-15%
Le deal à ne pas rater :
Roborock S7 Aspirateur Robot en promo chez Cdiscount
509 € 599 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Keep it clean [Leonnor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 
Leonnor
Leonnor
Féminin MESSAGES : 501
INSCRIPTION : 23/08/2018
ÂGE : 29
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Joumana Medlej

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend de quel pied je me suis levé ce matin
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t2229p10-sharing-tea-with https://www.letempsdunrp.com/t3212-m-m-ou-f-m-m-is-online#69504
cat

Keep it clean [Leonnor] - Page 3 Empty

DSeXCMJ.jpg
Adam Sintclair
J'ai bientôt 18 ans ans et je vis en Amérique normalement mais ça c'était avant que mon vieux décide de m'exiler à Venise pour une thérapie. Dans la vie, je suis gosse de riche mal élevé et je m'en sors bien sauf si on compte l'addiction à la drogue. Sinon, grâce à la fougue de ma jeunesse et à mon indépendance, je suis célibataire et je collectionne les conquêtes et je le vis Bien, enfin je le vivais bien..








" Rah mais Rose, qu'est-ce que je vais faire de toi si tu me poses cette question." Il prend un air malin avant de lancer d'un ton taquin. "Bon et bien, je crois que cette cure va être une cure de musique alors et j'ai justement la bonne playlist pour ça." Il se redresse à moitié de la piscine, et commence à attraper son téléphone pour changer la playlist qu'il avait mise en attendant. Il choisit sa playlist la plus éclectique mais un truc un peu chill histoire de pouvoir discuter par-dessus. " Ce soir Rose, on découvre la musique un peu chill. C'est un mix que j'ai fait en soirée avec un DJ à Malaca. Il était très sympa, c'était bien cool comme soirée. On a f…". Il s'arrête en réalisant que raconté qu'il a fumé des joints toute la soirée n'est peut être pas la meilleure manière de laisser la conversation prendre un tournant plus naturel. Il prend conscience aussi du fait que techniquement tout ça c'est supposé être fini et c'est un truc que son cerveau d'humain a du mal à supporter. Cela ne fait qu'une journée qu'ils sont là et pour le moment il supporte assez bien la privation. Même s'il y a pensé et que d'ailleurs avant que Rose n'arrive, il avait fumé son dernier joint en cachette comme un enfant qui avait peur d'être pris en faute. En général, il avait envie de recommencer deux-trois jours après la dernière prise. C'était pour cela qu'il ne pensait pas vraiment, encore maintenant, avoir une addiction quelconque.

"Je suis supposé intégrer une université à la rentrée mais clairement je l'ai pas mérité. Mon père a sans doute payé un droit d'entrée. C'est une grande école et trop prestigieuse pour mes résultats. Mais j'sais pas vraiment ce que je voudrais faire. J'aime bien la psychologie je crois. Faut pas croire, je sais à peu près lire correctement. Je lis souvent sur ce thème là et sur d'autres thèmes variés. Ou je sais pas trop quand j'étais jeune j'aimais beaucoup le cheval qu'on avait jusqu'à ce que…" Il se rembrunit un moment. " que mon père l'ait donné pour honorer un pari avec un ami. Enfin bref. Je crois que je suis un authentique paumé en fin de compte. Un gros programme non Rose, ça fait quoi d'être coincé avec un gosse de riche lambda comme moi ?". Il lui sourit de toutes ses dents alors qu'il pensait exactement ce qu'il vient de dire et que c'était plutôt quelque chose d'agressif à dire de soi-même. Il s'enfout, il a l'habitude de tout dire sur le ton de la rigolade. Ça fait mieux passer les choses pour tout le monde. Il nage en restant à une certaine distance de Rose parce qu'il sent bien qu'elle n'est pas encore très confortable avec l'idée d'être en maillot de bain avec un inconnu. Lui ça le dérange pas vraiment de se balader à poil partout. Vu qu'il a déjà erré en plein festival à poil à la recherche de ses potes et que ça devait être il y a moins de six mois. Très à l'aise avec son corps et pas pudique à l'idée de le montrer. Ce qu'il aime bien aussi dans la nudité c'est qu'on ne peut rien cacher et qu'en général on se sent plus proches des gens après avoir partagé ça avec eux. C'est comme de partager un secret.

" Si je pose des questions, est-ce que tu vas les détourner ou me répondre une réponse polie ou est-ce que tu vas me dire la vérité ? Je suis prèst à passer un deal avec toi. Si tu réponds toujours avec honnêteté à mes questions, je ferais toujours pareil. Mais j'ai pas envie que ça soit dans un sens."



Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 394
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t3893-tales-of-wisteria-lane#82879 https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
cat

Keep it clean [Leonnor] - Page 3 Empty

ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
rosie huntington
J'ai 32 ans et je vis à Venise (Italie), bien que je sois originaire de New-York City (USA). Dans la vie, je suis compagnon d'abstinence et je m'en sors comme je peux..

Keep it clean [Leonnor] - Page 3 Tumblr_o9qlkuGEOA1vztxyqo1_250


Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude. Mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter.


Keep it clean [Leonnor] - Page 3 45270773f735f5508a7e7b53f864d4bc

☽☽ MOODBOARD ☾☾


Faceclaim : Emily Browning
Education musicale pour Rosie ce soir alors. Ce n’est définitivement pas un univers qu’elle connaît, de près ou de loin. Tout ce qui est chill en fait, musique ou pas, elle connait pas. Sad story. Mais elle se contente d’hocher la tête et d’écouter sagement l’exposé d’Adam, de plus en plus locace. Avant de le devenir beaucoup moins dans les prochains jours. Qu’il profite. elle arque un sourcil au “f” laissé en suspens.
_ Fffffait du tricot ?
Un sourire en coin. Comme si elle ne savait pas ce qu’on faisait en soirée avec des djs. Mais le réflexe était naturel, elle l’avait observé chez beaucoup de ses petits protégés. Un peu comme si elle était pasteur et qu’ils s’apprêtaient à blasphémer, hop, ils ravalaient toute évocation de leurs prises de drogues. Elle supposait que c’était normal comme réaction. Enfin … elle s'en fichait pas mal. Elle n’était pas aussi prude qu’elle pouvait en donner l’impression. Et pour l’heure, cela n’avait aucune espèce d’importance qu’il aborde le sujet ou non.

Plus important pour le moment, le sujet des occupations, celles d’avant, et surtout celle d’après, de ce que le jeune homme évoque. Parce que les études, on s’en cogne un peu. Peu importe que ce soit ça ou autre chose. Elle écoute avec attention et une pointe de surprise. Et de non surprise. Monsieur S toujours égal à lui-même semblerait. Une moue qui se dessine sur son visage quand il se rabaisse lui-même. Un geste pour envoyer de l’eau en sa direction pour le réprimander.

_ Si y a un truc que j’ai appris, c’est que la souffrance c’est relatif, et que ça n’se minimise pas avec de simples données factuelles. Sinon le monde occidental n’aurait pas le droit de se plaindre. Mais tu sais ce qu’on dit … les psys sont ceux qui ont le plus besoin de se faire soigner.

Elle se permet la boutade, parce qu’elle est plutôt pas mal dans le genre. Mademoiselle aide les autres, mais au bout du compte, mademoiselle est à peine moins paumé que celui dont elle doit s’occuper. Disons que s’ils étaient tous les deux paumés en pleine nuit au milieu d’une forêt, elle aurait l’avantage sur lui d’avoir une lampe de poche … Un fin sourire ornant ses lèvres, elle incline la tête sur le côté pour chasser ses songes dans la musique qui se joue en fond sonore. Elle comprend le chill. Elle comprend le joint aussi. Dans un autre contexte, elle n’aurait pas été contre. Sauf qu’elle peut s’asseoir dessus, sur le chill, le joint, et ses cigarettes, et pour plusieurs semaines. Piqûre de rappel immédiate par la question d’Adam. Violente pour elle qui serre les mâchoires. Luttant contre la marée montante de tous les souvenirs dont il pourrait venir gratter la surface avec ses … questions. Elle détourne le regard, soupire, revient sur Adam.

_ Je suppose que c’est légitime comme deal … Je peux te promettre de répondre vraiment à toutes les questions qui auront un rapport de près ou de loin avec toi et ton processus de sevrage. Pour le reste … je ferais de mon mieux. Mais il y a des choses que je ne te dirais pas.

Pour la bonne est simple raison qu’elle ne les avait jamais dites à personne.

_ Ca t’irait comme marché ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Leonnor
Leonnor
Féminin MESSAGES : 501
INSCRIPTION : 23/08/2018
ÂGE : 29
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Joumana Medlej

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend de quel pied je me suis levé ce matin
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t2229p10-sharing-tea-with https://www.letempsdunrp.com/t3212-m-m-ou-f-m-m-is-online#69504
cat

Keep it clean [Leonnor] - Page 3 Empty

DSeXCMJ.jpg
Adam Sintclair
J'ai bientôt 18 ans ans et je vis en Amérique normalement mais ça c'était avant que mon vieux décide de m'exiler à Venise pour une thérapie. Dans la vie, je suis gosse de riche mal élevé et je m'en sors bien sauf si on compte l'addiction à la drogue. Sinon, grâce à la fougue de ma jeunesse et à mon indépendance, je suis célibataire et je collectionne les conquêtes et je le vis Bien, enfin je le vivais bien..








Il rit s'en s'ébrouant les cheveux à sa blague sur le tricot. " On n'a qu'à dire ça pour le moment oui." S'il y avait bien une chose qu'Adam n'avait jamais testé et n'aurait jamais eu l'idée de tester c'était bien de faire des tricots. Il n'allait pas faire des châles de vieille. Ça lui semblait être bien inutile de s'investir aussi longtemps dans quelque chose qu'on allait factuellement ne jamais porté. Et puis d'autres le faisaient particulièrement bien. Pourquoi s'emmerder quand on pouvait juste payer 50 dollars et avoir exactement ce qu'on voulait. L'argent n'ayant jamais été un problème pour lui, il ne comprenait pas vraiment la satisfaction de fabriquer les choses par lui-même quand d'autres pourraient le faire mieux et plus vites. Surtout que c'était perdre son temps parce que la résultat ne serait certainement pas à la hauteur de ses attentes. Il l'était rarement. Le garçon avait grandi dans un univers où même son meilleur n'était pas assez.

" Peut-être bien après tout ça fait longtemps que je dois faire partie des choses à réparer au moins dans sa vie à lui. Je sais que je suis pas le fils qu'il aurait voulu. " Il soupire perdu un instant dans tous ces moments où il n'avait pas été à la hauteur, pas suffisant. Pas assez. Se demandant si une fois ou une autre on l'avait récompensé pour quelque chose. En vérité, parfois il avait l'impression d'être une gêne juste à être né un jour. Peut-être que son mère aurait été plus heureux sans avoir besoin à se soucier du petit dernier de la famille qui était clairement un raté. Qui prenait le même chemin de perdition que les grands.

"Quelque chose me dit que je n'aurais pas grand-chose de plus et que ce deal est déjà plutôt raisonnable. Enfin disons que je dirais que tu es une sorte de coffre fort Rose. C'est l'effet que tu me fais. Alors je ne voudrais pas non plus te mettre mal à l'aise avec mes questions. Toutefois j'ai envie d'avoir une vraie relation avec toi pas une relation patient-infirmière. Je pense pas que ça m'aiderait. Je voudrais qu'on soit "amis " ? Je ne sais pas, ça sonne peut être idiot… Parfois je dis tout ce qui se passe par la tête. Je ne suis pas certain que ça soit ma meilleure habitude. Mais bon c'est comme ça. Au moins ça change de tous les faux-culs hypocrites de riches qui se croient tout permis je suppose. " Il hausse les épaules avec un air assez peu convaincu. Certain de s'être un peu perdu dans ses propres mots et de s'être pris les pieds dans un tapis métaphorique mais incertain quant à leur effet sur la jeune femme. De toute façon, il était toujours incertain sur ce qu'elle pensait. Elle avait une distance avec lui qui ne rendait pas la lecture facile. Et c'était très probablement voulu.

" J'aimerais savoir quelque chose." lance-t-il à brûle-pourpoint alors qu'il continue de la fixer un peu. " Qu'est-ce que vous pensez de mon père ? Je veux dire sincèrement."

Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 394
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t3893-tales-of-wisteria-lane#82879 https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
cat

Keep it clean [Leonnor] - Page 3 Empty

ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
rosie huntington
J'ai 32 ans et je vis à Venise (Italie), bien que je sois originaire de New-York City (USA). Dans la vie, je suis compagnon d'abstinence et je m'en sors comme je peux..

Keep it clean [Leonnor] - Page 3 Tumblr_o9qlkuGEOA1vztxyqo1_250


Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude. Mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter.


Keep it clean [Leonnor] - Page 3 45270773f735f5508a7e7b53f864d4bc

☽☽ MOODBOARD ☾☾


Faceclaim : Emily Browning
C’est blessant. Même pour elle, quasi étrangère à cette famille et aux liens entre le père et le fils Sintclair, ça lui fendille le cœur. Un constat horrifique qu’il fait de lui-même et des suppositions encore plus terribles sur les sentiments de son paternel. Elle ne sait pas, Rosie. Elle ne peut pas en juger. Elle ne savait même pas qu’il avait un fils avant qu’il ne la contacte pour qu’elle aide Adam. Et le peu que laissait entrevoir cet homme … Elle ne sait pas, même si quelques hypothèses fleurissent dans son esprit, peut-être juste pour éponger la peine qui l’envahit. Les réminiscences qui s’enroulent autour de ses chevilles pour l’attirer au fond de la piscine. Mais y a une bouée, soudain. Étrangement tendue par la même personne qui fait flotter ses démons. Elle pouffe, Rosie. Un coffre-fort, oui ça lui va plutôt bien. Elle hoche la tête aux arguments d’Adam, un léger sourire s’attardant sur ses lippes.

_ Si tu veux le genre d’ami qui te met le nez dans tes problèmes, y a pas de soucis.
Elle plisse les yeux, une brève lueur de malice dans le regard. Humour certes, mais qu’à moitié. Il doit se douter qu’elle ne sera pas le genre d’ami à dire que tout va bien quand tout va mal.
_ Mais non ce n’est pas idiot. En réalité le compagnonnage est aussi limité dans le temps parce que les relations finissent souvent par devenir trop conflictuelles ou trop … amicales justement. C’est difficile de garder de la distance sur du long terme. Mais on peut faire un compromis entre les deux, si tu te souviens bien qu’au final, je ne suis pas là juste pour faire ami-ami, et qu’il y a des moments où je ne vais pas être très sympa.

C’est important qu’il s’en souvienne, sinon il va la détester encore plus qu’il ne va déjà la détester quand le manque se fera vraiment sentir. Mais elle est prête à s’adapter à Adam. Non seulement ça fait partie du job, mais aussi c’est la “stratégie” qui paraît la plus logique avec un tempérament comme le sien. Si elle se braque, il en fera de même. Alors elle se prépare à ses questions, parce qu’il n’aurait pas abordé le sujet s’il n’en avait pas déjà quelques-unes en tête. Première question qui la surprend un peu d’ailleurs. Une brève moue passe sur les traits de la jeune femme, sachant le sujet épineux. Elle se donne le temps de la réflexion, ses mains dessinant des ronds juste sous la surface de l’eau.

_ Je pense qu’il n’est pas tout à fait de la même espèce que nous. Qu’il est brillant. Autant intellectuellement que … dans son aura. Du genre à éclipser le soleil, même si c’est bien plus froid. Je crois qu’il ne sait pas aimer, quand bien même il le voudrait. Il sait comment régler les problèmes, mais il ne sait pas ... vraiment aider. Parce qu’il lui manque cette dimension compatissante. J’dis pas qu’il ne l’a pas. Je pense qu'il ne sait pas quoi en faire. Et quand on est extrêmement doué dans d’autres domaines comme il l’est, on préfère ignorer nos faiblesses. Et honnêtement, j’dis pas ça pour prendre sa défense, mais je crois qu’il en souffre. Quand il se permet de souffrir.

C’est la seule chose dont Rosie est presque certaine à son sujet. “Quand il se permet de souffrir”. Il lui semble avoir reconnu ces miroitements opalescents au fond de ses pupilles. Le même éclat terne qu’elle voit tous les jours dans le miroir.

_ Enfin je dis ça mais peut-être que j’en ai un souvenir faussé ...

Après tout, cela faisait des années qu’elle ne l’avait plus rencontré en personne. Elle ne s’étonnerait pas vraiment si son cerveau avait fini par romancer cet homme et leurs rencontres. Son cerveau adorait réarranger la réalité pour qu’elle lui soit plus agréable. Ou juste moins douloureuse.
Revenir en haut Aller en bas
 
Leonnor
Leonnor
Féminin MESSAGES : 501
INSCRIPTION : 23/08/2018
ÂGE : 29
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Joumana Medlej

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend de quel pied je me suis levé ce matin
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t2229p10-sharing-tea-with https://www.letempsdunrp.com/t3212-m-m-ou-f-m-m-is-online#69504
cat

Keep it clean [Leonnor] - Page 3 Empty

DSeXCMJ.jpg
Adam Sintclair
J'ai bientôt 18 ans ans et je vis en Amérique normalement mais ça c'était avant que mon vieux décide de m'exiler à Venise pour une thérapie. Dans la vie, je suis gosse de riche mal élevé et je m'en sors bien sauf si on compte l'addiction à la drogue. Sinon, grâce à la fougue de ma jeunesse et à mon indépendance, je suis célibataire et je collectionne les conquêtes et je le vis Bien, enfin je le vivais bien..






Il rit s'en s'ébrouant les cheveux à sa blague sur le tricot. " ça changera de mon genre d'amis qui sont des gens à problèmes tout courts. hahahah"Il rit de bon cœur à sa propre blague. Il était comme ça, il avait toujours envie de pouvoir faire rire quelqu'un même si ça n'était que lui-même ou même si son humour puait un peu la rancœur et la tristesse parfois.  Il hoche la tête à ce qu'elle lui raconte comprenant bien que c'est évident qu'ils ne pourront pas faire ami-ami et que çn'est pas non plus le but de la manœuvre. Lui il a juste besoin de pouvoir sentir une certaine proximité pour ne pas se sentir enfermé dans un asil de fous ou dans une prison dorée. C'est déjà dur de se retrouver à l'autre bout du monde sans aucun ami. D'ailleurs, pourra-t-il jamais revoir ses amis maintenant ? S'il se sèvre véritablement alors ça serait légitime de couper les ponts avec eux. Sinon, il faudrait dire non encore et encore à la tentation.  Son regard perçant ne quitte plus Rose des yeux. Il sait que dévisager quelqu'un du regard ça n'est pas très poli mais il ne peut pas s'empêcher de se retrouver magnétiquement attiré par elle comme si elle était l'aimant le plus  puissant du monde. Y'a quelque chose de doux et de poétique chez elle, de brisé aussi comme un oiseau qui s'est brisé une aile et qui avance tant bien que mal sur le goudron. Parce qu'il faut bien continuer.

Adam est quelqu'un de perceptif et alors qu'elle parle de son père, il se demande ce que Rosie dit d'elle en parlant de lui. Les gens voient souvent chez les autres leur propre reflet ou leur propre impossibilité. Nous avons besoin des autres pour être le miroir de nous-mêmes même si la réflexion n'est pas toujours jolie ou parfaite. Ou même si nous ne voulons pas le voir. Ce qu'Adam déteste le plus chez son père c'est à quel point lui-même lui ressemble.

" J'imagine que nous avons tous des perceptions différentes des choses. Est-ce que…" et pour la première fois il semble hésitant et plus adolescent qu'il ne s'est montré jusqu'à présent. "je lui ressemble ?"  Enoncer cette crainte là à voix haute était une chose étrange. Le brun avait l'impression de rétrécir à vue d'œil. Bientôt il ne serait plus que le petit Adam celui qui n'avait pas eu le droit d'avoir une voix quand il était jeune. Il nage quelques brasses encore sentant l'ambiance de la piscine changer. Comme si une intimité se créait dans le fond de cette piscine et que cela permettrait peut être à chacun d'apprivoiser l'autre. Il y avait quelque chose de sécuritaire à se retrouver entre ces quatre murs et dans l'eau. " Si tu veux me demander quelque chose en échange, tu peux ?"

Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 394
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t3893-tales-of-wisteria-lane#82879 https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
cat

Keep it clean [Leonnor] - Page 3 Empty

ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
rosie huntington
J'ai 32 ans et je vis à Venise (Italie), bien que je sois originaire de New-York City (USA). Dans la vie, je suis compagnon d'abstinence et je m'en sors comme je peux..

Keep it clean [Leonnor] - Page 3 Tumblr_o9qlkuGEOA1vztxyqo1_250


Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude. Mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter.


Keep it clean [Leonnor] - Page 3 45270773f735f5508a7e7b53f864d4bc

☽☽ MOODBOARD ☾☾


Faceclaim : Emily Browning
Elle se dit qu’elle en a peut-être trop dit, Rosie. Que c'est peut-être pas le genre d’analyse que les gens normaux ont sur les gens normaux. Cela dit elle ne l’est pas, et Monsieur S encore moins. Plutôt que ce n’est pas le genre d’analyse que l’on fait d’une simple connaissance. Mais tant pis. Elle a dit qu’elle répondrait, alors elle l’a fait. Reste à voir quelles questions prendront la suite de celle-ci. Et quelles réponses elle y apportera. Ou pas. Un haussement d’épaules pour accompagner le constat d’Adam. Certainement. D’autant qu’ils n’ont pas du tout le même genre de lien avec le père Sintclair. Elle en culpabiliserait presque. Deuxième question et Rosie se pince les lèvres pour ravaler un rire. Les lippes qui plongent sous la surface pour dissimuler le sourire attendrit qui s’y dessine. La fêlure adolescente qui perce dans la voix du jeune homme. Le poids du père, détester, mais peut-être admiré. Auquel il en veut autant qu’à lui-même de là situation actuelle, d’eux, de leur relation, et de ce qu’ils sont aussi l’un sans l’autre. Et l’un à cause de l’autre. Il n’y a rien de drôle là-dedans, non. Mais elle ne s’attendait pas à voir Adam baisser les barbelés aussi vite. Soudain à une année lumière du petit con en slip avec son café. Assez de contraste et de compassion pour que Rosie se décolle, enfin, du mur, et esquisse une brasse une sa direction. Un pas vers moi, un pas vers toi.

_ Oui et non. Vous avez le même genre de regard mais je dirais qu’il est plus dans le contrôle, et que tu es plus sauvage ... Tu es certain de vouloir que j’entre dans les détails ?

Pas certaine qu’il est vraiment envie qu’elle fasse l’inventaire différences, ressemblances avec le paternel. D’autant qu’elle n’arrive pas encore à juger lesquels des deux lui feraient le plus de mal. Enfin lancée et presque à l’aise avec la présence du jeune homme dans la piscine, Rosie se permet un peu plus de nager, de retrouver toutes les sensations sécuritaires que lui apporte l’eau étouffant son épiderme. Elle se laisserait bien aller à une petite séance d’apnée si elle s’écoutait, mais ce serait quelque peu malpoli vis-à-vis d’un Adam plutôt loquace. Occasion qu’elle saisit quand il lui suggère de l’interroger à son tour. La question ne va pas plaire, mais il lui semble qu’elle ne peut guère mieux rêver comme circonstances, puisqu’il est bavard, détendu, et qu’il a abordé le sujet de lui-même.

_ T’es pas obligé de répondre entièrement, ou d’être sûr de ta réponse … j’veux juste savoir si tu y as déjà réfléchi et à quel point mais … est-ce que tu penses que ton père est responsable de tes excès ? D’une façon ou d’une autre ?

Question n’étant pas tout à fait de savoir si monsieur S l’est réellement, mais de connaître les sentiments d’Adam sur le sujet. Pardonner et se pardonner est l’une des tâches les plus rudes et violentes du procédé d’abstinence, et quand on part avec une relation comme celle des Sintclair à la base … ça n’aide pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
 
Leonnor
Leonnor
Féminin MESSAGES : 501
INSCRIPTION : 23/08/2018
ÂGE : 29
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Joumana Medlej

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend de quel pied je me suis levé ce matin
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t2229p10-sharing-tea-with https://www.letempsdunrp.com/t3212-m-m-ou-f-m-m-is-online#69504
cat

Keep it clean [Leonnor] - Page 3 Empty

DSeXCMJ.jpg
Adam Sintclair
J'ai bientôt 18 ans ans et je vis en Amérique normalement mais ça c'était avant que mon vieux décide de m'exiler à Venise pour une thérapie. Dans la vie, je suis gosse de riche mal élevé et je m'en sors bien sauf si on compte l'addiction à la drogue. Sinon, grâce à la fougue de ma jeunesse et à mon indépendance, je suis célibataire et je collectionne les conquêtes et je le vis Bien, enfin je le vivais bien..







Il n'est pas certain. Il a envie de le savoir mais en même temps il a l'impression que ça lui donnerait l'impression qu'il n'est pas à la hauteur tout simplement. On l'a bien trop souvent comparé en lui disant qu'il ressemblait à son père, c'est juste que lui peinait à comprendre pourquoi. Il ne voyait que les différences et l'océan qui les séparait.  Alors, il décida pour une fois de ne pas aller au bout de son idée. Il y avait sans doute plus intéressant que de passer la soirée à parler de son père. Même si la question que venait de poser Rosie avait quelque chose de compliqué et le prit franchement au dépourvu. D'ailleurs, il constata qu'il ne savait pas la réponse. Le lien ne l'avait même jamais effleuré. Pourquoi son père serait responsable de ses choix de vie ? Pas comme s'il pouvait être responsable de grand-chose en n'étant pas là, non ?

" Je vois pas comment quelqu'un qui n'est jamais là pour être être responsable de me faire faire quelque chose. Franchement, je me suis jamais posé la question. Peut-être que tu le connais Rosie mais moi j'ai plus l'impression de vivre dans la même maison qu'un inconnu. D'ailleurs, comment tu l'as connu ?" Question sincère parce que même s'il avait supposé que c'était probablement une des maîtresses de son père dans le passé, il ne savait rien de tout cela. Alors puisqu'on en était dans les questions difficiles, il sentait que sa question était tout sauf simple, même s'il n'aurait pas su expliquer en quoi elle était compliquée. Les choses avec son père étaient rarement aussi simples qu'elles auraient pu le laisser paraître de prime abord. " Quel genre d'hommes est-ce que tu penses qu'il est Rosie ? Comment il est avec les gens qui ne sont pas de sa famille ? Et oui, je suppose que la réponse risque de ne pas me plaire." Sincère curiosité et probablement blessante réponse pour un gamin qui ne sait pas. Il n'a pas réalisé tout de suite qu'il l'avait appelé Rosie d'ailleurs, ça lui était venue spontanément sans qu'il y pense plus que cela. Il avait une certaine amitié pour la jeune femme. Elle lui avait fait l'effet d'une personne secrète mais douce. De quelqu'un qui voulait sincèrement son bien. Car après tout n'était-elle pas venue pour lui porter secours à la place de son père ? Comme d'habitude.

Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 394
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t3893-tales-of-wisteria-lane#82879 https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
cat

Keep it clean [Leonnor] - Page 3 Empty

ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
rosie huntington
J'ai 32 ans et je vis à Venise (Italie), bien que je sois originaire de New-York City (USA). Dans la vie, je suis compagnon d'abstinence et je m'en sors comme je peux..

Keep it clean [Leonnor] - Page 3 Tumblr_o9qlkuGEOA1vztxyqo1_250


Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude. Mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter.


Keep it clean [Leonnor] - Page 3 45270773f735f5508a7e7b53f864d4bc

☽☽ MOODBOARD ☾☾


Faceclaim : Emily Browning
Il ne s’est pas posé la question. Il semble même que l’idée ne lui a même jamais traversé l’esprit. Ce qui étonne un peu la jeune femme, puisque beaucoup mettent les fautes sur les absents, et que monsieur S en est un très bon exemple. Ce qui va sans doute rendre la tâche plus compliquée aussi. La réflexion est censée. Comment quelqu’un qui n’est pas présent peut être responsable des actions d’un autre ? Le truc, c’est que les humains ne sont pas censés. Ou alors ils le sont tous, mais à leur façon, et dans des directions toutes différentes. Ce qui rend la définition même du mot “sens”, complètement obsolète. Enfin … Rosie préfère laisser ces réflexions pour plus tard si elles n’ont pas encore fleuries dans son esprit. D’autant que maintenant qu’elle a semée l’idée dans son crâne, peut-être que quelque chose y aura germé la prochaine fois qu’ils aborderont le sujet. Et puis de toute façon, elle n’a pas le temps de creuser la question. D’abord assaillie d’un étrange frisson quand elle entend son vrai prénom franchir les lèvres d’Adam, une hésitation pour le reprendre, mais qui lui coûte la possibilité de le faire, puisque la question suivante la fait tressaillir davantage. Même s’il fallait s’y attendre. Elle s’y attendait. Pas pour autant qu’elle y était complètement prête. Alors elle soupire, exécute un mouvement de recul inconscient dans l’eau, et s’offre deux secondes de réflexion avant de répondre.

_ Disons que nous avions une fréquentation commune. Et que nous nous sommes bien entendus. Mieux que respectivement avec la fréquentation commune d’ailleurs…
Plus vague ma poule, tu meurs. C’est tout à fait vrai, mais tout à fait vague. Cette histoire fait partie des dossiers classifiés qu’elle n’a pas très envie de ressortir. Ni pour elle, ni pour lui. Mais elle se décide à en lâcher un peu plus. Sans entrer dans les détails, parce qu’elle lui a promis qu’elle ferait de son mieux. Alors elle essaye.
_Et donc nous avons été amenés à nous revoir plusieurs fois. Mais à vrai dire ça va faire plusieurs années que nous ne nous sommes plus rencontrés. Ou contactés. J’ai reçu un nouvel email il y a deux mois, pour le décès de mon père. Et puis il y a quelques jours, pour vous.

A mesure que Rosie s’attarde dans les “précisions”, son regard se perd sur la surface sombre de l’eau. Son père, ça aussi elle l’a classifié, mais ça reste au-dessus de la pile. Comme tout ce qui date de juste avant le mail concernant Adam. A vrai dire, elle est prête à parier que sans le premier message, il n’y aurait pas eu le second. Mais ça … elle le laisse aux nombreuses spéculations qui flottent autour de monsieur S. Les questions suivent le fil de ses pensées, des leurs, visiblement, entraînées naturellement par et vers l’instigateur de ce moment présent. Elle a encore reculé Rosie, instinctivement, ne s’en rendant compte que quand son dos se colle à la paroi carrelée du bassin. Ses pupilles se relevant aux derniers mots d’Adam, cherchant les siens. Lui souriant doucement, juste pour dire qu’elle comprend. Mais qu’elle va lui répondre. Franchement.

_ Il était charmant … drôle, et très cultivé. Inarrêtable pour peu que le sujet l’intéresse et il était intéressé par beaucoup de sujets. Il écoutait aussi. Je sais qu’il a tout retenu des bêtises que j’ai pu lui raconter … et je crois qu’il a même entendu ce que je ne lui ai pas dit. Mais … au fond, il restait inatteignable. Est-ce qu’il riait vraiment quand il riait, je n’en sais rien … Je crois surtout que c’est un homme seul. Pas parce qu’il en a envie, mais parce qu’il ne sait pas aimer.
Revenir en haut Aller en bas
 
Leonnor
Leonnor
Féminin MESSAGES : 501
INSCRIPTION : 23/08/2018
ÂGE : 29
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Joumana Medlej

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend de quel pied je me suis levé ce matin
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t2229p10-sharing-tea-with https://www.letempsdunrp.com/t3212-m-m-ou-f-m-m-is-online#69504
cat

Keep it clean [Leonnor] - Page 3 Empty

DSeXCMJ.jpg
Adam Sintclair
J'ai bientôt 18 ans ans et je vis en Amérique normalement mais ça c'était avant que mon vieux décide de m'exiler à Venise pour une thérapie. Dans la vie, je suis gosse de riche mal élevé et je m'en sors bien sauf si on compte l'addiction à la drogue. Sinon, grâce à la fougue de ma jeunesse et à mon indépendance, je suis célibataire et je collectionne les conquêtes et je le vis Bien, enfin je le vivais bien..






Il hoche la tête pour une fois, pas forcément pressé de la couper. Il apprécie qu'elle veuille communiquer avec lui. Ça lui fait plaisir qu'elle se livre même si ça n'est pas grand-chose et que ça n'est pas beaucoup. Il fumerait bien là maintenant se dit-il. D'ailleurs, il a encore le droit de fumer, non ? Après tout c'est une cure de désintoxication mais le tabac ne fait pas partie de la listes des drogues qu'on essaie d'éradiquer. Rose n'avait rien dit le matin même lorsqu'il était descendu en fumant. Il se réjouit de la nouvelle mais la suite de l'histoire le fit se reconcentrer. Il y avait pas mal de mystères et de non réponses dans les réponses de Rosie. En même temps d'un côté, il ne s'en étonnait plus tellement. C'était étrange à dire mais il avait eu la sensation que de toute façon la jeune femme ne répondait qu'à ce qu'elle se sentirait en liberté de dire. Après tout, c'était vrai que ça ne devait pas être son amie. Même si par esprit de contradiction Adam bouillait d'envie qu'elle le soit. Comme un enfant.

Et puis il y a la réalisation. La réalisation soudaine qui se fait dans son esprit à mesure que la jeune femme parle. Elle parle de son père non pas comme s'il avait été un amant ou quelque chose comme ça. Elle parle de lui comme d'un amour déçu, ou un amour qui ne s'est pas réalisé. En tous cas, quelque chose qui aurait pu être plus grand et plus important mais qui pour telle ou telle raison ne l'avait pas été. Cependant, au lieu de lui faire remarquer, car après tout c'est un gentleman, il tourne la conversation autrement pour poser une autre question.

" Tu es contente d'être venue ici pour m'aider ? Je veux dire, sur le papier ça ne sonne pas vraiment comme le comble du fun, non ?"  Il pose un doigt sur son menton avec un air légèrement interrogatif. Pour sûr que lui n'aurait certainement pas aimé se retrouver dans cette situation. Même si au final il se retrouvait celui des deux qui se faisait le plus jambonner dans l'histoire. Après tout, on était là pour lui, pour le faire arrêter ses simagrées et le faire rentrer dans le rang. Être un bon garçon. Un garçon qui ne fait pas de vagues.  " A ta place, je ne sais pas si j'aurais accepté. La situation a l'air pour le moins délicate.  Si tu pouvais me poser une question, n'importe laquelle alors qu'on vient de se rencontrer, ça serait quoi la chose que tu voudrais savoir sur moi ?".





Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 394
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t3893-tales-of-wisteria-lane#82879 https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
cat

Keep it clean [Leonnor] - Page 3 Empty

ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
rosie huntington
J'ai 32 ans et je vis à Venise (Italie), bien que je sois originaire de New-York City (USA). Dans la vie, je suis compagnon d'abstinence et je m'en sors comme je peux..

Keep it clean [Leonnor] - Page 3 Tumblr_o9qlkuGEOA1vztxyqo1_250


Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude. Mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter.


Keep it clean [Leonnor] - Page 3 45270773f735f5508a7e7b53f864d4bc

☽☽ MOODBOARD ☾☾


Faceclaim : Emily Browning
C’est bizarre … en fait. Elle n’avait pas encore pris ce pas de recul. Juste un mouvement de l’esprit pour remarquer le vide formé par l’absence de monsieur S tout ce temps, et maintenant. juste un email, un battement de cil, et il était revenu dans sa vie. Plus ou moins. Comme une ombre omniprésente, jusque de les murs de cette cage dorée qui l’écoute faire l’analyse d’un homme qui, au final, ne lui avait sans doute montré que ce qu’il avait bien voulu lui montrer. De la même façon qu’elle tronque la vérité dévoilée à Adam. Tout ce qui n’a rien à voir avec lui, avec son père, et qui pourtant donne une autre lecture à l’histoire. Peut-être qu’elle devrait tout lui dire. Peut-être qu’au contraire, elle n’aurait rien dû dire du tout. Pour l’instant elle n’arrive pas à statuer alors elle reste entre les deux. A nager en eaux troubles. Métaphoriquement bien sûr, parce que la piscine, elle, est nickel.

_ Contente ? Elle rit doucement, d’une douce mélancolie plus que de joie. Je ne sais pas si c’est le mot approprié, mais ça ne me déplait pas. Je serais partie de toute façon. Quelque part.

N’importe où qui lui aurait permis de classifier les dernières casseroles de son existence. Juste décharger une bonne fois pour toute la montagne qu’elle promène depuis ado. Oublier et pourquoi pas pardonner. Prête à prendre une retraite loin de tout, Rosie. Mais on (qui ? difficile d’y répondre quand on ne croit plus en grand chose), ou en tout cas monsieur S avait fait en sorte de prolonger son existence de quelques chapitres. Encore une fois.

_ J”ai connu plus délicat ...

Encore trop de mystères, Rosie. L’amusement qui vient creuser pour de bon ses fossettes. L’ironie qui la fait doucement rigoler. Elle n’ose qu’à peine imaginer dans quel pétrin serait le compagnon d’abstinence si c’était elle, la camée. Pour lui tirer les vers du nez. Bonne chance. Bon courage aussi. Ou alors il faut être malin, comme l’est Adam qui emprunte des chemins de traverse pour obtenir des réponses aux questions qu’il ne pose pas.

_ Wah, c’est dur comme question … Elle souffle, les lèvres si proches de l’eau qu’elle en fait frissonner la surface. Mmh … tu mets quoi en premier dans ton bol ? Le lait ou les céréales ?

C’est ça, gagne du temps, Rosie. Elle rit en silence, sans détacher son regard de celui d’Adam, cherchant une réponse satisfaisante. Pour lui comme pour elle. Mais la réalité est que cela fait bien longtemps qu’elle ne s’est intéressée à (quasiment) personne, d’une quelque manière que ce soit, autrement que professionnellement.

_ En dehors de ce contexte, je voudrais savoir … est-ce que tu danses ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Keep it clean [Leonnor] - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Keep it clean [Leonnor]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: