur brisé. Et le mien alors? Ne l'est-il pas? Il peine à battre encore normalement, tant les craquelures de cette séparation sont profondes. Je ne pars pas parce que je ne l'aime plus. Je pars parce qu'il est temps que je me réalise.

"_ Tu n'as rien compris. Je murmure contre son front, la respiration saccadé par les sanglots. Je n'ai jamais dis que tu n'étais pas assez bien pour m'apporter la lumière dans mes ténèbres. J'ai dis que nos combats n'étaient pas les mêmes et que j'avais besoin de me concentrer sur les miens."

Elle connait mes projets, plus qu'elle ne le confesse. Elle ne les prononce pas parce qu'elle tient à ce qu'il ne m'arrive rien. Mais que pourrait-il m'arriver de plus à présent? Que je perde la vie? Mon agonie n'en serait que plus éphémère. "Ne t'en vas pas tout de suite." Je ne sais pas quoi répondre à cette demande. J'ai envie d'y être favorable, mais n'est-ce pas plus cruel de prolonger cet instant? Quelle décision serait la plus sage?

"_ Je ne sais pas. Je souffle en réponse, embrassant ce pouce qui caresse mes lèvres humides. Qu'espères-tu de ce temps que nous passerions ensemble, si je reste?"

Quels sont ces projets? Se regarder en chien de faïence pendant que nous pleurerons à chaudes larmes? Discuter de ma décision afin de voir si elle peut être effacée? Partager un dernier moment de plaisir pour marquer nos chairs de manière indélébile? Je suis toute ouïe. Je peux encore tout partager avec elle. Mais dès l'aurore, nos chemins se sépareront définitivement. Il ne peut en être autrement.


@Horizona








Winnie l'ourson
♪ Tout petit, tout doux, tout rond et tout mignon. Entouré de tous ces compagnons. ♪



KoalaVolant
Horizona
Messages : 1535
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : animationsedts tumblr

Univers fétiche : Science-Fiction , City , univers inventé
Préférence de jeu : Les deux
Scooby Doo
Horizona
Jeu 14 Sep - 22:03

Serena
Mira

J'ai 27 ans et je vis sur un satellite, la Lune. Dans la vie, je suis Thaumaturge en Chef c'est à dire cheffe des armées , seconde de la Reine , et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire depuis que ma plus belle histoire a pris fin , et je le vis plutôt mal.


Winnie - Broken isn't the same as unfixable... B7a7ded57c9d845ceda5f34959596ff397ae48f2
Maybe we were like the cherry blossoms rune
Like shooting stars
Maybe we loved too much too young
and burned so bright
that we had to fade out
Winnie - Broken isn't the same as unfixable... Ce33e943a19c325bfa3d10447c0e0760a38d68b0
Il y a peu de gens que j'ai réellement aimé en ce bas monde. Une profonde amitié pour ma Reine, l'amour presque oublié de mes parents, mon ami d'adolescence Jaycen...
Et quelques amants et amantes par-ci par là, mais je mentirai si je disais que j'ai vraiment été amoureuse d'un de mes partenaires par le passé. Du physique, des coups d'un soir, rien de plus.
Maisy...C'est bien différent, et je l'ai senti dès nos premiers échanges. Une attraction, une compréhension aisée, un sentiment de bonheur simple dans ses bras...Si on m'avait dit que ce serait une mutante, une simple coquille qui m'apprendrait ce qu'est l'amour, j'aurai bien ri fut une époque ! Et pourtant...Hum. Je me suis bien fait prendre dans des filets dorés...

Je ne peux tout simplement pas me montrer indifférente face à elle. J'ai essayé. Essayé de faire comme si sa décision de me quitter ne me touchait guère.
Tu parles.
Je n'ai pas pu tenir cette façade bien longtemps face à elle, ma véritable faiblesse. J'ai le putain de coeur en miettes.
Je n'ai qu'à la suivre, me dit une petite voix...ah. Et quoi encore ? Défendre la Terre ? Abandonner mon foyer, mon peuple, l'enfant que je considère presque comme un fils ? Certainement pas.

Maisy a la gentilesse de ne pas me repousser quand je l'embrasse. Cela aurait été son droit après tout...Pourtant,si je la sens répondre favorablement à mon baiser, j'ai conscience que ça ne change rien à la finalité de sa décision mais...J'aime juste sentir ses lèvres contre les miennes. Et mes gestes se font doux, tendres, lorsque je la sens sangloter.

"Mais je ne te suffit pas. T'ai-je au moins rendu heureuse, même un temps ?", je souffle, la voix rauque. Elle est ma lumière, mais je ne la crois pas quand elle me dit que je trompe quant à savoir si j'étais assez bien pour elle. "Je sais. Je sais.", je me sens trembler légèrement à la mention de nos combats opposés, refusant de les prononcer à voix haute. Une peur sourde qui me serre les entrailles. "Je ne veux pas...Je ne veux pas me retrouver face à face avec toi.", je murmure en resserant légèrement mon étreinte. Je ne pourrai jamais la combattre, lui faire du mal physiquement. Sans doute la seule âme contre laquelle mon esprit refuse immédiatement de porter une attaque. Je veux qu'elle reste, même si je ne voudrais pas lui imposer cette idée. N'est-ce pas rendre les choses plus difficiles encore ? "Je ne t'oblige pas....Mais...", je viens déposer un baiser dans son cou, connaissant parfaitement les parties de son corps qui la font frissonner. "Aimons-nous encore une fois.", mon regard est suffisament éloquent pour qu'elle comprenne la suggestion...Ceci dit, si elle ne préfère pas, n'en a pas envie, je ne la forcerai pas. Je respecterai cette décision.


@Winnie
Contenu sponsorisé
Winnie - Broken isn't the same as unfixable...
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Catch me if you can (FT. Winnie)
» please forgive me (winnie)
» Winnie -It's a trust fall, baby....
» Loin des yeux , près du cœur...(winnie)
» i can do it with a broken heart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers science-fiction :: Dystopie-
Sauter vers: