-49%
Le deal à ne pas rater :
Roborock S5 max
274 € 542 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 "On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1467
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 22 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis gérant d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt très bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 22 9f3100425431fe62aaef1bc7484bcfa89d8f33c5
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 22 Tumblr_nft7vlbfCO1sgc5wqo4_250


avatar :copyright:️ moi-même


Ce coup de téléphone dès les premières heures du jour. Cette angoisse aux paroles du médecin. Lucious avait déjà connu cela. Il avait connu cette peur viscérale qui vous envahi à chacun des mots de votre interlocuteur, la poitrine qui se comprime dans un étau, la gorge qui se serre à la pire des pensées. Oui, Lucious avait connu cela par le passé, lorsqu’un officier de policer l’avait appelé pour lui changer, à jamais, le cours de son existence. Alors il n’avait pas réfléchi davantage, et après quelques secondes de flottement, il s’était précipité jusqu’aux urgences. Il avait saisi sa main dans la sienne, par nécessité de la sentir vivante. Un baiser sur son front alors qu’il se confondait à son excuse avant d’être talonné par Kate « Shht… Ça n’a plus la moindre importance à mes yeux… » tout en prenant place sur le rebord du lit. Sans vraiment comprendre la raison, la nouvelle l’atteignit malgré lui. Elle avait perdu le bébé. Pris dans un tourbillon de ressentit contraire, il resserra un peu plus son emprise sur ses doigts, mais ne prononça pas le moindre mot. Il se laissa conduire par les médecins de l’hôpital. L’entendre de la bouche du gynécologue ne rendait pas tout cela plus réel. A dire vrai, le quarantenaire avait l’impression d’avancer en automate depuis son arrivée aux urgences. Enfin, jusqu’à l’annonce de cette petite opération de contrôle. Peu, voire pas serein du tout, il esquissa un sourire à Kate qui tentait de le rassurer « Tu as conscience que c’est toi qui me rassures alors que c’est toi qui vas au bloc ? » et la laissa partir.

Sans vraiment prendre conscience du temps qui s’écoulait, Lucious resta patiemment dans la salle d’attente, à fixer un point invisible face à lui. La voix de Sara le fit sursauter. Sans savoir réellement pourquoi, il lui avait envoyé un message en lui demandant de le rejoindre aux urgences. C’était Kate. « Lucious, comment vas-t-elle ? ». Le millionnaire s’appuya contre le dossier du siège « Elle a perdu le bébé ». Le dire à voix haute le perturbait davantage. Il sentit la main de Sara se poser sur son épaule alors qu’il appuyé sa tête contre le mur, fermant les yeux « Elle était paumée hier, tu sais ». Il réouvrit lentement les paupières pour poser son regard sur son amie « Tu penses que je ne l’étais pas de mon côté ?! Et de voir qu’elle était partie en me laissant un mot… ». Il s’avança, posant ses coudes sur ses genoux, la tête baissée, fixant cette moquette bleu foncé qui n’apportait pas vraiment de gaieté à l’endroit « Elle a eu peur de te perdre ». Un soupir tout en passant ses mains dans ses boucles blondes « Moi aussi en recevant l’appel de l’hôpital… ». Mais ce n’était pas de la même manière. Il sentit la main de Sara dans son dos, comme pour le réconforter face à cette rude épreuve « Elle ne voulait vraiment pas de cet enfant ? » « Non. Mais ce qui est sûr, c’est qu’elle te veut toi. Je lui ai dis que c’était con d’aimer des mecs ». Un petit rire de la part de Lucious qui releva de nouveau la tête vers elle « Parce que c’est vraiment plus simple avec une nana ? » Sara se mit à rire aussi « Non, pas vraiment ».
Leurs rires s’estompèrent à l’arrivée du chirurgien, le faisant se lever presque immédiatement. Elle avait été placée dans une chambre et tout s’était passé pour le mieux.

Lucious poussa la porte de la chambre. Son cœur se serra en la voyant ainsi, allongée dans les draps blancs de l’hôpital. Il s’approcha lentement de cette dernière, glissant sa main dans la sienne, en lui souriant avec douceur « Comment tu te sens mon cœur ? » tout en replaçant ses cheveux châtains « Sara attends à l’extérieur, elle voulait aussi te voir. Je l’ai appelé… Je me sentais un peu seul » tout en esquissant une petite moue. Il déposa un baiser sur son front « Je vais aller me chercher un café, je reviens vite » et se recula, relâchant lentement sa main, puis laissa la place à leur amie.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1399
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 22 Empty

160206082619668080.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple .
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 22 8e307985ab0a9cb49f7e4ec47aa54135677b6171
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 22 Tumblr_inline_nulwku9elL1qlt39u_250


Un accident de voiture et tout bascule.



avatar :copyright:devotedtothetruth

  « -merci d’être venue... » souffla Kate avant de se mordre les lèvres pour ne pas pleurer. Elle avait eu peur, et elle s’en voulait. Elle savait très bien ce qui avait dû se passer dans la tête de Lucious lorsqu’il avait reçu l’appel. « -je suis désolée… Je voulais t’appeler moi mais ils m’ont dit de me reposer… mais je vais bien… je vais bien d’accord ? » elle s’était redresser sur le coude en disant cela, caressant la joue de Lucious. Elle pouvait lire dans ses yeux la peur qu’il avait ressentit, elle voulait la rassurer même si ce qui venait de lui arriver n’était pas rien.

Le médecin arriva, et ils eurent droit au blabla qu’on devait servir à tous les futurs parents qui subissaient cela. Avant de partir au bloc, elle tenta à nouveau de rassurer Lucious, et elle lui sourit : « -je sais mon amour… sois sage, je reviens vite... » un tendre baiser et elle fut bientôt sur la table d’opération. Kate avait prit sa décision concernant la suite. Plus jamais ce genre de chose. Elle voulait pouvoir vivre librement sa vie de couple avec Lucious, sans avoir peur qu’un autre accident de ce genre arrive. Visiblement le médecin était d’accord, enfin il n’avait pas vraiment son mot à dire de toute façon. C’était son corps, sa vie, elle décidait de ce qu’elle faisait.

La bouche pâteuse, elle plissa les yeux sous la lumière cru des néons. « -j’ai l’impression d’avoir une gueule de bois puissance mille ! » s’amusa la jeune femme pour détendre son beau blond. « -à part ça… ça va... » Elle était heureuse et soulagée de le voir. « -aucun souci… » souffla Kate sans le quitter des yeux comme si ça faisait bien top longtemps qu’elle ne l’avait pas vu. « -d’accord... » elle le laissa partir, sa main glissant de la sienne. Puis elle sourit à sa meilleure amie. « -jamais plus un truc pareil ! Tu m’entends ! Jamais plus ! » « -moi aussi je suis contente de te voir. » répondit Kate en souriant. « -faut pas me le mettre en panique comme ça ! Après il est tout déboussoler, son cerveau vrille dans tous les sens ! » « -je sais… crois moi j’en suis vraiment désolée… » en sourire tendre et fatiguée à la fois. « -je suis contente que ça tu ailles bien. » « -je suis presque soulagé que la nature est agit avant moi... » ajouta Kate en regardant les draps. « -ça va aller. Vous allez partir en vacances deux ou trois semaines, histoire de vous reconnecter. Et ça sera bien vite oublié. Après on aura droit au détail de l’accouchement de June ! » un joli rire qu’accompagna Kate avant que le médecin ne vienne donner ses instructions. Elle pouvait partir dès qu’elle se sentirait en état de marcher. Quelques jours de repos, et il lui avait donné également le numéro d’un psy, et un rendez vous : « -comme ça nous pourrons parlé plus sérieusement de votre idée. Je vous laisse bien y réfléchir avant. » un bonne fin de journée et il quitta la chambre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1467
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 22 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis gérant d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt très bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 22 9f3100425431fe62aaef1bc7484bcfa89d8f33c5
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 22 Tumblr_nft7vlbfCO1sgc5wqo4_250


avatar :copyright:️ moi-même


Lucious avait un passé douloureux et les appels soudain de la police ou, ce matin, des urgences, ne rappelaient jamais de bons souvenirs au millionnaire et Kate le savait alors qu’elle tentait de le rassurer, tant bien que mal, sur son état. Alors, il se mit à sourire avec douceur « C’est à moi de te rassurer Kate, et de te dire que tout va bien aller. Que je suis là » tout en penchant légèrement la tête lorsqu’elle caressa sa joue. Oui, tout irait bien. En tout cas, c’était ce qu’il voulait se dire. Tout irait bien pour elle, pour eux deux. Après tout, ce n’était pas leur première épreuve, et sûrement pas la dernière. Mais aujourd’hui, le quarantenaire devait se montrer fort, devait être un véritable pilier pour la jolie brune alors qu’elle tentait, une nouvelle fois, de le rassurer au moment de se rendre au bloc « Je suis toujours sage » tout en déposant ses lèvres sur les siennes, la laissant partir à contrecœur.

Après plusieurs heures à ruminer tout seul dans cette salle d’attente de l’hôpital, Sara vint à sa rescousse et lui tint compagnie jusqu’au retour de Kate du bloc. Soulagé et pressé, Lucious s’était presque hâté jusqu’à la porte de la chambre. Puis, ce fut bien plus lentement, qu’il fit son entrée et qu’il avança vers elle. Un petit rire « Ça va te durer encore une petite journée, et ça ira mieux » tout en gardant sa main dans la sienne. Il ne resta pas longtemps. Peut-être qu’il se sentait tellement impuissant. Peut-être parce qu’il voulait laisser les deux femmes ensemble un petit moment. Et surtout, parce qu’un café ne serait pas de trop alors qu’il n’avait rien avalé depuis la veille au midi. Il ne s’absenta pas longtemps, ne souhaitant pas que Kate s’inquiète.

En arrivant dans la chambre, il entendit le médecin lui parler de son choix et d’un psychologue. Un sourire pour le médecin qui quittait la pièce, retournant auprès de la jeune femme « De quoi parlait-il ? » tout en lançant un rapide regard à Sara qui ne lui répondit pas. Apparemment, elle aussi était dans le flou. Il prit une importante gorgée de café et posa le gobelet sur la table à ses côtés. Il entrelaça ses doigts au sien, silencieux, observant leurs mains jointes. Il avait eu tellement peur… « Tu m’as dit merci tout à l’heure ? » alors qu’il se remémorait chaque instant depuis ce fameux coup de fil. Il pencha la tête légèrement sur le côté en souriant « Tu sais que même si, un jour, tu me mets hors de moi au point que je fasse mes valises pour la nuit » un regard pour Sara en sous-entendant la petite escapade de Kate chez elle cette nuit, et reporta son regard sur Kate « Je viendrais toujours. Je t’aime, et je serai toujours là pour toi ». Ces quelques mots faisaient ainsi écho à ceux prononcer la veille. Il s’approcha pour l’embrasser avec douceur, puis avec davantage de conviction, comme pour exprimer tout l’amour qu’il avait pour elle, mais aussi toute la peur qu’il avait ressentie. Un raclement de gorge de la part de Sara qui leva les yeux au ciel, puis il se mit à rire, son visage niché dans le cou de Kate « Il faut que je reste sage » et embrassa sa peau avant de se redresser sur ses jambes « Je vais vous laisser un peu d’intimité, et puis j’ai vu une petite infirmière qui me faisait de l’œil tout à l’heure. Bisous et restez sage ! On est dans un hôpital quand même ! ». Un petit rire de Lucious qui lui fit un signe de main, et retira ensuite ses chaussures et sa veste. Il se glissa ensuite aux côtés de Kate, une jambe sur les siennes, et son bras autour de ses épaules pour la blottir tout contre lui « On a besoin de vacances, rien que tous les deux. Juste tous les deux… » Puis posa son menton sa chevelure. La pression redescendait lentement, et il se pinça l’arête du nez avec sa seule main libre, retenant ses larmes. Il avait eu tellement peur.

Maintenant, c'était une nouvelle page qui s'ouvrait à eux et il allait tout faire pour que la suite se déroule sans embûche...

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 22 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 22 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22
 Sujets similaires
-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
» G - "With or Without You" [HENTAÏ] [PV Mina]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: