-20%
Le deal à ne pas rater :
Platine vinyle HOUSE OF MARLEY SIMMER DOWN BLUETOOTH
199.99 € 249.99 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32  Suivant
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1394
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 Empty

xiyp.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 TediousSevereKusimanse-max-1mb
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 Giphy




avatar : moi même

« -à peine réveillée mon cerveau n’en pouvait déjà plus alors du coup… » il savait très bien maintenant que c’était un truc qui la calmait et qui lui permettait surtout de classer ses pensées. Ça lui avait fait du bien. Mais c’était surtout sa réaction en rentrant ce soir qui lui avait permis de se sentir bien mieux. Ce moment de partage et de tendresse avait été le bienvenu, et elle avait l’impression qu’ils étaient un peu plus sur la même longueur d’onde maintenant. Un sourire en coin en plissant les yeux en entendant son oh oui.

« -manges ça va être à nouveau froid... » commenta Lizzy alors qu’il posait sa bouffe pour l’écouter. « -j’ai eu peur qu’on se prenne la tête et c’était vraiment pas ce que je voulais. » avoua la jeune femme alors qu’il avouait avoir eu mal à cause de sa réaction. « -oui mais je suis en convalescence alors j’ai des circonstances atténuante ! » répliqua t elle avant de lui tirer la langue. « -moi non plus... » souffla Lizzy avec ce regard tendre qui prouvait presque plus que les mots qu’elle l’aimait. « -quoi ? Elle t’a dis que c’était toi le seul homme qu’elle voulait dans sa vie ?! » s’amusa Lizzy. « -va falloir que j’ai une discussion avec elle... » elle avait très bien compris ce qu’il voulait dire. Préférant l’humour à en rajouter une couche. « -oui chef... » répondit Lizzy avec un sourire taquin au coin des lèvres. « -je ne sais pas quelle option est la plus tentante... » elle fit mine d’y réfléchir avant de dire : « -tu pensais vraiment ne plus jamais m’entendre rire ? » ça prouvait une fois de plus qu’il avait vraiment eut peur de la perdre, même vivante.

« -je suis un peu pommée mais ça va aller… Si tu es avec moi, ça va aller. Je vais remonter la pente, prendre le temps de réfléchir à ce que tu m’as dis tout à l’heure aussi. » elle soupira en lui disant qu’il pouvait finir son burger parce qu’elle n’en voulait plus, pas encore le super appétit. Mais ça aussi ça allait revenir. « -peut être que tu as raison, qu’être flic c’est pas pour moi. Et puis si je change de voie, ça sera peut être plus simple pour nous aussi. Y’aura plus cette crainte d’être découvert, cette obligation de rester discret… » même si elle se ferait toujours du souci pour lui lorsqu’il serait sur le terrain. Sauf que lui, c’était son truc d’être flic. Elle ne vis pas la moitié du film, ayant prit les comprimés prescris par Drew, s’endormant sur l’épaule d’Ethan. La qui suivit fut faitz de hauts et de bas. Deux séances chez le psy ainsi que la présence et la compréhension d’Ethan. Elle se sentait mieux peu à peu. Jusqu’à cette visite de contrôle à l’hôpital. « -fais pas cette tête, ça va aller. » c’était Drew qu’elle devait voir. Alors forcement Ethan n’en était pas ravi. Elle passa ses bras autour de la taille de son beau brun et lui dit : « -il sera jamais aussi sexy que toi. » un baiser en souriant contre ses lèvres avant qu’elle ne termine sa tasse de thé et qu’ils ne quittent l’appartement ensemble pour se séparer en bas, lui partant au boulot, elle prenant un taxi.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1461
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis séparé et je le vis plutôt bien parce que je peux enfin être avec celle que j'aime, sans devoir partager.  


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 210502085052723507
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 210502085120821529
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 Cdf3


avatar :copyright:️ Bazzart.org


« Du coup, tu as fait de la pâtisserie » en posant brièvement son regard sur les cupcakes non sans sourire. Finalement, ils n’avaient pas eu besoin de se disputer pour faire l’amour, et ils n’avaient pas eu besoin d’éclats de voix pour s’entendre. Rester lui-même avait suffit à apaiser les tensions et les craintes. Un petit sourire alors qu’il regarda son burger « Peut-être que j’aime bien manger froid » en relevant ses prunelles sombres sur elle. Ethan hocha lentement de la tête tout en reposant brièvement son regard sur le burger dans l’assiette « Tu as bien fait » répondit-il en tournant la tête vers elle. Cela leur avait permis de réfléchir chacun de leur côté afin d’adopter le comportement adéquate à tout ce grand bordel qui s’immisçait inlassablement dans leurs vies. Le beau brun émit un petit rire « J’irais t’acheter un bavoir demain si tu veux » en la taquinant un peu, et lui avoua qu’il ne voulait pas la perdre. Son regard lui fit du bien et se pencha vers elle pour lui voler un rapide baiser avant de continuer de dîner. Il se mit à rire en l’écoutant et renchérit avec un peu de sérieux pour jouer le jeu « Attends demain, elle doit passer pour un plan à trois » et se justifia « J’ai sauté sur l’occasion » tout en haussant les épaules, comme si ça coulait de source. Toutefois, Ethan trouva nécessaire de lui demander de lui parler si jamais ça n’allait pas. Il voulait être là pour elle et sourit à sa réponse. Pas besoin de renchérir, préférant lui proposer de choisir entre un film et du sexe « Je sais ! Le choix est difficile » et termina son burger, et prit sa serviette avec lenteur en entendant sa question. Il tourna la tête vers elle et resta un moment silencieux, avant de simplement hocher de la tête. Il s’essuya la bouche, avala son dernier morceau d’hamburger et répondit de manière plus audible « J’ai eu peur que cette balle t’ait détruite aussi de l’intérieur… » et était soulagé de voir que ce n’était pas le cas. Que la femme dont il était tombé amoureux était toujours bien présente.

Le beau brun posa sa main sur sa cuisse et acquiesça « On va prendre le temps nécessaire. Rien ne presse » et récupéra le burger de la jeune femme. L’appétit n’était toujours pas au rendez-vous, mais elle avait fait un effort. Tout en terminant le dîner de Lizzy, il l’écouta et prit un instant pour réfléchir avant de répondre « Même si l’idée que tu quittes la police est séduisante, dans le sens où je n’aurais plus à avoir cette peur constante sur l’estomac, qu’il t’arrive quelque chose, je veux aussi que tu fasses ce choix parce que tu as envie de quitter la police et faire autre chose. Tu dois prendre le temps de réfléchir à ce que tu veux vraiment dans la vie, Liz ». Pour lui, être dans la police, c’était une évidence qui s’était imposée d’elle-même dès son plus jeune âge. Pour Lizzy, ç’en était tout autre. C’était un choix fait pour son frère, en sa mémoire. Il comptait sur le psy pour l’aider aussi dans cette prise de décision…

Les jours qui suivirent ne furent pas de tout repos, mais ils parvenaient à être présent l’un pour l’autre. Ethan faisait en sorte de rester la journée au travail pour ne pas étouffer la jolie blonde, et ça semblait fonctionner ainsi. Toutefois, ce matin, le beau brun n’était pas vraiment serein à l’idée de se rendre au travail… ou plutôt de laisser la jeune femme se rendre à l’hôpital sans lui pour y voir Drew qui assurait son suivi post-op’. « Je ne fais aucune tête » rétorqua-t-il avant de lever les yeux au ciel « Bon, je fais peut-être ma mauvaise tête, mais je n’ai pas envie que tu ailles voir ce type » et c’était légitime. Ce dernier l’avait tout de même embrassé en profitant de sa faiblesse. Il posa ses main sur les hanches de la jolie blonde qui s’était blottit contre lui et sourit « C’est une évidence » et lui rendit son baiser et termina sa tasse de café, puis descendirent les marches, prenant chacun sa propre route.



Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1461
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 Empty

200515111407214259.png
Andrew Foster
J'ai 39 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis médecin et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Après deux années passées au front en tant que médecin militaire, Andrew est rentré au pays pour retourner à la vie civile et aider ceux qui ne portaient pas d'uniforme.


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 210426023858324057
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 210426023858217408


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Ce matin, le charmant médecin ne débordait pas de son habituel enthousiasme. En effet, Andrew n’avait cessé de penser à cette date avec une appréhension certaine. Lizzy venait faire sa consultation hebdomadaire pour s’assurer que la cicatrisation se faisait sans accros. Il ne l’avait pas contacté depuis son comportement déplacé de la fois dernière. Les jours qui avaient suivis, il avait veillé à regarder au-dessus de son épaule, juste pour s’assurer qu’Ethan ne surgisse pas pour lui coller son poing dans la gueule. Ça aurait été légitime, et il l’aurait sûrement laissé faire. Après tout, il avait volé un baiser à sa petite-amie, et cela alors qu’elle était vulnérable et que l’ombre d’elle-même. Encore aujourd’hui, Andrew ne parvenait pas à expliquer son comportement de la fois dernière. Il avait passé ces derniers jours à se remettre en question, mais il n’en restait pas moins qu’il appréhendait toujours sa rencontre avec la jeune femme. Il sortit de sa salle de consultation, prononça son mot sans conviction, lui sourit et serra la main comme si elle n’était qu’une patiente lambda et referma la porte derrière lui. Il posa le dossier sur le comptoir derrière lui, et se retourna, prenant appui tout contre « Écoute Lizzy, je suis sincèrement désolé pour la fois dernière. Je ne sais pas ce qui m’a pris. J’ai complètement débloqué. Je me suis sûrement dit que … je n’en sais rien, en fait… J’ai apprécié notre alchimie du début et j’ai espéré plus, d’autant plus quand tu m’as avoué avoir déjà eu une aventure. Je ne sais pas… J’y ai vu une porte ouverte… Mais la gifle m’a remis les idées en place. Je suis vraiment désolé… Je t’apprécie, et je n’ai pas envie que ça gâche tout… Tu comprends ?! » et se passa une main dans la nuque, mal à l’aise.

En tout cas, cet impair n’avait pas impacté sa capacité à parler. C’était toujours ça. Il se retourna pour regarder le dossier et ajouta « Je te laisse retirer ton haut » avant d’ajouter en tournant la tête vers elle « Promis, je serais professionnel ». Il se désinfecta les mains, et s’approcha de cette dernière pour procéder aux premiers contrôles de routine : Cœur, poumons, estomac, tension, gorge et pour finir la blessure. Tout en faisant cela, Andrew osa poser la question « Pourquoi Ethan n’est pas venu me casser la gueule ? Je veux dire, il aurait pu t’accompagner aujourd’hui… C’est ce que j’aurais fait personnellement. Il te laisse venir ici alors que je t’ai embrassé. Il a sacrément confiance en toi, ou il a déjà prévu tout une organisation pour venir me tuer dans les jours à venir » et se mit à sourire. Il retira doucement le pansement « Ça cicatrice plutôt bien. D’ici deux semaines, on pourra ôter les points » et refit un pansement propre « Tu vas mieux ? Je veux dire, comment tu te sens ? ».


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1394
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 Empty

xiyp.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 TediousSevereKusimanse-max-1mb
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 Giphy




avatar : moi même

« -oui ba c’est mieux que de fumer des pétards pour tout oublier non ? » avait répliqué Lizzy en voyant son sourire. C’était son truc. Chacun le sien. Et puis là elle n’était pas en état d’aller courir ; ça marchait moins bien en plus. Alors elle se vidait la tête en faisant la pâtisserie et final y’avait des heureux derrière. C’était bien quand même ! « -oh ba oui, c’est pour ça que tu as fais réchauffer une fois déjà. » s’était amusée la jeune femme avant de parler plus sérieusement. « -on s’améliore t’as vu ? Et on a baisé quand même ! » elle avait rit, elle parlait à nouveau de baise, ça allait mieux. C’était certain que dans quelques temps, tout redeviendrait comme avant. « -d’ordinaire tu aimes bien la petite cochonne qui sommeil en moi… » souffla la jeune femme avec un petit coup d’épaule discret. Un mélange de conversation sérieuse et débile. Du grand eux.

« -quoi demain ? Non mais je suis pas du tout en état pour ce genre de truc ! Fallait choisir une autre date ! » renchérit Lizzy au sujet de leur collègue jouant dans le jeu d’Ethan. Ça allait bien se passer, ils allaient surmonter ça. Elle savait. « moi aussi... » avoua la jeune femme. Oui, vraiment elle avait eu peur de rester dans cette espèce de noirceur qui ne lui ressemblait pas. Mais grâce à Ethan, elle savait qu’elle s’était causée du souci pour rien, que la vraie Lizzy était là, seulement fatiguée, blessée, un peu brisée. Mais avec un peu de temps, ça irait mieux. « -tu as déjà droit à deux mois de pause. C’est déjà pas mal non ? » il allait forcement s’y habituer en plus ! Ça faisait tout de même écho en elle, qu’une autre route était peut être possible, que son frère ne lui en voudrait pas si elle faisait marche arrière.

Quelques jours plus tard, elle n’avait pas envie de le quitter. Elle n’avait pas non plus envie de se rendre à l’hôpital pour voir Andrew. Ça allait être gênant et stressant. Mais Lizzy avait décidé de rassurer Ethan : « -hé tu sais quoi, moi j’en meurs d’envie ! Tu sais très bien que j’adore ça ! La blouse blanche, le truc froid qu’on pose là, je sais plus comment ça s’appelle pas la peine de te foutre de ma gueule ! » un petit rire en l’embrassant, collant ses hanches aux siennes. « -tu crois que... » elle fit bouger ses lèvres de gauche à droite avant de regarder la montre d’Ethan. « -ah ba non. Pas le temps... » à l’oreille elle ajouta un : « -vivement ce soir... » avant de prendre sa veste comme si de rien n’était. Un dernier baiser plein d’envie et elle avait prit un taxi.

La jeune femme s’était forcée à rester assise, même si son pieds droit bougeait encore et encore et qu’elle se triturait les doigts entre eux. Heureusement elle fut vite appelé. Par Drew. Elle lui adressa un rapide et bref sourire en lui serrant la main, avant d’entrer silencieusement. La jeune femme déposa ses affaires avant de se retourner pour fixer Drew du regard en l’écoutant. Que pouvait elle répondre. Rien ? Ouais c’était peut être le mieux.

Elle retira son haut et pris place pour qu’il l’ausculte, avant de s’allonger pour qu’il regarde la plaie. « -parce que je lui ai demandé. » répliqua Lizzy en fixant le plafond. « non il bosse sur un gros dossier, alors il a autre chose à faire. » enfin elle lui avait surtout dit que ça servait à rien de venir, qu’elle allait gérer toute seule. « -j’avais envie de te laisser une chance de t’expliquer. » ajouta Lizzy en le regardant enfin. « -bonne nouvelle. » commenta la jeune ça voulait dire que tout ça serait bientôt terminé et qu’elle ne serait plus obligé de revenir ici de si tôt. La jeune femme bloqua quelques secondes en regardant Drew. Oui, à la base il était médecin. Ça allait avec la consultation ce genre de questions. « -ça va… » un pincement de lèvres avant d’ajouter en se disant que ça serait pas mal de faire un effort tout de même. « -j’ai commencé à voir le psy et je fais beaucoup de pâtisserie. » un sourire en baissant les yeux, avant de se redresser doucement : « -ça m’aide à réfléchir. » elle remis son haut et décida d’ajouter : « -écoute après ce qui c’est passé, je peux pas te promettre une belle amitié. Simplement parce que pour le moment ça serait presque malsain je pense, une torture pour toi également, et pas correcte vis à vis d’Ethan. » elle avança pour reprendre sa veste. Elle avait dit pour le moment, peut être plus tard, dans quelques mois... Puis ajouta : « -je suis désolée pour la gifle… mais… j’étais vraiment pas bien, et ça m’a pas du tout aidé. Je peux comprendre que tu ais eut envie de tenter ta chance. Mais… ça n’arrivera pas… je suis pas la blonde qu’il te faut. » un petit sourire en coin timide. « -je sais pas pourquoi mais je suis certaine que tu es quelqu’un de bien. Et je pense que ça vaut le coup de te connaître. » un pincement de lèvres en regardant ses doigts. « -mais là tout de suite, je peux pas dire à Ethan que je vais boire un verre avec toi. C’est pas une question de confiance, mais une question de respect vraiment. Pour lui. J’espère que tu comprends, ça aurait été plus facile de dire tout ça par sms mais bon... » un petite grimace et elle le regarda à nouveau ne sachant pas vraiment quoi ajouter.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1461
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis séparé et je le vis plutôt bien parce que je peux enfin être avec celle que j'aime, sans devoir partager.  


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 210502085052723507
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 210502085120821529
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 Cdf3


avatar :copyright:️ Bazzart.org


« Surtout pour une flic » avait-il répondu concernant le fait de fumer des joints pour se détendre, et permettre de réfléchir. Même si Ethan n’était pas réellement convaincu des bienfaits de ce genre de produits pour réfléchir et mettre de l’ordre dans ses idées. Et puis Lizzy ne semblait pas avoir besoin de cela. De la pâtisserie, des burgers, du sexe et sa présence à lui, et ça semblait plutôt bien agir sur la jolie blonde qui souriait de nouveau, et qui avait aussi récupéré sa capacité à se foutre de sa gueule, ce qui amusa le beau brun « Je suis peut-être bicuisson, j’aime le froid et le chaud » et se mit sourire tout en posant un long regard sur sa jolie blonde « Oui ! On a baisé et maintenant qu’on sait comment faire sans te faire mal, je peux t’assurer qu’on va s’envoyer en l’air tous les jours pour rattraper le retard » et mordit dans son burger, ajoutant avec plus de douceur « Mais oui, je trouve aussi que ça fonctionne bien ». L’ambiance de plus tôt dans la journée n’était plus. Ils se retrouvaient peu à peu au contact de l’autre et ça soulageait Ethan. Il sourit à son coup d’épaule « Oui, mais quand on salope la maison avec ma sauce, pas celle du burger » et rétorqua « Oui, c’était fin comme du gros sel », mais elle aimait aussi quand il parlait ainsi.

Et ils continuèrent sur cette ambiance en évoquant Sasha et un probable plan à trois. Il prit alors son portable « Bon, je lui envoie un message pour décaler le plan Q. Dans une semaine ? Deux ? » et reposa le portable. Ethan perdit son sourire, et son franc-parler pour lui avouer que oui, il avait cru la perdre avec cette balle. La perdre physiquement, mais aussi dans sa personnalité. Il caressa sa cuisse en l’entendant « Mais tu es là et on va s’en sortir tous les deux » et déposa un baiser sur sa tempe. Il se mit à rire presque timidement, doucement « Oui, c’est toujours ça », mais il savait qu’à chaque fois qu’ils seraient en déplacement pour voir un suspect, ou que son portable sonnerait lorsqu’elle serait en extérieur, la peur l’accablerait. Il aurait peur qu’elle se soit fait tirer dessus, une fois encore, ou bien pire… Mais il ne pouvait pas faire le choix de carrière à sa place. Il n’avait pas envie d’intervenir dans ce choix qui lui appartenait à elle seule, aussi difficile était-il…

Quelques jours plus tard, voilà qu’Ethan se mettait à rire à la réponse de la jeune femme qui devait se rendre à l’hôpital sans lui, une fois encore, riant plus moqueur « Stéthoscope, et oui, je me fous de ta gueule ma chérie. En tout cas, je suis ravi de voir que ça t’enchante autant de retourner à l’hôpital », mais elle le fit taire par un baiser alors qu’il sentait son bassin tout contre le sien, approfondissant le baiser avec envie « Oui… » mais finalement non. « Tu m’allumes et tu pars comme ça ? Même pas une petite pipe ? » tout en rétorquant pour plaisanter, finissant son café pour la rejoindre « J’ai hâte aussi » tout en lui rendant son baiser et se rendit au travail.




Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1461
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 Empty

200515111407214259.png
Andrew Foster
J'ai 39 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis médecin et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Après deux années passées au front en tant que médecin militaire, Andrew est rentré au pays pour retourner à la vie civile et aider ceux qui ne portaient pas d'uniforme.


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 210426023858324057
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 210426023858217408


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Andrew avait fait son monologue d’excuses sans le moindre retour de la part de sa patiente qui garda le silence, ôtant son haut lorsqu’il le lui demanda. Il ne savait pas si elle le pardonnait de son comportement, si elle lui en voulait. Elle ouvrit la bouche pour la première fois depuis son entrée dans la pièce, pour lui confier que ce qui empêchait Ethan de lui foutre son poing dans la gueule, c’était elle « Je dois donc te dire merci de ne pas me faire casser la gueule. Merci alors » en souriant alors qu’il poursuivait sa consultation. Il lui en devait bien une. Un hochement de tête « Ce n’est peut-être pas plus mal. Je veux dire, pour moi. Je ne suis pas certain que j’aurais assuré la consultation en sa présence. J’ai une belle gueule, j’aimerais la conserver le plus longtemps possible » en affichant ce sourire dont il avait le secret. Il l’observa un instant, silencieux, avant de poursuivre « Merci » et lui annonça que d’ici quelques jours, on pourrait lui ôter les points « Tu cicatrises bien, et les douleurs semblent s’être estompées, donc oui, bonne nouvelle ». Il croisa ensuite les bras et lui demanda comment elle se sentait. Il était médecin. C’était son travail. Un petit sourire sur les lèvres quand elle évoqua la pâtisserie « Il faut tout faire pour te soigner psychologiquement. Si faire des gâteaux, c’est ton truc, alors n’hésites pas. Tout est bon à prendre » alors qu’il s’éloigna pour tout indiquer dans son dossier. Il se retourna ensuite vers elle quand elle revint sur leur dernière rencontre.

Andrew croisa les bras tout en l’écoutant « Je comprends. Je veux dire, je t’ai embrassé et ton mec n’a pas sûrement envie de se dire que tu es venu boire un verre avec moi après. Il a peut-être confiance en toi, mais pas en moi, et ça serait le prendre pour un con ». Il se mettait à la place du flic et il n’apprécierait pas vraiment. Un sourire sur les lèvres et il haussa les épaules « Tu n’as pas à t’excuser, je l’ai bien cherché. Je n’avais pas le droit de t’embrasser de la sorte. Ça m’a remis les idées en place et j’ai bien compris que tu n’étais pas la blonde qu’il me fallait. Tu es déjà la blonde de quelqu’un d’autre » alors qu’il lui souriait, se sentant assez apaisé d’avoir cette conversation avec elle, mais il se montra presque timide à ce qu’elle ajouta « Je t’en remercie. J’ai la même opinion pour toi. C’est pour ça que j’ai tenté ma chance » et acquiesça tout en gardant ses bras croisés, appuyé contre le comptoir de la pièce derrière lui « Je préfère qu’on règle tout ça de vive voix et puis, je veux dire, je comprends. On va laisser l’eau passer sous les ponts et d’ici quelques semaines, voire plus, on pourrait reprendre contact et boire un verre tous les trois. Enfin, si Ethan n’a plus envie de me fracasser la tête. Et j’aimerais que ça soit autrement qu’après t’être pris une balle, d’accord ? On peut très bien se voir sans bloc opératoire, pleurs et gros stress avant » tout en se redressant, se retournant pour finir de compléter le dossier, et ouvrit la porte « En tout cas, je suis ravi qu’on ait mis tout ça au clair et excuse-moi auprès de ton mec. Bon… On se revoit pour retirer les points d’ici quelques jours » et confia le dossier à la secrétaire, faisant un signe de main à Lizzy, l’observant quelques secondes avant de s’occuper du patient suivant.

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1394
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 Empty

xiyp.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 TediousSevereKusimanse-max-1mb
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 Giphy




avatar : moi même

Oui la douleur s’était estompée, et cela lui permettait d’être de meilleure humeur. Ainsi que de coucher avec Ethan ! Ce qui la mettait ça aussi de bien meilleure humeur ! « -t’es pas obligé de le noter dans le dossier que je fais des gâteaux... » précisa Lizzy presque mal à l’aise. Enfin c’était son truc, ça l’avait toujours été. Comme venait de le dire Drew si ça marchait alors tant mieux. Elle tenta de lui parler, de lui faire comprendre que même une amitié, là tout de suite c’était pas possible. « -en même temps tu as un peu joué au con... » petit trait d’ironie. « -et je ne pouvais pas, ne pas lui dire. » justification à la con. Avec Ethan ils tentaient de communiquer au mieux, alors garder ça secret, alors qu’il lui avait expressément demandé de lui parler si ça arrivait… Elle tenait bien plus à Ethan qu’à l’homme qui se trouvait devant elle.

« -oui voilà… dans quelques temps… on verra... » pas certaine qu’Ethan accepte d’aller boire un verre avec Drew. S’il n’avait pas chercher à l’embrasser peut être. Mais là… Et puis de toute façon, elle savait très bien qu’un nouveau gros bordel allait bientôt débarquer dans leur vie. Le bébé allait se pointer, alors… Un léger rire. « -ouais j’avoue que ça serait plus sympa… Et je serais moins stressée. » ça c’était certain.

La consultation était terminée, elle pouvait partir. Elle était assez apaisée d’avoir pu reparler de tout ça avec lui. Ça faisait ça de moins à ruminer. « -ok… bonne fin de journée. » un petit signe de la main et elle quitta d’un pas rapide l’établissement, inspirant à plein poumons l’air frais du dehors. Ça c’était fait. En rentrant elle envoya un sms à Ethan pour lui dire que tout c’était bien passé. Et en ajouta un second pour lui dire de rentrer pas trop tard avec deux oranges et une aubergine. Un sourire en coin, elle se laissa tomber sur le canapé avec un livre. Rapidement elle s’était endormie. Et rapidement elle s’était réveillée en sursaut. Quand est ce que ça allait finir ces mauvais rêves !

Une semaine plus tard, alors qu’ils allaient passer à table, elle se décida à lancer un sujet sérieux. « -comment se porte Jess ? » ba quoi, elle ne portait pas dans son coeur mais le gamin qui se trouvait dans son ventre était celui d’Ethan. Donc même si elle n’était toujours pas décidé à devenir la belle maman sexy, c’était logique pour elle de prendre quelques nouvelles. « -la date approche. Elle est pas trop stressée ? » un regard pour Ethan en haussant les sourcils : « -quoi ?! C’est ton fils donc je fais des efforts. »

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1461
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 Empty

200515111407214259.png
Andrew Foster
J'ai 39 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis médecin et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Après deux années passées au front en tant que médecin militaire, Andrew est rentré au pays pour retourner à la vie civile et aider ceux qui ne portaient pas d'uniforme.


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 210426023858324057
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 210426023858217408


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Andrew tourna la tête vers elle en souriant « Je ne marque pas que tu fais des gâteaux. Je note la conclusion de la consultation » et remit le nez dans le dossier médical de sa patiente, tout en continuant de rédiger ses conclusions. Il ne se retourna qu’au moment où ils se mirent à parler d’eux, de leur relation et acquiesça « Oui, j’en ai conscience et je suis sincèrement désolé » et acquiesça de nouveau « C’est ton mec, c’est normal. Mais je suis content que tu ais fait barrage ». Andrew avait craint, pendant quelques jours, que ce dernier ne débarque pour lui foutre son poing dans la gueule. Il était soulagé d’apprendre que ça n’arriverait pas. « On va laisser le temps faire son œuvre » rétorqua-t-il comme pour conclure et se mit à rire doucement « Moins stressant, je te l’accorde » et la laissa partir.




Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1461
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis séparé et je le vis plutôt bien parce que je peux enfin être avec celle que j'aime, sans devoir partager.  


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 210502085052723507
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 210502085120821529
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 Cdf3


avatar :copyright:️ Bazzart.org


La naissance du bébé arrivant à grand pas, Ethan avait passé quelques heures auprès de Jessica, cette dernière semaine, pour terminer de décorer la chambre du futur Marshall. Les peluches étaient en place, les biberons avaient trouvé leur place dans les placards de la cuisine et les couches dans la chambre du bébé. Tout était fin prêt pour l’arrivée de son fils, appréhendant tout de même sa venue. Il avait ensuite passé son après-midi au commissariat et était rentré à une heure descente pour profiter de Lizzy. Ethan prit place à table et avant même ne portait sa fourchette à sa bouche, resta interdit devant la question de sa petite-amie, haussant les sourcils, totalement surpris et intrigué. Il ne parvint pas à répondre à la première, ni la deuxième question, puis se mit à sourire avec tendresse quand elle lui avoua faire des efforts car ça allait être son fils qui allait voir le jour dans quelques semaines. « Elle se porte bien, mais elle m’a bien dit que ça serait la dernière fois qu’elle serait enceinte. Je lui ai répondu que la prochaine fois, ça ne serait pas de ma faute » tout en haussant les épaules en souriant « Et oui, elle est totalement angoissée à l’idée de sortir le bébé de son entre-jambe, mais elle ne le montre pas vraiment. C’est Jessica » tout en portant sa fourchette à ses lèvres. Il prit une gorgée de son verre d’eau avant de poser son regard sur la jolie blonde « Comment tu te sens ? Je veux dire, par rapport au bébé qui va bientôt arriver ? ». C’était peut-être ce qui l’angoissait le plus actuellement. Entre la balle, son congés maladie, son retour au commissariat qui va tomber au même moment que la naissance de Marshall. Oui, ça allait faire beaucoup pour la jolie blonde.

« On a une nouvelle recrue au fait… » tout en ayant une certaine hésitation dans la voix, sans vraiment savoir pourquoi « Elle a été déplacé de la brigade des stups en renfort d’effectif. Gabi Velasquez. Sasha n’arrête pas de la draguer » en riant presque en y pensant. La jeune tatouée n’était pas discrète dans sa manière de procéder, d’autant plus que cette dernière ne jouait pas dans la même catégorie. Son regard toujours figé sur son assiette, rétorqua « Je pense que tu vas l’apprécier. Elle te remplacera sur le terrain les premiers jours… » et releva ses prunelles sombres sur elle « J’ai vu avec le capitaine pour ne pas te faire retourner sur le terrain les premiers jours. Je ne serais sûrement pas très présent en raison de mon congé parental et … Et je n’ai pas envie de te savoir sur le terrain sans moi pour veiller sur toi. Bien sûr, j’ai sorti une autre version au capitaine ». Il n’était pas certain que cette initiative plaise vraiment bien à la jeune femme, mais il appréhendait réellement son retour sur le terrain « Et maintenant, plus de terrain sans gilet pare-balle depuis… » tout en la regardant. Les choses avaient changé sur ce plan depuis la balle que Lizzy avait pris et qui aurait pu lui coûter la vie « C’est bon ce que tu as cuisiné ».



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1394
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 Empty

xiyp.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 TediousSevereKusimanse-max-1mb
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 Giphy




avatar : moi même

Oh elle avait bien vu à son haussement de sourcils qu’il était en train d’halluciner sur les questions qu’elle venait de poser. D’accord elle n’aimait pas spécialement les enfants, elle n’en voulait pas ça c’était claire et net. Mais ça voulait pas dire qu’elle était totalement insensible à tout ça. Et puis comme elle s’en justifia, c’était son fils à lui. Donc techniquement il fallait qu’elle s’y intéresse un peu. « -ba j’espère bien. » répliqua Lizzy en roulant des yeux avant de prendre une première bouchée. Mais à l’évocation de l’entre jambe de Jess elle suspendit son geste, ayant un peu moins faim là tout de suite. « -comment je me sens ? Un peu écœurée... » répondit la jolie blonde avec ironie avant de boire à son tour. « -tu veux que je me sente comment ? C’est pas moi qui ait prit quinze kilos, les seins comme des pastèques et bientôt la chatte comme un chou fleur ! » oui elle en rajoutait une couche mais ça prouvait vraiment que c’était pas tout son truc.

Elle allait lui répondre que ça irait, qu’elle allait s’y faire tout simplement. Mais Ethan évoqua une nouvelle arrivée dans l’équipe. Déplacée de brigade. « -donc c’est pas une recrue… » commenta Lizzy en regardant son assiette, jouant avec la bout de fourchette. « -et elle est brune et latinos… » ajouta la belle blonde. C’était le type de femme de Sasha, autant que celui d’Ethan à la base. « -oh oui j’en suis certaine... » ironisa Lizzy en préférant boire à nouveau. Comme si elle avait l’habitude de s’entendre avec les autres femmes. Sasha était une exception. C’était peut être la seule avec qui elle s’entendait. Et c’était sûrement dû au fait qu’elle était gay.

En écoutant la suite et les justifications d’Ethan, Lizzy déposa sa fourchette et recula dans sa chaise. « -je croyais qu’on en avait déjà parlé. Tu pourra pas être toujours derrière mes fesses pour me protéger. Et je suis pas secrétaire. » elle n’avait pas la moindre envie d’être poster devant un pc toute la journée. Même si elle appréhendait de retrouver son poste, et qu’elle savait d’avance que ça allait être une belle épreuve, la jolie blonde ne voulait pas traitement de faveur. « -ba ça risque pas vu que visiblement y’aura plus de terrain du tout. » elle poussa son assiette. « -si tu le dis. » elle n’avait plus faim. Elle porta un doigt à ses lèvres et joua avec un ongle contre ses dents, regardant ailleurs. Puis elle finit par soupirer. « -tu peux pas me mettre sous papier bulle, dans une jolie boite de protection. Ça fait parti du boulot… Je peux pas... » mais elle finit par soupirer à nouveau. « -je sais que c’est pour ma sécurité, que tu t’inquiètes pour moi, et que ça part d’une bonne intention mais je veux pas de traitement de faveur. Elles font comment celles qui couchent pas avec toi ? » Lizzy était partagée entre une pointe de colère et un peu de tendresse. Parce qu’elle savait qu’il avait eu peur. Qu’il voulait la protéger. « -tu pensais que j’aurai pris ma décision n’est ce pas ? » celle de ne pas revenir, de changer de métier. Elle y avait longtemps médité, mais elle se disait qu’elle devait y retourner, pour être vraiment certaine.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 31 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 31 sur 32Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Livre de la jungle [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: