-34%
Le deal à ne pas rater :
Hauck Lit Parapluie Dream N Play – jusqu’à 15 kg
32.99 € 49.99 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 "On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22  Suivant
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis gérant d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt très bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Tumblr_p04tniAl911wrzfi2o7_r3_250
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Dfe45955c61447c587672c33f734f1f777d355b0


avatar :copyright:️ bazzart.com


« Je parviendrai bien à trouver une seconde, demain, pour l’appeler alors » tout en souriant avec douceur en observant Kate ajuster les fleurs dans le vase. Il avait bien fait de s’arrêter à ce petit fleuriste au coin de la rue « Et Charly ? Toujours pas de bébé ? ». Enfin, il demandait cela, mais il ne savait pas vraiment si le couple était désireux d’être parent. Après tout, Kate et lui étaient heureux sans avoir de progénitures dans les pattes du matin au soir. Toutefois, il était tout de même impatient de savoir si ça allait être un garçon ou une fille. Il croisa alors les doigts « Espérons-le ! » tout en souriant et reprit sa cuisine. Quelques regards en direction de Kate qui lui firent froncer les sourcils. Elle semblait préoccupée, ou peut-être fatiguée. Il opta pour la seconde hypothèse, en espérant que si elle avait été préoccupée, elle se serait confiée à lui. Il balaya cela rapidement, se concentrant de nouveau sur la grossesse de June. Il était sincèrement heureux pour le jeune couple et se mit à déblatérer sans but, plus pour lui-même que pour eux deux. Lucious releva son regard sur Kate et se mit à rire « Heureusement que tu es là pour me freiner » sinon il serait capable de leur acheter le tout. Il avait encore besoin d’un peu de temps pour s’habituer aux coutumes sociales du monde de Kate.

Un nouveau froncement de sourcil en voyant la jolie brune croiser ses bras et se mordre la lèvre. Elle semblait absente de la soirée… Est-ce qu’elle lui en voulait d’avoir été absent ? Est-ce qu’il s’était passé quelque chose de particulier durant son absence ? Alors oui, il osa lui demander si tout allait bien. Sa réponse le fit acquiescer doucement, pas particulièrement convaincu « Tu vas réussir à diner ce soir ? » en remarquant qu’il avait peut-être prévu trop lourd pour l’estomac de la jolie brune. Un nouveau regard alors qu’elle attrapait les verres en hauteur pendant qu’il nettoyait son établi de cuisine pour y disposer les assiettes. Pensant être la raison de son mal-être, Lucious lui promis d’être plus présent à compter de la semaine prochaine. Mais ça ne semblait pas être la raison, car elle semblait même s’en amuser, le faisant rire par la même occasion « Avoue que tu trouves ça très sexy ! » et la regarda se rendre sur la terrasse « Hum… Ils sont partis à Phuket, en Thaïlande. Rebecca voulait partager son amour pour la culture asiatique à Anna. Ils auraient pu aller à Chinatown à New York, mais ils ont trouvé que Phuket, c’était plus propice au dépaysement » alors qu’il haussait les épaules, comme si l’idée était saugrenue, alors que Chinatown était à côté. Un regard pour le four et Lucious la rejoignit sur la terrasse, passant sa main sur ses épaules en passant et prit place sur la chaise voisine « Astrologue des stars ? Ça existe ça ? » tout en haussant les yeux au ciel « Deux jours… ça va être une véritable torture pour moi ça » et lui fit un petit clin d’œil en souriant, et se mit à rire « Je vois ça ! Pourquoi avoir accepté ?».

Lucious l’observa un instant et rétorqua avec davantage de sérieux « Kate… Tu es sûr que ça va ? Tu sembles préoccupée ? C’est la grossesse de June ? » puis il eut soudainement le déclic et s’avança sur le rebord de sa chaise « Kate… Est-ce que tu veux finalement être maman ? » tout en sentant son cœur battre un peu plus vite dans sa poitrine. Il espérait que la réponse soit négative, sinon ça risquait de remettre beaucoup de choses en question concernant leur relation…


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Empty


160206082619668080.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple .
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 8e307985ab0a9cb49f7e4ec47aa54135677b6171
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Tumblr_inline_nulwku9elL1qlt39u_250


Un accident de voiture et tout bascule.



avatar :copyright:devotedtothetruth

« -Non, ils n’en aurons pas. Charly sais depuis des années qu’elle est stérile. Et d’un certain côté, ça l’arrange ! Parce qu’elle n’en veut pas. Jerry le sais depuis longtemps aussi. Je souviens qu’elle nous avait annoncé ça un soir, comme si c’était une merveilleuse nouvelle, nous expliquant en riant que son utérus avait tout compris à sa façon de vivre et que c’était génial ainsi ! » C’était peut être fou mais sur l’instant, Kate eut aimé que ça soit son cas, plutôt que d’avoir à annoncer à Lucious qu’à force de s’aimer et s’envoyer en l’air aussi souvent que possible, et bien il y avait eu un petit souci… « -oh ba si c’est un garçon, j’imagine qu’ils le jetterons pas à la poubelle non plus ! » s’amusa la jeune femme avec ironie.

Ensuite elle expliqua à Lucious qu’elle n’avait pas été au top de sa forme durant toute la journée, mettant ça sur le compte de la soirée entre fille. « -je te promets pas de manger tout le plat, mais oui je vais manger. En plus tu as choisi de faire des lasagnes ! Comment résister ! » elle adorait quand il prenait le temps de cuisiner pour elle. Même si oui, en ce moment c’était un peu moins souvent. Il cuisinait pour les autres, ça rendait au moins des gens heureux. « -totalement... » affirma Kate qui aimait le voir investi dans son restaurant, épanoui dans sa vie pro malgré les horaires qui ne collaient pas forcement. Elle le savait lorsqu’ils avaient décidé de se mettre en couple, qu’elle passeraient des soirées seule à seule avec elle même ou avec la télé.

« -c’est pas du tout un pays qui m’attire... » répondit Kate en clignant des yeux. Non vraiment, l’Asie ça n’était pas vraiment son truc. « -à Chinatown il n’y a pas d’éléphant ! » ajouta Kate en souriant. Elle leva la tête pour le regarder passer en posant sa main gauche sur la sienne quelques secondes. « -les riches et les puissants du monde ont toujours eut ce genre de personne dans leur entourage. Déjà au moyen âge… Maintenant, entre vrai médium et charlatant… Il va falloir que je prenne beaucoup sur moi je crois pour ce rendez vous. moh oui je sais… mais je vais revenir vite ! » ajouta Kate en plissant le nez. Puis un soupire avant d’ouvrir de grands yeux : « -hé bien parce que mon job c’est de poser des questions à des gens en vogue, que les femmes qui lisent notre magasine aime. Si moi j’en suis pas fan, et bien ça ne compte pas vraiment dans l’équation… Cette femme a des tonnes d’abonnés sur les réseaux. Enfin… ça peut faire un très bon sujet… » ele se lançait sur le sujet boulot pour éviter d’aborder l’autre.

« -quoi ? Pourquoi tu dis ça ? » s’étonna faussement la jeune femme en espérant que ça passe pour du vrai. Puis elle le fixa du regard, avant de cligner plusieurs fois des yeux en reculant le visage. « -quoi ? Non… Enfin pourquoi est ce que j’aurai changer d’avis ? Tu as peur que je change d’avis ? Non parce que je pensais que le sujet était classé. Non je suis contente pour June, juste fatiguée, je t’ai dis, j’ai pas été trop trop bien depuis ce matin… Qu’est ce qui t’inquiète comme ça ? Enfin c’est adorable… Merci... » elle caressa sa joue et ajouta en souriant : « -j’aime bien quand tu prends soin de moi comme ça... » ou comment tenter de faire passer le fait qu’elle venait de parler vite, et qu’il allait croire qu’elle lui mentait. Ce qui n’était pas totalement faux.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis gérant d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt très bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Tumblr_p04tniAl911wrzfi2o7_r3_250
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Dfe45955c61447c587672c33f734f1f777d355b0


avatar :copyright:️ bazzart.com


Lucious ne put s’empêcher de rire en imaginant la cocasse scène que lui décrivait sa petite-amie. Il n’était pas vraiment étonné de la réaction de Charly d’être ravie d’être stérile. C’était tout à fait dans l’esprit du personnage « J’aurais aimé être présent ce jour-là ! » tout en secouant la tête, amusé « En y pensant, je devrais peut-être passer des tests. On n’a jamais eu d’enfants avec Rachel. Je veux dire, même pas un accident » Il haussa les épaules « Ça nous faciliterai la vie ». Ils n’auraient pas à s’inquiéter à chaque fois qu’ils feraient l’amour. Il se mit à rire de nouveau concernant le sexe de l’enfant « Ça serait dommage, tout de même. Ça serait une drôle de manière de commencer dans la vie ». Bon, il plaisantait, mais il savait pertinemment que June serait tout aussi heureuse si c’était un garçon. En tout cas, ils avaient dû sacrément arrosé la nouvelle. Kate n’était pas au mieux de sa forme, mais elle allait tout de même lui faire l’honneur de manger ce qu’il lui préparait « Je me suis dis que ça serait une bonne idée » pour se faire pardonner de son absence de ces derniers jours. Bon, Lucious décida d’en jouer en lui déclarant que c’était sexy un homme occupé et il sourit, taquin de la voir répondre positivement. Parfait alors.

Tout en laissant Kate commençait à mettre la table, Lucious expliqua que Rebecca avait décidé d’entrainer toute sa petite famille à l’autre bout du globe, en Thaïlande « Les plages sont superbes pourtant » mais il fallait apprécier la culture asiatique, et manger local aussi. Un petit haussement d’épaule « Certes, mais il y a la mafia chinoise » rétorqua-t-il avec nonchalance, comme si le crime organisé pouvait plaire à une jeune adolescente. Pendant la cuisson du plat, Lucious rejoignit Kate sur la terrasse, passant sa main sur ses épaules et lui sourit alors qu’elle levait la tête vers lui. Un petit moment d’accalmie dans leur semaine qui allait permettre au quarantenaire de se mettre au courant des projets de sa petite-amie « Ce sont tous des charlatans qui profitent de la naïveté de leur public pour se faire de l’argent ». Bon, concernant les médiums, il avait une idée des plus arrêté « Ma mère aimait beaucoup s’entourer de ce genre de personnes. Comme si dépenser son argent en prévision irrationnelle, allait rendre sa vie plus agréable » tout en riant presque nerveusement, puis il balaya cela d’un revers de main en demandant à cette dernière la raison de ce reportage. Il hocha lentement de la tête « Et qui sait, peut-être qu’elle va te prédire ton avenir » tout en haussant les épaules.

Lucious laissa un petit moment de flottement et se lança. Il osa demander à Kate ce qui la tracassait ce soir. Sa réponse lui fit froncer les sourcils. Ce n’était jamais bon signe quand la jolie brune répondait à une question par une autre question. Il décida de poursuivre son raisonnement, mais la réponse ne fut pas plus convaincante. Il baissa les yeux en sentant sa main se poser sur sa joue. Il lui saisit la main pour embrasser sa paume alors que le four venait de sonner « Tu sais que tu peux tout me dire mon cœur » alors qu’il se levait pour aller servir les assiettes, jetant quelques coups d’œil sur la terrasse. Il déposa les assiettes sur la table, reprit place aux côtés de la jeune femme, jouant avec sa nourriture du bout de sa fourchette. Il releva lentement ses prunelles sur elle « Kate… Tu vas sûrement me dire que je me fais des nœuds au cerveau, mais ce n’est jamais bon quand tu réponds à une question par une question. Si… Si tu veux des enfants, tu peux me le dire. Si c’est autre chose, tu le peux aussi ». Il fronça les sourcils « Ce n’est pas Caleb au moins ? Il n’est pas passé pendant que j’étais absent ? Tu me l’aurais dit, n’est-ce pas ? ». Il se mit à sourire tout en fixant son assiette « Je crois que je m’inquiète trop, non ? ».



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Empty


160206082619668080.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple .
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 8e307985ab0a9cb49f7e4ec47aa54135677b6171
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Tumblr_inline_nulwku9elL1qlt39u_250


Un accident de voiture et tout bascule.



avatar :copyright:devotedtothetruth

Kate resta quelques secondes à observer Lucious. « -ça n’était peut être pas toi qui avait un souci de ce côté là. » finit elle par lâcher. Surtout que le test de ce matin prouvait bien que tout fonctionnait parfaitement. Elle se sentit mal au mot accident… Si jamais elle gardait cette enfant, elle s’en voudrait d’avoir penser à lui en tant qu’accident justement. Non désiré… C’était… Moche. Elle sourit pour elle même lorsqu’il ajouta que cela serait plus simple. « -c’est vrai... » un nouveau haussement d’épaules. Pourquoi est ce qu’elle ne trouvait pas le courage de lui dire. Elle préféra emporter les verres sur la table extérieure, et dévier le sujet sur les vacances de sa belle sœur. « -tu connais déjà ? » demanda Kate en entendant son commentaire sur plage. En même temps, elle était avec un homme qui avait déjà beaucoup voyagé, et qui avait l’argent pour.

Elle lui expliqua ensuite la suite de son planning, et fronça les sourcils en entendant son idée si arrêté au sujet des médiums. « -catégorique dis moi... » s’amusa Kate avant d’en écouter la raison. Un hochement de tête : « -je comprends... » oui, elle pouvait comprendre son point de vu puis elle baissa les yeux en souriant amusée. « -je crois que je ne souhaite pas savoir. » non elle ne voulait pas être mise au courant. Kate avait l’impression qu’à chaque qu’elle éloignait le sujet qu’elle évitait, il lui revenait dans la figure trois secondes plus tard. Son avenir… Elle aurait aimé l’imaginer remplit d’amour et de bonheur avec Luci. Là tout de suite, elle doutait… Elle avait peur en fait. Même s’ils avaient déjà eu une conversation à ce sujet, elle avait à nouveau l’impression d’être au pied du mur, d’être pétrifié à l’idée de le perdre.

Pour toute réponse, elle embrassa son beau blond. Elle ne l’avait pas convaincu, elle le savait. Rien que la réponse qu’il venait de formuler le prouvait. Quand il fut dans la cuisine, elle pencha la tête en arrière, regardant le ciel qui peu à peu s’assombrissait. Comme son moral. Comme sa volonté de tout dire à Lucious. Elle lui dirait demain. Oui voilà… Pas ce soir, ils avaient besoin d’une petite soirée tranquille ensemble. « -ça sens bon ! » souffla t elle en voyant les assiettes arrivées. Elle avala la première bouchée avec envie, la seconde aussi. Mais elle garda la fourchette dans sa bouche en entendant Lucious. « -arrête avec… » commença t elle en lui coupant la parole, alors qu’il enchainait sur Caleb. « -quoi ? Non… bien sur que je te l’aurai dis. » elle posa sa main sur la sienne et ajouta : « -et oui, tu t’inquiètes trop. Ça n’est pas parce que tu étais occupé toute la semaine que tous les soucis du monde me sont tombés dessus. Je te l’ai dis, je suis un peu vaseuse, fatiguée, rien de grave. Tu peux te détendre ? Et manger aussi avant que ça soit froid ! » elle avait été clair et assez catégorique. « -c’est adorable que tu te fasses du souci, mais ça va. » une soirée entière de mensonge… C’était n’importe quoi ! Tout ça parce qu’elle manquait de courage… « -tu veux regarder quoi comme film ? » demanda t elle alors pour changer de sujet.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis gérant d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt très bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Tumblr_p04tniAl911wrzfi2o7_r3_250
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Dfe45955c61447c587672c33f734f1f777d355b0


avatar :copyright:️ bazzart.com


Un regard pour Kate à ce moment-là. De l’extérieur, il pouvait donner l’impression d’être soupçonneux, alors qu’en réalité, il réfléchissait seulement aux mots de la jeune femme, puis détourna le regard sur sa préparation « Oui, en effet ». Après tout, peut-être que c’était Rachel qui ne pouvait pas avoir d’enfants. Ils ne s’étaient jamais posé la question durant toute la durée de leur union, parce qu’ils avaient fini par décider de ne pas en avoir, souhaitant seulement profiter pleinement de la vie, sans contraintes, ainsi que pour s’investir pleinement dans leurs carrières respectives qui ne laissaient guère la place à un enfant. Un nouveau regard pour Kate en lui souriant. Ils finirent par mettre ce sujet d’enfant de côté quand Kate lui demanda où était partie sa famille « Hum… Oui, oui. Il y a quelques années. J’ai passé un peu plus d’un mois sur place. C’était pour le travail. Une société américaine basée à Hat Yai, à quelques kilomètres de Phuket, était en faillite. On souhaitait la racheter pour la revendre à des investisseurs nationaux ». Un sourire aux lèvres. Il avait beaucoup aimé son voyage là-bas, mais c’était dépaysant et il avait tout autant apprécié son retour aux États-Unis.

Rarement Lucious s’était montré aussi catégorique dans l’opinion qu’il donnait. Cela étonna même Katelyn et il décida d’en expliquer les raisons. Il resta silencieux. Il n’y avait rien à ajouter à cela. Il considérait les médiums comme étant des charlatans, profitant du désespoir des gens pour se faire de l’argent. Il ne restait pas fermé à l’idée, qu’un jour, on parvienne à lui faire changer d’avis. Un petit sourire à la réponse de Kate « C’est mieux d’avoir la surprise. C’est plus grisant ». Après tout, c’était aussi ça le charme de la vie. Être continuellement surpris par la destinée. En tout cas, c’était comme ça que Lucious avait décidé de vivre. Profiter de l’instant présent et savourer les petits plaisirs de la vie. Il aurait pu aussi le faire ce soir, mais le comportement de Kate l’inquiétait et il commençait à se faire du souci pour cette dernière. Il voulait qu’elle se sente libre de tout lui dire. Pour réponse, elle l’embrassa. Cela le fit taire pour quelques minutes, mais revint rapidement à la charge lorsque le repas fut servi. Lucious fronça les sourcils, puis poussa une sorte de soupir de soulagement. Cette histoire de Caleb l’inquiétait quelque peu. De nouveau, son regard se posa sur son assiette. Il s’inquiétait trop. Un petit sourire alors qu’il relevait son regard sur Kate qui lui confirma, qu’en effet, c’était le cas « J’ai l’impression que quand je suis là… je peux te protéger. C’est un peu prétentieux, je te l’accorde, mais c’est ce qui fait mon charme ». C’était aussi sa vie qui l’avait façonné de la sorte. Un hochement de tête « Si tu me dis que ça va, alors je te crois » tout en prenant une première bouchée « Hum… C’est bon » pour s’autocomplimenter de sa cuisine « Je te laisse choisir. Je veux juste passer du temps avec toi » tout en se penchant pour l’embrasser et poursuivit son repas « Tu as avancé dans ton livre ? Je veux dire, celui d’Adam ? Tu sais comment ça se termine ? » alors qu’il se leva pour ramener deux verres d’eau « On va éviter le vin » alors qu’il reprit place pour poursuivre son repas « On devrait partir en vacances aussi tous les deux, qu’en penses-tu ? Pas en Asie, mais en Amérique du sud ou en France ? Ça nous ferait du bien d’oublier le travail quelques temps » il reprit une bouchée et ajouta « Et si tu veux à tout prix travailler, tu pourrais faire l’interview du grand Lucious Thompson, un millionnaire un peu excentrique sur les bords, qui cuisine comme un chef, et qui fait l’amour comme un Dieu » avant de rire « Je plaisante… Quoique ».

Lucious prit le soin de débarrasser la table, laissant la vaisselle pour la femme de ménage le lendemain matin et prit place dans le canapé, gardant Kate blottit contre lui « Tu m’as manqué ».



[
Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Empty


160206082619668080.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple .
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 8e307985ab0a9cb49f7e4ec47aa54135677b6171
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Tumblr_inline_nulwku9elL1qlt39u_250


Un accident de voiture et tout bascule.



avatar :copyright:devotedtothetruth

« -tout à fait ! » répondit Kate avec un sourire. Elle aurait trop peur de ce que pouvait lui annoncer un médium, et elle se fit la réflexion qu’elle serait directe avec la femme qu’elle devait rencontrer. Pas de voyance pour elle ! Non merci. Lucious insista pour savoir ce qui la tracassait, et la jeune femme ne trouva pas le courage de lui dire la vérité. Pas ce soir. Ça pouvait attendre encore un peu. C’était peut être une fausse alerte, il lui faudrait une confirmation par prise de sang. A ce moment là, elle lui en parlerait, et ils verraient ensemble la décision qu’ils prendraient. Ce soir, elle avait envie de profiter de sa présence. Rien d’autre. Un sourire tendre et elle avait répondu : « -tu t’inquiètes trop pour moi. Lorsque tu n’es pas là, je suis sois au travail, sois ici à travailler, lire ou peindre. Si je sors c’est pour voir Sara ou Charly. Enfin j’avais pensé me remettre à courir… Enfin je verrais si je trouve de la motivation... » Lucious commençait ses journées plus tard qu’elle, et Kate aimait passer un peu de temps avec lui au matin. Alors enfiler un jogging et partir courir en le laissant là… Oui, elle verrait si elle trouvait l’envie d’aller courir.

« -oui très bon… Merci d’avoir cuisiné pour moi... »
répondit elle avec un sourire, tout en ayant tout de même un peu de mal à terminer son assiette. « -d’accord... » ajouta t elle au sujet du film. Elle verrait ça après le repas. « -oh oui, j’ai terminé hier. Je lui ai fais une petit critique constructive. Et ça se termine bien. Le grand amour ! Enfin je sentais venir le truc gros comme une maison ! » comme pour dire qu’il n’y avait pas vraiment le suspens qu’elle attendait dans ce livre. « -merci... » souffla t elle en prenant le verre d’eau. De toute façon, elle allait l’éviter longtemps l’alcool…

Kate délaissa son assiette et le peu qu’il en restait, posant son dos contre la chaise. « -oui pourquoi pas. Tu te sens capable de laisser le restaurant à ton sous chef pour quelques temps ? » elle savait que c’était un peu… son bébé justement. Et s’en éloigner était donc peut être un peu difficile. Elle se mis à rire devant la description qu’il fit de lui et répondit : « -hors de question que je mentionne cela dans un article ! » non, ce genre de chose, elle le gardait pour eux. Lucious était bel homme, et pas mal de femmes se retournaient sur son passage, alors écrire noir sur blanc dans un magazine féminin qu’il n’était pas doué qu’en cuisine, c’était exclus.

Une fois dans le canapé, elle embrassa la joue de Lucious, aux creux de ses bras elle sentait tellement bien. Et si jamais il la quittait après qu’elle lui ait dit la vérité ? Si il ne pouvait faire autrement, que c’était haut dessus de ses forces de pouvoir garder cet enfant… Mais elle, est ce qu’elle le voulait vraiment ce bébé ? En fait, elle ne suivit pratiquement pas les premières minutes du film, perdu dans ses pensées, une sorte de boule dans le creux du ventre. Elle ne voulait pas le perdre. A peine trente minutes de film, et le beau blond dormait déjà. Elle leva la tête pour le regarder, le trouvant beau. Kate arrêta le film, éteignit la télé avant de le réveiller en douceur. « -va te coucher mon amour... » ses doigts se perdant en caresses dans les boucles blondes. « -tu en as besoin... » un tendre baiser sur ses lèvres et elle le prit par la main pour le guider dans les escaliers afin qu’il s’allonge pour une bonne nuit de sommeil. De son côté, elle mis un temps fou à s’endormir…
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis gérant d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt très bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 210117100706413115
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Tumblr_nudnoo8wOQ1qad4xqo2_250


avatar :copyright:️ moi-même


Lucious ne pouvait qu’acquiescer aux dires de la jolie brune. Il s’inquiétait trop lorsqu’il n’était pas à ses côtés. Ce n’était pas une question de jalousie, ou de possessivité, à vouloir, à tout prix, savoir où elle était et où elle se rendait. C’était plutôt une manière pour lui de la protéger, d’être présent en cas de soucis, de mauvaises nouvelles ou de visites inopportunes, comme celle de Caleb la fois dernière. Alors oui, il ne pouvait qu’acquiescer et sourire « Je ne veux pas que tu me communiques ton planning, Kate. C’est juste que, quand je suis là, j’ai l’impression que… rien ne peut arriver » et fit une petite moue tout en posant son regard sur assiette, et releva ses yeux sur elle « On pourrait courir ensemble. Normalement, je cours entre mes deux services, mais je pourrais changer mes habitudes ». Et puis ça leur permettrait de passer un peu plus de temps ensemble, de faire une activité tous les deux. Finalement, rassuré, Lucious se décida à manger « Ça me fait plaisir » souffla-t-il tout en portant sa fourchette à ses lèvres.

Lucious avait compris que ses questions sur son état et son humeur de ces derniers jours n’étaient pas de rigueur ce soir, alors il décida de changer de sujet en parlant du livre d’Adam. Il savait pertinemment qu’elle attendait qu’il soit au travail pour le lire, mais il voyait, peu à peu, le marque-page avançait dans le roman « Il devait être ravi que tu ais finalement lu son livre » tout en riant doucement et ajouta « Un auteur prévisible. C’est dommage » tout en se levant pour ramener deux verres d’eau. Un petit regard sur l’assiette qu’elle n’avait pas fini. La gueule de bois. Peut-être qu’ils avaient, eux aussi, besoin de vacances après tout ?! Ils passaient leur temps à travailler et l’idée de se retrouver loin de tout cela, rien que tous les deux, le séduisait. Lucious se mit à rire « N’ait crainte, il saura gérer et puis j’ai envie de passer plus de temps avec toi. Enfin, si tu peux lâcher le magazine quelques temps ». Surtout que toute son enfance, il avait vu son père faire passer son travail avant sa famille, le quarantenaire ne souhaitait pas répéter les mêmes erreurs. Il voulait profiter de chaque jour avec Kate, et de chaque jour pour savourer les petits plaisirs de la vie. Il décida, tout de même, de faire un peu d’humour et sa réaction le fit rire « Tu as raison, gardons tout cela juste pour nous » tout en se levant pour débarrasser la table.

Le millionnaire ne resta pas longtemps éveillé devant le film. Épuisé par sa longue semaine à cumuler double-emploi, il s’était laissé tomber dans les bras de Morphée sans même s’en rendre compte. Ce fut la voix de Katelyn qui l’en extirpa avec douceur, ses doigts dans ses boucles blondes. Il se frotta les yeux qu’il ouvrit avec difficulté « … le film est fini ? » souffla-t-il d’une voix endormi alors qu’il peinait à garder les paupières ouvertes, glissant sa main dans celle de Kate après lui avoir rendu son baiser. A peine fût-il allongé dans les draps, qu’il s’endormit…

Les deux semaines qui suivirent, furent relativement difficile. Alors qu’il avait continué sur le même rythme effréné la première semaine, jonglant entre son poste d’administrateur à la société familiale, et de cuisinier à son propre restaurant, la seconde semaine fut plus calme, mais le départ de Kate pour son interview ne l’enchantait guère. Lucious avait l’impression que quelque chose n’allait pas chez la jolie brune, et il ne souhaitait pas être la harceler avec ses questions incessantes. Alors de la savoir dans la capitale, seule, pour ces deux jours, ne faisait qu’accroître cette sensation qui se trouvait au creux de l’estomac.
« Tu es prête ? » tout en posant son regard sur le haut de l’escalier. Il sourit en la voyant arriver, déposa ses lèvres sur les siennes et se saisit de sa valise pour la mettre dans le coffre de la berline « Je t’accompagne à l’aéroport. Comment tu te sens ? Pas trop stressée ? » tout en entrelaçant ses doigts aux siens, alors qu’ils avaient pris place sur la banquette arrière.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Empty


160206082619668080.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple .
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 8e307985ab0a9cb49f7e4ec47aa54135677b6171
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Tumblr_inline_nulwku9elL1qlt39u_250


Un accident de voiture et tout bascule.



avatar :copyright:devotedtothetruth

« -il va me demander d’en lire un autre tu va voir ! Ba c’est pas que c’est prévisible mais… je sais pas j’ai été un peu déçue de la fin. J’aurai aimé ne pas avoir deviné ce qui allait se passer. Enfin de toute façon je lui ai dis dans ma critique, il en prendra peut être bonne note qui sais ! » Mais ils laissèrent Adam de côté pour parler de vacances. Oui, ça leur ferait du bien, simplement de se retrouver tout les deux, loin de tout. « -avec les horaires que je fais en ce moment, et le chiffre qu’à rapporté le papier que j’ai fais sur Adam, je pense qu’ils peuvent être content de moi et ne pas m’en vouloir si je m’absente. Au pire, je bosserais un peu sur la plage ! » un haussement d’épaule, comme si cela ne la gênait pas. Oui, des vacances, ça serait vraiment bien. Enfin…

C’était un Lucious épuisé qu’elle avait guidé jusqu’à leur chambre, et qui s’était endormi en l’espace de trois secondes. Kate était retournée à pas de loup dans son bureau, regarder les deux tests de grossesse… Elle était restée un bon moment assise sur le rebord de la grande fenêtre à regarder la ville, se demandant encore pourquoi est ce que ça lui tombait sur la figure maintenant… Alors que tout allait bien.

La semaine suivante, Kate reprit le sport, expliquant à Lucious qu’elle préférait courir le matin. Ainsi cela lui permettait de passer une moment seule avec elle même, de ne penser à rien. Elle rentrait, prenait une douche, et prenait son petit déjeuner avec lui, si elle avait encore le temps. Puis elle filait au travail, lui souhaitant une belle journée. Plus trop de nausée, mais une grande fatigue tout de même, et la plus part du temps, lorsqu’il rentrait, elle dormait déjà. Ils étaient un peu à contre courant, et finalement, inconsciemment, ça l’arrangeait. Parce qu’elle n’avait toujours pas trouvé le courage de lui annoncer, parce que ça lui permettait de le garder encore un peu près de lui.

« -j’arrive ! » cria Kate en faisant le tour du son bureau, ayant peur d’avoir oubliée quelque chose. Elle descendit les escaliers après avoir fourré les deux tests de grosses au fin fond de son sac. « -c’est bon j’suis là ! » clama t elle en sautant la dernière marche des escaliers et en enfilant rapidement ses chaussures en sautillant, prenant appuis sur le bras de Lucious. Elle l’embrassa avec douceur - elle savourait chacun de ses baisers – avant de répondre en fermant la porte derrière elle. « -si très. J’ai passé la semaine à me renseigner sur cette femme, et je sais pas elle m’angoisse ! Donc j’ai hâte que cela soit fait et de rentrer. » elle salua Gary avant de monter dans le voiture et se venir poser sa tête contre le bras de Lucious. « -je devrais pas te dire ça, tu va paniquer pendant deux jours… » elle l’embrassa et ajouta : « -demain soir, je dîne avec Aaron, il dois me présenter sa nouvelle copine ! » ça faisait une éternité qu’elle n’avait pas vu son ex et maintenant ami.

A l’aéroport elle continua sur sa lancé : « -je te tiendrais au courant pour mon vol retour, si jamais il y a une décalage. » Un baiser et elle ajouta : « -et je t’appelle ce soir. » un autre baiser : « -et je t’écris quand je suis arrivée. » un autre encore : « -et je t’aime... » cette fois ci elle lui sourit avant de passer ses bras autour de son cou et d’y nicher son visage.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis gérant d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt très bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 9f3100425431fe62aaef1bc7484bcfa89d8f33c5
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Tumblr_nft7vlbfCO1sgc5wqo4_250


avatar :copyright:️ moi-même


« Tu veux que j’installe une bibliothèque dans ton bureau pour y ranger ses ouvrages ? » tout en la taquinant un peu, puis haussa les épaules « Pour cela, il faut lire des ouvrages policiers, c’est plus stimulant ». Bon, peut-être qu’il n’était pas particulièrement objectif concernant ces livres-là en raison de l’auteur. Un nouveau regard pour Kate et ajouta « Il prendra sûrement tes critiques en compte… » et s’était retenu d’ajouter que l’écrivain craquait pour elle, et qu’il était prêt à tout pour la ravir. La soirée n’était pas encline à poursuivre sur ce terrain-là. Elle n’était pas encore remise de la soirée de la veille, alors il se tut. Et puis de toute manière, Lucious préféra dévier le sujet sur de prochaines vacances au soleil, rien que tous les deux. Un sourire en voyant que ça enchantait Katelyn « Je surferai et toi, tu écriras ». Oui, il avait vraiment envie de s’évader quelques temps avec sa petite-amie, loin de tout cela…

Mais avant de penser aux vacances, Lucious devait laisser sa pette-amie partir pour Washington afin de faire son travail. Ces derniers jours avaient été un peu compliqué. Il ne faisait que croiser cette dernière qui s’était mise au sport le matin, et qui dormait toujours à poing fermé quand il rentrait le soir. Soucieux, il ne l’avait pas assené de questions. De toute manière, il aurait fallu la voir plus que quelques minutes le matin. Il espérait que son emploi du temps se libérerait la semaine d’après, et surtout, que Kate serait plus à même de passer davantage de temps avec lui à l’issue de son reportage. En attendant, c’étaient deux jours qu’elle passait loin de lui, alors il avait libéré sa matinée pour l’emmener à l’aéroport. Un sourire amusé alors qu’elle courrait un peu partout, la tenant pendant qu’elle enfilait ses chaussures. Il lui rendit son baiser avec tout autant de douceur « J’ai déjà hâte que tu rentres… » souffla-t-il alors qu’ils quittaient leur maison. Il confia la valise à Gary tout en tournant la tête en direction de Kate derrière lui « Tout ira bien, je t’assure. Et puis si ça s’est mal passé, tu sais que tu peux m’appeler, d’accord ?! » tout en glissant sur la banquette arrière. Il déposa un baiser sur sa tête posée sur son épaule, et y blottit sa tête tout contre la sienne. Il n’aimait pas qu’ils soient séparés. Un froncement de sourcil alors qu’il redressa la tête pour la regarder. Il s’attendait au pire. Il lui rendit son baiser tout en souriant. Lucious aimait bien sa manière de faire pour le détendre avant les mauvaises nouvelles.

Arron… Il était parvenu à l’oublier celui-ci. Un petit sourire pour la rassurer, d’autant plus que ce dernier était en couple « J’aurais paniqué si ça avait été Adam… Ou Lincoln » puis embrassa sa tempe « Tu le salueras de ma part, mais d’un signe de main. Ou une accolade au mieux » tout en lançant un regard taquin à sa moitié.

Lucious ne pouvait s’empêcher de sourire, amusé parce qu’elle semblait si nerveuse à l’idée de partir pour deux jours. Il l’embrassa à chaque fin de phrase, souriant de plus belle et entoura ses bras autour de son corps, sa main dans les cheveux de cette dernière « Je t’aime aussi et tout ira bien » Il se recula, posant ses mains sur son visage « Je viendrais te chercher à ton retour. Allez, tu vas rater ton avion » tout en l’embrassant comme si elle partait au front, et la salua de la main alors qu’elle s’éloignait. Il glissa ensuite ses mains dans les poches, attendant qu’elle ne soit plus dans son champ de vision pour rentrer.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Empty


160206082619668080.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple .
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 8e307985ab0a9cb49f7e4ec47aa54135677b6171
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Tumblr_inline_nulwku9elL1qlt39u_250


Un accident de voiture et tout bascule.



avatar :copyright:devotedtothetruth

« -moi aussi... » souffla Kate en enfilant sa veste, chassant ses cheveux prient dans le col. « -même si ça se passe bien je vais t’appeler ! » s’amusa Kate en lui souriant avant de monter dans la voiture. Elle avait tellement peur que cette médium lui dise quelque chose qu’elle n’avait pas envie d’entendre. La journaliste donnait tous les détails de son planning à Lucious, histoire qu’il ne se fasse pas de souci durant son absence, voulant être totalement transparente là dessus. « -ne dis pas n’importe quoi tu veux ! » déclara t elle en levant les yeux au ciel. « -Lincoln a déménagé je crois, et il est sans doute le plus heureux des hommes, maintenant qu’il est à nouveau avec sa femme. » elle n’y avait même pas pensé ! Décidément, Lucious était compliqué à rassurer. Ce qui la faisait encore plus stressée sur cette annonce qu’elle devait lui faire et qui lui retournait la tête toute les nuits. Bientôt elle n’aurait plus le choix, elle devrait lui dire. Parce qu’il faudrait prendre une décision. A laquelle elle n’avait pas encore vraiment réfléchit. Tout dépendrait la réaction de l’homme qu’elle aimait.

Pour chasser toutes ses sombre pensées, elle embrassa Lucious en souriant. « -je lui passerais ton bonjour, de loin. » Une fois à l’aéroport, elle avait du mal à la quitter. D’ordinaire, s’ils avaient des journées loin l’un de l’autre, c’était pour mieux se retrouver ensuite. Là, lorsqu’elle serait de retour, elle le perdrait peut être pour toujours. Un dernier baiser, avant qu’elle ne recule de quelques pas, avant d’enfin partir vers la porte d’embarquement. Un dernier signe de la main, et elle disparue pour monter dans l’avion.

Le vol se passa bien, elle lui envoya un message à son arrivée, une fois dans la chambre d’hôtel. La rencontre avec la médium était prévue pour le lendemain dans la matinée. Kate passa une partie de la soirée au téléphone avec June, puis mangea dans sa chambre en discutant avec Sara. « -en rentrant il faut que je te vois. Je dois te parler d’un truc important. » elle ne lui confirait pas son secret au téléphone. Mais avant de l’annoncer à Lucious, elle voulait d’abord vider son sac à sa meilleure amie, confidente depuis toujours. Elle laissa un message sur le répondeur de Lucious, déçue que ça soit la boite vocale qui réponde à sa place. Mais elle était fatiguée et surtout voulait être en pleine forme pour son interview.

En rencontrant la médium, Kate eut cette sensation étrange qu’on a lorsque les gens sont capables de lire dans vos pensées. Mais contre toute attente l’entretien se passa dans un climat détendu, entre confidence et sourire cordiale. Elles allaient se quitter, se serrant la main lorsque son interlocutrice se figea et lui dit les yeux fixés sur elle : « -prenez une décision. Vous devez faire un choix. Lui ou vous. Si vous ne changea rien, vous ne serez jamais heureuse… jamais heureuse avec lui...» puis elle lâcha sa main, et lui sourit comme si elle ne venait pas de dire tout cela. « -pardon ? Je… je ne comprends pas... » souffla Kate le coeur battant à cent à l’heure. « -je vous disais que j’aimerais lire l’article avant qu’il ne paresse si cela ne vous gêne pas. » Kate cligna plusieurs fois des paupières, totalement chamboulée. Mais elle parvint à sourire et dire : « -oui bien sur… Aucun souci. » Puis elle la remercia et elles se quittèrent.

Elle annula son dîner avec Aaron, appelant plusieurs fois Lucious mais il devait être en plein coup de feu. Une douche, puis une pizza devant la télé dans sa chambre d’hôtel. Elle ne tomba que sur des films qui parlaient d’enfants, de naissance, de crise de couple. Alors elle préféra éteindre et se mettre au lit, non sans un dernier message pour son homme.

Lorsqu’elle descendit de l’avion, elle mourrait d’envie de le voir et de pouvoir lui sauter au cou. Il fallait qu’elle le vois, qu’elle lui dise. Parce que c’était en train de la faire crever de l’intérieur. Traînant sa valise, elle le chercha du regard au milieu de gens qui attendaient. Il avait dit qu’il venait la chercher. Elle lui avait écrit que l’avion n’avait aucun retard. Alors il devait être là.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.  - Page 20 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
"On peut mesurer son amour à son attente" Feat Katelyn.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 20 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
» G - "With or Without You" [HENTAÏ] [PV Mina]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: