Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» De métal et de griffe. [PV Mandrin] [+18]
open your eyes (charlissa) - Page 16 EmptyAujourd'hui à 9:38 par Mandrin

» TOPS-SITES ¬ votez pour ltdr
open your eyes (charlissa) - Page 16 EmptyAujourd'hui à 9:02 par Senara

» Fire and Immortality (avec Léolyne)
open your eyes (charlissa) - Page 16 EmptyAujourd'hui à 1:04 par Léolyne

» If these wings could fly
open your eyes (charlissa) - Page 16 EmptyHier à 23:27 par Jay'

» CADMOS - mille empereurs sans aucune terreur
open your eyes (charlissa) - Page 16 EmptyHier à 23:23 par Jay'

» the tortured poets department
open your eyes (charlissa) - Page 16 EmptyHier à 23:18 par Jay'

» Hi Everyone
open your eyes (charlissa) - Page 16 EmptyHier à 23:08 par Frida K.

» Funambule feat Manhattan Redlish
open your eyes (charlissa) - Page 16 EmptyHier à 22:21 par Charly

» PRÉSENTATION ¬ quand c'est fini, c'est par ici
open your eyes (charlissa) - Page 16 EmptyHier à 21:39 par yellamo

Le Deal du moment :
Funko POP! Jumbo One Piece Kaido Dragon Form : ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

open your eyes (charlissa)

Clionestra
Messages : 3777
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mar 25 Juil - 0:23

Warren
Blinken

J'ai 27 ans et je vis à Xzion, . Dans la vie, je suis attaquant vedette des lightnings et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire puisqu'on voit toujours l'homme célèbre au lieu de  qui je suis.

→ Il est le numéro 9
→ Il est le seul qui marque dans son équipe, donc est souvent en avant, mais peut aussi bien jouer en défense, voir gardien.
→ Il a le plus d'endurance de toute son équipe.
→ Pro des attaques aériennes
→ Possède du mal à avoir un esprit d'équipe sur le terrain, trop certain qu'il doit faire les choses seuls s'il veut bien les faire.
→ Il possède le fluide de Vague Ionique, un fluide fait d'éclair.

Frères:

Equipe Lightning:
Il ne lui dit pas que, de son point de vue tout à fait objectif, la jeune femme pourrait mettre un sac en plastique que ça lui irait parfaitement… Quoi qu’il l’avait un peu sous entendu quand il avait parlé de venir en sac poubelle pour le dress code … mais c’était autre chose. Il pense que beaucoup de robe pourrait lui aller. Elle avait de longues jambes, elle avait des cheveux de déesses, un corps ferme et une poitrine dont il pourrait se damner pour en voir encore la couleur… Donc clairement pas l’homme le plus objectif sur la mer, mais tant pis. Il lui fait essayer le smoking. Et il la regarde pendant qu’elle s’étonne de son image.

- Cela signifie donc que ton père est sexy, je retiens, fit-il avec humour en cherchant dans un autre écran holographique pour lui.

Il n’était pas doué pour choisir. Normalement, il laisse eyes choisir pour lui… tout le temps. Parce que ça le saoule. Alors il cherche rapidement en gardant un œil sur la jeune femme à ses côtés. Il l’écoute avant de rire. Il prenait toujours les mêmes couleurs … parce que ? Déjà, normalement, il a son corps à lui, celui qu’on peut voir quand il est en train de jouer … Et ensuite … Apparemment, c’était les bonnes couleurs. Mais il nota la préférence pour le pourpre, ou le rouge foncé dans un coin de son esprit alors qu’elle recherche des robes sur l’ordinateur. Il rit quand elle lui demande ce qu’il veut. C’est qu’elle était dangereuse la petite dame.

- Je te veux nue, mais rien qu’avec moi. Tu as raison, les autres ne méritent pas de te voir.

Il cherche dans la catégorie des robes. Il se dit que le restaurant était assez chauffé, elle pouvait se permettre de montrer ses jambes. Il se demande alors quoi. Décolleté ou dos. Epaule. La jeune femme était peut-être musclé mais, pour l’avoir vu et même embrassé, son ventre était plat et ferme lui aussi. Il cherche et trouve une robe qui pourrait convenir. Elle était serré sur le corps, aller un peu plus haut que les genoux d’un côté, dévoilant ses jambes et laissant un décolleté impressionnant. Il la regarde et il a envie de lui faire l’amour. Il sourit avec cette lumière caractéristique dans le regard.

- On va mettre quelque chose d’un petit peu plus sage, sinon, je risque de vouloir te faire des choses sous la table avant même d’avoir commandé notre repas.

Et dans ses yeux, elle pouvait lire le sérieux de la menace. Il n’aimait toujours pas faire l’amour dans un lieu public … mais avec la jeune femme dans cette robe … Il ne pourrait pas promettre de ne pas l’enfermer dans un placard à balai pour la faire jouir. Il la met dans le panier au cas où. Si elle ne lui plait pas, elle pourra la revendre … mais si ça lui plait, alors elle pourra la mettre, et il pourra lui faire l’amour. Passionnément. Il propose plusieurs autres robes mais toutes trop dangereuses pour son cœur, et sa réputation. Il en trouve une autre, toujours sexy mais la femme est sexy, et il lui lance.

- Tu en penses quoi ? dit-il en s’approchant avec l’envie de la caresser.

Non parce que voir autant de peau, ça rends chaud. La nouvelle robe était une belle robe, de la même couleur. Elle était aussi serrée, proche du corps, mais avec un décolleté plus « délicat », bien que Warren apprécie de voir son corps. Mais surtout, SURTOUT, il fallait qu’elle soit à l’aise. C’était le principal… et qu’elle soit à l’aise avec l’idée qu’il comptait lui enlever aussi… C’était le plus important… Ce petit coquinou là, il ne perdait pas le nord.


Spoiler:


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2250
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Mar 15 Aoû - 18:56
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Maki Noi
J'ai 24 ans ans et je vis un peu partout avec l’équipe des Pirates, bien que je sois originaire de l'archipel de Shiloe. Dans la vie, je suis gardienne de but dans mon équipe de Galactik Football et je m'en sors très bien.. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureuse de ma meilleure amie.

open your eyes (charlissa) - Page 16 16efc9c47c7a773ac8e824a39752bbdb275fb6dd


- panda bear -
- sweet heart with big paws -

love & cuddles needed, but she can kill you with only one punch.


open your eyes (charlissa) - Page 16 51r5
Faceclaim : noi (dorohedoro)


“Si tu aimes le genre rugueux, oui, mon père est sexy.”

Est-ce que Maki avait de légères daddy issues ? Oui. Mais ce n'est pas très important. (Enfin si, certainement pour comprendre pas mal d'aspects de sa personnalité et de ses envies mais bref.)

La jeune femme pouffe quand Warren assure la vouloir nue. L'avantage, bah c'est qu'il n'y a pas de robe à choisir. Mais ce sera une non-tenue pour une autre fois. Ils ont un vrai faux rendez-vous (meh), et la pirate doute fort que Gordon apprécierait que son joueur vedette parte en date avec une nana à poil. (Presque ça lui donnerait envie de le faire, tiens.) Mais non, non, restons sage. Le lightning fouille dans les robes et Maki s'en amuse plutôt avant de se retrouver dans une robe que jamais de la vie elle n'aurait ne serait-ce qu'imaginer envisager de porter. Mais avec Warren les choses sont différentes. Et puis…

Elle sourit en se regardant dans un miroir et en apercevant la marque violacée que Warren lui a laissé entre les seins. Elle fait glisser ses doigts dessus, un peu rêveuse des souvenirs qui s'y accrochent. Est-ce qu'elle aussi a de plus en plus chaud ? Tout à fait. Sans doute un problème de clim, erm.

"Eh bah ça te fera un premier apéritif gratuit. Y a pas de quoi se plaindre…"

Mmmh. Non, non. Elle n'est pa contre l'idée de faire de trucs avant de manger. Ou après. Ou pendant.

Maki a beaucoup, beaucoup de mal à se concentrer sur la dernière robe que lui présente Warren. Elle voit, et elle sent surtout, le regard de Warren sur elle. Et il fait tourner pas mal d’images dans sa tête. Celles de la veille oui, mais aussi d’autres tirées tout droit de son imagination. Elle se dit encore, dans un coin de sa tête (même si l’idée disparaît petit à petit) que c'est mal. Maintenant qu'il sait. Ça ne peut pas être bien de désirer un homme à qui on a dit en aimer une autre. Il y a des gens qui font ça, elle le sait. Des gens qui n'aient pour oublier. Elle l'a déjà fait. Mais elle ne veut pas faire ça à Warren. Et ce n'est absolument pas pour ça qu'elle se sent encore là tout de suite attirée par lui. Mais. Elle n'a pas envie qu'il le pense. Il lui a déjà dit que non. Mais elle a vraiment trop peur qu'il le pense parce que … Parce que. Mais est-ce qu'elle peut vraiment lutter, alors qu'il la regarde comme ça ? Et alors que cette marque entre ses seins lui a réchauffé le cœur en plus du corps ? Pas vraiment non.

"J'aime vraiment bien la première …"


Qu'elle finit par articuler. Ça n'a presque rien à voir avec la robe. Ça a à voir avec la marque. Maki se met soudain à comprendre pourquoi certaines personnes aiment porter des alliances. Et d'autres des colliers de soumissions, erm. La jeune femme a un sourire en coin et toujours un regard assombrit par toutes ses idées salaces envers Warren.

"Et je crois qu'il vaut mieux arrêter cet essayage, sinon on risque de choquer l'innocence de Eyes."

Ouais … les trucs qui lui passent par la tête risquent d'être en mesure de choquer une intelligence artificielle. C'est dire combien c'est salace. Maki se débarrasser des images qui la dévêtissent artificiellement, et s'approche un petit peu plus de Warren pour attraper le tissu de son haut du boit des doigts.

"Enfin la première, si tu n'as rien contre l'idée qu'on voit les marques que tu as laissé sur moi … Pu alors je pourrais toujours prétexté m'être prise une balle mal arrêtée …"


L'avantage d'être sportif. Ou de pratiquer des activités à risques. Ça donne toujours de bons prétextes pour justifier les marques sexuelles. Enfin sauf les traces de dents et les bleus sur les tétons, erm. Mais Maki n'avait encore jamais eu à justifier ce genre de traces.
Clionestra
Messages : 3777
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mer 16 Aoû - 1:51

Warren
Blinken

J'ai 27 ans et je vis à Xzion, . Dans la vie, je suis attaquant vedette des lightnings et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire puisqu'on voit toujours l'homme célèbre au lieu de  qui je suis.

→ Il est le numéro 9
→ Il est le seul qui marque dans son équipe, donc est souvent en avant, mais peut aussi bien jouer en défense, voir gardien.
→ Il a le plus d'endurance de toute son équipe.
→ Pro des attaques aériennes
→ Possède du mal à avoir un esprit d'équipe sur le terrain, trop certain qu'il doit faire les choses seuls s'il veut bien les faire.
→ Il possède le fluide de Vague Ionique, un fluide fait d'éclair.

Frères:

Equipe Lightning:
- Oh, Maki…. Si je commence à te toucher avant le repas, on ira jamais manger.

Et il sourit, de sa tête de sérieux mais de bonnes personnes. Il lui promet simplement qu’ils s’éclateront ensemble, à se faire du bien … et que le repas risquait fort de partir à la poubelle … parce que bon … elle était clairement sexy… et le fait qu’Eyes arrivait à deviner tout le corps de la jeune femme en rayon X …. Bon dieu, que la voir caresser sa peau était aussi alléchant que de l’imaginer nu couché sur le premier canapé venu de son bateau. Bon. Bon. BON. On calme la libido et on se concentre monsieur le lightning.

- J’aime vraiment la première aussi, dit-il avec un sourire, si tu te sens à l’aise, elle est à toi.

Et il ne lui dira pas le prix qu’elle coute … Certainement pas… parce qu’il ne fallait pas pousser mémé dans les orties. Déjà qu’il pourrait se régaler de sa peau à découvert qui lui promettra des merveilles, il n’allait pas en plus lui mettre de la culpabilité sur le dos. Tout le monde pourrait voir qu’ils sont cons. Cons de ne pas avoir remarqué la jeune femme avant. Elle était désirable, qu’importe ce qu’elle porte. Il pense encore à leur première rencontré, quand elle était venu le voir pour le prendre dans ses bras … elle était venu en « pirate » et même là, elle avait été désirable à souhait. Ouais. Qu’importe ce qu’elle porte, il la veut. Maintenant. On a dit qu’on calmait la libido monsieur lightning.

- Eyes est une intelligence artificielle, je suis sûr qu’elle ne sera pas choquée.
- En effet, réponds la voix alors que le shopping disparait.

Tout devient noir un temps avant que les lumières ne se rallument comme il faut. Il passe un bras autour de ses hanches pour la rapprocher de lui et plonge son regard dans le sien.

- Non. Pas la peine de mentir, j’aime t’avoir marqué, dit-il comme ensorcelé par cette déesse.

Elle l’avait charmé, ensorcelé, c’était de l’ordre de la magie parce que … Parce qu’elle le touchait … Elle était là, si proche, son odeur donnait des envies, sa chaleur, sa présence, ses yeux, ses lèvres, ses seins, tout lui donner envie. Alors non, elle ne devait pas mentir. Elle pouvait dire que Warren l’avait marqué, elle pouvait dire qu’il l’avait sucé, léché, croqué, tant pis pour son image. Elle était à lui. Et il se rappela qu’elle aimait une autre personne … mais tant qu’elle apprécie leur jeu, leur relation, il n’y ferait pas attention. Il s’en fou. Qu’elle l’utilise comme pansement ou comme plâtre, pas grave. Il s’approche, penche sa tête et l’embrasse.

- Je prendrais un smoking au pif


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2250
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Mar 22 Aoû - 17:28
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Maki Noi
J'ai 24 ans ans et je vis un peu partout avec l’équipe des Pirates, bien que je sois originaire de l'archipel de Shiloe. Dans la vie, je suis gardienne de but dans mon équipe de Galactik Football et je m'en sors très bien.. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureuse de ma meilleure amie.

open your eyes (charlissa) - Page 16 16efc9c47c7a773ac8e824a39752bbdb275fb6dd


- panda bear -
- sweet heart with big paws -

love & cuddles needed, but she can kill you with only one punch.


open your eyes (charlissa) - Page 16 51r5
Faceclaim : noi (dorohedoro)


"Ahah ce ne serait pas si grave … enfin si on avait pas Gordon aux baskets pour ce rendez-vous."

Mmmmh Maki est bien le genre à être encore plus flattée qu'un homme soit incapable de l'emmener au rendez-vous qu'il a prévu pour elle parce que … Parce qu'il y a plus urgent. Ahah. Mais c'est surtout avec la presse qu'ils ont rendez-vous ce soir.

"Va pour la première alors. Mon dieu. J'en connais une paire sur Shiloe qui vont tomber de leur chaise aux prochaines informations people…"

La jeune femme rit doucement avant de se dire qu'il faut peut-être qu'elle prévienne ses parents avant. Pas qu'elle leur doit quoique ce soit à propos de sa vie amoureuse sexuelle, mais … disons que papa risque de s'étrangler avec ses cigares. Puis de lancer un assaut sur Xzion juste pour le principe. Et ce n'est certainement pas sa femme qui l'en empêcherait. (Y a des jours où ça lui manque tout ça, la guerre et la piraterie.) Mais oui. Maki le fera tout à l'heure. Au moins envoyer un "J'ai rencard avec Warren Blinken ce soir, si vous allumez les potins demain, soyez pas surpris." Ce qui risque fort de les surprendre d'ailleurs. Mais elle mettra son tel sous silencieux. Et elle rappelera son père plus tard. Oui papa Noi va péter une pile dans tous les cas. Mais. Plus tard.

Robe choisi, tous les deux mis d'accord sur l'importance de cette marque. Maki en oublierait presque tout ce qu'il s'est passé ce matin. Comme si rien ne s'était passé entre la veille et cet instant. Pas de peine de cœur. Pas d'aveu gênant. Juste eux deux. Alors c'est facile pour la jeune femme de se laisser à nouveau dans les bras de Warren. Et embrassée par Warren.

"Ah bon ?"

Elle demande en se séparant à peine des lèvres de Warren. Maki incline la tête sur le côté et remonte ses mains dans sa nuque.

"Tu ne veux vraiment pas prendre le temps de faire des essayages ?"

Elle demande encore, comme si elle insistait pour que le lightning se choisisse un costume pour ce soir. Sauf que ce n'est pas ce que sa voix dit. Ses mains, elles, tirent dans le cou de Warren pour qu'il s'approche encore. Ses lèvres se collent à nouveau aux siennes pour encore plus de caresse. Et sa langue par la rencontre de son homologue bleue. Et Maki s'approche encore plus de Warren, se presse contre lui. Plus de morale. Plus de réflexion. Plus aucun scrupule, non. Elle a juste envie de lui, de n'importe quelle façon. Et lui s'offre à elle, dans son étreinte et ses baisers. Alors elle ne va pas refuser. Pour elle le taquine. Lui mordille la lèvre inférieure.

"Pas de regret ?"

Elle, elle arrive à ne pas en avoir avec une étrange facilité quand elle a sa peau sous les doigts, ou son odeur dans les narines. Il est … Elle ne sait pas bien ce qu'il est. Enfin si. Il est beau, attentionné, sexy, déterminé, joueur, ambitieux, doux, compréhensif, honnête, rassurant, carrément irrésistible. Ça, elle le sait. Mais Maki ne sait pas ce qu'il est pour elle. Pas un pansement, elle refuse. Un ami au moins. Mais on ne fait pas ça avec ses amis. On ne se sent pas rassuré quand ses amis nous serrent de cette façon et nous embrassent de cette façon. Mais Maki se sent bien. Terriblement bien, et. Plus.

"Warren ? Tu as toujours envie de moi ?"


Clionestra
Messages : 3777
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mar 22 Aoû - 18:36

Warren
Blinken

J'ai 27 ans et je vis à Xzion, . Dans la vie, je suis attaquant vedette des lightnings et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire puisqu'on voit toujours l'homme célèbre au lieu de  qui je suis.

→ Il est le numéro 9
→ Il est le seul qui marque dans son équipe, donc est souvent en avant, mais peut aussi bien jouer en défense, voir gardien.
→ Il a le plus d'endurance de toute son équipe.
→ Pro des attaques aériennes
→ Possède du mal à avoir un esprit d'équipe sur le terrain, trop certain qu'il doit faire les choses seuls s'il veut bien les faire.
→ Il possède le fluide de Vague Ionique, un fluide fait d'éclair.

Frères:

Equipe Lightning:
Il n’avait aucune envie de prendre le temps de faire des essayages… Il savait que les smokings qu’il avait lui aller, étaient beaux et propres … et en plus … Il n’avait aucune envie de se prendre la tête avec du shopping quand elle était à côté. Et en plus (seconde fois en deux pensées)…

- Personne ne me remarquera, même avec un sac sur la tête, avec toi à mes côtés.

Claiiiiiiirement, la personne qu’on allait voir, remarquer, idolâtrer, ça serait la déesse. Lui ? On le jalouserait d’être à ses côtés. On le trouverait presque moins bien. Dans le décor. Il allait faire tâche. Un Warren en trop alors qu’une vénus était en train de marcher à proximité d’eux. Non. Clairement. Il ne voit pas pourquoi il se prendrait la tête. Même à poil, on ne le remarquerait pas. Bon, il était occupé à cueillir les lèvres de la jeune femme pour lui répéter tout ce qu’il pense d’elle.

- Non, répondit-il à sa question sur le regret.

Il n’a aucun regret. Il n’en aura jamais. Il ne voit pas l’intérêt d’en avoir. Parce qu’il a fait son choix. Comme à l’époque. Il n’avait aucun regret d’être parti pour faire du sport. Parce qu’il pensait le faire pour le bien de sa famille. Il n’avait pas de regret là-dessus. Parce que son choix aurait dû amener le bonheur. Il allait juste se venger …mais la femme contre lui pourrait même lui faire oublier la couleur du ciel devant son nez. Il l’embrasse avant de pouffer et se reculer un peu pour la regarder.

- Cette question ne peut pas être sérieuse, Maki.

Il regarde la jeune femme. Ses yeux, passant de l’un à l’autre puis son nez, puis sa bouche et retour vers ses yeux si lumineux. Ouais… Cette question ne pourrait pas être sérieuse. Parce qu’il avait envie d’elle chaque. Putain. De. Seconde.

- J’ai eu envie de toi dès la première fois où je t’ai vu, à cette vente aux enchères. Et ensuite chaque instant où l’on se parlait ensemble. Ta photo sexy m’a rendu fou. J’ai aimé ta voix. Même quand j’étais triste et en colère, je pensais à toi avec le désir de te caresser.

Disant cela, il l’embrasse, sur le front, sous les yeux, sur le nez, sur la bouche, et il descend, met ses mains sur la poitrine de la jeune femme et la caresse tendrement alors qu’il descend encore ses baisers, le cou, sa clavicule. Il remonte ensuite. Même si c’était intime, les gestes étaient tendres, emprunt de douceur. Il avait toujours envie d’elle. Mais il n’était pas un animal… Fin, sauf quand elle se mettait à lui montrer sa croupe avec l’envie de se faire prendre sous la douche. Là, il était peut-être un peu plus animal. Ou qu’il la prend sur la table. BON. Il était un peu un animal. Mais il pouvait tenir. Il se recule et sourit doucement.

- Oui, j’ai toujours envie de toi.

Mais pas seulement sexuellement, avait-il envie de rajouter. Dans sa vie aussi. Mais il ne se croyait pas amoureux et savait que ça ne serait pas réciproque dans le cas inverse(// Tu es pas un Huyga toi ?). Alors il la voulait, il avait envie d’elle. Sexuellement. Et en tant qu’ami.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2250
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Jeu 31 Aoû - 0:33
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Maki Noi
J'ai 24 ans ans et je vis un peu partout avec l’équipe des Pirates, bien que je sois originaire de l'archipel de Shiloe. Dans la vie, je suis gardienne de but dans mon équipe de Galactik Football et je m'en sors très bien.. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureuse de ma meilleure amie.

open your eyes (charlissa) - Page 16 16efc9c47c7a773ac8e824a39752bbdb275fb6dd


- panda bear -
- sweet heart with big paws -

love & cuddles needed, but she can kill you with only one punch.


open your eyes (charlissa) - Page 16 51r5
Faceclaim : noi (dorohedoro)


Bien sûr qu’elle demande tout ça pour le chauffer. Comme s’il pouvait préférer faire des essayages que l’avoir elle (sa déesse wesh, c’est lui qui le dit) contre lui, à lui grignoter les lèvres avec envie. Mais instiller cette idée dans son esprit doit instiller la frustration d’imaginer se faire chier à faire des essayages plutôt que de faire … ça. (// ange comme dirait Shinra.) Et puis oui, lui demander s’il a toujours envie d’elle, ça fait partie de ce petit jeu. Même si c’est aussi pour se rassurer, un peu, toujours après la Trixie révélation. Elle a trop peur que ça change les choses entre eux, même s’il lui rappelle sans cesse que non. Ouais, elle est multi-tâche comme ça Maki, elle chauffe les hommes et se rassure en même temps, ahah. Enfin non, pas les hommes. Lui. Juste lui. Mais c’est un adversaire redoutable Warren. Et comme à chaque fois qu’elle attend une toute petite chose de lui, il lui en donne dix fois plus. Le lighting lui donne toujours beaucoup plus. Dans ses baisers, ses caresses et ses mots.
Alors Maki sourit un trop trop béatement, qui qui est là pour juger, hein? Et elle se laisse faire par Warren jusqu’à ce qu’il finisse par répondre clairement à sa question.

“Parfait dans ce cas.”

Maki lui mordille doucement les lèvres avant de le faire reculer sans se détacher de lui. Elle le repousse jusqu’à un canapé pour l’y faire s’asseoir et lui grimpe dessus pour l’embrasser avec bien plus de passion. Non. De gourmandise. C’est de la gourmandise. Warren est la friandise la plus délicieuse qu’elle n’ait jamais eu sous la langue. Surtout avec ce léger arrière-goût de rhum. Elle pourrait le bouffer. (Et oui, oui, elle se demande quelle sensation ça lui ferait de le sucer après avoir enduit sa verge de rhum, perverses pensées qu’elle a là.)

“Tu sais, si on couche maintenant, c’est une chose en moins à faire avant le repas ...”

Oui. C’est bien entendu pour une raison tout à fait pratique qu’elle suggère l’idée. Décharger la tension physique entre eux maintenant. Ca évitera une “déconvenue” juste avant le dîner. Où ils pourront tranquillement se recharger en désir et en énergie pour … le dessert. (Bon dieu, Maki ! C’est pas possible d’être obsédée à ce point !) Même elle, elle ne se reconnait pas trop, là tout de suite, dans ce besoin quasi vital d’avoir ses lèvres, sa peau et tout lui sous les doigts. Mais, elle préfère ignorer, pour aujourd'hui et peut-être pour demain. Elle a besoin d’oublier tout, et d’arriver à être un peu quelqu’un d’autre que celle qu’elle est tous les jours et le lightning l’y aide. A être quelqu’un d’autre. Non. A être elle, mais en mieux. Libérée de ses complexes dans ses yeux, et libérée de Trixie sous ses mains. Et les deux en même temps sous ses lèvres. Alors elle l’embrasse, encore et encore.

Bon, ok, elle arrête un petit peu. Juste pour pouvoir parler et en rajouter une couche à cette attraction irrépressible entre eux. Parce que c’est une pirate, Maki. Alors elle aime jouer. C’est comme ça.

“Alors raconte-moi. Comment les riches millionnaires couchent avec leurs conquêtes sur leurs yachts au milieu de l’océan ? Je suis curieuse. Si tu me montres, en échange je te ferai part des coutumes pirates en matière de sexe.”

Oh oui. Les traditions sexuelles pirates. Forcément que les pirates avaient des traditions dans ce domaine là ! Ils en avaient concernant le sexe, l’alcool, la fête, la baston et les abordages. Tous les trucs un peu rock’n roll et bah … pirate, quoi. Ils ont bof de traditions familiales. Et absolument zéro traditions religieuses, même si chacun ont leur grigris ramenés de leurs origines propres. Nan, les pirates, ils vivent maintenant, tout de suite, et le plus fort possible. La plupart du temps. Et avec Warren, elle peut le faire.

Alors elle n’attend même pas pour lui retirer son haut et laisser ses doigts se promener sur les muscles de son ventre. Et elle attend “sagement” sa “réponse”, la tête inclinée sur le côté. Oui, oui, ça aussi c’est de la provocation.
Clionestra
Messages : 3777
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Lun 25 Sep - 23:38

Warren
Blinken

J'ai 27 ans et je vis à Xzion, . Dans la vie, je suis attaquant vedette des lightnings et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire puisqu'on voit toujours l'homme célèbre au lieu de  qui je suis.

→ Il est le numéro 9
→ Il est le seul qui marque dans son équipe, donc est souvent en avant, mais peut aussi bien jouer en défense, voir gardien.
→ Il a le plus d'endurance de toute son équipe.
→ Pro des attaques aériennes
→ Possède du mal à avoir un esprit d'équipe sur le terrain, trop certain qu'il doit faire les choses seuls s'il veut bien les faire.
→ Il possède le fluide de Vague Ionique, un fluide fait d'éclair.

Frères:

Equipe Lightning:
Il étire son sourire. Un sourire franc et bon. Il laisse son regard zoner sur le visage de la jeune femme. Elle était si belle, incroyable, il y avait quelque chose de beau en elle. Dans sa manière de battre ses cils, de le regarder, lui. Il sait qu’il faisait souvent naître l’admiration, et autre, mais elle ? Elle était toujours aussi … incroyable. Il ne serait pas comment le décrire. Il n’était pas le genre de personne à faire de la poésie. Les mots étaient compliqués pour lui. Mais elle l’était. Tout ça. Tout ce qu’il pense. Il se laisse guider sur le canapé, se faire monter dessus, se faire embrasser. Cela ne lui dérange pas du tout. Cela fait du bien, même, d’être ainsi dans ses bras. Malheureusement, pour elle (ou pas) sa phrase fit naître un rire résonnant dans sa cage thoracique.

- Oh, ma déesse, on pourrait coucher toutes les heures jusqu’à l’heure du repas, que j’aurais toujours envie de te bouffer avant.

Son appétit sexuel n’avait jamais été aussi exacerbé que depuis qu’elle était là. Il aurait pu être moindre … il aurait pu, clairement. Parce qu’il s’alignait sur les désirs de sa partenaire … mais elle ? Elle le voulait. Plus, il avait l’impression qu’elle en avait besoin. Elle avait besoin de voir qu’elle était une déesse pour quelqu’un. C’était le cas. Elle était une déesse pour lui. Il rit encore alors qu’il se recule sur le canapé, il se demande ce qu’elle veut de lui exactement. Un jeu ? Il pouvait jouer. Son bras se mit sur l'accoudoir du canapé et il la regarda avec avidité.

- Dans le jacuzzi, répondit très sérieusement, avec du vin et du raisin. Se faisant servir en prenant ce que les personnes qui veulent sa richesse leur offre sur un plateau.

Il attrapa la hanche de la jeune femme pour remonter les mains le long de son dos et remonter son corps pour avoir ses yeux au même niveau que ceux de la jeune femme.

- Mais ça ne marchera pas pareil avec toi. Parce que tu n’es pas là pour mes millions, je le sais. Il rit. Sauf si tu me mens depuis le début, ce qui ferait de toi la meilleure menteuse du monde.

Et sur ce, il l’embrasse. Les conquêtes sur un yacht avec un millionnaire, c’était souvent des femmes top modèle, très belle et désirant trouver la puissance de l’homme pour leur carrière, ou juste se faire servir. Juste avoir du cul sauvage avec un homme qui pourrait acheter une petite planète…. Mais Maki, il le savait, n’était pas comme ça. Elle n’était pas là pour ses millions. Ni même pour ce yacht. Alors, le jeu de dominance et de manipulation qui se met en place dans la réalité ne pourra être qu’un jeu entre eux.

- Mais tu peux faire semblant si tu veux vraiment que je te montre, propose-t-il. Et ensuite, je pourrais faire semblant que ceci est ton pavillon pirate et tu m’apprendras tes traditions. Je serais ton prisonnier.

Il s’approche, et passe lui aussi les mains sous le t-shirt de la jeune femme pour lui enlever. Il la voulait nue. Il la voulait nue, chaude, essoufflé. Il la voulait encore évanouie après ses coups de reins. Il la voulait. Et il ne captait même pas ce que ça pouvait réellement signifier dans son esprit. Il savait qu’elle avait besoin de lui pour oublier. Et lui, il aimait chaque moment avec elle. Chaque moment était un pur moment. Il avait besoin aussi de ce moment là. Ils avaient encore le temps pour éliminer Gordon de l’équation. Mais pour tout avouer, quand il était avec elle, sa haine et sa colère, ou même sa tristesse, s’apaisaient pour n’être qu’un souvenir fugace et lointain. Il l’utilisait aussi pour oublier d’une certaine manière. Ce n’était que justice que de lui donner le meilleur de lui-même. Il sourit à l’idée alors qu’il se rapproche pour embrasser son cou.

- Il faudra aussi penser à rajouter des marques, qu’elles ne soient pas totalement effacés d’ici le repas de ce soir. Cela serait dommage.

Comme si … mais bon. Une excuse est une excuse.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2250
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Mar 26 Sep - 20:57
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Maki Noi
J'ai 24 ans ans et je vis un peu partout avec l’équipe des Pirates, bien que je sois originaire de l'archipel de Shiloe. Dans la vie, je suis gardienne de but dans mon équipe de Galactik Football et je m'en sors très bien.. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureuse de ma meilleure amie.

open your eyes (charlissa) - Page 16 16efc9c47c7a773ac8e824a39752bbdb275fb6dd


- panda bear -
- sweet heart with big paws -

love & cuddles needed, but she can kill you with only one punch.


open your eyes (charlissa) - Page 16 51r5
Faceclaim : noi (dorohedoro)


“Je suis la meilleure menteuse du monde.”

Qu’elle répond du tac au tac en revoyant ses mèches blanches derrière elle d’un geste de la main comme la pouffiasse qu’elle n’est absolument pas. Mais elle arrive à l’affirmer sans rire et sans trembler, même si certes, elle se marre bien à l’intérieur d’elle-même. Elle aurait été fort compliquée à satisfaire pour une femme vénale quand même. A la limite, on pourrait presque plutôt la prendre pour une femme sadique puisque c’est le malaise de Warren qui l’a poussée à venir le voir pour la premire fois, hehe.

M’enfin ça non plus elle ne l’est pas. Et le lightning est bien placé pour le savoir vu la retenue qu’elle a eu après ses révélations avant de … de revenir contre ses lèvres, erm. Faudrait peut-être arrêter ça, mais Maki en a zéro envie, et ça ne lui traverse même pas l’esprit une seconde. Encore moins quand elle se trouve en soutien gorge devant Warren qui la déleste de son haut. (Ouais, elle, elle n’a pas le loisir de se trimballer sans soutien, Nana soudain ravie de ses micro-seins.)

“On couche assez peu souvent avec nos prisonniers puisqu’il s’agit de robots de la technoïd, tu sais. Enfin sauf une fois où un équipage avait chopé une cargaison de sextoys … On a tous passé un très bon Noël cette année-là.”

BAH BIEN SUR. Bien sûr, qu’ils avaient TOUT pris. Et tout redistribué sur Shiloe en rentrant. Et vu que l’abordage avait eu lieu peu avant Noël … et bien ils avaient profité de l’occasion pour faire la distribution. Ouais. C’est ça l’esprit de Noël dans la piraterie.

Maki rit doucement, en continuant de caresser les lèvres de Warren des siennes. Se disant qu’elle va très certainement se lasser de son ami à pile maintenant qu’elle a le lightning dans sa vie. Mais on va éviter de le comparer à son joujou privé à voix haute quand même. Déjà parce que ça ne se fait pas. En plus parce que c’est vexant. Et puis parce que il n’y a VRAIMENT pas que ça qui l’attire chez Warren. Elle ne le mettra certainement pas en dernière place dans les trucs qui lui plaisent chez lui, (en dernier c’est le fric, wesh), mais pas certain que ce soit dans son top trois. Top cinq par contre, oui. (Faut pas déconner non plus. Elle veut bien ne pas être une grande obsédée, c’est quand même pas mal exceptionnel.) (On va pas cracher dans la soupe non plus, hein.)

D’ailleurs, en parlant de sexe particulièrement exceptionnel, Warren se propose à lui faire de nouvelles marques sur la peau, et il faut bien avouer que cette idée plait beaucoup à Maki qui ronronne presque en caressant tendrement la nuque du lightning.

“Je pense que c’est une excellente idée. Ce serait dommage d’avoir choisi une robe qui en montre autant pour qu’il n’y ait plus rien à voir.”

Enfin plus rien à voir … en termes de marques bien sûr. Parce que son corps … voilà quoi. Elle a des maillots de bain plus couvrants ! (Non c’est faux.)

“Mais j’aime bien le plan vin/jacuzzi … Et il se peut que j’ai une très légère envie de rendre ce petit rituel fort fadasse avec les autres femmes une fois que l’aura fait avec moi.”

BOUM. Voilà. Ça c'est dit. Erm. Ok, ok, elle fait passer ça pour du jeu et de la provocation, mais il se peut fort que ce soit exactement ce qu’elle pense, Maki. La jeune femme embrasse délicatement Warren avant de se décoller de lui et de se relever. Elle demande à Eyes de mettre le Jacuzzi en marche (à la maison la dame) (et puis c’est un petit kiff perso de se faire servir par une IA on va pas se mentir). Puis se dirige presque naturellement vers le pont, en se déshabillant presque nonchalamment en chemin, et une fois nue à la lumière sur le pont, elle hausse les épaules d’un air désolé.

“Je n’ai pas de maillot de bain.”

Que de regrets dans sa voix !! (Non.) La pirate a un sourire en coin caractéristique des gens de son “espèce” et se glisse à poil dans le spa de yacht de capitaine des lightning, bonjour on ne se refuse rien du tout. En tout cas, l’idée la fait rire toute seule, en même temps qu’elle se dit que ce jacuzzi à une très bonne taille pour les accueillir tous les deux. Et qu’ils puissent bouger dedans. Uhm uhm.
Clionestra
Messages : 3777
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Mar 26 Sep - 21:24

Warren
Blinken

J'ai 27 ans et je vis à Xzion, . Dans la vie, je suis attaquant vedette des lightnings et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire puisqu'on voit toujours l'homme célèbre au lieu de  qui je suis.

→ Il est le numéro 9
→ Il est le seul qui marque dans son équipe, donc est souvent en avant, mais peut aussi bien jouer en défense, voir gardien.
→ Il a le plus d'endurance de toute son équipe.
→ Pro des attaques aériennes
→ Possède du mal à avoir un esprit d'équipe sur le terrain, trop certain qu'il doit faire les choses seuls s'il veut bien les faire.
→ Il possède le fluide de Vague Ionique, un fluide fait d'éclair.

Frères:

Equipe Lightning:
Il rit un instant en imaginant des pirates éméchés et totalement addict au sexe trouvé une cargaison de sex toys. Il imagine quelque chose de très clichés … et de très … qu’est-ce qui le dérange exactement dans cette idée d’orgie qui se dessine dans son esprit … Ah. Oui. Qu’elle puisse en avoir fait parti. Avoir pu prendre du plaisir avec des jouets alors qu’elle était à la vue d’autres. Cela le dérange. Voilà pourquoi il n’aime pas le sexe en groupe, ou le voyeurisme… Ce qui était à lui, était à lui. Personne n’avait le droit de le voir. Cela le dérange qu’on puisse voir la jeune femme en train de se donner du plaisir. Il se demande si elle pense à son sex toy, ou lui en tant que sex toy. Il se le demande alors qu’il la regarde avec avidité… Si elle continuait à penser, il allait lui faire tout oublier et ça sera tant pis pour leur petit jeu. Il rit à nouveau. Un son bref et puissant, qui résonne. Il avait envie de faire de cette femme sa possession. C’était mal. Très mal. Mais il commençait à être jaloux d’un sex toy, alors il n’était plus à ça prêt dans la folie, hein ! Il se penche sur son cou et la mord à peine pour lui faire sentir ses dents avant de faire un baiser et de lécher la zone comme s’il voulait d’abord attendrir une viande trop tendu.

- Maki, fit-il alors qu’elle se décolle de lui pour parler à Eyes, toutes les autres sont déjà fade en comparaison à toi.

Un sourire était bien plus important pour lui qu’une femme dans son jacuzzi qui lui donne un raisin alors qu’il est coincé dans sa bouche. Oui. Il a déjà fait ça. Et oui, cela avait été chaud et sensuel… mais rien que de penser à Maki, il n’avait plus rien à faire de tout ce qu’il avait déjà fait. Il pense à ses fesses sous ses dents, à sa poitrine, à la sensation de son excitation sous ses doigts. Là, c’était brillant, lumineux, incroyable, et ça annuler tout le reste des prestations et services qu’il avait déjà obtenu pour sa richesse. Il la suit, la regarde se déshabiller avec son petit air de coquine, et ça le fait rire à nouveau. Alors qu’elle est nue, et pas lui. Il tourne autour du jacuzzi. La regarde se mettre à l’aise dans l’eau alors qu’il se penche pour rester à l’extérieur, mais à côté d’elle. De sa main, il touche le flanc de la jeune femme avec délicatesse pendant que l’autre pousse les cheveux de sur sa nuque. Il retourne à son point intéressant et sensible à la base de son cou. Il recommence son manège, l’embrasse, le lèche, le mord avant de commencer à sucer la zone. Sa main baladeuse avait attrapé un sein et le caresser avec douceur.

- Dis-moi, je crois que tu te trompes de jeu, ma déesse… Je devais être celui qui se fait séduire par la vilaine femme vénale …., il commence à remonter ses lèvres vers sa nuque, mais ça me dérange pas. Ma déesse…

Il l’embrasse encore sur le cou avant de faire remonter le visage de la jeune femme d’une main pour lui faire tourner le visage et l’embrasser pour de vrai. Il aime cette langue. Il aime tout de cette fille. Il aime tout de son corps. Quand il pense qu’elle ne se trouve pas parfaite. C’était à marcher sur la tête.

- Je suis tout à toi.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2250
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Mar 26 Sep - 22:16
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Maki Noi
J'ai 24 ans ans et je vis un peu partout avec l’équipe des Pirates, bien que je sois originaire de l'archipel de Shiloe. Dans la vie, je suis gardienne de but dans mon équipe de Galactik Football et je m'en sors très bien.. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureuse de ma meilleure amie.

open your eyes (charlissa) - Page 16 16efc9c47c7a773ac8e824a39752bbdb275fb6dd


- panda bear -
- sweet heart with big paws -

love & cuddles needed, but she can kill you with only one punch.


open your eyes (charlissa) - Page 16 51r5
Faceclaim : noi (dorohedoro)


Ca, honnêtement, se foutre à poil mine de rien, devant quelqu’un d'autre, en sachant pourquoi, en sachant le désir qu’elle suscite chez cette autre personne, pour jouer et attiser les braises, c’est un truc qu’elle n’a jamais fait. Bien sûr qu’elle s’est déjà promenée à poil devant un coup d’un soir, un plan cul régulier, ou même ses coéquipières (et même coéquipiers d’ailleurs) quand elle a la flemme de se plier aux règles de bienséance pudique de la vie en communauté. Mais même dans ses cas-là, elle ne s’est jamais dit qu’elle pouvait, même dans un contexte général de sexe, elle ne s’était jamais vraiment dit que juste être à poil pouvait donner envie. Elle est à deux doigts de remettre en question les silences de ses deux défenseurs, et les sifflements d’Enox quand c’est eux qu’elle croisait à poil ou presque. A ça de remettre sa vie en question Maki. Mais. A la limite. Bah elle s’en fout. Ouais, non, elle s’en fout. Il n’y a que chez Warren qu’une réaction … désireuse, l'intéresse. Il n’y a que son regard à lui qu’elle a envie de sentir sur elle. Que ce soit lui qui la suive jusque sur le pont. Et que ce soit lui qui vienne marquer la peau de son coup. Et par chance, c’est tout à fait ce qu’il fait. Se demandant si les règles du jeu n’ont pas été floutées. (Si. C’est une pirate. L’aurait-il oublié un instant ?)

“Ah ah, sauf que je t’ai déjà séduit.”

Elle dit ça pour rire. Bien sûr. Bien entendu qu’elle ne parle que de l’attirance physique quasiment implacable entre eux deux. Elle ne parle que de ses lèvres et de sa main déjà perdues sur son corps alors qu’elle n’a fait que l’effort de se mettre nue. Elle ne parle que de ce qu’il vient de lui dire, à l’instant. S’il est tout à elle, pourquoi elle aurait besoin de le séduire, hein ? C’est une vraie question. Pourquoi elle en a vraiment très envie ? Mh. Elle réfléchira plus tard, Maki, parce qu’elle n’est jamais très apte à réfléchir avec les doigts du lightning sur sa peau, et sa bouche contre la sienne. Alors elle ne dit rien d’autre, se tourne juste pour pouvoir passer ses bras derrière sa nuque et s’y suspendre presque pendant qu’elle reçoit avec envie son baiser qu’elle prolonge avec plaisir.

Et puis Maki se recule un petit peu, le regard brillant autant de malice que de désir pur. Elle le lâche, recule encore jusqu’au côté opposé du jacuzzi pour s’adosser à la paroie et s’installer presque nonchalement.

“Alors ? Tu vas me chercher un verre de vin ou tu décides à enlever les vêtements et à me rejoindre ?”

Ouais. Parce que bon, hein. Il est bien mignon au bord du spa, mais il serait nettement plus mignon dedans. Maki connaît même un autre endroit dans lequel il serait encore plus mignon. Enfin une personne dans laquelle il serait encore plus mignon, hehe, mais en restant habillé, ça risque d’être fort compliqué. Elle pouffe toute seule à cette pensée fort perverse, et pose un bras sur le rebord du jacuzzi, pour pouvoir caler sa tempe contre son poing et “reposer” sa tête. La jeune femme plisse doucement les yeux et continue :

“Si tu veux des règles très précises pour ce petit jeu … mmh … On peut se dire que JE suis la capitaine richissime des lightnings et que c’est MON yacht.”

Elle pouffe un peu, Maki, peine à garder son sérieux. Parce que ouais, c’est fort ridicule comme projection mais breeeef.

“Et donc que c’est toi l’homme vénal qui a à me séduire. Et si tu t’en sors bien, tu pourras être le pirate. Et moi ta prisonnière.”

Mmmh une inversion des rôles. Ça lui parait plutôt pas mal comme idée de jeu. Surtout si d’une part il peut la servir, et d’autre part l’utiliser. Oui, oui. Un très bon plan. C’est pas la fille de ses parents pour rien, ahah.
Contenu sponsorisé
open your eyes (charlissa)
Page 16 sur 17
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant
Sujets similaires
-
» (m/f/autre) et d'un coup tout devint bizarre (open)
» All eyes on him
» (m) Your eyes in my heart.
» looking through your eyes, I'll make you cry // (Ace&Cassiopea)
» Behind your eyes... {Paddy & Nash}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers animes-
Sauter vers: