Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Rebel Lvoe Song ft. Maddy'n

Maddy'n
Messages : 444
Date d'inscription : 10/10/2019
Région : IDF
Crédits : Pop-Gun

Univers fétiche : Fantasy / Réel
Préférence de jeu : Les deux
cat
Maddy'n
Mer 3 Aoû - 15:57

Elio Alvarez
J'ai 18 ans ans et je vis à Barcelone depuis ma naissance, en Espagne. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors bien, étant plutôt populaire auprès de mes camarades. Sinon, à cause d'un emploi du temps bien chargé, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, ça viendra en son temps..



Jacob Rott by Draiochta

Tu te retiens de lever les yeux au ciel. Vraiment tu comprends pas pourquoi il se dévalorise ainsi. Son corps n’est pas plus moche qu’un autre, bien au contraire même. Il est grand, svelte, quelques encres recouvrent sa peau, et même si tu as aperçu de nombreuses cicatrices, tu sais que ce n’est pas ça qui va te faire peur ou te dégouter. « Y a que… » Tu bloques un peu sur le mot, en vrai tu veux pas trop y penser non plus alors tu tapotes les veines de ton poignet pour t’exprimer. « … Qui peut vraiment m’écoeurer. Mais ouais, n’en parlons pas, surtout que c’est trop bon ! » T’es un peu un enfant sur ce coup Elio. Tu sais que tu dois être vachement attentif à ta consommation de sucre et à ton alimentation en général mais tu sais aussi qu’une fois hors de cette maison, tu devras dire adieu à ce genre de gâteau pendant un petit moment. Tu secoues vigoureusement la tête, t’étais capable d’en faire ton repas, qui à te taper une ingestion par la suite, mais bon, t’avais toujours eu du mal à être raisonnable.

Les cours qu’il a manqué lui sont tendus, et toi tu le regardes ouvrir son pc pour qu’il te montre ce qu’il a fait pour le projet. T’es vraiment agréablement surpris par ses capacités, par le travail qu’il a fourni. Tu restes impressionné par ce qu’il sait faire lorsque la cinématique se déroule sous tes yeux. T’es sur que ça sera grandement apprécié le jour J, et ça te motive à bosser à fond sur le dit projet. « C’est vraiment top, tu assures !  Et pas de soucis, les présentations ça me connait, y aura aucun problème là dessus. Faudra juste s’entrainer comme tu dis, mais c’est pas insurmontable. » Pas pour toi en tout cas, qui passe ton temps à faire des annonces publiques ou qui, de temps en temps, doit faire face aux caméras. Tu ouvres la bouche pour pouvoir l’interroger sur les limites du logiciel mais tu es vite interrompu par une sonnerie, celle de son téléphone. Lucia… Tu le laisses répondre sans rien dire, même si tu vois bien qu’il a des difficultés à se faire entendre de la jeune femme. Si tu t’inquiétais pas que vos liens soient si faibles, tu lui aurais prit le téléphone pour dire cash à Lucia que vous aviez pas le temps pour ses caprices et qu’il fallait qu’elle lâche l’affaire pour ce soir, car tu savais que c’est ainsi qu’elle comprendrait le mieux. Mais t’as pas envie que l’irlandais te reproche ton impolitesse, ou pire, d’avoir gâché de quelconques chances avec la jeune femme. « Oh, t’en fais pas, j’ai pas peur. Mais tu sais t’as le droit de lui dire franchement quand tu veux pas. C’est comme ça qu’elle comprend le mieux. » La subtilité, les moyens détournés, etc, c’était pas son truc à la Lucia. « Naaaaaan ! Me tente pas d’en emmener. Je vais me goinfrer et mon coach va encore me saouler avec mon alimentation. C’est pas bien. Même si c’est trop bon ! » Tu poses le front contre le plan de travail, désespéré que tu es d’avoir goûté à ces gâteaux du paradis. « Je veux même pas connaître la recette et la quantité de sucre dedans. »
Patate Douce
Messages : 614
Date d'inscription : 25/10/2019
Région : Basse-Normandie
Crédits : idk

Univers fétiche : Réaliste, Fantastique.
Préférence de jeu : Homme
cat
Patate Douce
Mer 3 Aoû - 19:15

Saoirse
Darragh

J'ai bientôt 18 ans ans et je vis à Barcelone depuis peu, en Espagne. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors je sais pas encore. Sinon, comme le veut la Vie, je suis célibataire et je le vis plutôt normalement je me pose pas de questions.


Originaire d'Irlande, la seule terre qu'il a connu jusqu'à présent.
Ses parents sont en pleine procédure de divorce.
Il vit à Barcelone depuis Mai 2022.
Annabelle, sa prof de langue l'épaule depuis Juin 2022


Andy Biersack by sailorresources
Saoirse retient qu'Elio hait le sang, et il comprend enfin les grimaces de son infirmer la dernière fois. Il hoche la tête, venant enfin de raccrocher les wagons. Mais il y a toujours une part de lui, persuadée que l'Espagnol a été écœuré de le voir. Le sujet est clos, et il se dit que jamais le garçon le verra nu de sitôt.

Saoirse aimerait bien envoyer chier Lucia mais la demoiselle demeurait quand même bien sympa avec lui. Et il ne voulait pas paraitre ingrat. Elle lui accordait de son temps, avec beaucoup d'arrière pensées mais il ne pouvait pas être désagréable avec elle. - Un orgasme et on en parle plus qu'il murmure. Même s'il craignait les rapports amicaux, coucher ne le dérangeait pas. Ca l'avait bien souvent sorti d'un pétrin. C'était mal mais une manière aussi de se défendre. Très discutable, il en est conscient. - Je vais gérer mais je retiens cette méthode. Pour sûr, il finira par être plus ferme et pas que dans les coups de rein.

Il se fait plus sérieux, en parlant de leur projet commun. - Je ne suis pas du tout à l'aise en public.. Je .. bafouille beaucoup. C'est possible .. Que je vienne pas vraiment moi .. Oui, il le sent, s'il prend pas ses cachets, ça va tourner vinaigre. - Tu y vois un inconvénient ? Il devrait pas lui demander son avis, c'est lui qui est malade mais il préfère le prévenir avant.

Changement de sujet qui le fait rire, ainsi que sa réaction. - Je note que tu te transformes en monstre si on te donne trop de sucres. Ca va être sympa de te priver. Il prend conscience de ses mots, espoir d'avoir d'autres moments. Mais ce n'est pas permis, c'est dangereux. - Merci de t'être déplacé. C'est cool.




Maddy'n
Messages : 444
Date d'inscription : 10/10/2019
Région : IDF
Crédits : Pop-Gun

Univers fétiche : Fantasy / Réel
Préférence de jeu : Les deux
cat
Maddy'n
Mer 3 Aoû - 20:09

Elio Alvarez
J'ai 18 ans ans et je vis à Barcelone depuis ma naissance, en Espagne. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors bien, étant plutôt populaire auprès de mes camarades. Sinon, à cause d'un emploi du temps bien chargé, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, ça viendra en son temps..



Jacob Rott by Draiochta

Tu tentes de masquer ta gêne au mieux en reprenant un biscuit et en hochant la tête lorsque Saoirse parle d'orgasme. En réalité, t'a jamais été intime avec une femme. Enfin, pas jusque là. Seulement, quand tous tes potes ont commencé à rentrer de vacances en se vantant de l'avoir fait et en te demandant comment ça s'était passé pour le prince charmant que tu étais, t'as menti. Poussé par la pression de tes camarades, t'as prétendu avoir passé le cap avec Carla, qui elle, l'avait véritablement franchi avec son amour de vacances. Un secret qui vous arrange bien tout les deux et qui n'a pas été difficile à faire croire étant donné que vous avez toujours été proches. T'as donc pas du tout la même approche que l'Irlandais concernant les rapports humains, et surtout, les rapports intimes. Toi ça te parait invraisemblable de fonctionner comme il le sous-entend, mais tu ne pouvais rien dire. Quoiqu'il en soit, ça ne regardait que lui, et si c'était ainsi qu'il voulait fonctionner avec la jeune femme, que grand bien lui fasse. Leur fasse, puisque de ce qu'avaient l'air de dire tes camarades, la jeune femme était souvent partante.

Mais tu n'es pas là pour discuter des aventures de Saoirse, et rapidement tu reviens sur un sujet sur lequel tu te sens déjà bien plus capable d'échanger sereinement : votre projet. Tu sens bien que Saoirse ne te mens pas quand il t'annonce ses difficultés à l'oral et ça ne te surprend même pas. Il a déjà l'air apeuré par moment quand il te parle, à toi seul, alors devant toute la promo et les profs... T'as espoir qu'il prendra confiance avec toi au fur et à mesure de vous répétition, mais lui semble avoir d'autres façons de faire face au stresse. Une façon que tu ne comprends pas, que tu n'imagines pas et qui te fait pencher la tête, comme si ça pouvait te permettre d'y voir plus clair. « Comment ça, pas vraiment toi ? Comment tu peux être pas vraiment toi ? » T'es trop pur pour prendre conscience de ce dont il te parle. Pour voir le mal dans ses propos. T'es un enfant sage en réalité Elio, malgré les apparences, t'es loin d'avoir connu une quelconque forme de débauche.

Tu te gaves de biscuits, et même si tu sais que tu finiras par en payer le prix à devoir éliminer les calories, tu apprécies quand même ce que Saoirse t'a proposé aujourd'hui. « Non, je me transforme pas en monstre quand on me donne trop de sucre, mais quand on m'en prive trop longtemps. Et t'as pas le droit de le faire toi ! Surtout que c'est toi qui est venu me tenter avec tes biscuits. C'est de la tortureeeeeeee ! » Tu exagères un peu le trait, mais il faut avouer que t'avais du mal à contrôler certaines envie depuis que ton coach s'était intéressé à ton alimentation. « De rien ! C'est normal. » Tu redresses la tête, fais un grand sourire. Ca te dérangeait presque jamais de rendre service, encore moins quand tu étais si bien accueilli en retour.
Patate Douce
Messages : 614
Date d'inscription : 25/10/2019
Région : Basse-Normandie
Crédits : idk

Univers fétiche : Réaliste, Fantastique.
Préférence de jeu : Homme
cat
Patate Douce
Mer 3 Aoû - 20:37

Saoirse
Darragh

J'ai bientôt 18 ans ans et je vis à Barcelone depuis peu, en Espagne. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors je sais pas encore. Sinon, comme le veut la Vie, je suis célibataire et je le vis plutôt normalement je me pose pas de questions.


Originaire d'Irlande, la seule terre qu'il a connu jusqu'à présent.
Ses parents sont en pleine procédure de divorce.
Il vit à Barcelone depuis Mai 2022.
Annabelle, sa prof de langue l'épaule depuis Juin 2022


Andy Biersack by sailorresources
Saoirse compris très vite que Elio était la Pureté contrairement à lui. L'irlandais avait des parts sombres. Celles qu'il avait subi mais surtout celles qu'il provoquait bien souvent, créant une nocive dépendance. Alors quand Elio le questionne sur sa manière de pas être vraiment lui, il se contente de sourire et de lui dire que oui ils vont travailler très dur. Il avait la crainte qu'Elio dise qu'il est un toxico. Et qu'il finisse par se faire virer. Demeurer dans le vague était donc la meilleure stratégie. Il balaya rapidement le sujet pour ne plus revenir dessus et rappela au garçon que les biscuits, c'était fini pour lui. Sa réaction amusa Saoirse découvrant une facette de son partenaire. On peut dire qu'Elio venait de retirer une brique dans la méfiance de l'étranger. Une heure passée ensemble, et le binôme repris le chemin jusqu'à chez lui. Un Saoirse le sourire aux lèvres et une discussion se poursuivant. Au fond, ça lui faisait du bien, il se sentait plus invisible aux yeux de quelqu'un dans ce pays.

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, voilà qu'un repas à quatre mains avait été décidé par messages. Et le jeune homme n'y croyait pas vraiment. A peine, ce fut confirmé qu'il avait cherché une recette simple à réaliser. Entre quelques sous-entendus sexuelle pour tenter d'expliquer son orientation soit pan, et réalisant que le bonhomme en face n'était pas du tout réceptif, Saoirse prépara tout pour le grand jour, le vendredi soir. L'attente fut compliquée à supporter.

Même s'il voulait paraitre décontracté, Saoirse avait quand même passé du temps à se fringuer, pour au final, porter un short jogging long et t-shirt de son équipe favorite de hockey sur glace. Au moins, si ça dérape, il fera pas la moue. Il avait inspiré plusieurs fois. Il était effrayé, même s'ils se parlaient tous les jours, que la soirée se passe mal. Un mot de travers, une visite indésirable, n'importe quoi alors qu'il voulait que tout soit parfait. Un repas et un Disney, c'est une aubaine rêvée pour lui. 19 heure arriva rapidement, et cette fois il accueillit correctement le garçon. - Bonsoir, comment va ? Il se décale pour le laisser passer. - Faut comme chez toi, ma mère n'est pas là mais elle va passer pour récupérer des papiers. Il lui avait dit de pas rester pour la nuit, au cas où... De nouveau dans la cuisine, Saoirse posa sur le rebord de l'évier. - Tu veux boire quoi ? Soft, alcool ?




Maddy'n
Messages : 444
Date d'inscription : 10/10/2019
Région : IDF
Crédits : Pop-Gun

Univers fétiche : Fantasy / Réel
Préférence de jeu : Les deux
cat
Maddy'n
Mer 3 Aoû - 22:05

Elio Alvarez
J'ai 18 ans ans et je vis à Barcelone depuis ma naissance, en Espagne. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors bien, étant plutôt populaire auprès de mes camarades. Sinon, à cause d'un emploi du temps bien chargé, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, ça viendra en son temps..



Jacob Rott by Draiochta

T'as pas bien compris comment t'en es arrivé là avec Saoirse, à préparer un dîner à deux, chez lui, comme si vous étiez des potes de toujours. Tu sais pas trop ce qu'il s'est passé, surtout pour lui pour qu'il commence à s'ouvrir à toi. Des messages quotidiens, quelques vannes, confidences, beaucoup d'incompréhensions, mais vous arriviez à vous entendre, au delà de votre projet. Comme quoi, tu avais raison de persévérer. Bien des personnes n'arriveraient pas à comprendre, peut-être même que Saoirse lui même ne comprenait pas pourquoi tant d'acharnement de ta part, mais tu savais, qu'en faisant l'effort d'apprendre à connaître les gens, on finissait par faire de belles rencontres.

T'es sorti de l'université assez tard, après une session de travail à la bibliothèque qui s'est éternisée un peu plus que prévu. Lorsque tu prends conscience de l'heure, tu te rends compte que tu vas devoir faire un choix. Passer chez toi te changer et arriver en retard chez Saoirse, ou y aller directement, en uniforme. Tu te sens bête de pas y avoir réfléchi avant mais maintenant il fallait prendre une décision rapidement. Tu décides de te rendre chez l'Irlandais directement. Tant pis pour la tenue, mais tu avais peur qu'un retard - même annoncé - froisse le jeune homme ou donne lieu à une inquiétude capable de remettre en cause l'intégralité de la soirée. Ton fidèle destrier toujours comme unique moyen de transport, tu te dépêches de pédaler jusqu'à la maison de l'étranger, dont tu commences à connaître le chemin par coeur désormais. Tu marques une pauses chez l'épicerie où tu travaille de temps à autre et récupère ce que tu avais demandé à mettre de côté pour faire préparer votre dessert de ce soir. Un chaleureux merci au gérant, et tu repars à toute vitesse.

Une fois chez ton ami - en tout cas c'est comme ça que tu commences à le voir - tu déposes ton vélo dans le jardin avant de venir frapper à la porte. Cette fois, Saoirse semble suffisamment en état pour venir t'ouvrir de lui même. Tu lui fais un sourire en hochant la tête et entre lorsqu'il t'y invite. « Bien et toi ? Ca y est, tu tiens debout ? Plus trop mal ? Désolé, je suis encore en uniforme, je n'ai pas eut le temps de passer chez moi me changer. » Tu te sens un peu bête, en le voyant habillé chill, et toi, beaucoup moins. Tu le suis jusqu'à la cuisine, hoche la tête lorsqu'il mentionne sa mère. En soit, ça te rassure, t'as pas trop envie de croiser le chemin de ses parents, d'être potentiellement présenté comme celui qui a ramené leur fils blessé il y a quelques jours. Tu déballes lentement le contenu de tes sacs sur le plan de travail tout en écoutant le jeune homme. « Si t'as quelque chose de frais mais pas trop sucré ? Du thé glacé ou de l'eau avec un peu de sirop ? » Tu cherches à rester raisonnable, surtout après la quantité de sucre que tu as ingurgité la dernière fois que tu es venu ici. « On commence par préparer quoi ? Le plat et pendant qu'il chauffe, on s'occupe de la tarte ? T'as déjà choisi notre film ? On va regarder lequel ? »
Patate Douce
Messages : 614
Date d'inscription : 25/10/2019
Région : Basse-Normandie
Crédits : idk

Univers fétiche : Réaliste, Fantastique.
Préférence de jeu : Homme
cat
Patate Douce
Mer 3 Aoû - 23:01

Saoirse
Darragh

J'ai bientôt 18 ans ans et je vis à Barcelone depuis peu, en Espagne. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors je sais pas encore. Sinon, comme le veut la Vie, je suis célibataire et je le vis plutôt normalement je me pose pas de questions.


Originaire d'Irlande, la seule terre qu'il a connu jusqu'à présent.
Ses parents sont en pleine procédure de divorce.
Il vit à Barcelone depuis Mai 2022.
Annabelle, sa prof de langue l'épaule depuis Juin 2022


Andy Biersack by sailorresources
- Doucement avec les questions. Tu vas finir par oublier de respirer. Ca l’amuse, Saoirse de voir Elio autant motivé, tout comme il est soulagé. Il se dit que le garçon veut être là. Il ne fait pas semblant. Et ca retire une autre brique. Il est encore plus effrayé. Hésitant à le rejeter un jour. Pour son bien. Il est destructeur bien souvent. Mais ce soir, il s’offre la douceur de sa présence. Avant de l’arracher.

- on peut faire ainsi oui. Les deux plats en même temps. Je suis pas très sucré en vrai alors tu vas devoir me guider. Saoirse sort tous les ingrédients puis se lance dans un cocktail rafraîchissant. - Ménage toi Elio. Certes l’avenir est important mais le corps doit suivre. Alors fais attention, octroie toi des pauses. Vraiment. Il le fixe, en le sermonnant. Il s’en fiche de le voir en uniforme mais il ne peut s’empêcher de s’inquiéter.

Cocktail dans le shaker qu’il verse dans deux coupes et repousse l’autre. Il trinque avec son invité avant de lui glisser la recette de ce soir. - Avant de se lancer. Veux tu prendre un douche ? Je sais que tu es plus baraque que moi mais je dois avoir ta taille en short et tshirt. Y’a des serviettes propres. Et tu peux même prendre un bain. Mais je vais éviter de te frotter le dos, tu risques de t’endormir. Sourire en coin avant de se détourner pour mettre le four en préchauffe. - Et si je te propose, c'est que ça me dérange pas alors, épargne-moi tout laïus de l'hésitant qui veut pas abuser. C'est qu'il commence à connaitre l'humain dans la même pièce que lui. - Sinon oui, je peux marcher, j'ai un traitement à prendre mais ça va aujourd'hui, j'ai pas trop bougé.




Maddy'n
Messages : 444
Date d'inscription : 10/10/2019
Région : IDF
Crédits : Pop-Gun

Univers fétiche : Fantasy / Réel
Préférence de jeu : Les deux
cat
Maddy'n
Jeu 4 Aoû - 11:27

Elio Alvarez
J'ai 18 ans ans et je vis à Barcelone depuis ma naissance, en Espagne. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors bien, étant plutôt populaire auprès de mes camarades. Sinon, à cause d'un emploi du temps bien chargé, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, ça viendra en son temps..



Jacob Rott by Draiochta

« Pourquoi ? Je sais respirer. Normalement c'est inné, alors on peut pas oublier. Mais je t'ai dit que je parlais beaucoup pendant ce genre de soirée. » Tu ne t'es jamais vraiment caché de ce comportement. Si tu aimes passer du temps avec les gens, ce n'est pas pour rester silencieux à vous regarder dans le blanc des yeux. C'est parce que tu es curieux, que tu veux apprendre à connaître les gens. Plus loin, tu aimerais apprendre à connaître le monde, en dehors de Barcelone. Tu n'as que très peu quitté ta ville natale et n'a pas vu grand chose du monde pourtant ça te passionne. Tu te doutes que ça n’a rien de facile, mais quelque part, tu envies presque l’Irlandais d’avoir la possibilité de se familiariser avec une autre culture, de découvrir tout un pays. « T’en fais pas, ça je sais faire ! » Tu lui fais un grand sourire. C’était pas rare gamin - et même encore maintenant - que t’aide ta mère lorsqu’elle cuisine. C’était de petits moments entre vous emplis de complicité et de joie.T’avais un peu moins de temps pour cela, et ta mère aussi, mais ça restait toujours un petit moment apaisant dans ton coeur.

Tu penches légèrement la tête et arques un sourcil lorsque tu sembles identifier une certaine forme d’inquiétude dans la voix de Saoirse. S’inquiétait-il vraiment que tu puisses en faire trop ? Que tu puisses t’effondrer de fatigue à tout moment ? Bon, t’es pas à l’abri de t’endormir sur le canapé pendant le film, mais t’es pas non plus sur le point de t’écrouler. « T’en fais pas, ça va. C’est juste que si j’avais pris le temps de repasser chez moi, j’aurais été en retard. Et je voulais pas te donner une nouvelle occasion de me reprocher mon impolitesse. » Tu lui fais un large sourire. T’as bien compris que le garçon aimait te taquiner là-dessus, et si ça ne te pose pas vraiment de problèmes, t’allais quand même essayer de pas trop fournir d’eau à son moulin. Tu le regardes préparer vos verres, directement comme des cocktails. Tu t’attendais à ce qu’il te serve quelque chose de tout prêt, mais c’est pas non plus désagréable de le voir le faire. « T’as appris ça où ? » Que tu lui demandes, remarquant quand même une certaine aisance dans ses mouvements. Tu attrapes le verre et trinque avec lui. Tu portes le verre à tes lèvres, savoure les parfums du breuvage avant de lever les yeux vers Saoirse. Tu t’apprêtes à lui répondre que tu ne veux pas abuser, ni t’imposer, mais il te coupe l’herbe sous le pied, te dispensant de ce laïus avant même que tu n’ais pu ouvrir la bouche. « C’est pas sympa de me priver de ce laïus. » Que tu lui fais remarquer en fronçant le regard. « Mais puisque tu proposes si gentiment, je dis pas non en effet. Ça me fera du bien avant de commencer. » Tu doutes pas un instant apprécier ce petit moment de détente et de rafraîchissement. « Tant mieux si ça va mieux. C’est pas forcément une façon agréable de commencer l’année. » T’oublies pas être seulement en Septembre et que vous n’êtes pas au bout de vos peines, ça aurait été cool que la vie vous ménage un peu. « Je te laisse me montrer pour la salle de bain ? » Tu lui fais un sourire et attends qu’il te guide. Il te montre où se trouve tout le nécessaire et tu le remercie avant de refermer et verrouiller la porte pour te glisser sous l’eau chaude. Un plaisir court mais que tu apprécies toujours. Tu attrapes une serviette et te sèche avant de te rhabiller. T’es un peu surpris de constater que le short qu’il t’a filé te va, contrairement au t-shirt dans lequel tu es bien trop serré. Tu le replies soigneusement et le laisse dans la salle de bain tandis que tu sors, torse nu, tes affaires dans les bras pour les mettre dans ton sac. « C’est bon, merci ! Par contre, tu n’aurais pas un autre t-shirt ? Celui que tu m’as donné est vraiment trop petit. Et j’ai pas envie de la jouer Hulk toute la soirée. » Je ris doucement en me rapprochant de lui. « T’as commencé sans moi ? »
Patate Douce
Messages : 614
Date d'inscription : 25/10/2019
Région : Basse-Normandie
Crédits : idk

Univers fétiche : Réaliste, Fantastique.
Préférence de jeu : Homme
cat
Patate Douce
Ven 5 Aoû - 19:05

Saoirse
Darragh

J'ai bientôt 18 ans ans et je vis à Barcelone depuis peu, en Espagne. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors je sais pas encore. Sinon, comme le veut la Vie, je suis célibataire et je le vis plutôt normalement je me pose pas de questions.


Originaire d'Irlande, la seule terre qu'il a connu jusqu'à présent.
Ses parents sont en pleine procédure de divorce.
Il vit à Barcelone depuis Mai 2022.
Annabelle, sa prof de langue l'épaule depuis Juin 2022


Andy Biersack by sailorresources
Même si Saoirse ne connait pas tant que cela Elio, il lit en lui comme un livre ouvert. Il a vite compris que le côté populaire était une façade pour ne pas montrer ses failles. Alors anticiper sa gêne fut très simple. Après il ne connait pas l'étendu des réactions du garçon mais il en a retenu quelques unes, les récurrentes. Et il est très fier de lui, de l'avoir priver de ce fameux laïus. Au fond, il sait que ça ne sera pas la dernière fois. Et il y voit possiblement un signe où Elio sera assez à l'aise avec lui. Rassuré de ne pas avoir, à bataille, il en sourit timidement.

Il laisse le garçon aller prendre sa douche tout en commençant à préparer les divers ingrédients et le poisson. Souvenir d'avoir dit une belle connerie, c'était pas fréquent en Irlande, il ne sait même pas pourquoi il avait dit l'inverse. Possiblement pour pas avoir à manger de la viande dès leur premier soir.

Moment de flottement quand l'étudiant revient .. Torse nu. Oh damn. Saoirse admet avoir ressenti une vague de chaleur. Il n'était clairement pas prêt, qu'il eut quelques secondes avant de réagir. - Je vais t'en trouver un autre. Et nettoyer sa bave intérieure qui dégouline.  Il grimpe dans sa chambre rapidement, cherchant le haut le plus grand qu'il est, trouvant celui de son ex. Moment d'hésitation mais il sait qu'il en a pas d'autres. Tant pis, le t-shirt aura une autre histoire. Il se résigne et redescends avec, le tendant à Elio.

Il détourne rapidement le regard pour ne pas le mettre dans l'embarras, se concentrant sur la découpe des légumes. - Tu cuisines souvent ? L'envie d'en apprendre davantage des habitudes de son partenaire le rend curieux. - Oui, j'ai commencé pour gagner du temps et occuper mes mains. Non pas que je veux que la soirée se passe vite mais bon, je veux pas trop te faire attendre non plus, tu dois avoir faim. Pour autant, il lui tend une planche à découper et d'autres légumes. - Tu fais ce que tu veux mais ça doit être assez petit pour accélérer la cuisson. On ira dans le jardin chercher les aromates ensuite.




Maddy'n
Messages : 444
Date d'inscription : 10/10/2019
Région : IDF
Crédits : Pop-Gun

Univers fétiche : Fantasy / Réel
Préférence de jeu : Les deux
cat
Maddy'n
Ven 5 Aoû - 20:47

Elio Alvarez
J'ai 18 ans ans et je vis à Barcelone depuis ma naissance, en Espagne. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors bien, étant plutôt populaire auprès de mes camarades. Sinon, à cause d'un emploi du temps bien chargé, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, ça viendra en son temps..



Jacob Rott by Draiochta

T'es pas particulièrement mal à l'aise avec ta semi-nudité même si ça te dérange un peu de l'être dans une maison et une cuisine qui ne sont pas la tienne. En réalité, tu pries surtout pour que sa mère ne décide pas de faire son apparition maintenant. Ca, ça serait un peu gênant comme premier contact, il faut bien l'admettre. Surtout que tu sais pas trop ce que pourrait penser sa mère de retrouver son fils dans ce contexte avec l'un de ses camarade de classe. Non, vraiment t'es pas chaud pour rester comme cela toute la soirée, alors t'espère sincèrement que Saoirse a autre chose à te filer, même démodé ou dépassé, t'es pas vraiment regardant sur le sujet tant que ça fait le job.

Tu le laisses remonter dans - tu supposes - sa chambre pour aller chercher quelque chose d'autre avant redescendre avec un autre t-shirt qui te semble déjà plus grand quand tu le déplies. Tu t'écartes pour éviter les catastrophes lorsque que tu l'enfiles et constate qu'il est déjà bien plus adapté à ta carrure. T'aurais surement apprécié un taille au dessus pour le porter tel un oversize, mais pour cette soirée, ça irait sans soucis. « Parfait. Merci beaucoup. » Tu te rapproches de lui et du plan de travail, observe ce qu'il a déjà commencé à réaliser dans les étapes de la recette. « Oui, c'est une activité à laquelle tout le monde met un peu la main à la pâte chez moi. » Ta mère reste celle qui gère le plus les repas de la famille, mais ce n'était pas rare de te voir en cuisine, et il arrivait même parfois que ta petite soeur se joigne à vous, même si elle se limitait souvent aux gestes les plus simples, par manque d'intérêt dans le domaine, contrairement à toi, qui était très attentif sur ton alimentation. « T'en fais pas, t'as eut raison. Et puis c'est vrai que je commence à avoir faim. Qu'est ce que je peux faire pour toi ? » Tu regarde autour de de toi, tout en parcourant la recette en diagonale pour voir ce qu'il reste encore à faire. Une planche à découper tendue, couteau en main et légumes dans l'autre, je hoche la tête. « C'est comme si c'était fait chef ! » Tu t'appliques dans tes gestes, même si ce n'est pas bien compliqué puisque tu as l'habitude. Tu donnes les ingrédients au fur et à mesure pour que Saoirse puisse les ajouter à votre plat, le laissant gérer la cuisson. « Y a quoi qui pousse dans votre jardin ? Tu jardines du coup ? Ou c'est ta mère ? J'aimerais trop pouvoir le faire aussi ! Ca doit vider la tête et ça doit être trop satisfaisant de manger ses propres légumes. Y a plein de légumes qui poussent sans trop d'effort d'entretien en plus. Et puis ça aide à instaurer une alimentation plus saine. 'fin bref je trouve ça top. »
Patate Douce
Messages : 614
Date d'inscription : 25/10/2019
Région : Basse-Normandie
Crédits : idk

Univers fétiche : Réaliste, Fantastique.
Préférence de jeu : Homme
cat
Patate Douce
Ven 5 Aoû - 21:19

Saoirse
Darragh

J'ai bientôt 18 ans ans et je vis à Barcelone depuis peu, en Espagne. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors je sais pas encore. Sinon, comme le veut la Vie, je suis célibataire et je le vis plutôt normalement je me pose pas de questions.


Originaire d'Irlande, la seule terre qu'il a connu jusqu'à présent.
Ses parents sont en pleine procédure de divorce.
Il vit à Barcelone depuis Mai 2022.
Annabelle, sa prof de langue l'épaule depuis Juin 2022


Andy Biersack by sailorresources
Saoirse sourit de voir Elio avec tant d'entrain. Et il est rassuré pour le déroulé de la soirée. Le garçon veut vraiment être ici. Oui, il continuera de douter alors chaque signe retire une pierre à son anxiété. Les épaules sont plus légères, et le sourire est bien plus sincère au fil de l'échange.

A mesure qu'il récupère les ingrédients, il les met dans un woke pour les faire revenir dans une sauce soja. Il relève la tête vers le jardin. - En fait, on paie une personne pour le faire. Pour ma part, c'est pas mon truc mais je sais que ca va être une rare activité avec ma mère quand ça lui prendra. Donc, je ferais un effort. Soit deux fois dans l'année avec un peu de chances.. Les yeux s'embuent avant de secouer la tête pour ne pas gâcher la soirée. - C'était plus mon père qui adorait ça donc là pour le coup, je sais qu'il y a pas mal de choses mais je saurais pas comment on les fait pousser. Je sais qu'il y a une rangée d'aromates, des tomates et des fraises également. J'ai retenu ce que j'aimais. Il rit doucement, parce que c'était la pure vérité. - Mais si tu veux .. Il marque un temps de pause, pas certain de lui, buvant son cocktail sans alcool mais c'est le geste, pour se lancer dans sa proposition .. - Tu peux venir jardiner ici. Ca me dérange pas du tout. Et puis, ça pourra alléger le ticket de caisse. Vraiment ça me ferait plaisir, y'a quelques mètres carrées. Et tu es le bienvenu, faudra juste me demander avant, pour pas trop interférer avec la présence de ma mère. Saoirse voulait pas perdre le peu de temps qu'il pourrait avoir avec sa mère. Même s'ils sont en froids en ce moment, il sait que ça reviendra bien. - Enfin, je veux pas te forcer mais tu es le bienvenu. Il baisse la tête, un peu gêné, de se dire qu'Elio pourrait venir plus souvent. En tout cas, il n'aurait jamais cru que ce jardin allait l'aider à se lier davantage avec le populaire.

Légumes découpés, il sort un plat ovale, puis y met un papier d'aluminium et dépose le poisson dedans. - On va l'assaisonner après puis rajouter des féculents. Tu viens ? Il pousse la véranda et allume la lumière par reflexe parce qu'il fait encore assez jour. Saoirse l'entraine donc faire une visite des diverses rangées entretenues par tiers, sans avoir vraiment fait attention. Puis il finit par les fameux aromates avant de revenir dans la cuisine. - Comme tu as pu le voir, y'a de la place pour avoir ton propre coin.




Contenu sponsorisé
Rebel Lvoe Song ft. Maddy'n
Page 4 sur 5
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Sujets similaires
-
» [ a song of ice and fire. ]
» one song, thousand memories.
» a song of fire and ice (ft. Chimay)
» Killing me softly with his song
» (osloww); you were my september song

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: