-64%
Le deal à ne pas rater :
TACKLIFE T8 800A – Démarreur de Batterie de Voiture
35.99 € 99.99 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30, 31, 32  Suivant
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1399
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Empty

xiyp.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 TediousSevereKusimanse-max-1mb
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Giphy




avatar : moi même

« -et moi je t’aime... » avait répondu Lizzy avec un sourire doux. Ça ne lui faisait pas plaisir non plus de se cacher encore. Mais s’ils voulaient pouvoir continuer à bosser ensemble, c’était la condition. Enfin… Elle allait passer un bout de temps à la maison… ça serait déjà plus simple finalement. Elle soupira en se collant à lui. Elle voulait qu’il reste là avec elle pour de longues heures encore… Mais le câlin fut de courte durée. La visite fut agréable même si la jeune femme sentait déjà la fatigue l’accabler. « -quoi ? Non il a pas dit ça le type tout à l’heure... » avait commenté la jeune femme qui en réalité n’avait pas écouter. Mais deux mois sans aller bosser, elle allait pêter un câble ! « -faut me sortir de là plus tôt. » c’était pas une demande, mais une ordre. Hors de question qu’elle reste ici ! Pour le moment elle était shootée aux calmement alors ça allait à peut près… « -donc ton option c’était de finir en prison ? » demanda la jeune femme en plissant les yeux. « -c’est complètement con tu le sais... » ajouta la jeune femme avant de lui parler des miettes dans son lit, et de s’endormir rapidement.

Lizzy avait été plus qu’heureuse d’apprendre que son séjour était réduit et n’avait pas à chercher à savoir pourquoi comment. Tout ce qu’elle voulait c’était partir loin d’ici. « -en pleine forme ! On s’envoie en l’air quand tu veux ! » mais elle grimaça en posant la mains sur la blessure qui lui faisait encore mal. Elle glissa sa main dans le dos d’Ethan, se collant à lui, embrassant son cou. « -parfait... » un sourire : « -encore mieux... » alors qu’elle quitta la pièce sans un regard en arrière. Elle grimaça en s’installant dans la voiture avant de soupirer en attachant sa ceinture. « -j’ai l’impression d’être une petite vieille. C’est horrible… » si elle commençait déjà à râler ça risquait d’être loin. « -moi aussi... » souffla t elle en posant sa main sur celle d’Ethan.

Grimper les escaliers fut presque une épreuve de force. Elle commençait à comprendre les deux mois d’arrêt qui la faisait chier d’avance. Elle se posant dans le canapé avec un nouveau soupire de soulagement. « -Ethan... » commença la jolie blonde alors qu’il s’éloignait déjà. Mais elle se contenta de le regarder lorsqu’il prit place à ses côtés. « -ça va aller d’accord ? Dans quelques jours j’irais déjà mieux. Faut pas que tu te stresses plus que ça... » c’était pas conseiller non plus pour lui. « -et oui j’ai pris les médocs avant de partir, non pas de cauchemars pour le moment, et la douleur j’ai connu mieux mais ça va. » Elle caressa la joue du beau brun. « -une semaine de repos pour tous les deux. » c’était pas négociable, il en avait besoin aussi.

Une semaine plus tard, ça allait déjà bien mieux. Même si elle avait du mal à dormir et qu’elle sursautait pour peu de chose. Ethan reprenait le boulot ce matin. Un médecin devait passer pour faire un examen, histoire de voir si tout cicatrisait au mieux. Lizzy fronça les sourcils dans la chambre entendant la voix de l’homme à qui Ethan venait d’ouvrir. Andrew ? Elle descendit lentement les marches de l’escalier en regardant les deux hommes discuter. Une fois en bas son regard passa de l’un à l’autre. « -salut… » hésita t elle. « -vous vous connaissez ? » elle avait loupé un épisode…

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1467
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis séparé et je le vis plutôt bien parce que je peux enfin être avec celle que j'aime, sans devoir partager.  


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Yhtw
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Ngbq


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Un doux sourire se dessina sur les lèvres du beau brun quand elle lui confia l’aimer, comme si ces trois mots avaient le pouvoir d’apaiser sa frustration de ne pas pouvoir veiller sur elle ces quelques jours. S’en suivit la visite de leur deux collègues, et Ethan se rendit compte que sa petite-amie n’avait pas écouté le moindre mot du médecin « C’était prévu ». Il se doutait bien que la jeune femme ne tiendrait pas toute la semaine enfermée dans cette pièce lugubre. Cette petite visite permis, notamment à Stan d’évoquer l’incident du commissariat, sûrement de manière délibérée, dans l’espoir que Lizzy lui fasse entendre raison sur son comportement qui aurait bien pu lui coûter sa carrière. Un sujet qu’ils n’abordèrent que lorsqu’ils se retrouvèrent seuls dans la chambre d’hôpital. Ethan poussa un soupir tout en déposant sa tête contre l’oreiller, pour finalement la redresser quand elle considéra que son comportement était stupide. Ethan posa son regard sur elle et répondit aussitôt « Tu n’as pas la moindre idée dans l’état que j’étais Liz. Je n’avais pas la tête à penser aux conséquences, je voulais juste tuer cet enfoiré… » et poussa un nouveau soupir, préférant se concentrer sur son maigre repas, alors que Lizzy s’endormit tout contre lui…

Ethan était parvenu à écourter le séjour à l’hôpital de la jeune femme, et cela, avec l’aide inattendue du dénommé Andrew qui avait appris pour l’admission de Lizzy. Après avoir sortit un prétexte à la con à ses supérieurs, Ethan s’était rendu auprès de la jeune femme pour la ramener chez eux, riant presque à son commentaire « On va attendre encore un peu pour ça » alors qu’il avait vu sa grimace de douleur. Ce soir, c’était japonais et massage. Aucune activité physique d’aucune sorte. Il l’aida pour se rendre jusqu’à la voiture « Une petite vieille très sexy » rétorqua-t-il en sachant pertinemment que ce n’était pas simple pour elle. Sa main sur la cuisse de cette dernière, il était heureux de la voir rentrer chez eux. La montée des escaliers fut une rude épreuve aussi et alors qu’il la laissa prendre place sur le canapé, s’activa pour lui servir une boisson chaude, ne se rendant même pas compte qu’elle l’avait appelé. Il prit ensuite place à ses côtés, et se lança dans une suite de questions avant de se rendre compte qu’il devait peut-être se taire. Ethan baissa les yeux tout en acquiesçant d’un signe de tête. Depuis qu’elle s’était faite tirée dessus, le beau brun avait toujours cette peur au creux de l’estomac, ne dormait pratiquement plus, et il s’inquiétait tout simplement pour elle. Il releva la tête en sentant sa main sur sa joue et lui sourit « Si jamais ça ne va pas, tu me le dis, compris ? Et on rattrapera notre retard en sexe quand tu iras mieux » rétorqua-t-il pour détendre ce moment. Il se pencha et déposa ses lèvres sur les siennes, réellement heureux de l’avoir à ses côtés.

Ethan était parvenu à obtenir un certificat de son psychologue pour obtenir du repos, prétextant que la blessure de Lizzy avait réveillé des séquelles psychologiques et que c’était trop risqué de le remettre sur le terrain dans l’immédiat. De toute manière, son capitaine avait décidé de le mettre à pied quelques jours suite à son comportement dans la salle d’interrogatoire. Il avait donc passé ces quelques jours aux côtés de Lizzy, veillant sur elle, comme elle avait su si bien le faire avec lui. Mais ce matin, c’était retour au travail pour le beau brun qui avait enfilé son costume, délaissant la cravate au placard. Appuyé contre l’établi de la cuisine, il terminait son café lorsqu’on frappa à la porte. C’était sûrement le médecin qui devait vérifier l’état de la jeune femme. Il ouvrit la porte sur Andrew, lui souriant chaleureusement tout en lui serrant la main « Salut, vas-y entre » « Je suis venu pour la visite de Lizzy » « Je sais. Je t’ai demandé expressément. Elle n’est pas à l’aise avec le corps médical, sauf toi » alors qu’il lui servait une tasse de café. Andrew avait acquiescé en souriant avant de demander « Comment va-t-elle ? » « Mieux, mais il y a encore du chemin à faire » puis les deux hommes levèrent ensemble la tête vers Lizzy qui venait d’arriver. Ils échangèrent un regard entre eux et Ethan rétorqua « Oui, c’est lui qui t’a fait sortir plus tôt, et je me suis dit qu’un médecin que tu connais, ça serait plus agréable » puis regarda sa montre, il allait arriver en retard. Il termina sa tasse de café d’une traite, la posa dans l’évier et s’approcha de la jeune femme, posant sa main sur sa joue et l’embrassa avec tendresse « Ça va aller ? Au moins souci, tu m’appelles. Je t’aime, à ce soir » et un dernier baiser avant de se rendre vers la porte d’entrée, donnant une tape sur l’épaule d’Andrew « Salut Andrew » et quitta l’appartement pour se rendre au travail.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1399
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Empty

xiyp.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 TediousSevereKusimanse-max-1mb
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Giphy




avatar : moi même

Physiquement ça allait mieux. Elle avait reprit un peu plus d’énergie, de l’appétit aussi. Normal qu’Ethan s’inquiète autant pour elle! Lui qui avait l’habitude la voir manger comme une ogresse à longueur de temps. C’était le sommeil qui était plus complexe. Enfin la nuit surtout. En journée lorsqu’elle faisait une sieste sur le canapé, allongée sur les genoux d’Ethan, ça allait. Mais la nuit… sans oublier cette peur qui la saisissait à chaque fois qu’elle entendait un bruit. Ethan avait fait tombé un livre, elle avait sursauté. Une casserole dans l’évier, elle avait sursauté, le camion des poubelles, de même. Pourtant elle avait la sensation que ça allait. Mais elle n’était pas du genre à faire semblant. Il y avait un souci elle le savait. Elle était bien décidé à en parler au médecin, histoire d’avoir des somnifères ou un truc pour être moins anxieuse.

Mais ce matin là, alors qu’elle redoutait déjà l’absence d’Ethan durant la journée, elle ne s’attendait pas à entendre la voix d’Andrew. En arrivant près des deux hommes, elle fronça les sourcils quelques secondes, ne comprenait pas ce qui se déroulait. Depuis quand est ce qu’ils se connaissaient ? Et le pire c’était qu’Ethan semblait apprécier Drew… Une étrange sensation de déjà vu désagréable la saisit. Et puis elle haussa les sourcils. Il s’était dit que c’était mieux que ça soit Andrew qui vienne ? Alors qu’elle lui avait avoué qu’il l’avait dragué ? Non vraiment elle était en train de faire un mauvais rêve ? Ou elle avait vraiment loupé un truc. Ça sonnait presque comme quand Tony lui avait dit qu’il était content qu’elle bosse avec Ethan, qu’il avait confiance en lui. Soudainement elle eut la bouche sèche et glissa une main dans ses cheveux pour lui faire terminer sa course sur sa nuque. « -ok... » souffla la jeune femme pour toute réponse.

Elle adressa un léger sourire à Drew, avant de regarder Ethan poser sa tasse vide. Elle agrippa sa chemise : « -j’ai pas envie que tu partes... » souffla la jeune femme presque comme une gamine. Puis elle hocha la tête, ça allait bien se passer. « -je peux t’appeler même sans problème ? » demanda t elle avec un sourire timide et taquin à la fois. « -bon courage… » elle l’embrassa à nouveau et ajouta : « -moi aussi… » avant de le regarder partir le coeur serré.

La porte close, elle se retrouva en tête à tête avec Andrew. Et elle se sentait mal à l’aise. « -je… je savais pas que c’était toi qui m’avais permis de sortir plus tôt. » dit elle les bras croisés. « -merci... » ajouta Lizzy avant de se pincer les lèvres. « -du coup tu connais Ethan… c’est… » c’était un peu étrange ? Elle était loin la Lizzy pleine de vie et de répondant.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1467
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis séparé et je le vis plutôt bien parce que je peux enfin être avec celle que j'aime, sans devoir partager.  


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Yhtw
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Ngbq


avatar :copyright:️ Bazzart.org


En cet instant-là, Ethan était bien loin d’apercevoir la similitude des situations alors qu’il avoua à la jeune femme qu’il avait expressément demandé Andrew pour la consultation. Il ne se rendit pas compte qu’à cet instant-là, il tenait pratiquement le même discours que Tony en confiant sa petite-amie aux mains de cet homme qui l’avait ouvertement dragué quelques semaines auparavant, et que cet Andrew tenait parfaitement ce même rôle que lui-même avait tenu il y a plusieurs années. Non, Ethan ne percevait rien de tout cela, se contenant seulement de discuter avec le médecin avant de s’approcher de Lizzy, souriant en sentant ses doigts se serrer contre sa chemise « Moi non plus… » et sourit tout en acquiesçant « Tu peux m’appeler autant de fois que tu veux, même pour me dire que tu es folle de moi. Merci » et lui confia l’aimer, puis quitta l’appartement, en laissant le médecin et sa petite-amie seuls dans leur appartement. Non, en cet instant-là, Ethan était bien loin d’apercevoir la similitude des situations…



Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1467
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Empty

200515111407214259.png
Andrew Foster
J'ai 39 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis médecin et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Après deux années passées au front en tant que médecin militaire, Andrew est rentré au pays pour retourner à la vie civile et aider ceux qui ne portaient pas d'uniforme.


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 210426023858324057
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 210426023858217408


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Andrew avait été quelque peu surpris lorsque son chef de service lui confia qu’il avait été expressément demandé par nulle autre que le petit-ami de Lizzy. Ce n’était pas généralement dans ses attribution que de rendre des visites à domicile, mais il saurait faire une exception pour la belle blonde. Le contact était bien passé avec le petit-ami flic de cette dernière. Totalement le genre de mec avec qui, il pourrait boire des bières dans un bar à la fin d’une longue journée de travail. Évidemment, le charmant médecin avait laissé sa blouse blanche au vestiaire, et s’était ramené chez sa patiente en tenue décontractée. Il avait échangé quelques parole avec Ethan, puis il s’était soudainement sentit de trop face à leur petit échange, puis il était parti, laissant Lizzy et le médecin en tête-à-tête dans l’appartement de cette dernière. Un rapide regard pour la décoration qu’il trouvait à son goût, puis esquissa son sourire charmeur en posant son regard rieur sur la belle blonde. La confiance Elisabeth Capplan de la brasserie avait disparu, pour laissait place à une jeune femme plus timide, plus réservée « Ah ! Apparemment ton copain n’a pas voulu te dire qu’on s’était vu. Chic type, j’aime bien. Quand il me l’a demandé, je n’ai pas réfléchi davantage et j’ai signé. Ça n’aurait pas été positif pour ton rétablissement que de te garder à l’hôpital avec tes angoisses » et acquiesça « Je t’en prie ».

Un regard pour la porte, puis pour Lizzy « Oui, depuis notre rencontre à l’hôpital. On s’est croisé ensuite dans les couloirs, on échangeait un peu en cherchant un café, et je retournais bosser. Pourquoi ? Ça te dérange ? » et se pencha pour récupérer sa mallette afin de la déposer sur la table basse « Je te laisse retirer ton haut et prendre place sur le canapé. Allongée » et ouvrit sa mallette pour en sortir son stéthoscope, il se désinfecta les mains et lui sourit quand elle prit place sur le canapé « Toujours aussi jolie » et posa le petit cercle en métal sur sa poitrine, écoutant ainsi son cœurs, puis ses poumons pendant quelques secondes, la fixant avec son sourire, tout du long. Il rangea son stéthoscope et commença à vérifier son estomac « Tu as encore mal » constata-t-il et retira délicatement le pansement « Les points n’ont pas sauté. Encore quelques jours de ceinture avec ton mec et ensuite, ça sera bon » en lui faisant un clin d’œil « Après, si tu es en manque, je sais quoi faire pour ne pas faire sauter tes points » avant d’ajouter « Je plaisante. Enfin non, je sais faire, mais je plaisante. Détends-toi, tout va bien se passer » et nettoya lentement la plaie, puis recouvrit le tout d’un nouveau pansement propre. « Lève-toi et ne bouge plus » et se rapprocha d’elle, collant son torse contre son bras, posant ses mains avec douceur sur son ventre et dos, pour vérifier qu’il n’y avait pas davantage de séquelles et releva son regard sur elle « Tu sens bon » et mit face à elle, lui faisant tirer la langue, puis un coup d’œil dans les oreilles et les yeux « Tu as l’air en pleine forme. Enfin, tu es en pleine forme si on oublie que tu t'es pris une balle il y a quelques jours» alors que son regard vacilla des prunelles claires de la jeune femme à ses lèvres « J’ai très envie de t’embrasser là, maintenant » et approcha lentement son visage du sien « Mais j’ai des principes » alors qu’il resta à quelques centimètres, à peine, de ses lèvres, affichant toujours ce sourire charmeur « J’ai pensé aux sucettes » souffla-t-il, menant un véritable combat intérieur pour ne pas succomber « Je deviens intenable à ton contact, c’est fou, tu ne trouves pas ? » et ajouta « J’ai envie de toi, mais je me dis aussi que tu as un mec flic qui pourrait bien me faire une tête au carré si je te touche… A moins qu’il ne l’apprenne jamais. Notre petit secret. Mais il est super sympa donc… » et se recula, se pencha pour attraper une sucette « Cadeau » et prit place sur la table basse « plus sérieusement, des soucis ? Des choses que tu as notée sur ton état ? ».

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1399
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Empty

xiyp.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 TediousSevereKusimanse-max-1mb
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Giphy




avatar : moi même

« -j’ai pas posé de questions en faite. Je pouvais sortir plus tôt, c’était tout ce qui comptait. » oui à ce moment là peu lui importait le type qui avait signé le papier. « -et j’avoue que j’ai pas pensé une seule seconde que ça pouvait être toi. » oui comment lui faire comprendre qu’elle n’avait pas penser à lui. Lizzy haussa les sourcils en regardant le sol : « -j’en sais rien. » avoua t elle en regardant à nouveau Drew. Non, elle ne savait pas vraiment si ça la dérangeait qu’ils se soient rencontré, sans elle dans les parages en plus de ça. Elle était simplement surprise de l’entente entre les deux hommes. Surtout venant d’Ethan. Et cela lui fit réalisé à quel point il avait eut peur pour elle. Un soupire avant de s’exécuter sans rien dire, s’allongeant comme demandé. « -commence pas s’te plais. » demanda la jeune femme en regardant le plafond. S’il pouvait rester professionnel ça l’arrangeait.

Lorsqu’il posa ses mains sur elle, la jolie blonde grimaça. « -oui. » répondit Lizzy en le regardant une fraction de seconde. Même si c’était dit de façon étrange,elle fut heureuse d’entendre que d’ici quelques jours, ça irait encore mieux. « -oh oui c’est sur que ça m’aide à me détendre ça. » répliqua t elle avec ironie. Le fait qu’il soit chez elle et qu’Ethan soit au courant la mettait encore plus mal à l’aise. Elle détestait ça. Depuis quand elle fuyait les regards des hommes et était incapable de les remballer convenablement ?! Putain de balle… Elle se sentait faible et ça aussi elle détestait ça. Avec lenteur elle se redressa afin de se mettre debout. Durant trois secondes la tête lui tourna, mais elle cligna des yeux et ce fut vite passé. Un regard noir sans bouger.

« -Drew arrête ça s’il te plais. » demanda la jeune femme alors qu’il lui confiait avoir envie de l’embrasser. Elle recula d’un pas pour saisir son haut et le remettre. Si elle était en pleine forme, pas la peine qu’elle reste en soutien gorge plus longtemps. « -à mon contact ? Vraiment ? » parce qu’il était différent autrement ? Elle laissa tout de même passé un tout petit rire lorsqu’il évoqua les sucettes. « -il a promis de te mettre son poing dans la gueule si ça arrivait. Et non j’ai assez donné dans les petits secrets de ce genre là. » elle aurait peut être mieux fait de ne pas dire ça. Trop tard. Elle saisit la sucette avant de lui sourire et de reprendre place dans le canapé, assise cette fois ci et habillée.

Elle déglutit et avoua : « -je dors mal. La nuit. » un léger silence avant d’ajouter en regardant ailleurs : « -jusqu’à présent Ethan était avec moi la journée, alors ça allait à peu près. Mais là… j’ai pas envie de l’appeler toutes les trois secondes parce que j’angoisse pour rien. » un pincement de lèvres avant de regarder Andrew : « -je commence les séances de psy la semaine prochaine, alors file moi un truc pour tenir cette semaine. » ça sonnait presque comme du raquette ! « -et s’te plais arrêtes ton rentre dedans. Parce que je suis pas assez en forme pour que ça me fasse rire, et encore moins pour répondre. Maintenant que tu connais Ethan, j’imagine que tu comprends ce que je t’ai dis la dernière fois. Et puis j’ai pas besoin de compliquer quoi que se soit pour le moment. » elle espérait vraiment qu’il comprenait. C’était pas du tout le moment. « -actuellement j’ai vraiment besoin de lui, et… j’ai pas du tout envie d’une crise de jalousie et d’une engueulade inutile.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1467
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Empty

200515111407214259.png
Andrew Foster
J'ai 39 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis médecin et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Après deux années passées au front en tant que médecin militaire, Andrew est rentré au pays pour retourner à la vie civile et aider ceux qui ne portaient pas d'uniforme.


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 210426023858324057
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 210426023858217408


avatar :copyright:️ Bazzart.org


« Tu connais maintenant celui qui a signé les papiers » en lui souriant et posa un regard sur elle sans rien dire, pour une fois. Il se disait que c’était légitime qu’elle n’ait pas pensé à lui après s’être pris une balle. Alors il ne s’en offusqua pas et lui demanda si sa rencontre avec Ethan la dérangeait. Elle n’en savait rien. « Tu me tiendras au courant quand tu sauras » rétorqua-t-il en retrouvant son sourire charmeur. Il commença ensuite l’auscultation tout en se montrant quelque peu entreprenant dans ses paroles. Elle lui plaisait et savait le lui faire comprendre, puis c’était aussi une manière de la faire réagir comme lors de leur déjeuner, mais en vain, apparemment. Il posa ensuite ses mains sur son corps. La douleur était toujours présente. « Tu étais moins anxieuse quand on déjeunait tous les deux » et poursuivit dans son élan, toujours en lui faisant un véritable rentre-dedans, et cela sans que Lizzy ne lui renvoie la balle ou qu’elle lui demande, à sa manière, de se taire. Enfin si, elle lui demanda d’arrêter « Je n’y suis pour rien si tu me plais » et lui avoua être incontrôlable à son contact, se mettant à rire « Bon, je mens un peu là pour le coup, mais je ne suis pas insensible à ton charme, c’est ce que je veux dire » et fronça les sourcils, intrigués par l’information qu’elle venait de lui dévoiler « Assez donné ?! Intéressant. Apparemment, tu as déjà été infidèle. C’est bon pour moi » et il était sincère, puis lui tendit la sucette avant de prendre place sur la table basse.

Reprenant son côté purement professionnel, il lui posa quelques questions et acquiesça « C’est normal ça » alors qu’il ne la quittait pas des yeux. Angoisse, difficulté à dormir. Des symptômes de SPT. Un petit rire traversa les lèvres d’Andrew « Je ne suis pas ton dealer, tu sais ?! Mais oui, je peux te donner de quoi te calmer » tout en récupérant son cahier d’ordonnance et un stylo, indiquant des somnifères et des calmants « Tiens. Les calmants ne te shooteront pas. Ils vont juste t’apaiser » et releva son regard sur elle « Les séances de psy te feront le plus grand bien ». Il rangea ses affaires dans sa mallette tout en reporta son attention sur la belle blonde « Oui, c’est un mec sympa… Je vais faire des efforts » même s’il savait qu’il n’en ferait sûrement aucun et ajouta « Pour un mec jaloux, il est quand même assez tranquille à l’idée de te laisser avec moi dans l’appartement » tout en se levant, refermant sa mallette qu’il prit en main et se dirigea vers l’entrée pour terminer son café que lui avait servit Ethan plus tôt « C’est Ethan que tu as trompé ? ». Oui, il était un curieux maladif, et elle lui en avait trop dit. Il prit une gorgée de café « Prends bien les cachets que je t’ai donné. Ça devrait faire rapidement effet et si jamais tu as des soucis, tu as mon numéro, je rappliquerais dans la demi-heure » et termina son café d’une traite, se saisit de sa mallette et se dirigea jusqu’à la porte d’entrée, ouvrant la porte, puis se retourna vers Lizzy et déposa ses lèvres sur les siennes.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1399
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Empty

xiyp.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 TediousSevereKusimanse-max-1mb
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Giphy




avatar : moi même

« -à l’époque j’avais pas pris une balle et passé à deux doigts de la mort. » répondit Lizzy tout en grimaçant sous la douleur. « -c’est la demoiselle en détresse qui te fait tant d’effet ? » répliqua la jeune femme avant de faire une révélation qu’elle aurait mieux fait de garder pour elle. « -non. » non pour le fait que c’était bon pour lui. Le reste il l’avait deviné tout seul.

Elle lui expliqua ses soucis de sommeil et lui demanda un truc pour l’aider à tenir le coup, à dormir un peu mieux surtout. « -merci. » ajouta t elle simplement. « -je sais. Enfin j’espère surtout. » oui elle comptait vraiment là dessus pour passer le cap et laisser toute cette histoire derrière elle. Par la suite elle parla d’Ethan et demanda à Drew d’arrêter avec son attitude déplacée. Parce qu’elle n’avait pas la force de supporter ça, pas envie de répliquer. Il était là en tant que médecin, pas pour la draguer. Visiblement Ethan lui faisait assez confiance pour lui demander de venir s’occuper d’elle, alors elle apprécierait qu’il respecte ça.

« -il sais que je déteste ça, et je suppose qu’il fait des efforts là dessus. Je suis déjà assez emmerdante comme ça en ce moment. » elle détestait se sentir diminuer. Ethan aux petits soins, mais il avait aussi bien d’autres choses à gérer. Alors plus vite elle serait à nouveau sur les rails, mieux ça serait. Elle s’en voulait encore de toute la peur qu’elle avait engendré chez lui, alors qu’il n’avait pas encore finit de solutionner ses propres soucis. Jusqu’à présent elle avait fait comme si tout allait bien, évitant de lui parler de ses angoisses internes. Simplement parce qu’il n’avait pas à porter ça sur ses épaules en plus du reste.

Lizzy se leva doucement afin de raccompagner Drew jusqu’à la porte. C’était finit, il allait partir et elle allait pouvoir se reposer un peu. Lire ou regarder la télé. Un truc de genre pour éviter de penser. « -non c’est avec Ethan que j’ai trompé le mec avec qui j’étais à l’époque. » répondit Lizzy en espérant que cela suffirait comme explication et qu’il ne poserait pas d’autres questions. Elle brandit avec lenteur l’ordonnance qu’il lui avait fait en hochant la tête avant de sourire ironiquement : « -bien sur... » dans la demi heure. Comme si c’était possible et qu’il n’avait que ça à faire. De toute façon, si elle avait un souci, c’était le numéro d’Ethan qu’elle composerait, pas le sien. Elle le suivit pour refermer la porte derrière lui et ne vit pas venir le baiser. La réponse elle ne se fit pas attendre. Sa main vola et elle gifla Andrew. Ça avait été plus fort qu’elle. La colère prit le dessus et elle dit : « -je t’ai demandé d’arrêter ton cirque. J’espère que comme ça c’est plus claire. Je t’apprécie Andrew mais j’ai vraiment vraiment pas envie de jouer à ça avec toi. » non, elle avait d’autre chose à gérer. Alors son histoire de charme, d’attirance et ce baiser, forcement ça la gonflait. « -merci pour l’ordo et le consulte. Bonne journée. » et elle lui claqua la porte au nez avant de se mettre à pleurer.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1467
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Empty

200515111407214259.png
Andrew Foster
J'ai 39 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis médecin et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Après deux années passées au front en tant que médecin militaire, Andrew est rentré au pays pour retourner à la vie civile et aider ceux qui ne portaient pas d'uniforme.


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 210426023858324057
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 210426023858217408


avatar :copyright:️ Bazzart.org


« Tu marques un point » rétorqua-t-il en se rendant compte que, parfois, il pouvait être stupide dans sa manière de penser et d’être. Elle venait de se faire tirer dessus. C’était normal que cette dernière n’ait pas envie de faire de l’humour avec lui. Pour autant, il ne s’arrêta pas dans son élan et se mit à sourire « On dirait bien » avant que ce dernier ne lui avoue avoir été déjà infidèle par le passé et fit une petite grimace à sa réponse claire, net et précise. Andrew finit par lui faire une ordonnance pour lui permettre de dormir un peu et d’apaiser ses angoisses le jour. Il hocha de la tête « Je t’en prie ». Une fois encore, Andrew délaissa son côté professionnel pour jouer les jolis cœurs et tenter d’obtenir plus qu’une simple amitié de la part de Lizzy. Une fois encore, elle lui demanda d’arrêter son rentre-dedans, d’autant plus qu’Ethan était semblablement jaloux. Un détail qui n’étonna pas vraiment le charmant médecin « Donc faut éviter de lui donner matière à être jaloux » et pourtant il faisait tout le contraire en se montrant entreprenant. Il finit par lui demander si c’était Ethan qu’elle avait trompé, et à son grand étonnement, il avait été l’amant. Ceci expliquait cela. Les cinq ans à se tournaient autour sans réussir à se mettre ensemble tout de suite « Je vois… Et pas envie de réitérer ? » en montrant ses dents dans un large sourire.

Andrew se dirigea vers la porte, lui proposant de l’appeler en cas de souci et sans savoir réellement pourquoi, il déposa ses lèvres sur les siennes. Elle ne lui rendit pas son baiser, mais une véritable gifle qui lui fit basculer la tête. Andrew posa sa main sur sa joue en se rendant compte de ce qu’il venait de faire « Je suis désolé Lizzy… » et se recula alors qu’elle lui hurlait dessus et il n’eut le temp de rétorquer quoi que ce soit que la porte se referma brutalement sur lui. Il avait été con avec elle. D’habitude, ce genre d’attitude fonctionnait plus que bien avec certaines femmes, mais apparemment, Lizzy n’était pas du tout réceptive au dragueur invétéré… Il se promit de lui envoyer un message pour s’excuser, en espérant qu’elle veuille bien le revoir par la suite.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1467
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis séparé et je le vis plutôt bien parce que je peux enfin être avec celle que j'aime, sans devoir partager.  


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Tebl
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 48wr
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Cdf3


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Un énième regard pour le portable posé sur son bureau, puis la voix de Stan qui lui fit levé la tête « Elle va bien et sinon, tu l’entendras ton téléphone. Concentre-toi un peu » alors qu’ils échangeaient leurs informations sur une enquête en cours. Ethan resta quelques minutes concentré, puis se saisit de son portable pour l’appeler. Pas de réponses. Il réitéra son appel à deux autres reprises. Rien. Un regard pour l’heure. Andrew devait être encore présent. Cette idée-là ne le rassurait pas vraiment, mais il voulait faire des efforts pour elle, pour qu’elle se sente en sécurité avec son médecin. Un dernier appel, et aucune réponse. « Bon, on va rendre visite à notre cher suspect » « Ça vous dérange si on passe par chez moi avant ? Lizzy ne réponds pas et… » « On va faire un détour » rétorqua Sasha, devançant Stan qui trouvait que le lieutenant s’inquiétait beaucoup trop pour la jeune femme. Ethan descendit de la berline de Stan à peine fit-elle garée devant l’immeuble de la jolie blonde, ne s’attardant pas sur Andrew qui montait dans son pick-up, apparemment préoccupé. Ethan gravit les marches deux à deux et ouvrit la porte de leur appartement pour se retrouver devant une Lizzy en pleurs. Le cœur du beau brun se serra alors qu’il s’approcha de cette dernière, la serrant tout contre lui « Je suis là mon cœur, tout va bien ». C’était la première fois, depuis son réveil, qu’il voyait des larmes couler sur son visage. Gardant un bras autour de la jeune femme, il se saisit de son portable avec son autre main, trouva rapidement le numéro de Sasha dans son répertoire et porta le petit appareil à son oreille « Allez-y tous les deux, je vous rejoins plus tard. Oui, ça va. A plus tard » et raccrocha sans fournir davantage de détail, et glissa de nouveau le portable dans la poche de son pantalon de costume.

Ethan l’entraina jusqu’au canapé où il la fit s’asseoir, la gardant toujours blottit contre lui « Respire Lizzy, je suis là » et se recula pour entourer son visage de ses mains, essuyant ses larmes de ses pouces et tenta de croiser son regard « Tu as fait comme si tout allait bien depuis ton retour… Et apparemment, ça ne va pas du tout. Je vais te faire un thé, je reviens. Regarde, je vais juste à la cuisine et je reviens » et embrassa son front. Il s’éclipsa et s’impatienta devant la lenteur de la bouilloire, puis versa l’eau chaude dans la tasse, glissa un sachet de thé et une cuillère, ramenant ensuite la tasse sur la table basse avant de prendre place sur le rebord du canapé, sa main caressant son dos « Qu’est-ce qui s’est passé ? Parle-moi ». Ethan savait que la douleur, le manque d’appétit et la fatigue s’accumulaient depuis le jour qu’elle avait pris cette balle, mais il savait aussi que ça ne se résumait pas seulement à cela. Il passa son bras autour de ses épaules et la serra tout contre lui, embrassa son front avec douceur « Je reste là, avec toi. Je n’en ai rien à foutre du capitaine ou de son règlement à la con. C’était trop tôt. J’aurais dû rester avec toi ce matin ». Le lieutenant se saisit de la tasse de thé fumante et la tendit à la jeune femme « Tiens, bois ça, ça te fera du bien ». Ça lui faisait mal de la voir ainsi, si fragile et lui, qui ne pouvait pas rester à ses côtés pour la soutenir.


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 29 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 29 sur 32Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30, 31, 32  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Livre de la jungle [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: