Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
-28%
Le deal à ne pas rater :
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 couverts – L60cm
279.99 € 390.99 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Wake up, it's just the beginning (Charlissa)

Clionestra
Messages : 3773
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Dim 9 Avr - 22:56

Ahito
d'Akillian

J'ai 18 ans et je vis à Akillian. Dans la vie, je suis footballeur professionel et je m'en sors bien (après tout avec mon équipe on a gagné la cup. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis. C'est tout.

Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 C6px
→ Il porte le numéro 1 de son équipe.
→ Il essaie dé dépenser autrement son énergie que dans le sommeil.
→ Il commence à avoir un léger syndrome d'infériorité vis-à-vis de ses coéquipier
Son âme plutôt que d’être vendu aux enchères … Clairement, rien que d’y penser, il avait un frisson de dégoût et de panique mêlés qui remonter le long de sa colonne vertébrale. Il n’y ferait pas gaffe qu’il laisserait la peur le submergé et son fluide le recouvrir pour le protéger. Ouais. Moyen le gardien des SK de perdre le contrôle dans un gala de charité … Très moyen. Il regarda son frère, non sans se demander pourquoi il était toujours là. Il aurait dû fuir à toutes jambes non ? Non. Apparemment il n’y avait que les gardiens de but qui étaient mal aimés et devaient fuir.

S’il n’y avait pas Trixie, il ne serait même pas venu … Surtout qu’il avait l’impression de ressembler à un pingouin dans la banquise … Mhhh … Akillian lui manque. Il avait envie de prendre une luge et d’aller dévaler des pentes en finissant sur les fesses. Mieux. Mieux que mieux. Better. Il inspira un grand coup. Il n’était clairement pas prêt pour supporter d’être vendu … Il tourna la tête à nouveau vers la scène et son visage se tordit en une douleur faisant echo à celle de son frère.

- Au moins, je sais que je ne serais pas le seul à souffrir, dit son jumeau avec un petit rire.

Il n’y avait pas de quoi rire. Quand une voix se fit entendre, il se tourna pour bloquer un instant sur la petite fée qui s’était présenter devant lui. Heureusement, elle parlait à Tran, ne pouvant pas voir la réaction, très étrange, qu’elle venait de faire en lui. Il avait senti le fluide à nouveau traverser ses yeux et se répandre dans son sang. Il avait bridé tout ça en se tendant comme … Comme un homme qui venait de se faire électrocuter. Pas l’image la plus agréable, mais c’était mieux que rien. Tran lâcha un commentaire à son frère, quelque chose comme « Bonne chance » et se cassa.

Le salaud. Lâcheur. Faux-frère. Traitre.

Il observa à nouveau la jeune femme, sa poitrine surtout. Il rougit, releva les yeux et les planta sur le visage de la jeune femme. S’il ne la regardait que là toute la soirée, il pourrait ne pas se sentir … quoi ? Chaud. C’était le terme. Il avait chaud comme s’il était en train de crever dans un sauna alors qu’il y avait la climatisation ici. Il allait rapidement partir en courant. Il réfléchit à quoi dire avant de réaliser.

- Merde, tu ne lui as pas demandé son numéro alors qu’il était juste là, fit-il en se tournant vers la position où se trouver son jumeau juste avant. Faudra le chopper dans la soirée.  

Parce qu’elle lui avait envoyé un bisou, elle voulait certainement aussi être son ami. N’est-ce pas ? Non. Il n’en savait rien et il commença à la regarder à nouveau. Il observa ses couettes, dont les mèches caressaient son cou. Il venait d’avoir une vision très étrange, et dérangeante, et pas du tout adapté de lui en train de l’embrasser, là. Le cou n’était pas un bon point pour revenir sur Terre. Ni ses lèvres. Ni ses joues …Même ses yeux reflétaient des choses qu’il ne pouvait définir de ses connaissances, basses et de rien du tout. Il n’y avait personne pour faire son éducation sexuelle à lui. Il ne demanderait certainement pas à son frère, ni à ses parents, encore moins à d’autres membres des SK. Est-ce que Tia et Rocket coucher ensemble ?

NON. Non. Il n’allait pas commencer à se poser ce genre de question tout de suite. Il n’allait vraiment pas bien là-haut. Utilisant la question sur les Lightning, il posa un regard sur Warren, qui portait un costume encore plus chic que le sien.

- Connaissant ton caractère, fit-il simplement en laissant échapper un sourire, si on les approche la question sortira toute seule, n’est-ce pas ?

Il proposa son bras à la jeune femme, comme l’aurait fait un homme galant. Il était légèrement plus grand qu’elle mais il y avait quelque chose en elle de … puissant, qu’il n’arrivait pas à comprendre. Qui l’intimider peut-être même un peu. Il posa les yeux sur ses mains, même si ça avait donné la même réaction que pour le reste, à ceci près que les mains de Trixie était proche de sa poitrine pour tenir le verre. Il avait l'impression qu'elle le serrait un peu fort. Avait-elle peur d'être ici ? Au milieu de tout le monde ? Il se souvenait la première fois qu'il s'était retrouvé dans ce genre de lieu et lui sourit doucement pour la rassurer.

- Tu sembles nerveuse, fit-il en poussant toutes les pensées trop… pas assez … voilà quoi. Si tu crains de ne pas être au niveau, sache que tu es resplendissante, personne ne pourra dire le contraire.

Comment les gens pouvaient trouver Mei, longiligne et trop grande et trop serré, merveilleuse alors qu’elle était là ? Pourquoi il n’y avait pas des centaines de personnes pour lui proposer des contrats, à elle. En rapport à son équipe ? Les pirates étaient les plus cools. Ils jouent pour le bonheur plus que pour gagner. Ils se sont mis en danger des années durant pour le plaisir du jeu. Il trouvait cela exceptionnel, lui. Alors qu’il allait dire autre chose, il avisa une tête rousse au loin… Il avait envie de prendre la jeune femme par la taille et l’emmenait loin … très loin de D’jock… mais il ne pouvait pas lui faire ça. Trixie aimait les Snow Kids, il ne pouvait pas la garder pour lui n’est-ce pas ? Souriant vers D’jock, il remarqua le regard noir de Sonny. Ouais … il ne pouvait clairement rien faire contre le bonheur du roux, sans avoir le chef des pirates au cul, et risquait de ne plus pouvoir parler à Trixie.

Ce cercle vicieux de merde.

Il se pencha vers elle et rajouta :

- En faite : Salut.

Parce qu'à bloquer sur la beauté de la jeune femme, il en avait oublié les principes de bases de la courtoisie ... et comme D'jock allait l'éclipser de l'équation ... Le roux ne le faisait pas forcément exprès avec ses coéquipiers... mais il aimait être au centre de l'attention, le meilleur, le plus tout... et cela fonctionnait à tous les coups.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2250
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Dim 9 Avr - 23:42
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Trixie Hollow
J'ai 18 ans et je vis un peu partout avec l’équipe des Pirates, bien que je sois originaire de l'archipel de Shiloe. Dans la vie, je suis attaquante dans mon équipe de Galactik Football et je m'en sors en cassant les pieds des autres..

Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 Dc3oth1-81a8d907-f574-4bfb-9909-048e2ca44404.gif?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7InBhdGgiOiJcL2ZcL2FhODI1NTg5LWI1ZjItNDQzYS04ODc0LTU0NmE3ZWFjNTVkOFwvZGMzb3RoMS04MWE4ZDkwNy1mNTc0LTRiZmItOTkwOS0wNDhlMmNhNDQ0MDQuZ2lmIn1dXSwiYXVkIjpbInVybjpzZXJ2aWNlOmZpbGUuZG93bmxvYWQiXX0


- chaOtiC goOD -
- a good heart with a free spirit -
doing the right thing, even if it means i have to kill everyone in the process.


Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 Zero-two-7
Faceclaim : Zero Two

Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 Kc17
Naaaooooonnnnnn. Pourquoi il s'en va Tran ?? POURQUOOIIIIII ??? Elle le regarde s'éloigner avec un semblant de désarroi dans le regard. Mais ça n'a absolument rien à voir avec les raisons que semble s'imaginer Ahito. Elle était juste bien contente qu'il y ait quelqu'un d'autre qu'eux deux. Déjà parce qu'elle a pas franchement l'habitude de sociabiliser avec de nouvelles personnes. En plus parce que c'est lui. Et parce que les images que les filles lui ont mis en tête plus tôt, et qu'elle arrivait à refouler jusque là, se font plus insistantes.

TRAN REVIENT ICI TOUT DE SUITE !!

Enfin. Elle hausse juste les épaules à la remarque d'Ahito. Non. Elle ne tient pas à avoir son numéro. Quoique. Finalement. Si. Tran doit être une excellente source d'informations à propos de son frère !! Hehe. Ouais. Elle verra plus tard. C'est pas franchement le plus important. Le plus important, pour l'instant, c'est de ne pas se taper un fix sur Ahito. Ce qui s'avère plutôt compliqué. Pourquoi cette obsédante idée de glisser les doigts dans ses cheveux ? Hein ? Calm down, Trix.

OUI MAIS IL AIDE PAS !!!

Novice de la drague, forcément ça la fait fondre comme un carré de chocolat au soleil de le voir lui proposer son bras. Même si elle arrive à peu près à le dissimuler en riant doucement. Se cachant à moitié derrière son verre.

"T'es bête. Mais t'as raison. Tu ne vas pas aller me mettre dans l'embarras quand même … ?"

Elle lui fait les gros yeux, essayant d'être un peu menaçante même si elle est trop insecure pour être vraiment convaincante. Elle ne sait pas pourquoi il l'intimide autant. Elle a dû mal avec le monde Trix, certes, mais prendre les gens un par un, elle sait faire. D'habitude. Mais elle prend quand même son courage à deux mains pour glisser sa petite main autour de son bras. Plus inquiète de ce que ça pourrait lui faire à lui si elle refusait, que du rose qui vient teinter sa nuque et ses oreilles à elle.

Enfin le rose, c'était pas si mal puisqu'il l'a fait virer au rouge juste après.
"Aaah… euh. Je- merci"
Elle est à peu près certaine qu'un nuage de vapeur vient de lui sortir du crâne. Image qui la fait un peu rire.
"Si tu veux que je me sauve me cacher, continues comme ça. T'es bien parti. Maaiiiss ... tu es vraimentpas mal non plus."

Elle lui lance un regard de reproches sans cesser de sourire pour autant. C'est amusant la façon qu'il a de la mettre à l'aise autant qu'il arrive à la tendre en même temps. Et puis Trix remarque l'attention d'Ahito dévier et suit du regard son nouveau point d'intérêt. Ah. D' Jok. Le léger sourire de Trixie amorce une descente. Et puis une idée diabolique lui traverse l'esprit, la faisant finalement sourire de toutes dents.

"Hey salut Trixie ! On n'a pas eu l'occasion de se croiser depuis le match ! On peut s'échanger nos numéros ??
_ Bien sûr, D'Jok !!!"*


Cette fois, miss Trix est parfaitement à l'aise. Elle se détache d'Ahito, attrape le bras du rouquin qu'elle serre … entre ses seins. Trixie aperçoit Enox (qui la surveille de loin) recracher son verre sous la surprise et doit faire un énorme effort de volonté pour ne pas rire aussi et poursuivre.

"Faut absolument resserrer nos liens familiaux !!
_ Hein ???"


Double surprise pour D'Jok' qui passe du mec ultra flatté et fier de son charme à… l'incompréhension. Trixie approche son visage du sien et lève son index en direction de Sonny. Ravie d'éclairer sa lanterne.

"Ton père. Est le frère. De ma mère."

Elle marque des pauses pour lui laisser le temps de processe l'information qu'ils sont COUSINS. Et puis le lâche pour lui tapoter l'épaule. L'air de dire "ça va aller, ça va aller." Le rouquin ne répond pas, visiblement en état de choc.

"Tu peux aller faire un tour pour digérer l'information."

Qu'elle l'invite poliment à débarrasser le plancher. Ce qu'il faut, ne sachant pas quoi faire d'autre sur le coup. Trixie pince ses lèvres en attendant qu'il soit suffisamment éloigné pour ricaner un peu. Diabolique. Et puis elle se tourne vers Ahito, d'un air de confidence.

"Bon techniquement on a aucun lien de parenté puisque ma mère m'a adoptée. Mais c'est pas grave. C'est nettement plus drôle comme ça."

Elle hausse les épaules et se marre à nouveau, se planquant encore derrière son verre qu'elle vide. Sans se rendre compte qu'elle vient de prouver son total manque d'intérêt envers le rouquin. Si ce n'est pour s'amuser à ses dépends.

"Oui, j'ai un léger côté peste, je reconnais."

C'est un euphémisme.

Mais bon, mieux vaut qu'il soit au courant maintenant, Ahito. Enfin. S'il a besoin d'être au courant. Pourquoi il aurait besoin d'être au courant ? N'importe quoi. Ayé elle se remet à délirer toute seule. Et à perdre toute l'assurance qu'elle venait de récupérer. C'est quoi cet Ahito effect là ???
Clionestra
Messages : 3773
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Lun 10 Avr - 0:13

Ahito
d'Akillian

J'ai 18 ans et je vis à Akillian. Dans la vie, je suis footballeur professionel et je m'en sors bien (après tout avec mon équipe on a gagné la cup. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis. C'est tout.

Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 C6px
→ Il porte le numéro 1 de son équipe.
→ Il essaie dé dépenser autrement son énergie que dans le sommeil.
→ Il commence à avoir un léger syndrome d'infériorité vis-à-vis de ses coéquipier
Bon. Et s’il décidait de s’autopersuader que la jeune femme n’est vraiment vraiment pas attirante. Cela serait mieux. Il ferma les yeux, faisant passer ça pour un bâillement puisque tout le monde savait qu’il était une marmotte, et retourna les yeux vers elle. Non. Elle n’avait pas changé. Elle était toujours aussi belle. Et merde. Voyant D’jok arriver, il se tendit un peu. Mais pas comme il était tendu quand on voyait une femme très -trop- belle… Non. Plus tendu comme quand on est un chat et qu’on ramène un doberman à la maison. Il ne feulait pas, bien évidemment, mais il avait l’impression que c’était le sentiment général de la situation.

Entre D’jok et vérifier pratiquement si les lightnings sont nus, il savait ce qu’il préférait dans l’instant … Voir la jeune femme rougir à cause de lui était un plaisir qu’il apprenait à avoir. Il profitait de cette rougeur si délicate et se disait que c’était bien. S’il faisait naître un rougissement, avec un sourire, c’était qu’il était mignon et pas gênant, non ? Il avait vraiment besoin de trouver quelqu’un à qui demander des conseils. Dame Simbaï, peut-être ? Elle était une femme, douce et calme … et il passait le plus clair de son temps hors des entrainements et des matchs avec elle.

Depuis qu’elle avait trouvé des anomalies dans des données dont il ne comprenait rien, elle l’appelait tout le temps pour tout vérifier. Sans rien lui expliquer réellement… juste le fait qu’il avait besoin de ça pour pouvoir continuer à jouer… il pouvait lui demander à elle, c’était une bonne idée. Il regarda la jeune femme et eut un sourire.

- Je t’ai dit que je t’attraperais si tu m’échappes… souffla-t-il doucement dans l’espoir de revoir un rougissement.

Mais elle n’avait pas dû entendre puisque Monsieur le plus populaire arriva. Ahito ressenti une aversion nouvelle pour son coéquipier et chassa ce dérangeant sentiment comme il le faisait pour tout. Collant l’appréhension et la frustration dans un coin de son esprit qui se fera bouffer par le sommeil et le fluide plus tard. Il la regarda partir.

Et il se sentit mal. Il avait froid. Il n’avait jamais froid normalement mais là …il ressentait le froid dans ses muscles, dans ses os. Bien sûr qu’elle était mieux avec le roux… C’était évident. Il n’aurait pas dû en être étonné … mais il ne savait pas réellement ce qu’il devait faire alors. Il se planta là. Il pouvait l’attraper si elle fuyait mais il n’aurait jamais le truc de la garder si elle se réfugiait dans les bras d’un autre SK. C’était mieux lui que Tran au moins. Il observa la position et repensa à l’hésitation qu’elle avait eu de le toucher… Il avait envie de s’enterrer sous terre.

Il lui fallu autant de temps qu’à D’jok pour analyser ses paroles. Il jeta un regard vers Sonny, qui suivait aussi la situation de loin. Ahito allait vraiment faire un pas de côté mais lâcha un petit rire, presque sadique quand Trixie dit à D’jok de partir. Mais il l’effaça rapidement.

Bien qu’ils soient cousins, et qu’elle revienne vers lui…Il ne pouvait pas mentir sur le fait qu’il avait été jaloux du roux … Parce qu’il l’avait … touché ? Comme ça. Il était vraiment un détraqué et il sourit à la suite.

- Je ne suis pas sûr qu’il trouve ça drôle, fit-il valoir pour essayer tout de même de défendre l’honneur de son coéquipier.

Parce que bon, il le devait, non ? Il l’observa et lâcha un rire, simple et rapide.

- Tant que ton côté peste est au détriment des autres, ça ne me dérange pas. Si tu pouvais même diminuer leur valeur pour la vente aux enchères, ça m’arrangerait grandement.

Il observa la jeune femme encore et trouva un coin de son visage, à peine au-dessus de ses yeux, qu’il n’avait pas encore eu envie de toucher. Il changea de stratégie, que cela soit son corps ou son visage, tout lui donner envie de toucher et c’était mal. Il prit un papier et lui présenta pour lui expliquer si elle ne savait pas encore.

- Mei nous a tous inscrit, les Snow Kids, aux enchères. On est vendu pour une journée / soirée en tête-à-tête avec les acheteurs.

Il eut un frisson, encore, pour exprimer son refus catégorique de participer à ça. Un regard vers la salle et il vit Caly Mistic, leur reporter attitré, en train de parler à une journaliste de « Football et moi », le magazine qui l’avait considéré comme le plus mauvais joueur. Il reporta son attention sur la petite fée à ses côtés. Il n’arrivait pas à savoir ce qui était le pire dans cette soirée, son attirance déraisonnée pour une fille qui méritait clairement plus, sa peur de se retrouver au milieu d’un monde sans savoir quoi faire, ou l’appréhension de parler à des reportes qui ne le considérer même pas comme un véritable joueurs.

Au moins, elle était là.
Et il la faisait rougir.
C’était le seul point positif de la soirée.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2250
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Lun 10 Avr - 0:43
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Trixie Hollow
J'ai 18 ans et je vis un peu partout avec l’équipe des Pirates, bien que je sois originaire de l'archipel de Shiloe. Dans la vie, je suis attaquante dans mon équipe de Galactik Football et je m'en sors en cassant les pieds des autres..

Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 Dc3oth1-81a8d907-f574-4bfb-9909-048e2ca44404.gif?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7InBhdGgiOiJcL2ZcL2FhODI1NTg5LWI1ZjItNDQzYS04ODc0LTU0NmE3ZWFjNTVkOFwvZGMzb3RoMS04MWE4ZDkwNy1mNTc0LTRiZmItOTkwOS0wNDhlMmNhNDQ0MDQuZ2lmIn1dXSwiYXVkIjpbInVybjpzZXJ2aWNlOmZpbGUuZG93bmxvYWQiXX0


- chaOtiC goOD -
- a good heart with a free spirit -
doing the right thing, even if it means i have to kill everyone in the process.


Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 Zero-two-7
Faceclaim : Zero Two

Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 Kc17
"Orf il s'en remettra … c'est pas comme si on se connaissait depuis longtemps."

Ou qu'ils avaient passés une soirée à s'envoyer des messages légèrement … légèrement. Et qu'ils ressentaient autre chose qu'une attirance pour la paire de fesses de l'autre. Enfin ça, c'est le cas pour elle. Enfin. Pour Ahito. Oui parce qu'elle fait naturellement le parallèle avec Ahito dans sa petite tête. Et elle l'aime bien. Pas juste comme ça. Elle. Lui, elle sait pas. Elle imagine que oui. Sinon il prendrait certainement moins bien son petit jeu avec son coéquipier. Non ? Sais pas. Aaaaah …

Je t’ai dit que je t’attraperais si tu m’échappes…

Hein ? Qui a dit ça ? Ça lui revient par dessus ses pensées actives qui essayent à la fois de se convaincre qu'elle plaît au gardien des snow kids, et à la fois de lui dire d'arrêter de se faire des illusions. Mais. Si. C'était bien Ahito. Et. Bon. D'accord elle lui plaît. Et ça, ça lui fait remonter le sourire jusqu'aux oreilles et coloré un peu ses joues.

Surtout si en plus il tolère son côté peste. Hehe.

"Aux enchères ??"

Oui, non, elle n'a pas suivi grand-chose à la soirée, en attendant qu'il arrive. Elle l'écoute donner des explications, ses yeux s'agrandissent petit à petit de stupeur et de … déception.

"Mais … j'ai pas un rond moi !!"
Qu'elle s'indigne. Presque attristée. Tournant par réflexe son regard vers son frère, Sonny et les autres pirates.
"J'ai claqué tout mon fric dans cette robe et les godasses qui vont avec ! J'aurais mieux fait de venir à poil et d'économiser tiens !"

Ou de venir en jogging tout simplement, hein. Tout de suite dans l'excès, Trixie. Elle se rend compte de ce qu'elle vient de dire à voix haute et se marre.

"Enfin façon de parler, hein …"

C'est comme avec son cul blanc ça. Faut qu'elle réfléchisse un peu avant de causer des fois. Et puis elle affiche une moue songeuse croisant les bras dans la réflexion.

"Jpeux toujours demander à Enox de pirater un ou deux compte en banque … mais je crois pas que mon grand frère sera très chaud pour me payer un mec."

Façon de parler. Encore. Elle ne se rend pas compte de l'autre lecture que les gens normaux font de cette phrase. Ou juste du mot "mec". Mais elle réfléchit Trixie et quand elle réfléchit c'est comme si elle avait des œillères qui l'empêchaient de se rendre compte de ce qui l'entoure ou des bêtises qu'elle dit. Surtout qu'elle fixe son frangin tout le long de la réflexion. Elle finit par grogner d'agacement en laissant ses bras retomber. Puis elle se tourne en fronçant le nez.

"Bon. Bah c'est tout hein. Jsuis une pauvresse. Même pas je peux te sauver du supplice. Quoique jsuis pas certaine qu'une journée avec moi ne soit pas un supplice aussi. Ou juste une soirée."

Elle aurait bien une autre proposition à lui faire. Genre. Se casser. Fuir. Mais elle est pas bien sûr que ce soit une bonne idée. Déjà parce qu'il a peut-être envie d'honorer ses engagements. Peut-être qu'il a trop de fierté pour fuir. Et peut-être qu'il a pas envie de fuir avec elle. Tout simplement. Alors elle se tait et fixe la scène en pinçant les lèvres.

Pourquoi ça la dérange autant cette histoire, en fait ? Pourquoi elle a déjà envie de dévisser la tête d'une nana qui n'a pas encore misé le moindre sous sur Ahito. Quoique. Une nana. Y a pas que celle qui le remportera qu'elle aura envie de déboulonner. Genre. Toutes. Erm.

Calm down, Trix.
Clionestra
Messages : 3773
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Lun 10 Avr - 1:14

Ahito
d'Akillian

J'ai 18 ans et je vis à Akillian. Dans la vie, je suis footballeur professionel et je m'en sors bien (après tout avec mon équipe on a gagné la cup. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis. C'est tout.

Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 C6px
→ Il porte le numéro 1 de son équipe.
→ Il essaie dé dépenser autrement son énergie que dans le sommeil.
→ Il commence à avoir un léger syndrome d'infériorité vis-à-vis de ses coéquipier
L’égo de D’jok ne s’en remettra jamais. Ahito pouvait l’affirmait sans avoir besoin de voir son coéquipier au loin qui avait un visage … entre la stupéfaction et l’incrédulité. Il ne s’était même pas approché de son père pour demander si tout ça c’était vrai… Il aurait peut-être dû… ou pas. Ahito se sentait mieux avec la jeune femme que pour lui et fit un sourire… bien malgré lui. C’était simplement qu’il était gentil et aimé sourire, de base. Il avait un peu oublié cela à force de penser à trop de chose.

Comme les enchères. Qu’il expliqua rapidement dans tout le faux enthousiasme qu’il pouvait ressentir. S’il n’était pas là, il ne pourrait pas être acheté, et ne pourrait certainement pas voir les gens refusés de l’acheter … mhh… Non. Se casser, c’était la meilleure option. Il observa la jeune femme et lâcha un rire, qu’il n’essaya pas d’arrêter cette fois.

- Tu sais que à poil, tu aurais risqué un attentat à la pudeur ?


Elle rigolait, mais il avait l’impression qu’elle était bien le genre à faire des choses totalement sortis de son contexte, comme venir avec son maillot pour éviter de payer la robe.

- Et puis, ça aurait été dommage, elle te va vraiment bien, fit-il pour essayer d’essuyer la déception qu’il avait entendu dans sa voix.

Il ne fallait pas qu’elle s’en veuille… Lui-même venait juste d’être mis au courant. Mei avait tout organisé dans leur dos pour éviter qu’ils ne refusent. Ce que tout le monde, même D’jok, aurait refusé. Parce qu’il n’avait pas le temps, ni l’envie, d’être vendu aux enchères. Il sourit encore et observa un instant le frère au loin. Il ne savait pas ce qu’il doit penser de lui, mais ça fait légèrement peur.

- Ou alors, on trouve un pirate, expert dans l’art de se tailler en vitesse, pour se tailler en vitesse, fit-il avec un sourire.

Il y avait des gardes partout, et Ahito était prêt à parier que Mei ne laisserait aucun de ses partenaires partir avant le début de la mise aux enchères… raison de plus pour se tailler avant même d’avoir pu attraper un petit four. Il pourrait peut-être proposer à la jeune femme de venir manger au restaurant de burger à côté. Ouvert 24 heures sur 24 et proposant une grande gamme de choix pour tous les gouts. Il la laissa continuer de réfléchir en l’observant doucement.

- Une journée avec toi ne sera pas un supplice, fit-il très sérieux d’un coup, pourquoi tu penses que tout le monde déteste être à tes côtés ?

Ce n’était pas la première fois qu’il avait l’impression qu’elle était … triste d’une certaine manière. Comme si elle savait que tout le monde la repousser et la supporter pour une mauvaise raison. Elle était lumineuse, se dit Ahito. Elle était le genre de personne qui ferait fondre la glace d’Akillian avec son sourire si elle voulait essayer. Il fit un nouveau sourire pour se rapprocher et toucher à peine son bras pour qu’elle la regarde. Elle semblait plus agacée que lui, alors que c’était lui qui était vendu sur le banc. Un poisson vendu avec de la viande. Personne ne voudrait de lui. Mais il cacha ses pensées par un sourire.

- Bon, alors, tu connais une super pirate qui pourrait m’aider à m’enfuir ? répéta-t-il en souriant vers elle alors qu’il entendit la voix de Caly Misty derrière lui.

Il fit une grimace qui pouvait se voir pour Trixie mais l’effaça avant de se retourner pour trouver Caly et  … la meuf du magazine qu’il avait en ligne de mire de sa haine. Toujours avoir une humeur composée face à la presse. Caly commença avec des banalités avant que l’autre journaliste s’approche de Trixie pour lui parler. Instinctivement, il se mit entre les deux. Non pas pour être au milieu et prendre la gloire, mais bien pour la protéger des effets néfastes de la mauvaise presse.

- C’est votre premier match officiel, et vous avez marqué contre le gardien des champions en titre. Quel effet ça fait ?

Il se détentit. Il n’y avait rien à craindre avec une question pareille. Cela la mettait forcément en lumière et ne pourrait retomber nocivement sur elle. Il se tourna pour lui faire un nouveau sourire alors qu’il fit un pas de côté.

- Ouais, alors, qu’est-ce que ça fait ? souffla-t-il à son encontre en voyant Caly avoir un éclair de curiosité dans les yeux.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2250
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Lun 10 Avr - 1:47
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Trixie Hollow
J'ai 18 ans et je vis un peu partout avec l’équipe des Pirates, bien que je sois originaire de l'archipel de Shiloe. Dans la vie, je suis attaquante dans mon équipe de Galactik Football et je m'en sors en cassant les pieds des autres..

Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 Dc3oth1-81a8d907-f574-4bfb-9909-048e2ca44404.gif?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7InBhdGgiOiJcL2ZcL2FhODI1NTg5LWI1ZjItNDQzYS04ODc0LTU0NmE3ZWFjNTVkOFwvZGMzb3RoMS04MWE4ZDkwNy1mNTc0LTRiZmItOTkwOS0wNDhlMmNhNDQ0MDQuZ2lmIn1dXSwiYXVkIjpbInVybjpzZXJ2aWNlOmZpbGUuZG93bmxvYWQiXX0


- chaOtiC goOD -
- a good heart with a free spirit -
doing the right thing, even if it means i have to kill everyone in the process.


Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 Zero-two-7
Faceclaim : Zero Two

Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 Kc17
Il est overcute. Ok. Heureusement que la situation est grâce (pour elle en tout cas) sinon il lui aurait encore fait perdre tous ses moyens. Avec ses blagues et ses compliments. Mais elle est focus, alors elle se contente de retrousser les lèvres. Jusqu'à ce qu'il soulève l'idée de la fuite. Ah tiens. Finalement. Ça elle sait faire en effet. So. Regard retrouve un peu d'éclat en se tournant vers lui. La fuite ça lui va. Suetout s'il veut fuir avec elle. Et passer la soirée uniquement avec elle. Sauf si elle lui sert juste de passeuse, et qu'il se casse se taper une sieste à son hôtel. Tout seul. Ahah.

C'est pas drôle.

Pourquoi tu penses que tout le monde déteste être à tes côtés ?

Elle fronce le nez. Mais ne répond pas. Pas ici. Pas maintenant. C'est pas le genre de conversation à avoir dans ce genre d'évènement. Et puis. Faut-il qu'il ait vraiment envie de savoir et de l'écouter se plaindre. Elle aime pas se plaindre Trixie. Envie si, elle se plaint tout le temps, de petites bêtises pour embêter son monde. J'ai faim. J'ai froid. Je suis fatiguée. J'ai mal aux jambes. Quarante fois par jour, sans problème. Mes propres parents ont pas voulu de moi. Ça par contre. Elle ne l'a jamais dit à voix haute. Et puis elle en a d'autres maintenant. Qui sont géniaux. Alors de quoi elle pourrait bien se plaindre, hein ?

Elle a le regard lointain Trix, quand elle se fait ramener sur terre par Ahito qui la relance pour la fuite. Elle hoche la tête en sortant de sa brève torpeur avant de lui sourire.

"Je connais une spécialiste en effet."

Par contre … elle n'est pas bien certaine de pouvoir courir avec des talons. Et sans soutien gorge. Va falloir tenter l'évasion discrète cette fois. Trix commence à réfléchir à un plan avant d'être interrompue dans ses pensées par des voix féminines. DES JOURNALISTE !!! Qu'est-ce qu'elles leur veulent celles-là ? Trixie panique un peu, l'attitude d'Ahito ne la rassurant pas vraiment. (Mais si une partie d'elle apprécie grave le côté protecteur, okkk.) Avant d'entendre la question qui lui est destinée, et qui lui tire un large sourire.

"C'était génial ! Bien sûr que c'était génial comme sensation !"
Elle tourne son regard vers Ahito et lui adresse un sourire avant de continuer en haussant les épaules.
"Mais je suis nouvelle. Mes techniques sont nouvelles. Ça donne l'avantage de la surprise. Donc faut relativiser. J'attends de voir quand il me connaîtra par cœur. Et si LÀ, j'arrive à marquer contre lui. Je serais vraiment fière de moi."

Bien sûr qu'elle parle de foot, Trixie.

Bien sur que non qu'elle ne parle pas que de foot, Trixie.

Mais chut.

La journaliste semble satisfaite de sa réponse. Et Trix en profite pour prendre congé sans leur laisser le choix. Elle se glisse dans la foule en veillant à être bien suivie par Ahito. Finissant même par lui attraper les doigts pour être sûre de ne pas le perdre. Et puis elle s'arrête pas trop proche de l'entrée. Avisant des gardes qui veillent aux allées et venues. On n'entre et on ne sort pas comme ça d'ici apparemment. Bon bah. Suffit d'avoir une urgence valable non ?

Trixie se redresse un peu, arborant la même posture qu'elle peut avoir sur le terrain. Elle tourne ses yeux brillants de malice et d'un poil de démence vers Ahito.

"T'es au courant que je suis vraiment barge, n'est-ce pas ?"

Elle s'en assure quand même. Avant que bruit de verre brisé étouffé ne se fasse entendre. Avant un autre bruit de verre tombant au sol, plus onore celui-ci. Trixie grimace légèrement et lève sa main droite entaillée et sanguinolente. Pour l'observer une seconde. Avant de reprendre sa route vers la sortie, s'en servant comme excuse parfaitement légitime pour quitter la soirée en compagnie d'un Ahito jouant parfaitement l'ami très inquiet pour elle. A moins qu'il ne soit vraiment inquiet, ahah.

Oui.

Elle est tarée.

Et une fois dehors, au lieu de s'inquiéter du sang qui goûte au bout de ses doigts, elle écarte en grand les bras et inspire à grandes goulées l'air du soir. Comme si elle venait de retrouver sa liberté.

"Aaaaahh !!! Je déteste le monde. C'est vraiment affreux."

Clionestra
Messages : 3773
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Lun 10 Avr - 12:06

Ahito
d'Akillian

J'ai 18 ans et je vis à Akillian. Dans la vie, je suis footballeur professionel et je m'en sors bien (après tout avec mon équipe on a gagné la cup. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis. C'est tout.

Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 C6px
→ Il porte le numéro 1 de son équipe.
→ Il essaie dé dépenser autrement son énergie que dans le sommeil.
→ Il commence à avoir un léger syndrome d'infériorité vis-à-vis de ses coéquipier
Ahito avait observé la jeune femme et la réponse sur ses pensées ne vient pas. Il pencha la tête et chercha une raison. Elle était motivée, ça c’était quelque chose que l’on ne pouvait pas enlever, mais il n’y avait rien en elle de repoussant. Elle disait être « une peste » mais elle l’avait été avec douceur, sans vulgarité et cruauté. Mei dans le top de sa forme était bien pire que ce qu’elle avait pu faire. Et Ahito n’arrivait pas à croire que la rose puisse être cruelle… alors ça devait être autre chose … Mais quoi ?

Il comprit à son silence qu’il n’aurait pas la réponse tout de suite et n’insista pas. Ils auraient le temps, dehors de cet enfer, n’est-ce pas ? Mais …. Ils allaient bien rester ensemble dehors ? Aller manger un bout, faire un tour sur un terrain ? N’importe quoi tant qu’ils ne sont pas obligés de rester. I avait autant envie de partir pour se cacher que de partir avec elle. Ce qui était étrange. A ne pas penser. Il lui sourit, toujours de ce sourire qui se voulait rassurant et bienveillant.

Si elle voulait partir, tant pis pour son équipe. Il allait être égoïste le temps d’une soirée. Puis les propos de Mei lui reviennent en mémoire. Si Trixie voulait l’utiliser, ce n’était pas en fuyant qu’elle allait y arriver. Alors … Il réfléchissait au moyen de partir, observant les portes avec intérêt. Il détestait la journaliste avec Caly… Il avait simplement envie de prendre ses jambes à son cou et de disparaître, mais la question était innocente. Trixie ne risquait rien.

Qu’il croit.

Il tourna la tête à sa réponse et écarquille un peu les yeux avant de rougir. Bon… Au pire, il y aurait une réponse étrange. Il lâcha un sourire en coin alors que Caly observa son visage. Bon…

- Et vous, fit la journaliste après le départ de Trixie, qu’est-ce que ça fait d’avoir été battu par une nouvelle sans expérience ?

Il se tendit d’un coup. Il savait exactement de quoi elle parlait. Il avait lu l’article. Tellement de fois qu’il avait finit par l’apprendre par cœur. Il refit son sourire pour les journalistes et secoua la tête pour essayer de dire quelque chose …

- Une rumeur voudrait que vous avez fait exprès, reprit la journaliste.
- Aly ! la réprimande Caly, Ahito est un des meilleurs gardiens de l’histoire, il ne l’a pas fait « exprès ».
- C’est ce que dis la rumeur.

Il s’éclipsa pour suivre Trixie. Il n’aurait jamais fait ça à son équipe. Même contre la technoïd, il refuserait de laisser passer un but. Il ne laisserait pas de but pour …. Pourquoi exactement ? Parce qu’une fille pirate, sans visage, lui a demandé son numéro ? Parce qu’il était intrigué ? Parce qu’il avait envie que quelqu’un s’intéresse à lui après l’incroyable article de cette « Aly » ? Il avait eu besoin d’une personne comme Trixie dans sa vie. Mais il n’aurait jamais laissé passer le ballon exprès. Ou alors juste … sans le vouloir. Peut-être l’avait-il fait sans s’en rendre compte … il n’en savait rien. Il se fit attraper par la jeune femme et ses pensées s’envolèrent. Il savait ce qu’il avait fait, ou pas, mais il était simplement content du résultat. Il ne pourrait pas dire, officiellement, qu’il était mécontent d’avoir raté la balle.

Arrivé devant le garde, il s’arrête et le regarde. On dirait qu’ils sont en prison. Mei a dû prévenir de pas les laisser sortir. Même lui. Foutu meuf. Il reporta son regard sur la rose et fronça à peine les sourcils …

Jusqu’à comprendre ce qu’elle faisait. Le choc se lisait sur son visage autant que la pâleur qui se percuta sur ses joues. Il la suivit, plus rapidement que ce qu’un « mensonge » aurait pu faire. Il l’écouta parler à l’extérieur mais attrapa la main de la jeune femme sans se départir de son visage inquiet. Il avait enlevé sa cravate et presser la plaie avec.

- Plus jamais, murmura-t-il alors qu’il s’occupait de la main de la jeune femme, focaliser sur le sang qui en couler.

Puis, il releva les yeux sur elle et quelque chose en lui se réveilla encore. Il avait l’impression que le fluide traverser son corps pour se répercuter dans ses veines. Il était en colère. Il n’avait aucun droit d’être en colère contre une fille qu’il venait de rencontrer, mais il était SUPER en colère. Il la poussa contre un mur pour mettre son nez contre le sien alors que le souffle pouvait se lire dans ses prunelles.

- Plus jamais, tu te blesses pour moi, compris ? Plus jamais !

Il eut un frisson alors que sa main avait fini par pendre celle de la jeune femme pour la serrer autant qu’arrêter le sang de couler. Il avait la main poisseuse. Mais la colère qui tirait ses traits s’adoucir un peu, mais en restant toujours aussi proche, sans voir l’étrange situation que cela apporter, ni même une fan de SK prendre une photo un peu plus loin.

- S’il te plait Trixie, ne te blesse plus jamais pour moi. Je préfère largement être vendu …

Ou tué, tabassé, brûlé, découpé, maltraité, bref on a compris l’idée.

- … Plutôt que tu te blesses, alors … promets-le ?

Il venait de la rencontrer. Il n’avait aucun droit de lui demander cela. Il n’avait aucun droit sur elle… mais … il ne pouvait simplement pas la laisser se blesser. Il fit une nouvelle pression sur la main et regarda les mains jointes avec le sang autour. Il n’avait plus aucune envie de sourire, pourtant il aimait cette sensation entre ses doigts. Il soupira un instant, toujours proche d’elle, inconscient de l’avoir coincé contre le mur malgré tout.

- Je voulais t’amener manger, mais d’abord on va aller voir Dame Simbaï. Elle te soignera mieux que moi. Et puis, à défaut d’avoir rencontrer les Snow Kids, tu pourras voir une partie de nos installations d’entrainements.

C’était mieux que de vouloir se venger. Comment pourrait-il se venger de la frayeur ? Et que pourrait-il dire, ou faire, pour qu’elle tienne sa promesse de ne plus se faire du mal ? Il pourrait la mettre dans une feuille de papier bulle ?


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2250
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Lun 10 Avr - 12:54
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Trixie Hollow
J'ai 18 ans et je vis un peu partout avec l’équipe des Pirates, bien que je sois originaire de l'archipel de Shiloe. Dans la vie, je suis attaquante dans mon équipe de Galactik Football et je m'en sors en cassant les pieds des autres..

Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 Dc3oth1-81a8d907-f574-4bfb-9909-048e2ca44404.gif?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7InBhdGgiOiJcL2ZcL2FhODI1NTg5LWI1ZjItNDQzYS04ODc0LTU0NmE3ZWFjNTVkOFwvZGMzb3RoMS04MWE4ZDkwNy1mNTc0LTRiZmItOTkwOS0wNDhlMmNhNDQ0MDQuZ2lmIn1dXSwiYXVkIjpbInVybjpzZXJ2aWNlOmZpbGUuZG93bmxvYWQiXX0


- chaOtiC goOD -
- a good heart with a free spirit -
doing the right thing, even if it means i have to kill everyone in the process.


Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 Zero-two-7
Faceclaim : Zero Two

Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 Kc17
"Hein ?"

Plus jamais quoi ? Elle ne comprend pas, Trixie. Trop concentrée sur la sensation de l'air frais sur la peau pour s'occuper de la douleur lancinante dans sa main. De toute façon, elle a l'habitude d'avoir mal. Quelque part. Alors elle arrive, trop, facilement à faire abstraction et à se concentrer sur le reste. La nuit. Le vent. Et le silence. On dirait presque la maison. Alors elle ne comprend pas tout de suite les paroles d'Ahito. Tourne un regard interrogatif vers Ahito puis sa propre main entre celles du jeune homme.

"Oh ça c'est pa-"

Grave.

Mais elle n'a pas le temps de terminer sa phrase se retrouvant soudain coincée entre Ahito et le mur. Et un paquet d'émotions contraires qui s'entrechoquent dans sa tête et dans sa poitrine. Elle le regarde avec de grands yeux. Se sentant soudain extrêmement stupide. Le trouvant extrêmement sexy. Le fluide qui miroite dans ses pupilles lui faisant un drôle d'effet en bas du ventre. Ayant quand même envie de lui coller un coup de tête pour le faire reculer. Ou alors de le tirer contre elle pour. Autre chose. Mais, elle ne fait rien d'autre que de battre des paupières et articuler vaguement un :

"Pourquoi ?"

Elle ne comprend pas. Elle est rentrée un nombre incalculable de fois à la maison en sang. Ou on l'a retrouvé pas mal de fois cassée dans un coin aussi. Bien sûr que maman lui criait dessus. Mais parce que c'est sa mère. Et à vrai dire, même elle a fini par abandonner la panique et la colère dans ses remontrances plutôt blasées par son espèce de côté. Un peu autodestructeur. Mais elle comprend pas pas pourquoi Ahito se met dans un état pareil. Surtout pour un aussi petit bobo. Pourquoi il ne veut pas qu'elle se blesse pour lui.

Promets-le ?

Elle secoue la tête à la négative. Elle sait qu'elle n'est pas capable de ce genre de promesses.

"Désolée …"

Elle s'excuse quand même dans un murmure. De pas pouvoir le lui promettre. Et de l'avoir mis dans cet état aussi. Elle baisse les yeux sur leurs mains, puis les relèvent vers le visage d'Ahito. Profitant qu'il ait le regard baissé pour admirer ses traits fins et ses longs cils. Trixie lève sa main libre pour poser le bout de ses doigts sur la joue d'Ahito et lui faire relever la tête.

"Je vais bien."

Physiquement. Mentalement ça reste à prouver.

"Et j'en ai rien à foutre des snow kids."


OK, c'est un peu violent. Et elle n'aurait jamais imaginé dire ça un jour. Mais là tout de suite, c'est surtout archi vrai. Elle rougit un peu et détourne la tête. C'est vrai qu'ils sont vraiment très très proches quand même. Et que son corps à elle est beaucoup plus tendu qu'elle ne le pensait. Elle se demande une fraction de seconde dans quel état est celui d'Ahito. Avant de glisser sur le côté pour lui échapper. Et séparer leurs mains.

Respire ma vieille.

Elle regarde une seconde la cravate d'Ahito en se disant qu'elle vient de foutre son fric en l'air dans ses bêtises et fronce le nez avant de se retourner vers lui.

"C'est malin. Va falloir que je t'achète une nouvelle cravate."

Oui, madame lui fait des reproches. Elle soupire doucement et lui adresse un petit sourire contrit.

"Je veux bien aller voir Dame Simbaï si ça peut te rassurer, Ahito. Mais je vais bien. J'ai connu largement pire, tu sais."

Elle tend ses bras devant elle pour preuve. Sa peau diaphane parsemée de cicatrices rondes, allongées, courbes ou en forme de haricot. Plus ou moins visibles selon leurs âges.

"Et mes jambes c'est pire …"

Comment ça c'est bof bof, rassurant comme argument ?
Clionestra
Messages : 3773
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Lun 10 Avr - 14:15
]

Ahito
d'Akillian

J'ai 18 ans et je vis à Akillian. Dans la vie, je suis footballeur professionel et je m'en sors bien (après tout avec mon équipe on a gagné la cup. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis. C'est tout.

Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 C6px
→ Il porte le numéro 1 de son équipe.
→ Il essaie dé dépenser autrement son énergie que dans le sommeil.
→ Il commence à avoir un léger syndrome d'infériorité vis-à-vis de ses coéquipier
Il se sentait tendu. Il avait l’impression que son corps était en train de craquer. Tout son corps était focalisé sur le sang. Il en ressentait la viscosité entre ses doigts. Il en sentait l’odeur de métal. Il avait même l’impression d’en sentir le goût sur sa langue. Il ne supportait pas que quelqu’un se blesse pour lui. Il ne pouvait pas supporter que quelqu’un se blesse. Il ne pouvait pas supporter que quelqu’un qu’il aime se blesse. Il se tendit encore plus. Comme une corde de guitare que l’on resserre une fois de plus. Avant de craquer. Tendu mais sans se couper. Il la regardait. Il s’étrangla avec sa salive. Pourquoi ? Il posa son regard sur elle à nouveau. Il laissa courir son regard sur son visage. Pourquoi ?

- Parce que tu es mon amie et je ne supporterais pas de te voir blesser à nouveau.

Son cœur battait tellement fort contre sa poitrine. Il avait l’impression que ses tempes allaient explosés sous le coup de la peur et de la colère. Il prit une grande inspiration. Il avait envie de la lâcher et partir, désabusé, quand elle ne promit pas. Il ne pouvait pas quitter ses yeux. Il ne pouvait pas la voir blesser encore. Pouvait-il lui dire ? Lui avouer que la voir ainsi blessé lui faisait mal, douloureusement, au fond de son cœur. Il avait l’impression d’être l’homme blessé alors que son sang à lui continuer de couler à l’intérieur de lui, au moins. Il tressaillit quand la jeune femme toucha sa joue.

- Tu es blessé, tu ne vas pas bien, dit-il en serrant les dents malgré lui.

Il … il lui fallait la soigner. Il tressaillit en même temps quand elle avoua ne rien avoir à foutre des SK. Il ne savait pas quoi en conclure de cette phrase … Voulait-elle dire qu’elle ne voulait pas être son amie ? (//OUI IL EST CON OK ?) Il n’en savait rien mais il doute que cela puisse être la vérité. Peut-être était-elle tellement blessée qu’elle n’avait plus les idées claires ? Il la laissa partir. Détacha ses mains de sa blessure alors que l’odeur du sang emplit encore son nez. Il détestait la voir blessé.

- Non, fit-il en haussant les épaules et envoya balader le sentiment de triste qui l’emplissait alors, ce n’est pas grave pour ma cravate. Tu ne me dois rien.

Il la regardait encore. Il fit une grimace alors qu’il montra de la tête la direction pour aller voir Dame Simbaï. Elle n’était pas si loin que ça, à pied. Et cela le dérangeait vraiment qu’elle soit blessée. Il avait envie de la prendre dans ses bras pour courir jusqu’à la médecin en chef. Il observa le bras offert par la jeune femme. Il remarqua les cicatrices. Il avait envie de les toucher. Il avait envie de les caresser. Il se vit les embrasser. Il n’osait pas détourner les yeux de peur de donner l’impression d’être dégout.

- Je n’aime pas te savoir blessé. Je n’aime vraiment pas ça. Je …

Il n’avait aucun droit ! Il n’avait absolument aucun putain de droit sur elle. Il ne pouvait pas lui dire de ne plus se blesser, ou qu’il n’aimait pas ça. Il s’approcha de sa main pour reprendre la main de la jeune femme et regarda son bras.

- Ne te blesse plus, pour moi. C’est vraiment tout ce que je te demande. Si tu dois te blesser encore, je ne sais pas comment je pourrais me regarder dans la glace, alors s’il te plait … Fais ça pour moi.

Non. Pour elle. Elle devrait vouloir le faire pour elle. Mais il avait l’impression que ce n’était pas le cas. Il voulait la protéger, la mettre dans un coin et simplement sourire de sa motivation à être toujours heureuse, en joie. Il prit son téléphone pour oublier tout ça, mais reprit la main de la jeune femme dans la sienne de l’autre. Appelant Dame Simbaï. Elle décrocha tout de suite.

- Ahito ? fit la voix de la jeune femme, j’allais t’appeler. J’aurais besoin de refaire des analyses quand tu arriveras. Cela me …
- Pas de soucis, la coupa-t-il avant qu’elle ne parle de ses petits problèmes de souffle, je viens avec une invitée surprise. Elle s’est blessé la main.
- Pas de soucis, je vous attends.

Il raccrocha et souffla l’air de ses poumons.

- Pardonnes-moi de m’être mis en colère. Juste… Je n’aime pas quand ceux que j’apprécie sont blessés et en plus tu l’as fait pour moi alors ça me dérange.

Et puis … Il y avait tellement de sentiments contraires et violents dans son esprit. Il pensa à la femme contre son corps et son visage si prés du sien. Non, vraiment, elle le rendait fou cela devait être ça. Il remarqua à nouveau sa tenue qui la mettait en valeur et la lâcha à peine pour enlever sa veste de costume et lui mettre sur les épaules.

- On ne va pas risquer que tu attrapes en plus un rhume.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2250
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Lun 10 Avr - 18:45
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Trixie Hollow
J'ai 18 ans et je vis un peu partout avec l’équipe des Pirates, bien que je sois originaire de l'archipel de Shiloe. Dans la vie, je suis attaquante dans mon équipe de Galactik Football et je m'en sors en cassant les pieds des autres..

Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 Dc3oth1-81a8d907-f574-4bfb-9909-048e2ca44404.gif?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7InBhdGgiOiJcL2ZcL2FhODI1NTg5LWI1ZjItNDQzYS04ODc0LTU0NmE3ZWFjNTVkOFwvZGMzb3RoMS04MWE4ZDkwNy1mNTc0LTRiZmItOTkwOS0wNDhlMmNhNDQ0MDQuZ2lmIn1dXSwiYXVkIjpbInVybjpzZXJ2aWNlOmZpbGUuZG93bmxvYWQiXX0


- chaOtiC goOD -
- a good heart with a free spirit -
doing the right thing, even if it means i have to kill everyone in the process.


Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 Zero-two-7
Faceclaim : Zero Two

Wake up, it's just the beginning (Charlissa)  - Page 4 Kc17
Les supplications, parce que c'en est, d'Ahito lui fendent le cœur. Elle se sent mal pour lui, et elle n'aime pas ça du tout. C'est stupide comme situation. C'est elle qui a mal, mais elle s'en fout. C'est lui qui s'inquiète, et au final, c'est ça qui la rend … triste. C'est un cercle vicieux. Et cest vrai que le point de départ, ce sont ses bêtises à elle. (Comme d'habitude.) Alors finalement Trixie hoche tout doucement la tête.

"Ok. Je peux. Te promettre d'essayer."


C'est le mieux qu'elle puisse faire. Et elle note aussi d'éviter de lui dire à chaque fois qu'elle se fait mal. Parce que c'est souvent. Elle a encore un hématome vert dégueulasse sur la hanche qu'elle s'est fait trois jours plus tôt en se raccrochant à une table … elle secoue sa main inacte en l'air quand il s'excuse pour s'être emporté. Elle s'en fiche complètement. Ou plutôt. Ça lui a … plu ? Erm !! Elle regarde ailleurs quand Ahito pose sa veste sur ses épaules parce que c'est un poil trop muchbpour son petit et essaye de passer cette information dans la case déni de son cerveau. Même si celui si souligne qu'entre la cravate et la veste … il est presque en train de se déshabill- TA GUEULE. Trixie essaye de faire taire son cerveau pendant qu'Ahito l'entraîne vers le QG des snow kids. Et puis soudain, c'est un très étrange sentiment qui l'envahit.

"Ahito."

Quoi. Pourquoi elle l'appelle et s'arrête ?

Elle ne le sait pas bien, elle-même. Mais elle s'approche de lui, sans le regarder, planquée derrière sa frange qui retombe devant ses yeux. T'façon, elle voit rien. Ou très flou en tout cas. Mais Trix tend sa main libre vers le flanc d'Ahito, la glisse dans son dos pour le serrer contre elle. Blottissant son crâne dans le cou du jeune homme pour éviter d'y coller son nez. Même si elle aurait bien envie de sentir quelle odeur il a.

Elle fait gaffe à ne pas le tâcher de sa main sanguinolente. Et reste là un petit moment. Profitant de sa chaleur et de sa présence. Et de son inquiétude. C'est con mais … quelque part. Ça lui fait plaisir. Plus que son inquiétude, c'est son entêtement à s'inquiéter et à vouloir la soigner qui la touche. Alors qu'il ne lui doit rien du tout. Il la connaît à peine. Et il pourrait très bien juste l'abandonner là. Et se débarrasser des soucis qu'elle apporte.

"Merci."

Trixie a la voix un peu cassée et renifle. On pourrait presque croire qu'elle pleure. Mais quand elle se recule, elle lui adresse un grand sourire de chipie.

"Allez je te suis."

Trixie fait balancer leurs mains qu'elle garde jointes. Même si elle se dit qu'il a peut-être pas envie d'avoir la main toute poisseuse de sang … quoique il a déjà les deux mains toutes rouges. Bah au pire s'il veut pas, il a qu'à la lâcher, elle ne lui en voudra pas. En tout cas, c'est comme ça qu'elle donne le top départ pour qu'ils rejoignent Dame Simbaï.

Elle le suit en silence. Se laisse guider en regardant autour d'elle pour se distraire de la présence d'Ahito qui est quand même très, très, très entêtante. Trixie ne peut retirer de son crâne l'image de son visage aussi près du sien. De son regard sombre. Et des reflets bleus du souffle au fond de ses pupilles. Même si elle essaye très fort. Ou pas tant que ça, en fait.

"En vrai … heureusement que j'ai pas de fluide. Quand je vois ton souffle danser au fond de tes yeux quand tu t'énerves alors que tu es un type calme … je crois que moi, jexploserai. Littéralement. PAF !!"

Ouais. Paf.

Un peu trop d'excitation et paf !!

Ahito qui la plaque contre le mur et paf !! Y a plus de Trixie

Contenu sponsorisé
Wake up, it's just the beginning (Charlissa)
Page 4 sur 25
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 14 ... 25  Suivant
Sujets similaires
-
» "Would you rather live the beginning or the end of the world?" (Charlissa)
» wake up ( lily & abel )
» The beginning of the story
» in the shadows (charlissa)
» happier than ever (charlissa)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers animes-
Sauter vers: