Le deal à ne pas rater :
Où trouver le coffret Pokémon Dresseur D’Élite EB4.5 – ...
63.35 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19  Suivant
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Nlx3
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 G947


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Après avoir fait les cent pas dans le couloir alors qu’il échangeait avec une Jessica qui souhaitait retrouver les bras de Morphée, plutôt que les siens, Ethan reprit place sur le siège du couloir de l’hôpital, posant sa tête un bref instant contre le mur d’un blanc immaculé. Il tourna ensuite la tête vers Lizzy et se mit à sourire « Tu as raison ». Il ne souhaitait pas que les deux femmes se disputent, ou que lui se retrouve à se disputer avec ces dernières. De toute manière, il avait la seule personne qu’il souhaitait avoir à ses côtés. Il s’avança, posant ses coudes sur ses genoux et regarda la jeune femme « Je ne voulais pas. Excuse-moi… » puis se mit à rire doucement « Je te laisse la tête d’affiche si tu le souhaites » parce que le beau brun souhaitait souffler un peu. Quelques jours. La tête baissée à fixer le sol, il posa son regard sur cette dernière sans pour autant se redresser et lui sourit avec tendresse sans lui répondre. Il apprécia la sentir près de lui et posa alors sa main sur sa cuisse. Il se mit à rire en voyant qu’elle tentait de lui remonter le moral au regard de la situation avec Stan « Nos disputes mettent du piquant dans nos vies » et il hocha de la tête alors qu’il se redressa pour passer son bras autour des épaules de Lizzy, la blottissant tout contre lui et embrassa sa tempe chaude « Merci d’être là… » et ajouta « Et je veux bien qu’on continue de se voir. Je suis incapable de tirer un trait sur toi et apparemment, toi non plus » tout en lui souriant, lui faisant un clin d’œil pour la taquiner un peu. Le beau brun se saisit de son menton pour pouvoir croiser son regard « Je n’aime pas quand on se dispute. Ça ne m’excite même plus » en riant légèrement et déposa ses lèvres contre les siennes, l’embrassant quelques secondes avec douceur, et ce fut la voix de Sasha qui les coupèrent « Je vois que la crise cardiaque de Stan ça vous excite ». Le beau brun haussa les épaules « Tu ne voulais plus qu’on se dispute » « Je vois… Sa famille arrive » alors qu’elle prit place aux côtés de Lizzy, et se pencha pour voir Ethan qui gardait son bras autour de son amante « Tu mènes une double-vie… J’adore ça ! » tout en présentant sa main pour en taper cinq, ce que fit Ethan et laissa la jeune femme en faire autant.

Il caressa son bras en sachant qu’elle était terrorisée par les hôpitaux « Comment tu te sens ? » et se leva « Viens, on va prendre l’air. J’ai envie de fumer en plus » tout en faisant signe à Sasha de leur donner une cigarette. Les portes coulissantes passées, Ethan alluma les cigarettes et en tendit une à la jeune femme « Merci de t’occuper de Wyatt. Il va bien ? » tout en jetant quelques regards à l’intérieur de l’hôpital. Il tira une longue taffe sur sa cigarette et se mit à rire « Tu te rends compte que j’avais arrêté de fumer » et c’était cette dernière qui lui avait redonné envie de retoucher à la clope de temps en temps. Enfin, elle n’avait pas fait que cela. Il la regarda et sourit « Tu n’as même pas remarqué que j’avais coupé mes cheveux pour toi ». Il préférait ce genre de discussions que celles qu’ils avaient échangés aujourd’hui. Pas de mots blessants, pas d’ignorance. Il était fatigué de tout cela, de toute manière.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Empty

xiyp.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 TediousSevereKusimanse-max-1mb
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Giphy




avatar : moi même

« non ba ça va aller… Je suis meilleure dans l’ombre... » souffla t elle en référence à son rôle de maîtresse qu’elle occupait depuis déjà peut être trop longtemps. Elle lui proposa d’ailleurs de garder cette place. Certes avec un peu d’humour, mais pourquoi pas… Enfin pour le moment c’était tout ce qu’elle pouvait lui offrir. Peut être qu’elle changerait d’avis si un jour elle voyait son fils ou sa fille d’ailleurs, pourquoi elle était fixée sur l’idée que ça serait un garçon ?! « -oui enfin là c’était peut être un peu trop épicé pour toi... » souligna la jeune femme avec une légère grimace. Elle le laissa bouger et nicha son visage de son cou. « -comme si je pouvais être ailleurs... » marmonna Lizzy en souriant pour elle même. Hors de question qu’elle reste chez elle au chaud dans son lit alors que Stan était entre la vie et la mort. « -ça me va... » souffla la jolie blonde qui n’avait pas non plus envie de tirer un trait sur leur histoire. Tant pis ça serait clandestin, cacher, seulement quelques jours par semaines… Mais c’était déjà ça.

« -menteur... » lui répondit Lizzy en souriant avant de goutter ses lèvres avec douceur. Elle savoura ce baiser presque avec gourmandise. Elle s’était imaginée que ça n’arriverait plus jamais… Puis elle recula légèrement le visage en regardant Sasha. Un petit sourire gênée en montrant ses dents, sans pour autant se décollé d’Ethan. Elle colla son dos à sa chaise lorsque sa collègue prit place à ses côtés, et elle se mis à rire joyeusement à sa réplique avant de souffler : « -tu es notre gardien du secret... » oui autant lui faire bien comprendre que c’était total silence sur tout ça. Enfin, Stan était peut être au courant lui aussi… Mais ça ne changerait rien de toute manière.

« -ça va t’en fais pas... » elle gérait, après tout ça n’était pas elle qui était en train de se faire charcuter. Donc elle parvenait à garder le stress à distance. Un froncement de sourcils : « -si tu veux... » avant de poser sa main sur l’épaule de Sasha. « -tu devrais te reposer… On reviens... » Une fois dehors, elle alluma la sienne et répondit : « -mon appart’ a jamais été aussi propre et il cuisine comme un dieu. Mise à par les poils dans l’évier quand il se rase, le reste je m’en accommode très bien t’en fais pas. » elle reprit une taffe et ajouta : « -oh et oui ça va. Un peu déprimé parce que ça fait déjà une dizaine d’entretiens qu’il passe et que ba… ça débouche sur rien. Il était censé prendre sa revanche à Takken ce soir mais les plans on changé. » un haussement d’épaule. « -ah non... tu va pas me coller ça sur le dos ? J’y suis pour rien… » avec un petit air innocent en ouvrant de grands yeux. Son sourire se fit moqueur pendant qu’elle détournait le regard : « -c’est pas parce que j’ai rien dis que j’ai pas remarqué… » souffla Lizzy avant d’écraser son mégot. « -j’ai très nettement vu l’ancien Ethan débarqué chez moi l’autre jour… Et avant qu’il n’ouvre le bouche pour s’emporter contre moi, crois moi, mon cœur à presque loupé un battement. » elle osa le regarder à nouveau. « -tu lui as dis ? A Jessica… Le vrai pourquoi de ta réflexion ? » ça n’était pas par inquiétude qu’elle posait la question. Simplement pour savoir. Parce qu’elle s’imaginait qu’après leur petit échange bien sympathique chez elle, Ethan était aller courir dans les bras de sa fiancée pour lui dire au combien il était heureux d’avoir un bébé. Et puis son téléphone sonna. « -c’est Will… oh merde Will j’y pensais plus ! » elle décrocha en faisant quelques pas de côtés. « -salut... tu as quoi ? Non mais ça c’est notre taf Will. Fais pas n’importe quoi. T’as des gosses donc ça serait bien que tu restes tranquille. On va trouver qui à fait à ça, les infos on va aller les cherches nous même. Ouais… d’accord… appelle moi si jamais… salut… » un soupire en raccrochant avant de se masser les tempes. « -il voulait savoir si on avait avancé. Il a poser quelques questions par ci par là et il voulait simplement nous en faire part. » elle savait d’avance que ça n’allait pas plaire à Ethan. « -oui je sais pour le moment il fait toujours partie de la liste des suspects... » ajouta Lizzy en coupant Ethan avant qu’il ne réplique quoi que se soit.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Nlx3
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 G947


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Un regard pour la jeune femme et rétorqua un « Bien meilleur » en sous-entendant leurs ébats. Toutefois, il ne s’était pas attendu à ce que cette dernière lui propose de revenir dans l’ombre, de redevenir sa maitresse. Alors il n’avait pas répondu immédiatement, préférant passer son bras autour de ses épaules pour la blottir tout contre lui, et se mit à sourire doucement « Un peu trop oui… » en embrassant sa tempe. En effet, Ethan ne souhaitait pas renouveler ces deux dernières semaines et encore moins leurs disputes de la journée. Il avait bien cru la perdre aujourd’hui avec ses mots. Un nouveau sourire et ne répondit rien. Elle avait tout dit. Elle était là pour lui, pour Stan, pour Sasha. Pour eux tous. Il resserra alors son étreinte, comme un remerciement silencieux. Finalement, le beau brun accepta sa proposition de continuer leur petite aventure. Il était incapable de se passer d’elle, de sa présence et ces dernières semaines à être distant avaient été difficiles. Il avait eu l’amer impression de revenir au début, lorsqu’elle était réapparue dans sa vie. Depuis, ils avaient fait du chemin et il y tenait à ce bout de chemin. Un petit rire jailli de sa gorge « Je ne sais pas mentir » et déposa ses lèvres sur les siennes. Quelques secondes durant lesquelles, plus rien n’existait autour d’eux, savourant juste son baiser. L’arrivée de Sasha ne le perturba pas outre mesure. Elle connaissait ses sentiments pour Lizzy et maintenant, elle connaissait leur relation. Ça lui faisait du bien. Il commençait à être fatigué de vivre continuellement caché « Oui, pas un mot. On compte sur toi » et cette dernière mima une fermeture éclaire à hauteur de ses lèvres avant d’en taper cinq.

Un hochement de tête à sa réponse. A lui maintenant de prendre soin d’elle, de se préoccuper de son état. Il lui demanda de venir prendre l’air avec lui afin de fumer une cigarette en attendant que Stan ne sorte du bloc. Il en profita pour demander des nouvelles de son frère. Un petit rire « Wyatt a toujours été maniaque et bon cuisinier. Un vrai homme de maison » puis fronça les sourcils et se passa une main lasse dans le coup « Ah… Vous parliez d’un jeu… » en faisant référence à sa remarque désobligeante de tout à l’heure « Excuse-moi. Je pensais que… Laisse tomber. Je ne veux plus en parler » tout en tirant une taffe « J’ai quelqu’un qui me doit un service, je vais lui demander de prendre Wyatt sous son aile » et montra la cigarette entre ses doigts et se mit à rire « Oh que si ! Tu m’as rendu de nouveau accro à ça, et pas que ça en passant… Mais j’aime bien » tout en prenant une nouvelle taffe et souffla en cercle. Ethan pencha la tête sur le côté et sourit « Je sais comment te faire craquer maintenant » et termina sa cigarette. Il l’écrasa au sol avec le bout de sa chaussure et son geste resta en suspens en entendant la question de cette dernière. Un regard pour Lizzy, puis il ramassa son mégot qu’il jeta, et se frotta les mains « Non », puis se justifia « Pas encore. Comme je te l’ai dit, à toi, je ne mens pas. A elle… » et fit une petite grimace pour faire comprendre la fin de sa phrase.

Un regard pour le portable qui venait de sonner. Will. Bien sûr. Un froncement de sourcil et commença finalement à s’inquiéter pour la gravure de mode, ou plutôt pour son enquête. Lorsqu’elle raccrocha, il attendit patiemment qu’elle se massa les temps. Un soupir en levant la tête vers le ciel, puis posa son regard sur elle « Dis-lui de ne pas se mêler de notre enquête. On ne sait pas le fond de l’histoire et… » il n’eut pas le temps de finir sa phrase, qu’elle le fit pour lui. Le beau brun s’approcha de cette dernière « Tu tiens à lui, je sais. Mais oui, il fait parti de la liste des suspects, et son comportement lui fait aussi courir un risque » puis inspira et ajouta « Tu es sûre de vouloir rester sur l’affaire ? Imagine, c’est lui qui est responsable de sa mort. Tu parviendras à l’accepter ? » puis se mit à sourire « Et non, je ne ferais pas en sorte de le foutre en prison juste pour le plaisir et pourtant, j’en meurs d’envie » tout en entourant sa taille de ses bras et demanda, avec son petit sourire en coin « Donc ça fait trois semaines que vous n’êtes plus ensemble ? »

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Empty

xiyp.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 TediousSevereKusimanse-max-1mb
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Giphy




avatar : moi même

« -oui enfin j’espère que tu as quelques talents caché de ce côté là tout de même... » répliqua Lizzy en souriant. Si ils reprenaient comme avant leur petite histoire, il allait devoir mentir à nouveau à Jessica. Qui avait eut des soupçons assez rapidement une fois qu’ils s’étaient mis à bien s’entendre et communiquer. Sasha débarqua et heureusement qu’ils avaient l’un comme l’autre confiance en elle, sinon ça aurait été encore un problème à ajouter sur leur liste d’emmerde.

Une fois dehors ils parlèrent quelques minutes du frère d’Ethan, que Lizzy adorait vraiment. « -ouais… c’est pas grave… Sois pas jaloux, toi aussi je te mettrais une une branlée. » ouais c’était oublié. « -non mais t’en fais pas, il me gène pas du tout. Enfin quoi que il va peut être le devenir... » déclara la jeune femme en plissant les yeux pour regarder son amant. Un sourire et elle ajouta : « -je l’aide un peu pour la recherche d’emploi, et il a visité un appart aussi. Plus que quelques semaines et il devrait prendre son envol. » elle était confiante. « -tant que ça reste une de temps en temps... » souffla Lizzy en ayant bien compris son sous entendu. Ça faisait du bien après ces semaines à ne rien se dire. « -parce que t’en étais pas déjà convaincu ? » s’amusa Lizzy avant d’abordé le sujet Jessica.

« -ça veux dire que tu va lui dire ? » pas encore ça voulait dire ça non ?! « -ouais ba mens bien alors… » parce que là, vraiment de chez vraiment, ça allait être la grosse briseuse de couple. Et puis son téléphone sonna et elle répondit à un Will qui semblait vouloir jouer les enquêteurs de son côté. Elle le mis en garde avant de rapporter ses mots à Ethan. « -je sais que c’est pas lui Ethan. J’en suis certaine. Il est peut être ton total opposé mais vous avez un truc en commun. Vous êtes des mecs entier et franc, et vous ne savez pas mentir. » elle sourit alors qu’il passait ses bras autour de sa taille. « -fais pas ton jaloux. J’aime pas ça. » et c’était la vérité. Elle n’avait jamais aimé ça. « - et oui. Quand t’es passé à l’appart, s’il était là c’était pour qu’on en discute. Au vu de ta réaction, il a comprit bien plus que je ne voulais lui en dire à la base... » et puis elle ouvrit de grands yeux en se raidissant. « -fais moi un câlin vite ! » une fois dans ses bras elle lui souffla à l’oreille : « -Jessica est là ! »
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Nlx3
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 G947


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Un petit rire tout en acquiesçant « Je l’espère aussi » parce qu’il allait devoir apprendre à mentir encore un long moment sur ses soi-disant longue nuit passée au commissariat ou ses déplacements intempestifs au milieu d’une journée de congé, dans l’unique but de la retrouver elle. Tout du moins, ils n’auraient pas besoin d’apprendre à mentir concernant son équipe et pour Ethan, c’était une sorte de soulagement. Ainsi, ils pourraient passer les soirées entre collègues sans devoir prêter une attention toute particulière à ses regards ou ses gestes à l’encontre de Lizzy. Même si, pour le moment, son équipe n’était pas au complet…

Ethan décida donc de prendre l’air en compagnie de la jeune femme, le temps de fumer une cigarette, de discuter puis de revenir auprès de Sasha qui patientait dans le couloir. Ethan se mit à rire, savourant ce retour à la normale entre eux deux « Oh je vois ! Madame pense pouvoir battre les deux irlandais. Mon frère est une petite nature comparé à moi ». Oui, il appréciait sincèrement ce retour à la normale entre eux deux « Merci pour tout ce que tu fais pour lui…. Mais j’aime aussi l’idée qu’il trouve un appartement rapidement » en laissant glisser son regard sur cette dernière, un sourire tout en acquiesçant « T’inquiète, je ne resterais pas dans tes pattes tous les jours » en soupçonnant qu’elle lui rappelait qu’ils n’étaient pas ensemble. Juste une relation d’amants. Un haussement d’épaule « Je n’étais pas bien sûr ». Puis le sujet dévia sur Jessica et son sourire disparu. Non, il n’avait pas parlé du choix auquel il avait été confronté, mais il allait le faire. Un jour « Je l’envisage. Mais je peux aussi ne rien dire et garder cela pour nous » si jamais Lizzy n’était pas encore avec cela. Si elle craignait des représailles de la part de sa fiancée « J’ai appris à mentir, n’ait crainte » sauf à cette dernière. Parce qu’il n’en avait pas envie. Avec Jess c’était une autre histoire. Et comme si le sujet de la petite-amie ne suffisait pas, Will venait d’appeler. Il l’observa un instant, l’écoutant avec attention et hocha lentement de la tête « Je te fais confiance. Si tu me dis qu’il est innocent, alors il est innocent. Cela n’empêche que je ne veux pas qu’il se mêle de l’enquête. Je n’ai pas envie que … que ça soit le prochain » parce que même s’il ne le portait pas particulièrement dans son cœur, il savait aussi que la jolie blonde l’appréciait, et il ne souhaitait pas essuyer ses larmes parce qu’il s’était fait tuer à être trop curieux.

Ethan s’approcha et glissa ses bras autour de sa taille, lui rendant son sourire « Même pas un tout petit peu ? » et il se décida à poser la question. Un petit acquiescement et souffla « J’ai été con, je suis désolé Liz » puis déposa un baiser dans son cou. Un froncement de sourcil, un sourire en coin « Un câlin ? Heu… » puis elle prononça le nom de sa fiancée et il se raidit tout autant, la serrant alors dans ses bras comme s’il la consolait « Il va s’en tirer » puis tourna la tête et pris un air surpris « Jess ?! Qu’est-ce que tu fais là ? » « Je me suis dit que tu avais sûrement besoin de moi » tout en posant sa main sur sa joue et l’embrassa. Le baiser fut bref, détournant la tête et acquiesça « Merci, mais tu aurais pu te reposer » « Je ne vais pas rester longtemps, mais je voulais être là ». Ethan désigna la jolie blonde de la main « J’ai Lizzy et Sasha avec moi ». Il se tut en voyant le regard de sa fiancée à l’encontre de Lizzy. Apparemment, elle n’avait pas digéré le fait qu’ils avaient couchés ensemble il y a quelques années, il ne voulait pas imaginer sa réaction si elle apprenait qu’ils avaient une liaison. Il posa un baiser sur la joue de Jessica « Merci d’être venu » « Tu fumes ? » « Oui, de temps en temps » « J’espère que tu as savouré, c’était ta dernière cigarette mon cœur. Avec le bébé, je ne veux pas te voir fumer… ». Ethan se gratta le sourcil du pouce et souffla un « Je vois que tu as déjà l’instinct maternel. On rentre ? » et retournèrent auprès de Sasha avec qui il échangea un regard qui en disait long sur sa situation en cet instant. Cette dernière se mit à rire, se moquant ouvertement de lui alors qu’il prit place sur un banc, Lizzy d’un côté et Jess de l’autre « Tu as le cul entre deux chaises ou ça ira Ethan ? ». Ce dernier lui lança un regard noir « Non, ça ira ». Alors qu’Ethan tapa sur ses cuisses en se levant « Je vais prendre un café moi », le médecin arriva à leur hauteur « Vous êtes la famille de Stan Epstein ? » « Non, ces collègues », avait rétorqué Ethan « L’opération s’est bien déroulé. Nous avons fait un pontage et je vous passe tous les termes médicaux incompréhensibles. Il va avoir besoin de beaucoup de repos. Pas de visites pour ce soir, mais demain, vous pourrez » « Merci docteur ».

« On rentre mon cœur ? » avait alors rétorqué Jess en caressant son dos « Non, on a beaucoup de travail. Je passerai demain matin prendre une douche et me changer. Rentre » et déposa un rapide baiser sur ses lèvres « Bon… A demain alors » et laissa Jess rentrer chez eux. Il se passa une main lasse sur le visage « Quelle nuit ! Rentre Sasha, va dormir. Tu prendras la relève demain matin » « Bonne nuit les tourtereaux et pas trop de baise dans les bureaux ».


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Empty

xiyp.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 TediousSevereKusimanse-max-1mb
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Giphy




avatar : moi même

Il envisageait de tout dire à Jessica… Du point de vu de Lizzy ça n’était pas vraiment une bonne idée. « -elle va me tuer et toi après... » répondit la jeune femme qui avait perdu son sourire. « -dans sa situation, je crois que j’aurai ce réflexe là… » oui si elle était enceinte de l’homme qu’elle aimait… « -non en fait j’aurai une toute autre solution. Mais ça ne m’arrivera jamais donc bon... » elle le lui avait confié lorsqu’ils avaient parlé de Tony. Lizzy était stérile, elle l’avait appris sans vraiment y être préparée, mais cette nouvelle n’avait pas été un choc. Presque plus un soulagement. Jamais d’accident, jamais d’enfant.

Un rapide appel de Will et la jolie blonde fit un contre rendu de sa conversation à Ethan. « -je sais, je lui ai dis. » ajouta Lizzy avec un soupire. Elle n’avait pas vécu de grande histoire d’amour avec Will mais malgré tout ils s’entendaient bien, et elle ne voulait pas qu’il lui arrive quoi que se soit. « -même pas un tout petit peu. » répondit Lizzy avec un sourire en coin. « -oui ! Fais comme si tu me consolais ! » avait alors répliquer la jeune femme. Merde mais pourquoi elle était venue celle là ! Enfin non la réponse était évidente. En se redressant, la jolie blonde fit mine de chasser des larmes, et se détourna quelque peu. Un peu plus encore lorsque Jessica embrassa Ethan. Cela raviva chez Lizzy cette envie de ne pas le partager avec qui que se soit. Mais elle n’avait pas le choix. C’était soit tout arrêter et le perdre, soit poursuivre comme ils le faisaient jusqu’à présent, et pouvoir avoir quelques beaux moments ensemble. C’était moche, mais Jess était enceinte…

Lorsqu’il la désigna, la jeune femme esquissa un pâle sourire et un petit geste de la main. Mais si Jess avait eut des flingues à la place des yeux… Voilà voilà… Sympa la façon de lui interdire de fumer. Elle n’avait pas tord, mais Lizzy ne l’aimait pas. Alors elle dit : « -c’est ma faute. Ça se reproduira pas. » elle eut l’impression de parler à sa mère. Dans sa tête elle imaginait Jessica arracher les parties d’Ethan et les ranger dans une petite boite. Comment pouvait il être lui même ?! Elle semblait tout voilà diriger. Une fois dans le couloir, elle plissa les yeux et demanda : « -t’as pas un peu grossie Jess ? Ou c’est peut être les rayures de ton pull… » c’était petit mais merde qu’est ce que ça faisait du bien.

Une fois assise Lizzy sourit en entendant Sasha rire. « -toi t’es fatiguée et le stress prends les commandes ! » répliqua t elle avec un petit cou d’épaule. Elle écouta avec attention ce que le médecin leur raconta tenant la main de Sasha. Un soulagement pour elle comme pour les autres d’entendre que leur Stan allait s’en tirer. « -sa famille arrive d’ici une petite heure… » souffla Sasha. « -ils pourront rester à son chevet. » oui c’était la famille… Le genre de truc que Stan avait… Ou était pour eux. « repose toi ma belle... » souffla Lizzy en prenant Sacha dans ses bras. « -on se vois demain, amène le petit déj » un clin d’oeil avec un grand sourire en entendant sa réflexion.

« -bon, file moi les clés, on va chercher du bon café et on s’y mets. A bosser. » précisa Lizzy pour le faire rire. « -enfin… si tu veux rentrer va s’y... » après tout Jessica avait un effort pour lui. Il avait semblé presque attendrit de la voir se pointer. La téléphone de Lizzy sonna. Un froncement de sourcils. C’était pas elle qu’on appelait d’ordinaire si il y avait un nouveau cas. Mais elle prit l’appel qui lui coupa le souffle. Trois minutes plus tard elle regardait Ethan pour lui dire : « -ya un autres corps… » en avala sa salive de travers. Elle tenta alors d’appeler Will plusieurs fois, sans avoir la moindre réponse. Bon, il était trois heures du matin… Peut être qu’il dormait…
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Nlx3
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 G947


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Parler de sa liaison à sa fiancée, future mère de son enfant, n’était peut-être pas envisageable tout fin de compte. Lizzy avait raison. Il esquissa tout de même un léger sourire « Peut-être bien… On peut aussi continuer comme on fait depuis quelques semaines » et garder tout cela pour eux deux. Après tout, il ferait souffrir Jessica pour rien. La jolie blonde ne voulait pas tenir le rôle de belle-mère, et préférait le rôle d’amante. Alors autant maintenir leurs relations ainsi, et aucun d’eux ne souffre. Un petit sourire se dessina sur les lèvres du beau brun « C’est ce qui me donne encore plus envie de te faire l’amour ». Aucun risque d’accident comme cela avait pu être le cas pour Jessica. L’appel de Will mit fin à la conversation et malgré le fait qu’il n’aimait pas particulièrement ce dernier en raison de sa momentanée relation avec la jeune femme, il ne souhaitait pas sa mort pour autant. Il devait être prudent. En espérant que ce dernier écoute les conseils avisés de son ex-amante. Ses bras autour du corps de cette dernière, il hocha de la tête « Je ne te promets rien » et la venue de Jessica bouscula quelque peu ses plans de l’embrasser, optant pour la consolation. Finalement, le lieutenant était aussi comédien à ses heures perdues. Un échange avec Jessica. Les deux femmes ne s’appréciaient pas. Il n’appréciait pas d’être entre les deux femmes. Comme toujours, il avait fallu que sa fiancée lui donne des consignes. La dernière en date : Arrêter de fumer. Un regard pour la jeune femme qui s’accusa d’être à l’origine de son envie de fumer « Tu ne m’as pas forcé non plus. Je fume de temps en temps, et toujours dehors » tout en détournant son regard sur Jessica « Et ça me détends ». Finalement, il avait encore le droit de choisir. Jessica lui lança un regard qui signifiait qu’ils règleraient ça plus tard, en aparté.

Ethan se mordit la lèvre inférieure pour ne pas rire, posant simplement un regard discret sur cette dernière. Elle ne voulait pas qu’il soit jaloux, mais elle était pas mal dans le rôle de l’amante jalouse malgré tout. Il trouva sexy. La réponse de Jessica fut rapide « Ça doit être ça ». Il savait que sa fiancée se retenait de l’envoyer promener, par respect pour lui. Sasha y alla de son commentaire, puis le médecin arriva. Stan était apparemment tiré d’affaire. Il laissa Jessica et Sasha rentrer chez elles, se retrouvant ainsi en tête-à-tête avec Lizzy. Il chercha les clefs dans ses poches et rétorqua « C’est toi qui as conduit pour venir ici » et haussa les sourcils « Et te laisser seule avec Will ?! Hors de question » puis approcha son visage de son oreille « Tu es jalouse, alors j’ai le droit de l’être un peu » tout en caressant son dos. Puis un froncement de sourcil en voyant que cette dernière recevait un appel. Il resta interdit un instant quand elle lui annonça qu’il y avait un autre mort. Will. Ce dernier ne répondait pas. Il récupéra alors les clefs de sa voiture « Ça va aller Lizzy. Ce n’est sûrement pas lui. Il y a beaucoup de monde sur les chantiers » tout en posant sa main sur son visage, cherchant son regard « Viens, tu essaieras de l’appeler en chemin ».

Tout le long du chemin, Ethan jeta quelques regards à la jolie blonde à ses côtés et fini par poser sa main sur sa cuisse « Je suis sûr qu’il va bien, qu’il dort ». En arrivant sur le chantier, le légiste et quelques officiers en uniforme étaient déjà présents. Le beau brun s’autorisa un instant, prenant sa main dans la sienne « Regarde-moi, tu vas m’attendre ici et je vais voir. Si jamais c’est lui, je ne veux pas que ça soit la dernière image que tu ais de Will… » et quitta la voiture après avoir embrassé sa tempe. Quelques pas, un regard en arrière, puis quelques pas. En arrivant au corps, il fut soulagé et se retourna pour faire signe à la jeune femme. Ce n’était pas Will. Quelques mots avec Han. Ce dernier avait été tué de la même manière, mais avait été jeté quelques mètres plus loin « Apparemment, l’affaire est plus compliquée qu’une histoire sur un chantier… » tout en regardant Lizzy. Il passa sa main dans son dos « Ça va ? ».



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Empty

xiyp.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 TediousSevereKusimanse-max-1mb
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Giphy




avatar : moi même

Lizzy était contente d’avoir vexée Jessica. Clairement elle aurait détesté qu’on lui fasse une pareille réflexion mais c’était pas sa copine. Elles ne s’aimaient pas, c’était un fait, alors pourquoi rester gentille. Cela semblait plaire à Ethan en tout cas. « -ah t’as raison, c’est moi qui dois les avoir. » réalisa Lizzy en touchant les poches avant et arrière de son jeans. « -je suis pas jalouse. Je l’aime pas, elle m’aime pas, ça n’a rien avoir. » répliqua Lizzy en souriant avant de lui brandir les clés sous le nez « -elles sont là ! ». Mais cela fut de courte durée. Un appel. Un nouveau corps. Et si c’était Will ?! Elle expliqua les faits à Ethan, avant de tenter d’appeler une fois, deux fois, trois fois Will. Pas de réponse. Elle sentait le stress grimper. La peur aussi. Mais Ethan entoura son visage ses mains : « -oui… oui… t’as raison… On y va... »

Une fois en voiture, elle essaya à nouveau trois fois. Puis finit par pousser un long soupire, son coude contre la portière, sa main sur son front. Quelle nuit de merde… Elle baissa les yeux sur la main d’Ethan. « -j’espère... » elle posa sa main sur la sienne en réalisant la peur qu’il avait du ressentir. Il s’agissait de Will, elle avait seulement de l’affection pour lui, rien de comparable à ce qu’elle pouvait ressentir pour Ethan.

Une fois sur place, elle avait comme un poids sur la poitrine. « -non Ethan c’est... » mais elle se pinça les lèvres. Il avait raison. Alors elle hocha la tête, avant de le laisser partir. L’attente fut rapide et Lizzy plus que soulagé de voir Ethan lui faire signe. Elle se dépêcha de sortir de la voiture et de le rejoindre. Le spectacle n’était pas beau à voir, mais il ne s’agissait pas de Will. Han le regarda d’un air suspicieux et lui demanda si elle allait bien parce qu’elle était toute pâle. « -longue nuit... » répondit la jeune femme en forçant un sourire.

« -ouais… ça se complique… » répondit Lizzy en se passant une main sur le visage. « -faut vraiment qu’on s’y mette… Deux morts en 24h… » elle leva les yeux sur le bâtiment. « -on va jeter un coup d’oeil là haut ? » demanda Lizzy en se dirigeant vers le monte charge. « -tu viens ? » lui demanda t elle alors qu’il ne bougeait pas. En prenant de hauteur, Lizzy tourna le visage vers Ethan et lui dit : « -je veux pas que tu maternes d’accord ? C’est bon ça va. On va coincer celui qui fait ça, et après on ira dormir ! Parce ta coupe de cheveux j’adore, mais les cernes bien moins. » un sourire avant de laisser passer un petit rire lorsque le monte charge arriva. « -woh ça c’est plus qu’un guilie dans le ventre ! » avant de descendre en reprenant bien vite son sérieux. « -putain c’est quoi cette ambiance de film d’horreur... j'aime pas ça, c'est toujours la blonde qui meurt...» soupira la jolie blonde en prenant son arme et sa lampe de poche.

Il faisait sombre, de grandes bâches bougeait ça et là avec le vent. Un sursaut lorsqu’un agent arriva sans prévenir devant elle. « -vous tenez pas à votre vie vous?! » lâcha la jeune femme avec un sourire. « -vous avez trouvez quelque chose ? » demanda la jeune femme en le détaillant du regard.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Nlx3
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 G947


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Alors qu’Ethan laissa chercher les clefs du SUV dans ses poches, il la regarda en coin tout en souriant « Je pense que c’est réciproque ». Jessica n’appréciait pas la jolie blonde, et encore plus depuis que cette dernière lui avait avoué avoir couché avec lui, alors qu’ils étaient encore à Los Angeles. Le comportement d’Ethan n’aidait pas vraiment alors qu’il entretenait de plus en plus cette distance avec sa fiancée. Perdu dans ses pensées, ce fut Lizzy qui l’en extirpa en secouant les clefs « Je te l’avais dit ». Puis il y avait eu cet appel et cette peur que Will ait été retrouvé assassiné sur le chantier de construction. Il tenta de la rassurer au mieux, et hocha de la tête avant de se saisir des clefs de voiture. Le beau brun ne parvenait pas à garder son regard rivé sur la route, s’inquiétant pour la jeune femme. C’était pour cela qu’il lui avait demandé de rester dans la voiture le temps qu’il aille confirmer ou infirmer l’identité de la victime. Un baiser sur son front et souffla « S’il te plait » et quitta la voiture. Après quelques minutes, il lui fit signe de venir. Le corps n’était pas celui de la gravure de mode. Il passa sa main dans son dos, et remarqua qu’il ne s’était pas montré particulièrement discret sur l’instant. Par chance, Lizzy avait encore les idées claires et répondit à sa place. Après tout, c’était une longue nuit. Il était trois heures du matin et se retrouvaient sur une scène de crime.

« Soit il y a une affaire de jeux clandestins, comme tu l’as évoqué tout à l’heure, soit on a affaire à un homme qui s’empresse de tuer les ouvriers les uns après les autres » tout en fixant le corps au sol. Il releva son regard brun sur elle, puis observa le bâtiment « Hum ? Ah ! J’arrive ». Tous les deux dans l’ascenseur de service, il baissa la tête tel un enfant prit en faute, le temps qu’elle termine, puis releva son regard sur elle en lui souriant avec douceur, passant sa main machinalement dans ses cheveux courts « Je ne te maternes pas… Je te protège. Tu l’aurais fait pour moi si ça avait été un ami… » et il le savait qu’elle aurait sans doute eut la même réaction « Pourtant, ça ne t’empêche pas de me garder éveillé toute la nuit ». Ethan se mit à rire avec elle et quittèrent l’ascenseur. En effet, l’endroit était plongé dans l’obscurité et ce n’était jamais bon. Le beau brun sortit son arme en même temps que la jeune femme, lampe de poche posée sous le 9mm « Et le mauvais garçon qui survit » tout en lui lançant un regard complice.

Un pas après l’autre, Ethan avait le regard partout. Un immeuble en travaux signifiés des outils dans tous les coins, des trous aussi et une chute de cette hauteur risquait de leur être fatale. Il pointa rapidement son arme sur l’officier qui se trouvait là. Un regard pour Lizzy, un regard pour l’agent « Non, rien… » « Où est votre équipier ? » demanda alors un Ethan suspicieux « Oh ! Il est en bas. Une envie pressante » « Je peux avoir son nom et le vôtre ? ». Il ne connait pas les noms, mais le délai de réponse pouvait le rassurer, ou bien l’inquiéter « Oh…heu… Je suis Smith et … » alors qu’il s’avançait vers eux « Je suis nouveau...Je ne retiens jamais son nom ». Puis ce dernier poussa la jolie blonde et donna un coup au visage d’Ethan « Fait chier » avait-il alors répondu, alors qu’il se retourna pour voir Lizzy.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Empty

xiyp.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 TediousSevereKusimanse-max-1mb
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Giphy




avatar : moi même

« -et pourquoi ça ? Parce qu’il aime pas les débardeurs et les casques jaunes ? » ironisa la jeune femme bien plus légère en sachant que ça n’était Will qui se trouvait là. La soirée avait été forte en émotions et rire un peu ça faisait du bien. « -non… moi je t’aurai bandé les yeux… et puis j’aurai chuchoté à ton oreille… » un petit rire débile : « -ok c’est hors contexte… mais j’ai besoin de rire, tu le sais bien que c'est pour me détendre. Et oui je sais que tu peux proposer une autre méthode... » elle ouvrit grands les yeux en souriant. « -t’as vu y’a pas de numéros... » ajouta la jeune femme en regardant Ethan tout en pointa le haut du monte charge. « -c’est pas ma faute si y’a des morts… Tu t’en prendra au méchant. Et puis un petit masque au concombre et on verra plus rien mon chéri ! » de la merde, ils s’étaient trop pris la tête, elle avait besoin de ça pour tenir le coup, tenir cette foutu nuit sans péter un câble. Ça faisait trop longtemps qu’ils n’avaient pas rit ensemble.

Une fois à l’étage voulu Lizzy hallucina sur le lieu. « -heu… il tente de la sauver un peu quand même… l’oubli pas. » répliqua t elle avant d’avancer juste après lui. Surprise par l’officier qui venait de se pointer sans prévenir, elle poussa un petit cri avant de chambrer. Puis elle jeta un petit regard à Ethan. Un envie pressante ? « -ça lui plaisait pas de pouvoir pisser d’en haut ? » demanda la jeune femme qui trouvait ça étrange. En l’espace de trois secondes elle s’était retrouvée sur le cul. « espèce de fils de… » marmonna la jeune femme entre ses dents en se relevant rapidement. Un signe de tête, un hochement et ils mirent un peu de distance entre eux avant d’avancer avec lenteur. « -rendez vous et on verra ce qu’on peut faire pour votre peine. » déclara Lizzy qui cherchait le faire bouger et le repérer. Il n’avait pas pu partir bien loin. Le monte charge était la seule issue possible. Elle se décala de plusieurs pas sur la gauche, s’éloignant un peu plus d’Ethan. Le regard partout, elle tendait également l’oreille.

Un bruit, un sursaut en volt face. Putain de vent… Elle sentait l’adrénaline prendre le dessus sur la peur. Et elle adorait ça. Ça faisait longtemps que Lizzy n’avait pas éprouvé cette sensation, depuis qu’elle avait sauté du toit en fait. Donc un bon moment. « -pourquoi vous faites ça ? Notre légiste prétends que c’est de l’art… On a prit des paris, on est pas vraiment d’accord. » ajouta Lizzy avant de voir une ombre bouger. Elle se mis à courir juste derrière avant d’entendre une bruit qu’elle ne connaissait pas. Putain c’était quoi qui venait de lui passer à trois centimètres de la tête. Elle se planqua derrière un pilonne. Des clous ? Il venait de lui tirer dessus avec un pistolet à clou ?! Le cinglé ! Enfin… Non c’était peut être inventif en faite. Mais ça voulait dire qu’il n’avait pas d’arme à feu… Et eux ils étaient là comme deux cons sans la moindre radio pour avoir du rends fort. Elle finit par tirer, de la merde c’était lui qui avait commencé ! Il ne semblait plus avoir de munition alors elle avança de quelques pas. Mais elle ouvrit de grands yeux en le voyant foncer sur elle. « mais il est malade ce type ?!" Marmonna la jeune femme avant de se faire propulser quelques mètres plus loin… Un peu trop loin… Elle se rattrapa de justesse sur le rebord, les deux pieds dans le vide. Un cri de surprise de colère était sortie de sa gorge avant qu’elle ne tente de remonter et surtout de se cramponner le plus possible. Ne pas regarder en bas… Ne pas regarder en bas… Ethan était pas loin…
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 16 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Livre de la jungle [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: