Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Funambule feat Manhattan Redlish
Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra - Page 3 EmptyAujourd'hui à 12:32 par Charly

» Lire entre tes lignes
Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra - Page 3 EmptyAujourd'hui à 9:09 par Dinamite

» Délit de fuite [Ft Lo] (TW+18)
Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra - Page 3 EmptyAujourd'hui à 5:34 par Lobscure

» The Hour of Joy [ Ft. Pyramid Rouge]
Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra - Page 3 EmptyAujourd'hui à 4:30 par Lobscure

» Death upon us [ Ft. Pyramid Rouge]
Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra - Page 3 EmptyAujourd'hui à 0:26 par Lobscure

» TOPS-SITES ¬ votez pour ltdr
Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra - Page 3 EmptyHier à 23:55 par Gäa

» « Connais ton adversaire, connais-toi, et tu ne mettras pas ta victoire en danger. »
Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra - Page 3 EmptyHier à 19:36 par Stormy Dream

» Mes personnalités (en cours)
Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra - Page 3 EmptyHier à 19:29 par Lexis

» Carnets d'écriture de Lexis&Co.
Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra - Page 3 EmptyHier à 19:06 par Lexis

Le Deal du moment :
Disney Lorcana Chapitre 3 : où acheter le ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra

Ananas
Messages : 616
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Harry Potter, Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Sam 15 Juil - 13:34

Bishop
Davis

J'ai 34 ans et je vis à Bristol, Angleterre, Royaume-Uni. Dans la vie, je suis libraire et accessoirement sorcier et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien, j'en ai marre d'enchainer les coups d'un soir, il est temps que je me case.

Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra - Page 3 Zj0u

Bishop est un homme travailleur, intelligent, rigoureux, altruiste, dévoué, mais aussi tatillon, bougon, méfiant, borné et ours mal léché.
Parle plusieurs langues, le français, l’allemand, l’italien, le latin et divers dialecte démonique.
Plutôt porté sur la bouteille, des vieux restes de quand il était un sacré fêtard.
Possède une collection assez impressionnante d'œuvres et d’objets d’arts glané durant ses années de pérégrination à travers le monde.
Il se considère comme un sculpteur enthousiaste qu’un réel artiste. Il n’a pas encore osé montrer ses sculptures, gardant pour l’heure cela pour lui.
Amoureux également des plantes, ils prend plaisir à s’en occuper dans son immense serre.
Élève des lapins. C’est mignon et doux les lapins.

Bishop parle en : color=#cc0033
 
Bishop sursaute légèrement, c’est lui ou il entendu comme un boum après avoir parlé quelques instants, c’est peut-être signe que la jeune femme réveillée. A moins qu’il n’ait rêvé bien sûr, il va surement avoir besoin d’une seconde tasse de café si tel est le cas. Il poursuit quand même, juste au cas où, attends quelques secondes et au moment où il s’apprête à faire demi tour, la porte s’ouvre. Et euh comment dire… Le sorcier se demande ce qu’elle a bien pu trafiquer cette nuit, beaucoup de choses au vu de ses cheveux mouillés et en désordre, de la boue sur son visage et de la légère odeur de vase qui semble s’être imprégnée sur la sirène. Est-ce qu’elle aurait été faire un petit tour dans l’étang de la propriété, c’est bien possible vu la curiosité qui s'était emparé d’elle hier.

— Non, non pas de lapins au petit déjeuner, ni au déjeuner, à l’heure du thé ou au dîner, je me contente de les aimer et de les élever, pas de les manger.

Si quelqu’un venait à faire du mal à ses petits amis à poils, le sorcier rentrerait dans une colère très noire, le genre auquel personne ne souhaite assister. Fort heureusement, il semble que Nerina n’ait simplement voulu que la taquiner, il esquisse un petit sourire, ouais il a tendance à prendre les choses trop à coeur quand il s’agit de ses lapins.  Mais pas de rancune envers la sirène. D’ailleurs, il découvre qu’en effet elle n’a pas dormi de la nuit, sans doute trop excitée à l’idée de découvrir son nouvel environnement. Puis elle lui pose deux questions qui n’ont pas vraiment de lien entre elles, sacrée phénomène cette demoiselle.

— Il doit sûrement y avoir des araignées ailleurs dans la maison, comme mon bureau, mais pas dans les pièces de vie, le ménage y est fait deux fois par semaine donc il y a peu de chance que tu en trouves. Et être comme un coq en pâte, c’est une expression pour dire que tu te sens dans ton élément, apaisée, sans soucis ou tracas.

Enfin, avant qu’ils aillent préparer le petit-déjeuner, il vaut mieux que la brunette fasse un brin de toilette, faire la cuisine avec de la boue sur le visage et après fait trempette dans un étang, c’est pas top top niveau hygiène.

— Enfin, avant de cuisiner il faut être propre et avec ton immersion dans l’étang ça complique un peu les choses.

Pénétrant à l’intérieur de la chambre, il fait signe à Nerina de la suivre dans la salle de bain et commence à lui expliquer comment fonctionne la douche, la baignoire ça attendra. Il lui montre également les savons pour le corps, ainsi que les serviettes pour se sécher.  

— Je vais te ramener des vêtements propres, tu sera plus à l’aise qu’avec ta robe, si tu as besoin de moi, hésites pas à m’appeler.

Un sourire, puis Bishop sort de la salle de bain, fermant soigneusement la porte pour lui laisser de l’intimité.

Clionestra
Messages : 3751
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Dim 16 Juil - 23:29

Nerina
Naecodrob

J'ai 26 ans et je vis dans l'océan, près du royaume uni. Dans la vie, je suis surveillante de baignade et sirène. Sinon, grâce à mes pouvoir, je n'ai jamais connu l'amour sincère et j'ai décidé de changer ça grâce à une application où j'ai rencontré Bishop.

Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra - Page 3 Jrmq→ Eline Powell
- Pas manger les lapins, ni les lapins licornes, j’ai retenu, fit-elle en continuant de le taquiner avec son doux sourire.

Elle sait qu’il lui rappelle parce qu’il aime ses lapins… et elle continue de trouver ça adorable. Elle avait vue des humains aimer leurs chiens à la plage. Même si la plupart enlevé les crottes de leurs animaux pour une raison qui dépasse la sirène. Que pouvaient-ils bien faire avec les excréments de leur canidé ? Cela la dépasse. Mais c’était une des autres histoires qu’il se passe dans sa tête. Une autre question. Une autre énigme des humains. Elle se fit la promesse que, qu’importe comment se finit leur histoire, elle ne mangera plus jamais de lapin. Elle peut continuer à ne manger que des poissons, ou parfois des oiseaux. Ce n’était pas comme si elle avait un grand appétit de toute façon.

- Oh, je vois, commença-t-elle, je fais le ménage dans ma cabane mais je laisse les araignées. Elles me tiennent compagnie…

Puis, ce n’était pas très nourrissant à manger, donc elle avait abandonné l’idée. Les araignées avaient des pattes un peu trop fine pour avoir quoi que ce soit de croustillant pour la sirène… C’est mieux les crabes s’il fallait du croquant. Elle sourit alors.

- Je me sens comme un coq en patte alors, fit-elle-même si on pouvait en douter aux vues de son manque de sommeil.

Elle finit par le suivre docilement jusqu’à la salle de bain. C’était la première fois qu’elle mettait les pieds dans cette pièce d’eau. Oh, elle en avait déjà vue. Mais elle n’avait pas compris l’intérêt comme beaucoup de chose. Les sirènes étaient propres par la mer qui les lave, et surtout … L’hygiène n’est pas réellement un critère avec la même valeur que pour les humains. Avant qu’il ne parte, elle se retourne.

- Bishop !... Désolée. J’essaierais de moins aller me baigner.

Puis, elle avait une salle de bain normalement, elle finit par se déshabiller (se fichant totalement de fermer la porte ou de vérifier qu’il était parti, elle). Elle se met sous la douche et touche encore à tout. Hier soir, elle s’était dit que toucher ici serait dommage, avec tout ce qu’elle avait à voir dans sa chambre. Alors elle s’amuse avec les robinets, comprends mieux ce qu’il lui avait expliqué sur la chaleur. L’eau était de l’eau. Froide ou bouillante, elle le ressentait de la même manière. Alors elle laissa l’eau couler et elle utilisa les savons qu’il lui avait montrés. Elle sort totalement trempé, mouillant le sol et regardant son reflet dans le miroir. Elle sursaute même. Elle connaissait les reflets, et elle avait déjà vu son reflet dans un miroir… mais c’était la première fois que c’était aussi net. Elle approche son visage, observe ses yeux, son nez, sa bouche, se demande si c’était ce qu’on aime chez une femme. Les attributs du visage. Ou si c’était son corps, cette poitrine qu’elle possède même dans l’eau et qui dérange plus qu’autre chose. Elle n’avait pas d’importance sous l’océan. Et les jambes ? Elle n’avait pas un poil sur les jambes. Comme une sirène, elle était une femme très belle, dans les critères de beauté. Et les femmes étaient sans poil. Elle avait des écailles, elle ne pouvait pas tout avoir. Elle se penche pour toucher l’évier et se demande si elle peut s’amuser encore. Elle se rappelle qu’il lui a proposé un repas. Elle qui ne mange que ce qu’elle trouve, elle est curieuse. Elle sort de la salle de bain, se rappelle qu’il avait parlé de serviette, l’attrape mais la pose à peine sur ses épaules.
Elle finit par regarder les habits qu’ils avaient placés sur une chaise, devant la porte. Il y avait là une robe et un… maillot deux pièces ? Pourquoi diable voulait-il aller à la piscine ? Elle penche la tête hors de la chambre et l’appelle aussi simplement que ça, toujours nue.

- Bishop ?

Mais il n’était pas là. Elle se demande pourquoi il lui a mit un maillot étrange. Parce qu’il était en tissu, comme la robe, c’était vraiment très étrange. Vraiment, vraiment très étrange. Elle passe le bas, et le haut avant de sortir. Après tout, si ça peut faire plaisir à Bishop, pourquoi pas. Mais pourquoi s’être lavé avant alors ? Tellement compliqué. Elle arrive avec la brassière noire et la culotte assortie alors qu’elle avait suivit les bruits pour rejoindre l’homme.

- On va se baigner maintenant ? C’est pour ça que tu m’as laissé un maillot ?

Et les chaussures sous la chaise ? Elle ne les avait même pas vus. Déjà, elle avait prit la robe dans ses mains au cas où… parce que … mystère une impulsion comme ça.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Ananas
Messages : 616
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Harry Potter, Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Lun 17 Juil - 12:18

Bishop
Davis

J'ai 34 ans et je vis à Bristol, Angleterre, Royaume-Uni. Dans la vie, je suis libraire et accessoirement sorcier et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien, j'en ai marre d'enchainer les coups d'un soir, il est temps que je me case.

Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra - Page 3 Zj0u

Bishop est un homme travailleur, intelligent, rigoureux, altruiste, dévoué, mais aussi tatillon, bougon, méfiant, borné et ours mal léché.
Parle plusieurs langues, le français, l’allemand, l’italien, le latin et divers dialecte démonique.
Plutôt porté sur la bouteille, des vieux restes de quand il était un sacré fêtard.
Possède une collection assez impressionnante d'œuvres et d’objets d’arts glané durant ses années de pérégrination à travers le monde.
Il se considère comme un sculpteur enthousiaste qu’un réel artiste. Il n’a pas encore osé montrer ses sculptures, gardant pour l’heure cela pour lui.
Amoureux également des plantes, ils prend plaisir à s’en occuper dans son immense serre.
Élève des lapins. C’est mignon et doux les lapins.

Bishop parle en : color=#cc0033
 
Avec son pouce et son index, Bishop lui fait signe qu’elle a tout bien compris, ne pas manger les lapins, ni les lapicornes, même si ces derniers n’existent pas donc ce serait difficile de les grailler. Bon, le sorcier sait bien que Nerina le taquine avec cette histoire de lapins au petit déjeuner, mais ça le rassure quand même de savoir qu’elle a bien saisi la situation. Son pire cauchemar aurait été de la découvrir un soir en train d’en becqueter un, il secoue doucement la tête pour chasser cette image horrible de son esprit. Aucune raison que ça arrive, la brunette sera bien nourrie pendant son séjour.

— Les araignées ne me dérangent pas, je sais même qu’elles sont très utiles, mais comme ce n’est pas toujours moi qui fait le ménage, je ne peux pas les laisser. Je crois que la personne qui vient n’aiment pas trop les arachnides.

Peut-être que le blond devrait lui demander de le laisser, sans doute qu’il aurait moins de moustiques chez lui, avec la chaleur et l’étang juste à côté de sa maison, ces saletés pullulent et lui suce le sang. Saletés de mini vampires. Il hoche ensuite la tête, heureux de savoir que la jeune femme se sent comme un coq en pâte chez lui, même s’il éspere que la nuit prochaine elle dormira, elle a tout de même une petite mine. Arrivée à la salle de bain attenante à la chambre, Bishop explique à la jeune femme tout ce qu’il faut savoir sur la douche et les savons qu’elle put utiliser, un vrai roi de l’hygiéne, ah, ah, ah ! Cependant, alors qu’il s’apprête à s’en aller, la jeune femme le rappel et s’excuse d’être visiblement aller se baigner.

— Non, non, pas d'inquiétude, va te baigner autant que tu veux Nerina, c’est juste que pour cuisiner et certaines activités sociales, avoir de la boue sur le visage et sentir le visage ce n’est pas tip top. Lave toi tranquillement, on en reparle après si tu veux.

Il lui offre un sourire bienveillant avant de quitter la salle d’eau puis la chambre, avant de s’emparer de son smartphone. Parce que bordel de merde, comment il est censé lui expliquer le pourquoi de l’hygiéne, chez les humains, parce qu’il se doute bien que dans la mer, y a pas vraiment besoin de se laver. Comme c’est un truc inné chez la plupart des humains, y en a quand même pour certains et certaines c’est à se demander s’ils n’ont pas raté le coche, il ne sait pas trop comment lui dire. Revenant à la cuisine, Bishop fait quelques recherches avant de trouver un article qui lui semble pas trop mal, bon, normalement c’est plus pour les gosses mais ça fera l’affaire, il faut juste qu’il adapte son discours. Tout en préparant les ingrédients pour préparer le petit déjeuner, le sorcier lit le fameux article tout en terminant sa tasse de café, en revanche il ne s’attendait pas à voir Nerina débarquer en petite tenue dans sa cuisine le faisant au passage recracher son café tout en s’étouffant à moitié avec. Faut le faire. Après avoir toussé plusieurs fois, il reprend la parole d’une voix enrouée.

— Non, non on ne va pas se baigner, ce n’est pas un maillot de bain mais des sous-vêtements tu portes ça au quotidien en plus de tes vêtements.

F’chier, il aurait dû regarder s’il y avait aussi un article là-dessus aussi.

— C’est pour protéger tes parties intimes contre pleins de trucs.

Pire explication ever, mais comment il est censé parler de ça, boudiou de merde.

Clionestra
Messages : 3751
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mar 18 Juil - 17:16

Nerina
Naecodrob

J'ai 26 ans et je vis dans l'océan, près du royaume uni. Dans la vie, je suis surveillante de baignade et sirène. Sinon, grâce à mes pouvoir, je n'ai jamais connu l'amour sincère et j'ai décidé de changer ça grâce à une application où j'ai rencontré Bishop.

Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra - Page 3 Jrmq→ Eline Powell
Elle était donc debout, avec une brassière qui plaquait sa poitrine, mais pas trop non plus, elle arrivait à respirer et sa petite culotte. Elle ne se doute pas une seconde de la réaction de Bishop. Elle ne comprend même pas pourquoi il s’étouffe dans sa boisson. Peut-être aurait-elle dû faire plus de bruit en arrivant ? Marcher plus fort ? Ou se racler la gorge ? Elle devait vraiment se poser les bonnes questions. Alors, elle penche la tête et le regarde. Elle penche sa tête un peu plus vers sa poitrine, tire le tissu sans faire attention à ce qui dépasse ou pas (// :p ) et regarde à nouveau Bishop. Avec un visage de pure interrogation.

- Puisque tu m’as bridé ma magie innée, je ne risque rien, non ?

Elle avait pris le partie de caché, quand elle était surveillant de baignade, son corps pour ne pas attirer les humains plus que nécessaire. D’ailleurs le maillot de bain qu’elle avait, deux pièces, était donné par l’entreprise de surveillance de la plage… Elle n’avait pas cherché et elle avait simplement recopié les humains qui s’habiller ainsi pour aller dans l’eau. Si elle devait s’écouter, même ça elle le ferait nue. Elle pense à ses femmes qu’elle avait déjà vue bronzer sans le haut. Elles n’avaient pas besoin de se protéger, elles, alors ? Elle plisse le nez et remonte ses lèvres dans une moue d’incompréhension la plus totale.

- Cela veut dire qu’en plus de la robe, je dois mettre ça ?

Elle s’approche de lui, essaie de voir sous son haut s’il a aussi une brassière. Penche la tête, encore. Elle ne pouvait pas le toucher, alors elle n’était pas certaine, mais elle était presque sûr qu’il n’avait pas de haut, lui. Alors sa partie intime et la sienne n’était pas pareille ? Cela revient à ce qu’elle avait compris sur les hommes et les femmes. Tout cela était si étrange. Elle pince à nouveau ses lèvres et se recule avant de passer la robe, qu’elle mit à l’envers et inversant en passant les bras de l’autre côté.

- Je ne comprends pas, je te fais confiance. Mais les humains ont beaucoup de codes étranges.

Elle regarde autour d’elle et garde ses mains biiiiien prés de son corps. Pour éviter de toucher à tout. Par exemple, cette tasse qu’il avait à la main. Oh, elle savait ce qu’était une tasse. On ne vivait pas deux ans dehors sans apprendre certaines choses et leur utilité … mais … Elle avait envie de la toucher fumante d’un liquide qui semblait chaud. Est-ce que c’était la tasse qui faisait chaud, ou le liquide d’ailleurs ? Qui donnait la chaleur à l’autre ? Alors, elle penche la tête et étire ses lèvres dans un sourire. Elle avait hâte de pouvoir nager encore avec lui. Et elle ne comptait pas nager avec un maillot puisqu’il connaissait la vérité. Mais elle ne le dit pas. Une autre intuition, comme ça.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Ananas
Messages : 616
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Harry Potter, Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Mar 18 Juil - 19:03

Bishop
Davis

J'ai 34 ans et je vis à Bristol, Angleterre, Royaume-Uni. Dans la vie, je suis libraire et accessoirement sorcier et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien, j'en ai marre d'enchainer les coups d'un soir, il est temps que je me case.

Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra - Page 3 Zj0u

Bishop est un homme travailleur, intelligent, rigoureux, altruiste, dévoué, mais aussi tatillon, bougon, méfiant, borné et ours mal léché.
Parle plusieurs langues, le français, l’allemand, l’italien, le latin et divers dialecte démonique.
Plutôt porté sur la bouteille, des vieux restes de quand il était un sacré fêtard.
Possède une collection assez impressionnante d'œuvres et d’objets d’arts glané durant ses années de pérégrination à travers le monde.
Il se considère comme un sculpteur enthousiaste qu’un réel artiste. Il n’a pas encore osé montrer ses sculptures, gardant pour l’heure cela pour lui.
Amoureux également des plantes, ils prend plaisir à s’en occuper dans son immense serre.
Élève des lapins. C’est mignon et doux les lapins.

Bishop parle en : color=#cc0033
 
Bon sang de bonsoir de bordel de Dieu, est-ce qu’elle en fait exprés ou pas ? Bishop en doute fortement, la jeune femme est bien trop nature et naïve pour ça, ce qui est encore plus dangereux au final. Il va vraiment devoir lui expliquer que se balader à poil ou même en petite tenue dans la rue, ce n’est vraiment pas recommandé, déjà aux yeux de la loi, mais aussi avec tous les gros pervers qui peuvent traîner. En attendant, il détourne les yeux quand elle tire sur le tissu de sa brassière, il n’est pas du genre profiteur, bien au contraire. Nettoyant le café qu’il a recraché, le sorcier se serre une nouvelle tasse avant de reporter son regard sur la brunette qui ne semble pas comprendre.  

— Je sais que c’est compliqué pour toi parce que tu vivais dans la mer avec une culture et des codes différents de ceux des humains, mais se balader nue ou même en petite tenue, je t’assure que ce n’est pas recommandé. On peut dire que la pudeur est une attitude de retenue qui empêche de faire, de montrer ou de dire des choses très personnelles et/ou qui pourraient choquer autrui. Parce que si toi ça ne te dérange pas de te balader dans le plus simple appareil, il y a des gens que ça dérange et il faut savoir respecter cela, je ne sais pas si tu comprends mieux ?

Puis en dehors de cela, c’est aussi un moyen pour elle de se protéger des éventuelles retombées négatives que son envie de naturel pourrait lui causer. Certes il a bridé sa magie innée, mais ça ne veut pas pour autant dire que les hommes ne peuvent plus la désirer, disons qu’ils ne seront pas tous instantanément charmés et certains pourront même ne pas lui jeter un regard. De toute façon, Bishop compte bien la garder à l'œil quand ils seront de sortie.

— Quand on sera en dehors de chez moi oui, sous-vêtements plus robe, mais si tu veux te balader en maillot de bain quand on est ici, tu peux.

Il la regarde s’approcher, le regarder, elle semble chercher à comprendre le pourquoi de comment, il voit bien que ça carbure sous ses mèches foncées. Finalement elle recule et enfile sa robe à l’envers, bon, ils ne vont pas sortir de toute façon, il lui expliquera le truc des étiquettes plus tard.

— Tu peux me faire confiance, je sais que c’est frustrant tout ça, mais c’est uniquement pour que ton séjour sur la terre ferme se passe bien, dit-il avec un sourire bienveillant. Mais enfin je confirme, nous avons en effet beaucoup de codes sociaux, si tu as la moindre question, il ne faut pas hésiter.

Bishop remarque ensuite qu’elle regarde sa tasse.

— Tu veux goûter le café ?

Ça m’étonnerait qu’elle en ait déjà bu, ça va être une sacrée expérience.

Clionestra
Messages : 3751
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mar 18 Juil - 21:42

Nerina
Naecodrob

J'ai 26 ans et je vis dans l'océan, près du royaume uni. Dans la vie, je suis surveillante de baignade et sirène. Sinon, grâce à mes pouvoir, je n'ai jamais connu l'amour sincère et j'ai décidé de changer ça grâce à une application où j'ai rencontré Bishop.

Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra - Page 3 Jrmq→ Eline Powell
La réponse était non, elle ne faisait pas exprès. Elle était le genre de personne, non humaine certes mais tout de même, impudique. Pour elle, le corps n’était qu’un corps. Alors tout ce qui était de l’ordre de la pudeur, ou de cacher ses parties intimes, ça la dépasse. Elle n’avait pas de parties intimes dans son esprit. Elle le regarde nettoyer, curieuse et intriguée par le moindre de ses gestes. Elle l’écoute attentivement et elle comprend.

- D’accord. Si ça te dérange alors j’en mettrais, fit-elle avec un sourire adorable.

Si Bishop était plus à l’aise avec deux couches de tissus sur son corps, alors elle en mettrait deux. Cela ne la dérange pas plus que ça. Elle vérifia ses mouvements, elle pouvait toujours bouger et respirer. Donc, si ça peut lui faire plaisir, elle accepte. Elle mettra les deux couches. Les mille couches. Elle fera tout comme l’homme lui dit. Et avec le sourire en plus. Pour elle, sans magie innée, aucune raison qu’on s’intéresse à elle. C’était si logique. Mais elle pouvait le faire pour Bishop, pour qu’il ne soit pas déranger par son corps. Elle était assez contente qu’il accepte pour le maillot… même s’il ignore encore que le maillot était encore plus échancré que les sous-vêtements…. Mais ça, ça sera une autre histoire.

- Je te fais confiance. Je ne t’aurais pas suivi sinon. Je ne sais même pas pourquoi. Mes sœurs m’ont toujours dis que les humains étaient indignes de confiance, mais toi, j’ai confiance. Pourquoi les hommes ne portent pas de robe ?

Puis, elle regarde le liquide noir et chaud dans la tasse. Elle s’approche et pose le nez dessus. Elle sent une odeur acre, ou amer, elle confond parfois. Elle ne sait pas exactement. Elle approche la main de la main de Bishop pour remonter la tasse vers son nez. Elle gardait la main de Bishop dans la sienne, même quand elle repoussa la tasse en fronçant le nez.

- C’est bizarre comme odeur… C’est meilleur que l’odeur ? demanda-t-elle curieuse.

Elle caressa la tasse en caressant sa main avant de se reculer d’un coup en lâchant tout. Mince. Elle l’avait encore fait.

- Pardon ! Je sais que je ne dois pas te toucher. Je ne voulais pas. Je … j’avais juste envie de … de m’approcher et … Pardon. Je le fais plus.

Elle prend une chaise et s’assoit. Sage.

- Pourquoi toi tu as eu le droit de me toucher, hier ? Pas que ça me dérange, tu peux me toucher autant que tu le désires. Je me demande juste. Si c’est un code, qui dit que les femmes ne peuvent pas toucher et les hommes. Oh, et pourquoi les gens parfois ramassent les excréments de leurs chiens ? C’est bizarre non ? Et à quoi ça sert les grands chapeaux ? Les grands grands chapeaux en pailles et …

Elle continua trois ou quatre autres questions de ce même acabit avant de se taire.

- Pardon. Je devrais faire une question à la fois. Je recommence, ça à le même goût que l’odeur ?


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Ananas
Messages : 616
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Harry Potter, Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Mer 19 Juil - 12:34

Bishop
Davis

J'ai 34 ans et je vis à Bristol, Angleterre, Royaume-Uni. Dans la vie, je suis libraire et accessoirement sorcier et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien, j'en ai marre d'enchainer les coups d'un soir, il est temps que je me case.

Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra - Page 3 Zj0u

Bishop est un homme travailleur, intelligent, rigoureux, altruiste, dévoué, mais aussi tatillon, bougon, méfiant, borné et ours mal léché.
Parle plusieurs langues, le français, l’allemand, l’italien, le latin et divers dialecte démonique.
Plutôt porté sur la bouteille, des vieux restes de quand il était un sacré fêtard.
Possède une collection assez impressionnante d'œuvres et d’objets d’arts glané durant ses années de pérégrination à travers le monde.
Il se considère comme un sculpteur enthousiaste qu’un réel artiste. Il n’a pas encore osé montrer ses sculptures, gardant pour l’heure cela pour lui.
Amoureux également des plantes, ils prend plaisir à s’en occuper dans son immense serre.
Élève des lapins. C’est mignon et doux les lapins.

Bishop parle en : color=#cc0033
 
Bishop hoche doucement la tête, même si d’une certaine façon ce n’est pas vraiment ce qui le dérange, mais disons plutôt que tout est question de circonstances, de contextes. Et là au vu de la situation et des rapports actuels qu’il entretient pour l’heure avec Nerina, il ne peut décemment pas lui dire de se promener en petite tenue ou en tenue d’Eve. De toute façon il ne sait même pas pourquoi il pense à ça, ça n’a juste pas lieu d’être tout le monde habillé et Dieu pour tous. Le sorcier rend son sourire à la sirène, les choses iront de façon plus simple lorsque la jeune femme aura compris certaines spécificités du monde des terriens. Jamais il ne lui demandera de les adopter définitivement, mais si elle peut s’en saisir ne serait-ce que le temps de son séjour, ce sera déjà très bien. La confiance, en voilà un bien grand mot. Les sœurs de Nerina ont autant raison que tort, certains humains sont indignes de confiance, alors que pour d’autres il n’y a même pas à sourciller, jamais ils ne trahiront. Cependant, il en va de même du côté des créatures de la nuit, il n’y a pas que les humains qui peuvent être indigne de confiance.

— Je ne vais pas te mentir, il y a des humains à qui il ne faut pas faire confiance, parce qu’ils aiment truander par appât du gain, du pouvoir, par envie ou juste parce qu’ils sont dans une situation qui les obligent à trahir la confiance. Tout est une question de nuance, d’angle de vue, qui plus est, nous aussi nous pouvons être indigne de confiance, il n’y a pas que les humains. Et hum… certains hommes portent des robes, c’est rare, mais pas impossible, même si les robes sont en général quelque chose de plus féminin que masculin dans l’esprit collectif.

Il hausse les épaules, là aussi tout est question de nuance et de point de vue, lui il s’en fiche qu’un homme porte une robe, tant qu’il est bien dans sa tête et dans sa peau. La jeune femme approche ensuite son nez de la tasse pour sentir l’odeur du café, elle pose ensuite sa main contre la sienne pour approcher un peu plus la tasse de son nez. Ça fait sourire le sorcier, vraiment, elle est curieuse de tout.

— J’aime autant l’odeur que le goût personnellement.

Il n’avait rien dit quand elle avait repoussé la tasse tout en gardant sa main contre la sienne, en revanche difficile de faire abstraction de la caresse, douce caresse il ne pourrait dire le contraire. Heureusement qu’il tenait sa tasse, sinon elle se serait fracassé au sol. Elle s’excuse et il secoue la tête pour lui signifier que ce n’est pas grave, après tout, elle n’en a pas fait exprès et ce n’était pas quelque chose de trop intime. Puis tel un raz de marée, elle l’abonde de questions qui n’ont pas forcément de liens entre elles. D’accord, une interrogation à la fois. Pour le café il lui sert un fond dans une autre tasse et la glisse sur la table près d’elle, une invitation silencieuse à goûter.

— Il va falloir me rafraîchir la mémoire, parce que je ne me souviens pas t’avoir touché hier….

Bishop à beau creuser dans son esprit, impossible de se rappeler le moment où il aurait fait ça.

— Les femmes peuvent autant être touchées que les hommes, mais disons qu’il y a des contextes pour cela, différente façon de toucher. Tu peux serrer la main de ton patron dans un cadre professionnel, mais tu ne vas pas lui caresser les fesses, parce qu’il n’y a pas de lien intime entre eux. Tout est question de consentement mutuel. Ensuite les gens ramassent les crottes de leur chien pour garder un lieu propre, parce que ça peut sentir mauvais, que tu peux marcher dedans et une plage envahie de crottes ça ne donne pas envie. Pour les chapeaux de paille ça sert le plus souvent à te protéger du soleil, mais ça peut aussi être simplement parce que tu aimes les chapeaux.

Voilà, il s’en est plutôt bien tiré. A son tour de lui poser une question.

— Pourquoi tu tiens tellement à vouloir me toucher ?

Clionestra
Messages : 3751
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mer 19 Juil - 21:14

Nerina
Naecodrob

J'ai 26 ans et je vis dans l'océan, près du royaume uni. Dans la vie, je suis surveillante de baignade et sirène. Sinon, grâce à mes pouvoir, je n'ai jamais connu l'amour sincère et j'ai décidé de changer ça grâce à une application où j'ai rencontré Bishop.

Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra - Page 3 Jrmq→ Eline Powell
- Les sirènes ne sont pas comme ça, réfléchit-elle simplement, nous sommes plutôt honnêtes.

Quand elles parlent. La plupart des sirènes tue, mais … elles ne mentent pas pour avoir du « gain ». Elles tuent pour nettoyer les mers, pour se protéger, pour vivre tranquillement, pour manger aussi. Mais elles ne mentent pas. Nérina ne serait même pas comment mentir. Même à l’écrit, elle n’avait pas su lui mentir. Quand il lui avait demandé ce qu’elle était, elle l’avait dit. Parce que même au bout de ses doigts, le mensonge ne lui vient pas. Elles peuvent ne pas parler, et ne pas mentir, mais sciemment détourné la vérité pour en faire un mensonge, elle ne comprend pas. C’est aussi pour ça que les sirènes détestent les humains. La plupart. Et que cette histoire de petite sirène n’a ni queue, ni tête. Parce qu’une sirène aurait tué Eric pour sauver Ariel, ou l’aurait tabassé jusqu’à la sauver, selon le caractère de la nageuse. Mais mentir ? Il faudrait qu’elle essaie un jour, pour essayer, mais elle ne serait même pas quoi dire.

- Je n’ai jamais vu d’hommes en robe, alors je pensais que c’était exclusivement masculin. Je me demandais pourquoi d’ailleurs.

Elle s’était dit que les robes, pour une raison quelconque, ne pouvait tenir sans poitrine… mais elle avait vue des petites filles en porter donc ça ne pouvait pas être ça. Puis elle s’était dû que ça devait avoir un rapport avec le fait qu’ils ont de la chaire en plus entre leurs jambes. Après tout, c’était logique. Ça pend. Donc ça serait compliqué d’en mettre… mais maintenant qu’elle savait que c’était possible, elle trouvait que tout cela n’avait aucun sens. Si les hommes pouvaient mettre des robes, pourquoi s’embêter et s’enfermer dans un pantalon ? Non, parce qu’il n’y avait rien de plus désagréable pour la sirène qu’un pantalon, ou un short, pire encore de son point de vue. Un pantalon allait jusqu’au bout, un short ça s’arrête au milieu pour aucune bonne raison. Elle ne comprenait vraiment pas.

Elle sent l’odeur, plisse le nez. Bishop aime l’odeur du café ? Elle doit pouvoir l’aimer aussi. Elle s’assoit et essaie d’être plus « douce » dans ses questions.

- Tu as embrassé ma main, avant de partir te coucher. J’ai même failli te poser la question à ce moment-là, mais tu étais fatigué. Moi ça ne me dérange pas, répéta-t-elle pour bien expliquer qu’il peut recommencer quand il veut.

Elle avait écouté le reste, bien sûr. Mais ce n’était pas logique, les humains n’étaient pas logique.

- Mon patron me touche les fesses, dit-elle en haussant les épaules bien qu’elle l’arrêta à chaque fois et qu’elle mettait cela sur sa magie innée.

Au moins avait-elle un boulot … et l’homme ensorcelé touche ses fesses, mais elle a le droit d’être payé en liquide, et ça c’était vachement pratique pour une personne qui n’existe pas réellement comme elle parmi les humains. Pour les crottes de chiens, elle ne comprenait pas plus.

- J’ai déjà vu un homme jetait son mégot de cigarette, mais ramasser une crotte. Alors que la crotte c’est naturel, d’être sur la plage ou sur la pelouse, le mégot, non. Ce n’est pas logique. Mais je comprends. Je crois que je n’aime pas les chapeaux de pailles.

Elle touche sa tête, tire une mèche de cheveux, imagine la sensation de quelque chose sur son crâne, et elle tremble. Nope. Elle n’a pas envie. Elle approche sa main de la tasse et la retire. Elle était froide, elle. Parce que le liquide était au fond. Elle touche le bas de la tasse. C’est chaud. Elle rigole un peu avant de la prendre avec plus de force pour la ramener entre ses doigts, comme elle avait vue des gens faire parfois. Elle le regarde. Comment expliquer le besoin viscéral de le toucher ?

- Les sirènes … sont un peuple de l’océan. Et il fait toujours froid, ou presque toujours. Plus on s’enfonce, plus l’eau est froide. Les autres sirènes sont la seule source de chaleur. On a l’habitude de se blottir entre nous, de se rapprocher, de dormir coller l’une à l’autre, de tenir les mains, de jouer sur nos bras. Nous ne sommes pas un peuple sociable avec les autres, mais entre nous, c’est … fort. Même mes sœurs qui voulaient ma mort, elles ne le voulaient pas par haine, mais par amour. Elles pensent que je dois être en souffrance en réalité, et elles n’ont pas tort. Même si je souffre bien plus seule. Et tu es la seule personne que je peux toucher, depuis deux ans, sans que ma magie ne le rende bizarre. Je ne veux pas être touché comme ça. Comme quand mon patron me touche les fesses, je n’aime pas ça. Mais toi, tu peux me toucher hein, répéta-t-elle pour bien lui dire qu’il était au-dessus.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Ananas
Messages : 616
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Harry Potter, Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Jeu 20 Juil - 11:15

Bishop
Davis

J'ai 34 ans et je vis à Bristol, Angleterre, Royaume-Uni. Dans la vie, je suis libraire et accessoirement sorcier et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien, j'en ai marre d'enchainer les coups d'un soir, il est temps que je me case.

Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra - Page 3 Zj0u

Bishop est un homme travailleur, intelligent, rigoureux, altruiste, dévoué, mais aussi tatillon, bougon, méfiant, borné et ours mal léché.
Parle plusieurs langues, le français, l’allemand, l’italien, le latin et divers dialecte démonique.
Plutôt porté sur la bouteille, des vieux restes de quand il était un sacré fêtard.
Possède une collection assez impressionnante d'œuvres et d’objets d’arts glané durant ses années de pérégrination à travers le monde.
Il se considère comme un sculpteur enthousiaste qu’un réel artiste. Il n’a pas encore osé montrer ses sculptures, gardant pour l’heure cela pour lui.
Amoureux également des plantes, ils prend plaisir à s’en occuper dans son immense serre.
Élève des lapins. C’est mignon et doux les lapins.

Bishop parle en : color=#cc0033
 
Il veut bien le croire, après tout et d'après ce qu’il en sait le peuple des sirènes vit uniquement en mer et n’ont donc pas cette notion d’argent, de pouvoir ou de désir quelconque. Elles vivent entre elles et avec des codes sociaux beaucoup moins complexes que ceux des humains, mentir ne doit donc pas leur être nécessaire. D’un autre côté, le mensonge n’est pas forcément quelque chose de toujours foncièrement négatif, il y a des mensonges qui peuvent parfois être bénéfique, tout n’est pas toujours bon à dire. Mais il ne va pas entrer dans les détails, il y a tellement de subtilité avec le monde terrien que la brunette risque plus de s’y perdre qu’autre chose.

— Tu ne risques pas d’en voir beaucoup, voire même pas du tout, les robes restent quand même un vêtement plus destiné aux femmes dans l’esprit collectif.

Malgré ses explications, il voit bien que ça continue de carburer dans l’esprit de la jeune femme, il va falloir lui dire qu’elle ne se prenne pas autant la tête. C’est bête à dire, mais il y a des choses dans la vie qui sont ainsi faites et qu’il vaut parfois mieux faire avec au risque de s’en arracher les cheveux. Ouais, la vie est parfois assez complexe comme ça, pas besoin de s’ajouter des prises de tête sur le pourquoi du comment, mais il fera tout de même en sorte de continuer à répondre à ses questions aussi bien que possible. Comme avec le café par exemple, même si pour le coup, la discussion se tourne vers un geste que Bishop aurait eu hier, rien de grave cependant.

— C’était un baisemain, un geste de courtoisie, de politesse, de respect une façon bien polie de te dire bonne nuit en sommes.

Le sorcier hausse un sourcil, comment ça il lui touche les fesses.

— Que ton patron te touche les fesses ça en revanche ce n’est pas normal, je dirais même que ça fais partie du harcèlement sexuel, c’est un geste complétement déplacé et tu serais en droit de te plaindre.

Mais au vu de son statut de sirène, ça va être compliqué de porter cela devant un tribunal, d’autant plus que si son patron et sous l’influence de sa magie innée, il n’a peut-être même pas conscience de ce qu’il fait. Même si ça ne plait pas franchement au blond que cet homme ait un tel comportement avec elle.  

— Les gens ne sont pas toujours logiques dans leur façon de faire les choses ou de dire les choses, parfois il n’y a juste pas à chercher plus loin.

Puis c’est à son tour de poser une question, attentivement, il écoute la réponse de Nerina tout en terminant sa tasse de café. Il comprend un peu mieux pourquoi elle désire tant de contact physique, c’est d’une certaine façon un compliment pour lui, même si…

— Non, non, je ne me permettrais jamais de te toucher comme ton patron le fait, enfin, c’est possible mais pas en l’état actuel de notre relation. On apprend encore à se connaître, à s'apprécier et je suis quelqu’un qui a besoin qu’il y ait une intimité, de la tendresse avec l’autre avant de pouvoir initier ce genre de geste là ou que l’autre puisse initier ce genre de geste avec moi.

Enfin, après il y a les filles avec qu’il a uniquement couché pour le sexe, mais ça, il n’a pas vraiment envie de rentrer dans les détails, ce n’est déjà pas évident de lui expliquer.

— Sur terre, il ne fait pas froid comme en mer, donc nous n’avons pas cette notion de devoir nous blottir les uns avec les autres pour se tenir chaud, on a les vêtements pour ça, un radiateur, ou même la cheminée. Bien sûr en famille il y a toujours des câlins et des bisous, les enfants peuvent dormir avec leurs parents, mais ça reste bien sûr du domaine familial.

Bref, il est juste hors de question qu’il se permette de la tripoter sous prétexte qu’elle le trouve mieux que les autres, elle n’est pas une poupée et Bishop pas le genre à en profiter.

Clionestra
Messages : 3751
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Jeu 20 Juil - 18:51

Nerina
Naecodrob

J'ai 26 ans et je vis dans l'océan, près du royaume uni. Dans la vie, je suis surveillante de baignade et sirène. Sinon, grâce à mes pouvoir, je n'ai jamais connu l'amour sincère et j'ai décidé de changer ça grâce à une application où j'ai rencontré Bishop.

Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra - Page 3 Jrmq→ Eline Powell
- J’aime bien les baisemains, reprit-elle pour insister encore, c’était doux d’avoir tes lèvres sur moi. Tu peux me faire des baises où tu veux !

Elle était totalement inconsciente de ce qu’elle dit, et comment sa phrase pouvait sortir du cadre de la courtoisie, de la politesse et du respect dont il parlait pour expliquer son geste. Elle sait juste que ça lui a plu. Et que si un « baise main » était fait sur la main, il pouvait aussi lui faire un « baise joue », sur la joue… Elle aimerait bien faire un baise main elle aussi. D’ailleurs, cela signifier qu’elle avait le droit de lui faire un baisemain, non ? Elle avait l’habitude de dire « Bonne nuit » à ses sœurs en faisaient une espèce de gros câlin groupé de plusieurs sirènes somnolente … mais c’était bien aussi d’avoir un baisemain. Elle hausse les épaules pour son patron, elle sait qu’il sait le problème. Son patron, hors de ses moments avec elle, était un bon père de famille qui ne comprenait jamais son geste. Elle savait qu’il ne la touchait que par attraction. Et elle ne comptait pas se plaindre alors même que c’était sa faute en réalité.

- Il ne faut pas chercher, juste accepter, conclut-elle en secouant la tête alors qu’elle avait toujours sa tasse enfermé entre ses doigts fins.

Elle préférait la chaleur de doigts de Bishop. Dommage, elle aurait dû en profiter plus. Elle approche encore son nez de la fumée du liquide et se demande si elle va aimer. Elle aimerait bien aimé. Pour aimer la même chose que Bishop. C’était stupide, mais elle avait envie d’être proche de lui. Alors elle regarde le fond de sa tasse pour en observer la couleur.

- J’avoue ne pas comprendre la différence entre les différents niveaux de geste. Mais sache que moi, y a que toi que j’ai envie de toucher, dit-elle en bougeant le liquide dans sa tasse, observant les traces que laissent le marron sur les bords avant de lâcher un petit rire d’amusement, alors quand tu nous trouveras assez intime, tu n’auras pas besoin de demander. Préviens-moi juste. Que je sache le niveau de contact.

Elle relève les yeux vers lui et arrête son liquide avant de le porter à ses lèvres. Elle pense y arriver, mais il n’y a pas assez de liquide pour arriver alors elle relève un peu plus sa main avant que le liquide marron n’atteigne ses lèvres. Elle prend une gorgée et finit par tousser en fronçant le nez avant d’avaler la gorgée chaude. Elle en avait fait un peu coulé et utilisa sa langue pour récupérer la petite goutte qui coule. Elle réfléchit en regardant la tasse.

- Je crois que je n’aime pas le café, avoua-t-elle en reposant la tasse sur la table, c’est … Amer, je crois. J’ai déjà entendu parler des glaces au café, et j’aime les glaces à la fraise que je peux avoir grâce à une femme qui travaille à la plage. Je pensais que c’était plus …. Sucré ?

Parfois, elle se trompe entre les différents goûts. Sucré, salé, amer, épicé, tout ça, c’était aussi nouveau que le fait d’être sur terre. Dans la mer, il y avait le goût du sel, bien sûr, mais pour elle ce n’était pas un goût, mais une odeur, une sensation contre sa peau. C’était aussi naturel que les hommes trouvent naturelle l’oxygène atour d’eux. Mais pour ce qui était de le goûter, c’était différent.

- Désolée. J’aurais vraiment voulu aimer, mais ce n’est pas le cas.

Elle allait bien réussir à se faire aimer un peu plus pour avoir le droit à son câlin en trouvant un point commun. Elle ne perdait pas espoir.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
Contenu sponsorisé
Darktinder - Au fond tout ce qu'on souhaite c'est être un morceau d'éternité pour quelqu'un ft. Clionestra
Page 3 sur 7
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Sujets similaires
-
» Darktinder - I broke my rules for you ft. Clionestra
» c'est le morceau de sucre qui aide la médecine à couler.
» Darktinder - Girls talk
» Darktinder - La nuit la plus sombre a toujours une fin lumineuse (avec Ananas)
» Au fond du trou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: