Le Deal du moment : -43%
Smartphone SAMSUNG Galaxy Note20 5G 256 Go Gris ...
Voir le deal
599 €

Partagez
 
 
 

 "On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21, 22  Suivant
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1467
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis gérant d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt très bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Tumblr_p04tniAl911wrzfi2o7_r3_250
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Dfe45955c61447c587672c33f734f1f777d355b0


avatar :copyright:️ bazzart.com


Il fallait croire que la soirée faisait tout pour le pousser dans ses retranchements, qu’il commence à douter de tout. Puis Kate répondit à Margaret concernant leur souhait de ne pas avoir d’enfants. Son commentaire le laissa toujours aussi silencieux, baissant les yeux sur son assiette, jouant avec sa nourriture du bout de sa fourchette. Comme il le faisait à chaque fois qu’il était tracassé. Il sentit le regard de sa Katelyn sur lui, et releva alors ses prunelles clairs, lui souriant avec douceur avant de se concentrer de nouveau sur son assiette. Puis le commentaire de Margaret sur l’imposition du choix sur l’autre… Lucious releva lentement son regard sur elle. Sans le savoir, Margaret venait de lancer un sujet encore délicat. Il fixa de nouveau son assiette, continuant de jouer avec sa nourriture. Mais comme toujours, sa moitié parvint à trouver les mots qu’il fallait, lui faisant relever la tête, ne la quittant pas du regard à chaque fois qu’elle expliquait son choix, le rassurant indirectement par la même occasion. Le millionnaire lui rendit son sourire en coin alors qu’il posa sa main sur sa cuisse « Je n’ai rien voulu lui imposer. Si j’avais dû tirer un trait sur elle pour qu’elle soit un jour maman, je l’aurais fait. Pour elle. Mais Kate a fait un choix, son choix et je le respecte » rétorqua-t-il tout en la couvant du regard. Lucious n’avait jamais souhaité imposer ses choix à la jeune femme. Tout ce qui lui avait toujours importé, c’était son bonheur.

Lucious se leva ensuite de table et débarrassa la table avec la jolie brune, la remerciant après lui avoir rendu son baiser, et après un coup d’œil en direction d’Adam, il laissa Margaret l’accompagner en cuisine. Il déposa le tout dans l’évier, et commença la finition de l’île flottante sous le regard intéressé de son invitée « J’aimerais tellement qu’Adam prenne des cours de cuisine. Vous savez, il manque de tact et il est dans son monde, mais c’est un gentil garçon. C’est tellement rare maintenant… Donc ne lui en voulait pas trop pour ses frasques ». Lucious releva ses yeux sur Margaret et lui sourit avec douceur « Je ne lui en veux pas » et se concentra sur ce qu’il cuisinait « Katelyn est une chic fille ». Il sourit alors avec tendresse et rétorqua tout en gardant son regard rivé sur sa préparation « Elle est parfaite… » « Elle me fait tellement penser à Adam dans sa manière d’être. C’est fou comment ils s’entendent aussi bien ». Lucious jeta un coup d’œil à la baie vitrée, puis de nouveau sur Margaret « Oui, complètement fou » tout en terminant de dresser les assiettes « Est-ce que je peux vous demander un petit service ? » « Vous voulez que j’emmène les assiettes à table ? » « Oui, s’il vous plait. Je vais aller chercher nos moitiés ». La jeune femme accepta sans broncher.

Le millionnaire, quant à lui, fit quelques pas jusqu’au jardin et s’arrêta en les voyant assis au fond du jardin. Ils semblaient pris dans leur discussion. Il fit alors quelques pas, mais s’arrêta en chemin en entendant Adam faire sa déclaration à sa petite-amie. Son cœur se serra en entendant ses paroles… Et si, finalement, elle le quittait parce qu’ils étaient si différents ?! Son regard se posa sur l’herbe alors qu’il s’essuyait les mains sans vraiment y prêter la moindre attention. Il fit un nouveau pas, puis s’arrêta en entendant Katelyn lui répondre avec tact et douceur. Lucious releva finalement ses yeux sur elle. Il n’avait jamais eu conscience de l’amour qu’elle pouvait éprouver pour lui… Il se recula doucement, les laissant régler leurs comptes, retournant auprès de Margaret « Ils arrivent ? » « Ils discutaient à propos de l’interview » « Mais j’ai faim moi ! », alors que Margaret se hâta jusqu’au jardin pour crier un « A table ! ». Lucious s’approcha de la porte « Merci Margaret » et elle lui donna une tape sur l’épaule « Je vous en prie » et elle glissa sa main dans le dos d’Adam pour rejoindre la table. Lucious, quant à lui, saisit la main de Kate et l’attira à lui pour l’embrasser avec amour, puis se recula légèrement, souriant avec douceur « J’en avais envie ». Un nouveau baiser, plus rapide, et il garda sa main dans la sienne jusqu’à la table où ils prirent place pour le dessert.



Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1467
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Empty

200515111407214259.png
Adam Speirs
J'ai 36 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis écrivain à succès et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien enfin ça dépend des jours.


"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 5f920cfc2022b30e191a0eeac56d905b
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Original


avatar :copyright:️ bazzart.com



Quand Katelyn répondit au sujet des enfants, c’était sûrement aussi pour ne pas inquiéter son copain, et ne pas engendrer une nouvelle dispute à leur départ. Il fut impressionné de voir comment ils parvenaient à régler tous les problèmes. Ça semblait si facile à les voir. Il se tut tout le long de la conversation sur les enfants, et reprit son naturel lorsqu’ils arrivèrent à l’étage et qu’il se retrouva seul avec la journaliste « Oh ! Ça serait tellement fun ! Un restaurateur le jour et espion la nuit ! » tout en faisant un geste avec sa main, comme s’il annonçait le prochain film à succès. Il se mit à rire pour sa propre connerie et hocha de la tête « C’est une bonne idée, j’trouve ».

En descendant au jardin, Adam complimenta la maison. Elle était parfaite, et sûrement d’un prix exorbitant. Un signe de tête pour signaler que ça ne l’étonnait pas vraiment que ça ait mis de temps de trouver une merveille pareille à New York. Ils firent quelques pas dans le jardin, prenant place sur les sièges à cet usage. Adam décida de se dévoiler davantage, de lui signifier qu’il avait eu le béguin pour elle, mais avec ses propres mots. Pour lui, sa relation avec Lucious ne pouvait pas continuer éternellement. Ils étaient trop différents. Peut-être qu’il résonnait ainsi parce qu’il avait trop bu, parce qu’il n’était pas totalement épanoui dans son couple et qu’il voulait retrouver la légèreté d’une nouvelle relation, avec une femme qui lui ressemblait… Il s’était attendu à ce qu’elle l’envoie chier, ou qu’elle l’engueule de lui dire cela dans son jardin. Il s’était aussi attendu à ce qu’elle hésite, qu’elle réfléchisse. Par contre, l’auteur ne s’était pas attendu à ce genre de discours et avec autant de tranquillité dans la voix. Il se mit à rire « Tout à fait ! Comment tu sais ?! », puis il la laissa poursuivre. Elle semblait complètement amoureuse de son blondinet richissime. Il ne remarqua même pas la présence de l’intéressé dans le jardin, restant absorbé par les paroles de la journaliste.

Adam se mit à rire de nouveau quand elle évoqua la cuisine « Tu ne sais pas ce que tu rates avec les toast au fromage ! ». Il prenait ça avec légèreté, lui aussi. Il ne voulait pas perdre son amitié pour des soucis qu’il était le seul capable de régler. Il baissa les yeux sur l’herbe verdoyante « Je … Je n’en avais pas l’impression pourtant » et releva la tête sur le côté, riant presque concernant les pétales de roses « Ça ne colle pas ça ?! » puis hocha de la tête « Tu as peut-être raison… Il faut que j’apprenne à surprendre… ». Un soupir, une main lasse sur le visage et s’appuya contre le dossier du canapé d’extérieur. Il sourit et rétorqua « Il t’es destiné. Tu as l'air complètement folle de lui... Je n’avais pas tort l’autre soir et… et je suis désolé. Je pense que je suis complètement paumé… » tout en se grattant sa barbe mal rasée « Je vais tenter d’écouter tes conseils et voir. Je… Je ne sais pas trop faire tout ça moi, t’sais. Mais ça a l’air de marcher apparemment » en sous-entendant que ça marchait pour Lucious et elle. Il leva la tête en direction du ciel un moment, puis la baissa en entendant la voix de sa fiancée, souriant « Elle aime vraiment la cuisine de ton mec. Il met quoi dedans ?! » tout en se relevant « Je vais écouter des conseils Yoda et je te dirais. Je pense que… que le problème vient de moi » tout en lui donnant un coup d’épaule et passa sa main dans le dos de Maggie en entrant dans la maison, esquissant un sourire à Lucious, puis ils prirent place à table « Tu aimerais que je te cuisine des trucs comme ça ? ». Maggie resta interdite, puis releva les yeux sur son homme « Oui, j’aimerais beaucoup » « Je vais essayer alors, mais j’te promets rien ». Elle déposa ses lèvres sur les siennes, puis attendirent que l’autre couple n’arrive « Je disais à Kate que la maison était chouette, et qu’on devrait peut-être tenter d’en trouver une comme ça. C’est qui votre agent immobilier ? ».



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1399
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Empty


160206082619668080.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple .
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 8e307985ab0a9cb49f7e4ec47aa54135677b6171
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Tumblr_inline_nulwku9elL1qlt39u_250


Un accident de voiture et tout bascule.



avatar :copyright:devotedtothetruth

« -c’est toujours plus facile de trouver les mots quand on a bu ! Je prends beaucoup sur moi et fait des efforts surhumains pour parvenir à la faire sobre ! » elle n’avait pas envi d’une dispute avec lui. Cette rencontre avait été belle, Adam était un homme charmant, attendrissant avec qui, il venait de le dire, elle avait beaucoup en commun. Pourquoi tout gâché pour ce qu’il venait de lui dire ? Pour éviter la jalousie de Lucious ? Pour qu’elle ne se sente pas mal à l’aise. Kate avait la conviction qu’elle était capable de vivre avec ça. Et surtout elle était certaine qu’il se trompait sur eux. « -c’est facile je pense de se laisser séduire ou d’imaginer des choses avec un quelqu’un d’autre, surtout quand le feeling est là. Surtout quand la personne vous tombe dessus un peu par hasard. » parce que c’était ça. Ils s’étaient rencontré dans un cadre professionnel. Elle était convaincue que l’interview irait vite, qu’il ferait parti de ces écrivains totalement dans leur monde, offusqué qu’elle ne connaisse pas ses livres. Et pourtant, ça avait matché. Ils s’étaient tout de suite sentit à l’aise l’un avec l’autre, discutant sans filtre. Une complicité presque enfantine parfois.

Bon pour l’idée de fin de roman, par contre s’il balançait une amitié, clairement ça allait décevoir Margaret, maintenant qu’elle croyait que c’était de leur rencontre qu’il s’agissait ! « -ne sois pas désolé. Je préfère sincèrement que tu m’en parles plutôt que de tenter de m’embrasser. Je pense que tu aurais pris une gifle… » elle plissa le nez en disant cela, riant à nouveau avant de se mordre les lèvres et d’ajouter : « -ça va passer... » souffla t elle pour le rassurer. Oui, il allait ouvrir les yeux, réaliser certaines choses, changer certaines choses aussi. Et ça irait mieux. Elle en était sur. « -oh non non, tu va m’écouter, pas seulement tenter ! Ba tu essaies, et tu vois... » répondit Kate avec un sourire en coin pour faire référence à ce qu’il lui avait dit lors de leur dîner.

Un rire joyeux alors qu’elle se levait à son tour : « -il est seulement doué pour ça. » répondit Kate en haussant les épaules. Elle marcha pieds nu dans la pelouse et répondit : « -la force est en toi jeune Padawan ! » et elle lui donna un coup d’épaule royale avant de rire aux éclats. « -le désert ! Le désert ! » chantonna la jeune femme en arrivant près de son beau blond. Elle répondit au baiser de Lucious, avant de lui sourire. « -ça va mon amour ? » demanda la jeune femme avant de sourire à sa réponse. Il semblait apaisé. Sa main dans celle de l’homme qu’elle aimait, sereine, elle s’installa à table salivant d’avance en voyant le désert. « -magnifique... » souffla t elle à voix basse, avant de lever les yeux sur Adam. Très bien ! Il mettait directement ses conseils en application ! « -je te laisse répondre, j’ai trop envie de goûter à cette merveille ! » déclara Kate en regardant Lucious avant de prendre sa cuillère et de la plonger dans la crème anglaise.

La fin de soirée se déroula sans encombre, la discussion tourna autour de l’immobilier, du restaurant, de la presse à scandale. Alors qu’elle soufflait sur son café en écoutant Maggie raconter la demande en mariage que lui avait fait l’écrivain, Kate baissa les yeux en se disant qu’elle n’avait pas répondu à une question d’Adam. Qu’est ce qui aurait pu se passer si elle l’avait rencontré avant d’être en couple avec Lucious… Elle se recula dans sa chaise et regarda le millionnaire, et sourit pour elle même.

Kate sera Adam dans ses bras en leur souhaitant une bonne route de retour, avant de lui adresser un clin d’oeil complice. Puis elle ferma la porte et rejoignit Lucious dans la cuisine pour faire la vaisselle avec lui. Enfin non. Elle s’installa sur l’établi, le regarda avec tendresse avant de demander : « -tu es arrivé dans le jardin à quel moment de la conversation ? » oui, elle l’avait vu disparaître sans rien dire. « -tu devra revoir tes bases de ninja. Pas assez furtif mon amour ! » avant de rire doucement.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1467
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Empty

200515111407214259.png
Adam Speirs
J'ai 36 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis écrivain à succès et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien enfin ça dépend des jours.


"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 5f920cfc2022b30e191a0eeac56d905b
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Original


avatar :copyright:️ bazzart.com



Adam émit un petit rire tout en levant son verre vide pour confirmer les paroles de la journaliste « Élixir de parole » puis fronça les sourcils « Enfin, tu m’as comprise ». Parce que oui, l’alcool avait beaucoup joué dans sa petite tirade concernant leur probable future relation. Pourquoi ne parvenait-il pas à trouver les mots aussi pour parler ainsi avec Maggie ?! Il posa son regard sur Kate et acquiesça d’un signe de tête « Une nouvelle relation, c’est grisant, c’est facile. Mais… entretenir une relation déjà là… » un soupir « Pourquoi le feeling est si bien passé aussi entre nous ! ». Ça aurait été plus simple si l’interview était restée purement professionnelle. Qu’ils s’étaient attendus, mais sans plus. Oui, beaucoup plus simple.

Mais Adam avait décidé de réfléchir aux conseils de la journaliste et de les mettre en application pour sauver son couple. Entamer une nouvelle relation, c’était trop facile. Mais au bout d’un moment, il se retrouverait toujours confronter au même problème. Un petit rire « Et j’en aurais pris une aussi par Maggie et ton mec » et ça ne l’enchantait pas vraiment. Mais de l’embrasser, ça lui avait traversé l’esprit, déjà le soir au restaurant. Il acquiesça de nouveau de la tête, et se mit à rire de nouveau « D’accord madame ! » tout en prenant cela pour un ordre.

Puis Maggie les appela pour venir manger le dessert et il se leva donc du canapé, avant de rire de nouveau « Il n’a pas l’air doué que pour ça » vu comment elle craquait pour lui. Un nouveau rire quand elle joua le jeu sur la référence à Star Wars « Je suis un Jedi ! » tout en mimant des sabres lasers, puis se racla la gorge en arrivant à la hauteur de Maggie qui avait levé les yeux au ciel. Ils prirent place à table et Lucious lui donna le nom de l’agent immobilier, ainsi que son numéro de téléphone à l’issue du café. Ils prirent un taxi pour rentrer, véritablement ravi de cette soirée, malgré quelques impairs. Adam était bien décidé à mettre en application ses conseils à l’égard de Maggie.





Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1467
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis gérant d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt très bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Tumblr_p04tniAl911wrzfi2o7_r3_250
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Dfe45955c61447c587672c33f734f1f777d355b0


avatar :copyright:️ bazzart.com


Lucious avait entendu les mots de la jeune femme et il avait pris réellement conscience de tout l’amour qu’elle pouvait lui porter, mais aussi, de ce qu’il lui apportait, chaque jour, dans son quotidien. Alors il s’autorisa quelques secondes pour l’attirer à lui et déposer ses lèvres sur les siennes, souriant à sa question « Oui » et lui avoua qu’il avait simplement envie de l’embrasser. Ils passèrent le restant de la soirée en toute légèreté, discutant de June, dans un premier temps, ainsi que dans leur quête de la maison parfaite, puis d’autres sujets qui les concernait un peu tous. Une soirée compliquée qui se clôtura en beauté. Lucious referma la porte derrière le couple, retroussa ses manches et s’attela à la vaisselle, en prenant soin de ne pas se couper avec les assiettes brisées qu’il jetait dans la poubelle. Un rapide regard pour Kate qui prenait place sur le comptoir à côté de l’évier.

Lucious se mit à rire tout en posant son regard sur la jolie brune à ses côtés « Adam ne m’a pas vu lui. Donc je ne suis pas si mauvais que ça » tout en haussant les sourcils, taquin. Il se rinça les mains, ferma le robinet alors qu’il n’avait pas fini la vaisselle, puis s’essuya les mains pour venir se glisser entre les jambes de Kate, ses mains posées sur ses cuisses « Je suis arrivé au début. Je dois avouer que la petite tirade ton écrivain ne m’a pas vraiment plu. Ça m’a fait des nœuds au cerveau… Puis tu as pris la parole. J’ai alors pris pleinement conscience que je n’étais pas si mauvais en petit-ami et … » Il pencha la tête sur le côté, sourire tendre sur les lèvres « Et j’ai surtout pris conscience de à quel point tu étais folle de moi ». Lucious approcha son visage du sien « Ça a été une soirée compliquée, mais j’ai l’impression qu’on en est sortie plus fort » et déposa ses lèvres sur les siennes. Il se recula et la couva du regard, avec amour, et ajouta « Je sais que ça t’a perturbé ce que je t’ai dit la fois dernière, mais je t’aime tellement, que oui, je t’aime plus que j’aie aimé Rachel » tout en souriant, en sachant pertinemment que l’image de sa première épouse s’était imposée à elle « Mais j’aimerais que tes prochaines interviews se déroulent un peu moins bien, d’accord ? » tout en l’embrassant de nouveau « Parce que je ne compte pas inviter toutes les célébrités de la côte-est comme ça ». Ses mains glissèrent de ses cuisses pour venir entourer sa taille « Et il faut aussi que je t’achète une bague, juste pour prévenir que tu es prise et que je suis un prétentieux et charmant riche héritier qui n’aime pas qu’on tourne à côté de sa moitié ». Lucious dodelina de la tête, de droite à gauche et rétorqua « Tu as raison, je suis jaloux et possessif, mais c’est très sexy, non ?! ».

Lucious se recula, faisant glisser Katelyn hors du comptoir, puis passa un bras derrière ses genoux et un autre derrière son dos, la portant comme une princesse et l’embrassa « Maintenant, je pense qu’on a passé ce dîner, je crois bien qu’on doit rattraper quelques activités nocturnes. J’ai une très bonne manière de t’empêcher de dormir, tu vas beaucoup aimer » et monta les marches, puis la déposa sur le lit « Tu es belle ».



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1399
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Empty


160206082619668080.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple .
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 8e307985ab0a9cb49f7e4ec47aa54135677b6171
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Tumblr_inline_nulwku9elL1qlt39u_250


Un accident de voiture et tout bascule.



avatar :copyright:devotedtothetruth

« -parfois ça demande un peu de courage… et d’imagination… Mais ça tu n’en manques pas... » un clin d’oeil pour lui faire comprendre qu’elle savait qu’il parviendrait à remettre de l’ordre dans ses idées, et à faire les efforts qu’il fallait pour que son couple fonctionne à nouveau. Kate haussa les épaules : « on avait peut être besoin de se rencontrer pour consolider l’un l’autre nos couples... » Kate voyait par la, rassurer Lucious, lui faire comprendre que c’était lui qu’elle aimait vraiment. Qu’il devait arrêter de douter de lui et la solidité de leur amour. Le regard qu’elle posa que Adam laissa tout de même sous entendre qu’elle avait pensé à ce qui aurait pu se passer si ils s’étaient rencontré comme prévu. Adam avait raison, elle ne pouvait pas le nier. Elle aurait pu être heureuse avec lui. Sauf qu’elle avait la certitude de l’être bien plus avec Lucious. Alors qu’ils rentraient vers la maison après l’appel de Maggie, Kate avait répondu avec un sourire en coin : « -non, il n’est pas doué que pour ça... » cela voulait tout dire et rien dire à la fois, avant qu’elle ne bouge devant lui comme pour contrer son sabre laser : « -croire en toi tu dois, mais pas à ce point là Padawan ! » elle insista sur le dernier mot en riant. Puis elle retrouva Lucious et fit ravie de sentir ses lèvres sur les siennes.

Une fois juste tous les deux, Kate avait osé posé la question. Elle ne voulait pas lui mentir. Et surtout être sur qu’il avait comprit ce qui s’était passé dans le jardin. Elle baissa les yeux quelques secondes alors qu’il répondait. La jeune femme releva le regard avec un sourire tendre sur les lèvres. Elle se contenta de ça, de le regarder avec amour et de lui sourire avec douceur, avant de poser ses mains sur ses joues pour lui rendre son baiser. Puis elle rougit presque sans le quitter des yeux. Un petit rire avant de hocher la tête : « -aucun souci… » puis son rire résonna dans la cuisine : « -mais non regarde ! Pas besoin de bague ! Et tu es bien plus sexy quand tu es seulement charmant... » ou comment lui faire comprendre qu’elle n’aimait pas le voir jaloux. Et qu’elle était capable de repousser les avances des autres hommes. Elle avait en disant cela, ouvert le colle de la chemise du millionnaire. « -je t’aime… n’en doute jamais... »

« -hum… magnifique programme Monsieur Thompson ! » répondit Kate en se laissant porté jusqu’à leur chambre. La nuit fut délicieuse, tout comme les semaines qui suivirent. Elle prit le temps de lire le livre d’Adam, seulement quand Lucious n’était pas à la maison. Une fois passé les trois premiers chapitres, elle s’était peu à peu prit au jeu. Elle avait terminé son article, et le lui avait transmis avec une petite critique de son livre. Ils échangèrent quelques messages, rien de plus. L’article avait remporté un franc succès, et avait boosté la confiance de Kate pour la suite des interviews. Le temps passait à une vitesse folle alors qu’ils étaient tous les deux pris par leur emploi du temps. Et puis un jour… Elle se leva de mauvaise humeur, avec la nausée… Le jour suivant également, elle vomi même au travail. Le surlendemain, Kate prit une journée de repos, restant tranquille pensant à un virus ou quelque chose comme ça. Dans la soirée elle vis Charly, June et Sara. Petite soirée entre fille alors que Lucious devait rentrer tard. Et lorsque June annonça sa grossesse – elle fréquentait un mec super depuis presque neuf mois – Kate se figea. Et si… Elle félicita son amie et évita l’alcool pour la fin de la soirée.

Le lendemain elle fit un aller retour à la pharmacie pour acheter deux tests de grossesse. Elle rentra en vitesse et s’enferma dans les toilettes alors que Lucious était absent. L’attente pour la résultat fin interminable ! Et lorsqu’elle vit le petit +, la journaliste se mis à pleurer à chaude larmes. De tristesse. Comment est ce qu’elle allait dire ça à Lucious... Elle devait lui dire. Le soir même. Il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1467
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis gérant d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt très bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Tumblr_p04tniAl911wrzfi2o7_r3_250
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Dfe45955c61447c587672c33f734f1f777d355b0


avatar :copyright:️ bazzart.com


C’était agréable de retrouver ce calme après le départ des invités. Se retrouvant ainsi seulement seul avec Katelyn. Il avait décidé de délaisser la vaisselle pour se rapprocher de sa petite-amie. Il lui confia qu’il était vraiment fou d’elle, et apparemment, cela eut son petit effet, ce qui le fit sourire avec douceur. Mais il n’avait pas besoin d’Adam ou d’autres hommes pour s’en rendre compte et lui demanda de ne plus être aussi proche avec les prochaines célébrités, qu’il était prêt à lui acheter une bague pour les éloigner si nécessaire. Il se mit à rire de bon cœur en l’entendant répondre, acquiesçant lentement de la tête « Je vais arrêter d’être jaloux alors si ça peut me rendre encore plus sexy » et l’embrassa. Il posa son regard sur ses mains qui déboutonnaient déjà sa chemise, et releva ses yeux sur elle avec amour. Quoi répondre à cela ?!

Les semaines qui suivirent, furent sans le moindre orage. D’un côté, pour cela, il aurait fallu que Lucious soit davantage présent à la maison. Il vacillait entre le restaurant et la société familiale, remplaçant Rebecca pendant ses vacances. Il était hors de question pour les deux héritiers Thompson, de laisser la direction de la société à un intérimaire. Toutefois, les journées étaient longues et le quarantenaire s’en voulait de ne pas passer davantage de temps avec Katelyn dont le comportement était changeant depuis quelques temps. Peut-être son travail, ou son absence à lui qui commençait à lui peser. Alors il apprécia le fait qu’elle passe du temps avec ses amies, voyant cela que d’un bon œil. Elle s’apercevrait un peu moins de son absence ainsi, et se promis de tout faire pour se rattraper le lendemain.

Et comme promis, et sans rien le moindre mot à la jolie brune, Lucious avait fermé le restaurant exceptionnellement, avait quitté le bureau un peu plus tôt, avait acheté des fleurs ainsi que des chocolats en chemin. Il était ainsi rentré en fin de journée, sourire aux lèvres et la cherchant un peu partout dans la maison, pour finalement la trouver dans son antre « Bonsoir mon cœur » et s’approcha d’elle pour embrasser son cou, avant de lui tendre le bouquet et les fleurs « Pour m’excuser de mon absence de ces derniers jours. Je vais prendre une douche rapide, et ensuite, je suis à toi. Tu me parleras de ta soirée entre filles d’hier soir et de ta journée pendant que je te concocte un dîner tout spécialement pour toi. Ensuite, on pourrait juste regarder un film ? Ou se promener. C’est toi qui vois » et déposa ses lèvres contre les siennes en soufflant « Tu es belle », puis dénoua sa cravate tout en quittant la pièce, criant pour lui dire « J’avais oublié à quel point cumuler les deux, c’était épuisant. Entre mon sous-chef qui est malade et Rebecca en vacances… » et termina de se déshabiller dans la salle de bain, se glissant sous l’eau chaude. Il se hâta pour pouvoir profiter de sa petite-amie au plus vite. Il enfila tout de même un pantalon type chino et une chemise légère blanche dont il retroussa les manches. Lucious revint vers Kate, passant ses bras autour de sa taille « Je suis désolé d’avoir été absent ces derniers jours » et déposa ses lèvres sur son épaule « Tu viens avec moi à la cuisine ? J’ai envie que tu me parles de tes journées » tout en glissant sa main dans la sienne. Il lui sourit avec douceur et rétorqua « Ça va toi ? ».




Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1399
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Empty


160206082619668080.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple .
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 8e307985ab0a9cb49f7e4ec47aa54135677b6171
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Tumblr_inline_nulwku9elL1qlt39u_250


Un accident de voiture et tout bascule.



avatar :copyright:devotedtothetruth

Kate avait mis un temps fou à sortir des toilettes, restant de longues minutes à fixer la porte devant elle après que les larmes se soient taries. Comment est ce que c’était arrivé ?! Les deux tests entre les mains, la jeune femme se rendit dans la salle de bain pour vérifier sa plaquette de contraceptif. Pourtant… Un soupire en remettant la plaquette dans le tiroir. Après tout, ça pouvait arriver… pas sur à 100 %… Et il fallait que ça tombe sur elle. Alors qu’elle avait clairement fait son choix et qu’avec Lucious ils étaient en total accord là dessus. A nouveau elle se remis à pleurer. Non ça n’était pas une bonne nouvelle. Non elle n’avait pas sauter de joie comme avait pu le faire June en apprenant la nouvelle. Et elle n’allait surement pas crier un SURPRISE à Lucious quand il allait rentré après lui avoir préparé des cookies sur lequel elle aurait inscrit Bientôt papa !

Elle avait prit une longue douche, le regard dans le vide, comme si cette nouvelle lui avait donné un coup sur la tête. Tout allait si bien entre eux… Et voilà que son utérus décidait de foutre la merde ! Enfin elle comprenait un peu mieux la fatigue, les nausées… C’était logique finalement. En sortant de la douche, elle se regarda dans le miroir. Pas la peine de prendre une décision aujourd’hui. Il fallait déjà qu’elle en parle à Lucious. Et surtout ne pas reproduire la catastrophe nucléaire de la dernière fois. Oui enfin là, elle était certaine que c’était lui le père, c’était déjà une bonne nouvelle ! Il fallait voir les choses positivement…

Elle décida de travaillé de chez eux, enfilant des affaires confortable et décontractée. Elle se fit un thé, avant de rejoindre son bureau qu’elle ne quitta que pour aller chercher quelque chose à manger. Cloisonner l’information, ne pas y penser. Surtout ne pas s’imaginer la réaction de Lucious. Voilà. Elle se concentra donc sur son boulot, ne voyant pas passer les heures, sursautant seulement en entendant la porte de son bureau s’ouvrir sur Lucious. Elle retira la casque qu’elle utilisait pour écouter les interviews, et lui sourit : « -tu es déjà rentré ? » tout en poussant la tiroir dans lequel elle avait ranger les tests de grossesse. « -merci, elles sont superbes. » même si elle n’était pas d’accord sur le fait qu’il devait se faire pardonner, elle apprécia les fleurs. « -d’accord… ça me va... » répondit Kate en lui rendant son baiser, heureuse qu’il soit rentré plus tôt. Elle le regarda quitter la pièce, debout les fleurs à la main. Il avait l’air de si bonne humeur…

Kate déposa les fleurs sur le bureau, le temps de terminer ce qu’elle faisait. « -oui, oui j’arrive… je finis juste ça… J’en ai pour deux minutes... » elle leva les yeux sur lui et dit en souriant : « -bon d’accord je suis toute à toi... » cela attendrait demain. Elle lâcha sa main pour revenir chercher les fleurs qu’elle avait oublié, avant de le suivre dans les escaliers. Sur l’avant dernière marche elle passa ses bras autour du cou de Lucious pour grimper sur son dos, l’embrassant dans le cou. « -je suis contente que tu sois rentré plus tôt... » l’annonce attendrait, elle voulait profiter de lui, de sa joie, de sa présence qui lui faisait du bien.

L’épargnant, elle descendit rapidement, avant de lancer de la musique de fond dans le salon. Elle respira le parfum des fleurs avant de leur chercher un vase, alors que Lucious commençait à sortir ce qu’il lui fallait pour cuisiner. « -je suis désolée pour hier soir, je suis rentrée tard. Tu dormais bien, j’ai pas voulu te réveiller. Mais on avait un événement à fêter. June est enceinte ! » comment faire passer la copine en premier !
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1467
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis gérant d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt très bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Tumblr_p04tniAl911wrzfi2o7_r3_250
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Dfe45955c61447c587672c33f734f1f777d355b0


avatar :copyright:️ bazzart.com


Toute la journée, Lucious avait nourris une certaine hâte de retrouver sa moitié pour passer du temps avec elle. Elle lui avait manqué. Se croiser en coup de vent dans la journée, ne lui suffisait pas. Il avait besoin d’être vraiment et totalement avec elle. Alors oui, il s’était fait une joie de pouvoir rentrer plus tôt et de passer du temps avec elle. Lucious avait sourit en la voyant travailler encore à son retour de sa journée « Je voulais te faire une surprise » répondit-il en s’approchant d’elle, lui offrant les fleurs et les chocolats. Il devait se faire pardonner de son absence « Parfait » rétorqua-t-il avec enthousiasme, l’embrassant avant de quitter la pièce pour se glisser sous la douche.

Propre comme un sous neuf, Lucious pouvait enfin se détendre et passer du temps avec Katelyn. Il savait que ça n’avait pas été la grande forme pour elle ces derniers jours, et ce changement de comportement l’avait quelque peu inquiété. Ça allait lui permettre de s’assurer que tout allait pour le mieux entre eux deux. Il sourit, glissant sa main dans la sienne « Tu finiras tout ça demain » et lui sourit quand elle abdiqua à sa demande. Le travail pouvait attendre demain. Le quarantenaire s’arrêta et la suivit du regard, souriant en la voyant récupérer les fleurs pour les mettre dans l’eau. Un petit sourire en la sentant sauter à son cou, passant ses mains sous ses cuisses pour pas qu’elle tombe « Moi aussi » tout en la laissant reposer ses pieds au sol et se rendit dans la cuisine alors qu’elle se dirigeait dans le salon pour mettre de la musique.

Lucious avait opté pour plat simple : Les lasagnes. Il savait que la jolie brune aimait cela, et cette soirée était faite pour lui faire plaisir. Un regard pour Kate et il s’apprêtait à lui rétorquer que ce n’était rien, qu’elle lui annonça la nouvelle « Je l’appellerais pour la féliciter ! Elle fera une très bonne mère. Un peu folle » tout en haussant les épaules. C’était un constat. June était un peu excentrique, et c’était ce qu’il aimait chez elle. Il se sentait un peu moins seul comme ça. Il lui vola un baiser tout en cuisinant « Et ce n’est rien. Le principal, c’est que tu te sois amusée à ta soirée » tout en posant son doigt sur le bout de son nez et reprit la préparation du dîner « C’est un garçon ou une fille ? C’est peut-être un peu trop tôt pour le savoir » et ajouta « Il faut qu’on leur offre quelque chose. Une voiture ? Une voiture familiale ? Ça plait toujours ça. Ou un berceau. C’est utile un berceau aussi. Des peluches aussi. C’est important les peluches » tout en discutant plus avec lui-même qu’avec Kate et releva son regard sur elle, en souriant « Pardon, je m’emporte ». Il pencha légèrement la tête tout en cherchant son regard « Ça va toi, mon cœur ? » alors qu’il s’essuyait vulgairement les mains avec son torchon pour poser sa main sur sa joue « Tu n’avais pas l’air bien ces derniers jours et je n’ai pas été là pour toi. Ça va mieux ? » tout en caressant sa peau de son pouce. Il laissa glisser sa main en une caresse, et rétorqua « On pourrait dîner dans le jardin si ça te va ? ».

Lucious reprit la cuisine tout en lançant quelques regards à sa petite-amie, quelque peu soucieux pour elle « Rebecca doit rentrer la semaine prochaine, et avec un peu de chance, mon sous-chef aussi. Je serai plus présent, promis » tout en sortant les assiettes alors qu’il venait de mettre le plat dans le four.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1399
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Empty


160206082619668080.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple .
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 8e307985ab0a9cb49f7e4ec47aa54135677b6171
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Tumblr_inline_nulwku9elL1qlt39u_250


Un accident de voiture et tout bascule.



avatar :copyright:devotedtothetruth

« -elle sera ravie de ton appel j’en suis certaine. » répondit Kate tout en prenant le temps de mettre en forme convenablement le bouquet. Elle sourit en l’embrassant. « -c’est vrai que ça faisait un moment qu’on avait pas été toutes les quatre. C’était sympa. » Elle recula d’un pas pour regarder le bouquet, trouva qu’il était très bien comme ça et décida de le porter dans le salon. « - c’est trop tôt, mais elle voudrait une fille. Alors y’a plus qu’à croiser les doigts ! » trois secondes seule pour poser les fleurs sur la table, elle baissa les yeux sur ses mains. Comment lui annoncer ça… Il ne serait sûrement pas autant ravi… Elle inspira avant de revenir dans la cuisine en chantonnant l’air de la musique qui passait. Doucement elle pencha la tête sur le côté, l’épaule contre le montant de la porte, un regard plein de douceur. Non… il ne serait sûrement aussi heureux dans quelques minutes, lorsqu’elle allait lui annoncer qu’ils étaient dans la merde.

« -une peluche ça sera très bien. Une énorme peluche si tu veux, mais ils vont se débrouiller pour le reste crois moi. »
oui pas la peine de faire la déco de la chambre à leur place. Puis elle croisa les bras en se mordant la lèvre inférieure, cherchant comment lui dire. « -hum… ah oui ça va mieux, même si c’est pas encore tout à fait la pleine forme. J’ai fais que boire du thé et manger des madeleines toutes la journée. J’avais envie de rien d’autre. Trop d’alcool durant la soirée... » un haussement d’épaule comme si ce n’était rien, alors qu’elle venait de balancer un beau mensonge. Elle n’avait bu qu’un verre d’alcool la veille. Kate lui adressa un joli sourire : « -j’avais exactement la même idée... » pieds nus, elle se hissa sur la pointe pour prendre les verres afin de mettre la table, même s’il fallait attendre encore un peu pour la cuisson.

« -c’est rien. Je sais très bien que je suis la compagne d’un homme d’affaire très occupé à l’emploi du temps de ministre. » un sourire tendre avant de sortir sur la terrasse pour déposer les verres. « -ils sont partis où en vacances ? » demanda t elle comme pour faire durer la douceur de ce début de soirée, repousser le moment fatidique. Elle s’installa sur sa chaise, remontant ses genoux sous son menton, comme souvent. « -dans deux semaines ça sera mon tour d’être absente. Deux jours à Washington… Je dois rencontré Taylor Mactils. Une astrologue et médium de star… » une petite moue suivit d’une grimace : « -j’en meurs déjà d’excitation ! » enfin ce voyage serait peut être bien venu après ce qu’elle allait lui annoncer…
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 19 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 19 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21, 22  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
» G - "With or Without You" [HENTAÏ] [PV Mina]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: