Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

Partagez
 
 
 

 Je n'avais plus de vie... avant toi [ft Clionestra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 
Clionestra
Clionestra
MESSAGES : 397
INSCRIPTION : 29/12/2020
CRÉDITS : moi

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4324-clionestra#90018 https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp#97325 https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra#90152 https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnage-de-clionestra#90151
cat

Je n'avais plus de vie... avant toi [ft Clionestra] - Page 3 Empty

zooey_deschanel_avatar_by_rbkk_d2vkeo1-fullview.jpg?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7ImhlaWdodCI6Ijw9MzIwIiwicGF0aCI6IlwvZlwvYjMxYzhmYjYtYjc3Ni00NTU5LTg1OTQtYTM4MTM2N2M0ZmMwXC9kMnZrZW8xLWI0NDQyYzgzLTYwZGItNDI4Ni1hMWI5LWIwYTFjMmIyNDhlYS5wbmciLCJ3aWR0aCI6Ijw9MjAwIn1dXSwiYXVkIjpbInVybjpzZXJ2aWNlOmltYWdlLm9wZXJhdGlvbnMiXX0.OPezqJ83ziUucKv3hbLDHMPC1Dji9AMmnL9bsK_I_Vs
Leaticia
Parker

J'ai 31 ans et je vis dans un trou paumé, en Amérique. Dans la vie, je suis pédopsychiatre et je m'en sors pas bien du tout, le temps de me retourner, j'ai trouvé un travail en tant que Dame de compagnie. Sinon, grâce à ma malchance (selon ma soeur), je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Je n'avais plus de vie... avant toi [ft Clionestra] - Page 3 3rA5

Laetitia, du latin laeta qui signifie la joie. Letty est une femme douce mais forte, joyeuse mais pas idiote, altruiste mais pas soumise. Elle a fait des études de pédopsychiatre et s'est employé à aider le maximum d'enfants qu'elle pouvait... que cela soit à partir de ses stages, qu'à partir de son travail qu'elle adore... qu'elle adorait.

Elle s'est retrouvé sans travail. Et un ami lui a trouver celui d'aide à la personne pour James.

Sa grande-soeur la bassine pour qu'elle trouve un homme, se mari et fonde une famille. Cependant, sa soeur ne connait pas le plus gros secret de Letty, qu'elle n'a dit à personne.


Laetitia n’arrivait pas à se sortir l’homme de sa tête. Elle n’arrivait pas à l’oublier. Elle se rappelait son visage quand elle avait proposé un fast-food. C’était comme un enfant, quoi qu’il en dise. Elle avait vue le même bonheur qu’un enfant a qui on faisait quelque chose qui le rendait heureux. La jeune femme n’avait vu son nouvel employeur qu’une seule fois heureux de toute la journée, et c’était à ce moment là … Elle avait beau essayer de se sortir son visage de l’esprit elle n’y arrivait pas. Ni celui qu’il avait eu en voyant sa mère…

Elle finit par revenir le lendemain avec la boule au ventre. Elle ne savait pas encore comment elle devait réagir. Devait-elle présenter ses excuses à la mère ? Alors qu’elle n’en avait aucune envie. Elle voulait juste un nouveau sourire sur le visage de l’homme, c’est tout. Elle se fit enguirlander par la mère, mais elle n’arrivait toujours pas à demander pardon poliment. Elle baragouinait simplement gêner de ne pas trouver les mots. Elle finit par se rassoir à la même place qu’hier.

Elle pensait qu’hier, pendant le repas, sa relation avec l’homme avait changé … mais en réalité rien n’avait changé. Elle baragouina plusieurs fois sur son incapacité à aider mais ne fit pas d’effort pour aller lui parler. Elle était sûr que cela agacerait l’homme. Elle n’arrivait pas à se concentrer sur ses cours. Qu’importe comment elle essayait. Elle releva les yeux quand l’homme arriva. Elle l’écouta et pinça ses lèvres.

- Vous n’avez pas à vous excuser. Je l’ai fait parce que j’en avais envie….

Elle continua à pincer ses lèvres en réfléchissant. Elle se mit à réfléchir.

- Je tiens à ma place, mais … est-ce que je peux être tout à fait honnête ?, dit-elle en se mordant les lèvres.

Elle ne voulait pas le déranger plus que de raisons, mais elle avait envie de lui parler, de voir comment elle pourrait faire pour que leur relation soit mieux, et qu’il soit au moins un peu plus heureux.



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3869
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Je n'avais plus de vie... avant toi [ft Clionestra] - Page 3 Empty

3yo88.png
James Baker
J'ai 34 ans et je vis dans un trou paumé, quelques part aux Etats Unis. Dans la vie, je suis auteur/compositeur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal, mais de toute façon toute ma vie est désastreuse.


C'était le maximum de gentillesse dont je pouvais faire preuve. Je m'étais excusé, c'était déjà beaucoup trop pour moi. D'habitude je ne m'excusais pas auprès des employées. Je les laissais s'user et s'épuiser face à mon charmant charactère avant de les voir fuir en pleurant. C'était toujours un spectacle particulièrement agréable, le peu de réjouissance que j'avais dans la vie.

Mais là ce n'était pas vraiment pareil. Elle avait voulu être sympa, l'une des rares à vouloir faire ça et à ne pas agir comme un clone de ma mère. Et je m'étais servi d'elle pour avoir une petite pause plaisir. Je savais qu'elle finirait par gueuler en l'apprenant. Moi j'avais l'habitude qu'elle me crie dessus mais les petites employées, ce n'étaient pas leur cas.

Bref, c'était bien la moindre des choses que je pouvais faire, m'excuser un minimum. Sauf qu'elle balaya mes excuses. Bien, tant pis pour elle. C'était bien la première et la dernière fois que ça allait lui arriver, alors si elle ne voulait pas les accepter, ça n'était pas mon problème.

Je l'écoutais parler, fronçant un peu les sourcils. C'était bien un des rares mouvements que je pouvais faire. Il ne me restait que mon visage pour faire passer un minimum d'émotions. Je ne pouvais pas bouger les bras et taper l'épaule d'un ami pour le féliciter. Je ne pouvais plus serrer une femme dans mes bras. Je ne pouvais même pas bouger la tête. Je ne pouvais même pas faire un fuck quand on m'emmerdait!!! Alors je fronçais les sourcils et des trucs du genre. C'était à peu près tout ce que j'arrivais à faire.

- Tu peux l'être. Ce n'est malheureusement pas moi qui décide de te garder ou de te virer. Alors tu peux me dire tout ce que tu veux ça ne changera rien.

J'étais obligé de subir les idées de ma mère. La seule chose que je pouvais faire c'était écoeurer les filles qu'elle embauchait pour s'occuper de moi. Peut être qu'un jour elle se lasserait de ce petit manège et qu'elle finirait par accepter ce que je voulais. Je pouvais toujours rêver mais ça ne coûtait rien d'essayer. Je n'avais que ça de toute façon. Je ne pouvais rien faire par moi même. Je ne pouvais pas décider de ma vie. Mais je pouvais tenter de la faire plier.


Revenir en haut Aller en bas
 
Clionestra
Clionestra
MESSAGES : 397
INSCRIPTION : 29/12/2020
CRÉDITS : moi

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4324-clionestra#90018 https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp#97325 https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra#90152 https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnage-de-clionestra#90151
cat

Je n'avais plus de vie... avant toi [ft Clionestra] - Page 3 Empty

zooey_deschanel_avatar_by_rbkk_d2vkeo1-fullview.jpg?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7ImhlaWdodCI6Ijw9MzIwIiwicGF0aCI6IlwvZlwvYjMxYzhmYjYtYjc3Ni00NTU5LTg1OTQtYTM4MTM2N2M0ZmMwXC9kMnZrZW8xLWI0NDQyYzgzLTYwZGItNDI4Ni1hMWI5LWIwYTFjMmIyNDhlYS5wbmciLCJ3aWR0aCI6Ijw9MjAwIn1dXSwiYXVkIjpbInVybjpzZXJ2aWNlOmltYWdlLm9wZXJhdGlvbnMiXX0.OPezqJ83ziUucKv3hbLDHMPC1Dji9AMmnL9bsK_I_Vs
Leaticia
Parker

J'ai 31 ans et je vis dans un trou paumé, en Amérique. Dans la vie, je suis pédopsychiatre et je m'en sors pas bien du tout, le temps de me retourner, j'ai trouvé un travail en tant que Dame de compagnie. Sinon, grâce à ma malchance (selon ma soeur), je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Je n'avais plus de vie... avant toi [ft Clionestra] - Page 3 3rA5

Laetitia, du latin laeta qui signifie la joie. Letty est une femme douce mais forte, joyeuse mais pas idiote, altruiste mais pas soumise. Elle a fait des études de pédopsychiatre et s'est employé à aider le maximum d'enfants qu'elle pouvait... que cela soit à partir de ses stages, qu'à partir de son travail qu'elle adore... qu'elle adorait.

Elle s'est retrouvé sans travail. Et un ami lui a trouver celui d'aide à la personne pour James.

Sa grande-soeur la bassine pour qu'elle trouve un homme, se mari et fonde une famille. Cependant, sa soeur ne connait pas le plus gros secret de Letty, qu'elle n'a dit à personne.


Le fait que l’homme vienne s’excuser lui avait fait du bien. Cela montrer, malgré tout, un caractère bien particulier qui lui plaisait. Oh, elle avait eu l’occasion de comprendre que c’était une terreur mais …Quelque chose n’arrivait pas à faire déclic dans sa tête. Elle ne voulait pas penser à cet homme comme une personne méchante. Rien à voir avec son visage, ou son état, c’était quelque chose dans son sourire qu’il avait eu hier.

D’ailleurs ce souvenir finissait par s’émousser, se distancer, devenir de plus en plus flou, et elle se demandait si elle en avait vraiment eu le droit… à ce sourire. Elle l’observait froncer les sourcils, et elle se disait qu’elle comprenait son expression.

Elle poussa un peu ses livres sur le côté. Elle avait demandé de pouvoir parler honnêtement, mais elle n’arrivait pas à trouver comment le dire en étant tout à fait respectueuse. Peut être n’aurait-elle dû rien dire ? Etait-ce mieux ? Elle pinça ses lèvres délicatement en cherchant comment le dire.

- Avec tout le respect que je dois à votre mère … je ne suis pas son employée, je suis la vôtre. Alors … Je n’ai pas envie de l’écoute. De plus, même si vous avez dévalorisé l’existence des soupes qui sont et resteront le meilleur plat de la création … je sais que je me sentirais mal si un jour on me l’interdisait à cause d’une situation qui n’a rien à voir.

Clairement ? Elle ne pourrait pas ne plus jamais manger de soupe. C’était un fait. Les soupes égalent la vie pour elle, et c’était tout pour elle. Des souvenirs. La seule chose qui la mettait d’accord avec sa grande sœur, quelque chose qui pouvait lui réchauffer le cœur en pleine détresse. Non. Elle ne pourrait pas.

- je trouve que vous refusez le reste … ce n’est pas juste. Et je n’ai pas envie de vous le refuser. Et puis… Au pire… il suffirait que l’on sorte pour que personne ne le sache… et si on l’apprend, je suis sûr que vous pouvez faire vivre bien pire à mes suivantes que ce que j’aurais vécu de votre propre mère.

Cela n’allait pas le tuer. Elle avait vérifié, et bien sûr elle demanderait sans demander encore plus s’il le faut. Si des aliments sont interdits à cause des médicaments, ou autres, alors elle ne laisserait pas James en mangeait, même avec un million de sourire radieux. Pour le reste, il n’y avait pas de raison. Et elle n’en avait pas envie. Elle se mit à rougir et à poser sa main sur son visage dans un effort, vain, de le cacher.

- Désolée. Je n’ai pas l’habitude de parler comme ça de personne, ou de vouloir … fin … tricher, mentir ou … heu … fin voilà. Mais vous m’avez autorisé à être honnête, alors je le suis.

Elle allait mourir de honte. Une fois, une seule et unique fois, elle avait triché en classe. Une fois. Elle avait fini par vomir à la fin du cours et à venir s’excusé en larme devant son professeur. Elle avait ensuite eu que d’excellente note, ou plutôt des notes autant qu’elle le pouvait mais vue d’où elle partait …, pour se racheter.

- En tout cas, si vous le voulez, alors je le ferais.

Dit-elle en reprenant son sourire bien que ses joues soient toujours un peu rose de son idée de mensonge à son employeur. Elle ne pourrait pas supporter deux jours de plus avec James ainsi. Il fallait qu’elle fasse quelque chose, et tant pis si c’était à l’opposé de ses habitudes. Elle trouvait que c’était la seule chose à faire.



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Je n'avais plus de vie... avant toi [ft Clionestra] - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Je n'avais plus de vie... avant toi [ft Clionestra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Clionestra
» Clionestra Ralentis
» Le calme avant la tempête [Kate/Luci]
» Avant, j'étais schyzo
» Clionestra * Part of your world

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: