Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Death upon us [ Ft. Pyramid Rouge]
Pride and Prejudice ! {Cheval de Troie & Nash}  - Page 2 EmptyHier à 23:01 par Pyramid Rouge

» Madness or reality ?
Pride and Prejudice ! {Cheval de Troie & Nash}  - Page 2 EmptyHier à 22:02 par Senara

» il est bizarre ce sol il est palpable
Pride and Prejudice ! {Cheval de Troie & Nash}  - Page 2 EmptyHier à 20:01 par Ananas

» Le vent nous portera...
Pride and Prejudice ! {Cheval de Troie & Nash}  - Page 2 EmptyHier à 19:30 par Dreamcatcher

» PRÉSENTATION ¬ quand c'est fini, c'est par ici
Pride and Prejudice ! {Cheval de Troie & Nash}  - Page 2 EmptyHier à 19:25 par Lord Xan

» Saut de l’ange - Cheryl & Nemo
Pride and Prejudice ! {Cheval de Troie & Nash}  - Page 2 EmptyHier à 18:02 par Nemo

» On s'immerge dans la musique, comme dans un rêve mélodieux, pour s'évader d'une réalité assourdissante [Feat Houmous]
Pride and Prejudice ! {Cheval de Troie & Nash}  - Page 2 EmptyHier à 17:57 par Houmous

» De pluie et de sang • Dinamite
Pride and Prejudice ! {Cheval de Troie & Nash}  - Page 2 EmptyHier à 17:04 par Dinamite

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
Pride and Prejudice ! {Cheval de Troie & Nash}  - Page 2 EmptyHier à 16:19 par Ezvana

-42%
Le deal à ne pas rater :
-42% Samsung TV QLED 4K 65″ 164 cm – TQ65Q64C 2023
699 € 1199 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Pride and Prejudice ! {Cheval de Troie & Nash}

Cheval de Troie
Messages : 1381
Date d'inscription : 08/02/2020
Région : PACA
Crédits : Bazzart

Univers fétiche : Réel - Disney - Fantasy - Surnaturel - Mythologie
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t3582-ton-amie-c-est-moi-je-suis-ton-amie
Cheval de Troie
Dim 24 Déc - 12:08

Elvira Mills
Je suis née à New-York et j'ai 20 ans. Je suis un cas désespéré... Malgré tout je suis en couple et j'en ai absolument rien à foutre !Sinon bhein je m'en sors pas trop mal....


Evi est une jeune femme qui n'a jamais eu de repaire. Sa mère est morte en couche et son père n'a jamais été capable de l'élever vu que la seule relation sérieuse qu'il a eue après la mort de sa femme, c'était avec sa cellule de prison… Agression, homicide et encore agression… Il était entré en prison pour une simple bagarre qui avait mal tourné et n'en est plus sorti à cause de tout ce qu'il a commit alors même qu'il était derrière les barreaux… Bref, son père n'est clairement pas sorti de l'auberge. C'est donc une assistante sociale qui s'occupe d'Evi depuis toujours, elle la ballote de maison d'accueil en maison d'accueil jusqu'à ce que plus personne ne veuille d'elle.... Après une série de délits mineurs, Elvira s'est retrouvée maison de correction où elle y a passé quelque mois après le vol d'une voiture alors qu'elle n'a même pas le permis…
Heureusement, elle peut compter sur Lisa, son assistante sociale qui ne l'a jamais abandonné... C'est elle qui a réussi à ce qu'elle sorte de maison de correction, elle lui a trouvé une école et un même une colocation… Maintenant, Evi a toutes les cartes en main pour essayer de s'en sortir, espérons qu'elle ne passe pas à côté de sa chance.  


Pride and Prejudice ! {Cheval de Troie & Nash}  - Page 2 75c3b47f364930f75d013a7c4b57bca4


Maggie Lindemann :copyright:️ Google

Je ne réponds pas à ce que j'aurais pu prendre pour de la provocation il y a encore quelques années. Mais j'ai grandi maintenant. Je hausse les épaules en guise de réponse, perso, je sais au fond de moi que la chance n'a rien à faire là-dedans. Le vol, c'est un métier pour certaines personnes. J'ai vu des gens voler des portefeuilles sous le nez de gens qui venaient à peine de le ranger dans leur poche ! Imaginez cette sensation de glisser un objet dans mon votre poche et donc d'être inconsciemment sûr qu'il est sur vous, mais que vous ne le retrouviez plus quelques secondes après ! Ça doit être horrible ! Perso, c'est parce que je connais ce monde de loup que je ne garde rien dans mes poches ! Mon soutif est la seule chose dont j'ai véritablement besoin et ma banane si jamais. En ce qui concerne Gosse de Riche, je suppose que le milieu du vol doit lui être inconnu, il ne sait pas ce que ça fait de devoir se résoudre à voler quelque chose dans un magasin ou à quelqu'un parce que la faim manque de te faire tomber dans les pommes ?! Il ne doit pas savoir ce que c'est que de vivre dans l'ombre, de ne jamais pouvoir se faire remarquer pour justement pouvoir voler en toute impunité ? Personne ne nous remarque, personne ne sait qu'on existe… Et c'est mieux comme ça. Une fois, quand j'étais petite, j'avais réussi à tellement passer inaperçue dans les rues, que j'avais réussi à me faufiler dans un grand hôtel pour y passer la nuit. Je n'ai pas réussi à me glisser dans une suite magnifique, mais la chambre que j'avais trouvée avait un lit et une baignoire. Deux choses que je n'avais connues que très rarement du haut de mes 12 ans, alors je n'avais pas fait la difficile et avait passé au moins deux heures à barboter dans le bain ! Enfin bon… C'était dans une autre vie. Tout ça pour dire que je suis suffisamment entrainée et déterminée pour lui voler quelque chose sans qu'il ne le remarque. J'en suis persuadée.

Bon......J'avoue que je n'ai pas tant grandi que ça. Quand il me propose de me mettre au défi une fois rentrés, ma curiosité et ma compétitivité sont piquées au vif. Je me demande bien quel pourrait être la nature de son défi. Quant à la récompense… Lui demander ce que je veux ?! Baaaah le concernant, pas grand-chose. Je soupire à cette idée. Mais bon, si je gagne, ça sera ma récompense, alors, je devrais y réfléchir, après tout pourquoi pas. C'est une opportunité qui ne se représentera peut-être pas. Pour ce qui est de sa récompense à lui, j'arque un sourcil.

"Être ta chauffeuse ?! Avec ta moto ? Pourquoi faire ?" Je suis à la fois surprise et intriguée par se requête. Être sa chauffeuse ?! Ça en est presque ridicule. "...Si c'est vraiment ce que tu veux, alors ok."

Ma foi, il est assez grand pour prendre ses propres décisions. Peut-être qu'il n'ose pas me demander plus que ça. Bon, je n'aurais rien fait de sexuel parce que faut pas abuser. Je suis pas ce genre de nana, ça marchait déjà pas à 15 ans, ça marchera pas non plus maintenant. Mais je me serais prêtée au jeu si ça demande n'avait pas été trop farfelue, or là, elle est juste ridicule. M'enfin. Je roule des yeux avant de finalement me persuader que ce n'était peut-être pas une si mauvaise chose. Après tout, ce n'était pas un gage super compliqué et qui a une durée dans le temps, alors bon… Au bout du compte, je ne serais pas vraiment la perdante dans cette histoire. Justement. Pourquoi ? Qu'a-t-il à y gagner, lui ?

Je roule de nouveau des yeux quand il me dit qu'il se serait simplement achetée une nouvelle moto. Bien sûr, Gosse de Riche ne s'attarde pas sur quelque chose d'aussi futile que le vol de sa moto. Il n'est pas du genre à aller porter plainte. À quoi bon ? C'est pour les gueux. Lui se contente de dilapider l'argent de papa au gré de ses envies et de ses humeurs. C'est tellement plus facile....... Euuuuuurk, il me dégoute !

Je me referme comme une huitre l'espace d'un instant. Je tente de chasser ces sentiments négatifs qui me rongent en fumant et en buvant et heureusement, ça fonctionne. Finalement, je recommence doucement, mais sûrement à me détendre, au rythme de mes pensées qui partent dans tous les sens. Puis une question me vient, pourquoi est-ce qu'il n'est pas allé voir son amie s'il ne se sent pas bien. Aussi, je lui pose la question à ma façon et il a l'air surpris que je puisse m'intéresser à lui.
Je fronce immédiatement les sourcils en évitant son regard. Putain de merde, c'est trop la honte ! Il va croire que sa vie m'intéresse maintenant ! Putain, voilà ce que ça coute d'être gentille ! J'aurais dû l'ignorer ! J'ai voulu faire des efforts pour être moins méchante et froide et voilà que ça se retourne contre moi ! Je me sens toute… Gênée ! J'ai horreur de ça ! Putain !

Finalement, Gosse de Riche m'envoie paitre et je me sens mieux. Enfin non, je me sens comme la dernière des merdes parce qu'un connard pourri gâté vient de balayer la main que je lui tendais...... Mais d'un autre côté, si ça peut m'éviter une conversation gênante durant laquelle j'aurais dû faire semblant de comprendre des problèmes de riches, je dis pas non !

Finalement, je continue de fumer en silence puis quand le tournis commence à me gagner, je décide de lui faire passer le pétard et c'est là que j'ai la vision de sa copine en train de renifler ses oreillers comme une psychopathe avant d'entrer dans ma chambre pour y prélever des cheveux à moi dans le but de les enrouler autour de sa poupée vaudoue. C'est plus fort que moi, je pars en fou rire incontrôlable ! Ça dure bien une minute ou deux avant que je parvienne à me calmer puis finalement, je sèche mes larmes tandis que ma poitrine cesse de se soulever. Je reprends mon souffle avant de répondre à sa question dans un sourire franc qui pourtant ne restera pas longtemps sur mon visage.

"Rien que tu ne doives savoir."

Et BIM dans tes dents ! Connards ! Ouais, je sais, c'était gratuit ! Mais j'en avais besoin ! Je ne pouvais pas en rester là après qu'il ait rejeté ma main tendue. Ouais, ouais, je sais, je lui ai dit que s'il voulait en parler, il le pouvait et que s'il ne voulait pas, je comprendrais ! Mais y'a des façons de faire, il aurait pu me dire qu'il n'a pas envie d'en parler, au lieu de ça il m'a rejeté comme la dernière des merdes. Or, je ne supporte pas que Gosse de Riche puisse croire qu'il vaut mieux que moi. En fait, je ne supporte pas l'idée que quelqu'un puisse se sentir mieux que moi. Parce que dans ces cas-là, qu'est-ce que ça ferait de moi ? Où est-ce que moi, je me situe si tout le monde vaut mieux que moi ?....

Comme promis, mon sourire finit par rapidement quitter mon visage pour retrouver un visage renfrogné qui me correspond davantage... Ma tête tourne un peu moi, je décide de ralentir sur l'alcool, mais je roule quand même un autre pétard, au cas où. Soupire. Finalement, une fois le pétard roulé, c'est moi qui m'allonge pour regarder le ciel. Ici, loin de la pollution nocturne, on peut mieux voir les étoiles. J'ai toujours aimé observer le ciel et me demander ce qu'il se passe au delà de notre planète au moment même où je regarde le ciel. Est-ce que droit devant moi, si je pouvais voir à des milliards de kilomètres, je serais en train de voir une étoile naissante ? Mourante ? Un trou noir ? Un caillou cosmique ? Le néant ? J'adore me poser ce genre de questions et encore plus quand je suis défoncée. Je....Je n'ai vraiment eu quelqu'un avec qui débattre de tout ça, avec qui partager mes pensées et mes interrogations aussi idiotes soient elles… J'ai toujours gardé tout ça pour moi, au fond de moi, c'est pour cela que je n'ai jamais eu d'amis. Pour ça que je suis toujours seule et que personne n'ose m'approcher dans la rue ou à l'école.... J'ai toujours été seule, je me suis habituée à être seule et j'ai appris à aimer ma solitude. Je....Je ne sais pas vraiment comment interagir avec les autres si ce n'est en leur balançant des vacheries. Et pour être honnête, ai-je vraiment envie d'interagir avec les autres ? Pourquoi faire ? Prendre le risque d'être blessée ?! Non, je pense que la vie me fait suffisamment souffrir comme ça, pas la peine d'en rajouter une couche.

Soupire. En attendant, je ne sais pas quoi dire à Gosse de Riche. C'est pour ça que je me demande pourquoi il n'est pas allé voir sa copine. Elle aurait surement su quoi lui dire pour le réconforter… Elle aurait surement su quoi faire. Ou elle n'aurait eu qu'à onduler ses gracieux cheveux blonds pour peut-être faire naitre un sourire sur le visage de Gosse de Riche. J'en sais rien. En tout cas, ça ne lui apportera rien de bon de rester avec moi. Je suis pas celle qui le couvrira d'affection et d'attention, je suis pas du genre à écouter ses problèmes sans broncher et j'ai pas envie de devoir trainer avec lui et ses abrutis de potes. J'ai envie de vomir rien que d'y penser. En fait, j'ai pas envie de faire partie de sa vie parce que même si je le voudrais, je ne saurais pas comment faire...
Nash
Messages : 183
Date d'inscription : 29/07/2023
Crédits : Phoenix

Univers fétiche : Au feeling.
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t6009-capacious-extremis
Nash
Mer 31 Jan - 18:53

Alan Gold
J'ai 22 ans et je vis dans un appartement mis à disposition des étudiants dans le campus que je loue, je n'y vis pas seul d'ailleurs, en Amérique du Nord. Dans la vie, je suis étudiant universitaire pour devenir ingénieur en nanotechnologie et je m'en sors magistralement bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibatard ou presque et je le vis plutôt bien.

Cela en étonnera plus d'un mais j'ai déjà volé. Vu que ma mère était une pute -"était" parce qu'elle est morte donc elle ne peut plus l'être- elle dépouillait les hommes de leurs vêtements, moi, je dépouillais discrètement les vêtements de leur contenu. Parfois je les voyais, à cela, je détournais toujours le regard. Je rampais sur le sol dégueulasse, mélange de poussières, de sang, de sueur, et d'autres choses que je ne peux pas savoir. Je m'imaginais soldat faisant sa mission, et pas simplement comme un gamin qui vole ceux qui dérobent un peu plus chaque fois la dignité de ma mère. Au fond, je me voilais la fasse. Il était plus simple d'imaginer que j'étais quelqu'un de bien qu'un simple vengeur, épris par la colère qui me consume. J'entendais leur voix, j'avais beau fermer les yeux, les cris sont toujours encrés en moi. Au début, c'était difficile mais après... C'était facile, un simple cri d'amour ou d'agonie, c'est à peine si je l'entendais. Je n'en ai jamais voulu à ma mère pour cela. De m'avoir condamné à entendre ce que je n'aurais jamais du entendre, de voir ce que je n'aurais jamais dû, car à la fin, j'en suis devenu sourd et aveugle. Des hommes dont je ne voyais pas le visage, pour moi ils étaient vraiment tous les mêmes... Puis ce n'est pas le seul exemple de larcins que j'ai commis. Je vidais les bourses de ces messieurs d'une autre manière que ma mère, si vous voyez ce que je veux dire... Elle faisait une p'tite danse et moi, je passais derrière ces guignols qui ne voyaient que ma mère -ou tout autre femme en fait- pour finalement leur prendre tout ce qu'ils avaient. Je n'étais rien, une ombre, l'inexistence même parfois. J'ai grandi dans un bordel pour dire vrai, dans un monde où je n'aurais jamais dû voir le jour. J'avais un appartement miteux que ma mère payait, oui mais au fond, je passais tout mon temps près de ma mère pour "l'aider" à mieux gagner sa vie. C'était éthiquement pas très correct de mettre un gamin dans un lieu pareil mais au fond, cela ne m'a pas dérangé. Parfois encore, je reviens dans ce lieu, parce que c'étaient les collègues de ma mère, je leur dis bonjour. Elles sont le souvenir d'une mère oubliée. Elles la connaissaient. La maquerelle est une ancienne prostituée qui a travaillée avec ma mère. Il n'y avait pas vraiment d'amitié entre ces deux-là, la rivalité est le maître mot dans ce domaine mais quand j'étais là, j'étais la hache de guerre enterré. Puis j'étais un enfant mignon pas encore perverti par la société, l'espoir qu'elles verront naître un "Homme bon envers les femmes". Ha ouais c'est bien de préciser ça parce que là, je suis plus que perverti. Et bon avec les femmes ? Je crois qu'elles avaient trop d'espoir pour moi. La mère Maquerelle, elle se nomme Agatha. Mais je ne pense pas que je saurai la reconnaître. Je me dis que je devrais faire un tour là-bas... Et si on me voit ? Rien à foutre. Une pute qui va dans un bordel, est-ce vraiment si étonnant ? 

-Ouais t'as raison, cela ne m'apportera rien. Je réfléchis... Hum, tu seras ma chauffeuse et ma livreuse. 
Là, ce sera mieux. Si j'ai la flemme d'aller quelque part, elle ira à ma place. Il y a un risque qu'elle me vole, évidemment mais bon, j'en ai rien à foutre en fait. Tout se remplace. Même les personnes. Vous croyez qu'ils ont attendu avant de remplacer ma mère par une autre pute ? Bah non. Les humains sont remplaçables. A votre mort, il y a une autre personne qui s'occupera de votre femme, de vos enfants, qui occupera votre poste. On ne vous pleurera qu'un temps puis vous finirez dans l'oubli... L'oubli, c'est ce que j'ai été avant. C'est peut-être pour cela que maintenant je ne peux pas m'empêcher d'être vu, regardé ? Je remplace cette mère que je n'ai vu que trop de fois remplacé. Car au fond, si une personne sait ce qu'elle a vécu, subit mieux que personne. C'était moi. J'étais le témoin silencieux... Le témoin invisible, celui qui voyait tout, entendait tout mais qui ne devait pas exister. 

-Marché conclu ? 
Dis-je. Bon, je suppose que je vais devoir la faire m'amener au bordel ? Bah osef hein. Je pense qu'elle ne peut pas vraiment plus juger qu'elle le fait en ce moment. Quand je dis que je n'ai qu'à remplacer une moto volée par une moto neuve. 

Elle finit par rire aux éclats. Je lui demande donc de savoir pourquoi mais elle me répond la même chose que moi. "Rien que tu ne doives savoir". 

-Je suppose que je l'ai mérité. 
Fis-je avec un sourire en coin. Elle m'a posée la question de pourquoi je ne suis pas allé voir mon amie, celle qui est littéralement amoureuse de moi, et ça se voit tellement... Elle pourrait faire l'effort d'être plus discrète, parce que j'ai l'air crétin de faire comme si je le voyais pas. Mais bon, un crétin, c'est bien ce que je suis. 

La coloc n'a, je crois, pas aimé que je ne lui réponde pas. Je ne pensais pas que ça l'intéresserait au point de s'en sentir vexée. J'ai voulu lui épargner des détails inutiles dont elle n'en aurait rien à foutre. Mais si cela l'intéresse... En fait, cela m'étonne. D'habitude, quand je dis cela, il n'y a jamais de suite puisque tout le monde s'en fout totalement. Je suis le type qui va bien, j'ai une meuf raide dingue de moi, autant de meufs dans mon lit que je veux, des bonnes notes, un avenir prometteur, un père plein as, ce qui me rend moi-même aussi friqué que lui vu qu'il me laisse faire tout ce que je veux... Je suis le gars pour qui tout va bien donc on me pose pas la question de si je vais bien ou non, puisque la réponse est claire pour tout le monde "Je vais bien". Personne ne me pose de questions sur des conneries du genre "Pourquoi tu baises tout ce qui bouge ?". La réponse est simple : Je suis un gros chien en chaleur. On me demande pas pourquoi j'en ai rien à foutre d'être volé : Je suis un gosse de riche pourri gâté qui ne connait rien de la valeur des choses. Sauf qu'ils se trompent, je connais la valeur des choses, elles équivalent à un rien, à un néant, un vide incommensurable. Parce qu'elles ne m'ont jamais rien apporté. Donc oui, je suis un gosse de riche mais savent-ils que je suis aussi gosse de pute ? Et que je tiens tellement plus au titre de gosse de pute que celui de gosse de riche ? Non, ils ne savent rien. Ils n'ont jamais rien su. Mais je suppose que si elle veut vraiment avoir une réponse, je peux bien lui en donner une. Qu'est-ce que ça peut me faire ? 

Je lui réponds donc. 

-Elle ne m'aime pas... Pas vraiment en tout cas. 
Dis-je et je me doute qu'elle sache que je réponds à sa question. 

-Et toi, pourquoi tu restes avec un mec qui t'insupporte ? 
Je ne suis pas débile, j'ai bien vu comment elle le traitait, comment elle le considérait. Il a l'air de la soulé toutes les 5 secondes. J'ai jamais été amoureux mais elle ne sourit jamais quand elle reçoit un de ses textos, elle semble pas heureuse. Elle me juge de ne pas me mettre avec une fille qui "m'aime" mais elle ne se pose pas des questions sur le pourquoi elle reste avec ce type ?
Pride and Prejudice ! {Cheval de Troie & Nash}
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» You're the love that I hate... {Cheval de Troie & Nash}
» Sans lendemain [Cheval de Troie]
» Ecrire pour t'exister... Te lire pour me subsister. {Cheval de Troie & Nash}
» Faux semblants ☾ Cheval de Troie
» Les noces - fragiles - de porcelaine [Pv : Cheval de Troie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: