Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
-37%
Le deal à ne pas rater :
Couette 2 places (220×240) – Polyester – Fabrication Française
29 € 46 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Je n'avais plus de vie... avant toi [ft Clionestra]

Clionestra
Messages : 728
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra
Mar 21 Déc - 19:43
zooey_deschanel_avatar_by_rbkk_d2vkeo1-fullview.jpg?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7ImhlaWdodCI6Ijw9MzIwIiwicGF0aCI6IlwvZlwvYjMxYzhmYjYtYjc3Ni00NTU5LTg1OTQtYTM4MTM2N2M0ZmMwXC9kMnZrZW8xLWI0NDQyYzgzLTYwZGItNDI4Ni1hMWI5LWIwYTFjMmIyNDhlYS5wbmciLCJ3aWR0aCI6Ijw9MjAwIn1dXSwiYXVkIjpbInVybjpzZXJ2aWNlOmltYWdlLm9wZXJhdGlvbnMiXX0.OPezqJ83ziUucKv3hbLDHMPC1Dji9AMmnL9bsK_I_Vs
Leaticia
Parker

J'ai 31 ans et je vis dans un trou paumé, en Amérique. Dans la vie, je suis pédopsychiatre et je m'en sors pas bien du tout, le temps de me retourner, j'ai trouvé un travail en tant que Dame de compagnie. Sinon, grâce à ma malchance (selon ma soeur), je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Je n'avais plus de vie... avant toi [ft Clionestra] - Page 2 3rA5

Laetitia, du latin laeta qui signifie la joie. Letty est une femme douce mais forte, joyeuse mais pas idiote, altruiste mais pas soumise. Elle a fait des études de pédopsychiatre et s'est employé à aider le maximum d'enfants qu'elle pouvait... que cela soit à partir de ses stages, qu'à partir de son travail qu'elle adore... qu'elle adorait.

Elle s'est retrouvé sans travail. Et un ami lui a trouver celui d'aide à la personne pour James.

Sa grande-soeur la bassine pour qu'elle trouve un homme, se mari et fonde une famille. Cependant, sa soeur ne connait pas le plus gros secret de Letty, qu'elle n'a dit à personne.


Elle essayait. Ce qui n’était pas le cas de tout le monde ici de toute évidence. Que cela soit l’homme dans son fauteuil ou la jeune femme qui venait d’arriver. Elle essayait de détendre l’atmosphère, elle essayait d’être optimiste … mais il semblerait que tout le monde avait décidé qu’il fallait qu’elle soit comme eux, qu’elle pense comme eux, qu’elle fasse comme eux. Elle ne connait pas la jeune femme, et elle se permettait de mettre en défaut ses paroles, de manière sèche.

- Tu me dis de ne pas le voir comme un gain ou une perte, mais tu me dis que j’ai perdu d’avance.

Elle fit une moue en regardant la porte, puis fit un sourire vers la jeune femme qui était arrivé. Elle n’était pas réellement suspectible d’habitude, elle le savait… C’était toute cette situation qui l’avait un peu stressé, et elle n’avait personne pour l’aider. Mais elle ne pouvait pas mettre ses émotions sur la jeune femme, qui d’ailleurs voulait l’aider, ou même sur son agaçant … client ? Patient ? Elle ne savait pas comment elle devait considérer James. Un employeur, c’était peut-être mieux … même s’il ne pourrait pas la virer. Donc pas un employeur.

- Je ne comptais pas lui faire la morale, et je comprends sa colère, mais ce n’est pas ma faute.

Elle pouvait comprendre sa colère, sa haine, sa tristesse… mais elle, elle ne le connaissait même pas avant. Elle avait le droit au respect qu’on donne à tous les êtres humains, à la politesse aussi. Être dans une chaise roulante, paraplégique ou non, ça n’empêche pas d’être poli et respectueux. Elle écouta et nota les informations que la jeune femme lui donnait, puis quand elle demanda si elle avait des questions, elle releva les yeux.

- Oui. Selon vous, je dois faire comment ? J’ai compris, ne pas le voir comme un jeu, et le comprendre, mais comment faire alors pour qu’il … supporte ma présence ?

Elle n’allait pas lui demander comment faire pour qu’il l’apprécie, elle avait clairement compris que cela n’allait pas être possible.


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Beloved
Messages : 4145
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
stitch
Beloved
Ven 31 Déc - 9:57
3yo88.png
James Baker
J'ai 34 ans et je vis dans un trou paumé, quelques part aux Etats Unis. Dans la vie, je suis auteur/compositeur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal, mais de toute façon toute ma vie est désastreuse.


"Je n'ai pas dit que c'était complètement foutu. J'ai dit que si tu continuais de t'y prendre ainsi alors c'était foutu. Mais ma collègue et moi il commence à nous supporter et à être plus agréable. Il n'y a pas de raison que ça n'arrive pas avec toi. Evite juste d'aller à l'affrontement. De lui faire la moral ou de lui parler comme à un gosse qui fait un caprice. Laisse le faire à son rythme. Soit là pour lui quand il en a besoin et il finira par se radoucir crois moi."

Elle lui sourit gentiment avant de continuer ses explications sur ce dont il avait besoin. Elle laissa ensuite la jeune femme pour aller s'occuper de James. Elle lui demanda de rester dans le salon ou la cuisine. James n'aimait pas qu'il y ait trop de monde autour de lui dans ces moments là.

***

J'étais dans mon bureau quand l'infirmière vint frapper timidement à ma porte. Elle ne souriait pas. Je savais qu'elle avait arrêté de le faire parce que je l'avais envoyé chier un certain nombre de fois à ce propos. Personne ne pouvait être heureux en permanence comme ça. Et si elle pensait me redonner le sourire en gardant le sien visé sur le visage à s'en faire souffrir les muscles, elle se trompait lourdement. Je la saluais, éteignant mon ordinateur avant de la suivre pour la laisser faire ce qu'elle avait à faire. Un des moments tellement dégradant de ma journée... un peu plus tôt j'avais presque eu le sentiment d'être normal, plongé dans ma musique et elle revenait toujours pour me ramener à la cruelle réalité. Je devais laisser quelqu'un d'autre manipuler mon corps, m'habiller pour la nuit puis me coucher dans mon lit. Je la laissais faire alors qu'elle me remuait comme un pantin, me frictionnant pour éviter qu'un escarre n'arrive. Je ne le sentirais pas si c'était le cas. Je ne sentais rien de toute façon. C'était terriblement perturbant de les sentir faire. Je les voyais me bouger dans tous les sens. Je savais qu'on bougeait mon corps. J'avais bien conscience que c'était mon bras ou mes jambes qui étaient remués. Mais je ne le sentais pas. Ils auraient pu agiter un bout de chiffon devant mon nez, ça aurait été la même chose. Mon bras m'était devenu aussi insensible que le tee shirt que je portais.

Elle finit par me laisser alors que j'étais installé dans mon lit, prêt pour une nouvelle longue nuit.

- Faites venir l'autre... et passez une bonne soirée Maria.

"Je vais lui dire. Et... James? Laissez lui une chance. Elle veut sincèrement bien faire."

Je lâchais un petit grognement alors qu'elle me souhaitait une bonne soirée en partant. J'attendis quelques minutes qu'elle quitte ma chambre et qu'elle aille voir l'autre peste pour lui dire de venir me voir. Quelques instants plus tard elle était là, toujours aussi agaçante.

- Ma mère a un empêchement pour le diner. Il faut que vous vous en occupiez et que vous me le donniez. Il y a de quoi faire dans la cuisine. Préparez ce que vous voulez pour nous deux. Elle devrait être rentré vers 21h d'après ce qu'elle m'a dit. C'est bon pour vous?


Clionestra
Messages : 728
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra
Jeu 6 Jan - 23:55
zooey_deschanel_avatar_by_rbkk_d2vkeo1-fullview.jpg?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7ImhlaWdodCI6Ijw9MzIwIiwicGF0aCI6IlwvZlwvYjMxYzhmYjYtYjc3Ni00NTU5LTg1OTQtYTM4MTM2N2M0ZmMwXC9kMnZrZW8xLWI0NDQyYzgzLTYwZGItNDI4Ni1hMWI5LWIwYTFjMmIyNDhlYS5wbmciLCJ3aWR0aCI6Ijw9MjAwIn1dXSwiYXVkIjpbInVybjpzZXJ2aWNlOmltYWdlLm9wZXJhdGlvbnMiXX0.OPezqJ83ziUucKv3hbLDHMPC1Dji9AMmnL9bsK_I_Vs
Leaticia
Parker

J'ai 31 ans et je vis dans un trou paumé, en Amérique. Dans la vie, je suis pédopsychiatre et je m'en sors pas bien du tout, le temps de me retourner, j'ai trouvé un travail en tant que Dame de compagnie. Sinon, grâce à ma malchance (selon ma soeur), je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Je n'avais plus de vie... avant toi [ft Clionestra] - Page 2 3rA5

Laetitia, du latin laeta qui signifie la joie. Letty est une femme douce mais forte, joyeuse mais pas idiote, altruiste mais pas soumise. Elle a fait des études de pédopsychiatre et s'est employé à aider le maximum d'enfants qu'elle pouvait... que cela soit à partir de ses stages, qu'à partir de son travail qu'elle adore... qu'elle adorait.

Elle s'est retrouvé sans travail. Et un ami lui a trouver celui d'aide à la personne pour James.

Sa grande-soeur la bassine pour qu'elle trouve un homme, se mari et fonde une famille. Cependant, sa soeur ne connait pas le plus gros secret de Letty, qu'elle n'a dit à personne.


Leaticia se posait bien trop de questions … et aucune étude psychologique au monde ne pourrait l’aider dans ce cas de figure … bien qu’elle effectue la recherche internet une fois rentré chez elle. Leaticia avait pensé aux paroles de la jeune femme bien après que la discussion s’est stoppée. Il fallait avouer qu’elle avait plutôt l’habitude qu’on s’ouvre à elle. « Tu as une bonne tête » était ce qu’on lui disait le plus souvent. Elle espérait un peu que cette bonne tête lui serve pour aider l’homme acerbe qui était reclus dans son bureau … au moins pour lui tirer un sourire, et un vrai.

Letty eu la demande de venir. Si elle avait pensé un instant que peut être l’homme serait content de la voir (après tout c’était lui qui l’appelait) elle déchanté en voyant son visage fermé à nouveau. La jeune femme observa l’homme et se mit déjà à réfléchir à quoi faire à manger.

- Il y a-t-il quelque chose que vous aimez ou détestez en particulier ?

Elle ? Elle adorait les soupes… qu’importe l’époque de l’année. Le jour où elle avait découvert le bonheur du gaspacho, la soupe froide, elle s’en souviendra toute sa vie. C’était au restaurant avec une amie. Après cela, elle s’était amusée à faire des soupes froides différentes, et elle les avait toutes aimés. Peut être un peu moins celle qui était à la carotte mais c’était un détail. Elle buvait les soupes à la paille, et même parfois au goulot directement quand c’étaient des soupes achetées toutes prêtes … elle se demandait si l’homme buvait à la paille aussi mais garda cette autre question pour elle. Elle était déjà dans la cuisine en train de regarder tout ce qu’il s’y trouvait pour trouver une idée, au cas où l’homme ne désire pas donne d’indication sur ses goûts.

Elle souriait en observant les différents ingrédients… et si l’homme décida de faire sa soupe à la grimace, elle, elle était simplement heureuse de pouvoir faire à manger. Elle aimait la cuisine presque autant que chantonner.

HRP - Si tu veux avancer et dire qu'elle fait une soupe n'hésite pas ;)


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Beloved
Messages : 4145
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
stitch
Beloved
Jeu 13 Jan - 9:56
3yo88.png
James Baker
J'ai 34 ans et je vis dans un trou paumé, quelques part aux Etats Unis. Dans la vie, je suis auteur/compositeur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal, mais de toute façon toute ma vie est désastreuse.


J'espérais qu'elle ait un peu d'imagination et de goût pour ce qu'elle allait me préparer. Manger était bien un des rares plaisirs qu'il me restait, une des seules sensation agréable que je pouvais ressentir. Je ne pouvais plus toucher personne ni même être touché, les plaisir de la chair m'étaient refusés. Je ne pouvais plus jouer, sentir les cordes de la guitare glisser sous mes doigts. Je ne pouvais plus monter sur scène, me déchainer au rythme de la musique, me laisser porter par l'euphorie de la foule. Et tellement d'autres choses... aller marcher sur le sable, le sentir glisser sous mes pieds, plonger tête la première au milieu des vagues. Je ne pouvais plus vraiment vivre, mais je pouvais au moins goûter aux plaisirs de la table.

Malheureusement ma mère et toutes les aides à domicile précédentes semblaient croire qu'il serait bon pour moi que je ne mange que des plats sains. Comme si ça allait m'aider à sortir de ce fauteuil que de manger du poisson poché avec des petits légumes. Je rêvais de pouvoir me faire un bon hamburger plein de sauce et de fromage, ou une pizza. Humm... et des pâtisseries. Un donut avec plein de chocolat dessus. Mais je ne choisissais pas. J'étais obligé de manger ce que l'on me donnait. C'était déjà assez humiliant comme ça de me faire nourrir par quelqu'un alors ils pourraient au moins faire l'effort de me donner des choses agréables. Je m'en foutais complètement de ma santé. J'étais coincé dans un fauteuil, on ne pouvait pas vraiment faire pire là de suite. Alors merde, je m'en foutais de faire du gras, qu'on me laisse au moins ce petit plaisir.

Je la regardais arriver avec son plateau, attendant de découvrir avec un mélange d'appréhension et d'excitation ce qu'elle m'avait préparé. N'importe quoi qui ne soit pas bouilli ou des légumes serait parfait. Je serais heureux même si elle m'avait préparé un plat de pâtes. Des pâtes carbo, bolo ou même au pesto ça serait tellement merveilleux.

Puis ce fut la douche froide. Je la regardais avec un air furieux sur le visage. De la soupe.... DE LA SOUPE?!!! Elle m'avait pris pour un petit de vieillard sans dents? Ca serait quoi le prochain repas? De la purée peut être?!!

- Virez moi ça de tout de suite. Je suis encore capable de manger normalement. Alors la prochaine fois préparez moi un VRAI repas.

Je détournais la tête, regardant fixement le mur en attendant qu'elle parte. Je préférais encore rester toute la nuit sans manger que d'être obligé d'avaler ça. Le poisson bouilli me manquait finalement...



Clionestra
Messages : 728
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra
Lun 24 Jan - 23:11
zooey_deschanel_avatar_by_rbkk_d2vkeo1-fullview.jpg?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7ImhlaWdodCI6Ijw9MzIwIiwicGF0aCI6IlwvZlwvYjMxYzhmYjYtYjc3Ni00NTU5LTg1OTQtYTM4MTM2N2M0ZmMwXC9kMnZrZW8xLWI0NDQyYzgzLTYwZGItNDI4Ni1hMWI5LWIwYTFjMmIyNDhlYS5wbmciLCJ3aWR0aCI6Ijw9MjAwIn1dXSwiYXVkIjpbInVybjpzZXJ2aWNlOmltYWdlLm9wZXJhdGlvbnMiXX0.OPezqJ83ziUucKv3hbLDHMPC1Dji9AMmnL9bsK_I_Vs
Leaticia
Parker

J'ai 31 ans et je vis dans un trou paumé, en Amérique. Dans la vie, je suis pédopsychiatre et je m'en sors pas bien du tout, le temps de me retourner, j'ai trouvé un travail en tant que Dame de compagnie. Sinon, grâce à ma malchance (selon ma soeur), je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Je n'avais plus de vie... avant toi [ft Clionestra] - Page 2 3rA5

Laetitia, du latin laeta qui signifie la joie. Letty est une femme douce mais forte, joyeuse mais pas idiote, altruiste mais pas soumise. Elle a fait des études de pédopsychiatre et s'est employé à aider le maximum d'enfants qu'elle pouvait... que cela soit à partir de ses stages, qu'à partir de son travail qu'elle adore... qu'elle adorait.

Elle s'est retrouvé sans travail. Et un ami lui a trouver celui d'aide à la personne pour James.

Sa grande-soeur la bassine pour qu'elle trouve un homme, se mari et fonde une famille. Cependant, sa soeur ne connait pas le plus gros secret de Letty, qu'elle n'a dit à personne.
Laeticia aurait dû se douter que ça n’allait pas être aussi simple avec le jeune homme. Déjà, parce qu’il avait montré avec beaucoup de méthode qu’elle l’agaçait … et parce que cette journée ne pouvait pas bien finir après tout ce qu’elle venait de vivre… si on devait reprendre, elle dirait que cela avait commencer dans la cuisine. Elle avait chantonné, dans sa tête ce qui était un exploit pour une fois, en faisant une soupe. Elle aimait les soupes. Peut être aurait-elle dû réfléchir qu’il allait le prendre mal ? Mais qui prenait mal qu’on lui fasse de la soupe ? Elle l’observa.

- Vous n’avez pas dit que vous n’aimez pas la soupe …

Elle avait demandé ! Elle lui avait dit. S’il était un anti-soupe, elle aurait pu lui dire. Elle l’observa en poussant le plateau. Tant pis pour lui, elle allait tout manger.

- Je suis désolée que vous ayez pris ma soupe pour une remarque sur votre condition de ma part. J’aime juste les soupes, et c’est ce que je sais le mieux faire, avec les milkshakes d’ailleurs. Vous préférez que je commande McDo ?

Elle n’avait aucune colère dans sa voix, aucun tremblement de tristesse ou quoi que ce soit. A côté d’elle, elle avait fait une petite bouteille pour elle avec de la soupe dedans. Quoi ? Elle savait qu’elle préférait boire ainsi. Ce n’était pas sa faute. Elle sourit en attendant une réponse, favorable ou non. S’il refusait la soupe et le Mcdo … Elle ne sait pas exactement ce qu’elle ferait mais elle le ferait !

HRP - un peu court encore mais je voulais pas trop avancer sur sa réaction ;) je me rattraperais pour faire plus ;)



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Beloved
Messages : 4145
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
stitch
Beloved
Mar 1 Fév - 13:42
3yo88.png
James Baker
J'ai 34 ans et je vis dans un trou paumé, quelques part aux Etats Unis. Dans la vie, je suis auteur/compositeur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal, mais de toute façon toute ma vie est désastreuse.


Cette fille était complètement tarée. Qui au monde pouvait aimer les soupes? Manger de la soupe c'était un truc de vieux. C'était ce que les vieux autrefois mangeaient. J'avais toujours vu ma grand mère faire de la soupe et elle me forçait à avaler ces trucs immondes. Mais ce n'était pas un plat disons... un plat contemporain. On demandait à la majorité des jeunes aujourd'hui ce qu'ils adoraient manger ils parlaient de pizzas, pâtes, hamburger, sushis... oh putain je tuerais pour des sushis. A la limite le truc qui ressemblait à de la soupe que j'aurais pu c'était un bon bol de ramen. Mais de la soupe... je n'en étais heureusement pas à ce stade là. J'étais tout à fait capable de manger normalement. Mon système digestif était tout à fait normal. J'avais encore un visage et surtout une bouche en état de fonctionner. C'était juste passé le cou que le problème se présentait et que je ne sentais plus rien. Mais bordel de merde je pouvais encore manger autre chose que de la soupe!!! J'allais la virer et vite celle là.

Puis elle continua de parler et je du faire tous les efforts du monde pour ne pas montrer que cette idée était l'une des choses les plus excitante que j'ai vécu au cours des derniers jours. Un macdo... J'en rêvais depuis tellement de temps. Mais il était hors de question que je lui montre cette faiblesse. Elle me prenait déjà pour un handicapé incapable de faire quoi que ce soit et même de penser normalement vu qu'elle s'éclatait à me parler comme à un gamin.

- Un cheese burger avec du bacon, des frites et un coca. Et surtout n'oubliez pas le ketchup. Et prenez quelque chose pour vous aussi.

Qu'elle puisse manger quand même un peu aussi. Je n'étais pas un monstre complet non plus. Je lui donnais quelques consignes pour qu'elle puisse trouver de quoi payer la commande. J'attendis qu'elle revienne, installé dans mon lit. De toute façon ce n'était pas comme si je pouvais bouger et faire quoi que ce soit d'autre en attendant. Je me retenais de sourire d'excitation. Cela faisait tellement longtemps que je n'avais pas pu savourer un bon hamburger. Bon c'était un hamburger de fast food donc pas ce qu'il y avait de mieux en matière de nourriture mais c'était déjà beaucoup mieux que cet excès de légumes que j'avais depuis des mois. Et c'était bien meilleur que de la soupe.

- Je vais prendre une gorgée de soda pour commencer. Puis les frites. Essayer d'éviter de m'en mettre partout?

Elle ne commençait pas par le plus facile pour me donner à manger mais je m'en foutais. J'étais trop heureux de pouvoir avoir de la vrai nourriture pour me plaindre.

HRP : non ne t'en fais pas c'était très bien

Clionestra
Messages : 728
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra
Jeu 3 Fév - 23:04
zooey_deschanel_avatar_by_rbkk_d2vkeo1-fullview.jpg?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7ImhlaWdodCI6Ijw9MzIwIiwicGF0aCI6IlwvZlwvYjMxYzhmYjYtYjc3Ni00NTU5LTg1OTQtYTM4MTM2N2M0ZmMwXC9kMnZrZW8xLWI0NDQyYzgzLTYwZGItNDI4Ni1hMWI5LWIwYTFjMmIyNDhlYS5wbmciLCJ3aWR0aCI6Ijw9MjAwIn1dXSwiYXVkIjpbInVybjpzZXJ2aWNlOmltYWdlLm9wZXJhdGlvbnMiXX0.OPezqJ83ziUucKv3hbLDHMPC1Dji9AMmnL9bsK_I_Vs
Leaticia
Parker

J'ai 31 ans et je vis dans un trou paumé, en Amérique. Dans la vie, je suis pédopsychiatre et je m'en sors pas bien du tout, le temps de me retourner, j'ai trouvé un travail en tant que Dame de compagnie. Sinon, grâce à ma malchance (selon ma soeur), je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Je n'avais plus de vie... avant toi [ft Clionestra] - Page 2 3rA5

Laetitia, du latin laeta qui signifie la joie. Letty est une femme douce mais forte, joyeuse mais pas idiote, altruiste mais pas soumise. Elle a fait des études de pédopsychiatre et s'est employé à aider le maximum d'enfants qu'elle pouvait... que cela soit à partir de ses stages, qu'à partir de son travail qu'elle adore... qu'elle adorait.

Elle s'est retrouvé sans travail. Et un ami lui a trouver celui d'aide à la personne pour James.

Sa grande-soeur la bassine pour qu'elle trouve un homme, se mari et fonde une famille. Cependant, sa soeur ne connait pas le plus gros secret de Letty, qu'elle n'a dit à personne.
Elle savait que la plupart des gens la trouvait étrange… elle et son amour des soupes. Mais elle aimait les soupes et elle assumait toujours son amour pour chaque chose. Elle n’avait pas à avoir honte. Elle l’observa simplement. Peut être n’avait-il jamais goûté de soupe de qualité ? C’était certainement ça. On fait boire des soupes toute faite aux enfants souvent. Et après, ils n’aiment pas. La soupe c’est la vie. Peut être aussi la seule discussion où elle se retrouve en accord avec sa grande sœur.

Elle ne pensait pas que l’homme était un enfant. De plus, les enfants pouvaient réfléchir, certains mêmes mieux que les adultes. Elle vit le visage de l’homme changeait à l’envie d’un Mcdo. Elle sourit alors et se releva pour prendre son téléphone. UberEat était son ami. Elle répéta à voix haute ce qu’il lui avait demandé.

- Un cheese, bacon, frites, coca… Un grand menu. Ketchup rajouté. Huuum pour moi… un wrap. Je reprendrais la soupe pour chez moi alors ! Et une partie pour vous si vous en voulez, plus tard.

Elle avait précisé qu’elle payerait à l’arrivé de la commande. Quand le message arriva pour dire qu’il était devant, elle partit et paya pour prendre sa commande. Elle parla courtoisement au livreur et revit. Sur le UberEat, elle rajouta un avis sur le livreur, positif bien sûr. Elle écouta les ordres de l’homme.

- Je ferais mon maximum, je vous le promets !

Elle prit alors la boisson et observa la paille, affreuse et en papier, qui était avec la boisson. Elle avait la même. Elle prit son sac et en sortit deux pailles dans un sac en plastique. Les pailles étaient en bambou. Elle sourit encore.

- Elle est propre… j’en ai souvent … pour ce genre de cas, ou pour la soupe … par exemple au restaurant.

Elle lui tendit donc la boisson et sortit son paquet de frites pour le mettre sur la table aussi. Elle attendit et lui proposa les frites d’un signe de tête. Une ou plusieurs à la fois. Elle verrait selon ses mimiques.



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Beloved
Messages : 4145
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
stitch
Beloved
Mer 9 Fév - 18:16
3yo88.png
James Baker
J'ai 34 ans et je vis dans un trou paumé, quelques part aux Etats Unis. Dans la vie, je suis auteur/compositeur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal, mais de toute façon toute ma vie est désastreuse.


- Non c'est bon vous pourrez rapporter toute la soupe chez vous.

Il était absolument hors de question que je touche à la soupe qu'elle avait préparer. Elle était à rajouter à la longue liste de ceux qui avaient voulu me donner à manger comme à un vieillard sénile sans dent et incapable de manger normalement. On oubliait alors tout ce qui était soupe, purée, viande hachée et autre. Entre ces folles et ma mère qui ne me filait que des choses saines et sans gout, on s'étonnait encore que j'ai envie de me foutre en l'air.

J'attendis qu'elle commande et qu'on nous livre, attendant dans ma chambre en regardant la télé. Moins je lui parlais et mieux je me portais ça c'était certain. Elle finit par revenir avec mon repas. Oh putain j'en salivais rien que de le voir. Ca sentait si bon. Je n'avais plus rien mangé de pareil depuis des mois. Si on oubliait l'humiliation de devoir me faire nourrir, je vivais quasiment le meilleur repas de ma vie.

- J'ai des verres avec paille intégré exprès pour ça dans le placard vous savez.

Tout l'équipement du parfait petit handicapé. Ma mère avait vraiment mis le paquet pour m'adapter un endroit convenable, que je puisse vivre le plus confortablement possible. Parfois j'avais surtout l'impression que tout ce qui était fait, était surtout adapté pour que les personnes qui s'occupaient de moi ça fasse le moins chier possible. Matériel pour me mobiliser le plus facilement et tout le reste. Enfin, j'avais quand même de quoi pouvoir me déplacer seul quand j'étais dans mon fauteuil et pouvoir aller travailler dans mon bureau. Je ne pouvais pas faire grand chose de plus de toute façon.

Je penchais la tête docilement, récupérant une à une les frites. C'était frustrant de manger à cette vitesse mais putain ce que ça pouvait être bon. J'étais entrain de dévorer tant bien que mal mon hamburger quand ma mère arriva.

"Je suis désolée mademoiselle. J'ai eu un contre temps. Je vous remercie d'être restée pour vous occuper de James et... mais qu'est ce que vous faites?"

Je soupirais en la voyant débarquer et s'énerver ainsi. Je pouvais la voir qui commençait à fulminer de me voir manger ça.

- Je mange maman, ça ne se voit pas?

Elle soupira, se retenant de se mettre à hurler. Je détestais quand elle faisait ça. Elle se retourner pour lui parler à elle en faisant comme si je n'étais pas là.

"James a une santé très fragile. Il ne doit pas manger n'importe quoi. Uniquement des aliments sains et cuits sans matière grasse. C'était noté dans le carnet. Il y avait des suggestions de menu adaptés à son état."

- Mon état? Je ne vois pas ce qui pourrait m'arriver de pire que ma situation actuelle!!!

Et de nouveau elle recommença à m'ignorer, ne parlant qu'à la jeune femme. Elle me traitait comme un gosse elle aussi, comme un gamin capricieux n'en faisant qu'à sa tête. J'étais un adulte putain de merde, un adulte responsable qui voulait juste pouvoir manger ce qui lui faisait envie.

"Vous pouvez partir mademoiselle. Nous nous reverrons demain. Et je vous conseille de suivre les menus proposé."

Traduction, foutez le camp je dois aller engueuler mon fils parce qu'il fait n'importe quoi mais je n'ai aucune envie de me donner en spectacle devant une inconnue.



Clionestra
Messages : 728
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra
Sam 5 Mar - 19:12
zooey_deschanel_avatar_by_rbkk_d2vkeo1-fullview.jpg?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7ImhlaWdodCI6Ijw9MzIwIiwicGF0aCI6IlwvZlwvYjMxYzhmYjYtYjc3Ni00NTU5LTg1OTQtYTM4MTM2N2M0ZmMwXC9kMnZrZW8xLWI0NDQyYzgzLTYwZGItNDI4Ni1hMWI5LWIwYTFjMmIyNDhlYS5wbmciLCJ3aWR0aCI6Ijw9MjAwIn1dXSwiYXVkIjpbInVybjpzZXJ2aWNlOmltYWdlLm9wZXJhdGlvbnMiXX0.OPezqJ83ziUucKv3hbLDHMPC1Dji9AMmnL9bsK_I_Vs
Leaticia
Parker

J'ai 31 ans et je vis dans un trou paumé, en Amérique. Dans la vie, je suis pédopsychiatre et je m'en sors pas bien du tout, le temps de me retourner, j'ai trouvé un travail en tant que Dame de compagnie. Sinon, grâce à ma malchance (selon ma soeur), je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Je n'avais plus de vie... avant toi [ft Clionestra] - Page 2 3rA5

Laetitia, du latin laeta qui signifie la joie. Letty est une femme douce mais forte, joyeuse mais pas idiote, altruiste mais pas soumise. Elle a fait des études de pédopsychiatre et s'est employé à aider le maximum d'enfants qu'elle pouvait... que cela soit à partir de ses stages, qu'à partir de son travail qu'elle adore... qu'elle adorait.

Elle s'est retrouvé sans travail. Et un ami lui a trouver celui d'aide à la personne pour James.

Sa grande-soeur la bassine pour qu'elle trouve un homme, se mari et fonde une famille. Cependant, sa soeur ne connait pas le plus gros secret de Letty, qu'elle n'a dit à personne.


Laeticia lui fit un sourire quand il l’autorisa à prendre toute la soupe. C’était sympa de sa part, surtout venant d’une personne qui avait eu une réaction si virulant à son existence même.

- Merci.

Elle ne voyait toujours pas le problème de sa soupe, mais elle ne fit plus aucun commentaire dessus. Il semblait que l’homme n’arrivait pas à croire qu’on puisse tout simplement aimer cela, alors qu’elle aimait la soupe plus que tout. Il était vrai qu’elle l’avait fait la première fois avec son grand-père, et que c’était ce même homme qui lui avait donné envie d’aimer la soupe sous toutes ses formes … mais son grand-père n’avait rien de sénile, et tout d’un homme qui aimait les bonnes choses !

Elle avait pris le Mcdo et elle commença à tout préparer. Quand il lui dit pour les verres à pailles, elle se leva et allant en chercher un pour lui. C’était une meilleure idée encore … peut être essayerait-elle de s’en acheter un, un jour. Elle était docile et silencieuse, comme l’homme. Il avait envie de manger un mcdo aussi fortement ? Pourquoi ne pas lui avoir demander tout de suite alors ? Elle ne comprenait pas mais continuer à faire ce qu’elle pouvait pour ne pas en mettre partout et qu’il se sente à nouveau mal.

Puis, il eu l’orage.

Laeticia aurait bien voulu répondre à la mère quand elle avait demandé ce qu’elle faisait … mais elle s’était dit que c’était évident et que la réponse ne pourrait que paraître sarcastique, là où Laeticia n’en aurait vu que de l’honnêteté libre et sincère. Elle observait la mère et sa réaction, ainsi que James et sa réaction. Elle ne savait pas quoi faire pour l’aider.

- Je vous dis à demain James. Madame.

Dit-elle en prenant les affaires sur la table pour les mettre dans le frigo et reprendre son sac et ses cahiers … peut être devrait elle faire remarquer à la mère qu’elle avait dit « je vous conseille de suivre les menus proposé » … Ce qui en soit signifie qu’elle n’a pas l’obligation de le faire … mais elle jeta un regard vers James avec un sourire de connivence. Non. Cela pourrait rester entre eux pour le moment. Cette première journée avait été éreintante mais … au moins avait elle eu le droit à un visage heureux de la part de James pendant quelques secondes …

Pour rendre heureux un homme, remplis sa panse dit souvent sa sœur qui voulait la voir marier le plus vite possible … peut être pourrait elle réussir à s’entendre avec James et parler plus ouvertement avec lui grâce à la nourriture … mais pour ça, elle devait apprendre à faire à manger comme il faut et surtout sous les radars… Elle savait que normalement son employeur était la mère de James … et qu’elle pourrait se faire virer, mais au fond elle avait vraiment plus envie d’aider James… Tant pis, au pire, elle risquerait juste de se faire virer non ?

Puis le temps qu’elle apprenne à faire quelque chose de mangeable, peut être que c’est James qui la foutra à la porte … Elle allait se prendre la tête toute la nuit pour essayer d’imaginer ce qu’elle aurait dû dire, ou faire, pour défendre James devant sa mère.


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Beloved
Messages : 4145
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
stitch
Beloved
Lun 14 Mar - 9:18
3yo88.png
James Baker
J'ai 34 ans et je vis dans un trou paumé, quelques part aux Etats Unis. Dans la vie, je suis auteur/compositeur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal, mais de toute façon toute ma vie est désastreuse.


La dispute avait continué pendant un moment, bien après le départ de la fille. J'avais peut être un peu joué avec le feu en acceptant qu'elle me donne du mac do. Je n'avais pensé qu'à mon envie sur le moment. Ce genre de repas, j'en rêvais depuis tellement longtemps. J'avais craqué sans penser un seul instant aux conséquences si on devait se faire chopper. Oh je m'en foutais de ce qui pourrait m'arriver à moi. J'avais l'habitude de m'engueuler avec ma mère. Nos sujets de dispute étaient tellement nombreux que j'en perdais le compte. Il se passait rarement un jour sans qu'on ne s'affronte elle et moi. C'était épuisant. Je n'avais pas seulement perdu l'usage de mon corps, j'avais aussi perdu toutes les relations que j'avais avant. Soit les personnes étaient partis, soit ces dernières avaient changé radicalement de comportement avec moi, à commencer par ma mère. Je n'étais plus l'homme que j'avais été et ça me manquait. Chaque jour qui passait, j'en crevais de voir ce qu'il restait de moi....

Le lendemain arriva bien trop vite. La même routine reprit. Je devais attendre que l'infirmière arrive pour me lever. J'avais faim mais je devais rester là à attendre. Puis j'endurais en silence ses soins, me concentrant pour ne pas craquer à chaque fois, laisser la honte de côté et ne pas penser à tout ça. Puis je retrouvais ma mère. Elle était d'une humeur massacrante encore. Je la laissais me donner à manger sans rien dire, avalant son gruau insipide sans rien dire. J'allais finalement dans mon bureau, la laissant accueillir l'autre... Au moins, peut être qu'après ça ma mère serait d'accord pour s'en débarrasser plus vite. J'avais ce petit espoir.

Je les entendais discuter, ma mère sermonnant la jeune femme pour sa conduite de la veille. Elle ouvrit le classeur qui contenait toute ma vie. Elle lui montra les différents menus validés par elle même. Dieu merci il n'y avait pas de soupe là dedans. Peut être qu'elle aurait retenu la leçon elle aussi et qu'elle m'épargnerait à nouveau ce supplice. Ma mère partit finalement. Je restais à me concentrer toute la matinée, m'immergeant dans mon monde et espérant que la casse pied ne vienne pas m'emmerder.

Il devait être onze heures quand je me décidais à sortir. J'allais le rejoindre dans le salon, me demandant ce qu'elle pouvait bien être entrain de faire. Je m'éclaircis la gorge, attirant son attention avant de parler.

- Je tenais à m'excuser pour hier soir. Je n'aurais pas du accepter le fast food que vous m'avez proposé. Je savais très bien que ma mère n'apprécierait pas ce geste et qu'elle s'en prendrait à vous. Je suis désolé qu'elle vous ait crié dessus. A l'avenir, si vous tenez à garder votre place, je vous conseille effectivement de suivre les recettes insipides de ma mère.

Et si elle tenait un minimum à son poste elle le ferait.


Contenu sponsorisé
Je n'avais plus de vie... avant toi [ft Clionestra]
Page 2 sur 7
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Sujets similaires
-
» Clionestra
» Avant, j'étais schyzo
» Un sauvetage laborieux ft Clionestra
» Cobaye 006 ft. Clionestra
» BranLily | There's a star for everyone Ft. Clionestra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: